Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Thérapie Gerson
par Luc Hier à 21:26

» Histroire drôle en images - Funny clip
par Luc Hier à 18:22

» MS - SEP bloquée par l'aspirine
par Luc Ven 7 Déc 2018 - 21:01

» On nous enfume !
par Luc Mer 5 Déc 2018 - 23:16

» Nouveau cadeau de la vie
par Mirzoune Dim 2 Déc 2018 - 20:09

» Vitamine D et effets immunitaires sur l'asthme
par Luc Dim 2 Déc 2018 - 19:57

» Vitamine D et Grippe
par Gaffal Sam 1 Déc 2018 - 10:13

» Méthode pour bien s'endormir
par Proserpine Jeu 29 Nov 2018 - 19:15

» Promo -50% sur le produit A-C-E sélénium zinc
par Luc Mer 28 Nov 2018 - 10:44

» Vitamine D pour soigner la grippe
par Luc Mer 28 Nov 2018 - 9:11

» Tisanes aux épices et MCT
par Luc Lun 26 Nov 2018 - 16:58

» Remèdes chinois pour booster son Qi
par Gaffal Ven 23 Nov 2018 - 22:49

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Mirzoune Mer 21 Nov 2018 - 21:01

» Bon anniversaire lazazi fifi
par Mirzoune Mar 20 Nov 2018 - 11:35

» Bon anniversaire Monik
par Flo Lun 19 Nov 2018 - 17:05

» presentation Koponic
par Mirzoune Lun 19 Nov 2018 - 11:08

» Les forces de la terre
par Proserpine Dim 18 Nov 2018 - 18:50

» Comment soigner une blessure et régénérer la peau
par Mirzoune Dim 18 Nov 2018 - 10:10

» Entrez en harmonie avec votre corps et l'univers
par Luc Jeu 15 Nov 2018 - 10:03

» Probiotique et ostéoporose
par Luc Jeu 15 Nov 2018 - 9:14

» La lumière LED fatigue et altère la macula
par Gaffal Mar 13 Nov 2018 - 21:13

» Bon anniversaire Lulu
par Mirzoune Dim 11 Nov 2018 - 10:57

» Moteur de recherche autre que Google
par Luc Dim 11 Nov 2018 - 8:55

» La plaque mucoïde une priorité ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:45

» Et si la maladie se cachait dans votre bouche ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:38

» Lavement mode d’emploi
par Luc Sam 10 Nov 2018 - 17:59

» Un très bon anniversaire Luc
par Celine57 Sam 10 Nov 2018 - 9:22

» Inflammation du mésentère
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 15:28

» Je me souviens donc je me trompe
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 13:40

» Gif/Jpeg/Png Différences
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 12:14

» Ne-m'appelez-plus - Télémarketing
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 11:33

» Foot en délire
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:34

» Dauphins en spectacle
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:27

» Idées pour varier le petit déj
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:26

» Bon anniversaire Pierrette
par Pierrette Mer 7 Nov 2018 - 8:37

» Faire connaissance avec le clair ressenti
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 16:34

» Dites adieu au diabète
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 11:31

» Mangue dans les salades
par Luc Jeu 1 Nov 2018 - 13:00

» Jeûne et sport
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 17:18

» Chez le Kiné - Massage (Sketch)
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 12:12

» Le sucre : Chronique d'un tueur
par Gaffal Lun 29 Oct 2018 - 20:47

» Changement d'heure
par Luc Sam 27 Oct 2018 - 8:28

» Cancer : un traitement simple et non toxique. Extraits
par Luc Ven 26 Oct 2018 - 11:45

» Le corps subtil
par astree Jeu 25 Oct 2018 - 13:50

» Les mémoires épigénétiques
par Flo Jeu 25 Oct 2018 - 10:25

» Le beurre est-il de retour ?
par Luc Mar 23 Oct 2018 - 12:33

» idées pour faire des jus
par Luc Lun 22 Oct 2018 - 20:57

» Microbiote et pathologies auto-immunes
par Gaffal Sam 20 Oct 2018 - 22:35

» Découvrez la qualité de l’eau du robinet de votre commune
par Proserpine Mar 16 Oct 2018 - 12:16

» Propolis verte et cancer
par Mirzoune Mar 16 Oct 2018 - 9:20

» FUT2 sécrétor ou non sécretor ?
par Parsifal Lun 15 Oct 2018 - 14:26

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Luc Sam 13 Oct 2018 - 11:05

» Comment optimiser l'assimilation du fer
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:23

» The Plant Paradox - Dr Gundry
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:17

» Le CBD - Cannabidiol
par Mirzoune Sam 13 Oct 2018 - 9:41

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:52

» Médecine individualisée, épigénétique et nutrigénomique
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:31

» Comment j'alcalinise mon corps
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:19

» Où trouver du calcium ailleurs que dans les laits animaux?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:14

» Briquettes moelleuses au curcuma SGSC
par Luc Mar 9 Oct 2018 - 11:48

» Joyeux anniv Mezame
par Mezame Dim 7 Oct 2018 - 21:04

» Pasteur/Koch
par Proserpine Dim 7 Oct 2018 - 15:39

» Bon anniversaire Matogato
par Mirzoune Sam 6 Oct 2018 - 10:08

» Bon anniversaire Johnny/Bak
par Mirzoune Jeu 4 Oct 2018 - 19:46

» Les facteurs déclenchants supposés de la fibromyalgie
par sumerien Jeu 4 Oct 2018 - 19:19

» Les oméga-6 oxydés sont coupables – Pas le cholestérol LDL !
par Luc Mer 3 Oct 2018 - 10:34

» Magnésium et taurine pour le cerveau
par Flo Mar 2 Oct 2018 - 11:12

» Présentation de Parsifal
par Mirzoune Mar 2 Oct 2018 - 8:28

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par Luc Mar 2 Oct 2018 - 8:19

» ALA: acide alpha-lipoïque et chélation
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:46

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:43

» L'aspirine est pro-métabolique et anti-cancer
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:12

» Renverser l’autisme
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:21

» Maladies auto-immunes: rééquilibrer le système immunitaire
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:20

» Kitava (Nouvelle Guinée), l’île où l’acné n’existe pas
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:18

» Bon anniversaire jpwax
par Mirzoune Lun 1 Oct 2018 - 11:43

» Comprendre l’homéopathie
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 20:03

» De l’huile d’olive à la place des antiacides
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 15:02

» Le jeûne thérapeutique et ses effets combinés à la chimiothérapie
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 10:30

» Bon anniversaire Galaanes
par Mirzoune Ven 28 Sep 2018 - 9:28

» Comment guérir votre métabolisme. Livre
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 8:02

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Gaffal Jeu 27 Sep 2018 - 22:45

» Pain SG au thon et au cerfeuil
par Luc Mer 26 Sep 2018 - 7:57

» Bon anniversaire Angely
par Mirzoune Mar 25 Sep 2018 - 12:16

» Bon anniversaire Florence
par Nell74 Lun 24 Sep 2018 - 17:47

» Métaux Lourds : Pollution invisible
par Luc Lun 24 Sep 2018 - 11:19

» Shiitake: Le champignon « coup de fouet »
par Luc Dim 23 Sep 2018 - 15:25

» Bon anniversaire Cateli
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:57

» Bon anniversaire Bredan
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:55

» Danse du fou à pattes bleues
par Proserpine Dim 23 Sep 2018 - 8:09

» Histoires drôles et blagues ...
par Mirzoune Jeu 20 Sep 2018 - 9:25

» Cake SG teff sarrasin aux petits raisins
par Luc Mer 19 Sep 2018 - 14:36

» Présentation - Virginie94
par Mirzoune Lun 17 Sep 2018 - 13:21

» Les animaux malades de leurs croquettes
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 21:36

» Bouillon de poule: Un incontournable!
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Luc Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Huile de poisson et effet sur la thyroïde
par Luc Ven 14 Sep 2018 - 18:05

» rentrée cheznous en Béarn (64)
par Proserpine Ven 14 Sep 2018 - 17:43

» me voilà - Hérode
par Hérode Ven 14 Sep 2018 - 16:31


L'agar-agar et les carraghnénanes perturbent le microbiote

Aller en bas

L'agar-agar et les carraghnénanes perturbent le microbiote

Message  Luc le Mar 19 Juin 2018 - 10:14

Carraghénanes et Kate DEERING   
Résumé
L’agar-agar est un polysaccharide extrait d'algues rouges servant d'agent d'épaississement et de stabilisant dans l'industrie alimentaire. C’est un carraghénane (ou carraghénine).  Il porte le code E407 dans la classification des additifs alimentaires.
Il est aussi reconnu comme un dangereux agent allergène depuis 1940. Les molécules de carraghénane peuvent perturber le microbiote et faire réagir terriblement le système immunitaire.
Ces grosses molécules peuvent aussi se retrouver dans la circulation sanguine ou ailleurs, et déclencher un processus d’encrassage progressif et / ou d’inflammation, et contribuer ainsi à l’installation progressive d’une intolérance et / ou d’une pathologie auto-immune.

La Doctoresse Joanne Tobacman a démontré un lien entre la consommation humaine de carraghénane et le cancer et d'autres problèmes gastro-intestinaux. Elle a signalé / établi que la carraghénane en elle-même peut être inoffensive, mais une fois qu'elle interagit avec les bactéries intestinales, elle peut produire des ulcérations et une inflammation (…).


Dernière édition par Luc le Mar 19 Juin 2018 - 15:41, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Carraghnénanes et gommes - Interaction avec le métabolisme

Message  Luc le Mar 19 Juin 2018 - 10:28

Article
Carraghénane – Pourquoi vous pourriez avoir envie d’éviter cet additif alimentaire !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et si on vous disait que tous ceux qui lisent cet article consommeront probablement chaque semaine - sinon quotidiennement - une substance naturelle nocive liée à l'arthrite, l'immunodéficience, la maladie de Crohn, la diminution des enzymes hépatiques, les problèmes thyroïdiens, les ulcérations et le cancer de la voie gastro-intestinale.
Et si on vous disait que cette substance se trouve dans la plupart des laits de soja, laits aux amandes, laits de riz, hot-dogs, crèmes glacées, cottage fromages, yogourts et autres produits alimentaires transformés? Et aussi dans certaines marques de maquillage, shampooings, lotions et lubrifiants. Oui, on en trouve partout.
Et si on vous disait que cet additif alimentaire naturel est connu comme un allergène dangereux depuis 1940 ; pourtant il est toujours classé par la FDA (Food & Drug Administration) comme "sans danger pour la consommation humaine", au même titre que le MSG (lié à des lésions cérébrales, l’obésité et le cancer), l’aspartame (lié à la SEP, les crises épileptiques, les problèmes de mémoire et de cécité), la saccharine (liée à de nombreux cancers), et l’Olestra, un substitut de graisse dans les Chips de la marque commerciale Wow (rappelez-vous: Olestra peut causer des crampes abdominales et des selles molles) ?  
Je devine que la plupart d'entre vous n'ont jamais entendu parler de cette substance naturelle, donc aujourd'hui sera une introduction pour savoir pourquoi vous devriez éviter cet additif alimentaire.
De quoi suis-je en train de parler? Des carraghénanes [ka-ra-gé-nan].
Car-A-quoi?

Qu’est-ce que la carraghénane ?
Le carraghénane est un polysaccharide extrait d'algues rouges. Il est également considéré comme une «gomme» alimentaire et un additif alimentaire. Il est utilisé comme épaississant, émulsifiant (aidant les liquides à rester mélangés, sans se séparer) et comme stabilisant alimentaire (empêchant la cristallisation des sucres ou de la glace) dans de nombreux aliments transformés et produits d'hygiène. Fondamentalement, le carraghénane donne à votre crème glacée une sensation de bouche plus crémeuse, il rend votre lait d'amande plus épais, et il donne à vos lotions pour le visage et la main une consistance homogène.

La carraghénane est considérée comme naturelle par la FDA, car elle provient d'une source naturelle - les algues. Cependant, la carraghénane doit être éliminée / extraite par un puissant solvant alcalin. Un solvant si fort qu'il enlèverait le tissu de vos mains si vous deviez le toucher. Nous devons nous rappeler que juste parce que quelque chose est considéré comme naturel ne signifie pas que c'est bon pour nous. L'aspartame, le MSG (glutamate monosodique) et la marijuana sont tous considérés comme naturels, mais aucun d'eux n'est bon pour nous.
La FDA et les fabricants de produits alimentaires soutiennent que la carraghénane est sans danger pour la consommation humaine parce que ses molécules sont trop grosses pour être absorbées par le système digestif. Ils prétendent que ces grosses molécules traversent les intestins non digérées et non absorbées, puis sont excrétées par le corps. Cependant, il y a deux points que la FDA n'a pas pris en compte:

1) La carraghénane peut réagir terriblement avec les bactéries intestinales
2) Ces grosses molécules peuvent être absorbées dans un processus appelé « persorption ».

Dans le numéro d'octobre 2001 de Environmental Health Perspectives, une publication de l'Institut National des Sciences de la Santé Environnementale (NIEHS), le Dr Joanne Tobacman, a présenté les résultats d'une décennie de recherche qui a établi un lien entre la consommation humaine de carraghénane et le cancer et d'autres problèmes gastro-intestinaux. Elle a rapporté / signalé que le carraghénane en elle-même peut être inoffensif, mais une fois qu'elle interagit avec les bactéries intestinales, elle peut provoquer des ulcérations et une inflammation. Avant les recherches du Dr Tobacman, il était entendu que seul le carraghénane «dégradé» ou carraghénane de plus faible poids moléculaire était nocif. Cependant, le Dr Tobacman a montré dans ses recherches qu'une fois que le carraghénane «non dégradé» régulier interagit avec nos bactéries intestinales et notre acide gastrique, ce carraghénane se transforme en dangereux carraghénane «dégradé». Fondamentalement, c'est l'interaction de notre corps qui le rend dangereux.
Même la FDA confirmera que le carraghénane dégradé est cancéreux et très dangereux pour la consommation humaine. Pourtant, comme tant de choses, la FDA fait très peu quand il s'agit de bouleverser les grands fabricants d'aliments (BIG moneymaking food manufacturers).
La recherche actuelle du Dr Tobacman étudie aujourd'hui les effets du carraghénane sur le cancer du sein. Entendez-vous, mesdames?
Dans les années 1960, Gerhard Volkheimer a redécouvert le phénomène de la persorption, démontré un siècle plus tôt. La persorption décrit comment de grandes particules ou molécules, plus grandes que les cellules qui tapissent l'intestin, peuvent être absorbées.
Volkheimer a montré comment la persistance des particules alimentaires, se déplaçant d'un côté de la cellule à l'autre, est très commune. Les grains d’amidon (starch grains = céréales), les gommes, le carraghénane et d'autres grosses particules peuvent se retrouver dans le sang, l'urine et d'autres liquides corporels après leur ingestion. Sa recherche a expliqué comment les grosses particules de carraghénane peuvent pénétrer dans la voie intestinale et peuvent être absorbées par les parois intestinales dans le système sanguin via la persorption. Cette absorption peut créer une réponse allergénique [càd une réaction du système immunitaire]. Une fois que cela arrive, notre système crée des anticorps pour combattre l'intrus. La réaction est similaire à celle des personnes qui ont la maladie cœliaque et ne peuvent pas consommer de gluten en raison de la réponse allergique.
En raison de l'augmentation du stress et de l'inflammation, la perméabilité des parois intestinales augmente, permettant aux bactéries d'entrer dans la circulation sanguine. Cela peut être très grave si les cellules phagocytaires (globules blancs qui protègent le corps) sont affaiblies. L'empoisonnement à la carraghénine est une cause connue de la disparition des macrophages (un type de phagocyte). La diminution des taux de macrophages entraîne une diminution de la fonction du système immunitaire. Et cela peut conduire à tous les problèmes que j'ai transmis au début de cet article: l'arthrite, l'immunodéficience, la maladie de Crohn, la diminution des enzymes hépatiques, les problèmes thyroïdiens, les ulcérations et le cancer de la voie gastro-intestinale.

Carraghénane a un CV incroyablement méchant
Kate DERRING a entendu de nombreux amis et clients dire qu'ils ne peuvent pas consommer certains produits laitiers ou manger de la crème glacée à cause du lactose dans les laitages. Les gens disent que ça leur donne des gaz et des ballonnements. Eh bien, il pourrait s'agir d'une intolérance au lactose, comme vous le pensiez, ou des effets dus à la carraghénane dans les produits laitiers. Parfois, ce n'est pas l’alimentation proprement dite, mais les additifs présents dans la nourriture qui peuvent causer un stress à votre système.

Que pouvez-vous faire?
Lisez les étiquettes des aliments et autres produits que vous achetez. Les fabricants de produits alimentaires et de soins personnels adorent ajouter des additifs pour faire en sorte que vos aliments et vos produits aient meilleur goût, soient plus beaux, et sentent mieux. Sont-ils bons pour vous? Je dirais que la plupart ne le sont pas, sinon tous. Votre corps n'est pas conçu pour digérer et absorber tous ces additifs. Si vous possédez un corps sain, vous pourriez ne pas être affecté par la plupart des additifs alimentaires – ou  vous êtes affecté et vous ne le savez pas encore [en raison d'une action différée, en cours].
Comprenez que la maladie ne se produit pas du jour au lendemain. La maladie prend des décennies d'abus de corps avant d’apparaître. C'est l'exposition continue aux additifs alimentaires, aux produits chimiques, aux pesticides, aux herbicides, aux toxines environnementales, au stress au travail, au stress domestique, au stress financier et au stress de la vie qui finit par nous rendre malades – et cela finit par nous tuer. Ce n'était pas la dernière année de votre vie stressée qui vous a occasionné une crise cardiaque – ce sont les 30 années de stress qui vous ont amené une crise cardiaque !
Encore une fois, LISEZ VOS ÉTIQUETTES! La qualité de votre nourriture compte réellement
.

Voici 10 choses que vous pouvez faire dès maintenant pour vous assurer de manger la meilleure nourriture de qualité.
1. Choisissez des fruits et légumes biologiques autant que possible.
2. Lavez tous vos aliments, peu importe où vous les achetez.
3. Magasinez le périmètre extérieur de votre épicerie (ils conservent tous les aliments emballés modifiés sur les îles intérieures).
4. Faites vos coures au moins 2 fois par semaine. Achetez du frais est meilleur.
5. Cuisiner à la maison souvent. Limitez les sorties à 2-3 fois par semaine (restos).
6. Arrêtez d'utiliser votre micro-ondes. La nourriture chauffée au micro-ondes est une nourriture dévitalisée / morte.
7. Limitez les aliments en boîte, emballés, déjà préparés et en conserve.
8. Limitez les barres énergétiques, les shakes et la plupart des suppléments. La nourriture de qualité est votre meilleur complément!
9. Mangez de la viande et des produits laitiers issus du bétail nourri à l'herbe et en plein air.
10. Si vous ne pouvez pas identifier l'ingrédient, alors ne le mangez pas!
Vous avez saisi? Encore une fois, LISEZ VOS ÉTIQUETTES. La carraghénane n'est pas votre ami.
Votre coach de santé optimal,
Kate DEERING


Dernière édition par Luc le Mar 19 Juin 2018 - 10:40, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Carrageenan induces inflamed bowel and damages immune defenses

Message  Luc le Mar 19 Juin 2018 - 10:35

References:
Dr. Ray Peat; Food-junk and some mystery ailments: Fatigue, Alzheimer’s, Colitis, Immunodeficiency.
Josh Rubin; [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Robert Cohen; Stomach Aches Caused by Carrageenan
Dr. Joanne Tobacman; Consumption of Carrageenan and Other Water-soluble Polymers Used as Food Additives and Incidence of Mammary Carcinoma, J. K. Tobacman, R. B. Wallace, M. B.Zimmerman, Medical Hypothesis (2001), 56(5), 589-598

Liens:
Relationship between dietary fiber and cancer: metabolic, physiologic, and cellular mechanisms
Jacobs LR. Proc Soc Exp Biol Med. 1986 Dec.
Experiments in laboratory animals, using chemical induction of large bowel cancer, have in general shown a protective effect with supplements of poorly fermentable fibers such as wheat bran or cellulose. In contrast, a number of fermentable fiber supplements including pectin, corn bran, oat bran, undegraded carageenan, agar, psyllium, guar gum, and alfalfa have been shown to enhance tumor development.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
Ray PEAT – Food-junk and some mystery ailments: Fatigue, Alzheimer's, Colitis, Immunodeficiency
Carrageenan enters even the intact, uninflamed gut, and damages both chemical defenses and immunological defenses. When it has produced inflammatory bowel damage, the amount absorbed will be greater, as will the absorption of bacterial endotoxin. Carrageenan and endotoxin synergize in many ways, including their effects on nitric oxide, prostaglandins, toxic free radicals, and the defensive enzyme systems.
The continuing efficient production of energy is a basic aspect of metabolic defense, and this is interrupted by carrageenan and endotoxin. The energy failure becomes part of a vicious circle, in which permeability of the intestine is increased by the very factors that it should exclude.
Once the protective barrier-functions of the intestine and liver have been damaged, allergens and many materials with specific biological effects can enter the tissues. The polysaccharide components of connective tissue constitute a major part of our regulatory system for maintaining differentiated cell functioning, and absorbed starches act as “false signals,” with a great capacity for deranging cellular functioning. Several types of research indicate that carrageenan changes cellular function in complex ways, imitating changes seen in cancer, for example.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
Harmful or Harmless: Xanthan Gum (E415)
I recommend that people with digestive problems generally avoid xanthan gum, not because there’s evidence that it could damage your gut, but because its structural properties make it likely to produce unpleasant gut symptoms. Unlike carrageenan, there’s no evidence that xanthan gum can cause serious harm (even in human studies using doses much higher than people would normally encounter), so if you are able to tolerate it, I see no compelling reason to strictly avoid it. I wouldn’t recommend consuming large amounts every day, because xanthan gum appears to have a high propensity for altering the gut microbiome, and it’s unclear whether that alteration could be problematic in the long run. But the small amounts that you would normally encounter in the context of a real-food diet shouldn’t present a problem.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
Is It Paleo? Guar Gum, Xanthan Gum and Lecithin, Oh My --- !
Carrageenan increases intestinal permeability. In fact, extensive research has shown that carrageenan causes gastrointestinal inflammation, ulcerations, and colitis-like disease in animals.
Note’s Editor: It’s dose-dependent.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'agar-agar et les carraghnénanes perturbent le microbiote

Message  Mirzoune le Mar 19 Juin 2018 - 11:54

Luc a écrit:Carraghénanes et Kate DEERING   
L’agar-agar est un polysaccharide extrait d'algues rouges servant d'agent d'épaississement et de stabilisant dans l'industrie alimentaire. 
Est-il possible que les algues rouges produisent les mêmes effets ou seulement le produit transformé?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3683
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'agar-agar et les carraghnénanes perturbent le microbiote

Message  Luc le Mar 19 Juin 2018 - 13:37

Possible, oui, mais c'est surtout dose-dépendant (quantité et fréquence). Chez un sujet dont le microbiote est perturbé ou qui a déjà une perméabilité intestinale (leaky gut), il vaudrait mieux adopter une attitude prudente et éliminer tous les additifs…
Certains dérivés des algues posent moins de problèmes mais …
Mon conseil: Faites selon votre ressenti et évitez si possible sur une base régulière.

Certaines algues non transformées devraient mieux passer, mais ce n'est pas une bonne idée d'en manger plus d'une fois par semaine: trop riche en iode.  
Notez le conditionnel.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'agar-agar et les carraghnénanes perturbent le microbiote

Message  Mirzoune le Mar 19 Juin 2018 - 17:08

Mirzoune a écrit:Est-il possible que les algues rouges produisent les mêmes effets ou seulement le produit transformé?

Luc a écrit:Possible, oui, mais c'est surtout dose-dépendant...
... Certaines algues non transformées devraient mieux passer, mais ce n'est pas une bonne idée d'en manger plus d'une fois par semaine: trop riche en iode.  
Notez le conditionnel.

je pensais à la Porphyra Umbilicalis ou algue Nori (algue rouge) dans le Protéochoc de Pileje: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Du coup, j'ai acheté la Nori en question chez mon bio pour faire un tartare d'algues... Va falloir faire gaffe, alors...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3683
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'agar-agar et les carraghnénanes perturbent le microbiote

Message  Luc le Mar 19 Juin 2018 - 18:20

Mirzoune a écrit:
je pensais à la Porphyra Umbilicalis ou algue Nori (algue rouge) dans le Protéochoc de Pileje: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Du coup, j'ai acheté la Nori en question chez mon bio pour faire un tartare d'algues... Va falloir faire gaffe, alors...
On ne peut pas vraiment généraliser: D'après ce que j'ai lu, les allergènes varient d'un type d'algue à l'autre (algues dites de la famille rouge). Pour compliquer encore un peu plus le tableau, tout le monde n'est pas susceptible au même type. Probablement parce que cela dépend de l'état de la flore intestinale et du niveau d'inflammation (perméabilité). Cela dépend surtout de la réactions des bactéries intestinales. C'est notre 2ème cerveau !
Perso, je rincerais les algues pour en extraire l'excès de sel; pas du tartare tous les jours mais disons 2X/semaine, si …  On ne défend pas, par principe, mais on reste à l'écoute de son corps, comme d'hab.
Si ... si je ne crains pas de déguster (désencrassage): effet conjoint / cumulatif avec les toxines LPS.
Il faut des acides gras au menu pour minimiser la réaction auto-immune (LPS): huile d'olive et un peu d'huile de coco. pas nécessairement les deux en même temps.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'agar-agar et les carraghnénanes perturbent le microbiote

Message  Mirzoune le Mer 20 Juin 2018 - 11:45

Ouais, je vois... Comme d'hab, quoi...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3683
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Ah

Message  Gaffal le Mer 20 Juin 2018 - 12:04

ok pour virer les caragénanes xanthannes ...
Mais je vien de lire que les fibres fermentescibles comme le phyllium
 sont impliquées aussi ...
Zut , quoi que couteux , je le trouvais bien pratique
 pour retenir plus d' eau dans mon pain sarrazin
 et pour un transit quasi parfait
Ma conso etant de 5 gr par jour , est ce un vrai probleme ?
avatar
Gaffal
Accro
Accro

Messages : 100
Date d'inscription : 21/04/2018
Localisation : lot

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'agar-agar et les carraghnénanes perturbent le microbiote

Message  Luc le Mer 20 Juin 2018 - 12:29

Gaffal a écrit:ok pour virer les caragénanes xanthannes ...
Mais je vien de lire que les fibres fermentescibles comme le phyllium
 sont impliquées aussi ...
Zut , quoi que couteux , je le trouvais bien pratique
 pour retenir plus d' eau dans mon pain sarrazin
 et pour un transit quasi parfait
Ma conso etant de 5 gr par jour , est ce un vrai probleme ?

Non, selon moi: J'utilise de la gomme de xanthane. Il faut aussi en limiter l'usage. Moins problématique que l'agar-agar, toutefois.
J'en mets dans mon pain SG, et c'est donc mélangé à de la farine. Les proportions sont différentes et surtout la quantité. Idem pour le psyllium si utilisé dans un pain.
Ce serait différent si c'était 1 ou 2 càc pour 500 ml de liquide, avec prise tous les jours au petit-déjeuner, dans un substitut de lait, afin de faire une gelée.
Concentration plus élevée et fréquence trop importante.
Mais en cas de microbiote perturbé (dysbiose), après une prise d'antibiotique, il vaudrait mieux faire l'impasse pdt qques jours. D'abord régulariser et partir sur un terrain sain.

Conclusion: Je continue à l'utiliser (gomme de guar, ou gomme de xanthane ou psyllium) mais avec parcimonie, à une fréquence modérée.
C'est l'occasion aussi de ne plus manger du pain qu'à un seul repas, fut-il sans gluten!
Allez chercher vos glucides ailleurs ...

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'agar-agar et les carraghnénanes perturbent le microbiote

Message  Gaffal le Mer 20 Juin 2018 - 13:03

Merci pour l' info
je vais prendre le temps d' aller visiter les liens cités.
je reste quand même dans le compromis
 la constipation , surtout quand on fait des heures de conduite machine
  n' etant pas à prendre à la legere..
avatar
Gaffal
Accro
Accro

Messages : 100
Date d'inscription : 21/04/2018
Localisation : lot

Revenir en haut Aller en bas

phyllium ok

Message  Gaffal le Mer 20 Juin 2018 - 13:50

extrait
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


" Bien que beaucoup de recherches aient été effectuées sur le rôle global de la fibre, peu d'études épidémiologiques ont examiné le rôle anti-cancérigène joué par chaque nutriment ou chaque complément alimentaire. 12 , 35 , 36

C'est pourquoi nous avons examiné le rôle du supplément de fibres P ovata dans la réduction de la mortalité due au cancer colorectal.
Nous avons déjà noté que P ovata est une source idéale de fibres. Une grande partie de la fibre dans les graines et les enveloppes de cette plante est fermentescible dans le côlon, ce qui donne lieu à différents mécanismes de protection.


Premièrement, P ovata inhibe la β-glucuronidase bactérienne, réduisant ainsi l'incidence des tumeurs colorectales en diminuant l'hydrolyse des carcinogènes conjugués au glucuronide. 37 - 39



Deuxièmement, les graines augmentent l'élimination des acides biliaires des fèces, ce qui contribue également à diminuer le risque de tumeurs colorectales.

Troisièmement, un essai clinique en Espagne a montré que P ovata est efficace pour maintenir la rémission dans la colite ulcéreuse, qui a certains mécanismes étiopathogéniques communs avec la cancérogenèse. 40 Ces processus peuvent être dus non seulement à une augmentation des mécanismes protecteurs mentionnés précédemment, mais aussi à une réduction des médiateurs inflammatoires tels que le TNF-α et le NO. 


Quatrièmement, d'autres études ont montré que la consommation de P ovata augmente la production de butyrate et d'acétate par la flore intestinale et entraîne des taux plus élevés de ces acides gras dans les fèces des patients ayant subi une résection intestinale due au cancer du côlon. 40 , 42


Une étude préliminaire a montré une tendance inverse entre la consommation de P ovata et la mortalité par cancer colorectal. 12 Dans la présente étude, lorsque l'analyse de régression de Poisson a été complétée, une tendance protectrice associée à une consommation accrue de P ovata a été notée dans le modèle ajusté. Cette association était statistiquement significative dans le quintile supérieur de consommation de P ovata "
avatar
Gaffal
Accro
Accro

Messages : 100
Date d'inscription : 21/04/2018
Localisation : lot

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'agar-agar et les carraghnénanes perturbent le microbiote

Message  Luc le Ven 22 Juin 2018 - 17:29

Gaffal a écrit:1. C'est pourquoi nous avons examiné le rôle du supplément de fibres P ovata dans la réduction de la mortalité due au cancer colorectal.
2. Nous avons déjà noté que P ovata est une source idéale de fibres.  Une grande partie de la fibre dans les graines et les enveloppes de cette plante est fermentescible dans le côlon, ce qui donne lieu à différents mécanismes de protection.
3. Premièrement, P ovata inhibe la β-glucuronidase bactérienne, réduisant ainsi l'incidence des tumeurs colorectales en diminuant l'hydrolyse des carcinogènes conjugués au glucuronide.  37 - 39
(...)
4. Troisièmement, un essai clinique en Espagne a montré que P ovata est efficace pour maintenir la rémission dans la colite ulcéreuse, (…)
5. Quatrièmement, d'autres études ont montré que la consommation de P ovata augmente la production de butyrate et d'acétate par la flore intestinale et entraîne des taux plus élevés de ces acides gras dans les fèces des patients ayant subi une résection intestinale due au cancer du côlon.  40 , 42

Je n'aime pas la manière dont cette étude est présentée et les conclusions qui s'en dégagent.
Je ne les conteste pas ; je n'en tiens pas compte, pour les 9 dixèmes  Twisted Evil
Pourquoi?
1. On part d'un cancer colorectal, ou au mieux d'une colite ulcérée, et on constate une amélioration.
Ben tiens, c'est logique puisque le mucilage agit comme gel protecteur.  
2. On généralise: fibres = substrat fermentescible. Ok, mais encore pour quel type de bactéries intestinales?
3.P ovata inhibe la β-glucuronidase bactérienne.
=> là on nous dit que le mucilage inhibe un processus de détox des bactéries. La glucuronidation est un processus de neutralisation des toxines (liquéfaction via la bile chez une personne).
On noie l'affaire.
4. Permet de "maintenir une rémission d'une colite ulcéreuse". Ok mais encore, et ensuite …
Pour faire un parallèle, ce n'est pas parce que le Maal-ox calme / permet de continuer à ingérer un repas que c'est pour autant un remède adéquat (…).
5. je cite: "La consommation de P ovata augmente la production de butyrate et d'acétate par la flore intestinale et entraîne des taux plus élevés de ces acides gras dans les fèces".
=> Voici le seul point digne d'intérêt.
C'est une piste à creuser. Augmenter un peu la production de butyrate est en général favorable.
Mais il faut approfondir cette question. Je ne vais pas le faire ici.


PS: Il y a des aspects pratiques, bénéfiques; c'est d'accord. Mais ...

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'agar-agar et les carraghnénanes perturbent le microbiote

Message  Gaffal le Ven 22 Juin 2018 - 18:48

Ah alors c' est comme les eaux de miers
Pour accelerer le transit ça fait le job
 mais les analyses de cette eau sont à faire peur aux tripes
donc remede pire que le mal...
je dis ça par ce que la source à etée reouverte.

C' est d' une complexité tout ça.. Suspect
avatar
Gaffal
Accro
Accro

Messages : 100
Date d'inscription : 21/04/2018
Localisation : lot

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'agar-agar et les carraghnénanes perturbent le microbiote

Message  Luc le Ven 22 Juin 2018 - 19:01

Gaffal a écrit:1.donc remede pire que le mal...
2. C' est d' une complexité tout ça.. Suspect
1. Je dirais qu'il faut en limiter l'usage. Ok si emploi ponctuel, sauf si …
2. Tu l'as dit ! Et on a intérêt à ne pas avoir le cerveau embrumé si on veut faire la synthèse…
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Si …
=> Il faut garder à l'esprit que les graines ont des moyens d'auto-défense. Un peu, ça passera probablement.
J'éviterais si le sujet ne métabolise pas bien. C'est un frein, quels que soient les bienfaits apportés par ailleurs.


Dernière édition par Luc le Sam 23 Juin 2018 - 7:58, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'agar-agar et les carraghnénanes perturbent le microbiote

Message  Gaffal le Ven 22 Juin 2018 - 20:23

" les graines ont des moyens d'auto-défense "
On peut même generaliser aux plantes dans leur ensemble
 alcaloides , aromatiques , lectines , ....  et toxines variées
j' apelle ça les " bio-pesticides "

mais en effet les plantes vont les concentrer dans leur graines
 pour favoriser la survie de leur espece !
Dans le cas du phyllium ce n' est que l' enveloppe de la graine
 A ce jour je n' ai pas ressenti d' effet negatif
  pas comme le dernier dessert glacé que j' ai mangé au resto
   à tout les coups, y avait des carragenanes en plus de la caseine...
avatar
Gaffal
Accro
Accro

Messages : 100
Date d'inscription : 21/04/2018
Localisation : lot

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'agar-agar et les carraghnénanes perturbent le microbiote

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum