Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Nos plats du jour, février 2018
par Luc Aujourd'hui à 22:03

» Vitamine K2 et le Paradoxe du Calcium
par Celine57 Aujourd'hui à 21:05

» Ils ou elles sont cons !
par Chantal Hier à 16:22

» Comparatif différentes formes de magnésium
par Luc Hier à 9:48

» Prévention Vue & Reflux RGO
par Celine57 Jeu 15 Fév 2018 - 19:02

» Adoucisseurs d'eau
par Proserpine Jeu 15 Fév 2018 - 10:59

» Maladie de Lyme et infections froides
par Pierrette Jeu 15 Fév 2018 - 8:24

» Fatigue Mg endormissement
par Chantal Jeu 15 Fév 2018 - 0:22

» Sugarland, au cinéma
par Luc Mer 14 Fév 2018 - 12:07

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Luc Mar 13 Fév 2018 - 22:13

» K2 Menatetrenone MK4 + update on menaquinones
par Mirzoune Mar 13 Fév 2018 - 13:01

» Prévenir et Retarder la Dégénérescence du Cerveau
par Luc Mar 13 Fév 2018 - 11:00

» La théorie scientifique de Robert Lustig sur le bonheur
par Mirzoune Lun 12 Fév 2018 - 12:56

» Graines germées et pousses
par Celine57 Dim 11 Fév 2018 - 19:08

» Bouchées moelleuses à la pomme
par Pierrette Dim 11 Fév 2018 - 13:11

» La galerie de belles images
par Pierrette Sam 10 Fév 2018 - 10:03

» Eloge de l'EFT
par Celine57 Jeu 8 Fév 2018 - 20:44

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Luc Jeu 8 Fév 2018 - 13:46

» Yaourts K-Philus
par Luc Mer 7 Fév 2018 - 14:46

» Présentation Rabah alias Robusta
par Luc Lun 5 Fév 2018 - 22:25

» HARIRA, soupe de fête
par Mirzoune Lun 5 Fév 2018 - 13:09

» Moules au tamarin
par Mirzoune Dim 4 Fév 2018 - 18:27

» Pétition 11 vaccins obligatoires
par Mirzoune Sam 3 Fév 2018 - 14:53

» Carpaccio de radis noir au sésame
par Pierrette Ven 2 Fév 2018 - 18:54

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Mirzoune Ven 2 Fév 2018 - 18:39

» Soupe potimarron, Butternut
par Mirzoune Ven 2 Fév 2018 - 18:34

» Soupe au miso
par Pierrette Ven 2 Fév 2018 - 16:52

» Salade de poivrons
par Pierrette Ven 2 Fév 2018 - 16:44

» Potage au potiron, tomate et carotte
par Pierrette Ven 2 Fév 2018 - 16:18

» Nos plats du jour, janvier 2018
par Celine57 Jeu 1 Fév 2018 - 21:39

» Vitamine D
par Celine57 Jeu 1 Fév 2018 - 16:47

» Quand rien ne va plus...
par Pierrette Mer 31 Jan 2018 - 11:54

» Bon anniversaire Laure
par Pierrette Mer 31 Jan 2018 - 11:37

» Mélange curcuma, anti-inflammatoire naturel
par Chantal Mar 30 Jan 2018 - 23:16

» Présentation Chantal
par Chantal Mar 30 Jan 2018 - 23:09

» Invitation Salon des médecines douces-Paris Pte de Versailles
par Mirzoune Dim 28 Jan 2018 - 12:59

» Danse sur glace
par Proserpine Sam 27 Jan 2018 - 17:18

» Insérer une photo dans un message
par Mirzoune Ven 26 Jan 2018 - 18:17

» Vitamine K2 - Achat - Exemples de produits
par Mirzoune Ven 26 Jan 2018 - 15:36

» Bon anniversaire Proserpine !
par Mirzoune Ven 26 Jan 2018 - 14:21

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par alberico Mer 24 Jan 2018 - 13:12

» présentation alberico
par Mirzoune Mar 23 Jan 2018 - 19:37

» Jeûne thérapeutique: Journal de suivi
par Pierrette Lun 22 Jan 2018 - 9:50

» Effets protecteurs du cholesterol sur les endotoxines
par Luc Dim 21 Jan 2018 - 8:43

» Vitamine C
par Luc Sam 20 Jan 2018 - 11:13

» Joyeux anniversaire Keditchi
par Pierrette Ven 19 Jan 2018 - 14:35

» Reminéralisants naturels: douleurs arthrose, ostéoporose.. etc...
par Mirzoune Jeu 18 Jan 2018 - 20:57

» Guacamole maison
par Mirzoune Jeu 18 Jan 2018 - 17:04

» Brioche à l'orange et aux cranberries
par Celine57 Mer 17 Jan 2018 - 16:01

» Pain gourmand à la poêle sans gluten et sans lactose
par Celine57 Mer 17 Jan 2018 - 13:01

» Smoothie Aloe Vera - banane, régénérateur de vos intestins
par Celine57 Mar 16 Jan 2018 - 20:24

» LA DEPRESSION NERVEUSE et son cortège de conséquences
par Luc Dim 14 Jan 2018 - 18:09

» Problème avec une commande
par Mirzoune Sam 13 Jan 2018 - 19:48

» Sentiment, émotion : comment ça fonctionne
par Proserpine Sam 13 Jan 2018 - 10:20

» Aide pour une alimentation de type paléo
par Mirzoune Ven 12 Jan 2018 - 22:25

» Le gâteau au chocolat sans gluten de Philippe Etchebest
par Celine57 Ven 12 Jan 2018 - 21:38

» Superfood pour smoothie salade et potage
par Luc Ven 12 Jan 2018 - 19:24

» Auto-séance d'EMDR pour se libérer d'un stress
par Proserpine Jeu 11 Jan 2018 - 17:58

» Maquereau cru mariné - recette santé
par Mirzoune Mer 10 Jan 2018 - 17:02

» et si on s’occupait de nos artères ?
par Mirzoune Mar 9 Jan 2018 - 23:33

» présentation papazen
par papazen Lun 8 Jan 2018 - 16:16

» Galette "minute" de pois chiche à la nigelle
par Luc Lun 8 Jan 2018 - 15:13

» Des nouvelles de MPJ48
par Pierrette Dim 7 Jan 2018 - 23:10

» L'huile de coco stimule le métabolisme
par Mirzoune Dim 7 Jan 2018 - 21:37

» Pain au riz - Pour tapenade
par Luc Dim 7 Jan 2018 - 9:00

» Collagène
par Mirzoune Sam 6 Jan 2018 - 19:30

» Voeux de Jacques Brel
par Flo Sam 6 Jan 2018 - 15:22

» Une transfuge de l'appart
par Luc Sam 6 Jan 2018 - 9:39

» Antibiotiques candida
par Mirzoune Ven 5 Jan 2018 - 12:35

» Cure de jus et smoothie detox
par Luc Ven 5 Jan 2018 - 11:14

» Le guide complet pour jeûner
par Luc Ven 5 Jan 2018 - 10:22

» Jeûne et sport
par Luc Mer 3 Jan 2018 - 15:23

» La politique de santé actuelle s'appuie-t-elle sur la science ?
par Flo Mar 2 Jan 2018 - 21:27

» Pour que la roue tourne...
par Flo Lun 1 Jan 2018 - 21:46

» Le chat et la creation du monde...
par Mirzoune Lun 1 Jan 2018 - 15:26

» Bon anniversaire Momo
par Mirzoune Lun 1 Jan 2018 - 15:17

» Bonne année à tous!
par Flo Lun 1 Jan 2018 - 10:15

» Gérer l'exercice en fonction de ses pathologies
par Proserpine Sam 30 Déc 2017 - 19:16

» Le Grand cactus
par Luc Jeu 28 Déc 2017 - 23:11

» Comprendre la cascade inflammatoire
par Flo Jeu 28 Déc 2017 - 18:25

» Bon anniversaire Chaminette
par Mirzoune Mer 27 Déc 2017 - 11:58

» Bon anniversaire Puppy
par Luc Mer 27 Déc 2017 - 11:39

» Brèves - Nouvelles santé
par Mirzoune Mar 26 Déc 2017 - 19:17

» Pain brioché à la pâte de datte
par Mirzoune Lun 25 Déc 2017 - 13:34

» Joyeuses fêtes
par Mirzoune Lun 25 Déc 2017 - 13:05

» SIBO & pullulation bactérienne
par Luc Sam 23 Déc 2017 - 9:40

» Mouse data links microbiome changes to lupus severity and complications
par Flo Ven 22 Déc 2017 - 17:36

» Biodisponibilité des minéraux en présence d'acide phytique
par Flo Ven 22 Déc 2017 - 16:40

» Présentation - Zenko
par Flo Ven 22 Déc 2017 - 14:50

» Alimentation et psychisme
par Flo Jeu 21 Déc 2017 - 14:50

» Pain au sarrasin & noix
par Mirzoune Mar 19 Déc 2017 - 16:49

» Qu'est-ce que l'équilibre acido-basique?
par Luc Jeu 14 Déc 2017 - 21:00

» Levothyrox
par sumerien Jeu 14 Déc 2017 - 19:13

» Alzheimer et la vitamine B3 forme rare
par Luc Mer 13 Déc 2017 - 15:50

» Votre chat fait pipi partout, essayez Uricystil
par Mirzoune Mer 13 Déc 2017 - 12:46

» Amigo_amigo
par Luc Lun 11 Déc 2017 - 20:12

» Bon anniversaire Infiniment
par Luc Lun 11 Déc 2017 - 13:11

» Jeûne thérapeutique - Concept de l'oxydation des lipides
par Luc Dim 10 Déc 2017 - 15:49

» Bûches de Noël vegan, sans gluten, sans lactose
par Mirzoune Dim 10 Déc 2017 - 12:33


Maladies auto-immunes, une histoire de famille...

Aller en bas

Maladies auto-immunes, une histoire de famille...

Message  Mirzoune le Sam 25 Juin 2016 - 20:19

Il y aura bientôt 5 ans, on me diagnostiquait une spondylarthrite. à l'époque la rhumato de l'hôpital me demandait s'il y avait des antécédents familiaux: à part une soeur de ma grand-mère atteinte de sclérose en plaque et de nombreux cas d'arthrose, je n'avais rien de particulier à signaler.

Depuis, ma frangine a déclaré une myasthénie généralisée (maladie neuromusculaire), très sévère et invalidante.
Je repense à la sclérose en plaque de ma grand-tante (les symptômes se ressemblent beaucoup puisque dans les deux cas, il s'agit d'une maladie autoimmune, neuromusculaire)

J'apprends aujourd'hui que la soeur jumelle de ma mère est atteinte du syndrome de Gougerot Sjögren (syndrome sec) autre maladie autoimmune.

Du coup, je me souvient que ma grand-mère souffrait d'une maladie de la thyroïde (laquelle?)

ça commence à faire beaucoup, on dirait...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3042
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 54
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes, une histoire de famille...

Message  Flo le Sam 25 Juin 2016 - 21:48

Moi aussi j'ai cherché ce genre d'ascendance "génétique" et j'en ai trouvé...

Mais, mais, mais...plus je lis de références à ce sujet et plus je pense que c'est bien plus épigénétique.
Voire uniquement lié à l'environnement.

Pour ma spondylarthrite j'ai lu et relu des dizaines de fois, les hypothèses de Jean Seignalet sur le déclanchement de cette dernière, n'étant pas porteuse du HLA B27, je ne suis pas convaincue...
Jean Seignalet est mort depuis longtemps et depuis on a avancé...

Je trouve les hypothèses présentés par Christopher Vasey bien plus pertinente sur le dérèglement immunitaire.

Il postule que le "terrain", en naturopathie c'est un terme qui regroupe :

- le serum intra cellulaire (50% du poids d corps),
- le serum extracellulaire (15 %du poids du corps),
- le sang et la lymphe (5 % du poids du corps)

est encrassé par les toxiques et les toxines. Il y a une véritable flambée des maladies immunitaires.

En gros les toxiques déclencheraient des modifications du code génétique des cellules de manière néfaste et seraient la cause des cancers.

Les émonctoires complètement dépassés par les toxines à saturation dans le terrain déclencheraient les maladies auto immunes.
Le système immunitaire n'arrivant plus a différencier de soi et le non soi. 
(Merci Luc pour la découverte de cet auteur Smile  je me régale)


Dernière édition par Flo le Sam 25 Juin 2016 - 22:18, édité 1 fois

_________________
Les préjugés, les habitudes et l'ignorance concernant l'alimentation, sont si grands, que la diététique pourrait être appelée "le chaînon manquant de l'esprit humain" Arnold EHRET
avatar
Flo
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1173
Date d'inscription : 20/10/2015
Age : 51
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes, une histoire de famille...

Message  Flo le Sam 25 Juin 2016 - 21:58

La question à se poser c'est qu'est-ce que ces personnes de ta famille on mangé ?

Parce que dans ma famille, lorsque je regarde les choses sous cet angle, je comprends très bien pourquoi elle sont ou ont été malades Rolling Eyes

Ce qui incroyable c'est que ma grand mère paternelle, qui avait une méga spondylarthrite (pas très douloureuse, mais très déformante) était abonnée à la revue "Le Témoin de la loi naturelle et spirituelle" journal rédigé par Paul Carton.

Paul Carton était un médecin qui revendiquait sont attachement aux préceptes d'hypocrate et il traitait ses patients par la diététique, il a été influencé par les nathuropathes de l'époque.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je me souvient très bien qu'elle appliquait ses préconisations, mais elle mangeait une quantité de pain et de fromage...hallucinante... Crying or Very sad


Dernière édition par Flo le Dim 26 Juin 2016 - 10:46, édité 1 fois

_________________
Les préjugés, les habitudes et l'ignorance concernant l'alimentation, sont si grands, que la diététique pourrait être appelée "le chaînon manquant de l'esprit humain" Arnold EHRET
avatar
Flo
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1173
Date d'inscription : 20/10/2015
Age : 51
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes, une histoire de famille...

Message  Mirzoune le Dim 26 Juin 2016 - 0:54

Oui, Flo, je suis d'accord avec toi pour la prédominance des facteurs épigénétiques. L'influence de la génétique, en effet, ne serait que d'environ 30%.

Dans ma famille, on s'est toujours bien nourri et plutôt légèrement: toujours des crudités en entrée, toujours des fruits en dessert. Toujours un légume pour accompagner une viande ou un poisson. Pas d'orgie de bouffe "à la française"... Des plats "maison"...

Par contre, dans une famille où l'on a connu les deux guerres mondiales, dans le Nord de la France, première région occupée, manger du pain et boire du lait étaient incontournables... C'est là qu'intervient le facteur génétique. Génétiquement, nous n'étions probablement pas "équipés" pour ce type d'aliments. à des degrés différents selon les individus (il suffit de voir ma frangine qui ne peut pas consommer de poulet nourri au grain et qui réagit même au dextrose de blé par de violentes diarrhées). Mais l'intolérance, moins "visible" chez d'autres, n'en fait pas moins son travail de destruction lente, qui débouche sur la maladie auto-immune...

Petite je refusais de boire du lait et de manger du pain. C'était vécu comme une provocation, un caprice. Le matin je buvais du thé au lieu du traditionnel lait chocolaté et partais pour l'école le ventre vide. Craignant pour ma santé, ma mère ajoutait du gruyère partout pour que je ne manque pas de calcium... Et comme j'étais plutôt maigre (je me faisais engueuler à chaque pesée lors des visites médicales!), on mettait cela sur le compte de mes refus alimentaires. Alors qu'en me laissant manger selon mes goûts, j'aurais peut-être pris le poids souhaité! Et voilà comment on bousille un microbiote intestinal à coups de préjugés! Lol! Je considère cela comme un signal précurseur de mes soucis de santé ultérieurs. Mais il aurait été inconcevable, à l'époque de laisser un gosse s'alimenter sans lait ni gluten, tu penses bien!

Comme quoi, l'apparition de la maladie est bien la corrélation de facteurs génétiques (intolérance) et épigénétiques (traditions alimentaires)...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3042
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 54
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Maladie auto-immune une histoire de microbiote

Message  Flo le Dim 26 Juin 2016 - 11:10

Mirzoune a écrit:Petite je refusais de boire du lait et de manger du pain. C'était vécu comme une provocation, un caprice.
Toute ma jeunesse je suis partie à l'école en ayant bu un bol de lait, en général 1/2 heure après j'avais un léger malaise...

j'ai toujours mis ça sur le compte d'une situation scolaire un peu diffcile (l'école ou j'étais, accueillait plusieurs enfants en difficultés qui étaient placés dans des fermes, moyenant une aide financière et pour faire de la main d'oeuvre bon marché  Evil or Very Mad
 les gamins étaient en souffrance et en cours ce n'était pas toujours facile...
Le maître était très autoritaire... ça gueulait grave.

Entre le lait et le stress, j'avais pas mal d'apréhention pour me rendre à l'école...et beaucoup de mal à me concentrer sur l'orthographe Wink

Ce qui m'a fait tilter rétrospectivement, c'est que le lait en poudre a chez moi un effet exacerbé...

Dans la famille de mon père, il sont originaire de haute Loire, ils consomaient beaucoup de laitage et de pain.

Dans les facteurs familiaux, les 2 autres frères de mon père, l'un a une polyarthrite et l'autre les cartilages des genous complètement dézingués, comme il était plombier ils ont mis celà sur le compte du métier, mais pour moi c'est majoritaire un problème de transmission de microbiote.
Mon père qui est né pendant la guerre c'est la grosse cata, à 17 ans avait plein de rhumatismes.
Il a clairement hérité du microbiote défaillant, à une mauvaise période, dans une région ou les habitudes alimentaires n'étaient adaptées à son organisme...c'est celà qui me fait dire que la composante génétique elle n'y est pas pour grand chose.

Du côté maternel le conflit a été bénéfique sur le plan alimentaire, elle est née en provence, pas de lait de vache pendant sa jeunesse, introuvable durant le conflit... du pain quand même, elle a juste un peu d'arthose et un Dupuytren, stoppé par la diète Seignalet depuis une bonne dizaine d'année.

Ce microbiote défaillant laisse entrer dans le corps beaucoup trop de toxines que les émonctoires n'arrivent pas à évacuer.


De mon ressenti j'aurais rangé la spondy dans les maladies d'encrassage, mais en fait le désencrassage que j'ai ressenti lors du début de ma rémission se faisait dans les sérums intra et extracellulaire ainsi que dans la lymphe et le sang, le fameux terrain des nathuropathes.


Une fois le terrain saturé ( ou en même temps je ne sais pas...) les MEC s'encrassent à leurs tours, MEC, matrices extracellulaires : os, tendon, cartilage, synovie...

Dans la fybromyalgie ce sont les muscles qui s'encrassent, c'est extrêment douloureux.


Dernière édition par Flo le Mer 29 Juin 2016 - 13:15, édité 3 fois

_________________
Les préjugés, les habitudes et l'ignorance concernant l'alimentation, sont si grands, que la diététique pourrait être appelée "le chaînon manquant de l'esprit humain" Arnold EHRET
avatar
Flo
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1173
Date d'inscription : 20/10/2015
Age : 51
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes, une histoire de famille...

Message  Mirzoune le Dim 26 Juin 2016 - 11:28

Flo a écrit:1- l'école ou j'étais, accueillait plusieurs enfants en difficultés, placés dans des fermes, moyenant une aide financière et pour faire de la main d'oeuvre bon marché  Evil or Very Mad
...
2- Du côté maternel...elle est née en provence, pas de lait de vache pendant sa jeunesse... du pain quand même, elle a juste un peu d'arthose et un Dupuytren, stoppé par la diète Seignalet

1- Je ne savais pas qu'il existait encore, dans les années 60, des enfants exploités dans les fermes par l'institution...

2- les bienfaits du régime méditerranéen...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3042
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 54
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes, une histoire de famille...

Message  Luc le Dim 26 Juin 2016 - 11:30

Flo a écrit:
 pour moi c'est majoritaire un problème de transmission de microbiote.
oui, bien vu: Le microbiote (la flore intestinale) est transmise par l'accouchement.
Mais lorsqu'on en est conscient, on peut inverser le processus en changeant la flore pathogène.
On réussit très bien avec la bactériothérapie fécale ou fécalothérapie (également nommée « transplantation fécale » ...
Sinon, on dit souvent que le facteur hérédité intervient pour 30 %. C'est le terrain +/ fragile qui fera la différence. Terrain fragilisé par le contexte: habitudes alimentaires, faiblesse de la flore intestinale, etc.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4570
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes, une histoire de famille...

Message  Mirzoune le Dim 26 Juin 2016 - 11:39

Luc a écrit:Le microbiote (la flore intestinale) est transmise par l'accouchement.

Dommage que je ne me sois pas mise à Seignalet plus tôt![Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3042
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 54
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes, une histoire de famille...

Message  Flo le Dim 26 Juin 2016 - 11:48

Mirzoune a écrit:

1- Je ne savais pas qu'il existait encore, dans les années 60, des enfants exploités dans les fermes par l'institution...

2- les bienfaits du régime méditerranéen...
1- C'était dans le années 71 à 80, les enfants étaient exploités par les familles d'accueils (il n'y avait pas de contrôle évidemment...)

2-Oui, on a déjà parlé du jardin provençal c'est le top Smile

_________________
Les préjugés, les habitudes et l'ignorance concernant l'alimentation, sont si grands, que la diététique pourrait être appelée "le chaînon manquant de l'esprit humain" Arnold EHRET
avatar
Flo
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1173
Date d'inscription : 20/10/2015
Age : 51
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladies auto-immunes, une histoire de famille...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum