Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Histroire drôle en images - Funny clip
par Luc Aujourd'hui à 11:40

» Entrez en harmonie avec votre corps et l'univers
par Luc Aujourd'hui à 10:03

» Probiotique et ostéoporose
par Luc Aujourd'hui à 9:14

» Comment soigner une blessure et régénérer la peau
par Luc Hier à 14:03

» Bon anniversaire Monik
par Luc Hier à 11:45

» La lumière LED fatigue et altère la macula
par Gaffal Mar 13 Nov 2018 - 21:13

» Nouveau cadeau de la vie
par Mirzoune Mar 13 Nov 2018 - 16:53

» Bon anniversaire Lulu
par Mirzoune Dim 11 Nov 2018 - 10:57

» Moteur de recherche autre que Google
par Luc Dim 11 Nov 2018 - 8:55

» La plaque mucoïde une priorité ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:45

» Et si la maladie se cachait dans votre bouche ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:38

» Lavement mode d’emploi
par Luc Sam 10 Nov 2018 - 17:59

» Bon anniversaire à notre Luc international
par Celine57 Sam 10 Nov 2018 - 9:22

» Inflammation du mésentère
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 15:28

» Je me souviens donc je me trompe
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 13:40

» Thérapie Gerson
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 9:58

» Gif/Jpeg/Png Différences
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 12:14

» Ne-m'appelez-plus - Télémarketing
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 11:33

» Foot en délire
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:34

» Dauphins en spectacle
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:27

» Idées pour varier le petit déj
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:26

» Bon anniversaire Pierrette
par Pierrette Mer 7 Nov 2018 - 8:37

» Vitamine D et Grippe
par Gaffal Mar 6 Nov 2018 - 23:51

» Faire connaissance avec le clair ressenti
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 16:34

» Dites adieu au diabète
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 11:31

» Mangue dans les salades
par Luc Jeu 1 Nov 2018 - 13:00

» Jeûne et sport
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 17:18

» Chez le Kiné - Massage (Sketch)
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 12:12

» Le sucre : Chronique d'un tueur
par Gaffal Lun 29 Oct 2018 - 20:47

» Changement d'heure
par Luc Sam 27 Oct 2018 - 8:28

» Cancer : un traitement simple et non toxique. Extraits
par Luc Ven 26 Oct 2018 - 11:45

» Le corps subtil
par astree Jeu 25 Oct 2018 - 13:50

» Les mémoires épigénétiques
par Flo Jeu 25 Oct 2018 - 10:25

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Nell74 Mar 23 Oct 2018 - 18:02

» Le beurre est-il de retour ?
par Luc Mar 23 Oct 2018 - 12:33

» idées pour faire des jus
par Luc Lun 22 Oct 2018 - 20:57

» Microbiote et pathologies auto-immunes
par Gaffal Sam 20 Oct 2018 - 22:35

» Découvrez la qualité de l’eau du robinet de votre commune
par Proserpine Mar 16 Oct 2018 - 12:16

» Propolis verte et cancer
par Mirzoune Mar 16 Oct 2018 - 9:20

» FUT2 sécrétor ou non sécretor ?
par Parsifal Lun 15 Oct 2018 - 14:26

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Luc Sam 13 Oct 2018 - 11:05

» Comment optimiser l'assimilation du fer
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:23

» The Plant Paradox - Dr Gundry
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:17

» Le CBD - Cannabidiol
par Mirzoune Sam 13 Oct 2018 - 9:41

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:52

» Médecine individualisée, épigénétique et nutrigénomique
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:31

» Comment j'alcalinise mon corps
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:19

» Où trouver du calcium ailleurs que dans les laits animaux?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:14

» Briquettes moelleuses au curcuma SGSC
par Luc Mar 9 Oct 2018 - 11:48

» Bon anniversaire Mezame
par Mezame Dim 7 Oct 2018 - 21:04

» Pasteur/Koch
par Proserpine Dim 7 Oct 2018 - 15:39

» Bon anniversaire Matogato
par Mirzoune Sam 6 Oct 2018 - 10:08

» Bon anniversaire johnny-bak
par Mirzoune Jeu 4 Oct 2018 - 19:46

» Les facteurs déclenchants supposés de la fibromyalgie
par sumerien Jeu 4 Oct 2018 - 19:19

» Les oméga-6 oxydés sont coupables – Pas le cholestérol LDL !
par Luc Mer 3 Oct 2018 - 10:34

» Magnésium et taurine pour le cerveau
par Flo Mar 2 Oct 2018 - 11:12

» Présentation de Parsifal
par Mirzoune Mar 2 Oct 2018 - 8:28

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par Luc Mar 2 Oct 2018 - 8:19

» ALA: acide alpha-lipoïque et chélation
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:46

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:43

» L'aspirine est pro-métabolique et anti-cancer
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:12

» Renverser l’autisme
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:21

» Maladies auto-immunes: rééquilibrer le système immunitaire
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:20

» Kitava (Nouvelle Guinée), l’île où l’acné n’existe pas
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:18

» Bon anniversaire jpwax
par Mirzoune Lun 1 Oct 2018 - 11:43

» Comprendre l’homéopathie
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 20:03

» De l’huile d’olive à la place des antiacides
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 15:02

» Le jeûne thérapeutique et ses effets combinés à la chimiothérapie
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 10:30

» Bon anniversaire Galaanes
par Mirzoune Ven 28 Sep 2018 - 9:28

» Comment guérir votre métabolisme. Livre
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 8:02

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Gaffal Jeu 27 Sep 2018 - 22:45

» Pain SG au thon et au cerfeuil
par Luc Mer 26 Sep 2018 - 7:57

» Bon anniversaire Angely
par Mirzoune Mar 25 Sep 2018 - 12:16

» Bon anniversaire Florence
par Nell74 Lun 24 Sep 2018 - 17:47

» Métaux Lourds : Pollution invisible
par Luc Lun 24 Sep 2018 - 11:19

» Shiitake: Le champignon « coup de fouet »
par Luc Dim 23 Sep 2018 - 15:25

» Bon anniversaire Cateli
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:57

» Bon anniversaire Bredan
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:55

» Danse du fou à pattes bleues
par Proserpine Dim 23 Sep 2018 - 8:09

» Histoires drôles et blagues ...
par Mirzoune Jeu 20 Sep 2018 - 9:25

» Cake SG teff sarrasin aux petits raisins
par Luc Mer 19 Sep 2018 - 14:36

» Présentation - Virginie94
par Mirzoune Lun 17 Sep 2018 - 13:21

» Les animaux malades de leurs croquettes
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 21:36

» Bouillon de poule: Un incontournable!
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Luc Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Huile de poisson et effet sur la thyroïde
par Luc Ven 14 Sep 2018 - 18:05

» rentrée cheznous en Béarn (64)
par Proserpine Ven 14 Sep 2018 - 17:43

» me voilà - Hérode
par Hérode Ven 14 Sep 2018 - 16:31

» Métabolisme du fer
par Luc Ven 14 Sep 2018 - 10:17

» Mort cérébrale et don d'organes
par Proserpine Mer 12 Sep 2018 - 19:09

» Présentation Sumerien
par Luc Mar 11 Sep 2018 - 20:42

» cake potiron ou courge
par Luc Lun 10 Sep 2018 - 16:10

» Le sel oui ! Mais lequel ?
par Luc Lun 10 Sep 2018 - 14:25

» Bon anniversaire Noa
par Mirzoune Dim 9 Sep 2018 - 10:43

» Eau ou café pour s'hydratater ?
par Luc Jeu 6 Sep 2018 - 10:38

» Cancer & Huiles Essentielles – Soins de support
par Mirzoune Jeu 6 Sep 2018 - 9:53

» Régime anti-Alzheimer
par Luc Mar 4 Sep 2018 - 11:30

» Smoothie Vert Tangerine et banane
par Luc Lun 3 Sep 2018 - 10:54

» Substances naturelles anti-douleur. Tableau
par Luc Dim 2 Sep 2018 - 15:09


Décodage biologique

Aller en bas

Décodage biologique

Message  Luc le Sam 9 Juil 2016 - 19:09

Décodage biologique – Christian Flèche

"Nous ne sommes pas là pour guérir de nos maladies, mais nos maladies sont là pour nous guérir". 
Cette accroche est très provocatrice. C'est quelque chose d'extrêmement dérangeant ! Lorsque quelqu'un souffre terriblement dans son lit, quand quelqu'un a un rhumatisme depuis plus de vingt ans, etc., c'est à la limite de l’acceptable. Il s'agit donc de bien comprendre ce que cela implique …
Librement inspiré de  décodage-biologique-Christian-Flèche
Résumé:
Nos maladies sont là pour nous guérir… Mais nous guérir de quoi ? 
De
quelque chose qui est caché, invisible, inconscient. D'un choc émotionnel bien précis, mais tombé dans l'oubli. Avec parfois des sous-ramifications : Plusieurs petits traumatismes, physiques ou psychologiques, dégradent le terrain. L’équilibre est fragile…  

Notre cerveau ne peut pas / ne sait pas faire la distinction entre le réel et l’imaginaire : Quel rapport y a-t-il avec la maladie ? Quel rapport y a-t-il entre quelqu'un qui a un cancer ou un ulcère à l'estomac ? 
Christian Flèche, infirmier de formation et Maître-Praticien en PNL (programmation neuro-linguistique), dit :
"Il s'agit en réalité d'un phénomène connexe répondant à une loi fondamentale selon laquelle notre cerveau biologique ne peut pas faire, ne sait pas faire et ne fait pas la différence entre le réel et l'imaginaire."

Chacun peut en faire l'expérience : Lorsqu'un enfant joue à sa PlayStation, dans le rôle de l’Agent 007, il est James Bond, il est dans l’imaginaire. Pourtant,  il transpire des mains, halète, se passionne. Il est dans le virtuel, dans l'imaginaire. Je pourrais citer d’autres exemples où le subconscient intervient et modifie les paramètres physiques, ndlr. Mais simplifions.
C'est la même chose qui se passe au niveau de notre biologie. Lorsqu’on imagine être sali, et le fait d'être sali réellement, est décodé de la même façon par le cerveau. C'est alors que notre corps tente d’exprimer une solution, biologique, qui est : Puisqu’on m'impose quelque chose, je vais l'éliminer et contourner la contrainte. Cela ne se déroule pas toujours ainsi, mais cela est courant! L’important est le ressenti : Tout le monde ne sera pas embarrassé / entravé, avec le même degré d’intensité et de durée. Certaines personnes refouleront leurs sentiments, s’en accommoderont tant bien que mal, culpabiliseront quelque peu, puis feront bonne mine même si le cœur n’y est pas…
Le ressenti est la pierre angulaire, la pierre de touche fondamentale. C'est l'articulation entre l'événement extérieur et la réalité intérieure. 
Il existe 4 critères pour Christian Flèche :
- Premier critère : un événement dramatique : si c'est un choc léger, cela n'entre pas en biologie, il n'y a pas besoin de trouver de solution. Mais il faut se souvenir que ce qui peut être bénin d'un point de vue rationnel, peut avoir une énorme importance du point de vue émotionnel, affectif.
- Deuxième critère : inattendu : c'est un événement, une surprise à laquelle on n'est pas préparé.
- Troisième critère : vécu dans l'isolement ; on n'en parle pas, on ne manifeste pas son ressenti profond. On ne partage pas.
- Quatrième critère : sans solution durable satisfaisante, ingérable, donc refoulé dans l’inconscient biologique. 
NB : Notez qu’il ne s’agit pas seulement d’identifier le « problème », il faut apporter une solution satisfaisante. D’où l’importance de s’adresser à un thérapeute compétant. De préférence, ayant une formation en psychologie ou psychiatrie. Ou alors qui a une longue pratique en cabinet (thérapeute). Attention aux charlatans, auto-programmés "spécialistes" ...
Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pour aller plus avant :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
Exemple d’ouvrage lu, pour une 1ère approche générale : « Décodage biologique des maladies », par Christian Flèche.
Pour un problème spécifique neurologique :
Problèmes-neurologiques-endocrinien.amazon.fr (je n'ai pas lu ce dernier ouvrage).
Autre auteur intéressant : Jean-Jacques Crèvecœur. Ou la revue Néosanté …
Dernier conseil: ne rejetez pas trop vite la théorie sous-jacente, même si l'exemple donné pour expliquer semble tiré par le cheveux. Il n'y a pas qu'une seule voie pour résoudre un conflit. Gardez l'esprit ouvert et laissez faire le temps au temps Wink


Dernière édition par Luc le Dim 10 Juil 2016 - 7:59, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6089
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodage biologique

Message  Mirzoune le Sam 9 Juil 2016 - 19:34

C'est marrant, c'est un truc que je me dis souvent. Merci la maladie! Elle m'a permis de remettre pas mal de choses à leur juste place. Et aussi de me replacer, moi aussi à ma juste place... dans plusieurs domaines...

Cependant, c'est une approche que l'on ne peut vraiment concevoir - en tant que malade - qu'à postérieuri, quand on a réglé tout ou majeure partie des problèmes qui se sont entremêlés et on conduit, au fil du temps, à la maladie.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3665
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodage biologique

Message  Proserpine le Sam 9 Juil 2016 - 20:43

Mirzoune a écrit:C'est marrant, c'est un truc que je me dis souvent. Merci la maladie! Elle m'a permis de remettre pas mal de choses à leur juste place. Et aussi de me replacer, moi aussi à ma juste place... dans plusieurs domaines..
Moi aussi... bien que je ne sois pas guérie !

_________________
Il ne faut pas demander que les événements soient comme tu le veux, 
mais il faut les vouloir comme ils arrivent .

Épictète


Ne jamais renoncer
avatar
Proserpine
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1147
Date d'inscription : 19/12/2015
Age : 63
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodage biologique

Message  Proserpine le Sam 9 Juil 2016 - 20:50

Mirzoune a écrit:Cependant, c'est une approche que l'on ne peut vraiment concevoir - en tant que malade - qu'à postérieuri, quand on a réglé tout ou majeure partie des problèmes qui se sont entremêlés et on conduit, au fil du temps, à la maladie.

Pas d'accord : je l'envisage bien, moi, à partir d'autres lectures.
Ok, je n'ai pas de traitement, donc rien à perdre... mais, ça peut s'envisager en + d'un traitement (j'ai connu qqn qui l'a fait avec le Dr Thomas-Lamotte, neurologue passé au décodage biologique)
Je pense qd même que l'explication ne se situe pas toujours à ce niveau...

_________________
Il ne faut pas demander que les événements soient comme tu le veux, 
mais il faut les vouloir comme ils arrivent .

Épictète


Ne jamais renoncer
avatar
Proserpine
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1147
Date d'inscription : 19/12/2015
Age : 63
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodage biologique

Message  Luc le Sam 9 Juil 2016 - 21:37

Proserpine dit:
Je pense qd même que l'explication ne se situe pas toujours à ce niveau...
Bien vu  
Ce n'est pas la panacée.
Toutes les personnes n'ont pas un conflit à résoudre ...
Mais envisagez une introspection vaut la peine...

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6089
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodage biologique

Message  Flo le Sam 9 Juil 2016 - 22:31

Ces dernières décennies, on a accordé, de mon point de vue, trop d'importance à l'influence du psychologique sur le somatique alors que le problème peut-être dans l'autre sens...

_________________
Les préjugés, les habitudes et l'ignorance concernant l'alimentation, sont si grands, que la diététique a longtemps été "le chaînon manquant de l'esprit humain" Arnold EHRET
Le chainon manquant a été découvert et décrit en 2017 dans l'Eloge du cru de Dominique Guyaux
avatar
Flo
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1316
Date d'inscription : 20/10/2015
Age : 52
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodage biologique

Message  Mirzoune le Sam 9 Juil 2016 - 23:57

Luc a écrit:
Proserpine dit:
Je pense qd même que l'explication ne se situe pas toujours à ce niveau...
Bien vu  
Ce n'est pas la panacée.

Evidemment non! Mais on connaît bien l'action du stress sur le déclenchement d'une maladie auto-immune ou d'une poussée. Donc, le facteur psy existe bel et bien. Reconnaître son influence ne revient pas pour autant à dire que c'est LA cause de la maladie. Simplement, passer à côté c'est - je pense - se priver d'une chance supplémentaire (parmi toutes les autres propositions) d'améliorer sa condition.

Nous avons déjà eu ce genre de discussion sur l'Appart, à la sortie du livre d'olivier Soulier sur la SEP et je suis d'avis que son point de vue est transposable à l'ensemble des maladies auto-immunes.

Je compare souvent la lutte contre une maladie chronique à une corrida: pour vaincre la bête, il faut lui lancer des banderilles de tous côtés. Tous les moyens que nous utilisons, que l'on appelle "approches complémentaires", sont autant de banderilles dont aucune ne doit être négligée. C'est peut-être l'une d'elles (en complément des autres qui ont déjà bien affaibli la bête) qui donnera l'estocade finale, le coup porté entre les yeux.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3665
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodage biologique

Message  Proserpine le Dim 10 Juil 2016 - 8:20

Si vous voyez le décodage biologique comme une des voies à explorer, on est d'accord.

Quand au stress, je lis en ce moment un livre où les dégâts qu'il peut faire sont très bien expliqués. L'auteur (Dr Dispenza) appelle ça "rester bloqué en mode survie" : sur un graphique, c'est très parlant... et carrément flippant !
D'où l'importance de juguler le stress...

_________________
Il ne faut pas demander que les événements soient comme tu le veux, 
mais il faut les vouloir comme ils arrivent .

Épictète


Ne jamais renoncer
avatar
Proserpine
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1147
Date d'inscription : 19/12/2015
Age : 63
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodage biologique

Message  Mirzoune le Dim 10 Juil 2016 - 9:09

Flo a écrit:Ces dernières décennies, on a accordé, de mon point de vue, trop d'importance à l'influence du psychologique sur le somatique alors que le problème peut-être dans l'autre sens...
Je suis bien d'accord. Quand tu souffres depuis des mois et que (parce que la médecine conventionnelle est peu efficace sur les maladies chroniques) le toubib (aussi psychologue qu'un inspecteur des impôts et sans savoir ce que tu endures) te sort qu'il y a une composante psychologique dans ta maladie, tu n'as d'autre envie que de l'immoler sur un bûcher de radios et d'IRM! J'y ai eu droit comme nous tous et j'avais des envies de meurtre!

Cependant si je suis honnête avec moi-même et avec vous, je dois reconnaître que
1- l'apparition de ma maladie fait suite à des difficultés dans ma vie personnelle dont 2 évènements traumatiques à 2 ans d'intervalle
2- l'annonce de ma maladie a été suivie d'une exacerbation des symptômes (probablement l'anxiété engendrée par un tel diagnostic)
3- le stress sur une période durable est souvent à l'origine d'une poussée. Non pas le stress seul mais ce qu'il engendre: sous stress, on fait moins attention à sa bouffe, à son quota de sommeil, à soi en général... Alors, imaginez ce que donne un stress quotidien sur une durée de 10 ans ou plus! Et ça ne fait pas de moi une hystérique pour autant!

Ceci ne veut pas dire que le stress est LA cause de la maladie mais il en est une composante non négligeable. Le problème est que, tant qu'on dissociera l'aspect psychologique de l'aspect physiologique dans la prise en compte d'une maladie, il manquera une partie de l'approche.

Je suis complètement d'accord avec Flo sur le fait que trop souvent, à chaque fois que les investigations ne permettent pas un diagnostic, on envoie le malade chez le psy. C'est d'ailleurs souvent le cas avec les maladies auto-immune, la fibromyalgie, la maladie de Lyme, le syndrome de fatigue chronique...etc... ça a été longtemps le cas pour l'autisme. La composante psychologique n'est prise en compte qu'après échec de la médecine: recherche infructueuse de diagnostic ou échec des traitements conventionnels, souvent annoncés avec beaucoup de brutalité et peu d'empathie de la part du médecin qui doit lui-même faire face à son propre échec. Dans ces conditions, pas étonnant que le malade - déjà fragilisé - le perçoive comme une non reconnaissance, voire une accusation de simuler et grimpe aux rideaux!

Malgré tout, je maintiens que, lorsqu'on doit faire face à un tel bouleversement de sa vie et de celle de ses proches, un accompagnement (s'il a la même place, ni plus, ni moins que les autres approches et s'il ne sert pas d'explication fourre-tout) est nécessaire. à cette condition, il sera accepté par le malade.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3665
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodage biologique

Message  Mirzoune le Dim 10 Juil 2016 - 9:23

J'ajoute que si je suis aujourd'hui apaisée devant l'idée d'une interaction entre les aspects psychiques et "mécaniques" de ma maladie c'est parce que j'ai bénéficié d'un programme de réadaptation extrêmement complet à l'hôpital Cochin. La prise en charge psy faisant partie intégrante du programme, on y avait tous droit (les fous et les pas fous! Lol!).
Pas de psychothérapie (on va quand-même pas faire 10 ans d'analyse parce qu'on a mal au dos!) mais des séances de relaxation, de réalité virtuelle, de l'ergothérapie (quand on prend du plaisir, on oublie de faire gaffe à pas se faire mal et on redécouvre ses possibilités) et des explications, par une neuropsy, des mécanismes de la douleur qui font qu'on adhère totalement au programme.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3665
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodage biologique

Message  Mirzoune le Dim 10 Juil 2016 - 9:51

Ceci dit, on digresse grâââve, là! Le sujet était guérir, non de la maladie mais grâce à la maladie. Et nous revoilà à la case départ!
Eh oui! si je ne m'étais pas mise au régime SGSC, si je n'avais pas arrêté la clope, si je n'avais pas pris un poste plus proche de chez moi, si j'avais continué à faire de la formation pour adultes et bossé comme une mule chaque jour jusqu'à 23h sans écouter mon corps qui me disait "STOP"... Bref, si je n'avais pas appris à respecter mes limites, sans interpréter cette baisse d'activité comme un échec, je n'aurais pas peut-être pas pu reprendre mon travail.

Comme on dit, "tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse". Je suis juste fissurée (Je vois déjà Flo qui se marre) et maintenant, pour l'eau, je me fais livrer!
J'aurais pu y penser avant mais, tant que je n'étais pas malade, bah, je continuais à faire la mule ou la cruche (au choix!)...

Je ne suis pas moins heureuse qu'avant parce que j'ai levé le pied. Je ne suis pas moins fière de moi parce que j'ai arrêté l'enseignement supérieur (au contraire, je suis plutôt fière de mon parcours quand je vois comme je me suis rétablie).

Allez je vous la mets parce qu'elle résume bien ma façon de voir la vie:



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3665
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodage biologique

Message  Proserpine le Dim 10 Juil 2016 - 10:35

Mais non ! On ne digresse pas du tout : c'est parce qu'on est malade (signe d'alerte) qu'on réagit. On prend des décisions, on voit les choses autrement, bref, on instaure un cercle "vertueux"...

_________________
Il ne faut pas demander que les événements soient comme tu le veux, 
mais il faut les vouloir comme ils arrivent .

Épictète


Ne jamais renoncer
avatar
Proserpine
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1147
Date d'inscription : 19/12/2015
Age : 63
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodage biologique

Message  Luc le Dim 10 Juil 2016 - 11:14

Oui, l'un n'empêche pas l'autre: On prend conscience qu'il y a une entrave et on tente ensuite d'installer un cercle vertueux.
Bon décodage, les filles  
Si on a compris que, parfois, la maladie est une étape qui nous fait avancer, nous pousse à comprendre ce qu'il est bon de modifier, alors "on" est en plein dans le sujet!


Extra, les paroles de Voulzy:
Lyrics « Slow Down ». Laurent Voulzy
Li la le lo
Léo la la na na na na
Li la le lo
Léo la la na na na na 

Nous on voulait tout
Tout de suite,
Danser plus vite
Que danse la musique,
La lune et le soleil
En même temps,
On essayait sur la plage

D’apprivoiser les filles sauvages,
Elles nous disaient
Comme elles disent tout le temps, 


Doucement, doucement
Doucement, doucement
Doucement, doucement
Doucement… 


Toute la vie on prend du sable
Du sable dans la main qui s’en va
Et le temps nous coule entre les doigts.
Alors, il faut courir les filles
Courir après l’argent qui brille,
Je veux courir savez-vous comment ? 


Doucement, doucement
Doucement, doucement
Doucement, doucement
Doucement.. 


Et le soir la fille qui m’attend
Me murmure avec sentiments,
«Tu sais quand on s’aime on s’aime,
Ne pressons pas l’mouvement
Si après on dort, on dort,
Chaque chose en son temps
Mais doucement. » 


Dans chaque fleur, il y a l’été
Dans chaque seconde l’éternité,
Et l’amour dans chaque fille qui danse.
Pour adoucir le voyage
S’arrêter, goûter le paysage,
Savoir réduire la cadence.


Slow down, slow down,
Slow down, slow down,
Slow down, slow down,
Slow down... 


Et le soir la fille qui m’attend,
Me murmure avec sentiments :
« Tu sais quand on aime on aime,
Ne pressons pas l’mouvement,
Si après on dort, on dort.
Chaque chose en son temps ! »


 Slow down…
 

Doucement,

 L’amour c’est comme le temps
Il faut que ça dure longtemps,
Doucement,
Ni après ni avant,
Chaque chose en son temps.


Li la le lo
Léo la la na na na na 


Allongé dans les groseilles
Regarder passer le soleil,
Ressentir du temps la caresse.
Puisque c’est une douleur vive
Que nos vies tellement fugitives,
Se dire que rien jamais ne presse.


 Slow down !
Doucement ! 


Et le soir avec du sentiment,
J’explique à la fille qui m’attend : 
« Tu sais quand on s’aime, on s’aime.
On s’aime, on s’aime
Si après on dort, on dort
Chaque chose en son temps ! »

 Doucement,
 

L’amour c’est comme le temps.
Il faut que ça dure longtemps.
Doucement… 

Ni après ni avant
Chaque chose en son temps
Doucement,


 L’amour c’est comme le temps.
Il faut que ça dure longtemps.
Doucement,
Ni après ni avant,
Chaque chose en son temps.


Li la le lo
Léo la la na na na na. 


Nous on voulait tout, tout de suite.
Danser plus vite que danse la musique


Li la le lo
Léo la la na na na na 


On essayait sur la plage,
D’apprivoiser les filles sauvages.


Li la le lo
Léo la la na na na na 


S’il faut courir après les filles,
Courir après l’argent qui brille


Li la le lo
Léo la la na na na na 


Non, non, non, je ne veux pas
Danser plus vite que danse la musique.


Li la le lo
Léo la la na na na na 


La vie passe à toute vitesse;
Doucement ; doucement.


Léo la la na na na na

 Je ne suis pas pour la vitesse. 


Li la le lo
Léo la la na na na na


Slow down, slow down,
Léo la la na na na na


J’aime pas aller à toute vibure
On peut se casser la figure.


NDLR: Ici, on est forcément dans la caricature. Liberté de l'artiste qui exacerbe un point de vue pour faire passer un message: On peut se casser la figure quand on ne ménage pas la monture, quand on ne prend pas le temps de souffler et de profiter de l'instant présent.
PS: J'ai essayé de retrouver une vidéo de Jean-Yves Bilien "Les chemins de la guérison", en 2 parties, mais elle était payante ...

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6089
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodage biologique

Message  Mirzoune le Dim 10 Juil 2016 - 12:11

Luc a écrit:On peut se casser la figure quand on ne ménage pas la monture, quand on ne prend pas le temps de souffler et de profiter de l'instant présent.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3665
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodage biologique

Message  Flo le Dim 10 Juil 2016 - 16:49

Superbes textes mirzoune, t'imagines même pas le bien que ça me fait tellement c'est dur au boulot en ce moment...vous êtes toujours ma bouffée d'oxygène.

_________________
Les préjugés, les habitudes et l'ignorance concernant l'alimentation, sont si grands, que la diététique a longtemps été "le chaînon manquant de l'esprit humain" Arnold EHRET
Le chainon manquant a été découvert et décrit en 2017 dans l'Eloge du cru de Dominique Guyaux
avatar
Flo
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1316
Date d'inscription : 20/10/2015
Age : 52
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodage biologique

Message  Flo le Lun 11 Juil 2016 - 17:19

Mirzoune a écrit:Pas de psychothérapie (on va quand-même pas faire 10 ans d'analyse parce qu'on a mal au dos!) mais des séances de relaxation, de réalité virtuelle, de l'ergothérapie (quand on prend du plaisir, on oublie de faire gaffe à pas se faire mal et on redécouvre ses possibilités) et des explications, par une neuropsy, des mécanismes de la douleur qui font qu'on adhère totalement au programme.
On va pas faire 10 ans d'analyse pour un mal au dos... mais je soutiens qu'il y a plein de personne qui ont fait de l'analyse ou une démarche psy, alors qu'elles ont un problème avec le gluten, la caséine ou autre aliments, le Candida Abicans... voire les 3...  ces personnes sont touchées dans la sphère psychique par des neuro toxiques.

_________________
Les préjugés, les habitudes et l'ignorance concernant l'alimentation, sont si grands, que la diététique a longtemps été "le chaînon manquant de l'esprit humain" Arnold EHRET
Le chainon manquant a été découvert et décrit en 2017 dans l'Eloge du cru de Dominique Guyaux
avatar
Flo
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1316
Date d'inscription : 20/10/2015
Age : 52
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodage biologique

Message  Mirzoune le Lun 11 Juil 2016 - 18:21

J'ai une pote comme ça... empêtrée dans le circuit psychiatrique, suivie en CMP, à bouffer de la morphine (pour ses douleurs), des anti-dépresseurs, régulateurs d'humeur, somnifères le soir. mais, bon, comme elle le dit elle-même, elle aime trop le pain pour -ne serait-ce que- tenter. Par contre, ça la gêne pas de bouffer des médocs qui lui bousillent les neurones... ça fait 4 ou 5 ans maintenant qu'elle est suivie, qu'elle ne va pas mieux et qu'elle ne se pose toujours pas de question. Moi j'ai arrêté de donner mon avis: je passe pour une chieuse et de toutes façons ça l'aide pas...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3665
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodage biologique

Message  Flo le Lun 11 Juil 2016 - 18:49

Mirzoune a écrit:... comme elle le dit elle-même, elle aime trop le pain pour -ne serait-ce que- tenter. Par contre, ça la gêne pas de bouffer des médocs qui lui bousillent les neurones... ça fait 4 ou 5 ans maintenant qu'elle est suivie, qu'elle ne va pas mieux et qu'elle ne se pose toujours pas de question. Moi j'ai arrêté de donner mon avis: je passe pour une chieuse et de toutes façons ça l'aide pas...
Elle est surtout trop shootée aux dérivés de la morphine et autres substances addictives sans le savoir...et sans tous ses moyens d'évaluation personnel opérationnel (bouffée par les même substances)

C'est là où je trouve le parcours de Casasnovas édifiant...parce que lui il reviens de très très loin ...boulanger, il était boulanger ! + le reste, il a un peu chargé la mule...


Dernière édition par Flo le Lun 11 Juil 2016 - 23:10, édité 1 fois

_________________
Les préjugés, les habitudes et l'ignorance concernant l'alimentation, sont si grands, que la diététique a longtemps été "le chaînon manquant de l'esprit humain" Arnold EHRET
Le chainon manquant a été découvert et décrit en 2017 dans l'Eloge du cru de Dominique Guyaux
avatar
Flo
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1316
Date d'inscription : 20/10/2015
Age : 52
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodage biologique

Message  Luc le Lun 11 Juil 2016 - 19:06

Flo a écrit:
C'est là où je trouve le parcours de Casasnovas édifiant...parce que lui il reviens de très très loin ...boulanger, il était boulanger ! + le reste, il a une peu chargé la mule...
t'as vu comment il était avant 2010
 
Et maintenant en 2015 - 2016. Regenere est passé par là  
 
Beau parcours! Vraiment. Il n'a pas peur de se remettre en question et d'évoluer

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6089
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodage biologique

Message  Mirzoune le Lun 11 Juil 2016 - 19:09

Ah! Merde! Je savais pas!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3665
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodage biologique

Message  Flo le Lun 11 Juil 2016 - 23:17

Mirzoune a écrit:Ah! Merde! Je savais pas!
Pour bien comprendre, le personnage il faut regarder pas mal de ses vidéos (lorsqu'on a souffert et vu souffrir comme lui on comprends beaucoup mieux...).
 ça ne veut pas dire que j'adhère à tout ce qu'il dit, loin de là...mais il faut reconnaitre qu'il y a du boulot.

Il aurait certainement pu aller un peu plus vite en étant un peu moins "absolutiste" mais chacun fait son chemin à son rythme et avec ses possibilités du moment Wink

_________________
Les préjugés, les habitudes et l'ignorance concernant l'alimentation, sont si grands, que la diététique a longtemps été "le chaînon manquant de l'esprit humain" Arnold EHRET
Le chainon manquant a été découvert et décrit en 2017 dans l'Eloge du cru de Dominique Guyaux
avatar
Flo
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1316
Date d'inscription : 20/10/2015
Age : 52
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décodage biologique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum