Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Flo Hier à 23:29

» Présentez-vous! Présentez-vous!
par Mirzoune Hier à 14:52

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Luc Hier à 12:49

» Faut-il éliminer les graisses saturées comme le préconise l'association cardiovasculaire US
par Luc Hier à 11:37

» Cure de jus et smoothie detox
par Luc Hier à 10:05

» Faites vous-même votre désherbant naturel
par Nell74 Hier à 0:23

» La mariée conduite à l'autel
par Mirzoune Ven 21 Juil 2017 - 21:25

» Fat for fuel – Dr. Joseph Mercola
par Luc Ven 21 Juil 2017 - 10:35

» Maïs et soja OGM mortels ?
par Mirzoune Jeu 20 Juil 2017 - 17:26

» Protéger le foie
par Mirzoune Jeu 20 Juil 2017 - 17:22

» Brioche à l'orange, petits raisins et rhum, de Luc sans gluten et sans lactose
par Luc Mer 19 Juil 2017 - 16:46

» Retour d'expérience commande douane
par Mirzoune Lun 17 Juil 2017 - 17:45

» Mignardise SG amande et myrtilles
par Luc Dim 16 Juil 2017 - 19:52

» Chaque jour que je passe sur ce forum...
par Mirzoune Ven 14 Juil 2017 - 10:13

» Analyses et questions, by Sumérien
par Luc Mer 12 Juil 2017 - 17:20

» La cuisson des oeufs altère-t-elle les oméga 3?
par Flo Mar 11 Juil 2017 - 14:09

» Méditation de pleine conscience
par proserpine Lun 10 Juil 2017 - 11:13

» Respiration cellulaire & Mitochondrie
par Mirzoune Dim 9 Juil 2017 - 20:09

» Les AG MCT comparés à l'huile de coco : Qui dit vrai?
par Luc Dim 9 Juil 2017 - 19:37

» Pétition 11 vaccins obligatoires
par Flo Dim 9 Juil 2017 - 13:26

» Les promesses de l'acide alpha-lipoïque (AAL ou ALA)
par Mirzoune Sam 8 Juil 2017 - 22:53

» Folates et thé vert
par Luc Sam 8 Juil 2017 - 11:41

» toc!toc!toc!
par proserpine Sam 8 Juil 2017 - 9:35

» Vitamine E et peroxydation des membranes
par Luc Ven 7 Juil 2017 - 17:28

» Présentation Sumerien
par sumerien Ven 7 Juil 2017 - 12:25

» Pensée du jour
par proserpine Mar 4 Juil 2017 - 16:01

» Histroire drôle en images - Funny clip
par Mirzoune Lun 3 Juil 2017 - 18:32

» Moins de sucre: Pourquoi?
par Luc Lun 3 Juil 2017 - 9:29

» Vitamine K2 - Achat - Exemples de produits
par Mirzoune Sam 1 Juil 2017 - 17:38

» La lumière LED fatigue et altère la macula
par Luc Jeu 29 Juin 2017 - 13:28

» Le Candida Albicans
par Flo Jeu 29 Juin 2017 - 9:33

» Régime intermittent 16.8 avec suivi cronometer
par Luc Mer 28 Juin 2017 - 9:15

» Arrêter le massacre avec les abdos et gainer son ventre
par proserpine Lun 26 Juin 2017 - 10:19

» Muffins SG à la châtaigne et zeste d’orange
par Mirzoune Dim 25 Juin 2017 - 12:28

» Gene Mutation or Metabolic Dysfunction of Cellular Respiration?
par Luc Sam 24 Juin 2017 - 19:23

» Toutes les raisons de mettre des algues au menu
par Mirzoune Mar 20 Juin 2017 - 20:33

» Salade d'algues "façon thaï"
par Mirzoune Lun 19 Juin 2017 - 19:11

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Luc Sam 17 Juin 2017 - 9:09

» Petit bonheur du jour: Cohérence cardiaque
par proserpine Ven 16 Juin 2017 - 9:13

» Bandes kinesio taping pour douleurs tendino-musculaires
par Mirzoune Lun 12 Juin 2017 - 20:10

» Jeûne intermittent ou Peak Fasting
par Luc Ven 9 Juin 2017 - 13:49

» Délice au chocolat et beurre de cajou
par Luc Mer 7 Juin 2017 - 13:41

» Excès de fer et mitochondrie
par Luc Mar 6 Juin 2017 - 22:09

» Noix et graines dans un régime hyperlipidique
par Luc Lun 5 Juin 2017 - 12:01

» Introuvable! Huile de coco vierge à 9,99€ le litre, livraison gratuite!
par Nell74 Dim 4 Juin 2017 - 14:23

» Pizza pois chiche au thon
par Mirzoune Dim 4 Juin 2017 - 13:25

» Enquête de santé documentaire: Maladie de Lyme, épidémie ou psychose?
par Mirzoune Jeu 1 Juin 2017 - 10:20

» Pain au thon sauce tomate, extra léger
par Luc Mer 24 Mai 2017 - 8:36

» Cancer : un traitement simple et non toxique. Extraits
par Luc Dim 21 Mai 2017 - 17:57

» Douleurs musculaires et acide lactique
par Luc Sam 20 Mai 2017 - 12:07

» Question sur l'encrassage
par Mirzoune Lun 15 Mai 2017 - 18:03

» Rocher Coco/Amandes
par Mirzoune Lun 15 Mai 2017 - 18:00

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Dim 14 Mai 2017 - 13:31

» Voies de conversion de la progestérone
par Matogato Dim 14 Mai 2017 - 9:42

» Congrès EFT 2017
par proserpine Sam 13 Mai 2017 - 12:37

» Présentation Mezame
par Flo Sam 13 Mai 2017 - 9:00

» Cancer : un traitement simple et non toxique
par Mirzoune Ven 12 Mai 2017 - 20:19

» Dr David Perlmutter: Ces Glucides qui menacent notre cerveau
par Mirzoune Ven 12 Mai 2017 - 20:06

» Grain Brain 2
par Mirzoune Ven 12 Mai 2017 - 10:31

» Ciabatta SG sur poolish au sarrasin avec graines de courge
par Luc Jeu 11 Mai 2017 - 22:51

» Phosphates en excès
par Luc Jeu 11 Mai 2017 - 21:01

» Petits Pains SG aux noix et figues séchées
par proserpine Mar 9 Mai 2017 - 21:25

» Le rébus des présidentielles
par Mirzoune Dim 7 Mai 2017 - 18:54

» Une bonne nuit se prépare
par Luc Sam 6 Mai 2017 - 11:29

» L'empire de l'or rouge. Mensonge!
par Luc Ven 5 Mai 2017 - 16:59

» Et si c’était la thyroïde ?
par Luc Ven 5 Mai 2017 - 15:35

» Farine de Teff - Connaissez-vous ?
par Luc Ven 5 Mai 2017 - 14:37

» Prévention par l'alimentation des pathologies de la prostate
par Flo Jeu 4 Mai 2017 - 16:18

» Débat Le Pen/Macron.. à pleurer!
par proserpine Jeu 4 Mai 2017 - 11:55

» Choisir vos farines en fonction de leur IG
par Mirzoune Jeu 4 Mai 2017 - 7:35

» Cake au thé bergamote, à la cardamone & petits raisins
par Mirzoune Mer 3 Mai 2017 - 10:39

» Cookies noisettes/amandes/choco
par proserpine Mar 2 Mai 2017 - 9:40

» Kombucha maison: l'incontournale recette de Mirzoune
par Mirzoune Lun 1 Mai 2017 - 14:07

» Le site de Laura Azenard
par Luc Lun 1 Mai 2017 - 12:27

» Booster le processus de remyelinisation naturelle
par Mirzoune Lun 1 Mai 2017 - 10:48

» La guerre des semences illégales
par Mirzoune Dim 30 Avr 2017 - 16:24

» Assouplissez et soulagez votre dos
par Luc Dim 30 Avr 2017 - 12:05

» Pain châtaigne SG
par Luc Dim 30 Avr 2017 - 9:30

» L’Huile de Coco assiste le microbiome
par Luc Sam 29 Avr 2017 - 19:02

» L'aspirine est pro-métabolique et anti-cancer
par Luc Sam 29 Avr 2017 - 11:08

» Joyeux anniversaire, Rouly
par Luc Sam 29 Avr 2017 - 7:47

» Les enzymes: indispensables aux fonctions métaboliques
par Flo Jeu 27 Avr 2017 - 8:06

» Vêtements adaptés au handicap chez Kiabi
par Mirzoune Mer 26 Avr 2017 - 14:14

» Le régime cétogène contre le cancer
par Mirzoune Sam 22 Avr 2017 - 23:16

» Affronter le cancer plutôt que le subir
par Luc Sam 22 Avr 2017 - 19:57

» Sentiment, émotion : comment ça fonctionne
par proserpine Sam 22 Avr 2017 - 19:09

» Escalade, même les femmes tutoient les limites des capacités humaines
par Mirzoune Sam 22 Avr 2017 - 16:34

» Top 20 de mes huiles essentielles préférées
par Luc Ven 21 Avr 2017 - 23:53

» Pain cake citron et cranberries pour le petit déj
par Luc Jeu 20 Avr 2017 - 15:55

» RDV Nutithérapeute
par Luc Jeu 20 Avr 2017 - 15:28

» La cuisine asiatique, bonne pour la santé
par Luc Jeu 20 Avr 2017 - 15:27

» Vit D3: Quand et comment s'exposer
par Mirzoune Jeu 20 Avr 2017 - 12:02

» Asthme: ventoline, sélénium et N-Acétylcystéine
par Matogato Mer 19 Avr 2017 - 21:03

» Presentation RB2308
par Mirzoune Mer 19 Avr 2017 - 12:45

» Conseils pour un bon extracteur de jus, pratique et pas ruineux
par proserpine Mar 18 Avr 2017 - 18:01

» EFT - Votre chance de vous "sortir" des engrenages des douleurs et du mal-être
par Mirzoune Mar 18 Avr 2017 - 11:57

» Diète microbiome et SCFA : Un triumvirat gagnant !
par Luc Dim 16 Avr 2017 - 9:43

» Gluten et taux de prolamines
par Luc Sam 15 Avr 2017 - 11:25

» SPA et programme d'étirement ET de renforcement musculaire
par Mirzoune Sam 15 Avr 2017 - 10:32


Interaction entre les vitamines liposolubles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Interaction entre les vitamines liposolubles

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:26

Interaction between fat-soluble vitamins
Interaction entre les vitamines A D K
Idées clés
Les nutritionnistes parlent de la vitamine K comme s’il n’existait qu’un seul type !
Nous connaissons le rôle de la vitamine K1  (phytoménadione) pour son rôle dans la coagulation. Elle se trouve principalement dans les légumes verts.
La vitamine K2 (ménaquinone) est moins bien connue et n’a pas d’AJR conseillé par les autorités sanitaires !
Nous pouvons convertir la K1 en K2 mais c’est aléatoire et notoirement insuffisant.
K2 joue un rôle clé dans l’activation des hormones qui régulent le métabolisme du calcium : l'ostéocalcine, qui est impliquée dans la minéralisation de la matrice osseuse, et la protéine matricielle Gla (MGP), qui protège les tissus mous contre la calcification.
Le rôle de la vitamine K2 ne se limite pas à ces seules fonctions. Ici, elle est bien plus qu’un co-facteur car la vitamine K2 est la substance qui permet aux protéines A et D dépendantes de s’activer / de prendre vie. Alors que les vitamines A et D agissent comme molécules de signalisation, indiquant aux cellules de produire certaines protéines, la vitamine K2 active ces protéines en leur conférant la capacité physique de lier le calcium.


Dernière édition par Luc le Jeu 19 Nov 2015 - 15:31, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Vitamin K2 roles

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:28

Article
Vitamin K2 roles
Vitamin K2’s role in the body extends far beyond blood clotting.
Vitamin K2’s role includes protecting us from heart disease, ensuring healthy skin, forming strong bones, promoting brain function, supporting growth and development and helping to prevent cancer – to name a few.
While K1 is preferentially used by the liver to activate blood clotting proteins, K2 is preferentially used by other tissues to deposit calcium in appropriate locations, such as in the bones and teeth, and prevent it from depositing in locations where it does not belong, such as the soft tissues. (Spronk et al., 2003, pp. 531-537)
Human beings do not need vitamin K2 in their diet, since they have the capacity to convert vitamin K1 to vitamin K2. The amount of vitamin K1 in typical diets is ten times greater than that of vitamin K2 …
However, although animals can convert vitamin K1 to vitamin K2, a significant amount of evidence suggests that humans require preformed K2 in the diet to obtain and maintain optimal health.
Source:
[url=http://chriskresser.com/vitamin-k2-the-missing-nutrient May 2008][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] May 2008[/url]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Rôles de la vitamine K2

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:28

Rôles de la vitamine K2
Le rôle de la vitamine K2 dans le corps s'étend bien au-delà de la coagulation du sang. La vitamine K2 nous protège des maladies cardiaques, assure une peau saine, aide à former des os solides, à promouvoir le fonctionnement du cerveau, soutenir la croissance et le développement et la lutte contre le cancer – pour n'en nommer que quelques-uns.
Tandis que la vitamine K1 est préférentiellement utilisée par le foie pour activer les protéines de la coagulation sanguine, la vit K2 est préférentiellement utilisée par d'autres tissus pour permettre le dépôt de calcium dans les endroits appropriés, tels que dans les os et les dents et l'empêcher de se déposer dans les endroits où il ne devrait pas, comme les tissus mous
(…)
Cependant, bien que les animaux puissent convertir la vitamine K1 en vitamine K2, une quantité considérable de preuves indiquent que les humains ont besoin de vit K2 préformée issue de l'alimentation en vue de maintenir une santé optimale.
Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] May 2008
NDLR: Si vous ne consommez pas de miso et si vous prenez un supplément de vitamine D3, à la hauteur de ce que certains nutritionnistes recommandent en hiver (4000 UI), vous feriez bien de lire ce qui suit afin de comprendre pourquoi il y a / risque d’y avoir un problème …

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Synergy between vitamins A D K

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:31

Interaction between vitamins A D K (Synergy)
Vitamin K2 is the substance that makes the vitamin A- and vitamin D-dependent proteins come to life. While vitamins A and D act as signalling molecules, telling cells to make certain proteins, vitamin K2 activates these proteins by conferring upon them the physical ability to bind calcium. In some cases these proteins directly coordinate the movement or organization of calcium themselves; in other cases the calcium acts as a glue to hold the protein in a certain shape.33 In all such cases, the proteins are only functional once they have been activated by vitamin K.

Osteocalcin, for example, is a protein responsible for organizing the deposition of calcium and phosphorus salts in bones and teeth. Cells only produce this protein in the presence of both vitamins A and D;34 it will only accumulate in the extracellular matrix and facilitate the deposition of calcium salts, however, once it has been activated by vitamin K2.35 Vitamins A and D regulate the expression of matrix Gla protein (MGP),36,37 which is responsible for mineralizing bone and protecting the arteries from calcification; like osteocalcin, however, MGP can only fulfil its function once it has been activated by vitamin K2.33 While vitamins A and D contribute to growth by stimulating growth factors and promoting the absorption of minerals, vitamin K2 makes its own essential contribution to growth by preventing the premature calcification of the cartilaginous growth zones of bones.38

Source: “On the Trail of the Elusive X-Factor: A Sixty-Two-Year-Old Mystery Finally Solved”
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]   Weston Price - February 14, 2008 by Christopher Masterjohn.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Synergie entre les vitamines A D K

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:32

Interaction entre les vitamines A D K (Synergie)
La vitamine K2 est la substance qui permet aux protéines A et D dépendantes de s’activer / de prendre vie (the vitamin A- and vitamin D-dependent proteins). Alors que les vitamines A et D agissent comme molécules de signalisation, indiquant aux cellules de produire certaines protéines, la vitamine K2 active ces protéines en leur conférant la capacité physique de lier le calcium. Dans certains cas, ces protéines coordonnent elles-mêmes directement le mouvement ou l’organisation du calcium; dans d'autres cas, le calcium agit en tant que colle / glue pour maintenir la protéine dans une certaine forme / structure.(33) Dans tous ces cas de figure, les protéines ne sont fonctionnelles qu’une fois qu'elles ont été activées par la vitamine K.

L’ostéocalcine, par exemple, est une protéine responsable de l'organisation du dépôt de sels de calcium et de phosphore dans les os et les dents. Les cellules ne produisent cette protéine qu’en présence de vitamines A et D, (34) elle s’accumulera cependant seulement dans la matrice extracellulaire et facilitera le dépôt de sels de calcium, une fois qu'elle a été activée par la vitamine K2.(35) Les vitamines A et D régulent l’expression de la protéine matricielle Gla (MGP), (36,37) qui est responsable de la minéralisation osseuse et de la protection contre la calcification des artères; comme l'ostéocalcine, cependant, MGP ne peut remplir sa fonction qu’une fois qu'elle a été activé par la vitamine K2.(33) Alors que les vitamines A et D contribuent à la croissance en stimulant les facteurs de croissance et en facilitant l'absorption des minéraux, la vitamine K2 apporte sa contribution essentielle à la croissance en empêchant la calcification prématurée des zones de croissance cartilagineuses des os.(38)
Source: “On the Trail of the Elusive X-Factor: A Sixty-Two-Year-Old Mystery Finally Solved” [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Weston Price - February 14, 2008 by Christopher Masterjohn.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Vitamin K dependent proteins

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:32

Vitamin K dependent proteins
Vitamin K dependent proteins (VKDPs) play a regulatory role in at least three important physiological processes: blood coagulation, bone metabolism, and vascular biology.
VKDPs require carboxylation to become biologically active.

Seventeen vitamin K–dependent proteins have been identified to date of which several are involved in regulating soft-tissue calcification. Osteocalcin, matrix Gla protein (MGP), and possibly Gla-rich protein are all inhibitors of soft-tissue calcification and need vitamin K–dependent carboxylation for activity.

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] The Role of Vitamin K in Soft-Tissue Calcification. Elke Theuwissen. Maastricht University.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Les protéines dépendant de la vitamine K

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:33

Les protéines dépendant de la vitamine K
Les protéines dépendant de la vitamine K (VKDPs) jouent un rôle de régulation dans au moins trois des processus physiologiques importants: la coagulation sanguine, le métabolisme osseux, et la biologie vasculaire.
Les VKDPs requièrent / nécessitent la carboxylation pour devenir biologiquement active.

17 protéines K-dépendantes ont été identifiées à ce jour, dont plusieurs sont impliquées dans la régulation de la calcification des tissus mous. L’ostéocalcine, la protéine matricielle Gla (MGP), et probablement que les protéines de la famille Gla sont toutes des inhibiteurs de la calcification des tissus mous et ont besoin de la carboxylation des protéines K dépendantes pour leur activité.
Vocabulaire : Carboxylation = réaction chimique aboutissant à l'addition d'un groupe carboxyle à une molécule.

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] The Role of Vitamin K in Soft-Tissue Calcification. Elke Theuwissen. Maastricht University.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Interactions between vitamins K and D

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:37

Interactions between vitamins K and D
Whereas vitamins A and D act as hormones, communicating to cells which proteins they should make, vitamin K activates a select group of vitamin K-dependent proteins after they have already been made. Since some of the proteins that vitamin K activates are the very same proteins that cells make in response to signals from vitamins A and D, it would be a serious error of omission to begin a discussion of either our requirements for or the toxicity of vitamin D without first examining its interactions with vitamin K.

Although vitamin K is most commonly known for its ability to activate blood clotting factors, it is also responsible for the activation of two other important proteins: osteocalcin, which is involved in the mineralization of bone matrix, and matrix Gla protein (MGP), which protects soft tissues from calcification.75 Since vitamin D is necessary for proper bone mineralization and its most common toxic effect is the calcification of soft tissues, the importance of the relationship between vitamins K and D should already be clear.

Molecular biology clarifies this relationship even further. Osteocalcin is produced exclusively by osteoblasts, which are the cells that form new bone matrix. While collagen forms the main framework of bone matrix, osteocalcin is responsible for its mineralization.76 Osteoblasts make osteocalcin when they are signalled to do so by the hormonal forms of vitamins A and D. When osteoblast cells are incubated with activated vitamin A or activated vitamin D alone, their expression of osteocalcin increases only minimally; by contrast, when the same cells are incubated with activated vitamins A and D together, osteocalcin expression increases dramatically.77

This osteocalcin, however, cannot function until it is activated by vitamin K.75 Therefore, no one of these three nutrients can contribute to bone health without the presence of the other two.


Epidemiological evidence and clinical trials confirm the importance of vitamin K to osteoporosis. Blood levels of inactivated osteocalcin are strongly associated with an increased risk of fracture, while vitamin K intake is strongly associated with a reduced risk of fracture. One study showed people with the highest levels of inactivated osteocalcin to have six times the risk of fracture than those with normal levels. As expected, clinical trials show that vitamin K supplementation increases the activation of osteocalcin, decreases bone loss, and increases bone mineral density.75

Epidemiological studies show an inverse correlation between bone mineral density and calcification of the arteries — a major contributor to heart disease—suggesting that osteoporosis and heart disease are linked by the common thread of vitamin K deficiency.75 Since vitamin K is necessary for the activation of MGP, which has been proven to be responsible for protecting soft tissues from calcification,78 researchers from the Netherlands set out to investigate whether vitamin K intake was associated with a reduced risk of heart disease and whether or not this might be mediated by its protection against arterial calcification.

Between 1990 and 1993, they collected data on the vitamin K intakes of more than 4,500 people over the age of 55 and used a procedure called radiography to measure the extent to which disease, who had died from it, and how this related to vitamin K intake and arterial calcification. Calcification of the arteries turned out to be the best predictor of heart disease. Those in the highest third of vitamin K intakes were 52 percent less likely to develop severe calcification of the arteries, 41 percent less likely to develop heart disease, and 57 percent less likely to die of it.79

Source: Weston Price – 12/2006 – Christopher Masterjohn.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Les interactions entre les vitamines K et D

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:39

Les interactions entre les vitamines K et D
Alors que les vitamines A et D agissent comme des hormones, communiquant aux cellules quelles protéines elles devraient fabriquer, la vitamine K active un groupe restreint de « protéines vitamine K-dépendantes » après leur fabrication. Étant donné que certaines des protéines que la vitamine K activent sont les mêmes protéines que les cellules fabriquent en réponse aux signaux déclenchés / envoyés par les vitamines A et D, ce serait une grave erreur d'omission de commencer une discussion à propos de nos besoins ou bien de la toxicité de la vitamine D sans examiner d'abord ses interactions avec la vitamine K.

Bien que la vitamine K est plus communément connue pour sa capacité à activer les facteurs de coagulation du sang, elle est également responsable de l'activation de deux autres protéines importantes: l'ostéocalcine, qui est impliquée dans la minéralisation de la matrice osseuse, et la protéine matricielle Gla (MGP), qui protège les tissus mous contre la calcification.(75) Comme la vitamine D est nécessaire à la minéralisation des os et que son effet toxique le plus commun est la calcification des tissus mous, l'importance de la relation entre les vitamines K et D devrait déjà être bien claire (=> Il faut en être bien conscient).

La biologie moléculaire clarifie cette relation encore davantage. L'ostéocalcine est produite exclusivement par les ostéoblastes, qui sont les cellules qui forment la nouvelle matrice osseuse. Tandis que le collagène constitue le cadre principal de la matrice osseuse, l'ostéocalcine est responsable de sa minéralisation. (76) Les ostéoblastes fabriquent de l’ostéocalcine quand les hormones leur signalent de le faire. Ce signal est envoyé par les hormones / vitamines A et D. Lorsque les cellules ostéoblastes sont incubées via les hormones / vitamines A ou D, activées indépendamment / seules, la quantité d’ostéocalcine n’augmente que très peu; En revanche, lorsque les mêmes cellules sont incubées avec des vitamines A et D activées ensemble / en synergie, l'expression de l'ostéocalcine augmente extraordinairement. (77)

Voir lien vidéo (à inclure).

Cette ostéocalcine, cependant, ne peut pas fonctionner jusqu'à ce qu'elle soit activée par la vitamine K.(75) Par conséquent, aucun de ces trois éléments nutritifs ne peut contribuer à la santé des os sans la présence des deux autres.

Les données épidémiologiques et les essais cliniques confirment l'importance de la vitamine K dans l'ostéoporose. Les taux sanguins d'ostéocalcine inactivée sont fortement associés à un risque accru de fracture, tandis que la prise de vitamine K est fortement associée à un risque réduit de fracture. Une étude a démontré que les personnes ayant les plus hauts niveaux d’ostéocalcine inactivée ont six fois plus de risque de fracture que ceux avec des niveaux normaux. Comme on s'y attendait, les essais cliniques montrent que la vitamine K augmente l'activation de l'ostéocalcine, diminue la perte osseuse et augmente la densité minérale osseuse. (75)

Les études épidémiologiques montrent une corrélation inverse entre la densité minérale osseuse et une calcification des artères – un contributeur majeur aux maladies cardiaques – ce qui suggère que l'ostéoporose et les maladies cardiaques sont liés par la menace commune d’une déficience en vitamine K.(75) Comme la vitamine K est nécessaire à l'activation de la protéine MGP, dont on a bien établit qu’elle protège les tissus mous de la calcification, (78) des chercheurs aux Pays-Bas ont entrepris de déterminer si l’apport en vitamine K est associé à un risque réduit de maladie cardiaque et si cela pourrait être médié par sa protection contre ou non la calcification artérielle.

Entre 1990 et 1993, ils ont recueilli des données sur les apports en vitamine K de plus de 4500 personnes âgées de plus de 55 ans et ont utilisé une procédure appelée radiographie pour mesurer l’étendue / l’impact sur la maladie, de ceux qui étaient morts de celle-ci, et comment cela était lié à cette prise de vitamine K et à la calcification artérielle. La calcification des artères s’est avérée être le meilleur prédicteur de la maladie du cœur. Les personnes situées dans le tiers supérieur des apports en vitamine K étaient 52 % moins susceptibles de développer une calcification sévère des artères, 41 % moins susceptibles de développer une maladie cardiaque, et 57 % moins susceptibles d’en mourir. (79)
Source: Weston Price – 12/2006 – Christopher Masterjohn.
 http://www.westonaprice.org/health-topics/abcs-of-nutrition/from-seafood-to-sunshine-a-new-understanding-of-vitamin-d-safety/  

Fin de la 1ère partie.



Dernière édition par Luc le Jeu 19 Nov 2015 - 15:36, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interaction entre les vitamines liposolubles

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:40

On résume très fort ce qui précède, en simplifiant:
Il y a interaction entre les vitamines A D K. Ce sont des vitamines liposolubles qui agissent en synergie.
Si vous prenez un supplément important de vitamine D3 (4.000 UI), vous allez envoyer un message.
Les vitamines A et D agissent comme molécules de signalisation, indiquant aux cellules de produire certaines protéines. La vitamine K2 active ces protéines en leur conférant la capacité physique de lier le calcium.
Si vous n'avez pas suffisamment de vitamine K2 en stock, vous allez avoir un problème (calcification des artères, lithiase, etc).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Vitamin D toxicity?

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:40

X

Vitamin D supplements: Are your helping or hurting you?

By Bryan Walsh (journalist for TIME magazine, graduate of Princeton University) (wrote about science and health, and now about energy and the environment. Blogs at TIME's Ecocentric site.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Many doctors routinely prescribe high levels of vitamin D supplements, with doses ranging from 2000-10,000 IU (International Units) per day.
Up to day recommendations for up-limits are often 4.000 UI per day. But you’d better be advised to cut it by half if you are deficient (under 35 ng/ml). Why?

Vitamin D and magnesium
Magnesium is an important mineral involved in over 300 different processes in the body, including the ability to make and use ATP, the body’s main form of energy.
Of those 300 roles, magnesium aids in a handful of activities related to vitamin D production and use. In particular, it seems to modulate the sensitivity of our tissues to vitamin D.
Not only does magnesium play an important role in proper Vitamin D activity and function, but crucially, it also helps to maintain calcium balance.

Calcium supplement?
Too much calcium together with a magnesium deficiency could cause problems like increased calcium deposits in the arteries. Meanwhile, bumping up magnesium can prevent calcification of the arteries.
But what if you’re low in magnesium and decide to supplement with vitamin D?
There could be many negative consequences, including — you guessed it — calcium deposits in the arteries.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Toxicité de la vitamine D?

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:41

Toxicité de la vitamine D?
Les suppléments de vitamine D: Est-ce que ça aide ou est-ce que ça cause du tort ?

Par Bryan Walsh (journaliste pour le magazine TIME, diplômé de l'Université de Princeton) (écrit sur la science et la santé, et maintenant sur l'énergie et l'environnement. Blogs sur le site Time’s Ecocentric.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

De nombreux médecins prescrivent régulièrement des niveaux élevés de suppléments de vitamine D, avec des doses allant de 2.000 à 10.000 UI (unités internationales) par jour.
Les recommandations actualisées / à la page sont souvent 4000 UI par jour. Mais vous feriez bien de diminuer de moitié si vous êtes déficient (moins de 35 ng / ml). Pourquoi?

La vitamine D et le magnésium
Le magnésium est un minéral important impliqué dans environ 300 processus différents dans le corps, y compris la capacité de fabriquer et d'utiliser l'ATP, la forme principale d'énergie de l'organisme.
Parmi ces 300 rôles, le magnésium aide dans une poignée d’activités liées à la production et l'utilisation de la vitamine D. En particulier, le magnésium semble moduler la sensibilité de nos tissus à la vitamine D.
Non seulement le magnésium joue un rôle important dans l'activité de la vitamine D et le fonctionnement correct, mais surtout, il aide à maintenir l'équilibre du calcium.

Calcium en supplément?
Trop de calcium, ainsi qu'une carence en magnésium, peut causer des problèmes comme les dépôts accrus de calcium dans les artères. Cependant, augmenter son magnésium peut prévenir la calcification des artères.
Mais que faire si vous êtes pauvre en magnésium et que vous décidez de compléter avec de la vitamine D?
Il pourrait y avoir de nombreuses conséquences négatives, y compris - vous l'aurez deviné – les dépôts de calcium dans les artères.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Vitamin D and vitamin A

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:42

Vitamin D and vitamin A
Besides its delicate interactions with calcium and vitamin K, vitamin D also relates to vitamin A in our bodies. There is an evident link between LSVs.

This means is that if you’re deficient in vitamin A, high doses of vitamin D could cause problems.
And the lower your vitamin A status, the more toxic excess vitamin D becomes.

Some studies suggest that increasing vitamin A can reduce the calcium buildup that tends to go along with higher levels of vitamin D.

So, what’s the bottom line?
It’s about balance. In the presence of other deficiencies, we should be careful about supplementing with high doses of vitamin D. And the lower your vitamin A status, the more toxic excess vitamin D becomes.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

La vitamine D et la vitamine A

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:43

La vitamine D et la vitamine A
Outre ses interactions délicates avec le calcium et la vitamine K, la vitamine D est également liée à la vitamine A dans notre corps. Il y a un lien évident entre les Vitamines Liposolubles.
Cela signifie que si vous êtes une carence de vitamine A, de fortes doses de vitamine D pourraient occasionner des problèmes.
Et le moins de vitamine A dont vous disposez en stock, plus des hautes doses de vitamine D deviennent toxiques.

Certaines études suggèrent que l'augmentation de la vitamine A peut réduire l'accumulation de calcium qui tend à aller de pair avec des niveaux plus élevés de vitamine D.

Alors, qu’en résulte-il, en fin de compte?
C’est une question d'équilibre. En présence d'autres lacunes, nous devons être prudents en se complémentant avec des doses élevées de vitamine D. Et plus bas est votre statut en vitamine A, plus toxique un excès de vitamine D devient.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Why do we need vitamin D?

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:45

Why do we need vitamin D?
Vitamin D affects your DNA through vitamin D receptors (VDRs), which bind to specific locations of the human genome. Scientists have identified nearly 3,000 genes that are influenced by vitamin D levels, and vitamin D receptors have been found throughout the human body.


Pourquoi avons-nous besoin de vitamine D?
La vitamine D affecte votre ADN via les récepteurs de vitamine D (VDR), qui se lie à des emplacements spécifiques dans le génome humain. Les scientifiques ont identifié près de 3.000 gènes qui sont influencés par les niveaux de vitamine D, et les récepteurs de la vitamine D ont été localisés un peu partout dans le corps humain.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Vitamin A protects against vitamin D toxicity

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:47

Vitamin A protects against vitamin D toxicity
Vitamin A protects against vitamin D toxicity in part by helping to properly regulate the production of vitamin K-dependent proteins.

 http://blog.cholesterol-and-health.com/2009/04/tufts-university-confirms-that-vitamin.html  
=> Tufts University Confirms That Vitamin A Protects Against Vitamin D Toxicity by Curbing Excess Production of Vitamin K-Dependent Proteins
by Chris Masterjohn – April 2009.

Tufts University confirmed my hypothesis that vitamin A protects against vitamin D's induction of renal calcification (kidney stones) by normalizing the production of vitamin K-dependent proteins in December, 2008.
In 2006 I suggested that "vitamin D produces toxicity by depleting the body of vitamin K" and that part of the mechanism by which vitamin A protects against vitamin D toxicity is by preventing the excessive production of vitamin K-dependent proteins, especially matrix Gla protein, also known as MGP.

It may be, then, that an extreme imbalance between vitamins A and D leads to the synthesis of abnormally high amounts of MGP. If there is enough vitamin K to activate all of the MGP, it will help protect the soft tissues from calcification. If, instead, the vitamin K cannot keep up with the level of MGP being produced and the pool of vitamin K becomes depleted, soft tissue calcification ensues.

In 2008 my hypothesis was confirmed by Dr. Wang's laboratory.

Schéma 1
Vit K MGP 01 Ratio Vit A + D.jpg
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Vitamin D (the third bar) causes a large increase in the production of MGP in the kidney [but] when vitamin A is added in combination with vitamin D (the fourth bar) it brings the production of this protein (MGP) back down to normal.
NB: MGP = Matrix gla protein. Protein involved in vascular calcium metabolism. This protein acts as an inhibitor of vascular mineralization and plays a role in bone organization.

If the production of vitamin K-dependent proteins such as MGP exceeds the capacity of the vitamin K pool or the enzyme that uses vitamin K, the vitamin K carboxylase, to activate them, these proteins will be produced in a defective state. At best, they will not protect against soft tissue calcification, and at worst, they could perhaps actively facilitate soft tissue calcification.
The active form of MGP is called "carboyxlated MGP," while the defective form is called "undercarboxylated MGP." (ucMGP).

Schéma 2
Vit K MGP 02. Ratio ucMGP.jpg
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
In the above figure, part A shows the level of undercarboxylated, defective MGP; part B shows the level of carboxylated, active MPG; and part C shows the undercarboxylated-to-carboxylated MGP ratio, a lower ratio being better.
RA= Retinol Acid (active form of retinol)

We can see a few important things here. First, activated vitamin D alone causes a marked increase in the defective form of MGP, and while activated vitamin A has no effect on the defective form alone, it brings the production of the defective form back down to normal when it is combined with activated vitamin D. Second, neither A nor D alone affect the production of the active form, but the two provided together synergistically increase the level of active MGP, which is what we want. Finally, we see that A improves the ratio all by itself, D dramatically worsens the ratio all by itself, and when the two vitamins are combined, they reduce the ratio with remarkable synergy.
=> NDLR: Activated vitamin D alone causes a marked increase in the defective form of MGP. When activated vitamin A is combined with D, it brings the situation to normal.
Overall, then, we see that both vitamins are needed for optimal health. Vitamin A alone did nothing to benefit the kidneys or the lungs. Vitamin D alone caused a remarkable reduction in the ability of carcinogens associated with cigarette smoke to induce lung cancer but itself caused kidney stones. When vitamin A was combined with vitamin D, lung cancer was improved just as much, and the kidney calcification was completely eliminated. Moreover, the activation of vitamin K-dependent proteins in the kidney was much stronger with both vitamins than with neither treatment, suggesting that the vitamin A not only "antagonizes" vitamin D toxicity in the kidney, but that the two vitamins synergistically improve kidney health.

The authors made another interesting observation that I had not hypothesized: vitamins A and D appear to increase the turnover of vitamin K and the conversion of vitamin K1 to vitamin K2.
In the D group, liver stores of K1 were reduced and kidney levels of MK-4, the form of vitamin K2 that animals synthesize, were increased. All A groups, whether the A was given alone or in combination with D, had reductions in both K1 and MK-4 levels. The authors referred to this as "antagonism" between vitamins A and K, but since vitamin A improved vitamin K-dependent activation of MGP, could it not be that the reduction in K1 was due to conversion of K1 to MK-4 and that the reduction in MK-4 was due to increased utilization and turnover of MK-4? The authors never suggested that vitamin D "antagonizes" vitamin K1, for example, even though its levels were reduced.

I have pointed out elsewhere that even modest amounts of vitamin D, whether provided by UV-light or in the diet, decrease liver stores of vitamin A; when the doses of D are larger, they decrease plasma levels of A as well. This suggests that vitamin D increases the need for and turnover of vitamin A. The data in the Tufts study suggest that vitamins D and A both increase the turnover of vitamin K2, but that vitamin A has a special effect of curbing the huge increase in the need for vitamin K2 in the kidney. Thus, vitamin A both calms the waves rocking the boat of vitamin D toxicity while helping to steer the ship at the same time, navigating the passengers to safety.

Is the theory that the fat-soluble vitamins "antagonize" one another rather than cooperate with one other ready to die the death it has long deserved? There is a reason, of course, that traditional diets and lifestyles provided all three of them together — because they cooperate with one another to support life, growth, and radiant health.

Chris Masterjohn, PhD. April 7, 2009


Dernière édition par Luc le Dim 16 Oct 2016 - 9:25, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

La vitamine A protège contre la toxicité de la vitamine D

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:50

La vitamine A protège contre la toxicité de la vitamine D
La vitamine A protège contre la toxicité de la vitamine D en partie en aidant à réguler correctement la production des « protéines vitamine K-dépendantes ».

 http://blog.cholesterol-and-health.com/2009/04/tufts-university-confirms-that-vitamin.html
=> L’Université Tufts confirme que la vitamine A protège contre la toxicité de la vitamine D en réduisant l’excès de production de protéines K-dépendantes.3
par Chris Masterjohn - Avril 2009.

Tufts University a confirmé mon hypothèse selon laquelle la vitamine A protège contre les conséquences de la vitamine D (vitamin D’s induction) au niveau de la calcification rénale (calculs rénaux) en normalisant la production de « protéines vitamine K-dépendantes », en décembre 2008.

En 2006, j’ai suggéré que « la vitamine D occasionne la toxicité en appauvrissant le corps en vitamine K » et que la partie du mécanisme par lequel la vitamine A protège contre la toxicité de la vitamine D est basé sur l’empêchement de la production excessive de « protéines vitamine K-dépendantes », spécialement la protéine matricielle Gla, également connue sous le nom MGP (MGP = Matrix Glu Protein).

Il se peut, alors, qu'un déséquilibre extrême entre les vitamines A et D conduise à la synthèse de montants anormalement élevés de MGP. S’il y a suffisamment de vitamine K pour activer toutes les MGP, cela aidera à protéger les tissus mous de la calcification. Si, au contraire, le niveau de vitamine K ne peut pas s’adapter à la quantité de MGP produite / circulante, et que la réserve de vitamine K s’épuise, la calcification des tissus mous s’ensuivra.

En 2008, mon hypothèse a été confirmée par Le laboratoire du Dr Wang.

Schéma 1
Vit K MGP 01 Ratio Vit A + D.jpg
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La vitamine D (la troisième barre) occasionne une grande augmentation dans la production de MGP dans le rein, mais lorsque la vitamine A est ajoutée en combinaison avec de la vitamine D (la quatrième bar) cela normalise la production de cette protéine MGP.

Remarque: MGP = protéine matricielle gla. Protéine impliquée dans le métabolisme du calcium vasculaire. Cette protéine agit comme un inhibiteur de la minéralisation vasculaire et joue un rôle dans l'organisation / formation de l'os.
Si la production de « protéines vitamine K-dépendantes » dépasse la capacité du stock de vitamine K, ou que la quantité d’enzymes nécessaires à la métabolisation (la « carboxylase vitamine K » est insuffisante pour activer ces protéines), ces protéines seront produites dans un état défectueux. Au mieux, elles ne protègeront pas contre la calcification des tissus mous, et au pire, elles pourraient peut-être faciliter activement la calcification des tissus mous.
La forme active de MGP est appelée "carboyxlated MGP," tandis que la forme défectueuse est appelé "undercarboxylated MGP." (ucMGP).

Schéma 2
Vit K MGP 02. Ratio ucMGP.jpg
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dans la figure ci-dessus, la partie A indique le niveau d'undercarboxylated MGP défectueux (ucMGP) ; la partie B indique le niveau de MPG carboxylée active (cMGP); et la partie C montre le rapport entre la MGP undercarboxylated / carboxylé, un ratio inférieur étant meilleur.
RA = acide rétinol (forme active de rétinol)

Nous pouvons voir quelques éléments importants ici (dans ce schéma). Tout d'abord, la vitamine D activée seule provoque une augmentation marquée de la forme défectueuse MGP, et tandis que la forme activée de la vitamine A seule n’a pas d’effet sur la forme défectueuse, la forme défectueuse revient à la normale quand la vitamine A est combinée avec de la vitamine D activée. Deuxièmement, ni la vitamine A seule ni la vitamine D seule (prise de manière isolée) n’affectent la production de la forme active, mais les deux apportées ensemble augmentent le niveau de MGP-actif, ce qui est ce que nous recherchons. Enfin, nous voyons que la vit A améliore le ratio à elle seule, D aggrave considérablement le ratio / rapport, si administrée toute seule, et quand les deux vitamines sont combinées, elles réduisent le ratio en synergie de façon remarquable.
=> NDLR: La vitamine D activée seule provoque une augmentation marquée de la forme défectueuse de la protéine MGP. Lorsque la vitamine A activée est associée à la vitamine D, la situation revient à la normale.

Globalement, donc, nous voyons que les 2 vitamines sont nécessaires pour une santé optimale. La vitamine A seule n'a rien apporté comme bénéficie aux reins ou aux poumons. La vitamine D seule a entraîné une réduction remarquable de la capacité des agents cancérigènes associés à la fumée de cigarette (cancer du poumon), mais cette vitamine D a occasionné elle-même des calculs rénaux. Lorsque la vitamine A a été combinée avec de la vitamine D, le cancer du poumon a été amélioré tout autant, et la calcification rénale a été complètement éliminée. De plus, l'activation de la « protéine vitamine K-dépendante » dans le rein était beaucoup plus forte avec les deux vitamines qu’avec n’importe quel autre traitement, ce qui suggère que la vitamine A non seulement "antagonise" la toxicité de la vitamine D dans le rein, mais que les deux vitamines agissent / améliorent en synergie la santé rénale.

Les auteurs ont fait une autre observation intéressante (hypothèse que je n’avais pas soulevée): les vitamines A et D semblent accroître le turnover / rotation de la vitamine K et la conversion de la vitamine K1 en K2.

Dans le groupe D, le stock de K1 dans de foie était réduit et le niveau rénal de MK4, forme de vitamine K2 que les animaux synthétisent, ont été augmentés. Tous les groupes A, que la vitamine A soit administrée seule ou en combinaison avec D, ont eu des réductions de niveaux K1 et MK-4.

Les auteurs qualifient cela « d’antagonisme » entre les vitamines A et K, mais comme la vitamine A améliore l’activation des vitamines K-dépendantes MGP, ne pourrait-on pas penser que la réduction de K1 était due à une conversion de K1 en vit K MK-4 et que la réduction en MK-4 était due à une utilisation accrue et un turnover de MK-4 ?
Les auteurs n’ont jamais suggéré que la vitamine D "antagonise" la vitamine K1, par exemple, même si ces niveaux ont pu / ont été réduits.

J’ai souligné ailleurs que même de modestes quantités de vitamine D, qu'elles soient fournies par la lumière UV ou par le régime alimentaire, diminuent le stock hépatique de vitamine A; lorsque les doses de D sont plus grandes, elles diminuent les concentrations plasmatiques de vitamine A aussi. Ceci suggère que la vitamine D augmente les besoins et le turnover de la vitamine A. Les données de l'étude Tufts suggèrent que les vitamines D et A augmentent le turnover de la vitamine K2, mais que la vitamine A a un effet de freinage important sur la demande en besoins de K2 dans les reins. Ainsi, la vitamine A calme à la fois l’effet de vague et la toxicité de la vitamine D tout en aidant à diriger le navire en même temps, amenant les passagers à bon port, en sécurité.

Est-ce que la théorie selon laquelle les vitamines liposolubles "s’opposent" est prête à mourir de sa belle mort ?
Il y a une raison, bien sûr, pour que les régimes et les modes de vie traditionnels apportent les 3 éléments ensemble / en synergie, car ils coopèrent afin de favoriser la vie, la croissance et une santé optimale.

Chris Masterjohn, PhD. April 7, 2009


Dernière édition par Luc le Dim 16 Oct 2016 - 9:27, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Is vitamin A antagonist or synergistic?

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:55

Antagonist - synergistic
Shall we finally stop saying that vitamin A is vitamin D antagonist. They work in synergy!
For instance on this link, it is said vitamin A is antagonist: Reported from Vitamin D Council's website. February 2010. John Cannell, MD. Executive Director of Vitamin D Council.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Obviously, the benefits of vitamin D are almost entirely negated in those with the highest vitamin A intake. And the retinol intake did not have to be that high in these older adults to begin to negate vitamin D's effects, about 3,000 IU/day. That’s right.
Some sources advise to avoid cod liver oil because it could bring too much retinol. Indeed! It’s possible. One teaspoon cod liver oil (5 ml) could bring 1,350 ER or 4,500 UI. And even more. It depends much on the product. But what you must absolutely take care for is the quality of production. Otherwise refining could destroy almost all retinol. There is the danger.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Vitamine A antagoniste ou synergique?

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:56

Antagoniste - synergique
Allons-nous enfin cesser de dire que la vitamine A est antagoniste de la vitamine D! Elles travaillent en synergie!
Par exemple sur ce lien, il est dit que la vitamine A est un antagoniste: Mis en ligne sur le site web de Vitamin D Council’s. Février 2010. John Cannell, MD. Directeur exécutif de Vitamin D Council.
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bien entendu, les avantages de la vitamine D sont presque entièrement annulés chez ceux avec le plus grand apport de vitamine A. Et la prise de rétinol n'a pas besoin d’être élevé chez ces adultes plus âgés pour commencer à nier les effets de la vitamine D : environ 3000 UI / jour. C'est juste.
Certaines sources conseillent d'éviter l'huile de foie de morue, car elle pourrait apporter trop de rétinol. En Effet! C’est possible. Une cuillère à café d'huile de foie de morue (5 ml) pourrait apporter 1350 ER ou 4,500 UI. Et même plus. Cela dépend beaucoup du produit. Mais ce dont vous devez absolument vous soucier est la qualité du produit

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Cod liver oil concentration

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:57

Cod liver oil concentration
One teaspoon of cod liver oil historically contained 400 International Units (IU) of vitamin D, and it was used for the prevention and treatment of rickets. However, manufacturing processes for the production and purification of cod liver oil have changed substantially over the years.
Historically, cod liver oil was "coldpressed," meaning that the oil was obtained by pressure alone.

Modern manufacturing methods remove both impurities and vitamins (particularly vitamin D); vitamins A and D may or may not be added back to various degrees.

Cod liver oil is not currently regulated or standardized in the United States, and the concentration of both vitamins D and A can vary with the manufacturer, as well as over time. Indeed, as noted in the Commentary (1), some modern cod liver oils contain very little vitamin D.
source : researchgate.net

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Composition de l'huile de foie de morue

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:58

Concentration / Composition de l'huile de foie de morue
Une cuillère à café d'huile de foie de morue contenait historiquement 400 unités internationales (UI) de vitamine D, et elle a été utilisée dans la prévention et le traitement du rachitisme. Toutefois, les processus de fabrication pour la production et la purification de l'huile de foie de morue ont considérablement changé au fil des ans.
Historiquement, l'huile de foie de morue a été "pressée à froid," ce qui signifie que l'huile a été obtenue par la seule pression mécanique.
Les méthodes de fabrication modernes suppriment à la fois les impuretés et des vitamines (en particulier la vitamine D); des vitamines A et D peuvent ou non être rajoutées, à des degrés divers.
L’huile de foie de morue n’est pas réglementée et standardisée aux États-Unis, et la concentration de vitamines D et A peut varier avec le fabricant, ainsi que dans le temps. En effet, comme indiqué dans le commentaire (1), certaines huiles modernes de foie de morue contiennent très peu de vitamine D.
Source : researchgate.net

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Vitamin D Experts Defend Cod Liver Oil

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 22:59

Vitamin D Experts Defend Cod Liver Oil
In January 2010, Michael F. Holick, MD PhD, a vitamin D researcher whose work I have cited in previous articles, Linda Linday, a medical doctor whose cod liver oil study formed the starting point for Cannell’s 2008 commentary, and several other colleagues, even including one researcher from the National Institutes of Health, made a direct response to Dr. Cannell and his colleagues in the pages of the same journal. What’s more, they even credited the Weston A. Price Foundation for raising concern about the balance between vitamins A and D!
Cod liver oil,” they wrote, “available without a prescription for hundreds of years, is a valuable source of vitamins A and D, as well as long-chain omega-3 fatty acids, all of which may be important in the prevention of respiratory tract illnesses in children. In many populations around the world, cod liver oil continues to be a valuable source of these important nutrients. The across-the-board dismissal of cod liver oil as a supplement advocated by [Cannell and colleagues] ignores this reality.”
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Les experts en vitamine D défendent l’huile de foie de morue

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 23:00

Les experts en vitamine D défendent l’huile de foie de morue
En Janvier 2010, Michael F. Holick, MD, Ph.D., un chercheur sur la vitamine D, dont j’ai cité le travail dans les articles précédents, Linda Linday, un médecin dont l’étude sur l’huile de foie de morue a constitué le point de départ en 2008 pour le commentaire de Cannell, et plusieurs autres collègues, y compris même un chercheur du National Institutes of Health , ont adressé une réponse directe à M. Cannell et ses collègues dans les pages du même journal. Qui plus est, ils ont même crédité Weston A. Price Foundation du fait d’avoir levé le lièvre au sujet des inquiétudes quant à l'équilibre entre les vitamines A et D!
«L’huile de foie de morue," ont-ils écrit, "disponible sans ordonnance depuis des centaines d'années, est une précieuse source de vitamines A et D, ainsi que les acides gras oméga-3 à longue chaîne, qui peuvent tous être important dans la prévention de maladies des voies respiratoires chez les enfants. Dans de nombreuses populations à travers le monde, de l'huile de foie de morue continue d'être une source précieuse de ces nutriments importants. Le bannissement généralisé de l'huile de foie de morue comme un supplément préconisée par [Cannell et ses collègues] ignore cette réalité. "
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

THE IDEAL RATIO

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 23:00

THE IDEAL RATIO
Vitamin A protects against vitamin D toxicity in part by helping to properly regulate the production of vitamin K-dependent proteins.
One question Masterson has never been able to answer in any of these articles is the one everyone wants an answer to: what, precisely, is the proper ratio of vitamins A and D?
Dr. Linday and her colleagues offer a suggestion: poultry studies suggest optimal A-to-D ratios between four and eight (Vit ratio for A and D = between 4/1 and 8 / 1, ndlr). Similarly, in her own studies showing that cod liver oil protects against upper respiratory tract infections, Linday supplied her patients with A-to-D ratios between five and eight.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Le ratio idéal

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 23:01

Le ratio idéal
La vitamine A protège contre la toxicité de la vitamine D en partie en aidant à réguler correctement la production des protéines vitamine K-dépendantes.
Une question à laquelle Masterson n'a jamais été en mesure de répondre dans un de ces articles est celle dont tout le monde attend une réponse: Quel est, de manière précise, le bon ratio de vitamines A et D?
Dr Linday et ses collègues font une suggestion: Les études sur la volaille suggèrent des rapports optimaux-A-D situés entre 4 et 8 (rapport Vit A sur Vit D).
=> Le rapport optimal de Vit A sur Vit D se situe entre 4/1 et 8 / 1, ndlr. Entre 4 et 8 fois plus de vit A que de vit D.
De même, dans ses propres études montrant que l'huile de foie de morue protège contre les infections des voies respiratoires supérieures, le Dr Linday a prescrit à ses patients des ratios A-D à entre cinq et huit (entre 5/1 et 8 / 1).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

OPTIMAL VITAMIN D LEVELS

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 23:02

OPTIMAL VITAMIN D LEVELS
Are some people pushing their vitamin D levels too high? Has science proven that the minimal acceptable blood level of vitamin D, in the form of 25(OH)D, is above 50 ng/mL (125 nmol/L)?

The answer is “No.” If you’ve been trying to maintain your levels this high because you thought this was the case, I’m sorry to break the news. There is, on the contrary, good evidence that 25(OH)D levels should be at least 30-35 ng/ mL (75-88 nmol/L). Much higher levels may be better, or they could start causing harm, especially in the absence of adequate vitamins A and K2. Once we leave the land of 30-35 ng/mL, however, we enter the land of speculation.

Masterson has more fully developed this concept in his spring 2007 article on vitamin K2, “On the Trail of the Elusive X-Factor: A Sixty-Two-Year- Old Mystery Finally Solved.”
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Niveau optimal de vitamine D

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 23:03

Niveau optimal de vitamine D
Y a-t-il des gens qui poussent leurs niveaux de vitamine D trop haut? Est-ce que la science a établi que le niveau sanguin minimal acceptable de la vitamine D, sous la forme de 25(OH)D, doit être supérieure à 50 ng/ml (125 nmol/L)?

La réponse est "Non". Si vous avez essayé de maintenir votre niveau à cette hauteur parce que vous pensiez que c’était le cas, je suis désolé de démentir l’info. Il y a, au contraire, de bonnes preuves que les niveaux de 25(OH)D devraient être au moins de 30 à 35 ng/mL (75 à 88 nmol/L). Des niveaux plus élevés pourraient être mieux, ou ils pourraient commencer à causer des dommages, surtout en l'absence de vitamines A et K2 adéquates. Une fois que nous quittons le domaine des 30 à 35 ng/mL, cependant, nous entrons dans le domaine de la spéculation.

Masterson a plus amplement développé ce concept dans son article au printemps 2007 sur la vitamine K2, “On the Trail of the Elusive X-Factor: A Sixty-Two-Year- Old Mystery Finally Solved.”(Sur la piste du Facteur X manquant: Un Mystère-vieux-de-soixante-deux-ans finalement résolu).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interaction entre les vitamines liposolubles

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 23:03

Different conclusions possible.
I’ll give you mine in case you couldn’t manage to find your breeding back. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Optimal D3 level is between 30 – 35 ng/ml. Don’t try to elevate the level above 40 or 50 ng (tissue saturation).
I won’t take high level of D3 (4,000 UI) without concomitant uptake of vitamin K2. It would be safest to divide this usual recommended high level by two (between 400 and 2,000 UI Vit D3).
I would choose 1,000 UI vitamin D if no K2 take.
How much vitamin K2. There is no RDA (Recommended Dietary Allowance) since we can build up K2 from K1 (K1 is to be found in leafy vegetables) but the conversion degree is hazardous. I would take 100 UI K2, type Mk7 (since half-live is 2 days long) (combined with Mk4 or not).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interaction entre les vitamines liposolubles

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 23:04

Différentes conclusions possibles.
Je vais vous donner mes conclusions personnelles, celles de Nestor, dans le cas de figure où vous n’auriez pas réussi à débroussailler le terrain [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le niveau optimal de D3 se situe entre 30 - 35 ng/ml. N’essayez pas d'élever le niveau au-dessus de 40 ou 50 ng (saturation des tissus).
Je ne prendrais pas un niveau élevé de D3 (4.000 UI) sans prise concomitante de vitamine K2. Il serait plus sûr de diviser ce haut niveau habituellement recommandé par deux (entre 400 et 2000 UI de Vit D3).
Je choisirais 1.000 UI de vitamine D si pas de prise de K2.

Combien de vitamine K2?
Il n'y a pas d’AJR (apport journalier recommandé) puisque nous pouvons produire de la vit K2 au départ de la vit K1 (K1 se trouve dans les légumes à feuilles), mais le degré de conversion est hasardeux. Je prendrais 100 UI K2, type Mk7 (étant donné que la demi-vie est de 2 jours) (combiné avec Mk4 ou non).
Dossier lantrition.fr sur la vitamine K (types de vitamine K)
Vit K lanutrition.fr dossier.docx
k1 = légumes
k2 = produits animaux

Dans les vitamines K2 il y a plusieurs types. Principalement Mk4 et Mk7. La Mk7 a une demi-vie de 2 jours.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

How much vitamin A?

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 23:04

How much vitamin A?
Vitamin A protects against vitamin D toxicity in part by helping to properly regulate the production of vitamin K-dependent proteins.
Properly processed cod liver oil is an excellent source of vitamins A and D, and this is why Weston Price recommend it for westerners, especially in preparation for conception, during pregnancy and lactation, and for growing children. Unfortunately, while the need for vitamin D has received considerable recognition in recent years, many researchers have spoken out against vitamin A and especially cod liver oil.

Daily allowance (RDA)
Intakes recommended per day (ER a day):
• Infant 350, 400 to 550 children, adolescents 600 to 800
• Men 800 (up to 900 in the USA)
• Women 600 (up to 700 in the USA)
• Pregnant women 700 , lactating women 950 (770 and 1300 mcg in the USA)
NB: 1 ER = 1 µg retinol = 12 µg beta-carotene = 3,33 UI.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Combien de vitamine A?

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 23:05

Combien de vitamine A?
La vitamine A protège contre la toxicité de la vitamine D en partie en aidant à réguler correctement la production de protéines vitamine K-dépendantes.

L'huile de foie de morue correctement conditionnée est une excellente source de vitamines A et D, et c’est pourquoi Weston Price la recommande pour les Occidentaux, en particulier au moment de la conception, pendant la grossesse et l'allaitement et pour les enfants en pleine croissance. Malheureusement, alors que les besoins en vitamine D a reçu une reconnaissance considérable au cours des dernières années, de nombreux chercheurs se sont prononcés contre la vitamine A et l'huile de foie de morue en particulier.

Apports recommandés (AJR)
Apports recommandés par jour (ER par jour):
• enfants de moins de 3 ans 350, enfants 400 à 550, adolescents 600-800
• Les hommes 800 (jusqu'à 900 aux Etats-Unis)
• Femmes 600 (jusqu'à 700 aux USA)
• Les femmes enceintes 700, les femmes allaitantes 950 (770 et 1 300 mcg aux Etats-Unis)
NB : 1 ER = 1 mcg rétinol = 12 mcg bêta-carotène = 3,33 UI.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interaction entre les vitamines liposolubles

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 23:05

Would vitamin A block vitamin D’s effects?
Would vitamin A block vitamin D’s effects and explains some of the anomalies in other papers on vitamin D and cancer. A lot of studies have been conducted on vitamin D blood levels and the risk of subsequent prostate cancer.
Dr. Lu Yin of the German Cancer Research Center reviewed them in detail. Eight of the studies found no relationship but two studies found a U shaped curve, that is, an increased risk of prostate cancer at both lower and higher vitamin D levels. You guessed it; both of these studies were from Nordic countries where cod liver oil consumption is rampant.
Yin L et al. Meta-analysis of longitudinal studies: Serum vitamin D and prostate cancer risk. Cancer Epidemiol. 2009 Dec;33(6):435-45.

According to Dr. Kyungwon Oh, of the Korea Centers for Disease Control and Prevention, working with Harvard epidemiologists, high retinol intake completely thwarted the beneficial effects of vitamin D, stating, "a higher retinol intake, approximately > 4,800 IU/day of vitamin A appears to counter the beneficial effect of vitamin D . . ." In other words, exactly what the British Medical Journal paper found with colon cancer.
Oh K et al. Calcium and vitamin D intakes in relation to risk of distal colorectal adenoma in women. Am J Epidemiol. 2007 May 15;165(10):1178-86.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interaction entre les vitamines liposolubles

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 23:06

La vitamine A bloque-t-elle les effets de la vitamine D?
Est-ce que la vitamine A bloquerait les effets de la vitamine D et expliquerait certaines des anomalies dans d'autres documents / comptes-rendus sur la vitamine D et le cancer. Un grand nombre d'études ont été menées sur les taux sanguins en vitamine D et le risque de cancer de la prostate ultérieure.
Dr Lu Yin du Cancer Research Center allemand a examiné ces études en détail. Huit des études n’ont trouvé aucune relation, mais deux études ont établi une courbe en forme de U, c’est un risque accru de cancer de la prostate aux deux niveaux de vitamine D inférieurs et supérieurs. Vous l'avez deviné; ces deux études étaient issues des pays nordiques, où la consommation d'huile de foie de morue est largement répandue.
Yin L et al. Meta-analysis of longitudinal studies: Serum vitamin D and prostate cancer risk. Cancer Epidemiol. 2009 Dec;33(6):435-45.

Selon le Dr Kyungwon Oh, du Korea Centers for Disease Control and Prevention, travaillant avec des épidémiologistes de Harvard, une forte consommation de rétinol a complètement contrecarré les effets bénéfiques de la vitamine D, il précise : « une prise de rétinol plus élevée, environ > 4800 UI / jour de vitamine A apparaît contrer l'effet bénéfique de la vitamine D... » En d'autres termes, exactement ce que le papier du British Medical Journal a établi avec le cancer du côlon.
Oh K et al. Calcium and vitamin D intakes in relation to risk of distal colorectal adenoma in women. Am J Epidemiol. 2007 May 15;165(10):1178-86.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interaction entre les vitamines liposolubles

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 23:06

Vitamin D toxicity redefined: vitamin K and the molecular mechanism.
Vitamin A protects against vitamin D toxicity by preventing the excessive production of vitamin K-dependent proteins, especially matrix Gla protein, also known as MGP.
It may be, then, that an extreme imbalance between vitamins A and D leads to the synthesis of abnormally high amounts of MGP. If there is enough vitamin K to activate all of the MGP, it will help protect the soft tissues from calcification. If, instead, the vitamin K cannot keep up with the level of MGP being produced and the pool of vitamin K becomes depleted, soft tissue calcification ensues.
Thus, we could also say that vitamin A exerts a vitamin K-sparing effect.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interaction entre les vitamines liposolubles

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 23:07

La Toxicité de la vitamine D redéfinie: la vitamine K et le mécanisme moléculaire.
La vitamine A protège contre la toxicité de la vitamine D en empêchant la production excessive de protéines vitamine K-dépendantes, en particulier la protéine matricielle Gla, également connue sous le nom MGP.
Il se peut donc que le déséquilibre extrême entre les vitamines A et D conduise à la synthèse de quantités anormalement élevées de MGP. S’il y a suffisamment de vitamine K pour activer tous les MGP, elle aidera à protéger les tissus mous de la calcification. Si, à la place, la vitamine K ne peut pas suivre le niveau de MGP produites et que le stock de vitamine K s’épuise, une calcification des tissus mous s’ensuivra. Ainsi, nous pouvons également dire que la vitamine A exerce un effet épargnant sur la vitamine K.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interaction entre les vitamines liposolubles

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 23:08

The endpoint
So, if you ask for a clear answer, there is no clear answer since the only evidence is there is interaction between LSP vitamins. But in order to stay practical, let’s say that too much Vitamin D, without vitamin A uptake, is not good for health. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Not yet enough for you?
If you don’t eat animal food (in order to get your RDA vitamin A, don’t trust beta-carotene to help you since conversion is very low and aleatory:
I first advice to eat once a week poultry liver (from organic source). Why poultry? Because liver concentrate toxins. Chickens only live 3 to 6 months in breeding centres.
Moreover, when I eat fish or offal, I take one caps chlorella to neutralize possible mercury.

So, what would you recommend if you can’t find a good health practitioner to advise you?
*) The blood test indicates an appropriate level of « 25 OH vitamin D » or calcifediol.
If your levels of vitamin D already turn round 35 ng/ml, don’t take high levels of vitamin D. 1.000 UI is enough. 400 UI for a child 3 - 12 years. Six months a year since latitude is 50°, North hemisphere. (From 02 September till 01 March).

*) The blood test indicates a weak level of « 25 OH vitamin D » or calcifediol.
If you choose to take high normal level of vitamin D3 (4.000 UI), as advised by up to date nutritionists, it’s imperative to also take vitamin A supplement.
Cod liver oil may be a good choice if you watch / monitor the relationship between vitamin D3 and A (nutrient facts)). However, refining can alter the amount of vitamin D. Then it could be disastrous. Be cautious when opting for this alternative.
A good ratio could be between 4/1 and 8 / 5 if we observe poultry (Ration A / D). This is only indicative.
According to the USDA, a tablespoon (15 ml) of cod liver oil (13.6 g) contains 4080 μg of retinol and 34 μg of vitamin D.[4] (http://ndb.nal.usda.gov/ ). But don’t trust it since it vary much.
4080 mcg x 3.33 = 13.586 UI vit A
34 mcg vit D x 40 = 1360 UI vit D3 => 10/1 ratio.

*) The blood test indicates a deficiency in retinol (Vitamin A):
If you don’t like cod liver oil (1 teaspoon a day until you’ve recharged) or if you can’t manage to eat offal once a week, then I would take 500 UI vitamin A/day. No more than 2500 - 3.000 UI once a day, in any case.
*) Monitor your magnesium uptake
Make sure you’re getting enough dietary magnesium (greens, legumes, and real cocoa are all good sources), and consider supplementing with a few hundred milligrams of magnesium on days when in crisis (stress, injury, weakness, illness). Magnesium is useful in more than 300 enzymatic ractions.

*) Monitor your LSVs
Since there is interaction between LSVs (lipo-soluble vitamins = A D E K) you’d better include rich sources of vitamin E in your diet (such as sunflower seeds, almonds, other nuts and seeds, green leafy vegetables, etc.).
I advise you to take a supplement if you take omega-3 through caps. 100 UI vitamin E is recommended per gram intake.
I take 500 mg vit E every ten days; a mix of natural tocopherols (+ synergy with acid L-ascorbic and selenium).

*) Which product if only D3 + K2?
Remember: vitamin K is most commonly known for its ability to activate blood clotting factors, it is also responsible for the activation of two other important proteins: osteocalcin, which is involved in the mineralization of bone matrix, and matrix Gla protein (MGP), which protects soft tissues from calcification.
This osteocalcin, however, cannot function until it is activated by vitamin K.75 Therefore, no one of these three nutrients can contribute to bone health without the presence of the other two.
75. Adams, J. Pepping, J. “Vitamin K in the treatment and prevention of osteoporosis and arterial calcification,” Am J Health-Syst Pharm., 2005; 62: 1574-1581. (Review)
=> 2000 UI vitamin D3 with 45 mcg vitamin K2 (Cell’innov)
=> 1000 UI vitamin D3 with 45 mcg vitamin K2 (Now Foods)
Source: Am J Clin Nutr. 2006 Oct;84(4):694-7. The case against ergocalciferol (vitamin D2) as a vitamin supplement. Houghton LA1, Vieth R.

*) Where can I get vit A from animal sources in food?
Food Serving Vit A – Retinol - mcg Vit A – IU - NB
Cod liver oil 1 teaspoon (5 ml) - 1,350 - 4,500
liver chicken 1/32 g - 6,576 - 21,920
liver beef 1 lb / 454 g - 19,913 - 66,370 - Se 206 mcg
liver veal 1 lb /454 g - 10,206 - 34,016
egg 1 large - 91 - 296
butter or ghee 1 tablespoon (15 ml) - 97 - 317

1 ER = 1 retinol = 3.33 IU Vit A
Sources:
USDA food composition
Liver comparison chart from westonaprice.com

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interaction entre les vitamines liposolubles

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 23:09

Conclusion (Endpoint)
Donc, si vous demandez une réponse claire, il n'y a pas de réponse claire puisque la seule preuve qui existe est qu’il y a une interaction entre les VLS (vitamines liposolubles). Mais pour rester pratique, disons que trop de vitamine D, sans prise de vitamine A, n’est pas bon pour la santé. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pas encore assez clair pour vous?
Si vous ne mangez pas d'aliments issus d’animaux (afin d'obtenir votre AJR en vitamine A), si vous ne faites pas confiance au bêta-carotène pour vous assister puisque la conversion est très faible et aléatoire :
Je conseille d'abord de manger une fois par semaine du foie de volaille (de source bio). Pourquoi de la volaille? Parce que le foie concentre les toxines. Les Poulets ne vivent que 3 à 6 mois dans les centres de reproduction.
De plus, quand je mange du poisson ou des abats, je prends une capsule de chlorella pour neutraliser le mercure possible.
Alors, que recommanderiez-vous si vous ne pouvez pas trouver un bon praticien de la santé pour vous conseiller?
*) Le test sanguin indique un niveau approprié de «25 OH vitamine D» ou calcifédiol :
Si vos niveaux de vitamine D se trouvent déjà autour de 35 ng/ml, ne prenez pas des niveaux élevés de vitamine D. 1,000 UI est assez. 400 UI pour un enfant de 3 à 12 ans. Pendant six mois par an, à la latitude 50 °, dans l'hémisphère Nord (du 02 septembre au 01 mars).

*) Le test sanguin indique un faible niveau de «25 OH vitamine D» ou calcifédiol.
Si vous choisissez de prendre « un haut niveau normal » de vitamine D3 (4,000 UI), comme conseillé par les nutritionnistes à la page, il est impératif de prendre également de la vitamine A en supplément.
L’huile de foie de morue peut être un bon choix si vous regardez / surveillez la relation entre la vitamine D3 et A (composition du produit). Cependant, le raffinage peut modifier la quantité de vitamine D. Ensuite, il pourrait être désastreux. Soyez prudent lorsque vous d'opter pour cette alternative.
Un bon ratio pourrait être compris entre 4/1 et 8 / 5 si l'on observe la volaille (Ratio A / D). Ce n’est qu'indicatif.
Selon l'USDA, une cuillère à soupe (15 ml) d'huile de foie de morue (13,6 g) contient 4080 mcg de rétinol et 34 mcg de vitamine D. [4] (http://ndb.nal.usda.gov/ ). Mais ne vous y fiez pas, car il varie beaucoup.
4080 mcg x 3,33 = 13,586 UI vitamine A
34 mcg vit D x 40 = 1360 UI vit D3
=> 10/1 ratio.

*) Le test sanguin indique une carence en rétinol (vitamine A):
Si vous n’aimez pas l'huile de foie de morue (une cuillère à café par jour jusqu'à ce que vous ayez rechargé) ou si vous n’arrivez pas à manger des abats une fois par semaine, alors je prendrais 500 UI de vitamine A / jour. Pas plus de 2.500 à 3,000 UI une fois par jour, de toute façon.

*) Surveillez votre prise de magnésium
Assurez-vous d'obtenir suffisamment de magnésium via l’alimentation (les « verdures », les légumineuses et le véritable cacao sont tous de bonnes sources), et envisagez de compléter avec quelques centaines de milligrammes de magnésium, les jours de crise (stress, blessure, faiblesse, maladie). Le magnésium est utile dans plus de 300 réactions enzymatiques.

*) Surveillez vos VLS
Etant donné qu’il y a interaction entre les VLS (vitamines liposolubles = A D E K) vous feriez bien d’inclure des sources riches en vitamine E dans votre régime alimentaire (comme les graines de tournesol, les amandes, les noix et les graines, les légumes verts, etc.).
Je vous conseille de prendre un supplément si vous prenez des gélules d’oméga-3. 100 UI de vitamine E est recommandé par gramme d’oméga-3. Je prends 500 mg de vitamine E tous les dix jours; un mélange de tocophérols naturels (+ synergie avec l'acide L-ascorbique et le sélénium).

*) Quel produit si seulement D3 + K2?
Rappel: la vitamine K est plus communément connue pour sa capacité à activer les facteurs de coagulation du sang, elle est également responsable de l'activation de deux autres protéines importantes: l'ostéocalcine, qui est impliquée dans la minéralisation de la matrice osseuse, et la protéine matriciel Gla (MGP), qui protège les tissus mous de la calcification.
Cette ostéocalcine, cependant, ne peut pas fonctionner normalement jusqu'à ce qu'elle soit activée par la vitamine K. (75) Par conséquent, aucun de ces trois éléments nutritifs ne peut contribuer à la santé des os sans la présence des deux autres.
75. Adams, J. Pepping, J. “Vitamin K in the treatment and prevention of osteoporosis and arterial calcification,” Am J Health-Sits Pharm., 2005; 62: 1574-1581. (Rêviez)
=> 2000 UI de vitamine D3 avec 45 mcg de vitamine K2 (Cell'innov)
=> 1000 UI de vitamine D3 avec 45 mcg de vitamine K2 (Now Foods)
Source: Am J Clin Nutr. Oct 2006; 84 (4): 694-7. L'affaire contre ergocalciférol (vitamine D2) comme un supplément de vitamine. Houghton LA1, Vieth R.

*) Où puis-je obtenir la vitamine A dans l’alimentation (sources animales) ?
Aliments Portion Vit A – Retinol - mcg Vit A – IU 
Huile de foie de morue 1 càc (5 ml) - 1.350 - 4.500
foie de poulet 1 /32 g - 6.576 - 21.920
foie de boeuf 1 lb / 454 g - 19.913 - 66.370 - Se 206 mcg
foie de veau 1 lb /454 g - 10.206 - 34.016
œuf 1 large - 91 - 296
beurre ou ghee 1 càs (15 ml) 97 - 317

1 ER = 1 rétinol = 3.33 IU Vit A
Sources:
USDA food composition
Liver comparison chart from westonaprice.com


Dernière édition par Luc le Ven 28 Oct 2016 - 15:59, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interaction entre les vitamines liposolubles

Message  Luc le Mer 18 Nov 2015 - 23:10

Liens intéressants:

Vitamins A links
*) Vitamin A (retinol - retinoic acid)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]   
=> Functions – RDA (Dietary allowance) – ER (Retinol activity equivalents) – Sources -

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
=> Roles of vitamin A

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]   
=> Interactions between vitamins A, D, E & K: synergy and/or competition
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
=> Vitamin A On Trial: Does Vitamin A Cause Osteoporosis? Christopher Masterjohn. 8 / 2006

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]   
=> Magnesium is required for the production of all proteins, including those that interact with vitamins A and D.
Supplementing with vitamin D increases the body’s requirement for magnesium, and many people are magnesium deficient in the first place. Vitamin D also increases the need for vitamin A.

 http://blog.cholesterol-and-health.com/2009/04/tufts-university-confirms-that-vitamin.html
=> Tufts University Confirms That Vitamin A Protects Against Vitamin D Toxicity by Curbing Excess Production of Vitamin K-Dependent Proteins. ***

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Int J Cancer. 2007. Drs Xiang-Dong Wang and Heather Mernitz.
“Inhibition of lung carcinogenesis by 1alpha,25-dihydroxyvitamin D3 and 9-cis retinoic acid in the A/J mouse model: evidence of retinoid mitigation of vitamin D toxicity.”
=> ability of an activated vitamin A derivative to protect against kidney stones caused by activated vitamin D without antagonizing its ability to protect against lung cancer.
 
*) Vitamin D3 links (colecalciferol)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Med Hypotheses. 2007. Weston A. Price
=> Vitamin D toxicity redefined: vitamin K and the molecular mechanism.

 http://www.westonaprice.org/health-topics/update-on-vitamins-a-and-d/?option=com_content&view=article&id=1622:cod-liver-oil-setting-the-record-straight&catid=37&Itemid=128  
=> Researchers from Tufts University published (in 2008) a paper in the Journal of Nutrition supporting this hypothesis, showing that vitamin A protects against vitamin D toxicity in part by helping to properly regulate the production of vitamin K-dependent proteins.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
=> Vitamin D Experts Defend Cod Liver Oil

 http://chriskresser.com/the-role-of-vitamin-d-deficiency-in-thyroid-disorders/
=> The Role of Vitamin D Deficiency in Thyroid Disorders - by Chris Kresser

 http://www.nephrologynews.com/raising-low-vitamin-d-levels-lowers-risk-of-prediabetes-progressing-to-diabetes-in-study/  
=> For every unit increase in vitamin D levels, the risk of progression to diabetes in people with pre-diabetes went down by 8 percent.

 http://www.lappart-des-spasmos.fr/forum/foie-de-morue-vit-a-t19613.html?hilit=Vit%20D%20et%20thyro%C3%AFde#p326380
=> Vit D et thyroïde. Forum

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
=> Fonctions et besoins (JP Curtay).

vitamine-d-malabsorption-t11905.html => Forum. Conseil : Soigner la perméabilité intestinale.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
=> Défaut d’absorption :

supplements-optimiser-la-prise-t13211-15.html#p255219
=> Optimiser la prise de suppléments (Vitamine D3) + Exemples de produits.


*) Vitamin E links (tocopherols & tocotrienols)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
=> Possible Interactions with Vitamin E.

vitamine-e-forme-et-dosage-t17843.html#p305008
=> Forme et dosage. Liens pour achat.

vitamine-e-forme-et-dosage-t17843.html#p305008
=> Optimiser la prise de suppléments (Vitamine E). Forme et dosage

vitamine-e-forme-et-dosage-t17843.html#p305018
=> Source pour achats de Vit E
 
*) Vitamin K2 links

 http://www.westonaprice.org/health-topics/abcs-of-nutrition/on-the-trail-of-the-elusive-x-factor-a-sixty-two-year-old-mystery-finally-solved/#synergy
=> Synergy with Vitamins A and D
Vitamin K2 is the substance that makes the vitamin A- and vitamin D-dependent proteins come to life. While vitamins A and D act as signalling molecules, telling cells to make certain proteins, vitamin K2 activates these proteins by conferring upon them the physical ability to bind calcium. In some cases these proteins directly coordinate the movement or organization of calcium themselves; in other cases the calcium acts as a glue to hold the protein in a certain shape.33 In all such cases, the proteins are only functional once they have been activated by vitamin K.

supplements-optimiser-la-prise-t13211-30.html#p292033
=> Trio Vitamines K2 D3 et Ca – Optimiser les besoin. Comment la vitamine K2 améliore les effets de la vitamine D et du calcium

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
=> Vit k2 roles.
While K1 is preferentially used by the liver to activate blood clotting proteins, K2 is preferentially used by other tissues to deposit calcium in appropriate locations, such as in the bones and teeth, and prevent it from depositing in locations where it does not belong, such as the soft tissues.

 http://healyourselfathome.com/HOW/NEWSTARTS/1_NUTRITION/AOX/VITAMIN_K/health_benefits_of_k.aspx#vessels  
=> Vit K dependent proteins - Osteocalcin & MGP
Two vitamin K-dependent “Star Players”: OSTEOCALCIN and MGP (Matrix GLA Protein).

 http://www.westonaprice.org/health-topics/abcs-of-nutrition/on-the-trail-of-the-elusive-x-factor-a-sixty-two-year-old-mystery-finally-solved/#synergy
=> Vitamin K-dependent proteins
Vitamin K2 is the substance that makes the vitamin A- and vitamin D-dependent proteins come to life.


 http://www.westonaprice.org/health-topics/abcs-of-nutrition/on-the-trail-of-the-elusive-x-factor-a-sixty-two-year-old-mystery-finally-solved/#synergy  
=> What You Need to Know About Vitamin K2, D and Calcium.
Dr Kate Rheaume-Bleue interviewed by Dr Mercola.

supplements-optimiser-la-prise-t13211-30.html#p292033
- Comment la vitamine K2 améliore les effets de la vitamine D et du calcium
- Type MK-7 (demi-vie plus longue) (Voir « Besoins en vitamine K »).
- Exemples de produits acceptables.
 
*) Cod liver oil debate

 http://www.westonaprice.org/health-topics/the-cod-liver-oil-debate/
=> Cod liver oil debate. Christopher Masterjohn. April 2009.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]   
=> A Response to Dr Joe Mercola on Cod Liver Oil
                                                                       X
Vidéo intéressante. 14'
Vitamin K2 & the calcium paradox
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dr Kate Rheaume-Bleue
=> Intéressant si vous prenez un supplément de calcium ou de vitamine D (genre 4.000 ou 20.000 UI),
si vous voulez entendre une autre source précisant que la vitamine K2 est sous-estimée, si vous voulez réentendre que la vitamine K2 amène le calcium où on en a besoin...

Transcription of another interview
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interaction entre les vitamines liposolubles

Message  Momo le Ven 20 Nov 2015 - 19:13

Merci beaucoup, même si je ne comprends pas tout. Notamment le rapport avec l'asthme. J'ai bien vu pour les infections pulmonaires mais l'asthme est plutôt allergique, non?
avatar
Momo
Tout frais
Tout frais

Messages : 9
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 57
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interaction entre les vitamines liposolubles

Message  Luc le Ven 20 Nov 2015 - 19:37

Momo a écrit:Merci beaucoup, même si je ne comprends pas tout. Notamment le rapport avec l'asthme. J'ai bien vu pour les infections pulmonaires mais l'asthme est plutôt allergique, non?
Ce n'était pas pour ton asthme mais pour l'ostéopénie


K2 joue un rôle clé dans l’activation des hormones qui régulent le métabolisme du calcium.

Interaction entre les vitamines A D K (Synergie)
La vitamine K2 est la substance qui permet aux protéines A et D dépendantes de s’activer / de prendre vie (the vitamin A- and vitamin D-dependent proteins). Alors que les vitamines A et D agissent comme molécules de signalisation, indiquant aux cellules de produire certaines protéines, la vitamine K2 active ces protéines en leur conférant la capacité physique de lier le calcium. Dans certains cas, ces protéines coordonnent elles-mêmes directement le mouvement ou l’organisation du calcium; dans d'autres cas, le calcium agit en tant que colle / glue pour maintenir la protéine dans une certaine forme / structure.(33) Dans tous ces cas de figure, les protéines ne sont fonctionnelles qu’une fois qu'elles ont été activées par la vitamine K.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interaction entre les vitamines liposolubles

Message  Momo le Dim 22 Nov 2015 - 0:08

Ah... Ok... C'est encore un peu flou mais je vais tenter de comprendre... En tous cas c'est intéressant...
avatar
Momo
Tout frais
Tout frais

Messages : 9
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 57
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Vitamine D3 avec Vitamine K2

Message  Mirzoune le Sam 9 Jan 2016 - 14:57

Merci Luc, tu m'as totalement convaincue!
je poste un résumé d'un article trouvé ici: Santé-nature-Innovation
Qui résume bien l'intérêt de prendre ensemble vitamine D3 et vitamine K2-MK7

Vitamine D3 et vitamine K2 forment le duo de base, le « tronc commun » des compléments nutritionnels, avant même les oméga-3, le magnésium, les multivitamines et les probiotiques.

La vitamine D3 est la forme la plus assimilable de la vitamine D.

Si vous passez de l’état de carence (moins de 10 ng de vitamine D par mL de sang) à l’état optimal (entre 50 et 75 ng/mL), vous obtenez les effets suivants :

  • votre risque d’infarctus baisse de 50 %
  • votre risque de sclérose en plaques baisse de 80 %
  • votre risque de grippe baisse de 83 %
  • votre risque de fracture et d’ostéoporose baisse de 50 %
  • votre risque de diabète de type 1 baisse de 71 %
  • votre risque de cancer du sein baisse de 83 %
  • votre risque de cancer du côlon baisse de 80 %
  • votre risque de leucémie baisse de 50 %
  • votre risque de cancer du pancréas, de la vessie et du rein baisse de 65 à 75 %
  • votre risque d’asthme baisse de 63 %.



La vitamine D est rare dans l’alimentation. Notre principal apport vient en principe de notre peau, qui la fabrique sous l’effet des rayons solaires UVB.
Au nord de la latitude de Rome, en Italie, les rayons du soleil sont trop faibles en automne et en hiver pour que la peau produise de la vitamine D. Il en résulte un déficit massif, qui ne peut être compensé que par la prise quotidienne d’un complément de vitamine D.


Il faut faire attention cependant à la forme de vitamine D :
Choisir la vitamine D3, qui passe deux fois mieux dans le sang que la vitamine D2.
C’est donc la forme à privilégier absolument.
Concernant la dose, les spécialistes recommandent généralement de 2000 UI (unités internationales) par jour à 6000 UI pour un adulte, et de 500 UI à 2000 UI par jour pour un enfant (en fonction de son âge).
Dans tous les cas, aucun risque d’intoxication n’est à craindre à ce niveau. Il n’a jamais été observé de cas de toxicité avec des doses inférieures à 40 000 Ul par jour, et ce pendant plusieurs années.

Mais si la vitamine D prévient des maladies de tous ordres, il est capital de ne pas s’arrêter là et de la compléter avec de la vitamine K2, dont vous allez voir que les bienfaits sont tout aussi impressionnants. La combinaison des deux permet d’aller encore plus loin en créant une synergie contre les maladies les plus graves. En effet, la vitamine K2 agit comme un guide-accompagnateur du calcium dans votre corps.
Cette vitamine fixe le calcium dans vos os, pas dans vos artères
La vitamine K2 est une vitamine tout à fait extraordinaire, qui vous protège contre deux des principales causes d’hospitalisation et de décès en France :

  • le risque de maladie cardiaque (hypertension, infarctus, AVC),
  • le risque de fracture.


Le calcium alimentaire entre dans votre sang, puis se dépose dans vos artères. Là, il se lie au cholestérol, aux plaquettes sanguines, au fer et à d’autres composants pour former une plaque de plus en plus rigide. Vos artères durcissent, votre risque cardiaque augmente !
Il est donc essentiel d’agir le plus tôt possible pour que votre calcium alimentaire soit redirigé au bon endroit. Qu’il aille dans vos os, et pas dans vos artères.
Et c’est exactement ce que fait la vitamine K2, épaulée par la vitamine D.
Sans vitamine K2, lait et calcium augmentent le risque cardiovasculaire et le risque de fracture.


Il en va tout autrement au Japon, où les personnes âgées ont traditionnellement les os plus solides et beaucoup moins de maladies cardiaques.
Ce phénomène tient au fait que les Japonais consomment du natto, une sorte de soja fermenté avec une bactérie très spéciale, le Bacillus Subtili Natto.
Or le natto est le seul produit au monde à contenir de la vitamine K2 sous la forme MK7 (vitamine K2-MK7), qui est la forme la plus biodisponible de la vitamine K2. Contrairement aux autres formes de vitamine K qui ne sont actives que pendant quelques heures, la vitamine K2-MK7 est efficace pendant des jours et des jours.
La vitamine K2-MK7 est capable de fixer le calcium dans les endroits appropriés comme les os ou les dents.
L’explication des effets de la vitamine K2 a été trouvée par Leon Schurgers, expert mondialement reconnu de la vitamine K : la vitamine K2 stimule l’ostéocalcine, une hormone qui fixe le calcium dans les os du corps humain.
Selon les plus récentes études :


La densité minérale osseuse des deux groupes vitamine K2 et vitamine D a augmenté par rapport à celle du groupe sous calcium au bout de deux ans, tandis que le traitement combiné agissait ensynergie et générait une élévation significative de la densité minérale osseuse.

Recommandations particulières
Ne prenez pas de vitamine K2-MK7 (ni de vitamine K en général) sans en parler à votre médecin si vous êtes sous traitement anticoagulant. Vitamine « K » veut dire en effet « Koagulation » : elle contrôle la coagulation du sang.
Prenez vos complément de préférence au cours d’un repas comportant des graisses alimentaires, cela afin d’assurer l’assimilation des principes actifs du produit par votre organisme.
Vitamines D et K appartiennent en effet aux vitamines « liposolubles », c’est-à-dire solubles dans les graisses.


C’est ainsi que vous bénéficierez au mieux de leurs effets bénéfiques contre les maladies cardiaques, les fractures, plusieurs cancers, les infections, les maladies auto-immunes (allergies, sclérose en plaques), les maladies inflammatoires (arthrose, Alzheimer), etc.


J'édite mon message pour vous informer que Nutrixeal fabrique un mix des deux: PhysioK2.
PhysioK2-Nutrixeal

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission grâce une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges, bio et beaucoup de cru. Du sport, des compléments adaptés, des bons moments, des amis et une famille au top... La vie est belle!
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 2495
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 54
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Belles recherches!

Message  Mezame le Sam 20 Fév 2016 - 21:42

Merci pour toutes ces informations; Je les ai lues et relues plusieurs fois mais ne retiendrai sans doute pas tout.
Concernant la vitamine D3 je prends 20 gouttes de ZyM...D3 par semaine ce qui donne 6000UI par semaine si mes calculs sont bons. Mon dernier bilan (pas très récent... fin 2014) annonçait 10,4ng/ml ce qui est bas...je n'ai rien pris suite à ce bilan jusqu'à octobre dernier. Disons donc que je prends cette vitamine depuis 4 mois 1/2 et n'ai pas fait de nouveau contrôle.
Je ne mange pas de Miso...mais va falloir s'y mettre pour la K2 si j'ai bien compris.
Pour la vitamine A, pas de soucis pour les foies de volaille une fois par semaine et les carottes.
Et pour la E je pense que j'ai ma dose car je consomme quotidiennement des noix, amandes..et purée d'amande complète.
Je prends aussi 1 gélule/jour de complexe vitaminé de M3micronutrition et de la vitamine C en poudre pure (environ 3 à 5gr /jour).
Le magnésium : glycérophosphate poudre entre 300 et 600 mg/jour selon état moral stress et autre.
Voilà si des choses vous paraissent peu adaptées je veux bien le savoir. Merci.
avatar
Mezame
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 92
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 46
Localisation : Sud-Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interaction entre les vitamines liposolubles

Message  Luc le Sam 20 Fév 2016 - 22:26

Mezame a écrit:1. Mon dernier bilan (pas très récent... fin 2014) annonçait 10,4ng/ml ce qui est bas...je n'ai rien pris suite à ce bilan jusqu'à octobre dernier. Disons donc que je prends cette vitamine depuis 4 mois 1/2 et n'ai pas fait de nouveau contrôle.
2. Et pour la E je pense que j'ai ma dose car je consomme quotidiennement des noix, amandes..et purée d'amande complète.
3.Je prends aussi 1 gélule/jour de complexe vitaminé de M3micronutrition et de la vitamine C en poudre pure (environ 3 à 5gr /jour).
1. C'est 35 ng/ml qu'il faut atteindre au minimum et on vise 50 ng. Ce n'est pas avec 10.000 UI par semaine que tu vas y arriver.
Comme tu l'as bien "lu", il vaut mieux une prise quotidienne associée à de la vit K2. Pas 50 mcg comme dans le plupart des suppléments, hein! Tu vas voir les liens pour un exemple de produit. S'il y a un mix K2 type MK4 et MK7, 2 x/ semaine, c'est bon.
S'abstenir de monter la vit D3 si pas de prise de k2, ou alors avec du natto car c'est le seul aliment assez dosé. Mais tu vas vite en avoir marre, à moins de manger de la soupe de miso régulièrement. Là, on peut combiner les deux sinon tu vas vite déchanter. On se lasse vite alors ...
2. Non, mais comme il y en a un peu dans Micronutrion, ça va comme tu fais. Mais je ne mangerais pas les noix (gamma) en même temps que la prise du multi (alpha). Dissociez. C'est bien de combiner ainsi 2 sources minimum (alpha et gamma-tocophérols). C'est super  

NB: ça  va si tu ne prends pas de supplément oméga-3 ou de GLA (onagre) et que tu n'es pas une adepte des purées d'oléagineux, du guacamole et des gâteaux aux amandes. Sinon, le dosage ne suffit pas. Et bien sûr, tu n'ajoutes pas d'huile de lin dans une crème Budwig! (Trop riches en acides gras polyinsaturés. Ils s'oxydent facilement).
3. Bien.
Dans l'ensemble, tu as bien fait les choses.
Il faut y aller par palier.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interaction entre les vitamines liposolubles

Message  Luc le Sam 20 Fév 2016 - 22:30

Pour ton "lumbago" et les douleurs dorsales je m’informerais sur le G5 (silicium organique) (ou de la tisane / soupe  d'ortie à défaut) et sur le collagène (bouillon de volaille fait maison). Voir sur ce lien pour la recette.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interaction entre les vitamines liposolubles

Message  Mezame le Jeu 25 Fév 2016 - 23:05

Merci pour cette réponse, 


- pour la vitamine D je pensais prendre che Nutrixeal puisque je prends déjà Magnésium et Taurine chez eux mais c'est un complexe D3+K2(MK7) sans MK4...Est ce qu'il en existe un où il y a tout ? (parce que les gélules...ben...comment dire...si je peux limiter le nombre c'est bien).
Le Miso je ferai de temps en temps donc.


- Pour la vitamine E je prends donc le complexe m3micronutrition le soir car j'aime bien petit-déjeuner avec des noix. Mais je prends aussi assez régulièrement de la purée d'amandes complètes...donc j'imagine qu'il faudrait que je prenne 2 gelules du complexe vitaminé /jour.


- Depuis l'accident entre mon suivi chez le chiropracteur et les exercices de kiné, je n'ai pas refais de lumbago mais je suis très prudente dans la reprise de mes activités (trop peur de me re-coincer).
Le bouillon de poule je fais de temps en temps Flo m'en avait parlé.
Le G5... ben je vais voir comment ça s'utilise.
avatar
Mezame
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 92
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 46
Localisation : Sud-Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interaction entre les vitamines liposolubles

Message  Mirzoune le Jeu 25 Fév 2016 - 23:24

Je t'encourage vivement à essayer mon programme d'étirements. Voir ici: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est du sérieux. Conçu pour la réadaptation des gens souffrant du dos quelle que soit la pathologie. ça a l'air tout bête mais c'est efficace. Et si ça te fait du bien tu enchaînes sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le programme d'étirements est aussi efficace (voire +) que tous les myorelaxants qu'on m'a prescrits. Et, au moins, ça ne va pas te bousiller le cerveau! Lol!

J'étais hospitalisée en rhumato avec toutes sortes de pathologies du dos. J'ai une spondy (en théorie, comme Flo), une sacro-iliite (ça c'est confirmé), des vertèbres cervicales qui se cassent la gueule comme des dominos, des ostéophytes à tous les étages (il y en a même qui se détachent et partent en balade) et les disques comme des semelles de vieilles tongs qui auraient fait le marathon de New York! Lol! C'est-à-dire qu'il n'y a plus de disque! MDR! Et je fais mes exos tous les jours sans difficulté! Donc t'as rien à craindre à essayer, c'est sans danger!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission grâce une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges, bio et beaucoup de cru. Du sport, des compléments adaptés, des bons moments, des amis et une famille au top... La vie est belle!
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 2495
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 54
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interaction entre les vitamines liposolubles

Message  Luc le Ven 26 Fév 2016 - 0:11

Mezame a écrit:
- pour la vitamine D je pensais prendre che Nutrixeal puisque je prends déjà Magnésium et Taurine chez eux mais c'est un complexe D3+K2(MK7) sans MK4...Est ce qu'il en existe un où il y a tout ? (parce que les gélules...ben...comment dire...si je peux limiter le nombre c'est bien).
Il existe une combinaison de D3 + K2 mais ...
Soit il n'y a que 45 mcg de MK4, très insuffisant (45.000 mcg ou 45 mg), soit comme ton produit seulement de la MK7. 45 mcg de MK7, ça va mais l'organisme doit convertir une partie de MK7 en MK4. Surcharge du travail du foie et pas sûr d'avoir la conversion, ou la quantité ad hoc.
Voir ce lien:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3631
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interaction entre les vitamines liposolubles

Message  Mezame le Dim 6 Mar 2016 - 23:12

Bonsoir,
ayant une consommation non négligeable de noix j'ai commandé de la vitamine E (lien donné sur Supersmart) et pour le coup de la vitamine D à ne pas prendre seule, je vais aussi commencer à associer avec le mélange Life extension qui contient la mK7 et MK4.
Encre merci Luc pour tous tes conseils recherches et expériences.

Mirzoune, merci pour les liens sur le programme de rééducation musculaire et étirements. Je fais déjà certains exercices mais pour l'instant je n'arrive pas à tout faire en particulier se pencher en avant. Je progresse doucement, pas envie de me re-coincer alors je fais en fonction de ce qui se passe au niveau de ma 5eme lombaire... mais ça avance.
avatar
Mezame
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 92
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 46
Localisation : Sud-Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interaction entre les vitamines liposolubles

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum