Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Nos plats du jour, février 2018
par Luc Aujourd'hui à 11:51

» Boire 2 litres d'eau, c'est un dogme!
par Luc Aujourd'hui à 11:24

» Bon anniversaire Mirzoune
par Celine57 Aujourd'hui à 9:28

» La respiration du Samouraï
par Pierrette Hier à 12:00

» Présentation Issa
par Pierrette Hier à 11:41

» Les promesses de l'acide alpha-lipoïque (AAL ou ALA)
par Mirzoune Mer 21 Fév 2018 - 11:36

» HE épinette noire
par Mirzoune Mar 20 Fév 2018 - 14:37

» épicerie greenweez
par Luc Mar 20 Fév 2018 - 12:44

» Menu Céline57
par Celine57 Lun 19 Fév 2018 - 19:02

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Luc Lun 19 Fév 2018 - 15:11

» Vitamine K2 et le Paradoxe du Calcium
par Celine57 Sam 17 Fév 2018 - 21:05

» Ils ou elles sont cons !
par Chantal Ven 16 Fév 2018 - 16:22

» Comparatif différentes formes de magnésium
par Luc Ven 16 Fév 2018 - 9:48

» Prévention Vue & Reflux RGO
par Celine57 Jeu 15 Fév 2018 - 19:02

» Adoucisseurs d'eau
par Proserpine Jeu 15 Fév 2018 - 10:59

» Maladie de Lyme et infections froides
par Pierrette Jeu 15 Fév 2018 - 8:24

» Fatigue Mg endormissement
par Chantal Jeu 15 Fév 2018 - 0:22

» Sugarland, au cinéma
par Luc Mer 14 Fév 2018 - 12:07

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Luc Mar 13 Fév 2018 - 22:13

» K2 Menatetrenone MK4 + update on menaquinones
par Mirzoune Mar 13 Fév 2018 - 13:01

» Prévenir et Retarder la Dégénérescence du Cerveau
par Luc Mar 13 Fév 2018 - 11:00

» La théorie scientifique de Robert Lustig sur le bonheur
par Mirzoune Lun 12 Fév 2018 - 12:56

» Graines germées et pousses
par Celine57 Dim 11 Fév 2018 - 19:08

» Bouchées moelleuses à la pomme
par Pierrette Dim 11 Fév 2018 - 13:11

» La galerie de belles images
par Pierrette Sam 10 Fév 2018 - 10:03

» Eloge de l'EFT
par Celine57 Jeu 8 Fév 2018 - 20:44

» Yaourts K-Philus
par Luc Mer 7 Fév 2018 - 14:46

» Présentation Rabah alias Robusta
par Luc Lun 5 Fév 2018 - 22:25

» HARIRA, soupe de fête
par Mirzoune Lun 5 Fév 2018 - 13:09

» Moules au tamarin
par Mirzoune Dim 4 Fév 2018 - 18:27

» Pétition 11 vaccins obligatoires
par Mirzoune Sam 3 Fév 2018 - 14:53

» Carpaccio de radis noir au sésame
par Pierrette Ven 2 Fév 2018 - 18:54

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Mirzoune Ven 2 Fév 2018 - 18:39

» Soupe potimarron, Butternut
par Mirzoune Ven 2 Fév 2018 - 18:34

» Soupe au miso
par Pierrette Ven 2 Fév 2018 - 16:52

» Salade de poivrons
par Pierrette Ven 2 Fév 2018 - 16:44

» Potage au potiron, tomate et carotte
par Pierrette Ven 2 Fév 2018 - 16:18

» Nos plats du jour, janvier 2018
par Celine57 Jeu 1 Fév 2018 - 21:39

» Vitamine D
par Celine57 Jeu 1 Fév 2018 - 16:47

» Quand rien ne va plus...
par Pierrette Mer 31 Jan 2018 - 11:54

» Bon anniversaire Laure
par Pierrette Mer 31 Jan 2018 - 11:37

» Mélange curcuma, anti-inflammatoire naturel
par Chantal Mar 30 Jan 2018 - 23:16

» Présentation Chantal
par Chantal Mar 30 Jan 2018 - 23:09

» Invitation Salon des médecines douces-Paris Pte de Versailles
par Mirzoune Dim 28 Jan 2018 - 12:59

» Danse sur glace
par Proserpine Sam 27 Jan 2018 - 17:18

» Insérer une photo dans un message
par Mirzoune Ven 26 Jan 2018 - 18:17

» Vitamine K2 - Achat - Exemples de produits
par Mirzoune Ven 26 Jan 2018 - 15:36

» Bon anniversaire Proserpine !
par Mirzoune Ven 26 Jan 2018 - 14:21

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par alberico Mer 24 Jan 2018 - 13:12

» présentation alberico
par Mirzoune Mar 23 Jan 2018 - 19:37

» Jeûne thérapeutique: Journal de suivi
par Pierrette Lun 22 Jan 2018 - 9:50

» Effets protecteurs du cholesterol sur les endotoxines
par Luc Dim 21 Jan 2018 - 8:43

» Vitamine C
par Luc Sam 20 Jan 2018 - 11:13

» Joyeux anniversaire Keditchi
par Pierrette Ven 19 Jan 2018 - 14:35

» Reminéralisants naturels: douleurs arthrose, ostéoporose.. etc...
par Mirzoune Jeu 18 Jan 2018 - 20:57

» Guacamole maison
par Mirzoune Jeu 18 Jan 2018 - 17:04

» Brioche à l'orange et aux cranberries
par Celine57 Mer 17 Jan 2018 - 16:01

» Pain gourmand à la poêle sans gluten et sans lactose
par Celine57 Mer 17 Jan 2018 - 13:01

» Smoothie Aloe Vera - banane, régénérateur de vos intestins
par Celine57 Mar 16 Jan 2018 - 20:24

» LA DEPRESSION NERVEUSE et son cortège de conséquences
par Luc Dim 14 Jan 2018 - 18:09

» Problème avec une commande
par Mirzoune Sam 13 Jan 2018 - 19:48

» Sentiment, émotion : comment ça fonctionne
par Proserpine Sam 13 Jan 2018 - 10:20

» Aide pour une alimentation de type paléo
par Mirzoune Ven 12 Jan 2018 - 22:25

» Le gâteau au chocolat sans gluten de Philippe Etchebest
par Celine57 Ven 12 Jan 2018 - 21:38

» Superfood pour smoothie salade et potage
par Luc Ven 12 Jan 2018 - 19:24

» Auto-séance d'EMDR pour se libérer d'un stress
par Proserpine Jeu 11 Jan 2018 - 17:58

» Maquereau cru mariné - recette santé
par Mirzoune Mer 10 Jan 2018 - 17:02

» et si on s’occupait de nos artères ?
par Mirzoune Mar 9 Jan 2018 - 23:33

» présentation papazen
par papazen Lun 8 Jan 2018 - 16:16

» Galette "minute" de pois chiche à la nigelle
par Luc Lun 8 Jan 2018 - 15:13

» Des nouvelles de MPJ48
par Pierrette Dim 7 Jan 2018 - 23:10

» L'huile de coco stimule le métabolisme
par Mirzoune Dim 7 Jan 2018 - 21:37

» Pain au riz - Pour tapenade
par Luc Dim 7 Jan 2018 - 9:00

» Collagène
par Mirzoune Sam 6 Jan 2018 - 19:30

» Voeux de Jacques Brel
par Flo Sam 6 Jan 2018 - 15:22

» Une transfuge de l'appart
par Luc Sam 6 Jan 2018 - 9:39

» Antibiotiques candida
par Mirzoune Ven 5 Jan 2018 - 12:35

» Cure de jus et smoothie detox
par Luc Ven 5 Jan 2018 - 11:14

» Le guide complet pour jeûner
par Luc Ven 5 Jan 2018 - 10:22

» Jeûne et sport
par Luc Mer 3 Jan 2018 - 15:23

» La politique de santé actuelle s'appuie-t-elle sur la science ?
par Flo Mar 2 Jan 2018 - 21:27

» Pour que la roue tourne...
par Flo Lun 1 Jan 2018 - 21:46

» Le chat et la creation du monde...
par Mirzoune Lun 1 Jan 2018 - 15:26

» Bon anniversaire Momo
par Mirzoune Lun 1 Jan 2018 - 15:17

» Bonne année à tous!
par Flo Lun 1 Jan 2018 - 10:15

» Gérer l'exercice en fonction de ses pathologies
par Proserpine Sam 30 Déc 2017 - 19:16

» Le Grand cactus
par Luc Jeu 28 Déc 2017 - 23:11

» Comprendre la cascade inflammatoire
par Flo Jeu 28 Déc 2017 - 18:25

» Bon anniversaire Chaminette
par Mirzoune Mer 27 Déc 2017 - 11:58

» Bon anniversaire Puppy
par Luc Mer 27 Déc 2017 - 11:39

» Brèves - Nouvelles santé
par Mirzoune Mar 26 Déc 2017 - 19:17

» Pain brioché à la pâte de datte
par Mirzoune Lun 25 Déc 2017 - 13:34

» Joyeuses fêtes
par Mirzoune Lun 25 Déc 2017 - 13:05

» SIBO & pullulation bactérienne
par Luc Sam 23 Déc 2017 - 9:40

» Mouse data links microbiome changes to lupus severity and complications
par Flo Ven 22 Déc 2017 - 17:36

» Biodisponibilité des minéraux en présence d'acide phytique
par Flo Ven 22 Déc 2017 - 16:40

» Présentation - Zenko
par Flo Ven 22 Déc 2017 - 14:50

» Alimentation et psychisme
par Flo Jeu 21 Déc 2017 - 14:50

» Pain au sarrasin & noix
par Mirzoune Mar 19 Déc 2017 - 16:49


Brèves - Nouvelles santé

Aller en bas

Brèves - Nouvelles santé

Message  Luc le Dim 24 Déc 2017 - 10:45

Brèves - Nouvelles santé

Extraites des magazines de Santé 


Santé – Corps – Esprit (SCE)

Dossier Santé Nutrition (DSN)

Etc.

*) De la vitamine E pour les anciens fumeurs  (SCE 12.2017)

Si vous êtes un ancien fumeur, vous pourriez réduire votre risque de plus de 72 % de souffrir de la grippe ou d’une pneumonie en prenant simplement de la vitamine E. Les chercheurs à l’origine de l’étude ignorent les raisons de cette protection mais ils précisent que l’effet est surtout marqué chez les personnes qui ont récemment arrêté de fumer. On trouve cette vitamine dans les fruits à écale (noisettes, amandes, pistaches…), les graines, les huiles végétales, et dans une moindre mesure les légumes à feuilles vertes. Une supplémentation en vitamine E fonctionne aussi1.
1. Harri Hemila. Vitamin E administration may decrease the incidence of pneumonia in elderly males. Clinical Interventions in Aging, 2016; Volume 11: 1379 DOI: 10.2147/CIA.S114515

NDLR :
1. Il vaudrait mieux éviter de prendre un supplément de bêta-carotène si vous êtes encore fumeur.
2. Ce n’est pas une bonne idée de chercher à obtenir les AJR de vitamine E via les huiles (huile de germe de blé). Trop d’’AGPI.
Les meilleures sources de vitamine E :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Si vous prenez un supplément de vitamine E (dosage pharmaceutique : 100 – 150 UI par gramme d’AGPI), prenez un mix avec au moins 2 isomères (tocophérols alpha et gamma).



Liens intéressants :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4608
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Exercices dans la prévention de l'arthrose

Message  Luc le Dim 24 Déc 2017 - 10:47

*) Courez pour éviter l’arthrose (SCE 12.2017)
Vous pensez que la course à pied sur de longues distances abîme les genoux ? Détrompez-vous ! Des chercheurs de l’Université de Brigham Young (États-Unis) ont montré que le running réduisait les marqueurs de l’inflammation au niveau de l’articulation du genou, participant ainsi à la prévention de la dégénérescence des articulations, de l’arthrose et de l’arthrite. Les pratiquants réguliers de la course à pied reçoivent des milliers d’impacts par séance que l’on soupçonnait auparavant de favoriser des lésions au niveau du cartilage.
En réalité, il semble que le cartilage rotulien des coureurs s’adapte en devenant plus épais et plus résistant. Un point de plus pour la course à pied dont on connaissait déjà les bénéfices sur la perte de poids, sur le système immuni¬taire, sur la pression sanguine et sur la prévention des risques cardiovasculaires1.

1. Hyldahl RD, Evans A, Kwon S, Ridge ST, Robinson E, Hopkins JT, Seeley MK. Running decreases knee intra-articular cytokine and cartilage oligomeric matrix concentrations: a pilot study. Eur J Appl Physiol. 2016 Dec;116(11-12):2305-2314. Epub 2016 Oct 3

NDLR : On ne fait pas ça en période d’inflammation. On se contente de faire baisser l’inflammation afin de permettre l’irrigation des tissus (apports de nutriments, comme par exemple, le silicium, la membrane d’œufs, vitamine C, etc.). On se limite donc à des exercices de mobilité dans un 1er temps.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4608
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Le parcatétamol et l'ipurofène augmentent le risque de surdité

Message  Luc le Dim 24 Déc 2017 - 10:50

*) Trop de paracétamol : ça rend sourd ! (SCE 12.2017)
Les études se multiplient pour étudier l’impact à long terme des antidouleurs. Et pour cause : des millions de personnes dans le monde continuent à les utiliser pour soulager leurs douleurs chroniques tout en les croyant parfaitement inoffensifs. Une nouvelle étude parue dans l’American Journal of Epidemiology montre une fois de plus qu’ils ont tort. En étudiant l’utilisation d’analgésiques de plus de 55 000 participants, les auteurs ont établi que la prise régulière d’ibuprofène et de paracétamol entraîne une augmentation du risque de perte auditive. Ainsi, une utilisation régulière de l’un de ces analgésiques sur une période de 6 ans augmenterait d’environ 10 % le risque de surdité. C’est en endommageant les poils minuscules qui tapissent l’oreille et en réduisant son approvisionnement en sang que le phénomène survient. Une raison de plus de se tourner vers des alternatives naturelles et de chercher les causes réelles des douleurs chroniques1.
1. Brian M. Lin Sharon G. Curhan Molin Wang Roland Eavey Konstantina M. Stankovic Gary C. Curhan, Duration of Analgesic Use and Risk of Hearing Loss in Women, Am J Epidemiol (2017) 185 (1): 40-47

Liens intéressants: Alternatives aux anti-douleurs traditionnels
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Luc le Dim 24 Déc 2017 - 14:23, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4608
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Arthrose lombaire: Les AINS à la pouvelle !

Message  Luc le Dim 24 Déc 2017 - 10:53

*) Mal de dos : les anti-inflammatoires à la poubelle ! (SCE 11.2017)
L’Université de Sydney ont étudié les effets des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), dont fait partie l’ibuprofène, sur la douleur du dos et ont conclu qu’ils n’étaient efficaces que dans 1 cas sur 6. Pire, ces médicaments, pourtant recommandés par les autorités sanitaires comme l’une des options contre les douleurs lombaires, provoquent régulièrement des effets gastro-intestinaux indésirables.
Il y a quelques mois, des chercheurs étaient parvenus aux mêmes conclusions vis-à-vis du paracétamol et des opioïdes, les deux autres médicaments les plus utilisés pour soulager les douleurs du dos. Le maintien d’une activité physique régulière pourrait donc bien rester le dernier traitement véritablement efficace et accessible à tous1.

*) Mesdames, musclez-vous pour éviter l’arthrose du genou ! (SCE 11.2017)
On estime qu’une femme sur deux souffrira de l’arthrose du genou dans sa vie, au point d’entraîner des symptômes. Les médecins répètent que le meilleur moyen de prévenir cette affection chronique est d’éviter le surpoids, à condition toutefois de rester musclée ! Des chercheurs de l’Université de Salzburg & Nuremberg ont analysé les muscles de la cuisse de personnes atteintes d’arthrose et de personnes non atteintes et ont remarqué que, chez les femmes, la faiblesse musculaire constituait un facteur de risque de la maladie. En cas d’IMC trop élevé, il semble que le tissu adipeux prédomine chez les femmes au niveau des cuisses, ce qui n’est pas le cas chez les hommes. Une spécificité féminine qui nécessite de redoubler d'efforts pour conserver sa masse musculaire1.
1. Culvenor, A. G., Felson, D. T., Niu, J., Wirth, W., Sattler, M., Dannhauer, T. and Eckstein, F. (2016), Thigh muscle specific strength and the risk of incident knee osteoarthritis: The influence of sex and greater body mass index. Arthritis Care & Research. Accepted Author Manuscript. doi:10.1002/acr.23182

*) Le yoga soulage aussi les douleurs lombaires (SCE 11.2017)
Bien que récemment introduit dans le paysage occidental, le yoga continue de séduire un nombre croissant d’individus. La gamme élargie de ses bienfaits sur la santé n’y est certainement pas étrangère : contribution au traitement de l’asthme, développement de la souplesse, déclencheur de la détente mentale et musculaire, amélioration de la santé cardiovasculaire et maintenant… soulagement du mal de dos chronique. Les experts de la Collaboration Cochrane ont confirmé l’intérêt du yoga dans la prise en charge des douleurs chroniques non spécifiques du bas du dos en s’appuyant sur 12 essais menés sur un total de 1080 participants. Alors, qu’attendez-vous pour vous y mettre1 ?
1. Yoga treatment for chronic non-specific low back pain, Cochrane Library 12 January 2017 DOI: 10.1002/14651858.CD010671.pub2

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4608
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Le rétinol protège le cerveau

Message  Luc le Dim 24 Déc 2017 - 10:56

*) Vitamine A : elle protège le cerveau d’Alzheimer (SCE 11.2017)
La carence en vitamine A, même légère, serait liée à la maladie d’Alzheimer.
Des chercheurs chinois et canadiens ont constaté que les souris déficientes en vitamine A présentent un développement anormal d’agrégats de protéines caractéristiques de la maladie d’Alzheimer. Les chercheurs ont ensuite analysé les prélèvements sanguins de 330 participants âgés en moyenne de 77 ans pour évaluer la pertinence de leur découverte chez l’homme. Chez les personnes présentant des carences légères ou sévères en vitamine A, les scores de plusieurs tests neuropsychologiques des fonctions cognitives (l’échelle d’évaluation ADAS-Cog et l’échelle Clinical Dementia Rating Scale notamment) se sont avérés moins bons que chez les personnes aux niveaux de vitamine A normaux. Cette vitamine apparait donc comme un élément essentiel dans la prévention et le traitement de la maladie d’Alzheimer. Une raison de plus de veiller à son alimentation en multipliant les sources de vitamine A (carottes, abricots, mangues, légumes vert foncé, patates douces, persil...) et d’opter, pourquoi pas, pour une supplémentation en multi-vitamines.

Référence: Jiaying Zeng, Li Chen Marginal et al. Vitamin A deficiency facilitates Alzheimer’s pathogenesis, Acta Neuropathologica January 27 2017 DOI: 10.1007/s00401-017-1669-y

NDLR: Ne pas confondre la pro-vitamine A (souvent issue de la conversion du bêta-carotène, à hauteur de +/ 30%, pour les AJR) avec la vitamine A (rétinol).

Liens intéressants:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4608
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Ondes nocives pour le cerveau et la fertilité

Message  Luc le Dim 24 Déc 2017 - 10:57

*) 4G, Wi-Fi et mauvaises ondes : gare au cerveau ! (SCE 11.2017)

Depuis quelques années, l’essor des téléphones portables et du réseau Wi-Fi fait craindre un risque des ondes électroma­gnétiques sur la santé. Mais jusqu’ici les études scienti­fiques ont donné des résultats contradictoires et n’ont pas per­mis de dégager un consensus dans la communauté scienti­fique. La nouvelle étude publiée dans la revue Occupational and Environmental Medicine a pourtant établi un lien entre l’exposition à des niveaux éle­vés de champs magnétiques et le risque de sclérose latérale amyotrophique. Les chercheurs constatent en effet que les hommes exposés aux champs magnétiques à des niveaux élevés présentent un risque de SLA multiplié par 2 par rapport aux personnes qui n’ont été que « normalement » exposés. Si le lien de cause à effet reste difficile à démontrer, le risque encouru est trop important pour ne pas au moins essayer de se protéger.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4608
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Lecture

Message  Luc le Dim 24 Déc 2017 - 10:58

*) Livre : Je mange hypotoxique. Par Damien Leretaille. Éditions Eyrolles, 2017. 208 pages – 13,90€.
L’auteur expose les fondements de l’alimentation hypotoxique inspirée par le Dr Jean Seignalet. Ce mode alimentaire consiste à privilégier des aliments bénéfiques au bon fonctionnement de notre organisme en évitant ceux que nos enzymes digestives ne savent pas bien digérer. On pourrait le résumer à un régime « sans lait, sans gluten et à la cuisson douce ».
Le régime hypotoxique est le contrepied de l’alimentation moderne. Selon le Dr Seignalet, il pourrait avoir une action positive sur près de 100 maladies telles que l’arthrose, la colite, la fibromyalgie, le diabète, la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques, la polyarthrite, le psoriasis…
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


NB: livre acheté, en commande …

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4608
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves - Nouvelles santé

Message  sumerien le Lun 25 Déc 2017 - 11:45

Luc a écrit:*) Courez pour éviter l’arthrose (SCE 12.2017)
Vous pensez que la course à pied sur de longues distances abîme les genoux ? Détrompez-vous ! Des chercheurs de l’Université de Brigham Young (États-Unis) ont montré que le running réduisait les marqueurs de l’inflammation au niveau de l’articulation du genou, participant ainsi à la prévention de la dégénérescence des articulations, de l’arthrose et de l’arthrite. Les pratiquants réguliers de la course à pied reçoivent des milliers d’impacts par séance que l’on soupçonnait auparavant de favoriser des lésions au niveau du cartilage.
En réalité, il semble que le cartilage rotulien des coureurs s’adapte en devenant plus épais et plus résistant. Un point de plus pour la course à pied dont on connaissait déjà les bénéfices sur la perte de poids, sur le système immuni¬taire, sur la pression sanguine et sur la prévention des risques cardiovasculaires1.

1. Hyldahl RD, Evans A, Kwon S, Ridge ST, Robinson E, Hopkins JT, Seeley MK. Running decreases knee intra-articular cytokine and cartilage oligomeric matrix concentrations: a pilot study. Eur J Appl Physiol. 2016 Dec;116(11-12):2305-2314. Epub 2016 Oct 3

NDLR : On ne fait pas ça en période d’inflammation. On se contente de faire baisser l’inflammation afin de permettre l’irrigation des tissus (apports de nutriments, comme par exemple, le silicium, la membrane d’œufs, vitamine C, etc.). On se limite donc à des exercices de mobilité dans un 1er temps.
Je reste perplexe devant cette étude ?
Ça doit contredire une centaine d'études au moins
avatar
sumerien
Accro
Accro

Messages : 191
Date d'inscription : 22/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves - Nouvelles santé

Message  Luc le Lun 25 Déc 2017 - 11:56

sumeriende mobilité dans un 1er temps. a écrit:Je reste perplexe devant cette étude ?
Ça doit contredire une centaine d'études au moins
Tout est dans la dose, évidemment.
Si tu prends un marathonien ou un coureur de triathlon qui surchargent l'organisme, il est évident que l'organisme n'a pas le temps de se réparer. Il y a sur-stimulation.
Envisage 2 situations:
- la fonction crée l'organe.
- En apesanteur, les muscles et les articulations rétrécissent, faute de stimulation suffisante par la pesanteur.

On ne sollicite pas les muscles enflammés; on restaure d'abord une micro-circulation avant de stimuler, progressivement la mécanique. Et on laisse le temps au corps de s'adapter. Ce que les sportifs de haut niveau négligent souvent de faire. Insuffisance de récup, donc.


PS: Prends un autre exemple: Les personnes qui soufrent de douleur lombaire, avec arthrose.
Si elles ne bougent pas et ne stimulent pas (en douceur) les muscles dorsaux, l'irrigation sanguine sera insuffisante et les nutriments utiles à l'apaisement (via les hormones) et à la régénération seront plus déficients encore. Ce sera bien souvent un cercle vicieux.


Dernière édition par Luc le Lun 25 Déc 2017 - 15:37, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4608
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves - Nouvelles santé

Message  Mirzoune le Lun 25 Déc 2017 - 13:24

En effet, tout est dans la dose. Je vais tenter d'expliquer cela avec mes propres mots: quand vous souffrez d'arthrose vertébrale, vous pensez que courir va vous abîmer le dos encore davantage. Or, les impacts du talon, qui frappe le sol lorsque vous courez, provoquent un afflux de sang dans les vertèbres, réhydratant le disque intervertébral et lui permettant de se régénérer. Sauf que, si vous souffrez de discopathie dégénérative, vous allez sacrément dérouiller à cause des mêmes impacts car le mauvais état des disques ne permet plus d'amortir les chocs. La solution est d'y aller mollo, mollo au début et de moduler les exercices en fonction des réactions. L'idée n'est pas de rechercher la performance sportive mais l'effet du sport sur votre santé, la douleur servant de baromètre. Si 5 min de course est votre limite, dites-vous que pendant 5 min vous avez réhydraté vos disques et c'est déjà pas mal! Vous passerez progressivement à 6 min, puis 7, puis 10 et ainsi de suite...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3063
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves - Nouvelles santé

Message  sumerien le Lun 25 Déc 2017 - 16:49

Avec talon douloureux, les genoux et les coudées et les omoplates, j'ai dix secondes de courses dans les pattes : si ça peut aider
avatar
sumerien
Accro
Accro

Messages : 191
Date d'inscription : 22/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves - Nouvelles santé

Message  Mirzoune le Mar 26 Déc 2017 - 0:54

Lol! C'est pareil! Du coup je nage, pas d'impact! Mais j'ai appris ça en service de réadaptation à l'hôpital. La corde à sauter ça marche aussi, même juste qques minutes.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3063
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves - Nouvelles santé

Message  Luc le Mar 26 Déc 2017 - 8:51

Mirzoune a écrit:Lol! C'est pareil! Du coup je nage, pas d'impact!
Ce qu'il faut capter / comprendre, c'est qu'il faut se secouer modérément:
1. Bouger pour faire circuler le sang.
2. Produire des hormones endorphines et cytokines qui combattent l'inflammation.
Il ne faut pas évidemment le faire en période de crise mais d'accalmie.
Au début, on s'adapte: On contourne le problème si possible: On nage pour éviter l'impact ou on fait du vélo d'intérieur. Si on est moins mobile, couché, on fait des moulinets avec la jambe ou le bras, ou on prend une balle de tennis et on l'écrase (peu importe qu'elle s'écrase ou pas si on manque de force) car vous aurez mis les muscles sous tension.
Vous prenez un poids de 250 gr et vous faites des haltères ... Ou une trinque / un morceau de tuyau et vous le faites passer dans le dos, en essayant de le tenir à 2 mains. Là, certains vont avoir difficile. On ne force pas outre-mesure...
On commence par 5' d'exercices. Avec des pauses si nécessaire. On combine 2 types d'activité: tension ou force ou mouvement.
Ouvre un post spécial si tu veux des idées. Tu précises en entrée quelles sont tes contraintes / entraves. Il faudrait normalement faire valider par un kiné. pirat
Et n'oublie pas de te ménager des plages de récup.


Dernière édition par Luc le Mar 26 Déc 2017 - 10:11, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4608
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves - Nouvelles santé

Message  Proserpine le Mar 26 Déc 2017 - 10:09

C'est très exactement ce que je fais (surtout depuis le désastre d'aôut !)

_________________
Ne jamais renoncer
avatar
Proserpine
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 781
Date d'inscription : 19/12/2015
Age : 63
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves - Nouvelles santé

Message  Luc le Mar 26 Déc 2017 - 10:48

proserpine a écrit:C'est très exactement ce que je fais (surtout depuis le désastre d'aôut !)
On pourrait ouvrir un post avec des exemples, selon le degré de mobilité, avec des exemples, afin de stimuler l'envie ...
On mettrait une image ou un croquis pour illustrer pour mieux percevoir ...
Interaction = émulation farao

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4608
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Diététique chinoise

Message  Luc le Mar 26 Déc 2017 - 10:55

*) Mangez « chinois » pour soigner vos douleurs d’estomac (Extrait de SCE 09.2017)
Bien avant les laboratoires pharmaceutiques et leurs pilules bourrées d’effets secondaires, la diététique chinoise avait déjà les solutions pour apaiser le feu ou réveiller votre estomac devenu paresseux.

Par Philippe Sionneau, expert en médecine chinoise, diplômé de la Hubei University of Chinese Medicine, à Wu Han.

En médecine chinoise, on ne se contente pas de soigner la douleur de l’estomac (Wei Wan Tong (胃脘)), on traite avant tout sa cause profonde.
Gastrite aiguë ou chronique, ptose de l’estomac, ulcère de l’estomac ou du duodénum, dyspepsie, indigestion aiguë ou chronique, hyperacidité ou brûlures gastriques, reflux gastro-œsophagien : ces problèmes sont classés en 6 types de douleurs qui répondent à des solutions thérapeutiques bien différentes…

Douleur de l’estomac par froid de l’estomac
Les symptômes : douleur sévère dans le haut de l’abdomen (épigastre), améliorée par la chaleur et aggravée par l’exposition au froid ou l’absorption de nourriture froide – absence de soif – préférence pour les boissons chaudes – membres froids – enduit lingual fin et blanc – pouls Jin (serré) ou Xian (en corde). (...) L’atteinte est généralement soudaine et récente.
NB : Ne pas confondre avec la douleur par chaleur de l’estomac (douleur brûlante épisodique dans l’abdomen, aggravée par la pression – mauvaise haleine – éructations fétides – régurgitations acides – faim rapide – bouche sèche – goût amer dans la bouche – soif – agitation – langue rouge). (...)
Il existe aussi les douleurs de l’estomac par vide du Qi de l’estomac (lassitude mentale – manque de force – manque de chaleur dans les membres) (...), par vide du yīn de l’estomac (douleur brûlante dans l’épigastre sourde ou légère – faim sans envie de manger – bouche et gorge sèches – constipation avec selles sèches – inappétence – transpiration nocturne – langue rouge) (...), par stagnation du Qi de l’estomac (distension, douleur et plénitude épigastriques irradiant vers les hypochondres – éructations fréquentes – hoquet – parfois nausées – constipation – enduit lingual fin et blanc) (...).

Vocabulaire :
Le jīng () : l’Essence Vitale.
Le jīng est la trame de vie, la réserve des formes et des énergies, la matrice d’où provient toute manifestation de vie. C’est un champ de possibi­lités à travers lesquelles la vie peut s’exprimer et se développer. Le jīng est le support des qualités et des caractéristiques intimes de toute chose et de tout être vivant.
Il y a une interaction étroite entre l’Essence Vitale et le Qì-Energie. Selon les besoins de l’individu, le jīng peut se transformer en qì et la surabondance de qì peut se condenser en jīng. C’est à travers le qì que le jīng permet le dévelop­pement des caractères distincts et spécifiques d’un individu.

Le Qì () : l’Énergie
L’une des caractéristiques du qì est le mouvement, l’instabilité, l’imperma­nence ! Aucune traduction : énergie, souffle, force vitale, fonction… n’est apte à rendre compte de cette réalité. Par convention, nous garderons l’une des plus courantes : énergie, bien qu’elle ne nous satisfasse point.
Pour rester simple, nous dirons que le qì () dans l’individu corres­pond à l’ensemble des dynamismes qui permettent le développement et le maintien de la vie. Sur le plan physiologique, le qì représente, par exemple, la régulation thermique, les fonctions des différents organes, les défenses immunitaires, le maintien de l’homéostasie, les métabolismes, etc.

Shén () : la Conscience Organisatrice individuelle
La tradition chinoise propose une représentation originale de l’esprit à travers la notion de « shén ».
Shén (), c’est l’ensemble des facultés physiques, sensorielles, psychiques, spirituelles, qui nous permettent d’être conscients que nous sommes une personne à part entière distincte des autres. C’est la conscience de soi, de ses frontières et du reste du monde.
Shén () représente aussi la capacité à penser des concepts abstraits. C’est l’intellect dans toute son étendue. C’est aussi l’organisateur absolu de l’ou­til sensoriel, de l’information, du langage, de l’échange, de la communication.
Shén () représente finalement le fonctionnement émotionnel et la vie affective. C’est ce qui rend possible le ressenti d’une émotion et la prise de conscience de ce sen­timent. Shén () est donc le chef d’orchestre des sept sentiments de base : colère, joie, tristesse, soucis, inquiétude, peur, frayeur, sentiments indispensables de notre vie psychique.

Interactions des Trois Trésors
En résumé, nous dirons que les Trois Trésors – jīng, qì, shén – sont inséparables et indispensables pour l’expression de la vie, en sachant que chacun d’eux joue un rôle spécifique et capital que nous récapitulerons ainsi :

- Le jīng conditionne la vie : c’est l’Essence Vitale

- Le qì met en mouvement la vie : c’est la Force Vitale

- Le shén organise la vie : c’est la Conscience Vitale

- L’association de jīng, qì et shén : c’est la Vie.
Fin de « la parenthèse vocabulaire »

Les premiers réflexes en cas de douleur de l’estomac par froid de l’estomac

- Proscrire les aliments crus, froids et humidifiants et les boissons froides ou fraîches.

- favoriser les aliments chauds, tièdes et doux, faciles à digérer, les aromates et les épices.

- Boire chaud uniquement et plutôt en fin de repas.

- Mastiquer abondamment.

Aliments déconseillés : kiwi, pastèque, crabe, kaki, banane, poire, melon, châtaigne d’eau, pousse de bambou, tomate crue, concombre cru, radis cru, laitue, tofu et lait de soja, algue. Ces aliments provoquent un froid de l’estomac.

Essayez le jus de radis ! (encadré)
Qu’il soit blanc, rose ou noir, le radis est frais et piquant. Il dissout les mucosités chaleur, dissipe la stagnation d’aliments, régularise le Qì. Pour une action plus performante, on consommera plutôt le jus du radis. On extrait le jus de 200 g de radis qu’on coupe à l’eau et on le sucre avec un peu de miel. À boire en 2 ou 3 fois dans la journée. Attention, mieux vaut éviter le radis en cas d’hyperacidité et d’ulcère gastrique (surtout le radis noir et cru). Il traite aussi la douleur de l’estomac par stagnation du Qì de l’estomac.


_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4608
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

3 Recettes "chinoises" au gingembre

Message  Luc le Mar 26 Déc 2017 - 11:04

Trois recettes délicieuses au gingembre
Frais, c’est l’aliment-clé du froid de l’estomac. Il tiédit l’estomac, disperse le froid, harmonise le Qì de l’estomac. Il est « l’incontournable » pour ce syndrome. Le gingembre sec est moins dispersant mais plus réchauffant. Il est donc parfaitement adapté au froid de l’estomac qui engendre de la douleur.
On l’utilisera sous forme de poudre fine (que l’on trouve dans les magasins diététiques), à raison d’une cuillerée à café à diluer dans un verre d’eau chaude, à la fin de chaque repas.
Décoction de gingembre : Faire bouillir pendant 10 minutes 3 à 5 lamelles de gingembre frais dans 50 cl d’eau avec 5 g de peau de mandarine [Chén Pí 陈皮 (Epicarpium citri reticulatae)].
Ajouter 2 cuillerées à café de sucre intégral.
Gruau au gingembre : Faire un gruau avec du riz légèrement sauté et 10 à 15 g de gingembre frais.
Voir détails ci-dessous
Sauté d’agneau au gingembre : Faire revenir au wok la viande d’agneau, accompagnée de fines lamelles de gingembre frais et d’un peu de piment de Cayenne. La viande de mouton (agneau) est la viande commune la plus tiède. Un bouillon de viande d’agneau aromatisé avec de la ciboule, du gingembre et du poivre noir sera particulièrement efficace. La cuisson sera douce et lente (3 ou 4 heures).

D’autres aliments à privilégier : l’ail et la ciboule blanche, le poivre noir, le piment de Cayenne, le clou de girofle, la cannelle (attention, la cannelle cuite perd tout pouvoir thérapeutique).
Gruau au poivre de Sichuan : un excellent tonique au petit-déjeuner !
Une excellente recette pour traiter ces douleurs de l’estomac par froid de l’estomac est de préparer un gruau au poivre du Sichuan. Cuire d’abord un riz dur ou gluant. Ajouter 5 g de poivre du Sichuan et 3 blancs de ciboules coupés en fines lamelles. Faire cuire le tout à feu doux 5 à 10 minutes. Consommer le matin.
Suite sur le post suivant (recettes de gruau)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Luc le Mar 26 Déc 2017 - 11:14, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4608
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves - Nouvelles santé

Message  Proserpine le Mar 26 Déc 2017 - 11:07

Luc a écrit:
proserpine a écrit:C'est très exactement ce que je fais (surtout depuis le désastre d'aôut !)
On pourrait ouvrir un post avec des exemples, selon le degré de mobilité, avec des exemples, afin de stimuler l'envie ...
On mettrait une image ou un croquis pour illustrer pour mieux percevoir ...
Interaction = émulation farao
Tu crois ? C'est que tous les cas sont différents (vraiment très différents)...
Enfin, moi, je veux bien partager...

Tu penses à quoi quand tu dis "image ou croquis" ? Je ne vois pas bien ?

_________________
Ne jamais renoncer
avatar
Proserpine
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 781
Date d'inscription : 19/12/2015
Age : 63
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Préparer un gruau

Message  Luc le Mar 26 Déc 2017 - 11:08

Comment préparer les gruaux ?
Dans la diététique chinoise les gruaux sont très souvent préparés avec du riz mais on peut également utiliser des flocons de millet, de sarrasin, de l’avoine Quaker (si moins de 10 ppm sinon ce n’est pas sans gluten).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
Pour les gruaux de riz, on utilisera le plus souvent du riz rond que l’on cuira dans une grande quantité d’eau. Une fois que l’eau bout, continuez à chauffer à feu doux environ 30 minutes. Attention, l’eau peut déborder, si vous n’ajoutez pas une càc d’huile. Utilisez une grande casserole.
L’eau va s’évaporer petit à petit et laisser « une pappe » (patois local, mélange gonflé); donc mettez-en suffisamment dès le départ, afin de ne pas rajouter d’eau en cours de cuisson.
Le temps de cuisson des différents gruaux peut aller de 40 minutes à une heure selon ce que vous avez ajouté avec le riz. Mettez suffisamment d’eau afin de ne pas devoir en ajouter, de préférence.
La diététique chinoise ajoutera un ou plusieurs aliments au riz selon les effets désirés. Par conséquent, si vous ajoutez des morceaux de viande (agneau ou poulet pour les  natures tièdes ou chaudes, du lapin ou canard pour les natures froides), la cuisson totale prendra plutôt une heure car la viande doit être cuite suffisamment. Coupez-la en fines tranches pour ne pas laisser cuire le riz trop longtemps !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
NB : La nature (chaude, froide, tiède, fraîche et neutre) représente l’effet thermique généré par l’aliment, indépendamment de la température à laquelle il est consommé (un piment même froid va provoquer de la chaleur dans le corps, ou un thé à la menthe, bu chaud, va vous rafraîchir). On peut donc dire que les saveurs dégagées par l’aliment devraient manifester l’activité vitale de cet aliment. C’est pourquoi la diététique chinoise analyse les actions énergétiques bien spécifiques que les saveurs induisent : l’acide est astringent, l’amer assèche l’humidité et favorise l’écoulement, le doux tonifie, le piquant disperse, le salé ramollit…
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Exemples d’aliments de nature fraîche ou froide : tomate, canard, lapin, blanc d’œuf, crabe, kiwi, melon, pamplemousse, pastèque, asperge, aubergine, céleri, champignon de Paris, chou rave, concombre, épinard, laitue, radis cru, etc.
Exemples d’aliments de nature tiède ou chaude : ail, cèpe, fenouil, oignon, châtaigne, litchi, noix, pêche, crevette, agneau, poulet, jaune d’œuf, café, cannelle, clou de girofle, etc.
Exemples d’aliments de nature neutre : céréales, pomme de terre, riz dur, ananas, figue, prune, raisin, carpe, pigeon, porc, carotte, chou, haricot vert etc.


PS : Je ne suis pas spécialiste en diététique chinoise. Écoutez vos sensations et adaptez si nécessaire. Pensez que tous les individus ne réagissent pas de la même manière. Dissociez les aliments si vous avez des problèmes de digestion : ne mangez pas au même repas une pseudo-céréale avec de la viande (pH). En hiver, vous pourrez associer du riz avec des champignons noirs, des carottes, du brocoli ; en été ce sera de l’épinard, de l’aubergine, du concombre.
Voir le lien pour explications (équilibre entre le yin / hiver et le yang / été).


Dernière édition par Luc le Mar 26 Déc 2017 - 11:15, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4608
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves - Nouvelles santé

Message  Luc le Mar 26 Déc 2017 - 11:12

proserpine a écrit:
Tu crois ? C'est que tous les cas sont différents (vraiment très différents)...
Enfin, moi, je veux bien partager...

Tu penses à quoi quand tu dis "image ou croquis" ? Je ne vois pas bien ?
Ce serait une accroche, juste pour donner une idée de ce qui peut être réalisé selon les contraintes.
A partir de là, on dose / amplifie différemment.
Pour éviter une trop longue description, une image / un croquis fait moins compliqué.
là j'ai fait un copier / coller dans Word, puis j'ai fait un pdf.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4608
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves - Nouvelles santé

Message  Mirzoune le Mar 26 Déc 2017 - 19:17

Luc a écrit:On pourrait ouvrir un post avec des exemples, selon le degré de mobilité, avec des exemples, afin de stimuler l'envie ...
On mettrait une image ou un croquis pour illustrer pour mieux percevoir ...
Interaction = émulation farao
Moi, je suis partante. Je ne fous plus rien depuis que j'ai ces p... de névralgies. Un peu de motivation ne serait pas du luxe.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3063
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brèves - Nouvelles santé

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum