Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Cure de jus et smoothie detox
par Luc Aujourd'hui à 9:01

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Celine57 Hier à 15:47

» Bicarbonate contre l'inflammation
par Luc Hier à 8:15

» Bicarbonate et inflammation - Mise au point
par Luc Sam 19 Mai 2018 - 16:19

» Méditation: une révolution dans le cerveau
par Proserpine Sam 19 Mai 2018 - 8:03

» Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF
par Flo Ven 18 Mai 2018 - 22:30

» Présentation Mamoun69
par Mirzoune Ven 18 Mai 2018 - 15:28

» Spiruline, chorella et problèmes respiratoires
par Matogato Jeu 17 Mai 2018 - 22:10

» Manchild on the moon au Bataclan fin juin
par Mirzoune Jeu 17 Mai 2018 - 12:10

» Histoires drôles et blagues ...
par Nell74 Jeu 17 Mai 2018 - 3:40

» Régime Thé et perte de poids
par Luc Mar 15 Mai 2018 - 22:07

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Nell74 Mar 15 Mai 2018 - 2:06

» Migraine et Curcuma : traitement miracle ?
par Luc Lun 14 Mai 2018 - 23:09

» quelques nouvelles de Chantal !
par Mirzoune Lun 14 Mai 2018 - 14:24

» Bon anniversaire Céline 57
par Mirzoune Lun 14 Mai 2018 - 14:02

» Le psyllium aide le microbiote
par Nell74 Lun 14 Mai 2018 - 1:04

» Le jeûne comme alternative aux médicaments
par Luc Dim 13 Mai 2018 - 14:26

» Vitamine B complexe
par Luc Dim 13 Mai 2018 - 11:30

» Collagène
par Mirzoune Ven 11 Mai 2018 - 9:53

» Nos plats du jour, Mai 2018
par Pierrette Lun 7 Mai 2018 - 8:19

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par astree Dim 6 Mai 2018 - 18:47

» Dans quels aliments se trouvent les nutriments utiles ?
par Luc Dim 6 Mai 2018 - 9:27

» Poisson frais et huile composition
par Pierrette Dim 6 Mai 2018 - 8:53

» Stress or not stress ?
par Pierrette Dim 6 Mai 2018 - 8:25

» Lara Fabian
par Luc Ven 4 Mai 2018 - 17:22

» L'acide gamma-linolénique (AGL ou GLA)
par Gaffal Lun 30 Avr 2018 - 23:54

» Bicarbonate de soude
par antony13 Lun 30 Avr 2018 - 22:58

» Nos plats du jour, Avril 2018
par Luc Lun 30 Avr 2018 - 12:40

» Bon anniversaire Rouly
par Luc Dim 29 Avr 2018 - 12:08

» L'astragale de Chine, plante adaptogène
par Luc Dim 29 Avr 2018 - 8:08

» Retour à la santé - Flo
par Flo Sam 28 Avr 2018 - 18:23

» Dioxyde de titane
par Luc Sam 28 Avr 2018 - 13:52

» bonjour a tous - de Noa
par Mirzoune Jeu 26 Avr 2018 - 17:28

» Bon anniversaire Augustine
par Mirzoune Jeu 26 Avr 2018 - 12:24

» Presentation de Gaffal
par Gaffal Mer 25 Avr 2018 - 21:39

» présentation marionnette
par Pierrette Mer 25 Avr 2018 - 17:12

» Gluten : mythe ou réalité ? À la recherche des personnes hypersensibles
par Gaffal Mer 25 Avr 2018 - 13:23

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Gaffal Mer 25 Avr 2018 - 11:10

» Associations alimentaires et digestion
par Matogato Lun 23 Avr 2018 - 22:11

» Vitamine K2 et le Paradoxe du Calcium
par Luc Dim 22 Avr 2018 - 22:54

» Présentation Martin Marie Madeleine
par Mirzoune Dim 22 Avr 2018 - 20:29

» Plantes et huiles essentielles interdites dans les élevages ?
par Chantal Dim 22 Avr 2018 - 12:17

» B9 Acide folique et méthylation
par Luc Sam 21 Avr 2018 - 12:37

» L'Ail des ours ou ail sauvage - de multiples bienfaits
par Luc Mar 17 Avr 2018 - 16:52

» Falafels de pois chiche aux graines de tournesol et feuilles vertes
par Mirzoune Mar 17 Avr 2018 - 11:13

» Le calendula - souci des jardins - soins de la peau mais pas que...
par Pierrette Lun 16 Avr 2018 - 17:10

» Pesto à l'Ail des ours
par Pierrette Lun 16 Avr 2018 - 10:04

» Liste des composants toxiques des produits ménagers
par Mirzoune Dim 15 Avr 2018 - 10:43

» Substances toxiques dans les cosmétiques: la liste
par Mirzoune Dim 15 Avr 2018 - 10:41

» La galerie de belles images
par Pierrette Dim 15 Avr 2018 - 9:56

» Récupération après antibiotiques
par Luc Sam 14 Avr 2018 - 10:57

» Synergies d'HE pour asthme
par Mirzoune Sam 14 Avr 2018 - 9:26

» Recettes déodorants "maison" efficaces, sans aluminium ni paraben
par Pierrette Mer 11 Avr 2018 - 8:02

» Index glycémique des laits végétaux
par Mirzoune Lun 9 Avr 2018 - 18:21

» La Terre de Diatomée - insecticide naturel, non toxique et sans accoutumance
par Mirzoune Lun 9 Avr 2018 - 17:48

» Disjonction acromio-claviculaire
par yoz Lun 9 Avr 2018 - 13:11

» Présentation de Hermann
par Hermann Dim 8 Avr 2018 - 17:20

» acides gras trans et enzymes
par Luc Dim 8 Avr 2018 - 15:47

» Myalgie & enzyme métabolisant le pyruvate
par Luc Sam 7 Avr 2018 - 11:15

» Mélange HE anti-mycose avec jojoba
par Luc Jeu 5 Avr 2018 - 17:09

» La Sauge officinale - bienfaits et utilisation
par Pierrette Mer 4 Avr 2018 - 16:04

» Méthodes pour s'endormir en moins d'une minute
par Mirzoune Mer 4 Avr 2018 - 14:49

» Terrain et médecine chinoise
par Mirzoune Mer 4 Avr 2018 - 14:41

» Bien respirer pour rejoindre les bras de Morphée
par Luc Mer 4 Avr 2018 - 10:43

» Présentation de Jean
par Proserpine Mer 4 Avr 2018 - 9:23

» "Genre pizza" improvisée avec un reste de pain
par Celine57 Mar 3 Avr 2018 - 21:02

» Nouveau: le Jean's connecté de Samsung analyse votre alimentation
par Luc Mar 3 Avr 2018 - 15:35

» Bon anniversaire Ciboulette
par Flo Mar 3 Avr 2018 - 15:02

» L'hibiscus, riche en anthocyanes: comment l'utiliser?
par Luc Mar 3 Avr 2018 - 12:28

» Le sélénium protège contre la toxicité du mercure dans les poissons
par Luc Mar 3 Avr 2018 - 11:44

» EFT - Procédure d'urgence - "Tout ça tout ça"
par Pierrette Mar 3 Avr 2018 - 8:47

» Graines germées et pousses
par Pierrette Dim 1 Avr 2018 - 9:50

» Nos plats du jour, Mars 2018
par Luc Dim 1 Avr 2018 - 8:20

» Bon anniversaire Aimee
par Mirzoune Sam 31 Mar 2018 - 16:48

» Vivez bien dans votre siècle
par Celine57 Jeu 29 Mar 2018 - 13:20

» Présentation de Louann78
par louann78 Jeu 29 Mar 2018 - 11:01

» Choisir un avocat
par Mirzoune Mer 28 Mar 2018 - 16:23

» Prévenir et Retarder la Dégénérescence du Cerveau
par Mirzoune Mer 28 Mar 2018 - 12:07

» Nettoyant multi-usages: le percarbonate de soude
par Mirzoune Mar 27 Mar 2018 - 12:16

» Présentation Becam64
par Mirzoune Lun 26 Mar 2018 - 15:46

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Luc Lun 26 Mar 2018 - 1:07

» Heure d'été: On avance ou on recule ?
par Mirzoune Dim 25 Mar 2018 - 20:07

» Vitamine K2 - Achat - Exemples de produits
par Mirzoune Dim 25 Mar 2018 - 20:03

» Prévention ostéoporose : magnésium
par Luc Dim 25 Mar 2018 - 11:25

» Quel multi vitamines sans fer ni cuivre
par Luc Sam 24 Mar 2018 - 12:05

» Pain brioché à la pâte de datte
par Luc Ven 23 Mar 2018 - 17:43

» Alimentation hypotoxique améliorée
par Luc Ven 23 Mar 2018 - 10:29

» Super promo sur Extracteur de jus Twinstar F-9088
par Mirzoune Jeu 22 Mar 2018 - 16:29

» Agents naturels pour lutter contre le biofilm bactérien
par Luc Jeu 22 Mar 2018 - 13:08

» Nouvel arrivant sur le forum: Oléo
par Mirzoune Mar 20 Mar 2018 - 13:11

» Lécithine et PS
par Mirzoune Lun 19 Mar 2018 - 19:28

» Présentation Margot
par Mirzoune Lun 19 Mar 2018 - 16:40

» Vaccins : un rapport parlementaire italien explosif
par Mirzoune Sam 17 Mar 2018 - 15:03

» Petits Pains au thé bergamote, citron et 4 épices
par Luc Ven 16 Mar 2018 - 10:40

» Connaissez-vous la SAMe (S-Adenosyl-L-Methionine)?
par Mirzoune Ven 16 Mar 2018 - 10:22

» Effet du lait sur l'arthrose : tous les types de lait ?
par Luc Ven 16 Mar 2018 - 8:47

» E-Books à 4,99€ chez Thierry Souccar
par Mirzoune Mar 13 Mar 2018 - 18:22

» Chiropratique (ou chiropraxie), une super adresse à découvrir!
par Mirzoune Mar 13 Mar 2018 - 17:20

» Où achetez-vous vos compléments alimentaires ?
par Mirzoune Mar 13 Mar 2018 - 16:34


Le vinaigre de cidre bio: Recettes et usages.

Aller en bas

Le vinaigre de cidre bio: Recettes et usages.

Message  Mirzoune le Dim 13 Déc 2015 - 18:15

Se soigner avec le vinaigre de cidre

Aujourd'hui, pour la plupart des gens, le vinaigre n'évoque que la sauce vinaigrette.
Mais au-delà de ses qualités gustatives, sait-on encore comment cet ingrédient s'est imposé à tous dans l'alimentation d'abord et dans la trousse à pharmacie familiale ensuite ?
Trois qualités fondamentales ont imposé le vinaigre dans les foyers des nos aînés :

  • il était indispensable à la conservation des aliments
  • il facilite la digestion,
  • c'est un produit antiseptique de première main. C'est à ce titre, et bien d'autres qu'il a été inscrit au Codex en 1748 et vendu très longtemps chez les apothicaires.


Votre cuisine, c'est votre pharmacie. Si tout vinaigre est bon par définition, le vinaigre de cidre sort du lot. Ses particularités en font :

  • un grand tonique du système nerveux et du coeur, anti-fatigue,
  • un nettoyeur et régénérant cellulaire,
  • un reminéralisant hors-pair,
  • un stimulant digestif,
  • un immunostimulant,
  • un anti-cholestérol...

Rhume, troubles circulatoires, intestinaux, hypertension, problèmes de pieds ou de peau, douleurs articulaires ou musculaires, coups de soleils et piqûres d'insectes... le vinaigre est bon pour tout.
Et pour en tirer le meilleur, il suffit d'y associer quelques ingrédients de base - comme le miel - qui sont à votre portée.

Le secret du vinaigre, une soupe de microbes et trois acides :
La formation du vinaigre est un phénomène naturel dû à l'oxydation de l'éthanol des boissons alcoolisées par un processus de fermentation acétique. Les Anciens savaient reproduire ce phénomène en utilisant « la mère à vinaigre », ce voile gélatineux qui se forme à la surface du vin avec le temps.
On ignorait alors que cette fermentation acétique est le fait d'une bactérie Acetobacter suboxydans.
Très sociable, elle se développe ultra rapidement en s'associant avec ses consœurs pour former un biofilm. On sait depuis peu que d'autres bactéries cousines ont ce pouvoir acétifiant.
Le résultat final se distingue par un concentré d'éléments-trace mais surtout par sa concentration en acides: acétique principalement (5 à 8%), acides tartrique et citrique en quantité variable.
L'acide acétique fait du vinaigre un détergent domestique mais c'est aussi, pour l'essentiel, cet acide qui lui confère ses qualités bactéricides et médicinales.

Pourquoi le vinaigre de cidre ?
L'acide acétique expliquant les vertus désaltérantes, désinfectantes et curatives du vinaigre, l'origine de ce dernier, me direz-vous, importe peu. Pourtant, c'est le vinaigre de cidre qui est généralement employé comme remède. Pourquoi ?
Comme d'autres, le vinaigre de cidre est très riche en phosphore, calcium, magnésium, soufre, fluor, fer, bore et silice qui, l'un dans l'autre, contribuent à son pouvoir énergisant et curatif.
Mais on aurait tort d'ignorer les particularités du vinaigre de cidre dues à la teneur en acides essentiels, enzymes et surtout à son impressionnante teneur en potassium (jusqu'à 1 g par litre).
Le potassium est à nos tissus mous ce que le calcium est à nos tissus durs. Il joue un rôle-clé dans le liquide intracellulaire et pour le maintien de l'équilibre acido-basique. C'est un excellent antidote à la pollution, à l'empoisonnement médicamenteux et vaccinal et à l'alimentation déséquilibrée qui attaquent notre équilibre acido-basique au point d'entraîner de nombreux désordres, de la thrombose au cancer. Alors tant qu'à sortir 3 ou 4 euros de sa poche, autant choisir du vinaigre de cidre bio et non pasteurisé !
Ajoutons que le vinaigre est très riche en antioxydants. Il contient environ 600 mg/l de composés phénoliques.

La « révélation » d'un médecin épris de nature :
C'est au médecin De Forest Clinton Jarvis que l'on doit la découverte des vertus préventives et curatives du vinaigre de cidre. Cet ophtalmologiste et oto-rhino-laryngologiste a exercé jusqu'en 1945 au nord de New York, dans le Vermont. C'est dans cette région réputée pour ses paysages sauvages que cet observateur a longuement étudié les remèdes de la médecine populaire locale.
Ses observations et expériences sont consignées dans un livre à succès : « Ces vieux remèdes qui guérissent », paru en 1958. Or le vinaigre de cidre occupe une place centrale dans la pharmacopée du Vermont. On lui prête le pouvoir de « ralentir » le corps et de lutter contre les « maladies de l'énergie ». Entendez des « emballements » de l'organisme qui se traduisent par fatigue chronique, hypertension, accidents cardiaques, ulcères gastriques et intestinaux, obésité, arthritisme...
Jarvis a su l'expliquer, de façon simplissime : si ces états pathologiques se manifestent, c'est parce que les cellules du corps sont déshydratées, tel un raisin sec. Leurs composants minéraux ne pouvant plus être rejetés, ni se dissoudre, s'agglutinent et se déposent dans les tissus. Et pour réhydrater les cellules malades, en douceur, rien de mieux que le vinaigre de cidre et son potassium. L'hydratation disperse les molécules agglutinées, permet aux minéraux et autres éléments bénéfiques de pénétrer la cellule. Bref, cette médecine est simple : elle redonne à la cellule ses capacités d'assimilation, de stockage et d'élimination.

Pourquoi les vaches « se pètent la ruche » avec des pommes à moitié pourries...
Tout a commencé dans une étable. C'est là que le Dr Jarvis avait installé son laboratoire d'observation. La vache est un excellent sujet car son alimentation, donc son état de santé, influe directement sur sa production laitière.
Or Jarvis avait remarqué que les vaches laitières aiment les pommes en état avancé de fermentation. Peut-être est-ce leur moyen à elles de s'enivrer un peu, de se « péter la ruche » pour reprendre l'expression champêtre d'un ami éleveur. Mais plus sûrement, c'est leur corps qui le demande …
Jarvis aimait raconter l'histoire d'une petite vache surnommée « Paralysée ». À chaque vêlage, elle avait une attaque de fièvre de lait et de paralysie et le vétérinaire la sauvait en lui injectant du gluconate de calcium. Jarvis proposa donc de verser un demi-litre de vinaigre de cidre deux fois par jour dans la nourriture de sa vache. Trois mois plus tard, par une amélioration de l'élasticité des tissus, elle mit bas d'un veau en parfaite santé, en seulement 10 mn avant de retrouver l'appétit et la santé.
Mais Jarvis fit une autre observation : sachant qu'il est difficile de sectionner les grosses artères des vaches abattues, il avait remarqué que le problème ne se présentait plus chez les animaux traités au vinaigre durant une partie de leur vie. Il en déduisit que le vinaigre de cidre favorise l'assimilation du calcium et supprime les dépôts de calcium dans les parois artérielles.

Le cocktail de Jarvis : un remontant à faire soi-même
Les médecins sportifs vous le répètent : pendant et après l'exercice, il est élémentaire de boire une solution isotonique permettant une rapide compensation des minéraux perdus par sudation.
Grâce au vinaigre de cidre - issu de l'agriculture biologique - il est possible d'en obtenir une excellente qui, potassium aidant, fortifie en outre la musculature. En revanche, le vinaigre de cidre ne sera d'aucune utilité à ceux qui sont obsédés par leur indice de masse corporelle (IMC), car il ne fait pas perdre de poids mais remplace plutôt le gras par du muscle.
Ce qui vaut pour les sportifs vaut aussi pour toutes les maladies qui provoquent de fortes sudations, notamment, les maladies infantiles (scarlatine, affections virales, oreillons, rougeole).
Recette: Pour cela, on diluera 2 cuillères à café de vinaigre de cidre et 1 de miel dans 100 ml d'eau riche en sodium : c'est le "cocktail de Jarvis" dont vous verrez ci-dessous les nombreux usages possibles. 
En règle générale, pour soutenir la vitalité et la santé musculaire d'une personne active, il est conseillé d'en boire au mimimum 1/2 verre par jour, mais on peut aller jusqu'à 3 verres par jour.

Une autre façon de se soigner... à la cuillère
Le vinaigre de cidre, sous forme de cocktail ou pris à la cuillère, présente bien des vertus thérapeutiques. Les indications ci-dessous montrent l'étendue de son spectre d'action :

Faiblesse, fatigue, fragilité face aux microbes et virus :
Vous êtes souvent fatigué ? Vous tombez malade dès qu'une personne tousse ou renifle dans votre entourage ? Vous êtes allergique pour un rien... Faites des cures régulière du cocktail de Jarvis (sur environ 4 semaines et sans interruption en préventif) ou durant les périodes où vous vous sentez fragiles. Complétez cette cure en prenant de la vitamine C naturelle.
Les chercheurs ont montré que le vinaigre de cidre était efficace contre les bactéries causant les maux d'oreille les plus fréquents. Ce sont les bactéries de type Pseudomonas, Staphylococcus et Proteus. Le vinaigre pourrait même représenter un traitement alternatif intéressant en cas d'échec des antibiotiques.

Rhumes et troubles des voies respiratoires :
En cas de mal de gorge et d'enrouement, faites des gargarismes de vinaigre de cidre dilué (75 ml d'eau tiède avec 25 ml de vinaigre). Si l'inflammation est aiguë, gargarisez toutes les heures (recracher !).
En cas de toux bronchique, le vinaigre de cidre va favoriser la liquéfaction et l'expectoration des mucosités. Prenez 1 c. à café de ce sirop : 4 c. à soupe de miel liquide avec 5 c. à café de vinaigre de cidre. Buvez beaucoup de liquide (des infusions de thym très chaudes) pour aider les mucosités épaisses à se liquéfier.

Troubles cardiaques et circulatoires :
Le vinaigre de cidre, on l'a vu, a la capacité de dissoudre les dépôts calcaires dans les parois artérielles (une coquille d'oeuf se dissout en moins de 2 jours dans du vinaigre de cidre). Il réduirait par ailleurs l’activité de la rénine, une enzyme qui contracte les vaisseaux sanguins et augmente la pression. Grâce au vinaigre, l'effet de la rénine diminue, les vaisseaux sanguins se relâchent, la pression artérielle baisse, ce qui épargne les parois et éloigne le risque d'avoir un accident cardiovasculaire. Si vous êtes concernés, buvez le cocktail de Jarvis plusieurs fois par jour et utilisez le plus possible le vinaigre de cidre pour cuisiner. Sa haute teneur en potassium renforcera en plus le muscle cardiaque.
Si vous souffrez de varices, imbibez un tissu de vinaigre de cidre et enveloppez vos jambes pendant 20 minutes.
En cas d'hémorroïdes, prenez des bains de siègeoù vous diluerez un verre de vinaigre de cidre et un verre d'infusion de sauge dans de l'eau tiède.

Troubles intestinaux :
En cas de diarrhée, qu'elle soit provoquées par de méchantes bactéries ou par des médicaments, le corps perd quantité de liquide et de minéraux vitaux. Le vinaigre de cidre, bactéricide doux (il agit non par destruction mais par répulsion), reminéralisant, favorise le développement de la flore intestinale et régule le transit.
Diluez 2 c. à café de vinaigre de cidre dans un verre d'eau et buvez-le avant les repas par petites gorgées jusqu'à disparition des maux. En cas de constipation, buvez plusieurs fois par jour 2 c. à café de vinaigre de cidre diluées dans un verre d'eau et/ou prenez des bains de pieds tièdes (4 litres d'eau, un verre de vinaigre de cidre et 4 c. à café de sel).

Diabète :
Boire du vinaigre au cours du repas ralentit l'augmentation du taux de sucre dans le sang, la fabrication d'insuline et de triglycérides/cholestérol. L’acidité du vinaigre ralentit la vidange de l'estomac, ce qui transforme n’importe quel repas à index glycémique (IG) élevé en repas à IG bas avec toutes les conséquences positives que cela implique pour la santé. 
De plus, le vinaigre bloquerait l’activité des amylases dans le petit intestin. Les amylases sont les enzymes qui découpent l'amidon et en font du glucose. Une partie de l'amidon avalé partirait donc aux toilettes plutôt que d'être transformée en sucre et passer dans notre sang. Cet effet tient à l'acide acétique contenu dans tous le vinaigre de cidre.

Douleurs articulaires (arthrose, arthrite, rhumatismes, goutte) :
En fluidifiant le sang épaissi par les aliments riches en protéines (comme les viandes), le vinaigre de cidre nettoie les toxines qui s'accumulent dans les jointures, les tissus et les organes.
Pour prévenir les douleurs articulaires, buvez un demi-verre du "cocktail de Jarvis" avant le petit-déjeuner. En cas de douleurs aiguës, faites, en plus, un enveloppement froid du membre concerné ou, si la douleur est chronique, un enveloppement chaud au vinaigre de cidre dilué.

Ostéoporose :
Le vinaigre augmente l'absorption du calcium par l'intestin et diminue l'activité des cellules qui renouvellent (et donc détruisent) les cellules des os.

Troubles des reins et de la vessie :
Le vinaigre de cidre favorise le rinçage des reins et de la vessie et prévient la formation de calculs rénaux et vésicaux. Buvez aux repas 2 c. de vinaigre de cidre diluées dans un verre d'eau. Là aussi, buvez des infusions (de pissenlit ou d'ortie) pour mieux éliminer.

Problèmes de dents et de bouche :
Une recette pour conserver des gencives saines est de se rincer la bouche matin et soir après vous être brossé les dents avec du vinaigre de cidre dilué dans l'eau (1 c. à café dans un verre d'eau). Le vinaigre de cidre stimule l'irrigation de la gencive et il stoppe les inflammations d'origine bactérienne.
Je ne vous conseillerais pas, toutefois, de faire ce bain de bouche avec du vinaigre pur car une étude menée auprès de 2 385 adolescents de 14 ans a démontré qu’une consommation très régulière de vinaigre pur pourrait augmenter l’usure de l'email. Mais avec une cuillère a café diluée dans un verre d'eau il n'y a strictement aucun risque.

Problèmes de peau :

  • Acné : les composants du vinaigre de cidre purifient la peau et empêchent les inflammations, y compris celles qui sont dues au dérèglement hormonal de la puberté. Il est conseillé de boire un verre d'eau dans lequel vous aurez dilué deux c. à café de vinaigre de cidre avant chaque repas. Vous pouvez aussi vous faire des saunas faciaux. Remplissez un grand bol avec 1 l d'eau bouillante, 4 c. à soupe de vinaigre de cidre et des fleurs de camomille. Couvrez-vous la tête d'une serviette et placez le visage au-dessus du récipient dans la vapeur.
  • Inflammations cutanées provoquées par des virus ou des bactéries : buvez un verre d'eau avec 2 c. à café de vinaigre de cidre aux repas. Appliquez des compresses de vinaigre de cidre et de farine de maïs ou de pommes de terre.
  • En cas de virus (herpès ou le zona), tamponnez les zones concernées avec du vinaigre de cidre non dilué.
  • Piqûres de petits insectes : le vinaigre, appliqué immédiatement, arrête les démangeaisons (moustiques, aoûtats)
  • Coups de soleil : le vinaigre de cidre calme et rafraîchit la peau rouge et douloureuse et empêche les infections. Appliquez le non dilué, doucement, sur les zones rouges. Et prenez un bain d'eau fraîche dans lequel vous aurez dilué 3 c. à soupe de vinaigre de cidre.
  • Affections gynécologiques : Le vinaigre de cidre régule aussi la flore vaginale(pertes blanches, etc.). Diluez une dose de vinaigre pour 4 doses d'eau, le tout à la température du corps. Achetez en pharmacie une seringue de 10 ml, coupez l'embout, pompez la solution préparée avec votre seringue et injectez la prudemment dans le vagin.
  • Dans le cas de règles abondantes, prendre le cocktail de Jarvis le matin. Il agit contre les saignements. Vous pouvez aussi pratiquer des bains de siège avant le début des règles (diluer un demi-verre de vinaigre de cidre dans de l'eau chaude).
  • Soins du corps : Buvez le matin à jeun un verre du cocktail de Jarvis. Il vous fortifiera tout en stimulant l'irrigation sanguine et les fonctions de la peau.


Complétez ce régime par :

  • des bains : pour détendre la peau et régénérer son film protecteur, prenez un bain dans lequel vous aurez versé 1 à 2 verres de vinaigre de cidre. Restez au moins 15 minutes et relaxez-vous.
  • des massages : après le bain ou la douche, pratiquez un massage une fois par semaine. Remplissez votre lavabo d'eau chaude et versez un verre de vinaigre de cidre. Massez-vous le corps avec cette eau vinaigrée pour qu'elle pénètre bien dans la peau. Ne vous essuyez pas.

Pour nourrir, hydrater, lisser et protéger votre peau, voici comment faire une crème de soins à partir de ce que vous pourrez trouver dans votre cuisine :

  • au yaourt et au vinaigre de cidre : mélangez 3 c. à soupe de yaourt nature, 1 c. à soupe de crème fraîche, 1 c. à soupe de miel (chauffé et bien fluide), 1 c. à café de vinaigre de cidre et 1 c. à café de jus de tomate. Remuez jusqu'à obtenir une pâte lisse. Appliquez cette crème la nuit.
  • à l'avocat et au vinaigre de cidre : mélangez 3 c. à soupe d'avocat écrasé, 3 c. à café de miel, 2 c. à soupe de vinaigre de cidre et 2 c. à café de son de blé. Epaississez la pâte obtenue avec le son de blé. Etalez la préparation obtenue sur votre peau et laissez agir 30 minutes.


Cheveux : Le vinaigre de cidre est à la base de soins capillaires ultra-économique et bien plus sains que ceux du commerce. Ses résultats vous surprendront. Voici quelques recettes de shampoings et lotions dont les ingrédients principaux sont aussi dans votre cuisine :

  • Cheveux blonds : faire une décoction de fleurs de camomille (20 g/l) et la mélanger dans 1 l de vinaigre de cidre. Appliquez 25 cl de cette solution sur les cheveux après le shampoing.
  • Cheveux bruns : préparez un shampoing avec 2 c. à café d'eau de rose, 2 c. à soupe de vinaigre de cidre et 2 oeufs puis massez-vous les cheveux avec et laissez agir quelques minutes.
  • Cheveux brillants : faire une décoction avec 30 g d'orties dans un ½ litre d'eau. Filtrez-la et mélangez avec le vinaigre de cidre. Appliquez la préparation sur les cheveux après le shampoing.
  • Cheveux épais : placez 10 g de feuilles de bouleau, 10 g de feuilles de lavande dans une carafe puis versez dessus un litre de vinaigre de cidre. Fermez hermétiquement et laissez macérer une semaine. Massez-vous alors la chevelure avec la solution. Ne pas rincer.
  • Boucles naturelles : après le shampoing, appliquez une solution chaude de vinaigre de cidre (proportion ¼) et d'eau.
  • Cheveux gris : lavez les cheveux avec du vinaigre de cidre (proportion 1/3) dilué dans l'eau et chauffé. Ne pas rincer.
  • Cheveux gras : appliquez une solution de vinaigre de cidre dilué dans l'eau (2/3 d'eau) après le shampoing.
  • Pellicules, chutes de cheveux : appliquez du vinaigre de cidre dilué (3/4 d'eau) et chauffé, après le shampoing.


De la tête... aux pieds, de quoi faire de l'ombre aux pharmacies ! Pour les mains, la règle de la simplicité prévaut aussi. Vous avez des problèmes de peau sèche ou gercée ? Pour retrouver une peau souple et lisse, faites une cure de cocktail de Jarvis pendant 4 à 6 semaines (un verre avant le petit-déjeuner). Essayez aussi une crème composée pour moitié d'huile d'olive et pour moitié de vinaigre de cidre (très bonne pour le corps aussi).
Enfin, pour vivifier vos pieds en fin de journée, trempez les pendant 15 mn dans 5 l d'eau chaude dans lesquels vous aurez versé 3 c. à café de sel et 2 de vinaigre de cidre. Si vous avez les jambes lourdes, une friction au vinaigre de cidre pur les soulagera. Que demander de plus simple et de plus universel ?

PS : Un certain nombre d'entre vous, lecteurs, hésitent sans doute à se lancer dans un cure au vinaigre de cidre pour de simples raisons de goût et je vous comprends. Il n'est pas si facile de s'astreindre à une consommation quotidienne de vinaigre (même adouci avec du sucre). Cela ne me pose personnellement aucun problème mais je ne suis pas seul au monde. Il existe pour les plus réticents une solution alternative : les gélules de vinaigre de cidre. On en prend 2 ou 3 à chaque repas, l'effet est le même... sans l'acidité. On trouve ces gélules assez facilement sur internet (par exemple en suivant ce lien) et plus rarement dans les boutiques bio. C'est une solution bien commode et tout aussi efficace.

Source: Alternative Santé


Dernière édition par Mirzoune le Mar 19 Avr 2016 - 21:42, édité 2 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3412
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Indications et contre-indication du vinaigre de cidre

Message  Mirzoune le Mar 19 Avr 2016 - 21:31

Le vinaigre de cidre, un allié santé : Pour la plupart des gens, le vinaigre de cidre se range dans le placard de la cuisine. Pourtant au fil du temps, cet ingrédient s’est imposé dans nos armoires à pharmacie, à tort ou à raison… Faisons le point :

Qu’est-ce que le vinaigre de cidre ? Il s’agit d’un cidre de pommes qui a fermenté. Sous l’action de bactéries et de levures, l’exposition du liquide à l’air favorise notamment la production d’acide acétique. Pour profiter pleinement de ses bienfaits, privilégiez le vinaigre de cidre bio non pasteurisé, produit de manière artisanale. Il doit avoir vieilli pendant au moins 10 mois en fût de chêne pour contenir le maximum de substances actives.

Quels sont les bienfaits du vinaigre de cidre ?

En cure détox : Grâce à ses propriétés antibactériennes, il empêche les microbes de s’accumuler dans les intestins et réduit les sensations de ballonnements.
Utilisé en cure « détox » ou « ventre plat » depuis longtemps notamment chez les femmes d’Afrique du Nord, les bienfaits de la prise de vinaigre de cidre en cure n’ont cependant jamais été prouvés scientifiquement.
Pour tester le vinaigre de cidre en cure détox, ajoutez-en 2 cuillères à café accompagnées de 1 à 2 cuillères à café de miel dans un verre d’eau tiède. Buvez ce mélange chaque matin, de préférence à jeun, pendant un mois.

Maux de gorge : Grâce à son pouvoir antiseptique, le vinaigre de cidre peut être utilisé pour lutter contre les maux de gorge. Versez 4 cuillères à café de vinaigre de cidre dans un grand verre d’eau tiède et faites des gargarismes.

Diabète : Une étude menée en 2010 a montré que l’ajout d’une certaine quantité de vinaigre (environ 15 ml à 30 ml) à un repas contenant des glucides permettrait de diminuer la réponse du glucose et de l’insuline dans le sang, 30 à 60 minutes après la consommation du repas. C’est l’acide acétique présent dans le vinaigre qui serait à l’origine des effets observés, puisqu’une augmentation de la proportion d’acide acétique dans le vinaigre amène une réduction plus importante de la glycémie et de l’insulinémie.

Problèmes digestifs : Consommer du vinaigre de cidre aide à stimuler la digestion et à renouveler la flore intestinale. En cas de diarrhée, le corps perd du liquide et des minéraux vitaux. Le vinaigre de cidre, bactéricide doux et reminéralisant, favorise le développement de la flore intestinale et régule le transit. En cas de digestion difficile, diluez 2 cuillères à café de vinaigre de cidre dans une grande tasse d’eau chaude. Vous pouvez ajouter 2 cuillères à café de miel pour le goût. Buvez ce mélange une demi-heure avant le repas.

Démangeaisons : Le vinaigre de cidre, dont le pH est proche de celui de la peau, apaise les irritations cutanées. Appliquez-le directement sur les piqûres de moustique ou d’aoûtats, par exemple.

Pour compenser les sels minéraux perdus : Le médecin américain DeForest Clinton Jarvis, auteur du bestseller « Ces vieux remèdes qui guérissent », convaincu des bienfaits du vinaigre de cidre, a créé le « cocktail de Jarvis ». Voir message précédent
La recette est simple : 
- mélangez deux cuillères à café de vinaigre de cidre dans 250 millilitres d’eau minérale riche en sodium. 
- Ajoutez 1 ou 2 cuillères à café de miel.
Le vinaigre de cidre étant riche en sels minéraux, ce cocktail permettrait aux sportifs de récupérer les sels minéraux éliminés dans la sueur durant l’effort. Le cocktail de Jarvis peut aussi être employé pour les maladies provoquant une forte sudation comme la rougeole par exemple.

Quels sont les risques du vinaigre de cidre ? Le vinaigre de cidre étant très acide, il doit toujours être dilué dans de l’eau lorsqu’il est pris par voie orale. De plus, une consommation excessive et prolongée de vinaigre de cidre peut provoquer de nombreux dommages. Il faut le consommer avec modération, en cure ou de manière ponctuelle en réponse à un problème.


Usure de l’émail des dents : Une étude menée auprès de 2 385 adolescents de 14 ans a démontré qu’une consommation régulière de vinaigre pourrait augmenter l’érosion des dents et l’usure de leur émail, augmentant la sensibilité des dents.


Irritation de la gorge : Très acide, le vinaigre de cidre peut irriter la gorge des personnes qui en boivent régulièrement.

Endommagement des tissus : Des perturbations peuvent être causées dans l’estomac ou l’œsophage lorsque le vinaigre de cidre est consommé sous forme de liquide ou sous forme de complément.
Lorsque celui-ci est appliqué sur la peau, une irritation et des éruptions cutanées peuvent apparaitre.


Interaction avec d’autres médicaments : Le vinaigre de cidre peut réagir avec certains médicaments comme les diurétiques et l’insuline, par exemple. Il est donc préférable de consulter votre médecin avant de consommer du vinaigre de cidre si vous êtes sous traitement médicamenteux.

Source: Passeport Santé

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3412
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Recettes de Michel Pierre, à base de vinaigre

Message  Mirzoune le Dim 19 Fév 2017 - 11:01

Vinaigre de lavande, pour éliminer le calcaire de l’eau, et rendre la peau douce: S’emploie en lotion sur le visage et le corps ou dans l’eau du bain. Vous pouvez également utiliser ce vinaigre pour frictionner chaque matin le cuir chevelu de vos enfants si les poux sévissent dans leur école.

- Fleurs de lavande : 100 g
- HE de lavande : 30 gouttes
- Vinaigre de cidre : 1 litre

Faites macérer les fleurs de lavande dans le vinaigre de cidre pendant 10 jours en agitant de temps en temps.
Ajoutez l’essence de lavande. Laissez en conctact une nouvelle journée. Filtrez.

Vinaigre de roses, pour le visage. S’utilise comme lotion nettoyante


- Boutons de roses du Maroc : 80 g
- Boutons de roses de Provins : 20 g
- HE de géranium : 30 gouttes
- Vinaigre de cidre : 1 litre

Comme pour le vinaigre de lavande, faites macérer les boutons de roses dans le vinaigre de cidre pendant 10 jours en agitant de temps en temps. Ajoutez l’essence de géranium. Laissez en contact encore une journée. Filtrez.

Vinaigre des 4 voleurs, pour la désinfection, la décontamination et le nettoyage des plaies
- Plante d’absinthe : 20 g
- Feuilles de romarin : 20 g
- Feuilles de sauge : 20 g
- Feuilles de menthe : 20 g
- Fleurs de lavande : 20g
- Racines de calamus :3g
   - Écorces de cannelle : 3 g
   - Clous de girofle : 3 g
   - Noix de muscade : 3 g
   - Ail : 3 g
   - Camphre chinois : 5 g
   - Vinaigre blanc : 1,5 litre
Faites macérer les plantes dans le vinaigre en agitant de temps en temps pendant 10 jours. Filtrez, ajoutez le camphre et agitez à nouveau jusqu'à complète dissolution.

Cataplasme de vinaigre et de sauge, pour soulager les douleurs rhumatismales et inflammatoires: 

- Sauge fraîches (une dizaine de grosses feuilles) 
- Vinaigre de cidre (1/4 l).
Faites chauffer à feu doux les feuilles de sauge dans le vinaigre pendant 10 minutes.
Appliquez les feuilles chaudes sur les parties douloureuses pendant dix minutes à un quart d’heure. Renouvelez cette opération tous les jours en fonction de l’intensité des douleurs.

Source: http://www.soignez-vous.com/traitements/les-vinaigres-recettes-naturelles-de-sante

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3412
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vinaigre de cidre bio: Recettes et usages.

Message  Luc le Dim 19 Fév 2017 - 11:17

Mirzoune a écrit:
Faites macérer les fleurs de lavande dans le vinaigre de cidre pendant 10 jours en agitant de temps en temps.
Ajoutez l’essence de lavande. Laissez en conctact une nouvelle journée. Filtrez.
J'ajouterais un dispersant (alcool) pour mieux intégrer l'HE. 1 càc d'alcool de cuisine pour 1 litre de préparation. Ou un sirop de sucre / miel si vous ne voulez pas d'alcool. Mais bon , c''est 5/1000 ml = 1/200 ème ...

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5160
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vinaigre de cidre bio: Recettes et usages.

Message  Pierrette le Dim 26 Fév 2017 - 9:04

Luc a écrit:
Mirzoune a écrit:
Faites macérer les fleurs de lavande dans le vinaigre de cidre pendant 10 jours en agitant de temps en temps.
Ajoutez l’essence de lavande. Laissez en conctact une nouvelle journée. Filtrez.
J'ajouterais un dispersant (alcool) pour mieux intégrer l'HE. 1 càc d'alcool de cuisine pour 1 litre de préparation. Ou un sirop de sucre / miel si vous ne voulez pas d'alcool. Mais bon , c''est 5/1000 ml = 1/200 ème ...
Il y est Luc le dispersant me semble-t-il puisque le vinaigre de cidre titre à environ 5% d'alcool... ?
scratch

_________________
Quand on est mal ou malade, rester seul(e) est la pire des solutions.
Ici on peut parler, chercher, comprendre, râler ou rigoler.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Pierrette
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 856
Date d'inscription : 04/10/2015
Age : 63
Localisation : en Brenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vinaigre de cidre bio: Recettes et usages.

Message  Luc le Dim 26 Fév 2017 - 10:16

Pierrette a écrit:
Il y est Luc le dispersant me semble-t-il puisque le vinaigre de cidre titre à environ 5% d'alcool... ?
scratch

oui, tu vas pouvoir utiliser le principe mais 5° et 40 ou 70 °, il y aura moins de dispersion. L'alcool de pharmacie titre à 90°.
Il faut soit une fraction alcool, soit un sucre, soit une crème pour la dispersion.
Il y a une expérience relatée avec du vinaigre sur ce site. ça marche +/.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Comme les huiles essentielles sont hydrophobes, il faut une fraction alcool ou lipide importante pour assurer une dispersion maxi. Mais bon, si vous secouez le mélange avant usage, on devrait pouvoir pratiquer ainsi. Dispersion et extraction sont 2 aspects différents ...
je suppose que la macération aura permis un extraction suffisante. Reste plus qu'à piéger les molécules avant l'emploi... Biensecouer avant usage et ça devrait aller ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5160
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vinaigre de cidre bio: Recettes et usages.

Message  Mirzoune le Dim 26 Fév 2017 - 11:57

Le vinaigre de cidre de Luc...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3412
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vinaigre de cidre bio: Recettes et usages.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum