Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Smoothie Aloe Vera - banane, régénérateur de vos intestins
par Flo Aujourd'hui à 19:43

» Nos plats du jour, janvier 2018
par Celine57 Aujourd'hui à 18:02

» LA DEPRESSION NERVEUSE et son cortège de conséquences
par Adveniat Aujourd'hui à 14:03

» Reminéralisants naturels: douleurs arthrose, ostéoporose.. etc...
par Luc Aujourd'hui à 13:28

» DEMINERALISATION / OSTEOPOROSE
par Adveniat Aujourd'hui à 10:50

» Brioche à l'orange et aux cranberries
par Luc Hier à 16:45

» Effets protecteurs du cholesterol sur les endotoxines
par Luc Dim 14 Jan 2018 - 10:17

» Problème avec une commande
par Mirzoune Sam 13 Jan 2018 - 19:48

» Insérer une photo dans un message
par Mirzoune Sam 13 Jan 2018 - 12:12

» Sentiment, émotion : comment ça fonctionne
par proserpine Sam 13 Jan 2018 - 10:20

» Aide pour une alimentation de type paléo
par Mirzoune Ven 12 Jan 2018 - 22:25

» Le gâteau au chocolat sans gluten de Philippe Etchebest
par Celine57 Ven 12 Jan 2018 - 21:38

» Superfood pour smoothie salade et potage
par Luc Ven 12 Jan 2018 - 19:24

» Auto-séance d'EMDR pour se libérer d'un stress
par proserpine Jeu 11 Jan 2018 - 17:58

» Maquereau cru mariné - recette santé
par Mirzoune Mer 10 Jan 2018 - 17:02

» Pain gourmand à la poêle sans gluten et sans lactose
par Mirzoune Mer 10 Jan 2018 - 16:50

» et si on s’occupait de nos artères ?
par Mirzoune Mar 9 Jan 2018 - 23:33

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Mirzoune Mar 9 Jan 2018 - 15:19

» Jeûne thérapeutique: Journal de suivi
par Mezame Lun 8 Jan 2018 - 22:54

» La galerie de belles images
par Mezame Lun 8 Jan 2018 - 22:02

» présentation papazen
par papazen Lun 8 Jan 2018 - 16:16

» Galette "minute" de pois chiche à la nigelle
par Luc Lun 8 Jan 2018 - 15:13

» Des nouvelles de MPJ48
par Pierrette Dim 7 Jan 2018 - 23:10

» L'huile de coco stimule le métabolisme
par Mirzoune Dim 7 Jan 2018 - 21:37

» Pain au riz - Pour tapenade
par Luc Dim 7 Jan 2018 - 9:00

» Graines germées et pousses
par Mirzoune Sam 6 Jan 2018 - 19:31

» Collagène
par Mirzoune Sam 6 Jan 2018 - 19:30

» Voeux de Jacques Brel
par Flo Sam 6 Jan 2018 - 15:22

» Une transfuge de l'appart
par Luc Sam 6 Jan 2018 - 9:39

» Antibiotiques candida
par Mirzoune Ven 5 Jan 2018 - 12:35

» Cure de jus et smoothie detox
par Luc Ven 5 Jan 2018 - 11:14

» Le guide complet pour jeûner
par Luc Ven 5 Jan 2018 - 10:22

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Luc Jeu 4 Jan 2018 - 16:28

» Jeûne et sport
par Luc Mer 3 Jan 2018 - 15:23

» La politique de santé actuelle s'appuie-t-elle sur la science ?
par Flo Mar 2 Jan 2018 - 21:27

» Pour que la roue tourne...
par Flo Lun 1 Jan 2018 - 21:46

» Le chat et la creation du monde...
par Mirzoune Lun 1 Jan 2018 - 15:26

» Bon anniversaire Momo
par Mirzoune Lun 1 Jan 2018 - 15:17

» Bonne année à tous!
par Flo Lun 1 Jan 2018 - 10:15

» Gérer l'exercice en fonction de ses pathologies
par proserpine Sam 30 Déc 2017 - 19:16

» Le Grand cactus
par Luc Jeu 28 Déc 2017 - 23:11

» Comprendre la cascade inflammatoire
par Flo Jeu 28 Déc 2017 - 18:25

» Bon anniversaire Chaminette
par Mirzoune Mer 27 Déc 2017 - 11:58

» Bon anniversaire Puppy
par Luc Mer 27 Déc 2017 - 11:39

» Brèves - Nouvelles santé
par Mirzoune Mar 26 Déc 2017 - 19:17

» Pain brioché à la pâte de datte
par Mirzoune Lun 25 Déc 2017 - 13:34

» Joyeuses fêtes
par Mirzoune Lun 25 Déc 2017 - 13:05

» SIBO & pullulation bactérienne
par Luc Sam 23 Déc 2017 - 9:40

» Mouse data links microbiome changes to lupus severity and complications
par Flo Ven 22 Déc 2017 - 17:36

» Biodisponibilité des minéraux en présence d'acide phytique
par Flo Ven 22 Déc 2017 - 16:40

» Présentation - Zenko
par Flo Ven 22 Déc 2017 - 14:50

» Alimentation et psychisme
par Flo Jeu 21 Déc 2017 - 14:50

» Pain au sarrasin & noix
par Mirzoune Mar 19 Déc 2017 - 16:49

» Danse sur glace
par proserpine Dim 17 Déc 2017 - 10:30

» Qu'est-ce que l'équilibre acido-basique?
par Luc Jeu 14 Déc 2017 - 21:00

» Levothyrox
par sumerien Jeu 14 Déc 2017 - 19:13

» Alzheimer et la vitamine B3 forme rare
par Luc Mer 13 Déc 2017 - 15:50

» Votre chat fait pipi partout, essayez Uricystil
par Mirzoune Mer 13 Déc 2017 - 12:46

» Amigo_amigo
par Luc Lun 11 Déc 2017 - 20:12

» Bon anniversaire Infiniment
par Luc Lun 11 Déc 2017 - 13:11

» Jeûne thérapeutique - Concept de l'oxydation des lipides
par Luc Dim 10 Déc 2017 - 15:49

» Bûches de Noël vegan, sans gluten, sans lactose
par Mirzoune Dim 10 Déc 2017 - 12:33

» Bonhomme de pâte & St-Nicolas
par proserpine Jeu 7 Déc 2017 - 8:03

» Perdre du poids sans faire le yoyo
par Luc Dim 3 Déc 2017 - 14:13

» Le jus de grenade fermentée protège – nutrithérapie naturelle et effets de synergie
par Mirzoune Sam 2 Déc 2017 - 17:06

» Iode (anti goitre et fluor/brome...)
par Mirzoune Sam 2 Déc 2017 - 16:52

» Jeu de vilain entre un éléphanteau et une oie
par Luc Ven 1 Déc 2017 - 13:18

» Maladies auto-immunes: traitements conventionnels et complémentaires
par Mirzoune Ven 1 Déc 2017 - 11:11

» Maria Farantouri une voix de contre-alto magnifique...
par Flo Mer 29 Nov 2017 - 12:01

» Présentation Mpj48
par Pierrette Mer 29 Nov 2017 - 10:42

» Une biche s'amuse
par Pierrette Mer 29 Nov 2017 - 10:06

» Présentation John007
par Pierrette Mer 29 Nov 2017 - 9:51

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Mirzoune Lun 27 Nov 2017 - 23:33

» Humour noir: Pub suisse
par Luc Lun 27 Nov 2017 - 19:05

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Luc Lun 27 Nov 2017 - 18:19

» Comparatif différentes formes de magnésium
par yoz Lun 27 Nov 2017 - 15:03

» Métabolique et cerveau
par Luc Sam 25 Nov 2017 - 23:15

» Proposition de photo pour un avatar
par Luc Sam 25 Nov 2017 - 21:30

» Bioavailability of curcumin
par Luc Jeu 23 Nov 2017 - 16:10

» Quel magnésium choisir?
par Flo Mer 22 Nov 2017 - 18:05

» Présentation Adveniat
par Mirzoune Mar 21 Nov 2017 - 13:10

» Fibromyalgie et la sulfite connexion
par Mirzoune Lun 20 Nov 2017 - 11:23

» Douleurs musculaires et acide lactique
par Flo Dim 19 Nov 2017 - 21:50

» Bon anniversaire Monik
par Mirzoune Sam 18 Nov 2017 - 14:47

» TRANSMUTATIONS
par Luc Sam 18 Nov 2017 - 9:42

» D. Guyaux: Rémission d'une SEP ou la puissance de l'alimentation crue et d'une vie saine
par Flo Ven 17 Nov 2017 - 9:31

» Quand le musée respire
par Pierrette Mer 15 Nov 2017 - 17:17

» Ni pute, ni soumise? Pas pour Mattel...
par Mirzoune Mer 15 Nov 2017 - 8:38

» Bon anniversaire Lulu
par Pierrette Sam 11 Nov 2017 - 17:27

» Maladie : le rôle de l'alimentation
par Luc Ven 10 Nov 2017 - 12:35

» Foie et déchets cristalloïdes
par sophy Ven 10 Nov 2017 - 10:53

» Un très bon anniversaire Luc
par proserpine Jeu 9 Nov 2017 - 9:41

» Let's Twist Again
par Nell74 Mer 8 Nov 2017 - 13:35

» Enlever les pesticides des fruits et légumes
par sophy Mer 8 Nov 2017 - 12:42

» Tous les usages du chanvre alimentaire
par Nell74 Mar 7 Nov 2017 - 23:33

» Vitamine A contre Alzheimer
par Luc Mar 7 Nov 2017 - 21:03

» vitamine D : zyma D ou...?
par Mirzoune Lun 6 Nov 2017 - 14:36

» Pain SG pois chiche & teff - salé / sucré
par Luc Lun 6 Nov 2017 - 13:06

» Auto-Ostéopathie en vidéo. Absolument génial!
par Mirzoune Lun 6 Nov 2017 - 10:26


HE pour Synergie anti-stress

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

HE pour Synergie anti-stress

Message  Luc le Jeu 30 Juin 2016 - 20:36

Ils n’ont même plus peur de passer sous la roulette du dentiste!

Par le Dr Fabienne Millet. Pharmacienne, experte diplômée en phytothérapie et en aromathérapie, Fabienne Millet est enseignante dans plusieurs universités. Elle est spécialiste de l’utilisation des huiles essentielles.

Source : Magazine Santé Corps Esprit juillet 2016.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
Dans la salle d’attente du dentiste, il y a deux groupes. L’un composé de gens terrorisés à l’idée de passer sous la roulette. Et un autre dans lequel les patients attendent tranquillement en feuilletant leur magazine. La différence ? Des huiles essentielles contre le stress...
En 2012, des chercheurs de  l’Université de Carnegie MelIon ont exposé 276 volontaires aux virus du rhume (ils étaient volontaires, au cas où vous auriez un doute). Et ils ont trouvé un résultat étonnant: ceux qui avaient déclaré être stressés avaient deux fois plus de probabilités de tomber malade que les autres'.
On sait aujourd’hui que le stress et anxiété ne sont pas « seulement des émotions qui nuisent à notre qualité de vie... Quand elles deviennent chroniques, elles mettent aussi sérieusement en danger notre santé en favorisant l’inflammation... qui elle-même est impliquée dans de nombreuses maladies comme l’asthme, les désordres auto-immuns ou même le cancer.
La solution se trouverait-elle dans les huiles essentielles? On connaît leur pouvoir relaxant, et elles sont d’ailleurs associées traditionnelle­ment à des moments de détente: massage, yoga, méditation.
Mais depuis quelques années, des études ont confirmé que certaines d’entre elles avaient bien des pro­priétés exceptionnelles contre le stress sous toutes ses formes : anxié­té, angoisse, troubles du sommeil, dépression.
Mieux : elles seraient au moins aus­si efficaces que les médicaments les plus couramment utilisés - comme les benzodiazépines ou les antidé­presseurs - mais sans leurs graves effets secondaires !

Voici lesquelles vous devez privilé­gier, et comment les utiliser.
La lavande fine, reine des huiles anti-stress
L’huile essentielle de lavande fine est connue de longue date pour ses propriétés calmantes, relaxantes et sédatives - et ces effets ont été confir­més en laboratoire sur des souris.
Son efficacité provient-elle de son arôme inimitable qui nous fait voyager instantanément en Pro­vence ? Eh bien non ! ou en tout cas pas uniquement, comme l’a prouvé le Dr Siegrid Kasper.
Ce professeur à l’Université de Vienne a élaboré un remède, le Silexan, composé d’huile essen­tielle de lavande fine dans une cap­sule de 80 mg. La capsule doit être avalée... donc les arômes ne sont pas perçus.
Et pourtant, pas moins de 7 essais cliniques ont prouvé son action contre l’anxiété ! C’est dire son ef­ficacité ! En à peine deux semaines, les chercheurs ont constaté un effet anxiolytique avec une amélioration des autres symptômes générale­ment associés à l’anxiété: troubles du sommeil et douleurs.
Et aucun effet indésirable sérieux ni interaction médicamenteuse n’ont été constatés à des doses quo­tidiennes de 80 ou 160 mg (atten­tion simplement à l’odeur et aux troubles gastriques).
Le Silexan n’est pas distribué en France, mais vous pouvez facile­ment le confectionner vous-même si vous le souhaitez. Je recom­mande plutôt de l’appliquer sur la peau (voir recette en encadré), c’est plus simple, plus agréable, et vous ne perdrez rien de son efficacité.
La clé pour éviter « l’anxiété dentaire »
L’huile essentielle de lavande fine
fait aussi des merveilles en diffusion. Des chercheurs du King’s Collège de Londres ont observé son efficacité sur un problème méconnu: l’anxiété dentaire.

Il s’agit de la peur du dentiste,  dont on sous-estime les répercussions sur la santé notamment parce qu’elle dissuade les patients de consulter leur dentiste !
Mais il a suffi de diffuser de l’HE de lavande fine dans la salle d’attente d’un dentiste pour que les patients adultes constatent une nette baisse de leur niveau d’anxiété. Ceux qui
n’avaient pas été exposés à la diffusion n’ont pas vu leur stress bouger d’un iota.

Notez que l’huile essentielle qui lui ressemble le plus est celle de petit grain bigaradier, qui excelle égale­ment dans la gestion du stress.

L’huile essentielle qui redonne le sourire à la ménopause
L’autre huile essentielle (HE) in­contournable contre le stress, très utilisée en parfumerie, est l’HE de néroli (HE orange amer/fleur). Ses composants, et en particulier le linalol  (voir encadré) et le N-méthyl-anthranilate redonnent envie de sourire !
Elle est idéale pour les femmes ménopausées qui ont besoin d’un coup de pouce pour mieux gérer cette étape délicate de leur vie. Testée en inhalation à 0,5 %, elle améliore de façon significative la qualité de vie, luttant contre le stress et favorisant le désir sexuel. Elle diminue la pres­sion artérielle, augmente le taux de cortisol sérique et d’œstrogènes.

Les agrumes pour se relaxer
C’est l’autre famille d’huiles essen­tielles clés contre le stress: celles issues de la famille des agrumes et obtenues à partir du zeste des fruits : HE mandarinier, HE oranger doux/zeste, HE bergamotier, HE citronnier, HE pamplemoussier...
Elles sont connues pour leur activité calmante et inductrice du sommeil, chez toute la famille : l’adulte, l’en­fant, et le bébé. L’idéal est de les diffuser dans l’atmosphère. Atten­tion toutefois à ne pas les appliquer sur la peau, car elles peuvent être irritantes et photo-sensibilisantes.
L’une des plus connues est l’HE d’oranger doux/zeste. L’impact de sa fragrance sur l’anxiété a été évalué rigoureusement: on a sou­mis des volontaires à une situation anxiogène et on a suivi attentive­ment leurs paramètres physiolo­giques révélateurs de stress, comme le rythme cardiaque.
Étonnamment, les personnes ex­posées à l’HE d’oranger doux/ zeste n’étaient pas plus anxieuses pendant le test qu’en arrivant. A l’inverse, les volontaires privés d’HE d’oranger doux avaient subi une augmentation significative de leur stress. Ce sont des résultats d’autant plus remarquables qu’ils sont comparables à l’impact des benzodiazépines.

L’huile essentielle de citronnier détend... et dynamise!
C’est une huile essentielle dont on parle beaucoup moins alors que ses effets sont étonnants. Avec sa fragrance spécifique, elle permet d’avoir une action sur le stress dès les premières 24 heures. Des études sur la souris ont même trouvé un ef­fet anti-stress supérieur à celui de la lavande fine, en inhalation.
Elle calme et détend, mais elle a la particularité d’être aussi dyna­misante : elle permet également de « garder les yeux ouverts » en stimulant les neurones respon­sables de l’éveil.
Le d-limonène est le constituant principal de ces huiles essentielles. Il est responsable de leur action an­xiolytique et antidépressive, potentialité par un faible pourcentage de citrals.
Les propriétés sont expliquées pharmacologiquement par un mé­canisme d’action situé dans l’hippocampe et le cortex cérébral. Il intervient au niveau des récep­teurs responsables de la régulation de la libération de sérotonine et des récepteurs dopaminergiques. Le d-limonène présente donc une forte affinité cérébrale. L’époxyde de d-limonène, un métabolite de ce dernier, présente une activité sédative et anxiolytique via les ré­cepteurs aux benzodiazépines (ré­cepteurs GABA-ergiques). Une ac­tivité sédative est observée à partir de doses élevées.
Le d-limonène inhibe des change­ments de comportement induits par d’autres drogues.
Citons enfin les huiles essentielles riches en citrals, qui se caracté­risent par une odeur très citron­née. Elles agissent sur le stress et la dépression, luttent contre les petits coups de blues, stimulent la vigilance et sont sédatives à forte dose. Les citrals interviennent via les récepteurs GABA-ergiques, le système sérotoninergique (néral) et par inhibition de la libération d’histamine, provoquant une ac­tion calmante.
Les citrals sont présents dans l’HE de lemon-grass, l’HE de verveine citronnée, l’HE de litsée citronnée. Attention: à moins d’être bien di­luées, elles sont irritantes pour la peau. En diffusion, on peut les utili­ser avec un diffuseur à jet d’air sec à condition de les mélanger judi­cieusement avec une HE de lavande fine, de petit grain bigaradier ou une autre HE du groupe des agrumes.

L’huile essentielle qui fait dormir (encadré)
L’HE de santal blanc, avec sa note olfactive douce, profonde et boisée, favorise le sommeil. L’alpha-santalol et le béta-santalol présentent les mêmes activités pharmacologiques (action sédative et calmante) que la chlorpromazine, un médica­ment utilisé dans les états psycho­tiques aigus. L’action est observée dans un délai de 24 heures après le début du traitement.
Cette huile essentielle est épaisse et nécessite d’être associée à une autre huile essentielle dans un diffuseur à jet d’air sec (HE bergamotier, HE camphrier/feuille à linalol ...).
Le linalol est un composé très intéressant. Il réduit l’anxiété, favorise l’attention et la mémorisation via le système adrénergique (adrénaline, noradrénaline, dopamine). Il réduit le temps d’endormissement et augmente la durée du sommeil, il régule l’humeur par une action dopaminergique. Il diminue l’hyperexcitabilité, provoque un effet myorelaxant (il s’oppose à l’effet de la caféine et de l’acétylcholine). L’action s’observe rapidement dans les premières heures.
Testé chez l’animal pendant une inhalation d’une heure, le linalol  provoque le sommeil sans altération significative des capacités motrices, et sans les effets secondaires observés avec la plupart des médicaments psycholeptiques.
Pour certaines de ces huiles essentielles, son action est potentialisée par d’autres constituants tels que l’acétate de linalyle, le béta-caryophylène ou le N-méthyl-anthranilate.
Le linalol  est présent dans de nombreuses huiles essentielles telles que :
HE lavande fine Lavandula angustifolia (som. fl) (25 à 40 %)
HE camphrier et linalol  Cinnamomum camphora et linalol  (feuilles) (90 %)
HE petit grain bigaradier Citrus aurantium ssp amara (feuilles) (15 à 30 %)
HE néroli Citrus aurantium ssp amara (fleurs) (30 à 40 %)
HE sauge sclarée Salvia sclarea (som. fl) (20 à 25 %)
HE ylang-ylang Cananga odorata (fleurs)
Et bien d’autres...
Fin de l’encadré.


 

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4363
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Synergie contre le stress

Message  Luc le Jeu 30 Juin 2016 - 20:41



En illustration, voici quelques propositions de mélanges (adulte), à préparer soi-même.

Ces mélanges sont destinés à être utilisés par voie cutanée.

Deux modes d'utilisation sont préconisés, la voie cutanée (diluée en règle générale) et les voies atmosphériques (diffusion atmosphérique, inhalations sèches et humides).

Déposées sur la peau, les huiles essentielles pénètrent dans la circulation sanguine et exercent des effets psychologiques mesurables. Cela prouve que les effets sont principalement pharmacologiques.

Respirées, elles induisent des effets anxiolytiques au niveau de cerveau : Le nombre de gouttes est don­né pour des flacons d’huile es­sentielle délivrant 20 gouttes environ au millilitre. Le nombre de gouttes varie d’un laboratoire à l’autre. Il est important de se faire préciser les équivalences lors de l’achat d’une huile essentielle.

- Par une première étape de stimu­lation du système olfactif

- Puis une activation de régions spécifiques du cerveau liées à l’absorption et au transport des huiles essentielles par les pou­mons et le sang.
Pour calmer le stress (traitement de fond)
Mélange calmant, à appliquer sur la peau, relaxant à 5 %

- HE de lavande fine ou HE petit grain bigaradier 6 gouttes

- HE litsée citronnée 4 gouttes

- HV macadamia pour un flacon de 10 ml

Appliquer une petite noisette du mélange sur un avant-bras 1 à 2 fois, tous les jours pendant 3 se­maines à un mois. A renouveler si besoin.

Les deux mêmes huiles essentielles peuvent être appliquées en diffusion. Pour un mélange plus aisé, il est possible de préparer à l’avance le mélange dans un flacon de 10 ml :
- HE lavande fine 7 ml (140 gouttes)

- HE Litsée citronnée 3 ml (60 gouttes)

Favoriser le sommeil
Mélange calmant, sédatif à 10%

- HE de santal blanc 12 gouttes

- HE de camphrier/feuille à linanol 8 gouttes.

- HV macadamia pour un flacon de 10 ml

Appliquer une petite noisette du mélange sur un avant-bras 2 fois avant le coucher pendant 10 à 15 jours. Pour une durée supérieure, prendre le relais avec un mélange à 5 %.
Dr Fabienne Millet


Dernière édition par Luc le Jeu 30 Juin 2016 - 21:36, édité 3 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4363
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Recette maison

Message  Luc le Jeu 30 Juin 2016 - 20:49

Recette appliquée, avec diffuseur Pranarôm, à nébulisation, pdt 10’, vitesse 1.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 

Coût: 55 - 60 €. + 2ème amphore pour jouer sur les mélanges (anti-stress et purification (rhume) / cuisson du poisson).

Recette maison, à coût modéré:

- 60 gttes d’HE d’orange douce (Citrus sinsensis) 80 % de monoterpènes dont 49 % de limonène.

- 30 gttes d’HE listée citronnée (Litsea citrata ou cubeba) (néral, géranial, limonène)

- 20 gttes d’HE de lavande vraie ou fine (Lavandula angustifolia) (linalol 80 %)
Commentaire : Pourquoi cette association ?
- La lavande vraie est en arrière-plan pour sa capacité à agir sur le système sympathique et parasympathique, selon le terrain. Réputée contre l’anxiété. Ne convient pas en cas d’hypotension. Réf. Guy Roulier.

Substitut : Petit grain bigaradier (stress).

- L’orange douce (zeste) : à ne pas confondre avec le Néroli, orange amère, C'est une HE économique, agréable, riche en limonène.

- La litsée citronnée : Riche en citrals, 80 - 85 % (néral & géranial) : Effet relaxant mais stimulant les neurones de l’éveil (vigilance via le néral). Les citrals Inhiberaient aussi indirectement la libération d’histamine.
Réf. : Dr Fabienne Millet.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4363
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: HE pour Synergie anti-stress

Message  Mirzoune le Jeu 20 Oct 2016 - 17:25

Luc a écrit:
- HE Lavande fine, reine des huiles anti-stress

- HE néroli (HE orange amer/fleur).
- HE mandarinier, HE oranger doux/zeste, HE bergamotier, HE citronnier, HE pamplemoussier...
Le d-limonène est le constituant principal de ces huiles essentielles. Il est responsable de leur action an­xiolytique et antidépressive, potentialité par un faible pourcentage de citrals.
- HE lemongrass, HE verveine citronnée, HE  litsée citronnée.  Attention: à moins d’être bien di­luées, elles sont irritantes pour la peau.
- HE santal blanc, avec sa note olfactive douce, profonde et boisée, favorise le sommeil.

Pense bête:
Je résume pour ma prochaine commande chez Aromazone...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 2896
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 54
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: HE pour Synergie anti-stress

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum