Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Histoire drôle en image 6 & Funny clip
par darky35 Hier à 22:51

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par darky35 Hier à 21:50

» Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo
par darky35 Hier à 21:45

» vitamine D : zyma D ou...?
par Luc Hier à 18:19

» Blagues et histoires drôles. Halte aux inquisiteurs 1 !
par darky35 Hier à 16:51

» Hypertension et spiruline
par Hérode Hier à 11:25

» Comprendre l'inflammation et l'impact sur les maladies auto-immunes
par Luc Sam 21 Sep 2019 - 22:25

» Hello de Darky- j'ai le sibo - + fucosyl transferase 2 (FUT2)
par darky35 Sam 21 Sep 2019 - 5:27

» Jus de citron le matin
par darky35 Ven 20 Sep 2019 - 18:45

» Goa Lin & Liu Xin Classical & Acrobatic Dance
par darky35 Ven 20 Sep 2019 - 17:53

» Thiamine et Niacine pour Libérer la Production d'Énergie
par darky35 Mar 17 Sep 2019 - 10:38

» LA DEPRESSION NERVEUSE et son cortège de conséquences
par Flo Lun 16 Sep 2019 - 22:59

» images png
par Luc Lun 16 Sep 2019 - 11:06

» Effets protecteurs du cholesterol sur les endotoxines
par Luc Dim 15 Sep 2019 - 22:45

» Les enzymes: indispensables aux fonctions métaboliques
par darky35 Dim 15 Sep 2019 - 1:03

» Métabolisme du fer
par darky35 Sam 14 Sep 2019 - 19:42

» Thé vert et prévention AVC et Alzheimer
par darky35 Sam 14 Sep 2019 - 18:44

» Phagothérapie: Les phages et les lysines, contre les bactéries résistantes
par Luc Sam 14 Sep 2019 - 11:44

» Crêpes rapides sans gluten et sans lactose au sarrasin/lupin/Châtaigne
par darky35 Sam 14 Sep 2019 - 7:12

» Intolérances aux fromages et laitages.
par maranta Sam 14 Sep 2019 - 5:35

» PUB et clip promo délirants ou cocasses
par darky35 Ven 13 Sep 2019 - 17:31

» Moins d'infections respiratoires et digestives
par darky35 Ven 13 Sep 2019 - 15:04

» Impact du microbiome
par darky35 Ven 13 Sep 2019 - 13:56

» adieu Tamtam (=Hérode )
par Luc Ven 13 Sep 2019 - 11:42

» Journal de suivi d'Alex: But Rééquilibrage du métabolisme.
par Flo Mer 11 Sep 2019 - 17:38

» L-Glutamine
par darky35 Mer 11 Sep 2019 - 13:13

» Posologie Psyllium
par Luc Mer 11 Sep 2019 - 11:59

» Bon anniversaire Florence
par Flo Mar 10 Sep 2019 - 23:20

» Bon anniversaire Noa
par Luc Lun 9 Sep 2019 - 12:01

» bonjour a tous - de Noa
par Luc Lun 9 Sep 2019 - 11:58

» Histoires drôles & Funny clips
par Luc Lun 9 Sep 2019 - 7:12

» Petite présentation de Catpower
par catpower Sam 7 Sep 2019 - 11:51

» Cancer : Combattre les effets secondaires
par Mirzoune Sam 7 Sep 2019 - 10:28

» IPP et effets secondaires
par Luc Sam 7 Sep 2019 - 8:55

» Comment augmenter la température corporelle
par Luc Jeu 5 Sep 2019 - 14:12

» Cancer et épigénétique
par Gaffal Mar 3 Sep 2019 - 11:09

» Comparatif différentes formes de magnésium
par Gaffal Jeu 29 Aoû 2019 - 10:23

» Pain châtaigne SG
par Luc Mar 27 Aoû 2019 - 16:20

» ENDOTOXÉMIE
par Luc Mar 27 Aoû 2019 - 15:13

» Pain avoine pois chiche
par Luc Dim 25 Aoû 2019 - 22:08

» Un grand moment de tendresse...
par Hérode Ven 23 Aoû 2019 - 15:13

» La glycine: nous sommes en déficit de 10 gr/jour
par Hérode Ven 23 Aoû 2019 - 13:01

» Le jeûne, une nouvelle thérapie ? Lestrade
par Luc Ven 23 Aoû 2019 - 9:23

» Comment guérir votre métabolisme. Livre
par Luc Mer 21 Aoû 2019 - 9:10

» Une nouvelle étude démontre l’inefficacité des oméga-3
par darky35 Sam 17 Aoû 2019 - 15:39

» Allergie, intolérance, sensibilité: Méthode de prise de pouls
par darky35 Sam 17 Aoû 2019 - 15:20

» Agents naturels pour lutter contre le biofilm bactérien
par darky35 Jeu 15 Aoû 2019 - 11:51

» Des fibres pour optimiser l'immunité
par Luc Jeu 15 Aoû 2019 - 9:28

» me voilà - Hérode
par Hérode Lun 12 Aoû 2019 - 16:55

» Le niveau de vitamine D plafonne
par Luc Dim 11 Aoû 2019 - 13:00

» Comprendre le fonctionnement du sodium
par darky35 Dim 11 Aoû 2019 - 12:06

» Jeûne thérapeutique: Journal de suivi
par Luc Sam 10 Aoû 2019 - 11:39

» Antagonisme et cofaction nutritionnelle par Zoëlho
par darky35 Ven 9 Aoû 2019 - 13:53

» Le vivant EST son environnement
par yoz Jeu 8 Aoû 2019 - 16:30

» Voie de détoxification & CYP450
par darky35 Jeu 8 Aoû 2019 - 15:43

» Butter is back !
par Proserpine Mer 7 Aoû 2019 - 19:18

» Plein le dos des lombalgies ?
par darky35 Mer 7 Aoû 2019 - 14:42

» Supplémentation en calcium inutile en prévention de l'ostéoporose
par darky35 Mer 7 Aoû 2019 - 12:48

» Caféine : Ami ou ennemi ? La suite.
par Luc Lun 5 Aoû 2019 - 16:42

» Nouvelle inscrite, Edda
par edda Ven 2 Aoû 2019 - 14:48

» Médecine fonctionnelle - Dr Stéphane Résimont - intégrale de l'interview
par yoz Mer 31 Juil 2019 - 10:42

» Régnération: Stress et Hormèse
par Luc Mar 30 Juil 2019 - 9:55

» Apéro frais au gingembre
par Luc Lun 29 Juil 2019 - 17:22

» Vitamine D dépendante du magnésium
par Luc Lun 29 Juil 2019 - 9:29

» c' est quoi le BARF
par maranta Jeu 25 Juil 2019 - 17:29

» Oméga-3: l'ennemi du sommeil réparateur
par Flo Mar 23 Juil 2019 - 14:53

» Troubles digestifs et énergie liés aux organes
par Luc Lun 22 Juil 2019 - 9:17

» Arthrite et douleurs articulaires:crème maison au piment de Cayenne
par Luc Dim 21 Juil 2019 - 7:40

» Les animaux malades de leurs croquettes
par Proserpine Ven 19 Juil 2019 - 9:02

» Bon anniversaire lmichelle
par lmichelle Dim 14 Juil 2019 - 23:22

» magique ...
par Luc Sam 13 Juil 2019 - 23:13

» Joyeux anniversaire Chriscool
par Proserpine Dim 7 Juil 2019 - 10:30

» Syndrome scombroïde : intoxication à l'histamine
par Luc Ven 5 Juil 2019 - 12:54

» encore le latin
par Proserpine Mar 2 Juil 2019 - 18:46

» Bonjour, de Maranta
par Mirzoune Mar 2 Juil 2019 - 17:43

» Histoire drôle en images 5 - Funny clip
par Hérode Mar 2 Juil 2019 - 0:21

» Arthrose-Articulations douloureuses? Pensez au MSM
par harmonydg Dim 30 Juin 2019 - 22:52

» Blog nutrition du Dr Antonello D’ORO
par Mirzoune Dim 30 Juin 2019 - 12:40

» Chaque jour que je passe sur ce forum...
par Mirzoune Lun 24 Juin 2019 - 18:00

» Protéger le foie
par Luc Ven 21 Juin 2019 - 22:13

» Nouveau cadeau de la vie
par Proserpine Jeu 20 Juin 2019 - 15:51

» Noix et huile de noix. Cuisson
par maranta Mer 19 Juin 2019 - 17:19

» Les besoins réels en AG polyinsaturés surestimés ?
par Luc Mer 19 Juin 2019 - 15:38

» Vitamine E: Besoins réels
par Gaffal Ven 14 Juin 2019 - 10:44

» Antibiotiques et candida
par Chantal Mar 11 Juin 2019 - 14:07

» Promo Myprotein 06.19
par Nell74 Mar 11 Juin 2019 - 4:33

» Carnaval et danse du Pénis
par Nell74 Mar 11 Juin 2019 - 4:20

» The Longevity Solution
par Luc Sam 8 Juin 2019 - 8:59

» La politique de santé actuelle s'appuie-t-elle sur la science ?
par Gaffal Ven 7 Juin 2019 - 23:39

» Bon anniversaire Chantal
par Hérode Lun 27 Mai 2019 - 11:41

» Bon anniversaire Patiloup
par Luc Lun 27 Mai 2019 - 9:38

» Bonne fête à toutes les mamans
par Hérode Dim 26 Mai 2019 - 17:45

» Geo Sciences en parle
par Luc Mer 22 Mai 2019 - 18:03

» Vitamine C thermosensible mais pas à la vapeur
par Luc Dim 19 Mai 2019 - 12:10

» Bon anniversaire Céline 57
par Celine57 Ven 17 Mai 2019 - 21:29

» Le CBD thérapeutique
par Luc Jeu 16 Mai 2019 - 11:58

» Histoire drôle en images 4 - Funny clip
par Luc Mar 14 Mai 2019 - 7:55

» Éviter l'Apocalypse - Bernard STIEGLER
par Chantal Ven 10 Mai 2019 - 12:16

» Fat for fuel – Dr. Joseph Mercola
par Luc Ven 10 Mai 2019 - 10:13


Régime avec peu ou pas de produits animaux

Aller en bas

Régime avec peu ou pas de produits animaux Empty Régime avec peu ou pas de produits animaux

Message  Luc le Jeu 17 Jan 2019 - 10:48

Un tartare d’algues sur du bon pain, c’est délicieux !

Si vous avez fait le choix d’adopter un régime avec peu ou pas du tout de produits animaux, on vous a déjà forcément parlé de carences en protéines ou en fer… et de canines faites pour déchiqueter la viande. Que répondre à cela, et surtout, comment équilibrer efficacement son alimentation ?

Par Christine Calvet, naturopathe. SCE janvier 2019. Interviewée par Annie Casamayou.

Annie Casamayou (pour Santé Corps Esprit) : Quand on décide de ne plus manger de viande, la question des protéines se pose immédiatement. Est-ce qu’on peut s’en passer ?
Christine Calvet : Les protéines, c’est comme les briques d’une maison, c’est ce qui permet de construire nos tissus, les muscles, les os, les cheveux, bref tous les organes. Mais c’est aussi ce qui permet de produire les hormones, les enzymes, les neurotransmetteurs, etc. Les protéines sont des nutriments à la base de tout ce dont le corps a besoin pour fonctionner correctement et j’insiste sur leur importance car on ne peut pas décider subitement de ne consommer plus aucun produit animal et de se nourrir uniquement de légumes. Des sources de protéines sont indispensables, il faudrait viser 1 g de protéines par kilo de poids. Si vous pesez 50 kg, vous aurez donc besoin chaque jour de 50 g de protéines, qu’elles soient d’origine animale ou végétale.
Les protéines animales, et surtout la viande, on a tendance à trop en manger. De plus en plus d’études scientifiques montrent qu’un excès d’aliments carnés n’est pas bon pour la santé et qu’il favorise toutes les maladies de civilisation en augmentant le risque de diabète, d’hypertension, de surpoids et de maladies cardiovasculaires. Même sans entrer dans des considérations éthiques et écologiques, manger trois repas de viande par semaine, et de préférence de la viande blanche, c’est largement suffisant.
Concernant le poisson, c’est aussi une très bonne source de protéines complètes, mais il est de plus en plus difficile de conseiller d’en manger souvent sachant toute la pollution qui existe dans les mers. Mais comme on a aussi besoin d’oméga-3, notamment pour améliorer la santé cardiovasculaire, je préconise de manger des poissons gras de petite taille comme les sardines, les harengs, les maquereaux et les anchois. Ils sont moins contaminés par le mercure et les produits chimiques, à l’inverse du thon ou du saumon dont le foie, plus gros, cumule plus de toxiques. Pour couvrir les besoins en oméga-3, on considère qu’il faudrait manger du poisson gras trois fois par semaine.
A.C : Les aliments d’origine animale sont riches en protéines, mais qu’en est-il des végétaux ?
C.C : Beaucoup de végétaux ont des teneurs en protéines aussi élevées que les produits animaux, c’est le cas de nombreuses légumineuses, de certains oléagineux et des céréales. Par exemple, les cacahuètes affichent 25 g de protéines pour 100 g, une teneur équivalente à celle d’un steak de bœuf, du tofu ou d’un œuf dur.
La grande différence entre protéine animale et végétale se situe au niveau des acides aminés qui constituent la protéine. Les aliments d’origine animale contiennent dans des pro-portions bien équilibrées l’ensemble des acides aminés essentiels, les huit acides aminés que le corps ne sait pas fabriquer lui-même et qui doivent impérativement être apportés par l’alimentation. C’est aussi le cas de certaines sources végétales, notam¬ment le soja et le quinoa, mais pour les autres végétaux, il est nécessaire de remédier au manque par une com¬plémentation protidique.
Si vous prenez une céréale, du riz complet par exemple, il est pauvre en lysine, un acide aminé essentiel que vous pouvez, en revanche, trouver en forte quantité dans les légumineuses. Ces légumineuses ont un bon profil protidique mais pas suffisamment de méthionine et de cystéine, des acides aminés essentiels qui, eux, sont bien représentés dans les céréales complètes. Ainsi, céréales complètes et légumineuses s’équilibrent très bien.
Quant aux oléagineux, les amandes, les noix ou les cacahuètes, ils manquent de trois acides aminés essentiels : la lysine, la méthionine et la cystine. Si on adopte une alimentation strictement végétale, il est nécessaire de s’assurer simplement d’avoir tous les acides aminés essentiels en combinant des légumineuses, des céréales et des oléagineux. Autrefois, on pensait qu’il fallait associer les différentes sources de protéines végétales au cours du même repas, mais aujourd’hui des études ont montré que l’association peut se faire sur la journée. L’organisme est capable de reconstituer la protéine complète avec ce qui a été consommé tout au long de la journée.
A.C : Manger des protéines à chaque repas, c’est vraiment important ?
C.C : Oui, qu’il s’agisse de protéines animales ou végétales, il faut en manger aux trois repas ou au moins à deux repas chaque jour pour couvrir ses besoins.
Le matin, le pancréas sécrète des lipases pour digérer les lipides et des protéases pour digérer les protéines et non pas de l’insuline. C’est pour ça que le petit-déjeuner à la française avec des croissants et de la confiture n’est pas bon du tout pour la santé. Le matin, le corps a besoin de protéines, en particulier pour le cerveau. Un petit-déjeuner qui comprend des bonnes protéines, des bonnes graisses et des glucides à index glycémique (IG) bas permet d’agir en prévention des maladies neurodégénératives et permet aussi de mieux se concentrer.
Un œuf à la coque, par exemple, est l’idéal pour le repas du matin. Pour ceux qui n’en mangent pas, je recommande de choisir un bon pain complet de blé, de petit épeautre ou de seigle, etc. Le fait de varier souvent les pains permet de diversifier l’apport vitaminique des céréales.
Puis on ajoute des oléagineux. Si vous prenez 30 g d’amandes, vous aurez plus de protéines que dans un yaourt, les glucides en moins ! Le yaourt a un IG insulinique très élevé et il agresse le pancréas, alors quand on est diabétique, il est préférable de le supprimer.
Avec ce petit-déjeuner, il y a donc des oléagineux et des céréales. Puis au déjeuner, il faudrait par exemple une portion de quinoa et au dîner, une salade de lentilles. Ainsi, vous êtes certain de vous procurer suffisamment de protéines et tous les acides aminés essentiels.
A.C : Quels sont les végétaux qui sont champions en protéines ?
C.C : Le soja est une excellente source de protéines car il contient les huit acides aminés essentiels et il n’y a aucun risque à manger une portion de soja dans la journée, par exemple un pavé de soja de 100 ou 120 g, même s’il faut veiller à ce qu’il soit bio et non OGM. Les problèmes peuvent survenir si vous prenez du soja quatre fois par jour, ce sera excessif. Il est très important de varier les aliments. Mais c’est une question de bon sens.
Les graines de chia sont aussi d’excellentes protéines végétales avec un IG bas et des oméga-3. Elles sont faciles à glisser dans une salade ou un muesli du petit-déjeuner. Il y a aussi les champignons qui sont tous très riches en protéines. Je fais aussi souvent ajouter des algues pour leur teneur en protéines, en oligo-éléments et en chlorophylle. Un tartare d’algues sur du bon pain, c’est délicieux ! Tout l’intérêt des céréales réside dans le fait qu’elles soient complètes. C’est sous cette forme que leur densité nutritionnelle est intéressante. Pour raccourcir le temps de cuisson, il suffit de les faire tremper. Si vous voulez manger du riz complet le midi, mettez-le à tremper le matin. Au lieu de cuire en 45 minutes, cela ne prendra que 20 minutes.
Concernant les légumineuses, il faut aussi penser au trempage la veille et les faire cuire avec des plantes aromatiques : du thym, de la sarriette, du cumin ou des graines de fenouil, sans oublier un morceau d’algue kombu. Cela les rend nettement plus digestes. Les personnes qui ont les intestins fragiles peuvent les faire prégermer, c’est-à-dire les faire tremper une nuit, puis le lendemain matin, les rincer et les laisser dans un saladier à l’air libre, le soir les rincer de nouveau. Il faut faire ça deux ou trois jours, le temps de voir le petit germe, et ensuite on les fait cuire. Ça raccourcit le temps de cuisson et ça les rend digestes pour tout le monde.
A.C : Quels sont les risques de carence quand on devient végétarien ou végétalien ?
C.C : Plusieurs études ont montré qu’être végétarien était un facteur protecteur pour la santé, sous réserve simplement de ne pas faire d’excès de fromage. De même, les végétaliens ont nettement moins de maladies cardiovasculaires et de diabète pour peu qu’ils associent correctement les différentes sources de protéines dans la journée. Le seul vrai déficit concerne surtout les végétaliens qui ne consomment aucun produit animal : ils vont alors manquer de vitamine B12. Cette vitamine est absolument indispensable au bon fonctionnement des cellules, mais elle ne se trouve sous une forme biologique disponible pour l’organisme que dans les aliments dérivés des animaux. Quand vous n’avez aucun ou peu d’apport animal, il est indispensable d’en passer par une complémentation.
On entend souvent dire que la spiruline peut pallier le manque de B12, mais si la spiruline est un excellent produit, il s’avère que la B12 qu’elle apporte n’est pas du tout biocompatible.
Les personnes végétaliennes devront veiller à compléter leur alimentation pour éviter les carences en vitamine A, en fer, en zinc, de même qu’en choline (un nutriment essentiel) et en oméga-3. On retrouve tous ces éléments essentiellement dans des produits animaux ou du moins en plus grande quantité que dans leurs pendants végétaux.
En revanche, pour les autres vitamines B, les végétariens et les végétaliens ont souvent un très bon statut, parce que les principales sources sont les oléagineux et les céréales complètes. Les régimes végétariens et végétaliens sont des régimes qui peuvent être suivis à tous les âges de la vie, pour les femmes enceintes, pour les enfants, les personnes âgées, etc. Cependant, je trouverais dommage qu’un enfant mange végétalien et doive se supplémenter en vitamine B12 alors qu’il pourrait la trouver dans des sources alimentaires.
A.C : Un dernier conseil ?
C.C : D’un point de vue environnemental, on sait combien ça coûte en énergie de nourrir des animaux et on ne peut pas non plus ignorer les conditions non éthiques d’élevage des animaux. Sans devenir à tout prix végétarien si l’on est un gros mangeur de viande, il faut aller vers une consommation raisonnable et s’habituer à remplacer une part de protéines animales par des protéines végétales. On peut très bien manger deux à trois fois par semaine de la viande, et le reste de la semaine choisir des œufs, du poisson, des céréales complètes et des légumineuses. Par exemple : le midi, du poisson ou du tofu et des légumes, et le soir, du riz ou des lentilles avec des légumes.
Les légumes sont très importants pour l’équilibre acido-basique car toutes les protéines sont acidifiantes (les protéines végétales un peu moins que les protéines animales). À chaque repas, donc, il faut ajouter des légumes. D’ailleurs, il serait intéressant de changer sa façon de raisonner. On choisit de beaux légumes pour faire une ratatouille par exemple, ensuite on se demande avec quoi on va la servir. Ça pourrait être un blanc de poulet ou un morceau de poisson ou encore un mélange riz lentilles comme en Inde, ou couscous au blé complet pois chiche comme au Maghreb. Quand on raisonne comme ça, on a forcément une assiette équilibrée.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 7883
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Régime avec peu ou pas de produits animaux Empty Re: Régime avec peu ou pas de produits animaux

Message  Luc le Jeu 17 Jan 2019 - 10:49

Menu végétalien
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 7883
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Régime avec peu ou pas de produits animaux Empty Re: Régime avec peu ou pas de produits animaux

Message  Luc le Jeu 17 Jan 2019 - 11:06

J'ai trouvé qu'il serait intéressant de proposer à la discussion les avantages et les inconvénients qu'il pourraient y avoir si l'on modérait moyennement (une fois par jour) à très fort (2 à 3 fois par semaine) la viande. Sachant que manger du poisson, de la volaille ou des œufs peut venir en sus de la "viande". Par viande, les naturopathes entendent la viande d'élevage traditionnel, comme le boeuf, le porc ou le veau.
je vous demanderais de laisser les considérations écologiques, sur le côté, sinon nous allons tourner en rond. Ou cela pourrait devenir une foire d'empoigne. je veillerais au grain Laughing
Il est exact que nous consommons plus que ce que nous produisons, et que donc nous épuisons les ressources de la terre. Là n'est pas le sujet, ici.
Ni, le bien-être animal. On peut tout-à-fait favoriser un élevage en pâturage (…) mais cela ne suffira pas à convaincre les partisans végétaliens. Bien sûr il faut de la mesure et du "respect" mais, dans le cadre de cet article, nous nous limiterons à une approche nutritionnelle: équilibre alimentaire et qualité du produit ingéré, au sens de la biodisponibilité et de l'assimilation
Merci de votre compréhension.
PS: Libre à vous d'aller débattre sur un autre post, si vous voulez exposer d'autres aspects de la problématique, sachant qu'on ne mettra pas tout le monde d'accord …
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 7883
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Régime avec peu ou pas de produits animaux Empty Soja et régime végé

Message  Luc le Jeu 17 Jan 2019 - 11:32

Observons le menu: Le soja.
Le lait de soja est souvent favorisé car il a un bon aminogramme (acides aminés).
On supposera que c'est un lait de soja sans OGM et bio, et qu'il aura été "traité" avec soin pour le débarrasser des ses anti-nutriments. Et nous espérons que les acides aminés les plus fragiles résisteront au traitement thermique. Rolling Eyes
Certains acides aminés sont très fragiles et sont dénaturés par le mode de préparation (raffinage) et d’emploi (glycation), notamment les acides aminés soufrés :
Les acides aminés soufrés sont fragiles, vulnérables à l'action des substances polluantes (glutathion, méthionine et surtout cystéine).
=> Conclusion perso: un seul verre de lait de soja par jour, OK, c'est acceptable, si vous le digérez bien…
Mais ne comptez pas sur le soja pour votre quota de protéines et pour équilibrer votre régime.
Vu les contraintes de production, je m'en passe le plus souvent. A vous de voir...


Dernière édition par Luc le Jeu 17 Jan 2019 - 11:51, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 7883
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Régime avec peu ou pas de produits animaux Empty Quota de protéines

Message  Luc le Jeu 17 Jan 2019 - 11:46

Si Julien passe par là, ce serait bien qu'il donne son avis, pour avoir un autre son de cloche.
NB: Tu peux aussi mettre dans ta signature, un lien discret vers ton site, si tu le souhaites, ou vers ton livre.
Dans l'article ci-dessus, la naturopathe parle d'un gramme de protéine par kilo de poids. Ok, c'est un compromis acceptable. Précisons que c'est plutôt 1 gr par kg de masse maigre.
Disons que 0.6 gr par kg de masse maigre est le minimum à viser.
On précise souvent 50% végétal et 50 % animal.
En sachant qu'il vaudrait mieux varier le type de viande: viande rouge, volaille et poisson. Et malgré cela nous serons en déficit de glycine car nous consommons peu ou pas d'abats. Par conséquent, je vous renvoie vers le bouillon de volaille fait-maison pour équilibrer ces acides aminés (…).
Sachez aussi qu'il est conseillé de manger plus de 500 gr de viande rouge par semaine. Cela stimule la voie Mtor (cancérogenèse).
Mais comme 80 - 120 gr de viande rouge / blanche sont suffisantes pour obtenir votre quota de protéines par repas (+/30 gr) (entre 14 et 30 gr, c'est la bonne fourchette). 24 gr est la cible idéale minimale pour faire du muscle.
Voir détails sur ce forum.


Dernière édition par Luc le Dim 27 Jan 2019 - 19:33, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 7883
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Régime avec peu ou pas de produits animaux Empty Re: Régime avec peu ou pas de produits animaux

Message  Mirzoune le Jeu 17 Jan 2019 - 12:24

Luc a écrit:La grande différence entre protéine animale et végétale se situe au niveau des acides aminés qui constituent la protéine.
Les aliments d’origine animale contiennent dans des pro-portions bien équilibrées l’ensemble des acides aminés essentiels, les huit acides aminés que le corps ne sait pas fabriquer lui-même et qui doivent impérativement être apportés par l’alimentation.
C’est aussi le cas de certaines sources végétales, notamment le soja et le quinoa, mais pour les autres végétaux, il est nécessaire de remédier au manque par une complémentation protidique.

Pour info: source http://vegecru.com/graine-chanvre
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Luc a écrit:Le seul vrai déficit concerne surtout les végétaliens qui ne consomment aucun produit animal : ils vont alors manquer de vitamine B12 ... mais elle ne se trouve sous une forme biologique disponible pour l’organisme que dans les aliments dérivés des animaux. Quand vous n’avez aucun ou peu d’apport animal, il est indispensable d’en passer par une complémentation.
On entend souvent dire que la spiruline peut pallier le manque de B12, mais si la spiruline est un excellent produit, il s’avère que la B12 qu’elle apporte n’est pas du tout biocompatible.
Les personnes végétaliennes devront veiller à compléter leur alimentation pour éviter les carences en vitamine A, en fer, en zinc, de même qu’en choline (un nutriment essentiel) et en oméga-3. On retrouve tous ces éléments essentiellement dans des produits animaux ou du moins en plus grande quantité que dans leurs pendants végétaux.
En revanche, pour les autres vitamines B, les végétariens et les végétaliens ont souvent un très bon statut, parce que les principales sources sont les oléagineux et les céréales complètes.

Là, le chanvre n'est pas bien placé: 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
Mirzoune
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3813
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 56
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Régime avec peu ou pas de produits animaux Empty Combinaison céréale + légumineuse

Message  Luc le Jeu 17 Jan 2019 - 17:24

Dans l'absolu les diététiciens conseillent souvent d'associer une céréale ou pseudo-céréale avec une légumineuse. Les céréales sont pauvres en lysine et méthionine mais en associant une légumineuse, on améliore / corrige très fort ce déficit.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Observez la lysine et la méthionine en vert: Acides aminés limitants. Quand on combine les deux couleurs, c'est optimisé aux traits pointillés (tryptophane).
Source:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Notez que nous pouvons envisager cet équilibre sur l'ensemble de la journée, et non pas comme on le croyait auparavant lors d'un seul repas.
Mais il faut encore tenir compte de la "digestibilité". J'en reparlerais plus loin …
Faites quand même tremper vos légumineuses pour neutraliser certains anti-nutriments car ce sont des graines (…). Restez à l'écoute de vos sensations.
Je m'abstiendrais, sur une base régulière, si je souffre de leaky gut ou si ça gargouille. Les lentilles germées et les haricots passent souvent mieux …

C'est aussi une question de fréquence et de proportion.
4 à 5 parts de riz avec 2 parts de lentilles seront plus facilement digérées qu'un couscous avec une saucisse et de la semoule ...

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 7883
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Régime avec peu ou pas de produits animaux Empty Digestibilité des protéines: SCCD

Message  Luc le Ven 18 Jan 2019 - 19:56

Protein Digestibility Corrected Amino Acid Score (PDCAAS)
Le score corrigé de la digestibilité des protéines (SCCD)
Ce score sert à évaluer la qualité des protéines en fonction de deux critères : les besoins en acides aminés de l'homme et la digestibilité des protéines. Depuis 1989, l'OMS et la FAO conseillent d'utiliser cette méthode pour déterminer la qualité des protéines (1).
Le SCCD va de 0 à 1.
La liste ci-dessous donne le SCCD de certains aliments. (2,3,4).
1.00 Blanc d'œuf
1.00 Caséine et poudre de lait (0.95 à 1.00)
1.00 Protéine de lactosérum (lait)
1.00 Bœuf haché
0.95 Lait de vache *2
0.94 Protéine de soja
0.85 Quinoa *2
0.76 Fruit *
0.73 Légumes * (feuilles tendre, par ex. épinard baby ou mâche)
0.69 Pois chiche
0.65 Haricot rouge
0.61 Haricot Pinto
0.57 Flocons d’avoine
0.53 Haricots noir
0.52 Lentille et cacahuète
0.40 Blé complet
0.25 Gluten (protéine de blé)
Source : Canada Santé, sauf * (Wikipédia), *2 (divers)

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 7883
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Régime avec peu ou pas de produits animaux Empty Re: Régime avec peu ou pas de produits animaux

Message  Luc le Ven 18 Jan 2019 - 20:01

François Couplan indique que les protéines végétales des céréales et légumineuses sous forme de graine sont en dormance et donc ne sont pas complète; mais que les protéines végétales contenues dans les feuilles des végétaux sont complètes et que leur valeur nutritionnelle est sous-estimée (5,6). Par exemple la protéine de la mâche ou de l’épinard (2g/100 g).

Cependant, les protéines végétales peuvent répondre aux exigences en matière de protéines lorsque l'alimentation végétale est variée et que les besoins en énergie sont satisfaits. (7)
Un mythe circule: les végétaux ne contiennent pas tous les acides aminés essentiels dont les humains ont besoin. Nous devons donc manger des protéines animales ou associer certains aliments végétaux à d’autres afin d’obtenir l’ensemble des acides aminés complets.
Mais si vous calculez la quantité de chaque acide aminé essentiel fourni par les aliments végétaux non transformés ... vous constaterez que n'importe lequel de ces aliments, ou une combinaison de ceux-ci, fournit tous les acides aminés essentiels... s’ils sont naturels et entiers.

Nous avons seulement besoin de 2,5 à 11% de nos calories en protéines, selon les recherches évaluées par des pairs et les recommandations officielles (2-4) Ce montant est facilement fourni par les légumes courants. (4.1) Les légumes donnent en moyenne 22% de protéines par calorie, les fèves 28 % et les céréales 13%. (4.1) Regardez le tableau ci-dessous.

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour 1m82 77 kg 65 ans, sédentaire, un apport de 2193 K/cal est proposé. OK. 39 à 48 gr de protéines selon la table de référence (besoins et RDA), sachant que les besoins réels sont déjà bien majorés, par sécurité.

Protéines de légumes: épinards 50%, chou-fleur 33%, champignons 31%, courgettes 30%, pois 29%, brocoli 27%, laitue (iceberg) 26%, petits pois 22%, poivrons 21%, tomates 20%, concombre 17%, céleri 17%, betteraves 15%, maïs 13%, oignons 12%, pommes de terre 11%, aubergines 10%, patates douces 9%, carottes 9% (sources)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une étude menée en 2015 a analysé les apports alimentaires et les taux sanguins d'acides aminés dans différents groupes et a révélé que les végétaliens respectaient le RDA pour chaque acide aminé. (RDA = Recommended Daily Allowance) (Jack Norris) 
Références:
The McDougall Plan, John A. McDougall, M.D., (1983) pp. 98-100
Diet for a New America, John Robbins, 1987, p. 172, citing the American Journal of Clinical Nutrition
Dietary Reference Intakes for Energy, Carbohydrate, Fiber, Fat, Fatty Acids, Cholesterol, Protein, and Amino Acids, Food and Drug Administration, Institute of Medicine of the National Academies, 2005. (Protein Estimated Average Requirement and RDA for adults is 0.66 and 0.8g per kg of ideal body weight, respectively.  These are married to the daily energy requirements listed in the same report for various genders, ages, heights, weights, and activity levels, to get the range of percentage of calories from protein.)
4 
Protein and Amino Acid Requirements in Human Nutrition (PDF), World Health Organization (2002). Recommendations on p. 126. Recommendations are an "average requirement" of 0.66 g of protein per kg of ideal body weight, and a "safe level" of 0.86 g/kg.
4.1 
USDA National Nutrient Database for Standard Reference (accessed August to December 2009)
FRUIT: Average of Apples, Pears, Grapes, Bananas, Plums, Oranges, Grapefruit, Watermelon, Strawberries, Peaches, Nectarines, Cantaloupe.
VEGETABLES: Average of Broccoli 27.2%, Carrots 8.7%, Celery 17.3%, Corn 13.4%, Cucumber 17.3%, Green Beans 21.6%, Lettuce icberg 25.7%, Mushrooms white 31%, Onions 12.4%, Peas 28.8%, Potato 10.8%, Spinach 49.7%, Tomato 19.6% (accessed December 2009)



_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 7883
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Régime avec peu ou pas de produits animaux Empty Re: Régime avec peu ou pas de produits animaux

Message  Mirzoune le Ven 18 Jan 2019 - 21:04

Luc a écrit:(discours officiel)... il faudrait viser 1 g de protéines par kilo de poids. Si vous pesez 50 kg, vous aurez donc besoin chaque jour de 50 g de protéines, qu’elles soient d’origine animale ou végétale.
Je suis loin du compte en ce moment: même en me forçant, à la fin d'une semaine j'atteins difficilement le tiers de ces recommandations en protéines animales (oeufs, poisson, volaille, viande de mammifère)
Luc a écrit:François Couplan indique que les protéines végétales des céréales et légumineuses sous forme de graine sont en dormance et donc ne sont pas complète; mais que les protéines végétales contenues dans les feuilles des végétaux sont complètes et que leur valeur nutritionnelle est sous-estimée (5,6). Par exemple la protéine de la mâche ou de l’épinard (2g/100 g).
...
Nous avons seulement besoin de 2,5 à 11% de nos calories en protéines
...
Pour 1m82 77 kg 65 ans, sédentaire, un apport de 2193 K/cal est proposé. OK. 39 à 48 gr de protéines selon la table de référence (besoins et RDA), sachant que les besoins réels sont déjà bien majorés, par sécurité.

Protéines de légumes: épinards 50%, chou-fleur 33%, champignons 31%, courgettes 30%, pois 29%, brocoli 27%, laitue (iceberg) 26%, petits pois 22%, poivrons 21%, tomates 20%, concombre 17%, céleri 17%, betteraves 15%, maïs 13%, oignons 12%, pommes de terre 11%, aubergines 10%, patates douces 9%, carottes 9%

Donc, en gros, si je comprends bien, avec 100 grammes d'épinards (par exemple) tu aurais ton quota? 
Perso, ça me rassure, j'ai vraiment du mal à consommer suffisamment de protéines en ce moment. 
Un oeuf et je suis calée. Je dois me forcer pour avaler un morceau de poisson ou de viande. 
Il n'y a que le fruits qui passent sans difficulté, alors, si c'est comme pour les légumes, ça m'arrangerait bien! Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
Mirzoune
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3813
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 56
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Régime avec peu ou pas de produits animaux Empty Re: Régime avec peu ou pas de produits animaux

Message  Luc le Ven 18 Jan 2019 - 21:19

Mirzoune a écrit:
1. Donc, en gros, si je comprends bien, avec 100 grammes d'épinards (par exemple) tu aurais ton quota? 
2. Perso, ça me rassure, j'ai vraiment du mal à consommer suffisamment de protéines en ce moment. 
3. Un oeuf et je suis calée. Je dois me forcer pour avaler un morceau de poisson ou de viande. 
4. Il n'y a que le fruits qui passent sans difficulté, alors, si c'est comme pour les légumes, ça m'arrangerait bien! Wink
1. Oui, en théorie mais pas avec 100 gr de feuilles. Et Si tu ne varies pas il y aura un facteur limitant ou + vraisemblablement un déséquilibre des nutriments ou un excès de ...  C'est la diversité qui permettra d'atteindre un équilibre et un aminogramme optimal.
C'est pour ça que le jus de légumes, avec 2 ou 3 ingrédients dont mâche ou épinard, est à favoriser.
Commence avec 100 ml de jus par prise et oublie la viande dans un 1er temps.
2. 2 à 3 fois de la "viande" par semaine est suffisant (60 à 80 gr de "viande" est optimal).
3. Le foie sature et donc tu ne suis pas. Logique. Fais une pause. Et surveille la bile.
4. C'est bon si tu alternes, en ayant un apport global suffisant. Sinon tu vas dans le mur (cachexie), sur le long terme.
NB: les besoins en protéines sont surévalués. Par un facteur 4.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 7883
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Régime avec peu ou pas de produits animaux Empty Re: Régime avec peu ou pas de produits animaux

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum