Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Nos plats du jour, janvier 2018
par Luc Hier à 19:59

» Présentation Chantal
par Mirzoune Hier à 11:40

» Vitamine C
par Luc Hier à 11:13

» Vitamine D
par Luc Hier à 10:34

» Joyeux anniversaire Keditchi
par Pierrette Ven 19 Jan 2018 - 14:35

» Reminéralisants naturels: douleurs arthrose, ostéoporose.. etc...
par Mirzoune Jeu 18 Jan 2018 - 20:57

» Vitamine K2 - Achat - Exemples de produits
par Celine57 Jeu 18 Jan 2018 - 17:41

» Guacamole maison
par Mirzoune Jeu 18 Jan 2018 - 17:04

» Graines germées et pousses
par Mirzoune Jeu 18 Jan 2018 - 16:42

» Jeûne thérapeutique: Journal de suivi
par Luc Mer 17 Jan 2018 - 18:17

» Brioche à l'orange et aux cranberries
par Celine57 Mer 17 Jan 2018 - 16:01

» Pain gourmand à la poêle sans gluten et sans lactose
par Celine57 Mer 17 Jan 2018 - 13:01

» Smoothie Aloe Vera - banane, régénérateur de vos intestins
par Celine57 Mar 16 Jan 2018 - 20:24

» LA DEPRESSION NERVEUSE et son cortège de conséquences
par Luc Dim 14 Jan 2018 - 18:09

» Effets protecteurs du cholesterol sur les endotoxines
par Luc Dim 14 Jan 2018 - 10:17

» Problème avec une commande
par Mirzoune Sam 13 Jan 2018 - 19:48

» Insérer une photo dans un message
par Mirzoune Sam 13 Jan 2018 - 12:12

» Sentiment, émotion : comment ça fonctionne
par proserpine Sam 13 Jan 2018 - 10:20

» Aide pour une alimentation de type paléo
par Mirzoune Ven 12 Jan 2018 - 22:25

» Le gâteau au chocolat sans gluten de Philippe Etchebest
par Celine57 Ven 12 Jan 2018 - 21:38

» Superfood pour smoothie salade et potage
par Luc Ven 12 Jan 2018 - 19:24

» Auto-séance d'EMDR pour se libérer d'un stress
par proserpine Jeu 11 Jan 2018 - 17:58

» Maquereau cru mariné - recette santé
par Mirzoune Mer 10 Jan 2018 - 17:02

» et si on s’occupait de nos artères ?
par Mirzoune Mar 9 Jan 2018 - 23:33

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Mirzoune Mar 9 Jan 2018 - 15:19

» La galerie de belles images
par Mezame Lun 8 Jan 2018 - 22:02

» présentation papazen
par papazen Lun 8 Jan 2018 - 16:16

» Galette "minute" de pois chiche à la nigelle
par Luc Lun 8 Jan 2018 - 15:13

» Des nouvelles de MPJ48
par Pierrette Dim 7 Jan 2018 - 23:10

» L'huile de coco stimule le métabolisme
par Mirzoune Dim 7 Jan 2018 - 21:37

» Pain au riz - Pour tapenade
par Luc Dim 7 Jan 2018 - 9:00

» Collagène
par Mirzoune Sam 6 Jan 2018 - 19:30

» Voeux de Jacques Brel
par Flo Sam 6 Jan 2018 - 15:22

» Une transfuge de l'appart
par Luc Sam 6 Jan 2018 - 9:39

» Antibiotiques candida
par Mirzoune Ven 5 Jan 2018 - 12:35

» Cure de jus et smoothie detox
par Luc Ven 5 Jan 2018 - 11:14

» Le guide complet pour jeûner
par Luc Ven 5 Jan 2018 - 10:22

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Luc Jeu 4 Jan 2018 - 16:28

» Jeûne et sport
par Luc Mer 3 Jan 2018 - 15:23

» La politique de santé actuelle s'appuie-t-elle sur la science ?
par Flo Mar 2 Jan 2018 - 21:27

» Pour que la roue tourne...
par Flo Lun 1 Jan 2018 - 21:46

» Le chat et la creation du monde...
par Mirzoune Lun 1 Jan 2018 - 15:26

» Bon anniversaire Momo
par Mirzoune Lun 1 Jan 2018 - 15:17

» Bonne année à tous!
par Flo Lun 1 Jan 2018 - 10:15

» Gérer l'exercice en fonction de ses pathologies
par proserpine Sam 30 Déc 2017 - 19:16

» Le Grand cactus
par Luc Jeu 28 Déc 2017 - 23:11

» Comprendre la cascade inflammatoire
par Flo Jeu 28 Déc 2017 - 18:25

» Bon anniversaire Chaminette
par Mirzoune Mer 27 Déc 2017 - 11:58

» Bon anniversaire Puppy
par Luc Mer 27 Déc 2017 - 11:39

» Brèves - Nouvelles santé
par Mirzoune Mar 26 Déc 2017 - 19:17

» Pain brioché à la pâte de datte
par Mirzoune Lun 25 Déc 2017 - 13:34

» Joyeuses fêtes
par Mirzoune Lun 25 Déc 2017 - 13:05

» SIBO & pullulation bactérienne
par Luc Sam 23 Déc 2017 - 9:40

» Mouse data links microbiome changes to lupus severity and complications
par Flo Ven 22 Déc 2017 - 17:36

» Biodisponibilité des minéraux en présence d'acide phytique
par Flo Ven 22 Déc 2017 - 16:40

» Présentation - Zenko
par Flo Ven 22 Déc 2017 - 14:50

» Alimentation et psychisme
par Flo Jeu 21 Déc 2017 - 14:50

» Pain au sarrasin & noix
par Mirzoune Mar 19 Déc 2017 - 16:49

» Danse sur glace
par proserpine Dim 17 Déc 2017 - 10:30

» Qu'est-ce que l'équilibre acido-basique?
par Luc Jeu 14 Déc 2017 - 21:00

» Levothyrox
par sumerien Jeu 14 Déc 2017 - 19:13

» Alzheimer et la vitamine B3 forme rare
par Luc Mer 13 Déc 2017 - 15:50

» Votre chat fait pipi partout, essayez Uricystil
par Mirzoune Mer 13 Déc 2017 - 12:46

» Amigo_amigo
par Luc Lun 11 Déc 2017 - 20:12

» Bon anniversaire Infiniment
par Luc Lun 11 Déc 2017 - 13:11

» Jeûne thérapeutique - Concept de l'oxydation des lipides
par Luc Dim 10 Déc 2017 - 15:49

» Bûches de Noël vegan, sans gluten, sans lactose
par Mirzoune Dim 10 Déc 2017 - 12:33

» Bonhomme de pâte & St-Nicolas
par proserpine Jeu 7 Déc 2017 - 8:03

» Perdre du poids sans faire le yoyo
par Luc Dim 3 Déc 2017 - 14:13

» Le jus de grenade fermentée protège – nutrithérapie naturelle et effets de synergie
par Mirzoune Sam 2 Déc 2017 - 17:06

» Iode (anti goitre et fluor/brome...)
par Mirzoune Sam 2 Déc 2017 - 16:52

» Jeu de vilain entre un éléphanteau et une oie
par Luc Ven 1 Déc 2017 - 13:18

» Maladies auto-immunes: traitements conventionnels et complémentaires
par Mirzoune Ven 1 Déc 2017 - 11:11

» Maria Farantouri une voix de contre-alto magnifique...
par Flo Mer 29 Nov 2017 - 12:01

» Présentation Mpj48
par Pierrette Mer 29 Nov 2017 - 10:42

» Une biche s'amuse
par Pierrette Mer 29 Nov 2017 - 10:06

» Présentation John007
par Pierrette Mer 29 Nov 2017 - 9:51

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Mirzoune Lun 27 Nov 2017 - 23:33

» Humour noir: Pub suisse
par Luc Lun 27 Nov 2017 - 19:05

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Luc Lun 27 Nov 2017 - 18:19

» Comparatif différentes formes de magnésium
par yoz Lun 27 Nov 2017 - 15:03

» Métabolique et cerveau
par Luc Sam 25 Nov 2017 - 23:15

» Proposition de photo pour un avatar
par Luc Sam 25 Nov 2017 - 21:30

» Bioavailability of curcumin
par Luc Jeu 23 Nov 2017 - 16:10

» Quel magnésium choisir?
par Flo Mer 22 Nov 2017 - 18:05

» Présentation Adveniat
par Mirzoune Mar 21 Nov 2017 - 13:10

» Fibromyalgie et la sulfite connexion
par Mirzoune Lun 20 Nov 2017 - 11:23

» Douleurs musculaires et acide lactique
par Flo Dim 19 Nov 2017 - 21:50

» Bon anniversaire Monik
par Mirzoune Sam 18 Nov 2017 - 14:47

» TRANSMUTATIONS
par Luc Sam 18 Nov 2017 - 9:42

» D. Guyaux: Rémission d'une SEP ou la puissance de l'alimentation crue et d'une vie saine
par Flo Ven 17 Nov 2017 - 9:31

» Quand le musée respire
par Pierrette Mer 15 Nov 2017 - 17:17

» Ni pute, ni soumise? Pas pour Mattel...
par Mirzoune Mer 15 Nov 2017 - 8:38

» Bon anniversaire Lulu
par Pierrette Sam 11 Nov 2017 - 17:27

» Maladie : le rôle de l'alimentation
par Luc Ven 10 Nov 2017 - 12:35

» Foie et déchets cristalloïdes
par sophy Ven 10 Nov 2017 - 10:53

» Un très bon anniversaire Luc
par proserpine Jeu 9 Nov 2017 - 9:41

» Let's Twist Again
par Nell74 Mer 8 Nov 2017 - 13:35

» Enlever les pesticides des fruits et légumes
par sophy Mer 8 Nov 2017 - 12:42


Le jus de grenade fermentée protège – nutrithérapie naturelle et effets de synergie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le jus de grenade fermentée protège – nutrithérapie naturelle et effets de synergie

Message  Luc le Sam 2 Déc 2017 - 10:45

Comment la grenade protège des maladies liées à l'âge

Par Marie-Céline Jacquier. Lanutrition.fr 2017
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  

Les molécules responsables des bénéfices de la grenade sont les urolithines produites par la flore intestinale à partir de composés du fruit.
La grenade est un fruit originaire d’Asie, contenant des petites graines rouges, qui peut être consommée telle quelle ou sous forme de jus. Elle exerce une action neuro-protectrice contre la maladie d’Alzheimer et préviendrait le vieillissement cérébral. Le fruit est connu pour ses propriétés anti-inflammatoires, anti-âge et antioxydantes.

Lire : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La grenade contient un polyphénol, l’ellagitanine dont les bactéries de la flore intestinale se servent pour fabriquer des molécules appelées urolithines. Ce sont ces urolithines qui expliqueraient les bienfaits de ce fruit. Mais comment agissent les urolithines, et donc la grenade ?

L’urolithine A ralentit le vieillissement
L’urolithine A est un composé naturellement produit dans l’intestin quand une molécule de la grenade de la famille des ellagitannines est digérée par les bactéries de la flore intestinale. Quand le précurseur de l’urolithine A est présent dans l’intestin, il se rompt en acide ellagique qui est ensuite transformé par les bactéries intestinales pour donner de l’urolithine A.
Une équipe de l’école polytechnique fédérale de Lausanne (Suisse) a testé l’urolithine A chez le ver nématode Caenorhabditis elegans. Il s’agit d’un organisme modèle très utile pour étudier le vieillissement cellulaire car à 8-10 jours il est déjà âgé. Résultats : lorsque les vers sont exposés à l’urolithine A, ils vivent environ 45 % plus longtemps. L’équipe a aussi observé que l’urolithine A empêche l’accumulation de mitochondries défectueuses quand le ver vieillit.
Lors du vieillissement, les mitochondries (les usines énergétiques des cellules) deviennent défaillantes. Un processus, appelé mitophagie, recycle des mitochondries usagées. Si les mitochondries usées ne sont pas recyclées, elles peuvent causer des problèmes dans les cellules, notamment au niveau des muscles qui peuvent s’affaiblir. Il existe des preuves montrant que des mitochondries usagées jouent un rôle dans des maladies liées au vieillissement comme la maladie de Parkinson.
Les chercheurs suisses ont ensuite répété leurs expériences chez des rongeurs et trouvé que l’urolithine A conduisait à une réduction significative des mitochondries défectueuses. De plus, les souris âgées (2 ans) avaient une meilleure endurance que des souris témoins (à 42 % supérieure). Dans d’autres tests chez de jeunes rats, l’urolithine améliorait la capacité physique.

L’urolithine A restaure donc la mitophagie. Pour un des auteurs, Patrick Aebischer, professeur de neuroscience, l’urolithine A  « est la seule molécule connue qui peut relancer le processus de nettoyage mitochondrial, aussi connu comme mitophagie. C’est une substance tout à fait naturelle, et son effet est puissant et mesurable. » D’après Chris Rinsch, un autre auteur de l’étude, « des précurseurs de l’urolithine A se trouvent non seulement dans les grenades, mais aussi en petites quantités dans beaucoup de noix et de baies. »

Les urolithines passent dans le cerveau
Dans une étude parue dans ACS Chemical Neuroscience en 2015, des chercheurs de l’université de Rhode Island ont cherché quelles molécules issues de la grenade pouvaient passer la barrière hémato-encéphalique. Ils ont étudié 21 composés issus de la grenade : aucun ne pouvait passer cette barrière, mais certains de leurs métabolites, les urolithines, y parvenaient. Les chercheurs ont aussi montré que les urolithines limitaient la formation de plaques bêta-amyloïdes in vitro, les plaques impliquées dans la maladie d'Alzheimer. Les urolithines seraient donc les molécules responsables de l'effet neuro-protecteur et anti-inflammatoire de la grenade.

Un complément avec de la grenade ralentit le cancer de la prostate
Certains aliments riches en polyphénols, antioxydants présents naturellement dans l’alimentation, ont des propriétés anticancéreuses. Par exemple, consommer beaucoup de fruits et légumes, riches en antioxydants – et donc en polyphénols – après un cancer du sein diminuerait le risque de rechute.
Dans une étude parue dans Prostate cancer and prostatic disease, les chercheurs ont testé un mélange d’aliments riches en polyphénols pour réduire la progression du cancer de la prostate. Un des indicateurs pour suivre l’évolution de ce cancer est le dosage du PSA (Prostate Specific Antigen). Son dosage dans le sang est un élément pour le diagnostic précoce du cancer de la prostate et le suivi de l'évolution de la maladie.
199 hommes atteints d’un cancer de la prostate ont participé. Certains ont eu un placebo et d’autres un complément avec un mélange de thé vert, grenade, curcuma et brocoli. Les taux de PSA ont été mesurés entre les deux groupes au début de l’étude puis 3 et 6 mois après. Résultats : entre le début et la fin de l’étude, les taux de PSA ont augmenté en moyenne de 14,7% chez les participants ayant reçu le supplément alimentaire riche en polyphénols et de 78,5 % chez les participants ayant reçu le placebo. Entre le début et la fin de l’étude, 46 % des participants recevant la supplémentation avaient un taux de PSA inférieur ou identique contre 14 % dans le groupe placebo.

Moins de stress oxydatif et d'inflammation avec du jus de grenade
Selon des chercheurs de l’hôpital Western Galilee, en Israël, la consommation de jus de grenade permettrait de réduire les complications de patients sous dialyse. Les auteurs ont suivi 101 patients sous dialyse à qui ils ont donné soit du jus de grenade, soit un placebo avant chaque dialyse (3 fois par semaine) durant un an. Résultat : l’inflammation et le stress oxydatif sont réduits chez les patients consommant du jus de grenade, tout comme le risque d’infections et de maladies cardiovasculaires.

Sources
Ryu D, Mouchiroud L, Andreux PA, Katsyuba E, Moullan N, Nicolet-Dit-Félix AA, Williams EG, Jha P, Lo Sasso G, Huzard D, Aebischer P, Sandi C, Rinsch C, Auwerx J. Urolithin A induces mitophagy and prolongs lifespan in C. elegans and increases muscle function in rodents. Nat Med. 2016 Jul 11. doi: 10.1038/nm.4132
Yuan T, Ma H, Liu W, Niesen DB, Shah N, Crews R, Rose KN, Vattem DA, Seeram NP. Pomegranate's Neuroprotective Effects against Alzheimer's Disease Are Mediated by Urolithins, Its Ellagitannin-Gut Microbial Derived Metabolites. ACS Chem Neurosci. 2015 Nov 17.
Thomas R, Williams M, Sharma H, Chaudry A, Bellamy P. A double-blind, placebo-controlled randomised trial evaluating the effect of a polyphenol-rich whole food supplement on PSA progression in men with prostate cancer-the UK NCRN Pomi-T study. Prostate Cancer Prostatic Dis. 2014 Jun;17(2):180-6. doi: 10.1038/pcan.2014.6. Epub 2014 Mar 11.
The American Society of Nephrology’s 43rd Annual Meeting and Scientific Exposition in Denver.


Dernière édition par Luc le Sam 2 Déc 2017 - 14:16, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4376
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Grenade anti-PSA et apotose favorisée

Message  Luc le Sam 2 Déc 2017 - 10:50

                                                                                X

Liens vidéo intéressants
1) Dr Joyeux, vidéo 3.12’’ – Elixir de Grenade Fermentée du Dr Jacob.






2) Dr Curtay, vidéo 47’ – conférence 2010
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
NB: Aspect Pub (sponsorisé par Medicatrix) au niveau de la présentation mais c’est ok. Acoustique pas terrible. Centré sur la prévention de la prostate. Anti-oxydant – anti-inflammatoire – anti-angiogenèse et stimulation de l’apoptose.
Intéressant via les sources illustrées (études). Sinon il y a mieux comme " lien video" mais sans l'image clown

Polyphénols contenus dans :
- un jus frais : 1409 mg/L (904 – 2067) (1)
- Jus à base de concentré : 2288 mg/L  (897 – 4265) (1)
- Elixir de grenade fermenté : +/ 50.000 mg/L (2)


Sources :
1. Fischer-Zorn M.,  ARA V. 2007 – Le jus de grenade – Composition chimique et frelatages éventuels. Flüssiges Obst 08:386-393
2. Labos allemands accrédités. Par ex. Eurofins, batch 171,06 05 2010 : 35 mg/L de phénols totaux selon la méthode Folin-Ciocalteu comme équivalent acide gallique, 60 mg/L de phénols totaux Folin-Ciocalteu comme équivalent catéchines. TEAC 526 mmol/L (GIL., 23.04.2010, batch 172).


Dernière édition par Luc le Sam 2 Déc 2017 - 16:51, édité 5 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4376
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Grenade et bénéfices santé

Message  Luc le Sam 2 Déc 2017 - 11:02

La grenade
Extrait de « Le Guide familial des aliments soigneurs ». Dr Jean-Paul CURTAY & Dr Rose RAZAFIMBELO. Editions Le Livre de Poche (nouvelle édition 2010), 6.95€

Des recherches ont montré l'intérêt du jus de grenade dans la lutte contre les états inflammatoires, ainsi que l'athérosclérose et les maladies cardio-vasculaires.
D'autres études ont décelé des propriétés susceptibles d'aider à freiner la progression de certains cancers, notamment de la prostate, du côlon, de la peau et du sein.
Dans ses propriétés, qu'elles soient antioxydantes, anti-inflammatoires, protectrices cardio-vasculaires ou anti-carcinogènes, l'Elixir de grenade s'avère d'une efficacité supérieure au simple jus.
La teneur en polyphénols de l'élixir est dix fois supérieure à celle de tout autre jus et la capacité antioxydante vingt et une fois plus élevée que celle d'un jus de grenade classique.
Au-delà de ces effets préventifs, il est bien possible que, comme le curcuma, le thé vert et les huiles riches en oméga 3, le jus et l'Elixir de grenade puissent compléter le traitement de maladies graves.

Histoire
De tout temps et dans toutes les cultures, le grenadier, des fruits aux racines et de l'écorce aux pépins, a été apprécié par la médecine traditionnelle et utilisé pour le traitement de nombreuses pathologies. Dans la médecine ayurvédique, la grenade est reconnue pour son effet anti-inflammatoire. En Iran, les fleurs ont été utilisées pour le traitement du diabète gras. Le jus de grenade fermenté est utilisé depuis l'Antiquité par les Hébreux transplantés à Babylone.
L'écorce de grenade contient des polyphénols tanniques de couleur jaune utilisée en teinture. Un arbre peut fournir jusqu'à 1 kilo d'écorce séchée par an, employée dans les traditions médicinales pour lutter contre diarrhée ulcères, parodontose, stomatite et pharyngite. L'écorce, les racines de l'arbre, et parfois même les écorces du fruit, sont utilisées contre les parasites intestinaux, en particulier le vers solitaire (ténia) et la dysenterie amibienne. Elles contiennent des alcaloïdes, dont la pelletiérine, vermifuge efficace contre le ténia, inscrite au Codex de la Pharmacopée française depuis 1937.

Bénéfices santé
La grenade a fait l'objet ces dernières années de centaines de publications scientifiques. Nombre d'entre elles confirment certaines des intuitions des tradipraticiens.
Des recherches ont montré l'intérêt du jus de grenade dans la lutte contre les états inflammatoires, ainsi que l'athérosclérose et les maladies cardio-vasculaires. Il contribue à diminuer la tension artérielle en inhibant l'enzyme de conversion de l'angiotensine (ACE) ; il améliore l'irrigation du myocarde chez les patients souffrant d'affections coronaires; il réduit de manière perceptible l'agrégation plaquettaire.
D'autres études ont décelé des propriétés susceptibles d'aider à freiner la progression de certains cancers, notamment de la prostate, du côlon, de la peau et du sein.
Dans ses propriétés, qu'elles soient antioxydantes, anti-inflammatoires, protectrices cardio-vasculaires ou anti-carcinogènes, l'Elixir de grenade s'avère d'une efficacité supérieure au simple jus
.
Il ne semble pas que ce soit l'action de certains composés isolés qui est responsable de l'effet positif attendu, mais plutôt l'action complexe de toutes les propriétés naturelles du fruit considéré dans son ensemble.
Les différentes parties de la grenade remplissent des fonctions déterminées: la graine, riche en phytohormones actives, assure la reproduction du fruit. L'écorce, riche en substances antimicrobiennes et antioxydantes, protège le fruit des prédateurs.et des agressions du rayonnement solaire.
La pulpe, de composition équilibrée, riche en polyphénols, nous offre ses capacités antioxydantes complémentaires.
Parmi les micro-constituants de la grenade, on retrouve des acides organiques comme l'acide citrique, des tanins ellagiques comme la punicalagine, des flavonoïdes, tels que l'ECGC, une catéchine, la quercétine et la rutine, ainsi que des anthocyanes : delphinidine, cyanidine, pélargonidine...
Les flavonoïdes (dans un premier temps connus sous le nom de vitamine P) sont des pigments dont la découverte en 1936 valut le prix Nobel au Hongrois Albert Szent-Györgyi.
Les anthocyanes, un sous-groupe des flavonoïdes, sont responsables de la coloration pourpre, violette, bleue ou bleu nuit des fruits et des plantes.
Le jus, obtenu par pressage de la pulpe entourant les graines, contient des tanins et des flavonoïdes de petit poids moléculaire capables d'être absorbés et de diffuser dans les tissus. La forme de consommation qui apporte le plus de principes actifs protecteurs est le jus additionné d'un totum fermenté de la plante, l'Elixir de grenade. On l'obtient à partir d'une concentration sous vide et à température inférieure à 50 °C de la pulpe (quarante grenades  par demi-litre), puis par intégration d'un condensé fermenté du fruit entier, des fleurs et des feuilles. La teneur  en polyphénols obtenue est dix fois supérieure à celle de tout autre jus et la capacité antioxydante vingt et une fois plus élevée que celle d'un jus de grenade classique. Il s'agit d'un véritable aliment-plus.
Après une cure d'une semaine, à raison de 50 ml par jour de cet élixir, le statut antioxydant total (SAT) , représentatif des capacités de défense contre les corrosions  moléculaires, cellulaires et tissulaires, s'est amélioré de 9 %. Après une consommation régulière pendant un an de la même quantité hebdomadaire, le SAT a augmenté de 130 %.
Selon une étude chez l'animal, l'incidence de lésions cérébrales chez le nouveau-né par manque d'oxygène pendant la mise bas a été réduite de 60 % par le jus de grenade simple. Or, dans l'espèce humaine, des lésions cérébrales dues au manque d'oxygène se rencontrent fréquemment chez les nouveau-nés, étant donné les compressions prolongées du crâne pendant la descente dans les voies naturelles. Le même type de dommages se constate avec l'âge, l'apnée du sommeil, l'épilepsie, les accidents ischémiques transitoires, les accidents vasculaires cérébraux...
Une étude conduite par l'université de Californie sur 45 sujets atteints d'une affection coronaire à évolution chronique, qui ont quotidiennement consommé pendant trois mois 50 ml de l'élixir, montre que l'irrigation sanguine du myocarde s'améliore de 17 % à l'effort, et que le nombre des crises d'angine de poitrine a diminué de moitié. Le groupe témoin, qui n'a pas consommé d'élixir, présente une irrigation sanguine diminuée de 18 % et aucune amélioration des crises d'angine de poitrine.
Une autre étude randomisée, menée par Aviram en 2004, au cours de laquelle 19 volontaires victimes de rétrécissement carotidien ont régulièrement consommé 50 ml d'élixir pendant trois ans, a permis de constater, dès la première année, chez ces sujets un effet antiagrégant plaquettaire et une réduction de 35 % de l'épaisseur des dépôts de leur paroi carotidienne. Par contre, le groupe témoin recevant un placebo a connu une augmentation de l'agrégation plaquettaire et un épaississement de la paroi carotidienne de 10 %..
Depuis l'Antiquité, la grenade est réputée aphrodisiaque.
Ardvi Sura Anahita, déesse perse de l'Eau et de la Fécondité, est représentée avec des fleurs de grenadier couvrant ses seins. Selon la mythologie grecque, le premier grenadier, arbre de vie, aurait été planté à Chypre par Aphrodite, la déesse de l'Amour.
La grenade était recommandée pour améliorer la circulation sanguine. Les traditions qui donnaient des vertus fluidifiantes du sang à l'ail, anticancéreuses aux crucifères, anti-hypothyroïdiennes aux algues ont été validées par des études scientifiques qui ont réussi à identifier les principes actifs responsables de ces effets pharmacologiques. Cela n'a pas été le cas pour d'autres usages traditionnels. Qu'allait-il en être pour la grenade?
Les découvertes d'une capacité du jus de grenade à augmenter l'oxyde nitrique, ce puissant vasodilatateur, le mécanisme même par lequel fonctionne le Viagra@, ont apporté une première validation en ce qui concerne un effet positif sur la fonction érectile de l'homme sain. Une équipe de l'université de Boston a démontré que consommation régulière de jus de grenade a amélioré nettement la vasodilatation pénienne et la capacité d'érection.
D'autres études ont montré une protection du tube digestif et du foie contre des toxiques variés. La consommation de grenades, ou de leur jus, comme celle de myrtille, s'avère donc un allié précieux pour réduire la vitesse de notre vieillissement cérébral, cardiaque et global.
Au-delà de ces effets préventifs, il est bien possible que, comme le curcuma, le thé vert et les huiles riches en oméga 3, le jus et l'Elixir de grenade puissent compléter le traitement de maladies graves.
Le docteur Ephraïm Lansky, médecin et scientifique israélien, a été le premier à reconnaître les propriétés anticancéreuses de la grenade dans le cancer de la prostate. En coopération avec différentes équipes de recherche internationales, il a pu montrer in vitro que l'élixir peut réduire la prolifération des cellules tumorales de 50 à 90 %. Des scientifiques du Wisconsin ont confirmé en 2005 que l'extrait de jus de grenade lyophilisé contenant tous ses polyphénols ralentit efficacement la croissance des cellules tumorales hautement agressives ne répondant plus à un traitement hormonal.
Dans un essai clinique réalisé sur 48 sujets atteints de tumeur prostatique, le jus de grenade a prolongé le temps de doublement du taux du PSA (antigène prostatique spécifique), de trente-neuf mois. Le temps de doublement d'un marqueur tumoral est le temps nécessaire pour que la concentration sérique (taux du marqueur dans la cellule) soit multipliée par deux. Le PSA est le marqueur de référence du cancer de la prostate. IL renseigne sur l'évolution de la maladie.
Dans l'étude, le sérum des patients qui prennent le jus de grenade retarde la croissance des cellules tumorales de la prostate de 12 % et augmente leur apoptose (mort cellulaire programmée) de 17 %.
Une autre étude a montré que l'élixir pourrait trouver une place dans la prévention et l'accompagnement du traitement du cancer du sein. Ses polyphénols ont un effet inhibiteur sur l'aromatase, une enzyme qui permet la production dans le tissu adipeux d'œstrogènes capables de stimuler la progression tumorale, même après l'ablation des ovaires. Dans les cellules mammaires cancéreuses contenant des récepteurs à l'œstradiol, la consommation d'élixir a inhibé la croissance des cellules anormales à 80 % sans effet préjudiciable sur les cellules normales.
Pour envahir des tissus et les organes voisins, les cellules des tumeurs se servent d'outils biochimiques, les métalloprotéases, pour attaquer et traverser le conjonctif qui sert de frontière. Le jus de grenade inhibe ces métalloprotéases et peut donc contribuer à réduire le caractère invasif de tumeurs.
Une nouvelle étude du Centre de recherche sur le cancer de l'université du Wisconsin à Madison suggère que boire du jus de grenade (extrait frais du fruit) pourrait devenir un adjuvant dans la lutte contre les cancers du  poumon. Ce même centre de recherche a étudié le possible effet inhibiteur sur la croissance des cellules cancer du poumon des extraits de fruit de grenade (EFG). Après traitement, les cellules cancéreuses ont sensiblement perdu de leur viabilité tandis que les cellules normales n'ont pas été affectées de façon significative. En utilisant une dose de 150 microgrammes d'extrait de fruit de grenade par millilitre, la viabilité des cellules cancéreuses a été réduite de 47 %.

Conseils pratiques
Largement consommée dans certains pays comme l'Espagne, la grenade l'est rarement dans les pays du Nord. Ce serait une bonne idée de l'inviter dans nos salades de fruits et, plus simplement, de la consommer sous forme de jus (sans sucre ajouté).
On peut recommander de faire des cures d'Elixir de grenade ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (site commercial). Celui-ci peut être utilisé comme coulis sur des desserts, dans des cocktails, avec une coupe de vin blanc ou de champagne (à la place du sirop de cassis)...
Une cuillerée (10 ml) de l'élixir correspond à l'activité antioxydante de plus de 200 ml de jus.
L’élixir de grenade du Dr Jacob apporte 3,6 g de polyphénols par 100 ml. 10 ml = 360 mg.
L'élixir est aussi utilisable sous forme de compléments alimentaires (Granacor *, Granaprosan).
Deux gélules = 1 cuillerée d'élixir = 200 ml de jus.
A quel moment le consommer? La biodisponibilité des polyphénols apparaît renforcée s'ils sont pris de préférence seuls, à jeun, 20 minutes avant les repas ou, sinon, 2 heures après le repas, afin d’éviter les interférences.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4376
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Recette anti-grippe

Message  Luc le Sam 2 Déc 2017 - 11:21

Cocktail à base de vitamine C et de grenade fermentée:
- 300 à 400 ml d'eau
- 80 - 100 ml de jus d'orange (facultatif)
NB: je prépare un shaker de 600 ml
- 1 bonne càc de grenade fermentée (Elixir du Dr Jacob ou Pomixir d'Elite Nature)
NB: Pas plus, sinon ce sera assez écœurant) 
- 1/2 càc d' acide L-ascorbique (N° CAS 50-81-7) (Bulkpowder.com)
NB: Stimule la production de globules blancs macrophages
- 1 sachet de Magdyn (Magnésium 300 mg) (pas spécifique pour le rhume ou la grippe)
- 10 gouttes d'extrait de propolis, sans alcool (Ballot- Flurin; greenweez.com)

A boire sur la matinée, comme collation, en 2 ou 3 prises au minimum. Vous obtenez une action mécanique et zigouillez la bestiole en l'entrainant dans l'estomac ou elle sera zigouillée par l'acidité stomacale. La demi-vie de la vitamine C est de 2 à 3 H.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4376
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Conseil pour achat de jus grenade fermentée

Message  Luc le Sam 2 Déc 2017 - 11:25

Ne pas vouloir faire des économies sur la qualité du produit, sinon il risque d'être moins bien fourni en polyphénols. L'élixir du Dr Jacob se vend en mag bio à +/ 38 € la bouteille de 500 ml. 108€ en pack promo de 3 bouteilles, frais de port offert sur le site internet ci-dessous.
Jus de grenade élixir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (Elixir de Grenade original du Dr Jacob's 39.50 €).


Variante de qualité : Pomixir concentré de grenade 500ml - Elite Nature 29.94 €.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La production d'une bouteille de Pomixir nécessite de presser plus de 50 grenades à froid, avec leurs pépins.


NDLR: Il faut vérifier que le jus pressé a été séché à froid (lyophilisé) sinon il y a polymérisation / agglomérat des molécules de polyphénols qui forment alors des tannins, des grosses molécules inabsorbables, qui forment de longues chaines, bénéfiques pour le colon mais qui ne pourront pas bien se diffuser, par exemple  dans le cœur, la prostate et le cerveau, dans les tissus qu’on veut protéger (et passer ainsi la barrière encéphalique). (vidéo JP Curtay, minutage  19 – 21’, plus bas).

NB : L'élixir est aussi utilisable sous forme de compléments alimentaires (Granacor, Granaprosan).

Deux gélules = 1 cuillerée d'élixir = 200 ml de jus.

L'élixir de grenade du Dr Jacob a une teneur en polyphénols d’environ 30.000 mg/l, soit 300 mg par 10 ml.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4376
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Granacor & Granaprosan

Message  Luc le Sam 2 Déc 2017 - 11:30

Si vous n'aimez pas le jus fermenté, il existe des gélules, en cure !
On ne prend pas des polyphénols de manière continue.
Granacor  & Granaprosan
L'élixir est aussi utilisable sous forme de compléments alimentaires lyophilisés (Granacor *, Granaprosan).  (27.95€  et 37.95 pour 60  et 100 gélules, respectivement) (anciens prix)
Deux gélules = 1 cuillerée d'élixir = 200 ml de jus.

Granacor:
Le GranaCor proposé sous forme gélule (60 gél) est enrichi en sélénium (léger dosage), en vitamines E, B12, B9 et D3. 27.95 € (ancien prix)
150 mg de polyphénols par gél.
Vit E 5 mg
Vit D 1.25 ug
B9 50 ug
B1 0.27 mg
B6 0.35 mg
B12 0.62 ug
Se 13.75 ug

Granaprosan:
Le Granaprosan proposé sous forme gélule (100 gél) est composé de polyphénols de grenade lyophilisés, soit 125 mg de polyphénols (125 mg de polyphénols correspondent à 250 ml de jus de qualité ou 12 ml d'élixir). 37.95 € (ancien prix)
150 mg de polyphénols par gél.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4376
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jus de grenade fermentée protège – nutrithérapie naturelle et effets de synergie

Message  Luc le Sam 2 Déc 2017 - 11:31

*)  Infos supplémentaires:
Editions marcopietteur.com "Jus de Grenade fermenté" pdf  5.50 €
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
=> Docu pdf de JP Curtay "le jus de grenade fermenté", préfacé par le Dr Joyeux, cancérologue.

Lien téléchargement gratuit: (7 jours disponibles) (pour les lecteurs déjà inscrits sur le forum)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4376
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jus de grenade fermentée protège – nutrithérapie naturelle et effets de synergie

Message  Mirzoune le Sam 2 Déc 2017 - 17:06

Mirzoune a écrit:C'est la saison des grenades. Pour les préparer, c'est simple, on les coupe en deux comme un melon et on les égrenne dans un saladier. à manger à la petite cuillère. C'est délicieux, très acidulé. 
Mais, la fermentation apporte-t-elle vraiment un plus?

Mirzoune a écrit:
Luc a écrit:Polyphénols contenus dans :
- un jus frais : 1409 mg/L (904 – 2067) (1)
- Jus à base de concentré : 2288 mg/L  (897 – 4265) (1)
- Elixir de grenade fermenté : +/ 50.000 mg/L (2)

C'est bon, j'ai la réponse!  Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 2919
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 54
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jus de grenade fermentée protège – nutrithérapie naturelle et effets de synergie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum