Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Comment guérir votre métabolisme. Livre
par Luc Aujourd'hui à 22:32

» Vitamines liposolubles et matière grasse (ratio)
par Luc Aujourd'hui à 21:00

» j'me presente je m'appelle henry...j'aimerais bien réussir ma vie...
par Luc Aujourd'hui à 16:02

» Le sucre affaiblit-il réellement le système immunitaire ?
par Luc Aujourd'hui à 8:21

» Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale
par Luc Aujourd'hui à 8:11

» Bonjour à tous - de la part de Lilo
par Lilo Hier à 17:42

» Bon anniversaire lmichelle
par Mirzoune Hier à 17:41

» Fécondation in vitro, Thyroïde et avoine
par Mirzoune Hier à 10:56

» Petit dej de Luc
par Luc Mer 11 Juil 2018 - 10:43

» Le Cholestérol est un agent protecteur
par Proserpine Dim 8 Juil 2018 - 10:41

» Joyeux anniversaire Chriscool
par Luc Sam 7 Juil 2018 - 21:47

» Présentation jagiella
par Mirzoune Ven 6 Juil 2018 - 15:58

» Jus de pomme terre cru? Raw Potato Juice?
par Luc Mar 3 Juil 2018 - 12:15

» Pain châtaigne SG
par Luc Sam 23 Juin 2018 - 11:39

» L'agar-agar et les carraghnénanes perturbent le microbiote
par Gaffal Ven 22 Juin 2018 - 20:23

» Bourvil : La tactique du gendarme
par Mirzoune Jeu 21 Juin 2018 - 13:13

» Où achetez-vous vos compléments alimentaires ?
par Mirzoune Mer 20 Juin 2018 - 12:12

» Presentation de Gaffal
par Gaffal Dim 17 Juin 2018 - 20:14

» Alzheimer et exercice physique
par Proserpine Jeu 14 Juin 2018 - 8:35

» Présentation Mamoun69
par Mamoun69 Mar 12 Juin 2018 - 14:51

» le gingembre à planter
par Mirzoune Ven 8 Juin 2018 - 11:49

» curcuma et gingembre
par Chantal Ven 8 Juin 2018 - 10:39

» Bon anniversaire Chantal
par Mirzoune Jeu 7 Juin 2018 - 19:04

» Pousses de curcuma
par Chantal Jeu 7 Juin 2018 - 17:50

» immunothérapie et cancer
par Mirzoune Mer 6 Juin 2018 - 14:23

» Vitamine K2 et Respiration Cellulaire
par Gaffal Mar 5 Juin 2018 - 23:04

» Neuroplasticité du cerveau et neurogenèse
par Mirzoune Dim 3 Juin 2018 - 17:53

» Du vert pour protéger le foie
par Mirzoune Dim 3 Juin 2018 - 16:01

» Cure de jus et smoothie detox
par Luc Sam 2 Juin 2018 - 11:28

» Ginseng Panax - type Radix notoginseng
par Mirzoune Sam 2 Juin 2018 - 8:53

» La puissance du mental sur la maladie
par Flo Mar 29 Mai 2018 - 19:46

» Vidéo sur le jeûne prolongé. Incidence
par Flo Mar 29 Mai 2018 - 12:28

» Vitamine B complexe
par Mirzoune Mar 29 Mai 2018 - 9:18

» Faire lever une pâte sans gluten: les levures sans gluten
par Luc Lun 28 Mai 2018 - 19:06

» Vitamine D seulement via UVB?
par Luc Lun 28 Mai 2018 - 17:50

» Des places à gagner pour "Manchild on the moon" au Bataclan fin juin
par Mirzoune Sam 26 Mai 2018 - 10:08

» Fluidité et viscosité sanguine en cas de phlébite. Phytothérapie
par Proserpine Mer 23 Mai 2018 - 16:09

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Celine57 Dim 20 Mai 2018 - 15:47

» Bicarbonate contre l'inflammation
par Luc Dim 20 Mai 2018 - 8:15

» Bicarbonate et inflammation - Mise au point
par Luc Sam 19 Mai 2018 - 16:19

» Méditation: une révolution dans le cerveau
par Proserpine Sam 19 Mai 2018 - 8:03

» Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF
par Flo Ven 18 Mai 2018 - 22:30

» Spiruline, chorella et problèmes respiratoires
par Matogato Jeu 17 Mai 2018 - 22:10

» Histoires drôles et blagues ...
par Nell74 Jeu 17 Mai 2018 - 3:40

» Régime Thé et perte de poids
par Luc Mar 15 Mai 2018 - 22:07

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Nell74 Mar 15 Mai 2018 - 2:06

» Migraine et Curcuma : traitement miracle ?
par Luc Lun 14 Mai 2018 - 23:09

» quelques nouvelles de Chantal !
par Mirzoune Lun 14 Mai 2018 - 14:24

» Bon anniversaire Céline 57
par Mirzoune Lun 14 Mai 2018 - 14:02

» Le psyllium aide le microbiote
par Nell74 Lun 14 Mai 2018 - 1:04

» Le jeûne comme alternative aux médicaments
par Luc Dim 13 Mai 2018 - 14:26

» Collagène
par Mirzoune Ven 11 Mai 2018 - 9:53

» Nos plats du jour, Mai 2018
par Pierrette Lun 7 Mai 2018 - 8:19

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par astree Dim 6 Mai 2018 - 18:47

» Dans quels aliments se trouvent les nutriments utiles ?
par Luc Dim 6 Mai 2018 - 9:27

» Poisson frais et huile composition
par Pierrette Dim 6 Mai 2018 - 8:53

» Stress or not stress ?
par Pierrette Dim 6 Mai 2018 - 8:25

» Lara Fabian
par Luc Ven 4 Mai 2018 - 17:22

» L'acide gamma-linolénique (AGL ou GLA)
par Gaffal Lun 30 Avr 2018 - 23:54

» Bicarbonate de soude
par antony13 Lun 30 Avr 2018 - 22:58

» Nos plats du jour, Avril 2018
par Luc Lun 30 Avr 2018 - 12:40

» Bon anniversaire Rouly
par Luc Dim 29 Avr 2018 - 12:08

» L'astragale de Chine, plante adaptogène
par Luc Dim 29 Avr 2018 - 8:08

» Retour à la santé - Flo
par Flo Sam 28 Avr 2018 - 18:23

» Dioxyde de titane
par Luc Sam 28 Avr 2018 - 13:52

» bonjour a tous - de Noa
par Mirzoune Jeu 26 Avr 2018 - 17:28

» Bon anniversaire Augustine
par Mirzoune Jeu 26 Avr 2018 - 12:24

» présentation marionnette
par Pierrette Mer 25 Avr 2018 - 17:12

» Gluten : mythe ou réalité ? À la recherche des personnes hypersensibles
par Gaffal Mer 25 Avr 2018 - 13:23

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Gaffal Mer 25 Avr 2018 - 11:10

» Associations alimentaires et digestion
par Matogato Lun 23 Avr 2018 - 22:11

» Vitamine K2 et le Paradoxe du Calcium
par Luc Dim 22 Avr 2018 - 22:54

» Présentation Martin Marie Madeleine
par Mirzoune Dim 22 Avr 2018 - 20:29

» Plantes et huiles essentielles interdites dans les élevages ?
par Chantal Dim 22 Avr 2018 - 12:17

» B9 Acide folique et méthylation
par Luc Sam 21 Avr 2018 - 12:37

» L'Ail des ours ou ail sauvage - de multiples bienfaits
par Luc Mar 17 Avr 2018 - 16:52

» Falafels de pois chiche aux graines de tournesol et feuilles vertes
par Mirzoune Mar 17 Avr 2018 - 11:13

» Le calendula - souci des jardins - soins de la peau mais pas que...
par Pierrette Lun 16 Avr 2018 - 17:10

» Pesto à l'Ail des ours
par Pierrette Lun 16 Avr 2018 - 10:04

» Liste des composants toxiques des produits ménagers
par Mirzoune Dim 15 Avr 2018 - 10:43

» Substances toxiques dans les cosmétiques: la liste
par Mirzoune Dim 15 Avr 2018 - 10:41

» La galerie de belles images
par Pierrette Dim 15 Avr 2018 - 9:56

» Récupération après antibiotiques
par Luc Sam 14 Avr 2018 - 10:57

» Synergies d'HE pour asthme
par Mirzoune Sam 14 Avr 2018 - 9:26

» Recettes déodorants "maison" efficaces, sans aluminium ni paraben
par Pierrette Mer 11 Avr 2018 - 8:02

» Index glycémique des laits végétaux
par Mirzoune Lun 9 Avr 2018 - 18:21

» La Terre de Diatomée - insecticide naturel, non toxique et sans accoutumance
par Mirzoune Lun 9 Avr 2018 - 17:48

» Disjonction acromio-claviculaire
par yoz Lun 9 Avr 2018 - 13:11

» Présentation de Hermann
par Hermann Dim 8 Avr 2018 - 17:20

» acides gras trans et enzymes
par Luc Dim 8 Avr 2018 - 15:47

» Myalgie & enzyme métabolisant le pyruvate
par Luc Sam 7 Avr 2018 - 11:15

» Mélange HE anti-mycose avec jojoba
par Luc Jeu 5 Avr 2018 - 17:09

» La Sauge officinale - bienfaits et utilisation
par Pierrette Mer 4 Avr 2018 - 16:04

» Méthodes pour s'endormir en moins d'une minute
par Mirzoune Mer 4 Avr 2018 - 14:49

» Terrain et médecine chinoise
par Mirzoune Mer 4 Avr 2018 - 14:41

» Bien respirer pour rejoindre les bras de Morphée
par Luc Mer 4 Avr 2018 - 10:43

» Présentation de Jean
par Proserpine Mer 4 Avr 2018 - 9:23

» "Genre pizza" improvisée avec un reste de pain
par Celine57 Mar 3 Avr 2018 - 21:02

» Nouveau: le Jean's connecté de Samsung analyse votre alimentation
par Luc Mar 3 Avr 2018 - 15:35


Stimuler la voie Nrf2

Aller en bas

Stimuler la voie Nrf2

Message  Luc le Dim 19 Juin 2016 - 11:54


How to trigger Nrf2 pathway

How to assist enzymes involved in DNA and mitochondrial protection

What is Nrf2?


At the very center of our cellular protective pathway is a protein called “Nrf2” that serves as a “master regulator” of the body’s antioxidant response. You might think of Nrf2 as a “thermostat” within our cells that senses the level of oxidative stress and other stressors and turns on internal protective mechanisms.
Source: Dr Joseph Mercola

Traduction:

Comment faire pour stimuler la voie Nrf2 ?

Qu’est-ce la voie Nrf2 ?

Au centre même de notre voie de protection cellulaire se trouve une protéine appelée « Nrf2 » qui agit comme un «maître-régulateur » de la réponse anti-oxydante de l’organisme. Vous pourriez considérer Nrf2 comme un « thermostat » au sein de nos cellules qui détecte le niveau de stress oxydatif et d’autres facteurs de stress, et met en marche les mécanismes internes de protection.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5331
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stimuler la voie Nrf2

Message  Luc le Dim 19 Juin 2016 - 12:00

What does Cellular Stress do?
"Too many damaging free radicals — or too few protective antioxidants — can wreak havoc on cell membranes, mitochondria, and DNA, leading to tissue damage and a wide range of chronic diseases, including cancer, chronic fatigue, diabetes, arthritis, and heart disease.
These oxygen molecules, often called “free radicals” or “reactive oxygen species” (ROS), can react with and cause damage to cellular structures throughout the body. Particularly vulnerable to oxidative damage are cell membranes, DNA (genetic material), and mitochondria (where cells generate energy)—and damage to these vital areas often means that cells cannot function properly."

Traduction:

Que fait le Stress cellulaire ?

De trop nombreux radicaux libres, — ou trop peu d’antioxydants protecteurs — peuvent causer des ravages sur les membranes cellulaires, les mitochondries et l’ADN, conduisant à des lésions tissulaires et une large gamme de maladies chroniques, y compris le cancer, la fatigue chronique, diabète, l’arthrite et les maladies cardiaques.  Ces molécules d’oxygène, souvent appelées « radicaux libres » ou « reactive oxygen species » (ROS), peut réagir et causer des dommages aux structures cellulaires dans tout le corps. Sont particulièrement vulnérables aux dommages oxydatifs les membranes cellulaires, l’ADN (matériel génétique) et les mitochondries (cellules qui produisent l’énergie). Et occasionner des dommages à ces zones vitales signifie souvent que les cellules ne peuvent pas fonctionner correctement.


_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5331
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Nrf2 régule les gènes de protection

Message  Luc le Dim 19 Juin 2016 - 12:06

Nrf2 regulates genes involved in the production of enzymes against oxidation and détox.
Soon after Nrf2 was identified, a flurry of scientific discoveries began to show how Nrf2 also regulated genes involved in the production of a wide range of antioxidant enzymes (including SOD, glutathione, and catalase), and detoxification or ‘‘stress-response’’ genes. These protective pathways are involved in seemingly unrelated areas of health from immune function to tissue optimization to cognitive function – but they all share in common the Nrf2 “switch” that enables cells to protect themselves from both internal and external environmental challenges. In effect, Nrf2 activation enables our cells to make their own “medicines” to help us survive – and thrive – in stressful situations.

Nrf2 régule les gènes actifs dans la production d’enzymes impliqués dans le processus contre l'oxydation et la détox. Peu de temps après que Nrf2 a été identifié, un tourbillon de découvertes scientifiques a commencé à montrer comment Nrf2 réglemente / module également les gènes impliqués dans la production d’un large éventail d’enzymes antioxydantes (y compris les SOD, glutathion et catalase) et des gènes impliqués dans la détoxification ou la ''réponse au stress''. Ces voies de protection sont impliquées dans des domaines apparemment sans rapport direct avec la santé du système immunitaire, l’optimisation des tissus à fonction cognitive (cerveau) – mais ils ont tous en commun le Nrf2 « switch » qui permet aux cellules de se protéger des défis environnementaux internes et externes. En effet, l’activation du facteur Nrf2 permet à nos cellules de faire leurs propres « médicaments » pour nous aider à survivre – et prospérer – dans des situations stressantes.


Dernière édition par Luc le Dim 19 Juin 2016 - 13:50, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5331
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

How to trigger Nrf2

Message  Luc le Dim 19 Juin 2016 - 12:10

How to upregulate Nrf2 (How to trigger Nrf2 production)

Nrf2 upregulation in the cells using R-lipoic acid, polyphenols, and sulphur-based compounds from cruciferous vegetables and alliums. The Ayurvedic herb haritaki is beneficial, as are sulforaphane (broccoli seed extract), and allicin and diallyl disulfide (garlic). All of these upregulate Nrf2 and aid detoxification.

Comment réguler positivement Nrf2 (comment déclencher la production de Nrf2)

L’upregulation de Nrf2 dans les cellules à l’aide de l’acide R-lipoïque, des polyphénols et de composés à base de soufre issus de légumes crucifères et alliacées. L’haritaki (herbe ayurvédique) est bénéfique, ainsi que le sulforaphane (extrait du brocoli) et l’allicine et le diallyl disulfide (ail). Tous ces éléments  stimulent Nrf2 et aident à réguler la détox positivement.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5331
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Comment Nrf2 fonctionne?

Message  Luc le Dim 19 Juin 2016 - 12:18

How does Nrf2 work?

When activated, Nrf2 turns on the production of specific antioxidants the body needs to fight cellular stress effectively. Certain phytochemicals (turmeric, ashwaghandha, bacopa, green tea, and milk thistle) synergistically activate Nrf2. Turning on Nrf2 creates a cascading effect that results in the production of several very powerful antioxidants. These antioxidants do a much better job at combating cellular stress than dietary, vitamin or phytochemical source individually. Several antioxidant enzymes, including superoxide dismutase (SOD), glutathione, and catalase are activated through the Nrf2 pathway. Many scientists believe that Nrf2 activation is the “future” of cellular protection and health promotion, this foundation of naturally activating Nrf2 to “solve” the problem of cellular stress is a fundamentally different way of restoring balance in the body.

Comment fonctionne le Nrf2 ?

Lorsqu’il est activé, Nrf2 stimule la production d’antioxydants spécifiques, que le corps a besoin pour lutter efficacement contre le stress cellulaire. Certains composés phytochimiques (curcuma, ashwaghandha, bacopa, thé vert et le chardon-Marie), en synergie, activent Nrf2. Stimuler Nrf2 crée un effet d’entraînement qui se traduit par la production de plusieurs antioxydants très puissants. Ces antioxydants font un bien meilleur travail à lutter contre le stress cellulaire que les nutriments alimentaires, les vitamines ou les sources phytochimiques individuellement. Plusieurs enzymes antioxydantes, notamment le superoxyde dismutase (SOD), le glutathion (GPx) et la catalase sont activés par la voie Nrf2. Beaucoup de scientifiques croient que l’activation Nrf2 est « l’avenir » de la protection cellulaire et la promotion de la santé, cette conception d’activer naturellement Nrf2 pour « résoudre » le problème du stress cellulaire est une façon fondamentalement différente de rétablir l’équilibre dans le corps.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5331
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Nrf2 & detox pathway

Message  Luc le Dim 19 Juin 2016 - 12:34

The three pillars of detoxification

1. Alleviate your liver.
2. Cleanse and clear your GI tract of toxins.

Be sure to drink extra water to flush the toxins out. If overloaded, stop stimulation and follow a strict procedure under control (or advised) to capture serum toxins. You need more grip-molecules, not less.

NB: Remember, if you're detoxing and feeling really unwell, you need to clear more toxins out of your GI tract and blood.

When you do that, back off your Nrf2 upregulators, and instead take more GI binders (charcoal e.g.) and more liver and kidney supporting herbs. Drink a lot of water. When you're feeling clear again, restart the Nrf2 upregulators.

3. Glutathione optimization. Increase glutathione levels either by using precursors (such as N-acetylcysteine [NAC], or a liposomal glutathione formulation.

4. Nrf2 upregulation in the cells using R-lipoic acid, polyphenols (resveratrol & quercetin; EGCG from green tea; phenolic acids from rosemary), and sulfur-based compounds from cruciferous vegetables and alliums. The Ayurvedic herb haritaki is beneficial, as are sulforaphane (broccoli seed extract), and allicin and diallyl disulfide (garlic). All of these upregulate Nrf2 and aids detoxification.

All of these compounds are generally considered to be antioxidants too.  They may be classified this way either because they directly scavenge free radicals or they indirectly increase endogenous cellular antioxidant defenses, for example, via activation of the nuclear factor erythroid-derived 2-related factor 2 (Nrf2) transcription factor pathway.


Interesting links:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Les trois piliers de la détoxication

1. Soulager votre foie

2. nettoyer et effacer votre tractus gastro-intestinal des toxines

N’oubliez pas de boire de l’eau supplémentaire pour débusquer les toxines. Si surchargé, arrêter la stimulation et suivre une procédure stricte sous contrôle (ou se faire conseiller) pour capturer les toxines sériques. Vous avez besoin de molécules pour chélater en plus, pas en moins. 

NB: N’oubliez pas, si vous êtes dans une phase de désintoxication et que vous vous sentez vraiment malade, vous devez capter plus de toxines de votre tube digestif et du sang.  Quand vous faites cela, différez / arrêtez la stimulation de la voie Nrf2 et prenez plutôt plus de capteurs (charbon de bois par exemple) et plus d’herbes soutenant / soulageant le foie et les reins. Ne pas les stimuler trop fort (débit). Buvez beaucoup d’eau. Lorsque vous vous sentez mieux / dégagé, redémarrez la stimulation de la voie Nrf2.

3. glutathion optimisation. Augmenter les niveaux de glutathion en utilisant des précurseurs (comme la N-acétylcystéine (NAC), ou une formulation liposomale de glutathion.

4. La stimulation de la voie Nrf2 dans les cellules à l’aide de l’acide R-lipoïque, de polyphénols (resvératrol & quercétine ; EGCG du thé vert ; acides phénoliques de romarin) et des composés à base de soufre de légumes crucifères et alliacées. L’haritaki (herbe ayurvédique) est bénéfique, ainsi que le sulforaphane (extrait de graines de brocoli) et l’allicine et le diallyl disulfide (ail). Tous régulent positivement la voie Nrf2 et la détox. Tous ces composés sont généralement considérés comme des antioxydants aussi.  Ils peuvent être classés de cette façon, soit parce qu’ils aident à éliminer directement les radicaux libres ou parce qu’ils  augmentent indirectement les défenses antioxydantes cellulaires endogènes, par exemple, via l’activation de la voie de transcription du facteur nucléaire érythroïde apparenté 2 (Nrf2)

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5331
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stimuler la voie Nrf2

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum