Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Histroire drôle en images - Funny clip
par Luc Aujourd'hui à 11:40

» Entrez en harmonie avec votre corps et l'univers
par Luc Aujourd'hui à 10:03

» Probiotique et ostéoporose
par Luc Aujourd'hui à 9:14

» Comment soigner une blessure et régénérer la peau
par Luc Hier à 14:03

» Bon anniversaire Monik
par Luc Hier à 11:45

» La lumière LED fatigue et altère la macula
par Gaffal Mar 13 Nov 2018 - 21:13

» Nouveau cadeau de la vie
par Mirzoune Mar 13 Nov 2018 - 16:53

» Bon anniversaire Lulu
par Mirzoune Dim 11 Nov 2018 - 10:57

» Moteur de recherche autre que Google
par Luc Dim 11 Nov 2018 - 8:55

» La plaque mucoïde une priorité ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:45

» Et si la maladie se cachait dans votre bouche ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:38

» Lavement mode d’emploi
par Luc Sam 10 Nov 2018 - 17:59

» Bon anniversaire à notre Luc international
par Celine57 Sam 10 Nov 2018 - 9:22

» Inflammation du mésentère
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 15:28

» Je me souviens donc je me trompe
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 13:40

» Thérapie Gerson
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 9:58

» Gif/Jpeg/Png Différences
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 12:14

» Ne-m'appelez-plus - Télémarketing
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 11:33

» Foot en délire
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:34

» Dauphins en spectacle
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:27

» Idées pour varier le petit déj
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:26

» Bon anniversaire Pierrette
par Pierrette Mer 7 Nov 2018 - 8:37

» Vitamine D et Grippe
par Gaffal Mar 6 Nov 2018 - 23:51

» Faire connaissance avec le clair ressenti
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 16:34

» Dites adieu au diabète
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 11:31

» Mangue dans les salades
par Luc Jeu 1 Nov 2018 - 13:00

» Jeûne et sport
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 17:18

» Chez le Kiné - Massage (Sketch)
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 12:12

» Le sucre : Chronique d'un tueur
par Gaffal Lun 29 Oct 2018 - 20:47

» Changement d'heure
par Luc Sam 27 Oct 2018 - 8:28

» Cancer : un traitement simple et non toxique. Extraits
par Luc Ven 26 Oct 2018 - 11:45

» Le corps subtil
par astree Jeu 25 Oct 2018 - 13:50

» Les mémoires épigénétiques
par Flo Jeu 25 Oct 2018 - 10:25

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Nell74 Mar 23 Oct 2018 - 18:02

» Le beurre est-il de retour ?
par Luc Mar 23 Oct 2018 - 12:33

» idées pour faire des jus
par Luc Lun 22 Oct 2018 - 20:57

» Microbiote et pathologies auto-immunes
par Gaffal Sam 20 Oct 2018 - 22:35

» Découvrez la qualité de l’eau du robinet de votre commune
par Proserpine Mar 16 Oct 2018 - 12:16

» Propolis verte et cancer
par Mirzoune Mar 16 Oct 2018 - 9:20

» FUT2 sécrétor ou non sécretor ?
par Parsifal Lun 15 Oct 2018 - 14:26

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Luc Sam 13 Oct 2018 - 11:05

» Comment optimiser l'assimilation du fer
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:23

» The Plant Paradox - Dr Gundry
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:17

» Le CBD - Cannabidiol
par Mirzoune Sam 13 Oct 2018 - 9:41

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:52

» Médecine individualisée, épigénétique et nutrigénomique
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:31

» Comment j'alcalinise mon corps
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:19

» Où trouver du calcium ailleurs que dans les laits animaux?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:14

» Briquettes moelleuses au curcuma SGSC
par Luc Mar 9 Oct 2018 - 11:48

» Bon anniversaire Mezame
par Mezame Dim 7 Oct 2018 - 21:04

» Pasteur/Koch
par Proserpine Dim 7 Oct 2018 - 15:39

» Bon anniversaire Matogato
par Mirzoune Sam 6 Oct 2018 - 10:08

» Bon anniversaire johnny-bak
par Mirzoune Jeu 4 Oct 2018 - 19:46

» Les facteurs déclenchants supposés de la fibromyalgie
par sumerien Jeu 4 Oct 2018 - 19:19

» Les oméga-6 oxydés sont coupables – Pas le cholestérol LDL !
par Luc Mer 3 Oct 2018 - 10:34

» Magnésium et taurine pour le cerveau
par Flo Mar 2 Oct 2018 - 11:12

» Présentation de Parsifal
par Mirzoune Mar 2 Oct 2018 - 8:28

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par Luc Mar 2 Oct 2018 - 8:19

» ALA: acide alpha-lipoïque et chélation
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:46

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:43

» L'aspirine est pro-métabolique et anti-cancer
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:12

» Renverser l’autisme
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:21

» Maladies auto-immunes: rééquilibrer le système immunitaire
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:20

» Kitava (Nouvelle Guinée), l’île où l’acné n’existe pas
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:18

» Bon anniversaire jpwax
par Mirzoune Lun 1 Oct 2018 - 11:43

» Comprendre l’homéopathie
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 20:03

» De l’huile d’olive à la place des antiacides
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 15:02

» Le jeûne thérapeutique et ses effets combinés à la chimiothérapie
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 10:30

» Bon anniversaire Galaanes
par Mirzoune Ven 28 Sep 2018 - 9:28

» Comment guérir votre métabolisme. Livre
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 8:02

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Gaffal Jeu 27 Sep 2018 - 22:45

» Pain SG au thon et au cerfeuil
par Luc Mer 26 Sep 2018 - 7:57

» Bon anniversaire Angely
par Mirzoune Mar 25 Sep 2018 - 12:16

» Bon anniversaire Florence
par Nell74 Lun 24 Sep 2018 - 17:47

» Métaux Lourds : Pollution invisible
par Luc Lun 24 Sep 2018 - 11:19

» Shiitake: Le champignon « coup de fouet »
par Luc Dim 23 Sep 2018 - 15:25

» Bon anniversaire Cateli
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:57

» Bon anniversaire Bredan
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:55

» Danse du fou à pattes bleues
par Proserpine Dim 23 Sep 2018 - 8:09

» Histoires drôles et blagues ...
par Mirzoune Jeu 20 Sep 2018 - 9:25

» Cake SG teff sarrasin aux petits raisins
par Luc Mer 19 Sep 2018 - 14:36

» Présentation - Virginie94
par Mirzoune Lun 17 Sep 2018 - 13:21

» Les animaux malades de leurs croquettes
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 21:36

» Bouillon de poule: Un incontournable!
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Luc Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Huile de poisson et effet sur la thyroïde
par Luc Ven 14 Sep 2018 - 18:05

» rentrée cheznous en Béarn (64)
par Proserpine Ven 14 Sep 2018 - 17:43

» me voilà - Hérode
par Hérode Ven 14 Sep 2018 - 16:31

» Métabolisme du fer
par Luc Ven 14 Sep 2018 - 10:17

» Mort cérébrale et don d'organes
par Proserpine Mer 12 Sep 2018 - 19:09

» Présentation Sumerien
par Luc Mar 11 Sep 2018 - 20:42

» cake potiron ou courge
par Luc Lun 10 Sep 2018 - 16:10

» Le sel oui ! Mais lequel ?
par Luc Lun 10 Sep 2018 - 14:25

» Bon anniversaire Noa
par Mirzoune Dim 9 Sep 2018 - 10:43

» Eau ou café pour s'hydratater ?
par Luc Jeu 6 Sep 2018 - 10:38

» Cancer & Huiles Essentielles – Soins de support
par Mirzoune Jeu 6 Sep 2018 - 9:53

» Régime anti-Alzheimer
par Luc Mar 4 Sep 2018 - 11:30

» Smoothie Vert Tangerine et banane
par Luc Lun 3 Sep 2018 - 10:54

» Substances naturelles anti-douleur. Tableau
par Luc Dim 2 Sep 2018 - 15:09

Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

Battage médiatique sur l'huile de coco

Aller en bas

Battage médiatique sur l'huile de coco

Message  Luc le Sam 5 Mai 2018 - 9:49

Que penser de l’huile de coco ?

The hype on coconut oil !

Partie I : Le point de vue de l’Establishment – càd des personnes qui détiennent l’autorité et qui sont informées à bonne source  Wink

Selon l’Association américaine de cardiologie (AHA), l’huile qui parfume si délicieusement les plats du Pacifique Sud et de l’Indonésie développe des propriétés "toxiques" … Indonésie, Philippines et Inde sont les 3 principaux producteurs (en grenat et  en rouge sur la carte)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Selon l’AHA cette huile est gavée de graisses saturées, à hauteur de 80 %. Or, celles-ci seraient très nocives pour la santé cardio-vasculaire. Selon l’étude, consommer régulièrement de l’huile de noix de coco fait monter le cholestérol (le mauvais, évidemment) en flèche.

NDLR : 1er amalgame : excès d’acides gras saturés et l’étude ne fait pas la distinction entre les différents types d’AG saturés.
1ère erreur : L’huile de noix de coco ne fait pas monter le mauvais cholestérol (LDL). Il n’y a pas de mauvais cholestérol. Si vous avez un cholestérol LDL trop élevé (rapport LDL / HDL mauvais), c’est que vous avez un problème ailleurs. C’est encore une fois l’hypothèse lipidique qui a frappé. On ne va pas commenter outre mesure ce point, ici. Dire que le cholestérol est le coupable des maux est une supercherie !(2)
Sachez seulement que l’huile de coco renferme des triglycérides à chaîne moyenne, des graisses utilisées très rapidement, qui ne sont pas stockées. (1). Lorsque vous mangez des TCM, ils vont droit dans votre foie et sont métabolisés pour produire de l’énergie, ou sont transformés en cétones qui peuvent avoir un effet thérapeutique sur le cerveau (épilepsie et maladie d’Alzheimer). (3) Voir aussi le Dr. Mary Newport, si vous voulez approfondir ce dernier aspect.
Si vous ne stockez pas ces graisses, ce n’est pas pour autant qu’elles vont vous aider à perdre du poids, si vous êtes en surpoids,  comme certains n’ont pas hésité à l’affirmer. Si vous ingérez plus de calories que vous en dépensez, il n’y aura pas de miracle Wink
Ensuite, on nous baratine avec le point de fumée et la fragilité des huiles de cuisson : Cette huile développe des composés cancérogènes à partir d’une certaine température … Ben tiens, c’est le cas pour n’importe qu’elle huile. Et en plus, ils ont une poutre dans l’œil ou quoi : L’huile de coco, c’est 85 % d’AG saturés (4) … Justement les acides gras qui résistent le mieux à la cuisson. D’ailleurs, la plupart des nutritionnistes conseillent l’huile de coco pour cuisiner, ainsi que l’huile d’olive (riche en antioxydants). Le point de fumée de l’huile de coco se situe à 177° C si vierge, 232° C si raffinée. (6) On laissera ici de côté les explications techniques au sujet de la formation d'acroléine en cas de sur-chauffage des graisses et de la transformation des graisses CIS en TRANS. C’est juste pour mentionner qu’on n’a pas passé sous silence ces aspects (non présents, lors de l’utilisation normale de l’huile de coco).  
On chercherait à faire peur qu’on ne s’y prendrait pas autrement, à moins qu’il y ait du lobbying là derrière !? Poser la question, c’est y répondre !
Edit : Les USA sont gros producteurs de maïs et de soja. Pas vraiment pour la noix de coco. Y aurait-il eu une intervention / un lobbying ? Non bien sûr, c'est une autorité indépendante, non subsidiée   Twisted Evil
Mais le compte-rendu du bulletin d’info de l’ AHA (AHA News) y précise encore de manière insidieuse, par corrélation : Une étude récente publiée dans le New York Times a montré que 72% du public, contre 37% des nutritionnistes, qualifiait l'huile de coco comme "saine". Là on oppose Mr_et_Mme_tout_le_monde aux détendeurs du savoir. Les nutritionnistes savent de quoi ils parlent quand même !

Je vais faire comme l’AHA alors : Si vous pensez que nous avons un besoin vital de laitages, que le cholestérol LDL est un « mauvais » cholestérol » et qu’il vaut mieux privilégier les glucides lents par rapport aux glucides dits rapides, alors je ne peux pas faire grand-chose pour vous à ce stade, si ce n’est d’ajouter que vous auriez intérêt à élargir vos sources d’information – On est là pour ça  – Par exemple en se posant la question suivante : Pourquoi les asiatiques ne boivent-ils pas du lait de vache, et qu’est-ce qui fait qu’il y a autant de centenaires qui vivent sur l’ile d’ Okinawa ? Une piste : Ce n’est pas le micro climat.  Wink 

Pour le cholestérol, je vous renvoie vers le cardiologue Michel de Lorgeril  et son livre : "Cholestérol, mensonges et propagande", édité chez Thierry Souccar Editions. Je vais quand même vous donner un acompte : Les maladies cardiovasculaires ne sont pas causées par les graisses saturées ou le cholestérol – elles  sont causées par l'inflammation et le cholestérol LDL OXYDÉ. Voyez le cholestérol LDL comme un pompier de service. Ne tirez donc pas sur l’ambulance …

Pour la glycémie, c’est la charge glycémique qui est un facteur clé : je vous renvoie vers le site de Michel Montignac et son article intitulé  « Physiologie de l’absorption intestinale » ( 8 ). Vous y apprendrez pourquoi « Les sucres lents et rapides sont une notion totalement fausse » (9).
Notez que certains nutritionnistes laissent couler par facilité : IL faut évidemment préférer les aliments complets aux aliments raffinés.  (10)
Laissons cela de côté, maintenant. Vous irez lire plus tard les sources mentionnées. Je vous demande maintenant de garder l’esprit ouvert et de vous poser la question suivante : Et si les « preuves avaient été biaisées ? (11)
Notez aussi à ce stade que je ne donne pas un blanc-seing à l’huile de coco : Il y a des restrictions. Aucun aliment n’est bénéfique, sans restriction. Seule la dose fait le poison.
« Tout est poison et rien n'est poison. La dose seule fait que
quelque chose n’est pas un poison !
». Paracelse
J’en parlerais plus bas, mais seule une minorité de gens sont concernés.
Fin de la partie I.


Dernière édition par Luc le Lun 27 Aoû 2018 - 9:58, édité 6 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6089
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Le côté sombre de l’huile de coco

Message  Luc le Sam 5 Mai 2018 - 10:01

Partie II : Le côté sombre de l’huile de coco
Si vous avez un petit peu feuilleté, sur internet ou dans une revue santé, vous savez probablement déjà que l’huile de coco contient des acides gras intéressants (MCT), qu’elle est bénéfique contre certains pathogènes (candida albicans) et que certains AG saturés sont bénéfiques à votre flore intestinale (acide laurique, myristique et surtout caprylique), sans parler des usages faits en cosmétique
Idées clés de l’étude, qui me sert de point de départ pour vous informer:
Dietary Fatty Acids Directly Impact Central Nervous System Autoimmunity via the Small Intestine
- Les acides gras alimentaires ont une influence profonde sur la différenciation des cellules T dans l'intestin.

- Les acides gras à chaîne moyenne et longue (LCFA) soutiennent la différenciation des cellules Th1 et Th17.

- Les acides gras à chaîne courte (SCFA) entraînent une différenciation accrue des cellules Treg.

- Les acides gras à chaîne longue (LCFA) aggravent la maladie dans un modèle animal de SEP; Les SCFA exercent l'effet inverse Cependant, l’huile de coco n’est pas sans impact sur le système immunitaire. (12)
Téléchargez l’étude pdf si vous le désirez en cliquant sur ce  lien pdf.
Dans cette étude, les chercheurs ont d'abord ajouté des AG allant de C4 à C12 (de l'acide butyrique à l'acide laurique) à des cellules T naïves de souris, et ont démontré que le nombre de lymphocytes T différenciés en cellules Th17 augmente à mesure que la longueur de la chaîne carbonée augmente, de manière linéaire.


Alors, que sont les cellules Th17, et pourquoi devrions-nous nous en soucier? Lorsqu’un sous-ensemble de lymphocytes T est déséquilibré, de manière récurrente, cela peut entraîner de nombreuses maladies auto-immunes, et une abondance de cellules Th17 (appelée système immunitaire asymétrique Th17) peut entraîner une réponse auto-immune inflammatoire, y compris les troubles intestinaux (IBS, syndrome de l’intestin irritable) et la sclérose en plaques (SEP).

Notez, les cellules Th17 sont destinées à attaquer les parasites et les bactéries pathogènes, mais en avoir trop dans votre corps peut augmenter les chances d'attaquer vos propres tissus, tels que les gaines de myéline dans le cas de MS. Mais tandis que les cellules Th17 favorisent l'inflammation, elles peuvent être équilibrées / tamponnées par des lymphocytes T régulateurs anti-inflammatoires (Tregs), et c'est ce rapport entre les lymphocytes T pro- et anti-inflammatoires, et non le nombre absolu de chaque type de cellules, qui est prédictif de la santé et la maladie. Lire la suite sur la référence 13, si vous voulez plus de détails.


En conclusion, l'huile de noix de coco, avec près de 90% des calories provenant des graisses saturées, dont 65% sont des MCT, a été saluée comme graisse idéale pour la cuisson, la cétose et la prévention des maladies métaboliques et cardiovasculaires, par pas mal de nutritionnistes et de sites de nutrition, avec des études sérieuses à la clé. Donc, on n’est pas en train de vous dire que l'huile de noix de coco est malsaine – juste  qu’on a peut-être (peut-être) surévalué certains aspects, et est trop souvent recommandée sans recommandations simultanées de varier son alimentation (légumes avec fibres et équilibre des acides gras). Importantissime!!!

Quel équilibre ? Ça, ce sera pour un autre article. Retenez simplement qu’il faut varier et modérer. Si vous n'avez retenu que ce principe, c'est tout bon! clown
Je vais continuer à l’utiliser, mais pas quand je fais une cure * de 8 jours avec 2 gr de NaHCO3. Ou en tout cas pas au même moment que l’ingestion de certains aliments (allergie possible) (14 - 15).
J’espère avoir contribué à démystifier le « Dark Side of the New Force » …

* Compte-rendu ultérieur, à venir farao
Fin de l'article.
Sources et références sur le post suivant.


Dernière édition par Luc le Mar 8 Mai 2018 - 7:20, édité 7 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6089
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Battage médiatique sur l'huile de coco

Message  Luc le Sam 5 Mai 2018 - 10:15

Sources et infos :

0. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

1. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

2. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] La grande supercherie du cholestérol.

3.  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

4. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (AGS 86.5 - AGMI 5.8 – AGPI 1.8 )

5. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

6. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

7. Beurre de coco contre Alzheimer

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (vidéo du Mari du Dr Mary Newport, sans la pub)

8.  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

9. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

10. commentaires sur les points 8 et 9 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

11. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Dr Chris Kresser  

                                                                                X

12.  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

13.  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

14. Nutrition and Exercise + Science for Everyone

« Si et dans quelle mesure et dans quelles conditions les effets anti-inflammatoires du bicarbonate deviennent physiologiquement pertinents est, cependant, dès maintenant absolument inconnu. »

15. les rapports Th1 / Th2 et M1 / ​​M2 (M = macrophages) peuvent ainsi être utilisés comme indicateurs si oui ou non le  système immunitaire est en mode type M1 / ​​inhibiteur, orienté vers la défense de l’hôte, ou dans un mode de type M2 / guérison, orienté sur la réparation et le remplacement des tissus perdus ou défectueux en vue de maintenir l'homéostasie de l'hôte (Mills 2015a)

Sites intéressants :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6089
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Battage médiatique sur l'huile de coco

Message  astree le Sam 5 Mai 2018 - 14:46

Ton article tombe bien, justement ce matin au petit déj j'ai sorti le bocal d 'huile de coco acheté récemment et pour le moment utilisé de temps en temps pour la cuisson de filets de poulet (avec épices tandorii hummm!). La question est tombée : pourquoi sortir l'huile de coco au petit déj? J'avais l'idée d'en tartiner sur le pancake de châtaigne. Un peu comme on le ferait avec du beurre. Et puis les habitudes prenant le dessus j'ai oublié le pot d'huile en buvant mon chocolat au lait de coco.

J'ai ouïe dire les vertus de cette huile, que je découvre avec parcimonie, d'autant plus sachant que la consommation des huiles peut être pro inflammatoire notamment quand on a une SPA.
Autant te dire Luc que j'attends avec impatience la suite de tes recherches.

Tu es un peu notre Indiana Jones des contrées nutritionnelles ;-)
avatar
astree
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 77
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Battage médiatique sur l'huile de coco

Message  Luc le Sam 5 Mai 2018 - 16:02



astree a écrit:Tu es un peu notre Indiana Jones des contrées nutritionnelles ;-)
Maintenant que tu me le fais remarquer, il y a qque chose ... Smile
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6089
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Battage médiatique sur l'huile de coco

Message  Mirzoune le Sam 5 Mai 2018 - 16:10

Waouh! Top, le montage! Désolée de casser le mythe... Lol!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3665
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Battage médiatique sur l'huile de coco

Message  Pierrette le Dim 6 Mai 2018 - 8:15

Luc a écrit:


astree a écrit:Tu es un peu notre Indiana Jones des contrées nutritionnelles ;-)
Maintenant que tu me le fais remarquer, il y a qque chose ... Smile
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Chouette !!!!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Quand on est mal ou malade, rester seul(e) est la pire des solutions.
Ici on peut parler, chercher, comprendre, râler ou rigoler.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Pierrette
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 874
Date d'inscription : 04/10/2015
Age : 64
Localisation : en Brenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Battage médiatique sur l'huile de coco

Message  astree le Dim 6 Mai 2018 - 18:47

Rho ... et un Indiana Jones qui s'y connait en informatique...on arrête pas le progrès !
avatar
astree
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 77
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Battage médiatique sur l'huile de coco

Message  Gaffal le Lun 27 Aoû 2018 - 11:50

Et bien plus passionnant à suivre que l' aventurier des quêtes à la noix ..

Outre le combat permanent contre les idées bancales (mal etayées)
 que les medias nous pondent (pour etre poli) à la pelle
tu va nous trouver des filons de pepites rutilantes.

C' est extra cette etude sur le type d' AG ingeré
   et les variations d' equilibres de population de lymphocite T !

Belle trouvaille   à suivre
avatar
Gaffal
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 85
Date d'inscription : 21/04/2018
Localisation : lot

Revenir en haut Aller en bas

Huile de coco saine ou pas ?

Message  Luc le Mar 28 Aoû 2018 - 11:27

Huile de coco saine ou pas ?
Oui, mais pas pour tout le monde. Oui, mais pas dans tous les cas de figure. Et ce n’est pas qu’une « simple » question de répartition des acides gras. Tout n’est pas blanc ou noir.
Jetons d’abord un coup d’œil à la composition des huiles et graisses les plus populaires et ce qui suit va vous aider à vous faire une opinion personnelle …
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Article inspiré de Superversity [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] – Coconut oil: Pure Poison or Superfood     
Attention : Les catégories présentées ci-dessous sont avérées mais caricaturales, inspirées des sources citées dans l’article. Les conclusions sont orientées afin que le lecteur lambda puisse en dégager une ligne de conduite. Tout n’est pas blanc ou noir. J’y ai ajouté évidemment une touche / une orientation personnelle, disons « pratique ». Si vous voulez des données brutes, vous irez lire les études citées dans l’article. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Conditions requises
Il faudrait une étude comparative, de 3 mois à 2 ans, et pas seulement pdt 12 semaines, sur des personnes en bonne santé ou en léger surpoids (pas avec un problème de sensibilité à l’insuline, donc avec un IMC < 30), acceptant d’ajouter 3 x 10 ml d’huile / graisse à leur alimentation habituelle, ayant pour consigne de ne pas dépasser leur apport journalier recommandé (métabolisme de base + activités), avec un « régime » non diabétogène. Si ces conditions ne sont pas réunies, vous ne pourrez vraisemblablement pas extrapoler et en tirer des recommandations, sachant que certains paramètres doivent encore être pris en compte, comme par exemple, les facteurs de protection: Type de régime, avec ou sans couverture anti-oxydante, avec ou sans fructose, etc.
Si ces facteurs ne sont pas pris en compte, la conclusion de l’étude ne sera pas transposable. Vous comprenez maintenant pourquoi vous n’aurez pas une réponse franche, genre « c’est un « bon gars » ou « un mauvais gars » (=> Good guy / bad guy).
 
Cette étude devrait envisager 4 profils, au minimum :
A. Une  dominante très marquée avec des AGS émanant du coco (> 75 %), avec les contraintes énoncées ci-dessus. Sinon, cela ne prouvera rien ! Il n’y a pas que le coco dans la balance. Un excès d’acides gras saturés entrainera une augmentation du cholestérol LDL et des triglycérides, surtout du nombre des plus petites particules (LDLp, soit ApoB). C’est la quantité des particules qui augmentera le risque d’AVC. Références : Voir « Five examplary studies » basées sur des humains, dans l’article de Superversity. Références 1 à 3, ci-dessous. Ce sera plus facile d’aller lire l’article que de lire les études car il y a un décodage dans l’article. Top, cet article !      
1. Nagashree et al. (2017)
2. Vijayakumar 2016 
3. Palazhy 2012



B. Une dominante prononcée avec des AGS émanant du coco (40 %) + Huile d’olive 40 % et 20 % d’AGPI (assurant les AJR mais pas plus).
1. Khaw 2018 : Toutes les graisses saturées ne sont pas créées égales (coco >< beurre). Dans l’étude, 91 sujets ont consommé 50 g/jr de lipides ajoutés, soit issus du coco vierge (VCO), de l’huile d’olive extra vierge (EVOO) ou du beurre (BT = butter).
Les marqueurs sanguins (C-réactive protéine, LDL, glycémie, etc.) étaient légèrement meilleurs dans le groupe VCO par rapport à EVOO, et nettement meilleurs  par rapport au beurre (BT).
2. Notez aussi que l’huile de coco n’est pas tout à fait la même chose que l’huile MCT.
L’huile de coco ne contient « que » 45-53% d’huile MCT (acides gras à chaîne moyenne). Et on ne peut donc pas assurer que le résultat serait interchangeable.
3. Le profil des patients, avec une maladie coronarienne, s’est amélioré. Leur régime aura été préalablement optimisé en vue de perdre le surpoids (phase 1 : 0 – 3 mois), suivi d’une 2ème phase (3 – 6 mois) avec un régime dans lequel 13 g/jr d’huile d’olive extra vierge (EVOO) ont été ajoutés (dans un seul groupe).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Source : Cardoso et al. (2015) ont investigué les effets d’un supplément de 13 g/jr d’huile d’olive extra vierge sur les paramètres anthropomorphiques et sur le profil lipidique (circonférence à la taille) chez des patients avec dyslipidémie.
L'huile de noix de coco extra vierge supplémentaire (EVCO) a eu des effets étonnamment bénéfiques (graph A) sur le tour de taille dans la deuxième phase de l'étude de Cardoso. L'augmentation du cholestérol HDL (graph B) était en revanche attendue, car de nombreuses études antérieures ont montré une augmentation du HDL avec de l'huile de coco.
La réduction progressive du tour de taille des sujets dans l'étude de Cardoso suggère clairement des réductions de la graisse viscérale. En association avec des taux de HDL significativement améliorés (+3,1 mg / dL contre -1,2 mg / dL en EVCO vs sans supplément), cette réponse à l’ajout d’EVCO au régime alimentaire n’est pas simplement un autre élément de la liste des études [soi-disant] non existantes* en faveur des avantages cardiovasculaires de l'huile de noix de coco, mais peut en fait être considéré comme des preuves en faveur du statut de superaliment de l'huile de noix de coco.
* L’auteur de l’article fait de l’ironie vis-à-vis de l’affirmation du Dr Karin Michels, directrice de l’Institute for Prevention and Tumour Epidemiology, qui a travaillé en tant qu’épidémiologiste à Harvard (Harvard TH Chan School of Public Health).

C. Une dominante très marquée avec des AGPI émanant du  soja et ou maïs (riche en oméga-6 et pauvre en oméga-3). Au moins 55 à 70 % des acides gras.
1. Là, nous avons le profil de l’Américain standard : Répartition des macro-nutriments selon les recommandations de l’AHA, mais avec une consommation élevée d’acides gras issus du maïs et du soja, qui sont les 2 graisses omniprésentes sur le marché US. Or, nous savons, pour l’avoir déjà observé chez les animaux d’élevage, qu’un excès d’AGPI ralentit le métabolisme et fait prendre du poids…
2. Si nous prenons l’étude Cardoso et al. (2015) et comparons une diète riche en AGPI avec la diète issue du profil B (coco 40%, olive 40%, AGPI 20%), les marqueurs de santé seront grandement améliorés (poids, graisse viscérale, masse musculaire, glycémie, VLDL, etc.) dans le profil B.

D. Une répartition AGS 20 – 30%, AGMI 60 – 70 %, AGPI 10 - 20% dont la moitié proviendra du poisson (pour le DHA et l’EPA), l’autre moitié de ruminants élevés en pâturage, proche de ce que les nutritionnistes recommandent, avec un apport de fructose à hauteur de 50 % (via les fruits et légumes seulement, avec une couverture antioxydante appropriée afin de protéger les membranes de l’oxydation (Vit E et bêta-carotène).  

Suite sur le post suivant ...


Dernière édition par Luc le Mar 28 Aoû 2018 - 14:21, édité 3 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6089
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Battage médiatique sur l'huile de coco

Message  Luc le Mar 28 Aoû 2018 - 11:53

Le profil A, celui de l’étude Ng et al. (1991),  indiquera très vraisemblablement qu’un excès d’AGS est néfaste pour le cholestérol LDL chez les 2 tiers des individus (VLDL). Probable mais pas certains pour tout le monde. A surveiller donc. Pas forcément délétère mais comportement très à risque si …

Le profil B indiquera probablement qu’un maximum de 50 % d’AGS (qui pourraient être répartis entre 3/4 de coco et 1/4 de beurre ou huile de palme) ne poserait pas problème, pour autant que les personnes mangent du fait-maison, avec pas trop de céréales (contrainte du « régime non diabétogène ») et suffisamment de fruits et légumes, et que ces personnes aient une activité physique légère (marche ou vélo ou natation pdt 30’) …

Le profil C indiquera probablement qu’un excès d’AGPI est néfaste, sauf s’il y a des facteurs de protection mais ils ne seront pas suffisants sur le long terme, vu la fragilité (oxydation des membranes) et l’incidence sur le métabolisme (sous-vital). Pdt 1 à 2 ans requis, au minimum. Une durée d’étude de 5 ans minimum est souhaitable car certains sujets résisteront mieux.
NB : Un excès, c’est quoi, dans ce cas-ci ? C’est tout ce qui dépasse les besoins de l’organisme pour assurer la maintenance et bien carburer.

Le profil D procurera certainement les meilleurs marqueurs  mais un bon bilan sanguin ne nous fournira aucune indication sérieuse sur le niveau de carburation et d’énergie… Mais ce sera bénéfique dans l’ensemble si …

Pour la conclusion détaillée et les sources scientifiques, je vous renvoie vers l’article de Superversity. Je me contenterai de citer:

The whole "coconut oil debate" shares the same short-sighted over-generalizations as the debate about red meat, where all forms of red meat (processed & unprocessed, cured and salted or fresh, etc.) are lumped together into one big bad "red meat" category and differences such as those between high-SFA fats like butter and coconut oil are ignored.
Traduction: L'ensemble du «débat sur l'huile de noix de coco» partage les mêmes sur-généralisations à court terme que le débat sur la viande rouge, où toutes les formes de viande rouge (transformée et non transformée, additionnée et salée ou fraîche, etc.) sont regroupées dans une même catégorie, "viande rouge", et les différences telles que celles entre les matières grasses à teneur élevée en AGS telles que le beurre et l'huile de noix de coco sont ignorées.

Décodage : Il y a des nuances à apporter : type d’élevage, proportions et fréquence, qualité de la filière, etc. Tout n’est pas blanc ou noir.

Résumé lapidaire orienté :
1. Tout ce qui est en excès, que ce soit l’huile de coco ou l’huile riche en AGPI, est délétère.
2. Une consommation dépassant les besoins de l’organisme en AGPI pourrait avoir une incidence sur le métabolisme, à long terme (respiration mitochondriale : métabolisme ralenti) et fragiliser les membranes (formation d’oxystérols), en cas de stockage. Ce sera très souvent le cas, si …
3. Une consommation équilibrée des acides gras devrait tourner aux alentours de 40-40-20 et non plus AGS 20-30, AGPI 55-65, AGPI 10-20%, si vous mangez du fait-maison.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Notez que tout ce qui dépasse les besoins de l'organisme est délétère, particulièrement au niveau des AG polyinsaturés car ces derniers seront stockés. Tôt ou tard l'addition devra être présentée. Je m'orienterais donc plutôt vers 10% d'AGPI, juste pour assurer les besoins basiques.
4. Si vous stockez, c’est qu’il faut changer une donnée de l’équation. Pas nécessairement les proportions ci-dessus. Adaptez-vous pirat

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6089
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Battage médiatique sur l'huile de coco

Message  Parsifal le Lun 1 Oct 2018 - 16:45

Wow excellent boulot, je décortiquerai tout ça prochainement mais c'est enregistré dans mes dossiers  .

Sinon, je pense que les graisses saturées peuvent favoriser le transport d'endotoxines dans la circulation sanguine ce qui pourrait être problématique chez certaines personnes (surtout dans les sociétés modernes), surtout en quantité trop importante : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3577458/

Les Kitavans consomment beaucoup d'acides gras saturés (20% de leurs calories proviennent de la graisse de coco) et n'ont pas de maladies cardiaques : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9031456?dopt=AbstractPlus

Donc tout ça est contextuel.
avatar
Parsifal
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 01/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Battage médiatique sur l'huile de coco

Message  Luc le Lun 1 Oct 2018 - 17:14

Parsifal a écrit:
Sinon, je pense que les graisses saturées peuvent favoriser le transport d'endotoxines dans la circulation sanguine ce qui pourrait être problématique chez certaines personnes (surtout dans les sociétés modernes), surtout en quantité trop importante : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3577458/
(…)
Donc tout ça est contextuel.
Il faut prendre le problème par l'autre bout et se méfier des raccourcis.
- Il est exact que les AGPI véhiculent / évacuent bien mieux les résidus de toxines LPS.
- les AGMI sont assez neutres.
- En présence de très peu d'AGPI (ou en cas d'afflux de LPS parce qu'on a zigouillé à tout va, avec des antibiotiques ou  de l'EPP ou …), les AG saturés n'arrivent pas à solutionner le problème: ça bouchonne et ça tourne en rond. Le foie est probablement débordé. Leucocytose trop abondante.
- Mais s'il y a un meilleur équilibre, les AG saturés seront favorables, via les bactéries intestinales.  Il faut creuser cette piste. On en revient encore à la dysbiose et la perméabilité intestinale pirat
Note que cet équilibre n'a pas été déterminé de manière précise, mais en extrapolant un peu, selon mes lectures,  entre 25 - 60 - 15 (ou 25 - 50 - 25, en cure) (AGS - AGMI - AGPI), cela devrait le faire. Pas en période de désencrassage ou de stimulation du système immunitaire.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6089
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Battage médiatique sur l'huile de coco

Message  Parsifal le Lun 1 Oct 2018 - 17:45

Luc a écrit:[...] - Mais s'il y a un meilleur équilibre, les AG saturés seront favorables, via les bactéries intestinales.  Il faut creuser cette piste. On en revient encore à la dysbiose et la perméabilité intestinale pirat
Note que cet équilibre n'a pas été déterminé de manière précise, mais en extrapolant un peu, selon mes lectures,  entre 25 - 60 - 15 (ou 25 - 50 - 25, en cure) (AGS - AGMI - AGPI), cela devrait le faire. Pas en période de désencrassage ou de stimulation du système immunitaire.

Merci pour ta réponse, je suis à priori d'accord avec toi même si je n'ai pas de sources pour affirmer que les graisses saturées sont safe une fois que tout est "bouché" (après on a l'exemple des Kitavans qui est intéressant), après si je donnais cette mise en garde, c'est parce que je doute que sur un forum de malades on ait des intestins en béton, je ne connais personne autour de moi non plus qui me semble avoir une bonne flore intestinale, même les personnes en "bonne santé" !

Tout ce que je sais c'est que quelques AGS produits par les bactéries comme le butyrate notamment peuvent être très bénéfiques pour la flore et la muqueuse intestinale, je connais aussi l'acide laurique de la graisse de coco qui pourrait être anti-fongique, mais pour ce qui est des autres AGS je n'ai jamais rien lu concernant leurs effets positifs pour la flore, et les bactéries gram négatives pourraient à priori les utiliser pour créer plus de LPS (je ne suis pas certain pour ça) ?

Mais c'est un sujet qui mérite clairement d'être étudié sérieusement et en profondeur !
avatar
Parsifal
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 01/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Battage médiatique sur l'huile de coco

Message  Luc le Mar 2 Oct 2018 - 8:19

Parsifal a écrit:

Mais c'est un sujet qui mérite clairement d'être étudié sérieusement et en profondeur !
Lire aussi:
Effets protecteurs du cholestérol sur les endotoxines
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
PS: Attention aussi à tout ce qui promeut / favorise l'augmentation des estrogènes (très pro-inflammatoires). Il faudrait mieux équilibrer avec la progestérone.
Modérez aussi les lignâmes (fibres des graines de lin).
Evitez le plus possible les gommes carraghénanes, l'acide lactique (yaourt).
Veillez à un apport de sodium adéquat: Il faut éviter l'hypo-osmolarité car elle excite et est anabolisante. Entre 2 et 5 grammes de sodium (5 à 12 gr de sel, selon l'apport de potassium).
En situation de crise, les endotoxines causent de l'hyponatrémie (Tyler, et al., 1994). 
A ce moment, je ferais une petite cure de charbon de bois activé.
Une fois par jour, je mangerais une carotte crue, au début du repas principal (captation). Et au repas du soir, je mettrais une petite vinaigrette en entrée avec de l'huile d'olive (vinaigre de cidre de pomme bio 2 tiers, olive 1 tiers). 
Supprimez les haricots (beans) et les lentilles, et tout ce qui déprime la thyroïde.
Attention à tout ce qui entraîne une augmentation de la sérotonine.
On résume:
Effet négatifs (contre):

Ray PEAT a écrit:“Lactate, glutamate, ammonium, nitric oxide, quinolinate, estrogen, histamine, aminolevulinate, porphyrin, ultraviolet light, polyunsaturated fatty acids and endotoxin contribute to excitatory and excitotoxic processes, vasodilation, angioneogenesis, and fibrosis
Effets positifs (favorable):

Ray PEAT a écrit:"Carbon dioxide, glycine, GABA, saturated fatty acids (for example, Nanji, et al., 1997), vitamin K, coenzyme Q10, niacinamide, magnesium, red light, thyroid hormone, progesterone, testosterone, and pregnenolone are factors that can be increased to protect against inappropriate cellular excitation.”
Source:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
PS: Croire que les AG polyinsaturés sont une solution au problème de l'excès de LPS est une vue à court terme. 
Fichiers joints
Endotoxins RP.docx Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(21 Ko) Téléchargé 0 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6089
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Battage médiatique sur l'huile de coco

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum