Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Pain châtaigne SG
par Luc Hier à 19:56

» Bourvil : La tactique du gendarme
par Mirzoune Hier à 13:13

» L'agar-agar et les carraghnénanes perturbent le microbiote
par Gaffal Mer 20 Juin 2018 - 13:50

» Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale
par Luc Mer 20 Juin 2018 - 12:31

» Où achetez-vous vos compléments alimentaires ?
par Mirzoune Mer 20 Juin 2018 - 12:12

» Presentation de Gaffal
par Gaffal Dim 17 Juin 2018 - 20:14

» Alzheimer et exercice physique
par Proserpine Jeu 14 Juin 2018 - 8:35

» Présentation Mamoun69
par Mamoun69 Mar 12 Juin 2018 - 14:51

» le gingembre à planter
par Mirzoune Ven 8 Juin 2018 - 11:49

» curcuma et gingembre
par Chantal Ven 8 Juin 2018 - 10:39

» Bon anniversaire Chantal
par Mirzoune Jeu 7 Juin 2018 - 19:04

» Pousses de curcuma
par Chantal Jeu 7 Juin 2018 - 17:50

» immunothérapie et cancer
par Mirzoune Mer 6 Juin 2018 - 14:23

» Vitamine K2 et Respiration Cellulaire
par Gaffal Mar 5 Juin 2018 - 23:04

» Neuroplasticité du cerveau et neurogenèse
par Mirzoune Dim 3 Juin 2018 - 17:53

» Du vert pour protéger le foie
par Mirzoune Dim 3 Juin 2018 - 16:01

» Cure de jus et smoothie detox
par Luc Sam 2 Juin 2018 - 11:28

» Ginseng Panax - type Radix notoginseng
par Mirzoune Sam 2 Juin 2018 - 8:53

» La puissance du mental sur la maladie
par Flo Mar 29 Mai 2018 - 19:46

» Vidéo sur le jeûne prolongé. Incidence
par Flo Mar 29 Mai 2018 - 12:28

» Vitamine B complexe
par Mirzoune Mar 29 Mai 2018 - 9:18

» Faire lever une pâte sans gluten: les levures sans gluten
par Luc Lun 28 Mai 2018 - 19:06

» Vitamine D seulement via UVB?
par Luc Lun 28 Mai 2018 - 17:50

» Des places à gagner pour "Manchild on the moon" au Bataclan fin juin
par Mirzoune Sam 26 Mai 2018 - 10:08

» Fluidité et viscosité sanguine en cas de phlébite. Phytothérapie
par Proserpine Mer 23 Mai 2018 - 16:09

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Celine57 Dim 20 Mai 2018 - 15:47

» Bicarbonate contre l'inflammation
par Luc Dim 20 Mai 2018 - 8:15

» Bicarbonate et inflammation - Mise au point
par Luc Sam 19 Mai 2018 - 16:19

» Méditation: une révolution dans le cerveau
par Proserpine Sam 19 Mai 2018 - 8:03

» Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF
par Flo Ven 18 Mai 2018 - 22:30

» Spiruline, chorella et problèmes respiratoires
par Matogato Jeu 17 Mai 2018 - 22:10

» Histoires drôles et blagues ...
par Nell74 Jeu 17 Mai 2018 - 3:40

» Régime Thé et perte de poids
par Luc Mar 15 Mai 2018 - 22:07

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Nell74 Mar 15 Mai 2018 - 2:06

» Migraine et Curcuma : traitement miracle ?
par Luc Lun 14 Mai 2018 - 23:09

» quelques nouvelles de Chantal !
par Mirzoune Lun 14 Mai 2018 - 14:24

» Bon anniversaire Céline 57
par Mirzoune Lun 14 Mai 2018 - 14:02

» Le psyllium aide le microbiote
par Nell74 Lun 14 Mai 2018 - 1:04

» Le jeûne comme alternative aux médicaments
par Luc Dim 13 Mai 2018 - 14:26

» Collagène
par Mirzoune Ven 11 Mai 2018 - 9:53

» Nos plats du jour, Mai 2018
par Pierrette Lun 7 Mai 2018 - 8:19

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par astree Dim 6 Mai 2018 - 18:47

» Dans quels aliments se trouvent les nutriments utiles ?
par Luc Dim 6 Mai 2018 - 9:27

» Poisson frais et huile composition
par Pierrette Dim 6 Mai 2018 - 8:53

» Stress or not stress ?
par Pierrette Dim 6 Mai 2018 - 8:25

» Lara Fabian
par Luc Ven 4 Mai 2018 - 17:22

» L'acide gamma-linolénique (AGL ou GLA)
par Gaffal Lun 30 Avr 2018 - 23:54

» Bicarbonate de soude
par antony13 Lun 30 Avr 2018 - 22:58

» Nos plats du jour, Avril 2018
par Luc Lun 30 Avr 2018 - 12:40

» Bon anniversaire Rouly
par Luc Dim 29 Avr 2018 - 12:08

» L'astragale de Chine, plante adaptogène
par Luc Dim 29 Avr 2018 - 8:08

» Retour à la santé - Flo
par Flo Sam 28 Avr 2018 - 18:23

» Dioxyde de titane
par Luc Sam 28 Avr 2018 - 13:52

» bonjour a tous - de Noa
par Mirzoune Jeu 26 Avr 2018 - 17:28

» Bon anniversaire Augustine
par Mirzoune Jeu 26 Avr 2018 - 12:24

» présentation marionnette
par Pierrette Mer 25 Avr 2018 - 17:12

» Gluten : mythe ou réalité ? À la recherche des personnes hypersensibles
par Gaffal Mer 25 Avr 2018 - 13:23

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Gaffal Mer 25 Avr 2018 - 11:10

» Associations alimentaires et digestion
par Matogato Lun 23 Avr 2018 - 22:11

» Vitamine K2 et le Paradoxe du Calcium
par Luc Dim 22 Avr 2018 - 22:54

» Présentation Martin Marie Madeleine
par Mirzoune Dim 22 Avr 2018 - 20:29

» Plantes et huiles essentielles interdites dans les élevages ?
par Chantal Dim 22 Avr 2018 - 12:17

» B9 Acide folique et méthylation
par Luc Sam 21 Avr 2018 - 12:37

» L'Ail des ours ou ail sauvage - de multiples bienfaits
par Luc Mar 17 Avr 2018 - 16:52

» Falafels de pois chiche aux graines de tournesol et feuilles vertes
par Mirzoune Mar 17 Avr 2018 - 11:13

» Le calendula - souci des jardins - soins de la peau mais pas que...
par Pierrette Lun 16 Avr 2018 - 17:10

» Pesto à l'Ail des ours
par Pierrette Lun 16 Avr 2018 - 10:04

» Liste des composants toxiques des produits ménagers
par Mirzoune Dim 15 Avr 2018 - 10:43

» Substances toxiques dans les cosmétiques: la liste
par Mirzoune Dim 15 Avr 2018 - 10:41

» La galerie de belles images
par Pierrette Dim 15 Avr 2018 - 9:56

» Récupération après antibiotiques
par Luc Sam 14 Avr 2018 - 10:57

» Synergies d'HE pour asthme
par Mirzoune Sam 14 Avr 2018 - 9:26

» Recettes déodorants "maison" efficaces, sans aluminium ni paraben
par Pierrette Mer 11 Avr 2018 - 8:02

» Index glycémique des laits végétaux
par Mirzoune Lun 9 Avr 2018 - 18:21

» La Terre de Diatomée - insecticide naturel, non toxique et sans accoutumance
par Mirzoune Lun 9 Avr 2018 - 17:48

» Disjonction acromio-claviculaire
par yoz Lun 9 Avr 2018 - 13:11

» Présentation de Hermann
par Hermann Dim 8 Avr 2018 - 17:20

» acides gras trans et enzymes
par Luc Dim 8 Avr 2018 - 15:47

» Myalgie & enzyme métabolisant le pyruvate
par Luc Sam 7 Avr 2018 - 11:15

» Mélange HE anti-mycose avec jojoba
par Luc Jeu 5 Avr 2018 - 17:09

» La Sauge officinale - bienfaits et utilisation
par Pierrette Mer 4 Avr 2018 - 16:04

» Méthodes pour s'endormir en moins d'une minute
par Mirzoune Mer 4 Avr 2018 - 14:49

» Terrain et médecine chinoise
par Mirzoune Mer 4 Avr 2018 - 14:41

» Bien respirer pour rejoindre les bras de Morphée
par Luc Mer 4 Avr 2018 - 10:43

» Présentation de Jean
par Proserpine Mer 4 Avr 2018 - 9:23

» "Genre pizza" improvisée avec un reste de pain
par Celine57 Mar 3 Avr 2018 - 21:02

» Nouveau: le Jean's connecté de Samsung analyse votre alimentation
par Luc Mar 3 Avr 2018 - 15:35

» Bon anniversaire Ciboulette
par Flo Mar 3 Avr 2018 - 15:02

» L'hibiscus, riche en anthocyanes: comment l'utiliser?
par Luc Mar 3 Avr 2018 - 12:28

» Le sélénium protège contre la toxicité du mercure dans les poissons
par Luc Mar 3 Avr 2018 - 11:44

» EFT - Procédure d'urgence - "Tout ça tout ça"
par Pierrette Mar 3 Avr 2018 - 8:47

» Graines germées et pousses
par Pierrette Dim 1 Avr 2018 - 9:50

» Nos plats du jour, Mars 2018
par Luc Dim 1 Avr 2018 - 8:20

» Bon anniversaire Aimee
par Mirzoune Sam 31 Mar 2018 - 16:48

» Vivez bien dans votre siècle
par Celine57 Jeu 29 Mar 2018 - 13:20

» Présentation de Louann78
par louann78 Jeu 29 Mar 2018 - 11:01

» Choisir un avocat
par Mirzoune Mer 28 Mar 2018 - 16:23

» Prévenir et Retarder la Dégénérescence du Cerveau
par Mirzoune Mer 28 Mar 2018 - 12:07

» Nettoyant multi-usages: le percarbonate de soude
par Mirzoune Mar 27 Mar 2018 - 12:16


Une thèse de doctorat originale, sur les lois de Moïse et la prévention des maladies

Aller en bas

Une thèse de doctorat originale, sur les lois de Moïse et la prévention des maladies

Message  Mirzoune le Jeu 21 Avr 2016 - 23:07

Depuis que j'ai supprimé le gluten et le lait de mon alimentation, je dis souvent que je fais Pessah tous les jours. Alors, quand un médecin, s'appuie sur les pratiques alimentaires bibliques pour la prévention de nos maladies actuelles, cela ne peut qu'éveiller ma curiosité!  Je n'ai pas encore terminé ma lecture mais le sujet est passionnant, le choix original et courageux. 


Actualité médicale de la loi de Moïse à travers l’étude du Syndrome d’Épuisement



Thèse de Laurence Clément épouse DEJARDIN
Présentée et soutenue publiquement le 18 décembre 2012
Président de thèse : Professeur Olivier Fain
Directeur de thèse : Docteur Marc Gatfossé
Rapporteur de thèse : Professeur Henri Joyeux
Membre du jury : Professeur Benoît Diebold


Lien vers la thèse: 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Mirzoune le Dim 22 Mai 2016 - 20:53, édité 1 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3482
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une thèse de doctorat originale, sur les lois de Moïse et la prévention des maladies

Message  Mirzoune le Dim 22 Mai 2016 - 20:51

Laurence Clément épouse DEJARDIN

Actualité médicale de la loi de Moïse à travers l’étude du Syndrome d’Epuisement

La loi biblique de Moïse que constitue le Pentateuque est-elle porteuse de mesures de prévention sanitaire, en particulier pour protéger du Syndrome d’Epuisement?
La comparaison de ces lois avec celles des civilisations du Proche Orient Ancien démontre qu’elles en sont culturellement imprégnées, mais que le monothéisme qui les inspire leur donne une grande particularité.
Trois catégories de lois concernent la prévention des pathologies du stress : les sabbats, les lois alimentaires, la législation familiale et sociale. Les recherches scientifiques montrent que les lois établies dans le désert du Sinaï n’ont qu’un intérêt relatif dans ce domaine, tandis que les lois des deux premiers chapitres de la Genèse apparaissent comme physiologiques.
L’étude de leur possible application permet de faire des propositions de prescriptions.
Néanmoins, il apparaît que le sens premier de ces lois est avant tout spirituel.

Toute personne ayant une culture médicale remarquera, à la lecture des premiers livres de la Bible, l'aspect apparemment sanitaire de certaines des lois de Moïse. Ce travail est né de la curiosité d'approfondir cette observation.
Le sujet ne porte pas sur l'étude des pratiques médicales dans l'Ancien Proche Orient, souvent explorées, mais sur la prévention des maladies, ce thème a été moins traité et son actualité se fait sentir à l'occasion des nouvelles épidémies, notamment virales (SIDA, hépatites virales, etc.), ou de l'extension de certains risques comme ceux liés au stress et au surmenage, ainsi qu’à la « mal-nutrition », au sens étymologique de : se nourrir de façon inadaptée.
La question principale se pose ainsi : la loi mosaïque est-elle porteuse de mesures de prévention sanitaire ? Son étude nous amènera à nous intéresser à l’histoire de la médecine, à la santé publique, et, dans ses applications, à la médecine générale. Nous l'avons traitée en la divisant en trois parties :

  • La première partie concerne les sources, dont la connaissance est indispensable au développement du reste du travail et à la discussion. Nous présenterons donc la Bible, et en son sein le Pentateuque*, puis les systèmes religieux des pays environnants et leur rapport avec la santé.
  • Dans la deuxième partie, nous soumettrons une étude descriptive des lois de Moïse susceptibles d'avoir trait à la prévention, en les regroupant par thèmes. Pour chacun d'eux, nous entreprendrons un essai comparatif avec les cultures environnantes (égyptienne, mésopotamienne, hittite et cananéenne) à partir des données dont nous avons pu disposer. Nous avons essayé de tenir compte de certaines incertitudes nosographiques liées aux problèmes linguistiques et à l'évolution des concepts relatifs à la santé. Cet essai comparatif fait sans doute l’originalité du sujet : ces lois mosaïques pouvant avoir trait à l’hygiène sont-elles spécifiques à la Bible et au monde hébreu, ou empruntent-elles leur science à d’autres civilisations peut-être plus avancées ?
  • La troisième partie porte sur ces notions de prévention dans une loi donnée il y a 3500 ans environ, et sur leur actualité. Le nombre des lois pouvant avoir un caractère préventif étant relativement important, nous avons fait le choix de ne traiter que d’un seul risque, potentiellement couvert par certaines d’entre elles : la prévention du stress et de ses effets, à savoir le surmenage et le Syndrome d’Epuisement ; les lois concernées sont relatives au repos sabbatique, à l’alimentation et à la vie sociale et familiale. Nous nous attacherons à éclairer leur validité par les connaissances scientifiques actuelles, dans le but de proposer des outils de prévention et de traitements si cela s’avère possible.



Savoir si la loi de Moïse est porteuse de mesures de prévention sanitaire, fait apparaître un nouvel axe de réflexion : quelle est la fonction première de cette loi dans la pensée biblique ? Et pourquoi le Nouveau Testament ne nous incite-il pas à nous y soumettre encore, Dieu se désintéresserait-il à présent de notre physique ? Il est possible que la réponse ait un intérêt en rapport avec le stress, le repos, et la recherche de la paix… 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3482
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une thèse de doctorat originale, sur les lois de Moïse et la prévention des maladies

Message  Flo le Dim 22 Mai 2016 - 21:08

Il y eu sur Arte le mois dernier une émission sur les Aborigènes d'Australie, dans le même registre.

On y découvre que dans des temps encore plus ancien, sipiritualité, régles sociales et règles de vie (de survie) et  était très liées elle était appelé "la loi" c'est absolument magnifique...je vous laisse découvrir  Very Happy

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il y a 2 épisodes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Flo le Dim 22 Mai 2016 - 21:41, édité 1 fois
avatar
Flo
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1228
Date d'inscription : 20/10/2015
Age : 51
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une thèse de doctorat originale, sur les lois de Moïse et la prévention des maladies

Message  Mirzoune le Dim 22 Mai 2016 - 21:22

Ah... Ouaips! ça me branche bien!


Bon... Suite de la thèse. Ou plutôt morceaux choisis:


Lois de Moïse pouvant être interprétées comme des mesures de prévention sanitaire :
Le choix des lois pouvant être interprétées comme des mesures de prévention sanitaires s'est fait « à priori », sur la base de nos connaissances médicales, notamment en matière de prévention et de santé publique, et à l’aide de travaux déjà réalisés sur le sujet.

En terre promise, Canaan, Israël jouit enfin d’une alimentation normale car il est entré « dans une terre ruisselante de lait et de miel » (Exode 3 : Cool.
G. Khayiguian indique les différents aliments cités dans l’Ancien Testament :
- Viandes : mouton, agneau, chèvre, chevreau, boeuf, veau
- Gibier ; cerf, gazelle, chevreuil, bouquetin, daim, chèvre sauvage, antilope, oryx
- Volaille : perdrix, caille, passereau, pigeon, tourterelle
- Certains poissons
- Sauterelles
- Céréales et légumineuses : froment, orge, épeautre, millet, lentilles
- Laitages (de chèvre, de vache, de brebis) : lait, crème, fromage
- Boissons : eau, vin
- Légumes frais : concombre, melon, poireau, oignon, ail, « herbes amères », coloquintes
- Fruits secs : figues, raisins, pistaches, amandes, olives, dattes
- Fruits frais
- Divers : miel, oeufs, sel, levure
- Condiments : cumin, coriandre, menthe, fenouil, moutarde, câpres, safran, cannelle, vinaigre, huile
- La manne


  • Les fruits et les légumes pouvaient être mangés sans restriction : « La terre donnera ses fruits, vous mangerez à satiété et vous y habiterez en sécurité » (Lévitique 25 : 99) et la distinction entre ce qui était comestible ou non semblait bien établit : « Tu ne détruiras pas les arbres en brandissant contre eux la hache, car tu en mangeras le fruit…Mais les arbres que tu sais n’être pas des arbres portant des fruits comestibles, tu pourras les détruire et les couper… » (Deut. 20 29-20).
  • Le pain était aussi un aliment de base, qu’il fut levé ou non (Lév. 7 : 13 ; 23 : 17) : « Vous mangerez votre pain à satiété … » (Lév. 26 : 5).
  • On préparait des gâteaux, des galettes à l’huile et des gâteaux secs : « Quand tu offriras une oblation de ce qui est cuit au four, ce sera des gâteaux de fleur de farine, sans levain, pétris à l’huile et des galettes sans levain frottées à l’huile » (Lév. 2 : 4 ; 7 : 12).


Analyse par risque de la validité scientifique des lois mosaïques dites «d’hygiène» :
Les lois alimentaires viennent en tête :


  • Les animaux impurs comme le porc, les rapaces qui mangent des cadavres, les crustacés…, pouvant être à la fois pourvoyeur d’infections bactériennes ou parasitaires, ainsi que la consommation de viande avariée et de substances toxiques pour l’organisme. La richesse de certains de ces produits animaux en histamine favoriserait les réactions allergiques.
  • L’interdiction de consommer le sang et les graisses préviendrait l’hyperuricémie, l’ingestion de toxines, et les complications supposées de l’hypercholestérolémie et de l’hypertriglycéridémie : maladies cardio-vasculaires, diabète et goutte.
  • Très peu d’auteurs en revanche se sont penchés sur le régime antédiluvien strictement végétalien et même plus particulièrement folli-frugivore.
  • La célèbre étude du Docteur Wineberg (S.I. Mc Millen M.D., maladie ou santé à votre choix. 1980 ; p.23) sur les femmes juives fréquentant sa clinique, qui présentaient statistiquement moins de cancers du col de l’utérus, a donné à la circoncision la réputation de protéger de cette maladie.
  • Le Sabbat et les conditions données par Dieu lui-même pour ne pas être malade, auraient un effet protecteur sur les effets du stress, la vitalité physique, les risques de maladies psychosomatiques et psychiques comme la dépression immunitaire ou la dépression psychologique. 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3482
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une thèse de doctorat originale, sur les lois de Moïse et la prévention des maladies

Message  Mirzoune le Dim 22 Mai 2016 - 21:34

De la prévention du stress dans les lois mosaïques ? Analyse au regard de nos connaissances scientifiques actuelles :
Il existe des rythmes septénaires dans le monde vivant, qui ne sont pas synchronisés par des rythmes cosmiques clairement identifiables à ce jour.


  • Dans le monde végétal, l’instigation d’un rythme septénaire favorise la croissance.
  • Dans le monde animal et humain le rythme circaseptain du cortisol, qui nous intéresse spécialement, est identifié. On observe chez les animaux qu’un stress chronique, qu’il soit lié à des modifications de l’environnement, à des stimuli répétés, ou a des agents infectieux, a souvent un effet létal dont l’acrophase se situe au 7e jour.
  • Le non-respect des rythmes de repos hebdomadaires chez l’homme entraîne une désynchronisation des horloges biologiques, dont l’effet est pathogène dans de nombreux cas.


Nous émettons l’hypothèse, au regard de nos connaissances en physiologie du stress et de ces observations cliniques et scientifiques, qu’il est indispensable de respecter ce rythme circaseptain du cortisol. À savoir qu’il serait nécessaire de se reposer un jour sur sept, de façon régulière, ce repos favorisant la remontée du cortisol le 7e jour, et peut-être son efficacité (comme l’indique l’étude longitudinale sur le dosage des 17-cétostéroïdes urinaires humains):

  • En l’absence de repos les moyens de l’organisme pour répondre au stress, notamment le cortisol, sont diminués par épuisement, ce qui peut expliquer la mort des animaux le 7e jour lorsqu’ils sont soumis à un stress depuis déjà 6 jours.
  • On peut aussi expliquer de cette manière l’augmentation des rejets de greffes et des oedèmes postopératoires le 7e jour, par épuisement des effets du cortisol. Ces hypothèses pourraient être éclairées par des expériences de laboratoire, il ne nous semble pas qu’il y en ait eu réalisées dans cette perspective. Fort heureusement la médecine n’a pas toujours attendu les preuves scientifiques de ses observations empiriques pour soigner ou prévenir la maladie. Puisqu’il est démontré que nous avons des rythmes de 7 jours, et que le non-respect du repos hebdomadaire est pathogène, point n’est besoin d’en connaître les rouages biologiques pour en tenir compte.
  • La surprise est qu’il paraît tout aussi nécessaire d’être actif les 6 autres jours de la semaine puisqu’il semble que trop de repos ne soit pas plus bénéfique. L’homme, à l’image de son Créateur, serait fait pour « accomplir une oeuvre », en 6 jours aussi. 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3482
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une thèse de doctorat originale, sur les lois de Moïse et la prévention des maladies

Message  Mirzoune le Dim 22 Mai 2016 - 21:52

La Bible ne se présente pas comme un livre scientifique, aussi avons-nous pris le temps d’en présenter les grandes lignes puis de souligner les lois qui pouvaient avoir une valeur hygiénique.
L’hygiène est le socle de la prévention, c’est essentiellement grâce à elle que l’espérance de vie a presque doublé en un siècle :

  • Assainissement des eaux, en particulier pour les rendre potables,
  • lavage, notamment des mains,
  • traitement des déchets, des cadavres,
  • isolement et déclaration des maladies contagieuses,
  • gestion des stocks alimentaires,
  • apports caloriques suffisants,
  • équilibre nutritionnel,
  • repos, activité, travail,
  • influence de l’équilibre social, familial et affectif,
  • connaissance de la physiologie depuis l’observation macroscopique jusqu’aux mécanismes moléculaires,

sont autant de choses qui ont contribué à la santé et à la vie. Or, beaucoup des lois bibliques portent sur presque tous ces facteurs, aujourd’hui considérés comme fondamentaux dans le domaine de la prévention. Il nous fut donc aisé de les repérer.


Nous avons découvert qu’il semble, en l’état actuel de nos connaissances, que le régime le plus adapté à la physiologie humaine, à la prévention et plus encore au traitement du syndrome d’épuisement, soit celui donné dans le premier chapitre de la Genèse, dans le jardin d’Eden : un régime cru constitué uniquement de fruits et de légumes verts, de feuilles tendres, à l’exclusion de tous produits animaux, évitant aussi les céréales et les légumineuses puisqu’elles ne sont digestes que si elles sont cuites. Dans notre monde de produits raffinés, transformés, concentrés, de prêt à consommer, de snack et de fast-food, c’est quasiment révolutionnaire ! 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3482
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une thèse de doctorat originale, sur les lois de Moïse et la prévention des maladies

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum