Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Comment guérir votre métabolisme. Livre
par Luc Aujourd'hui à 22:32

» Vitamines liposolubles et matière grasse (ratio)
par Luc Aujourd'hui à 21:00

» j'me presente je m'appelle henry...j'aimerais bien réussir ma vie...
par Luc Aujourd'hui à 16:02

» Le sucre affaiblit-il réellement le système immunitaire ?
par Luc Aujourd'hui à 8:21

» Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale
par Luc Aujourd'hui à 8:11

» Bonjour à tous - de la part de Lilo
par Lilo Hier à 17:42

» Bon anniversaire lmichelle
par Mirzoune Hier à 17:41

» Fécondation in vitro, Thyroïde et avoine
par Mirzoune Hier à 10:56

» Petit dej de Luc
par Luc Mer 11 Juil 2018 - 10:43

» Le Cholestérol est un agent protecteur
par Proserpine Dim 8 Juil 2018 - 10:41

» Joyeux anniversaire Chriscool
par Luc Sam 7 Juil 2018 - 21:47

» Présentation jagiella
par Mirzoune Ven 6 Juil 2018 - 15:58

» Jus de pomme terre cru? Raw Potato Juice?
par Luc Mar 3 Juil 2018 - 12:15

» Pain châtaigne SG
par Luc Sam 23 Juin 2018 - 11:39

» L'agar-agar et les carraghnénanes perturbent le microbiote
par Gaffal Ven 22 Juin 2018 - 20:23

» Bourvil : La tactique du gendarme
par Mirzoune Jeu 21 Juin 2018 - 13:13

» Où achetez-vous vos compléments alimentaires ?
par Mirzoune Mer 20 Juin 2018 - 12:12

» Presentation de Gaffal
par Gaffal Dim 17 Juin 2018 - 20:14

» Alzheimer et exercice physique
par Proserpine Jeu 14 Juin 2018 - 8:35

» Présentation Mamoun69
par Mamoun69 Mar 12 Juin 2018 - 14:51

» le gingembre à planter
par Mirzoune Ven 8 Juin 2018 - 11:49

» curcuma et gingembre
par Chantal Ven 8 Juin 2018 - 10:39

» Bon anniversaire Chantal
par Mirzoune Jeu 7 Juin 2018 - 19:04

» Pousses de curcuma
par Chantal Jeu 7 Juin 2018 - 17:50

» immunothérapie et cancer
par Mirzoune Mer 6 Juin 2018 - 14:23

» Vitamine K2 et Respiration Cellulaire
par Gaffal Mar 5 Juin 2018 - 23:04

» Neuroplasticité du cerveau et neurogenèse
par Mirzoune Dim 3 Juin 2018 - 17:53

» Du vert pour protéger le foie
par Mirzoune Dim 3 Juin 2018 - 16:01

» Cure de jus et smoothie detox
par Luc Sam 2 Juin 2018 - 11:28

» Ginseng Panax - type Radix notoginseng
par Mirzoune Sam 2 Juin 2018 - 8:53

» La puissance du mental sur la maladie
par Flo Mar 29 Mai 2018 - 19:46

» Vidéo sur le jeûne prolongé. Incidence
par Flo Mar 29 Mai 2018 - 12:28

» Vitamine B complexe
par Mirzoune Mar 29 Mai 2018 - 9:18

» Faire lever une pâte sans gluten: les levures sans gluten
par Luc Lun 28 Mai 2018 - 19:06

» Vitamine D seulement via UVB?
par Luc Lun 28 Mai 2018 - 17:50

» Des places à gagner pour "Manchild on the moon" au Bataclan fin juin
par Mirzoune Sam 26 Mai 2018 - 10:08

» Fluidité et viscosité sanguine en cas de phlébite. Phytothérapie
par Proserpine Mer 23 Mai 2018 - 16:09

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Celine57 Dim 20 Mai 2018 - 15:47

» Bicarbonate contre l'inflammation
par Luc Dim 20 Mai 2018 - 8:15

» Bicarbonate et inflammation - Mise au point
par Luc Sam 19 Mai 2018 - 16:19

» Méditation: une révolution dans le cerveau
par Proserpine Sam 19 Mai 2018 - 8:03

» Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF
par Flo Ven 18 Mai 2018 - 22:30

» Spiruline, chorella et problèmes respiratoires
par Matogato Jeu 17 Mai 2018 - 22:10

» Histoires drôles et blagues ...
par Nell74 Jeu 17 Mai 2018 - 3:40

» Régime Thé et perte de poids
par Luc Mar 15 Mai 2018 - 22:07

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Nell74 Mar 15 Mai 2018 - 2:06

» Migraine et Curcuma : traitement miracle ?
par Luc Lun 14 Mai 2018 - 23:09

» quelques nouvelles de Chantal !
par Mirzoune Lun 14 Mai 2018 - 14:24

» Bon anniversaire Céline 57
par Mirzoune Lun 14 Mai 2018 - 14:02

» Le psyllium aide le microbiote
par Nell74 Lun 14 Mai 2018 - 1:04

» Le jeûne comme alternative aux médicaments
par Luc Dim 13 Mai 2018 - 14:26

» Collagène
par Mirzoune Ven 11 Mai 2018 - 9:53

» Nos plats du jour, Mai 2018
par Pierrette Lun 7 Mai 2018 - 8:19

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par astree Dim 6 Mai 2018 - 18:47

» Dans quels aliments se trouvent les nutriments utiles ?
par Luc Dim 6 Mai 2018 - 9:27

» Poisson frais et huile composition
par Pierrette Dim 6 Mai 2018 - 8:53

» Stress or not stress ?
par Pierrette Dim 6 Mai 2018 - 8:25

» Lara Fabian
par Luc Ven 4 Mai 2018 - 17:22

» L'acide gamma-linolénique (AGL ou GLA)
par Gaffal Lun 30 Avr 2018 - 23:54

» Bicarbonate de soude
par antony13 Lun 30 Avr 2018 - 22:58

» Nos plats du jour, Avril 2018
par Luc Lun 30 Avr 2018 - 12:40

» Bon anniversaire Rouly
par Luc Dim 29 Avr 2018 - 12:08

» L'astragale de Chine, plante adaptogène
par Luc Dim 29 Avr 2018 - 8:08

» Retour à la santé - Flo
par Flo Sam 28 Avr 2018 - 18:23

» Dioxyde de titane
par Luc Sam 28 Avr 2018 - 13:52

» bonjour a tous - de Noa
par Mirzoune Jeu 26 Avr 2018 - 17:28

» Bon anniversaire Augustine
par Mirzoune Jeu 26 Avr 2018 - 12:24

» présentation marionnette
par Pierrette Mer 25 Avr 2018 - 17:12

» Gluten : mythe ou réalité ? À la recherche des personnes hypersensibles
par Gaffal Mer 25 Avr 2018 - 13:23

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Gaffal Mer 25 Avr 2018 - 11:10

» Associations alimentaires et digestion
par Matogato Lun 23 Avr 2018 - 22:11

» Vitamine K2 et le Paradoxe du Calcium
par Luc Dim 22 Avr 2018 - 22:54

» Présentation Martin Marie Madeleine
par Mirzoune Dim 22 Avr 2018 - 20:29

» Plantes et huiles essentielles interdites dans les élevages ?
par Chantal Dim 22 Avr 2018 - 12:17

» B9 Acide folique et méthylation
par Luc Sam 21 Avr 2018 - 12:37

» L'Ail des ours ou ail sauvage - de multiples bienfaits
par Luc Mar 17 Avr 2018 - 16:52

» Falafels de pois chiche aux graines de tournesol et feuilles vertes
par Mirzoune Mar 17 Avr 2018 - 11:13

» Le calendula - souci des jardins - soins de la peau mais pas que...
par Pierrette Lun 16 Avr 2018 - 17:10

» Pesto à l'Ail des ours
par Pierrette Lun 16 Avr 2018 - 10:04

» Liste des composants toxiques des produits ménagers
par Mirzoune Dim 15 Avr 2018 - 10:43

» Substances toxiques dans les cosmétiques: la liste
par Mirzoune Dim 15 Avr 2018 - 10:41

» La galerie de belles images
par Pierrette Dim 15 Avr 2018 - 9:56

» Récupération après antibiotiques
par Luc Sam 14 Avr 2018 - 10:57

» Synergies d'HE pour asthme
par Mirzoune Sam 14 Avr 2018 - 9:26

» Recettes déodorants "maison" efficaces, sans aluminium ni paraben
par Pierrette Mer 11 Avr 2018 - 8:02

» Index glycémique des laits végétaux
par Mirzoune Lun 9 Avr 2018 - 18:21

» La Terre de Diatomée - insecticide naturel, non toxique et sans accoutumance
par Mirzoune Lun 9 Avr 2018 - 17:48

» Disjonction acromio-claviculaire
par yoz Lun 9 Avr 2018 - 13:11

» Présentation de Hermann
par Hermann Dim 8 Avr 2018 - 17:20

» acides gras trans et enzymes
par Luc Dim 8 Avr 2018 - 15:47

» Myalgie & enzyme métabolisant le pyruvate
par Luc Sam 7 Avr 2018 - 11:15

» Mélange HE anti-mycose avec jojoba
par Luc Jeu 5 Avr 2018 - 17:09

» La Sauge officinale - bienfaits et utilisation
par Pierrette Mer 4 Avr 2018 - 16:04

» Méthodes pour s'endormir en moins d'une minute
par Mirzoune Mer 4 Avr 2018 - 14:49

» Terrain et médecine chinoise
par Mirzoune Mer 4 Avr 2018 - 14:41

» Bien respirer pour rejoindre les bras de Morphée
par Luc Mer 4 Avr 2018 - 10:43

» Présentation de Jean
par Proserpine Mer 4 Avr 2018 - 9:23

» "Genre pizza" improvisée avec un reste de pain
par Celine57 Mar 3 Avr 2018 - 21:02

» Nouveau: le Jean's connecté de Samsung analyse votre alimentation
par Luc Mar 3 Avr 2018 - 15:35


Vitamine D et autisme

Aller en bas

Vitamine D et autisme

Message  Luc le Mer 28 Déc 2016 - 9:57

Idées clés:
La vitamine D code nos gènes ! 1,25OHD réglemente plus de 1000 processus physiologiques.  Le niveau de vitamine D est cruciale pendant la grossesse ... 
Article:


Autism and vitamin D

There has been a dramatic and concerning increase in the rates of autism spectrum disorder (ASD) over the last 30 years and experts believe the rates will continue to increase.

Due to damage gut microbiome and insufficient level of vitamin D.

What's Causing the Rapid Rise in Autism?

Disturbingly, the CDC (Center for Disease Control) also reports that an astounding 1 in 6 children have some form of developmental disability, ranging from speech and language impairments to more serious intellectual disabilities, including autism and cerebral palsy.

Based on the fact that the human brain contains vitamin D receptors, this suggests vitamin D is important for proper brain development and function. Research is now starting to validate this hypothesis.

The study, which has garnered wide international media attention,10,11,12,13,14,15,16,17  is the first study examining the association between gestational vitamin D deficiency and autism or autism-related traits in general population samples. According to the authors:

"Those who were 25OHD [25-hydroxyvitamin D] deficient had significantly higher (more abnormal) SRS [Social Responsiveness Scale] scores.”

All of the mothers enrolled in the study gave birth between April 2002 and January 2006. The children were then followed until the age of 6.

Vitamin D levels were assessed at mid-gestation (between 18 and 25 weeks) from maternal blood samples, and cord blood at birth.

Vitamin D deficiency was defined as a 25OHD concentration below 10 nanograms per milliliter (ng/mL) or 25 nmol per liter (nmol/L). A vitamin D level between 10 to 19.96 ng/mL (25 to 49.9 nmol/L) was deemed insufficient, while a level of 20 ng/mL (50 nmol/L) or more was sufficient.

Other leading vitamin D researchers have produced compelling evidence showing that anything below 40 ng/mL (100 nmol/L) is insufficient, and anything below 20 ng/mL (50 nmol/L) is a deficiency state.

Editor’s note: According to my reading, optimal state is between 30 - 35 ng/mL (75 - 88 nmol/L).
=> Autisme et vitamine D
Au cours des 30 dernières années, les taux de troubles du spectre autistique (TSA) ont augmenté considérablement et les experts estiment que les taux continueront d'augmenter.

En raison des dommages occasionnés au microbiome intestinal et du niveau insuffisant de vitamine D.
Qu'est-ce qui provoque la montée rapide de l'autisme?
De façon inquiétante, le CDC (Center for Disease Control) signale également que 1 enfant sur 6 éprouve une certaine forme de déficience intellectuelle allant de troubles de la parole et du langage à des troubles intellectuels plus graves, dont l'autisme et la paralysie cérébrale.

Basé sur le fait que le cerveau humain contient des récepteurs de la vitamine D, ceci suggère que la vitamine D est importante pour le développement et la fonction appropriés de cerveau. La recherche commence à valider cette hypothèse.

L'étude, qui a recueilli une grande attention des médias internationaux, 10,11,12,13,14,15,16,17, est la première étude examinant l'association entre la carence en vitamine D gestationnelle et l'autisme, ou des traits liés à l'autisme dans les échantillons de la population générale. Selon les auteurs:

« Ceux qui souffraient de déficience en 25OHD [25-hydroxyvitamine D] présentaient des scores SRS (Social Respondance Scale / sociabilisation) significativement plus élevés / plus anormaux. »

Toutes les mères inscrites à l'étude ont donné naissance entre avril 2002 et janvier 2006. Les enfants ont ensuite été suivis jusqu'à l'âge de 6 ans.

Les taux de vitamine D ont été évalués à la mi-gestation (entre 18 et 25 semaines) à partir d'échantillons de sang maternel et de sang du cordon ombilical à la naissance.

La carence en vitamine D était définie comme une concentration de 25OHD inférieure à 10 nanogrammes par millilitre (ng / mL) ou 25 nmol par litre (nmol / L). Un taux de vitamine D entre 10 et 19,96 ng / mL (25 à 49,9 nmol / L) a été jugé insuffisant, alors qu'un taux de 20 ng / mL (50 nmol / L) ou plus était suffisant.

D'autres chercheurs de premier plan en vitamine D ont produit des preuves convaincantes montrant que tout ce qui est inférieur à 40 ng / mL (100 nmol / L) est insuffisant et que tout ce qui est inférieur à 20 ng / mL (50 nmol / L) est un état déficitaire.

NDLR: D'après mes lectures, l'état optimal de vitamine D se situe entre 30 et 35 ng / mL (75-88 nmol / L).


Dernière édition par Luc le Mer 28 Déc 2016 - 10:08, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5331
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitamine D et autisme

Message  Luc le Mer 28 Déc 2016 - 9:59

How does it work?
Biological scientist Rhonda Patrick, Ph.D., has published two papers19,20 that present a truly elegant hypothesis for how vitamin D may influence autism. To understand why vitamin D plays such an important role in brain function (and dysfunction), it's important to understand that vitamin D actually gets converted into a steroid hormone (other steroid hormones include estrogen and testosterone).
As a steroid hormone, it regulates over 1,000 different physiological processes, and is thought to control at least 5 percent of the human genome. When you have enough vitamin D in your body, it binds to vitamin D receptors located throughout your body, thereby acting like a key that opens the proverbial door.
The vitamin D receptor complex can go deep inside the DNA, where it recognizes the tell-tale sequence of code that instructs the vitamin D receptor complex to either turn the gene on (making it active), or off (making it inactive).


=> Comment ça marche?

La biologiste Rhonda Patrick, PhD., a publié deux articles 19,20 qui présentent une hypothèse vraiment élégante sur la façon dont la vitamine D peut influencer l'autisme. Pour comprendre pourquoi la vitamine D joue un rôle si important dans la fonction cérébrale (et le dysfonctionnement), il est important de comprendre que la vitamine D se transforme en hormone stéroïde (les autres hormones stéroïdes incluent l'œstrogène et la testostérone).

Comme une hormone stéroïde, la vitamine D  réglemente plus de 1000 processus physiologiques différents, et on pense qu’elle contrôle au moins 5 pour cent du génome humain. Lorsque vous avez assez de vitamine D dans votre corps, elle se lie à des récepteurs de la vitamine D situé dans tout votre corps, agissant ainsi comme une clé qui ouvre la porte désirée.

Le complexe récepteur de la vitamine D peut aller profondément jusqu’à l'intérieur de l'ADN, où il reconnaît la séquence du code qui indique au complexe récepteur de la vitamine D soit de transformer le gène (le rendre actif), soit de le rendre inactif.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5331
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitamine D et autisme

Message  Luc le Mer 28 Déc 2016 - 10:00

Patrick's research identified a vitamin D-regulated gene that encodes a foreign enzyme called tryptophan hydroxylase (TPH). TPH is responsible for converting tryptophan (which you get from dietary protein) into serotonin, a neurotransmitter involved in both mood regulation and brain development.

You have two different TPH genes in your body — one in your brain and one in your gut. The one in your brain makes serotonin in the brain, and the one in your gut converts tryptophan into serotonin in the gut, and the latter cannot cross the blood-brain barrier to get into your brain.

This is an important point because, while many understand that the majority (about 90 percent) of the serotonin in your body is produced in the gut and not the brain, the thinking has been that the gut serotonin will automatically influence brain function.

Since it's unable to cross the blood-brain barrier, this is not the case. The two serotonin systems are completely separate. Your gut serotonin plays a role in blood coagulation, which is an important benefit. On the other hand, too much gut serotonin will activate T-cells, causing them to proliferate and promote inflammation.


=> Les recherches de Rhonda Patrick ont identifié un gène régulé par la vitamine D qui code une enzyme appelée tryptophane hydroxylase (TPH). TPH est responsable de la conversion du tryptophane (acide aminé que vous obtenez via l’alimentation) en sérotonine, un neurotransmetteur impliqué dans la régulation de l'humeur et le développement du cerveau.

Vous avez deux gènes TPH différents dans votre corps, un dans votre cerveau et un autre dans votre intestin. Celui de votre cerveau produit de la sérotonine dans le cerveau, et celui dans votre intestin convertit le tryptophane en sérotonine dans l'intestin, et la sérotonine de votre intestin ne peut pas traverser la barrière hémato-encéphalique pour entrer dans votre cerveau.

C'est un point important car, bien que beaucoup comprennent que la majorité (environ 90 pour cent) de la sérotonine dans votre corps soit produite dans l'intestin et non dans le cerveau, la pensée dominante a été que la sérotonine intestinale avait une influence sur le fonctionnement du cerveau.

Comme la sérotonine est incapable de traverser la barrière hémato-encéphalique, cela ne se peut. Les deux systèmes de sérotonine sont complètement séparés. La sérotonine  de votre intestin joue aussi un rôle dans la coagulation du sang, ce qui est un avantage important. D'autre part, trop de sérotonine intestinale va activer les cellules T, les faisant proliférer et favoriser l'inflammation.


Dernière édition par Luc le Mer 28 Déc 2016 - 10:10, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5331
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Optimsier l'exposition au soleil (D3)

Message  Luc le Mer 28 Déc 2016 - 10:03

So keep your levels serotonin and 25-hydroxyvitamin D in check!


Since the publication of Patrick's first paper21 in 2014, an independent group at the University of Arizona has biochemically validated her findings, confirming that vitamin D does activate the tryptophan hydroxylase 2 (TPH2) gene in a variety of neuronal cell types.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vitamin D is crucial during pregnancy for many other reasons as well. Research has shown that children born of women with adequate levels of vitamin D have a lower risk for multiple sclerosis (MS) and other autoimmune conditions like inflammatory bowel disease and type 1 diabetes, in childhood and later life.

A recent Danish study22,23 showed that newborns with vitamin D levels above 20 ng/mL (50 nmol/L) were 47 percent less likely to develop MS by the age of 30 compared to those with vitamin D levels below 12 ng/mL (30 nmol/L) at birth. MS is a chronic, neurodegenerative disease of the nerves in your brain and spinal column, caused through a demyelization process. It has long been considered a "hopeless" disease with few treatment options.

A study24,25 presented at the annual meeting of the American Association of Neuromuscular and Electrodiagnostic Medicine26 (AANEM) in 2014 showed that vitamin D deficiency is surprisingly prevalent among those diagnosed with MS and other neuromuscular conditions. Here, vitamin D deficiency was defined as a 25OHD3 level of 30ng/mL (75 nmol/L) or less.

Of patients diagnosed with a neuromuscular condition, 48 percent were deficient in vitamin D. Only 14 percent were above "normal," which here constituted a vitamin D level of 40 ng/mL (100 nmol/L). According to one of the authors:

 "While the connection between vitamin D deficiency and neurologic disease is likely complex and not yet fully understood, this study may prompt physicians to consider checking vitamin D levels in their patients with neurologic conditions and supplementing when necessary."


Remember: To optimize conversion of sunshine (UVB) wave’s length must be included between 290 – 315 nm. From april to semptember, it’s ok, when your your shadow does not exceed your height. And if you take a supplement of vitamin D3, you'd better get concerned about the interaction between fat-soluble vitamins A D K.
Source: Dr. Joseph Mercola

=> Gardez donc vos niveaux de sérotonine et de 25-hydroxyvitamine D sous contrôle!

Depuis la publication du premier article de Patrick21 en 2014, un groupe indépendant de l'Université de l'Arizona a validé biochimiquement ses résultats, confirmant que la vitamine D active le gène du tryptophane hydroxylase 2 (TPH2) dans une variété de types de cellules neuronales.







La vitamine D est cruciale pendant la grossesse pour de nombreuses autres raisons aussi. La recherche a montré que les enfants nés de femmes ayant des niveaux adéquats de vitamine D ont un risque plus faible de sclérose en plaques (MS) et d'autres conditions auto-immunes comme la maladie inflammatoire de l'intestin (IBS et Crohn) et le diabète de type 1, dans l'enfance et plus tard dans la vie.



Une récente étude danoise 22,23 a montré que les nouveau-nés présentant des taux de vitamine D supérieurs à 20 ng / mL (50 nmol / L) étaient 47% moins susceptibles de développer la MS à l'âge de 30 ans comparativement à ceux dont le taux de vitamine D était inférieur à 12 ng / mL (30 nmol / L) à la naissance. La sclérose en plaques est une maladie neurodégénérative chronique des nerfs du cerveau et de la colonne vertébrale, causée par un processus de demyélisation. Il a longtemps été considéré comme une maladie «sans espoir» avec peu d'options de traitement.



Une étude 24,25 présentée lors de la réunion annuelle de l'American Association of Neuromuscular and Electrodiagnostic Medicine 26 (AANEM) en 2014 a montré que la carence en vitamine D est étonnamment prévalente chez les personnes atteintes de MS et d'autres conditions neuromusculaires. Ici, la carence en vitamine D a été définie comme un niveau de 25OHD3 de 30ng / mL (75 nmol / L) ou moins.

Parmi les patients diagnostiqués avec un état neuromusculaire, 48 % étaient déficients en vitamine D. Seulement 14 %  étaient au-dessus de  la « norme », qui est défini ici par un niveau de la vitamine D situé à 40 ng / mL (100 nmol / L). Selon l'un des auteurs:

Bien que le lien entre la carence en vitamine D et la maladie neurologique est probablement complexe et pas encore entièrement compris, cette étude peut / doit inciter les médecins à envisager de vérifier les niveaux de vitamine D chez leurs patients souffrant de maladies neurologiques et de compléter lorsque c’est nécessaire.

NDLR: Rappelez-vous: Pour optimiser la conversion de l'ensoleillement (UVB), la longueur de l'onde doit être comprise entre 290 et 315 nm. D'avril à septembre, c'est ok, dans l’hémisphère nord, quand votre ombre ne dépasse pas votre taille. Et si vous prenez un supplément de vitamine D3, vous feriez bien de s'inquiéter de l'interaction entre les vitamines liposolubles A D K. (28)

Source: Dr. Joseph Mercola


Dernière édition par Luc le Mer 28 Déc 2016 - 10:14, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5331
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitamine D et autisme

Message  Luc le Mer 28 Déc 2016 - 10:04

References:

10 The Vitamin D Society December 13, 2016

11 Yahoo News December 14, 2016

12 The Guardian December 13, 2016

13 New York Post December 14, 2016

14 Medicalxpress.com December 14, 2016

15 International Business Times December 14, 2016

16 Sydney Morning Herald December 14, 2016  

17 New Atlas December 14, 2016

21 FASEB Journal 2014 Jun;28(6):2398-413

20 FASEB Journal 2015 Jun;29(6):2207-22

22 Medicalxpress.com November 30, 2016

23 Neurology Advisor December 9, 2016

24 Aanem.org Abstracts

25 Multiple Sclerosis Today November 3, 2014

26 Aanem.org

27 Greenmedinfo.com Multiple Sclerosis

28. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5331
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitamine D et autisme

Message  Mirzoune le Mer 28 Déc 2016 - 18:54

Luc a écrit:=> Les recherches de Rhonda Patrick ont identifié un gène régulé par la vitamine D qui code une enzyme appelée tryptophane hydroxylase (TPH). TPH est responsable de la conversion du tryptophane (acide aminé que vous obtenez via l’alimentation) en sérotonine, un neurotransmetteur impliqué dans la régulation de l'humeur et le développement du cerveau.

Vous avez deux gènes TPH différents dans votre corps, un dans votre cerveau et un autre dans votre intestin. Celui de votre cerveau produit de la sérotonine dans le cerveau, et celui dans votre intestin convertit le tryptophane en sérotonine dans l'intestin...

...Les deux systèmes de sérotonine sont complètement séparés. La sérotonine  de votre intestin joue aussi un rôle dans la coagulation du sang, ce qui est un avantage important. D'autre part, trop de sérotonine intestinale va activer les cellules T, les faisant proliférer et favoriser l'inflammation.

Du coup, ça jette un froid, ton histoire, pour ceux qui recherchent un effet anti-inflammatoire avec la vitamine D... 
Car il y a un truc que je ne pige pas:  la vitamine D code les deux TPH? Celle du cerveau et celle de l'intestin?
Si oui, comment faire alors pour ne pas avoir trop de sérotonine intestinale, ce qui aurait l'effet inverse de celui recherché sur l'inflammation? C'est une question de dosage de vitamine D?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3517
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

sérotonine pro-inflammatoire

Message  Luc le Mer 28 Déc 2016 - 21:04

Je pense que tu ne décodes pas bien. Pas sûr.

D'abord, précisons qu'un excès de sérotonine est pro-inflammatoire. Idem pour certains acides aminés comme le tryptophane, la cystéine, la méthionine ...

Au contraire du collagène (glycine et proline).  Nous  mangeons trop de muscles et plus assez d'abats. Il y a un déséquilibre. Laissons ce point de côté, maintenant, même si nous ferions bien de tenir compte du fait que certains acides aminés agissent comme des hormones ...

La vitamine D n'est pas un problème. Au contraire. Mais il y a lieu de tenir compte de l'interaction entre les vitamines liposolubles. Un excès de vitamine D3, prise d'un supplément (par exemple 5.000 UI) va exciter la protéine MGP:

La vitamine D (la troisième barre) occasionne une grande augmentation dans la production de MGP dans le rein, mais lorsque la vitamine A est ajoutée en combinaison avec de la vitamine D (la quatrième barre) cela normalise la production de cette protéine MGP.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La forme active de MGP est appelée "carboyxlated MGP," tandis que la forme défectueuse est appelé "undercarboxylated MGP." (ucMGP).
RA = Retinoic acid = rétinol = Vit A

Un mot d'explication. C'est technique. Désolé  Wink

Synergie et déséquilibre entre les vitamines  A D et K
La Vitamine K2 active les protéines dépendantes MGP
Une des principales actions de la vitamine K est la carboxylation / l’activation de la protéine matricielle GLA  (protéine MGP en bref). Cette protéine MGP est cruciale dans le maintien de la santé cardio-vasculaire (prévention de la calcification).

Cette protéine MGP agit comme un inhibiteur de la minéralisation vasculaire et joue un rôle dans l'organisation / formation de l'os.

Si la production de « protéines vitamine K-dépendantes » dépasse la capacité du stock de vitamine K, ou que la quantité d’enzymes nécessaires à la métabolisation (la « carboxylase vitamine K » est insuffisante pour activer ces protéines), ces protéines seront produites dans un état défectueux. Au mieux, elles ne protègeront pas contre la calcification des tissus mous, et au pire, elles pourraient peut-être faciliter activement la calcification des tissus mous. 
La forme active de MGP est appelée "carboyxlated MGP," tandis que la forme défectueuse est appelé "undercarboxylated MGP." (ucMGP). Fin de la parenthèse.
Donc, la vitamine D, à bonne hauteur est un facteur pro-métabolique.

"Vitamin D and vitamin K have some antiestrogenic effects. Vitamin D and calcium lower the inflammation-promoting parathyroid hormone (PTH)." Ray Peat, PhD.

Il y a d'autres nutriments pro-métaboliques, mais on va s'égarer si je continue dans cette voie. C'est très complexe. Même pour moi. Je dois relire mes notes avant de répondre. Je n'ai pas la science infuse ... clown
Enfin pour répondre à ta question: « C'est une question de dosage de vitamine D? »

Trop de vitamine D est néfaste, car c’est une hormone qui a un impact sur la  calcitonine et stimule  le remodelage osseux, via PTH.

Quelle est la relation entre la vitamine D et la PTH?
Il faut voir plus large. Désolé, mais c’est très technique, encore. S’il y a trop de calcium dans le sang, PTH va monter (ordre de l’hypophyse).
Une concentration élevée de TSH indique que la thyroïde n'est pas suffisamment active : l'hypophyse compense en élaborant une quantité excessive de TSH en vue de stimuler la thyroïde pour qu’elle produise la T3 et T4
Si la thyroïde fonctionne trop (fabrique trop d'hormones thyroïdiennes), la TSH est basse, en dessous des valeurs normales. C'est ce qu'on appelle l'hyperthyroïdie; Si la thyroïde ne fonctionne pas assez (ne fabrique pas assez d'hormones thyroïdiennes), la TSH est élevée, au-dessus des valeurs normales.  Il s'agit alors d'hypothyroïdie.


Si vous n'avez pas assez de vitamine D, votre organisme ne sera pas en mesure d'absorber correctement le calcium. La vitamine D régule l'absorption intestinale du calcium, tandis que la PTH régule l'activation de la vitamine D. Une quantité trop élevée ou insuffisante de vitamine D peut déséquilibrer le métabolisme du calcium …

Tout ça est intimement lié, et très complexe, comme tu peux le voir.

On résume : On évite d’exciter (déséquilibre des acides aminés, et prise de 5.000 UI de Vit D3 sans apport de vit A et K2). On évite d'exciter PTH. On respire et on délègue …

On n’est pas obligé de tout comprendre : Il m’a fallu 2 ans pour avoir une vue d’ensemble Wink

Edit: Si tu n'as pas trop de vitamine D qui circule (5.000 UI sans adjonction de k2, ou 20 à 25.000 UI comme certains font), si tu n'as pas pris du 5HTP (précurseur de la sérotonine), si tu n'as pas mangé trop de banane Twisted Evil  mais au contraire que tu as équilibré avec du bouillon de poule, cela devrait bien se passer.
Je prends 2.000 UI de vitamine D3 depuis la mi-septembre (et les jours où je ne me suis pas exposé au soleil, en été). Je vise 35 ng/ml. J'ai 39 ng.
Une fois par semaine je prends K2 (un mix K1 et K2 MK4 et MK7) et 10.000 UI de Retinol palmitate (quand je ne mange pas du foie).
Respire ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5331
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitamine D et autisme

Message  Luc le Mer 28 Déc 2016 - 23:09

Lire aussi:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
=> Vitamine K2 ?
Une supplémentation de Vit D3 au-dessus de 400 à 2000 UI, sans apport de Vit K2, induit une stimulation inappropriée.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5331
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vitamine D et autisme

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum