Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Entrez en harmonie avec votre corps et l'univers
par Luc Aujourd'hui à 10:03

» Probiotique et ostéoporose
par Luc Aujourd'hui à 9:14

» Histroire drôle en images - Funny clip
par Luc Aujourd'hui à 9:01

» Comment soigner une blessure et régénérer la peau
par Luc Hier à 14:03

» Bon anniversaire Monik
par Luc Hier à 11:45

» La lumière LED fatigue et altère la macula
par Gaffal Mar 13 Nov 2018 - 21:13

» Nouveau cadeau de la vie
par Mirzoune Mar 13 Nov 2018 - 16:53

» Bon anniversaire Lulu
par Mirzoune Dim 11 Nov 2018 - 10:57

» Moteur de recherche autre que Google
par Luc Dim 11 Nov 2018 - 8:55

» La plaque mucoïde une priorité ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:45

» Et si la maladie se cachait dans votre bouche ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:38

» Lavement mode d’emploi
par Luc Sam 10 Nov 2018 - 17:59

» Bon anniversaire à notre Luc international
par Celine57 Sam 10 Nov 2018 - 9:22

» Inflammation du mésentère
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 15:28

» Je me souviens donc je me trompe
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 13:40

» Thérapie Gerson
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 9:58

» Gif/Jpeg/Png Différences
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 12:14

» Ne-m'appelez-plus - Télémarketing
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 11:33

» Foot en délire
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:34

» Dauphins en spectacle
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:27

» Idées pour varier le petit déj
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:26

» Bon anniversaire Pierrette
par Pierrette Mer 7 Nov 2018 - 8:37

» Vitamine D et Grippe
par Gaffal Mar 6 Nov 2018 - 23:51

» Faire connaissance avec le clair ressenti
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 16:34

» Dites adieu au diabète
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 11:31

» Mangue dans les salades
par Luc Jeu 1 Nov 2018 - 13:00

» Jeûne et sport
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 17:18

» Chez le Kiné - Massage (Sketch)
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 12:12

» Le sucre : Chronique d'un tueur
par Gaffal Lun 29 Oct 2018 - 20:47

» Changement d'heure
par Luc Sam 27 Oct 2018 - 8:28

» Cancer : un traitement simple et non toxique. Extraits
par Luc Ven 26 Oct 2018 - 11:45

» Le corps subtil
par astree Jeu 25 Oct 2018 - 13:50

» Les mémoires épigénétiques
par Flo Jeu 25 Oct 2018 - 10:25

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Nell74 Mar 23 Oct 2018 - 18:02

» Le beurre est-il de retour ?
par Luc Mar 23 Oct 2018 - 12:33

» idées pour faire des jus
par Luc Lun 22 Oct 2018 - 20:57

» Microbiote et pathologies auto-immunes
par Gaffal Sam 20 Oct 2018 - 22:35

» Découvrez la qualité de l’eau du robinet de votre commune
par Proserpine Mar 16 Oct 2018 - 12:16

» Propolis verte et cancer
par Mirzoune Mar 16 Oct 2018 - 9:20

» FUT2 sécrétor ou non sécretor ?
par Parsifal Lun 15 Oct 2018 - 14:26

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Luc Sam 13 Oct 2018 - 11:05

» Comment optimiser l'assimilation du fer
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:23

» The Plant Paradox - Dr Gundry
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:17

» Le CBD - Cannabidiol
par Mirzoune Sam 13 Oct 2018 - 9:41

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:52

» Médecine individualisée, épigénétique et nutrigénomique
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:31

» Comment j'alcalinise mon corps
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:19

» Où trouver du calcium ailleurs que dans les laits animaux?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:14

» Briquettes moelleuses au curcuma SGSC
par Luc Mar 9 Oct 2018 - 11:48

» Bon anniversaire Mezame
par Mezame Dim 7 Oct 2018 - 21:04

» Pasteur/Koch
par Proserpine Dim 7 Oct 2018 - 15:39

» Bon anniversaire Matogato
par Mirzoune Sam 6 Oct 2018 - 10:08

» Bon anniversaire johnny-bak
par Mirzoune Jeu 4 Oct 2018 - 19:46

» Les facteurs déclenchants supposés de la fibromyalgie
par sumerien Jeu 4 Oct 2018 - 19:19

» Les oméga-6 oxydés sont coupables – Pas le cholestérol LDL !
par Luc Mer 3 Oct 2018 - 10:34

» Magnésium et taurine pour le cerveau
par Flo Mar 2 Oct 2018 - 11:12

» Présentation de Parsifal
par Mirzoune Mar 2 Oct 2018 - 8:28

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par Luc Mar 2 Oct 2018 - 8:19

» ALA: acide alpha-lipoïque et chélation
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:46

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:43

» L'aspirine est pro-métabolique et anti-cancer
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:12

» Renverser l’autisme
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:21

» Maladies auto-immunes: rééquilibrer le système immunitaire
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:20

» Kitava (Nouvelle Guinée), l’île où l’acné n’existe pas
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:18

» Bon anniversaire jpwax
par Mirzoune Lun 1 Oct 2018 - 11:43

» Comprendre l’homéopathie
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 20:03

» De l’huile d’olive à la place des antiacides
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 15:02

» Le jeûne thérapeutique et ses effets combinés à la chimiothérapie
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 10:30

» Bon anniversaire Galaanes
par Mirzoune Ven 28 Sep 2018 - 9:28

» Comment guérir votre métabolisme. Livre
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 8:02

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Gaffal Jeu 27 Sep 2018 - 22:45

» Pain SG au thon et au cerfeuil
par Luc Mer 26 Sep 2018 - 7:57

» Bon anniversaire Angely
par Mirzoune Mar 25 Sep 2018 - 12:16

» Bon anniversaire Florence
par Nell74 Lun 24 Sep 2018 - 17:47

» Métaux Lourds : Pollution invisible
par Luc Lun 24 Sep 2018 - 11:19

» Shiitake: Le champignon « coup de fouet »
par Luc Dim 23 Sep 2018 - 15:25

» Bon anniversaire Cateli
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:57

» Bon anniversaire Bredan
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:55

» Danse du fou à pattes bleues
par Proserpine Dim 23 Sep 2018 - 8:09

» Histoires drôles et blagues ...
par Mirzoune Jeu 20 Sep 2018 - 9:25

» Cake SG teff sarrasin aux petits raisins
par Luc Mer 19 Sep 2018 - 14:36

» Présentation - Virginie94
par Mirzoune Lun 17 Sep 2018 - 13:21

» Les animaux malades de leurs croquettes
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 21:36

» Bouillon de poule: Un incontournable!
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Luc Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Huile de poisson et effet sur la thyroïde
par Luc Ven 14 Sep 2018 - 18:05

» rentrée cheznous en Béarn (64)
par Proserpine Ven 14 Sep 2018 - 17:43

» me voilà - Hérode
par Hérode Ven 14 Sep 2018 - 16:31

» Métabolisme du fer
par Luc Ven 14 Sep 2018 - 10:17

» Mort cérébrale et don d'organes
par Proserpine Mer 12 Sep 2018 - 19:09

» Présentation Sumerien
par Luc Mar 11 Sep 2018 - 20:42

» cake potiron ou courge
par Luc Lun 10 Sep 2018 - 16:10

» Le sel oui ! Mais lequel ?
par Luc Lun 10 Sep 2018 - 14:25

» Bon anniversaire Noa
par Mirzoune Dim 9 Sep 2018 - 10:43

» Eau ou café pour s'hydratater ?
par Luc Jeu 6 Sep 2018 - 10:38

» Cancer & Huiles Essentielles – Soins de support
par Mirzoune Jeu 6 Sep 2018 - 9:53

» Régime anti-Alzheimer
par Luc Mar 4 Sep 2018 - 11:30

» Smoothie Vert Tangerine et banane
par Luc Lun 3 Sep 2018 - 10:54

» Substances naturelles anti-douleur. Tableau
par Luc Dim 2 Sep 2018 - 15:09


Corriger le déséquilibre hormonal: Excès d'estrogènes

Aller en bas

Corriger le déséquilibre hormonal: Excès d'estrogènes

Message  Luc le Mer 9 Mar 2016 - 16:28


Déséquilibre hormonal – Comment corriger les troubles  PMS

Dites au revoir aux effets secondaires !
Inspiré du site : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si vous vous reconnaissez:
- Humeur changeante et dépression cyclique
- Seins extra-sensibles et douloureux
- Sécheresse vaginale et irritation
- Saignements périodiques excessifs
- Insomnie passagère, transpiration nocturne et épuisement

*) Pourquoi ce déséquilibre hormonal se produit-il ?
Même si ce déséquilibre apparaît souvent de manière plus marquée chez les femmes au-delà de 45 – 55 ans, un excès d’estrogènes chez les hommes pose aussi un problème …
Il y a 2 faiblesses majeures: un foie surchargé et une insuffisance en éléments nutritifs qui entrainent un déséquilibre. Le foie est en charge de 3 tâches principales qui affecte l’équilibre hormonal :

1. Équilibre de la glycémie: Un foie surchargé ne remplit pas bien son travail au niveau de l’approvisionnement (glucagon / insuline) et du stockage (glycogène). Ainsi, les glandes adrénales sont sollicitées pour palier un défaut de carburant et votre réponse au stress monte en intensivité (à cause du cortisol). Ce stress continu entraîne un déséquilibre et contrecarre la capacité du corps à sécréter la progestérone pour corriger le problème.

2)  Conversion de l’hormone thyroïde T4 en T3
Le foie est un organe clé pour la conversion de l’hormone de stockage T4 en hormone active T3. Si votre foie métabolise mal ou avec retard, si votre stock de glycogène (carburant) est bas, il y aura moins de T3 en circulation, ralentissant le métabolisme.
Si vous êtes en hypothyroïdie, votre métabolisme va ralentir, entraînant tout un tas d’effets secondaires …

3) Détox : Elimination des toxines et des résidus. Le foie aide à neutraliser et éliminer les reliquats. Les hormones utilisées par le système sont des messagers chimiques. Lorsque ces hormones ont transmis leur message, effectué leur travail, l’organisme doit neutraliser ces messagers et « recycler » les « by-products » sinon, cela va foutre le bordel ! Se débarrasser des hormones en excès se fait via un processus de détoxification (Voir lien « Phase 1 et 2 de la détox » au niveau du foie. Lien à venir).

Et alors ?
“With a diet high in protein (e.g. 70-100grams per day including eggs) and vitamin A (liver once a week) I have found that the dose {progesterone replacement} can be reduced every month,” Dr. Ray Peat, Ph. Dr.
=> Avec un régime approprié en protéines (70 – 100 gr /jr) et un apport de vitamine A (du foie, une fois par semaine), j’ai trouvé que la dose de progestérone prise en thérapie peut être réduite tous les mois.  Dr. Ray Peat, Ph. Dr.
Un foie qui métabolise bien aide à produire la quantité adéquate d'hormones et évacue les excès plus facilement.

Suite sur le post suivant


Dernière édition par Luc le Mer 9 Mar 2016 - 16:59, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 mesures pour rétablir l'équilbre hormonal

Message  Luc le Mer 9 Mar 2016 - 16:29

Mesures à prendre pour combattre le déséquilibre hormonal !
NB : IL s’agit bien d’un parcours du combattant, et certains diront même que nous sommes en guerre car nous sommes cernés par les estrogènes !
1) Mangez de véritables aliments, denses nutritionnellement, et arrêtez le fast-food ou les aliments manufacturés, car souvent dévitalisés et chargés en additifs et conservateurs.  Cessez de vous empiffrer n’importe comment pour assouvir une envie, et à l’autre bout de l’échelle, cessez de faire régime ! Vous avez besoin d’un apport précis / calculé de protéines non dénaturées, de carbohydrates qui n’occasionnent pas un pic de glycémie, de lipides qui ne dépriment pas le système ! Je ne suis pas en train de vous dire qu’il faut sortir la calculette à chaque repas ou que vous ne pouvez plus manger un dessert, hein. Tout est dans la dose et la fréquence.
Prenez votre température corporelle. C’est un bon moyen pour contrôler / vérifier si vous mangez bien et assez. (Lien explicatif à venir).
Exemple de thermomètre fiable.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
2) Nourrissez votre foie
Un apport de 70 – 100 g de protéines de bonne qualité permet d’assurer les besoins de base.
Vous pourrez le faire avec un apport qui inclue aussi  des œufs, des laitages (si pas d’intolérance, d’allergie, de régime spécifique comme le régime SGSC), du poisson, des crustacés et de la gélatine pour équilibrer les acides aminés (building blocks) et refléter ainsi l’ensemble de la composition d’un animal. IL n’y a pas que les muscles. Nous négligeons souvent les abats !
Nous développerons ultérieurement qques aliments intéressants, tels que les alliacés (ail, oignon, poireau), les légumes à feuilles vertes, le curcuma, le chardon-marie, etc. 
Nous préciserons aussi alors pourquoi et quelles sont les vitamines et oligo-éléments intéressants …
3) Équilibrez vos apports en sucres en mangeant des repas complets, si vous ne souffrez pas de mauvaise digestion (pH). Combinez les fibres, les lipides et les protéines avec un apport adéquat de glucides aidera à stabiliser la glycémie. Fractionnez les repas. Mangez 3 à 4 petits repas et 2 collations vous aidera à mieux répartir et gérer la glycémie et évitera ainsi les sécrétions de cortisol inutiles.
Oubliez tout ce vous avez lu sur les sucres lents et rapides vous aidera à avancer, dans ce domaine.
4) Identifiez les facteurs qui vous stressent.
Cela peut être une foule de choses : un manque de sommeil, un apport insuffisant de carburant, des allergies ou des intolérances, un environnement pollué (physique ou mental), etc.
5) Augmentez les promoteurs de synthèse des hormones dans l'alimentation : thyroïde (T3), la vitamine A (foie), la vitamine E, corriger les déficiences nutritionnelles (vit B et Mg), et la thérapie lumineuse (soleil, lumière infra-rouge, etc.).
6) Diminuez les inhibiteurs de synthèse des hormones.
Cela inclut les graisses AGPI ; l’excès d’estrogènes, les rayons X et ultra-violets, l’excès de fer, etc.
Les AGPI ont des effets similaires aux œstrogènes. Tous les deux inhibent la fonction thyroïdienne, inhibent la vitamine E, promeuvent les taches de vieillesse (lipofuscine), favorisent la formation de caillots, promeuvent les crises d’épilepsie, et altèrent le développement du cerveau et l'apprentissage. Ceci est un constat important.
Les estrogènes, trouvés dans les pilules pour le contrôle des naissances et dans l'ERT (estrogen replacement therapy) augmente la sécrétion de l'hormone de croissance, ce qui, à son tour, provoque une augmentation des acides gras insaturés libres dans le sang.
7) Mangez sans vous saturez afin de réduire les endotoxines. Si vous digérez mal et souffrez de dysbiose intestinale (fermentation), si vous souffrez de retour acide (pH), vous créez un stress continu.
Cela signifie un apport de sucres simples, faciles à assimiler (fruits mûrs sans pépins, miel, légumes de couleur comme la patate douce ou le panais) et un produit laitier si toléré / adéquat (pathologie auto-immune).  On quitte la table à 80 % du seuil de satiété, si celle-ci fonctionne correctement.On s'adapte en cas d'intolérance ...
8  ) Prenez un bain avec des sels d’Epsom (2 à 4 tasses de sels de magnésium) et relaxez-vous pdt 30 minutes, 1 heure avant le coucher. Augmentez  par palier ce dosage.
9) Mangez une carotte par jour, pdt 3 semaines
Les fibres des carottes crues et des pousses de bambou cuites aident le transit et évite la stagnation, facilite la « chélation » des estrogènes. Un déséquilibre de la flore intestinale crée un terrain favorable pour les endotoxines. Quand les sécrétions digestives sont inadéquates et que le péristaltisme est paresseux (transit lent), les bactéries et les fongi peuvent envahir le petit intestin, interférant avec la digestion, et créent alors le lit de l’inflammation et des effets toxiques …
Ce point sera davantage développé ensuite.
10) Écoutez votre corps et vos sensations. Ce sera le meilleur conseil du jour ! Wink
 
*) Liens intéressants : à venir

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Salade de carottes: bon pour entretenir la santé de vos intestins

Message  Luc le Mer 9 Mar 2016 - 16:50

Comment manger vos carottes?
Mangez une carotte par jour, pdt 3 semaines:
- La carotte doit être crue, pas cuite. Pas des "baby carottes".
- Vous pouvez apprécier la carotte épluchée ou simplement lavée (non épluchée, si bio). Toujours éplucher longitudinalement, de la fane vers la racine,  soit de la fleur du légume vers la terre.

- Idéalement, mangez la carotte à la collation, pas au repas (chélation).
- Mais une salade de carottes peut aussi s’apprécier de temps en temps, en entrée d’un repas.


Recette : Comment apprécier la salade de carotte détox
- 2 carottes râpées
- 1 càs de vinaigre de cidre bio (ou jus de citron)
- pincée de sel blanc.
- 1 càc d’huile de coco + 1 càc d’huile d’olive.
 
Lien intéressant : sens de l’épluchage
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Luc le Mer 9 Mar 2016 - 21:07, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Comment la carotte combat la dominance en estrogènes

Message  Luc le Mer 9 Mar 2016 - 18:57

John LEE a écrit:
Anything that impairs liver function or ties up the detoxifying function will result in excess estrogen levels.” – Harvard Physician John R. Lee, M.D.
=> Tout ce qui porte atteinte à la fonction hépatique ou contrecarre la détoxication se traduira par des niveaux d'œstrogènes en excès "

How raw carrots combat estrogen dominance
In the 1970’s, Dr. Ray Peat performed (and still performs to this day) extensive research on hormones and nutrition. He found that eating raw carrots daily helped detox the bowel and reduced levels of estrogen within only 3 days!
Because of my own experience in finding that eating a raw carrot daily prevented my migraines, I began to suspect that the carrot fiber was having both a bowel-protective and an antiestrogen effect. Several women who suffered from premenstrual symptoms, including migraine, had their serum estrogen measured before and after the “carrot diet,” and they found that the carrot lowered their estrogen within a few days, as it relieved their symptoms.
He goes onto explain in this article that “carrot salad improves the ratio of progesterone to estrogen and cortisol, and so is as appropriate for epilepsy as for premenstrual syndrome, insomnia, or arthritis.” He also noticed that carrots lowered inflammation and helped thyroid function. Dr. Ray Peat recommends a whole, medium sized carrot — not the baby ones!
As Dr. Peat explained, raw carrots contain an indigestible fiber that helps the body perform its natural detoxification process more efficiently. This fiber binds to unused hormones and toxins and helps to safely pull them out of your body. Carrot fiber also prevents estrogen from being reabsorbed in the intestine, which can happen when transit time is slow!
Another important benefit is that unlike other fibers, raw carrot fiber helps to lower the amount of bad bacteria (endotoxins) in the gut. Parasites and pathogens such as bacteria are a major player in liver toxicity (and thus hormone imbalance), as I talk about towards the end of my YouTube video. The bacteria creates a chronic burden for the liver, keeping it from its regular job of processing and eliminating hormones.
=> Les carottes crues contiennent une fibre digestible qui aide le corps à effectuer son processus de désintoxication naturel plus efficacement. Cette fibre se lie aux hormones non utilisées et aux toxines, et aide à l’excrétion. Les fibres de carotte empêchent également les œstrogènes d'être absorbés dans l'intestin, ce qui peut se produire lorsque le temps de transit est lent!

Un autre avantage important est que, contrairement à d'autres fibres, la fibre de carotte crue contribue à diminuer la quantité des mauvaises bactéries (endotoxines) dans l'intestin. Les parasites et les agents pathogènes tels que les bactéries sont un acteur majeur de la toxicité du foie (et donc du déséquilibre hormonal).



Note
1. Anti-carcinogenic: Recent research has shown that carrots have a high content of chlorogenic acid. Chlorogenic acid is able to elevate the body’s natural cancer and immune defense.
2. In TCM, carrots benefit the lungs. They are anti-inflammatory to mucus membranes, which eases whooping cough and reduces all coughs in general.
3. The pectin in carrots lowers serum cholesterol levels (ratio LDL/ HDL improved)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
References
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Estrogènes et 3ème âge

Message  Luc le Mer 9 Mar 2016 - 19:10

Ray PEAT a écrit:Thyroid, progesterone, and red light [are] the most important factors that protect against estrogen
Excerpt 1
Estrogen, at least when it is not opposed by a very large concentration of progesterone, creates all of the conditions known to be involved in the aging process. These effects of estrogen include interference with oxidative metabolism, formation of lipofuscin (the age-pigment), retention of iron, production of free radicals and lipid peroxides, promotion of excitotoxicity and death of nerve cells, impaired learning ability, increased tendency to form blood clots and to have vascular spasms, increased autoimmunity and atrophy of the thymus, elevated prolactin, atrophy of skin, increased susceptibility to a great variety of cancers, lowered body temperature, lower serum albumin, increased tendency toward oedema, and many of the features of shock.

Excerpt 2
Estrogen mimics the shock reaction. Stress, exercise, and toxins cause a rapid increase in estrogen.

Excerpt 3
It turns out that the meaning of "excess estrogen" has to be interpreted in relation to the balance of estrogen (and the multitude of factors which mimic estrogen's effects) with all of the antiestrogen factors. I have concentrated on thyroid, progesterone, and red light as the most important factors that protect against estrogen, and these all turn out to be protective against stress, shock, ionizing radiation, free radicals, lipid peroxidation, thymic atrophy, osteoporosis, arthritis, scleroderma, apoptotic cell death, and other problems that are involved in tissue degeneration or aging...


Source (avec références)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Les estrogènes augmentent avec l'âge

Message  Luc le Mer 9 Mar 2016 - 19:15

Tissue-bound estrogen in aging
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Intro
Estrogen is produced in many tissues by the enzyme aromatase, even in the breast and endometrium, although these are considered "target tissues" rather than endocrine glands. Aromatase increases with aging.
Estrogen is inactivated, mainly in the liver and brain, by being made water soluble by the attachment of glucuronic acid and/or sulfuric acid.
Estrogen's concentration in a particular tissue depends on many things, including its affinity or binding strength for components of that tissue, relative to its affinity for the blood; the activity in that tissue of the aromatase enzyme, which converts androgens to estrogen; the activity of the glucuronidase enzyme, that converts water-soluble estrogen glucuronides into the oil soluble active forms of estrogen; and the sulfatases and several other enzymes that modify the activity and solubility of the estrogens. The "estrogen receptors," proteins which bind estrogens in cells, are inactivated by progesterone, and activated by many physical and chemical conditions.
Inflammation activates beta-glucuronidase, and antiinflammatory substances such as aspirin reduce many of estrogen's effects.
Article
(…)
Although we commonly think of the ovaries as the main source of estrogen, the enzyme which makes it can be found in all parts of the body. Surprisingly, in rhesus monkeys, aromatase in the arms accounts for a very large part of estrogen production. Fat and the skin are major sources of estrogen, especially in older people. The activity of aromatase increases with aging, and under the influence of prolactin, cortisol, prostaglandin, and the pituitary hormones, FSH (follicle stimulating hormone) and growth hormone. It is inhibited by progesterone, thyroid, aspirin, and high altitude. Aromatase can produce estrogen in fat cells, fibroblasts, smooth muscle cells, breast and uterine tissue, pancreas, liver, brain, bone, skin, etc. Its action in breast cancer, endometriosis, uterine cancer, lupus, gynecomastia, and many other diseases is especially important. Aromatase in mammary tissue appears to increase estrogen receptors and cause breast neoplasia, independently of ovarian estrogen (Tekmal, et al., 1999).
 Women who have had their ovaries removed are usually told that they need to take estrogen, but animal experiments consistently show that removal of the gonads causes the tissue aromatases to increase. The loss of progesterone and ovarian androgens is probably responsible for this generalized increase in the formation of estrogen. In the brain, aromatase increases under the influence of estrogen treatment.
Sulfatase is another enzyme that releases estrogen in tissues, and its activity is inhibited by antiestrogenic hormones.
(…)
The decline of the antiestrogenic factors in aging, combined with the increase of pro-estrogenic factors such as cortisol and prolactin and FSH, occurs in both men and women. During the reproductive years, …

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corriger le déséquilibre hormonal: Excès d'estrogènes

Message  Flo le Mer 9 Mar 2016 - 21:58

avatar
Flo
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1316
Date d'inscription : 20/10/2015
Age : 52
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corriger le déséquilibre hormonal: Excès d'estrogènes

Message  Mezame le Mer 9 Mar 2016 - 22:22

Bon...ben désolée mais tu es beaucoup plus rapide que moi pour ouvrir les Post et le remplir Luc... Hier pas eu trop de temps.
Pour détoxifier le foie il y a pas mal de choses possibles :
Extrait de chardon Marie
Artichaux
Citron
Romarin
Décoction de racine de pissenlit (mais les pissenlits en salade c'est meilleur ...)

Je ne pensais pas que la carotte avait autant de vertus mais du coup je vais prendre ma carotte pour le goûter.

Ce que j'ai cru comprendre dans mes lecture c'est que ce qui est le plus important c'est le ratio entre Œstrogènes et Progestérone. Il faudrait environ 10 à 20 fois plus de Progestérone que d’œstrogènes quel que soit l'âge pour ne pas avoir de troubles prémenstruels ou maladie fibrokystique ...Etc
avatar
Mezame
Accro
Accro

Messages : 139
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 48
Localisation : Sud-Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corriger le déséquilibre hormonal: Excès d'estrogènes

Message  Luc le Mer 9 Mar 2016 - 23:17

Mezame a écrit:Bon...ben désolée mais tu es beaucoup plus rapide que moi pour ouvrir les Post et le remplir Luc... Hier pas eu trop de temps.
Pour détoxifier le foie il y a pas mal de choses possibles :
Extrait de chardon Marie
Artichaux
Citron
Romarin
Décoction de racine de pissenlit (mais les pissenlits en salade c'est meilleur ...)
J'éviterais le romarin en cure, malgré ce qu'on peut lire à gauche et à droite.
Tout ce qui contient des phénols est potentiellement pro-estrogènes.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Page 108: herbs rich in enzyme modulators
=> Rosemary inhibits enzyme CYP450 (detox).


Dernière édition par Luc le Mer 9 Mar 2016 - 23:24, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corriger le déséquilibre hormonal: Excès d'estrogènes

Message  Luc le Mer 9 Mar 2016 - 23:19

Mezame a écrit:
Ce que j'ai cru comprendre dans mes lecture c'est que ce qui est le plus important c'est le ratio entre Œstrogènes et Progestérone. Il faudrait environ 10 à 20 fois plus de Progestérone que d’œstrogènes quel que soit l'âge pour ne pas avoir de troubles prémenstruels ou maladie fibrokystique ...Etc
There is evidence that having 50 or 100 times as much progesterone as estrogen is desirable, but I don't advocate "progesterone replacement therapy" in the way it's often understood.
Ray PEAT

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6088
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corriger le déséquilibre hormonal: Excès d'estrogènes

Message  Mezame le Mer 9 Mar 2016 - 23:24

D'accord merci pour toutes ces informations une fois de plus :-)
avatar
Mezame
Accro
Accro

Messages : 139
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 48
Localisation : Sud-Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corriger le déséquilibre hormonal: Excès d'estrogènes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum