Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» me voilà - Hérode
par Hérode Aujourd'hui à 11:04

» Fécondation in vitro, Thyroïde et avoine
par sossophiphie Hier à 23:54

» Ashwagandha et votre cerveau
par Luc Hier à 13:23

» Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
par Mirzoune Hier à 11:51

» Par quoi remplacer - et bonnes adresses accessoirement
par Proserpine Hier à 9:57

» Présentation Alexenforme: La santé optimale, à la recherche du chemin
par Luc Hier à 8:22

» Présentation d'un retraité heureux - angely17
par Mirzoune Dim 19 Aoû 2018 - 15:51

» Cake à la banane
par Celine57 Dim 19 Aoû 2018 - 11:07

» Petit dej de Luc
par Luc Dim 19 Aoû 2018 - 8:01

» Petits pains coco & teff
par Proserpine Sam 18 Aoû 2018 - 10:18

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Luc Ven 17 Aoû 2018 - 10:35

» Comment la curcumine agit contre le cancer
par Luc Ven 17 Aoû 2018 - 10:16

» Carbs vs Fats & Mitochondria
par alexenforme Jeu 16 Aoû 2018 - 10:34

» Blagues et histroires drôles
par Luc Mer 15 Aoû 2018 - 16:10

» bonjour à tous. Philipou
par Mirzoune Mer 15 Aoû 2018 - 15:15

» Comment guérir votre métabolisme. Livre
par Proserpine Mar 14 Aoû 2018 - 11:24

» Bicarbonate contre l'inflammation
par Luc Dim 12 Aoû 2018 - 12:26

» Que regardez-vous sur ARTE?
par Proserpine Dim 12 Aoû 2018 - 9:50

» Où achetez-vous vos compléments alimentaires ?
par nittygritty Sam 11 Aoû 2018 - 13:24

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Mirzoune Ven 10 Aoû 2018 - 19:30

» Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale
par Luc Mer 8 Aoû 2018 - 11:38

» Dioxyde de titane
par Hérode Mar 7 Aoû 2018 - 22:56

» Les animaux malades de leurs croquettes
par Proserpine Mar 7 Aoû 2018 - 17:04

» Bonjour à tous - de la part de Lilo
par Hérode Mar 7 Aoû 2018 - 10:23

» Balade en Brenne
par Mezame Dim 5 Aoû 2018 - 22:15

» Équilibre électrolytique et fonction surrénalienne
par Luc Jeu 2 Aoû 2018 - 10:20

» j'me presente je m'appelle henry...j'aimerais bien réussir ma vie...
par Luc Mar 31 Juil 2018 - 9:36

» Comprendre le fonctionnement du sodium
par Luc Lun 30 Juil 2018 - 8:33

» Substances naturelles anti-douleur. Tableau
par Luc Ven 27 Juil 2018 - 10:26

» Alerte – Mise en garde
par Luc Jeu 26 Juil 2018 - 11:56

» Présentation K-Limero
par Mirzoune Mer 25 Juil 2018 - 9:04

» Bouillon de poule: Un incontournable!
par Luc Dim 22 Juil 2018 - 21:47

» Présentation Patiloup
par Mirzoune Sam 21 Juil 2018 - 8:55

» Ghee oxydé?
par Proserpine Ven 20 Juil 2018 - 11:32

» Vitamines liposolubles et matière grasse (ratio)
par Mirzoune Mar 17 Juil 2018 - 9:39

» Motogato - Régime : bilan à trois ans et bonjour !
par Gaffal Lun 16 Juil 2018 - 10:37

» Le sucre affaiblit-il réellement le système immunitaire ?
par Luc Dim 15 Juil 2018 - 8:21

» Bon anniversaire lmichelle
par Mirzoune Sam 14 Juil 2018 - 17:41

» Le Cholestérol est un agent protecteur
par Proserpine Dim 8 Juil 2018 - 10:41

» Joyeux anniversaire Chriscool
par Luc Sam 7 Juil 2018 - 21:47

» Présentation jagiella
par Mirzoune Ven 6 Juil 2018 - 15:58

» Jus de pomme terre cru? Raw Potato Juice?
par Luc Mar 3 Juil 2018 - 12:15

» Pain châtaigne SG
par Luc Sam 23 Juin 2018 - 11:39

» L'agar-agar et les carraghnénanes perturbent le microbiote
par Gaffal Ven 22 Juin 2018 - 20:23

» Bourvil : La tactique du gendarme
par Mirzoune Jeu 21 Juin 2018 - 13:13

» Presentation de Gaffal
par Gaffal Dim 17 Juin 2018 - 20:14

» Alzheimer et exercice physique
par Proserpine Jeu 14 Juin 2018 - 8:35

» Présentation Mamoun69
par Mamoun69 Mar 12 Juin 2018 - 14:51

» le gingembre à planter
par Mirzoune Ven 8 Juin 2018 - 11:49

» curcuma et gingembre
par Chantal Ven 8 Juin 2018 - 10:39

» Bon anniversaire Chantal
par Mirzoune Jeu 7 Juin 2018 - 19:04

» Pousses de curcuma
par Chantal Jeu 7 Juin 2018 - 17:50

» immunothérapie et cancer
par Mirzoune Mer 6 Juin 2018 - 14:23

» Vitamine K2 et Respiration Cellulaire
par Gaffal Mar 5 Juin 2018 - 23:04

» Neuroplasticité du cerveau et neurogenèse
par Mirzoune Dim 3 Juin 2018 - 17:53

» Du vert pour protéger le foie
par Mirzoune Dim 3 Juin 2018 - 16:01

» Cure de jus et smoothie detox
par Luc Sam 2 Juin 2018 - 11:28

» Ginseng Panax - type Radix notoginseng
par Mirzoune Sam 2 Juin 2018 - 8:53

» La puissance du mental sur la maladie
par Flo Mar 29 Mai 2018 - 19:46

» Vidéo sur le jeûne prolongé. Incidence
par Flo Mar 29 Mai 2018 - 12:28

» Vitamine B complexe
par Mirzoune Mar 29 Mai 2018 - 9:18

» Faire lever une pâte sans gluten: les levures sans gluten
par Luc Lun 28 Mai 2018 - 19:06

» Vitamine D seulement via UVB?
par Luc Lun 28 Mai 2018 - 17:50

» Des places à gagner pour "Manchild on the moon" au Bataclan fin juin
par Mirzoune Sam 26 Mai 2018 - 10:08

» Fluidité et viscosité sanguine en cas de phlébite. Phytothérapie
par Proserpine Mer 23 Mai 2018 - 16:09

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Celine57 Dim 20 Mai 2018 - 15:47

» Bicarbonate et inflammation - Mise au point
par Luc Sam 19 Mai 2018 - 16:19

» Méditation: une révolution dans le cerveau
par Proserpine Sam 19 Mai 2018 - 8:03

» Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF
par Flo Ven 18 Mai 2018 - 22:30

» Spiruline, chorella et problèmes respiratoires
par Matogato Jeu 17 Mai 2018 - 22:10

» Histoires drôles et blagues ...
par Nell74 Jeu 17 Mai 2018 - 3:40

» Régime Thé et perte de poids
par Luc Mar 15 Mai 2018 - 22:07

» Migraine et Curcuma : traitement miracle ?
par Luc Lun 14 Mai 2018 - 23:09

» quelques nouvelles de Chantal !
par Mirzoune Lun 14 Mai 2018 - 14:24

» Bon anniversaire Céline 57
par Mirzoune Lun 14 Mai 2018 - 14:02

» Le psyllium aide le microbiote
par Nell74 Lun 14 Mai 2018 - 1:04

» Le jeûne comme alternative aux médicaments
par Luc Dim 13 Mai 2018 - 14:26

» Collagène
par Mirzoune Ven 11 Mai 2018 - 9:53

» Nos plats du jour, Mai 2018
par Pierrette Lun 7 Mai 2018 - 8:19

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par astree Dim 6 Mai 2018 - 18:47

» Dans quels aliments se trouvent les nutriments utiles ?
par Luc Dim 6 Mai 2018 - 9:27

» Poisson frais et huile composition
par Pierrette Dim 6 Mai 2018 - 8:53

» Stress or not stress ?
par Pierrette Dim 6 Mai 2018 - 8:25

» Lara Fabian
par Luc Ven 4 Mai 2018 - 17:22

» L'acide gamma-linolénique (AGL ou GLA)
par Gaffal Lun 30 Avr 2018 - 23:54

» Bicarbonate de soude
par antony13 Lun 30 Avr 2018 - 22:58

» Nos plats du jour, Avril 2018
par Luc Lun 30 Avr 2018 - 12:40

» Bon anniversaire Rouly
par Luc Dim 29 Avr 2018 - 12:08

» L'astragale de Chine, plante adaptogène
par Luc Dim 29 Avr 2018 - 8:08

» Retour à la santé - Flo
par Flo Sam 28 Avr 2018 - 18:23

» bonjour a tous - de Noa
par Mirzoune Jeu 26 Avr 2018 - 17:28

» Bon anniversaire Augustine
par Mirzoune Jeu 26 Avr 2018 - 12:24

» présentation marionnette
par Pierrette Mer 25 Avr 2018 - 17:12

» Gluten : mythe ou réalité ? À la recherche des personnes hypersensibles
par Gaffal Mer 25 Avr 2018 - 13:23

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Gaffal Mer 25 Avr 2018 - 11:10

» Associations alimentaires et digestion
par Matogato Lun 23 Avr 2018 - 22:11

» Vitamine K2 et le Paradoxe du Calcium
par Luc Dim 22 Avr 2018 - 22:54

» Présentation Martin Marie Madeleine
par Mirzoune Dim 22 Avr 2018 - 20:29

» Plantes et huiles essentielles interdites dans les élevages ?
par Chantal Dim 22 Avr 2018 - 12:17


3 hormones du système Veille-Sommeil

Aller en bas

3 hormones du système Veille-Sommeil

Message  Luc le Ven 29 Avr 2016 - 10:53

Sommeil – découverte phénoménale


La valentonine, La mélatonine et Le 6-méthoxy-harmalan : Ces 3 hormones constituent le système Veille-Sommeil qui régule, à partir de 22 h, et pendant 24 heures, les vies psychique et végétative de l’organisme


La Lettre du Professeur Joyeux. 28 04 2016
Veille-Sommeil : Une découverte phénoménale

Une vieille amitié, une volonté de servir toujours présente

J’ai connu le professeur Jean-Bernard Fourtillan peu de temps après ma thèse de doctorat en médecine sur le thème de l’Intestin artificiel en 1972.

Il a immédiatement compris l’importance des mélanges nutritifs apportés par voie veineuse aux patients ne pouvant plus s’alimenter par voie naturelle digestive.

Jeune professeur de Chimie Thérapeutique à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Poitiers, il a su convaincre le Ministre maire de Libourne, Robert Boulin, et le directeur du centre hospitalier, de l’intérêt pour les patients de créer la première unité de mélanges nutritifs en Europe. Dans le monde entier de très nombreux patients ont bénéficié et bénéficient toujours de cette technique.

Nos chemins se recroisent aujourd’hui, pour une découverte beaucoup plus importante, présentée en décembre dernier à l’Académie de pharmacie à Paris.

Comme vous allez le voir dans l’interview ci-dessous, il a réalisé une avancée d’une importance phénoménale pour tous ceux qui souffrent de troubles de sommeil, de dépressions nerveuses, de troubles psychotiques et même d’affections neuro-dégénératives comme Parkinson et Alzheimer.

Pr H. JOYEUX : Jean-Bernard tu viens d’annoncer, lors d’une conférence à l’Académie Nationale de Pharmacie, une bombe scientifique : une formidable découverte qui concerne
le système de régulation de la veille et du sommeil
.

Pr J.B. FOURTILLAN : En 1994, il y a 22 ans, j’ai découvert
la Valentonine
, qui est la véritable hormone du sommeil, et plus généralement l’hormone de la nuit. Elle est sécrétée par la glande pinéale, entre 22 h et 6 h du matin, soit pendant 8 heures, en même temps que deux autres hormones : la mélatonine et le 6-méthoxy-harmalan.

La mélatonine
a été découverte par LERNER, en 1958 ; son rôle essentiel est de protéger les neurones de leur destruction progressive par les radicaux libres oxygénés, produits au cours de la respiration aérobique normale, nécessaire à la fabrication d’énergie pour l’organisme.

Le 6-méthoxy-harmalan
a été identifié dans la glande pinéale par Mc ISAAC, en 1961 ; il a des propriétés psychostimulantes élevées, comparables à celles du LSD [1]. C’est l’hormone de la veille, et plus généralement l’hormone du jour. Ses propriétés pharmacologiques sont exactement opposées à celles de la Valentonine.

Ces 3 hormones constituent le système Veille-Sommeil qui régule, à partir de 22 h, et pendant 24 heures, les vies psychique et végétative de l’organisme. Cette découverte permet d’expliquer les mécanismes des affections neurologiques, et elle débouche tout naturellement sur leurs traitements.

H.J. - Avant d’entrer dans le détail, merci de nous dire comment tu as été conduit vers cette découverte, il y a déjà 22 ans ? Même si seuls les spécialistes peuvent vraiment comprendre il faut le préciser à nos lecteurs.

J.B. F. - Pour faire cette importante découverte il fallait :




  • une première étincelle, qui m’a révélé la structure chimique de l’hormone du sommeil, la Valentonine ;

  • et, simultanément, avoir des connaissances dans de nombreux domaines : en chimie et en sciences médicales et pharmaceutiques (physiologie, biochimie, chimie du médicament, pharmacocinétique, bioanalyse, recherche clinique).


Voici comment cette aventure a démarré : au début des années 90, tout le monde s’intéressait à la mélatonine. On savait que cette hormone était secrétée par la glande pinéale, une petite glande située dans le cerveau. Mais personne ne savait la doser avec la précision, la sensibilité et la spécificité nécessaires.

Car la glande pinéale sécrète des quantités de mélatonine extrêmement faibles. Du coup, les taux de mélatonine sanguins sont très bas, de l’ordre de quelques picogrammes (1 picogramme = 1 milliardième de mg) ou quelques dizaines de picogrammes par ml de plasma. C’est la raison pour laquelle on ignore encore beaucoup de choses sur cette hormone.

Dans mon laboratoire, nous avons alors développé une méthode de dosage de la mélatonine en utilisant une nouvelle technique [2], que nous avons publiée en 1994. C’est, aujourd’hui encore, la méthode de dosage la plus sensible jamais publiée.

Dans cette méthode de dosage, il faut préalablement transformer la mélatonine, composé non volatile, en un composé que l’on peut porter à l’état gazeux. On la transforme en un dérivé pentafluoro-acylé dont la structure chimique m’intriguait.

Un beau jour du mois d’avril 1994, en réfléchissant au mécanisme de cette réaction, j’ai compris, en quelques secondes, comment se formait la véritable hormone du sommeil : par une nouvelle acétylation enzymatique de la mélatonine, sous l’action de l’enzyme sérotonine N-acétyltransférase qui permet, dans un premier temps, de transformer la sérotonine en mélatonine.

Cette identification de la Valentonine était la clé de la découverte du système Veille-Sommeil.

H.J. – Il y a donc 3 hormones clés, qui fonctionnent ensemble ?

J.B. F. - Les 3 hormones sécrétées simultanément, entre 22h et 6h du matin, par la glande pinéale sont, rappelons-le :




  • la mélatonine, l’hormone neuro-protectrice (elle ”nettoie” en quelque sorte les neurones très stimulés dans la journée) ;

  • le 6-méthoxy-harmalan, l’hormone de la veille. C’est le véritable agent des psychoses. On pensait, à tort, jusqu’à cette découverte, qu’un excès de dopamine (un neurotransmetteur) était responsable des psychoses. L’hypothèse dopaminergique, certes décriée, mais toujours d’actualité, doit être abandonnée.

  • et la Valentonine, la véritable hormone du sommeil.



C’est un peu complexe mais biochimiquement voilà une merveille de notre nature.

On peut parler de cascade biochimique car
les biosynthèses des 3 hormones à partir de la sérotonine s’effectuent en trois étapes d’acétylation enzymatique, avec formations successives de la mélatonine, du 6-méthoxy-harmalan et de la Valentonine. Cette sécrétion dure 8 heures, entre 22h et 6h du matin
.

H.J. - Donc
la Mélatonine n’est pas l’hormone du sommeil, mais l’hormone qui protège les neurones pendant que nous dormons
.

J.B. F. - La mélatonine n’est pas l’hormone du sommeil. Au cours de nos études de somnographie, chez le chien, la mélatonine n’est pas différente des placebos. Elle n’a pas d’activité hypnotique.

La mélatonine est le réducteur des radicaux libres le plus puissant que l’on connaisse dans les milieux biologiques. Elle a donc un effet anti-oxydant sur nos cellules nerveuses, elle les protège. Nous avons prouvé cette action, in vivo, par la mise en évidence, en spectrométrie de masse, de fortes concentrations, de 2-oxo-mélatonine dans le cerveau.

En piégeant, de la sorte, les radicaux libres, destructeurs des neurones, la mélatonine protège les neurones et prévient leur dégénérescence.

La mélatonine est donc l’hormone neuro-protectrice.

H.J. – Formidable découverte ! A quelle heure faut-il la prendre ?

J.B. F. - Comme la Valentonine, elle n’est présente dans l’organisme que pendant la période de sécrétion pinéale, c’est à dire entre 22h et 6h du matin.

Celle ou celui qui a des troubles du sommeil devra la prendre le soir au coucher, à une dose suffisante, qui lui permet d’éliminer les radicaux libres oxygénés pendant le repos nocturne. Je conseille une dose orale de 3 mg, le soir au coucher. Elle constitue un traitement hormonal substitutif chez les personnes qui ont un hypofonctionnement de la glande pinéale et donc des troubles du sommeil.

H.J. - La deuxième hormone a un nom compliqué. Á quoi sert-elle ?

J.B. F. - Le 6-méthoxy-harmalan est l’hormone du jour. Il a des propriétés pharmacologiques exactement opposées à celles de la Valentonine. Ainsi il augmente la vigilance et maintient la veille, il augmente aussi la pression artérielle et la fréquence des battements du coeur à partir du réveil, et il provoque une contraction musculaire.

H.J. - Et d’où proviennent ces noms :




  • Harmalan (harmala alkaloid ?) ;

  • et celle que tu as découverte : la Valentonine ?



J.B. F. - Le nom d’Harmalan vient des alcaloïdes de l’Harmala, tels que l’Harmaline et l’Harmine qui ont une structure chimique tricyclique, qui est celle de la bêta-carboline. Ce sont des drogues psycho-stimulantes, hallucinogènes.

Le 6-méthoxy-harmalan est un isomère de position de l’harmaline.

En ce qui concerne l’hormone du sommeil, je lui ai donné le nom de Valentonine, car je l’ai découverte en 1994, année de naissance de ma petite fille Valentine.

H.J. – Comme quoi notre vie professionnelle ne peut être dissociée de notre vie familiale ! Peut-on doser la Mélatonine dans le sang pour savoir qui en a besoin ?

J.B. F. - Dans la glande pinéale, entre 22h et 6h du matin, la biosynthèse des trois hormones s’effectue, à partir de la sérotonine – un important neurotransmetteur que l’on trouve aussi dans le chocolat de qualité tel omégachoco - avec formations successives de la mélatonine, du 6-méthoxy-harmalan puis de la Valentonine.

Pour déterminer l’importance de la sécrétion de la mélatonine, et donc des 2 autres hormones dont elle est le marqueur princeps, il faut mesurer sa concentration plasmatique à partir de 1 h du matin. Le résultat de ce dosage nous renseignera sur l’état du système Veille-Sommeil, c’est à dire sur la fonction endocrine de la glande pinéale.

H.J. - Le tryptophane est un acide aminé d’une extrême importance, il est plus qu’essentiel !

Sans lui, pas de sérotonine, ni la cascade biochimique qui suit ?

J.B. F. -
Le tryptophane est un acide aminé essentiel. Il est le précurseur de la sérotonine et donc des 3 hormones qui suivent du système Veille-Sommeil produites dans la glande pinéale.

H.J. - Et la dopamine, dans ce vaste système hormonal des neurotransmetteurs, où se situe-t-elle ?

J.B. F. - La dopamine est le neurotransmetteur des neurones dopaminergiques, impliqués dans la contraction musculaire. La Valentonine est un activateur, c’est à dire un agoniste, des neurones dopaminergiques ; elle provoque un relâchement musculaire. C’est une action antiparkinsonienne. Une faible sécrétion de Valentonine est à l’origine de la maladie de Parkinson.

À l’inverse, le 6-méthoxy-harmalan est un antagoniste des récepteurs dopaminergiques. Il provoque une contraction musculaire.

Enfin cette découverte démontre que la dopamine n’est pas l’agent des psychoses ; elle n’intervient probablement pas dans la cognition. Elle n’est pas non plus, comme le pensent de nombreux chercheurs, le chef d’orchestre des neurotransmetteurs, rôle qui semble plutôt dévolu à la sérotonine.

H.J. - La tranche horaire 22h-6h et sa cascade biochimique sont-elles la clé de la compréhension et des traitements préventifs et curatifs de nombreuses maladies neurologiques ?

J.B. F. - Des dysfonctionnements de la fonction endocrine de la glande pinéale, sont responsables de nombreuses affections neurologiques :




  •  Une sécrétion insuffisante des trois hormones est responsable :


- des troubles du sommeil ;

- des dépressions nerveuses ;

- des affections neuro-dégénératives des types Parkinson et Alzheimer, dans lesquelles les sécrétions pinéales sont très réduites voire effondrées ;

- et, probablement, d’autres maladies neurologiques.

 



  • Une sécrétion excessive des trois hormones, est responsable des troubles psychotiques de tous ordres.


Les traitements de ces affections neurologiques sont des traitements substitutifs par les trois hormones pinéales endogènes :



  • Le traitement des affections dues à une sécrétion insuffisante des trois hormones pinéales, nécessite des administrations simultanées :


 

- de mélatonine, par voie orale, le soir au coucher ;

- et d’un patch transdermique, à 2 réservoirs, contenant la Valentonine et le 6-méthoxy-harmalan, appliqué au coucher et enlevé le matin au réveil.

 



  • Le traitement des troubles psychotiques, dus à une production excessive des trois hormones pinéales, consistera à administrer un patch transdermique à 1 réservoir, contenant la Valentonine. Ce patch sera appliqué le matin au réveil et enlevé en cours de journée avant 22h.




Pour la Valentonine et le 6-méthoxy-harmalan, l’état actuel de nos connaissances pharmacologiques de ces 2 hormones endogènes est suffisant pour permettre de mettre rapidement ces nouveaux traitements à la disposition des patients. En effet, elles seront administrées, par voie transdermique par patch, en traitement hormonal substitutif, à de très faibles doses, correspondant aux sécrétions physiologiques de la glande pinéale.

Nous avons l’intention de demander une Autorisation Temporaire d’Utilisation (A.T.U.) qui nous permettra de traiter rapidement les patients, dès que nous aurons trouvé un Laboratoire Pharmaceutique partenaire. Cela pourrait avoir lieu fin 2016 ou début 2017.

H.J. – Beaucoup de médicaments de psychiatres vont tomber à l’eau, d’autant plus que vous expliquez les effets délétères du vaste groupe des benzodiazépines ? 

J.B. F. - La découverte du système Veille-Sommeil nous a permis d’expliquer les modes d’action des psychotropes utilisés dans le traitement des maladies neurologiques.

En ce qui concerne les Benzodiazépines et médicaments apparentés, tels que le Zolpidem (Stilnox®) ou la Zopiclone (Imovane®), cette découverte permet d’expliquer leurs effets indésirables paradoxaux. La présence dans ces molécules du squelette pharmacophore de l’hormone de la veille, qui augmente la vigilance, explique pourquoi les deux principaux effets indésirables de ces médicaments prescrits comme hypnotiques et anxiolytiques sont : insomnie importante et anxiété importante. Ce qui est un comble pour des somnifères et des tranquillisants.

H.J. - De nombreuses personnes auront besoin d’être traitées, mais de quelle façon : en comprimés, en patch, en injection ?

J.B. F. - Le mode et la voie d’administration du 6-méthoxy-harmalan et de la Valentonine doivent permettre de reproduire les cinétiques de leurs libérations dans la circulation sanguine par la glande pinéale, entre 22 h et 6 h du matin. Ce qui n’est pas possible par voie orale. En pratique l’administration par voie transdermique, donc par patch collé sur la peau est la meilleure.

H.J. - Au fond cela correspond à un traitement hormonal substitutif des hormones de la veille et du sommeil.

J.B. F. - Exactement

H.J. – Penses-tu que nos infirmières qui travaillent la nuit inversent leurs sécrétions hormonales ?

J.B. F. - Non !

Chez ces infirmières, le noyau suprachiasmatique, leur horloge biologique qui va adapter leur mode de vie au rythme veille-sommeil, va décaler la sécrétion pinéale des trois hormones en la déclenchant à l’heure où elles se couchent.

Un très grand merci, très cher ami, de me permettre d’informer en priorité près des 600 000 personnes qui reçoivent ma lettre hebdomadaire et qui auront à cœur de la diffuser autour d’eux. Cette découverte va faire couler beaucoup d’encre, celle des scientifiques dont certains sont ébahis et admiratifs, d’autres plus circonspects. Tu sauras les convaincre avec les arguments scientifiques à l’origine de cette découverte.

Et vous, mes chers lecteurs, sachez que dès le jeudi 28 avril, vous pourrez visiter le site
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Il s’agit du Fonds de dotation « Soeur Josefa Menéndez », présidé par le professeur Jean Bernard Fourtillan. Les sommes récoltées par ce Fonds serviront à l’amélioration et au développement des affections neurologiques, ainsi qu’à d’autres applications thérapeutiques de cette découverte, possiblement en cancérologie. C’est pourquoi j’en ai accepté la vice-présidence bénévolement.

Bien à vous,

Henri Joyeux

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5579
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

La glande pinéale et le système Veille-Sommeil: Applications thérapeutiques

Message  Mirzoune le Sam 30 Avr 2016 - 18:31

Le système Veille-Sommeil : 3 hormones sécrétées simultanément par la glande pinéale (voir le post de Luc)

Rôle de la mélatonine : Hormone neuro-protectrice par piégeage des radicaux libres. La mélatonine est sécrétée entre 22 h et 6 h du matin... quelle que soit la saison ! La mélatonine est le MARQUEUR de la synthèse des 3 hormones du système veille/sommeil.

Le 6-méthoxy-harmalan (6-MH) : L’hormone du jour

La découverte de la Valentonine (VLT) : l’hormone du sommeil Clé de la découverte du système Veille-Sommeil. La Valentonine, hormone de la nuit. 

Les deux fonctions de la sérotonine: Neurotransmetteur dans les neurones sérotoninergiques et Précurseur des 3 hormones du système Veille-sommeil dans la glande pinéale.

Les troubles du sommeil proviennent d’une insuffisance des sécrétions pinéales: Traitement par une association (VLT / 6-MH), par voie transdermique.

Dans les dépressions nerveuses, le système Veille-Sommeil doit être renforcé par administration de l’association (VLT/6-MH), pendant la dépression.
Les mécanismes des affections neurologiques et leurs traitements actuels où à venir procèdent du système Veille-Sommeil: Traitements futurs des maladies neurologiques dues à une insuffisance pinéale par administration transdermique de l’association (VLT/6-MH)


Les maladies neurologiques: Troubles du sommeil, Maladies neuro-dégénératives, Dépressions nerveuses, Troubles psychotiques, Maladie d’Alzheimer, Maladie de Parkinson et syndromes parkinsoniens. 

Tous les détails et explications dans ce PDF: Académie nationale de Pharmacie, Paris, le 2 décembre 2015 La glande pinéale et le système Veille-Sommeil Applications thérapeutiques

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3545
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 hormones du système Veille-Sommeil

Message  Luc le Sam 30 Avr 2016 - 20:23

Cette identification de la Valentonine était la clé de la découverte du système Veille-Sommeil.

J.B. F. - La mélatonine n’est pas l’hormone du sommeil. Au cours de nos études de somnographie, chez le chien, la mélatonine n’est pas différente des placebos. Elle n’a pas d’activité hypnotique.

La mélatonine est le réducteur des radicaux libres le plus puissant que l’on connaisse dans les milieux biologiques. Elle a donc un effet anti-oxydant sur nos cellules nerveuses, elle les protège. Nous avons prouvé cette action, in vivo, par la mise en évidence, en spectrométrie de masse, de fortes concentrations, de 2-oxo-mélatonine dans le cerveau.

En piégeant, de la sorte, les radicaux libres, destructeurs des neurones, la mélatonine protège les neurones et prévient leur dégénérescence.

La mélatonine est donc l’hormone neuro-protectrice.
Attention si vous prenez de la mélatonine au changement de saison, sur une longue période!
La mélatonine n'est pas une aide au sommeil. Elle peut tout au plus induire une baisse du métabolisme et donc induire une baisse de régime. C'est un effet placebo donc.
En réalité c'est une hormone de stress car elle va entraîner une sécrétion d'adrénaline et d'autres effets secondaires.
Si vous n'arrivez pas à vous endormir, c'est que le problème se situe ailleurs, souvent un déséquilibre ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
évitez la lumière bleue (PC) et surveillez la thyroïde (hypo), modérez les pics en tout genre (insuline, estrogènes, cortisol, etc). Il y a aussi les déficits qui entraînent un stress permanent (calcium, magnésium, potassium) ...
 Une petite séance de rayons infra-rouges (+/ Red light) 1 heure avant le coucher vous fera le plus grand bien, suivi d'un bouillon de volaille dans lequel vous aurez délayé 10 g de collagène (effet gaba-like).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5579
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Sommeil

Message  nono59790 le Dim 4 Mar 2018 - 14:55

Bonjour,

je trouve votre article très intéressant et je souhaiterais avoir votre avis sur comment améliorer la qualité de sommeil ?
Je m'endors facilement mais mon sommeil est perturbé la nuit et ensuite il m'est difficile de me rendormir .
Que pensez-vous du fluorure de sodium dans l'eau et les dentifrices en grande quantité ?
La calcification de la glande pinéale peut perturber mon sommeil ?
avatar
nono59790
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 24
Date d'inscription : 04/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 hormones du système Veille-Sommeil

Message  Mirzoune le Dim 4 Mar 2018 - 16:10

Bonjour Nono,

Si tu as des doutes, je t'invite à lire cet article: https://www.alternativesante.fr/glande-pineale/votre-pineale-est-elle-calcifiee
Mais je ne peux pas t'apporter de réponse radicale, ne connaissant pas tes problèmes de santé et n'étant pas médecin.

Concernant les dentifrices, je les ai remplacés depuis pas mal de temps par du bicarbonate que j'achète en vrac en pharmacie. Marque Gifrer ou Cooper.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3545
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 hormones du système Veille-Sommeil

Message  nono59790 le Dim 4 Mar 2018 - 16:27

Mirzoune a écrit:Bonjour Nono,

Si tu as des doutes, je t'invite à lire cet article: https://www.alternativesante.fr/glande-pineale/votre-pineale-est-elle-calcifiee
Mais je ne peux pas t'apporter de réponse radicale, ne connaissant pas tes problèmes de santé et n'étant pas médecin.

Concernant les dentifrices, je les ai remplacés depuis pas mal de temps par du bicarbonate que j'achète en vrac en pharmacie. Marque Gifrer ou Cooper.
Merci Mirzoune,

Je ne peux pas lire tous l'article mais j'ai fais des recherches aussi et j'ai un dentifrice bio sans fluorure (meswak) je fais attention aux eaux que je prends aussi .Mais je démarre depuis un an environ et je sais que la curcumine aide à la décalcification de la glande pinéale entre autre .
avatar
nono59790
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 24
Date d'inscription : 04/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 hormones du système Veille-Sommeil

Message  Luc le Dim 4 Mar 2018 - 16:33

Pour éviter des problèmes de calcification, donc un mauvais aiguillage, on évite un apport excessif (supplément ou aliment) et on s'informe sur la vitamine K2 (ménaquinone), sur ce forum. Il y a rarement un problème avec l'alimentation, sauf si tu ingères 3 à 4 produits laitiers par jour ...
Voir Kate Rhéaume, la vitamine K2 et le paradoxe du calcium.
Pour se protéger du fluor et du chlore, il faut un apport suffisant de sélénium à la glande thyroïde. Un peu de poisson ou des fruits de mer pour l'iode.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5579
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 hormones du système Veille-Sommeil

Message  nono59790 le Dim 4 Mar 2018 - 16:46

Luc a écrit:Pour éviter des problèmes de calcification, donc un mauvais aiguillage, on évite un apport excessif (supplément ou aliment) et on s'informe sur la vitamine K2 (ménaquinone), sur ce forum. Il y a rarement un problème avec l'alimentation, sauf si tu ingères 3 à 4 produits laitiers par jour ...
Voir Kate Rhéaume, la vitamine K2 et le paradoxe du calcium.
Pour se protéger du fluor et du chlore, il faut un apport suffisant de sélénium à la glande thyroïde. Un peu de poisson ou des fruits de mer pour l'iode.
Merci de votre réponse,

Je ne mange pas de produits laitiers ,je cherche à décalcifier la glande pinéale parce que pendant des années je n'ai pas fait attention à ma santé et depuis 3 ans j'ai tout changer dans ma vie et petit à petit je cherche des réponses pour améliorer ma vie et mon questionnement .
la prise de conscience que je me rends compte que plusieurs facteurs comme le sommeil,la mémoire,etc m'affecte je pense qu'une cure peut aider .
avatar
nono59790
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 24
Date d'inscription : 04/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 hormones du système Veille-Sommeil

Message  Luc le Dim 4 Mar 2018 - 19:20

nono59790 a écrit:
la prise de conscience que je me rends compte que plusieurs facteurs comme le sommeil,la mémoire,etc m'affecte je pense qu'une cure peut aider .
Surveille le foie en 1er lieu, surtout si tu as tendance à t'éveiller vers 3H du mat.
On évite de charger la barque et on assiste avec une petite cure d'artichaut
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5579
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 hormones du système Veille-Sommeil

Message  nono59790 le Dim 4 Mar 2018 - 19:35

Luc a écrit:
nono59790 a écrit:
la prise de conscience que je me rends compte que plusieurs facteurs comme le sommeil,la mémoire,etc m'affecte je pense qu'une cure peut aider .
Surveille le foie en 1er lieu, surtout si tu as tendance à t'éveiller vers 3H du mat.
On évite de charger la barque et on assiste avec une petite cure d'artichaut
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
une petite cure artichaud et chardon marie ?
avatar
nono59790
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 24
Date d'inscription : 04/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 hormones du système Veille-Sommeil

Message  Luc le Dim 4 Mar 2018 - 19:44

nono59790 a écrit:
une petite cure artichaut et chardon marie ?
oui, mais j'alternerais.
Je me fournis chez D-plantes mais tu as le choix ...

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5579
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 hormones du système Veille-Sommeil

Message  nono59790 le Dim 4 Mar 2018 - 19:50

Luc a écrit:
nono59790 a écrit:
une petite cure artichaut et chardon marie ?
oui, mais j'alternerais.
Je me fournis chez D-plantes mais tu as le choix ...
Je suis un peu perdu.Je peux prendre un complément de chardon marie et d’artichaut chez D-plantes et un autre de curcumine chez nutrixeal mais il faut alterner c'est ça?
avatar
nono59790
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 24
Date d'inscription : 04/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 hormones du système Veille-Sommeil

Message  Luc le Dim 4 Mar 2018 - 20:52

[quote="nono59790"]
Luc a écrit:
nono59790 a écrit:
une petite cure artichaut et chardon marie ?
oui, mais j'alternerais.
Je me fournis chez D-plantes mais tu as le choix ...
1.Je suis un peu perdu.Je peux prendre un complément de chardon marie et d’artichaut
2. et un autre de curcumine[quote]
je parlais d'alterner artichaut et chardon-marie. On fait suivre l'un après l'autre, en étant à l'écoute de ses sensations. Pause possible.
Si tu ajoutes la curcumine dans l'équation, je ne la prendrais pas en même temps.
Comme il faut bien décider par quoi commencer, tu fais selon tes objectifs ...
Je ne vais pas décider pour toi.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5579
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 hormones du système Veille-Sommeil

Message  nono59790 le Dim 4 Mar 2018 - 20:57

Luc a écrit:
nono59790 a écrit:
Luc a écrit:
nono59790 a écrit:
une petite cure artichaut et chardon marie ?
oui, mais j'alternerais.
Je me fournis chez D-plantes mais tu as le choix ...
1.Je suis un peu perdu.Je peux prendre un complément de chardon marie et d’artichaut
2. et un autre de curcumine

je parlais d'alterner  artichaut et chardon-marie. On fait suivre l'un après l'autre, en étant à l'écoute de ses sensations. Pause possible.
Si tu ajoutes la curcumine dans l'équation, je ne la prendrais pas en même temps.
Comme il faut bien décider par quoi commencer, tu fais selon tes objectifs ...
Je ne vais pas décider pour toi.
Ok je vais commencer par la curcumine :celle là c'est bien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ensuite il y a ça mais tu me dis de les prendre indépendamment l'un de l'autre : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
nono59790
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 24
Date d'inscription : 04/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 hormones du système Veille-Sommeil

Message  Luc le Dim 4 Mar 2018 - 21:02

nono59790 a écrit: 1. Ok je vais commencer par la curcumine :celle là c'est bien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
2. ensuite il y a ça mais tu me dis de les prendre indépendamment l'un de l'autre : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
1. pas besoin de prendre 500 mg. Existe aussi en 250 mg. même produit.
2. C'est bon si tu veux pratiquer ainsi.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5579
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 hormones du système Veille-Sommeil

Message  nono59790 le Dim 4 Mar 2018 - 21:29

Luc a écrit:
nono59790 a écrit: 1. Ok je vais commencer par la curcumine :celle là c'est bien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
2. ensuite il y a ça mais tu me dis de les prendre indépendamment l'un de l'autre : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
1. pas besoin de prendre 500 mg. Existe aussi en 250 mg. même produit.
2. C'est bon si tu veux pratiquer ainsi.
je ne dois pas associer les deux ?
quelle différence dans le dosage 250/500mg ?au quotidien?
avatar
nono59790
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 24
Date d'inscription : 04/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 3 hormones du système Veille-Sommeil

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum