Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» La mariée conduite à l'autel
par Nell74 Aujourd'hui à 0:37

» Maïs et soja OGM mortels ?
par Mirzoune Hier à 17:26

» Protéger le foie
par Mirzoune Hier à 17:22

» Brioche à l'orange, petits raisins et rhum, de Luc sans gluten et sans lactose
par Luc Mer 19 Juil 2017 - 16:46

» Fat for fuel – Dr. Joseph Mercola
par Luc Mer 19 Juil 2017 - 16:04

» Retour d'expérience commande douane
par Mirzoune Lun 17 Juil 2017 - 17:45

» Mignardise SG amande et myrtilles
par Luc Dim 16 Juil 2017 - 19:52

» Chaque jour que je passe sur ce forum...
par Mirzoune Ven 14 Juil 2017 - 10:13

» Cure de jus et smoothie detox
par Luc Ven 14 Juil 2017 - 10:08

» Faites vous-même votre désherbant naturel
par Luc Jeu 13 Juil 2017 - 19:10

» Analyse
par Luc Mer 12 Juil 2017 - 17:20

» La cuisson des oeufs altère-t-elle les oméga 3?
par Flo Mar 11 Juil 2017 - 14:09

» Méditation de pleine conscience
par proserpine Lun 10 Juil 2017 - 11:13

» Respiration cellulaire & Mitochondrie
par Mirzoune Dim 9 Juil 2017 - 20:09

» Les AG MCT comparés à l'huile de coco : Qui dit vrai?
par Luc Dim 9 Juil 2017 - 19:37

» Pétition 11 vaccins obligatoires
par Flo Dim 9 Juil 2017 - 13:26

» Les promesses de l'acide alpha-lipoïque (AAL ou ALA)
par Mirzoune Sam 8 Juil 2017 - 22:53

» Folates et thé vert
par Luc Sam 8 Juil 2017 - 11:41

» toc!toc!toc!
par proserpine Sam 8 Juil 2017 - 9:35

» Vitamine E et peroxydation des membranes
par Luc Ven 7 Juil 2017 - 17:28

» Présentation Sumerien
par sumerien Ven 7 Juil 2017 - 12:25

» Pensée du jour
par proserpine Mar 4 Juil 2017 - 16:01

» Histroire drôle en images - Funny clip
par Mirzoune Lun 3 Juil 2017 - 18:32

» Moins de sucre: Pourquoi?
par Luc Lun 3 Juil 2017 - 9:29

» Vitamine K2 - Achat - Exemples de produits
par Mirzoune Sam 1 Juil 2017 - 17:38

» La lumière LED fatigue et altère la macula
par Luc Jeu 29 Juin 2017 - 13:28

» Le Candida Albicans
par Flo Jeu 29 Juin 2017 - 9:33

» Régime intermittent 16.8 avec suivi cronometer
par Luc Mer 28 Juin 2017 - 9:15

» Arrêter le massacre avec les abdos et gainer son ventre
par proserpine Lun 26 Juin 2017 - 10:19

» Muffins SG à la châtaigne et zeste d’orange
par Mirzoune Dim 25 Juin 2017 - 12:28

» Gene Mutation or Metabolic Dysfunction of Cellular Respiration?
par Luc Sam 24 Juin 2017 - 19:23

» Toutes les raisons de mettre des algues au menu
par Mirzoune Mar 20 Juin 2017 - 20:33

» Salade d'algues "façon thaï"
par Mirzoune Lun 19 Juin 2017 - 19:11

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Luc Sam 17 Juin 2017 - 9:09

» Petit bonheur du jour: Cohérence cardiaque
par proserpine Ven 16 Juin 2017 - 9:13

» Bandes kinesio taping pour douleurs tendino-musculaires
par Mirzoune Lun 12 Juin 2017 - 20:10

» Jeûne intermittent ou Peak Fasting
par Luc Ven 9 Juin 2017 - 13:49

» Délice au chocolat et beurre de cajou
par Luc Mer 7 Juin 2017 - 13:41

» Excès de fer et mitochondrie
par Luc Mar 6 Juin 2017 - 22:09

» Noix et graines dans un régime hyperlipidique
par Luc Lun 5 Juin 2017 - 12:01

» Introuvable! Huile de coco vierge à 9,99€ le litre, livraison gratuite!
par Nell74 Dim 4 Juin 2017 - 14:23

» Pizza pois chiche au thon
par Mirzoune Dim 4 Juin 2017 - 13:25

» Enquête de santé documentaire: Maladie de Lyme, épidémie ou psychose?
par Mirzoune Jeu 1 Juin 2017 - 10:20

» Pain au thon sauce tomate, extra léger
par Luc Mer 24 Mai 2017 - 8:36

» Cancer : un traitement simple et non toxique. Extraits
par Luc Dim 21 Mai 2017 - 17:57

» Douleurs musculaires et acide lactique
par Luc Sam 20 Mai 2017 - 12:07

» Question sur l'encrassage
par Mirzoune Lun 15 Mai 2017 - 18:03

» Rocher Coco/Amandes
par Mirzoune Lun 15 Mai 2017 - 18:00

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Dim 14 Mai 2017 - 13:31

» Voies de conversion de la progestérone
par Matogato Dim 14 Mai 2017 - 9:42

» Congrès EFT 2017
par proserpine Sam 13 Mai 2017 - 12:37

» Présentation Mezame
par Flo Sam 13 Mai 2017 - 9:00

» Cancer : un traitement simple et non toxique
par Mirzoune Ven 12 Mai 2017 - 20:19

» Dr David Perlmutter: Ces Glucides qui menacent notre cerveau
par Mirzoune Ven 12 Mai 2017 - 20:06

» Grain Brain 2
par Mirzoune Ven 12 Mai 2017 - 10:31

» Ciabatta SG sur poolish au sarrasin avec graines de courge
par Luc Jeu 11 Mai 2017 - 22:51

» Phosphates en excès
par Luc Jeu 11 Mai 2017 - 21:01

» Petits Pains SG aux noix et figues séchées
par proserpine Mar 9 Mai 2017 - 21:25

» Le rébus des présidentielles
par Mirzoune Dim 7 Mai 2017 - 18:54

» Une bonne nuit se prépare
par Luc Sam 6 Mai 2017 - 11:29

» L'empire de l'or rouge. Mensonge!
par Luc Ven 5 Mai 2017 - 16:59

» Et si c’était la thyroïde ?
par Luc Ven 5 Mai 2017 - 15:35

» Farine de Teff - Connaissez-vous ?
par Luc Ven 5 Mai 2017 - 14:37

» Prévention par l'alimentation des pathologies de la prostate
par Flo Jeu 4 Mai 2017 - 16:18

» Débat Le Pen/Macron.. à pleurer!
par proserpine Jeu 4 Mai 2017 - 11:55

» Choisir vos farines en fonction de leur IG
par Mirzoune Jeu 4 Mai 2017 - 7:35

» Cake au thé bergamote, à la cardamone & petits raisins
par Mirzoune Mer 3 Mai 2017 - 10:39

» Cookies noisettes/amandes/choco
par proserpine Mar 2 Mai 2017 - 9:40

» Kombucha maison: l'incontournale recette de Mirzoune
par Mirzoune Lun 1 Mai 2017 - 14:07

» Le site de Laura Azenard
par Luc Lun 1 Mai 2017 - 12:27

» Booster le processus de remyelinisation naturelle
par Mirzoune Lun 1 Mai 2017 - 10:48

» La guerre des semences illégales
par Mirzoune Dim 30 Avr 2017 - 16:24

» Assouplissez et soulagez votre dos
par Luc Dim 30 Avr 2017 - 12:05

» Pain châtaigne SG
par Luc Dim 30 Avr 2017 - 9:30

» L’Huile de Coco assiste le microbiome
par Luc Sam 29 Avr 2017 - 19:02

» L'aspirine est pro-métabolique et anti-cancer
par Luc Sam 29 Avr 2017 - 11:08

» Joyeux anniversaire, Rouly
par Luc Sam 29 Avr 2017 - 7:47

» Les enzymes: indispensables aux fonctions métaboliques
par Flo Jeu 27 Avr 2017 - 8:06

» Vêtements adaptés au handicap chez Kiabi
par Mirzoune Mer 26 Avr 2017 - 14:14

» Le régime cétogène contre le cancer
par Mirzoune Sam 22 Avr 2017 - 23:16

» Affronter le cancer plutôt que le subir
par Luc Sam 22 Avr 2017 - 19:57

» Sentiment, émotion : comment ça fonctionne
par proserpine Sam 22 Avr 2017 - 19:09

» Escalade, même les femmes tutoient les limites des capacités humaines
par Mirzoune Sam 22 Avr 2017 - 16:34

» Top 20 de mes huiles essentielles préférées
par Luc Ven 21 Avr 2017 - 23:53

» Pain cake citron et cranberries pour le petit déj
par Luc Jeu 20 Avr 2017 - 15:55

» RDV Nutithérapeute
par Luc Jeu 20 Avr 2017 - 15:28

» La cuisine asiatique, bonne pour la santé
par Luc Jeu 20 Avr 2017 - 15:27

» Vit D3: Quand et comment s'exposer
par Mirzoune Jeu 20 Avr 2017 - 12:02

» Asthme: ventoline, sélénium et N-Acétylcystéine
par Matogato Mer 19 Avr 2017 - 21:03

» Presentation RB2308
par Mirzoune Mer 19 Avr 2017 - 12:45

» Conseils pour un bon extracteur de jus, pratique et pas ruineux
par proserpine Mar 18 Avr 2017 - 18:01

» EFT - Votre chance de vous "sortir" des engrenages des douleurs et du mal-être
par Mirzoune Mar 18 Avr 2017 - 11:57

» Diète microbiome et SCFA : Un triumvirat gagnant !
par Luc Dim 16 Avr 2017 - 9:43

» Gluten et taux de prolamines
par Luc Sam 15 Avr 2017 - 11:25

» SPA et programme d'étirement ET de renforcement musculaire
par Mirzoune Sam 15 Avr 2017 - 10:32

» Cake SG à l’orange et petits raisins
par Luc Ven 14 Avr 2017 - 13:22

» Contrôle du stress et de l'anxiété
par Mirzoune Ven 14 Avr 2017 - 11:44

» Cake SG pomme et cranberries à la cannelle
par Luc Ven 14 Avr 2017 - 10:01

» Le Ventre, notre Deuxième Cerveau
par Mirzoune Jeu 13 Avr 2017 - 20:37


Jeûner et manger pour rester ou recouvrir la santé

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Jeûner et manger pour rester ou recouvrir la santé

Message  Nell74 le Mer 8 Fév 2017 - 14:27

Tu m'impressionnes....

Nell74
Accro
Accro

Messages : 259
Date d'inscription : 03/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûner et manger pour rester ou recouvrir la santé

Message  sumerien le Jeu 9 Fév 2017 - 18:33

J'ai pas bien compris Luc, tu tires quel bilan de ton jeûne au niveau santé ?

sumerien
Accro
Accro

Messages : 120
Date d'inscription : 22/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûner et manger pour rester ou recouvrir la santé

Message  Luc le Ven 10 Fév 2017 - 9:32

sumerien a écrit:J'ai pas bien compris Luc, tu tires quel bilan de ton jeûne au niveau santé ?

On ne tire pas un bilan après 2 à 3 jours de jeûne.
Je fais cependant remarquer les éléments suivants, dans mon cas personnel:
- J'ai pu supprimé les anti-douleurs (avec l'apport d'EFT) totalement, temporairemnt, mais j'étais au stade de douleur dorsale 1/10. Alors que je fais une tournante avec différents produits phyto-thérapeutiques depuis + de 3 ans. Mon foie et la voie de détox auront apprécié  cet intermède. Gain enzymatique.
- J'ai réactivé la voie des cétones, énergie alternative. Ce petit intermède me permet de rester plus confiant lorsque je diffère la prise d'un repas d'une ou 2 heures (moins de stress) en cas de contrainte (travail / courses ménagères).
- Moins de stress quand je diffère le petit déj (organisme habitué) (cortisol).
- 1er contact avec un vrai jeûne hydrique. ça aidera lors du suivant (plus de sérénité).
- Prise de conscience renforcée que je dois modifier davantage la répartition des macro-nutriments. C'est une affaire personnelle.
- 81.3 kg => 78.9 Kg. Soit - 2.4 Kg, pesée jour 6. Mais je vais probablement reprendre 50 % (on perd du muscle au début d'un jeûne, et de l'eau. Probablement 1 kg.
On perd en moyenne 0.5 kg de poids par jour, un peu plus au début du processus. La masse musculaire perdue est ensuite ramenée à 0.2 kg lorsque la cétose se met en place. 
A ce moment, ce sont les organes malades qui sont en priorité recyclés. Probablement pas dans mon cas. Trop court.
Mais si le sujet a trop d'embonpoint (masse viscérale supérieure à 105 cm pour un homme, 95 cm pour une femme, au tour de taille), le jeûne n'est pas indiqué. Cela ne marchera pas bien car il y a trop de MG comme carburant. Il faut d'abord modifier le type de régime (...).
- Il est probable que j'étais déjà touché par le virus de la grippe, 24 H auparavant (refilé par une étudiante) car j'ai chopé une laryngite, comme elle, alors que je fais plutôt une sinusite 9/10.
Je ne fais pas de température. Habituel chez moi.
Depuis mardi soir, j'ai recours aux huiles essentielles pour "soigner" la laryngite. Léger.
J'ai ajouté dans mon mélange "dents" de l'HE de ravintsara. Pdt 3 jours je monte le ravintsara à 5 gttes 3 fois par jour.
Dominique Baudoux conseille, en cas de grippe:
- a. eucalyptus radiata 2 gttes
- b. ravensare aromatique (cinnamomum camphora ou ravintsara) (même HE) 2 gttes
- c. niaouli 1 gte
- d. laurier noble 1 gtte
L'eucalyptus radiata soulagera les sécrétions (surtout bronchiques)
le ravintsara est l'huile **** pour un virus
le niaouli stimule l'immunité
le laurier nobilis est un excellent antalgique, fongique, bactéricide, etc. **
Application 3 fois par jour, dans une base, sur la poitrine (ou ailleurs, près de la malléole des pieds par ex.).  
Si j'ai les voies aériennes encombrées (respiration), je fais une inhalation au lever, à midi, vers 17H et 21H. 2 gttes d' eucalyptus radiata et 1 gtte de pin maritime ou menthe poivrée.
Je mets ensuite de la vaseline (vitapantol faible) pour empêcher les gerçures; bien utile quand vous vous mouchez 100 x sur la journée.


Dernière édition par Luc le Ven 10 Fév 2017 - 20:41, édité 2 fois

Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3612
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûner et manger pour rester ou recouvrir la santé

Message  Mirzoune le Ven 10 Fév 2017 - 12:48

Luc a écrit:- 1er contact avec un vrai jeûne hydrique. ça aidera lors du suivant (plus de sérénité).

Eh ben voilà! Et dire que vous vouliez tous que je me sacrifie! Merci Luc!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission grâce une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges, bio et beaucoup de cru. Du sport, des compléments adaptés, des bons moments, des amis et une famille au top... La vie est belle!
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 2490
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 54
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûner et manger pour rester ou recouvrir la santé

Message  sumerien le Ven 10 Fév 2017 - 20:21

ça me conforte dans l'idée de faire un jeûne pendant les vacances et déjà bien reposé : dans mon cas perso, je me vois pas jeûner au travail.
avatar
sumerien
Accro
Accro

Messages : 120
Date d'inscription : 22/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûner et manger pour rester ou recouvrir la santé

Message  Luc le Ven 10 Fév 2017 - 20:40

sumerien a écrit:ça me conforte dans l'idée de faire un jeûne pendant les vacances et déjà bien reposé : dans mon cas perso, je me vois pas jeûner au travail.
Tu t'informes bien avant car ...
un jeûne hydrique doit se préparer en amont et en aval !
farao

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3612
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûner et manger pour rester ou recouvrir la santé

Message  sumerien le Sam 11 Fév 2017 - 9:16

Je vais attendre les beaux jours et potasser un peu pour mieux me préparer.

Autre sujet :
J'ai envie de connaître vos avis sur la consommation de jus de légumes  (juicing)
J'ai essayé pendant deux périodes (2 mois) pendant lesquelles je prenais environ 1/2 l de jus de légumes (fenouil, brocolis, concombre, céleri-branche et carottes) en plus de mes repas normaux.
Pendant la première, j'ai constaté un réel coup de fouet, (cheveux, peau, énergie).
Et pendant la seconde où j'avais à ce moment-là mes douleurs articulaires, j'ai constaté aucun effet.
Je me demande aussi quels peuvent être les risques (trop de potassium, ???)
avatar
sumerien
Accro
Accro

Messages : 120
Date d'inscription : 22/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûner et manger pour rester ou recouvrir la santé

Message  Luc le Sam 11 Fév 2017 - 10:28

sumerien a écrit:1. Je vais attendre les beaux jours et potasser un peu pour mieux me préparer.
2. J'ai envie de connaître vos avis sur la consommation de jus de légumes  (juicing)
J'ai essayé pendant deux périodes (2 mois) pendant lesquelles je prenais environ 1/2 l de jus de légumes (fenouil, brocolis, concombre, céleri-branche et carottes) en plus de mes repas normaux.
Pendant la première, j'ai constaté un réel coup de fouet, (cheveux, peau, énergie).
Et pendant la seconde où j'avais à ce moment-là mes douleurs articulaires, j'ai constaté aucun effet.
3. Je me demande aussi quels peuvent être les risques (trop de potassium, ???)

1. Vas lire ce lien, les chapitres qui t'intéressent:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
2. Je suis fan du juicing mais il faut faire ça dans les règles de l'art clown
Cela remplace un repas ou c'est une collation. On n'a pas les fibres, donc on boit / déguste lentement. on "mâche" chaque gorgée.
Je m'arrange pour qu'il y ait une petite fleur de brocoli ou une source avec soufre (détox). Pas trop sinon le goût est trop fort. J'ajoute souvent 1/4 ou 1/2 citron bio dont une partie avec l'écorce (limonène). Pas tout sinon goût trop prononcé.
Comme verdure, je mets souvent de la mâche (salade de blé), voire du jeune épinard. Toujours du jus d'agrume avec de l'épinard afin de neutraliser l'acide oxalique.
Pour adoucir, je mets souvent qques noix de cajou dans mon smoothie ou une pointe d'élixir de grenade (Dr Jacob) dans mon jus. Mais l'élixir a un goût puissant et spécial. Avec modération aussi.
Au petit déj, il faut bien filtrer le jus si tu veux vraiment soulager le travail du pancréas sinon chaque petit bout de fibre restant sera émulsionné avec de la bile... Pas un problème mais ce n'est pas un soulagement.
Donc on modère les quantités car il y a des acides à neutraliser (en douceur en hiver), des sucres (pic de glycémie).
1 ou 2 ballons de rouge (125 ml), ça va. Le 2ème verre, en sirotant...
1 litre de jus, du type [fenouil, brocolis, concombre, céleri-branche et carottes] pourra passer ponctuellement car il n'y a pas trop fructose. La seule source est les carottes. ça va mais je ne prendrais pas plus de 125 - 150 ml après un repas car un liquide délaye les sucs gastriques et complique le travail de digestion, surtout s'il y a des protéines au menu.
3. N'espère pas un apport bénéfique au niveau santé, avec des jus, si tu manges des fruits et des légumes par ailleurs. Il y a des avantages et des inconvénients...
Celui qui croit qu'il va entamer une détox avec des jus se fourre le doigt dans l'œil. Mais c'est un bon moyen pour manger intelligent : pas trop de féculent / céréales (donc comme substitut d'un repas), plus de potassium, apport de vitamine C ...
4. On ne fait pas une cure de jus quand on a mal qque part , sauf si on a consulté LE bon livre et qu'on adapte la recette au problème. On ne généralise donc pas.
"Votre santé par les jus frais de légumes et de fruits" par Dr. Norman Walker, Editions d'utovie. 12 € épuisé, probablement.
5. Tu ne pourrais pas ingérer trop de potassium avec des fruits et légumes. On varie cependant (...)
Arrête de te poser ce genre de question ou alors tu vas sécréter trop de bile.
PS: "mes douleurs articulaires" est trop vague pour choisir une recette.
Ouvre un post séparé. Mets un lien ici et donne des détails: arthrose? soulagé par eucalyptus citriodora ou autre anti-douleur? récurrent / habituel? consécutif à une pathologie? etc.
Je verrais alors s'il y a une recette plus appropriée qu'une autre ...

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3612
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûner et manger pour rester ou recouvrir la santé

Message  sumerien le Sam 11 Fév 2017 - 14:25

Merci Luc pour les infos,
Le livre de Norman Walker je l'ai (enfin en pdf).
C'est vrai que je prenais toujours mon jus de légumes juste avant un repas et pas en collation ou à la place. (A corriger donc).
Pour le post sur mes douleurs articulaires, j'attendrai lundi car je vois ce jour-là un médecin nutrithérapeute qui j'espère pourra me mettre un vrai diagnostic (pas une arthrose, peut-être tendineux ou musculaires...)
avatar
sumerien
Accro
Accro

Messages : 120
Date d'inscription : 22/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûner et manger pour rester ou recouvrir la santé

Message  Luc le Sam 11 Fév 2017 - 15:37

sumerien a écrit:Merci Luc pour les infos,
1. Le livre de Norman Walker je l'ai (enfin en pdf).
2.Pour le post sur mes douleurs articulaires, j'attendrai lundi car je vois ce jour-là un médecin nutrithérapeute qui j'espère pourra me mettre un vrai diagnostic (pas une arthrose, peut-être tendineux ou musculaires...)

ça m'intéresserait de le télécharger en pdf sur un site de téléchargement. Ainsi, je pourrais plus facilement enrichir un post pour un usage ultérieur.
Si tu pouvais faire ça ce serait sympa.
2. Si tu ne souffres pas à 2 endroits différents en même temps, ce n'est pas dû à de l'encrassage (tendinite) mais à une surcharge mécanique (posture) ou fonctionnelle (sur-emploi).
Il faut une consultation pour déterminer si c'est la jonction de 2 muscles ou si c'est le muscle en lui-même ou si c'est autre chose.
C'est l'hiver: pédale douce sur les agrumes et tout ce qui est acide. Tu limites la viande à 100 - 120 gr par jour, de préférence ingérée à midi. Et tu soulages le travail du foie pdt un mois.
Le nutritionniste vas corriger ça mais ne te fie pas trop à la prise de sang pour l'acidité (mécanisme de compensation).
Lien intéressant:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3612
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûner et manger pour rester ou recouvrir la santé

Message  sumerien le Sam 11 Fév 2017 - 16:29

La douleur c'est en même temps et sur les 4 articulations (sur le genou, on n'a rien vu avec l'IRM), sur le coude, (peut-être une tendinite, mais pas super clair avec l'échographie). Les agrumes j'en mange quasiment jamais. Et la viande, sur tes conseils, j'ai limité un peu. Il est vrai que j'ai eu une période (2-3 ans) pendant laquelle je mangeais 300g-350g de viande par jour. 
Puis j'ai arrêté les noix, amandes que je mangeais quotidiennement (150-200g).
Je vais bien voir les avis du médecin nutrithérapeute, j'en ai un peu .... de mon médecin généraliste qui veut me bourrer d'anti-douleur sans rien diagnostiquer.
avatar
sumerien
Accro
Accro

Messages : 120
Date d'inscription : 22/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Comprendre la maladie et l’homéostasie

Message  Luc le Jeu 16 Fév 2017 - 15:25

Chapitre III
Les idées présentées dans ce livre ne sont pas nouvelles.
La nature reprend ses droits quand vous renoncez à vos habitudes fâcheuses, mentales et physiques (« Nature returns to normal when enervating habits are given up »), et que vous adoptez un comportement responsable / rationnel qui permet d’évacuer les toxines accumulées.

Homéostasie ou comment le corps se guérit par lui-même !
L’homéostasie, c’est l’état naturel d’équilibre vers lequel tend la santé : Sans éléments perturbateurs, le milieu s’auto-régule. Tout système vivant laissé à lui-même, en l’absence de perturbations, revient spontanément à l’état d’équilibre.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le corps peut se guérir de lui-même quand l'environnement approprié pour la guérison / l’homéostasie est établi et que tous les obstacles ou les facteurs de stress sont supprimés. Lorsque les gens vivent en harmonie avec leurs besoins physiologiques, la santé est le résultat inévitable. En fournissant à l'organisme ses besoins fondamentaux - aliments naturels non adultérés, eau propre + activités physiques, mentales et émotionnelles appropriées - tout en éliminant simultanément tous les facteurs et influences nuisibles, les qualités innées d’autorégulation du corps sont facilitées. C’est la même sagesse innée qui a construit notre corps, à partir de deux cellules, lors de la conception, et qui est toujours là pour permettre au corps de se restaurer si nous le laissons faire sans entrave …

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3612
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Saturation et voie de garage

Message  Luc le Jeu 16 Fév 2017 - 15:29

Notre mode de vie nous rend malade
La maladie fait tellement partie du mode de vie américain qu'elle est considérée comme un état +/ normal. Les gens ne développent pas de maladies chroniques dégénératives par malchance. La maladie se développe au fil des années et des années de stress nutritionnel et environnemental. Lorsque ces causes sont suffisamment éliminées, les gens peuvent bien jeter leurs médicaments et éviter les soins médicaux inutiles, coûteux et envahissants. Ce n'est pas le vieillissement qui nous rend malades; c'est le stress que nous mettons sur notre organisme qui poursuit son travail insidieux au fil des ans et finit par causer des dommages au corps.

La pathologie commence quand la voie de garage est obstruée
Une maladie dégénérative ou chronique est « acquise » / gagnée. Notre corps suit les lois biologiques strictes de la causalité. Si nous nous nourrissons avec un mauvais carburant, ou sommes exposés à des substances toxiques, si nous n'obtenons pas suffisamment de repos et le sommeil approprié, si nous sommes chroniquement malheureux ou sous stress émotionnel, notre corps va inévitablement exprimer un dysfonctionnement appelé maladie.
Et ce dysfonctionnement peut remonter à une ou deux générations précédentes (altération du code génétique), ndlr. Mais nous pouvons modifier cet ADN …
Ces maladies chroniques évitables englobent presque toutes les conditions que le médecin rencontre tous les jours. Cela comprend l'acné et d'autres maladies de peau, les allergies, l'asthme, l'arthrite, le diabète, les maux de tête, les brûlures d'estomac, la fatigue, l'indigestion, le psoriasis, l'hypertension artérielle, les infections virales récurrentes et plus encore. Malheureusement, tout ce que les patients obtiennent quand ils cherchent de l'aide, la plupart du temps, c’est plus de poisons sous la forme de médicaments à ingérer. Ces médicaments ne font qu'ajouter aux insultes toxiques que le corps doit supporter, contribuant ainsi davantage à la mauvaise santé. Ni la communauté médicale, ni le public n'ont compris pleinement le concept simple que le corps ne fonctionnera pas normalement tant que des substances nocives seront consommées.
Il est rare que même des années d'auto-abus et de destruction du corps, consécutive à une maladie, causent des dommages irréversibles. Lorsque la cause de la maladie est enlevée, les capacités de régénération du corps humain sont étonnantes.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3612
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûner et manger pour rester ou recouvrir la santé

Message  Luc le Jeu 16 Fév 2017 - 15:30

La toxicité est une cause commune de la maladie
Afin de comprendre la nature du processus pathologique, il faut d'abord définir la toxicose. On parle de toxicose pour désigner une intoxication provoquée par une substance toxique. C’est l’état pathologique. Toxicose signifie rien de plus que la rétention des éléments dans notre système qui sont étrangers à la fonction cellulaire normale. Elle pourrait également se référer à la conservation d'une quantité accrue d'une substance qui serait normael en petites quantités, mais irritant ou toxique en quantités plus élevées.
NDLR : C’est ce qui se passe quand le mésenchyme est saturé et que les émonctoires sont débordés.
Chaque cellule est comme une petite usine. Il absorbe les matières premières, les transforme en un produit utilisable et produit des déchets. Ces déchets cellulaires ou autoproduits sont appelés déchets endogènes. Les déchets endogènes sont les déchets métaboliques produits dans notre propre corps, les sous-produits du métabolisme cellulaire.
Beaucoup d’entre nous sont familiers avec le concept des radicaux libres (ROS = Reactive Oxygen Species), des déchets endogènes dont la quantité et l'emplacement dans la cellule doivent être étroitement contrôlés pour éviter les dommages cellulaires. Cependant, même le radical libre a une fonction positive dans la cellule. Il est utilisé là comme partie du système d'élimination des ordures aidant à mâcher et détruire d'autres déchets. Ce n'est que lorsque la quantité de radicaux libres devient excessive ou lorsqu'ils s’étendent au-delà d'organelles cellulaires spécifiques qu'ils deviennent un élément nuisible à l’organisme. Dit plus simplement, les toxines n’ont plus assez de place et s’étendent un peu plus loin ….
Vocabulaire: Les organites (parfois nommés organelles par anglicisme) sont les différentes structures spécialisées contenues dans le cytoplasme et délimitées du reste de la cellule par une membrane phospholipidique.

Les déchets exogènes sont des toxines prélevées à l'extérieur du corps, habituellement amenées par notre alimentation. Ils comprennent les produits chimiques, les pesticides et d’autres polluants évidents. Ces déchets comprennent également des éléments qui peuvent être nutritifs en quantités normales mais qui produisent des sous-produits toxiques lorsqu'ils sont consommés en quantités plus importantes.
Les toxines peuvent également être élaborées à partir de bactéries résidant dans le tube digestif (dysbiose intestinale due à un déséquilibre persistant, ndlr).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3612
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Comprendre le désencrassage

Message  Luc le Jeu 16 Fév 2017 - 15:36

Healing Crisis
Bien sûr, le corps a des mécanismes pour traiter et éliminer les toxines et se protéger contre leurs dommages. Cela se produit principalement à travers la décomposition des toxines dans le foie et l'élimination par le rein. Cependant, la capacité du corps à traiter et à éliminer les matières toxiques présente de nombreuses limites. Compte tenu de l'alimentation moderne typique et de l'environnement, nos mécanismes de désintoxication sont souvent sous stress permanent. Ils sont souvent incapables chroniquement de suivre la demande excessive pour l'enlèvement des toxines et d'autres déchets organiques.
Les toxines peuvent également être éliminées par la peau et les muqueuses. Par exemple, une éruption cutanée peut se produire ; c’est la tentative du corps pour se débarrasser de quelque substance offensante. Ou le nez peut produire un excès de mucus car le corps tente de canaliser des substances irritantes ou des cellules mortes et tente de les expulser par la voie des émonctoires.
NDLR : Il faut donc assister le corps, pas le freiner (désencrassage), et essayer de comprendre d’où vient la surcharge, si tant est que vous soyez médium Wink
Si vous étiez un pompier entré dans un bâtiment en flammes et ayant inhalé de la fumée âcre, votre nez suinterait, vos yeux pleureraient, et vous commenceriez à tousser. Pourquoi? Parce que votre corps ferait un effort pour se protéger contre les dommages de la fumée toxique.
Votre système a les moyens de se protéger contre les substances irritantes. Est-ce un signe de maladie ou de santé? La toux est un signe de santé. Le corps produit une toux dans un effort pour garder les poumons clairs. Un corps sain offre une réponse vigoureuse lorsque nous essayons de l'empoisonner. Le corps peut tousser, éternuer, développer une fièvre ou une éruption cutanée, et même produire du mucus ou de la diarrhée dans sa tentative de débarrasser le système de déchets non désirés entreposés.
(…)
Essayer de supprimer ces symptômes avec des médicaments n'est pas une bonne chose si elle permet au corps de tolérer plus de déchets ou de toxines à l'intérieur. Neutraliser ou diminuer la réaction ne va pas vous aider sur le long terme. Vous allez différer le problème …
(…)
Ce n'est qu'après avoir cessé de fumer que le corps commence à réparer les dommages et à tenter de retirer les cellules anormales qui ont été endommagées par des années d'abus. Si souvent le Dr Fuhrman entend la plainte «je me sentais bien avant, mais maintenant que j'ai arrêté de fumer, je tousse et je n'ai jamais autant produit de mucus …». Ces symptômes peuvent indiquer que le corps tente  de se diriger dans le sens d'une meilleure santé.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'absence de symptômes n'est pas indicative d'une santé adéquate.
La désintoxication ou les activités correctives bien dirigées du corps peuvent être inconfortables ou douloureuses, mais elles représentent toujours une forme de retrait d'un élément agressif stocké et +/ neutralisé temporairement. Ces mêmes actions corporelles peuvent être mises en jeu lorsque le corps réagit contre un envahisseur non désiré, tel qu'un virus ou une bactérie et les produits toxiques élaborés par ces microbes.
Parfois, les individus manifestent des voies éliminatoires inhabituelles qui s'expriment via des symptômes troublants. Ceux-ci peuvent se déclarer par une forme d’inflammation dans presque n’importe quelle partie du corps, mais le plus souvent ces débordement sont observés sur la peau et les muqueuses du nez, de la gorge, des sinus, les poumons, le vagin et le rectum (hémorroïdes, ndlr).
(…)
Lorsque le patient entreprend les solutions décrites dans ce livre, et permet au corps de terminer son activité correctement dirigée (de désintoxication), il ou elle sera bientôt libre de ce cet excès d'inconfort. Beaucoup de symptômes – allant des éruptions cutanées inhabituelles et des douleurs articulaires à des proctites (inflammation terminale du rectum et/ou de l'anus) ou des vulvites), plus rares mais extrêmement pénibles – ces symptômes sont « inexplicables » par le médecin conventionnellement formé, mais facilement remédiables par le jeûne et l'alimentation naturelle, qui permettent au corps de se désintoxiquer.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3612
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Toxines alimentaires et excès de nutriments

Message  Luc le Jeu 16 Fév 2017 - 15:42

Les déchets exogènes proviennent habituellement des aliments et des drogues !
Tous les médicaments sont toxiques et nous ne devrions jamais oublier cela. Nous avons appris que les médicaments fonctionnent en raison de leurs propriétés pharmacologiques – propriétés qui permettent à la substance d'interférer, de bloquer ou de stimuler une activité du corps. Les médicaments modifient généralement la façon dont le corps exprime les signes et les symptômes de la maladie, mais dans les états de maladie chronique, ces médicaments ne réparent pas les dégâts ou ne suppriment pas la maladie.
Evidemment, les médicaments peuvent sauver des vies en cas d’urgence ou d’infections sévères, comme la pneumonie ou la méningite. Cependant, les approches médicales récentes pour les maladies dégénératives chroniques ne parviennent pas à offrir une solution sûre et efficace pour la plupart des problèmes médicaux chroniques.
Ainsi, les médicaments, l'alcool, les remèdes en vente libre, et même la plupart des remèdes à base de plantes (parce que leur mode d'action primaire a des effets pharmacologiques ou toxiques) peuvent augmenter la charge toxique que le corps doit traiter.
Une « personne normale » souffre en général des effets de la toxicose, ou de la rétention de quantités excessives de déchets dans le corps. Ce type de malnutrition moderne est le résultat de la consommation excessive de certains éléments alimentaires (gras, protéines, sucres simples) et trop peu d'autres (vitamines, minéraux, fibres). Lorsque nous mangeons librement des aliments relativement riches au lieu de matières végétales essentiellement naturelles, nous perturbons la fonction de chacune de nos millions de cellules. Il en résulte une accumulation de substances indésirables à l'intérieur et autour de chaque cellule, contribuant à la maladie.
Une mauvaise alimentation nous expose à de nombreuses substances offensantes et est la principale cause de la maladie. La cause principale des maladies dans ce pays n'est pas une carence en vitamines ou en éléments nutritifs. Bien que les carences nutritionnelles et les déséquilibres particuliers puissent contribuer au processus de la maladie, tout comme l'air que nous respirons lors de l'exposition aux produits chimiques à la maison ou au travail, leur contribution n'est pas aussi importante que la destruction dans le corps par les toxines alimentaires et l'excès de nutriments, tels que les excès de graisses et de protéines, et les édulcorants raffinés.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3612
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Anomalie cellulaire = maladie ?

Message  Luc le Jeu 16 Fév 2017 - 15:46

Toutes les maladies présentent une anomalie de la fonction cellulaire
À l'exception de la maladie causée par une blessure directe, un empoisonnement virulent ou des défauts présents avant la naissance, la physiologie interne et la biochimie cellulaire déterminent le niveau de santé et les capacités d'un individu. Les dommages au niveau cellulaire entrainent des groupes de cellules à fonctionner anormalement, conduisant éventuellement à des maladies chroniques.
Au sein de la communauté scientifique, les théories du vieillissement cellulaire, basées sur les progrès de la biologie cellulaire, expliquent non seulement les facteurs qui accélèrent le vieillissement de nos cellules, mais aussi les processus destructeurs qui conduisent à la maladie. Ces mécanismes de dommage cellulaire s'expriment souvent dans les maladies chroniques dégénératives, en particulier les maladies auto-immunes, et travaillent à accélérer notre mort.
Dans la recherche médicale aujourd'hui, la théorie de la congestion cellulaire est la principale théorie du vieillissement biologique.

La théorie de la congestion cellulaire du vieillissement
Beaucoup de scientifiques croient que cette théorie explique pourquoi le vieillissement se produit. Les déchets se rassemblent à l'intérieur de la cellule et finissent par s'accumuler jusqu'à endommager les cellules internes. L'accumulation de substances indésirables et souvent toxiques explique le déclin progressif de la fonction cellulaire et donc de la fonction corporelle en général.
Les déchets de la dégradation cellulaire et du métabolisme cellulaire comprennent les excès et les radicaux libres produits sans discontinuation, ainsi que des centaines d'autres métabolites toxiques. Plus il y a de stress ou une surutilisation de la cellule, plus il y aura les déchets métaboliques produits.

La théorie des radicaux libres du vieillissement
Les radicaux libres sont des éléments réactifs. Ils contiennent un électron non apparié / libre, ce qui les rend chimiquement réactifs. Ils peuvent briser d'autres liens chimiques lorsqu'ils entrent en contact. Les radicaux libres ont à la fois des fonctions négatives et positives dans la cellule. Bien qu'ils soient considérés comme une toxine importante, ils fonctionnent également en tant que partie de la machine de désintoxication de la cellule. Les cellules contiennent des radicaux libres afin d'utiliser leurs propriétés réactives et destructrices pour mâcher et détruire d'autres déchets. Ce n'est que lorsque la production de radicaux libres devient excessive et que leur activité se poursuit en dehors des limites des zones spécifiques de la cellule qui sont conçues pour traiter les déchets que les radicaux libres causent des dommages cellulaires.
Nous savons maintenant qu'il y a des centaines d'autres toxines cellulaires en plus des radicaux libres; Par conséquent, il est plus précis d'inclure la théorie des radicaux libres du vieillissement dans le cadre de la théorie de la congestion cellulaire.
Depuis que la théorie des radicaux libres entraînant le vieillissement a été proposée en 1956 par Harmon, de nombreuses tentatives ont été faites pour utiliser des antioxydants, des vitamines et des capteurs de radicaux libres (free-radical-scavenging drugs) pour voir si elles prolongent la durée de vie chez les animaux de laboratoire. Ces interventions n'ont pas été efficaces pour prolonger la durée de vie, bien que le jeûne périodique des animaux ait constamment démontré la capacité de le faire. Cet échec ne fournit pas de preuves solides contre la théorie des radicaux libres pour trois raisons: 1) L'antioxydant administré n’a pas pu être distribué au site cellulaire de production des radicaux libres; 2) Chaque antioxydant est spécifique à une espèce particulière de radical libre et il est donc peu probable qu'il ait un effet global; Et 3) des dommages significatifs aux structures cellulaires, en particulier aux mitochondries, proviennent d'autres toxines non radicalaires telles que les malondialdéhydes, les céroïdes (excès de cérumen, dans les maladies dégénératives de surcharge lysosomale), la lipofuscine et d'autres substances apparentées.
D'autre part, le jeûne (et la restriction alimentaire en général) a un effet puissant sur la modulation de la production de radicaux libres, la réparation des lésions causées par les radicaux libres et la contribution / facilitation de l'élimination ou de la désintoxication des résidus occasionnés par les radicaux libres. Le jeûne aide à l'élimination des autres toxines, et il a été démontré que le jeûne maintenait l'intégrité de la structure cellulaire, même à des âges avancés. (4) La restriction alimentaire diminue également le taux de génération de radicaux libres en réduisant le taux de transport d'électrons et l'utilisation d'oxygène.


Dernière édition par Luc le Jeu 16 Fév 2017 - 16:08, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3612
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Vieillissement et encrassage

Message  Luc le Jeu 16 Fév 2017 - 15:51

La théorie du lien croisé et du vieillissement
Les tissus de notre corps, en particulier le collagène, développent des réticulations au niveau cellulaire (cross-links = liaisons croisées) à mesure que le tissu vieillit. Ces réticulations provoquent une diminution de l'élasticité des tissus et une perturbation du fonctionnement normal. Les déchets produits en interne qui sont la principale cause de ces liaisons croisées sont des métabolites intermédiaires. Les métabolites intermédiaires sont des produits de rebut qui augmentent en quantité en raison de l'apport excessif en éléments nutritifs, en particulier la consommation excessive de protéines.
Quand un produit dont le corps a besoin, comme une hormone, est fabriqué par la machinerie cellulaire, il est mis en place / construit par des enzymes en plusieurs étapes. Plus les protéines et autres matières premières excédentaires sont introduites dans notre système, plus ces enzymes seront activées / nécessaires pour métaboliser et produire. Puisque l'organisme régule très soigneusement sa production de produits finis, il doit avoir un moyen de contrôler cette production afin de ne pas produire trop de « produit ». Par exemple, pourriez-vous imaginer ce qui se produirait si  trop d'insuline étaient produite?
Le corps accomplit cette régulation en ralentissant l'activité des enzymes lors de la conversion lorsque plus de carburant (typiquement les protéines) est disponible. Comme ces enzymes de contrôle de vitesse ralentissent le catabolisme, moins de produit final est disponible et les produits partiellement construits, également connus sous le nom de métabolites intermédiaires, augmentent en quantité. Cela explique un mécanisme clairement défini par lequel
les protéines en excès et quelques autres précurseurs de nutriments sont convertis en substances nocives dans les cellules.
Des études ont montré que le processus de réticulation peut être retardé chez les rats en restreignant l'apport alimentaire. La suralimentation et les excès d'éléments nutritifs provoquent l'accumulation de métabolites intermédiaires, dont beaucoup sont des agents réticulants puissants (5). Lorsque les animaux sont à jeun, le vieillissement du collagène est empêché. Le jeûne inhibe la production d'intermédiaires cellulaires et permet au corps soit d'éliminer ces déchets retenus, soit de les utiliser comme combustible. Il a été observé que le jeûne chez les animaux empêchait également le raffermissement lié au vieillissement des vaisseaux sanguins. (6)
Cette théorie du vieillissement n'est pas très différente de la théorie de la congestion cellulaire. Cette théorie explique la présence d'autres toxines endogènes, en plus des radicaux libres, et montre l'effet puissant qu'elles peuvent avoir en réticulant le tissu conjonctif. En combinant les théories ci-dessus, nous pouvons avoir une image plus précise des dommages biologiques sur le niveau cellulaire.

Théorie du vieillissement dû à une erreur d’encodage génétique
Chaque cellule a une équipe de réparation d'ADN, d'enzymes qui travaillent continuellement pour réparer les dommages à l'ADN vital de la cellule; Cependant, la capacité d'une cellule à se réparer est limitée. Les radicaux libres et la congestion cellulaire sont connus pour contribuer à des dommages à l'ADN. C'est ce qu'on appelle la théorie de l'erreur du code génétique.
D’autres théories sur le vieillissement se focalisent sur la fonction des glandes endocrines, le taux de croissance, et le taux de déficience immunologique.
Tout ce que ces théories ont en commun, c’est le fait que nous vieillissons prématurément quand nous plaçons notre corps sous stress permanent et  surmenons la machinerie cellulaire lorsque nous essayons de traiter les déchets qui auraient pu être évités. Ces théories, car elles sont basées sur la connaissance scientifique moderne des cellules, combinée à des études expérimentales sur les animaux et les humains, indiquent que la prise alimentaire est le facteur le plus crucial qui détermine le vieillissement.
Il est remarquable de considérer le nombre d'études scientifiques illustrant l'effet de la restriction alimentaire sur la durée de vie. Des centaines d'études ont révélé que, dans de nombreuses espèces, les restrictions alimentaires peuvent augmenter la longévité d'environ 50%. Ces études montrent également que toute graisse du corps d'un animal a pour effet de raccourcir la durée de vie. (7,8,9,10) Les animaux à jeun ne voient pas seulement leur vie prolonger, il se produit un émoussement de la plupart des mécanismes physiologiques du vieillissement, mais aussi cela démantèle les déséquilibres du système immunitaire qui contribuent à la maladie. (Autrement exprimé, le jeûne hydrique permet de rétablir l’équilibre et l’homéostasie, ndlr).
Il est également évident que le jeûne s'oppose puissamment à tous les processus qui mènent au vieillissement au niveau cellulaire. Cela prolonge la vie même chez les personnes en bonne santé. Les effets réparateurs du jeûne ont été observés chez de nombreuses espèces animales (y compris les primates) et ont été cliniquement observés chez l'homme par des médecins, comme le Dr Fuhrman, qui effectuent régulièrement des jeûnes thérapeutiques.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3612
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Jeûner améliore la réaction imminitaire

Message  Luc le Jeu 16 Fév 2017 - 15:59

Plus la taille aux hanches est grande, plus la vie est courte
De nombreuses expériences sur des animaux et des études observationnelles chez l'homme montrent que la malnutrition sévère et la surnutrition diminuent significativement la résistance aux maladies.
(…)
Lorsque l'alimentation est sans carences, un apport calorique minimalisé augmente considérablement la résistance aux maladies infectieuses. Il existe une foule de mécanismes qui renforcent notre système immunitaire et rendent le «terrain» indésirable pour les microbes lorsque le corps n'est pas suralimenté. Après avoir étudié divers groupes de la population, y compris les détenus sous-alimentés en temps de guerre, les chercheurs ont conclu que la résistance aux maladies est la plus élevée chez les personnes dont le régime alimentaire serait généralement considéré comme inadéquat (13). On a noté que lorsque les épidémies ont frappé des camps de prisonniers de guerre, la morbidité était plus importante chez les gardiens suralimentés que chez les prisonniers sous-alimentés.
Lorsque nous contractons une infection virale et perdons l’appétit, la nature nous dit de jeûner. C'est un moyen dont dispose le corps pour activer puissamment l’activité des globules blancs et libérer plus de substances modulatrices du système immunitaire, telles que l'interféron, permettant ainsi au corps de récupérer plus rapidement et plus efficacement.
La meilleure façon de se prémunir contre les excès nutritionnels, tout en maintenant l'assimilation optimale de tous les nutriments essentiels, est de consommer une abondance de produits végétaux naturels qui sont riches en vitamines et minéraux. En même temps, il faut éviter les calories vides, les aliments transformés, les graisses, les glucides raffinés et les produits d'origine animale qui sont riches en graisses et en protéines et qui sont déficients en nutriments qui sont les plus protecteurs de notre système.
(…)

Le jeûne améliore la réactivité immunitaire
La carence en nutriments peut provenir de la consommation d'une alimentation insuffisante sur une période de temps prolongée. Une grande partie de notre population est en effet déficiente en nutriments essentiels dérivés des plantes en raison de leur surconsommation de graisse, de protéines et de glucides raffinés. L'exposition chronique d'animaux de laboratoire à des régimes fortement déficients en calories ou en nutriments essentiels entraîne une immunité cellulaire compromise. En revanche, le jeûne à court terme suivi d'une restriction calorique contrôlée sans malnutrition augmente considérablement la longévité et améliore la réactivité immunitaire.
Dès 1911, les chercheurs ont démontré que la restriction des régimes alimentaires des animaux améliorait considérablement leur résistance à la maladie et augmentait nettement leur longévité (14,15) tant que le régime restreint n’induisait pas une déficience en vitamines ou en minéraux.
(…)
Le jeûne est très différent de la malnutrition chronique. Une maladie de carence ne se produit pas suite à un jeûne. Plutôt que d’abaisser l'immunité, ce qui est le cas en cas de malnutrition à long terme et d'anorexie, le jeûne induit réellement le contraire; Il normalise et améliore la fonction immunitaire.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3612
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Loi de cause à effet: Le jeûne permet de récupérer

Message  Luc le Jeu 16 Fév 2017 - 16:01

Notre corps suit la loi de Cause à Effet
Chaque niveau de santé, qui s'étend sur un spectre allant d'une santé et d'une vitalité optimales jusqu’à l’état de maladie chronique, est directement lié à la loi de cause à effet et est régi par celle-ci.
(…)
Tout le monde prétend avoir le remède magique. Mais les simples faits sont indéniables: la guérison n'existe pas réellement, tant que la cause perdure, sans contrôle.
En réalité, la guérison se produit seulement lorsque le corps s'est débarrassé des facteurs pathogènes et a eu une chance de récupérer de leurs effets néfastes.
(…)
Mais la guérison par des moyens qui ne nécessitent pas un changement dans les habitudes personnelles et qui ne vous incite pas à plus d’autonomie et de responsabilités, bien que souvent attrayante, aboutira souvent à l’échec. Tous les jours, je suis témoin de l'échec de cette approche, représentative de l'échec de la médecine conventionnelle.
Parfois, les gens doivent vraiment entreprendre un jeûne pour récupérer. Grâce au jeûne, les individus sont aptes à rattraper leur retard dans l'élimination des déchets stockés, ce qui leur permet d'atteindre un nouveau niveau de santé supérieure. Bien que la plupart des gens préfèrent prendre des pilules, des potions et des boissons, ces éléments n’apportent pas souvent une récupération adéquate sans le puissant effet de désintoxication d'un jeûne total.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3612
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Faiblesse héréditaire ou mode de vie inadéquat ?

Message  Luc le Jeu 16 Fév 2017 - 16:03

Nous avons tous nos faiblesses héréditaires
La génétique joue toujours un rôle dans la forme et la fonction du corps. Souvent, cette influence génétique détermine comment la maladie s'exprimera alors que les stress cumulatifs exposeront les maillons les plus faibles de la structure du corps. Cependant, ces failles héritées ont rarement la possibilité de s'exprimer sauf pour des influences pathogènes. Un mode de vie inadéquat et des habitudes alimentaires inadéquates sont responsables de la majorité des maladies chroniques, ainsi que des principales causes de décès dans notre pays. Lorsque les individus font des changements positifs radicaux dans leur alimentation, les résultats peuvent être facilement illustrés.
En tant que médecin, il est extrêmement gratifiant de regarder les gens se remettre d'une maladie grave, ainsi que des maladies usuelles, allant de l'obésité au rhume, à travers le jeûne. Cela est particulièrement vrai pour le Dr Fuhrman puisqu’il a été témoin de l'échec de tant de traitements médicaux actuels pour des maladies chroniques graves. Les traitements médicaux peuvent être très efficaces à court terme, mais parce qu'ils ne traitent pas la cause de la maladie, l'état de la personne se détériore progressivement.
Les lois de la nature ne changeront jamais: il a toujours été et sera toujours plus efficace de retirer / supprimer la cause et de permettre aux pouvoirs auto-réparateurs du corps de choisir leur chemin que d'essayer d'ajouter des traitements alors que la cause continue hors de contrôle.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3612
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Sommeil et jeûne permettent le retour vers la santé

Message  Luc le Jeu 16 Fév 2017 - 16:05

Le sommeil et le jeûne sont des restaurateurs naturels
Le jeûne thérapeutique peut être comparé à la thérapie de récupération sur laquelle nous nous basons chaque nuit quand nous dormons afin de recharger le corps pour le lendemain. Les contraintes excessives, que ce soit par la consommation excessive de substances ou par des activités physiques et mentales stressantes, entrainent des effets biologiques négatifs sur le corps. La récupération par le sommeil est responsable de la reconstruction et de la préparation du corps pour gérer des demandes croissantes. Le repos et le sommeil permettent au corps de se remettre des effets de ces tensions subies en journée, parce que le corps peut concentrer alors ses efforts de réparation le plus efficacement possible à ce moment (la nuit) où moins de demandes sont formulées.
La récupération prend du temps, parfois plus de temps et d'efforts que ce que les gens admettent. Le but du jeûne est de laisser le temps de fournir un repos physiologique prolongé pour rattraper les besoins de récupération générés par le cercle vicieux de la suractivité, de la sur-stimulation et des surcharges alimentaires.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3612
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Désencrassage et symptômes de sevrage. Healing crisis

Message  Luc le Jeu 16 Fév 2017 - 16:07

Si cette diète est si saine, pourquoi je me sens si malade?
Si une personne veut vraiment améliorer sa santé et se débarrasser des plaintes chroniques, il est nécessaire de récupérer et de détoxifier.
Pour guérir et détoxifier, une alimentation naturelle, principalement axée sur les végétaux, doit être suivie parce que les aliments végétaux naturels non seulement procurent au corps les éléments nutritifs essentiels nécessaires pour une fonction optimale, mais ont aussi une empreinte légère sur los organes de la digestion et de l'élimination. Ce régime ne fait pas souvent en sorte que la personne se sente mieux immédiatement. Parfois, les gens se sentent pire dans un 1er temps quand ils font des changements positifs en vue d’améliorer leur santé.
Avant les changements alimentaires, le tube digestif était adapté / accoutumé à un régime plus sec, à faible teneur en fibres et à une teneur élevée en sel. Après avoir fait de grands changements dans ses habitudes alimentaires, les vagues péristaltiques peuvent prendre du temps pour s'adapter aux selles plus lourdes, plus riches en fibres et à teneur en eau plus élevée, ce qui nécessite moins de pression interne pour se déplacer. Cela peut provoquer temporairement une augmentation de gaz et de la diarrhée, ce qui s'améliorera avec le temps.
Les symptômes de sevrage d'une alimentation antérieure malsaine sont courants (crise de désencrassage). Fatigue, maux de tête, diarrhée, langue enrobée, ou même une éruption cutanée peut se produire ou s’intensifier au début. Ces symptômes reflètent la désintoxication et durent rarement plus de deux semaines.
Parfois, les individus interprètent mal ces symptômes de désintoxication et pensent que le régime ne fonctionne pas pour eux, ou qu’ils manquent de certains éléments essentiels. Parfois parce qu'ils sont très mal informés par d'autres médecins, ils croient qu’ils souffrent de symptômes d'hypoglycémie ou d’une levure en surcroissance sur leur langue (langue blanche et pâteuse). Invariablement, cependant, quand ils persévèrent, ils rapportent bientôt que leurs symptômes troublants se sont résolus, ils se sentent plus énergiques, n'ont plus d'indigestion, se sentent et voient mieux que jamais.
(…)
C’est l’occasion à saisir: nous ne pouvons pas compter sur la médecine moderne pour nous apporter la santé et la longévité. La santé, c’est notre propre responsabilité, et c’est seulement grâce à des informations précises que nous pourrons nous protéger et protéger nos familles.
Fin du chapitre 3.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3612
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûner et manger pour rester ou recouvrir la santé

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum