Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Nos plats du jour, janvier 2018
par Pierrette Aujourd'hui à 8:10

» Brioche à l'orange et aux cranberries
par Luc Hier à 16:45

» Reminéralisants naturels: douleurs arthrose, ostéoporose.. etc...
par Luc Hier à 13:20

» LA DEPRESSION NERVEUSE et son cortège de conséquences
par Luc Dim 14 Jan 2018 - 18:09

» Smoothie Aloe Vera - banane, régénérateur de vos intestins
par Flo Dim 14 Jan 2018 - 11:59

» Effets protecteurs du cholesterol sur les endotoxines
par Luc Dim 14 Jan 2018 - 10:17

» Problème avec une commande
par Mirzoune Sam 13 Jan 2018 - 19:48

» Insérer une photo dans un message
par Mirzoune Sam 13 Jan 2018 - 12:12

» Sentiment, émotion : comment ça fonctionne
par proserpine Sam 13 Jan 2018 - 10:20

» Aide pour une alimentation de type paléo
par Mirzoune Ven 12 Jan 2018 - 22:25

» Le gâteau au chocolat sans gluten de Philippe Etchebest
par Celine57 Ven 12 Jan 2018 - 21:38

» Superfood pour smoothie salade et potage
par Luc Ven 12 Jan 2018 - 19:24

» Auto-séance d'EMDR pour se libérer d'un stress
par proserpine Jeu 11 Jan 2018 - 17:58

» Maquereau cru mariné - recette santé
par Mirzoune Mer 10 Jan 2018 - 17:02

» Pain gourmand à la poêle sans gluten et sans lactose
par Mirzoune Mer 10 Jan 2018 - 16:50

» et si on s’occupait de nos artères ?
par Mirzoune Mar 9 Jan 2018 - 23:33

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Mirzoune Mar 9 Jan 2018 - 15:19

» Jeûne thérapeutique: Journal de suivi
par Mezame Lun 8 Jan 2018 - 22:54

» La galerie de belles images
par Mezame Lun 8 Jan 2018 - 22:02

» présentation papazen
par papazen Lun 8 Jan 2018 - 16:16

» Galette "minute" de pois chiche à la nigelle
par Luc Lun 8 Jan 2018 - 15:13

» Des nouvelles de MPJ48
par Pierrette Dim 7 Jan 2018 - 23:10

» L'huile de coco stimule le métabolisme
par Mirzoune Dim 7 Jan 2018 - 21:37

» Pain au riz - Pour tapenade
par Luc Dim 7 Jan 2018 - 9:00

» Graines germées et pousses
par Mirzoune Sam 6 Jan 2018 - 19:31

» Collagène
par Mirzoune Sam 6 Jan 2018 - 19:30

» Voeux de Jacques Brel
par Flo Sam 6 Jan 2018 - 15:22

» Une transfuge de l'appart
par Luc Sam 6 Jan 2018 - 9:39

» Antibiotiques candida
par Mirzoune Ven 5 Jan 2018 - 12:35

» Cure de jus et smoothie detox
par Luc Ven 5 Jan 2018 - 11:14

» Le guide complet pour jeûner
par Luc Ven 5 Jan 2018 - 10:22

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Luc Jeu 4 Jan 2018 - 16:28

» Jeûne et sport
par Luc Mer 3 Jan 2018 - 15:23

» La politique de santé actuelle s'appuie-t-elle sur la science ?
par Flo Mar 2 Jan 2018 - 21:27

» Pour que la roue tourne...
par Flo Lun 1 Jan 2018 - 21:46

» Le chat et la creation du monde...
par Mirzoune Lun 1 Jan 2018 - 15:26

» Bon anniversaire Momo
par Mirzoune Lun 1 Jan 2018 - 15:17

» Bonne année à tous!
par Flo Lun 1 Jan 2018 - 10:15

» Gérer l'exercice en fonction de ses pathologies
par proserpine Sam 30 Déc 2017 - 19:16

» Le Grand cactus
par Luc Jeu 28 Déc 2017 - 23:11

» Comprendre la cascade inflammatoire
par Flo Jeu 28 Déc 2017 - 18:25

» Bon anniversaire Chaminette
par Mirzoune Mer 27 Déc 2017 - 11:58

» Bon anniversaire Puppy
par Luc Mer 27 Déc 2017 - 11:39

» Brèves - Nouvelles santé
par Mirzoune Mar 26 Déc 2017 - 19:17

» Pain brioché à la pâte de datte
par Mirzoune Lun 25 Déc 2017 - 13:34

» Joyeuses fêtes
par Mirzoune Lun 25 Déc 2017 - 13:05

» SIBO & pullulation bactérienne
par Luc Sam 23 Déc 2017 - 9:40

» Mouse data links microbiome changes to lupus severity and complications
par Flo Ven 22 Déc 2017 - 17:36

» Biodisponibilité des minéraux en présence d'acide phytique
par Flo Ven 22 Déc 2017 - 16:40

» Présentation - Zenko
par Flo Ven 22 Déc 2017 - 14:50

» Alimentation et psychisme
par Flo Jeu 21 Déc 2017 - 14:50

» Pain au sarrasin & noix
par Mirzoune Mar 19 Déc 2017 - 16:49

» Danse sur glace
par proserpine Dim 17 Déc 2017 - 10:30

» Qu'est-ce que l'équilibre acido-basique?
par Luc Jeu 14 Déc 2017 - 21:00

» Levothyrox
par sumerien Jeu 14 Déc 2017 - 19:13

» Alzheimer et la vitamine B3 forme rare
par Luc Mer 13 Déc 2017 - 15:50

» Votre chat fait pipi partout, essayez Uricystil
par Mirzoune Mer 13 Déc 2017 - 12:46

» Amigo_amigo
par Luc Lun 11 Déc 2017 - 20:12

» Bon anniversaire Infiniment
par Luc Lun 11 Déc 2017 - 13:11

» Jeûne thérapeutique - Concept de l'oxydation des lipides
par Luc Dim 10 Déc 2017 - 15:49

» Bûches de Noël vegan, sans gluten, sans lactose
par Mirzoune Dim 10 Déc 2017 - 12:33

» Bonhomme de pâte & St-Nicolas
par proserpine Jeu 7 Déc 2017 - 8:03

» Perdre du poids sans faire le yoyo
par Luc Dim 3 Déc 2017 - 14:13

» Le jus de grenade fermentée protège – nutrithérapie naturelle et effets de synergie
par Mirzoune Sam 2 Déc 2017 - 17:06

» Iode (anti goitre et fluor/brome...)
par Mirzoune Sam 2 Déc 2017 - 16:52

» Jeu de vilain entre un éléphanteau et une oie
par Luc Ven 1 Déc 2017 - 13:18

» Maladies auto-immunes: traitements conventionnels et complémentaires
par Mirzoune Ven 1 Déc 2017 - 11:11

» Maria Farantouri une voix de contre-alto magnifique...
par Flo Mer 29 Nov 2017 - 12:01

» Présentation Mpj48
par Pierrette Mer 29 Nov 2017 - 10:42

» Une biche s'amuse
par Pierrette Mer 29 Nov 2017 - 10:06

» Présentation John007
par Pierrette Mer 29 Nov 2017 - 9:51

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Mirzoune Lun 27 Nov 2017 - 23:33

» Humour noir: Pub suisse
par Luc Lun 27 Nov 2017 - 19:05

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Luc Lun 27 Nov 2017 - 18:19

» Comparatif différentes formes de magnésium
par yoz Lun 27 Nov 2017 - 15:03

» Métabolique et cerveau
par Luc Sam 25 Nov 2017 - 23:15

» Proposition de photo pour un avatar
par Luc Sam 25 Nov 2017 - 21:30

» Bioavailability of curcumin
par Luc Jeu 23 Nov 2017 - 16:10

» Quel magnésium choisir?
par Flo Mer 22 Nov 2017 - 18:05

» Présentation Adveniat
par Mirzoune Mar 21 Nov 2017 - 13:10

» Fibromyalgie et la sulfite connexion
par Mirzoune Lun 20 Nov 2017 - 11:23

» Douleurs musculaires et acide lactique
par Flo Dim 19 Nov 2017 - 21:50

» Bon anniversaire Monik
par Mirzoune Sam 18 Nov 2017 - 14:47

» TRANSMUTATIONS
par Luc Sam 18 Nov 2017 - 9:42

» D. Guyaux: Rémission d'une SEP ou la puissance de l'alimentation crue et d'une vie saine
par Flo Ven 17 Nov 2017 - 9:31

» Quand le musée respire
par Pierrette Mer 15 Nov 2017 - 17:17

» Ni pute, ni soumise? Pas pour Mattel...
par Mirzoune Mer 15 Nov 2017 - 8:38

» Bon anniversaire Lulu
par Pierrette Sam 11 Nov 2017 - 17:27

» Maladie : le rôle de l'alimentation
par Luc Ven 10 Nov 2017 - 12:35

» Foie et déchets cristalloïdes
par sophy Ven 10 Nov 2017 - 10:53

» Un très bon anniversaire Luc
par proserpine Jeu 9 Nov 2017 - 9:41

» Let's Twist Again
par Nell74 Mer 8 Nov 2017 - 13:35

» Enlever les pesticides des fruits et légumes
par sophy Mer 8 Nov 2017 - 12:42

» Tous les usages du chanvre alimentaire
par Nell74 Mar 7 Nov 2017 - 23:33

» Vitamine A contre Alzheimer
par Luc Mar 7 Nov 2017 - 21:03

» vitamine D : zyma D ou...?
par Mirzoune Lun 6 Nov 2017 - 14:36

» Pain SG pois chiche & teff - salé / sucré
par Luc Lun 6 Nov 2017 - 13:06

» Auto-Ostéopathie en vidéo. Absolument génial!
par Mirzoune Lun 6 Nov 2017 - 10:26

» Vaccination obligatoire et risque acceptable ?
par Luc Dim 5 Nov 2017 - 15:49


SCFA et Microbiote

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SCFA et Microbiote

Message  Luc le Sam 8 Avr 2017 - 11:45

Test pour déterminer le profil des AG à courte chaîne (SCFA)
Cet article est intéressant également au niveau des études citées. Traduction proposée. Il vous permettra d'approfondir la piste n-butyrate et propionate s'il échet ..
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Plantons le décor (Background Information)
Les humains n'ont pas les enzymes nécessaires pour décomposer la majeure partie des fibres alimentaires et les autres glucides complexes indigestes (par exemple, la cellulose, l’amidon résistant et les oligosaccharides). De tels composants alimentaires sont cependant fermentés par des bactéries dans le côlon et produisent des acides gras à chaîne courte (SCFA), principalement du n-butyrate, de l'acétate et du propionate. Ces SCFA bénéfiques ont des propriétés immuno-modulatrices et anti-inflammatoires, fournissent de l'énergie pour nourrir les cellules épithéliales du côlon et le microbiote intestinal et exercent de nombreux effets positifs sur l'homéostasie intestinale: (1-7)
• Protéger l'intestin des agents pathogènes en abaissant le pH luminal (pH de l’intestin) et en augmentant l'expression des peptides antimicrobiens (8,9)
• Maintenir la barrière intestinale en favorisant la prolifération / régénération des muqueuses, la production de mucine et l'intégrité des jonctions serrées (5,7)
• Promouvoir l'absorption d'eau dépendant du sodium dans le côlon comme moyen de préserver les liquides et les électrolytes (10)
• Signaliser l’augmentation de l'apport alimentaire via le système nerveux sympathique, en vue d’adapter l'énergie requise dans le corps, en augmentant la fréquence cardiaque et la thermogenèse (11).
• Activer des récepteurs couplés à la protéine G sur les cellules entéro-endocrines pour réguler la sécrétion d'hormones impliquées dans la motilité intestinale et le métabolisme énergétique (par exemple, la leptine, le peptide YY, le peptide-1 glucagon-like et la ghréline) (12)
• Réguler indirectement l'appétit et l'apport alimentaire (en augmentant la satiété), la sensibilité à l'insuline et le stockage de graisse (13,14)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bien que chimiquement similaires, les SCFA sont métabolisés différemment et exercent des effets physiologiques uniques (5,14). Le n-Butyrate a reçu la plus grande attention en tant que principal carburant pour les entérocytes du colon, aidant à renforcer et à réparer la barrière intestinale (3,7,15). Ses fonctions anti-inflammatoires comprennent la régulation de la migration des globules neutrophiles et l'inhibition de la libération de cytokines émises par les cellules immunitaires. (4,15) L'acétate (le SCFA le plus abondant) et le propionate ont des effets trophiques et protecteurs plus faibles sur l'épithélium intestinal et sont transportés par le sang vers le foie et ensuite les tissus périphériques, pour être stocké dans les graisses (acétate) ou la synthèse de glucose (propionate) (1,3,6,7,14)
Le type et la quantité de SCFA produits chez les personnes en bonne santé dépendent en grande partie de la composition du microbiote, de la quantité de glucides consommée, de la capacité d'absorption et du temps de transit du côlon (1,2,3,6). 90-95% des SCFA sont normalement absorbés dans le côlon; le reste est excrété par les selles. Les niveaux de SCFA fécaux reflètent l'apport en fibres alimentaires et sont considérés comme un biomarqueur utile de l'activité microbiologique intestinale et de la santé (3,16).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4362
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Utilisation clinique du test fécal SCFA

Message  Luc le Sam 8 Avr 2017 - 11:46

Utilisation clinique et indications
Compte tenu de leurs effets favorables sur la santé, les faibles niveaux de SCFA fécaux sont considérés comme nuisibles et peuvent refléter la dysbiose intestinale (avec un manque de bactéries bénéfiques) et / ou un apport insuffisant en fibres, avec de multiples implications cliniques:
- Les faibles niveaux de bactéries qui produisent du n-butyrate et du propionate ont été liés à des maladies inflammatoires telles que la colite ulcéreuse (n-butyrate) et l'asthme infantile (propionate). (17,18)
- Les patients présentant un adénome colorectal avancé ont une production réduite de n-butyrate fécal et les études indiquent que les SCFA peuvent jouer un rôle important dans la protection contre le cancer colorectal. (19-21) Ces SCFA, en particulier le n-butyrate, peuvent agir en chimio-prévention secondaire en ralentissant la croissance et en déclenchant l'apoptose des cellules cancéreuses du colon, et dans la prévention primaire en activant les enzymes métabolisant le médicament, réduisant ainsi le fardeau de la mutation cancérogène. (20,21)
- Vu leur rôle dans l'homéostasie du glucose, les SCFA fécaux sont souvent faibles lorsqu'une maladie métabolique est présente (12). Le diabète de type 2 et la goutte ont été associés à une présence réduite de bactéries productrices de butyrate (13,22,23).
- Les faibles niveaux de SCFA sont associés à des problèmes de motilité intestinale. Les temps de transit > 50 heures peuvent entraîner une diminution de la SCFA fécale en raison de l'augmentation du nombre de coliques (3).
- Les antibiotiques réduisent la production de SCFA et peuvent être la cause de la diarrhée (10).
- Les niveaux de SCFA fécaux ont tendance à être plus élevés chez les adultes obèses ou en surpoids que chez ceux qui sont maigres. (24)
-
En tant qu'indicateur global de l'état de santé des microbiotes, les mesures fécales de SCFA, en particulier le n-butyrate, représentent un biomarqueur important pour identifier les personnes qui pourraient bénéficier d'un traitement prébiotique et / ou probiotique. (25)


Normes de correction SCFA et interprétation

Analyte (µmol/g)

Bas

moyen bas

Optimal

Total SCFA

≤ 48.2

48.3-72.1

≥ 72.2

n-Butyrate

≤ 4.3

4.4-7.7

≥ 7.8

Acétate

≤ 31.4

31.5-46.2

≥ 46.3

Propionate

≤ 9.1

9.2-13.6

≥ 13.7
Tous les matériaux de Diagnostic Salveo sont fournis à des fins éducatives et ne doivent pas être considérés comme des conseils médicaux. Consultez votre fournisseur de soins de santé pour des raisons liées à la santé.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4362
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: SCFA et Microbiote

Message  Luc le Sam 8 Avr 2017 - 11:56

Type d'échantillon / Collecte / Livraison
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 Il est recommandé que les patients s'abstiennent de prendre des probiotiques pendant 14 jours et des antibiotiques pendant 28 jours avant la collecte des échantillons ou selon les directives du fournisseur de soins de santé.
Les échantillons de selles doivent être réfrigérés immédiatement après la collecte et expédiés avec des sacs à glace à température ad hoc et adressés à « Salveo Diagnostics ».

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4362
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: SCFA et Microbiote

Message  Luc le Sam 8 Avr 2017 - 11:58

Considérations relatives au traitement
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pour un équilibre optimal du microbiome intestinal et pour protéger contre les maladies chroniques, envisagez un régime faible en glucides raffinés et aliments transformés, riche en fibres, en acides gras essentiels et phytonutriments, avec une grande variété de fruits et de légumes frais, des haricots (légumineuses), des noix et des céréales complètes. (1,26) Les teneur en matière grasse ont tendance à générer des quantités plus élevées de SCFA fécaux que les régimes à faible teneur en fibres; Ils améliorent également la santé digestive et la motilité intestinale, régulent l'appétit, réduisent l'inflammation et réduisent le risque de maladies cardio-métaboliques et de cancers gastro-intestinaux. (1,20,12,16,14,27) The Academy of Nutrition and Dietetics recommande un apport de fibres alimentaires situé entre 25 - 38 g / jour. (27)
Selon le contexte clinique, les suggestions suivantes peuvent également aider à restaurer les niveaux de SCFA dans leur gamme optimale:
• Les aliments prébiotiques qui favorisent sélectivement la croissance de bactéries bénéfiques (en particulier Lactobacillus et Bifidobactérium) induisent une production de SCFA. Les prébiotiques sont des matières alimentaires indigestes (par exemple, les fibres, l'amidon résistant et les oligosaccharides) qui se présentent naturellement dans les aliments tels que le poireau, l'oignon, l'ail, les asperges, la chicorée, les artichauts de Jérusalem, le blé, le son, l'avoine, le soja et les bananes. (5,27)
• L'amélioration de la production de SCFA par apport d'amidon résistant améliore l'absorption des sécrétions coloniques et peut atténuer les diarrhées infectieuses ou provoquées par des antibiotiques. (10,27)
• Bien que le choix des aliments naturels, les aliments riches en fibres, en lieu et place des suppléments de fibres, soient encouragés pour obtenir les apports recommandés de céréales complètes, de fruits et de légumes, (27) les suppléments de prébiotiques peuvent aider à favoriser la croissance de la flore intestinale bénéfique chez les patients ayant des niveaux très bas de SCFA total .
• L'utilisation concomitante de probiotiques combinés PLUS les prébiotiques peut être utile pour restaurer l'homéostasie du microbiote dans certains cas, par exemple lorsque le n-butyrate et les taux de SCFA totaux sont faibles ou après un traitement antibiotique contre les infections.
• REMARQUE sur le syndrome du côlon irritable (IBS): L'augmentation de l'apport en fibres alimentaires peut être favorable pour certains patients, mais peut aggraver les symptômes pour d'autres personnes (28). *29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Luc le Sam 8 Avr 2017 - 12:01, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4362
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: SCFA et Microbiote

Message  Luc le Sam 8 Avr 2017 - 12:00

Références
1. Rios-Covián D, et al. Front Microbiol 2016;7:185.
2. Louis P, et al. J Appl Microbiol 2007;102;1197–1208.
3. Topping DL, Clifton PM. Physiol Rev 2001;81(3):1031–1064.
4. Nicholson JK, et al. Science 2012;336:1262–1267.
5. Macfarlane GT, Macfarlane S. J Clin Gastroenterol 2011;45(3):S120-S127.
6. Tremaroli V, Bäckhed F. Nature 2012;489:242–249.
7. Morrison DJ, Preston T. Gut Microbes 2016; Mar 10:1-12. [Epub ahead of print]
8. Duncan SH, et al. Environ Microbiol 2009;11(Cool:2112–2122.
9. Sun Y, O’Riordan MXD. Adv Appl Microbiol 2013;85:93–118.
10. Binder HJ. Annu Rev Physiol 2010;72:297–313.
11. Nohr MK, et al. Neuroscience 2015;290:126–137
12. Hur KY & Lee M-S. Diabetes Metab J 2015;39:198–203.
13. Puddu A, et al 2014. Mediators Inflamm 2014;2014:162021
14. Brűssow H, Parkinson SJ. Nature Biotechnol
2014;32(3):243–245.
15. Canani RB, et al. World J Gastroenterol 2011;17(12):1519–1528.
16. De Filippo, et al. Proc Natl Acad Sci USA 2010;107:14691–14696.
17. Machiels K, et al. Gut 2014;63 ( 8 ):1275–1283.
18. Arrieta MC, et al. Sci Transl Med 2015;3:307ra152.
19. Chen HM, et al. Am J Clin Nutr 2013;97:1044–1052.
20. Scharlau D, et al. Mutat Res 2009;682(1):39–53.
21. Louis P, et al 2014. Nature Rev Microbiol 12(10):661–672.
22. Qin J, et al. Nature 2012;490:55–60.
23. Guo Z, et al. Sci Rep 2016;6:20602.
24. Fernandes J, et al. Nutr Diabetes 2014;4:e121.
25. Ferrario C, et al. J Nutr 2014;144(11):1787–1796.
26. De Salvo KB, et al. JAMA 2016;315(5):457–458.
27. Dahl WJ, Stewart ML. J Acad Nutr Diet 2015;115:1861–1870.
28. Bohn L, et al. Gastroenterology 2015;149:1399–1407.
*29. Les patients souffrant de colopathie, ayant les colonocytes enflammés et la muqueuse de la barrière en brosse en mauvais état, il s’est avéré nécessaire de procéder en 2 temps : Il faut impérativement faire baisser le niveau d’inflammation afin d’éviter l’irritation par les fibres qui sinon vont agir comme un balai agressif.
Voir lien pour détails sur le phasage
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4362
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: SCFA et Microbiote

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum