Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Thérapie Gerson
par Luc Hier à 21:26

» Histroire drôle en images - Funny clip
par Luc Hier à 18:22

» MS - SEP bloquée par l'aspirine
par Luc Ven 7 Déc 2018 - 21:01

» On nous enfume !
par Luc Mer 5 Déc 2018 - 23:16

» Nouveau cadeau de la vie
par Mirzoune Dim 2 Déc 2018 - 20:09

» Vitamine D et effets immunitaires sur l'asthme
par Luc Dim 2 Déc 2018 - 19:57

» Vitamine D et Grippe
par Gaffal Sam 1 Déc 2018 - 10:13

» Méthode pour bien s'endormir
par Proserpine Jeu 29 Nov 2018 - 19:15

» Promo -50% sur le produit A-C-E sélénium zinc
par Luc Mer 28 Nov 2018 - 10:44

» Vitamine D pour soigner la grippe
par Luc Mer 28 Nov 2018 - 9:11

» Tisanes aux épices et MCT
par Luc Lun 26 Nov 2018 - 16:58

» Remèdes chinois pour booster son Qi
par Gaffal Ven 23 Nov 2018 - 22:49

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Mirzoune Mer 21 Nov 2018 - 21:01

» Bon anniversaire lazazi fifi
par Mirzoune Mar 20 Nov 2018 - 11:35

» Bon anniversaire Monik
par Flo Lun 19 Nov 2018 - 17:05

» presentation Koponic
par Mirzoune Lun 19 Nov 2018 - 11:08

» Les forces de la terre
par Proserpine Dim 18 Nov 2018 - 18:50

» Comment soigner une blessure et régénérer la peau
par Mirzoune Dim 18 Nov 2018 - 10:10

» Entrez en harmonie avec votre corps et l'univers
par Luc Jeu 15 Nov 2018 - 10:03

» Probiotique et ostéoporose
par Luc Jeu 15 Nov 2018 - 9:14

» La lumière LED fatigue et altère la macula
par Gaffal Mar 13 Nov 2018 - 21:13

» Bon anniversaire Lulu
par Mirzoune Dim 11 Nov 2018 - 10:57

» Moteur de recherche autre que Google
par Luc Dim 11 Nov 2018 - 8:55

» La plaque mucoïde une priorité ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:45

» Et si la maladie se cachait dans votre bouche ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:38

» Lavement mode d’emploi
par Luc Sam 10 Nov 2018 - 17:59

» Un très bon anniversaire Luc
par Celine57 Sam 10 Nov 2018 - 9:22

» Inflammation du mésentère
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 15:28

» Je me souviens donc je me trompe
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 13:40

» Gif/Jpeg/Png Différences
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 12:14

» Ne-m'appelez-plus - Télémarketing
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 11:33

» Foot en délire
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:34

» Dauphins en spectacle
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:27

» Idées pour varier le petit déj
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:26

» Bon anniversaire Pierrette
par Pierrette Mer 7 Nov 2018 - 8:37

» Faire connaissance avec le clair ressenti
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 16:34

» Dites adieu au diabète
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 11:31

» Mangue dans les salades
par Luc Jeu 1 Nov 2018 - 13:00

» Jeûne et sport
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 17:18

» Chez le Kiné - Massage (Sketch)
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 12:12

» Le sucre : Chronique d'un tueur
par Gaffal Lun 29 Oct 2018 - 20:47

» Changement d'heure
par Luc Sam 27 Oct 2018 - 8:28

» Cancer : un traitement simple et non toxique. Extraits
par Luc Ven 26 Oct 2018 - 11:45

» Le corps subtil
par astree Jeu 25 Oct 2018 - 13:50

» Les mémoires épigénétiques
par Flo Jeu 25 Oct 2018 - 10:25

» Le beurre est-il de retour ?
par Luc Mar 23 Oct 2018 - 12:33

» idées pour faire des jus
par Luc Lun 22 Oct 2018 - 20:57

» Microbiote et pathologies auto-immunes
par Gaffal Sam 20 Oct 2018 - 22:35

» Découvrez la qualité de l’eau du robinet de votre commune
par Proserpine Mar 16 Oct 2018 - 12:16

» Propolis verte et cancer
par Mirzoune Mar 16 Oct 2018 - 9:20

» FUT2 sécrétor ou non sécretor ?
par Parsifal Lun 15 Oct 2018 - 14:26

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Luc Sam 13 Oct 2018 - 11:05

» Comment optimiser l'assimilation du fer
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:23

» The Plant Paradox - Dr Gundry
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:17

» Le CBD - Cannabidiol
par Mirzoune Sam 13 Oct 2018 - 9:41

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:52

» Médecine individualisée, épigénétique et nutrigénomique
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:31

» Comment j'alcalinise mon corps
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:19

» Où trouver du calcium ailleurs que dans les laits animaux?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:14

» Briquettes moelleuses au curcuma SGSC
par Luc Mar 9 Oct 2018 - 11:48

» Joyeux anniv Mezame
par Mezame Dim 7 Oct 2018 - 21:04

» Pasteur/Koch
par Proserpine Dim 7 Oct 2018 - 15:39

» Bon anniversaire Matogato
par Mirzoune Sam 6 Oct 2018 - 10:08

» Bon anniversaire Johnny/Bak
par Mirzoune Jeu 4 Oct 2018 - 19:46

» Les facteurs déclenchants supposés de la fibromyalgie
par sumerien Jeu 4 Oct 2018 - 19:19

» Les oméga-6 oxydés sont coupables – Pas le cholestérol LDL !
par Luc Mer 3 Oct 2018 - 10:34

» Magnésium et taurine pour le cerveau
par Flo Mar 2 Oct 2018 - 11:12

» Présentation de Parsifal
par Mirzoune Mar 2 Oct 2018 - 8:28

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par Luc Mar 2 Oct 2018 - 8:19

» ALA: acide alpha-lipoïque et chélation
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:46

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:43

» L'aspirine est pro-métabolique et anti-cancer
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:12

» Renverser l’autisme
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:21

» Maladies auto-immunes: rééquilibrer le système immunitaire
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:20

» Kitava (Nouvelle Guinée), l’île où l’acné n’existe pas
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:18

» Bon anniversaire jpwax
par Mirzoune Lun 1 Oct 2018 - 11:43

» Comprendre l’homéopathie
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 20:03

» De l’huile d’olive à la place des antiacides
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 15:02

» Le jeûne thérapeutique et ses effets combinés à la chimiothérapie
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 10:30

» Bon anniversaire Galaanes
par Mirzoune Ven 28 Sep 2018 - 9:28

» Comment guérir votre métabolisme. Livre
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 8:02

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Gaffal Jeu 27 Sep 2018 - 22:45

» Pain SG au thon et au cerfeuil
par Luc Mer 26 Sep 2018 - 7:57

» Bon anniversaire Angely
par Mirzoune Mar 25 Sep 2018 - 12:16

» Bon anniversaire Florence
par Nell74 Lun 24 Sep 2018 - 17:47

» Métaux Lourds : Pollution invisible
par Luc Lun 24 Sep 2018 - 11:19

» Shiitake: Le champignon « coup de fouet »
par Luc Dim 23 Sep 2018 - 15:25

» Bon anniversaire Cateli
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:57

» Bon anniversaire Bredan
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:55

» Danse du fou à pattes bleues
par Proserpine Dim 23 Sep 2018 - 8:09

» Histoires drôles et blagues ...
par Mirzoune Jeu 20 Sep 2018 - 9:25

» Cake SG teff sarrasin aux petits raisins
par Luc Mer 19 Sep 2018 - 14:36

» Présentation - Virginie94
par Mirzoune Lun 17 Sep 2018 - 13:21

» Les animaux malades de leurs croquettes
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 21:36

» Bouillon de poule: Un incontournable!
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Luc Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Huile de poisson et effet sur la thyroïde
par Luc Ven 14 Sep 2018 - 18:05

» rentrée cheznous en Béarn (64)
par Proserpine Ven 14 Sep 2018 - 17:43

» me voilà - Hérode
par Hérode Ven 14 Sep 2018 - 16:31


Jus de pomme terre cru? Raw Potato Juice?

Aller en bas

Jus de pomme terre cru? Raw Potato Juice?

Message  Luc le Lun 2 Juil 2018 - 12:08

Potato juice– Main ideas


  • Potato juice is a good option for people suffering from digestive and / or allergenic issues (e.g. gluten & casein free) or having trouble getting enough quality protein (vegan).

  • Potatoes are packed with noticeably interesting nutrients such as potassium, thiamine and niacin but there are anti-nutrients too, like solanine and protease inhibitors (PI).

  • Peel the potato and boil potato fruit (tuber) and you’ll neutralize a maximum of anti-nutrients. Of course, limited to one medium-size potato if you need caring for glycemic load.

  • Feeding with raw potato juice (PJ) is not a good idea since there are anti-nutrients, more in all grains and nuts, but less in roots, in general (tubers are less subject to attack by rodents and birds, only by  worms and fleas (flea beetles, potato tubeworms and white grubs are all soil-dwelling pests that feed on potato tubers).

  • Always use ripe white potatoes (not the sweet potato since it’s very rich in oxalates) and make sure to follow the user guide below (“Basic instructions”) before making a cure. E.g. remove all starch and cook your fresh juice at 70°C minimum for about 10-15’ to neutralize anti-protease (protein inhibitors), at medium thermostat (5/10).

  • Protease inhibitors (PI) represent approximately 50% of the total amount of proteins in potato juice.

  • Potato tuber contains +/ 8 gr protein per 100 gr.

  • Potato juice contains +/ 1 gr « available protein » per ounce (28 gr).

  • If you take into account keto acids from potato juice, mixed with your stomach secretion (it brings ammoniac), we get a far more interesting profile of nitrogen, helping thus in a turnover for muscle regeneration. Not directly available, consequently.   

  • If you’re under-vital (lack of energy), minimize your starch intake (like in potato tubers, rice or pseudo-cereals) because it is a complex sugar, more difficult to digest than fruit and honey sugars (simple sugars), for example. Therefore, the energy expenditure ratio is not optimal.



  • Always drink potato juice with some fat to maximize health benefits (association). Best if separated from protein meal (30 - 60')



Dernière édition par Luc le Lun 2 Juil 2018 - 13:56, édité 3 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Soupe de pdt ou jus de pdt?

Message  Luc le Lun 2 Juil 2018 - 12:29

Jus de pomme de terre - Idées principales


  • Le jus de pomme de terre est une bonne option pour les personnes souffrant de problèmes digestifs et / ou d’intolérances (par exemple, sans gluten ni caséine) ou ayant des difficultés à obtenir suffisamment de protéines de qualité (végan).

  • Les pommes de terre apportent des nutriments remarquablement intéressants tels que le potassium, la thiamine (B1) et la niacine (B3), mais les pdt contiennent aussi des anti-nutriments comme la solanine et les inhibiteurs de protéase (IP).

  • Pelez la pomme de terre (tubercule) et faites-la bouillir et neutralisez ainsi un maximum d'anti-nutriments. Bien sûr, ce sera limité à une pomme de terre de taille moyenne si vous voulez tenir compte de la charge glycémique …

  • S’alimenter avec du jus de pomme de terre cru n'est pas une bonne idée car il y a des anti-nutriments, plus dans toutes les graines et les noix, mais moins que dans les racines en général (les tubercules sont moins attaqués par les rongeurs et les oiseaux, surtout par les vers et les ravageurs terricoles qui se nourrissent de tubercules).

  • Utilisez toujours des pommes de terre blanches arrivées à maturité (pas la patate douce car elle est très riche en oxalates) et assurez-vous de suivre le guide d'utilisation ci-dessous («Instructions de base») avant de faire une cure. Par exemple, retirez tout l'amidon et cuisez votre jus fraîchement extrait à 70 ° C minimum pendant environ 10-15' pour neutraliser les anti-protéases (inhibiteurs de protéines), à température moyenne (5/10).


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (instructions de base pour faire un jus de pdt)


  • Les inhibiteurs de protéase (IP) représentent environ 50% de la quantité totale des protéines dans le jus de pomme de terre.

  • Le tubercule de pomme de terre contient +/ 8 g de protéines par 100 g.

  • Le jus de pomme de terre contient +/ 1 gr de «protéine disponible» par once (28 gr).

  • Si l'on prend en compte les acides cétoniques du jus de pomme de terre, entrant en contact avec l’acide gastrique sécrété lors de la digestion dans l’estomac (cela apporte de l'ammoniaque), on obtient un profil azoté (nitrogen profile) beaucoup plus intéressant, favorisant ainsi le renouvellement lors de la régénération musculaire. Pas directement disponible, donc.

  • Si vous êtes sous-vital (manque d'énergie), minimisez votre consommation d'amidon (comme les tubercules de pomme de terre, le riz ou les pseudo-céréales) car c'est un sucre complexe, plus difficile à digérer que les sucres des fruits et du miel, par exemple. Sinon, le ratio de dépense énergétique ne sera pas optimal.  


  • Toujours boire le jus de pomme de terre avec un peu de matière grasse pour maximiser les bénéfices santé (association). C'est mieux de laisser 30-60' avant un repas avec viande.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voici à quoi le jus ressemble, entre jaune-clair et jaune. Si vous le laissez 2 à 3 jours au frigo, faites gaffe, il va s'oxyder et changera de couleur (jaune-brun). Il faudrait ajouter un anti-oxydant (jus de citron) pour palier mais …
Voici le type d'appareil que j'ai utilisé: Un extracteur à jus.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
C'est paraît-il plus pratique avec un centrifugeur (plus gros morceaux) mais ce dernier type d'appareil (centrifugeur) ne convient pas pour extraire le jus des feuilles (épinard, mâche, pousses d'herbe de blé). Nettement moins performant. J'ai un oméga, la Rolls des extracteurs à vis   pirat L'embouchure est aussi nettement plus petite (pdt coupée en 4).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
PS: On peut contourner le "problème" avec le filtrage via un sac de jute mais c'est moins pratique et plus risqué (filtrage des protéines).


Dernière édition par Luc le Mar 3 Juil 2018 - 12:28, édité 9 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Protease inhibitors in Solanum tuberosum

Message  Luc le Mar 3 Juil 2018 - 11:00

Protease inhibitors in Solanum tuberosum (potato)
Protein option with digestive disorder
It’s a good option for people who have severe digestive issues and have trouble getting enough quality protein.
It may sound goofy for some folks but for people with severe digestive distress trying to maximize their nutrition and minimize their digestive upset, it’s rather welcome. But you’d better read what follows in order not to make errors because there are some contraindications.

Potato health benefits
Potatoes are packed with nutrients such as potassium, thiamine and niacin, as well as vitamin C, making them an ideal part of a healthy diet.
But potatoes have got such a bad press in recent years, due to their carbohydrate-rich nature, that proponents of low-carb diet have shunned this grandma remedy as awful and unhealthy. However, potatoes – in moderation because of high glycemic index when consumed mashed or even boiled – have a never-ending list of health benefits when consumed under the form of juice potato.
You may also wish to mix the potato juice with other fruit (mango) and vegetable (sweet lamb’s lettuce) to make a smoothie. But the purpose won’t be the same. It won’t be any longer an ailment but a foodstuff. Indeed, nutrients will still be there but in which proportion and how much, it’s another story Wink

Nutrients in potato juice ( 4-8 )
Potassium: A ½ cup of potato juice (120 ml) provides almost 27 % of the daily recommended dietary intake of potassium (RDA) for all adults. Read more on the importance of potassium on this link.
Note that the amount of minerals and vitamins may vary much, depending on variety and time of harvest, soil, storage conditions … Just to give an idea and to make a comparison from different sources (1-3) with potato tuber (not the juice), for potassium: 450-548 mg (≠ 10%). The difference for potassium is much higher. Take this as an indication (fork), not for sure in every case (plant variety dependent + soil, etc.).  
Vitamin C: A ½ cup of potato juice (120 ml) provides more than 50 % of RDA for adults.
Thiamine (B1): A ½ cup (120 ml) provides 0.24 mg of B1, 21% % of RDA for adults.
Niacin (B3): With just over 3 milligrams of niacin per 1/2-cup serving, A ½-cup serving (120 ml) provides almost 20 % of RDA for adult men, 22.5 % for adult women, 17.6 % for pregnant women and 18.6 % for breastfeeding women.
           ==================================================
Alkalinizing agent
As Potato Juice (PJ) is very alkaline it works well in prevention to diseases such as cardiovascular disease and … so much more. (9)
Lowering inflammation
PJ anti-inflammatory agent work well for arthritis and all the other forms of inflammatory disease aches and pains, especially joint pain and back pain. And PJ will increase circulation to every area of the body.

Detoxifying agent
PJ works well as an inexpensive detoxing agent too. Want to flush out your liver and gallbladder, then give Potato Juice a try. And PJ has been used in Japan and other places in the world to treat hepatitis with good success.
Potato Juice is also great for eczema and even acne helping to clear up your skin in no time.

Lithiasis and sluggish pancreas
There are studies showing that PJ works well for treating pancreatitis and kidney disease… including high protein values on clinical lab tests. And there’s some evidence that PJ also works well for diabetes and high blood pressure.

Pay attention to:
Always use ripe white potatoes, potatoes that are free of black spots, new sprouts, and green areas… These areas contain toxins… Make sure you remove these areas before juicing.
Note: Be sure not to get mutant potatoes, I mean still alive (for enzymes) and ready to sprout if you leave them in optimal conditions …  
Take 100 ml Potato Juice in the morning before breakfast… and in the evening 2 to 3 hours before going to bed. Potato Juice doesn’t taste that great… So make sure to mix it with other juices like carrot juice or add some ghee and spices, so that it will taste great!
Source (9): By Dr. Paul Haider, Master Herbalist and Spiritual Teacher for over 20 years
                 ==============================================
Potato juice to treat stomach ulcers and heartburn
Potatoes contain unique antibacterial molecules that can treat the condition
Recent studies conducted at the University of Manchester (Ian Roberts, Pr. of microbiology, faculty of Live Sciences) found that potato juice (made from raw potatoes) contains some special molecules that act antibacterial, especially against helicobacter, which is considered of causing ulcers. (10-11)
Molecules from potatoes could prevent the harmful effects of bacteria that live in the stomach, say scientists. Unlike antibiotics, bacteria cannot develop resistance to potato juice and it does not cause any unwanted side effects, says Pr. Ian Roberts. He hopes that the “juice” will soon be used as a supplement to the daily diet and help many people who suffer from ulcers.
Potato juice will not only be able to heal, but also serve to prevent the development of these bacteria, which multiply excessively underlying gastritis and ulcers. Researchers hope the juice-based supplement developed from potato could be taken preventively to prevent gastritis and ulcer.
Better than supplements …
(…)
It is important to drink this juice immediately after squeezing, because the juice quickly oxidizes and loses much of its healing properties.
In traditional medicine, the juice of potatoes is not used only for the prevention and treatment of ulcers, but also in case of constipation, hemorrhoids and gallstones. Potato juice soothes and heals mucus in the digestive organs, acts as a diuretic and helps to soften the intestinal contents. And not only that – the juice of potato has also beneficial effect against arthritis.
Juice of red potatoes contains carbohydrates, proteins, fats, mineral salts and vitamins B1, B6, C and K. Starch from the potato acts anti-inflammatory in diseases of the digestive organs, as well as in cases of minor poisoning with toxic substances. (10-11)
         ==================================================
Composition of potato protein
Comparison of the amino acid composition of crude potato and boiled potato proteins are reported by various authors. The values in the literature for several amino-acids are not very consistent but these authors agree with the values for boiled potato about.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Note: Potatoes are the best vegetable protein known. They're better than eggs in terms of quality, 106%. +/ 1 g protein per ounce raw potato. (13)

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Inhibiteurs de protéines dans Solanum Tuberosum (pdt)

Message  Luc le Mar 3 Juil 2018 - 11:09

Choix optionnel de protéines en cas de problème digestif
C'est une bonne option pour les personnes qui ont de graves problèmes digestifs et qui ont du mal à obtenir suffisamment de protéines de qualité.
Cela peut sembler idiot pour certaines personnes, mais pour les personnes étant en détresse digestive sévère, essayant de maximiser leurs apports nutritionnels et de minimiser leurs désagréments digestifs, c'est plutôt bienvenu. Aussi, vous feriez bien de lire ce qui suit afin de ne pas faire d'erreurs, car il y a qques contre-indications.

Bénéfices santés des pommes de terre
Les pommes de terre sont remplies de nutriments tels que le potassium, la thiamine (B1) et la niacine (B3), ainsi que la vitamine C, ce qui en fait un ingrédient idéal d'une alimentation saine.
Mais les pommes de terre ont eu une mauvaise presse au cours des dernières années, en raison de leur nature riche en hydrates de carbone, et c’est pourquoi les partisans du régime low-carb (faible en glucides) ont évité ce remède de grand-mère et l’on classé comme exécrable et malsain. Cependant, les pommes de terre – avec modération en raison de leur indice glycémique élevé, lorsqu'elles sont consommées en purée ou même bouillies – ont une liste impressionnante  de bienfaits pour la santé lorsqu'elles sont consommées sous forme de jus de pommes de terre.
Vous pouvez également mélanger le jus de pomme de terre avec d'autres fruits (mangue) et légumes (mâche) pour faire un smoothie. Mais le but ne sera alors plus le même. Ce ne sera plus un alicament mais un aliment. En effet, les nutriments seront toujours là mais dans quelle proportion et combien, c'est une autre histoire Wink

Nutriments dans le jus de pdt (PJ) ( 4-8 )
Potassium: Un ½  mug de jus de pomme de terre (120 ml) fournit près de 27% de l'apport quotidien recommandé en potassium (AJR) pour tous les adultes. Pour en savoir plus sur l'importance du potassium, allez lire ce lien (6).
Notez que la quantité de minéraux et de vitamines peut varier beaucoup selon la variété et le moment de la récolte, le sol, les conditions de stockage ... Juste pour donner une idée et faire une comparaison avec différentes sources (1-3) avec le tubercule de pomme de terre (pas le jus), pour le potassium: 450-548 mg (≠ 10%). La différence pour le potassium est beaucoup plus élevée. Prenez ceci comme une indication (fourchette), et donc c’est relatif dans tous les cas (dépendant de la variété de plant + sol, etc.).

Vitamine C: Un demi-mug de jus de pomme de terre (120 ml) fournit plus de 50% de l'AJR pour les adultes.
Thiamine (B1)
: Un ½ mug (120 ml) fournit 0,24 mg de B1, soit 21% du RDA pour les adultes.

Niacine (B3): Avec un peu plus de 3 milligrammes de niacine par portion d’un ½ mug (120 ml), PJ fournit près de 20% de l'AJR pour les hommes adultes, 22,5% pour les femmes adultes, 17,6% pour les femmes enceintes et 18,6% pour les femmes qui allaitent.
          ====================================================
Agent Alcalinisant
Comme le jus de pomme de terre (PJ) est très alcalin, il fonctionne bien dans la prévention de maladies telles que les maladies cardiovasculaires et ... dans bcp d’autres domaines. (9)
Abaisser l'inflammation
PJ comme anti-inflammatoire fonctionne bien pour l'arthrite et toutes les autres formes de douleurs et maux dus aux maladies inflammatoires, en particulier les douleurs articulaires et le mal de dos. Et PJ contribuera à augmenter la circulation dans chaque partie du corps.

Agent détoxifiant
PJ fonctionne bien comme agent de désintoxication peu coûteux aussi. Vous souhaitez soulager le foie et dynamiser (to flash out) la vésicule biliaire, alors essayez le jus de pomme de terre. Et PJ a été utilisée au Japon et ailleurs dans le monde pour traiter l'hépatite avec succès.
Le Jus de pomme de terre est également idéal contre l'eczéma et même l'acné, aidant à éclaircir votre peau en un rien de temps.

Lithiase et pancréas léthargique
Il existe des études montrant que PJ fonctionne bien pour le traitement de la pancréatite et de la maladie rénale ... y compris au niveau des valeurs élevées de protéines dans les tests de laboratoire cliniques. Et il y a des preuves que PJ fonctionne bien aussi pour le diabète et l'hypertension artérielle.

Faites attention à:
Utilisez toujours des pommes de terre blanches mûres, des pommes de terre exemptes de taches noires (coup), de rejets (nouvelles pousses) et de zones vertes ... Ces zones contiennent des toxines ... Prenez bien soin d'enlever ces zones avant d’extraire le jus.
Note: Assurez-vous de ne pas avoir des pommes de terre mutantes : je veux dire encore en vie (pour les enzymes) et prêt à germer si vous les laissez dans des conditions optimales ...
Prenez 100 ml de jus de pomme de terre le matin 30’ avant le petit déjeuner ... et le soir 2 à 3 heures avant d'aller au lit. Le jus de pomme de terre n'a pas tellement bon goût, ainsi, pris isolément... Assurez-vous donc de le mélanger avec d'autres jus, comme le jus de carotte ou ajoutez un peu de ghee et d'épices, pour qu'il devienne appréciable / délicieux!
Source (9): Par le Dr Paul Haider, Maître Herboriste et Enseignant Spirituel depuis plus de 20 ans.
           =================================================
Le jus de pdt pour traiter les ulcères de l’estomac et le brûlant
Les pommes de terre contiennent des molécules antibactériennes uniques qui peuvent traiter une pathologie
Des études récentes menées à l'Université de Manchester (Ian Roberts, Pr. de microbiologie, Faculté des « Live Sciences ») ont établi que le jus de pomme de terre (fabriqué à partir de pommes de terre crues) contient des molécules spéciales qui agissent comme agent antibactérien, en particulier contre les ulcères. (10-11)
Selon les scientifiques, les molécules provenant des pommes de terre pourraient prévenir les effets néfastes de certaines bactéries qui vivent dans l'estomac. Contrairement aux antibiotiques, les bactéries ne peuvent pas développer de résistance au jus de pomme de terre et ne provoquent pas d'effets secondaires indésirables, selon le Pr. Ian Roberts. Il espère que le "jus" sera bientôt utilisé comme un complément dans un régime quotidien et aidera de nombreuses personnes qui souffrent d'ulcères.
Le jus de pomme de terre sera non seulement capable de guérir, mais servira également à prévenir le sur-développement de ces bactéries, qui se multiplient excessivement en cas de gastrite et d’ulcères sous-jacents. Les chercheurs espèrent ainsi que le supplément à base de jus élaboré à partir de la pomme de terre pourra être pris préventivement pour prévenir la gastrite et l'ulcère.
Mieux que des suppléments...
(…)
Il est important de boire ce jus immédiatement après le pressage, car le jus s'oxyde rapidement et perd beaucoup de ses propriétés curatives.
En médecine traditionnelle, le jus de pomme de terre n'est pas utilisé pour la prévention et le traitement des ulcères, mais aussi en cas de constipation, d'hémorroïdes et de calculs biliaires. Le jus de pomme de terre apaise et guérit le mucus dans les organes digestifs, agit comme un diurétique et aide à l'achat du contenu intestinal. Et pas seulement cela – le jus de pomme de terre a aussi un effet bénéfique contre l'arthrite.
Jus de pommes de terre contient des glucides, des protéines, des graisses, des sels minéraux et des vitamines B1, B6, C et K. L'amidon de la pomme de terre agit anti-inflammatoire dans les maladies des organes digestifs, ainsi qu'en cas d'intoxication mineure avec des substances toxiques. (10-11)

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Composition des acides aminés de la pomme de terre

Message  Luc le Mar 3 Juil 2018 - 11:15

Aminogramme des protéines de pomme de terre (composition en acides aminés)
La comparaison de la composition en acides aminés de la pomme de terre brute et des protéines de pomme de terre bouillies est rapportée par divers auteurs. Les valeurs dans la littérature pour plusieurs acides aminés ne sont pas très cohérentes mais ces auteurs sont d'accord avec les valeurs de la pomme de terre bouillie.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Note: Les pommes de terre sont la meilleure source de protéine végétale connue. Cette source est meilleure que les œufs, en termes de qualité, 106%. +/ 1 g de protéines par once (28 gr) de pomme de terre crue. (13)

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Basic intructions for Juicing raw potato

Message  Luc le Mar 3 Juil 2018 - 11:19

Basic instructions
- Peel potatoes (anti-nutrients like solanine are near the peel)
- Juice Potatoes (one small potato cut into 4 pieces = 50 ml pure juice, without starch)
- Let the juice sit for about 10’ to 20’ to let most of the starch settle to the bottom.
- Pour juice, already clarified, through strainer to remove any scum and a possible residue of starch. Once only.
- Add equal amounts water to juice and cook for +/ 40min (without the water you will end up with a sort of a scramble).  
NB: Some source says cooking above 70°C for 10-15’ is good. It’s OK for me if we want to neutralize protein inhibitors. More information afterwards.
- Strain one last time through coffee filter before drinking (optional) if you want to get rid of additional foam but I wouldn’t do that, preferably (protein spare).
- Better drink fresh, as a consommé (with salt, pepper and ghee added), but can be stored 2/3 days in fridge. Up to 1 month in freezer if you want to make serving size for smoothie (30 - 50 ml), but then I would add some lemon juice to keep it clear.  I won’t do that. Better fresh (otherwise, mildly oxidized).
Caution: Avoid consuming potatoes that have sprouted, turned green and above all potatoes that have dehydrated (shriveled potatoes, too old.). These contain toxic alkaloid solanine that have undesirable taste and may cause circulatory and respiratory health symptoms like nausea, diarrhea, stomach cramps, headache, and dizziness. Possibly, depending on sensibility and amount drunk.
Info: Don’t juice with sweet potatoes because they are very rich in oxalates and also because carotenes are rather hard to digest, which we don’t want here.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Instructions de base pour faire un jus de pommes de terre crues

Message  Luc le Mar 3 Juil 2018 - 11:23

Faire un jus avec des pommes de terre blanches crues
Instructions de base
- Peler les pommes de terre (les anti-nutriments comme la solanine sont proches de la peau).
- Presser les pommes de terre (une petite pomme de terre coupée en 4 morceaux = 50 ml de jus pur, sans amidon).
- Laisser le jus reposer pendant environ 10 à 20' pour laisser la plupart de l'amidon se déposer au fond.
- Verser le jus, déjà clarifié, dans une passoire (chinois) pour retirer l’écume éventuelle et  un reliquat éventuel d’amidon. Une seule fois.
- Ajouter de l'eau en quantité égale au jus et faites cuire pendant +/- 40min (sans l'eau, vous finirez avec une sorte de brouillis (scramble).
NB: Selon certaines sources, faire cuire au-dessus de 70 ° C pendant 10-15 'est bon. C'est bon pour moi si nous voulons neutraliser les inhibiteurs de protéines. Plus d'informations plus bas.
- Filtrer une dernière fois à travers un filtre à café avant de boire (facultatif) si vous voulez vous débarrasser de la mousse supplémentaire mais je ne le ferais pas, de préférence (protéines épargnées).
- C’est mieux de boire ce jus frais, en consommé (avec sel, poivre et beurre clarifié ajouté), mais il peut être conservé 2/3 jours au réfrigérateur. Jusqu'à 1 mois au congélateur si vous voulez en faire une portion pour un smoothie (30 - 50 ml), mais alors j'ajouterais du jus de citron pour le garder tip top. Je ne ferais pas ça. C’est mieux frais (sinon légèrement oxydé).
Attention: évitez de consommer des pommes de terre germées, devenues vertes et surtout des pommes de terre déshydratées (ratatinées, vieilles pdt). Celles-ci contiennent de la solanine, un  alcaloïde toxique qui a un goût fâcheux et peut causer des symptômes de santé circulatoire et respiratoire comme des nausées, de la diarrhée, des crampes d'estomac, des maux de tête et des étourdissements. Peut-être, en fonction de la sensibilité et de la quantité consommée.
Info: Ne pas faire du jus avec des patates douces car elles sont très riches en oxalates et aussi parce que les carotènes sont assez difficiles à digérer, ce que nous ne voulons pas ici.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Nutritional Value of Tuberin & Protease Inhibitors in Potato Juice

Message  Luc le Mar 3 Juil 2018 - 11:35

The nutritional value of tuberin, the globulin of potato
Stanislaw Kazimierz Kon, in Biochemical Journal, Cambridge 1928, analyzed the biological value of tuberin, the globulin of potato. The high value of potato nitrogen for human beings seems now to be established beyond doubt, even if there are divergent opinions encountered when the results of human and rats are compared.
Tuberin appears to be a good, complete protein when fed at the low level of 7-8 %, placing it among the best sources of isolated vegetable proteins. But the potato is not a good source of nitrogen in a diet in which the nitrogen was solely derived from whole potato, but well only in a mixed diet.
Feeding Experience (protein amount and other constituents of diet, in %) (14)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
=============

Protease Inhibitors in Potato Fruit (tuber) (15)
The soluble proteins of potato tuber have been classified broadly into three groups: patatins, protease inhibitors, and other proteins (Pots et al., 1999). Patatin isoforms represent ca. 40% of total soluble proteins in potato tuber (Shewry, 2003).
In the tuber of cv. Kuras. 17 patatin forms were identified (Bauw et al., 2006). Patatins are the primary storage proteins in potato tubers (Shewry. 2003). They exhibit antioxidant activity (Liu et al., 2003). (…)
Patatins appear to play a significant role in plant defense against pests and fungal pathogens. (…)
The potato tuber protease inhibitors are active against serine proteases, cysteine proteases, aspartate proteases, and metalloproteases (Louvreau et al., 2001. 2003; Heibges et al., 2003). Protease inhibitors serve as storage proteins and regulate the activity of endogenous proteases. In addition, they can be active against herbivorous insects and phytopathogenic fungi (Bayés et al., 2006: Hermosa et al., 2006). Wounding and water stress may cause secretion of protease inhibitors from potato tubers (Ledoigt et al., 2006). Little information on the relative quantity of other proteins present in the tuber or tuber juice is available.
Potato tubers contain several protease inhibitors that inhibit the activity of trypsin, chymotrypsin and other proteases, thus decreasing the digestibility and the biological value of the ingested protein. However, the protease inhibitors are largely inactivated by boiling and other thermal processes, and serious anti-nutritional reactions only occur if raw or inadequately cooked potatoes are consumed or fed (OECD. 2002). In contrast to patatins, the protease inhibitors are a more heterogeneous group of proteins. Potato tuber contains inhibitors of five families of protease inhibitors.
           ===================================================
Protease Inhibitors in Potato Juice
Protease inhibitors (PI) represent approximately 50% of the total amount of proteins in potato juice (cv. Elkand). Potato protease inhibitors have a broad spectrum of inhibitory activity, showing inhibition against serine proteases, cysteine proteases, aspartate proteases and metallo-proteases. They can be classified in 7 different groups based on the class of enzymes they inhibit and additionally on their molecular mass, their protein architecture and their isoelectric pH. Using an antibody assay it was shown that approximately 70% of the protease inhibitors in potato presumably belongs to the Kunitz-type inhibitors. (…)
In chapter 4, it was shown that PSPI (Potato Serine Protease Inhibitor), the most abundant PI in potato juice, showed no changes in secondary and tertiary structure in the pH range 3 to 7.5. (…)
As already mentioned, most potato PIs are not susceptible to conformational changes at low pH at ambient temperature, whereas patatin, the main protein in potato, undergoes significant structural changes at low pH (Pots et al, 1998b) resulting in irreversible aggregation and precipitation in the presence of salts (Melville and Ryan. 1972). Patatin was also shown to form soluble and insoluble aggregates upon heating, formed by non-covalent interactions (Pots et al, 1998a). (…)

Inhibitory effect of raw potato juice (before cooking)
Figure 3 - Table (16)
=> In the last column you can see which PI inhibits protease enzymes (Trypsin, Chymotrypsin, Papain, Cathepsin, and Carboxypeptidase) and the percentage of PI (PI = Protease Inhibitors).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Valeur Nutritionnelle de la Tuberine & Inhibiteurs de Protéases dans le jus de pdt

Message  Luc le Mar 3 Juil 2018 - 11:42

Inhibiteurs de protéase dans le jus de pomme de terre
Les inhibiteurs de protéase (IP) représentent environ 50% de la quantité totale des protéines dans le jus de pomme de terre (cv Elkand). Les inhibiteurs de protéase de pomme de terre ont un large spectre d'activité inhibitrice, montrant une inhibition contre les sérine-protéases, les cystéine-protéases, les aspartate-protéases et les métallo-protéases. Ils peuvent être classés en 7 groupes différents en fonction de la classe d'enzymes qu'ils inhibent et en plus de leur masse moléculaire, de leur architecture protéique et de leur pH isoélectrique. En utilisant un test d'anticorps, il a été démontré qu'environ 70% des inhibiteurs de protéase dans la pomme de terre appartiennent vraisemblablement aux inhibiteurs de type Kunitz. (...)
Dans le chapitre 4, il a été démontré que PSPI (Potato Serine Protease Inhibitor), l'IP le plus abondant dans le jus de pomme de terre, ne présentait aucun changement dans la structure secondaire et tertiaire dans la gamme de pH 3 à 7,5. (pas d’influence du pH) (...)
Comme mentionné précédemment, la plupart des IP de pomme de terre ne sont pas sensibles aux changements conformationnels à pH bas, à température ambiante, alors que la patatine, principale protéine de la pomme de terre, subit des changements structuraux significatifs à pH bas (Pots et al, 1998b), entraînant une agrégation et une précipitation irréversibles en présence de sels (Melville et Ryan 1972). La patatine s'est également avérée former des agrégats solubles et insolubles suite au chauffage, formés par des interactions non covalentes (Pots et al, 1998a). (...)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
=> Dans la dernière colonne, vous pouvez voir quel inhibiteur de protéase inhibe les enzymes protéases (trypsine, chymotrypsine, papaïne, cathepsine et carboxypeptidase) et le pourcentage de PI (inhibiteurs de la protéase).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Heat treatment: Cooking to neutralize protease inhibitors

Message  Luc le Mar 3 Juil 2018 - 11:54

Thermal treatment and inhibitory activity
In most food applications the inhibitory effect of PIs, which may lead to a low protein digestibility in the diet and loss of endogenous proteins, is not desired. It is, therefore, of interest to know the range of conditions at which PIs remain active, or at which conditions their inhibitory activities disappear.
Figure 4 - Inhibition constant of PSPI 6.1 after pre-incubation (10 min) at various temperatures at pH 7.0.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
After pre-incubation at 60 °C, the inhibition constant is already 10-fold higher than that at 30°C, indicating that unfolding has already taken place. After incubation at 70°C, no inhibition could even be measured anymore. (…)

Figure 5 (7): Percentage PCI inhibition at various T° & pH (17)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
From this results, and from the knowledge acquired during this study, it follows that the inactivation of PIs can be easily performed by heating at temperatures slightly higher than their transition temperatures.
These results are in concordance with those of Koningsveld and coworkers (van Koningsveld et al., 2002) with pools of PIs. A 50 % decrease in trypsin and papain inhibiting activity was observed after heating at 60°C, whereas a similar decrease was observed after treatment at temperatures above 70°C for cathepsin D. A more surprising result was the decrease of almost 40% in inhibition of carboxypeptidase after heating at 70°C. This may be explained by co-aggregation and co-precipitation of active PCI with other proteins present. These results, in combination with our results, seem to indicate that the unfolding of one group of proteins may influence the aggregation and the inhibitory activity of other groups of proteins. This problem of co-aggregation/precipitation may be limited by the use longer heating at low temperature or shorter heating at high temperature.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Traitement par la chaleur: Chauffer le Jus de pdt pour neutraliser les antinutriments

Message  Luc le Mar 3 Juil 2018 - 12:05

Traitement thermique et effet d’annihilation par la chaleur (inibitory effects)
Dans la plupart des « applications » alimentaires, l'effet inhibiteur des IP, ce qui peut conduire à une faible digestibilité des protéines dans l'alimentation et à la perte de protéines endogènes, n'est pas souhaitable. Il est donc intéressant de connaître la gamme des conditions dans lesquelles les IP restent actifs, ou à quelles conditions leurs activités inhibitrices disparaissent.
Figure 4
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Après pré-incubation à 60 ° C, la constante d'inhibition est déjà 10 fois supérieure à celle obtenue à 30 ° C, indiquant que le dépliement a déjà eu lieu. Après incubation à 70 ° C, aucune inhibition ne peut même plus être mesurée. (...)

Figure 5 (7): Pourcentage d’inhibition à différentes températures et différents pH.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A partir de ces résultats et des connaissances acquises au cours de cette étude, il s'ensuit que l'inactivation des IP peut être facilement réalisée en chauffant à des températures légèrement supérieures à leurs températures de transition.
Ces résultats concordent avec ceux de Koningsveld et de ses collaborateurs (van Koningsveld et al., 2002) avec des pools d'IP. Une diminution de 50% de l'activité inhibitrice de la trypsine et de la papaïne a été observée après chauffage à 60 ° C, tandis qu'une diminution similaire a été observée après traitement à des températures supérieures à 70 ° C pour la cathepsine D. Un résultat plus surprenant était la diminution de près de 40% de carboxypeptidase après chauffage à 70 ° C. Cela peut s'expliquer par la co-agrégation et la co-précipitation des PCI actives avec d'autres protéines présentes. Ces résultats, en corrélation avec nos résultats, semblent indiquer que le déploiement d'un groupe de protéines peut influencer l'agrégation et l'activité inhibitrice d'autres groupes de protéines. Ce problème de co-agrégation / précipitation peut être limité par l'utilisation d'un chauffage plus long à basse température ou d'un chauffage plus court à haute température.


Dernière édition par Luc le Mar 3 Juil 2018 - 12:24, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Mineral composition of potato juice

Message  Luc le Mar 3 Juil 2018 - 12:10

Chemical composition of home-made potato juice (18-20)
Thanks to their rich mineral, potassium and organic salt content, potatoes may be considered as one of the best anti-inflammatory foods. Consequently, raw potato juice, consumed frequently, as a cure (2-3 weeks), may be used to balance diet.
Figure 6 - Tab. 2. Potato consumption in kg/per capita/year in 2005.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
See “Sources & References” for details (18-20)

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jus de pomme terre cru? Raw Potato Juice?

Message  Luc le Mar 3 Juil 2018 - 12:13

Composition chimique d’un jus de pdt fait-maison (18-19)
Grâce à leur teneur riche en minéraux, en potassium et en sels organiques, les pommes de terre peuvent être considérées comme l'un des meilleurs aliments anti-inflammatoires. Par conséquent, le jus de pomme de terre cru, consommé fréquemment, comme traitement (2-3 semaines), peut être utilisé pour équilibrer l'alimentation.
Tableau (figure 6) :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Voir “Sources et Références” pour des détails (18-20)

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Sources & References for Potato Juice & Nutrition Facts

Message  Luc le Mar 3 Juil 2018 - 12:15

Sources and References:

1-3. Magnesium:

1. 20-25 mg:  USDA data Base Potato for magnesium (without or with peel, boiled).

2. 22 mg: State School of Higher Vocational Education in Biala Podlaska, Polen, 2008.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

3. 23 mg: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

4. Nutrients in whole potato (raw white potato with flesh and skin)

5-6. Minerals and oligo-elements in boiled potato, without skin, with salt. Here for one medium potato (167 gr, cooked, 2-1/4’’ to 3-1/4’’ diameter):

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

K548 Mg33.4 Ca13.4 P36.8, w3 16.7 mg, w6 53.4 mg

K450 Mg22 Ca5 P60

7. Food search by name, nutrient and data base (USDA Food Composition Databases).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

8. Here are some virtues of potato juice

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

9. Dr. Paul Haider, Master Herbalist and Spiritual Teacher for over 20 years

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

10. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

11. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

12. The amino-acid composition of potato protein and of cooked potato

B. P. Hughes [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Medical Research Council Department of Experimental Medicine,

University of Cambridge. September 1957

Downloaded from [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] IP address: 213.49.122.93

13. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  (Full interview about “Alkalinity vs Acidity” from “Herb Doctor” interviewing Ph. Ray PEAT).

14. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

15. Advances in Potato Chemistry and Technology
publié par Jaspreet Singh, Lovedeep Kaur. 2009


16.  Table from Handbook of Food Proteins 
publié par Glyn O. Phillips, P A Williams

17. Occurrence and physico-chemical properties of protease inhibitors from potato tubers (Solanum Tuberosum). Laurice Louvreau 2004 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

18-19. Interesting links on potato fruit (tuber) and potato juice

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

By Krystyna Zarzecka, Polen - Nutritional, Dietary and Medicinal Values [of Potato]

20. USDA data base

[url=https://ndb.nal.usda.gov/ndb/foods/show/301988?manu=&fgcd=&ds=SR&q=Potatoes, boiled, cooked without skin, flesh, without salt][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/url]

Nutrients in potatoes, boiled, cooked without skin, flesh, without salt (33 nutrients).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jus de pomme terre cru? Raw Potato Juice?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum