Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Vitamine D et Grippe
par Luc Aujourd'hui à 22:44

» Bon anniversaire Puppy
par Mirzoune Aujourd'hui à 19:34

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par alberico Aujourd'hui à 16:44

» Histoire drôle en images 2 - Funny clip
par Luc Aujourd'hui à 10:35

» The salt Fix
par Luc Aujourd'hui à 10:10

» Thérapie Gerson
par Luc Jeu 13 Déc 2018 - 20:02

» Nouveau cadeau de la vie
par astree Mer 12 Déc 2018 - 13:51

» Quand les symptômes s'aggravent: Désencrassage, effet rebond, crise de guérison?
par Luc Lun 10 Déc 2018 - 14:44

» La lumière LED fatigue et altère la macula
par Luc Lun 10 Déc 2018 - 10:53

» Histoire drôle en images - Funny clip
par Luc Lun 10 Déc 2018 - 8:30

» MS - SEP bloquée par l'aspirine
par Luc Ven 7 Déc 2018 - 21:01

» On nous enfume !
par Luc Mer 5 Déc 2018 - 23:16

» Vitamine D et effets immunitaires sur l'asthme
par Luc Dim 2 Déc 2018 - 19:57

» Méthode pour bien s'endormir
par Proserpine Jeu 29 Nov 2018 - 19:15

» Promo -50% sur le produit A-C-E sélénium zinc
par Luc Mer 28 Nov 2018 - 10:44

» Vitamine D pour soigner la grippe
par Luc Mer 28 Nov 2018 - 9:11

» Tisanes aux épices et MCT
par Luc Lun 26 Nov 2018 - 16:58

» Remèdes chinois pour booster son Qi
par Gaffal Ven 23 Nov 2018 - 22:49

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Mirzoune Mer 21 Nov 2018 - 21:01

» Bon anniversaire lazazi fifi
par Mirzoune Mar 20 Nov 2018 - 11:35

» Bon anniversaire Monik
par Flo Lun 19 Nov 2018 - 17:05

» presentation Koponic
par Mirzoune Lun 19 Nov 2018 - 11:08

» Les forces de la terre
par Proserpine Dim 18 Nov 2018 - 18:50

» Comment soigner une blessure et régénérer la peau
par Mirzoune Dim 18 Nov 2018 - 10:10

» Entrez en harmonie avec votre corps et l'univers
par Luc Jeu 15 Nov 2018 - 10:03

» Probiotique et ostéoporose
par Luc Jeu 15 Nov 2018 - 9:14

» Bon anniversaire Lulu
par Mirzoune Dim 11 Nov 2018 - 10:57

» Moteur de recherche autre que Google
par Luc Dim 11 Nov 2018 - 8:55

» La plaque mucoïde une priorité ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:45

» Et si la maladie se cachait dans votre bouche ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:38

» Lavement mode d’emploi
par Luc Sam 10 Nov 2018 - 17:59

» Un très bon anniversaire Luc
par Celine57 Sam 10 Nov 2018 - 9:22

» Inflammation du mésentère
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 15:28

» Je me souviens donc je me trompe
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 13:40

» Gif/Jpeg/Png Différences
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 12:14

» Ne-m'appelez-plus - Télémarketing
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 11:33

» Foot en délire
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:34

» Dauphins en spectacle
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:27

» Idées pour varier le petit déj
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:26

» Bon anniversaire Pierrette
par Pierrette Mer 7 Nov 2018 - 8:37

» Faire connaissance avec le clair ressenti
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 16:34

» Dites adieu au diabète
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 11:31

» Mangue dans les salades
par Luc Jeu 1 Nov 2018 - 13:00

» Jeûne et sport
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 17:18

» Chez le Kiné - Massage (Sketch)
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 12:12

» Le sucre : Chronique d'un tueur
par Gaffal Lun 29 Oct 2018 - 20:47

» Changement d'heure
par Luc Sam 27 Oct 2018 - 8:28

» Cancer : un traitement simple et non toxique. Extraits
par Luc Ven 26 Oct 2018 - 11:45

» Le corps subtil
par astree Jeu 25 Oct 2018 - 13:50

» Les mémoires épigénétiques
par Flo Jeu 25 Oct 2018 - 10:25

» Le beurre est-il de retour ?
par Luc Mar 23 Oct 2018 - 12:33

» idées pour faire des jus
par Luc Lun 22 Oct 2018 - 20:57

» Microbiote et pathologies auto-immunes
par Gaffal Sam 20 Oct 2018 - 22:35

» Découvrez la qualité de l’eau du robinet de votre commune
par Proserpine Mar 16 Oct 2018 - 12:16

» Propolis verte et cancer
par Mirzoune Mar 16 Oct 2018 - 9:20

» FUT2 sécrétor ou non sécretor ?
par Parsifal Lun 15 Oct 2018 - 14:26

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Luc Sam 13 Oct 2018 - 11:05

» Comment optimiser l'assimilation du fer
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:23

» The Plant Paradox - Dr Gundry
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:17

» Le CBD - Cannabidiol
par Mirzoune Sam 13 Oct 2018 - 9:41

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:52

» Médecine individualisée, épigénétique et nutrigénomique
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:31

» Comment j'alcalinise mon corps
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:19

» Où trouver du calcium ailleurs que dans les laits animaux?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:14

» Briquettes moelleuses au curcuma SGSC
par Luc Mar 9 Oct 2018 - 11:48

» Joyeux anniv Mezame
par Mezame Dim 7 Oct 2018 - 21:04

» Pasteur/Koch
par Proserpine Dim 7 Oct 2018 - 15:39

» Bon anniversaire Matogato
par Mirzoune Sam 6 Oct 2018 - 10:08

» Bon anniversaire Johnny/Bak
par Mirzoune Jeu 4 Oct 2018 - 19:46

» Les facteurs déclenchants supposés de la fibromyalgie
par sumerien Jeu 4 Oct 2018 - 19:19

» Les oméga-6 oxydés sont coupables – Pas le cholestérol LDL !
par Luc Mer 3 Oct 2018 - 10:34

» Magnésium et taurine pour le cerveau
par Flo Mar 2 Oct 2018 - 11:12

» Présentation de Parsifal
par Mirzoune Mar 2 Oct 2018 - 8:28

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par Luc Mar 2 Oct 2018 - 8:19

» ALA: acide alpha-lipoïque et chélation
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:46

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:43

» L'aspirine est pro-métabolique et anti-cancer
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:12

» Renverser l’autisme
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:21

» Maladies auto-immunes: rééquilibrer le système immunitaire
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:20

» Kitava (Nouvelle Guinée), l’île où l’acné n’existe pas
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:18

» Bon anniversaire jpwax
par Mirzoune Lun 1 Oct 2018 - 11:43

» Comprendre l’homéopathie
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 20:03

» De l’huile d’olive à la place des antiacides
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 15:02

» Le jeûne thérapeutique et ses effets combinés à la chimiothérapie
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 10:30

» Bon anniversaire Galaanes
par Mirzoune Ven 28 Sep 2018 - 9:28

» Comment guérir votre métabolisme. Livre
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 8:02

» Pain SG au thon et au cerfeuil
par Luc Mer 26 Sep 2018 - 7:57

» Bon anniversaire Angely
par Mirzoune Mar 25 Sep 2018 - 12:16

» Bon anniversaire Florence
par Nell74 Lun 24 Sep 2018 - 17:47

» Métaux Lourds : Pollution invisible
par Luc Lun 24 Sep 2018 - 11:19

» Shiitake: Le champignon « coup de fouet »
par Luc Dim 23 Sep 2018 - 15:25

» Bon anniversaire Cateli
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:57

» Bon anniversaire Bredan
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:55

» Danse du fou à pattes bleues
par Proserpine Dim 23 Sep 2018 - 8:09

» Histoires drôles et blagues ...
par Mirzoune Jeu 20 Sep 2018 - 9:25

» Cake SG teff sarrasin aux petits raisins
par Luc Mer 19 Sep 2018 - 14:36

» Présentation - Virginie94
par Mirzoune Lun 17 Sep 2018 - 13:21

» Les animaux malades de leurs croquettes
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 21:36

» Bouillon de poule: Un incontournable!
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 17:57


Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

oops

Message  Gaffal le Sam 14 Juil 2018 - 16:20

" 50 gr par période (matin, midi, soir) "
Autant pour moi , j' avais compris 50 gr par période (matin + midi + soir)
 Ah 120 - 150 me parait une bonne base
   ce qui nous fait 600 Kcal sur la base glucide... sur total de 1800 à 2000 objectif

Contexte familial pour moi aussi coté paternel
 en plus du caractere pro-inflammatoire des surplus en graisses corporelles...
Va falloir que je passe par la phase calcul , afin de mieux maitriser !

Pour l' heure je teste l' huile de coco
et peut etre palme rouge si j' arrive à en trouver à prix raisonnable !


+1 pour la statue 

Gaffal
Accro
Accro

Messages : 105
Date d'inscription : 21/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale

Message  Luc le Sam 14 Juil 2018 - 16:46

Gaffal a écrit:
Pour l' heure je teste l' huile de coco
et peut etre palme rouge si j' arrive à en trouver à prix raisonnable !
Avec modération l'huile de palme. Ok si inclus dans une recette mais pas comme achat séparé.
Mais je n'ai pas de raison valable pour l'éliminer; c'est au feeling.

Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6272
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale

Message  Gaffal le Sam 14 Juil 2018 - 17:09

Je dirait même avec parcimonie ... mais aprés moultes lectures sur les AGS
 l' huile de palme rouge serait pas si mal , même d" un point de vue environnemental !!
   evidemment dans sa version pression à froid et vierge de tout process industriel.
La coco à 15 eur le kg c' est ok
 mais la palme rouge à 30 , c' est abusé ... farao

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Gaffal
Accro
Accro

Messages : 105
Date d'inscription : 21/04/2018
Localisation : lot

Revenir en haut Aller en bas

Sucre et phagocytose si en excès. Combien?

Message  Luc le Dim 15 Juil 2018 - 8:11

update
Lire aussi:
Le sucre affaiblit-il réellement le système immunitaire
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
Le sucre impacte vos globules blancs par compétition, au niveau de l’espace occupé, avec la vitamine C.
Le sucre en excès supprime une réponse clé du système immunitaire, connus sous le nom de "phagocytose"
Bicarbonate et inflammation – Mise au point
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
=> Macrophage Polarization: Mini-review
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]   
Macrophages have different functions and transcriptional profiles, but all are required for maintaining homeostasis. This involves phagocytosis of debris and pathogens, dead cell clearance, and matrix turnover. (…)
It has recently been demonstrated that in vitro, macrophages are capable of complete repolarization from M2 to M1, and can reverse their polarization depending on the chemokine environment (Davis MJ et al. 2013). The change in polarization is rapid and involves rewiring of signaling networks at both the transcriptional and translational levels.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6272
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Oxystérols dans les œufs frits ?

Message  Luc le Sam 21 Juil 2018 - 9:23

Une question intéressante que je me suis posée:
Y a-t-il du cholestérol oxydé (oxystérols) dans les œufs frits, cuits à la poêle, à cuisson respectueuse ?
=> Non, si ce sont des œufs labellisés ...
Si vous ne stockez pas vos œufs au frigo (œufs bio ou N° 1 seulement, sinon déconseillé à cause des salmonelles – environnement confiné), le temps de cuisson sera moins long. Si vous utilisez des œufs Colombus, ou BBR en France, il y a peu d’oxystérols lors de la cuisson douce (eau, frit) car le jaune d’œuf est protégé par la vitamine E et les bêta-carotènes. Les caroténoïdes sont toutefois altérés, en partie.

Sources (avec une petite recherche, que je partage) pirat
Oxysterols in fried egg
Does cooking oxidize cholesterol in eggs?
Quantification of oxysterols in Dutch foods: egg products and mixed diets.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
We conclude that a normal mixed diet provides only minor amounts of cholesterol oxidation products.

Effect of domestic cooking methods on egg yolk xanthophylls.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
All-E-lutein was the most affected, with 22.5%, 16.7%, and 19.3% reductions in boiled, microwaved, and fried yolk extracts, respectively. Total xanthophyll losses ranged from 6% to 18%.

Rong Y ,Chen L ,Zhu T ,Song Y ,Yu M ,Shan Z ,et al. Egg consumption and risk of coronary heart disease and stroke: dose-response meta-analysis of prospective cohort studies. BMJ 2013;346:e8539.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
L’étude a analysé 17 études d’observation sur la consommation de jaunes d’œufs et le risque de maladies cardiovasculaires
Les résultats montrent que la consommation de jaunes d’œufs n’a aucun lien avec le risque de maladies cardiovasculaires chez les personnes en bonne santé. En revanche, chez les diabétiques, le risque est légèrement augmenté.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
Supplementation of antioxidants reduced the formation of MDA by 40% and COPs by 12% in fried eggs. Our study indicated that the n-3 PUFA in enriched eggs was relatively stable during storage and home cooking in the presence of antioxidants (colombus eggs or BBR)
COP= cholesterol oxidation products


Lien intéressant:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6272
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Lait Pro Vs Contra - profil nutritionnel

Message  Luc le Lun 23 Juil 2018 - 10:39

Céline57 a écrit:« Ça reste quand même un livre qui bouscule les (nos ) idées reçues.... il va falloir, comme tu dis, retourner à l'école.
Mais ça sera plus facile en partant sur un terrain déjà assaini »

Oui, c’est tout à fait ça, avec un filtre à la clé. Voici ma nouvelle fonction pour les 2 prochains moins, outre celle d’irrécupérable en chef ***** Wink
Mise en balance des pros versus contra, en relativisant car je ne prétends pas détenir « La solution ».
Que nous disent les amateurs de lait, en supposant que ce soit du lait bio non homogénéisé, sur les qualités du lait. Un type de lait qu’on ne trouve pas facilement par ailleurs. Ou alors ce sera du lait pris comme appoint.

*) Profil nutritionnel du lait :
- un ratio favorable entre Ca/P (1.3 selon USDA Nutrient Data Base).
Ratio Ca/P dans le lait cru, 3.25 % MG pour 100 gr: 113/91.
60K/cal. L3 P3 G5. Score acides aminés: 85 (déficient en lysine)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- Un apport de glucide dans un produit complet (LPG) si on prend le lait entier :
NB : Si vous ne digérez pas bien le lactose (sucre du lait – par manque d’enzyme lactase), il faut rééduquer l’organisme progressivement avec une source de 1er choix. Très difficile à réaliser. Dans ce cas on laisse tomber le lait et on se tourne vers le fromage. Oui, si …
- La matière grasse du lait est saturée à environ 70%, mono-insaturée à 25% et polyinsaturée à 2,3%. C’est donc un profil intéressant quand on veut éviter de surcharger la barque en AGPI (car ils dépriment le métabolisme, en excès, et sont alors aussi pro-inflammatoires).
- le profil des acides aminés du lait est bon aussi. Oui, c’est exact mais il faudra rééquilibrer / moduler au niveau  de la cystéine (240 mg/ 100 ml) (Score 85). C’est acceptable.


_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6272
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Comparaison entre les acides aminés du lait humain et du lait de vache

Message  Luc le Lun 23 Juil 2018 - 10:47

*) Profil des acides aminés
Ce n’est pas parce que le profil des acides aminés du lait est bon que celui-ci nous convient encore après l’âge de 6 ans (sevrage) ou que le ratio de digestibilité est le même. Laissons ce dernier point de côté.
Lorsque nous ingérons un aliment, les acides aminés qui constituent la fraction protéine ne sont pas encore incorporés dans nos tissus et possèdent donc de nombreuses fonctions semblables à des hormones à l'état libre. (1)
La leucine, par exemple, stimule la synthèse musculaire. Observons les BCAA dans 3 cas.

Compo BCAA du lait humain, de vache entier (3.25 % MG) et de chèvre, par 100 gr, en mg.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A la lecture de ce tableau, il est évident que le stimulus hormonal (synthèse musculaire) sera nettement plus important avec du lait de vache. Ce n’est donc pas une bonne idée de boire plus d’un verre de lait ou manger plus d’une portion de fromage (30 – 50 gr) par jour. Et le stimulus inulinotropique avec du yaourt est encore bien pire !

Kate Deering a beau faire de l’humour en faisant un parallèle entre le fait que nous sommes la seule espèce à boire le lait d’une autre espèce, et que nous sommes aussi la seule espèce à utiliser un PC ou à nous habiller, cela est un peu court comme justification du bien-fondé.

Au passage, je rappellerai aussi que  certains acides aminés en excès, lorsqu’ils sont relargués (en cas de jeûne ou de stress exacerbé, via la néoglucogenèse), peuvent avoir une action anti-métabolique (qui déprime la thyroïde), et éventuellement avoir des effets toxiques si le déséquilibre persiste. (1) Un excès de cystéine ou de tryptophane, par exemple.

D'autres acides aminés agissent comme « modificateurs nerveux » ("transmetteurs"), induisant une excitation ou une inhibition. Certains de ces acides aminés, tels que la glycine, ont une très large gamme d'actions de protection des cellules et sont responsables d’actions cyto-protectrices importantes.

La gélatine (la forme cuite du collagène) représente environ 50% de la protéine chez un animal, mais un pourcentage beaucoup plus faible dans les tissus plus actifs, tels que le cerveau, les muscles et le foie. 35% des acides aminés dans la gélatine sont la glycine, 11% l'alanine et 21% la proline et l'hydroxyproline. (1)

Extrait (RP):

Although Clive McKay's studies of life extension through caloric restriction were done in the 1930s, only a few studies have been done to find out which nutrients' restriction contributes most to extending the life span. Restricting toxic heavy metals, without restricting calories, produces about the same life-extending effect as caloric restriction. Restricting only tryptophan, or only cysteine, produces a greater extension of the life span than achieved in most of the studies of caloric restriction. How great would be the life-span extension if both tryptophan and cysteine were restricted at the same time?

Both tryptophan and cysteine inhibit thyroid function and mitochondrial energy production, and have other effects that decrease the ability to withstand stress. Tryptophan is the precursor to serotonin, which causes inflammation, immune-depression, and generally the same changes seen in aging. Histidine is another amino acid precursor to a mediator of inflammation, histamine; would the restriction of histidine in the diet have a longevity promoting effect, too?

It happens that gelatin is a protein which contains no tryptophan, and only small amounts of cysteine, methionine, and histidine. Using gelatin as a major dietary protein is an easy way to restrict the amino acids that are associated with many of the problems of aging.

The main amino acids in gelatin are glycine and proline; alanine is also present in significant quantity. Glycine and proline are responsible for the unusual fibrous property of collagen.
An animal's body, apart from fat and water, is mostly protein, and about half of the protein in the body is collagen (which is the native, uncooked form of gelatin). Its name is derived from its traditional use as glue. It is responsible for the structural toughness of mature animal bodies.
(…)
A generous supply of glycine/gelatin, against a balanced background of amino acids, has a great variety of anti-stress actions. Glycine is recognized as an “inhibitory” neurotransmitter, and promotes natural sleep. Used as a supplement, it has helped to promote recovery from strokes and seizures, and to improve learning and memory. But in every type of cell, it apparently has the same kind of quieting, protective antistress action. The range of injuries produced by an excess of tryptophan and serotonin seems to be prevented or corrected by a generous supply of glycine. Fibrosis, free radical damage, inflammation, cell death from ATP depletion or calcium overload, mitochondrial damage, diabetes, etc., can be prevented or alleviated by glycine.
=> Traduction
1. Restreindre uniquement le tryptophane, ou seulement la cystéine, produit une plus grande extension de la durée de vie que celle obtenue dans la plupart des études de restriction calorique.
2. Etant donné que gélatine est une protéine qui ne contient pas de tryptophane, et seulement de petites quantités de cystéine, de méthionine et d'histidine, l'utilisation de la gélatine en tant que protéine alimentaire majeure * est un moyen facile de restreindre les acides aminés qui sont associés à de nombreux problèmes de vieillissement.
* NDLR: Oui, la gélatine est extra mais à hauteur de 50 % maxi de l'ensemble des acides aminés, chez les + de 50 ans.
3. La glycine est reconnue comme un neurotransmetteur «inhibiteur» et favorise le sommeil naturel. Utilisé comme supplément, il a contribué à promouvoir la récupération des AVC et des crises d’épilepsie, et il contribue à améliorer l'apprentissage et la mémoire. Dans chaque type de cellule, la glycine a apparemment le même genre d'action antistress protectrice et apaisante. La gamme de blessures produites par un excès de tryptophane et de sérotonine semble être prévenue ou corrigée par un apport généreux en glycine.
NB : 2 càc de collagène sont optimal, ndlr. Je prends souvent 1 càc de collagène hydrolysé après un repas avec viande.
Source :
1. Gelatin, stress, longevity. Ray PEAT PhD.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6272
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Leucine et Insuline – Synthétiser du muscle

Message  Luc le Mar 24 Juil 2018 - 18:58

Il m'a paru intéressant de mettre en évidence que nous avons besoin de leucine et d'insuline pour synthétiser du muscle. Mais avec quel apport de leucine et dans quels aliments? Et comment tempérer l'anarchie de la croissance si on stimule la voie Mtor trop souvent / trop longtemps …
Les hormones impliquées dans la synthèse des muscles (anabolisme) sont principalement  l’insuline et la leucine. Elles stimulent la voie Mtor.
Mtor agit comme un sensor / un capteur et un régulateur central du métabolisme (anabolisme et catabolisme). Plus de détails sur le lien.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
Aujourd’hui, nous allons nous occuper de l’incidence de la leucine sur l’anabolisme. Entre 2 et 3 gr de leucine par jour sont requis pour synthétiser du muscle. Mais c’est un acide aminé stimulant ; point trop n’en faut car un apport excessif de protéines peut perturber l’équilibre (risque de cancer). Cela dépend aussi du type de viande car il faudrait maintenir un équilibre entre les acides aminés « excitateurs » ou inhibiteurs.
Quantité de leucine par 100 g d'aliment
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6272
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale

Message  Luc le Mar 24 Juil 2018 - 19:03

*) Voie métabolique pour la synthèse des protéines (anabolisme)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

*) Niveau de leucine nécessaire pour obtenir une réponse dans la synthèse de protéine
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La réponse est optimale entre 2 et 3 gr de leucine, ce qui correspond à +/ la fourchette 14 à 24 gr de protéine de viande. Entre 20 et 30 gr, c’est optimal.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Observez la dia : C’est à partir de 2 gr de leucine qu’il y a synthèse de muscles.

Source: Getting breakfast right - Dr. Layman about “Daily Protein Requirement”


Dernière édition par Luc le Mar 24 Juil 2018 - 19:30, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6272
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale

Message  Luc le Mar 24 Juil 2018 - 19:05

Observons mon petit déj et voir si je fais bien …
*) cure de jus de pdt, en mg, avec 1.27 gr de leucine.
NB : Il faudrait un chouia en plus de protéines. Et je devrais équilibrer avec du collagène ou un bouillon de volaille fait-maison. On rectifiera demain (déjà corrigé ci-dessous) clown
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6272
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Effet protecteur du cholestérol - On ne tire pas sur l'ambulance!

Message  Luc le Jeu 26 Juil 2018 - 8:11

Suite au post sur les noix et les graines, où il y a été question des "bienfaits" des oméga-3 des noix et des graines, il m'a paru utile de rappeler qques points clés sur les bienfaits du cholestérol.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (Noix et Graines - Trop d'une bonne chose?)

Effet protecteur du cholestérol: On ne tire pas sur l’ambulance !

Le cholestérol agit comme agent protecteur en cas d’inflammation et d’oxydation des artères.
On ne cherche pas à diminuer « Le-cholestérol » mais à comprendre pourquoi vous avez du cholestérol oxydé. Le cholestérol agit comme un pansement (avec de la fibrine et du calcium) lorsque les membranes sont enflammées. Le cholestérol LDL est donc le pompier de service. Il n'est pas responsable du sinistre, mais un agent / un témoin.  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Si vous avez trop de VLDL ou du cholestérol oxydé (oxystérols), il faut chercher à comprendre comment assister l’organisme à mieux métaboliser, à diminuer le niveau d’endotoxines LPS. Le niveau normal d’endotoxines est sous contrôle quand le cholestérol est présent.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Vocabulaire :
Les polysaccharides (LPS) ne sont pas des toxines, au sens premier. Au contraire. J’ai pour habitude de dire que les polysaccharides sont aux glucides, ce que les AG essentiels sont aux lipides. Très utiles donc. Mais lorsque le système immunitaire (globules blancs) phagocyte et détruit les bactéries, des résidus de ces polysaccharides subsistent (résidus LPS issus de la membrane externe de certaines bactéries) et ces résidus LPS sont pris pour cible et sur-activent le système immunitaire. Il s’ensuit une erreur de marquage, par mimétisme moléculaire.

Inflammation et cholestérol
1. Le cholestérol est indispensable à la vie.
Il est une composante majeure du cerveau et des tissus nerveux, et le centre pour la production de l'hormone. Pratiquement chaque cellule de votre corps en fabrique.
2. Observez comment un journaliste, médecin, explose le mythe du cholestérol en 13 étapes.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6272
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale

Message  yoz le Mer 1 Aoû 2018 - 13:52

Hello les z'amis !

J'ai bien potassé les éléments synthétisés par Luc hier soir, et je suis un peu perdu Question  Je sais bien qu'il ne faut pas prendre à la lettre ce qui est conseillé, mais certaines choses viennent quand même en frontal avec certaines idées (croyances ?) qui faisaient consensus sur les théories Seignalet, Paléo, Low-carb, GAPS, AIP, Mercola, etc....

Les éléments qui font toujours consensus :

- les céréales (surtout le gluten) à bannir
- les acides gras saturés conseillés
- les légumineuses à éviter
- les super-aliments conseillés (œufs, viandes, abats, bouillons, fruits de mer)

Les éléments qui ne font plus consensus :

- les produits laitiers (de choix) conseillés
- les graisses polyinsaturées déconseillées
- les glucides (de choix) conseillés
- les légumes à modérer
- oléagineux à modérer

Luc va surement me corriger, mais c'est les idées principales que j'ai retenu sur la lecture des 100 pages hier soir Smile

Du coup, qui dont-on croire ? Je vais finir par revenir à Michel De Lorgeril et au bon sens Smile
avatar
yoz
Accro
Accro

Messages : 290
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale

Message  Luc le Mer 1 Aoû 2018 - 13:57

yoz a écrit: Je vais finir par revenir [...] au bon sens Smile
Commence par là et tout devrait mieux se passer.
On prend un point à la fois et on nuance, en fonction du contexte.
Il faut toujours tenir compte du fait si on métabolise bien ou pas (sou-vital), ...

PS: Mets un point en évidence et précise le contexte, et ensuite je commenterais.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6272
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale

Message  yoz le Mer 1 Aoû 2018 - 14:06

En fait je sens bien que je sous-métabolise....

J'ai juste l'énergie nécessaire pour faire les activités de base (travail, enfants, repas, courses, maison),.... mais pour en faire plus je suis HS, et j'ai besoin de me reposer... Je sens que mon niveau d’énergie est bas, et que si je force trop je le paye derrière.....

Et puis les migraines sont revenues, et les problèmes de digestion aussi Sad

J'ai l'impression de me priver depuis que je fais du SGSC tendance paléo, alors que je ne devrais peut-être pas ? J'ai l'impression d'être rentré dans un cercle vicieux où le moindre écart me fait reculer plus loin que là où j'étais.... en gros je stagne avec tendance régression
avatar
yoz
Accro
Accro

Messages : 290
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale

Message  Luc le Mer 1 Aoû 2018 - 15:08

yoz a écrit:1. je sens bien que je sous-métabolise....
2. J'ai juste l'énergie nécessaire pour faire les activités de base (travail, enfants, repas, courses, maison),.... mais pour en faire plus je suis HS, et j'ai besoin de me reposer
4. ... Je sens que mon niveau d’énergie est bas, et que si je force trop je le paye derrière.....
5. Et puis les migraines sont revenues, et les problèmes de digestion aussi Sad
6. J'ai l'impression de me priver depuis que je fais du SGSC tendance paléo, alors que je ne devrais peut-être pas ?
7. J'ai l'impression d'être rentré dans un cercle vicieux où le moindre écart me fait reculer plus loin que là où j'étais.... en gros je stagne avec tendance régression
2. On ne te demande pas si tu as de l'entrain pour courir un footing après le travail mais comment tu te sens après une journée de travail normale. Pas si tu as en plus fait les courses ou tondu la pelouse et entretenu le gazon […] Rolling Eyes
4. C'est logique qu'on le paie s'il y a déjà un déficit.
6. On oublie les contraintes sauf celles qui sont impératives (intolérance). On ne s'enferme donc pas dans un régime. C'est ce que je fais en ce moment. J'ai réintroduit le fromage, une portion par jour. Avec modération donc (équilibre Ca / Phosphate). Je répète: Je n'ai pas d'intolérance au gluten, ni à la caséine.
7. Là, c'est le yoz défaitiste. Commence par mettre les impératifs / contraintes réelles en avant et ensuite voir ce qui est possible
PS: Je n'ai pas vu un contexte clair. Il manque des données.
- Thyroïde?
- migraineux depuis l'enfance (1 crise par semaine soignée avec zomigoro)
- symptômes de colopathie
- foie très fragile
- profil anxieux et spasmophile.

=> avant de vouloir augmenter le métabolisme et le niveau de carburation, je reprendrais les bases.
On peut voir ça dans un post perso, si tu le souhaites, mais il faudra être prêt à oublier les  conseils lus ailleurs. On se concentre sur tout ce qui freine la carburation, surcharge le foie et on voit comment les hormones répondent (thyroïde), puis on ajuste.
On est parti par séquence de 2 à 3 mois.
Si tes repas comportent plus de 3 ingrédients, je jette l'éponge. On tolère une infraction par semaine à la règle des 3 ingrédients.
Après un démarrage où on resserre les boulons, on pourra être un peu plus large, mais toujours avec des contraintes. 
Si tu n'aimes pas les contraintes (expliquées), je jette l'éponge et tu te débrouilles seul.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6272
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale

Message  yoz le Mer 1 Aoû 2018 - 15:25

Merci Luc. J'ai créé le post perso pour le suivi Smile
avatar
yoz
Accro
Accro

Messages : 290
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale

Message  yoz le Mar 7 Aoû 2018 - 11:23

Hello,

Au fur et à mesure que je lis les chapitres traduits du livre de Kate Deering, ca m'embrouille de plus en plus par rapport à tout ce que j'ai lu depuis 4 ans Sad

Ca va quand même à l'encontre des préconisations de quelques "références" :

Dr Seignalet (SGSC)
Pr Joyeux (SGSC)
Dr Natasha Campbell-McBride (Gasps)
Dr Mercola (Kéto)
Dr Perlmutter (Kéto)
Mark Sisson (Paléo)
Julien Venesson (Paléo)
Marion Kaplan (Paléobiotique)
etc...

Ca ne vous choque pas ?

Kate Deering n'est pas médecin mais coach. Quelles valeurs peuvent avoir ses préconisations ? Est-elle détachée de tout lobbying ?

@+
avatar
yoz
Accro
Accro

Messages : 290
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Régime pro-métabolique et justification

Message  Luc le Mar 7 Aoû 2018 - 15:52

Dire « Ca va quand même à l'encontre des préconisations de quelques "références" » ne va pas faire avancer le schmilblick.
Tu parles de préconisations de qques spécialistes puis ensuite tu opposes ça avec le régime sans gluten, le régime paléo ou la cétose. Sous couverture de viser une « meilleure santé », ils empruntent des voies différentes. Il y a des éléments communs, dans certains cas, mais globalement, ce n’est pas comparable. Le régime GASPS est un cas spécial mais son objectif (réparer la perméabilité intestinale) est bon. Ce sera une voie sans issue, si … si certaines personnes ne métabolisent pas correctement les macro-nutriments. Note bien que je ne rejette pas ; je dis que cela ne convient pas à tout le monde. Tout est dans la nuance, et je ne vais pas essayer de vous faire entrer dans une case. Kate Deering, non plus d’ailleurs. Vous prenez ce qui vous intéresse, selon votre ressenti, selon vos « tolérances », et vous le customisez. Vous vous l’appropriez, en ne restant pas avec le nez sur le guidon. Vous pensez métabolisme et énergie cellulaire.

1° Petit rappel : Un médecin de famille n’a aucune formation en nutrition. Ce qu’il apprend à l’univ. est en relation avec la glycémie (diabète), l’AVC (cholestérol), et c’est à peu près tout. Et la moitié de ce que l’establishment enseigne est erroné ou comporte de sévères lacunes …
Le médecin de famille apprend sur le tas, s’il s’informe à une autre source alternative, une autre source que la médecine conventionnelle occidentale. Elle est très bien pour réparer (fracture) mais nettement moins performante en prévention (soigner le terrain). Elle traite la conséquence, souvent avec des inhibiteurs ou des antidouleurs, mais s’attaque rarement à la cause, le déséquilibre (terrain où les énergies sont perturbées). Je caricature un peu, pour les besoins de la démonstration, et je fais court.  

2° Si tu es embrouillé, c’est parce que tu ne tiens compte que de la conclusion, sans tenir compte de l’argumentation. Et on n’est pas obligé d’être d’accord sur tout pour « valider » un raisonnement. Si 80 à 90 % de ce que Kate Deering, et qques autres médecins de renommée mondiale, avance et se vérifie / s’explique, cela mérite d’être approfondi.
Il ne sert à rien de vouloir faire entrer toutes les idées dans un concept – appelons ce concept « un régime pro-métabolique » (RPM). Régime ne fait pas ici référence à une diète mais à un ensemble de facteurs qui vont dans le même sens, à savoir favoriser la respiration mitochondriale. Et j’aime assez bien le petit logo que j’ai créé. C’est mieux qu’un discours rébarbatif :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
3° Inutile d’opposer le RPM avec le SGSC ou le paléo. On ne vise pas le même objectif.  La personne qui souffre d’une pathologie auto-immune ou d’encrassage devra simplement tenir compte du contexte. Et ça n’est pas nécessairement contradictoire. Chacun empruntera le chemin qu’il souhaite, pour autant qu’on arrive au même résultat. Je ne prétends pas – et KD non plus – que je détiens LA vérité.
4° Par principe, je ne tiens compte de qque chose que si on m’explique pourquoi et comment.
Prenons l’exemple du lait.
Pour Kate DEERING (et qques autres médecins, non suspects de lobbying), le lait serait intéressant pour les raisons suivantes :
- Le lait est un aliment complet (LPG)
- Le rapport calcium / phosphates et excellent (1.3). Cela permet de corriger et d’équilibrer les excès de phosphore apportés par la viande et les céréales.
Je suis d’accord avec cette argumentation mais ce n’est pas pour autant que je vais me mettre à boire du lait. Principalement à cause des hormones et de l’homogénéisation du lait. Quand je discute avec qqu’un qui ne souffre pas d’une « pathologie », je fais court et je dis que je ne suis pas contre le fait de boire un verre de lait par jour, si la personne aime bien ça, par exemple avec son petit déj. Mais qu’on ne vienne pas me dire que le lait est indispensable pour avoir son apport de calcium adéquat. Les Asiatiques ne boivent pas de lait et n’ont pas de problème d’ostéoporose (…).  
Si je résume le point de vue de Kate DEERING :
Tout ce qui favorise le métabolisme et la respiration cellulaire devrait être privilégié, s’il n’y a pas de contrindications.
Tout le monde devrait être d’accord avec ce principe. La manière d’y arriver, c’est autre chose.

Je schématise pour la suite :
On privilégie les aliments et on ne prend un supplément que pour combler une carence ou équilibrer l’alimentation (Vit D3 – K2 – collagène – magnésium).
- Lipides : Le moins possible d’AGPI – on privilégie les AGS du coco, du beurre  / ghee. Les œufs si ce sont des œufs oméga-3 riches en vitamine E.
- Protéines : Il faut équilibrer les acides aminés, avec un apport de bouillon d’os ou de collagène. On privilégiera les animaux élevés en pâturage. (…) On évitera la plupart des légumineuses car elles sont difficiles à digérer et contiennent des antinutriments.
La viande n’est pas la seule source des protéines mais c’est la plus dense.

- Glucides : On favorisera, sur une base régulière, les glucides simples, plus facilement assimilables. On veillera à éviter un pic de glycémie (…).
Ce sera donc en priorité les glucides issus des fruits et légumes, le miel (avec modération), et en appoint le sucre raffiné (car sans impureté).  Il faut noter ce dernier point : Le sucre raffiné est limité et ne va donc pas entraîner une déperdition des vitamines B1 et B3.
Perso, ce sera plutôt une càc de sucre de canne ou de coco qu’une càs de sucre blanc. Je me démarque donc de ce que KD préconise, car la justification est insuffisante : le sucre blanc (raffiné) ne contient pas d’impureté. C’est exact mais ce n’est pas pour autant que je vais l’adopter car je privilégie une source bio (canne et coco) et les nutriments utiles à son assimilation. J’alterne selon les besoins et les envies.
On évitera les fruits avec graines et pépins, sur une base régulière.
Pour les féculents, on acceptera, de manière modérée et alternée, les légumes racines qui contiennent le moins de toxines : la carotte crue, la pdt blanche pelée, le riz basmati ou jasmin (Thaï). Modéré implique une fréquence de 1 à 2 fois par semaine, par type de féculent. Y compris les pseudo-céréales. J’ajouterais encore qu’il vaut mieux en limiter l’usage à une fois par jour.
En cas de perméabilité intestinale, il vaut mieux s’abstenir de céréales et de pseudo-céréales, complètement (action sur la zonuline).  C’est temporaire.
Certaines personnes ont besoin de temps avant de percuter. Qui va piano, va sano Wink
J’espère avoir aidé à démystifier le « régime pro-métabolique ». pirat

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6272
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale

Message  yoz le Mar 7 Aoû 2018 - 16:17

Merci Luc,

Parfaite synthèse d'éclaircissement Smile

J'avais aussi trouvé un post intéressant de Taty Lauwers sur Ray Peat : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A+
avatar
yoz
Accro
Accro

Messages : 290
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale

Message  Luc le Mer 8 Aoû 2018 - 11:15

yoz a écrit:J'avais aussi trouvé un post intéressant de Taty Lauwers sur Ray Peat : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
A+
C'est une accroche intéressante. J'aime bien son commentaire:
Taty Lauwers a écrit:Essayez leurs bons conseils sur vous-mêmes pendant 7 jours, évaluez, rectifiez. C'est du bon sens basique, mais on oublie tous de procéder ainsi. S'il le faut, faites-vous accompagner dans cette recherche.
Elle s'approprie la base et l'adapte selon son ressenti. Certains trucs ne conviennent pas, avec la même intensité, selon la constitution des individus. Comprends qu'on ne réagit pas / qu'on ne métabolise pas tous de la même manière.
PS: Il vaut mieux se référer aux articles car c'est plus clair plutôt que les interviews avec Herb Doctor. mais si c'est une entrée en matière, pourquoi pas.
Lien téléchargement (Ray PEAT' Articles - 6.6 Mo - C'est une compil pdf de plusieurs articles).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
sur webtransfer - Disponible 7 jours.


Dernière édition par Luc le Mer 8 Aoû 2018 - 12:12, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6272
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Menu pro-métabolique

Message  Luc le Mer 8 Aoû 2018 - 11:29

Exemple
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tout ce qui favorise le métabolisme et la respiration cellulaire devrait être privilégié, s’il n’y a pas de contrindications.
On privilégie les aliments fait-maison et on ne prend un supplément que pour combler une carence ou équilibrer l’alimentation (Vit D3 – K2 – collagène – magnésium).

- Lipides : Le moins possible d’AGPI – on privilégie les AGS du coco, du beurre  / ghee. Les œufs si ce sont des œufs oméga-3 riches en vitamine E.

- Protéines : Il faut équilibrer les acides aminés, avec un apport de bouillon d’os ou de collagène. On privilégiera les animaux élevés en pâturage. (…) On évitera la plupart des légumineuses car elles sont difficiles à digérer et contiennent des antinutriments. La viande n’est pas la seule source des protéines mais c’est la plus dense.

- Glucides : On favorisera, sur une base régulière, les glucides simples, plus facilement assimilables. On veillera à éviter un pic de glycémie (…).
Ce sera donc en priorité les glucides issus des fruits et légumes, le miel de manière modérée, et en appoint le sucre raffiné (car sans impureté).  Il faut noter ce dernier point : Le sucre raffiné est limité et ne va donc pas entraîner une déperdition des vitamines B1 et B3.

Commentaires : Perso, ce sera plutôt une càc de sucre de canne ou de coco qu’une càs de sucre blanc. Je me démarque donc de ce que KD préconise, car la justification est insuffisante : le sucre blanc (raffiné) ne contient pas d’impureté. C’est exact mais ce n’est pas pour autant que je vais l’adopter car je privilégie une source bio (canne et coco) et les nutriments utiles à son assimilation. J’alterne selon les besoins et les envies.  Fin du commentaire.

On évitera les fruits avec graines et pépins, sur une base régulière.
Pour les féculents, on acceptera, de manière modérée et alternée, les légumes racines qui contiennent le moins de toxines : la carotte crue, la pdt blanche pelée, le riz basmati ou jasmin (Thaï). Modéré implique une fréquence de 1 à 2 fois par semaine, par type de féculent. Y compris les pseudo-céréales. J’ajouterais encore qu’il vaut mieux en limiter l’usage à une fois par jour.
 
En cas de perméabilité intestinale, il vaut mieux s’abstenir de céréales et de pseudo-céréales, complètement (action sur la zonuline).  C’est temporaire.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6272
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Alternatives pour un menu PMB

Message  Luc le Mer 8 Aoû 2018 - 11:31

Alternatives pour un menu prométabolique (PMB)
Alternatives pour petit déj
si vous ne pouvez pas manger des œufs et que vous deviez lever le pied temporairement avec les fruits :
Jambon et cracottes de sarrasin, garnie de margarine Primevère ou St-Hubert ou Rapunzel ou Vitaquell. A la place du jambon, vous pouvez manger de la dinde, du saucisson ou du roastbeef. Ça reste temporaire ; ou comme alternative alors, 1 à 2 fois par semaine. Ce sont des produits très manufacturés. Attention aux excipients.

Si vous souffrez de colopathie, le bouillon de viande et de poisson fait-maison seront le plus souvent au menu. C’est souverain si …
«Le bouillon  apporte à l'organisme les nutriments nécessaires à une régénérescence des parois intestinales, et ont un effet apaisant sur les zones d'inflammation des intestins. Il facilite la digestion et constitue depuis des siècles un remède de bonne femme pour soigner le système digestif »
Extrait du régime GAPS, Dr. N. McBride-Campbell.
Utilisez n'importe quels légumes en évitant les plus fibreux tels que choux et céleri. Retirez les parties fibreuses des légumes, en particulier la peau et les graines du potiron et des courges, la queue du brocoli et du chou-fleur, et toute autre partie semblant trop fibreuse. Vous pouvez mixer la soupe avec un mixeur ou la servir telle quelle. Vous adaptez le contenu selon vos tolérances
Vous pourrez ajouter progressivement, une viande pas trop dense et un jaune d’œuf cru riche en oméga-3 et vitamine E.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6272
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Collation PMB

Message  Luc le Mer 8 Aoû 2018 - 11:33

Alternatives pour la collation
Infusions de gingembre, de menthe ou de camomille avec un peu de miel entre les repas.
- Version salée
Chips poivre et sel (30 g). Attention : Pas sur une base régulière (asparagine et huile oméga-6)
Potage ou bouillon d’os.
Lamelles de noix de coco.
Olives noires
- Version sucrée
Compote de pomme (100 gr), agrémenté d’une càs de sucre de coco bio.  
½ poire cuite au four, garnie au sirop d’érable.
Lait d’amandes ou de noisettes, avec miel et / ou cacao Van Houten. Pas trop souvent (AGPI)
Cracotte de sarrasin garni de Chocamore (Jean Hervé – amande 40% – orange – cacao).
Cupcake fait-maison mais pas si vous souffrez de perméabilité intestinale (car on limite les pseudo-céréales à 1 seule fois par jour).
½ banane cuite au four et garnie de sirop d’érable ou de sucre de coco.
Muffin chocolat « ma vie sans gluten »
Crêpe à la farine de coco et sarrasin.
NB : Il vaut mieux se limiter à une infusion + 1 à 2 càc de miel ou à un bouillon minéral en cas de colopathie, lorsque les intestins sont enflammés.


Dernière édition par Luc le Mer 8 Aoû 2018 - 11:39, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6272
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Viande de ruminants élevés en pâturage

Message  Luc le Mer 8 Aoû 2018 - 11:34

Alternatives pour la viande
Préférez la viande de bœuf élevé en pâturage, le bison, le chevreuil (ruminants)
Variez (2x/ semaine maxi) avec le poisson blanc, le canard, la caille ou le poulet, le porc, les fruits de mer. J’ajouterais une càc de collagène ou je prendrais un bouillon d’os pour équilibrer les acides aminés déficients (glycine et proline).


Dernière édition par Luc le Mer 8 Aoû 2018 - 11:40, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6272
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Boisson Miracle - riches en électrolytes

Message  Luc le Mer 8 Aoû 2018 - 11:34

Boisson Miracle de Kate DEERING (Kate’s Miracle Drink)

Ingrédients (adaptés):

- 125 ml de jus d'orange fait-maison sans pulpe

- 50 ml d’eau de coco bio sans pulpe (facultatif)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

- 2 càc de gélatine hydrolysée (collagène en poudre)

Great Lakes Gelatin – Collagen hydrolysate (Pasture raised and grass-fed) (unflavored)

Myprotein – Peptide de Collagène Hydrolysé.  

- 150 – 250 ml d’eau bicarbonatée (pincée) ou de l’eau plate [ou quoi que ce soit qui remplisse votre thermos + Pincée de sel de mer blanc (1/8 càc ou selon goût, si pas de bicarbonate)]

Attention, pas trop de chlore dans votre eau, si problème de thyroïde (4 – 10 mg).

- Des glaçons si souhaité.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6272
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Alternatives aux glucides, en appoint

Message  Luc le Mer 8 Aoû 2018 - 11:38

Alternatives aux glucides, autres que les fruits et légumes (en appoint) :
On privilégie les sucres simples (glucose et fructose et saccharose, principalement).
Miel bio non pasteurisé
Sucre de table raffiné (betterave ou canne)
Sucre de fleur de coco (si extrait à basse température)
Sirop d’érable – foncé (Maple Syrup – dark) (attention au processus de raffinage – T° – sinon s’abstenir par sécurité, car toxique).

NB1 : Pas de sirop d’agave car il est dévitalisé.
NB2 : On évitera tous les sucres en –ols (polyols) autant que possible. La stevia raffinée – combinée ou non à l’érythritol – pourra venir en appoint, mais sans en abuser. On s’adapte, afin d’éviter toute fermentation …
En appoint signifie 1 à 2 càc. Une càs si c’est du saccharose, dans une recette.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6272
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum