Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Histoire drôle en images 2 - Funny clip
par Luc Hier à 22:45

» Régime avec peu ou pas de produits animaux
par Luc Hier à 17:24

» Nouveaux produits « top qualité » sur UNAE
par Mirzoune Mer 16 Jan 2019 - 19:09

» Maca racine
par Luc Mar 15 Jan 2019 - 10:53

» Présentation ghislaine
par Mirzoune Lun 14 Jan 2019 - 14:45

» Une pomme par jour éloigne le médecin
par Luc Dim 13 Jan 2019 - 10:51

» Inflammation du mésentère
par Mirzoune Ven 11 Jan 2019 - 19:43

» Huile de coco. Article SCE
par Luc Ven 11 Jan 2019 - 10:59

» Éviter l'Apocalypse - Bernard STIEGLER
par Gaffal Mer 9 Jan 2019 - 22:33

» Le cancer est-il un dysfonctionnement métabolique de la mitochondrie?
par Gaffal Mer 9 Jan 2019 - 18:32

» Laurent Gerra & Lucchini
par Luc Sam 5 Jan 2019 - 10:10

» À méditer...
par Mirzoune Ven 4 Jan 2019 - 10:30

» Le Yoga fait baisser la pression artérielle
par Luc Ven 4 Jan 2019 - 9:54

» Joyeuses fêtes à tous
par Mirzoune Mer 2 Jan 2019 - 16:50

» Nouveau cadeau de la vie
par Mirzoune Mer 2 Jan 2019 - 16:43

» Nettoyage des reins et détox
par Luc Mer 2 Jan 2019 - 10:24

» Bon anniversaire Momo
par Mirzoune Mar 1 Jan 2019 - 13:28

» The salt Fix
par Luc Sam 29 Déc 2018 - 22:00

» Bon anniversaire Chaminette
par Luc Jeu 27 Déc 2018 - 9:08

» Faire connaissance avec le clair ressenti
par Nell74 Sam 22 Déc 2018 - 3:11

» Bon anniversaire Puppy
par Mirzoune Mer 19 Déc 2018 - 19:19

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Luc Mer 19 Déc 2018 - 17:34

» Bon anniversaire Rogerw
par Mirzoune Mer 19 Déc 2018 - 14:28

» Vitamine D et Grippe
par Luc Sam 15 Déc 2018 - 22:44

» Thérapie Gerson
par Luc Jeu 13 Déc 2018 - 20:02

» Quand les symptômes s'aggravent: Désencrassage, effet rebond, crise de guérison?
par Luc Lun 10 Déc 2018 - 14:44

» La lumière LED fatigue et altère la macula
par Luc Lun 10 Déc 2018 - 10:53

» Histoire drôle en images - Funny clip
par Luc Lun 10 Déc 2018 - 8:30

» MS - SEP bloquée par l'aspirine
par Luc Ven 7 Déc 2018 - 21:01

» On nous enfume !
par Luc Mer 5 Déc 2018 - 23:16

» Vitamine D et effets immunitaires sur l'asthme
par Luc Dim 2 Déc 2018 - 19:57

» Méthode pour bien s'endormir
par Proserpine Jeu 29 Nov 2018 - 19:15

» Promo -50% sur le produit A-C-E sélénium zinc
par Luc Mer 28 Nov 2018 - 10:44

» Vitamine D pour soigner la grippe
par Luc Mer 28 Nov 2018 - 9:11

» Tisanes aux épices et MCT
par Luc Lun 26 Nov 2018 - 16:58

» Remèdes chinois pour booster son Qi
par Gaffal Ven 23 Nov 2018 - 22:49

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Mirzoune Mer 21 Nov 2018 - 21:01

» Bon anniversaire lazazi fifi
par Mirzoune Mar 20 Nov 2018 - 11:35

» Bon anniversaire Monik
par Flo Lun 19 Nov 2018 - 17:05

» presentation Koponic
par Mirzoune Lun 19 Nov 2018 - 11:08

» Les forces de la terre
par Proserpine Dim 18 Nov 2018 - 18:50

» Comment soigner une blessure et régénérer la peau
par Mirzoune Dim 18 Nov 2018 - 10:10

» Entrez en harmonie avec votre corps et l'univers
par Luc Jeu 15 Nov 2018 - 10:03

» Probiotique et ostéoporose
par Luc Jeu 15 Nov 2018 - 9:14

» Bon anniversaire Lulu
par Mirzoune Dim 11 Nov 2018 - 10:57

» Moteur de recherche autre que Google
par Luc Dim 11 Nov 2018 - 8:55

» La plaque mucoïde une priorité ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:45

» Et si la maladie se cachait dans votre bouche ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:38

» Lavement mode d’emploi
par Luc Sam 10 Nov 2018 - 17:59

» Un très bon anniversaire Luc
par Celine57 Sam 10 Nov 2018 - 9:22

» Je me souviens donc je me trompe
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 13:40

» Gif/Jpeg/Png Différences
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 12:14

» Ne-m'appelez-plus - Télémarketing
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 11:33

» Foot en délire
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:34

» Dauphins en spectacle
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:27

» Idées pour varier le petit déj
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:26

» Bon anniversaire Pierrette
par Pierrette Mer 7 Nov 2018 - 8:37

» Dites adieu au diabète
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 11:31

» Mangue dans les salades
par Luc Jeu 1 Nov 2018 - 13:00

» Jeûne et sport
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 17:18

» Chez le Kiné - Massage (Sketch)
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 12:12

» Le sucre : Chronique d'un tueur
par Gaffal Lun 29 Oct 2018 - 20:47

» Changement d'heure
par Luc Sam 27 Oct 2018 - 8:28

» Cancer : un traitement simple et non toxique. Extraits
par Luc Ven 26 Oct 2018 - 11:45

» Le corps subtil
par astree Jeu 25 Oct 2018 - 13:50

» Les mémoires épigénétiques
par Flo Jeu 25 Oct 2018 - 10:25

» Le beurre est-il de retour ?
par Luc Mar 23 Oct 2018 - 12:33

» idées pour faire des jus
par Luc Lun 22 Oct 2018 - 20:57

» Microbiote et pathologies auto-immunes
par Gaffal Sam 20 Oct 2018 - 22:35

» Découvrez la qualité de l’eau du robinet de votre commune
par Proserpine Mar 16 Oct 2018 - 12:16

» Propolis verte et cancer
par Mirzoune Mar 16 Oct 2018 - 9:20

» FUT2 sécrétor ou non sécretor ?
par Parsifal Lun 15 Oct 2018 - 14:26

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Luc Sam 13 Oct 2018 - 11:05

» Comment optimiser l'assimilation du fer
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:23

» The Plant Paradox - Dr Gundry
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:17

» Le CBD - Cannabidiol
par Mirzoune Sam 13 Oct 2018 - 9:41

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:52

» Médecine individualisée, épigénétique et nutrigénomique
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:31

» Comment j'alcalinise mon corps
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:19

» Où trouver du calcium ailleurs que dans les laits animaux?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:14

» Briquettes moelleuses au curcuma SGSC
par Luc Mar 9 Oct 2018 - 11:48

» Joyeux anniv Mezame
par Mezame Dim 7 Oct 2018 - 21:04

» Pasteur/Koch
par Proserpine Dim 7 Oct 2018 - 15:39

» Bon anniversaire Matogato
par Mirzoune Sam 6 Oct 2018 - 10:08

» Bon anniversaire Johnny/Bak
par Mirzoune Jeu 4 Oct 2018 - 19:46

» Les facteurs déclenchants supposés de la fibromyalgie
par sumerien Jeu 4 Oct 2018 - 19:19

» Les oméga-6 oxydés sont coupables – Pas le cholestérol LDL !
par Luc Mer 3 Oct 2018 - 10:34

» Magnésium et taurine pour le cerveau
par Flo Mar 2 Oct 2018 - 11:12

» Présentation de Parsifal
par Mirzoune Mar 2 Oct 2018 - 8:28

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par Luc Mar 2 Oct 2018 - 8:19

» ALA: acide alpha-lipoïque et chélation
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:46

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:43

» L'aspirine est pro-métabolique et anti-cancer
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:12

» Renverser l’autisme
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:21

» Maladies auto-immunes: rééquilibrer le système immunitaire
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:20

» Kitava (Nouvelle Guinée), l’île où l’acné n’existe pas
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:18

» Bon anniversaire jpwax
par Mirzoune Lun 1 Oct 2018 - 11:43

» Comprendre l’homéopathie
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 20:03

» De l’huile d’olive à la place des antiacides
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 15:02


Quand les symptômes s'aggravent: Désencrassage, effet rebond, crise de guérison?

Aller en bas

Quand les symptômes s'aggravent: Désencrassage, effet rebond, crise de guérison?

Message  Mirzoune le Ven 29 Avr 2016 - 12:36

J'ouvre ce sujet pour avoir connu une bonne crise de désencrassage 1 mois1/2 à 2 mois après avoir commencé le régime Seignalet. Cela se produit souvent autour de 2 à 3 mois de changement alimentaire.
Si je n'avais pas été informée de cet effet, j'aurais peut-être tout arrêté en croyant à l'aggravation de mes symptômes. N'hésitez pas à poser vos questions si cet article vous concerne ou vous interpelle...  

Effet rebond, désencrassage, crise de guérison ? Quand les symptômes s'aggravent, on pourrait penser que c'est la maladie qui reprend le dessus et que le traitement ou le régime commencé n'a pas d'effet positif. Or, cette réaction est, au contraire, le signe que votre organisme réagit positivement et que le processus de guérison est engagé. Voilà pourquoi:

Vous venez de démarrer l'alimentation SGSC (alimentation hypotoxique, régime Seignalet) ou le traitement que votre homéopathe vous a prescrit et, jusqu'à présent, vous vous sentiez bien... Mais voilà qu’apparaissent des signes pour le moins désagréables auxquels vous ne vous attendiez pas. Que se passe-t-il dans votre corps et comment réagir?

Le désencrassage, un effet rebond désagréable mais heureusement momentané: Ce qui vous arrive est une aggravation réactionnelle transitoire qui survient alors que tout semblait aller pour le mieux. Cette phase est d’autant plus surprenante que la personne se sentait beaucoup mieux, d’où sa déception («ça n’a pas marché» ou «ça n’a servi à rien») et parfois même, le doute. Ce qui se passe est tout à fait normal et même, plutôt attendu.

Des signes de bon augure: Même s'il est désagréable, l'effet rebond est de bon augure. Il révèle que l’organisme retrouve le pouvoir de corriger les problèmes à l’origine du symptôme. En général, cela montre que l’on a touché à une cause profonde et assure la disparition et la non-réapparition d’un amas de symptômes. La personne peut donc naturellement présenter des signes de fatigue, des courbatures, des douleurs migrantes (un coup le genou fait mal, puis la hanche, les lombaires, puis tout ça disparaît alors qu’une autre douleur survient à la nuque, etc.), des réactions d'élimination (asthme, eczéma, problèmes digestifs...). 

L’intensité est variable et dépend de la chronicité, des tissus concernés et de l’importance du trouble à l’origine de tous ces maux.

Pourquoi cela n’apparaît-il qu’après un moment? La personne se sentait soulagée, avait l’impression que «ça circulait à nouveau» mais, au bout de 2 à 3 mois, c’est la surprise. Que s’est-il donc passé? Le corps s’est mis en mode de récupération. L’organisme est en branle-bas de combat. Les cellules s’activent pour corriger tout ce qui peut l’être et cela se fait par de petites inflammations. Si beaucoup de choses sont à réparer, il est évident qu’il y aura davantage de signes de fatigue, des courbatures et autre signes déjà cités.

Quant aux douleurs, elles ne sont que la suite logique de ces inflammations qui compriment et chauffent, et comme tout cela ne se fait pas dans un état aigu, tout se passe à bas bruit: localement, on ne voit rien alors que l’organisme travaille d’arrache-pied en arrière plan.

En réalité, les réactions de l’organisme en arrière plan s’étalent véritablement sur un mois et demi. Il arrive parfois que toute la période de réparation d’un mois et demi soit vécue avec difficulté et que certaines personnes, se sentent désemparées. 

Pourquoi n’y a-t-il pas d’effet rebond en médecine conventionnelle? 
Là où la médecine allopathique s’occupe de réduire ou de faire disparaître les symptômes, les approches holistiques, elles, tentent de retracer l’histoire de la maladie et d’en corriger les causes sous-jacentes, car elles savent que si l’on n’atteint pas la cause, les conséquences s’éterniseront. Si l’on ne s’attarde qu’aux symptômes, en les réduisant, d’autres apparaissent. Il n’y a aucun effet rebond. Le patient cherche un soulagement rapidement, il l’obtient, mais progressivement, plusieurs jours, semaines ou mois, voire parfois quelques années seulement après, surviennent d’autres problèmes

C’est pourquoi, il est intéressant de s’attarder très tôt sur les signes chroniques que présente la personne, aussi minimes soient-ils, parce qu’ils trahissent déjà qu’il se passe une chose dont l’organisme n’arrive pas à se libérer. Inutile de laisser cela prendre des proportions avec le temps. L’idée est d’éradiquer la cause puis de laisser le corps annuler toute l’adaptation jusqu’aux symptômes, ce qui suppose une période de réparation intense, dont le début est marqué par ce fameux effet rebond. 

On ressent alors l’impression d’un retour en arrière, comme si on revivait à rebours nos anciens symptômes: En ostéopathie, on dit que pour chaque année d’adaptation, il faut compter un mois de récupération. Autrement dit, plus vos symptômes sont anciens et plus la réadaptation prendra du temps. Logique!
Mais cela ne veut pas dire que cette activité de fond sera ressentie pendant toute cette période: l’organisme continue en sourdine son processus d'autoguérison.

Le danger dans tout cela est de confondre le désencrassage ou effet rebond avec une aggravation vraie. C’est pourquoi il faut être vigilant, à l’écoute du corps, participer à sa santé et se responsabiliser. 

Comment réagir? On peut s’aider de diverses substances naturelles :

  • De l’Arnica 5CH en homéopathie: 3 granules toutes les heures au début, puis 3 granules 3x/jour ensuite. Cela réduit les oedèmes.
  • Du Curcuma en gélules (pharmacie ou magasin diététique). Voir: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  • Le Curcuma optimise l’inflammation et la rend plus efficace, et donc moins intempestive. De ce fait, on peut considérer en quelque sorte cette épice comme un anti-inflammatoire. Testez si vous avez des aphtes, c’est extraordinaire !
  • Huile Essentielle d'Hélichryse: 1 goutte par jour en voie interne (sur du miel par exemple) et 1 goutte pure ou mélangée avec une huile d’olive, à masser sur la zone à problème. Cette huile essentielle réduit considérablement le temps de récupération. C’est assez surprenant. Voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  • Mettez une bouillotte à hauteur du foie. La chaleur dilate les veines, ce qui fait un appel de sang veineux dans le foie et décongestionne à distance les zones d’inflammation, sur lesquelles devrait être appliquée simultanément une compresse froide par tranche de dix minutes.
  • Boire beaucoup d’eau. C’est bête, mais ça réduit en effet la douleur en accélérant l'élimination des déchets.
  • Reposez-vous ! Eh oui, c’est en dormant qu’on guérit le plus vite.
  • Prenez du Magnésium. Le Magnésium est considéré comme un dépolluant de l’organisme, mais il est aussi capable de calmer le corps et de le ramener dans une phase de récupération. Attention ! Si vous avez une dette en sommeil, attendez-vous à être assommé par le magnésium. Le sommeil deviendra un impératif contre lequel il sera difficile de lutter.
  • Remerciez votre corps, gratifiez-le et songez à lui avec bienveillance. Il fait ce qu’il faut et il le fait bien : il est nullement en défaut!
  • Pas d'anti-inflammatoires traditionnels en première intention, sauf si la douleur est insupportable (il est inutile de souffrir bêtement). Comprenez que ces médicaments réduisent l’inflammation, or l’inflammation est le seul outil à la disposition du corps pour réparer et rétablir l’équilibre
  • Un autre moyen, semble t-il, est l’aide apportée par les virus et les bactéries (sous la forme de probiotiques).


Cette aggravation, momentanée et salutaire, est un phénomène pour le moins naturel et connu, comme en homéopathie, par exemple. Il faut comprendre qu’on ne peut demander à son corps de reprendre sa course effrénée sans une période de repos qui – si l’on a oublié – porte le nom de «convalescence».

Sources :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3715
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Crise de guérison et gestion de crise

Message  Luc le Lun 10 Déc 2018 - 14:44

Lire aussi
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
De mon expérience  du processus de guérison, il existe trois grandes catégories de symptômes qui peuvent survenir au cours des poussées : réactions toxiques, réactions de détoxification et crise de guérison. Être capable de les différencier permet au praticien et au patient de gérer chaque ensemble de symptômes de manière appropriée.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6462
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum