Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Entrez en harmonie avec votre corps et l'univers
par Luc Aujourd'hui à 10:03

» Probiotique et ostéoporose
par Luc Aujourd'hui à 9:14

» Histroire drôle en images - Funny clip
par Luc Aujourd'hui à 9:01

» Comment soigner une blessure et régénérer la peau
par Luc Hier à 14:03

» Bon anniversaire Monik
par Luc Hier à 11:45

» La lumière LED fatigue et altère la macula
par Gaffal Mar 13 Nov 2018 - 21:13

» Nouveau cadeau de la vie
par Mirzoune Mar 13 Nov 2018 - 16:53

» Bon anniversaire Lulu
par Mirzoune Dim 11 Nov 2018 - 10:57

» Moteur de recherche autre que Google
par Luc Dim 11 Nov 2018 - 8:55

» La plaque mucoïde une priorité ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:45

» Et si la maladie se cachait dans votre bouche ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:38

» Lavement mode d’emploi
par Luc Sam 10 Nov 2018 - 17:59

» Bon anniversaire à notre Luc international
par Celine57 Sam 10 Nov 2018 - 9:22

» Inflammation du mésentère
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 15:28

» Je me souviens donc je me trompe
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 13:40

» Thérapie Gerson
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 9:58

» Gif/Jpeg/Png Différences
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 12:14

» Ne-m'appelez-plus - Télémarketing
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 11:33

» Foot en délire
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:34

» Dauphins en spectacle
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:27

» Idées pour varier le petit déj
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:26

» Bon anniversaire Pierrette
par Pierrette Mer 7 Nov 2018 - 8:37

» Vitamine D et Grippe
par Gaffal Mar 6 Nov 2018 - 23:51

» Faire connaissance avec le clair ressenti
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 16:34

» Dites adieu au diabète
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 11:31

» Mangue dans les salades
par Luc Jeu 1 Nov 2018 - 13:00

» Jeûne et sport
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 17:18

» Chez le Kiné - Massage (Sketch)
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 12:12

» Le sucre : Chronique d'un tueur
par Gaffal Lun 29 Oct 2018 - 20:47

» Changement d'heure
par Luc Sam 27 Oct 2018 - 8:28

» Cancer : un traitement simple et non toxique. Extraits
par Luc Ven 26 Oct 2018 - 11:45

» Le corps subtil
par astree Jeu 25 Oct 2018 - 13:50

» Les mémoires épigénétiques
par Flo Jeu 25 Oct 2018 - 10:25

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Nell74 Mar 23 Oct 2018 - 18:02

» Le beurre est-il de retour ?
par Luc Mar 23 Oct 2018 - 12:33

» idées pour faire des jus
par Luc Lun 22 Oct 2018 - 20:57

» Microbiote et pathologies auto-immunes
par Gaffal Sam 20 Oct 2018 - 22:35

» Découvrez la qualité de l’eau du robinet de votre commune
par Proserpine Mar 16 Oct 2018 - 12:16

» Propolis verte et cancer
par Mirzoune Mar 16 Oct 2018 - 9:20

» FUT2 sécrétor ou non sécretor ?
par Parsifal Lun 15 Oct 2018 - 14:26

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Luc Sam 13 Oct 2018 - 11:05

» Comment optimiser l'assimilation du fer
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:23

» The Plant Paradox - Dr Gundry
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:17

» Le CBD - Cannabidiol
par Mirzoune Sam 13 Oct 2018 - 9:41

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:52

» Médecine individualisée, épigénétique et nutrigénomique
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:31

» Comment j'alcalinise mon corps
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:19

» Où trouver du calcium ailleurs que dans les laits animaux?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:14

» Briquettes moelleuses au curcuma SGSC
par Luc Mar 9 Oct 2018 - 11:48

» Bon anniversaire Mezame
par Mezame Dim 7 Oct 2018 - 21:04

» Pasteur/Koch
par Proserpine Dim 7 Oct 2018 - 15:39

» Bon anniversaire Matogato
par Mirzoune Sam 6 Oct 2018 - 10:08

» Bon anniversaire johnny-bak
par Mirzoune Jeu 4 Oct 2018 - 19:46

» Les facteurs déclenchants supposés de la fibromyalgie
par sumerien Jeu 4 Oct 2018 - 19:19

» Les oméga-6 oxydés sont coupables – Pas le cholestérol LDL !
par Luc Mer 3 Oct 2018 - 10:34

» Magnésium et taurine pour le cerveau
par Flo Mar 2 Oct 2018 - 11:12

» Présentation de Parsifal
par Mirzoune Mar 2 Oct 2018 - 8:28

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par Luc Mar 2 Oct 2018 - 8:19

» ALA: acide alpha-lipoïque et chélation
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:46

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:43

» L'aspirine est pro-métabolique et anti-cancer
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:12

» Renverser l’autisme
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:21

» Maladies auto-immunes: rééquilibrer le système immunitaire
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:20

» Kitava (Nouvelle Guinée), l’île où l’acné n’existe pas
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:18

» Bon anniversaire jpwax
par Mirzoune Lun 1 Oct 2018 - 11:43

» Comprendre l’homéopathie
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 20:03

» De l’huile d’olive à la place des antiacides
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 15:02

» Le jeûne thérapeutique et ses effets combinés à la chimiothérapie
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 10:30

» Bon anniversaire Galaanes
par Mirzoune Ven 28 Sep 2018 - 9:28

» Comment guérir votre métabolisme. Livre
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 8:02

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Gaffal Jeu 27 Sep 2018 - 22:45

» Pain SG au thon et au cerfeuil
par Luc Mer 26 Sep 2018 - 7:57

» Bon anniversaire Angely
par Mirzoune Mar 25 Sep 2018 - 12:16

» Bon anniversaire Florence
par Nell74 Lun 24 Sep 2018 - 17:47

» Métaux Lourds : Pollution invisible
par Luc Lun 24 Sep 2018 - 11:19

» Shiitake: Le champignon « coup de fouet »
par Luc Dim 23 Sep 2018 - 15:25

» Bon anniversaire Cateli
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:57

» Bon anniversaire Bredan
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:55

» Danse du fou à pattes bleues
par Proserpine Dim 23 Sep 2018 - 8:09

» Histoires drôles et blagues ...
par Mirzoune Jeu 20 Sep 2018 - 9:25

» Cake SG teff sarrasin aux petits raisins
par Luc Mer 19 Sep 2018 - 14:36

» Présentation - Virginie94
par Mirzoune Lun 17 Sep 2018 - 13:21

» Les animaux malades de leurs croquettes
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 21:36

» Bouillon de poule: Un incontournable!
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Luc Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Huile de poisson et effet sur la thyroïde
par Luc Ven 14 Sep 2018 - 18:05

» rentrée cheznous en Béarn (64)
par Proserpine Ven 14 Sep 2018 - 17:43

» me voilà - Hérode
par Hérode Ven 14 Sep 2018 - 16:31

» Métabolisme du fer
par Luc Ven 14 Sep 2018 - 10:17

» Mort cérébrale et don d'organes
par Proserpine Mer 12 Sep 2018 - 19:09

» Présentation Sumerien
par Luc Mar 11 Sep 2018 - 20:42

» cake potiron ou courge
par Luc Lun 10 Sep 2018 - 16:10

» Le sel oui ! Mais lequel ?
par Luc Lun 10 Sep 2018 - 14:25

» Bon anniversaire Noa
par Mirzoune Dim 9 Sep 2018 - 10:43

» Eau ou café pour s'hydratater ?
par Luc Jeu 6 Sep 2018 - 10:38

» Cancer & Huiles Essentielles – Soins de support
par Mirzoune Jeu 6 Sep 2018 - 9:53

» Régime anti-Alzheimer
par Luc Mar 4 Sep 2018 - 11:30

» Smoothie Vert Tangerine et banane
par Luc Lun 3 Sep 2018 - 10:54

» Substances naturelles anti-douleur. Tableau
par Luc Dim 2 Sep 2018 - 15:09


Le corps subtil

Aller en bas

Le corps subtil

Message  Luc le Sam 13 Oct 2018 - 19:01

Extrait


Cindy Dale a écrit:Tout est constitué d’énergie : les molécules, les agents pathogènes, les médicaments et même les émotions. Chaque cellule émet des impulsions électriques, et des champs magnétiques émanent du corps lui-même. Le corps humain est un système énergétique complexe, composé de centaines de sous-systèmes énergétiques. Des déséquilibres énergétiques engendrent la maladie ; par conséquent, on peut recouvrer ou rétablir la santé en équilibrant ses énergies.

Le corps subtil
Sous-titré : La Grande encyclopédie de l’anatomie énergétique
Par Cyndi Dale. 2009
Source: MacroEditions.com
Titre original: The Subtile Body. An Encyclopedia of Your Energetic Anatomy.

NB: Ce "document" a été soumis à notre oeil "critique" par Yoz, et Proserpine nous a permis de le rapatrier. Merci pour ce partage (…)



Introduction (Extraits)
Ce livre est une encyclopédie de l’anatomie des énergies subtiles, les structures des énergies qui sous-tendent la réalité et notre corps physique. C’est aussi un condensé des outils et techniques des énergies subtiles : des méthodes énergétiques destinées à faire la différence. L’objectif de ce travail est de permettre des modifications au niveau énergétique - celles qui engendrent des changements dans le flux de l’énergie - pour susciter une réelle guérison.



 Qu’est-ce que l’énergie subtile ? Il existe, derrière la réalité physique, de subtiles ou imperceptibles énergies qui produisent et alimentent toute matière. Le monde soi-disant réel - celui que vous pouvez toucher, sentir, goûter, entendre et voir - est entièrement constitué de ces énergies, imperceptibles par les cinq sens. En fait, toute la réalité est créée à partir de systèmes organisés et renouvelables d’énergies subtiles. Pour aider quelqu’un à guérir de la manière la plus efficace - pour secourir le malade, alléger la souffrance et redonner espoir dans les ténèbres -, nous devons identifier et travailler avec les énergies subtiles qui engendrent déséquilibres et maladie. Nous devons agir sur la cause, pas seulement sur le symptôme. Ce faisant, nous élargissons le champ de la médecine pour y inclure l’ensemble des forces à l’œuvre dans la maladie et la santé.
(…)
Les médecines occidentale, orientale et intégrative représentent toutes des voies essentielles vers la guérison. Mais il existe un autre composant à la gamme originale des soins de santé. On l’appelle la médecine énergétique - en particulier, la médecine des énergies subtiles. Par sa connaissance, les professionnels de la santé peuvent atteindre un nouveau niveau d’excellence médicale. Et cela parce que toutes les maladies sont énergétiques ou liées au flux de l’énergie. L’approche thérapeutique la meilleure englobe, par conséquent, les problèmes énergétiques.



Tout est constitué d’énergie : les molécules, les agents pathogènes, les médicaments et même les émotions. Chaque cellule émet des impulsions électriques, et des champs magnétiques émanent du corps lui-même. Le corps humain est un système énergétique complexe, composé de centaines de sous-systèmes énergétiques. Des déséquilibres énergétiques engendrent la maladie ; par conséquent, on peut recouvrer ou rétablir la santé en équilibrant ses énergies.



Nous ne pouvons toutefois pas percevoir toutes les énergies qui maintiennent le corps en bonne santé. Celles que l’on peut déceler sont appelées les énergies physiques ou mesurables. Celles que l’on ne peut encore discerner sont appelées les énergies subtiles. Subtil ne veut pas dire fragile. En réalité, la science commence à admettre que le subtil - que l’on ne peut pas encore mesurer - agit en fait sur le mesurable et élabore notre structure physique.
(…)
Cet ouvrage délivre de l’information sur de nombreuses méthodes de traitement différentes, basées sur les systèmes subtils. À première vue, certaines d’entre elles peuvent sembler « non médicales ».
(…)
La première partie renferme également un lexique des termes nécessaires pour comprendre l’anatomie subtile et des explications sur les concepts énergétiques autant traditionnels que récents.
Comprendre l’anatomie subtile sous-tend de connaître l’anatomie physique, le sujet de la deuxième partie. Vous apprendrez que le corps physique est en réalité un prolongement du système des énergies subtiles. Le reste du livre se veut une exploration de l’anatomie des énergies subtiles, débutant par les trois structures énergétiques principales : les champs, les canaux et les corps.
Dans la troisième partie, nous examinons les champs énergétiques. Des centaines de champs émanent de chaque cellule, organe et organisme - dont notre planète. Cette partie nous présente également le concept de « stress géopathique », un domaine d’étude émergent qui se concentre sur les effets indésirables de certains champs naturels et artificiels sur notre bien-être.
La quatrième partie traite des systèmes énergétiques en mouvement : les canaux. Vous y trouverez un examen approfondi de la science des méridiens et des expériences variées qui ont récemment explicité et attesté de l’existence de ces structures subtiles.
La cinquième partie évoque les corps d’énergie subtile tels que les chakras, les sephiroth de la Kabbale et une série d’autres centres énergétiques.
(…)
Ce livre a puisé ses informations à de nombreuses sources : manuscrits ésotériques, textes sacrés, autorités médicales depuis longtemps reconnues, praticiens en activité, manuels scientifiques, laboratoires de recherche, instances gouvernementales, associations et revues spécialisées. Elles proviennent de disciplines incluant la physique quantique, la science bioénergétique, la géométrie sacrée, et d’ouvrages spécialement consacrés aux domaines thérapeutiques traités. J’ai soigneusement recensé et cité ces sources pour vous aider dans votre recherche personnelle.
(…)
Veuillez prendre conscience, quant à la façon d’utiliser ce livre, que les informations réunies ici ne peuvent se substituer à une étude ou une formation approfondie. Par exemple, les méridiens et une série de thérapies basées sur les méridiens vous seront présentés, mais sans la précision nécessaire pour vous préparer à soigner un patient. En revanche, cette matière est censée vous aider à comprendre les méridiens et les possibilités que peut vous offrir une formation approfondie.



Vous pouvez vous concentrer sur chaque section indépendamment des autres ou sur une partie isolée d’une section. Je vous recommande de vous référer à l’index pour étudier de manière croisée l’universalité de certains sujets. En fait, vous vous rendrez probablement compte que l’index est indispensable. Pour comprendre pleinement une idée, il est utile de la considérer dans des contextes différents, et maints concepts - de la mitochondrie à la géométrie, en passant par la théorie du spin - apparaissent dans pratiquement chaque section.
(…)
Vous devinerez et distinguerez quelles informations vous intéressent, vous et votre pratique, et quelles données ne s’appliquent pas à vos objectifs. Vous commencerez à vous reconnaître - vos propres systèmes énergétiques - dans ces pages.




Suite sur ce lien (via WebTransfer), pour télécharger le pdf (9.91 Mo - 543 pages) (disponible 7 jours, depuis le dernier téléchargement).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vérifié sans virus et malware (par Bidefender, Avast et MBA).


Dernière édition par Luc le Sam 13 Oct 2018 - 19:21, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Luc le Sam 13 Oct 2018 - 19:14

Table des matières

TABLE DES MATIÈRES
INTRODUCTION

PARTIE I : ÉNERGIE ET GUÉRISON ÉNERGÉTIQUE
   1. L’énergie est universelle
   2. Le thérapeute énergétique

PARTIE II : L’ANATOMIE HUMAINE
   3. Les cellules
   4. L’ADN
   5. Le système squelettique
   6. Le système musculaire
   7. Le système nerveux
   8. La peau
   9. Le système circulatoire
   10. Le système respiratoire
   11. Le système endocrinien
   12. Le système digestif
   13. Le système excréteur
   14. Le système reproducteur
   15. Le métabolisme
   16. Le système immunitaire
   17. Les sens

PARTIE III : LES CHAMPS ÉNERGÉTIQUES
   18. Une première approche des champs énergétiques
   19. Deux théories du champ unifié
   20. Les champs naturels
   21. Le rayonnant éclat des molécules : une recherche d’objets trouvés
   22. Les champs-L et les champs-T : des partenaires qui composent la réalité ?
   23. La pollution du champ : le stress géopathique
   24. Le pouvoir du magnétisme
   25. La guérison par imposition des mains et à distance : la preuve de l’existence de champs subtils et d’une réalité non locale
   26. La géométrie sacrée : les champs de vie
   27. Les champs énergétiques humains

PARTIE IV : LES CANAUX D’ÉNERGIE : CANAUX DE LUMIÈRE
   28. L’histoire de la thérapie des méridiens
   29. Un aperçu du système des méridiens
   30. Théories sur l’existence, le rôle et le fonctionnement des méridiens
   31. L’histoire de la science des méridiens
   32. Les méridiens principaux
   33. Les principaux points d’acupuncture
   34. Les cinq phases et les théories de diagnostic connexes
   35. Les sept émotions et les organes correspondants

PARTIE V : LES CORPS ÉNERGÉTIQUES : LES CHAKRAS ET AUTRES « INTERRUPTEURS »
   36. Les corps énergétiques
   37. La kundalini, la force unificatrice
   38. Rencontre des principes scientifiques et de la théorie des chakras
   39. Les systèmes chakriques dans le monde
   40. Le système énergétique mystique juif : l’ancienne Kabbale

PARTIE VI : PRATIQUES ÉNERGÉTIQUES



PARTIE I : ÉNERGIE ET GUÉRISON ÉNERGÉTIQUE
   1.1 Dons psychiques relevant des chakras : du psychisme à l’intuition (tableau)

PARTIE II : L’ANATOMIE HUMAINE
   2.1 Une cellule humaine
   2.2 La nébuleuse en forme d’ADN
   2.3 Cellules fasciales
   2.4 La glande pituitaire
   2.5 Le champ électromagnétique du cœur
   2.6 Cellules « tueuses » attaquant un virus

PARTIE III : LES CHAMPS ÉNERGÉTIQUES
   3.1 Champs réels
   3.2 Les champs d’énergie subtile
   3.3 La résonance de Schumann
   3.4 Lignes telluriques mondiales
   3.5 Le champ magnétique du corps
   3.6 Les formes de magnétisme (tableau)
   3.7 Onde sinusoïdale
   3.8 Sphère
   3.9 Suite de Fibonacci
   3.10 Tore
   3.11 La section dorée
   3.12 Merkaba
   3.13 Cube de Métatron
   3.14 Fleur de vie
   3.15 Pentachore
   3.16 La géométrie sous-jacente aux chakras
   3.17 Les solides de Platon
   3.18 Cymaglyphe de la voix humaine
   3.19 Cymaglyphe des anneaux d’Uranus
   3.20 Les couches du champ aurique
   3.21 Le point d’assemblage

PARTIE IV : LES CANAUX D’ÉNERGIE : CANAUX DE LUMIÈRE
   4.1 Les méridiens yin et yang (tableau)
   4.2 Les méridiens principaux, vue antérieure
   4.3 Les méridiens principaux, vue postérieure
   4.4 Le méridien des Poumons
   4.5 Le méridien du Gros Intestin
   4.6 Le méridien de l’Estomac
   4.7 Le méridien de la Rate
   4.8 Le méridien du Cœur
   4.9 Le méridien de l’Intestin Grêle
   4.10 Le méridien de la Vessie
   4.11 Le méridien des Reins
   4.12 Le méridien du Péricarde
   4.13 Le méridien du Triple Réchauffeur
   4.14 Le méridien de la Vésicule Biliaire
   4.15 Le méridien du Foie
   4.16 Le vaisseau Conception
   4.17 Le vaisseau Gouverneur
   4.18 Les méridiens de la tête
   4.19 Diagramme des cinq phases
   4.20 Les cinq éléments chinois (tableau)
   4.21 Les sept émotions et les organes (tableau)
   4.22 Aliments et émotions (tableau)
   4.23 Les cycles du qi : l’horloge biologique

PARTIE V : LES CORPS ÉNERGÉTIQUES : LES CHAKRAS ET AUTRES « INTERRUPTEURS »
   5.1 Anatomie d’un chakra
   5.2 Les chakras en tant qu’ondes
   5.3 Les chakras sur le spectre électromagnétique
   5.4 Les chakras et le système endocrinien
   5.5 Le système des chakras hindous
   5.6 Le premier chakra : Muladhara
   5.7 Le deuxième chakra : Svadhisthana
   5.8 Le troisième chakra : Manipura
   5.9 Le quatrième chakra : Anahata
   5.10 Le cinquième chakra : Vishuddha
   5.11 Le sixième chakra : Ajna
   5.12 Le septième chakra : Sahasrara
   5.13 Les aspects de la conscience (tableau)
   5.14 Le Sushumna
   5.15 Les principaux nadis et leurs énergies spécifiques (tableau)
   5.16 Le caducée de la kundalini
   5.17 Les trois principaux nadis
   5.18 Les koshas
   5.19 Les pouvoirs siddhi (tableau)
   5.20 Le système tibétain des six chakras
   5.21 Le système tsalagi (cherokee)
   5.22 Ojos de luz : le système énergétique inca
   5.23 Les pukios incas
   5.24 Les bandes de pouvoir incas
   5.25 Les chakras égyptiens et africains et l’Arbre de Vie (tableau)
   5.26 Les points spirituels et la colonne vertébrale (tableau)
   5.27 Le système des douze chakras et l’œuf énergétique
   5.28 Infrastructures des chakras (tableau)
   5.29 La kundalini et le système des douze chakras
   5.30 Chakras et addictions (tableau)
   5.31 L’Arbre de Vie : les dix sephiroth
   5.32 Les sephiroth et leurs correspondances chakriques (tableau)

PARTIE VI : PRATIQUES ÉNERGÉTIQUES
   6.1 L’acupuncture
   6.2 La moxibustion
   6.3 Les ventouses
   6.4 Les zones d’acupuncture Kubota
   6.5 Le système de Calligaris : main et organes
   6.6 Chakras et pierres précieuses (tableau)
   6.7 Énergies des couleurs (tableau)
   6.8 Nuances néfastes (tableau)
   6.9 La chromothérapie : association entre les chakras et les régions du corps
   6.10 Les symboles géométriques : favorables et néfastes (tableau)
   6.11 Les points shiatsu principaux
   6.12 Les points shiatsu keiketsu
   6.13 Le système énergétique thaïlandais
   6.14 L’énergétique dentaire
   6.15 Les mudras bouddhistes
   6.16 Les cinq familles de bouddhas (tableau)
   6.17 Les cinq doigts et les éléments tibétains
   6.18 Les symboles numériques utiles et néfastes (tableau)
   6.19 Zones de croisement latitudinales
   6.20 Les trois plus importants symboles reiki
   6.21 Réflexologie plantaire : vue plantaire et dorsale
   6.22 Réflexologie plantaire : vue interne et latérale
   6.23 Réflexologie palmaire
   6.24 Réflexologie faciale
   6.25 Réflexologie auriculaire
   6.26 Fonctions des notes (tableau)
   6.27 Notes principales et chakras (tableau)
   6.28 Son et couleur (tableau)
   6.29 Les cinq constitutions principales
   6.30 Lieux de prise du pouls
   6.31 Régions linguales

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Luc le Sam 13 Oct 2018 - 19:23

A suivre:
PARTIE I : ÉNERGIE ET GUÉRISON ÉNERGÉTIQUE
1. L’énergie est universelle
=> Allez directement à ce chapitre via le lien:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
2. Le thérapeute énergétique
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Luc le Mer 17 Oct 2018 - 9:22, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Celine57 le Dim 14 Oct 2018 - 8:05

Intéressant!
Merci à Yoz, Proserpine, et d'avance à Luc pour tout ce travail en perspective ! 

_________________
Tout ce à quoi je résiste, persiste.
 C. G. Jung
avatar
Celine57
Accro
Accro

Messages : 360
Date d'inscription : 04/01/2018
Age : 69
Localisation : Alpes de Haute Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  yoz le Lun 15 Oct 2018 - 11:17

Hello,

Le post de Mirzoune sur lequel j'avais commencé à parler de ce bouquin a disparu, j'espère que je n'avais pas parasité son post Question 

Pour le livre, je préfère avoir un bon vieux livre en papier glacé sur mon chevet. C'est 25€ mais c'est moins nocif pour mes yeux Smile

@Luc : il vient d'où le pdf ? J'espère qu'il a été "rapatrié" légalement par Prosperine Smile C'est pas la dernière édition (2013) mais l'essentiel doit y être Smile J'ai l'édition 2  de janvier 2017

Bonne lecture Smile
avatar
yoz
Accro
Accro

Messages : 289
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Luc le Lun 15 Oct 2018 - 11:40

yoz a écrit:Hello,
1. Le post de Mirzoune sur lequel j'avais commencé à parler de ce bouquin a disparu, j'espère que je n'avais pas parasité son post Question 
2. Pour le livre, je préfère avoir un bon vieux livre en papier glacé sur mon chevet. C'est 25€ mais c'est moins nocif pour mes yeux Smile
3. @Luc : il vient d'où le pdf ? J'espère qu'il a été "rapatrié" légalement par Prosperine Smile C'est pas la dernière édition (2013) mais l'essentiel doit y être Smile J'ai l'édition 2  de janvier 2017
1. Le sujet n'a pas disparu. Il fallait bien séquencer et j'ai rapatrié ici la suite afin de pouvoir en discuter librement, sans envahir le post de Mirzoune, comme l'a bien fait remarquer, à juste titre, Flo. Pas grave. mais il fallait rester cohérent / compréhensible (…)
2. Le prix est raisonnable. Je sens que je vais l'acheter quand j'aurais fini d'en extraire la moëlle pour les forumeurs, fidèles ou déjà addicts au forum …
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
3. Il est en opensource, si j'ai bien capté. Viens pas chichiter, même si c'est de l'humour / ironie (je m'en doute).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  yoz le Lun 15 Oct 2018 - 11:58

Oui c'est du second degré, mais en opensource ca m'étonnerai quand même Smile

Le post de Mirzoune a carrément disparu, c'est dommage. Est-ce volontaire ?

Encore désolé d'avoir "parasiter" Smile Et merci Luc d'avoir déplacer dans une nouvelle discussion.

Yoz Basketball
avatar
yoz
Accro
Accro

Messages : 289
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Luc le Lun 15 Oct 2018 - 12:08

yoz a écrit:Le post de Mirzoune a carrément disparu, c'est dommage. Est-ce volontaire ?
Non, il n'a pas disparu!

Edit1: Je viens de me rendre compte qu'il y a eu un bug.
Je cherche à comprendre pourquoi et je reviens.
Edit2: J'attends que Mirzoune ai lu le post que je viens de créer en interne (Bug?), puis on rapatriera le post en accès libre (il est actuellement dans la corbeille et n'est donc pas perdu).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

????????????????????????????????

Message  Nell74 le Mar 16 Oct 2018 - 1:14

Luc Suspect  T'avais mis à la poubelle le post de Mimi  ???.

je ne comprenais pas pourquoi il avait disparu et je ne suis pas la seule apparemment ....
avatar
Nell74
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 445
Date d'inscription : 03/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Luc le Mar 16 Oct 2018 - 8:06

Nell74 a écrit:Luc Suspect  T'avais mis à la poubelle le post de Mimi  ???.

je ne comprenais pas pourquoi il avait disparu
Oui, fausse manip (probable) ou un bug (…) il était dans la corbeille.
Il est de retour:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Mirzoune le Mar 16 Oct 2018 - 8:47

Lol! Pauvre Luc! Il a juste voulu faire un peu de ménage et tout le monde lui tombe dessus! Vous en faites pas les z'amis, c'est comme dans votre boîte e-mails: les messages supprimés partent à la poubelle, en cas de problème on les récupère et c'est tout!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3665
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

L’énergie est universelle

Message  Luc le Mar 16 Oct 2018 - 14:34

L’énergie subtile (extraits)
Nous sommes fait d’énergie ; nous sommes entourés d’énergie, ce qui peut être défini plus simplement par de « l’information qui vibre ». L’énergie est donc de l’information transmise à une fréquence et une résonance précises.
Lorsque le thérapeute pratique la médecine intégrative, il combine une approche holistique qui traite le corps, l’esprit et l’âme, en visant les causes sous-jacentes plutôt que les symptômes seulement.
Les initiés parleront souvent d’énergie subtile, par opposition à l’énergie mesurable, car nous ne sommes pas tous capables de percevoir ces champs subtils. Nos yeux peuvent seulement détecter le rayonnement, terme désignant l’énergie perceptible émise par des substances, dans la zone comprise entre 380 et 780 nanomètres. Nous ne percevons pas les ondes émises par la lumière infra-rouge mais personne ne remet en cause cette existence …
Dans les deux mondes – subtil et physique –, les trois structures principales sont les champs, les canaux et les corps. Un corps physique est limité localement, dans l’espace, tandis que le champ subtil pénètre chaque particule du corps et s’étend au-delà de lui.
Les énergies subtiles suivent des règles différentes de celles des énergies mesurables. Ces règles sous-tendent que les structures subtiles se fondent sur des idées relevant de la physique quantique, l’étude des interactions énergétiques au niveau microscopique – théories décrites tout au long de ce livre.

La physique quantique
Si je devais tenter une définition de la physique quantique, il faudrait d’abord passer par l’étymologie du mot « quantum ». Un quantum est la plus petite unité mesurant une chose physique. Les particules subatomiques sont celles qui élaborent un atome. La mécanique quantique est l’étude et l’application de ces particules infimes et la théorie des quanta cherche à comprendre comment elles fonctionnent. Les quanta relèvent du monde de la physique quantique : une discipline liée à la physique classique newtonienne - mais qui s’en distingue aussi.
La mécanique quantique est née lorsque les physiciens ont découvert que la matière, et pas seulement la lumière, possédait des propriétés ondulatoires. Les étranges mécanismes des quanta indiquaient que les lois fondamentales naturelles de la physique classique n’étaient pas vraiment infaillibles : elles ne justifiaient que des probabilités. La physique quantique cherche à expliquer pourquoi les quanta ne restent pas immobiles dans le temps et pourquoi ils ne se situent pas toujours dans un seul espace. Un seul électron ou proton, par exemple, peut se trouver ici et ailleurs au même moment et peut même suivre simultanément deux trajectoires différentes.

Grossièrement résumé: (désolé pour les matheux, mais jusqu'à la semaine passée, c'était comme du Chinois, …). La physique quantique étudie les particules infimes et essaye de comprendre comment l’énergie subtile des particules a une interaction sur la matière et le mental, dans un espace spatio-temporel et une réalité qui peuvent être parallèles ou non. (« Théorie des univers parallèles » : Où se nichent les antiparticules et l’antimatière !).

La structure de l’anatomie subtile
Il existe trois structures principales en anatomie énergétique. Elles attirent toutes des énergies subtiles de sources extérieures et les distribuent à travers le corps. Elles transforment des énergies subtiles en énergies physiques et inversement, avant de renvoyer les énergies subtiles dans le monde. Ces structures subtiles créent, soutiennent et alimentent leurs pendants physiques.
Dans les deux mondes - subtil et physique -, les trois structures principales sont les champs, les canaux et les corps.
Tandis que les corps physiques sont limités localement, le champ subtil pénètre chaque particule du corps et s’étend au-delà de lui. Voilà comment il fournit une matrice pour le corps physique en développement.
Les énergies subtiles suivent des règles différentes de celles des énergies mesurables. Ces règles qui sous-tendent les structures subtiles se fondent sur des idées relevant de la physique quantique, l’étude des interactions énergétiques au niveau microscopique – théories décrites tout au long de ce livre. Les énergies subtiles, briseuses de règles, peuvent élargir - et parfois complètement ignorer – le temps et l’espace, changer de forme à l’envi et occuper plusieurs endroits à la fois.
Une autre caractéristique spécifique aux énergies subtiles réside dans le fait qu’au sein des structures subtiles, elles façonnent non seulement le monde physique, mais elles s’adaptent également à lui. Le signe d’adaptation le plus notable est l’existence du principe de polarité. Les polarités sont des opposés interdépendants. Le plan physique est dualiste par nature. Alors que les énergies subtiles pénètrent dans le royaume physique en étant « complètes » ou unies, elles se divisent ensuite en univers contrastés.
Les champs physiques, par exemple, sont électriques ou magnétiques. Des charges opposées produisent l’électricité et les aimants possèdent deux pôles. Les opposés créent la vie telle que nous la connaissons. Les structures subtiles, comme les méridiens, sont regroupées en polarités selon un concept traditionnel chinois appelé la théorie du yin et du yang. Le yin représente les qualités féminines, et le yang les qualités masculines. Les deux doivent s’équilibrer pour créer l’homéostasie nécessaire à une bonne santé. Les méridiens subtils, par ailleurs, véhiculent également une forme d’énergie appelée le qi, considérée comme « céleste » ou unifiée.
Les corps d’énergie agissent souvent selon le même principe dualiste. Le système chakrique hindou (de chakra, corps d’énergie subtile) décrit un processus complexe appelé Kundalini, dans lequel l’énergie vitale féminine s’élève pour rencontrer son énergie complémentaire masculine. En fusionnant ces énergies, l’initié acquiert santé et sagesse. Cette énergie divine est toutefois conjointe avant de pénétrer le corps et l’univers physique.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Outre les champs, les anciens percevaient des canaux d’énergie subtile, fleuves de lumière qui charrient l’énergie vitale dans et autour du corps. Dans l’ancien système médical chinois, ces canaux sont appelés les méridiens, et l’énergie vitale vibrante, le qi. D’autres cultures ont identifié et analysé les canaux d’énergie, élaborant leurs propres glossaires et systèmes.

Pourquoi travailler avec les structures subtiles ?
Les recherches citées à travers ce livre montrent que les énergies et les structures subtiles créent en fait la réalité physique. En analysant les champs, les canaux et les corps de l’anatomie subtile, vous pouvez potentiellement diagnostiquer des problèmes avant qu’ils ne se déclarent - ou les détecter de façon précise et holistique si les symptômes sont déjà présents. L’utilisation de diagnostics énergétiques ne limite pas un praticien ou une clinique au royaume des énergies subtiles ; la médecine moderne emploie le protocole énergétique à la fois pour diagnostiquer et traiter. Détecter un problème au niveau des plans subtils invite déjà également à le résoudre de manière holistique. Si vous pouvez résoudre un problème au niveau des structures subtiles, le système subtil peut alors transmettre cette solution à la totalité du corps - subtil et physique. L’humanité a pris connaissance de ces notions au cours des âges ; il est temps d’en tirer avantage.

Tout ce qui vibre transmet de l’information
Tout dans l’univers vibre et tout ce qui vibre transmet ou reçoit de l’information (la définition de l’énergie). Pour élargir notre débat sur les particules et les ondes en y incluant la santé, nous pouvons définir la santé comme l’état d’un organisme eu égard à son fonctionnement à un temps donné. Il y a bonne santé quand un organisme et ses composants (comme les cellules et les organes) vibrent de manière optimale; des problèmes de santé affectent l’organisme quand ses composants vibrent de façon contraire, en mettant en cause sa capacité à fonctionner. La vibration ou énergie externe influence également tous les organismes, y compris les personnes. Exposées à des vibrations ou à une énergie nuisible, les vibrations ou énergie internes à nos corps souffrent, et nous perdons la santé.
La médecine vibratoire consiste à utiliser volontairement une fréquence pour en affecter positivement une autre ou pour ramener un organisme à l’équilibre. C’est l’une des composantes du traitement énergétique, qui utilise également de l’information - couplée à la vibration - pour provoquer un changement.
En termes de vibration, la santé dépend de la résonance, qui se produit quand un objet vibre à la même fréquence naturelle qu’un autre et force le second à vibrer. Toute médecine tient au fait d’atteindre la résonance. Une découpe chirurgicale perturbe la résonance corporelle, mais les points de suture remettent ensuite le tissu en place pour que l’harmonie puisse se rétablir dans le corps. Certaines cellules « résonnent » ou perçoivent des dysharmonies vibratoires et sont capables d’y pallier. C’est le cas des globules blancs, qui détectent les agents pathogènes perturbant la résonance. En éliminant ces agents pathogènes, ils permettent au corps de retrouver l’harmonie.
Quand un organisme est en bonne santé dans son ensemble, ses systèmes sont entraînés ou en rythme l’un avec l’autre. Les physiciens définissent l’entraînement comme l’enclenchement de deux rythmes aux fréquences similaires ; on ne peut dès lors acquérir de l’entraînement que par la résonance entre deux objets (ou pensées) qui vibrent de façon semblable. Avec l’entraînement, une vibration externe plus forte n’active pas seulement une réponse, elle déloge en réalité la deuxième de sa fréquence de résonance. C’est ce que l’on appelle la fréquence forcée. La cohérence désigne un entraînement positif, et la dissonance se produit quand des perturbations vibratoires engendrent des problèmes de santé (17).

Les formes d’énergie
(…)

Intrication
Grâce à l’intrication, deux ou plusieurs objets peuvent se lier et s’influencer l’un l’autre lorsqu’ils sont séparés, parfois par des milliers de kilomètres (ou de dimensions). Ce phénomène est appelé l’intrication quantique et il se rapporte à des objets ou des particules qui ont été un jour mis en contact.
Comme nous l’avons étudié, les principes de base du monde énergétique prennent en compte les explications classiques et quantiques. Mariez ces deux points de vue et voilà qu’émerge une couche de réalité qui les réunit et les explique tous deux : le royaume de l’énergie subtile.

PS1: Si ce que vous venez de lire vous a intéressé, alors allez lire le chapitre en entier p 16 - 39, donné sur le lien, encore en téléchargement, au début du sujet (à la fin du 1er post).
PS2: C'est super passionnant et bien expliqué, mais allez boire d'abord un thé ou un café avant cette lecture. Ou réservez-la pour un autre moment  Wink 
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Proserpine le Mar 16 Oct 2018 - 18:48

 Joli travail

J'aime autant que ce soit toi (Luc) qui résume ! Je n'y serais jamais parvenue !

study

_________________
Il ne faut pas demander que les événements soient comme tu le veux, 
mais il faut les vouloir comme ils arrivent .

Épictète


Ne jamais renoncer
avatar
Proserpine
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1147
Date d'inscription : 19/12/2015
Age : 63
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh!!!!

Message  Nell74 le Mar 16 Oct 2018 - 19:45

Génial Luc !!!

je vais pouvoir le faire lire à mon cartésien .
avatar
Nell74
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 445
Date d'inscription : 03/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Thérapeute énergétique

Message  Luc le Mer 17 Oct 2018 - 9:21

Le thérapeute énergétique (extraits issus des p 40 – 52 dans le PDF)
Soigner et guérir sont deux concepts fort différents. Soigner, c’est supprimer les symptômes. Guérir, c’est assurer un état de plénitude. Une personne est complète, bien qu’il lui manque une jambe, qu’elle soit grippée ou condamnée à mort. Un thérapeute est essentiellement quelqu’un qui aide une autre personne à réaliser sa plénitude intérieure, sans se soucier des apparences ou du résultat du traitement.
Le thérapeute énergétique doit posséder une compréhension pratique de la relation entre le domaine des énergies et les autres composantes du moi : le mental, les émotions et l’esprit. Le cas échéant, il développera l’aspect intuitif de l’art énergétique, en se référant à l’intellect et au bon sens. Ensuite, le praticien intuitif confirmera son diagnostic par des tests et les procédures scientifiques de circonstance (mesures et analyses).

Formation continue
La médecine des énergies subtiles évolue et connaît une des plus fortes croissances dans le monde. Le thérapeute gagne en valeur et en reconnaissance tout en s’étendant aussi en termes de documentation disponible. Il se tiendra informé, lira des livres et suivra des cours, s’il échait, pour une mise à jour.

Le pouvoir des convictions
Les champs d’énergie du thérapeute interagissent avec ceux de ses patients. L’attitude du thérapeute aide à induire des résultats chez le patient.
Ce qui peut guérir peut aussi nuire. Considérons le revers de l’effet placebo, l’effet nocebo, qui peut être exprimé comme suit : si vous croyez que quelque chose de négatif va se produire, ce sera probablement le cas.
Les effets placebo et nocebo se réduisent à l’empathie : le partage d’énergie par des moyens énergétiques. Les gens font preuve d’empathie en permanence, certains mieux que d’autres. (…) Comme le révèle une étude de Levenson et Gottman de l’Université de Californie à Berkeley, un thérapeute énergétique qui exerce avec éthique et efficacité est centré sur le cœur. Nous savons intuitivement que le cœur est le siège de l’amour et de l’empathie, et des études le démontrent. En réalité, l’empathie se manifeste dans le champ électromagnétique (CEM) généré par le cœur en quantité beaucoup plus importante qu’ailleurs dans le corps.
Lorsqu’il est séparé du champ magnétique, le champ électrique du cœur possède une amplitude soixante fois plus grande que celle du champ du cerveau (34). Via ce champ, le système nerveux d’une personne se connecte et répond aux champs magnétiques produits par les cœurs d’autres personnes (35). Le champ du cœur est par conséquent l’un des moyens par lequel un praticien influe sur ses patients. Cet effet nous mène à la question : « Que voulez-vous transmettre ? » Pour engendrer un résultat positif chez le patient, un praticien doit nourrir des sentiments positifs dans son cœur. Non seulement sa bonne volonté profitera au patient, mais également à lui-même en tant que personne.
Des émotions négatives telles que la colère, la frustration ou l’anxiété perturbent le rythme cardiaque. Des émotions positives comme le plaisir, l’amour ou la compassion génèrent des modèles cohérents ou fonctionnels. Les sentiments, diffusés à travers le corps, engendrent des modifications chimiques dans le système tout entier. Désirez-vous être en bonne santé ? Soyez positif, en toute sincérité, aussi souvent que vous le pouvez. Vous augmentez ainsi la « probabilité de maintenir la cohérence et de réduire le stress, même lors d’épreuves » (37).
Ce que vous croyez, en tant que praticien, sera échangé - partout et avec chaque personne que vous rencontrerez.

Le thérapeute intuitif
Il existe de multiples formes de facultés psychiques utilisées en thérapie énergétique. Tout le monde naît avec divers talents « psychiques », comme le révèlent des études approfondies (38). Nous pouvons développer ces dons et les utiliser pour évaluer de manière intuitive des problèmes physiques et psychologiques. Jusqu’à présent, plus de 150 études vérifiées sur la question ont été publiées, dont plus de la moitié laissent apparaître une application efficace de l’intuition (39). Et l’utilisation intuitive de l’énergie est l’un des moyens principaux pour dispenser un soin énergétique. (…)
L’une des clés pour utiliser votre intuition est de savoir distinguer quels dons vous possédez. Vous trouverez ci-après une liste partielle des différents types de facultés intuitives (avec définition dans le pdf) qui entrent le plus fréquemment en jeu dans le travail énergétique. IL existe une riche littérature décrivant toutes ces expériences.
Chirurgie psychique
Clairaudience
Clairsentience
Divination
Empathie
Guérison à distance
Guérison par imposition des mains
Kinésiologie
Précognition
Projection
Prophétie
Radiesthésie
Rétro cognition
Techniques mentales Techniques spirituelles
Télépathie
Travail chamanique (art de voyager énergétiquement entre les mondes et les dimensions en ayant pleinement accès à toutes les facultés intuitives, généralement dans un état second).
Visualisation

L’intentionnalité
L’un des tout nouveaux termes dans le vocabulaire de la guérison énergétique est  
«intentionnalité». Elle consiste en la projection de la conscience vers un résultat ou un objet voulu. À maints égards, elle représente la somme de toutes les facultés psychiques. Si vous vous fixez une intention positive et louable, vos capacités intuitives s’aligneront naturellement pour vous aider à la manifester.

Ethique
Les thérapeutes des énergies subtiles recourent tellement souvent à l’intuition qu’il est important d’ajouter un niveau supplémentaire d’éthique, qui s’inscrit dans la connaissance, l’application pratique et les limites. Des informations telles que celles couvertes dans ce chapitre peuvent servir de « référence » pour un examen plus approfondi.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Mirzoune le Mer 17 Oct 2018 - 9:44

Nell74 a écrit:Génial Luc !!! je vais pouvoir le faire lire à mon cartésien .

Lol! Ton cartésien doit en prendre plein la poire en ce moment si tu lui as raconté notre expérience avec le reiki à distance! 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3665
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Nell74 le Jeu 18 Oct 2018 - 16:24

Coucou Mimi

Ben oui...mais de ce côté curieusement voilà qu'il a été vacciné... et dans ce vaccin aucune trace de  formaldéhyde,  pas d'aluminium, de mercure ou d’autres produits chimiques.....

il y a quatre ans quand  la femme que mon ami magnétiseur venait de rencontrer et qui n'avait jamais eu aucun contact avec le paranormal,  se met à avoir des dons absolument déments.
Elle se retrouve capable de nous scanner et de nous dire ce qui ne tourne pas rond dans notre corps et de nous aider à le  comprendre et surtout à le réparer...
Tout ce qu'elle m'a dit  était hallucinant et collait à un point invraisemblable...
mais le pire pour mon cartésien fut alors qu'elle ne me voyait pas ...elle m'a décrit mon pied douloureux déformé par cet hallus valgus que même un des plus grand spécialiste Parisien à la Poterne des peupliers refuse de m'opérer vu notre activité sous prétextes que s'il touche et désosse ce pied, l'arthrose s’amplifiera et risque créer de grosses complications m’empêchant de danser définitivement...

il refuse de prendre le risque tant que je peux honorer mes 12 à 15 h par semaines....C'est très rare qu'il refuse ...
Mais dans mon cas il ne veut pas.... à l'époque,   je réussissais  à danser grâce au gel de silicium mis en local ..mais l'arthrose est là et chaque jour je déguste .

 Nous sommes à l'autre bout de la France l'une de l'autre et voici que la  compagne de mon ami  me décrit mon pied et me dit qu'elle va le soulager ...   et depuis bientôt 3 ans plus de douleur.
je ne me plains plus, je ne m'arrête plus en pleine danse pour aller mettre mon gel... (cela dit le sillicium organique est tellement merveilleux, tellement anti-inflammatoire que 45 secondes plus tard je retournais danser). Mais je n'en pouvais plus ..je redoutais la simple balade pour pouvoir m'économiser.

depuis je ne mets même plus mon gel...Elle m'a libérée...peut être devrais je lui redemander une séance...mais on est toujours en vadrouille... donc je te disais depuis ce coup  plus rien ne l'étonne ce cher petit hihi

Mais ce n'est pas pour cela qu'il adhère... il s'ouvre doucement,  fait deux pas en avant, tu vois qu'il progresse.... tu n'en crois pas tes yeux ....   et paf ...il recule vite fait... confused

Alors quand je lui ai raconté pour toi et moi , il n'a pas paru étonné , il a souri et m'a pris la main...

Comme la fois ou je lui ai dit qu'il devait faire attention , que je venais de voir un grand chien blanc lumineux se jeter sur lui...
20 minutes plus tard, on descend de voiture et là, un grand chien blanc se jette sur lui et l’attrape avec ses pattes....
Tu sais ce qu'il m'a dit ?
                                 : " Tu me fais peur !"
avatar
Nell74
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 445
Date d'inscription : 03/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Nell74 le Jeu 18 Oct 2018 - 16:32

Mirzoune a écrit:
Nell74 a écrit:Génial Luc !!! je vais pouvoir le faire lire à mon cartésien .

Lol! Ton cartésien doit en prendre plein la poire en ce moment si tu lui as raconté notre expérience avec le reiki à distance! 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 Cela dit dans notre expérience (toi et moi )  ce n'est pas lui qui en a pris plein la poire c'est moi...
Faire un soin ..Oui
A distance en plus... bon apparemment c'est faisable . Suspect
saute2
Mais lire à distance ... .je n'en suis pas encore remise....
avatar
Nell74
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 445
Date d'inscription : 03/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Ouille luc... va sévir

Message  Nell74 le Jeu 18 Oct 2018 - 16:59

Oh lala
  Tu vas voir que Luc va dire que j'ai mis le foutoir sur son post qu'il a si bien ordonnancé pour nous permettre d'accéder au paranormal...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Nell74 le Jeu 18 Oct 2018 - 17:01, édité 1 fois (Raison : image pour luc hihi)
avatar
Nell74
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 445
Date d'inscription : 03/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Luc le Jeu 18 Oct 2018 - 17:11

C'est pas trop grave; je mets un lien au dernier post pour ceux qui ne veulent pas lire les commentaires. Il y a des interconnections avec le ressenti qu'il n'est pas opportun de vouloir structurer à tout prix ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Mirzoune le Jeu 18 Oct 2018 - 19:46

Nell74 a écrit:
Alors quand je lui ai raconté pour toi et moi , il n'a pas paru étonné , il a souri et m'a pris la main...

Il est mignon, ton chum!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3665
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Flo le Jeu 18 Oct 2018 - 20:48

les sorcières sont extras lol!

_________________
Les préjugés, les habitudes et l'ignorance concernant l'alimentation, sont si grands, que la diététique a longtemps été "le chaînon manquant de l'esprit humain" Arnold EHRET
Le chainon manquant a été découvert et décrit en 2017 dans l'Eloge du cru de Dominique Guyaux
avatar
Flo
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1316
Date d'inscription : 20/10/2015
Age : 52
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Nell74 le Ven 19 Oct 2018 - 2:22

Flo a écrit:les sorcières sont extras lol!
 

  N'est ce pas Flo ! C'était pour séduire Luc....

Remarque j'aurai pu lui en mettre de plus sexy comme celle -ci   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]                                 

  ou celle là                [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

ou encore
                                                                            [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Nell74
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 445
Date d'inscription : 03/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'anatomie et l'énergie subtile

Message  Luc le Ven 19 Oct 2018 - 11:41

Le corps subtil
Partie II – L’anatomie humaine

3. Les cellules
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
4. L’ADN
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
5. Le système squelettique
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
6. Le système musculaire
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
7. Le système nerveux
8. La peau
9. Le système circulatoire
10. Le système respiratoire
11. Le système endocrinien
12. Le système digestif
13. Le système excréteur
14. Le système reproducteur
15. Le métabolisme
16. Le système immunitaire
17. Les sens

Tout comme le corps subtil, le corps physique se compose d’énergies. Elles sont tout simplement plus lentes et de moindre intensité et vibration que ne le sont les énergies subtiles. Bien que les lois gouvernant les systèmes physique et subtil soient différentes, ces structures sont intimement liées et de façon élaborée. Il est donc important de les comprendre toutes deux.


Dernière édition par Luc le Dim 21 Oct 2018 - 9:06, édité 4 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

La cellule est une centrale électrique

Message  Luc le Ven 19 Oct 2018 - 11:50

3. Les cellules (p 55)
Le corps humain compte plus de cent mille milliards de cellules. Les cellules se divisent et se multiplient, ce qui explique la croissance et les transformations du corps humain. Les cellules aux fonctions similaires se rassemblent pour former un tissu. Les tissus aux fonctions similaires constituent un organe. Une cellule est en elle-même constituée de protoplasme, une substance vivante composée à 70 % d’eau, entourée d’une membrane cellulaire abritant un noyau.

Les cellules, composantes essentielles
Maintes cellules possèdent une membrane extérieure au sein de laquelle se nichent de multiples petites structures (organites) dans une substance gélatineuse connue sous le nom de cytoplasme.
Les sous-structures cellulaires les plus importantes comprennent :
La mitochondrie : rend possible la production d’énergie ; siège de la respiration aérobie, où est produite l’ATP (acide adénosine triphosphorique) ;
Le noyau : renferme le protoplasme, contrôle le fonctionnement de la cellule. Il contient des informations génétiques (ADN – acide désoxyribonucléique).
Le nucléole : fabrique les protéines nécessaires à la division cellulaire ; enveloppé par la membrane nucléaire et relié au réticulum endoplasmique ;
Le réticulum endoplasmique : système de canaux situé entre le noyau et la membrane cellulaire (cytoplasme), intervenant également dans la fabrication de protéines.

Une cellule est une usine
Le métabolisme cellulaire dépend d’un apport constant de matières premières et de l’élimination de substances finies et de déchets via la circulation sanguine. L’activité cellulaire est contrôlée par le noyau et entretenue par des réserves d’énergie. Chaque cellule ressemble à une usine comprenant trois étapes de production : matières premières, fabrication et évacuation.

Matières premières : selon la fonction de la cellule, seules certaines substances sont autorisées à traverser sa membrane. Chaque type de cellule requiert différentes substances obtenues par le système circulatoire du corps : hydrates de carbone, graisses, acides aminés et divers sels.

Fabrication : ce processus a lieu à la surface du réticulum endoplasmique que l’on trouve dans le cytoplasme (la paroi cellulaire). Les enzymes et les hormones constituent des exemples de produits finis.

Élimination : le produit final et les déchets traversent la paroi cellulaire dans le liquide interstitiel, puis dans le sang en vue d’être acheminés et évacués.

Les mitochondries et la cellule électromagnétique
Les mitochondries produisent l’énergie physique pour nos cellules. Elles interviennent également dans la formation d’énergies subtiles, dont nous parlerons dans la quatrième partie.
Seuls 50 % de l’énergie cellulaire nous sont fournis par le corps en vue de son utilisation; le reste est sollicité pour la maintenance cellulaire. Chaque cellule peut être comparée à une pile, chargée positivement à l’extérieur de la paroi et négativement à l’intérieur de celle-ci. Ainsi donc, chaque cellule génère sa propre activité électrique et son propre champ magnétique. Une cellule saine possède une charge électrique d’environ 70 millivolts, volts servant comme mesure du potentiel électrique.
Lorsque le corps est malade ou sous-alimenté, la charge d’une membrane cellulaire diminue à environ 30 millivolts, ce qui est insuffisant pour le transport de nutriments dans la cellule. Le métabolisme physique ralentit et les cellules meurent. L’activité électrique générale du corps physique décroît également.
De l’électricité est produite chaque fois que nos muscles bougent, que notre sang coule, que notre lymphe circule, lorsque nous pensons et fournissons un effort. (…)
L’activité électromagnétique du corps dépend en partie des processus ioniques dont nous avons parlé dans la première partie. Les mitochondries participent au processus de la vie en stockant du calcium, qui contribue aux échanges ioniques de matières et de signaux, ainsi qu’à d’autres tâches (43). À travers leurs propres activités électromagnétiques, les mitochondries entreprennent la libération des neurotransmetteurs dans les cellules nerveuses et des hormones dans les glandes endocrines.

Les mitochondries et les micro-courants
Nous pouvons concevoir le corps lui-même comme une pile qui produit ses propres micro-courants.
Les micro-courants ont été rattachés aux sièges de lésion ou « courants de lésion ». Le Dr Robert Becker a passé des années à suivre la trace des courants électriques associés à la capacité que possède un animal à régénérer ses membres. Plus le courant est fort, plus la régénération est complète. Cette étude et d’autres ont conduit maints chercheurs à concevoir le corps comme un générateur de courant continu de bas niveau - autrement dit une pile.
Les nerfs transmettent ces courants, mais les cellules gliales (décrites plus loin dans cette section) sont des transmetteurs plus actifs. Des recherches menées par Björn Nordenström, abordées dans la quatrième partie de ce livre, mettent également en évidence un système électrique secondaire reliant le tissu conjonctif, le système vasculaire et les méridiens.

Figure 2.1 d’une cellule humaine : Chargée positivement à la paroi extérieure, négativement sous la paroi intérieure.

L’ionisation est un processus crucial pour la transmission des courants électriques à travers le corps et au sein des cellules.
Vocabulaire : Un ion est un atome ou une molécule ayant gagné ou perdu un ou plusieurs électron. C’est donc un oligo-élément chargé électriquement. Ca+2 est un cation car chargé positivement (avec une double liaison covalente, càd disponible pour 2 ions), tandis qu’un anion est chargé négativement. Par exemple Cl-.
Autre exemple, le soufre est écrit SO4 2- , avec 1 molécule de soufre et 4 molécules d’oxygène, chargé négativement (avec une double liaison covalente, càd disponible pour 2 ions).
Dans la mitochondrie résident les cytochromes, des enzymes spéciales qui déplacent des ions d’hydrogène à travers les membranes de la mitochondrie, déclenchant la création d’ATP (voir le chapitre 15, « Le métabolisme »). La concentration de ces ions et d’ATP amorce pratiquement chaque processus cellulaire. Intervenant également dans le processus d’ionisation du calcium, les mitochondries fournissent une aide essentielle en transformant l’électricité en action – et éventuellement en permettant aux méridiens d’interagir avec le corps via son micro-circuit.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Apports utiles

Message  Luc le Ven 19 Oct 2018 - 12:04

Mise en évidence
Pour que la cellule carbure bien, les échanges chimiques et électriques doivent être performants.
Plus le courant est fort, ou moins il y a d'entrave, plus la régénération des tissus est complète.
D'où l'intérêt d'éviter une surcharge dans le processus d'élimination (pour éviter une stagnation et un encombrement). Parfois, il faudra stimuler les organes mais tout l'art résidera alors dans le dosage et le timing. Sinon, ce sera pire, chez un sujet déjà affaibli.
Une énergie propre sera donc à privilégier.
NB: Les acides gras ne sont pas considérés comme propres, les afficionados du régime cétogène. allez approfondir, du côté de Chris Masterjohn, par exemple.
ou sur ce forum:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je n'ai rien contre le régime cétogène, mais par période …
Il faut donc un apport de macro-nutriments utiles, sans surcharge inutile.
Pour les protéines, ,c'est 0.7 gr par Kg de poids.


Dernière édition par Luc le Ven 19 Oct 2018 - 12:41, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

L'ADN n'est pas figé

Message  Luc le Ven 19 Oct 2018 - 12:14

4. L’ADN (p 60)
L’acide désoxyribonucléique ou ADN constitue le code de la vie, puisqu’il héberge notre information génétique personnelle dans le noyau de chaque cellule sous forme de chromosomes, qui sont tout simplement de longs fils de molécules d’ADN (45). Chaque molécule d’ADN renferme de nombreux gènes, qui gèrent l’élaboration et l’entretien du corps humain.
Bien que microscopique, la molécule d’ADN est l’une des molécules les plus largement connues. Elle se présente sous la forme d’une double hélice, ressemblant à une échelle torsadée. L’ADN est une substance extrêmement complexe formée par une chaîne d’unités chimiques appelées les nucléotides. Chaque unité nucléotide contient du sucre, du phosphate et l’un des quatre genres de composés nitrogéniques que l’on appelle les bases. Le sucre et le phosphate constituent les montants de l’échelle et les bases se lient au milieu pour former les barreaux de l’échelle dans une double hélice.
Les quatre bases sont l’adénine, la cytosine, la guanine et la thymine (A, C, G et T). Chaque barreau se compose de deux bases. La compatibilité des bases limite les combinaisons possibles à A-T, T-A, C-G ou G-C, avec les bases dessinant différents motifs le long de l’échelle. La combinaison de trois bases forme un codon qui rentre dans l’élaboration de l’acide aminé d’une protéine.
L’ordre particulier des bases organisées le long de l’ossature sucre/phosphate est appelé la séquence d’ADN. La séquence détermine avec exactitude les instructions génétiques requises pour créer un organisme particulier aux caractéristiques qui lui sont propres.

Les empreintes du corps
On peut comparer l’ADN à une empreinte digitale : elle est unique à chaque personne. Les gènes se trouvant au sein de chaque molécule d’ADN détiennent l’information pour créer des protéines, substances chimiques qui permettent au corps de fonctionner et de se développer. En inscrivant de l’information sur un acide ribonucléique messager (ARNm) à destination des ribosomes dans la cellule, l’ADN détermine quelles protéines fabrique la cellule. La séquence d’acides aminés produite est directement mise en corrélation avec une séquence de bases spécifique dans l’ADN.
Avant qu’une cellule ne se divise, l’ADN se dédouble pour que les deux nouvelles cellules présentent des molécules d’ADN identiques. Il faut une combinaison d’environ 500 gènes sur chacun des 46 chromosomes pour véhiculer suffisamment d’instructions pour toutes les activités dans le corps, de la morphologie aux instincts héréditaires, de la couleur et la taille de nos yeux à la vitesse de nos réactions.
À l’exception du sperme et des ovules, qui ne comptent que 23 chromosomes, le noyau de chaque cellule dans le corps humain contient 46 chromosomes, disposés en 23 paires.
Chaque parent possède un ensemble complet de 46 chromosomes, mais chacun d’eux n’en transmet que 23 à son enfant. Les frères et sœurs, par exemple, diffèrent parce que chacun « hérite » d’un ensemble différent de 23 chromosomes de chaque parent. Seuls les vrais jumeaux reçoivent de chaque parent le même ensemble de 23 chromosomes après qu’un seul ovule fécondé se divise en deux œufs identiques.

Les cellules souches : Héritage perpétuel
Les thérapeutes affirment que le lien n’est pas seulement biologique, il est aussi cellulaire. La connexion cellulaire suggère également la présence de liens d’énergie subtile.
Depuis un certain temps, les scientifiques reconnaissent que les cellules de la mère, transmises à l’enfant pendant la grossesse, peuvent demeurer dans son corps pendant des décennies, voire une vie entière. Certaines de ces cellules ont à présent un rôle à jouer dans les dysfonctionnements auto-immuns, dont le lupus ou la polyarthrite rhumatoïde, ainsi que dans la capacité du corps à prévenir ou à se remettre de certains états.
J. Lee Nelson et d’autres chercheurs de l’Université de Washington à Seattle ont établi que certaines de ces cellules maternelles pouvaient être la cible d’attaques d’anticorps, menant à des troubles auto-immuns. Normalement, le système immunitaire n’attaque que des envahisseurs étrangers, mais dans le cas de troubles auto-immuns, les anticorps combattent les cellules saines du corps. On appelle ce processus le microchimérisme, et il s’applique à la présence de cellules de la mère dans son enfant et aux cellules du fœtus qui subsistent dans le corps de la mère. Il est apparu que le microchimérisme influe sur des douzaines de tissus, dont la plupart des organes essentiels (49).
Des études ont également montré, par ailleurs, que des cellules transmises par la mère à l’enfant durant la grossesse peuvent se développer en cellules pancréatiques produisant de l’insuline chez l’enfant, ce qui suggère un possible effet curatif de certaines de ces cellules maternelles subsistantes, prévenant ou soulageant éventuellement les effets du diabète (50).
Du point de vue de l’énergie subtile, la présence durable de cellules souches ainsi que l’héritage de l’ADN maternel mitochondrial invitent à un débat plus approfondi sur l’épigénétique (abordée dans cette section), les champs morphogénétiques et les miasmes (tous deux évoqués plus loin dans ce livre). L’épigénétique suggère que des événements sociaux et émotionnels peuvent être chimiquement programmés dans des substances qui ne sont pas liées à l’ADN, mais qui influencent en retour son activité. Ces événements se transmettent de génération en génération.

L’épigénétique : Au-delà de l’ADN
Depuis des décennies, les scientifiques supposent que l’ADN est l’initiateur essentiel des caractéristiques physiques et même mentales et émotionnelles. Aujourd’hui, il semble qu’il existe une « énergie derrière l’énergie » de l’ADN qui active ou désactive les gènes, influençant grandement ce que chaque individu est - et deviendra.
L’épigénétique est l’étude des épigénomes, des substances chimiques et interrupteurs qui transmettent des instructions aux gènes. Vous possédez le même ADN dans vos orteils que dans votre cerveau, mais quelque chose, à différents endroits, indique aux gènes comment et quand agir. Quelque chose incite également certains gènes à détruire - ou non - des cancers ou à provoquer la formation de plaques - ou non. Ce « quelque chose » pourrait bien être les épigénomes, composés de substances, dont des protéines et des molécules de méthyle.
Les épigénomes jouxtent la double hélice. Ils répondent aux altérations de l’environnement et « inversent » ensuite l’ADN. Les modifications épigénétiques se produisent souvent au cours de la transcription de l’ADN, lorsqu’il est copié. L’exemple ci-après fait intervenir les histones, des protéines qui renferment certains codes. L’ADN s’enroule autour de ces épigénomes. Fumez-vous ou buvez-vous trop ? Les histones connaissent tous vos secrets. Ils « mouchardent » sur vos actions lorsque l’ADN se duplique.
Par exemple, ils pourront éventuellement ordonner à vos gènes qui vous préservent du cancer de garder le silence et à vos gènes qui le provoquent d’ouvrir la bouche. Des comportements tels que fumer, manger et boire influent sur les épigénomes, mais il en va de même des facteurs émotionnels, comme l’a montré une étude du chercheur Michael Meaney.
(…)
On pensait autrefois que chacun de nous arrivait déjà formé à l’âge adulte, notre ADN verrouillé, mais ce n’est pas le cas. Des études montrent que notre environnement continue à coder les épigénomes et, par conséquent, à modifier notre ADN. En outre, il a été prouvé que les décisions encodées dans les épigénomes peuvent être transmises d’une génération à l’autre - sans doute sur plusieurs générations. Ce qui a influencé votre grand-mère peut encore vous affecter. Ce que vous accomplissez sera transmis à vos arrière-petits-enfants.
(…)
Les grands-pères qui s’étaient goinfrés durant leur jeunesse avaient plus de chance d’hériter de petits-fils diabétiques - leur laissant un héritage qui doublait leur risque de mourir prématurément. Ces effets étaient spécifiques au sexe. Une expérience vécue dans la jeunesse de la grand-mère était transmise à sa descendance féminine.
Tout comme nous cherchons les fondements énergétiques de la réalité, nous devons continuer à explorer le corps pour ses fondements énergétiques. Un scientifique des énergies subtiles approfondirait le débat sur l’épigénétique, affirmant que les champs, les canaux et les corps d’énergie subtile fournissent de l’information aux épigénomes. En définitive, des recherches ultérieures sur les effets des énergies à la fois dans l’ADN et les épigénomes pourraient élaborer l’image de la réalité que nous attendons tous.

L’ADN en tant que lumière
Popp a démontré que l’ADN n’agit pas seulement chimiquement, théorie de longue date, mais aussi au-delà. Il est essentiellement un centre de stockage de la lumière et une source d’émission de biophotons (52).
Les photons composent le spectre électromagnétique. Ils exécutent les processus du corps. À des fréquences différentes, les photons produisent différents effets. Popp et d’autres soutiennent l’idée que le corps est en réalité enveloppé d’un champ de lumière et que l’ADN répond et interagit avec les diverses fréquences électromagnétiques que l’on trouve dans ce champ (53) (nous reviendrons sur ce concept plusieurs fois dans ce livre, parce que chaque structure d’énergie subtile est étroitement liée à la lumière, intérieurement et extérieurement).
Le corps physique et son ADN s’appuient sur la lumière pour demeurer en bonne santé ; certains types de lumière entraînent des problèmes quand d’autres se montrent bénéfiques - et même curatifs.
Comment la lumière extérieure nous atteint-elle et nous affecte-t-elle ? Les chercheurs David A. Jernigan et Samantha Joseph ont étudié les photons et découvert qu’ils agissaient comme des ondes et des particules et pénétraient le corps principalement par les yeux (55). L’œil traduit la lumière en impulsions électrochimiques pour que le cerveau puisse l’interpréter ; la lumière évolue dans la matrice cristalline du corps ou réseau de « fibres optiques ». En se déplaçant des bâtonnets et des cônes vers un autre ensemble de cellules, appelées les cellules de Muller, la lumière gagne la matrice cristalline du corps pour accéder à chaque partie de ce dernier.
Cette matrice cristalline est étroitement liée aux champs quantiques des photons qui pulsent dans le corps. Ces biophotons agissent sur la totalité du spectre électromagnétique, en transférant de l’information à travers chacune de ses couches. Les mouvements sont facilités par la polarisation électromagnétique de l’ADN, qui intervient comme un guide dans le traitement de l’information optique. Les énergies électromagnétiques et biophotoniques peuvent être soit cohérentes ou incohérentes.
Cette cohérence est, au moins en partie, soumise à notre contrôle. Des études ont montré que nourrir des pensées positives dans notre cœur créait de la cohérence entre les émissions électromagnétiques et celles des biophotons, qui modifiait ensuite notre ADN pour que notre corps se porte mieux. Autrement dit, on peut maîtriser en partie l’ADN par ses pensées
. Les champs de pensée, champs-T, seront abordés dans la troisième partie.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Luc le Ven 19 Oct 2018 - 12:19

Mise en évidence:
Les énergies électromagnétiques et biophotoniques (lumière) peuvent être soit cohérentes ou incohérentes.
Cette cohérence est, au moins en partie, soumise à notre contrôle. Des études ont montré que nourrir des pensées positives dans notre cœur créait de la cohérence entre les émissions électromagnétiques et celles des biophotons, qui modifiait ensuite notre ADN pour que notre corps se porte mieux …
Commentaire: Trop tôt pour en discuter. J'ai hâte d'avancer la lecture...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Flo le Ven 19 Oct 2018 - 15:54

flower sunny flower sunny flower flower flower   flower flower  

_________________
Les préjugés, les habitudes et l'ignorance concernant l'alimentation, sont si grands, que la diététique a longtemps été "le chaînon manquant de l'esprit humain" Arnold EHRET
Le chainon manquant a été découvert et décrit en 2017 dans l'Eloge du cru de Dominique Guyaux
avatar
Flo
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1316
Date d'inscription : 20/10/2015
Age : 52
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Création de l'os

Message  Luc le Sam 20 Oct 2018 - 8:54

5. Le système squelettique (p 67)
Le système squelettique d’un adulte comprend environ 206 os. Les os soutiennent le corps, protègent les organes internes et créent du mouvement conjointement avec les muscles. Les os servent également de point de fixation aux muscles et produisent des globules rouges pour le système circulatoire. Gérés par le système endocrinien, les os stockent enfin le calcium et le phosphore nécessaires au corps. (…)
Les os sont composés d’eau, de minéraux et de la matrice cellulaire qui les relie. Ils sont revêtus du périoste, résistant et fibreux, dans lequel sont insérés les muscles et les tendons. Les os sont durs et rigides à l’extérieur et plus légers et plus mous à l’intérieur. La dureté de l’os provient de sels minéraux, principalement du phosphate de calcium, et sa solidité lui vient du collagène, protéine fibreuse qui élabore également le tissu conjonctif.

La création de l’os
Quand les os débutent leur croissance, ils sont pleins. Ils développent ensuite des centres creux, qui réduisent légèrement la résistance des os, tout en diminuant leur poids pour faciliter le mouvement du muscle. Les centres creux de l’os renferment la moelle, matière fabriquant les cellules sanguines.
Les os sont constitués de cartilage, tissu élastique qui rentre également dans la composition des disques intervertébraux et des ligaments, à l’exception de la clavicule et de certaines parties du crâne, qui s’ossifient directement à partir d’un tissu membranaire. Les cellules de formation de l’os, appelées les ostéoblastes, déposent une matrice de fibres de collagène sur le tendon, la membrane et le cartilage. Quand la matrice est posée, elle est calcifiée par le calcium véhiculé dans le sang. Les hormones et le régime alimentaire régissent ce processus.

Les os : Une glande endocrine
Les os sont plus fortement reliés au système endocrinien que nous ne le pensions auparavant. Une étude récente, publiée dans la revue scientifique Cell, révèle un rapport clair entre l’ostéocalcine, une hormone dépendante de la vitamine K, et la régulation de l’insuline. (…)
Les conclusions ont indiqué que le squelette aide à réguler le métabolisme énergétique de manière rétroactive. Il exerce apparemment une régulation endocrine de l’homéostasie glycémique. Enfin, les conclusions reconnaissent le squelette comme un organe endocrinien qui contrôle le métabolisme énergétique, avec d’importantes conséquences sur le traitement de l’obésité et des diabètes.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Luc le Sam 20 Oct 2018 - 9:28

Mise en évidence 1
On sait depuis qques années qu'il y a une relation très étroite entre un sucre sanguin élevé (hyperglycémie) et le risque de fracture *¹
*¹ Bone metabolism and fracture risk in type 2 diabetes mellitus. Yamaguchi T, Sugimoto T. Endocr J. 2011

Les personnes qui ont une glycémie élevée ont des taux bas d'ostéocalcine, une hormone sécrétée par les cellules qui fabriquent de l'os. Cela pourrait expliquer pourquoi les diabétiques font plus de fractures du col du fémur et des vertèbres que les personnes en bonne santé.
Voici encore une bonne raison de privilégier les aliments à IG bas, complets de préférence (non raffinés, faits maison).

Mais même si on n'est pas diabétique, un sucre sanguin modérément élevé s'accompagne aussi de la formation dans le corps de substances toxiques appelées "produits de glycation avancée" (Advanced Glycation Endproducts ou AGE). En vieillissant, ils s'accumulent dans les organes, et ils le font d'autant plus qu'on a un régime riche en aliments transformés, raffinés, hyperglycémiants.
NB: pour vérifier l'état de vos artères, demandez lors de la prochaine prise de sang la mesure de Hb1Ac (hémoglobine glyquée). Faites gaffe si elle est au-dessus de 5. Problème à partir de 6 en vue (au propre et au figuré, si vous ne changez pas vos habitudes).


Dernière édition par Luc le Sam 20 Oct 2018 - 9:38, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

ostéocalcine et vitamine K2

Message  Luc le Sam 20 Oct 2018 - 9:37

Mise en évidence 2: ostéocalcine
Remodelage osseux
L'os est un organe vivant qui est constamment remodelé dans un processus appelé remodelage. Dans ce processus, les cellules appelées ostéoclastes résorbent les tissus osseux, tandis que les cellules appelées ostéoblastes déposent un nouveau tissu osseux. Les ostéoblastes peuvent être piégés dans la matrice osseuse qu'ils sécrètent, favorisant ainsi leur différenciation en ostéocytes. On pense que ces cellules jouent un rôle important dans la détection de la charge osseuse. Dans des conditions de charge élevée, les ostéoblastes augmentent la masse osseuse, tandis que dans des conditions de charge faibles, les ostéoclastes retirent le tissu osseux, optimisant ainsi sa structure.
Allez voir cette animation sur les processus qui se déroulent dans l'os …

Osteoblasts and osteoclasts-animation  (2.40'')


Ostéocalcine
Si vous manquez de Ca (750 – 800 mg est optimal), la PTH est stimulée par le cerveau (hypophyse) en vue d’activer l’ostéocalcine. La PTH est au centre de la régulation du métabolisme osseux. Cette hormone stimule le processus de reconstruction / déconstruction (remodelage). En cas de manque de Ca disponible via l’alimentation, les ostéoclastes déconstruisent (résorption) de l’os afin d’apporter les nutriments utiles pour stabiliser le pH et apporter les nutriments utiles.
Pour absorber le Ca (via les ostéoblastes), l’organisme est dépendant de la vitamine K2.

La synthèse de l’ostéocalcine dépend de la vitamine K2. Si nous schématisons : l’ostéocalcine permet au corps d’utiliser le calcium pour le métabolisme osseux. En l’absence de vitamine K, l’ostéocalcine ne peut pas fonctionner. La vitamine K2 est nécessaire pour carboxyler / activer les protéines dépendantes de K2 afin qu’elles remplissent leurs fonctions. Par exemple, la protéine matricielle Gla (MGP), elle empêche le calcium de se déposer sur les vaisseaux sanguins et autres tissus mous. Plus vous manquez de vitamine K2, moins la MGP sera activée, de sorte que le calcium se logera dans les artères, créant une stase puis un blocage …
Info utile :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Le tissu conjonctif transmet de l'inforamtion

Message  Luc le Dim 21 Oct 2018 - 8:50

6. Le système musculaire (p 69)
Le corps humain compte environ 700 muscles. Les muscles permettent le mouvement des os. Le système musculaire comprend trois types de muscles :

Le muscle squelettique : également appelés muscles striés, ces muscles se contractent volontairement, et la plupart sont reliés au squelette par des tissus appelés tendons.

Le muscle lisse : ces muscles se contractent spontanément. Ces muscles involontaires, soumis au contrôle du système nerveux autonome, assistent le corps dans ses fonctions quotidiennes telles la digestion, la respiration et l’élimination des déchets.

Le muscle cardiaque : ce muscle, que l’on ne trouve que dans le cœur, ne se fatigue jamais. Il travaille constamment à pomper le sang depuis et vers le cœur. Le muscle cardiaque est activé par les impulsions électriques.

Lorsqu’ils sont stimulés par les impulsions du système nerveux, les myofilaments glissent les uns sur les autres, en provoquant une réaction chimique quand ils se rencontrent et s’emboîtent. En définitive, cette réaction chimique entraîne une contraction musculaire.

Le tissu conjonctif cristallin
Le corps est constitué de structures spécifiques de cristaux liquides moléculaires. Ces structures vivantes peuvent créer, transmettre et recueillir des biophotons (lumière) pour faciliter la communication entre les tissus et les molécules.
Cette matrice cristalline est essentielle à la santé, car elle relie étroitement le moi d’une personne à son environnement. La lumière voyage à travers la matrice cristalline du corps vers l’ADN, qui produit ensuite des « bio-hologrammes » élaborant le corps. La matrice de lumière la plus conductrice est le tissu conjonctif, l’organe le plus grand du corps. Le tissu conjonctif est constitué de cristaux en formation ; les molécules de collagène qui recouvrent les organes sont des cristaux liquides et les autres tissus plus fermes sont considérés comme des cristaux solides. Les molécules de collagène sont intéressantes également du fait qu’elles sont des semi-conducteurs, capables de transmettre de l’électricité et de l’information. Le tissu conjonctif peut dès lors traiter l’information comme les puces semi-conductrices de votre ordinateur.
Nous verrons que les méridiens possèdent une résistance électrique plus faible comparé à la peau qui les enveloppe. Stimulés, les points des méridiens entraînent la production d’endorphines et de cortisol (les autres points ne provoquent pas cet effet). Le tissu conjonctif est par conséquent considéré comme l’un des acteurs principaux de l’anatomie des énergies subtiles, en reliant étroitement le biophoton et le quantum - ou le subtil - au physique.

Figure 23. : Fascia (cellules fasciales)

Toutes nos cellules musculaires sont totalement formées après la première année de vie. Blessés, les muscles peuvent se rétablir d’eux-mêmes avec des soins et une alimentation adaptés. À partir de la trentième année, une diminution de l’activité physique entraîne le remplacement du tissu musculaire par de la graisse.
Le système fascial, comme soutien
Les tissus conjonctifs isolent le corps et les organes et véhiculent les nutriments et l’énergie à travers le corps. Les tendons et les ligaments sont les tissus conjonctifs les plus résistants du corps et sont considérés comme faisant partie du fascia profond du corps. Le fascia est le composant tissulaire fibreux du système tissulaire conjonctif qui s’étend de la tête aux pieds, enveloppant les muscles, les os, les organes, les nerfs, les vaisseaux sanguins et autres structures. Il est responsable du maintien de l’intégrité structurelle et offre soutien et protection. Il sert également d’amortisseur des chocs.

Les voies sonores
Le son, l’une des énergies mécaniques de base, est présent partout et sert de mécanisme thérapeutique, comme nous le verrons dans ce livre. Cela est dû à son universalité, à la fois physique et subtile.
Chaque partie du corps, des cellules aux orteils, est en mouvement. Un mouvement produit du son. Les ondes et champs sonores qui en résultent aident à réguler plus de 50 % des processus biologiques du corps. (…)
Le son pénètre le corps par les os crâniens et l’appareil auditif et voyage via le tissu conjonctif. Il utilise l’eau pour se déplacer verticalement dans le corps à une vitesse approximative de 1 500 mètres par seconde. Ce transfert ralentit ou s’interrompt lorsque le tissu conjonctif est trop fin, rigide ou sec - des problèmes souvent causés par des expériences émotionnelles inabouties. Lors d'une expérience émotionnelle aboutie, la personne doit faire face à un événement et y réagit émotionnellement, par exemple par la tristesse ou la peur. Ces émotions entraînent au départ des perturbations dans le corps, comme de la tension ou des crampes. Mais si on lui permet de vivre et d'exprimer pleinement ces sensations, le corps de la personne se libère et retrouve son équilibre. Si la personne est incapable d'exprimer ce qu'elle ressent ou d'accueillir le réconfort ou l'acceptation qui convient, le corps demeurera tendu et le tissu, en particulier le tissu conjonctif, se bloquera. Le son ne peut circuler aussi facilement à travers un tissu rigide. Il peut toutefois stimuler les émotions bloquées et accéder aux souvenirs ou ressentis d'origine.
Les ligaments relient les os les uns aux autres et maintiennent les structures ensemble, en leur conférant de la stabilité et en permettant leur mouvement dans les limites normales. Sans eux, les os se déboîteraient. Le tissu conjonctif ligamentaire se compose principalement d’une protéine blanche, le collagène, et d’élastine, protéine élastique. Des cellules particulières appelées les fibroblastes créent de nouvelles fibres de collagène et réparent celles qui sont endommagées. On trouve, à l’intérieur des paquets de fibres, un tissu spongieux qui abrite les vaisseaux sanguins et lymphatiques, en prévoyant de l’espace pour que les nerfs puissent passer.
Outre les tendons et les ligaments, le fascia - tissu conjonctif mou - est de par son élasticité particulièrement propice à la manipulation et à l’étirement, technique courante de traitement.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Luc le Dim 21 Oct 2018 - 8:58

Mise en évidence:
Une petite séance de relaxation - kinésiologie auprès d'un kiné - vous fera le plus grand bien.
Une séance par mois fera des miracles chez certains …
Attention si c'est un chiropracteur, il doit aussi être kiné !!!!!!!!!!!!!!!!!!
Ces émotions entraînent au départ des perturbations dans le corps, comme de la tension ou des crampes. Mais si on lui permet de vivre et d'exprimer pleinement ces sensations, le corps de la personne se libère et retrouve son équilibre.
Ensuite, il faudra trouver un moyen de vous confier, de vous libérer de ce que vous ruminez ou avez enfui. Là, il vaudrait mieux ne pas recourir à un "amateur" sinon cela pourrait faire plus de mal que de bien ... Mais tout le monde n'éprouvera pas le besoin de se confier. Du moment que vous expurgez et trouvez la sérénité, le reste coulera souvent de source ...
Si la personne est incapable d'exprimer ce qu'elle ressent ou d'accueillir le réconfort ou l'acceptation qui convient, le corps demeurera tendu et le tissu, en particulier le tissu conjonctif, se bloquera ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Biofeedback et le contrôle des sensations

Message  Luc le Lun 22 Oct 2018 - 9:35

7. Le système nerveux (p 73)
Le système nerveux interprète l’information reçue du monde extérieur et des organes internes, et déclenche les réponses appropriées.
Les nerfs s’échangent des messages chimiques (des neurotransmetteurs tels que la noradrénaline et la sérotonine) et électriques dans les synapses (fentes qui doivent être traversées par des ions, comme le magnésium et le calcium).  Cette transmission d’information se produit aux intersections des nerfs, là où leurs extrémités opposées sont reliées les unes aux autres.
Il est particulièrement important de comprendre les nerfs dans leur rapport avec l’anatomie énergétique humaine ; toutes les parties de la structure subtile communiquent physiquement via le système nerveux. Et le système subtil repose souvent sur l’activité électrique et les champs magnétiques générés par les nerfs pour agir dans la réalité physique.

Les couches complexes
Le vaste système nerveux se partage en deux régions clés : le système nerveux central (SNC), comprenant le cerveau et la moelle épinière, et le système nerveux périphérique - le reste des nerfs parcourant le corps.
Le système nerveux central : La colonne vertébrale communique les messages des organes et des tissus au cerveau, qui les code à son tour, avant de les renvoyer via la colonne vertébrale.

Le système nerveux périphérique : Ce système dessert les membres et les organes et relie le SNC à toutes les autres parties du corps. Le système nerveux périphérique comporte deux subdivisions principales : le système nerveux somatique, qui est soumis au contrôle volontaire, et le système autonome, sous contrôle involontaire.

Le système nerveux somatique
Ce système recueille les informations sur le monde extérieur par les organes sensoriels, comme le nez,  et il transmet des signaux aux muscles squelettiques via les fibres moteurs du SNC, ce qui déclenche un mouvement.

Le système nerveux autonome
La fonction principale de ce système est de réguler différentes fonctions automatiques du corps, comme le rythme cardiaque et la production de sucs gastriques. Le système autonome est soumis au contrôle de l’hypothalamus qui assure l’équilibre.
Le système autonome est également divisé en deux parties : les systèmes sympathique et parasympathique. Chacun d’eux utilise un transmetteur chimique différent et agit de manière distincte. Par exemple, au niveau des voies aériennes bronchiques, les nerfs parasympathiques entraînent la constriction tandis que les nerfs sympathiques élargissent le passage.
Schématiquement, on peut dire que le système nerveux sympathique est un système qui tourne à la Noradrénaline. Le système sympathique prépare le corps à une activité musculaire intense, correspondant archaïquement aux réflexes de lutte ou de fuite, suite à un stimulus d'alerte ou de danger.
Le système nerveux parasympathique est un système qui tourne à l'acétylcholine, donc qui occasionne une activité de détente et de relaxation. Cela va globalement se traduire par un effet inverse du sympathique.
En quelque sorte, le sympathique est l’accélérateur tandis que le parasympathique est le frein qui temporise, quand tout fonctionne de manière optimale …

L’encéphale
L’encéphale est un chien de garde surveillant notre vie 24h/24 et 7j/7. Il gère et administre constamment nos systèmes et fonctions corporels, assure une efficacité maximale, anticipe les problèmes potentiels et reconnaît et neutralise les dangers réels, les lésions et les blessures.
L’encéphale est le centre d’activité du système nerveux. C’est là que les signaux nerveux envoyés par le corps sont reçus, traités et exécutés par des réponses adéquates.
L’encéphale interprète les informations provenant des organes sensoriels spécifiques liés à la vue, l’ouïe, le goût, l’odorat et l’équilibre. L’encéphale et la colonne vertébrale contrôlent ensemble de nombreuses activités coordonnées ; les réflexes simples et les mouvements basiques ne peuvent être exécutés que sous le contrôle de la colonne vertébrale. L’encéphale se divise en quatre parties principales : le cerveau, le diencéphale, le cervelet et le tronc cérébral.

Le cerveau : siège de notre principal pouvoir de conscience et de traitement, le cerveau contrôle également la perception, l’action, la réflexion et la créativité. Il occupe la plus grande partie de l’encéphale.

Le diencéphale : cette partie de l’encéphale abrite l’interface de notre moi chimique et électrique et sert de centre de contrôle au système endocrinien. Il comprend également l’hypothalamus qui, avec les glandes pinéale et pituitaire, génère une série de signaux électriques et chimiques qui régulent notre conscience et notre physiologie.

Le cervelet : situé à la base du cerveau, le cervelet est rattaché au tronc cérébral. Il joue un rôle important dans le contrôle du mouvement, la coordination de l’activité musculaire volontaire et le maintien de l’équilibre et de la stabilité.

Le tronc cérébral : abritant le mésencéphale, la protubérance annulaire et le bulbe rachidien, le tronc cérébral se fond à la moelle épinière par le dessous. Il régule des fonctions vitales comme la respiration, le rythme cardiaque et la pression sanguine.

Le cortex cérébral
La plupart de notre activité mentale se déroule dans la matière grise que l’on trouve dans le cortex cérébral. Le cortex cérébral, couches périphériques du cerveau, occupe à peu près 40 % de la masse cérébrale et réalise le plus haut niveau de traitement neuronal, dont le langage, l’audition, la vue, la mémoire et la fonction cognitive (pensée). La matière grise se compose de neurones, tandis que la matière blanche de l’encéphale est élaborée par les processus des cellules nerveuses. L’encéphale humain est semblable à ceux des autres mammifères, bien que nos capacités neuronales soient rendues uniques par les structures du tronc cérébral et le développement de notre néocortex, la composante la plus complexe du cortex cérébral.
Les plis du cortex cérébral forment une immense surface pour l’activité neuronale, avec des milliards de neurones (cellules nerveuses) et de cellules gliales constituant la substance du cerveau. Les neurones sont des cellules cérébrales électriquement actives qui traitent l’information, tandis que les cellules gliales, en nombre dix fois plus important que les neurones, occupent des fonctions de soutien. En plus d’être électriquement actifs, les neurones synthétisent constamment les neurotransmetteurs, substances chimiques qui amplifient et modulent les signaux entre un neurone et une autre cellule. Les neurones ont la capacité - connue sous le nom de plasticité - de se modifier ou de se déformer de manière permanente, ce qui sous-tend un apprentissage de base et une adaptation. Certaines voies neuronales peu empruntées, par exemple, peuvent subsister bien longtemps après que la mémoire n’est plus consciente, en développant éventuellement le subconscient.

Le réseau neuronal complexe
L’encéphale humain héberge un nombre important de liens synaptiques, permettant une grande quantité de traitements parallèles. Ces traitements s’effectuent via le réseau neuronal complexe, un réseau de tissu semblable à un filet qui examine la masse d’informations entrantes et décide de ce qui est digne d’intérêt. Le filet renvoie çà et là des signaux dans l’encéphale, en visant les bons centres. Si l’on ralentit cette force de transmission ou l’empêche d’agir, le cortex cérébral devient inactif et la personne perd conscience.

Les états cérébraux
L’encéphale traverse des phases de transition entre l’éveil et le sommeil. Ces transitions sont essentielles au bon fonctionnement de l’encéphale. Par exemple, on considère le sommeil comme nécessaire à la consolidation de la connaissance, car les neurones trient les stimuli de la journée pendant le sommeil profond en puisant au hasard dans les voies neuronales les plus usitées dernièrement. En l’absence de sommeil, il est possible de développer des symptômes de maladie mentale et d’hallucinations auditives.

Les cellules gliales
La science attribue traditionnellement l’activité nerveuse - et les effets de la pensée - aux neurones. De nouvelles recherches suggèrent que les cellules gliales, le « support » cellulaire du système nerveux central, modulent ou régissent en réalité le cerveau neuronal. On considère que les cellules gliales, sensibles aux courants électriques et aux champs magnétiques, jouent un rôle critique dans les effets de l’activité électromagnétique dans et sur le corps, en influençant le fonctionnement de la glande pinéale (et par conséquent notre humeur), les effets du champ magnétique terrestre et de l’activité solaire, l’activité génétique et cellulaire et ses mutations, la fonction cérébrale et d’autres fonctions vitales.

Les émotions et le cerveau
Les travaux du chercheur et auteur Daniel G. Amen, médecin, ont montré qu’il existe un lien entre certains modèles cérébraux et la dépression, la distraction, l’obsession, la violence et autres états émotionnels.
Selon Amen, le système limbique profond du cerveau régit notre capacité à établir des liens, en agissant également comme un centre de contrôle de l’humeur. (…)

Le côté biochimique des émotions
D’un certain côté, les émotions ne sont pas des « sentiments » ; ce sont des courants aux propriétés biochimiques qui interagissent avec le cerveau, ce qui génère des sentiments. L’initiatrice de cette théorie est la célèbre chercheuse Candace Pert, PhD, auteur de Molecules of Emotion, dont les recherches démontrent que les substances chimiques internes - les neuropeptides et leurs récepteurs - sont les fondements biologiques de notre sensibilité, se manifestant par nos émotions, croyances et attentes. Ces neuropeptides influencent profondément la manière dont nous répondons à notre monde et en faisons l’expérience. (…)
Pour agir, les récepteurs ont besoin des ligands, substances qui se lient à des récepteurs spécifiques à la surface d’une cellule
.

Les ligands peuvent être de trois types chimiques. Les premiers sont les neurotransmetteurs, petites molécules aux noms divers comme l’histamine, la sérotonine et la norépinephrine. Ils envoient des impulsions nerveuses à travers la synapse ou espace entre deux cellules. Les stéroïdes sont une autre forme de ligands et comprennent les hormones sexuelles : testostérone, progestérone et œstrogène. Les peptides représentent la troisième forme, constituant la majeure partie des ligands du corps. Ce sont principalement des substances d’information. Comme les récepteurs, ils sont composés de chaînes d’acides aminés. Les neuropeptides sont des peptides plus petits, actifs au niveau du tissu neuronal, tandis que les polypeptides, plus gros, contiennent généralement entre 10 et 100 acides aminés. Pert recourt à l’analogie entre les cellules et le moteur et entre les récepteurs et les boutons d’un panneau de commande. Les ligands agissent comme des doigts qui appuient sur le bouton pour enclencher le moteur.
Le Dr Pert a découvert que nos émotions sont véhiculées dans le corps par des ligands peptides qui modifient les propriétés chimiques des cellules en se liant aux sites du récepteur implantés sur celles-ci. Parce qu’ils possèdent également une charge électrique, ils modifient la fréquence électrique des cellules. Selon Pert, nous transmettons et recevons constamment des signaux électriques sous la forme de vibrations
. (…)

Les ondes cérébrales : Mesures électriques
Le cerveau reçoit des informations notamment sonores, tactiles et thermiques de toutes les parties du corps et en transmet pour contrôler la respiration et le rythme cardiaque et coordonner l’activité musculaire. Ces informations sont envoyées par de petits messages électriques. De nombreux messages électriques du cerveau contrôlent également la pensée et la mémoire.
Chaque état cérébral est associé à des ondes cérébrales correspondantes. Les appareils EEG (électroencéphalographes) sont un moyen reconnu pour mesurer l’activité électrique du cerveau et, par conséquent, évaluer les ondes cérébrales.
Bêta : (13-26 Hz) conscience active, éveillée, yeux ouverts. De fréquence supérieure et d’amplitude faible, ces ondes cérébrales rapides apparaissent lors d’états de concentration ou de travail mental.
Alpha : (8-13 Hz) associées à des états de relaxation les yeux fermés, ainsi que de rêverie les yeux ouverts. Une personne « normale » peut maintenir sa vigilance. Caractérisées par des ondes cérébrales plus lentes, avec une augmentation de l’amplitude et de la synchronicité.
Thêta : (4-8 Hz) esprit, corps et émotions calmes. Relaxation profonde, somnolence et phases du sommeil léger. Une personne « normale » ne peut pas maintenir sa vigilance, mais les méditants le peuvent. Associées à la première et à la deuxième phase du sommeil ; de fréquence plus lente et de plus forte amplitude que les ondes alpha.
Delta : (5-4 Hz) inconscience et sommeil profond. Associées avec les troisième et quatrième phases du sommeil, les ondes delta sont les plus lentes des ondes cérébrales et celles qui possèdent la plus haute amplitude. Le sommeil delta constitue notre sommeil le plus profond ; ses ondes cérébrales sont les plus éloignées des ondes cérébrales de l’état éveillé. Marcher ou parler en dormant se produit souvent (69).

À la frontière entre les états, les ondes cérébrales présentent généralement un mélange des modèles. Par exemple, le sommeil à mouvement oculaire rapide (MOR), la phase du sommeil la plus associée au rêve, est une combinaison d’ondes alpha, bêta et désynchronisées.
Selon des recherches menées par le Monroe Institute en Virginie, qui étudie la conscience, le son et l’apprentissage durant le sommeil, il existe une cinquième bande d’ondes cérébrales connues sous le nom d’ondes gamma, qui se situeraient à environ 28 Hz ou plus. Leurs recherches ont découvert que ce niveau était marqué par des expériences mystiques et transcendantes.

Les propriétés électromagnétiques des glandes pinéale et pituitaire
Il est bien connu que le corps émet de la lumière, du son, de la chaleur et des champs électromagnétiques et que, comme toute matière, il possède un champ gravitationnel. Des études sur deux importantes glandes endocrines ont démontré que le corps est une source d’électromagnétisme qui engendre des effets tels qu’établir une connexion avec son environnement ou avec ce qui relève du paranormal. Elles révèlent également l’étonnante importance du magnétisme sur le corps.

Mesurer le corps magnétique
Les propriétés magnétiques du corps sont une découverte relativement récente. À la fin des années 1960, de nombreux laboratoires mesurèrent les champs magnétiques émis par le cœur. (…)

Le biofeedback
Le biofeedback utilise des outils qui fournissent au patient un retour d’informations pour qu’il puisse apprendre à surveiller ses fonctions corporelles. (…)
Les principes qui sous-tendent le biofeedback reposent sur le fait de comprendre comment le cerveau dirige le corps. Le cerveau contrôle la plupart des mouvements conscients. Le tronc cérébral et la moelle épinière régissent les relais les moins conscients des fonctions neurologiques d’entrée et de sortie, comme la respiration. Maintes techniques de biofeedback cherchent à accroître le contrôle conscient sur ces régions, en développant la capacité de l’esprit à influencer la conscience et la biochimie du corps. Le biofeedback peut donc être utilisé pour exercer le cerveau à parvenir à des états plus détendus et positifs, mais on y recourt également pour diminuer la douleur, contrôler l’anxiété, en cas de troubles du sommeil et même de maladies graves.
(…)
Un chercheur en santé publique à l’Université du Minnesota a utilisé avec succès le biofeedback thermique pour soulager la douleur et favoriser la guérison, comme en témoigne un récent essai clinique exposant la guérison complète en trois mois de patients souffrant d’ulcères chroniques au pied. Cette méthode de biofeedback inclut des techniques de visualisation et de respiration consciente guidée (77). (…)

La glande pituitaire
Il s’agit d’une glande endocrine clé. Elle stocke les hormones et travaille de concert avec l’hypothalamus pour déclencher une série d’actions physiques. Et elle contient de la magnétite. (…)
Dans les années 1990, en utilisant la microscopie électronique en transmission à haute résolution, des scientifiques ont découvert des cristaux de magnétite chez l’être humain, dans un groupe de nerfs situés à l’avant de la glande pituitaire, derrière le sinus ethmoïdal, os perforé de la base du crâne dessinant en partie la cavité nasale et l’orbite.
Ce groupe de cristaux de magnétite aide à expliquer la découverte d’un champ magnétique complexe autour de la tête, détecté par l’interféromètre quantique supraconducteur mentionné précédemment. Il peut justifier de notre sensibilité aux champs magnétiques, qu’ils émanent de la terre, du ciel ou d’autres personnes.

La glande pinéale
La glande pinéale sert de capteur électromagnétique contrôlant toutes sortes d’états, de l’humeur aux PES. Il produit la mélatonine, qui régule le sommeil.
Les chercheurs Iris Haimov et Peretz Lavie ont découvert que les individus présentant un dysfonctionnement de la glande pinéale ont du mal à détecter et à relayer l’information à travers les champs électromagnétiques. Ils présentent dès lors de grandes difficultés à s’endormir, ainsi que d’autres problèmes de santé liés à un cycle diurne perturbé (79).
On rattache la glande pinéale au septième chakra, ou plan de conscience, qui représente une ouverture aux énergies divines. Elle est aussi la glande endocrine que l’on associe à l’ascension de la kundalini - un processus de spiritualisation intervenant dans le travail chakrique. Le rôle de la glande pinéale dans l’illumination est lié à des interactions biochimiques et électromagnétiques (80).
Du point de vue biochimique, la glande pinéale orchestre une importante « hiérarchie » d’étapes supposant la réalisation de synthèse à partir de l’acide aminé tryptophane en interaction avec diverses substances - et, lors de certaines phases, en présence de lumière. En résumé, la séquence de production se déroule comme suit : tryptophane, sérotonine, mélatonine, pinoline, 5- méthoxy-diméthyltryptamine (5-MeO-DMT) et diméthyltryptamine (DMT) 81. (…)
Ces études et d’autres sur la glande pinéale indiquent qu’elle peut réellement constituer la « glande de l’esprit », comme la considèrent diverses écoles mystiques.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Nell74 le Mar 23 Oct 2018 - 17:36

Luc a écrit:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
hélas c'est pour moi ça ...!

Mon dieu quel travail Luc ...je t'admire !!! Merci
avatar
Nell74
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 445
Date d'inscription : 03/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Luc le Mar 23 Oct 2018 - 18:08

Nell74 a écrit:

Mon dieu quel travail Luc ...je t'admire !!! Merci
C'est aussi pour m'obliger à travailler mes neurones sinon je vais m'encrouter …

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Luc le Mer 24 Oct 2018 - 9:38

8. La peau (p 84)
La peau fournit une couche protectrice imperméable à l’eau et, en tant qu’organe sensoriel, elle régule la température. La peau absorbe et libère de la chaleur, en maintenant la température corporelle dans les limites normales.
La peau est un composant du système externe qui comprend également les cheveux et les follicules pileux, les glandes sébacées et sudoripares, et les ongles. Elle collabore avec le système excréteur du corps, en évacuant de l’eau et de petites quantités d’urée et de sels par la sueur. Elle contribue également à la maintenance des systèmes circulatoire et nerveux.
La peau est composée de deux couches différentes de tissu : le derme et l’épiderme. L’épiderme est la couche extérieure, principalement formée de cellules appelées kératinocytes; des cellules qui se désintègrent constamment, sont éliminées et remplacées par d’autres des couches inférieures. Les nouvelles cellules prennent entre deux à quatre semaines pour se former et gagner la surface de la peau. La peau morte est transformée en une matière appelée kératine, qui s’exfolie en de minuscules squames à peine visibles. Sous l’épiderme se trouve le derme, un réseau de fibres de collagène et d’élastine entremêlées aux vaisseaux sanguins et lymphatiques, aux glandes sudoripares et sébacées, et aux follicules pileux. Les glandes sudoripares sont contrôlées par le système nerveux et sont stimulées à sécréter, soit sous l’action d’une émotion, soit pour répondre au besoin du corps d’évacuer de la chaleur. Le glandes sébacées lubrifient la tige capillaire et sont soumises au contrôle des hormones sexuelles.
Les couches dermiques et épidermiques renferment toutes des terminaisons nerveuses qui s’adaptent pour détecter une douleur, le froid, une pression, une démangeaison, en suscitant des réflexes protecteurs ou transmettant des sensations agréables de chaleur et de contact. On trouve, au-dessous du derme, une couche variable d’adipocytes qui isolent le corps des températures extrêmes, ainsi que le tissu conjonctif et un petit nombre de vaisseaux sanguins.
Les cheveux, poils et ongles représentent des formes particulières de kératine. (…)
La couleur de la peau
La couleur de la peau provient d’un pigment biologique sombre appelé la mélanine, que l’on trouve également dans les cheveux et l’iris de l’œil. La fonction de la mélanine est de protéger la peau des rayons néfastes du soleil. Toutes les races possèdent le même nombre de cellules pigmentaires - les mélanocytes -, mais chez les personnes de race noire, les mélanocytes sont plus gros et produisent davantage de pigment.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Luc le Mer 24 Oct 2018 - 9:48

Mise en évidence
La peau est un organe émonctoire, en contact avec de nombreux agents extérieurs.
Les nutriments utiles à la régénération, qui font souvent défaut, sont les suivants, particulièrement si vous avez les ongles striés:
- GLA (une gélule d'huile d'onagre 2X/semaine)
- la vitamine A (pas le bêta-carotène qui doit être converti en vitamine A): une fois semaine, du foie d'un jeune animal (toxines) (poulet ou veau) ou issu d'un élevage bio. Ou du foie de morue (impérial).
Il y a d'autres nutriments utiles. Si vous le souhaitez, on ouvrira une rubrique "Peau sèche" et vous pourrez vous refiler les bonnes adresses pour une crème hydratante pour peau sèche ...
Voici une photo il y qques années …
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Et une plus récente:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  astree le Mer 24 Oct 2018 - 20:20

Question conversion pour Luc : une gélule d'onagre, ça correspond à quel contenant si on a cette huile en bouteille? Une cc?
AUtre question : je l'ai acheté  il y a longtemps et l'ai gardé au frigo, est-elle encore de qualité? la bouteille n'a pas été ouverte.
avatar
astree
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 77
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Arko onagre

Message  Luc le Mer 24 Oct 2018 - 20:34

astree a écrit:1. une gélule d'onagre, ça correspond à quel contenant si on a cette huile en bouteille?
2. je l'ai acheté  il y a longtemps et l'ai gardé au frigo, est-elle encore de qualité? la bouteille n'a pas été ouverte.
1. 1 gélule = 500 mg (très souvent, sauf aux USA 1 g).
=> 1 càc d'huile donnera 4 à 5 gr. Tu peux prendre 1/4 de càc.
2. Si la bouteille n'a pas été ouverte, au frigo, elle a été protégée de l'oxydation.
Quand tu ouvres la bouteille, tu sens à l'odeur si elle est rance.
Mais je ne consommerais pas en cas de doute, vu le prix pas trop élevé.

*) Exemple de produits avec onagre :
Ergy onagre ou biolèine (avec vit E)
Arko onagre  

On trouve facilement Arko, en parapharmacie, vers  6 € pour 60 gél
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Mirzoune le Mer 24 Oct 2018 - 21:20

Chez Aroma-Zone, elle est bio, qualité cosmétique et alimentaire. Je la conserve au congèl tant qu'elle est fermée et au frigo une fois ouverte. 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3665
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  astree le Jeu 25 Oct 2018 - 13:50

Oui Mirzoune j'ai la même dans mon frigo, j'ai à l'époque suivi ta pratique de consommer un mélange d'huile d'onagre et de  bourrache...;-)
avatar
astree
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 77
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps subtil

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum