Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Entrez en harmonie avec votre corps et l'univers
par Luc Aujourd'hui à 10:03

» Probiotique et ostéoporose
par Luc Aujourd'hui à 9:14

» Histroire drôle en images - Funny clip
par Luc Aujourd'hui à 9:01

» Comment soigner une blessure et régénérer la peau
par Luc Hier à 14:03

» Bon anniversaire Monik
par Luc Hier à 11:45

» La lumière LED fatigue et altère la macula
par Gaffal Mar 13 Nov 2018 - 21:13

» Nouveau cadeau de la vie
par Mirzoune Mar 13 Nov 2018 - 16:53

» Bon anniversaire Lulu
par Mirzoune Dim 11 Nov 2018 - 10:57

» Moteur de recherche autre que Google
par Luc Dim 11 Nov 2018 - 8:55

» La plaque mucoïde une priorité ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:45

» Et si la maladie se cachait dans votre bouche ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:38

» Lavement mode d’emploi
par Luc Sam 10 Nov 2018 - 17:59

» Bon anniversaire à notre Luc international
par Celine57 Sam 10 Nov 2018 - 9:22

» Inflammation du mésentère
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 15:28

» Je me souviens donc je me trompe
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 13:40

» Thérapie Gerson
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 9:58

» Gif/Jpeg/Png Différences
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 12:14

» Ne-m'appelez-plus - Télémarketing
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 11:33

» Foot en délire
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:34

» Dauphins en spectacle
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:27

» Idées pour varier le petit déj
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:26

» Bon anniversaire Pierrette
par Pierrette Mer 7 Nov 2018 - 8:37

» Vitamine D et Grippe
par Gaffal Mar 6 Nov 2018 - 23:51

» Faire connaissance avec le clair ressenti
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 16:34

» Dites adieu au diabète
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 11:31

» Mangue dans les salades
par Luc Jeu 1 Nov 2018 - 13:00

» Jeûne et sport
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 17:18

» Chez le Kiné - Massage (Sketch)
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 12:12

» Le sucre : Chronique d'un tueur
par Gaffal Lun 29 Oct 2018 - 20:47

» Changement d'heure
par Luc Sam 27 Oct 2018 - 8:28

» Cancer : un traitement simple et non toxique. Extraits
par Luc Ven 26 Oct 2018 - 11:45

» Le corps subtil
par astree Jeu 25 Oct 2018 - 13:50

» Les mémoires épigénétiques
par Flo Jeu 25 Oct 2018 - 10:25

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Nell74 Mar 23 Oct 2018 - 18:02

» Le beurre est-il de retour ?
par Luc Mar 23 Oct 2018 - 12:33

» idées pour faire des jus
par Luc Lun 22 Oct 2018 - 20:57

» Microbiote et pathologies auto-immunes
par Gaffal Sam 20 Oct 2018 - 22:35

» Découvrez la qualité de l’eau du robinet de votre commune
par Proserpine Mar 16 Oct 2018 - 12:16

» Propolis verte et cancer
par Mirzoune Mar 16 Oct 2018 - 9:20

» FUT2 sécrétor ou non sécretor ?
par Parsifal Lun 15 Oct 2018 - 14:26

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Luc Sam 13 Oct 2018 - 11:05

» Comment optimiser l'assimilation du fer
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:23

» The Plant Paradox - Dr Gundry
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:17

» Le CBD - Cannabidiol
par Mirzoune Sam 13 Oct 2018 - 9:41

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:52

» Médecine individualisée, épigénétique et nutrigénomique
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:31

» Comment j'alcalinise mon corps
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:19

» Où trouver du calcium ailleurs que dans les laits animaux?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:14

» Briquettes moelleuses au curcuma SGSC
par Luc Mar 9 Oct 2018 - 11:48

» Bon anniversaire Mezame
par Mezame Dim 7 Oct 2018 - 21:04

» Pasteur/Koch
par Proserpine Dim 7 Oct 2018 - 15:39

» Bon anniversaire Matogato
par Mirzoune Sam 6 Oct 2018 - 10:08

» Bon anniversaire johnny-bak
par Mirzoune Jeu 4 Oct 2018 - 19:46

» Les facteurs déclenchants supposés de la fibromyalgie
par sumerien Jeu 4 Oct 2018 - 19:19

» Les oméga-6 oxydés sont coupables – Pas le cholestérol LDL !
par Luc Mer 3 Oct 2018 - 10:34

» Magnésium et taurine pour le cerveau
par Flo Mar 2 Oct 2018 - 11:12

» Présentation de Parsifal
par Mirzoune Mar 2 Oct 2018 - 8:28

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par Luc Mar 2 Oct 2018 - 8:19

» ALA: acide alpha-lipoïque et chélation
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:46

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:43

» L'aspirine est pro-métabolique et anti-cancer
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:12

» Renverser l’autisme
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:21

» Maladies auto-immunes: rééquilibrer le système immunitaire
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:20

» Kitava (Nouvelle Guinée), l’île où l’acné n’existe pas
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:18

» Bon anniversaire jpwax
par Mirzoune Lun 1 Oct 2018 - 11:43

» Comprendre l’homéopathie
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 20:03

» De l’huile d’olive à la place des antiacides
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 15:02

» Le jeûne thérapeutique et ses effets combinés à la chimiothérapie
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 10:30

» Bon anniversaire Galaanes
par Mirzoune Ven 28 Sep 2018 - 9:28

» Comment guérir votre métabolisme. Livre
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 8:02

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Gaffal Jeu 27 Sep 2018 - 22:45

» Pain SG au thon et au cerfeuil
par Luc Mer 26 Sep 2018 - 7:57

» Bon anniversaire Angely
par Mirzoune Mar 25 Sep 2018 - 12:16

» Bon anniversaire Florence
par Nell74 Lun 24 Sep 2018 - 17:47

» Métaux Lourds : Pollution invisible
par Luc Lun 24 Sep 2018 - 11:19

» Shiitake: Le champignon « coup de fouet »
par Luc Dim 23 Sep 2018 - 15:25

» Bon anniversaire Cateli
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:57

» Bon anniversaire Bredan
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:55

» Danse du fou à pattes bleues
par Proserpine Dim 23 Sep 2018 - 8:09

» Histoires drôles et blagues ...
par Mirzoune Jeu 20 Sep 2018 - 9:25

» Cake SG teff sarrasin aux petits raisins
par Luc Mer 19 Sep 2018 - 14:36

» Présentation - Virginie94
par Mirzoune Lun 17 Sep 2018 - 13:21

» Les animaux malades de leurs croquettes
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 21:36

» Bouillon de poule: Un incontournable!
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Luc Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Huile de poisson et effet sur la thyroïde
par Luc Ven 14 Sep 2018 - 18:05

» rentrée cheznous en Béarn (64)
par Proserpine Ven 14 Sep 2018 - 17:43

» me voilà - Hérode
par Hérode Ven 14 Sep 2018 - 16:31

» Métabolisme du fer
par Luc Ven 14 Sep 2018 - 10:17

» Mort cérébrale et don d'organes
par Proserpine Mer 12 Sep 2018 - 19:09

» Présentation Sumerien
par Luc Mar 11 Sep 2018 - 20:42

» cake potiron ou courge
par Luc Lun 10 Sep 2018 - 16:10

» Le sel oui ! Mais lequel ?
par Luc Lun 10 Sep 2018 - 14:25

» Bon anniversaire Noa
par Mirzoune Dim 9 Sep 2018 - 10:43

» Eau ou café pour s'hydratater ?
par Luc Jeu 6 Sep 2018 - 10:38

» Cancer & Huiles Essentielles – Soins de support
par Mirzoune Jeu 6 Sep 2018 - 9:53

» Régime anti-Alzheimer
par Luc Mar 4 Sep 2018 - 11:30

» Smoothie Vert Tangerine et banane
par Luc Lun 3 Sep 2018 - 10:54

» Substances naturelles anti-douleur. Tableau
par Luc Dim 2 Sep 2018 - 15:09


Thérapie Gerson

Aller en bas

Thérapie Gerson

Message  Luc le Lun 29 Oct 2018 - 13:13

*) Aperçu de la thérapie présentée par « Cancer Institute »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
Qu’est-ce que la thérapie Gerson?
La thérapie Gerson  a été utilisée par certaines personnes pour traiter le cancer et d’autres pathologies. Elle est basée sur le rôle des minéraux, des enzymes et d’autres facteurs alimentaires. La thérapie comporte 3 parties principales:
• Régime alimentaire: fruits, légumes et grains entiers bio pour apporter au corps beaucoup de vitamines, de minéraux, d'enzymes et d'autres nutriments. Les fruits et légumes sont faibles en sodium (sel) et riches en potassium.
• Supplémentation: l'ajout de certaines substances au régime alimentaire pour aider à corriger le métabolisme cellulaire (changements chimiques qui se produisent dans une cellule afin de produire de l'énergie et des matériaux de base nécessaires aux processus de la vie du corps).
• Désintoxication: Prise de traitements, y compris les lavements,  destinés à éliminer les substances toxiques (nocives) du corps.

Quelle est la théorie derrière l'affirmation selon laquelle la thérapie Gerson est utile dans le traitement du cancer?
La thérapie Gerson est basée sur l’idée que le cancer se développe lorsque le métabolisme cellulaire est modifié en raison de l’accumulation de substances toxiques dans le corps. Le Dr. Gerson a déclaré que le processus de la maladie produit plus de toxines que ce que le foie peut éliminer et que ce foie est donc surchargé de travail. Le foie est débordé. Selon le Dr Gerson, les personnes atteintes de cancer ont également trop de sodium et trop peu de potassium dans les cellules de leur corps, ce qui provoque des lésions tissulaires et des organes affaiblis.

L'objectif de la thérapie de Gerson est de restaurer la santé du corps en réparant le foie et en ramenant le métabolisme à son état normal. Selon le Dr Gerson, cela peut être fait en éliminant les toxines du corps et en renforçant le système immunitaire avec un régime alimentaire et des suppléments. Il est précisé que les lavements élargissent les canaux biliaires du foie afin que les toxines puissent être libérées. Selon le Dr Gerson, le foie est surchargé de travail car le traitement thérapeutique décompose / déconstruit les cellules cancéreuses et débarrasse le corps des toxines. Les enzymes pancréatiques ont pour but de réduire les besoins du foie et du pancréas affaiblis en vue de la fabrication des enzymes nécessaires à la digestion. Un régime biologique et des suppléments nutritionnels sont utilisés pour renforcer le système immunitaire et soutenir le corps pendant que le régime nettoie le corps des toxines. Les aliments pauvres en sodium et riches en potassium aideraient à corriger les dommages causés aux tissus par une trop grande quantité de sodium dans les cellules.

*) Comment la thérapie Gerson est-elle administrée?
La thérapie Gerson nécessite que les nombreux détails de son plan de traitement soient suivis à la lettre. Certaines parties clés du régime sont les suivantes:
• Boire 13 verres de jus par jour. Le jus doit être fraîchement préparé à partir de fruits et de légumes biologiques et être pris une fois toutes les heures.
• Manger des plats végétariens à base de fruits, de légumes et de céréales  complètes issus de l'agriculture biologique.
• Prendre un certain nombre de suppléments, notamment:
 Potassium.
 Solution de Lugol (iodure de potassium, iode et eau).
 Coenzyme Q10 injectée avec de la vitamine B12. (Le schéma initial utilisait un extrait de foie brut à la place de la coenzyme Q10.)
 Vitamines A, C et B3 (niacine).
 Huile de lin.
 Enzymes pancréatiques.
 Pepsine (enzyme digestive).
• Prendre régulièrement des lavements au café ou à la camomille pour éliminer les toxines du corps.
• Préparer des aliments sans sel, ni épices, ni huiles, et sans utiliser de batterie de cuisine ou d’ustensiles en aluminium.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie Gerson

Message  Luc le Lun 29 Oct 2018 - 13:14

*) Logique des traitements et des médicaments. Chapitre IV (p 133 – 175)
Pour le Dr Gerson, la thérapie Gerson est un traitement qui soutient la digestion, rééquilibre les niveaux de potassium et de sodium à l’intérieur des cellules, et  augmente le métabolisme.
Il met en garde le patient et le praticien de santé car les plus grandes erreurs sont commises lorsqu’on attribue une plus grande importance aux traitements suppressifs par rapport aux traitements qui augmentent la capacité d’auto-guérison du patient.  Il est donc important d’évaluer comment chaque traitement fonctionne et comment il contribuera à améliorer les résultats. Si le praticien est ouvert, cela se passera généralement bien, particulièrement s’il est à l’écoute des symptômes de surcharge du foie et qu’il adapte le traitement (dosage et timing).
Faites confiance à votre thérapeute et déléguez, après l’entretien préalable au traitement. Si le thérapeute est dogmatique, et n’agit qu’en fonction des statistiques, c’est qu’il n’est pas suffisamment à l’écoute. Pas assez d’empathie. L’empathie et le soutien, ce sont déjà 30 % du chemin accompli vers la voie d’une restauration, d’un meilleur métabolisme. Sachez aussi qu’un patient n’est pas l’autre, et que ce qui a marché pour un patient, peut nécessiter un ajustement chez vous : IL est donc important d’évaluer comment chaque traitement fonctionne et comment il aidera à améliorer les résultats.
Le  livre « La thérapie  Nutritionnelle Gerson » – Par la Doctoresse Kathryn ALEXANDER – décrit le traitement à 3 niveaux :
- Thérapie complète
- Thérapie modifiée
- Patient non cancéreux
La thérapie modifiée est d’application lorsque le patient est affaibli, par une chimiothérapie, ou lorsque les émonctoires sont déjà surchargés, lorsque le patient manque d’énergie …
Informez-vous des contrindications, si vous prenez déjà des médicaments, et faites-le en bonne entente avec votre thérapeute, qui assurera le suivi (et adaptera la posologie, au besoin)
Le Dr. Kathryn ALEXANDER  recommande au praticien de se référer à l’ouvrage « A Cancer Therapy, Results of Fifty Cases » [ouvrage non-traduit en français - NDT] du docteur Max Gerson et à « Guérir avec la méthode Gerson » de Charlotte Gerson et Beata Bishop pour plus d’information.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie Gerson

Message  Luc le Lun 29 Oct 2018 - 13:18

*) Aperçu du contenu du livre (Table des matières)

Chapitre 1 La détoxification : une approche scientifique... 11
L’équilibre sodium - potassium... 15
Syndrome des lésions tissulaires - Cope... 22
L’augmentation de l’oxydation et de l’énergie libre (ATP)... 23
L’inflammation curative... 26
Protéines et profil immunitaire... 29
Les enzymes pancréatiques... 31
La détoxification et le rôle du foie… 38
Le traitement à l’huile de ricin... 41
Jus de foie, injections d’extraits de foie cru et poudre de bile de bœuf... 42
Le régime alimentaire biologique… 47
Les compléments alimentaires… 48

Chapitre 2 Accepter un patient… 57
Accepter le patient… 62
L’histoire clinique… 63
Consultations de suivi… 71

Chapitre 3 Pathologie du sang… 75
Hémogramme complet… 77
 Nombre de globules rouges et hémoglobine… 78
 Statut du fer................. 78
 Nombre de globules blancs… 88
 Plaquettes… 92
Tests de la fonction hépatique … 95
Bilirubine… 95
Les enzymes plasmatiques… 96
Protéines plasmatiques… 101
Albumine… 101
Globuline… 102
Paraprotéines… 103
Tests de la fonction thyroïdienne… 105
Iode… 110
Les électrolytes… 112
Sodium… 112
Potassium… 118
Calcium… 121
Tests de la fonction rénale… 124
Créatinine… 124
Urée… 25
Urate… 125
Analyse d’urine… 126
Marqueurs inflammatoires… 127
Protéine C-réactive… 127
Taux de sédimentation des érythrocytes (ESR)… 127
Marqueurs tumoraux… 128
Malignité : les complications métaboliques… 130
Syndromes paranéoplasiques… 130
Syndrome carcinoïde… 131
Cachexie du cancer… 131

Chapitre 4 Logique des traitements et des médicaments… 133
Les jus… 134
Le jus de carotte et de pomme… 135
Le jus vert… 135
Le jus de carotte et de foie… 135
Médicaments standards… 136
Solution de composé de potassium… 136
Solution de Lugol demi-forte… 137
Hormone thyroïdienne… 138
Niacine… 140
Acidol pepsine… 141
Pancréatine… 142
Gélules de foie… 144
CoQ1O…144
Injections de foie cru et de vitamine B12 ....145
Huile de lin…146
Lavements au café…146
Traitement à l’huile de ricin…147
Traitements auxiliaires… 149
Cataplasmes d’argile et cataplasmes d’huile de ricin… 149
Vitamine C… 151
Charbon… 153
Hyperthermie / Hydrothérapie… 153
Laetrile … 154
Thérapies bio-oxydantes…155
Ozone … 156
Peroxyde d’hydrogène… 157
Argent colloïdal…158
Traitement polarisant – GKI… 158
Spiruline 159
Pollen d’abeille 159
Thé d’Essiac et thé Pau D’Arco (thé à trois voies ou thé Lapacho)… 159
Autres thérapies alternatives… 160
Modifications générales … 161
Thérapie complète… 162
Thérapie modifiée… 163
Patients non-cancéreux… 165
Procédures pour les cataplasmes, les enzymes et le traitement à l’huile de ricin… 170
Cataplasme d’argile… 170
Cataplasme d’huile de ricin… 170
Lavements au café.. 171
Le lavement à la tisane de camomille et au café…  173
Le traitement à l’huile de ricin ... 174

Chapitre 5 Suivi et gestion du patient… 177
Suivi du patient… 179
Surveillance de la progression du patient… 189
Indications cliniques… 181
La réponse du patient au traitement Modifications alimentaires… 18s
Modifications des jus…185
Modifications des lavements et du traitement à l’huile de ricin…185
Modifications médicamenteuses… 187
Le programme de maintien… 188
Dosages pour le patient affaibli… 190

Chapitre 6 Intervention médicale : complications de la malignité… 195
Blocage dans le tractus gastro-intestinal…196
Blocage des canaux biliaires… 196
Blocage des uretères… 197
Saignements dans le tractus gastro-intestinal… 197
Œdème cérébral… 198
Hypertension… 198
Hyperglycémie… 198
Métastases osseuses… 199
Epanchements pleuraux… 199
Ascites… 199
Anémie chronique… 200
Problèmes émotionnels…  200
Insuffisance cardiaque ou respiratoire… 201
Syndrome du côlon irritable… 201
Infections… 201
Chirurgie… 201
Radiothérapie… 202
Chimiothérapie… 203
Hormones… 206

Chapitre 7 La logique du régime alimentaire en phase de détoxification … 207
La préparation des jus… 209
La préparation des aliments… 211
Un large aperçu du régime de détoxification… 213
Glucides… 213
Protéines… 214
Graisses… 217

Chapitre 8 La gestion du patient en crise de guérison… 223
Réactions toxiques… 225
Réactions de détoxification… 227
Nausées, vomissements, diarrhées et inflammation du tube digestif... 227
Problèmes dans l’administration des lavements… 229
Hémorroïdes… 230
Selles foncées… 230
Herpès labial… 230
Coloration de la peau… 230
Inflammation curative… 232
Fièvre… 233
Douleur… 234

Chapitre 9 L’éducation du patient - Reconnaître les pièges… 237

Chapitre 10 Détoxification et maladie dégénérative chronique… 243
Formulaires et plannings… 253
Formulaires du praticien… 253
Formulaires du patient… 260
Formulaire de consultation initiale du patient… 260
Formulaire de consultation de suivi des patients… 269
Exemple d’une étude de cas… 273
Suivi… 277
Rapport de laboratoire… 280
Planning de traitement complet… 282
Plannings de traitement… 283
Planning général des traitements du docteur Gerson… 286

Annexes
Rentrer à la maison… 293
Protéines et guérison - partie 1… 303
Pourquoi il est impossible de guérir sur un régime à haute teneur en protéines… 303
Protéines et guérison - partie 2…  310
Quelle quantité et quel type de protéines… 310
Protéines et guérison — partie 3… 316
Protéines et vieillissement… 316
Gérer la toxicité… 323
La thérapie Gerson®️ — un concept de totalité… 328
Lectures recommandées… 336

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Les jus dans la thérapie Gerson

Message  Luc le Lun 29 Oct 2018 - 13:20

Les jus (pages 134 -135)
Sur la thérapie complète, 13 x 8 oz (240 ml) de jus frais sont pris tous les jours: 1  d’orange, 5 de carotte et pomme, 4 verts (avec des légumes), 3 de carotte uniquement. Les gélules de foie sont prises exclusivement avec les jus de carotte.
Sur une thérapie modifiée, 10 jus sont pris quotidiennement. Les 3 jus de carotte sont généralement ceux qui sont omis.
Chaque jus est pris frais, chaque heure. Cela assure un rinçage horaire constant du corps avec des nutriments, surtout du potassium. La solution de composé de potassium (voir plus loin) est ajoutée à dix des jus.
Les carottes sont  très détoxifiantes. Sous forme de jus elles ont la faculté d’attirer les toxines hors des cellules. En agriculture, elles ont la même capacité. Les agriculteurs cultivent les carottes pour « nettoyer » la terre (raison de plus pour se méfier du jus de carotte industriel). Dans la littérature chinoise traditionnelle les carottes sont considérées comme un stimulant du foie, ou un soutien du Qi du foie. Le docteur Gerson a ajouté des carottes au régime de jus lorsqu’il a observé un patient faisant de meilleurs progrès avec le jus de carotte plutôt que le jus d’orange traditionnel utilisé à cette époque.
Les jus verts tonifient et forment le sang. Ils sont riches en bétaïne, acide folique, vitamine K, fer et magnésium, ainsi que d’autres oligo-éléments absents dans la carotte. Le patient a besoin d’un large éventail de nutriments et donc le jus vert devient essentiel. Beaucoup de patients sont extrêmement déficients et n’inverseraient pas leurs carences sans le jus vert. Il est essentiel que vous n’utilisiez que les légumes verts autorisés, et ne pas être tenté d’ajouter d’autres légumes verts au mélange. Beaucoup de légumes verts, en particulier ceux de la famille des Brassicaceae (Brassicacées), [anciennement nommés crucifères - NDT], sont goitrogènes, ce qui signifie qu’ils peuvent inhiber l’absorption de l’iode par la glande thyroïdienne. Cela devient très important si vous ne prenez pas d’hormone thyroïdienne, ou lorsque vous la réduisez.1
L’addition de pommes aux jus est critique. Les pommes vertes, acides sont les meilleures pour leurs niveaux élevés d’acide malique et de pectine. Lorsque la pulpe de la pomme et des légumes est mélangée avant pressage, l'acide malique solubilise et extrait une plus grande valeur nutritive des légumes que celle qui pourrait être obtenu des légumes seuls. En outre, la pectine dans les pommes est un stimulant immunitaire.
En général, il faut le double de la quantité de légumes ou de pommes pour produire la quantité nécessaire, à savoir que 500 g de légumes produiront 250 ml de jus.
Si les légumes sont très juteux, alors vous pouvez en utiliser moins, mais s’ils sont secs (comme les vieilles carottes ont tendance à l’être), alors vous pourrez avoir besoin d’une plus grande quantité.

Le jus de carotte et de pomme
Des quantités égales de carotte et de pomme verte pour donner 240 ml (8 oz) de jus

Le jus vert
1 petit morceau de chou rouge, 1/4 de poivron vert, 1 feuille d’endive,
1 feuille de bette à carde / bette argent, Fanes de betterave (jeunes feuilles internes)
2 branches de cresson
1 grande poignée de laitue romaine verte ou rouge (pas iceberg)
1 pomme verte moyenne, épépinée
NB : il est important d’inclure les ingrédients ci-dessus (autant que possible). Ne rem¬placez pas par d’autres légumes quand ils sont hors de saison, mais utilisez autant de ceux autorisés que vous pouvez.

Le jus de carotte et de foie
Au cours des années 1940, suite à l’introduction d’engrais chimiques agricoles et de pes¬ticides, le docteur Gerson a constaté qu’il était de plus en plus difficile d’obtenir de bons résultats constants avec sa thérapie. C’est à ce moment qu’il a introduit le jus de foie cru à la thérapie. Il a ainsi constaté des résultats meilleurs et plus cohérents. Aujourd’hui, nous ne pouvons pas utiliser le foie de veau cru, en raison de la contamination croisée au campylobacter à l’abattoir, et de la difficulté de se procurer du foie de veau frais et biologique, dégelé depuis moins de 60 heures (poids maximal 1,8 kg).
Si vous êtes en mesure d’obtenir du foie de veau biologique, il s’agit de contamination croisée des entrailles de l’animal dans l’abattoir à la surface externe du foie, vous pouvez donc stériliser le foie en l’immergeant dans de l’eau chauffée à 80° C pendant 10 secondes seulement. Vous pouvez couper toute la chair extérieure décolorée du foie avant de l’uti¬liser pour le jus. La méthode traditionnelle pour le jus de foie est de trancher le foie en bandes et de les mettre dans la machine, en alternant avec des morceaux de carotte.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Quantité de jus dans la thérapie Gerson

Message  Luc le Lun 29 Oct 2018 - 13:23

Commentaire NDLR :

*) Pectine et foie
L’acide malique de la pomme acidulée chélate / élimine les contaminants (toxines et carcinogènes) du flux sanguin.
La pectine est une fibre soluble, aussi connue pour favoriser la croissance des Bacteroides (bactéries intestinales faisant partie d’un des 2 groupes majeurs). C’est donc aussi un probiotique.

*) Bienfait de la carotte crue (hors thérapie Gerson)
Les endotoxines formées dans l'intestin peuvent bloquer la respiration mitochondriale et provoquer des déséquilibres hormonaux contribuant à l'instabilité des nerfs. Il est donc utile d'optimiser la flore intestinale, par exemple avec une salade de carottes; un assaisonnement avec du vinaigre, d'huile de noix de coco et d'huile d'olive, entraîné dans l'intestin par la fibre de carotte, inhibe la croissance bactérienne tout en stimulant la guérison des parois intestinales. La salade de carottes améliore le rapport entre la progestérone, les œstrogènes et le cortisol, et convient donc tout autant à l'épilepsie qu'au syndrome prémenstruel, à l'insomnie ou à l'arthrite.
NB1 : Vinaigre de cidre issu de pommes bio, de préférence.
NB2 : Une carotte crue mangée hors repas passe directement sans être digérée. La cuisson annihile l’effet antibiotique des fibres de la carotte.
La carotte est utilisée (une seule carotte en entrée est suffisante), parce que les bactéries ont du mal à la décomposer (elle ne nourrit donc pas les bactéries). Si les intestins sont paresseux (sluggish bowel), cela permet de résorber les œstrogènes en excès et éventuellement cela évite la stagnation des endotoxines qui ne peuvent ainsi s'épanouir.

Infos supplémentaires :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Sorption of bile acids and cholesterolby dietary fiber of carrots, cabbage and apples.. EJPAU, Food Sci. Technol. 2002
Une carotte crue mangée hors repas passe directement sans être digérée. La cuisson annihile l’effet antibiotique des fibres de la carotte.

*) Quantité de jus
Dans la thérapie Gerson, les jus sont la base de l’alimentation. Ces jus sont destinés en 1er lieu à soulager le travail du foie. Lorsque le patient est écœuré, il mange peu ou mal équilibré. Sur 2 ou 3 jours, cela ne pose pas un problème, sinon c’est la cachexie en vue et l’affaiblissement généralisé.
Les jus sont filtrés (sans résidus de fibres afin de soulager le pancréas) et sont bus immédiatement (30’ maxi pour éviter l’oxydation).
Étant donné qu’il y a un déséquilibre des électrolytes dans la cellule, les jus corrigent en priorité le déficit en potassium.
 
Lien intéressant :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
=> Chaque fois que vous allez ingérer un excès de sel, par apport à vos réserves de potassium, vous allez perturbez ce rapport. Pour 2 molécules de sodium qui entrent dans la cellule, 3 molécules de potassium en sortiront. Le métabolisme rectifiera alors le différentiel de potentiel (charge électrique) avec un ion H+. Et c’est donc ainsi que le système tampon intervient : Un ion K+ est chassé par un ion H+, en cas de déficit de potassium combiné à un excès de sodium.
Un excès de sodium, dans la thérapie Gerson, est tout ce qui excède les besoins, soit 1.3 gr (soit 3 gr de sel). Le temps de rétablir les échanges cellulaires correctement (déficit à corriger).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

contrindications à la prise d'un supplément de potassium

Message  Luc le Lun 29 Oct 2018 - 13:26

*) Solution de composé de potassium
NDLR : La solution de composé de potassium est un mélange égal d’acétate de potassium, de mono-phosphate de potassium et de gluconate de potassium. Elle est livrée dans des récipients hermétiques de 100 g. Chaque lot de 100 g doit être dissous dans de l’eau distillée pour faire une solution 1 L x 10% et stocké dans une bouteille de verre foncé dans un endroit frais.
(…)
Dans la thérapie modifiée, le patient prend 10 ml de solution de composé de potassium dans chacun des 10 jus et maintient cette dose.
Ce médicament élève le potassium cellulaire, rétablit le métabolisme cellulaire et réduit les œdèmes.
Vocabulaire : Thérapie modifiée
=> Pour le patient qui a subi une chimiothérapie mais qui est assez en forme
(…)
Edit: je me méfie …
■ 10 ml de solution de potassium dans les 10 jus de 240 ml, par jour.
=> C'est donc 1 gr de solution par portion de jus de légumes. Chaque jus fait 240 ml.
C'est donc une dilution à un centième.

Dans le livre, ce sont 3 sels de potassium; donc 3 voies d'élimination possible.
Les citrates via le CO2 (poumons) et l'eau.
Les gluconates via la conjugaison (digestion) puis les selles et les urines ...
Les monophosphates via les reins et l'urine, je suppose (laxatif). Je n'ai pas eu confirmation.
Comme il ne sera pas évident de trouver / acheter le produit proposé dans la thérapie Gerson
Solution de composé de potassium
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  

Compo du sel de potassium : 150 mg de potassium par 5 gr de poudre / de sel. Donc, 30 mg de potassium par gramme de composé.
On peut avoir facilement du gluconate et du citrate, sur le marché. Il faut juste s'assurer des excipients. Surtout pas de calcium avec (ni autre oligo-élément d'ailleurs). A libération immédiate.
NB: Je ne suis pas en train de vous conseiller de pratiquer ainsi. C'est juste que je sais que certaines personnes vont faire toutes les chapelles pour trouver un produit intéressant. On peut contourner le problème avec 50/50 (gluconate + citrate).
=> 1 càc de chaque (5 g x 2) délayée dans 1 litre d'eau distillée, puis encore diluée à 10 %. Ainsi on l'ajoute dans un jus de légume. C'est donc une dilution au centième, comme dans la thérapie Gerson.
Sur la thérapie modifiée, le patient prend 10 ml de solution de composé de potas¬sium dans chacun des 10 jus et maintient cette dose.
Ce médicament élève le potassium cellulaire, rétablit le métabolisme cellulaire et réduit les œdèmes.

Contre-indications :
■ Tout état inflammatoire / saignement du tractus gastro-intestinal, en particulier de l’œsophage et de l’estomac. La solution de composé de potassium peut aggraver ces conditions et doit être introduite avec précaution. Le gruau d’avoine aidera à atténuer l’inflammation et la combustion.
■ Insuffisances cardiaque, respiratoire et rénale. Ne pas prescrire de potassium tant que les résultats sanguins n’ont pas été analysés. Ensuite, commencez par 3 ml dans 10 jus par jour, en augmentant graduellement si le patient le tolère bien.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Mécanisme de la thérapie Gerson

Message  Luc le Lun 29 Oct 2018 - 13:27

*) Comprendre le mécanisme de la thérapie Gerson (NDLR)
Le potassium se trouve principalement à l’intérieur de la cellule, le sodium principalement à l’extérieur de la cellule. Or, en cas d’inflammation (début du processus d’oxydation), il y a inversion : Le sodium entre en excès dans la cellule. Le sodium attire naturellement l’eau. C’est pour cela que certains ont les membres qui gonflent. Mais si vous supprimez complètement le sel de votre alimentation, après une période transitoire (liquide extra-cellulaire qui sert de réserve), le cerveau va indirectement stimuler la glande aldostérone (et la vasopressine) en vue de la rétention du sodium. Pas trop, mais trop peu non plus. Nous avons un mécanisme de défense contre l’insuffisance de sodium. Pour maintenir un niveau suffisant de sodium, le cerveau va donner l’ordre d’évacuer le potassium et de resserrer les vaisseaux sanguin, en vue de réduire le volume circulant et ainsi d’augmenter la pression sanguine. Tadam ! Maux de tête en vue, étourdissements, baisse de tonus et frilosité en prime (…). Il y a donc un juste milieu à trouver.
Revenons à la modification du milieu cellulaire. Les échanges cellulaires ne sont pas que chimiques. Il y a aussi l’aspect électrique. L’organisme va tenter de rééquilibrer les échanges en remplaçant le potassium K+ défaillant par un atome d’hydrogène H+. Malheureusement, c’est une solution à court terme (pro-oxydant).  Si rien ne change, l’inflammation va augmenter, le carburant arrivera de plus en plus difficilement …
Il faut donc inverser le processus, de manière drastique. Pas seulement avec des jus car ça prendrait trop longtemps, et cela ne suffira pas dans certains cas pour faire pencher la balance dans l’autre sens. Le Dr Gerson ajoute donc une solution de composé de potassium dans chaque jus. 1 gramme de poudre de « solution de composé de potassium » apportera 30 mg de K+ par jus (dilution à 1 centième).


Dernière édition par Luc le Lun 29 Oct 2018 - 17:14, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Solution de composé de potassium

Message  Luc le Lun 29 Oct 2018 - 13:28

Dosage de la Solution de composé de potassium
Chaque lot de 100 g doit être dissous dans de l’eau distillée pour faire une solution 1 L x 10% et stocké dans une bouteille de verre foncé dans un endroit frais. Ensuite, on prélève 10 % de ce mélange déjà dilué (dilution à 1/100 au final).
Dosage :
Pendant les 4 premières semaines, le patient en thérapie complète doit ajouter 20 ml de solution de composé de potassium à 10 jus sur les 13 (1 d’orange, 5 de carotte et pomme et 4 verts). Aucune solution de composé de potassium n’est ajoutée au jus de carotte seule. Après 4 semaines, la quantité de solution de composé de potassium est réduite de moitié à 10 ml dans chacun des 10 jus. Cette dose reste la même tout au long du traitement jusqu’à ce que le patient soit guéri. Plus tard dans la thérapie, les patients sont autorisés à préparer des jus de pomme et de carotte à l’avance et à les stocker dans un flacon en acier inoxydable ou en verre doublé (pas plus de 2 ou 3 heures). La solution de composé de potassium doit être ajoutée au jus juste avant la prise et non à l’avance.
Sur la thérapie modifiée, le patient prend 10 ml de solution de composé de potas¬sium dans chacun des 10 jus et maintient cette dose.
Ce « médicament » élève le potassium cellulaire, rétablit le métabolisme cellulaire et réduit les œdèmes.
Contre-indications :
Allez relire les contrindications déjà mentionnées

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie Gerson

Message  Luc le Lun 29 Oct 2018 - 13:28

A suivre :
Solution de Lugol demi-forte
Le Lugol est une solution d’iode contenant de l’iode inorganique et de l’iodure de potassium et est utilisée dans sa version demi-forte.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie Gerson

Message  Flo le Lun 29 Oct 2018 - 17:12

Super job Luc , ça je le sens vraiment bien... c'est cohérent avec les expérimentations à Kousmine.

_________________
Les préjugés, les habitudes et l'ignorance concernant l'alimentation, sont si grands, que la diététique a longtemps été "le chaînon manquant de l'esprit humain" Arnold EHRET
Le chainon manquant a été découvert et décrit en 2017 dans l'Eloge du cru de Dominique Guyaux
avatar
Flo
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1316
Date d'inscription : 20/10/2015
Age : 52
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

L'iode comme nutriment utile à la thyroïde

Message  Luc le Mar 30 Oct 2018 - 10:33

Solution de Lugol demi-forte
Le Lugol est une solution d’iode contenant de l’iode inorganique et de l’iodure de potassium et est utilisée dans sa version demi-forte. Chaque goutte de solution de Lugol demi- forte contient 3,125 mg d’iode. L’iode est pris en charge par la glande thyroïdienne pour la synthèse des hormones thyroïdiennes ; par les tissus mammaires (protège du cancer du sein) ; par les ovaires (développement folliculaire) ; on pense qu’il est nécessaire pour la fonctionnalité des récepteurs hormonaux pour les hormones stéroïdiennes, l’insuline et hormones de l’hypothalamus et de l’hypophyse ; pour la production d’acide chlorhydrique dans l’estomac ; il est essentiel au système immunitaire pendant une infection ou une maladie inflammatoire, et comme anti-infectieux dans la destruction des agents pathogènes (y compris l’Helicobacter Pylori).2
Le docteur Gerson déclare que l’iode au niveau des cellules est un facteur décisif dans la différenciation cellulaire, et aujourd’hui on pense qu’il a un rôle protecteur contre le cancer du sein et peut-être le cancer de l’ovaire, et le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK).
A forte dose, l’iode supprimera la synthèse des hormones thyroïdiennes. La solution de Lugol doit être prescrite avec l’hormone thyroïdienne à doses appropriées comme indiqué. La plus grande dose au début du traitement inhibe la croissance excessive du cancer et accélère la guérison
. Beaucoup de pharmaciens seront obligés de fabriquer cette solution pour les patients.
Pendant les 4 premières semaines : 18 gouttes par jour ; 3 gouttes dans chacun des jus suivants : 1 d’orange et 5 de carotte et pomme. Le Lugol ne s’utilise pas dans les jus verts ou les jus de carotte seule. Les jus verts sont très riches en enzymes et il est important que ces enzymes ne soient pas perturbées. Après 4 semaines, la dose est réduite à 6 gouttes par jour (1 dans chacun des 6 jus mentionnés ci-dessus).
Sur la thérapie modifiée, le patient doit prendre un maximum de 6 gouttes de Lugol par jour. Chez le patient affaibli, la dose est encore réduite à 1-2 gouttes par jour. Le Lugol augmente la production intracellulaire d’ATP et contrôle donc la vitesse d’oxydation (niveau de carburation, ndlr).
Contre-indications :
■ Allergie à l’iode (ajouter prudemment une goutte après 5 jours) ;
■ L’utiliser avec prudence chez les patients atteints de thyroïdite auto-immune (à la fois thyroïde sous-active et hyperactive) et surveiller la TSH soigneusement ;
■ Chez le patient affaibli lorsque l’hormone thyroïdienne est contre-indiquée commencer par une dose réduite et surveiller la thyroïde (TSH). Dans ces conditions, on commence habituellement par 1 à 2 gouttes de Lugol par jour.
NDLR : Remontez d’abord le niveau de sélénium (50 – 100 mcg / jr) avant de prendre de l’iode.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Un patient cancéreux est souvent en hypothyroïdie

Message  Luc le Mar 30 Oct 2018 - 10:37

Hormone thyroïdienne
Ce médicament est disponible en granules. Il est composé de glande thyroïdienne de porc séchée. La thyroïde est utilisée pour stimuler la multiplication des mitochondries et augmenter le métabolisme, l’oxydation (mieux carburer, ndlr) et l’énergie libre (ATP).
Il est très important d’obtenir des granules d’hormone thyroïdienne qui sont standardisés pour contenir de la lévothyroxine (T4) 38 mcg / granule et de la liothyronine (T3) 9 mcg / granule. (La liothyronine est la forme synthétique de tri-iodothyronine , ou T3, ndlr).
NDLR : Il vaut mieux prendre les deux composants (T3 et T4) conjointement.
Il existe de nombreux compléments thyroïdiens sur le marché qui ne contiennent pas de niveaux suffisants de T4 ou T3. Beaucoup de pharmacies vendent de l’hormone thyroïdienne naturelle à ces puissances [adéquates], mais elle peut être mesurée en milligrammes plutôt qu’en granules. Il est donc important que vous convertissiez les milligrammes en granules. Chaque granule = 60-65 mg. Donc si la dose recommandée est de 2,5 granules, alors le total des milligrammes requis serait d’environ 150 mg. Si le patient ne peut pas tolérer la thyroïde naturelle, mais nécessite de la thyroxine (qui est composée de T4 seulement), alors 100 mcg de lévothyroxine a l’effet équivalent d’une granule de thyroïde naturelle.

Dosage :
Pendant les 4 premières semaines, le patient en thérapie complète prend 5 gra¬nules d’hormone thyroïdienne par jour. Après 4 semaines, la dose est divisée par deux à 5 x 1/2 granule. Le médicament est pris à intervalles tout au long de la journée. Selon les progrès du patient, la dose diminue graduellement, bien que le patient puisse rester sur une dose plus élevée plus longtemps que recommandé par le docteur Gerson. Il est important de surveiller la fonction thyroïdienne par des tests sanguins lors de la réduction du médicament. L’augmentation de la toxicité de la thyroïde (facteurs nutritionnels et environnementaux) peut amener de nombreux patients à prendre de l’hormone thyroïdienne sur le long terme.
Comme l’hormone thyroïdienne a une demi-vie (6-7 jours), toute altération de la dose donnera une réponse clinique sous 10 jours, pas avant. Par conséquent, il est important de ne pas réduire la dose trop rapidement lors de modifications du traitement. (Laissez une période de 10 – 15 jours à l’organisme pour s’adapter lorsque vous prévoyez de modifier le dosage, ndlr.)
Des dosages peuvent être déterminés, en l’absence de contre-indications (voir ci-dessous), par le test de température axillaire au réveil. La plage de température normale est de 36,7° C - 36,8° C. La plupart des patients cancéreux ont une température basse. En dessous ou à cette température, la médication doit commencer. Si la température augmente au-dessus, attendez 3 jours consécutifs avant de réduire la dose, mais assurez-vous que la température n’est pas élevée en raison d’une fièvre, d’une infection, d’une couverture électrique, de réactions curatives (crise de guérison, ndlr) ou d’une douleur intense.
Demandez au patient de prendre son pouls et sa température avant de se lever quotidiennement et de tenir un registre des résultats. De nombreux patients se plaignent de tachycardie de temps en temps. Il est important d’identifier si la tachycardie provient du lavement au café ou de l’hormone thyroïdienne. Vous pouvez conseiller au patient de prendre son pouls après le lavement pour déterminer la cause.

Contre-indications :
- hyperthyroïdie ou symptômes de : tachycardie, tremblements, angoisse, insomnie, forte température, pouls rapide (plus de 120 battements / minute) ;
- insuffisance cardiaque et respiratoire. La thyroïde potentialise l’action des catécholamines et augmente le rythme cardiaque (tachycardie, arythmies, palpitations). Ces effets augmentent le pouls, la température et les niveaux d’angoisse ;
- perte de poids excessive due à une prescription trop forte d’hormone thyroïdienne ;
- patient affaibli ;
- ostéoporose ou métastases osseuses ; une dose plus faible peut être nécessaire chez ces patients.

Infos supplémentaires sur la thyroïde (NDLR) : Livre « Thyroid Madness II »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
=> L’approche médicale intégrative et fonctionnelle des maladies de la thyroïde
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
=> Thérapie de substitution de la thyroïde : Natural Desiccated Thyroid (NDT)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
=> Qu’est-ce qui intoxique la thyroïde ? Physiologie de la thyroïde

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Niacine et carburation insuffisante

Message  Luc le Mar 30 Oct 2018 - 10:40

Niacine (B3)
La niacine ou de l’acide nicotinique et pas de nicotinamide, qui n’a pas les mêmes effets biologiques de rinçage sur le corps. La niacine agit comme un vasodilatateur, par ses effets sur la libération d’histamine, ce qui améliore la circulation et la température de la peau. La niacine augmente la capacité d’oxydation cellulaire, car elle joue un rôle intégral dans la transmission des atomes d’hydrogène issus du Cycle de Krebs vers la chaîne de transport d’électrons, où les atomes d’hydrogène sont délestés de leurs électrons. Ces derniers passent dans la chaîne pour être absorbés par l’oxygène, processus qui conduit à la formation de l’ATP. (Voir schéma 3, p. 52). La niacine est également un cofacteur pour le système enzymatique (GAPDH) qui aide à apporter le sucre dans le cycle énergétique. La niacine est consommée en cas de stress oxydatif, et donc par défaut le cycle sera interrompu, et quand le sucre ne peut pas être introduit dans le cycle énergétique, il se produit une accumulation de glucose en amont des métabolites. C’est ce qu’on appelle la toxicité glycémique, qui stimule encore plus la production des radicaux libres résultant en un stress oxydatif majeur qui provoque une résistance à l’insuline.3,4

Dosage :
6 x 50 mg par jour. Assurez-vous qu’il s’agit bien de niacine et pas de niacinamide (effet flush). Il est souvent conseillé de prendre les comprimés avec les repas ou de les laisser dissoudre sous la langue pour minimiser les effets de rinçage. Lors de l’achat de la niacine, vous devez vous assurer qu’il ne s’agit pas de comprimés à libération lente et qu’ils ne sont pas mélangés avec du calcium.
Contre-indications :
■ Tout saignement, hémorragie
■ Allergie à la niacine
■ Ulcères / gastrite du tractus gastro-intestinal
■ Corticothérapie
■ Thérapie à base d’anticoagulants
■ Chirurgie : interrompre la niacine 3 jours avant la chirurgie et pendant 3 semaines après la chirurgie.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie Gerson

Message  Luc le Mar 30 Oct 2018 - 10:42

Acidol pepsine
L’acidol pepsine est une autre aide digestive pour assister la digestion des protéines dans l’estomac. (…)
Dosage : 2 avant chaque repas (6 / jour).
Contre-indications :
■ Ulcères gastriques
■ Gastrite, saignements intestinaux, problèmes œsophagiens
■ Thérapie à base d’anticoagulants, les AINS et l’aspirine.

Pancréatine
Les enzymes de pancréatine prises avec les repas sont principalement utilisées pour sou¬tenir la digestion du patient. Sous thérapie nutritionnelle, la guérison dépend de l’efficacité de la digestion, accédant à tous les nutriments requis par le corps. Dans le cancer la digestion du patient est affaiblie, un fait que vous verrez mis en évidence chez vos patients suivant un régime riche en glucides. Les patients peuvent avoir des quantités énormes de gaz douloureux et de ballonnements qui empirent au cours de la journée. Ces patients peuvent constater que l’ajout des enzymes pancréatiques est utile, avec une dose supplémentaire prise en fin d’après-midi avec le jus de 5 heures, car la digestion peut être gravement mise à l’épreuve à ce moment.
De plus, de grandes quantités d’enzymes pancréatiques sont nécessaires pour le rôle qu’elles jouent à encourager l’assaut immunitaire sur la cellule cancéreuse. Comme précisé précédemment l’action digestive des enzymes pancréatiques sur la couche externe de la membrane cellulaire cancéreuse forme la réponse immunitaire primaire, et c’est fondamental pour démasquer les zones antigènes, ce qui rend la cellule cancéreuse vulnérable à la réponse secondaire de l’attaque immunitaire et de la digestion. Tant que ce processus n’a pas lieu, la cellule cancéreuse peut rester invisible aux yeux du système immunitaire.
Il est intéressant de noter que généralement, les cellules cancéreuses ne poussent pas dans le premier segment du duodénum, là où le pancréas vide d’abord ses enzymes et qu’elles deviennent actives. Bien sûr, le cancer du pancréas existe, mais les enzymes sont inactives dans le pancréas. La chymotrypsinogène, l’enzyme pancréatique précurseur est activée en chymotrypsine par la trypsine dans le duodénum.
Schéma
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Évidemment un régime qui ne nécessite pas la majeure partie des enzymes pancréatiques pour sa digestion va favoriser l’absorption des enzymes excédentaires dans le système où elles peuvent effectuer leur deuxième rôle de maintenir le système exempt de bactéries, de champignons, de parasites et de toute cellule néoplasique. Elles commencent la digestion du tissu tumoral et dans le processus exposent la tumeur aux globules blancs du système immunitaire. Le programme nutritionnel n’est pas seulement plein d’enzymes alimentaires vivantes dans les jus, qui aident leur propre digestion, et donc ne puisent pas dans les ressources du corps, mais il est aussi faible en protéines. Un excès de protéines nous prive des enzymes qui digèrent les protéines, la trypsine et la chymotrypsine, et il n’est pas étonnant que la surconsommation de protéines dans notre monde occidental soit montrée du doigt dans de nombreux milieux médicaux en raison de l’augmentation du risque de maladies chroniques.
Dosage:
Pancréatine 325 mg x 3, 4 fois par jour à prendre après chaque repas et avec le jus de 5 heures. Si la digestion est très faible, la dose peut être augmentée en prenant un comprimé additionnel de 1200 mg de pancréatine avec chaque dose.
Le docteur Gerson a précisé que « l’administration d’enzymes dans les troubles digestifs n’a pas atteint l’objectif souhaité. Malgré cela, j’ai constaté que la pancréatine, dans de nombreux cas, était une aide précieuse dans la thérapie. Certains patients ne supportent pas la pancréatine, mais la plupart sont satisfaits d’avoir moins de problèmes digestifs, moins de spasmes gazeux et moins de difficulté à retrouver du poids et de la force. Nous administrons les comprimés après la détoxification. » (pp 211-212)
Contre-indications :
- Patients atteints de sarcome. Les raisons n’en sont pas claires dans les écrits du docteur Gerson.
- Colite ulcéreuse ou maladie inflammatoire de l’intestin. La pancréatine peut aggraver les symptômes, donc à utiliser avec précaution.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie Gerson

Message  Luc le Mar 30 Oct 2018 - 10:57

Enzymes WobeMugos
D’autres enzymes sont recommandées dans de nombreux cas, prises hors des repas, pour leurs avantages sur le métabolisme du cancer. Un mélange d’enzymes végétales et animales semble avoir le meilleur effet synergique, et les études sur les enzymes WobeMugos indiquent la gamme thérapeutique.
Les enzymes WobeMugos sont une combinaison de chymotrypsine, de trypsine et de papaïne, transportant de grandes quantités de chymotrypsine. Les niveaux d’enzymes peuvent être mesurés en milligrammes et en unités d’activité, bien que vous devriez idéalement mesurer la force de l’activité enzymatique par unité (unités d’activité). L’unité milligramme est déroutante pour le laïc car elle peut donner une simple impression des unités d’activité (équivalents en milligrammes) et non le poids réel, de sorte que le contenu en milligrammes peut signifier très peu, sinon rien. Par exemple, si un produit ne contient que 1 mg de chymotrypsine contenant 1000 unités/mg, l’étiquetage du produit peut indiquer qu’il contient 1 000 mg de chymotrypsine avec 1 unité par milligramme. De même, si un produit a 200 unités d’activité par milligramme et qu’il stipule qu’il contient 120 mg, alors les unités d’activité totale seraient de 200 x 120 = 24000 unités. La plupart des compléments enzymatiques ne contiennent pas de quantités suffisantes de chymotrypsine, mais il en existe quelques-uns sur le marché aujourd’hui.
La dose de WobeMugos varie de 2 à 5, trois fois par jour et l’activité dans chaque comprimé contient :
■ papaïne 100 mg (270 unités au total)
■ chymotrypsine 40mg (12 000 unités au total)
■ trypsine 40mg (1 740 unités au total)

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Interaction avec les enzymes serrapeptase

Message  Luc le Mar 30 Oct 2018 - 11:00

Commentaire
Je m’intéresserais aussi de très près aux enzymes protéolytiques. Certaines enzymes sont plus douées au niveau de la protéolyse, dans les maladies auto-immunes. Les enzymes protéolyses possèdent des propriétés de résorption de l’inflammation, des hématomes et des contusions. Ces enzymes s’attaquent uniquement aux tissus nécrosés et non en bonne santé.  Elles assistent non seulement le métabolisme mais aussi le système immunitaire en lui permettant d’atteindre sa cible. Ce dernier point est particulièrement important. Les cellules cancéreuses sont capables de faire le gros dos et de se cacher derrière un film de protection, un mucus protéiné. Le système immunitaire arrive très difficilement à passer ce 1er barrage.
Voir les enzymes nattokinase et serrapeptase (ou serra peptidase, c’est pareil). La 2ème est plus facile à trouver. Elle ne s’attaque qu’aux tissus morts ou abimés. Il n’y a pas d’effet fluidifiant direct.  Nattokinase peut agir comme un fluidifiant.
J’ai testé (cure de 1.5 flacon) pdt 5 mois. 1 gélule matin et soir : Doctor’s best ‘Best proteolytic enzymes (90 enteric veggie caps). C’est un mélange d’enzymes, avec serrapeptase. Les enzymes protéolytiques sont aussi anti-inflammatoires si pris isolément (pas au repas). Prendre en accord avec le médecin, afin qu’il adapte éventuellement les autres médocs anti-inflammatoires.

*) Interaction avec serrapeptase: Modérée
=> Soyez prudent avec une combinaison de médicaments agissant sur la coagulation du sang. La prise de serrapeptase avec des médicaments qui ralentissent également la coagulation peut augmenter les risques d'ecchymoses et de saignements.
L'aspirine, le diclofénac (Voltaren et autres), l'ibuprofène (Advil, Motrin, et autres), le naproxen (Anaprox, Naprosyn, et autres) , l'héparine, la warfarine (Coumadin) et d'autres.

NB1 : Comme la protéolyse peut entrainer une dislocation de la fibrine, du mucus et une résorption de l’inflammation, il y a lieu de vérifier que l’évacuation des « déchets » est bien effective. On adaptera au besoin la posologie et le timing, pour éviter un engorgement et la surinfection possible dans certains cas, rares mais possibles.
NB : Ne commencez pas un traitement avec enzymes protéolyses en période de surcharge du foie, de désencrassage. Attendez une accalmie. Commencez d’abord par les enzymes de base (digestives).

Infos utiles sur les enzymes :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  (usage)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  (protéolyse)
Son activité anti-inflammatoire et anti-œdémateuse  induit en plus une action fibrinolytique. Elle engendre une réduction de la viscosité des exsudats, facilitant ainsi le drainage de ces produits, et favorisant ainsi la réparation des tissus.  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

CoQ10 et cancer

Message  Luc le Mar 30 Oct 2018 - 11:05

Gélules de foie
Les gélules de foie remplacent le foie cru et sont prises avec le jus de carotte seule. Dosage :
2 gélules de foie de 500 mg à prendre à 11h, 15h et 16h. Pour les patients qui ne prennent pas de jus de carotte seule les gélules peuvent être prises à cette heure avec un peu d’eau distillée. Elles peuvent être augmentés à 8 / jour si le patient est anémique.

CoQ10
La CoQ10 est également utilisée comme remplacement partiel du jus de foie cru. Le foie cru contient des quantités de CoQ10 qui est un nutriment essentiel impliqué dans la respiration cellulaire. Elle fait partie de la chaîne de transport d’électrons impliquée dans la transmission des électrons, qui communique l’énergie pour la formation de l’ATP
Dosage :
300-600 mg par jour.
Commencer par la dose inférieure de 300 mg et augmenter sur quelques jours. Assurez-vous que la CoQ10 est pure, quelle ne contienne pas de soja, de vitamine E ou de calcium ou de magnésium comme porteurs.
Contre-indications :
■ Insuffisance cardiaque, respiratoire et rénale - procéder doucement avec 90-100 mg par jour et surveiller toute irrégularité du rythme cardiaque ou tachycardie. Augmenter si toléré.
■ Démarrer lentement avec les patients prétraités par chimiothérapie.

Injections de foie cru et de vitamine B12
Pour la formation et la maturation des globules rouges il faut une quantité suffisante de vitamine B12 et d’acide folique. La vitamine B12 régit la synthèse de l’ADN pour le renouvellement cellulaire, et les effets de la carence se trouvent rapidement dans les tissus, comme toutes les cellules sanguines. Par conséquent, toute modification du nombre de globules rouges, de plaquettes et de granulocytes reflète la carence en vita¬mine B12. La thérapie de détoxification est très faible en vitamine B12 (principalement dans les produits d’origine animale) et de plus il peut être difficile pour les patients atteints d’anémie pernicieuse ou dont la digestion est compromise, d’absorber cette vitamine. Par conséquent, dans les premiers stades du traitement, de faibles doses de B12 sont données sous forme d’injection sur une base quotidienne à 100 mcg par dose. Des doses orales, comme la méthyl cobalamine, peuvent également être recommandées, si le patient est capable de les absorber. Pour la vitamine B12, le docteur Gerson recommandait un dosage quotidien incrémentiel plutôt qu’un dosage hebdomadaire.
Le foie brut renvoie au corps certains nutriments et enzymes ainsi que de minuscules quantités d’hormones. Ils sont essentiels dans le processus de guérison. L’obtention des injections brutes de foie peut être difficile.
Dosage :
0,01 cl de B12 + 0,39 cl de foie brut sous forme d’une injection intramusculaire. La dose de B12 peut être augmentée en cas d’anémie, de faible taux de globules rouges et blancs. Si vous prenez B12 par voie orale, en tant que méthyl cobalamine, prenez alors 0,3cl du foie brut, par injection.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie Gerson

Message  Luc le Mar 30 Oct 2018 - 11:08

Huile de lin (p 146)
L’huile de lin contient à la fois les acides gras essentiels (AGE) et de l’acide linoléique, mais est particulièrement riche en oméga 3. Bien qu’il s’agisse d’un programme sans gras, l’huile de lin est incluse à la suite des travaux du docteur Johanna Budwig, qui a précisé le rôle thérapeutique de l’huile de lin dans le cancer. Les effets thérapeutiques de l’huile de lin (en particulier l’acide linoléique) sont les suivantes :
- elle attire l’oxygène à la membrane cellulaire et transporte l’oxygène dans la cellule ;
- en raison de sa structure chimique (groupement de ses doubles liaisons), un champ électrique est créé, capable de stocker de l’énergie dans la cellule et les membranes intracellulaires
. Ces membranes couvrent une immense surface qui agit comme un plan de travail pour une grande partie de l’activité enzymatique des cellules, qui peut puiser dans l’énergie emmagasinée sur demande ;
- elle peut détoxifier les toxines liposolubles. Des études ont prouvé que les animaux nourris avec de l’huile de lin ne développaient pas de cancer après avoir été exposés à la fumée de cigarette. L’huile détoxifie la benzopyrine, l’agent responsable du cancer chez le fumeur ;
- c’est un transporteur de vitamine A (important pour le système immunitaire).
Dosage : 2 cuillères à soupe (20 ml) d’huile de lin quotidiennement sur le premier mois, puis réduire à 1 cuillère à soupe (10 ml) sur le reste de la thérapie. Parfois, cette quantité peut être augmentée à 1,5 cuillère à soupe par jour si le patient expérimente une fissuration de la peau importante ou 2 cuillères à soupe par jour si le taux de cholestérol du patient est élevé.

*) Why no flaxseeds? (NDLR) (pas les graines!)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
Flaxseeds vs. Flax Oil - What‘s the difference? Or, Why can‘t ground flaxseeds be used instead of, or in addition to flax oil?
=> Seeds contain enzymes inhibitors and not the right protein balance

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Lavements au café pour asssiter le foie

Message  Luc le Mar 30 Oct 2018 - 11:10

Lavements au café (p 146)
Sur la thérapie complète, ils sont pris 5 fois par jour (6h, 10h, 14h, 18h, 22h). Ils peuvent être réduits plus tard, selon les progrès et la masse tumorale. Avec une masse tumorale importante, ils doivent être maintenus à cette dose et même augmentés en période de poussée. Ils peuvent être administrés à intervalles de deux heures pendant le pic d’une poussée, mais ce n’est pas conseillé sur une période prolongée. Le conseil habituel est généralement 1 à 2 lavements supplémentaires en période de poussée. Trop de lavements au café peuvent créer une perturbation de l’équilibre électrolytique du patient (sodium/potassium).

Sur la thérapie modifiée, deux lavements au café sont pris quotidiennement, ce qui peut être réduit, chez le patient affaibli, à des lavements au café plus dilués ou à la tisane de camomille.

Contre-indications :
Les contre-indications indiquées ci-dessous doivent être observées dans la phase initiale jusqu’à stabilisation du patient. Commencez avec juste les lavements à la tisane de camomille et ensuite introduisez progressivement le café à 60mls, en augmentant jusqu’à ce que vous soyez en forme ou autant que le patient puisse tolérer.
- Saignements et / ou ulcération dans le tractus gastro-intestinal
- Hypertension, tachycardie
- Insuffisance cardiaque, respiratoire ou rénale
- Diarrhée
-Déshydratation
- Patient sous warfarine (augmente rapidement l’excrétion de warfarine)

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie Gerson

Message  Luc le Mar 30 Oct 2018 - 11:11

Traitement à l'huile de ricin (p 147)
Lors de la thérapie complète, le patient prend le traitement à l’huile de ricin (par voie orale et plus tard par lavements) tous les deux jours. L’huile de ricin prise par voie orale incite le foie à se délester de plus grandes quantités de bile toxique et en plus elle inhibe la réabsorption de cette bile. Elle augmente également le péristaltisme et aide le patient à éliminer les résidus toxiques sur toute la longueur du tractus gastro-intestinal. L’élimination est très forte sur ce traitement. Le docteur Gerson réduisait le nombre de traitements de l’huile de ricin à deux fois par semaine après les 4 premières semaines, mais aujourd’hui nous surveillons le patient et ne diminuons que lorsqu’il réagit positivement à la thérapie et que les masses tumorales ont rétréci. Vous ne devez pas réduire le traitement à l’huile de ricin trop rapidement. La dose est réduite d’une prise tous les deux jours à 3 fois par semaine, puis 2 fois par semaine, puis une fois tous les cinq jours. N’hésitez pas à augmenter à nouveau si le patient ne réalise pas les progrès attendus. Pour de nombreux patients, le foie nécessite ce soutien supplémentaire pour la détoxification, et le traitement à l’huile de ricin reste donc essentiel. Ces patients reconnaîtront les bienfaits de ce traitement. En général, l’indication est que plus vous vous sentez toxique avec ce traitement, plus la quantité de toxicité en vous est importante. Les patients se sentent progressivement de moins et moins toxiques suite à ce traitement. (C'est une bonne indication de la réduction de la toxicité).
Les patients sur la thérapie modifiée ne prennent pas d’huile de ricin au début de la thérapie. Le praticien doit être très prudent sur l’introduction du traitement à l’huile de ricin pour les patients qui ont subi une chimiothérapie. Le traitement à l’huile de ricin peut être introduit chez un patient affaibli ou qui a reçu une chimiothérapie dès qu’il reprend des forces et qu’il répond favorablement (généralement autour de 6 mois). On commence par introduire l’huile de ricin sous forme de lavements uniquement, à raison de 2 cuillerées à soupe (20 ml) d’huile de ricin, puis 4 cuillérées à soupe (40 ml) dans le lavement. Si le patient réagit bien, vous pouvez commencer à donner l’huile de ricin par voie orale, mais en commençant par 1 à 2 cuillérées à café (5-10 ml), une ou deux fois par semaine. Il est déconseillé pour ces patients de prendre la quantité totale d’huile de ricin par voie orale.

Contre-indications :
■ Patient prétraité par chimiothérapie
■ Affaiblissement du foie : hépatite, maladie du foie
■ Ulcères / saignements / inflammation - n’importe où dans le tractus gastro-intestinal
■ Diarrhée

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Cataplasme pour soulager la douleur

Message  Luc le Mar 30 Oct 2018 - 11:13

Traitements auxiliaires (p 149 – 160)
A suivre …

Cataplasmes d’argile et cataplasmes d’huile de ricin
Ces cataplasmes sont utiles pour soulager la douleur associée à un gonflement tumoral, une congestion ou des spasmes hépatique dans le système hépatique ou biliaire, des spasmes musculaires généraux ou une douleur osseuse. La plupart des patients éprouveront une douleur associée à l’inflammation curative pendant les poussées et le cataplasme d’argile ou d’huile de ricin peut être un bon traitement de première ligne pour alléger la douleur

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Cataplasme pour soulager la congestion

Message  Luc le Jeu 1 Nov 2018 - 16:46

Traitements auxiliaires (p 149 – 160)

Cataplasmes d’argile et cataplasmes d’huile de ricin
Ces cataplasmes sont utiles pour soulager la douleur associée à un gonflement tumoral, une congestion ou des spasmes hépatique dans le système hépatique ou biliaire, des spasmes musculaires généraux ou une douleur osseuse. La plupart des patients éprouveront une douleur associée à l’inflammation curative pendant les poussées et le cataplasme d’argile ou d’huile de ricin peut être un bon traitement de première ligne pour alléger la douleur.

Le cataplasme d’argile est utilisé pour les inflammations « chaudes » autour des articulations, pour le gonflement des tumeurs et pour réduire la zone de rétention de liquide due à une blessure ou un œdème général. Les cataplasmes d’argile sont souvent administrés deux fois par jour sur la zone du foie (métastases hépatiques) où ils éliminent activement la toxicité. Ils peuvent être appliqués pendant 2 à 3 heures et ne peuvent pas être réutilisés, car ils adsorbent les toxines et donc conservent la toxicité. L’utilisation des cataplasmes d’argile est également efficace en cas de tumeur ou métastases cérébrales.14

Le type d’argile utilisé est une argile Montmorillonite (pas une argile marine). La structure de cette argile lui donne des qualités absorbantes. 1 gramme de cette argile a une surface d’environ 800 m2 (capacité d’adsorption de 800 meq par gramme, ndlr). Cette surface est négativement chargée et a la capacité de ramasser et de contenir les toxines et les micro-organismes pathogènes. Les toxines et la matière organique non seulement adhéreront à sa surface extérieure, mais entreront dans l’espace entre les couches et seront absorbées dans les couches internes. L’argile Montmorillonite est la meilleure argile à utiliser dans tout type de gastro-entérite, pour le choléra ou une intoxication alimentaire. Les patients sous thérapie Gerson souffrant de diarrhée doivent prendre 1/4 cuillérée à café de cette argile avec 1/4 de cuillérée à café de gluconate de potassium dans un thé à la menthe jusqu’à ce que les symptômes disparaissent.

L’argile est utilisée depuis des siècles par toutes les populations indigènes du monde entier pour se prémunir contre la dysenterie. La plupart des tribus avaient l’habitude de plonger leur nourriture dans de l’eau d’argile avant de manger, pour se protéger des aigreurs d’estomac et de la dysenterie. 5 L’argile était un médicament courant dans l'armée pour se protéger du choléra, car elle réduisait le taux de mortalité de 60 à 3%.

Le cataplasme d’huile de ricin est généralement utilisé pour la douleur musculaire ou la douleur osseuse et pour soulager les spasmes et les crampes. Ce cataplasme chaud augmente la circulation dans la zone, détend les muscles et disperse la toxicité. Pendant les étapes initiales de la détoxification, des toxines viendront souvent se loger dans le tissu musculaire, provoquant une contraction musculaire, une raideur et une douleur, en particulier dans la région des épaules et du cou. Le cataplasme d’huile de ricin peut également être utilisé pour déplacer la congestion de mucus dans les poumons. Il est également utile sur l’abdomen si le patient souffre de spasmes intestinaux et de crampes. Dans la douleur osseuse, les muscles auront tendance à se contracter autour de l’os exa-cerbant la douleur et le cataplasme d’huile de ricin se révélera très utile. Le cataplasme d’huile de ricin peut être réutilisé et maintenu en place aussi longtemps que nécessaire.
Le cataplasme d’huile de ricin est utilisé depuis des siècles dans la plupart des cultures de la Chine à l’Afrique, en Méditerranée et dans les Amériques. Edgar Cayce prônait l’usage de l’huile de ricin à la fois en interne et en externe :
- Augmente les éliminations du tractus gastro-intestinal
- Stimule l’activité fonctionnelle du tractus gastro-intestinal
- Stimule le foie et la vésicule biliaire
- Guérit les lésions et adhérences / dissout le tissu cicatriciel
- Libère et disperse la congestion du mucus (poumons / abdomen / intestin)
- Libère et disperse la congestion / l’acidité
- Soulage la douleur et l’inflammation : augmente la circulation sanguine et lym¬phatique vers la zone
- Réduit les spasmes musculaires

Des recherches récentes ont indiqué que l’huile de ricin agit comme un agent anti-toxines et a un impact sur le système lymphatique, y compris le système immunitaire. Les résultats des tests lors d’une étude aveugle ont révélé une augmentation de la production de lymphocytes et une augmentation de l’activité des lymphocytes T dans le groupe utilisant les cataplasmes d’huile de ricin.6
Les patients découvriront, par l’expérimentation, quel type de cataplasme soulagera au mieux les symptômes. Beaucoup de patients ont constaté qu’une application initiale de 30 minutes de l’huile de ricin chaude suivie par l’argile a fourni de meilleurs résultats.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

acide L-ascorbique et cancer

Message  Luc le Jeu 1 Nov 2018 - 16:58

Vitamine C
La littérature sur l’utilisation de la vitamine C dans le cancer est très impressionnante. Cependant, nous n’ajoutons pas de vitamine C sur ce programme nutritionnel, étant donné que les produits frais et les jus en fournissent des quantités suffisantes, avec tous les cofacteurs.
Cependant, si un patient sous chimiothérapie a pris des médicaments sur ordonnance médicale pour n’importe quelle condition sur le long terme, a fumé ou consommé des drogues récréatives, alors une dose de 3-5 g de vitamine C peut être employée pendant un certain temps. La vitamine C est utilisée pour limiter les effets néfastes des radicaux libres lorsque le corps se détoxifïe de ces produits chimiques. En effet, des études ont montré que la vitamine C réduit les effets du méthotrexate (un médicament de chimiothérapie), car elle accélère la détoxification de ce médicament par le foie. Toutefois, on a également constaté que la vitamine C potentialise les effets des autres agents chimiothérapeutiques.7 La vitamine C aiderait probablement à la détoxification d’un patient qui a subi une chimiothérapie, en particulier pendant les poussées.
(…)
Bien qu’il y ait eu des résultats anecdotiques remarquables avec la vitamine C en intra-veineuse, les résultats varient.
Cependant, il est prouvé que les apports élevés de vitamine C par voie orale peuvent provoquer une « sur-guérison », où trop de tissu cicatriciel est produit10. Le collagène est également déposé dans les vaisseaux sanguins, ce qui les rend moins extensibles et plus rigides.
(…)
La vitamine C a été utilisée comme adjuvant dans :
• la radiothérapie, où elle réduit les nausées que l’on pense être causées par la sur¬charge métabolique soudaine du produit de la décomposition toxique de tissus
• la chimiothérapie, où elle aide à la détoxification des médicaments par l’amélioration du système de détoxification enzymatique du foie. La vitamine C est retenue pendant 24 à 48 heures pendant un traitement chimiothérapeutique intense qui comprend le médicament méthotrexate.
Si vous prescrivez de la vitamine C, n’utilisez pas d’ascorbate de sodium ou de calcium.

NDLR : Je me limiterais à l’apport via les jus. Si vous prenez un supplément d’acide L-ascorbique, pdt 2 à 3 jours juste après une chimio, assurez-vous du N° de CAS 50-81-7, qu’elle soit surfine (pour bien se délayer) et fournie avec un certificat (ML).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Charbon pour soulager les gaz

Message  Luc le Jeu 1 Nov 2018 - 20:24

Charbon de bois activé
Les comprimés de charbon, disponibles chez n’importe quel pharmacien, peuvent être pris avec des jus pour soulager les gaz, si besoin.
Commentaire : Le charbon de bois ne va pas chélater les oligo-éléments utiles, si vous ne le prenez pas juste avant ou 2 heures après un repas. Il existe 2 grandes « qualités » de charbon végétal activé, soit 1000 ou 2000 m2 par gramme (degré d’adsorption). Mais 1000 m2 suffit pour l’usage ici. Je prends « Carbo 1000 » de SFB, en poudre.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Charbon de bois, votre guériseur naturel

Message  Luc le Jeu 1 Nov 2018 - 20:29

Article :
Source : masantenaturelle.com
Un guérisseur dont vous ne pouvez vous passer: le charbon végétal activé
Le charbon végétal activé provient de bois ou de racines de bois calcinés. On utilise généralement du bois tendre (tilleul, saule, bouleau, tremble, peuplier)" Il peut également être fait à partie de la mousse de tourbe ou de la noix de coco.
Dans un premier temps, on procède à la carbonisation, les matières végétales sont chauffées à des températures variant entre 600 et 900 degrés centigrades, en l'absence d'air.
Vient ensuite l'étape de l'activation. La matière végétale est calcinée à nouveau, à partir des mêmes températures, en lui ajoutant de la vapeur d'eau, de l'air ou des gaz oxydants.
Cette deuxième combustion à pour effet de provoquer la formation de très nombreux petits pores.
C'est ce traitement qui confère au charbon végétal le phénomène de l'activation. C'est ainsi que ce charbon se dote de ce merveilleux pouvoir adsorbant, capable de capter de nombreuses substances toxiques et d'en favoriser l'élimination. En surface, les atomes sont convertis en oxydes et acquièrent la capacité d'adsorber différentes substances toxiques, dont les plus petites molécules telles que le phénol, qui est un poison. En poursuivant l'activation on crée des pores intermédiaires capables d'adsorber des molécules de taille moyenne.
Une fois le charbon végétal activé, on le pulvérise en fine poudre et chaque particule présente alors une extraordinaire surface d'adsorption. En fait, un centimètre cube de charbon végétal activé présente une surface d'un kilomètre carré.

L'adsorption est un phénomène physique qui permet l'épuration, une action biologique qui élimine une substance toxique du plasma sanguin en l'éliminant par le foie, les reins ou les intestins.
Adsorber : En parlant d'un corps, retenir des molécules libres à sa surface. En chimie, l'adsorption se dit d’un phénomène par lequel des molécules de gaz ou de liquides se fixent sur des surfaces solides.

Rôle du charbon végétal activé dans l'intestin
Lorsqu'il est consommé, le charbon végétal activé demeure dans l'intestin jusqu'à ce qu'il soit évacué dans les matières fécales. Il n'est pas absorbé par l'organisme et devient par conséquent un puissant agent nettoyant de l'organisme. Lorsqu’administré en quantité suffisante il est en mesure d'inhiber l'absorption, par l'organisme, d'un élément toxique, mais également d'épurer le sang des éléments déjà absorbés par l'organisme et qui circulent dans le sang, en favorisant le passage, par osmose, des substances toxiques contenues dans le sang vers le milieu intestinal, d'où elles seront éliminées par les voies naturelles.
Le charbon végétal activé permet aussi d'éviter la réabsorption de certains déchets du métabolisme que le foie a éliminé dans la bile. Il s'oppose également à la réabsorption du cholestérol éliminé dans l'intestin (cholestérol LDL, ndlr).
Le charbon végétal activé absorbe et adsorbe toutes les substances indésirables. C'est le cas des produits chimiques, des médicaments de synthèse, des métaux lourds, des pesticides, des engrais chimiques, des additifs alimentaires et autres substances toxiques. Il capte toutes ces substances indésirables et les accompagne jusqu'à la sortie du côlon.
Le charbon végétal activé peut aussi capter et neutraliser certains déchets normaux qui se trouvent dans l'intestin. Il absorbe les diverses toxines, les bactéries, et les virus pathogènes. Il absorbe également les gaz intestinaux. C'est un puissant antidote contre la plupart des poisons.

Le charbon végétal activé ne nuit pas à l'absorption des nutriments
Le charbon végétal activé ne s'oppose pas à l'assimilation des nutriments. De nombreuses études réalisées sur des animaux ont montré que ce charbon ne provoque pas de carences nutritionnelles. On en a donné de fortes quantités, pendant six mois à des rats et à des moutons qu'on alimentait normalement. Jamais on n’a pu constater la moindre carence nutritionnelle chez ces animaux. Le charbon végétal activé semble donc agir sélectivement. Il capte et neutralise les substances indésirables mais laisse passer les substances utiles.
On recommande le charbon végétal activé dans les cas suivants:
• ballonnements
• flatulences
• diarrhée
• intoxication alimentaire
• mauvaise digestion
• ingestion de substances toxiques
• flore intestinale débalancée
• brûlures d'estomac
• fermentations
• putréfactions
• constipation
• cholestérol élevé
• irritation de l'intestin
• triglycérides élevés
• dysenterie

Le charbon végétal activé a été utilisé avec succès dans l'insuffisance rénale aiguë, par le K.F. Kopp et dans l'insuffisance rénale chronique par Hippocrate Yatzidis. Ces médecins ont apportés une grande contribution à la connaissance et l'utilisation du charbon végétal activé dans un problème de santé aussi grave que l'insuffisance rénale, dont le traitement par dialyse ne constitue pas la meilleure solution.
L'utilisation du charbon végétal activé dans des cas d'insuffisance rénale est également documenté dans la note scientifique: Digoxin toxicit in chronic renal failure: treatment by multiple dose activated charcoal intestinal dialysis; Critchley and Critchley Hum Exp Toxicol.1997; 16: 733-735 Department of Clinical Pharmacology University of Hongkong

Posologie
On peut prendre jusqu'à 100 grammes de charbon végétal activé par jour sans risquer le moindre problème de santé. Cependant les dosages généralement recommandés sont beaucoup plus bas. On suggère un gramme par jour pour une dose d'entretien. Lors de certains problèmes graves, tels que l'insuffisance rénale avancée, ou des problèmes de cholestérol élevé, des doses de 20 grammes, et plus, par jour ont été utilisées.

Utilisation
Il ne faut pas consommer de charbon végétal activé en même temps que des médicaments. Le charbon végétal activé réduit fortement ou inhibe complètement l'action de ceux-ci. Il faut une durée d'au moins deux heures entre les deux (une heure avant et deux heures après la prise de médocs, ndlr).
Le charbon végétal activé peut-être consommé en capsules pour traiter des problèmes mineurs, tels que troubles gastro-intestinaux, flatulences, etc.
Pour les troubles plus sérieux, diarrhées, intoxication ou empoisonnement, des doses plus importantes, sous forme de charbon végétal activé en poudre, doivent être consommées. On peut consommer 1 càc ou 1 càs, selon le problème à traiter, jusqu'à 4 fois par jour.
On doit diluer la poudre dans une quantité suffisante d'eau, au moins 250 ml, sous risque d'étouffement. Ne pas administrer de cette façon à de jeunes enfants ou à des personnes ayant de la difficulté à avaler, à respirer ou ayant des symptômes graves comme la léthargie, la somnolence, une crise épileptique ou de l'ataxie.
Référence:
Le meilleur ouvrage sur le charbon végétal activé: Mon petit docteur. Auteur: Danièle Starenkyj. Éditions Orion.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie Gerson

Message  sumerien le Ven 2 Nov 2018 - 8:36

Luc a écrit:Charbon de bois activé
Les comprimés de charbon, disponibles chez n’importe quel pharmacien, peuvent être pris avec des jus pour soulager les gaz, si besoin.
Commentaire : Le charbon de bois ne va pas chélater les oligo-éléments utiles, si vous ne le prenez pas juste avant ou 2 heures après un repas. Il existe 2 grandes « qualités » de charbon végétal activé, soit 1000 ou 2000 m2 par gramme (degré d’adsorption). Mais 1000 m2 suffit pour l’usage ici. Je prends « Carbo 1000 » de SFB, en poudre.
Alors un avis sur ce produit ! cela a-t-il un effet ?
avatar
sumerien
Accro
Accro

Messages : 226
Date d'inscription : 22/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie Gerson

Message  Luc le Ven 2 Nov 2018 - 8:59

sumerien a écrit:
Luc a écrit:Charbon de bois activé
(…) Je prends « Carbo 1000 » de SFB, en poudre.
Alors un avis sur ce produit ! cela a-t-il un effet ?
Je l'ai en stock en cas de dysenterie (ralentir le transit mais pas l'arrêter).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Hyperthermie, Laetrile et ozone

Message  Luc le Sam 3 Nov 2018 - 10:50

Hyperthermie / Hydrothérapie
Beaucoup de patients subissent une hydrothérapie (immersion dans l’eau chaude sur une durée précise) pour augmenter la température corporelle. L’hyperthermie (élévation de la température corporelle soit par hydrothérapie soit par rayonnement micro-ondes) comme seul traitement est inefficace contre le cancer. Moins d’un cancer sur 100 est détruit par des températures supérieures à 41,8° C (la température de tolérance maximale du foie). Le cytoplasme de certaines cellules tumorales est seulement « poché » par l’hyperthermie (à 39° C) et meurt à 46° - 47° C. Les cellules cancéreuses sont stimulées et croissent plus rapidement avec l’hyperthermie en tant que traitement unique, mais lorsqu’elle est associée à la chimiothérapie et la radiothérapie, grâce à sa capacité à synchroniser la division cellulaire, elle peut améliorer la puissance de destruction et aboutir à des doses plus faibles de ces traitements (voir le chapitre 6, p. 195 pour une explication plus complète).
L’hydrothérapie (élévation de la température corporelle entre 37° C et 40° C) utilisée conjointement avec le Laetrile et l’ozone augmente de 3 à 10 fois l’effet de ces traitements. Il n’est pas recommandé que le patient subisse plus de deux traitements d’hydrothérapie par semaine et il doit être accompagné par un soignant. Le patient doit maintenir cette température pendant environ 20 minutes dans un bain chaud, en gardant la tête couverte pour éviter les pertes de chaleur. Comme la pression artérielle peut chuter, il est important que le soignant aide le patient après le traitement et qu’il soit gardé au chaud et alité après le traitement afin de se reposer.

Laetrile
Utilisé comme adjuvant dans les cancers de la prostate, du sein et du poumon et avec les métastases osseuses. Le laetrile est également efficace pour soulager la douleur osseuse causée par les métastases.
Le laetrile est une forme purifiée de vitamine B17 (amygdaline) et a été développé par le docteur Ernst T. Krebs Jr. Le docteur Krebs a suivi la philosophie du docteur Beard et a commencé à chercher un facteur nutritionnel qui a été évoqué par le docteur Beard pour le contrôle et la guérison du cancer. 13,14
La vitamine B17 est composée de 2 unités de glucose, l’une de benzaldéhyde et l’autre de cyanure, toutes étroitement liées. Enfermée dans son état naturel, elle est chimiquement inerte et n’a aucun effet sur les tissus vivants. L’enzyme bêta-glucosidase peut déverrouiller le composé et libérer le cyanure et le benzaldéhyde. Ensemble, ils sont synergiques 100 fois plus toxiques que séparément. (…)
De plus, le benzaldéhyde est oxydé et converti en acide benzoïque par les cellules normales, ce qui a des propriétés analgésiques, soulageant ainsi la douleur intense associée à la phase terminale du cancer. Ces composés ont une action synergique mortelle pour les cellules malignes qui n’ont pas de métabolisme oxydatif, mais ils ne nuisent pas à la cellule normale et peuvent avoir des effets thérapeutiques en ce qui concerne la gestion de la douleur et la réduction des œdèmes. Le laetrile, tout en n’ayant aucun effet sur le tissu normal, attaquera la cellule cancéreuse et augmentera la température du tissu tumoral. Utilisé conjointement avec l’hydrothérapie, ses effets sont amplifiés de 3 à 10 fois. (…)

Thérapies bio-oxydantes
La bio-oxydation utilise l’ozone et le peroxyde d’hydrogène. L’ozone (03) est une forme d’oxygène énergisé, transportant des électrons supplémentaires et le peroxyde d’hydrogène (H202) est converti en oxygène par l’enzyme catalase. Ces deux composés sont utilisés pour accélérer le métabolisme oxydatif.
(…)
Il faut se rappeler que l’oxydation est le transfert d’électrons et que l’ozone est un produit très réactif parce qu’il peut donner ou recevoir des électrons. Donc il agit comme un radical libre et un piégeur de radicaux libres. Les électrons contiennent une énergie potentielle, qui peut être utilisée de manière destructive ou constructive. Les radicaux libres transportent des électrons non appariés, ce qui signifie qu’ils cherchent constamment des électrons pour équilibrer leurs molécules et, s’ils ne sont pas contrôlés, ils détruiront les tissus corporels sains. Les systèmes enzymatiques du corps peuvent équilibrer en toute sécurité ces réactions de réduction / oxydation (don / réception des électrons) de sorte que les tissus ne soient pas détruits par la production de radicaux libres. Le superoxyde dismutase (SOD), la glutathion peroxydase et la catalase, les trois systèmes enzymatiques antioxydants impliqués dans la navette des électrons du superoxyde et du peroxyde d’hydrogène à l’oxygène moléculaire, exigent le sélénium, le fer, le manganèse, le cuivre et le zinc comme cofacteurs.
Pendant l’inflammation, les cellules immunitaires du corps produiront du superoxyde (02) et des ions hydroxyle (OH). Ces radicaux vont détruire les bactéries, les virus, les levures et les cellules anormales. En 1974, le docteur Joachim Varro a découvert une intolérance à la peroxydase dans les cellules cancéreuses, et que la peroxydase d’hydrogène a contribué à la lyse des cellules tumorales par les macrophages et les granulocytes in vitro. Cependant, pour la cellule saine, la catalase va convertir le peroxyde d’hydrogène en oxygène. Les autres effets observés sont : la dilatation des vaisseaux sanguins (augmentation du flux sanguin), l’augmentation du débit cardiaque, l’augmentation de la réponse immunitaire en stimulant la formation de granulocytes et de monocytes, la stimulation des cellules T auxiliaires et la production d’interféron et du facteur de nécrose tumorale (TNF).
Application :
L’ozone et le peroxyde d’hydrogène sont ajoutés respectivement à une base d’oxygène ou d’eau.
(…) (=> Comment procéder avec l’ozone et le peroxyde d’hydrogène).


Dernière édition par Luc le Sam 3 Nov 2018 - 10:52, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Argent colloïdal et cancer

Message  Luc le Sam 3 Nov 2018 - 10:50

Argent colloïdal
L’argent colloïdal utilisé par voie externe s’est révélé bénéfique dans le traitement des plaies exposées et ulcérées ou des tumeurs. L’argent est un métal lourd et ne doit pas être pris par voie orale par ceux qui suivent la thérapie Gerson.

NDLR: Ni par les autres, car l’argent colloïdal zigouille tout sur son passage (…)

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Traitement polarisant-GKI: glucose, potassium, insuline

Message  Luc le Dim 4 Nov 2018 - 8:11

Traitement polarisant-GKI

L’histoire de ce traitement remonte au travail du docteur Sodi-Pallares, un spécialiste du cœur qui est devenu célèbre pour son traitement polarisant dans l’insuffisance cardiaque chronique et l’infarctus. Il a prouvé que la maladie cardiaque provient des modifications du métabolisme des fibres myocardiques dues à la rétention sodique, à la perte de potassium et à une augmentation d’acide lactique. En 1969, il a présenté ses résultats à l’Académie des sciences de New York, où il a pu démontrer que sa thérapie polarisante (GKI : glucose, potassium, insuline) a divisé par deux le taux de mortalité chez ceux qui éprouvent des symptômes d’arrêt cardiaque.

La solution polarisante administrée aux patients atteints d’une crise cardiaque était de 1 litre de dextrose à 10% dans l’eau, de 20 mEq de chlorure de K et de 15 unités d’insuline lente. Un maximum de 3 litres est administré en 24 heures. L’insuline augmente l’absorption de potassium dans les cellules, améliorant la production d’ATP. Le docteur Sodi-Pallares a également constaté qu’il pouvait réduire la dose de médicaments anti-fibrillation à 1/4 de la dose habituelle.

La thérapie a été abandonnée malgré les résultats obtenus. Un récent éditorial du docteur Carl Apstein de l’université de Boston, a examiné ce traitement et a estimé que la thérapie polarisante pourrait prévenir 75 000 décès par crise cardiaque chaque année. La comparaison qu’il établit entre le prix très bas et l’efficacité du traitement (moins de 50,00 $ US pour une GKI intraveineuse) et le coût des médicaments anticoagulants en dit long.16

Ce traitement présente un certain avantage pour le patient atteint de cancer, principalement dans la réduction de l’œdème (ascite, œdème, épanchement). Le traitement diffère légèrement, car il a été constaté qu'il est préférable d'administrer une injection d’insuline (3 unités) et ajouter la solution de composé de potassium aux jus (20 ml dans chacun des 10 jus), tout en augmentant les fruits dans l’alimentation. Ce traitement peut être pris tous les jours jusqu’à ce que la crise soit résolue. C’est un traitement efficace dans la phase initiale, mais si le problème est récurrent, alors ce traitement peut perdre en efficacité.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Spiruline pour un apport de protéines végétales

Message  Luc le Dim 4 Nov 2018 - 8:12

Spiruline

La spiruline sous forme de poudre fournit 60% de protéines en poids et est administrée lorsque l’utilisation de produits laitiers fermentés est contre-indiquée (allergie) pour remplacer la protéine que vous trouverez dans ces produits laitiers. La spiruline ne se substitue pas aux produits laitiers parce qu’aucune étude n’indique sa valeur dans l’amélioration des résultats des patients. Si la spiruline est recommandée, il est essentiel d’utiliser de la spiruline biologique, en gardant à l’esprit qu’il s’agit d’un concentré alimentaire fortement transformé. 5 g de spiruline séchée fournissent 3 g de protéines qui équivaut à 100 g de yaourt non gras. Lors du remplacement de la protéine des produits laitiers par de la spiruline, un minimum de 10 g de spiruline par jour fournira environ 6 g de protéines. D’autres herbes séchées fortement transformés ont été conseillées, comme l’orge verte, qui est choisie par certains praticiens en raison de sa faible teneur en sodium. L’herbe de blé peut être trop riche en protéines et trop forte pour le patient sur ce traitement.

Prêtons attention au fait que la spiruline est riche en analogues de la cobalamine (B12) qui interfèrent avec l’utilisation de la cobalamine propre par les coenzymes de cobalamine. Par conséquent, s’il existe une carence en B12 ou des problèmes connus avec B12, il serait plus sage de trouver une autre source de protéines si les produits laitiers ne peuvent pas être consommés.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Pollen d'abeille et thé Pau d'Arco

Message  Luc le Dim 4 Nov 2018 - 8:15

Pollen d'abeille

Le pollen d’abeille est une autre source de protéine. La dose recommandée est comprise entre 2 et 4 cuillerées à café tous les jours. Recommandez ce produit avec prudence car des réactions allergiques peuvent se produire. Il est préférable de commencer à 1/2 cuillerée à café et d’observer les réactions allergiques. Lui non plus ne peut pas être considéré comme un remplacement des produits laitiers.

Thé d'Essiac et thé Pau D'Arco (dit aussi thé à trois voies ou thé Lapacho)

            Ces herbes ont des propriétés anti-cancéreuses et peuvent être utilisées par les patients.

Dose pour le thé Essiac : 60 ml matin et après-midi.

NDLR : Le thé Pau d’Arco, il faut tenir compte que ce thé est riche en coumarines (fluidifiant sanguin).

Parfois, d’autres herbes peuvent être prescrites pour leurs effets positifs sur le système nerveux (millepertuis), pour favoriser le sommeil (fleurs de chaux, fleurs de jasmin, scutellaire, lavande, baies d’aubépine, fleurs de primevère), et pour aider à la détoxification par le foie (chardon-Marie). Les remèdes homéopathiques peuvent également être administrés.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Autres Thérapies alternatives

Message  Luc le Dim 4 Nov 2018 - 8:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

NDLR1: Les huiles essentielles sont contrindiquées 3 jours avant une radiothérapie car elles entrainent une diffraction des rayons (déviation). Effet altéré.
Une HE essentielle contient des phénols et peut donc contrarier / altérer la carburation de la mitochondrie. Mais comme traitement d'appoint, certaines HE (niaouli et lavande vraie) peuvent être utilisée ponctuellement, selon certains praticiens de santé.
NDLR2: Il est fait une distinction entre le lavement à la camomille / au café et l'irrigation du côlon (hydrothérapie) qui se pratique avec de l'eau. Mais le principe est "bon".
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Thérapie complète

Message  Luc le Mer 7 Nov 2018 - 21:42

Modifications générales (p 161 – 169)
- Thérapie complète
- Thérapie modifiée
- Patient non cancéreux

Cette section couvre les modifications générales pour l’alimentation, les jus, les lave-ments et les médicaments pour les différents patients. Bien que les médicaments aient été couverts précédemment, vous pourrez voir en un coup d’œil les contre-indications aux médicaments dans les différents groupes. Nous recommandons au praticien de se référer à l’ouvrage A Cancer Therapy, Results of Fifty Cases [ouvrage non-traduit en français - NDT] du docteur Max Gerson et à Guérir avec la méthode Gerson de Charlotte Gerson et Beata Bishop pour plus d’information.

Contre-indications à des médicaments spécifiques chez le patient suffisamment en forme en traitement complet :
1. Les médicaments thyroïdiens doivent être réduits ou exclus si le patient est hyper-thyroïdien (augmentation du pouls et de la température), s’il a des irrégularités cardiaques, ou s’il perd du poids de manière inquiétante. Ces médicaments peuvent être temporairement interrompus pendant la menstruation.
2. La niacine doit être omise en cas de saignements, d’ulcération, d’hémorragie ou de suspicion de perte de sang. La niacine peut être omise temporairement pendant la menstruation ou si le patient souffre de saignements dus à des hémorroïdes. La niacine ne doit pas être administrée aux patients qui prennent des anticoagulants et elle doit être arrêtée quelques jours avant une chirurgie et repris 3 semaines après la chirurgie.
3. L’acidol pepsine doit être omis pour les patients qui souffrent d’ulcères peptiques, duodénaux ou intestinaux.
4. La solution de composé de potassium doit être introduite soigneusement si le patient souffre d’ulcères, d’insuffisance cardiaque, respiratoire ou rénale, ou si les résultats sanguins indiquent un taux élevé de potassium sérique.
5. La CoQ10 doit être introduite avec soin si le patient souffre de tachycardie.
6. Les traitements à l’huile de ricin ne devraient pas être entrepris si le patient souffre d’un saignement ou d’une ulcération du côlon ou du tractus digestif, d’une maladie inflammatoire de l'intestin ou d’une diarrhée sévère.
Ces modifications s’appliquent à tous les patients.

Thérapie complète
Sur la thérapie complète, pendant les 4 premières semaines, le patient prend :
■ 13 x 240 ml de jus
■ 20 ml de solution de potassium dans 10 des jus
■ 5 granules d’hormone thyroïdienne
■ 18 gouttes de solution de Lugol demi-forte (3 gouttes dans chacun des jus de pomme et de carotte et dans le jus d’orange)
■ 5 lavements au café
■ Le traitement à l’huile de ricin tous les 2 jours
■ Pas de produits laitiers fermentés (pendant les 6 à 8 premières semaines)
■ Huile de lin, 20 ml par jour
Après 4 semaines, les doses de potassium, de Lugol et d’hormone thyroïdienne sont réduites aux doses suivantes :
■ 10 ml de solution de composé de potassium dans 10 des jus
■ 2,5 granules d’hormone thyroïdienne
■ 6 gouttes de solution de Lugol demi-forte (1 goutte dans chacun des jus de pomme et de carotte et dans le jus d’orange)
■ Huile de lin, 10 ml par jour
Le nombre de lavements au café et le traitement à l’huile de ricin resteront les mêmes. Les produits laitiers fermentés (yaourt non gras) seront ajoutés après 6-8 semaines à moins que les résultats sanguins indiquent qu’il est possible de les ajouter plus tôt.
Parfois, le patient en pleine thérapie ne parvient pas à avoir une poussée de guérison dans les premiers mois. Si c’est le cas, le patient peut revenir à la médication d’origine de 5 granules d’hormone thyroïdienne, 18 gouttes de solution de Lugol demi-forte et 20 ml de solution de composé de potassium dans 10 des jus pendant de 2-3 semaines. Cela a souvent pour effet de stimuler une poussée de guérison.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Thérapie Gerson modifiée

Message  Luc le Mer 7 Nov 2018 - 21:43

Thérapie modifiée
Pour le patient qui a subi une chimiothérapie mais qui est assez en forme

■ 10 x 240 ml de jus
■ 10 ml de solution de potassium dans les 10 jus
■ 2,5 granules d’hormone thyroïdienne
■ 6 gouttes de solution de Lugol demi-forte (1 goutte dans chacun des jus pomme/ carotte et dans le jus d’orange)
■ 2-3 lavements au café
■ Pas de traitement à l’huile de ricin
■ Pas de produits laitiers fermentés pour les 6 à 8 premières semaines
■ Huile de lin, 2 cuillérées à soupe (20 ml) par jour
Ce traitement n’est pas réduit après 4 semaines, mais maintenu à ces niveaux. L’huile de lin est réduite à 10 ml par jour après 4 semaines.
Le traitement à l’huile de ricin peut être introduit plus tard par un lavement puis par voie orale à la dose réduite de 5-10 ml. Le traitement à l’huile de ricin peut trop mettre à l’épreuve un foie déjà endommagé (par la chimiothérapie) et causer la libération de trop de toxines chimiques dangereuses. Le praticien doit en tenir compte s’il souhaite introduire le traitement à l’huile de ricin. Il est sage d’attendre que le patient ait suivi la thérapie depuis 6 mois et ait expérimenté « la poussée des six mois » avant de déterminer si le traitement à l’huile de ricin est approprié.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Alimentation pour le patient affaibli avec ou sans chimiothérapie

Message  Luc le Mer 7 Nov 2018 - 21:46

Pour le patient affaibli avec ou sans chimiothérapie

Alimentation et jus

Ces patients peuvent commencer par l’alimentation et jusqu’à 10 jus par jour. Les jus verts sont très puissants et peuvent provoquer des vomissements ou être excrétés trop rapidement. Dans ces circonstances, vous pouvez diluer les jus verts avec du gruau. Selon le volume de liquide que votre patient peut tolérer, vous pouvez commencer avec seulement 50 ml par jus / gruau et augmenter par la suite. Si le manque d’appétit est un problème, il est important de recommander le porridge (le gruau est également très nourrissant et apaisant quand il y a de la bile toxique), la compote de pomme, la soupe d’Hippocrate et la purée de pomme de terre. Le régime, à ce stade, est plus important que les jus mais évitez les aliments crus (autres que les jus) ou les salades, jusqu’à ce que le patient se sente plus fort. Les patients atteints d’épanchements, d’ascite ou œdèmes peuvent avoir à réduire la quantité de jus, car l'apport élevé en fluide aggravera la situation. Les restrictions alimentaires peuvent être revues si le patient ne peut pas consommer le volume de nourriture nécessaire pour la guérison sur une période prolongée, en particulier si son état commence à se détériorer. Le régime alimentaire présente un volume élevé pour une faible densité de nutriments, de sorte que d’autres protéines peuvent être ajoutées.

Lavements
Les lavements à la tisane de camomille peuvent être utilisés pour nettoyer les intestins, mais ce ne sera pas un stimulant efficace pour le foie. A mesure que le patient retrouve sa santé, vous pouvez commencer à ajouter un peu de café aux lavements de camomille.
Pas de traitement à l’huile de ricin.

Médicaments
Vous pouvez commencer par peut-être :
■ 1-2 gouttes de solution de Lugol demi-forte
■ 1/2-1 granule d’hormone thyroïdienne
■ 5 ml par jus de la solution de composé de potassium.

Chez le patient très faible, ces doses peuvent rester à ce niveau pendant un certain temps. Cependant, vous pourrez peut-être augmenter le potassium à 10 ml / jus, si les résultats sanguins indiquent que le potassium sérique est normal et qu’il n’y a pas d’insuffisance cardiaque ou rénale.
Il est important de se rappeler que la thérapie de détoxification, avec son volume élevé de liquides et de potassium, de solution de Lugol et d’hormones thyroïdiennes, peut peser sur les organes cardiaques, respiratoires et rénaux. Tout patient présentant une insuffisance de ces organes doit commencer lentement avec les médicaments qui peuvent être amenés, progressivement en toute sécurité, jusqu’à leur dose maximale sur une période de 1-4 semaines (ou plus), selon l’état du patient. Il est sage d’effectuer des tests sanguins hebdomadaires pour établir les progrès de votre patient et les doses appropriées pour les médicaments.
L’affaiblissement du sang du patient peut indiquer une réduction du taux de protéines. Dans ces circonstances, il est judicieux d’inclure de la protéine de lait fermenté au début du traitement. Chez les patients nécessitant un prélèvement d’épanchement ou d’ascite, les niveaux de protéines peuvent devenir vulnérables et dans ces circonstances le poisson peut être introduit dans l’alimentation.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie Gerson

Message  Luc le Mer 7 Nov 2018 - 21:51

Patients non-cancéreux
Beaucoup de patients, qui n’ont pas de cancer, peuvent souhaiter suivre un programme de détoxification modifié et demander de l’aide et un guide pour l’adoption d’un tel régime. Le praticien est invité à appliquer rigoureusement la philosophie derrière la détoxification lors de l’appréciation du cas et des recommandations.

Régime
Afin d’amorcer le processus de guérison et de détoxification, les mêmes principes doivent être appliqués pour tous les patients, qu’ils souffrent d’un état malin ou d’une maladie dégénérative chronique. Les quatre principes de base appliqués à l’alimentation doivent être observés :
■ Aliments biologiques et sans produits chimiques, frais (pas en conserves ou conte-nant des conservateurs)
■ Régime sans sel et riche en potassium
■ Réduction des protéines
■ Pas de graisses autres que l’huile de lin

Protéines
Il serait souhaitable d’éliminer les protéines animales en utilisant seulement les protéines trouvées dans les légumes, pour les étapes initiales de la thérapie. Le mode de vie du patient devrait être pris en compte, car de nombreux patients doivent continuer à travailler pendant leur traitement. Dans les maladies auto-immunes, l’apport en protéines doit généralement être restreint sur une base plus ou moins permanente en fonction de la progression des patients, car les protéines aggravent ces conditions.
Les protéines peuvent être introduites progressivement à mesure que la thérapie pro¬gresse. Les indications générales sont :
■ Produits laitiers fermentés (yogourt sans gras, fromage sans graisse et sans sel)
■ Riz brun, une à trois fois par semaine
■ Légumineuses, une à trois fois par semaine
■ 2 œufs par semaine
■ Poisson, une à trois fois par semaine
Les protéines sont introduites progressivement avec d’abord des produits laitiers fermentés, puis des céréales une fois par semaine, des légumineuses toutes les semaines, des œufs et ensuite du poisson. En permanence, vous observerez les progrès, la guérison et les la régénération du patient. C’est important de faire germer les céréales et les légumineuses (les premiers stades de la germination) avant la cuisson. Si un patient souhaite rester végétarien, la combinaison de protéines doit être observée, de sorte que le patient maintienne un statut protéique sain pour la guérison et le maintien. La thérapie Gerson, appliquée en tant que thérapie complète, fournit suffisamment de protéines pour guérir17, mais toute réduction du volume de légumes, tant dans le jus que lors des repas, réduira l’apport en protéines et donc il faudra utiliser des protéines provenant d’autres sources végétales, comme les légumineuses et les céréales.

Graisses
La cuisson à l’huile n’est jamais recommandée. Les graisses sont réintroduites avec pré¬caution, d’abord avec des fruits oléagineux trempés (les amandes, les noisettes et les noix de cajou ont une plus faible teneur en matières grasses) et plus tard avec un peu de beurre non salé. Il vaut mieux éviter les huiles, sauf celles de lin (recommandations de 10 à 20 ml par jour) et de tournesol ou de carthame, pressées à froid, non raffinées, comme assaisonnement pour les salades. L’huile d’olive n’est pas recommandée pour la cuisson. Elle peut être utilisée comme assaisonnement, bien que les huiles mentionnées contiennent les acides gras essentiels, alors que l’huile d’olive est une huile mono-insaturée et ne contient pas d’acides gras. En général, les huiles autres que celles contenant les acides gras essentiels doivent être considérées comme dépourvues de calories, tout comme le sucre raffiné. Ils sont extraits de la graine en laissant tous les minéraux pré¬cieux derrière. Les régimes riches en matières grasses sont onéreux dans le sens où ils tirent sur les réserves du corps pour leur propre métabolisme.18
Lorsque le patient se sent bien, il peut parfois cuisiner au ghee qui est non toxique quand il est chauffé. Le patient doit se souvenir que les aliments cuits dans les huiles sont chauffé à des températures très élevées et que la distorsion de la protéine peut lui faire perdre sa valeur nutritive. Dans le cas d’individus allergiques et ceux qui souffrent de troubles auto-immuns, cela peut conduire à une récurrence de la condition. Les graisses « chauffent » le foie, et on conseille à tout patient qui a souffert d’une ulcération gastro-intestinale, d’une maladie inflammatoire du tube digestif, de calculs biliaires ou d’intolérance aux graisses, ou qui montre des preuves évidentes de lésions hépatiques (virales, chimiques, etc.), de ne pas fatiguer la digestion avec des graisses.

Jus
Je recommande de commencer par 8 à 10 jus par jour (3-4 verts, 4-5 de carotte et pomme, 1 d’orange). Le jus d’orange doit être évité en cas d’arthrite et d’affections inflammatoires ou allergiques et également en cas de congestion du mucus / sinusite / catarrhe. A mesure que le patient progresse, les jus peuvent être réduits à 6 par jour (3 verts, 3 de carotte et pomme) puis sur une base continue, entre 3-4 quotidiens.

Lavements
Le patient doit commencer par 2 lavements quotidiens (les mêmes contre-indications que pour le patient cancéreux s’appliquent) et en fonction de la toxicité, ils peuvent être réduits à 1 par jour. A 10 jus par jour, si le patient est très intoxiqué, 3 lavements doivent être pratiqués. De même, si un patient qui a réduit à 1 lavement quotidien, éprouve une accumulation toxique pendant la journée, un lavement avec du café dilué et de la tisane de camomille devrait suffire à résoudre la toxicité dans l’après-midi. Le patient apprendra à s’autogérer et à reconnaître quand des lavements au café supplémentaires seront possibles.
Le traitement à l’huile de ricin n’est généralement pas indiqué pour les patients non can-céreux. Quelques exceptions peuvent exister si le patient a été exposé de façon prolongée à des produits chimiques en milieu professionnel.

Médicaments
Il est conseillé d’effectuer des prélèvements sanguins (hémogramme, tableau de chimie, tests de la fonction hépatique, fonction thyroïdienne, vitamine D, B12 et folate, et statut du fer) avant de commencer avec tous les médicaments. Lorsqu’un patient présente une maladie dégénérative, vous pourrez avoir besoin d’hormone thyroïdienne et de Lugol, et par conséquent, il devient impératif de surveillez les résultats sanguins chaque mois.
Solution de composé de potassium - 10 ml dans chaque jus, réduisant à 5 ml / jus si le patient progresse
Niacine 50 mg - 3 fois par jour avec les repas
L’hormone thyroïdienne peut être prise quotidiennement si la température basale du patient est inférieure à la normale. Sinon, référez-vous aux résultats sanguins et ajustez les médicaments.
Solution de Lugol demi-forte - utilisation en complément à l’hormone thyroïdienne. Chez certains patients, la solution de Lugol peut bloquer la fonction thyroïdienne. Un test d’iode dans l’urine peut être utilisé pour déterminer la carence en iode et chez les patients présentant une déficience procédez avec prudence avec la solution de Lugol demi-forte, en surveillant régulièrement la fonction thyroïdienne.
Pancréatine - 2 à 3 comprimés avec les repas (maximum 9 par jour)
Acidol pepsine / chlorhydrate de bétaïne - 1 à 2 avant les repas. La pancréatine et l’acidol pepsine peuvent être réduits à mesure que le patient progresse. Les flatulences et les ballonnements vont contre-indiquer toute réduction de ces médications. Il existe différentes enzymes digestives sur le marché et il est possible de les remplacer avec des compléments localement disponibles.
Gélules / Comprimés de foie: 2 à chaque repas.

Les vitamines  A, E et C ainsi que le zinc et le sélénium
Les vitamines A, E et C ainsi que le zinc et le sélénium soutiennent le système immunitaire et peuvent être pris si le système immunitaire est affaibli. Les poissons gras tels que le saumon, le hareng, le thon et le foie de morue sont riches en vitamine A. Les jus sont riches en vitamine C. La vitamine E peut être trouvée dans les fruits oléagineux et le germe de graines (germe de blé). Le praticien doit être prudent lorsqu’il ajoute des compléments qui comprennent des éléments nutritifs. Il faut toujours garder à l’esprit que nous cherchons à atteindre l’état nutritionnel par l’alimentation, et c’est uniquement si un patient a connu des carences en nutriments qui ne peuvent pas être rétablies via l’alimentation que nous cherchons à compléter avec des éléments nutritifs qui peuvent devenir à risque.

Le statut de vitamine B12 peut devenir faible sur un régime végétarien et par conséquent un complément oral en B12 peut être pris sur une base quotidienne. Si le patient ne peut pas absorber la vitamine B12, il est conseillé de l’administrer par injection. Cela vaut toujours la peine de demander un test de vitamine B12 avant que le patient commence le traitement et ensuite tous les 6 mois (s’ils ne prennent pas de complément B12).

La vitamine D peut également être faible sur un régime végétarien. Il est important d’avoir un peu de lumière du soleil, ce qui va inciter la conversion du cholestérol dans la peau en vitamine D. Les carences en vitamine D entraînent une mauvaise absorption du calcium et l’ostéoporose. La vitamine D se trouve dans les poissons gras et en quantités minimes dans les produits laitiers.

Le fer n’est généralement pas un problème si le patient continue avec les jus vert. Les haricots rouges sont riches en fer, de même que les fruits secs (dattes, pruneaux, raisins secs), les légumes verts à feuilles et les herbes, comme le persil.

L’iode se trouve dans les fruits de mer et les algues. Le varech est une source utile d’iode alimentaire. Bien qu’il soit contre-indiqué dans le traitement du cancer (trop élevé en sel), le varech peut être utilisé dans un traitement moins intensif dans le cadre d’un programme d’entretien.

Ne pas utiliser de compléments de calcium. Le calcium peut bloquer la thyroïde (s’oppose à l’absorption de l’iode) et pourrait exacerber une affection hypothyroïdienne. Le calcium agit également de la même manière que le sodium, car il peut nuire au processus de guérison.

Soyez prudent avec le magnésium. Il peut avoir un effet stimulant sur la détoxification. Il peut peser sur les reins qui pourraient trop pousser le corps avec une thérapie de détoxification aussi forte que celle-ci.
Ne pas essayer de réduire les médicaments prescrits par le médecin du patient. Le patient communiquera avec son médecin qui réduira les doses sans danger lorsque son état de santé général commencera à s’améliorer.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Cataplasme d'argile & huile de ricin pour se détoxifier

Message  Luc le Jeu 8 Nov 2018 - 9:50

Procédures pour les cataplasmes, les enzymes et le traitement à l’huile de ricin
Cataplasme d’argile (p 170)
Il s’agit d’un cataplasme froid utilisé pour les gonflements inflammatoires chauds, particulièrement utile pour réduire les œdèmes dans ces zones. Vous avez besoin de suf-fisamment d’argile et d’eau pour faire un mélange lisse et homogène pour couvrir la zone sur une épaisseur d’environ 1 cm. Verser l’argile dans un bol en verre et ajouter de l’eau distillée chaude pour faire une pâte lisse et pas trop épaisse. Vous devez utiliser des ustensiles en bois et / ou en verre (pas de métal ni de plastique) lors de la manipulation de l’argile.
Couper deux morceaux de flanelle de la taille de la zone à couvrir. Étaler le mélange d’argile (avec votre cuillère en bois) sur la face supérieure du tissu et poser-le sur la zone. Fixez le cataplasme avec un bandage élastique large (n’utilisez pas de plastique car le cataplasme doit « respirer »). Certains auteurs affirment qu’un morceau de gaze fine doit être placé entre le cataplasme et la peau. Cependant, d’autres auteurs affirment que l’argile doit être appliquée directement sur la peau. Les deux sont possibles. Cependant, il est probablement plus facile et moins salissant d’utiliser une couche de gaze avec le cataplasme d’argile, en particulier si la peau est blessée.
Le cataplasme peut être laissé en place pendant 2 heures ou jusqu’à ce qu’il ait séché. Il doit alors être jeté car il ne peut pas être réutilisé.

Cataplasme d'huile de ricin
Il s’agit d’un cataplasme chaud pour soulager les spasmes et les crampes, que ce soit dans les muscles ou dans les organes internes, tels que le foie et le système digestif. Il peut également être utilisé pour déplacer la congestion du mucus dans n’importe quelle zone du corps, y compris les poumons.
1. Tremper un morceau de flanelle, de la taille de la zone à couvrir, puis essorez-le à sec. Aplanir et placez-le sur un sac en plastique ou une feuille de plastique.
2. Couvrir avec un deuxième morceau de flanelle.
3. Étendre une couche généreuse d’huile de ricin sur le tissu. Répéter avec une troisième couche.
4. Posez-le, côté huile de ricin directement sur le corps, en gardant le plastique en place, et faites tenir le tout avec un bandage.
5. Placer un coussin chauffant (non électrique) ou une bouillotte d’eau chaude dessus. Si c’est trop chaud, vous pouvez couvrir le cataplasme d’huile de ricin avec une serviette et l’enlever quand ça refroidit.
6. Laissez le cataplasme en place aussi longtemps que désiré, au moins une heure et demie.
7. Si vous désirez réutiliser le cataplasme, pliez-le en deux, le côté de l’huile de ricin tourné vers l’intérieur et roulez-le après utilisation pour le stocker jusqu’au lendemain.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Lavements au café pour purger le colon

Message  Luc le Jeu 8 Nov 2018 - 9:51

Lavements au café
L’utilisation du café dans les lavements à des fins de détoxification est bien connue et pratiquée depuis de nombreuses années. Il n’y a pas de meilleur stimulant pour la production de la bile et son écoulement ultérieur que le café, pris sous forme de lavement. C’est dû à un certain nombre de substances dans le café ayant des effets thérapeutiques. La combinaison de théobromine, de théophylline et de caféine stimule la relaxation des muscles lisses, provoquant la dilatation des vaisseaux sanguins et des canaux biliaires. Ainsi, le débit biliaire augmente. Aussi, le nombre de toxines qui sont conjuguées dans la bile augmente. Cela est dû à l’activité des palmitates, qui activent le système enzymatique, la glutathion-S-transférase, sept fois. Ce système enzymatique, qui est dépendant du sélénium, est responsable de la conjugaison des toxines et de l’étouffement des radicaux libres et les livre à la bile via la voie de la glutathionation, où ils sont évacués via le canal biliaire vers l’intestin grêle. La neutralisation des radicaux libres empêche efficacement les dommages oxydatifs et donc cette enzyme joue un rôle protecteur contre les dommages hépatiques dus aux toxines. Il existe six voies principales de détoxification du foie. La glutathionation en est une. Les cinq autres voies ne sont pas stimulées par le lavement au café.
Le lavement au café est inégalé dans sa capacité à stimuler le rinçage de la bile toxique et sans ce lavement les patients atteints de cancer ne seraient pas en mesure de se détoxifier à la vitesse requise pour la guérison.
Les effets du lavement au café ne sont pas les mêmes que de boire du café. Le café est absorbé par les veines mésentériques qui desservent le côlon, et elles s'écoulent directement dans la veine porte qui pénètre dans le foie. Le lavement est conservé pendant 15 minutes, période pendant laquelle il stimule les hépatocytes pour nettoyer le sang, éliminant les toxines. L’ensemble de la circulation sanguine sera recyclée à travers le foie environ cinq fois pendant cette période, permettant un nettoyage approfondi. Avec les canaux biliaires ouverts, un rinçage de la bile toxique qui pénètre dans le tractus gastro-intestinal est encouragé. Le grand volume de liquide retenu dans le côlon inférieur stimule l’activité péristaltique, ce qui assure la propulsion de la bile via l’intestin vers l’extérieur. Il est important de se rappeler que le lavement est administré pour la stimulation du foie et non pour le fonctionnement des intestins.

Préparation du lavement au café
Le lavement du café est préparé en mettant 3 cuillères à soupe pleines (ou 1/4 tasse) de café moulu biologique à torréfaction douce (teneur en caféine plus élevée) dans un litre d’eau distillée qui vient d’être portée à ébullition. Faire bouillir pendant 3 minutes, à découvert, puis couvrir et laisser mijoter à feu très faible pendant 15-18 minutes. Laisser un peu refroidir, passer le café à travers un filet fin (pas de filtre papier) et compléter la quantité avec de l’eau distillée, de manière à obtenir 1 litre. Filtrer le café de cette manière vous assure de conserver un peu de limon qui est élevé en palmitates. Versez le liquide, tiède ou à température corporelle, dans le sac à lavement ou le seau, et le suspendre ou le placer sur une surface plane (assurez-vous que l’extrémité de l’embout est fermée et que le kit de lavement n’est pas trop haut - 60-90 cm du sol, c’est suffisant). Le patient doit s’allonger sur le côté droit et placer le cathéter dans le rectum, avant de libérer le flux. Insérer le cathéter sur 15-20 cm, ou aussi profond que vous puissiez tolérer tout en restant confortable, car cela permettra d’éviter l’absorption du lavement par la veine hémorroïdaire via le rectum, ce qui donnera un effet systémique. La majeure partie du lavement peut alors passer dans le gros intestin et être absorbée par les veines mésentériques qui délivrent le café directement au foie. Injectez et conservez pendant 15 minutes en position allongée. Rejetez le lavement après 15 minutes. Les intestins peuvent continuer à fonctionner indépendamment, même lorsque l’on prend le lavement et commencent à fonctionner par eux-mêmes après avoir interrompu le lavement.
Beaucoup de patients, au début de la thérapie, ont du mal à garder les lavements pendant les 15 minutes complètes. Cela se produit lorsque le corps est faible en potassium et que la musculature du côlon devient hypersensible. Soit des contractions et des spasmes se produisent rendant la rétention impossible en raison des fortes vagues péristaltiques, soit le patient ne pourra pas éjecter le lavement. Si le patient retient le lavement et ne peut le libérer, le fluide sera absorbé dans la circulation et filtré par les reins.

Conseils pour faciliter la procédure de lavement en cas de difficultés :
■ Faites un lavement de tisane de camomille de 0,5 L avant le lavement au café. Ne pas retenir. La camomille apaisera et relaxera les muscles avant votre lavement au café et aidera à l’élimination de toute matière dans le côlon.
■ Faites un lavement de camomille et de café mélangés (0,5 L de café et 0,5 L de camomille), ou ajoutez un peu de concentré de camomille au lavement de café pleine puissance.
■ Faites le lavement en deux étapes (cela prendra deux fois plus de temps, car chaque lavement doit être conservé 15 minutes).
■ Assurez-vous que le seau de lavement n’est pas trop haut. Si le lavement pénètre trop vite dans le rectum, cela peut déclencher des spasmes dans l’intestin.
■ Si vous ne pouvez pas libérer le lavement - faites-en un autre tout de suite après.
■ Ajoutez 10 ml de la solution de composé de potassium au lavement. Faites-le sur quelques jours seulement, car la solution peut être irritante.
■ Ajoutez 100 ml d’Aloe Vera au lavement en cas d’inflammation de l’intestin
■ Préparez vos lavements pour un jour entier en une seule fois et conservez-les sous forme concentrée au réfrigérateur. Diluez avant utilisation.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Préparation du lavement à la camomille et au café

Message  Luc le Jeu 8 Nov 2018 - 9:53

Le lavement à la tisane de camomille et au café
Concentré de camomille (4 lavements complets ou 8 lavements dilués)
■ 1 tasse de fleurs de camomille (séchées)
■ 1 litre d’eau distillée
Laisser mijoter 30 minutes et filtrer. Ajouter de l’eau distillée pour obtenir 1 litre. Garder au réfrigérateur. En utilisation, verser 250 ml dans le seau de lavement et ajouter 750 ml d’eau distillée. Administrer à la température du corps.
Concentré de café (4 lavements complets ou 8 lavements à demi-force)
■ 1 tasse de café biologique, à torréfaction légère et finement moulu
■ 1 litre d’eau distillée
Faire bouillir pendant 3 minutes et laisser mijoter pendant 20 minutes. Filtrer. Ajouter de l’eau distillée pour obtenir 1 litre. Garder au réfrigérateur. En utilisation, verser 250 ml dans le seau de lavement et ajouter 750 ml d’eau distillée. Administrer à la température du corps.
Pour faire un lavement moitié café et moitié camomille, prendre 125 ml du concentré de camomille et 125 ml du concentré de café, verser dans le seau et ajouter suffisamment d’eau distillée pour faire 1 litre. Administrer à la température du corps.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie Gerson

Message  Luc le Jeu 8 Nov 2018 - 9:56

Le traitement à l'huile de ricin (lire les contrindications, ndlr)
Le foie du patient cancéreux est très endommagé et toxique. Le docteur Gerson a d’abord introduit le traitement à l’huile de ricin car il a constaté que cela donnait au foie le soutien supplémentaire nécessaire à la détoxification intense au début du traitement. C’est grâce à ce traitement que des substances et produits chimiques très nocifs sont efficacement éliminés du foie. Bien que le docteur Gerson ait été en mesure de réduire la fréquence de ce traitement après le premier mois, de nos jours nous constatons que les patients souhaitent continuer à bénéficier de ce soutien supplémentaire sur une plus longue période. Il est important pour le praticien de suivre la guérison et la détoxifica¬tion du client et de répondre adéquatement aux exigences. Il est important de ne pas réduire les lavements à l’huile de ricin prématurément, car cela peut affecter négativement les progrès du patient.

Fonctionnement :
L’huile de ricin n’est pas métabolisée / absorbée dans l’intestin. Le patient prend 20 ml d’huile de ricin le matin à jeun, aidé par du café noir adouci avec du sucre qui stimule l’estomac pour nettoyer l’huile de ricin et la déplacer jusqu’au duodénum. Si le patient ne tolère pas le café noir, il peut prendre un thé de menthe poivrée fortement dosé, mais ce n’est pas un traitement aussi efficace qu’avec le café. Une fois dans le duodénum, l’huile crée un énorme stimulus à la vésicule biliaire qui libère de grandes quantités de bile (dans le cas du patient cancéreux, de la bile toxique). L’huile de ricin par voie orale exploite efficacement le rôle de la bile dans la digestion des graisses et a un effet beaucoup plus stimulant que le lavement au café. Une fois la bile toxique libérée, elle se lie à l’huile de ricin, mais comme l’huile n’est pas digérée ni absorbée, elle piège les toxines, en inhibant leur recirculation vers le foie. Par conséquent, les toxines (et les acides biliaires) sont éliminés du corps plus efficacement avec le traitement à l’huile de ricin. N’oublions pas que nous ne devons pas seulement nous débarrasser des toxines du foie, nous devons les éliminer du corps. Dans des circonstances normales, une proportion de bile toxique est réabsorbée dans l’intestin grêle, mais la capacité de liaison de l’huile de ricin empêche ce phénomène. L’efficacité du traitement à l’huile de ricin dans l’élimination de la toxicité a été bien documentée, et c’est sur les jours de consommation de l’huile de ricin que vous sentirez les vapeurs toxiques libérées avec les lavements.
L’huile de ricin par voie orale est suivie d’un lavement au café normal. A 10 heures le matin. 4 heures plus tard, ajoutez 40 ml d'huile de ricin au lavement au café suivant, plus 1/4 de cuillère à café de poudre de bile de bœuf et un peu de savon de castille (la bile de bœuf et le savon aident à garder l’huile de ricin en suspension dans le lavement au café). Bien que difficile à retenir (surtout si vous avez utilisé trop de savon), ce lavement créera un péristaltisme très fort qui aide à éliminer toute la bile toxique de l’intestin grêle et du côlon.

Programme
5h30 le matin, 20 ml d’huile de ricin par voie orale suivi d’une tasse de café noir adouci avec du sucre.
6h00 lavement normal au café.
10h00 lavement avec l’huile de ricin.

Pour faire le lavement :
Préparer le lavement au café Huile de ricin 40 ml.
1/4 ou 1/2 cuillérée à café de poudre de bile de bœuf Savon végétal (castille).
Différentes méthodes ont été essayées, mais la suivante fonctionne bien :
Chauffez l’huile de ricin dans sa bouteille (au bain Marie). Versez-en 4 cuillères à soupe dans un bol chaud et ajoutez la poudre de bile de bœuf et le savon liquide. Mélangez soigneusement et ajoutez le lavement à café chaud.

Doses
Au début, il faut suivre ce traitement un jour sur deux. Le docteur Gerson arrêtait ce traitement après quelques semaines. Cependant, de nos jours, il est recom¬mandé de le continuer tout en surveillant le processus de guérison. D’un jour sur deux réduisez progressivement à 3 fois par semaine, puis 2 fois par semaine, puis une fois tous les cinq jours. N’hésitez pas à augmenter si le patient ne guérit pas à la vitesse attendue.

Contre-indications
- Prétraitement par chimiothérapie.
- Fatigue extrême du foie. Hépatite, maladie du foie.
- Ulcères. N’importe où dans le tractus gastro-intestinal.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie Gerson

Message  Luc le Jeu 8 Nov 2018 - 9:58

Références du chapitre IV (p 176)
1. Alexander, IQ Dr. Gersons green juice,
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
NDLR : Le lien n’aboutit pas. Recherche sur le site avec « Kathryn Alexander and Gersons Therapy and « Green Juice Recipe and Preparation »
2. Alexander, K; Iodine, a century of medical fraud,
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
3. Alexander, K; Insulin resistance, a natural protection against oxidative stress,
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
4. Alexander, IQ Insulin resistance, some basics for helping yourself,
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
5. Price, Weston A.: Nutrition and Physical Degeneration, 1998, pp 266 - 267
6. Grady, Harvey: Castor Oil Pack: Scientific Tests Verify Therapeutic Value, Venture Inward,   July/August 1988
7. Cameron, Ewan, Pauling, Linus: Cancer and Vitamin C, 1981, p193
8. Ibid. 1981, p 114
9. Ibid. 1981, pp 129-139
10. Ibid. 1981, pp 113
11. National cancer Institute; High dose vitamin C;
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
12. Alexander, K.: Far infrared saunas and the Gerson Therapy,
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
13. Krebs Jr., Ernst T.: The Nitrilosides in Plants and Animals,
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
14. Gurchot Ph.D., Charles: Suggested Mechanisms of Action of Vitamin B-17,
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
15. Krebs Jr., Ernst T.: The Extraction, Identification and Packaging of Therapeutically
Effective Amygdalin, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
16. Gerson, Charlotte: Heart Disease, Gerson Healing Newsletter, May - June 1999 (Vol 14, No.3)
17. Alexander, K; Protein and the Gerson Diet;
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
18. Alexander, K; Fats, creating a nutrient debt; 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]    

Lectures recommandées
Alexander, K.: Dietary Healing the complete detox program, ISBN 9780980376289
Erasmus, Udo: Fats that heal and fats that kill, 1986: Alive Publishing
Budwig, Johanna: Flax Oil as a True Aid Against Arthritis, Heart Infarction, Cancer and Other Diseases, 1992: Apple Publishing Co.
Knishinsky, Ran: The Clay Cure: Healing Arts Press
Dextreit, Raymond: L'Argile qui guérit, Editions Vivre en Harmonie
Cameron, Ewan, Pauling, Linus: Cancer and Vitamin C
Altman, Nathaniel: Oxygen Healing Therapies, Healing Arts Press

Fin du chapitre 4.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thérapie Gerson

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum