Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Bon anniversaire Pierrette
par Luc Aujourd'hui à 12:01

» Tactique Coronavirus
par Luc Aujourd'hui à 10:47

» Coronavirus - actualités
par darky35 Aujourd'hui à 10:38

» darky35-Journal de suivi sibo hydrogène/méthane
par darky35 Aujourd'hui à 10:18

» Biofilm Advanced phase 2
par darky35 Hier à 12:13

» Curcumine et lithiase
par Luc Mar 27 Oct 2020 - 12:22

» Comment optimiser l'assimilation du fer
par Luc Lun 26 Oct 2020 - 11:22

» Histoire drôle en image & Funny clip 10
par Luc Lun 26 Oct 2020 - 8:30

» Je détoxique mon foie
par darky35 Ven 23 Oct 2020 - 19:34

» Traiter l’intolérance à l’histamine
par darky35 Ven 23 Oct 2020 - 0:20

» Infos santé. Divers SCE
par Luc Jeu 22 Oct 2020 - 9:51

» Présentation - Elsa
par Proserpine Mer 21 Oct 2020 - 10:24

» Eczéma atopique et HE
par Luc Dim 18 Oct 2020 - 10:21

» Frais PayPal si inactif
par darky35 Sam 17 Oct 2020 - 13:26

» Asthme: ventoline, sélénium et N-Acétylcystéine
par Matogato Ven 16 Oct 2020 - 21:06

» Bon anniversaire Matogato
par Matogato Jeu 15 Oct 2020 - 10:28

» Aluminium dans les vaccins : la vérité scientifique dévoilée !
par Luc Mer 14 Oct 2020 - 11:53

» Reins: Nettoyer votre filtre rénal avant qu’il s’encrasse
par Luc Mar 13 Oct 2020 - 10:53

» Nouveau cadeau de la vie
par Flo Mar 13 Oct 2020 - 9:43

» Pq je prescris des antibios en cas de Fibro, SFC, PR, Crohn ...
par Luc Lun 12 Oct 2020 - 10:59

» présentation SIHO
par Proserpine Jeu 8 Oct 2020 - 16:11

» Cholestérol et Graisses Saturées – Les mythes et les faits
par Flo Lun 5 Oct 2020 - 21:10

» Bon anniversaire Johnny/Bak
par Proserpine Dim 4 Oct 2020 - 11:03

» Bon anniversaire Richarddupuy
par Mezame Ven 2 Oct 2020 - 20:14

» Bon anniversaire jpwax
par Mezame Ven 2 Oct 2020 - 20:11

» Joyeux anniv Mezame
par Mezame Ven 2 Oct 2020 - 19:32

» Un colon irritable et de la constipation en recherche de solutions
par darky35 Mer 30 Sep 2020 - 10:48

» Banque d'avatars
par Luc Mer 30 Sep 2020 - 10:25

» Choline quelle forme ?
par Luc Lun 28 Sep 2020 - 11:43

» Laissez-moi sortir
par Luc Mar 22 Sep 2020 - 11:19

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Luc Mar 22 Sep 2020 - 10:25

» âme de détective ?
par Luc Dim 20 Sep 2020 - 11:51

» Bon anniversaire Herode
par darky35 Mer 16 Sep 2020 - 10:25

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Ven 11 Sep 2020 - 11:40

» Protéger et stimuler la mémoire
par Luc Ven 11 Sep 2020 - 9:33

» Vitamione C flush
par CapitaineCleo Ven 11 Sep 2020 - 2:57

» Bon anniversaire Florence
par Luc Jeu 10 Sep 2020 - 11:42

» sibo-c nouvelles therapies
par Proserpine Jeu 10 Sep 2020 - 10:22

» faire sa propre preparation
par CapitaineCleo Jeu 10 Sep 2020 - 1:13

» Hello de Darky- j'ai le sibo - + fucosyl transferase 2 (FUT2)
par darky35 Mar 8 Sep 2020 - 9:33

» Acouphènes: Arrêter ces bruits qui rendent fou!
par darky35 Dim 6 Sep 2020 - 11:41

» Bonjour je me présente, Elya
par SIBO_Sly Jeu 3 Sep 2020 - 11:05

» Transition vers moins de féculents
par Luc Jeu 3 Sep 2020 - 8:48

» L'argile qui guérit - Raymond Dextreit
par Luc Mar 1 Sep 2020 - 21:54

» Sujet fourre-tout pour les vadrouilleurs et les noctambules
par Nell74 Lun 31 Aoû 2020 - 15:50

» Neurostimulation non invasive du nerf vague
par Ln Ven 28 Aoû 2020 - 16:07

» Bon anniversaire Anthodu89
par Luc Ven 28 Aoû 2020 - 12:56

» HE niaouli ou tea tree pour la radiothérapie
par Luc Lun 24 Aoû 2020 - 12:23

» Petit déjeuner de Patiloup
par Luc Mar 18 Aoû 2020 - 20:51

» Astuces pour des jambes légères
par darky35 Sam 15 Aoû 2020 - 12:21

» Présentation Zoldik
par Anthodu89 Jeu 13 Aoû 2020 - 14:43

» Presentation TINTIN35
par darky35 Mar 11 Aoû 2020 - 16:55

» Mycoses & cystites : Créer un bouclier naturel
par darky35 Mer 5 Aoû 2020 - 14:36

» Histoire drôle en image & Funny clip 9
par Luc Mar 4 Aoû 2020 - 10:21

» Courir à 80 ans
par darky35 Lun 3 Aoû 2020 - 19:17

» Foie et déchets cristalloïdes
par Luc Dim 2 Aoû 2020 - 20:44

» Agents naturels pour lutter contre le biofilm bactérien
par darky35 Dim 26 Juil 2020 - 11:12

» Détox et organisme sous-vital
par Luc Dim 26 Juil 2020 - 9:19

» Vitamine A sous-estimée?
par darky35 Mer 22 Juil 2020 - 10:57

» Potassium et gestion de la glycémie
par Luc Lun 20 Juil 2020 - 12:12

» Pain mix céréales aux éclats de cacao brut
par Luc Dim 19 Juil 2020 - 11:11

» Affiner les Apports journaliers recommandés
par Luc Sam 18 Juil 2020 - 9:53

» Soigner la borréliose
par Luc Ven 17 Juil 2020 - 9:21

» Bon anniversaire lmichelle
par Luc Mar 14 Juil 2020 - 9:46

» Fairvital de mauvaise foi
par darky35 Mer 8 Juil 2020 - 10:17

» Joyeux anniversaire Chriscool
par Proserpine Mar 7 Juil 2020 - 9:55

» Hopovac Présentation
par Hopovac Dim 5 Juil 2020 - 15:33

» Yoga & douleurs dorsales
par Luc Sam 4 Juil 2020 - 9:41

» Presentation Tachilamo
par darky35 Jeu 2 Juil 2020 - 10:06

» Dioxyde de titane & Excipients ds Vitamines B
par darky35 Mar 30 Juin 2020 - 9:41

» Notre équipe
par Mpj48 Mer 24 Juin 2020 - 17:30

» Présentation Alzian
par Alzian Lun 22 Juin 2020 - 20:32

» Cleo SIBOMAN
par Luc Dim 21 Juin 2020 - 14:33

» images png
par darky35 Dim 14 Juin 2020 - 11:33

» "Tubes" à partager 1 - clips musique, videos, danse
par darky35 Sam 13 Juin 2020 - 14:56

» Mona lisa en speed Photoshop
par darky35 Sam 13 Juin 2020 - 14:11

» Faire son beurre clarifié (ghee)
par Luc Sam 13 Juin 2020 - 13:27

» créer un gif
par darky35 Sam 13 Juin 2020 - 13:01

» Présentation Pascale
par Proserpine Ven 12 Juin 2020 - 8:48

» Quand les symptômes s'aggravent: Désencrassage, effet rebond, crise de guérison?
par Luc Mer 10 Juin 2020 - 9:59

» Présentation
par Luc Mer 10 Juin 2020 - 8:19

» Bonne fête à toutes les mamans
par Proserpine Dim 7 Juin 2020 - 11:04

» Présentation Sylvain - SIBO et Hashimoto
par SIBO_Sly Ven 5 Juin 2020 - 20:14

» FUT2 sécrétor ou non sécretor ?
par darky35 Lun 1 Juin 2020 - 13:15

» Bon anniversaire Chantal
par Chantal Mar 26 Mai 2020 - 10:30

» Les Associations alimentaires
par darky35 Sam 23 Mai 2020 - 14:25

» Booster le processus de remyelinisation naturelle
par darky35 Mer 20 Mai 2020 - 10:00

» Les 7 principes du stress. Ori Hofmekler
par Luc Dim 17 Mai 2020 - 9:06

» Bon anniversaire Céline 57
par Celine57 Jeu 14 Mai 2020 - 15:48

» Faire connaissance avec le clair ressenti
par Proserpine Mar 12 Mai 2020 - 15:10

» Phagothérapie: Les phages et les lysines, contre les bactéries résistantes
par darky35 Mar 12 Mai 2020 - 12:27

» Petit dej de Luc
par Anthodu89 Lun 11 Mai 2020 - 15:36

» Bon anniversaire Filou68
par Proserpine Dim 10 Mai 2020 - 10:39

» Bon anniversaire breizh29
par darky35 Ven 8 Mai 2020 - 9:59

» Présentation Emma
par alexenforme Jeu 7 Mai 2020 - 12:01

» Quand l’énergie fait défaut: Œdème & hypertension
par Luc Mer 6 Mai 2020 - 11:58

» Corriger le déséquilibre hormonal: Excès d'estrogènes
par Luc Lun 4 Mai 2020 - 11:14

» Présentation Lee Loo - Nouvelle abonnée
par Luc Lun 4 Mai 2020 - 9:27

» Péri-ménopause et ménopause. Sérénitude
par Luc Dim 3 Mai 2020 - 8:21


Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Mar 6 Aoû 2019 - 20:19

Bonjour,
 
A la suite de mon échange de posts avec Luc, je vous présente mon cas.
Merci de me dire si ce sujet est au bon endroit J

Pour résumer :
En 2017, j'avais remarqué que j'avais souvent le ventre gonflé et douloureux après avoir mangé, sans y prêter trop attention.
 
Début 2018 j'ai eu un gros problème de digestion. Ne voulant pas aller voir mon médecin, qui n'avait pas été capable de me soigner un reflux gastro-oesophagien en 2013, j'ai commencé à faire des recherches et c'est ainsi que j'ai découvert l'hypochlorydrie, les fodmaps, l'imperméabilité intestinale, le sibo, etc.
J'ai lu des dizaines de sites en français et en anglais, j'ai rassemblé environ 400 pages d'informations dans des documents word, dont j'ai fait des synthèses.
J'en ai déduit que j'avais probablement un candida et j'ai fait un régime inspiré de mes lectures, et pris des compléments alimentaires.
Au bout de quelques mois, les problèmes digestifs se sont un peu calmés et surtout, le psoriasis que j'avais en plusieurs endroits de l'abdomen a peu à peu disparu - une totale et très bonne surprise !
 
Mais bien sûr ce n'était pas si simple, et j'ai sans doute commis des erreurs (prise de probiotiques trop tôt ?).
J'ai commencé à soupçonner que j'avais le sibo.
Depuis cet hiver et surtout ces deux derniers mois, et encore plus ces dernières semaines, je me débats avec les joyeusetés digestives : renvois, ballonnements, douleurs… ainsi qu'une fatigue et une démotivation persistantes.
 
Il y a une semaine j'ai enfin réussi à me secouer, j'espère que je cela va aboutir…
 
Je mets dans les messages suivants le détail de mes tribulations, au cas où ça pourrait servir à ceux qui s'y connaissent à m'aiguiller, éventuellement à d'autres personnes à identifier leur cas, que sais-je… 
Je suis désolée pour ces gros pavés. J'ai essayé de condenser mais je me dis que les détails peuvent être utiles.
Désolée aussi si c'est parfois un peu confus, si les enchaînements ne sont pas clairs.

Bref, bon courage à ceux qui tenteront de lire ça xD
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Mar 6 Aoû 2019 - 20:23

Avant 2018
 
D'abord des généralités : je suis mince, je n'ai jamais eu de problème de poids et jusqu'à il y a deux ans j'ai toujours eu le ventre plat.
 
Je mangeais, à ce qu'il me semblait, assez sainement depuis une vingtaine d'années, cuisinant déjà pratiquement tout moi-même :
 
- Consommation habituelle : poulet, un peu de canard, poisson, crustacés, jambon cru, légumes, légumineuses (lentilles roses, lupins, pois chiches), laitages (beurre demi-sel, yaourts bifidus ou brassés toujours nature, lait ribot, fromages surtout affinés), fruits, fruits secs, noix et graines sans sel, huile d'olive, chocolat noir minimum 72%, jus de fruit à teneur en fruits la plus élevée possible, thé vert et tisanes non sucrés. En revanche étant gourmande je mangeais pas mal de desserts, et des biscuits relativement "clean" comme encas.

- Consommation modérée : pâtes, riz (basmati), pain (céréales, tradition), crackers type wasa, vin blanc, champagne, cidre

- Consommation rare : viande rouge (difficile à mâcher Very Happy), charcuterie (sauf jambon cru), soja, chips, frites, céréales de petit déjeuner

- Consommation zéro : plats cuisinés//sauces/pain industriels, biscottes, mayonnaise, hamburgers, alcools forts, sodas, bonbons, viennoiseries industrielles, barres de céréales…

- Pas d'allergie alimentaire mais quelques intolérances (levure de bière en comprimés, huîtres) et je digèrais très mal l'ail sous toutes ses formes, l'oignon et le poivron crus, parfois le poireau.
 
Je prenais le moins de médicaments possible, ayant peu de problèmes de santé : jamais de mal de tête, des rhumes traités par des remèdes de grand-mère J… : j'étais depuis quelque temps assez portée sur les solutions de santé alternatives (huiles essentielles, thérapies manuelles) après quelques déboires avec la médecine conventionnelle.
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Mar 6 Aoû 2019 - 20:24

2018 L'estomac se rebelle
 
Mais début mars 2018, mon estomac ou plutôt tube digestif a fait des siennes. Un matin je me suis réveillée avec une douleur sourde en bas du dos, au niveau des hanches. Le lumbago était improbable car je n'avais rien fait, rien porté. Après quelques étirements et postures sans amélioration, j'ai relu des notes recueillies quelques années auparavant sur le mal de dos, qui évoquaient la possibilité d'une relation avec les intestins. Effectivement, la veille au restaurant j'avais pris une assiette de soi-disant "tapas", en fait uniquement des aliments panés et frits (mozza, calamars…). Le lien était fait : en 2013 j'avais été malade après avoir mangé des "nuggets" et souffert de reflux gastro-oesophagien pendant 2-3 semaines.
 
Je me suis donc mise à la diète soupe/compote, j'ai pris des gélules de charbon, puis en cherchant des informations sur l'ingestion d'argile je suis tombée sur l'incroyable blog "Vivre avec un côlon malade" que j'ai lu en entier, y compris les commentaires Very Happy , et où j'ai donc découvert les fodmaps, l'imperméabilité intestinale, l'hypochlorydrie, le sibo, l'histamine, etc. J'ai aussi commencé à tenir un journal alimentaire puisque j'avais des renvois, ballonnements et parfois des douleurs de ventre, et j'ai commencé à soupçonner que quelque chose ne tournait pas rond.
 
Trois semaines plus tard j'ai voulu soigner un rhume avec les huiles essentielles que j'utilisais habituellement (ravintsare, eucalyptus radiata et niaouli), auxquelles j'ai ajouté de l'origan = très mauvaise idée, mon estomac n'a pas du tout aimé et me l'a fait savoir : renforcement des renvois, ballonnements et douleurs.
J'ai fait une séance d'ostéopathie viscérale car cela m'avait bien réussi en 2013, mais sans résultat - je pense que c'est parce que la nouvelle praticienne n'a pas stimulé mon nerf vague comme la précédente (l'ennui avec les praticiens, c'est qu'ils n'ont pas souvent le même protocole L).
 
Début avril j'ai commencé un régime avec très peu de gluten, de laitages (lait ribot) et de sucre (quelques fruits, un peu de miel, quelques pâtisseries d'anniversaire - arrêt total de la confiture et des jus de fruits). J'ai pris de la vitamine D Zymad pendant quelques jours mais il semble que je tolérais mal l'huile essentielle d'orange qu'elle contenait.
J'ai commencé à lire toutes les étiquettes de produits alimentaires et à n'acheter que ce qui était totalement sans additifs.
J'avais toujours des renvois, ballonnements et douleurs, alors je continuais mes lectures et mes recherches, notamment sur des sites anglo-saxons.
 
J'ai commencé à me dire que mes intestins devaient être bien malades - en réfléchissant j'ai fait le lien avec : les antibiotiques pris entre 2009 et 2015 pour 9 interventions chirurgicales et des problèmes dentaires ; la crème à la cortisone (diprosone) que j'appliquais sur mon psoriasis, que j'avais depuis plusieurs années mais qui avait empiré depuis deux ans (ventre, hanche, dos, aisselles) ; une mycose des deux gros orteils qui durait depuis plus dun an ; le stress occasionné en 2016-2017 par la maladie et le décès de mon père, le grave accident de mon ami, les soucis professionnels…
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Mar 6 Aoû 2019 - 20:25

Je prends les choses en main
 
Pour le reflux j'ai fait le test du bicarbonate pour l'hypochlorydrie et j'ai commencé à prendre du vinaigre de cidre avant/après les repas pour aider la digestion.
Ayant la langue blanche j'ai fait le test du verre d'eau pour le candida (tout en sachant qu'il n'était pas super fiable), j'avais quelques filaments et j'ai décidé de faire un régime, mélange de fodmaps, candida, tout ce qui me semblait adéquat pour mon cas.
J'ai arrêté la plupart des légumes, les légumineuses, amandes, cacahuètes, fruits, fruits secs, alcool (tous les sucres donc) avec très peu d'exceptions.
J'ai arrêté de petit-déjeuner (je prenais une banane vers 9h) pour jeûner jusqu'à 11h-11h30.
J'ai pris des infusions de thym, romarin, origan, lapacho, réglisse, mélisse ; des ampoules d'aubier de tilleul et d'artichaut/radis noir.
J'ai cuisiné à l'huile de coco, j'ai pris de l'acide caprylique, des gélules d'ail que je n'ai pas supportées, pas plus que les gélules d'huile essentielle d'origan.
Je me suis intéressée aux diètes paléo, ceto, lowcarb.
 
En juin j'ai constaté que mon psoriasis allait et venait, certaines plaques ayant presque disparu (flanc), d'autres étant très enflammées (aisselles) et même plus étendues (celles du dos s'étant rejointes en une seule grande). Je continuais à les traiter à la diprosone de temps en temps.
 
En juillet j'ai commencé à prendre de la glutamine le midi (1 cc), en août j'ai ajouté du collagène le soir (1 cc), tous deux en association avec de la vitamine C en poudre.
 
Fin août j'ai pris une boîte de probiotiques Supraflor et j'ai commencé des gélules d'huile essentielle d'origan, que j'ai dû arrêter au bout d'une semaine car je ne les supportais pas (énormes renvois). Mes plaques de psoriasis avaient presque disparu, il ne restait que des traces roses pâle, sauf aux aisselles. Les ongles "mycosés" avaient presque repoussé.
Mais parfois j'avais les yeux très gonflés, le ventre gonflé et mal au dos comme en mars. Et avec le régime j'étais passée de 52 à 47 kg.
 
En septembre j'ai eu mal au ventre et au dos tous les jours pendant 3 semaines malgré le régime. En même temps des taches foncées sont apparues sur le bas de mes joues, des petits boutons incolores sur mes pommettes, et sur les pieds des plaques de boutons rouges qui me démangeaient énormément. Etait-ce la réaction des bébêtes activées par les probiotiques ?
En revanche le psoriasis restait très discret, rose sauf un peu aux aisselles.
J'ai fait le test helicobacter pylori = négatif.
J'ai repris de l'infusion de lapacho matin et soir mais j'ai arrêté le chardon-marie car j'avais l'impression de mal le digérer et j'ai pris le collagène de façon irrégulière.
J'ai recommencé à manger des fruits modérément (quelques prunes, kiwis, fraises du balcon) histoire de varier le quotidien xD
J'ai avalé du bouillon de volaille maison jusque fin novembre.
 
En octobre le psoriasis aux aisselles faisait des allers et retours tandis que les autres plaques étaient à peine roses. Je n'utilisais diprosone que sporadiquement.
J'ai pris de l'infusion de pissenlit tous les soirs pendant un mois et demi, puis des ampoules d'artichaut/radis noir pendant un mois.
A la fin du mois j'ai pris du magnésium (3/j) et des probiotiques Actibior (2/j) pendant 3 semaines, puis j'ai baissé à 1/j jusqu'à la fin des boîtes.
Mes pieds allaient mieux, mais j'ai eu pour la première fois de ma vie une énorme poussée d'acné sur les maxillaires, de gros boutons très douloureux.
 
En novembre l'acné avait empiré, j'avais des ballonnements à chaque repas, j'étais souvent enrouée, j'avais les ongles très cassants.
J'ai relu mes notes et c'est là que j'ai pensé au sibo. J'ai repris mes recherches sur ce sujet spécifique.
J'ai arrêté les laitages (fromage/ribot/yaourt) sauf qq exceptions.
J'ai arrêté les probiotiques et repris du chardon-marie.
J'ai pris de l'infusion thym séché matin et soir avant de manger, de l'infusion de gingembre frais après le repas.
J'ai traité l'acné avec de l'algozinc et de l'acide salycilique en application externe.
 
En décembre mes joues étaient presque lisses, le psoriasis totalement estompé sauf une nouvelle petite plaque en haut du dos.
J'étais fatiguée en permanence et toujours ballonnée à chaque repas. J'avais repris 4 kg depuis l'été.
J'ai pris une boîte d'ampoules de granions de zinc (2/j).
 
2019 : en janvier, après une après-midi et soirée très mal assise chez des amis, j'ai fait une séance d'inversion pour tenter de soulager mon dos : grossière erreur, n'ayant pas encore digéré les aliments sont probablement remontés dans mon œsophage et l'ont brûlé. Pendant quelques jours mon corps est devenu fou : brûlures, renvois, vertiges, mal de tête et dos, frissons, mains et pieds glacés, toux, nez qui coulait… donc gros régime carottes bouillies papaye compote de pomme, infusions réglisse/gingembre/anis etc, et ce qui a vraiment calmé les choses c'est de la poudre de mélisse (gélules) diluée dans l'eau.
Une fois bien remise j'ai commencé à prendre Pepzin (2/j) + neem (2x3/j) + goldenseal (2x2/j), qui m'ont occasionné des renvois. J'ai fini le neem et goldenseal mais pas pepzin.
 
En février toujours des manifestations cutanées (alternance de démangeaisons sur une épaule, une hanche et un bras, parfois pellicules sur les vêtements = inhabituel).
Bizarrement un grain de beauté qui avait pris du relief depuis l'été est redevenu plat et l'acné a enfin disparu, mais toujours le ventre gonflé, parfois toute la journée.
 
En mars je suis partie deux semaines aux antilles, difficile de manger comme d'habitude, j'ai limité les dégâts mais arrêté tous les suppléments.

En avril et mai statu quo, toujours des démangeaisons par-ci par-là, les yeux souvent gonflés, toujours un peu mal au ventre et gonflé.
Apparition de taches foncées aux aisselles, à l'ancien emplacement du psoriasis. Elles partent en frottant un peu fort mais reviennent plus tard.

En juin j'ai fait un bilan sanguin : tout ok selon le médecin (bon cholestérol haut, triglycérides très bas, thyroïde ok…). Ongles moins cassants.
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Mar 6 Aoû 2019 - 20:28

Pendant tout ce temps j'ai continué mon régime assez monotone
 
Matin vers 10h : infusion thym/romarin/citron gingembre, vers 11h-11h30 soupe maison carottes lait de coco sans sel ni épices, ou laitage (skyr/fjord/parfois kefir)

Midi (compliqué, impossible d'apporter de quoi manger au bureau) : parfois un sandwich quand pas le choix, sinon salades composées ; assiettes de crudités salade carottes radis céleri avocat ; filet de poulet, parfois poisson ; légumes courgettes aubergines ; fruits pas tous les jours, parfois riz au lait coulis framboise a priori non sucré.

Soir : cuisses de poulet rôti au citron et thym/origan, filets de poulet poêlés huile d'olive, poisson au four ou poêlé, jambon cru sans additifs, œufs (omelette, brouillés, durs), légumes vapeur (carottes, julienne, parfois haricots verts, courgettes), radis, parfois avocat, rarement patate douce, potiron.

Restaurant (ponctuel) : j'essaie de prendre poisson/légumes, parfois des frites car j'avais lu quelque part que c'était ok

Condiments : gros sel de guérande ou fleur de sel, quelques herbes, pas d'épices
Beaucoup d'huile d'olive, en assaissonnement et pour cuisiner
Beaucoup de beurre 1/2 sel, cru ou de baratte, bio si possible, entre septembre 2018 et juillet 2019
Fromage de temps en temps : principalement comté, parmesan, brebis, chèvre, affiné et au lait cru sauf rares exceptions
Pas mal de lait et crème de coco, pour cuisiner et en dessert (j'en ai trouvé sans additifs)
Encas : amandes de janvier à fin juillet, parfois quelques pistaches ou pécan
Pain : été 2018 pain farine de sarrasin et coco maison, pain sans gluten ; depuis septembre consommation plus importante = pain au levain bio, épeautre, blés anciens, ponctuellement wasa sesam sea salt mais je n'en trouve plus, parfois baguette tradi (en société)
Fruits : 1 à deux par jour, selon saison/disponibilité orange = pomme, noix de coco fraîche, kiwi, ananas, mangue, melon, mélange surgelé fruits rouges…
Eté : beaucoup d'eau de coco
Parfois 1 carré de chocolat noir à 72 ou 80 %, du beurre de coco maison

Quelques écarts 1-2 fois par mois avec les amis : 1-2 rondelles saucisson, chips, quelques cajou ou pistaches, 1 verre de cidre, de vin, de planteur ou de mojito

Quand je digère mal je prends 1 cc de vinaigre ou de jus de citron dans un verre d'eau
 
Compléments utilisés :
Chlorophylle Solaray 90 cp
Acide ascorbique 500g P. Jérôme
Acide caprylique Solaray 100 gélules
Glutamine Fairvital 500 g poudre
Collagène Woldohealth 500 g poudre
Aubier de tilleul ampoules Superdiet
Chardon-marie Nat&Form bio 200 gélules
Ail Nat&Form 200 gélules
Thym Nat&Form bio 60 gélules
Arkobiotics Supraflor 14 gélules
He origan Pranarom 30 capsules
Artichaut radis noir Sanarome 20 ampoules et Vitarmonyl 10 ampoules
Magnésium Nutri&Co 120 gélules
Probiotiques Actibior Nutrimea 60 gelules
Granions de zinc 30 ampoules
Mélisse Nat&Form 200 gélules
PepzinGI Doctor's Best 120 gélules
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Mar 6 Aoû 2019 - 20:36

Et maintenant ?
 
Depuis cet automne je suis fatiguée en permanence.

Depuis mon retour de Guadeloupe c'est démotivation et grosse flemme, je n'ai pas repris les compléments, notamment collagène et glutamine.
Je pense que j'ai le sibo mais je suis découragée par les difficultés à se faire soigner.
Je pense que je devrais voir un naturopathe pour faire le test respiratoire mais je voudrais être sûre qu'il s'y connaisse en sibo, il faut reprendre les recherches. Il y a bien Christophe Etienne pas très loin de mon bureau, mais apparemment il soigne avec les champignons du Dr Donatini, et j'ai lu que ce n'était pas terrible.


Je suppose que je n'ai pas été assez persévérante avec les antibiotiques naturels, j'ai bien compris que le sibo a tendance à revenir.
Je ne sais pas comment obtenir les antibiotiques chimiques (rifaximin…)
J'ai lu quelque chose sur les soil based/spore based probiotics mais je n'ai pas approfondi.
Une collègue intolérante au gluten m'a dit qu'elle a eu de bons résultats sur sa digestion avec du gel d'aloe vera à boire, mais je n'ai pas essayé.
Je suis persuadée qu'il faudrait stimuler mon nerf vagal, il faut donc retrouver un ostéopathe qui le fait, ou peut-être un acupuncteur ?
 
Depuis juillet j'ai très souvent les yeux gonflés au réveil. J'ai lu sur des sites américains que ça peut être lié aux troubles digestifs.
De plus, presque tous les jours j'ai l'un ou l'autre œil qui me pique/brûle/pleure, ça dure quelques minutes puis ça se calme.

J'ai de nouveau des démangeaisons sur le dessus des pieds, mais sans boutons. Le psoriasis n'est pas revenu J.


Je dors mal, je me réveille plusieurs fois par nuit. Le weekend où je n'ai pas de contrainte, je me réveille vers 7h30 et n'arrive pas à me rendormir, ou très peu, donc fatigue permanente.


J'ai beaucoup de renvois, même après la soupe aux carottes, parfois même à jeun.
 
Depuis une grosse semaine j'ai des ballonnements en permanence et des douleurs.
J'essaie de me pousser pour reprendre le combat, c'est ainsi que je suis arrivée sur Mirzoune & Ciboulette J


Mi-juillet j'ai repris les capsules d'huile essentielle d'origan (1 midi et 1 le soir au milieu du repas), je les supporte mieux que l'année dernière.
Je prends aussi 1 gélule de chardon-marie le soir mais pas régulièrement Sad
J'ai arrêté le pain, le beurre, les amandes, les laitages de 11h - du coup je ne sais plus quoi manger - j'ai bien faim parfois.
Je ne sais pas qui croire, entre ceux qui disent que c'est la viande qui fermente, ou les légumes crus, ou les fruits, etc.
Je n'ai pas essayé les jus de légumes, ça me casse les pieds d'acheter encore un appareil.
Ce midi j'ai essayé la protéine de chanvre en poudre avec de l'eau de coco, ce n'est pas aussi mauvais que je craignais…  Very Happy
 
Voilà où j'en suis. Si vous avez eu le courage de lire jusque là, chapeau  Very Happy
Si quelqu'un a de bonnes adresses ou idées, je prends volontiers…
Merci et bonne soirée Smile
 
PS : je joins les synthèses de mes lectures pour que vous ayez une idée de mon parcours
Fichiers joints
Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Attachment
synthèse digestion.pdf Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(242 Ko) Téléchargé 5 fois
Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Attachment
synthèse sibo.pdf Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(197 Ko) Téléchargé 7 fois
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Mar 6 Aoû 2019 - 20:48

J'ai oublié

J'ai lu avec grand intérêt les réponses de Luc sur le sujet "Intestins gonflés", j'ai noté plein de choses que je vais maintenant étudier Smile
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  Luc le Mer 7 Aoû 2019 - 16:56

analyse en cours ...

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9988
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Psoriasis et pathologie d'élimination

Message  Luc le Mer 7 Aoû 2019 - 18:16

Edda synthèse
- gros problème de digestion et reflux gastro-oesophagien depuis 2013.
Avec persistance de renvois et ballonnement + douleurs dorsales par intermittence.
- psoriasis intermittent + acné
- ancien candida albicans en 2018
- fatigue et sommeil irrégulier.
- se soigne avec des HE en cas de refroidissement mais l’origan entraîne une réaction de désencrassage (LPS)
- Alterne le gluten et sans gluten, sans réel fil conducteur
- flore intestinale HS (antibiothérapie)
- stress latent et durable vu le contexte
- hypochloridrie
- régime 16.8 aménagé
- infusion de thym, romarin, origan, lapacho, réglisse, mélisse ; des ampoules d'aubier de tilleul et d'artichaut/radis noir. + ail et HE origan
- probiotiques
-  poids 52 => 47 kg.
NB: Le SIBO est possible mais c’est trop tôt pour tirer cette conclusion. Mais ce qui est sûr, c’est qu’il faut changer radicalement qque chose.

*) Suggestion :
J’agirais de la manière suivante :
1) - Le psoriasis et l’acné indiquent une pathologie d’élimination. Jean Seignalet a traité 72 malades atteints de psoriasis : 83 % de succès.
45 rémissions complètes, 7 améliorations nettes, 8 améliorations à 50%, 12 échecs.
- L’acné est également une pathologie d’élimination. 100 % de succès en éliminant le gluten et surtout les laitages. Tous les laitages d’animaux, sans exception. Il faut une éviction totale pdt au moins 3 mois. Effet mémoire.
NB : Si tu as besoin d’être convaincue je te conseille les lectures suivantes :
- Pour les laitages et l’arthrose :
Jean-Marie Poinsignon. Voir sur ce forum.
- Pour l’arthrose et les pathologies auto-immnunes et d’élimination / encrassage :
Dr Jacqueline Lagacée – Comment j’ai vaincu la douleur   Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo 3390219231
Jean-Marie Magnien – Réduire au silence 100 maladies avec le régime Seignalet.

2) Ce n’est pas une bonne idée de prendre de l’origan en HE car tu zigouilles pas mal de bestioles (bonnes bactéries). L’origan et le thym à thujanol sont des HE à utiliser en dernier ressort quand les autres HE n’ont pas fonctionnée.

3) Il y a bien prolifération bactérienne. Il faut déterminer si le microbiote penche vers un type  de gaz précis afin de préciser s’il y a une dominance (dysbiose de fermentation ou de putréfaction). Tu pourrais avoir une idée approximative avec l’odeur des selles. Si elles sentent l’œuf pourri (soufre), c’est de la putréfaction. Protéines mal assimilées.

4) Il faudrait aussi te renseigner sur les combinaisons alimentaires afin de faciliter le processus de digestion (pH et enzymes). Je mangerais de manière dissociée. Plus de détails ultérieurement. Il faudrait développer.

5) Le régime 16.8 est une bonne idée si …

6) Il faut un plan de suivi et éviter du bricolage. Je trace les grandes lignes mais il faudrait trouver un thérapeute. Les médecins formés par Donatini sont ok pour moi. Ne t’arrête pas aux « champignons » pour te faire un avis.
Donatini est ok mais il zigouille tout avec les HE. C’est une méthode acceptable mais il faut pouvoir encaisser. Désencrassage en vue (LPS).
Voir sur ce forum si tu optes pour une méthode plus douce (jeûne hydrique + sporebiotiques dans un 2ème temps). Compte-rendu de Kiran Krishnan, microbiologiste. Lien sur ce forum :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
=>  Le microbiote affecte le métabolisme (3ème partie)
Lire aussi le schéma progressif.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
=> SIBO et sporebiotics = couple gagnant.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9988
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  darky35 le Mer 7 Aoû 2019 - 19:31

Salut Edda, chaque personne ayant le sibo a un sibo different et il ne faut pas prendre pour acquis ce que tu trouves sur le net, car personne n'a la science infuse, dependamment de la diversité/qualité de ton microbiote, de ta nourriture plus ou moins variée, (intolerances alimentaires) de ta gestion du stress (très important) et de ou des cause (s) sous jacentes :

• Hypochloridrie, prise d'anti-acides, IPP, etc... Aides à la digestion : enzymes digestives, vinaigre de cidre..pasteurisé (attention aux bacteries acetiques qui vont se developper dans ton grêle en adhérant aux autres residus collés aux parois, biofilms et autres, car il y a peu j'ai aperçu dans les toilettes (pardon d'avance  Embarassed ) des filaments glaireux (j'ai le sibo) mais je sais qu'il ne s'agissait pas de candidose, je n'ai aucun symptomes car je prends ce qu'il faut en prevention. Par contre je fais le forcing depuis quelques temps, profitant de ce que je suis en vacances pour baisser le PH de mon grêle, afin de le rendre moins hospitalier, le grêle etant en principe de 6 à 7.3, je me suis dit que vu qu'une etude americaine a determiné que les biofilms peuvent être erradiqués avec du vinaigre de cidre, (oui mais in-vitro...) donc je me fais tous les apres-midi un 60 cl de boisson vinaigrée dosée à 30g de vinaigre de cidre bio...non pasteurisé. Et je pense que les filaments viennent de là, vu que je consomme du vinaigre de cidre egalement à chaque repas.
+ bromelaïne et gingembre cru : le gingembre cru est interressant et va vraiment faciliter ta digestion : pas cher et on en trouve partout. Tu te le fais au blender avec de l'eau (10cl) et du stevia...pur, pas de sucralose ou autre cochonceté... tu peux y mettre quelques feuilles de salade, c'est tres rafraichissant : tu enquilles ça juste avant le repas avec tes eventuels complements.

• Gene fucosyl transferase defiscient --> laboratoire lims bnext, faire le test salivaire FUT2 et verifier que tu as un profil secreteur, appelle les.

• Defaut d'etancheite de la valve ileo-caecale (c'est comme ça que je me suis contaminé) : ne te retiens pas, vas aux toilettes et vois ton toubib/gastro

• Diverticules et residus operatoires provoquant des adherences, (resection du grele, etc...) --> video capsule du grele. J'en ai fait une, on voit malgres une image de mauvaise qualité les traces inflammatoire et d'erosion.

• Prise d'antibiotique,

• J'en oublie surement...

Ce que te dis Luc tient la route, mais mefie toi des pré-et probiotiques, les lactobacilles faisant partie des especes liées aux proliferations bacteriennes et sont une souche agravant certains sibo, methane en particulier. Cependant, il y a des gens chez qui ça marche, comme quoi... certains arrivant même à guerir avec du lactofermenté, entre autres...

Zut le forum m'a coupé une partie de mon post Oo.
Je rajoute donc : la rifaximin n'est disponible que sous 2 preparations : normix et Tixtar, seulement en contexte hospitallier ou par un gatsroenterologue. Inventé par le Pr marc Pimmentel, pionnier du sibo, elle est la seule mollecule absorbée à 1%, (et tant mieux) qui favorise les lactob. et les bifido bacteries Oo. Son efficacité est de 30% seule et de 85% couplée avec du neomycin, (à condition d'avoir traité les biofilms avant). 259 euro les 56 comprimés, remboursés à 65 ¨%, chaque comprimé est dosé à 550 Mg.

Je t'invite à consulter les 8 modules du docteur d'Oro, specialiste Suisse qui en connait un rayon sur la façon de traiter un sibo, cherche ça sur Google : il s'est basé sur les travaux de ses confreres, Donatini, Siebecker, Pimmentel, nirala Jacobi, etc...



Le SIBO, quand vos problèmes de santé viennent de l’intestin grêle, Partie 1 : Comprendre et diagnostiquer

Bon courage, des que je pourrai poster des liens, je te donnerai toutes les infos que j'ai Wink


PS :  pour l'huile d'origan, si tu dois en prendre prend celle de chez la vie naturelle . com --> ADP biotic,



L’huile d’Origan ADP, est une microémulsion d’huile d’Origan conditionnée en comprimés à libération retardée. La forme galénique brevetée d’Activmulsion permet l’ingestion de l’huile essentielle d’origan de manière plus douce.
la micro-émulsion atténue le côté piquant de l’huile d’Origan et accroît de la surface de contact, ce qui augmente l’efficacité 
la forme à libération prolongée libère l’huile d’origan de manière progressive dans l’estomac et l’intestin


Dernière édition par darky35 le Mer 7 Aoû 2019 - 20:24, édité 5 fois
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1095
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  Luc le Mer 7 Aoû 2019 - 19:43

darky35 a écrit:
Ce que te dis Luc tient la route, mais mefie toi des pré-et probiotiques, les lactobacilles faisant partie des especes liées aux proliferations bacteriennes et sont une souche agravant certains sibo, methane en particulier. Cependant, il y a des gens chez qui ça marche, comme quoi... certains arrivant même à guerir avec du lactofermenté, entre autres...
Attention de ne pas confondre probiotiques et sporebiotiques.
Je ne conseille pas de rajouter une couche de bactéries lorsqu'il y a pullulation bactérienne.
Tactique:
On modère d'abord la prolifération bactérienne; on rééquilibre le microbiome avec un jeûne intermittent ( 16.8 ), puis on apporte des spores. Le système immunitaire va les accepter.
Ce ne sont pas encore des bactéries. Mais des "semences".
PS: C'est un schéma simplifié.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9988
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  darky35 le Mer 7 Aoû 2019 - 19:50

@ Luc : ça n'agit pas comme un prébiotique ? (Si c'est la cas, ça va donner à bouffer aux bonnes comme aux mauvaises.)
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1095
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  Luc le Mer 7 Aoû 2019 - 20:06

darky35 a écrit:@ Luc : ça n'agit pas comme un prébiotique ? (Si c'est la cas, ça va donner à bouffer aux bonnes comme aux mauvaises.)
Non, c'est différent.
Surtout pas de prébiotiques si ça grouille. C'est du carburant, de l'huile sur le feu.
Enfin, avec bcp de circonspection si … J'éviterais les prébiotiques avec une dysbiose.
Je cherche un lien explicatif sur les sporesbiotiques.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9988
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  darky35 le Mer 7 Aoû 2019 - 20:18

Ah j'ai oublié, j'ai vu marqué lapacho quelquepart. Bon lapacho = pau d'arco en cas de sibo niet, comme indiqué dans la diete specific carbohydrats de la docteuresse allison "sibohunter" Siebecker --> siboinfo .  com / treatment / diet / cliquer sur le lien plus bas "sibo specific food guide" ctrl + f (rechercher) taper pau d'arco (c'est un FODMaP dur Wink
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1095
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  Luc le Mer 7 Aoû 2019 - 20:30

Spore-Based Probiotics
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Spore-based probiotics, or sporebiotics, consist of the cell wall of bacillus spores (DNA), which has a long history of successful use as an immune modulator.
What Are Spore-Based Probiotics?
Spore-based probiotics are part of a group of derivatives of the microbe called bacillus. This genus has hundreds of subspecies, the most important of which is bacillus subtilis. Essentially, spore-based probiotics consist of the cell wall of bacillus spores.
(…)
As mentioned, the spores increase immune tolerance since there is no living cells.

Traduction:
Les probiotiques à base de spores, ou sporebiotiques, sont constitués de la paroi cellulaire de spores de bacilles (ADN), qui a une longue histoire réussie en tant que modulateur immunitaire.
Que sont les probiotiques à base de spores?
Les probiotiques à base de spores font partie d'un groupe de dérivés du bacille. Ce genre comprend des centaines de sous-espèces, dont la plus importante est le bacille subtilis. Les probiotiques à base de spores sont constitués essentiellement de parois cellulaires de spores de bacilles.
(…)
Comme mentionné, les spores augmentent la tolérance immunitaire puisqu'il n'y a pas de cellules vivantes.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9988
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  darky35 le Mer 7 Aoû 2019 - 20:51

Ok, là tu m'interresses Luc je vais etudier ça pour ma 2e phase antibio du mois prochain, question budget ça passe pas là.

Ensuite, pour rebondir sur les dietes FODMaPs, SCD, elles ont une certaine efficacité pour reduire les symptomes, mais elles ont un inconvenient majeur : elles vont legitimer des fruits, des legumes et les proteines qui ont tous un point commun --> l'histamine ou l'inhibition de la diamine oxydase (enzyme de reduction de l'histamine)

• Bananes, ananas, agrumes = histamine

• Tomates bille en tête...= histamine

• Poissons gras, surtout maquereau = histamine

• Oeufs, (surtout le blanc)

• Proteines = d'autres amines biogenes, cadaverine, putrescine, inhibition de la diamine oxydase dont la production s'effectue dans la bordure en brosse du grêle, fragilisée, voire attrophiée par les gaz hydrogenes et methanes, ainsi que par le contact direct des biofilm.

Syptomes, voir le module dédié du DR d'oro sur l'histamine et tu y retrouveras sans doute une partie de tes symptômes. Moi j'ai de la congestion et ecoulement nasal, éternuements à repetition + flush au visage apres avoir mangé, demangeaisons + boutons un peu partout, sur le dos des main c'est edifiant, lorsque j'avais plus de bacteries, il suffisait que je bouffe une bout de peau de poulet et même pas 1 h après, j'avais le dos des mains qui devenait granuleux rugueux, me demangeais et etait legerement humide. En été j'ai développé une disydrose pieds et main, (ça fait 3 ans) et à chaque fois, dermo corticoïdes et anti-histaminique...

La solution ? La diete bi-phasique de la docteuresse nirala jacobi : thesibodoctor . com. Cette diete n'est pas prevue pour etre appliquée sur le long terme, donc être sur du diagnostic avant de l'utiliser Smile
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1095
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Lun 12 Aoû 2019 - 15:10

Bonjour,
De retour d'un loooong week-end déconnecté, je trouve vos réponses dont je vous remercie beaucoup.

Je lirai ça attentivement ce soir.

Bonne journée !
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Mar 13 Aoû 2019 - 21:56

Bonjour,
 
Un grand merci à Luc et Darky35 pour vos réponses !
 
Quelques précisions sur mon historique :
-Mon psoriasis a disparu fin 2018
-La poussée d'acné a duré d'octobre 2018 à janvier 2019
-Reste les démangeaisons sporadiques (coude, haut du bras, pieds) et les yeux très gonflés tous les jours au réveil depuis plusieurs semaines (paupières supérieures et inférieures)
-Pas d'antibiotiques depuis mi-2015, sauf un peu de pommade Atébémyxine 2 fois en 2017 pour soigner un orgelet
-Remontée à 51-52 kg en mai 2019
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Mar 13 Aoû 2019 - 21:58

Sur les suggestions de Luc :
-Je veux bien croire au régime Seignalet, il est évident que l'alimentation joue un rôle primordial Smile
-J'ai arrêté les laitages "liquides" (fjord, yaourt, kefir) depuis le 24 juillet, mais j'ai mangé 2 riz au lait (achetés chez Prêt à Manger), une bûche de chèvre et du comté = je vais arrêter totalement.
-He origan : ces derniers jours je ne l'ai pas prise régulièrement le soir = j'arrête aussi.
-Combinaisons alimentaires : j'avais trouvé ceci il y a un moment mais je n'ai pas approfondi :
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Food Combining
This is something I’ve been really into since this past fall. I’ve found it to be extremely helpful in mitigating bloat and indigestion after meals. I definitely don’t practice this all the time because it can be limiting/restrictive, but I try to be mindful about what foods I’m combining when I’m in my regular routine. The theory behind food combining is that each macronutrient (proteins, carbohydrates and fats) digests at a different rate and requires different digestive enzymes to be broken down. So we create improper food combinations when we eat foods that have opposite digestive requirements at the same time. Improper food combinations can result in symptoms like gas, bloating, belching and abdominal cramps. There are a few ground rules for the food combining model, but I also think it is something to explore on your own since our bodies are all so different. Personally, I find that I can eat fruit with nuts/seeds or with other foods when processed into a smoothie without any problem. Becoming aware of food combining may help you begin to take notice of certain food combinations that don’t sit well with you. If you’re interested in learning more about food combing, I like this chart [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
 
 

 
-Sporebiotics : voici ce que j'avais trouvé, mais je n'ai pas approfondi car il me semblait trop tôt pour les prendre :
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Soil Based Organisms
For most of the history of mankind, we lived in close contact with the Earth. The majority of our diet consisted of foods and water that had soil clinging to it. This soil was not an inert substance but was a dynamic mineral rich, probiotic infused source of electrochemical energy.
The unique soil based probiotics bacillus subtilis and bacillus coagulans were some of the key components that gave the soil its powerful nutritional benefits. This bacterium is called a human soil organism (HSO) and has an extraordinary ability to survive harsh environments.
B subtilis and coagulans are fully resistant to bile salts and can handle the harsh stomach acid environment which allows it to get into the digestive system and colonize. It has beneficial effects in the digestive system (36, 37, 38). Research has revealed that supplemental B subtilis and coagulans improve symptoms of irritable bowel syndrome (39).
B subtilis and coagulans are able to suppress the growth of harmful pathogens, strengthen the mucosal biofilm and enhance the growth of other good probiotic strains such as lactobacillus species in the gut microflora (40, 41).
Many individuals with SIBO struggle with any lactobacillus strains of bacteria and need soil based, sporm forming bacteria of the Bacillus strain.
Clinically, I will use Hista Response, which is a low dose B Coagulans with hyperimmunized IgY to reduce gut inflammation and improve immune function.
Later on, I will often add in SBO Probiotics with my SIBO clients as they begin to feel better and then I will often switch to a lactobacillus and bifidobacterium rich probiotic.
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] : plusieurs mentions
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
You may have been told NOT to take probiotics while you’re treating for SIBO. If you’ve taken probiotics in the past, you may have even felt that they made your symptoms worse (Especially true of d-lactate forming strains like acidophilus, which can actually aggravate pre-existing SIBO in certain people). But some strains of probiotics are shown to be more effective at treating SIBO than prescription antibiotics. Stick to soil based organisms, spore based probiotics, or Bifidus strains to be safe.
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Prescript assist falls into the category of soil based organisms.
Soil based organisms tend to be the first and best option for many patients with SIBO because they are very well tolerated and do not cause gas/bloating.
Some probiotics may be used by existing bacteria in your GI tract as fermentable substrate which may make your symptoms worse (this is the equivalent to eating high Fodmap foods in some cases). Soil based organisms generally do not cause this issue. They are "heat stable"and resistant to the acid concentration in the stomach which means that when you supplement with these probiotics you can be confident knowing that they will reach their target destination inside the GI tract.
Prescript assist is also one of the few probiotic supplements that has shown efficacy in a double blind, placebo controlled study. While this study wasn't performed on patients with SIBO, most of the patients in the study had a history of irritable bowel syndrome and we know that many cases of IBS may be caused by SIBO. (…)
Some bifido/lacto strains may cause gas and bloating in some individual.
Because of this it may be better to start with soil based organisms while you kill off bacterial concentration and then switch to lacto/bifido species.
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
5. Bacillus Indicus (HU36TM)
Better known by its brand name MegaSporeBiotic, this is a soil-based probiotic which many SIBO and IBS sufferers have reported success with. Unfortunately, it is only available with a doctor’s prescription. Prescript-Assist is another soil-based probiotic which many people report success with and you don’t need a prescription for it. Note that it does contain prebiotics though, so you’ll need to see how you react to it or just go with one of the other prebiotics.
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
When bacteria are present in the small intestine, they are often of the lactobacillus or bifidobacterium species. And since the majority of probiotic supplements out there contain lactobacillus or bifidobacterium, using this type of probiotic is only adding to the bacteria in your small intestine and throwing fuel on the fire. For this reason, I recommend a soil-based probiotic for anyone dealing with SIBO.
 
The Dirt on Soil-Based Probiotics
Back in the day, we grew all our own food and pulled it straight from the ground, eating it right there without washing it. The earth is full of bacteria, and it’s where we used to get most of our probiotics. In our hyper-hygienic modern lives, we are so far removed from the dirt that grows our food that we’re missing out on some of the crucial microorganisms that populate our soil and used to populate our own microbiomes. I believe this is a big reason why digestive issues are so much more common today than they once were. That’s where soil-based probiotics come in.
 
Soil-Based Probiotics for SIBO
Soil-based probiotics do not exacerbate symptoms of SIBO in the way other types of probiotics can. In fact, one clue that you may have SIBO is that when you take a probiotic containing lactobacillus or bifidobacterium you have an exacerbation of your symptoms such as more gas, bloating, constipation, diarrhea or other digestive symptoms. If you are currently dealing with SIBO, it’s not recommended to take a probiotic containing lactobacillus or bifidobacterium strains until you’ve eliminated your bacterial overgrowth and repaired your gut, as these can actually worsen your SIBO.
 
Soil-based probiotics on the other hand will not exacerbate your symptoms or add fuel to the fire because soil-based probiotics don’t colonize the small intestine or feed the bacteria already growing there since they don’t contain lactobacillus or bifidobacterium strains, yet they still provide all the benefits of a probiotic.
 
Soil-based probiotics have a natural, seed-like structure that makes them hardier than lacto-based probiotics and therefore able to survive the harsh journey through the stomach with far fewer colony-forming units (CFUs) than lactobacillus based supplements.2 This is due to the formation of endospores, which can withstand stomach acid, bile salts, and pancreatic enzymes that would normally destroy the bacteria.3 What’s more, soil-based organisms know to stay in their spore state until their environment is safe. This makes them a great option for SIBO because they don’t populate the small intestine and contribute to bacterial overgrowth there, instead heading straight to the large intestine and colon where they can support vibrant health.
 
A 2-week double-blind clinical study of patients diagnosed with IBS demonstrated a significant reduction in symptoms when treated with a soil-based probiotic.4 Since we know that about 80% of IBS patients are likely dealing with SIBO, soil-based probiotics are an effective way to alleviate your SIBO-related symptoms as well.
 
Soil-Based Probiotics for Autoimmunity
Because SIBO and autoimmunity are so closely linked, you’ll be happy to learn that soil-based probiotics have also been found to be beneficial for autoimmune conditions. One specific strain of bacteria found in soil-based probiotics helps with the production of immunoglobulin A (IgA). These immunoglobulins, or antibodies, play a key role in your immune system, and I’ve found that many of my autoimmune patients tend to be low in IgA. I’ve seen a positive impact on inflammatory and autoimmune markers in these patients when their IgA levels are optimized. Additionally, IgA supports your gut repair pathways, helping to restore your gut lining so that toxins, microbes, and food particles are no longer able to escape via your bloodstream and trigger an immune response.
 
Superstar Strains in Soil-Based Probiotics
The unique benefits of soil-based probiotics come from the combination of organisms they contain. The three, well-studied bacterial strains found in soil-based probiotic Primal Earth™ are Bacillus clausi, Bacillus coagulans, and Bacillus subtilis.
 
1. Bacillus Clausii (B. Clausii):
Helps modulate your immune response
Assists in IgA synthesis
Antibiotic resistant for use with antibiotic treatment of SIBO
Produces bactarin, a weapon against pathogens
2. Bacillus Coagulans (B. Coagulans):
Helps the good bacteria successfully colonize in your gut
Potent immune stimulator
Long history of studied use in IBS, Crohn’s, and ulcerative colitis
3. Bacillus Subtilis (B. Subtilis)
Supports gut repair by increasing IgA and butyrate
Produces over 12 antibiotics
Ferments Vitamin K in your gut, which is essential for growth and repair
Has a positive impact on inflammatory and autoimmune markers
Widely used, safe, and effective
In addition to these specialized skills, the superior seed-like structure of soil-based probiotics make them resistant to heat, light, oxygen, and the harsh conditions of your digestive tract. This means that Primal Earth™ probiotics require no refrigeration and are guaranteed to last the journey to your gut alive and ready to work
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Issu de : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [ ...] roborg.htm
Les organismes probiotiques
(...)
B. licheniformis est un organisme à base de sol qui a fait ses preuves pour inactiver ces virus à enveloppe lipidique comme le VIH (virus d'immunodéficience humaine), SIV (simian immunodeficiency virus), le HHV-6 [A et B] (herpès virus humain de EBV), ( Epstein-Barr virus), et le CMV (cyto-mégalo-virus - liée à l'herpès). Il est également efficace contre d'autres organismes comme les bactéries, les mycoplasmes (un type de bactéries) et les champignons.
Cette capacité est attribuée à la production de "surfactine", une substance qui a un effet antibiotique. Dans un suivi des effets de sol à base organismes sur 100 personnes, tous sauf un ont déclaré une sorte d'amélioration. Alors que beaucoup ont remarqué des améliorations dans les deux premières semaines, certains nécessitaient jusqu'à 2 ou 3 mois d'utilisation avant de trouver avantage.
 
-Combien de temps devrait durer le jeûne hydrique ? J'ai noté ce lien mais je n'ai pas encore tout lu [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

-Il me reste également à lire le post sur le microbiome et le pdf "gut-brain axis".
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Mar 13 Aoû 2019 - 22:00

Sur les suggestions de Darky35 :
-Enzymes : j'ai arrêté de prendre PepzinGI car ça me donnait des renvois.
-Vinaigre de cidre : j'en prends de temps en temps, c'est du bio non pasteurisé. Ce soir j'ai voulu acheter du pasteurisé mais je n'en ai pas trouvé – des suggestions de marques ?
-Gingembre : je vais reprendre le gingembre frais, que je prends irrégulièrement ; je le fais effectivement au blender, mais sans aucun ajout sucré, juste un peu de jus de citron parfois.

-Test salivaire/valve ileo-caecale : à vérifier
-Adhérences post opératoires : après quel type d'opération ? la seule que j'ai eue dans la région du système digestif est l'appendicectomie il y a + 25 ans.

-Articles Dr d'Oro : j'ai les 4 premières parties depuis un moment (site "la nutrition") mais je ne les ai pas lues en entier.
 
-Histamine : j'ai lu les articles de "Vivre avec un colon malade" mais je n'avais pas envisagé cette piste pour moi. Effectivement j'ai pris du lapacho en mai et septembre 2018 (et j'ai eu la crise d'acné en octobre). Je mange très peu de bananes/tomates, pas trop de poissons gras/œufs, mais ces derniers temps j'ai mangé régulièrement de l'ananas, et je mange toujours la peau du poulet Smile. Ça m'arrive aussi d'avoir le nez qui coule, la voix enrouée… 
Le problème (un peu comme pour certains aliments fodmaps), c'est que la liste diffère d'un site à l'autre, par exemple les œufs (un coup c'est le blanc, un coup c'est le jaune), les agrumes (tous, même le citron ? je mange des oranges/clémentines en hiver, mais j'utilise le citron toute l'année, en cuisine et parfois en boisson…). Si tu as une source fiable, je prends Smile
Et en attendant, je vais rechercher la diète bi-phasique de N jacobi.
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Mar 13 Aoû 2019 - 22:02

Donc, stratégie à appliquer :
Arrêter he origan/sources d'histamine
Reprendre du gingembre et/ou acheter des enzymes
Test respiratoire ?
Test histamine (comment ?)
Explorer les combinaisons alimentaires et la diète bi-phasique

Commencer le traitement selon le schéma progressif de Luc :

-préparation du terrain avec résium = à acheter
-affamer les bestioles avec le jeûne 16.8 ou le jeûne hydrique : combien de temps ?
-zigouiller les bestioles : avec quoi ? quelles he si l'origan est à réserver ?
 
J'ai bon Very Happy ? Merci de vos lumières !

PS : Que pensez-vous des protéines de chanvre pour les petits creux ?
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Mar 13 Aoû 2019 - 22:10

Au fait, mercredi dernier j'ai trouvé un rv de dernière minute pour une séance d'ostéopathie viscérale. J'ai l'impression d'être tombée sur une perle Smile

La séance a duré en tout 1h40 (merci le mois d'août Very Happy !)

Après un long interrogatoire, elle a travaillé plein de points sur l'abdomen, le diaphragme, le torse, les cervicales, la tête.
Elle m'a fait faire des exercices respiratoires et m'a donné quelques conseils alimentaires.
Du coup j'ai passé un weekend plutôt potable, sachant qu'il est difficile de manger correctement quand on est en vadrouille Smile

A suivre…
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  darky35 le Mar 13 Aoû 2019 - 22:43

Bon qu'est-ce qu'on a au juste ?  Un p'tit bout de bonne femme de moins de 50 kg qui se bat depuis un bail dans tous les sens et qui ne guerit pas, (chapeau bas au passage) les symptômes étant chroniques, mais somme toute tout le temps les mêmes : reflux, notamment avec prise d'huile essentielle d'origan, démangeaison, "boutons" sur differentes parties du corps, ballonnements, douleurs, fatigue, (dont sommeil sporadique et agité) et démotivation. Gourmande, aimant les desserts, (la confiture ?) les fruits et autres, je pense que ton parcours de vie a collectionné les éléments necessaire pour la perénisation d'un sifo, c'est à dire une version fongique du SIBO, mais avec possibilité de présence d'autres espèces opportunistes, E.coli, etc...Le candida albicans est opportuniste, dismorphique, (champignon/levure) et comme si ça ne suffisait pas, se dissémine par voie sanguine et par biofilms intestinaux.

Voila un site Suisse qui détaille bien le candida : Si tu veux le traiter naturellement, il faut compter un an, mais déjà il faut le diagnostiquer.
Descriptif + diagnostic + traitement
Voila pour les infos de base.

Ce que je ferai à ta place : je vais employer dans les paragraphes qui suivent du "faire ceci" ou "prendre ça".  Cela s'applique dans le cadre de "ce que je ferai à ta place". Il est evident que je ne peux me substituer à l'evaluation compétente d'un medecin, seul habilité à donner des conseil pertinents, relatifs à des allégations de santé fondées et...validées par l'autorité de santé.


• Avant toute chose, pas de procrastination, je prendrais RDV avec le practicien de santé émule du Dr Donatini pour établir un diagnostic différentiel, sifo, sibo, SII, dysbiose.

  1. Lui demander au passage les analyses suivantes : Vitamine A, E, D, zinc, cuivre, fer, CRP ultrasensible, + toute autre qu'il jugera utile, si nécessaire par ce que pas habilité à délivrer des ordonnances, passer par ton généraliste avec un courrier remise en main propre par tes soins, de la part de ton practicien "Donatini"
  2. Diagnostiquer = coprocultures, (+tests respiratoires, lactulose) plusieurs pouvant être necessaires, espacées de 15 jours, la 1ere ne décelant pas forcément le candida. En profiter pour se faire tester la batterie de pathogenes habituels, salmonelle, shigelle, campylobacter, parasites, etc... Présence de glaires ou pas, de sang
  3. Ce practicien servira à valider/réfuter mes theories et mettre en place une stratégie avec étapes, traitement de suivi biofilms + traitement antibio, si possible naturel, (ne pas erradiquer le candida, mais le remettre à sa place, en compagnie d'une flore intestinale l'encadrant et l'empechant de proliférer) mise en place d'une diete specifique repopulation et equilibrage du microbiote et suivi nutri.


• Dans l'immédiat et en attendant le RDV, j'enverrai à ce practicien, l'adresse web de ce post par email ou par courrier, afin que cette personne ait le temps, de se préparer et d'établir les grandes lignes, adaptée précisément à ton cas, sans devoir tout expliquer lors de votre 1er RDV. Ce RDV devra être dévolu à ce que ce practicien te proposera de mettre en  place. Edit : mieux voila une copie OFFLINE de l'integralité du sujet avec les liens que tu pourras lui envoyer par email [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Si ça ne marche pas en cliquant dessus, copier/coller cette url dans la barre d'adresse du navigateur et presser entrée. A faire sans tarder

Traitement des biofilms : au moins un mois avant le traitement d'attaque antibio, matin midi et soir, Privilegier la serrapeptase et nattokinase à haut dosage [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] A commander sans tarder

Le foie responsable d'une partie des symptômes car surchargé (drainage des émonctoires, detox, soutient, etc...) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

• Notamment en cas de difficultés d'evacuation par les selles, (mais dans ton cas c'est utile aussi) prendre un prokinetique, de preference naturel : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Cela va favoriser le complexe moteur migrant, mecanisme complexe digestif, servant à éliminer progressivement, à l'aide de mouvements musculaires sur la chaine intestine, les residus de nourritures en cours d'assimilation et chargés de bacteries, micro-organismes, etc... Favoriser le MMC revient à se premunir d'une surcontamination bacterienne en plus du sifo. En prendre avant de se coucher, avec un verre d'eau A commander sans tarder

• Mise en place d'une diete anti-candida, avec moins de 50 g de glucides/jour et...zero sucres. Passer en lipogénèse, donc prise d'enzymes digestives à chaque repas comportant du gras et des proteines. La provenance de tes glucides :

  1. Légumes à volonté (varier à chaque repas) pour assurer un bon ph acido-basique, (d'autant plus que la diete cetogene developpe de l'acidose = voir paragraphe hydratation) manger des crudités en entrée systematiquement pour favoriser la voie enzymatique et préparer donc la digestion des proteines,  avec vinaigrette de cidre pasteurisé, (Amora par exemple, pour eviter les bacteries acétiques et les levures = risque d'adhérence aux biofilm et proliferation = prudence...) et noix de grenoble entiere ou demi cerneaux, (pour que les omegas3 n'aient pas eu le temps de trop peroxyder) l'ideal etant la noix à casser. + Noix du bresil pour le sélénium + noix de coco sèche ou fraiche + autres noix type noisette et amandes. Pas de legumineuse type cacahuète, (trop inflammatoire = omega 6, tu as deja assez d'omega 6 avec les noix ci-dessous)
  2. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] + [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] + [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  3. Eviter dans l'immediat ce qui est trop fermentiscible, le temps que ça se régularise un peu, la diète scd d'allison siebecker va aider, consommer ce qui a dans la colonne de gauche et la suivante, sauf... ce qui est interdit en cas de candidose, (fruits, etc...) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  4. Eviter le lacto-fermenté, bonnes levures mais au sein de cultures "non contrôllées" (= y'a pas que des potes dedans) --> cornichons et autres au vinaigre, vinaigre non pasteurisé, kombucha, kefir, yaourts (privilegier les fromages à pates dure, affinés) comportant des traces en glucides/sucres) emmental, tome de chevre et de brebis et faire tourner les proteines chaque jour pour eviter une intolerance alimentaire et de la permeabilité intestinale en plus...
  5. Evincer les aliments transformés. Se préparer une bonne gamelle pour le travail afin de ne pas crever de faim = source de grignotage (respect des 4 heures interdigestives pour le MMC et pas de sucreries) Manger bien proteiné + legumes (fibres) et gras = sasiété dans le temps.
  6. Tant que rien n'est diagnostiqué officiellement par le practicien et selon son avis, pas de pré ou de probiotiques. Aucune levure non plus (saccharomyces boulardii, ultra-levure) de maniere à ne pas jeter de l'huile sur le feu.
  7. Les probiotiques type actibior et Cie, (toujours lire les etiquettes sur plusieurs sites pour le même produit pour en connaitre parfaitement les ingrédients, sinon...on achete pas) ce sont des souches élevées sur malto-dextrine, polysaccharide favorisant l'émergence de biofilms... Eviter ce qui est cultivé sur de l'amidon (maïs)
  8. Acheter des enzymes digestives à prendre avant chaque repas avec un jus de gingembre frais (tention, c'est costaud, en mettre peu au debut) + huile de coco vierge, non desodorisée et bio (10-20g) au blender (ajouter une feuille ou 2 de salade pour eviter de transformer l'huile de coco en creme fouettée). Les enzymes digestives vont aider ton estomac à bien emulsionner le gras, pour une meilleure assimilation. Peau de poulet, canard, etc.. ok. : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] A commander sans tarder
  9. Pas de légumineuse, ni de céréales ou pseudo céréales, (riz, pain, etc..) ou sauf contre-indication relatif au suivi du practicien de santé "Donatini". Apres diagnostic différentiel, si présence du sibo, adapter en conséquence et basculer sur une diète type bi-phasique de nirala Jacobi + cétogène, (gras et proteines). Pas de sucres, d'épices en poudre, (beaucoup de glucides concentrés) privilegier les epices frais, type persil, ciboulette, coriandre, menthe, (à condition de bien assimiler le fer...) ou séchés, thym, laurier, etc... il peut être toléré selon ressenti de consommer des céréales completes, (pain à base de farines T150, sarrasin et autres), au debut, (les 1er mois notamment avant le traitement, mef = voir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  10. Le gras : ton nouveau carburant
    acheter du beurre bio et se faire du ghee : casserole type fond epais, feu doux, thermometre de cuisson, mettre 6 plaques de 250g de beurre bio à fondre, une fois que la creme se forme, écrémer au fur et à mesure jusqu'à atteindre 90°, ensuite verser le contenu dans un autre grosse casserole pour décanter le fond, ne pas mettre ce qu'il y a au fond = petit lait. Une fois versé, il en reste encore un peu. Laver la casserole de cuisson, essuyer et reverser le contenu écrémé, remettre à chauffer. Continuer d'écrémer jusqu'à 100°., laisser ensuite refroidir, et une fois tiede+, verser dans des bocaux à confiture avec couvercle.  Si tu as enlevé, (à feu doux) toute l'eau, le petit lait et le lactose, tu auras un ghee qui va rancir, (conserver à temperature ambiante, jamais au frigo) et se conserver des mois. Ne dois pas avoir de moisissures... Se servir du ghee pour la cuisson, (mieux que l'huile d'olive) les sauces et en manger généreusement à chaque repas, (au moins 1 grosse c à s. et monter en puissance selon besoins, au fur et à mesure que tu sera keto-adaptée = 3 jours, optimisation sur 3 mois à 1 an).
  11. Hyper-permeabilité intestinale : Le ghee, quel interet et pourquoi ne pas manger du beurre ? Simple, par ce que l'hyper-permeabilité intestinale est pérénisée au quotidien par des facteurs perturbant la zonuline, caseines de lait, lectines et phytates (legumineuse, cereales et oleagineux), solanacées, (aswaghandha, PDT, tomates, aubergines, poivrons et paprika). En outre, le stress favorise des niveaux d'immunoglobulines A sercrétoires bas (sIGA), facteur de protection de 1er plan au niveau du grêle. Le mucus, par endroits est transformé en biofilms, adhérant directement à la muqueuse et l'hyper-permeabilité favorise le passage de nourriture partiellement digérée + toxines dans le sang = immunité en branle 24h/24
  12. Rotations alimentaires : certains aliments tels le maïs, soja, légumineuse, céréales, produits laitiers (caseines), gluten, solanacées, oeufs, etc sont de nature à provoquer des intolerances alimentaires par le biais des antinutriments qu'elles contiennent, particulierement avec une maladie chronique inflammatoire de l'intestin, deja affaibli par des defenses amoindries, des biofilmns + toxines en permanence, le tout lié à une hyperpermeabilité intestinale 24h/24. Il est imperatif de ne plus consommer ces aliments si contre-indiqués et si autorisés, limiter selon ressenti mais de toute façon en rotation sur 4 jours : jour 1 j'en mange 1x dans la journée maxi et je n'en remange que le jour 5. Pour les produits laitiers, il faut du calcium, donc le 4e jour, utiliser une eau calcique + legumes pour obtenir son apport. (Jour 1 chevre, jour 2 brebis, jour 3 vache, jour 4 eau + legumes, jour 5 chevre, etc...)
  13. Polymorphisme FUT2 profil non secréteur =  Fucosyl-transferase (FUT2) 20% de la population est non secrétrice, c'est à dire que chez eux, le mucus est déficiant = mucus de qualité moindre (barriere de 1er plan avec les sIGA) et un affaiblissement du microbiote par dimminution des especes bifido-bacteries, (les mêmes qui, justement fabriquent du butyrate en fermentant les fibres insolubles dans l'intestin...hazard !!). Donc certaines personnes vont, à vie, avoir une prédisposition aux maladies de l'intestin. https://clesdesante.com/les-six-principales-causes-du-sibo-proliferation-bacterienne-de-lintestin-grele/ (voir fucosyllactose) I s'agit d'un depistage génétique par prélèvement salivaire, delais 1 à 2 mois, cout : 80 euros, frais de port compris) N° vert 0800.943.946 à appeler pour se faire envoyer le kit. Si non secréteur, il faudrait prendre, à vie de la fucosyl transférase, (non remboursé)= https://www.bionutrics.fr/produits/intestin/fucodyn-detail ou [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ou https://www.nutriformbio.com/boutique-inovance/probiotiques-et-sph%C3%A8re-digestive/fuco-biote/ (c'est cher n...d...d... !!)     
  14. Huile d'olive crue à chaque repas, (omegas 7 et 9) (toutes les huiles achetées doivent être bio) y adjoindre le midi 1 c à  s d'huile de lin, (omegas 3) + 1 de colza (omega 3 et 6) (flacon en verre fumé pour éviter la peroxydation et pas de metal en contact, (bouchon))+ le midi, macher quelques cerneaux de noix ou les mettre en salade + 1 noix du bresil ou 2. Si prises répétitive chaque jour, les faire tremper dans une eau de source au moins 12 h avant, pour éliminer une partie des antinutriments, (lectines et phytates) --> jeter l'eau. Le soir, de nouveau ghee + olive + colza + manger de temps en temps des petits poissons gras, de préférence vapeur en boite, (maquereau petit navire) et sardines à l'huile d'olive bio, (connetable) ) omegas 3, calcium, chlorures et phosphore pour bien digerer la proteine.
  15. L'acide oleique, (2 c à s. minimum d'huile d'olive/jour) est ton facteur de protection N°1 contre le cholesterol LDL. L'huile de lin va t'apporter des omegas 3 végétaux : facteur de protection contre l'inflammation. Le ghee est un carburant hors normes, car il contient du butyrate, acide gras qui est le moteur de guérison, (avec la glutamine) de tes intestins. Il en faut tous les jours.
  16. Boire beaucoup, (de 2 à 2.5 l /jour pour un homme sportif en mode ceto...) au fur et à mesure que la diete avance, la keto-adaptation faite, ton corps en consommant de plus en plus les acides gras saturés va créer des residus cetoniques qui doivent etre evacués, par l'urine. Privilégier une eau de source. Surveiller ses urines, si elles sont jaunes et chargées, (acides) mettre l'accent sur l'hydratation...entre les repas
  17. Mise en place de bouillons d'os, (voir sujets sur ce forum) qui vont apporter beaucoup de nutriments, dont du collagene et de la glucosamine (cartilages des os mitonnes et hydrolyses (fondus)). Se servir de carcasses de poulet, canard, os à moelle, pot au feu, etc... et couper les os en deux avec un secateur de cuisine afin que la moelle s'hydrolyse dans le bouillon.
  18. Complexe moteur migrant = MMC : favoriser 4 heures pleines sans manger entre chaque repas et un jeune de 12 heures dès la fin du repas du soir
  19. L'histamine https://www.lanutrition-sante.ch/le-sibo-partie-4-intolerance-a-lhistamine/  + Liste de compatibilité alimentaire  Dans les 1ers temps de diete  cétogène, l'apport important de protéines va inhiber au moins partiellement l'enzyme de reduction de l'histamine, la diamine oxydase et, ajouté à l'état inflammatoire du grêle + adhérences et biofilms, (etat de la bordure en brosse) il risque d'y avoir des trop pleins d'histamine. Il faudrait donc en tenir compte sur le plan alimentaire, (fonction des symptômes de démangeaison, boutons, etc...)  Purger son grêle en buvant copieusement le matin et l'après midi avec des tisannes même froides avec de la vitamine C (entre 2 et 5g/jour + jeune de 12h minima + boire entre les repas) --> [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Se faire prescrire un anti-histaminique, (de type Primalan) à n'utiliser en cure (éventuellement avec le diprosone) qu'en cas de symptomes importants.
  20. Glutamine, dès le matin, entre 5 et 10g avec ta boisson à la vit C Non ! au repas du midi, justement pour évityer que le corps n'utilises la glutamine à des fins caloriques...  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  21. Omegas 3 animaux type EPA/DHA, si tu as des sous, en plus de manger des poissons gras, c'est un excellent complément en cas de maladie chronique inflammatoire (2 gellules le midi et le soir = 4 en tout) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  22. Supplémentation en vitamine D Bio D-mulsion : de 4000 à 5000 ui/jour, (+analyses seriques à se faire prescrire régulièrement par son medecin, taux minima ideal 50 ng/ml à 150 ng/ml maxi) flacon de 370 gouttes (400 ui/goutte, ultra-assimilable) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    guide-vitamines.org a écrit:Prévention de maladies auto-immunes telles que le diabète de type I, l’arthrite rhumatoïde, les maladies inflammatoires digestives et la sclérose en plaques, grâce à une supplémentation en vitamine D durant la période de croissance.

  23. Vitamine A Solgar huile de foie de morue, retinol, EPA/DHA (4 gelules/jour, comme les omegas 3 EPA/DHA)  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  24. Pour toutes les vitamines liposolubles, (A E D) effectuer un suivi medical pour s'assurer de ne pas être en carence ou en excès.
  25. Vitamine E, par les huile et oleagineux que tu consommes. Si tu es carencée quand même il va falloir te supplémenter.
  26. Zencaps, Complexe magnesium chélaté avec vitamines du groupe B, 1 gelule des le matin pour se premunir des carences et alimenter en cofaction magnesium, taurine, arginine, etc... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  27. Vitamine B12 1000 microgrammes (dose appropriée/prise, est très peu assimilée), (necessaire si on se supplémente en B9 (zencaps) et source de carence si manque dans l'alimentation, (abats, foie, etc...) et sibo/sifo)  --> methylcobalamine, (assimilable sans étapes de transformation) si pas de sibo solgar = (ingrédients: sorbitol (E420); stéarate de magnésium (E572), dioxyde de silicium (E551), huile essentielle de menthe, mannitol, acide stéarique végétal, arôme naturel de cerise, gomme de cellulose) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  28. Vitamines du groupe B, carences possibles en cas de sibo/sifo : Belife complexe fer/cuivre/ (bisglycinates) complexe vit B dont B9-B12 (methylcobalamine 2 prises/jour c'est mieux) +... ne pas prendre en même temps que du zinc (antagonisme avec le fer) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  29. Nutrivita complexe magnesium/zinc +... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  30. Vitanutrics en complement pour booster + le zinc [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  31. Zinc [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  32. Collagene, privilegier normalement un de type Hydrolysat de collagene marin type 1,2,3 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le soir au repas, 1 c à café avec la boisson pre-digestive au blender (gingembre) il est plus cher, gout/odeur de fromage fort, (mais c'est supportable hein) elaboré à partir de fermentation et non d'utilisation d'acides et de bases pour l'hydrolyse... Produit fermenté = qualité. Celui que tu prends est consomable malgrès tout, donc faire selon budget.
  33. Apolactoferrine pour booster les immunoglobulines, (https://www.zoelho.com/ZoelhoFR/Publish/index.htm#t=Basiselementen%2FLichaamshulpstoffen%2FLactoferrine.htm) achat =  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 

Les traitement naturels : voir avec le practicien "Donatini"



  1. Extrait de pepins de pamplemousse [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] prendre du gros format.
  2. Allimed 450 (pas d'ail l'allicine ne passse pas la barrière acide de l'estomac. Allimed = allicine stabilisée)  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  3. Integrative therapeutics berberine complex [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  4. Huile essentielle d'origan ADP biotics [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ce sont des comprinés gastro-resistant à libération retardée, ce qui va éviter les effets renvois habituels de LHE d'origan et permettre de traiter le fondement du grêle, notamment jegunum et ileon +...colon


Voila pour le moment, bon courage et tiens nous au courant Wink


Dernière édition par darky35 le Jeu 15 Aoû 2019 - 0:40, édité 56 fois
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1095
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  Luc le Mer 14 Aoû 2019 - 8:02

edda a écrit:Donc, stratégie à appliquer :
---
1.Reprendre du gingembre et/ou acheter des enzymes
2. Test respiratoire ?
3. Test histamine (comment ?)
4. Explorer les combinaisons alimentaires et la diète bi-phasique
5. Commencer le traitement selon le schéma progressif de Luc :
6. -préparation du terrain avec résium = à acheter
7. affamer les bestioles avec le jeûne 16.8 ou le jeûne hydrique : combien de temps ?
8. zigouiller les bestioles : avec quoi ? quelles he si l'origan est à réserver ?
9. Que pensez-vous des protéines de chanvre pour les petits creux ?
1. Ce n'est pas ou … ou …
Tu peux laisser macérer une belle rondelle de gingembre 10 à 15' dans une eau chauffée à 85° C.
=> Tisane de fin de repas, chez  moi. J'ajoute du poivre noir.
2. C'est pour déterminer le type de fermentation (dysbiose de fermentation ou putréfaction).
3. Pas besoin d'un test à l'histamine. Tu tapes dans Google : histamine et aliments.
Tu surveilles ceux qui sont le plus déclencheurs. Tu ne les élimines pas tous. C'est une question de fréquence et de quantité.
Par exemple , les fraises, c'est une fois par jour, et trempées dans l'eau avec du vinaigre de cidre.
5. Oui, et on soulage le travail du foie en parallèle.
7. Tu as un plan dans les liens donnés. C'est souvent 2 à 4 semaines par phase (x 5). Il faut alterner les ingrédients. Il faut enchaîner. Donc avoir tout en stock, avant de commencer.
8. Tu as des suggestions sur les liens. Darky pourra te faire d'autres suggestions.
Retiens le déroulement:
a. on soulage le travail du foie (qui va évacuer les résidus de LPS, plus tard).
b. on affame, on estourbit / matraque, puis on zigouille.
c. On reconstruit l'étanchéité intestinale et on ajoute des sporebiotiques.
9. Bien. c'est un moyen d'équilibrer et varier les sources de protéines.
Je prendrais aussi des peptides de collagène hydrolysé.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9988
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Lun 19 Aoû 2019 - 20:07

Bonjour à tous,
J'espère que vous avez passé un bon (long) week-end ! 
Moi j'en ai profité pour déconnecter et ne rien faire, ça fait du bien J
 
Un grand merci pour vos réponses.
Quelques commentaires/questions :
 
@ Darky35 :

- Oui j'étais gourmande Very Happy , je mangeais pas mal de desserts jusqu'en avril 2018, mais depuis c'est fini sauf rares exceptions (anniversaire, parfois au resto). De temps en temps un carré de chocolat noir à 85%. En revanche pas de confiture depuis avril 2018  Very Happy
- Y a-t-il une différence entre sifo et candidose ?
- Je connais le site suisse ateliersante.ch, j'y ai glané pas mal d'infos pour mon régime anti-candida l'année dernière, notamment les questionnaires de la partie "Diagnostic". J'ai sans doute arrêté ce régime trop tôt, en me fiant au test du verre d'eau. C'est pour ça que j'avais commencé les probiotiques, que je soupçonne de m'avoir occasionné les problèmes de cet automne, s'ils ont favorisé les mauvaises bébêtes - c'était sans doute trop tôt. Il faut donc s'y remettre  pale
- J'ai aussi les tableaux d'allison siebecker, cool de voir que j'avais trouvé les bonnes infos  Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo 4179239413
- En revanche je n'ai pas fait de traitement biofilm.
- Vinaigre non pasteurisé : j'ai trouvé celui d'amora, l'ennui c'est qu'il contient des sulfites ! qu'est-ce qui est le pire, l'histamine ou les sulfites ?
- Pour ma diète candida j'avais éliminé toutes les sortes de noix car je faisais un combiné fodmaps, j'en remange un peu car c'est nutritif, je ne sais pas trop quoi faire pour la suite ; pas de légumineuses depuis avril 2018 ; très peu de riz, quinoa…
- Mes apports de gras = surtout de l'huile d'olive crue et cuite, un peu d'huile de coco, du beurre salé sauf depuis début août, le gras de la viande/jambon ; il faut donc que je teste le ghee !
- J'ai fait du bouillon de poulet pendant quelques mois mais je ne me souviens pas si cela a été bénéfique.
- Je ne pensais pas qu'il y avait de maltodextrine dans Actibior, il me semblait plutôt clean :/ 
  Mais effectivement il y a des lactobacilles et c'est pas une bonne idée donc Embarassed
- Vitamine D : je ne suis pas fan du goût, avec quoi la mélanger ? je la mettais dans du yaourt mais comme je stoppe les laitages il me faut une alternative - le lait de coco peut-être ?
- Je vais refaire une cure d'epp, ça peut pas faire de mal ; la dernière fois j'ai pris citroplus par commodité, mais leur compte-gouttes est insupportable, donc retour à citrobiotic !
- Si je comprends bien, Allimed est différent des gélules d'ail (que je ne supporte pas) ?
- Berberine : j'avais pris le Now Foods goldenseal, qu'en penser ?
 


@ Luc

1. ok (gingembre + poivre + basilic frais, c'est ma tisane anti-rhume J)
2. J'avais mis le point d'interrogation dans le sens où je ne sais pas s'il faut faire le test (dans un précédent post tu as dit "sibo possible mais trop tôt pour le dire"), mais il vaudrait sans doute mieux pour être sûre ?
3. J'ai récupéré plein d'infos sur l'histamine, y a plus qu'à lire/appliquer. Mais tremper les fraises dans le vinaigre de cidre… qui contient de l'histamine ?!

 
Conclusion :
-Je vais donc essayer d'obtenir un rv avec un praticien, j'imagine qu'au mois d'août ça ne va pas être facile, et ensuite je pars en vacances, donc patience…
-Retour à la diète, même si ça ne sera pas forcément facile en vacances (semi-itinérantes)…
-Ce qui m'ennuie avec tous ces suppléments à avaler, c'est l'enveloppe, j'ai parfois l'impression que ça passe mal L
 
Encore un grand merci à vous de prendre le temps de lire, de répondre, de faire des recherches, c'est vraiment super.
Bonne soirée  Smile
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  darky35 le Mar 20 Aoû 2019 - 9:55

Y a-t-il une différence entre sifo et candidose ?

En revanche je n'ai pas fait de traitement biofilm.

qu'est-ce qui est le pire, l'histamine ou les sulfites ?

alternative au calcium, les legumes + une eau minerale calcique

Si je comprends bien, Allimed est différent des gélules d'ail

Berberine : j'avais pris le Now Foods goldenseal, qu'en penser ?

• Une candidose peut concerner le dismorphique seul, par un affaiblissement du microbiote et une nourriture/conditions de vie le favorisant, il peut se développer.
un sifo est souvent un sibo traité aux antibiotiques, dont les effets ont tellement amoindri le microbiote, (les especes stabilisantes) qu'en plus des souches en biofilms qu'on est pas arrivé à traiter totalement, le candida en profite pour proliférer. C'est plus compliqué à traiter, puisqu'il faut identifier le type de gaz produit, hydrogene et methane. Une fois fait, l'article du Dr D'Oro est utile pour chercher les produits sur le net et preparer une ou plusiseurs phases d'attaques, ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) dans le prolongement d'au moins 1 mois de traitement biofilms. pendant la 1ere phase biofilms, (et même apres) il est possible de mettre de l'huile de coco (au moins 10g) dans une boisson type eau/gingembre cru un peu de salade verte + EPP (au moins 15 gouttes), matin midi soir. 10 Cl d'eau suffisent, le tout 30 minutes avant chaque repas. Ca va permettre de préparer la digestion et d'apporter en précurseur des agents anti-candida.
Dans ton cas, etant donnée la durée, ton sifo a eu le temps de proliferer, si j'etais à ta place, je ferai au moins 1 mois d'antibiofilm seul, en croisant les autres sources naturelles pour aider et ensuite continuer l'antibiofilm pendant la duree du traitement d'attaque.

• Le traitement biofilms est indispensable, sinon tu vas dépenser temps, argents pour rien du tout, recolonisation du grêle en 15 jours assurée. Voir le post de Luc [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Voici celui que je viens de commander [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

• L'histamine, si tu en as à cause du sifo/sibo dois être prise en compte car elle signifie dans ce cas un trop plein et l'incapacité du corps à la gérer, cela peut aller dans certains cas rares jusqu'au choc anaphylactique... Si tu supportes un peu de sulfites, pas de probleme. Il y a aussi de l'histamine dans le vinaigre quel qu'il soit, donc agis selon ton ressenti. Voir Google, symptômes histamine. As-tu de la constipation ? As-tu des symptômes liés à l'histamine ?

• Pour la vitamine D3, je te conseille celle-ci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ou celle-ci si tu n'as pas la carte de membre https://www.phytonut.com/vitamines/797-bio-d-mulsion-780053000485.html taux serique souhaité, au minima 50 ng/ml et maxima 150 ng/ml. Te faire suivre regulierement pour checker ta D3. Pour ma part, j'en prends 10 gouttes tous les matins, (4000 ui) avec de la k2mk7 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

• Alternative au calcium, une eau minerale calcique et des legumes. Les complements alimentaires calciques sont à eviter.

• Si je comprends bien, Allimed est différent des gélules d'ail >> oui, l'ail n'a aucun effet sur un sifo/sibo si ce n'est d'exacerber le probleme car l'ail est un FOS [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'allimed est un extrait d'allicine stabilisé, rien à voir. C'est l'allicine qui est un puissant anti-bacterien/antifongique.

• Pour la berberine, selon le Dr D'Oro, il faut privilegier un complexe de berberine avec plusieurs sources, c'est ça qui va determiner une meilleure efficacité. Le goldenseal ne contient qu'une source, donc je ne suis pas certain de son efficacité sur un vieux sifo, surtout avec des biofilms non traités.


Dernière édition par darky35 le Ven 6 Sep 2019 - 15:51, édité 1 fois
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1095
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Mer 21 Aoû 2019 - 21:01

Merci Darky35 pour ta réponse.

Un sifo est souvent un sibo traité aux antibiotiques
Je n'ai pas eu d'antibiotiques depuis 2015 (problèmes dentaires et une intervention chirurgicale) et à cette époque je n'ai pas le souvenir de problèmes particuliers de digestion, c'est mi-2017 que j'ai remarqué que j'avais souvent mal au ventre après manger et les gros problèmes ont commencé en mars 2018
 
As-tu de la constipation ?
Pas vraiment d'habitude, un peu ces dernières semaines
 
As-tu des symptômes liés à l'histamine ?
D'après ce que j'ai trouvé ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
j'ai des démangeaisons à un bras et sur le dessus des pieds, mais sans éruption ; parfois le nez qui coule.
D'autre part ces derniers jours j'ai les yeux qui piquent/pleurent plusieurs fois par jour mais ça ne figure dans aucune liste de symptômes.
 
Les aliments déclenchants que je mangeais jusqu'à la semaine dernière sont :
- assez régulièrement = jambon de parme, yaourt nature/kefir, ananas, tisanes de plantes sèches
- de temps en temps = truite, crevettes, aubergine, avocat, olives, vinaigre non pasteurisé, fromage, agrumes, fraises, framboises, bananes
- rarement = noix, chocolat.
 
Vitamine D3
Merci pour le lien. J'avais d'abord commencé Zymad 10000UI/ml mais j'avais des renvois, sans doute dûs à l'he d'orange.
Puis j'ai tenté celle de DPlantes [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] mais je n'ai pas noté combien de temps de l'ai prise, en tout cas ça fait un bon moment que j'ai arrêté.
 
Alternative au calcium
En fait je ne cherchais pas une alternative au lait, mais quelque chose pour mélanger avec la vitamine D, parce tout seul c'est pas top Smile
 
Berberine
En même temps que le goldenseal, j'avais pris le neem "Natures Way feuilles 100 caps" (je crois que j'ai oublié de le préciser auparavant). En effet il me semble que j'avais lu qu'il valait mieux prendre différents produits seuls plutôt qu'en association.
 
Une réflexion concernant le ghee : ça n'a pas l'air aussi simple que ça à faire, car je crois qu'avec une cuisinière à gaz la température minimum reste assez haute…
J'ai regardé en magasin bio c'est prohibitif :O  Est-ce que du beurre sans lactose pourrait faire l'affaire ?
 
J'avoue que je suis assez perplexe devant l'ampleur de la tâche.
 
Entre le candida, le sibo, les fodmaps, l'histamine, il y a tellement d'aliments interdits qu'il est très difficile, voire impossible de tenir ce régime quand on est actif, surtout sur une longue durée. Ou alors il ne faut pas manger à midi quand on travaille, et avoir très peu de vie sociale, ne pas voyager.
 
En effet, à la maison c'est plutôt facile.
Mais le midi en semaine c'est la grosse galère. Impossible d'apporter son repas, on n'a pas le droit de manger à nos postes de travail et il n'y a pas d'endroit pour ça. La cantine est très moyenne : bar d'entrées avec peu de crudités simples, souvent des mélanges de pâtes, lentilles, avec une sauce douteuse ; grillades en général presque brûlées, préparées à l'avance et réchauffées ; viande et poisson en sauce la plupart du temps ; pâtes riz et frites en pagaille bien sûr ; très peu de légumes vapeur, ils sont généralement cuisinés en sauce, certains avec de l'ail Sad(((. Bref, pas grand-chose d'exploitable. Et quand il s'agit de manger sur le pouce, c'est mission quasi impossible, il n'y a que des sandwichs, pizzas, quiches… la galère totale quoi !
 
Bon allez, je retourne lire mes kilos de documentation... bonne soirée !
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  darky35 le Jeu 22 Aoû 2019 - 9:50

• En effet il me semble que j'avais lu qu'il valait mieux prendre différents produits seuls plutôt qu'en association.

• Une réflexion concernant le ghee : ça n'a pas l'air aussi simple que ça à faire, car je crois qu'avec une cuisinière à gaz la température minimum reste assez haute…

• Est-ce que du beurre sans lactose pourrait faire l'affaire ?

• Mais le midi en semaine c'est la grosse galère. Impossible d'apporter son repas

• Entre le candida, le sibo, les fodmaps, l'histamine, il y a tellement d'aliments interdits qu'il est très difficile, voire impossible de tenir ce régime quand on est actif, surtout sur une longue durée

• Bah chuis pas convaincu là. L'interet est justement (en cas de sifo/sibo) de matraquer avec des plantes dont la complexité sera plus difficile à contrer par les strategies d'adaptation et de protection des bacteries, surtout si les antibio en question traversent l'intestin en rencontrant des biofilms. Donc utiliser differentes combinaisons naturelles pour traiter "large", (vu qu'on ne sait pas travailler autrement (pour le moment) qu'avec un diagnostic hydrogene et methane, alors qu'une analyse de selle pourrait donner des indications sur les especes, (proportions, etc...) et donc sur les produits à employer pour les traiter) est donc une façon de s'assurer de ratisser large et même de combiner les effets.

• Le ghee est tres simple à faire : minuteur de cuisine aimanté sur le frigo pour ne pas avoir à rester pendant 1h30 à coté de la casserolle. Faire de grosses quantités, (6 plaques de 250g) cela va permettre des transitions de temperatures plus douces, à cause de l'eau contenue.
acheter du beurre bio et se faire du ghee : casserole type fond epais, ou à repartition de la chaleur, feu doux, thermometre de cuisson, mettre 6 plaques de 250g de beurre bio à fondre, une fois que la creme se forme, écrémer au fur et à mesure jusqu'à atteindre 90°, ensuite verser le contenu dans un autre grosse casserole pour décanter le fond, ne pas mettre ce qu'il y a au fond = petit lait. Une fois versé, il en reste encore un peu. Laver la casserole de cuisson, essuyer et reverser le contenu écrémé, remettre à chauffer. Continuer d'écrémer jusqu'à 100°., laisser ensuite refroidir, et une fois tiede+, verser dans des bocaux à confiture avec couvercle.  Si tu as enlevé, (à feu doux) toute l'eau, le petit lait et le lactose, tu auras un ghee qui va rancir un poil mais sans moisissures, (conserver à temperature ambiante, jamais au frigo) et se conserver des mois. Ne dois pas avoir de moisissures...

Le but est d'eliminer les caseines (au maximum) et...le lactose, tout en gardant le reste, le tout en dessous de 100 °
J'en fais tous les mois 1.5 kg et il se conserve bien. Le cout de revient est plus interressant en le faisant soi-même.

• Combien de temps as-tu pour bouffer le midi ? Tu ne peux pas aller à coté, sur un banc, dans un parc, ou même dans ta bagnole pour manger ta gamelle ?

• La diete bi-phasique du dr nirala Jacobi est la seule au monde à prendre en compte, sibo/sifo, histamine, en tenant compte du coté fermentiscible des aliments, (en suivant la diete du dr siebecker > specific carbohydrat diet). Selon ton ressenti, si tu as des symptômes d'histamine, démangeaisons/boutons, eternuements repetitifs, congestion nasale/ecoulements, flush au visage lorsque tu as mangé un aliment contenant de l'histamine, (rougeurs au visage) etc... il peut être utile de faire cette diete pendant 4 semaines pour désamorcer l'histamine.


Dernière édition par darky35 le Jeu 22 Aoû 2019 - 10:30, édité 3 fois
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1095
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  Luc le Jeu 22 Aoû 2019 - 9:53

[quote="darky35"]

• Combien de temps as-tu pour bouffer le midi ? Tu ne peux pas aller à coté, sur un banc, dans un parc, ou même dans ta bagnole pour manger ta gamelle ?
Il faudrait préparer des plats froids, facile à emporter:
riz ou pdt
légumes crus ou cuits
De temps en temps:
oeuf dur ou maquereau / sardine.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9988
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Ven 23 Aoû 2019 - 22:47

Bonsoir,
 
@Darky35
 
Beurre sans lactose
Ok, je n'avais pas pensé à la caséine
 
Combien de temps as-tu pour bouffer le midi ? Tu ne peux pas aller à coté, sur un banc, dans un parc, ou même dans ta bagnole pour manger ta gamelle ?
Normalement j'ai 1h, mais quand on a des urgences ça peut peut être bien réduit.
Oui en été je peux aller jusqu'à un parc, mais parfois j'ai aussi envie de déjeuner avec mes collègues (qui ne veulent pas sortir souvent :/). Mais en hiver au secours  Very Happy
Pas de voiture, je prends les transports en commun.
 
La diete bi-phasique du dr nirala Jacobi est la seule au monde à prendre en compte, sibo/sifo, histamine
J'ai trouvé cette liste [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] , je l'ai adaptée en enlevant ce que je ne mange pas/n'existe pas ici. Je suis quand même surprise qu'elle autorise certains produits (pécan, beurre, dextrose et glucose…).
 
 
@Luc
 
Riz ou pdt
mince je croyais que les amidons étaient interdits ?
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  darky35 le Sam 24 Aoû 2019 - 0:00

edda a écrit:Normalement j'ai 1h, mais quand on a des urgences ça peut peut être bien réduit.
Oui en été je peux aller jusqu'à un parc, mais parfois j'ai aussi envie de déjeuner avec mes collègues (qui ne veulent pas sortir souvent :/). Mais en hiver au secours  Very Happy
Pas de voiture, je prends les transports en commun.
 
La diete bi-phasique du dr nirala Jacobi est la seule au monde à prendre en compte, sibo/sifo, histamine
J'ai trouvé cette liste [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] , je l'ai adaptée en enlevant ce que je ne mange pas/n'existe pas ici. Je suis quand même surprise qu'elle autorise certains produits (pécan, beurre, dextrose et glucose…).
 
@Luc
 
Riz ou pdt : mince je croyais que les amidons étaient interdits ?
• Comme disait un collegue, s'il n'y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de probleme et depuis que j'ai le sibo, il ne se passe pas un jours, (bon allez deux si tu veux) ou je ne doive pas trouver des solutions pour m'adapter au niveau emploi du temps, sommeil, alimentation. Bref, avec le temps je fais ça comme je respire, c'est devenu une seconde nature Wink Donc concillie le tout si tu peux, casse une croute avec un plat maison froid preparé dans un coin de ton bâtiment s'il le faut, pis va passer un peu de temps avec tes collegues. Y'a des jours tu pourras pas tout faire, penses à definir des priorités = te nourrir, te détendre, etc...

• Les noix de pecans sont autorisées oui, mais ce qui n'est pas marqué dans toutes les dietes sibo...c'est qu'elles concernent des patients en cours de traitement par ces mêmes docteurs qui ont conçu ces dietes. Ce qui n'est pas ton cas, donc prudence avec les amidons, noix, PDT, etc... Petites quantités au debut, (en dessous de ce qui est suggéré en phase 1) et ecoutes ton ressenti, sachant que les effets nocifs peuvent intervenir parfois avec pas mal de recul, genre 1 jour++. En général, le temps normal de transit grele etant de 6 heures, si tu as des fermentations/ballonnements pendant cette periode, y'a un bins entre l'estomac et le duodenum/jegunum/ileon.
A ce sujet, ou en es-tu avec le RDV chez ton practicien ? c'est très important.

• Le dextrose monohydraté = glucose, c'est le seul sucre que tu peux normalement avaler quand tu as le sibo par ce que tellement simple à assimiler, (goutte à goutte à l'hosto = oui c'est le même, mais en solution) qu'il est absorbé dans la 1ere partie du grele qui est le duodenum = 3.6 metres si je me souviens bien. Si tu as un temps de transit de 6h00 = normal, ce que tu vas boire additionné avec du dextrose aura le temps d'être absorbé dans cette section. Si tu as un affaiblissement du microbiote, (especes diminuées en quantité et qualité/plus d'opportunistes comme l'E.coli) ton transit sera accéléré et le risque est que le liquide glucosé descende en partie dans le jegunum. M'enfin parlant en connaissance de cause puisque mon microbiote tient en 15 cm = la longueur de mon colon, il faut avoir un transit de - de  4h00 pour que cela arrive, (6 m de grele pour 6 heures de transit dont 3.6 m de duodenum...3.6 m = 3.6 h estimation au pif mais qui selon moi doit pas être loin de la verité)
Cela ne marchera pas non plus si le sibo monte haut, jusque dans le duodenum, du coup le glucose va le nourrir. Mais là on a à faire avec une personne qui prend des IPP, (anti-acides), qui fait de l'hypochloridrie et dont l'acidité même residuelle, ne couvre pas la 1ere partie du duodenom, donc les gram negatifs se développent. Si tu as un sifo ou une candidose, peut importe, dans ce cas, pas de dextrose, le candida est potentiellement partout, de la bouche au trou de balle^^

Depuis decembre 2017, je pesais 59.5 kg = amaigrissement du au catabolisme lié au sibo. J'ai fais une diete ceto pendant 4 mois et demi, puis, ne pouvant pas assez evacuer les residus cetoniques/acidose, du à une mauvaise diurese, (pas assez de colon (15 cm)) je suis passé à une diete dextrose, proteine, + gras + salade + quelques legumes. J'achete depuis le detrose par sacs de 25 kgs. Mon travail etant physique, l'huile de coco me suffit pas il me faut du sucre, (120g en 5h00 de temps, (la periode interdigestive ou j'ai le plus besoin d'energie) + huile de coco, vitamine C, acides aminés BCAA, magnesium, vitamines du groupe B, complexe de bisglycinate zinc, fer liposomé, arginine, gingembre frais, salade, sodium, citrate de potassium et...antibiotiques naturesl (allicine, origan, neem pour la 1ere phase). Donc grace au glucose, avec un transit moyen et la diete que j'ai mis en place, j'ai purgé mon grele, je suis donc en phase diarhée, mais je ne perds plus de poids, (ni de muscles...oouuf !!!). Maintenant j'occille du debut de la semaine le lundi à 74 kg environs et le jeudi, 71 +++ (ça depend)

Tiens nous au courant et bon courage Wink
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1095
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  Luc le Sam 24 Aoû 2019 - 7:23

@Luc
Riz ou pdt : mince je croyais que les amidons étaient interdits ?
j'ai juste voulu donner un exemple de plat froid. Je n'ai pas réfléchi à ta pathologie. Dans la lune.
On adapte selon ses contraintes, le terrain. On garde le principe...

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9988
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Dim 25 Aoû 2019 - 12:18

@Darky35

Eh oui, il faut essayer de faire au mieux, l'année dernière j'ai assez bien réussi, les conditions étaient un peu différentes, mais il y a forcément des écarts surtout s'il faut tenir un an :/

 
Pour le praticien j'ai trouvé plusieurs adresses dont une à l'hôpital de la salpêtrière. Mais du coup j'hésite un peu, j'ai lu d'une part qu'il valait mieux aller à l'hôpital parce que le test est plus complet (on souffle plusieurs fois au lieu de deux), et d'autre part un témoignage sur un hôpital où l'opérateur ne savait pas bien utiliser la machine donc test faux grrrr (faut que je retrouve l'article).
 
Dis-donc d tu as l'air de galérer un max :O ! depuis 2014 ?! comment ça se fait que les traitements ne marchent pas ?
 
@Luc
Ah ok Very Happy merci  Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo 2823594055

Bon dimanche à tous
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  darky35 le Dim 25 Aoû 2019 - 14:07

edda a écrit:@Darky35

Eh oui, il faut essayer de faire au mieux, l'année dernière j'ai assez bien réussi, les conditions étaient un peu différentes, mais il y a forcément des écarts surtout s'il faut tenir un an :/

 
Pour le praticien j'ai trouvé plusieurs adresses dont une à l'hôpital de la salpêtrière. Mais du coup j'hésite un peu, j'ai lu d'une part qu'il valait mieux aller à l'hôpital parce que le test est plus complet (on souffle plusieurs fois au lieu de deux), et d'autre part un témoignage sur un hôpital où l'opérateur ne savait pas bien utiliser la machine donc test faux grrrr (faut que je retrouve l'article).
 
Dis-donc d tu as l'air de galérer un max :O ! depuis 2014 ?! comment ça se fait que les traitements ne marchent pas ?

Bon dimanche à tous

Pour le test respiratoire, voir ici le deroulement [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il doit s'agir d'un test au lactulose afin de détecter l'hydrogene et..le methane. Je te suggere de t'imprégner de l'article du dr d'Oro et de téléphoner  chez tous les practiciens potentiels afin de tester leur serieux, (prend des notes au passage pour les comparer à tête reposée après coup, pis une fois que tu t'es décidée, tu rappelle celui que tu as choisi). A cet effet, leur poser des questions precises sur ce que tu auras pu lire dans l'article : lactulose, nombre de tests sur 3 heures, etc...

Pour ce qui est de mon cas, j'ai mis du temps à trier et comprendre que les toubibs n'aident pas pour diagnostiquer/traiter, au contraire. La derniere gastro-enterologue que j'ai vu m'a proposé de prendre de l'alflorex, alors que je lui avais bien expliqué mon cheminement, symptômes, causes sous-jacentes, etc...
Nous aurions à faire avec une pathologie dont les tenants et aboutissants sont bien connus et gérés par des practiciens formés, le sibo serait guéri en moins d'un an. Malheureusement, beaucoup de toubibs n'y connaissent rien, ni en nutrition et confondent irritation et inflammation, certains croient même que si une CRP ultra-sensible est faible, il n'y a pas d'inflammation du tout et prescrivent des analyses bidons, (magnesium, entre autres). C'était le cas d'un des gastro que j'ai consulté cette année et qui m'a dit au bout de 10 minutes d'entretien ; "en fin de compte ce que vous avez sont des irritations...?".
Tout ça n'aide pas. Donc ça n'est que depuis peu que je connais mieux ce que j'ai, ayant joué au micado pour démonter tout ce que quelques années de mauvaise hygiene de vie/alimentaire, avaient mis en place. Ca m'aura permis de diminuer les symptômes et d'affiner mon ressenti sur le sibo proprement dit. C'est à dire élimination des autres causes potentielles, (SII, PH, polypose, crohn/RCH, intolerances alimentaires, (+ lactose/fructose) etc..etc..) Je ne me plains pas, il y a 2 ans j'étais dans la merde (à un point...) et depuis, mon corps travaille bien mieux, donc meilleure gestion du stress et des symptômes au quotidien.
Les traitements antibio effectués les autres années ne tenaient pas compte de ce que je sais maintenant et donc...inefficaces. Aujourd'hui je suis mieux armé pour en decoudre et je ne vais pas lacher l'affaire Wink

Bon dimanche egalement, tiens nous au courant stp Wink
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1095
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  darky35 le Lun 26 Aoû 2019 - 9:55

Ah un oubli, en cas de sibo/sifo, (maladie chronique inflammatoire de l'intestin) pas d'AINS, (aspirine, ibuprofene, etc...)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Article simple mais très interressant sur la production d'histamine (enterobacteries = E.coli/+ lactobacilles) : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Ce qui semble indiquer que certaines souches de lactobacilles, (probiotiques) peuvent exacerber les symptômes.
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1095
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Mar 27 Aoû 2019 - 9:58

Merci pour les infos et les liens.
Eh bien quel parcours, tu as du mérite de t'accrocher ! Bon courage également !
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty yoga auto-massage pour décongestionner les intestins

Message  darky35 le Dim 22 Sep 2019 - 21:45

Un petit coucou en passant. Comme le stress est un facteur de diminution des IGA secrétoires (défenses du grêle amoindries) et de bon nombre de phénomènes participant entres autres à la constipation dans le colon, mais aussi stase dans le grêle (je le vis au quotidien) j'ai effectué quelques recherches et trouvé cette video de yoga auto-massage avec respiration (par le ventre, c'est encore mieux) qui a le mérite de détendre et de décongestionner en douceur les intestins. J'ai testé 2 jours de suite, ça aide [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le faire quand on a un moment mais avant de se coucher 1 heure ou 2 avant est relaxant. Dans mon cas, cela permet de faire circuler les matières, gaz et de diminuer fortement la gêne occasionnée par les tiraillements/douleurs au bas ventre que je ressent comme étant des adhérences de matière ne voulant pas descendre. Boire de l'eau 1 à 2 heures avant m'aide à faire dégringoler ces déchets et me soulage...pour le moment. A suivre....

_________________
|Gersed|Histam&teneurs|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]/[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1095
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Jeu 28 Nov 2019 - 0:55

Bonjour à tous,
 
Eh bien cela fait une éternité que je ne suis pas venue sur le forum :/

@darky35 : merci pour l'info et le lien, il faudrait que je me penche sérieusement là-dessus, je n'ai jamais réussi à faire correctement les exercices de respiration.
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Jeu 28 Nov 2019 - 1:05

C'est reparti pour un gros pavé : que s'est-il passé depuis la fin août ?
 
Eh bien pas grand-chose, je n'ai pas beaucoup avancé. Flemme, lassitude, laisser-aller, je me suis laissée vivre. Mais là ça y est, j'ai décidé de me secouer.
 
Pendant ces trois mois j'ai donc continué mon régime, avec quelques entorses pendant mes vacances début septembre (un peu de vin à une partie des repas, de fromage, quelques glaces au yaourt et au chocolat amer et quelques fruits - il faut dire que partir en Grèce et ne pas goûter les figues/raisin/melon/pastèque c'est pas possible Very Happy !!).
 
Je n'ai entamé aucun traitement, je n'ai pris aucun complément alimentaire à part de l'extrait de pamplemousse 2 fois par jour, car je me disais que ce serait peut-être mieux d'attendre les résultats du test respiratoire. Ah si, j'ai pris de la tisane de racine de pissenlit et des infusions de gingembre.
 
Je n'ai pas constaté d'amélioration de la situation, ni de franche dégradation, sauf ces derniers jours où on dirait que j'ai plus de mal à digérer mes repas. J'ai toujours des renvois, ballonnements et douleurs par moments, certains jours pas du tout.

 
En septembre et octobre j'ai souvent eu les yeux gonflés et très secs, qui se mettaient à piquer et à pleurer, mais c'est fini depuis un bon mois.
 
Curieusement, j'ai eu les mêmes manifestations cutanées que l'année dernière à la même époque, mais je n'arrive pas à faire le lien avec un aliment particulier :
 
- sur les pieds : des petites plaques rouges qui démangeaient très fort et qui ont duré un bon mois et demi,
 
- sur les aisselles : des taches foncées à l'ancien emplacement du psoriasis, qui partent en les exfoliant,
 
- sur le visage : d'abord des taches brunes sur les joues (soleil ?), puis des petits boutons incolores et indolores sur les pommettes, puis des points noirs qui se sont peu à peu étendus à TOUT le visage à l'exception du bas du nez et du menton, bref on dirait que j'ai de la barbe (super glamour, l'ego en prend un coup Rolling Eyes ), puis les boutons ont grossi et se sont étendus un peu partout notamment sur les tempes, et pour finir une poussée d'acné avec de gros boutons rouges et blancs et douloureux sur les joues, les tempes et sous le menton. Vraiment super quoi. J'ai tenté de camoufler tout ça avec une crème teintée mais c'était encore pire, du coup, à part quelques masques à l'argile et l'application d'acide salicylique je laisse faire et j'attends que ça se passe. Depuis une semaine on dirait que ça va mieux…
 
Côté alimentation, je mange tous les soirs des noix/noisettes/pécan/noix du brésil/macadamia, 2 de chaque, sauf quelques fois où je me suis goinfrée notamment de pécan. Je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée mais ça me cale un peu.
 
Vers mi-novembre j'ai eu un gros coup de mou, un gros ras le bol du régime, l'envie de manger un bon morceau de pain ou une tarte aux pommes… mais j'ai résisté Very Happy . Et j'ai parfois des fringales, mais je ne sais pas quoi manger.

 
Enfin, j'ai fini par faire le test respiratoire début novembre, après avoir pas mal traîné pour trouver où le faire. J'ai fini par trouver 9 praticiens sur Paris, que j'ai contactés par mail ou sur leur site. Deux d'entre eux ne m'ont pas répondu. N'ayant aucun critère pour faire mon choix, j'ai pris rendez-vous avec une naturopathe qui était disponible assez rapidement et située à un temps de trajet raisonnable.
 
Je dois dire que je suis un peu dubitative quant à cette consultation.
D'abord, comme cette naturopathe indiquait sur son site qu'elle faisait le test au lactulose, je n'ai pas pris la peine de lui demander confirmation par mail, donc grosse déconvenue en apprenant qu'elle m'avait donné du lactose (et du fructose). Quand j'ai soulevé la question de la différence entre les deux, sa réponse a été tout sauf claire :/
Du coup je me demande si les résultats sont fiables, car d'après mes lectures c'est le lactulose qui doit être utilisé.
 
Concernant le déroulé, j'ai rempli un questionnaire très basique (comment on se sent, humeur…)
Elle m'a passé une lampe à lumière bleue sur les mains mais ne m'a pas dit ce qu'elle en concluait.
Elle a fait un prélèvement dans ma bouche pour mesurer le ph mais ne m'a pas communiqué le résultat (et j'ai oublié de le demander).
 
Puis j'ai soufflé dans un sac en plastique carré blanc, avec un trou sur le dessus bouché par un morceau de scotch, et un court tuyau en plastique bleu ressemblant à une grosse paille (j'avoue que ça ne m'a pas semblé très… scientifique ^^).
Elle a mis l'embout sur une machine et a pris des notes.
Elle m'a donné à boire une tasse d'eau tiède sucrée.
J'ai soufflé une deuxième fois 2 h plus tard.
 
Concernant notre discussion, je lui avais envoyé par mail un historique détaillé de mes problèmes afin de préparer la consultation. Malheureusement je l'ai fait un peu tard, elle m'a dit qu'elle l'avait lu "en travers", mais du coup je trouve qu'elle s'est focalisée sur des points peu importants et ne m'a pas posé de questions sur ce qui me gêne vraiment. Par exemple, elle a parlé plusieurs fois de mon psoriasis (utiliser une lampe à led rouge ou faire de la photothérapie), alors que je lui ai bien dit que tout était parti avec le régime et que je n'en avais plus depuis presque un an, ainsi que de ma spondylarthrite ankylosante, qui a disparu il y a bientôt 20 ans :/
 
A propos du test :
- présence de méthylacétate indiquant une petite fermentation dues aux sucres, mais sans malabsorption de ceux-ci.
- petite insuffisance de vidange gastrique, l'ouverture du duodénum se faisant tardivement la digestion est retardée
 
Que faire :
- renforcer les muqueuses qui sont un peu agressées
- soutenir le foie
- stimuler le système parasympatique en cas de stress en inhalant de l'huile essentielle de lavande vraie plusieurs fois par jour
- douleurs abdominales : mettre une bouillotte sur le ventre et le foie, ou masser l'abdomen dans le sens inverse des aiguilles d'une montre (j'ai toujours lu le contraire !) avec des he de petit grain, estragon ou/basilic
- assainir la bouche en faisant des bains de bouche à l'eau oxygénée
- boire un peu d'hépar ou prendre sulfate de magnésium (sel d'epsom)
- absence de transpiration : faire des séances de sauna pour rééduquer les glandes sudoripares
- crampes nocturnes (ça m'est arrivé 2 fois au mollet) : prendre du magnésium bisglycinate
 
Alimentation :
- bien mastiquer
- régime fodmaps (que je fais déjà à peu de choses près)
- manger du fromage à pâte dure affiné +9 mois sauf si intolérance à la caséine
- manger plus de légumes que de fruits, max 2 par jour (je n'en mange pas tous les jours)
- manger un peu de riz car ça ne fermente pas, du millet, des légumes pour les fibres
- ne pas manger de soupe le soir mais plutôt de la purée (je pensais que la soupe était facile à digérer puisque mixée ?)
- prendre des oméga 3 (huile, noix, poisson…)
- et le truc surprenant : ne pas consommer de noix de coco fraîche, lait de coco, citron et gingembre car ils sont refroidissants ! et pour le lait de coco, alterner avec du lait sans lactose (ça fait des années que je ne bois pas de lait…)
 
Comme elle n'en parlait pas j'ai demandé quid du sibo = il existe une dysbiose du système digestif en partie haute, indiquée par le méthylacétate, mais pas de dysbiose significative en partie basse.
 
Quid de la candidose = il y a un terrain propice, le candida s'installe sur les bactéries acinetobacter de l'estomac, il faut donc tarir la source, baisser la dysbiose et favoriser la vidange.
 
Elle m'a dit de faire les tests suivants :
- test intolérances alimentaires sur les 20 premiers allergènes les plus répandus
- test vitamine D
- refaire le test respiratoire dans 3-4 mois
 
Comme je m'y attendais elle m'a prescrit les fameux champignons du Dr Donatini, 4 sortes différentes (Ganoderme + chénopode + ortie, Laetiporus + silybum marianum, Laetiporus + he citron gingembre TT, Laetiporus + he origan cannelle clou de girofle), ainsi que Nutrimag (magnésium), Omenutrics (oméga 3) et Spirulina pacifica (ça je n'ai pas bien saisi pourquoi).
 
Et pour finir elle m'a remis un document de deux pages décrivant ses recommandations, avec à la fin les chiffres du test respiratoire :
 





Gaz
A jeun
+ 2h
H2
0
>10
Méthylacétate
5,8
6
NO
0
0
H25
0
0
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Jeu 28 Nov 2019 - 1:11

Voilà, voilà.
Autant dire que je m'interroge pas mal sur certains points.
 
L'histoire du lactulose d'abord, est-ce que j'ai fait ce test pour rien ? Au prix où c'est facturé ça fait quand même un peu râler :/
 
D'autant plus que dans les commentaires de cet article [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Dr d'Oro (clin d'œil @darky35) dit que "le test au Gazdetect n’est pas assez fiable" et que "le methylacétate n’a pas de valeur pathologique dans la littérature scientifique" Shocked . Qui croire ?!
 
Et puis : est-ce normal que certains gaz ne soient pas du tout présents ?
Ok il n'y a pas de sibo, mais le duodénum fait pourtant bien partie de l'intestin grêle ?
Et pour la candidose, comment savoir puisqu'il paraît qu'il n'y a pas de tests fiables ? J'ai refait le test du verre d'eau, avec des résultats variables (un coup ça descend assez vite avec des points blancs, un coup ça descend de suite en tournoyant sans points blancs, un coup ça descend lentement avec un point).
 
Par ailleurs je n'ai trouvé aucune information sur le caractère "refroidissant" de la coco, du citron et du gingembre (en tous cas, quand je croque du gingembre frais je ne trouve pas du tout que ça me refroidit Very Happy ).
 
Bref, je ne sais pas trop que penser, que faire.
 
Il faut que je m'occupe de ce problème de reflux, ça c'est sûr. Je ne me rendais pas compte que c'était à ce point (pourtant ça me gêne beaucoup moins qu'en 2013).
Du coup j'ai refait le test du bicarbonate à quelques jours d'intervalle = hypochlorydrie (1er test rots après 7 et 40 mn, 2ème test après 23 et 35 mn !).
N'ayant rien sous la main je prends un peu de vinaigre de cidre avec mes repas depuis quelques jours et j'ai surélevé la tête de mon lit en prévention pour éviter d'éventuels reflux nocturnes (je n'en ai pas actuellement).
Je vais commander des enzymes, mais pour ce qui est des champignons je suis dubitative car selon plusieurs sources ils ne seraient pas très efficaces.
 
Je reste quand même persuadée que le nerf vague doit jouer un rôle important là-dedans.
Pour mémoire, en 2013 une ostéopathe viscérale m'avait débarrassé de mon reflux en 2 séances en agissant sur le nerf vague.
Celle que j'ai vue la dernière fois a également travaillé un peu dessus, mais c'était peut-être insuffisant.
Il faut aussi que je cherche s'il y a moyen de le faire par soi-même, ou si des séances d'acupuncture ou de tui-na seraient efficaces.
 
J'ai aussi repensé aux histoires de thyroïde : le prélèvement fait en mai était normal mais il ne concernait que la TSH, or j'ai lu que souvent ce n'était pas représentatif et qu'il fallait aussi doser la T3 et T4. Dans l'article cité plus haut, parmi d'autres, il est indiqué que l'hypothyroïdie a des liens avec l'hypochlorydrie et la dysbiose, et je me souviens d'avoir lu le témoignage d'une américaine qui a réglé ses problèmes digestifs en soignant sa thyroïde (https://melanieavalon.com/personal-sibo-story/).
C'est peut-être une piste à explorer, d'autant que je présente certains symptômes bizarres (je suis tout le temps gelée et je ne transpire plus du tout depuis un bon bout de temps).
 
Comme vous le voyez, je n'ai pas énormément avancé.
Si tout cela vous inspire, je serai heureuse de vous lire.
 
Bonne nuit Smile
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Jeu 28 Nov 2019 - 1:13

@darky35 : j'ai lu ton journal de suivi, pffou comme tu galères depuis tout ce temps ! moi à côté c'est rien du tout…
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  Luc le Jeu 28 Nov 2019 - 10:23

Mise en évidence
- Tes émonctoires sont encrassés et tu n'arrives plus à éliminer les déchets colloïdaux (colles).
=> Eczéma qui vient et part. ça signifie que tu récupères +/ mais pas assez.
Voir JP Curtay pour approfondir.
- Attention au reflux gastrique. ça peut-être le signe d'une insuffisance qui entraîne une stagnation prolongée. Une aide serait la bienvenue mais pas en bricolant avec du vinaigre de cidre. Ne prends pas ça au 1er degré, hein! Mais Il faut prendre ça très au sérieux.
PS: Oui, la situation peut s'améliorer si la thyroïde n'est plus HS mais je ne la rendrais pas responsable de tous les maux.
- Pour que les enzymes fonctionnent, il faut un pH ad hoc.
- Si tu consultes un naturopathe, il faut suivre ses indications complètement ou pas du tout.
Si c'est "pas du tout", tu changes de naturopathe.
PS: OK pour les champignons et le traitement fongique mais il faudra s'assurer de repeupler ensuite. Il faut occuper le terrain.
Conseil pratique: Évite de parler de ce que tu as lu sur internet au thérapeute. Tu compliques la situation. Ton compte-rendu est mal structuré. Tu ne facilites pas la tâche du lecteur.
Je ne me plains pas; j'informe. Passe d'abord par un brouillon dans un docu Word. Souligne les éléments clés, dont tu es +/ sûres. Pour le moment, j'ai l'impression qu'on bricole. Tu compliques la situation ainsi (sortie du tunnel). Désolé de mettre les pieds dans le plat ainsi, mais j'espères que tu comprendras pourquoi (...).  Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo 2380661073  
Il faut se reprendre et suivre un schéma précis sinon ce sera encore plus difficile de s'en sortir.

Divise en chapitres, pas nécessairement dans cet ordre.
- évolution
- digestion
- fermentation
- type de régime
- énergie et humeur + Température corporelle
- tests effectués (avec dates approximatives).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9988
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  Proserpine le Jeu 28 Nov 2019 - 11:04

edda a écrit:
Curieusement, j'ai eu les mêmes manifestations cutanées que l'année dernière à la même époque, mais je n'arrive pas à faire le lien avec un aliment particulier :

Tout à fait ok avec Luc

Je voudrais rajouter :
Tu sembles penser : digestion = alimentation... certes, mais pas que, loin de là !
Mêmes manifestations au même moment de l'année, ça PEUT avoir un aspect émotionnel. Tu as cherché "aliment", mais, ça peut être n'importe quel événement (petit ou gros, malheureux ou heureux) qui s'est produit à ce moment dans ta vie (pas forcément récent) et que tu n'as pas "digéré".
Naturellement, ce n'est qu'un aspect du problème (ou pas...)

_________________
Il ne faut pas demander que les événements soient comme tu le veux, 
mais il faut les vouloir comme ils arrivent .

Épictète


Ne jamais renoncer
Proserpine
Proserpine
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1547
Date d'inscription : 19/12/2015
Age : 65
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  darky35 le Jeu 28 Nov 2019 - 11:06

Salut Edda, content d'avoir de tes nouvelles.

Bon pour ta consult naturopathe, je suis aussi assez dubitatif et déçu également :

  • D'abord, comme cette naturopathe indiquait sur son site qu'elle faisait le test au lactulose
    Donc bobards...
    Dr d'Oro [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
    Bonjour,
    Lactose et lactulose n’ont rien de similaires.
    Le test respiratoire au lactose recherche une maldigestion du lactose par réduction de l’enzyme lactase.
    Le lactulose est un sucre artificiel non absorbé par l’intestin grêle mais qui est pris en charge par nos
    bactéries intestinales, il donne une idée dans les 90 premières minutes de la présence d’une pullulation bactérienne de l’intestin grêle.
    Le glucose est également utilisé pour le SIBO, il est même plus sensible que le lactulose mais le grand problème c’est qu’il explore que
    la partie proximale de l’intestin grêle et ne tient pas compte de ce qui se passe après, ce qui risque de manquer de nombreux SIBO.
    Sincèrement
    Dr A. D’oro
    Le Dr d'Oro est calé question tests et applique la technique des Dr étrangers compétents, (A. Siebecker, M. Pimmentel) Il s'agit d'un protocole très strict qui dure 3 heures, si on en tient pas compte, les résultats sont faussés. Voila donc ce à quoi le Dr d'Oro faisait référence, les practiciens "Donatini" prennent certaines libertés avec le test respiratoire et le résultat ? On ne peut rien faire de ce test si on se base sur les standards sibo [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Dr d'Oro a écrit:
    Ce test doit être logiquement ordonné par un médecin. L’examen est précédé par une diète pauvre en glucides fermentescibles 24 h avant. Le jour du test, dans un premier temps, à jeun, on enregistre les gaz expiratoires afin de mesurer les valeurs de base d’hydrogène et de méthane puis, après ces premières mesures, on donne 10 gr de lactulose et par la suite on enregistre la dynamique des gaz toutes les 20 minutes pendant 3 heures. Il est important de tester les deux gaz, car la plupart des bactéries qui se nourrissent de carbohydrates produisent de l’hydrogène, mais 8 à 27 % des gens souffrant de SIBO n’ont pas d’augmentation d’H2, mais à la place produisent du méthane en excès. Bien entendu, on peut voir dans un SIBO une augmentation des deux gaz.
    Les 100 premières minutes d’enregistrement correspondent à l’activité de l’intestin grêle, entre 100 et 120 minutes. Il s’agit d’une zone de transition entre l’intestin grêle et le gros intestin. Après 2 h, l’augmentation des gaz correspond principalement à l’activité du colon. Si le test au lactulose est négatif malgré une clinique évocatrice, on complète par un test au glucose (ingestion de 75 gr), car pas toutes les bactéries fermentent au lactulose.
    Concernant l’interprétation du test, le manque de standardisation des tests respiratoires a amené la mise en place de consensus au niveau international. Probablement, les critères les plus utilisés lors des tests respiratoires ont été décidés lors du consensus de Rome.

  • Lien connexe, voir "approche du docteur d'Oro", il y a 12 articles complets qui se suivent question, sibo/sifo, etc... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Les autres protocoles sont intéressants aussi hein ?
  • Si tu veux être sûre, il te faut un test lactulose, peux-tu éventuellement voir avec ton généraliste si il ou elle peut te prescrire une ordonnance pour aller faire ça à l'hosto le plus proche. Sinon, soit il va falloir aller plus loin, soit s'en passer... pas le choix
  • Quant au fait de suivre le traitement "champignons" pkoi pas, à voir... Il y a des retours patients négatifs sur le net, mais aussi de par ma micro-nutri qui a essayé et arrêté d'en distribuer, je suspecte une concurrence avec les gens atteint d'un sifo (le candida est dismorphique, tantôt levure, tantôt champignon). Si tu n'es pas satisfaite de ton practicien, cherches-en un autre.
  • manger du fromage à pâte dure affiné +9 mois sauf si intolérance à la caséine
    Et aussi si intolérant à l'histamine... A voir selon ta sensibilité [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] J'ajouterais que l'intolérance à la caséine, c'est un fourre tout (ça fait référence à des symptômes bénins pour le patient, spa sérieux de la part d'un pro), c'est surtout que certaines caséines sont perturbatrices de la zonuline = alias hormone de perméabilité intestinale. Si ton grêle est poreux, cascade de conséquences et de symptômes qui peuvent, à la longue déboucher sur une maladie auto-imune. Y'a des tas de gens qui ne respectent pas de rotations et qui bouffent n'importe quoi tout en cultivant une hyper-perméabilité du grêle, plus ou moins quotidiennement pendant des années tout en supportant des symptômes mineurs, (problèmes de peau, etc...) et un beau jour.... bim ! Maladie des jambes sans repos ou poly-arthrite rhumatoïde, etc...
  • Lien connexe du site d'allison "sibohunter" siebecker, concernant la liste des maladies potentiellement liées au sibo/sifo, c'est à dire que lorsqu'on en choppe une, ça vaut le coup d'effectuer le test au lactulose [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  • Tu peux demander à ton généraliste des tests d'intolérance alimentaires, ils peuvent en faire au cas par cas, (c'est le mien qui me l'a dit) demande les caséines, gluten si tu en bouffes, les oeufs + regardes dans ton alimentation ce qui est le plus allergène [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] mais dans ton cas, j'appliquerais une rotation stricte de tous les aliments et observation des symptômes (très important car cela peut être à l'origine de tes symptômes, sibo/sifo et aggraver une dysbiose)
  • Le complexe moteur migrant : est-ce que tu respectes bien tous les jours un temps inter-digestif (sans aucun grignotage) de 5 heures ? Très important car si tu as un RGO, c'est souvent le signe que cela ne descend pas et fermente, donc il faut favoriser le MMC, nerf vague, sibo/sifo avec atteintes locales des nerfs epîthéliaux (c'est ce que j'ai je pense), mais on en retrouve une partie si on se débarrase des "squatters" et c'est le signe que justement cela va mieux.
  • Le sifo, donc version fongique du sibo = as-tu des réactions au sucre ? Lorsque tu n'en manges plus pendant une partie de la journée. Si c'est le cas il va falloir adopter une alimentation adaptée sifo (diète bi-phasique)
  • Manges-tu assez de fibres et bois-tu assez d'eau ? Mieux réguler le transit est une des clés sine qua non pour éliminer le RGO. L'inhiber ne sert à rien, donc surtout pas d'IPP ou d'anti-acides car non seulement il reviendra et ce type de médocs est justement favorable au sibo/sifo.
  • En septembre et octobre j'ai souvent eu les yeux gonflés et très secs, qui se mettaient à piquer et à pleurer, mais c'est fini depuis un bon mois.
    Curieusement, j'ai eu les mêmes manifestations cutanées que l'année dernière à la même époque, mais je n'arrive pas à faire le lien avec un aliment particulier :
    - sur les pieds : des petites plaques rouges qui démangeaient très fort et qui ont duré un bon mois et demi,
    Tout ceci peut-être des réactions à une hyper-perméabilité du grêle ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ), particulièrement les affections cutanées, mais ça peut-être aussi l'histamine, les salicylates ou les oxalates, voir FOOD REACTIONS ici [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] . Ce que je ferai dans ton cas, c'est de remplacer la diète FODMAPS plutôt conçue pour les intestins irritables par la diète bi-phasique du Dr nirala Jacobi, plus axée sifo/sibo (histamine, oxalates et salicylates). Si cela t'es possible, suivre le protocole bi-phasique et lorsque cela va mieux, passer sur une augmentation + variée selon sensibilité, du panel alimentaire.
  • Lien connexe problèmes de peau et SIBO [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  • Je n'ai pas constaté d'amélioration de la situation, ni de franche dégradation, sauf ces derniers jours où on dirait que j'ai plus de mal à digérer mes repas. J'ai toujours des renvois, ballonnements et douleurs par moments, certains jours pas du tout
    Bon, ça c'est intéressant : essaie d'être encore plus à l'écoute de ton corps et prendre des notes de ce que tu manges peut mieux t'aider à situer le problème.
  • Vers mi-novembre j'ai eu un gros coup de mou, un gros ras le bol du régime, l'envie de manger un bon morceau de pain ou une tarte aux pommes… mais j'ai résisté [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] . Et j'ai parfois des fringales, mais je ne sais pas quoi manger
    Les fringales indiquent que ton corps n'a pas ce qu'il faut, il faut privilégier de bons repas, si possible avec de la fibre et des protéines (pour la satiété), du bon gras (ghee, huile de coco), si possible mâcher un seul aliment à la fois et commencer par les crudités (les jeunes pousses avec une vinaigrette huile d'olive vinaigre de cidre et ciboulette), puis légumes cuits, puis protéines, sauf dans le cas ou tu te fais une boisson à base de noix au blender, tu peux la consommer en entrée, avec tes compléments alimentaires si tu en as (noix trempées pendant 12 heures avec une eau alcaline, ça les ramollit et élimine une partie des anti-nutriments [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] )
    Côté alimentation, je mange tous les soirs des noix/noisettes/pécan/noix du brésil/macadamia, 2 de chaque, sauf quelques fois où je me suis goinfrée notamment de pécan. Je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée mais ça me cale un peu
    Oui sûrement, mais ça n'est pas un vrai repas équilibré. Tu n'aimes pas la viande, le poisson ou les oeufs ? Si c'est par ce que tu n'est pas une grande cuisinière, je te rassure, moi itou, mais il ne me faut pas 30 minutes pour mettre 250 g de porc (ou de dinde, poulet, etc...) à la poelle avec un peu d'huile d'olive et des herbes. En fin de cuisson, je déglace avec un peu d'eau et je met une bonne cuillère à soupe de ghee, puis je sert avec du gros sel gris et un tour de moulin à poivre. Rien n'empêche de manger quelques noix en rotation pour accompagner le repas (et les noix sont bonnes pour le microbiote), mais si tu le peux, ajoutes de la diversité et de l'équilibre = légumes, les fibres vont nettoyer ton grêle (normalisation du transit) en plus des apports nutritionnels.
  • Peux-tu me citer les aliments qui semblent aggraver tes symptômes ?  Et ceux vers qui tu as une appétence difficilement résistible ?
  • Peux-tu nous renseigner sur ce que tu manges et comment tu manges à l'heure actuelle ?
  • Quels sont tes symptômes précisément ? (à part le RGO)
  • J'ai aussi repensé aux histoires de thyroïde : le prélèvement fait en mai était normal mais il ne concernait que la TSH, or j'ai lu que souvent ce n'était pas représentatif et qu'il fallait aussi doser la T3 et T4.
    Oui. Le stress tape sur les surrénales qui sont elles-même liées à la thyroïde, donc trop de stress agresse la thyroïde et la déprime et une thyroïde en bon état de marche est, avec le nerf vague et les nerfs épithéliaux, la garante d'un complexe moteur migrant à 100% fonctionnel, donc une absence de RGO. Le RGO dans des cas de colopathie bactérienne est souvent liés à des défauts de motricité intestinale et des fermentations et l'on suppose que ce sont les gaz qui le provoquent. Le stress est aussi un facteur important d'hyper-perméabilité dans la mesure ou il tape sur les immunoglobulines A (diminution de ces dernières), ta première ligne de défense. Magnésium bisglycinate + vitamine B6 + sport/activité physique pour activer les facteur métaboliques bénéfiques et mieux gérer les hormones qui, selon l'état de ton grêle (inflammation, etc...) peuvent être perturbées.
  • Liens connexes SIBO/thyroïde : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] = demander à son médecin un bilan complet de la thyroïde, raison : piste d'hypothyroïdie suspectée en cas de sibo/sifo, perte d'efficacité du complexe moteur migrant | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  • @darky35 : j'ai lu ton journal de suivi, pffou comme tu galères depuis tout ce temps ! moi à côté c'est rien du tout…
    Ta sollicitude me touche beaucoup ( Wink ), mais ce serait une erreur de ta part de minimiser tes problèmes par ce qu'il te semble en avoir vu de plus balèzes chez les autres. Les tiens sont importants et ... peut-être bénins, si l'on considère que seules quelques intolérances alimentaires et du stress peuvent en être la cause, mais... rien n'est moins sûr pour le moment, donc il va falloir procéder par élimination...
  • manger un peu de riz car ça ne fermente pas
    Tu peux acheter du riz hom mali riz thaï jasmin ou du jasmin thaïlande éthiquable chez Carrefour, (il n'a pas de fibres du tout donc encore moins fermentescible que le basmati, à voir avec ta sensibilité sifo...) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  • Et pour la candidose, comment savoir puisqu'il paraît qu'il n'y a pas de tests fiables ? J'ai refait le test du verre d'eau, avec des résultats variables (un coup ça descend assez vite avec des points blancs, un coup ça descend de suite en tournoyant sans points blancs, un coup ça descend lentement avec un point).
    Si ça descend en tournoyant... logiquement c'est du candida. De toute façon, on ne doit pas et on ne peut pas éradiquer complètement le candida, il est présent dans notre microbiote. On ne peut que le remettre à sa place, par une diète appropriée et de bonnes habitudes alimentaires. Je suspecte que tu ais eu un début de dysbiose lorsque tu as effectué tes soins dentaires, à cause des antibiotiques (peut-être étais-tu déjà fragilisée question microbiote... (polymorphisme FUT2 ? Alimentation ? Stress ?)) et que par la suite, fonction de tes habitudes alimentaires, le candida soit monté en puissance, (la propagation du bestiau se fait par voie sanguine, donc il peut s'installer partout, de la bouche au trou du c...). Le plus embêtant est s'il s'installe dans le grêle, il s'enracine assez profondément et se trouve de fait difficile à éradiquer. C'est pour cela que je dis qu'une bonne diète est indispensable pour le remettre à sa place, mais... ça demande du temps, de la rigueur et de la persévérance.
  • Lien connexe, microbiote buccal et microbiote [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    bonne journée Wink




Dernière édition par darky35 le Sam 30 Nov 2019 - 10:25, édité 6 fois

_________________
|Gersed|Histam&teneurs|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]/[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1095
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Sam 30 Nov 2019 - 1:02

Bonsoir,
 
@Luc merci pour tes remarques.
 
-Reflux : oui je vais m'en occuper, j'ai bien compris que c'était sérieux. Le vinaigre c'était en dépannage, en attendant d'avoir autre chose. C'est bien dommage qu'on ne puisse pas acheter tous ces produits à la pharmacie, il faut en passer par les commandes en ligne avec les délais que cela implique. Je trouve facilement certaines gélules de plantes dans une grande pharmacie à paris ou en parapharmacie, mais dès qu'il s'agit de produits plus pointus c'est la misère. En magasin bio je ne trouve que la marque Solgar qui n'est pas la meilleure je crois (additifs…)
 
- Enzymes : quel ph faut-il et comment le mesurer ?
 
- Naturopathe : le but de ma consultation était de faire le test respiratoire pour avoir un diagnostic, il se trouve que la consultation était incluse dans le "package"… mais j'avoue que je n'ai pas bien accroché avec elle. Je ne lui ai pas parlé de toutes mes lectures internet, mais j'ai posé la question sur le sibo puisque c'était la raison de ma visite, comme je le lui avais indiqué quand je l'ai contactée par mail.
 
Une chose me gêne avec les champignons, c'est de n'avoir aucune information. Le laboratoire qui les fabrique n'a pas de site internet, il faut commander par courrier et régler par chèque. On n'a aucune description, pas de composition, d'indications, etc. Juste un bon de commande avec une liste. Aucune littérature sur internet non plus. Et puis, question bête, des huiles essentielles mélangées à de la poudre, comment ça marche ? Ça ne s'évapore pas ?
 
- Compte rendu : désolée de t'embrouiller ! c'est vrai que j'ai simplement suivi un ordre chronologique, je n'ai pas pensé que ce serait illisible.
Je prépare toujours mes mails et posts dans word pour pouvoir modifier à mon aise et essayer d'être claire, mais visiblement ça ne marche pas Very Happy
 
Ne t'inquiète pas, je ne prends pas mal tes remarques, je sais que c'est constructif. Je peux refaire une synthèse si tu le juges utile Smile
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Sam 30 Nov 2019 - 1:05

Proserpine et darky35,

je n'avais pas vu que vous aviez également écrit, merci, je vais garder ça pour demain car il commence à se faire tard Smile
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Champignon mycelium et HE

Message  Luc le Sam 30 Nov 2019 - 7:52

edda a écrit:
 Une chose me gêne avec les champignons, c'est de n'avoir aucune information. Le laboratoire qui les fabrique n'a pas de site internet, il faut commander par courrier et régler par chèque. On n'a aucune description, pas de composition, d'indications, etc. Juste un bon de commande avec une liste. Aucune littérature sur internet non plus. Et puis, question bête, des huiles essentielles mélangées à de la poudre, comment ça marche ? Ça ne s'évapore pas ?
 
J'ai de l'info sur les "champignons":
HE sur mycélium Dr Donatini
Le Dr Donatini préconise une forme entéro-protégée, sur micelle, afin d'atteindre l'intestin grêle, çàd le petit intestin (pullulation bactérienne).

Choix des HE pour réguler les troubles de fermentation (entéro-protégées):
- Thym + menthe (hydrogène) (+ clou de girofle)
- Origan + cannelle (+ clou de girofle)

Par exemple :
Normaflore TM (HE de Thym, menthe et clou de girofle, sur mycélium et  écorces de bouleau, saule);
Normaflore OC  (HE d'origan, cannelle et clou de girofle sur mycélium et écorces de bouleau et saule)
Voir aussi info sur le site de clesdesante.com
Commentaire perso: Le champignon sert simplement de véhicule pour amener les HE là où on en a besoin (et pas seulement dans l'estomac). Les HE sont très efficaces, si on s'y prend bien.
Certains champignons sont aussi réputés pour stimuler le système immunitaire. OK.
Attention: Il y a un protocole à respecter sinon les bactéries se replieront derrière un biofilm pour se protéger, jusqu'au prochain épisode.
Tactique en 3 étapes : On affame, matraque et estourbit, puis on flingue. Ensuite, il faudra consolider. Vas voir du côté du candida albicans pour avoir des détails sur la tactique.
C'est fiable et efficace si ... si tu ne fais pas ça +/, mais avec méthode.

Détails sur l'exemple avec normalflore:
Récapitulatif du protocole de base
- Normaflore TM (thym-menthe) : 1 gélule le midi contre les fermentations à hydrogène
- Normaflore OC (origan-cannelle) : 1 gélule le soir : contre les fermentations à méthane ; Remarque 1 : contribue aussi à déparasiter ;
Remarque 2 : peut remplacer la prise de flagyl) ; il sera aussi conseillé d’éviter la consommation de viandes rouges.
- En cas de contamination (ou soupçon) ou d’infections à répétition, on prendra Ganocor, très actif pour activer la voie des TH1 : 2 gélules / jour minimum ; Ganocor est une association des 2 plus puissants immunostimulants de la mycothérapie : Ganoderma lucidum et Coriolus versicolor.
- En cas de foie gras (stéatose) ou blocage du foie, rajouter HépatoMyc (en cas de forte stéatose, utiliser Ursolvan). Hepatomyc allie Laetiporus à un complexe de plantes à tropisme hépatique : Chrysantellum americanum, Epine-vinette, Chardon Marie, Boldo)

Info sur la voie TH1 dipsonible si tu le souhaite (immunité). TH1 fait référence au système de défense de l'organisme. Tu peux zapper car c'est assez complexe. Précisons simplement ceci:
TH1 Lutte contre des agresseurs majeurs : Bactéries, virus, cancers. Via la synthèse d'interférons, d'interleukines 1 ou 2, de TNF.
Il y a un sujet sur le forum qui développe l'alternance requise entre TH1 et TH2. C'est assez complexe quand ça touche à l'immunité. Tu peux zapper.

Info sur TH1 et TH2 (dans le sujet sur le bicarbonate de soude)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dans un modèle (sur-simplifié, les rapports Th1 / Th2 et M1 / M2 (M = macrophages) peuvent ainsi être utilisés comme indicateurs pour déterminer si oui ou non le  système immunitaire est en mode type M1 / inhibiteur, orienté vers la défense de l’hôte, ou dans un mode de type M2 / guérison, orienté sur la réparation et le remplacement des tissus perdus ou défectueux en vue de maintenir l'homéostasie de l'hôte (Mills 2015a).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9988
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Lun 2 Déc 2019 - 0:14

@ Proserpine
 
Bonsoir,

Merci pour ta remarque. J'ai plutôt pensé à l'alimentation car les deux fois c'est arrivé au début de mes vacances, donc un moment plutôt bienvenu et pas vraiment stressant. En tous cas, je ne me souviens pas d'un problème, petit ou gros, avant ces manifestations.
En revanche, l'hiver dernier a été difficile au travail (pour faire court : nouvelle chef = nouvelle organisation = je me suis retrouvée au placard), et cela a certainement eu un effet négatif…
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Lun 2 Déc 2019 - 0:43

@darky35

Merci pour ton intérêt.
 
- Test : ce que tu dis reflète ce que j'avais lu. Lorsque j'ai cherché où le faire je n'ai rien trouvé sur les hôpitaux, je ne sais pas comment avoir des infos. Si je demande à mon généraliste il va me regarder comme si j'étais un zombie… d'un autre côté il a tellement réduit ses horaires de consultation que ça devient très difficile de le voir, il faudrait donc en trouver un autre… *soupir* *fatigue*
 
- Temps inter-digestif : a priori je dirais que je les respecte. Je mange soit à 12h soit à midi. Je ne grignote que très rarement dans l'après-midi, dans ce cas il s'agit de quelques amandes si mon déjeuner a été trop léger. Puis je dîne vers 20h30.
 
- Réactions au sucre : je n'en ai pas remarqué, je n'en mange qu'exceptionnellement, comme il y a une semaine où j'ai pris un morceau de gâteau maison lors d'une fête privée.
 
- Fibres : je mange beaucoup de carottes, c'est bon Very Happy ? En revanche pas sûr que je boive assez. Je prends une grande tasse d'infusion 3 à 4 fois par jour, ça doit faire environ un litre et demie.
 
- IPP : pas de risque que j'en prenne, je sais que ça ne sert à rien et que c'est même à l'opposé de ce qu'il faut faire. Mes amis et collègues me disent mais va voir le médecin, pourquoi tu vas pas voir ton médecin – et moi de leur réexpliquer que j'ai déjà donné il y a quelques années et que ça n'avait servi à rien…
 
- Histamine etc : j'avais regardé la liste des allergènes, je n'ai pas noté de réaction spécifique. Je continue la diète 0 gluten 0 sucre 0 laitages avec peu d'exceptions. Ça fait tellement longtemps qu'il faudrait que je revérifie si je n'ai pas dévié sur les fodmaps. Et il me semble qu'elle était à peu près en accord avec la bi-phasic diet.
 
- Prendre des notes sur ce que je mange : oui, je tiens un journal alimentaire depuis avril 2018.
 
- Fringales : c'est arrivé assez peu de fois, je crois que c'était les jours où le ras le bol du régime se faisait sentir, où j'aspirais à des repas plus variés. Sinon j'ai l'impression de manger comme il faut, principalement des légumes et des protéines.
 
- Noix : là tu m'as bien fait rire ! non je ne mange pas que ça, je mange un vrai repas tous les soirs, les noix c'est en plus. Avant j'en mangeais rarement (sauf des amandes parfois) car j'avais lu que c'était des nids à moisissures donc pas bon pour le candida. Mais depuis septembre j'en prends donc pour compléter mon régime, après avoir vu qu'elles étaient autorisées dans la bi-phasic diet (je me souviens que tu as dit que cette diète était calibrée pour certains patients, c'est pour ça que je me demande quand même si c'était une bonne idée d'en manger…)
 
- Aliments qui semblent aggraver mes symptômes : aucun qui me vienne à l'esprit, il faut que je cherche dans mon journal alimentaire. Ah si, l'autre jour j'ai fait un peu de riz au lait de coco, ce n'est pas très bien passé, mais je ne sais pas si c'était le riz, le lait de coco ou juste la mauvaise digestion en général.
Et un truc étonnant : cet été j'ai mangé des œufs de caille deux fois, j'ai été malade les deux fois (vomissements).
 
- Appétence difficilement résistible : rien. Par exemple j'ai deux tablettes de chocolat depuis des mois dans mon placard, je n'y touche pas. Idem pour un paquet de biscuits datant d'avant le début de ce régime soit plus d'un an et demie (il doit être périmé du coup Very Happy ).
 
- Ce que je mange actuellement : la même chose que ce que j'avais posté plus haut, sauf entre l'automne 2018 et juillet 2019, où croyant aller mieux, je remangeais un peu de pain (au levain principalement), un peu de laitages (kefir, skyr, fjord, beurre, un peu de fromage) et un peu plus de fruits. Je fais ce régime depuis avril 2018, inspiré des régimes fodmaps et anti-candidose. 
Pour mémoire :
 
Matin vers 10h : infusion de thym, romarin, camomille, mélange 4 plantes… j'ai ralenti sur le citron/gingembre (contient de la réglisse = pas bonne pour le sibo ?) et grenade/hibiscus (idem pour les mucilages).
 
Midi en semaine : salade composée, ou assiette de crudités salade carottes radis céleri fenouil avocat, ou assiette de légumes cuits, ou soupe de légumes, parfois un peu de frites ; poisson, viande ou œufs selon l'offre et si compatible avec le régime.
 
Après-midi : infusion
 
Soir et midi le weekend :
- cuisses de poulet rôti au citron et thym/origan, filets de poulet poêlés huile d'olive, poisson au four ou poêlé ; canard poêlé ; parfois jambon cru sans additifs, omelette, thon en boîte à l'huile d'olive
- légumes vapeur (principalement carottes, assez rarement haricots verts, courgettes, potiron, patate douce) ; parfois salade ; radis selon saison ; parfois avocat
- régulièrement depuis septembre : 2 noix/noisettes/pécan/noix du brésil/macadamia (mais parfois un peu plus que 2 comme dit plus haut
- parfois un peu d'olives simples, ou de chips basiques non aromatisées (pomme de terre, huile, sel)
- en dessert : noix de coco fraîche, ou myrtilles surgelées + lait de coco, ou mélange de fruits rouges surgelés + lait de coco ; de temps en temps un kiwi ou une pomme.
- infusion de camomille, 4 plantes, verveine, gingembre frais, racine de pissenlit, boldo…
 
Riz : très rare, basmati ou thaï.
Condiments : gros sel de guérande ou fleur de sel, quelques herbes, très peu d'épices.
Beaucoup d'huile d'olive, en assaisonnement et pour cuisiner, et un peu d'huile de lin.
Lait de coco sans additifs pour cuisiner et en dessert.
 
Restaurant (ponctuel) : j'essaie de prendre poisson ou viande et légumes, ça reste assez facile à trouver.
 
Chez les amis : comme en général on apporte chacun quelque chose, j'arrive à m'en sortir. 
Je fais quand même quelques écarts : 1-2 rondelles de saucisson, un peu de chips, parfois quelques cajou ou pistaches, un petit bout de fromage, 1 verre de cidre, de vin, ou de planteur. En général il n'y a pas de dessert.
 
Ces derniers soirs j'ai essayé de manger dissocié, rien de probant pour l'instant c'est trop récent.

Je me suis aussi renseignée sur les combinaisons alimentaires. A priori je m'en approche déjà puisque je ne mange pas de céréales ni de légumineuses et très peu de pommes de terre.
 
Symptômes actuels
A des degrés variables : renvois, ballonnements, gaz. Parfois, comme une bulle coïncée mais où ? dans l'œsophage ?
Digestion difficile depuis la semaine dernière, parfois impression que les repas "ne passent pas", par exemple le matin impression de ne pas avoir digéré le dîner.
Les démangeaisons diverses du début de l'automne ont disparu, il ne reste que l'acné sur le visage (= foie ?).
 
Conclusion :
De retour à la case départ.
Je n'ai pas traité assez longtemps l'hypochlorydrie, je vais déjà me concentrer là-dessus ainsi que sur la gastroparésie.
Il faut que je commande des enzymes et peut-être un prokinétique, j'ai l'impression que l'infusion de gingembre n'est pas suffisante.
Hier j'ai acheté des ampoules des desmodium dosées à 2300mg pour tenter d'aider le foie.
Je ne sais pas si je devrais reprendre la glutamine, le collagène, le magnésium ou s'il faut attendre.
Dans le doute de la candidose je continue le 0 sucre.
Et puis essayer de trouver un autre médecin traitant, peut-être un micro-nutritionniste, me renseigner sur l'acupuncture… beaucoup de pain sur la planche !
 
PS pour rire : 
l'autre jour j'ai regardé  par curiosité la composition du citrate de bétaïne, belle liste à rallonge !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  edda le Lun 2 Déc 2019 - 0:53

@Luc

Merci pour ces infos. La fin est un peu ardue, faut que je prenne le temps d'assimiler ! 
(je n'oserai pas dire de digérer Very Happy)
edda
edda
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 30/07/2019
Localisation : région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo Empty Re: Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum