Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» me voilà - Hérode
par Hérode Aujourd'hui à 11:04

» Fécondation in vitro, Thyroïde et avoine
par sossophiphie Hier à 23:54

» Ashwagandha et votre cerveau
par Luc Hier à 13:23

» Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
par Mirzoune Hier à 11:51

» Par quoi remplacer - et bonnes adresses accessoirement
par Proserpine Hier à 9:57

» Présentation Alexenforme: La santé optimale, à la recherche du chemin
par Luc Hier à 8:22

» Présentation d'un retraité heureux - angely17
par Mirzoune Dim 19 Aoû 2018 - 15:51

» Cake à la banane
par Celine57 Dim 19 Aoû 2018 - 11:07

» Petit dej de Luc
par Luc Dim 19 Aoû 2018 - 8:01

» Petits pains coco & teff
par Proserpine Sam 18 Aoû 2018 - 10:18

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Luc Ven 17 Aoû 2018 - 10:35

» Comment la curcumine agit contre le cancer
par Luc Ven 17 Aoû 2018 - 10:16

» Carbs vs Fats & Mitochondria
par alexenforme Jeu 16 Aoû 2018 - 10:34

» Blagues et histroires drôles
par Luc Mer 15 Aoû 2018 - 16:10

» bonjour à tous. Philipou
par Mirzoune Mer 15 Aoû 2018 - 15:15

» Comment guérir votre métabolisme. Livre
par Proserpine Mar 14 Aoû 2018 - 11:24

» Bicarbonate contre l'inflammation
par Luc Dim 12 Aoû 2018 - 12:26

» Que regardez-vous sur ARTE?
par Proserpine Dim 12 Aoû 2018 - 9:50

» Où achetez-vous vos compléments alimentaires ?
par nittygritty Sam 11 Aoû 2018 - 13:24

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Mirzoune Ven 10 Aoû 2018 - 19:30

» Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale
par Luc Mer 8 Aoû 2018 - 11:38

» Dioxyde de titane
par Hérode Mar 7 Aoû 2018 - 22:56

» Les animaux malades de leurs croquettes
par Proserpine Mar 7 Aoû 2018 - 17:04

» Bonjour à tous - de la part de Lilo
par Hérode Mar 7 Aoû 2018 - 10:23

» Balade en Brenne
par Mezame Dim 5 Aoû 2018 - 22:15

» Équilibre électrolytique et fonction surrénalienne
par Luc Jeu 2 Aoû 2018 - 10:20

» j'me presente je m'appelle henry...j'aimerais bien réussir ma vie...
par Luc Mar 31 Juil 2018 - 9:36

» Comprendre le fonctionnement du sodium
par Luc Lun 30 Juil 2018 - 8:33

» Substances naturelles anti-douleur. Tableau
par Luc Ven 27 Juil 2018 - 10:26

» Alerte – Mise en garde
par Luc Jeu 26 Juil 2018 - 11:56

» Présentation K-Limero
par Mirzoune Mer 25 Juil 2018 - 9:04

» Bouillon de poule: Un incontournable!
par Luc Dim 22 Juil 2018 - 21:47

» Présentation Patiloup
par Mirzoune Sam 21 Juil 2018 - 8:55

» Ghee oxydé?
par Proserpine Ven 20 Juil 2018 - 11:32

» Vitamines liposolubles et matière grasse (ratio)
par Mirzoune Mar 17 Juil 2018 - 9:39

» Motogato - Régime : bilan à trois ans et bonjour !
par Gaffal Lun 16 Juil 2018 - 10:37

» Le sucre affaiblit-il réellement le système immunitaire ?
par Luc Dim 15 Juil 2018 - 8:21

» Bon anniversaire lmichelle
par Mirzoune Sam 14 Juil 2018 - 17:41

» Le Cholestérol est un agent protecteur
par Proserpine Dim 8 Juil 2018 - 10:41

» Joyeux anniversaire Chriscool
par Luc Sam 7 Juil 2018 - 21:47

» Présentation jagiella
par Mirzoune Ven 6 Juil 2018 - 15:58

» Jus de pomme terre cru? Raw Potato Juice?
par Luc Mar 3 Juil 2018 - 12:15

» Pain châtaigne SG
par Luc Sam 23 Juin 2018 - 11:39

» L'agar-agar et les carraghnénanes perturbent le microbiote
par Gaffal Ven 22 Juin 2018 - 20:23

» Bourvil : La tactique du gendarme
par Mirzoune Jeu 21 Juin 2018 - 13:13

» Presentation de Gaffal
par Gaffal Dim 17 Juin 2018 - 20:14

» Alzheimer et exercice physique
par Proserpine Jeu 14 Juin 2018 - 8:35

» Présentation Mamoun69
par Mamoun69 Mar 12 Juin 2018 - 14:51

» le gingembre à planter
par Mirzoune Ven 8 Juin 2018 - 11:49

» curcuma et gingembre
par Chantal Ven 8 Juin 2018 - 10:39

» Bon anniversaire Chantal
par Mirzoune Jeu 7 Juin 2018 - 19:04

» Pousses de curcuma
par Chantal Jeu 7 Juin 2018 - 17:50

» immunothérapie et cancer
par Mirzoune Mer 6 Juin 2018 - 14:23

» Vitamine K2 et Respiration Cellulaire
par Gaffal Mar 5 Juin 2018 - 23:04

» Neuroplasticité du cerveau et neurogenèse
par Mirzoune Dim 3 Juin 2018 - 17:53

» Du vert pour protéger le foie
par Mirzoune Dim 3 Juin 2018 - 16:01

» Cure de jus et smoothie detox
par Luc Sam 2 Juin 2018 - 11:28

» Ginseng Panax - type Radix notoginseng
par Mirzoune Sam 2 Juin 2018 - 8:53

» La puissance du mental sur la maladie
par Flo Mar 29 Mai 2018 - 19:46

» Vidéo sur le jeûne prolongé. Incidence
par Flo Mar 29 Mai 2018 - 12:28

» Vitamine B complexe
par Mirzoune Mar 29 Mai 2018 - 9:18

» Faire lever une pâte sans gluten: les levures sans gluten
par Luc Lun 28 Mai 2018 - 19:06

» Vitamine D seulement via UVB?
par Luc Lun 28 Mai 2018 - 17:50

» Des places à gagner pour "Manchild on the moon" au Bataclan fin juin
par Mirzoune Sam 26 Mai 2018 - 10:08

» Fluidité et viscosité sanguine en cas de phlébite. Phytothérapie
par Proserpine Mer 23 Mai 2018 - 16:09

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Celine57 Dim 20 Mai 2018 - 15:47

» Bicarbonate et inflammation - Mise au point
par Luc Sam 19 Mai 2018 - 16:19

» Méditation: une révolution dans le cerveau
par Proserpine Sam 19 Mai 2018 - 8:03

» Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF
par Flo Ven 18 Mai 2018 - 22:30

» Spiruline, chorella et problèmes respiratoires
par Matogato Jeu 17 Mai 2018 - 22:10

» Histoires drôles et blagues ...
par Nell74 Jeu 17 Mai 2018 - 3:40

» Régime Thé et perte de poids
par Luc Mar 15 Mai 2018 - 22:07

» Migraine et Curcuma : traitement miracle ?
par Luc Lun 14 Mai 2018 - 23:09

» quelques nouvelles de Chantal !
par Mirzoune Lun 14 Mai 2018 - 14:24

» Bon anniversaire Céline 57
par Mirzoune Lun 14 Mai 2018 - 14:02

» Le psyllium aide le microbiote
par Nell74 Lun 14 Mai 2018 - 1:04

» Le jeûne comme alternative aux médicaments
par Luc Dim 13 Mai 2018 - 14:26

» Collagène
par Mirzoune Ven 11 Mai 2018 - 9:53

» Nos plats du jour, Mai 2018
par Pierrette Lun 7 Mai 2018 - 8:19

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par astree Dim 6 Mai 2018 - 18:47

» Dans quels aliments se trouvent les nutriments utiles ?
par Luc Dim 6 Mai 2018 - 9:27

» Poisson frais et huile composition
par Pierrette Dim 6 Mai 2018 - 8:53

» Stress or not stress ?
par Pierrette Dim 6 Mai 2018 - 8:25

» Lara Fabian
par Luc Ven 4 Mai 2018 - 17:22

» L'acide gamma-linolénique (AGL ou GLA)
par Gaffal Lun 30 Avr 2018 - 23:54

» Bicarbonate de soude
par antony13 Lun 30 Avr 2018 - 22:58

» Nos plats du jour, Avril 2018
par Luc Lun 30 Avr 2018 - 12:40

» Bon anniversaire Rouly
par Luc Dim 29 Avr 2018 - 12:08

» L'astragale de Chine, plante adaptogène
par Luc Dim 29 Avr 2018 - 8:08

» Retour à la santé - Flo
par Flo Sam 28 Avr 2018 - 18:23

» bonjour a tous - de Noa
par Mirzoune Jeu 26 Avr 2018 - 17:28

» Bon anniversaire Augustine
par Mirzoune Jeu 26 Avr 2018 - 12:24

» présentation marionnette
par Pierrette Mer 25 Avr 2018 - 17:12

» Gluten : mythe ou réalité ? À la recherche des personnes hypersensibles
par Gaffal Mer 25 Avr 2018 - 13:23

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Gaffal Mer 25 Avr 2018 - 11:10

» Associations alimentaires et digestion
par Matogato Lun 23 Avr 2018 - 22:11

» Vitamine K2 et le Paradoxe du Calcium
par Luc Dim 22 Avr 2018 - 22:54

» Présentation Martin Marie Madeleine
par Mirzoune Dim 22 Avr 2018 - 20:29

» Plantes et huiles essentielles interdites dans les élevages ?
par Chantal Dim 22 Avr 2018 - 12:17


"Anticancer" : David Servan-Schreiber avait vu juste

Aller en bas

"Anticancer" : David Servan-Schreiber avait vu juste

Message  Mirzoune le Mer 27 Juil 2016 - 20:28

"Anticancer" : David Servan-Schreiber avait-il vu juste ?
Les conseils nutritionnels du Dr Servan-Schreiber dans « Anticancer » sont-ils pertinents ? À l'occasion de l'anniversaire de sa disparition, LaNutrition.fr fait le point : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dans « Anticancer », David Servan-Schreiber détaillait les moyens de prévenir et lutter contre le cancer à différents niveaux, notamment au plan alimentaire, en s’appuyant sur les dernières avancées de la recherche scientifique. Côté nutrition, qu’est-ce qui a évolué depuis la parution d’Anticancer ? David Servan-Schreiber avait-il vu juste dans ses préconisations ?


« Le cancer se nourrit de sucre » : C’est la première chose que David Servan-Schreiber écrit sur les liens entre alimentation et cancer: que le métabolisme des cellules cancéreuses dépend de leur consommation de glucose, un phénomène décrit comme « effet Warburg » du nom de son découvreur, le Prix Nobel Otto Warburg. Et c’est sûrement ce point que la recherche a le plus confirmé depuis: l'effet Warburg est observé dans 60 à 80% des tumeurs.


De quoi s'agit-il ? Contrairement aux cellules saines, de nombreuses cellules cancéreuses (dont celles du glioblastome, le cancer auquel le Dr. David Servan-Schreiber a succombé) se développent en avalant d'énormes quantités de glucose, sans consommer d'oxygène, par simple fermentation. D'où l'idée, expérimentée par plusieurs centres de recherche, d’«affamer le cancer» pour contrôler la croissance des tumeurs. Cette approche "métabolique" est celle retenue par le Dr Laurent Schwartz en France. Elle est poursuivie par ceux qui explorent les effets du régime cétogène. Très pauvre en sucre, riche en graisses, il pourrait améliorer le pronostic de certains cancers, de pair avec les traitements classiques. D'autres travaux, ciblant le sucre, ont trouvé que le sucre est pro-inflammatoire et que c'est cette inflammation qui fait croître les tumeurs. Mais les études cliniques sont encore rares et on ne sait pas si, en diminuant l'accès au glucose des cellules cancéreuses, elles ne se tourneraient pas vers d'autres sources d'énergie.


Si le régime cétogène est assez draconien, et donc plutôt réservé aux malades, vous pouvez adopter en prévention une alimentation de type "low carb" (régime Atkins, ou un régime à IG (index glycémique) bas). En effet, comme l’explique le Dr Servan-Schreiber cette dernière permet de lutter contre l’inflammation. Une affirmation largement confirmée depuis Anticancer, notamment dans une étude récente. Plusieurs études ont aussi établi un lien entre aliments à IG élevé et cancer. Une étude américaine qui vient d’être publiée a également associé la consommation d’aliments à IG élevé (donc riches en sucres raffinés) au risque de cancer des poumons.


Oméga-3 et inflammation : David Servan-Schreiber a été l’un des principaux artisans de la popularisation des oméga-3 en France, via son livre « Guérir ». S’il en a d’abord découvert les vertus sur le cerveau et l’humeur, il a expliqué dans « Anticancer » comment ces acides gras particuliers, contenus dans le lin, les noix (et leurs huiles) et les poissons gras (sardines, maquereaux, harengs, etc.) s’opposaient à l’inflammation due à une trop grande consommation d’oméga-6 (les graisses trouvées dans les huiles de tournesol, de maïs et dans les viandes). C’est pourquoi David Servan-Schreiber conseillait dans « Anticancer » d’augmenter la part d’oméga-3 dans l’alimentation (notamment par l’utilisation d’huile de colza) et de diminuer les oméga-6. Depuis les études ont montré que les vertus anti-inflammatoires des oméga-3 pourraient être utiles dans les cancers, notamment celui de la prostate. Ainsi les malades qui consomment le plus de poissons gras ont des chances de survie plus importantes et de meilleurs marqueurs de l’inflammation que les autres. L’acide docosahexaénoïque pourrait aussi aider à diminuer les tumeurs du sein.


Le curcuma, épice indispensable : Épice anti-inflammatoire et antioxydante, le curcuma possède de nombreuses vertus santé et anticancer en particulier. « En laboratoire, la curcumine (substance active du curcuma) inhibe la croissance d’un très grand nombre de cancers : côlon, foie, estomac, rein, ovaire et leucémie par exemple » écrit le Dr David Servan-Schreiber dans « Anticancer ». Les propriétés anticancer du curcuma sont régulièrement mises en avant dans la littérature scientifique. Elles seraient dues à l’effet de la curcumine sur les cytokines inflammatoires, et sur les espèces réactives de l’oxygène. Le curcuma préviendrait à la fois l’apparition, la croissance et la propagation des tumeurs. La recommandation de David Servan-Schreiber reste donc toujours d’actualité : mélanger ½ c. à c. de curcuma à du poivre noir et un peu d’huile et l’ajouter sur ses salades ou ses légumes cuits (au moins une fois par jour).


Les crucifères, anticancer par excellence : « Les choux (de Bruxelles, chinois, brocolis, choux-fleurs, etc.) contiennent du sulphoraphane, des glucosinulates des indole-3-carbinoles qui sont de puissantes molécules anticancer » écrivait le Dr Servan-Schreiber. Depuis, les études épidémiologiques, d’observation, in vitro… continuent régulièrement à trouver des vertus anticancer aux choux. À consommer de préférence cuits à la vapeur ou passés rapidement au wok avec un peu d’huile pour bénéficier au maximum de leurs précieuses et fragiles molécules.


Les fruits rouges, toujours en course ? Une des manières de contrer la prolifération des cellules cancéreuses est d’empêcher la formation de nouveaux vaisseaux sanguins. Et parmi les molécules les plus prometteuses contre l’angiogenèse se trouve l’acide ellagique, une substance que l’on trouve dans la framboise et la fraise. « L’acide ellagique s’est révélé potentiellement aussi efficace que les médicaments connus pour ralentir la croissance des vaisseaux » est-il écrit dans « Anticancer ». Que dit la recherche depuis ? Des études sur les effets antiprolifératifs de l’acide ellagique continuent d’être publiées. Malgré tout il semble que les résultats prometteurs in vitro et sur les animaux aient du mal à être reproduits dans les études cliniques. Affaire à suivre donc.
En attendant il n’y a pas grand-chose à perdre à manger des fruits rouges et au contraire il y a même de bons antioxydants à y gagner.



Le soja, loin des polémiques : Les isoflavones du soja (génistéine, daidzéine, glycitéine…) agissent contre le cancer en bloquant l’angiogenèse. De par leurs propriétés estrogéniques, ils peuvent servir aussi à prévenir le cancer du sein mais il faut consommer du soja depuis l’adolescence pour bénéficier de ses vertus protectrices. Le « lait » ou jus de soja permettrait aussi de prévenir le cancer de la prostate selon une étude récente. Consommer du soja sous ses différentes formes reste donc un bon réflexe si l’on veut se prémunir du cancer.


En conclusion, les conseils nutritionnels du Dr Servan-Schreiber restent de bonne facture et ont été largement confirmés depuis la parution de son livre.


Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Mirzoune le Lun 24 Juil 2017 - 15:42, édité 1 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3545
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Effet Warburg et régime cétogène

Message  Luc le Jeu 28 Juil 2016 - 8:15

Mirzoune a écrit:
« Le cancer se nourrit de sucre » : (...) Et c’est sûrement ce point que la recherche a le plus confirmé depuis: l'effet Warburg est observé dans 60 à 80% des tumeurs.


De quoi s'agit-il ? Contrairement aux cellules saines, de nombreuses cellules cancéreuses (dont celles du glioblastome, le cancer auquel le Dr. David Servan-Schreiber a succombé) se développent en avalant d'énormes quantités de glucose, sans consommer d'oxygène, par simple fermentation. D'où l'idée, expérimentée par plusieurs centres de recherche, d’«affamer le cancer» pour contrôler la croissance des tumeurs. Cette approche "métabolique" est celle retenue par le Dr Laurent Schwartz en France. Elle est poursuivie par ceux qui explorent les effets du régime cétogène. Très pauvre en sucre, riche en graisses, il pourrait améliorer le pronostic de certains cancers, de pair avec les traitements classiques.
Attention: C'est une bonne tactique d'affamer / stresser les cellules cancéreuses en les privant de carburant, afin de mieux le combattre et de l'exciser mais si rien d'autre ne change au niveau de l'approche (limiter très fort les glucides, et passer en mode cétogène), ce sera insuffisant. Cela rendra bien pendant une certaine période, puis le cancer s'adaptera et proliférera à nouveau: Les cellules cancéreuses sont capables d'aller chercher leur carburant ailleurs: acides gras et muscles.
ça, vous ne l'entendrez pas très souvent, chez les partisans du régime cétogène.


Dernière édition par Luc le Sam 3 Sep 2016 - 19:12, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5578
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Anticancer" : David Servan-Schreiber avait vu juste

Message  Luc le Jeu 28 Juil 2016 - 8:19

Limiter les glucides, oui; se contenter seulement des matières grasses, de la viande et des légumes, non! Pq?
Je vais développer bientôt.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5578
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Cancer et Effet Warburg

Message  Luc le Jeu 28 Juil 2016 - 9:48

Revenons un moment sur l’effet Warburg.
Le Dr Warburg a découvert que, en présence d’oxygène, les cellules cancéreuses surproduisent de l’acide lactique. C’est connu sous l’appellation «  Effet Warburg ». Une cellule peut produire de l’énergie de 2 manières : de manière aérobique, dans la mitochondrie, ou de manière anaérobique (sans oxygène), dans le cytoplasme, ce qui génère de l’acide lactique, un résidu toxique. Le Dr Warburg a conclu que la cause première du cancer était l’inversion du processus du mode de carburation, de l’aérobie vers l’anaérobie, en fermentant.
Le 1er mode (aérobie) est bcp plus performant, et produit 32 fois plus d’adénosine triphosphate (ATP) que le mode anaérobie.
 “Dr. Warburg concluded that the prime cause of cancer was reversion of energy generation from aerobic energy generation to anaerobic fermentation.”
Le Dr Seyfried, élève d’Otto Warburg, a essayé de comprendre comment restaurer la respiration mitochondriale. On s’est focalisé sur une mutation génétique en croyant que c’était la cause de l’origine du cancer. Alors que nous avons d’abord eu des dommages aux mitochondries suivis d’une réponse épigénétique. Exprimé plus simplement, les dommages causés à l’ADN sont intervenus en 1er lieu, avant la mutation génétique. Donc, il faut chercher dans l’environnement ce qui a perturbé le malade, en vue de restaurer la respiration mitochondriale. La santé des mitochondries est corrélée à la santé de l’organisme entier.
NB: Tout le monde ne partage pas ce point de vue. C'est probablement pourquoi la recherche fait du surplace  Wink
Quand vous générez de l’énergie, vous occasionnez des radicaux libres. Nous sommes constamment sous stress. C’est un processus logique, jusqu’à un certain point. Mais nos défenses antioxydantes décroissent de 50 % quand nous avançons en âge.
Pour carburer avec des cétones et éliminer les ROS (reactive oxygen species), notre corps doit être au top. Quand vous changez de mode de carburation, quand vous passez du métabolisme du glucose vers le métabolisme des cétones (cétose), vous mettez la pression sur les cellules cancéreuses car elles n’aiment pas bcp les cétones. Elles entrent alors en mode épargne, défensif. Elles ne prolifèrent plus. Une rémission peut alors intervenir si le corps ne doit pas par ailleurs lutter contre l’inflammation et qu’il dispose des nutriments utiles pour entrer en mode homéostasie.
Une des raisons pour lesquelles le régime cétogène rend si bien est le fait que cela booste les mitochondries et fait descendre l’inflammation. Mais attention de bien maitriser tous les paramètres. Si vous métabolisez mal (thyroïde), si vous souffrez d’une pathologie inflammatoire, il faudra modifier l’approche et composer. Ce sera l’objet d’un autre post.

Plus d’information :
Livre de Travis, "Tripping Over the Truth: The Return of the Metabolic Theory of Cancer Illuminates a New and Hopeful Path to a Cure
A Interview with Travis Christofferson by Dr. Joseph Mercola 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (video 21’)
Lien pour le texte original (en anglais)
Texte original surligné:
Fichiers joints
Cancer & Warburg's Effect.pdf Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(53 Ko) Téléchargé 2 fois


Dernière édition par Luc le Jeu 28 Juil 2016 - 12:22, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5578
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Le sucre dévitalisé pompe nos ressources

Message  Luc le Jeu 28 Juil 2016 - 10:49

Limiter les glucides raffinés et les excès, bien sûr. Pq?
L'ingestion de glucides raffinés perturbent les "relations" dans votre corps: Cela amène des déficiences en chrome et en cuivre et ces déficiences / insuffisances interfèrent avec l'assimilation du calcium et du magnésium. (1 - 4).
Références:
1. Couzy, F., et al. "Nutritional Implications of the Interaction Minerals," Progressive Food and Nutrition Science 17; 1933.
2. Kozlovsky, A., et al. Effects of Diets High in Simple Sugars on Urinary Chromium Losses. Metabolism. June 1986.
3. Fields, M.., et al. Effect of Copper Deficiency on Metabolism and Mortality in Rats Fed Sucrose or Starch Diets, Journal of Clinical Nutrition. 1983.
4. Lemann, J. Evidence that Glucose Ingestion Inhibits Net Renal Tubular Reabsorption of Calcium and Magnesium. Journal of Clinical Nutrition. 1976.


Dernière édition par Luc le Jeu 28 Juil 2016 - 11:42, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5578
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

La curcumine répare les altérations de l'ADN

Message  Luc le Jeu 28 Juil 2016 - 11:06

Dans les phytonutriments utiles dont DSS parlait, il y a l'EGCG du thé vert et surtout la curcumine du curcuma. On les associe souvent.
2  à 3 tasses de thé vert, ok. Pas plus sinon vous allez altérer une voie enzymatique utile, sans parler de la chélation possible de certains oligo-éléments, Cuivre (II) et Zinc (II), et des besoins exacerbés en folates (B9). 
La curcumine exerce son activité biologique par une modulation épigénétique!!!
Vocabulaire: Épigénétique
Influence du milieu et de l’environnement sur l’expression des gènes, sans altération de l’ADN.
Suite sur le post suivant.


Dernière édition par Luc le Jeu 28 Juil 2016 - 11:40, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5578
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Phytonutrients and cancer

Message  Luc le Jeu 28 Juil 2016 - 11:12

Curcumin, tocotrienols, green tea, quercetin, resveratrol, and many other natural substances. In the case of cancer cells, these nutrients help unleash a powerful response designed to kill the cancer. Yet in the case of healthy cells, the nutrients promote survival and increase the ability of cells to tolerate stress. No current drugs have the ability to do this, even the newer biological medicines that are more like a gene shotgun. 

The problem for new biological medicines is that you cannot take a gene-related shotgun to the human body and expect it to survive. The same genes do different things under different health contexts. You can blast away at the core gene signal NF-kappaB, involved in driving the cancer process, but in healthy cells NF-kappaB is the brain of the cell that enables it to survive. It’s all about context. (…)
The researchers are interested in epigenetic regulation, which is how DNA is modified or “managed” without actual changes to DNA. In cancer, DNA has been hijacked and regulation transferred to the cancer process. How to stop this process once it starts and how to prevent it in the first place is of immense importance to the general cancer issue. It is clear that toxins, pollution, infections, infectious toxic by-products, ongoing stress, ongoing inflammation, and free radical damage all work toward damaging DNA and creating the possibility for mutation and cancer (adverse epigenetic influences).  Such damage occurs daily in everyone and is hopefully repaired.  When damage occurs at a rate greater than repair capacity then genetic weaknesses are magnified, and cancer sets in. It is now known that this process involves epigenetic changes and these changes have the domino effect on gene activation (or inactivation). 
This is how the researchers explain their interest in curcumin:
Recently, natural compounds, such as curcumin, epigallocatechin gallate (EGCG), and resveratrol, have been shown to alter epigenetic mechanisms, which may lead to increased sensitivity of cancer cells to conventional agents and thus inhibition of tumor growth. (…) How curcumin exerts its powerful anticancer activities has been thoroughly investigated, and several mechanisms of action have been discovered. ... Curcumin exerts its biological activities through epigenetic modulation.”
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5578
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Réparer les dommages causés à l'ADN

Message  Luc le Jeu 28 Juil 2016 - 11:26

Résumé :
1. Les phytonutriments soulagent les effets secondaires du stress. Mais vous ne pouvez pas mettre hors-circuit de manière définitive le signal NF-kappaB, sous prétexte qu’il est suractivé dans le processus du cancer. Le cerveau et nos cellules utilisent aussi NF-kB pour survivre.
2. Les chercheurs s’intéressent à la régulation épigénétique, càd comment l’ADN est modifié ou « géré » sans changements réels de l’ADN. Dans le cancer, l’ADN a été « hijacké » / détourné et la régulation a été transférée dans un nouveau type de métabolisme / processus (cancer)
3. Les chercheurs essayent de comprendre comment réparer les dommages épigénétiques, mais pour cela il faut que le processus de réparation soit plus efficace que le processus d’altération. Protéger les cellules (ADN) et les mitochondries est la clé du problème. Mais il faudra aussi agir en amont, càd modifier le contexte.


Dernière édition par Luc le Jeu 28 Juil 2016 - 11:38, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5578
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Stress hormonal inapproprié

Message  Luc le Jeu 28 Juil 2016 - 11:34

Tout le monde ne peut pas fonctionner en mode cétose, soit sur les lipides. En effet, un niveau insuffisant de glucose sanguin entraine alors un stress hormonal (cortisol) et un relargage d'acides gras AA pro-inflammatoires. Ce sera contre-productif.
AA : acide arachidonique.
A suivre: Comment procéder pour limiter les excès de glucides, quels types, comment.
Mais je vais "hijacker" ce post, alors.
je vais mettre un lien. En cours de rédaction.
Edit: Voici toujours un lien sur la prévention et oserais-je dire sur la "rémission" du cancer. En cours.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5578
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Anticancer" : David Servan-Schreiber avait vu juste

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum