Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Thérapie Gerson
par Luc Hier à 21:26

» Histroire drôle en images - Funny clip
par Luc Hier à 18:22

» MS - SEP bloquée par l'aspirine
par Luc Ven 7 Déc 2018 - 21:01

» On nous enfume !
par Luc Mer 5 Déc 2018 - 23:16

» Nouveau cadeau de la vie
par Mirzoune Dim 2 Déc 2018 - 20:09

» Vitamine D et effets immunitaires sur l'asthme
par Luc Dim 2 Déc 2018 - 19:57

» Vitamine D et Grippe
par Gaffal Sam 1 Déc 2018 - 10:13

» Méthode pour bien s'endormir
par Proserpine Jeu 29 Nov 2018 - 19:15

» Promo -50% sur le produit A-C-E sélénium zinc
par Luc Mer 28 Nov 2018 - 10:44

» Vitamine D pour soigner la grippe
par Luc Mer 28 Nov 2018 - 9:11

» Tisanes aux épices et MCT
par Luc Lun 26 Nov 2018 - 16:58

» Remèdes chinois pour booster son Qi
par Gaffal Ven 23 Nov 2018 - 22:49

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Mirzoune Mer 21 Nov 2018 - 21:01

» Bon anniversaire lazazi fifi
par Mirzoune Mar 20 Nov 2018 - 11:35

» Bon anniversaire Monik
par Flo Lun 19 Nov 2018 - 17:05

» presentation Koponic
par Mirzoune Lun 19 Nov 2018 - 11:08

» Les forces de la terre
par Proserpine Dim 18 Nov 2018 - 18:50

» Comment soigner une blessure et régénérer la peau
par Mirzoune Dim 18 Nov 2018 - 10:10

» Entrez en harmonie avec votre corps et l'univers
par Luc Jeu 15 Nov 2018 - 10:03

» Probiotique et ostéoporose
par Luc Jeu 15 Nov 2018 - 9:14

» La lumière LED fatigue et altère la macula
par Gaffal Mar 13 Nov 2018 - 21:13

» Bon anniversaire Lulu
par Mirzoune Dim 11 Nov 2018 - 10:57

» Moteur de recherche autre que Google
par Luc Dim 11 Nov 2018 - 8:55

» La plaque mucoïde une priorité ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:45

» Et si la maladie se cachait dans votre bouche ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:38

» Lavement mode d’emploi
par Luc Sam 10 Nov 2018 - 17:59

» Un très bon anniversaire Luc
par Celine57 Sam 10 Nov 2018 - 9:22

» Inflammation du mésentère
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 15:28

» Je me souviens donc je me trompe
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 13:40

» Gif/Jpeg/Png Différences
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 12:14

» Ne-m'appelez-plus - Télémarketing
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 11:33

» Foot en délire
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:34

» Dauphins en spectacle
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:27

» Idées pour varier le petit déj
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:26

» Bon anniversaire Pierrette
par Pierrette Mer 7 Nov 2018 - 8:37

» Faire connaissance avec le clair ressenti
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 16:34

» Dites adieu au diabète
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 11:31

» Mangue dans les salades
par Luc Jeu 1 Nov 2018 - 13:00

» Jeûne et sport
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 17:18

» Chez le Kiné - Massage (Sketch)
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 12:12

» Le sucre : Chronique d'un tueur
par Gaffal Lun 29 Oct 2018 - 20:47

» Changement d'heure
par Luc Sam 27 Oct 2018 - 8:28

» Cancer : un traitement simple et non toxique. Extraits
par Luc Ven 26 Oct 2018 - 11:45

» Le corps subtil
par astree Jeu 25 Oct 2018 - 13:50

» Les mémoires épigénétiques
par Flo Jeu 25 Oct 2018 - 10:25

» Le beurre est-il de retour ?
par Luc Mar 23 Oct 2018 - 12:33

» idées pour faire des jus
par Luc Lun 22 Oct 2018 - 20:57

» Microbiote et pathologies auto-immunes
par Gaffal Sam 20 Oct 2018 - 22:35

» Découvrez la qualité de l’eau du robinet de votre commune
par Proserpine Mar 16 Oct 2018 - 12:16

» Propolis verte et cancer
par Mirzoune Mar 16 Oct 2018 - 9:20

» FUT2 sécrétor ou non sécretor ?
par Parsifal Lun 15 Oct 2018 - 14:26

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Luc Sam 13 Oct 2018 - 11:05

» Comment optimiser l'assimilation du fer
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:23

» The Plant Paradox - Dr Gundry
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:17

» Le CBD - Cannabidiol
par Mirzoune Sam 13 Oct 2018 - 9:41

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:52

» Médecine individualisée, épigénétique et nutrigénomique
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:31

» Comment j'alcalinise mon corps
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:19

» Où trouver du calcium ailleurs que dans les laits animaux?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:14

» Briquettes moelleuses au curcuma SGSC
par Luc Mar 9 Oct 2018 - 11:48

» Joyeux anniv Mezame
par Mezame Dim 7 Oct 2018 - 21:04

» Pasteur/Koch
par Proserpine Dim 7 Oct 2018 - 15:39

» Bon anniversaire Matogato
par Mirzoune Sam 6 Oct 2018 - 10:08

» Bon anniversaire Johnny/Bak
par Mirzoune Jeu 4 Oct 2018 - 19:46

» Les facteurs déclenchants supposés de la fibromyalgie
par sumerien Jeu 4 Oct 2018 - 19:19

» Les oméga-6 oxydés sont coupables – Pas le cholestérol LDL !
par Luc Mer 3 Oct 2018 - 10:34

» Magnésium et taurine pour le cerveau
par Flo Mar 2 Oct 2018 - 11:12

» Présentation de Parsifal
par Mirzoune Mar 2 Oct 2018 - 8:28

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par Luc Mar 2 Oct 2018 - 8:19

» ALA: acide alpha-lipoïque et chélation
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:46

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:43

» L'aspirine est pro-métabolique et anti-cancer
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:12

» Renverser l’autisme
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:21

» Maladies auto-immunes: rééquilibrer le système immunitaire
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:20

» Kitava (Nouvelle Guinée), l’île où l’acné n’existe pas
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:18

» Bon anniversaire jpwax
par Mirzoune Lun 1 Oct 2018 - 11:43

» Comprendre l’homéopathie
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 20:03

» De l’huile d’olive à la place des antiacides
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 15:02

» Le jeûne thérapeutique et ses effets combinés à la chimiothérapie
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 10:30

» Bon anniversaire Galaanes
par Mirzoune Ven 28 Sep 2018 - 9:28

» Comment guérir votre métabolisme. Livre
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 8:02

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Gaffal Jeu 27 Sep 2018 - 22:45

» Pain SG au thon et au cerfeuil
par Luc Mer 26 Sep 2018 - 7:57

» Bon anniversaire Angely
par Mirzoune Mar 25 Sep 2018 - 12:16

» Bon anniversaire Florence
par Nell74 Lun 24 Sep 2018 - 17:47

» Métaux Lourds : Pollution invisible
par Luc Lun 24 Sep 2018 - 11:19

» Shiitake: Le champignon « coup de fouet »
par Luc Dim 23 Sep 2018 - 15:25

» Bon anniversaire Cateli
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:57

» Bon anniversaire Bredan
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:55

» Danse du fou à pattes bleues
par Proserpine Dim 23 Sep 2018 - 8:09

» Histoires drôles et blagues ...
par Mirzoune Jeu 20 Sep 2018 - 9:25

» Cake SG teff sarrasin aux petits raisins
par Luc Mer 19 Sep 2018 - 14:36

» Présentation - Virginie94
par Mirzoune Lun 17 Sep 2018 - 13:21

» Les animaux malades de leurs croquettes
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 21:36

» Bouillon de poule: Un incontournable!
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Luc Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Huile de poisson et effet sur la thyroïde
par Luc Ven 14 Sep 2018 - 18:05

» rentrée cheznous en Béarn (64)
par Proserpine Ven 14 Sep 2018 - 17:43

» me voilà - Hérode
par Hérode Ven 14 Sep 2018 - 16:31

Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

Équilibre Sodium et Potassium – Compensation par l’organisme

Aller en bas

Équilibre Sodium et Potassium – Compensation par l’organisme

Message  Luc le Sam 14 Oct 2017 - 11:21

Idées clés
• Le pH du milieu cellulaire est déterminant pour le bon fonctionnement enzymatique. L’organisme va donc réguler ce pH avec soin. S’il est débordé, une foule de pathologies pourront faire leur lit, parfois de manière différée …
• L’organisme va chercher à compenser avec différents systèmes tampons.
• Pour corriger le terrain, le potassium est le nutriment clé. Mais chaque fois que vous ingérez un excès de sel, par apport à vos réserves de potassium, vous allez perturbez cet équilibre.
• Le métabolisme va corriger le tir avec un ion H+ pour maintenir le bon gradient : Un ion H+ va se substituer à un ion K+. Ce faisant, le pH est modifié et tire vers l’acidose.
• Les mouvements de l'eau de part et d'autre des membranes cellulaires suivent les mouvements du sodium, qui eux-mêmes ne sont possibles que si un ion sodium est échangé contre un ion potassium (K+) ou un ion hydrogène (H+) pour des raisons d'électro-neutralité. Ainsi, la répartition de l'eau dans l'organisme est fonction de ces échanges d'ions.

Environ 90 % du potassium absorbé chaque jour est éliminé dans les urines par le rein et échangé contre des ions sodium (Na+) ou hydrogène (H+). Ces échanges sont essentiellement influencés par une hormone : l'aldostérone, nous y reviendrons plus loin.

Apport alimentaire de potassium  et le rapport avec le sodium
L’apport alimentaire du potassium est essentiellement effectuée via les fruits et légumes. Un apport optimal est présent avec 8.5 portions de fruits et légumes (4  gr). 2 à 3 fruits selon le type de fruit et la saison (un peu moins en hiver) ; un mélange de légumes verts et de couleur pour le reste.

L’apport de sel devrait se situer à maximum 5 à 6 gr par jour. Au-delà vous sollicitez la compensation et augmentez l’acidose métabolique si … On simplifie ici, en vue d’une clarté maximale.

Compensation signifie que l’organisme va chercher à corriger l’excès d’acidité afin de maintenir le pH sanguin dans les limites optimales (entre 7.35 et 7.45, légèrement alcalin donc). En dehors de ces limites, le terrain devient pathologique s’il n’y a pas rééquilibrage. L’organisme va alors aller prélever des citrates là où il en trouve, souvent dans le squelette osseux.
Parenthèse sur l’activité enzymatique :
Extrait de « L’Equilibre Acido-Basique – Source de Bien-être et de vitalité », de Christopher VASEY. Edition Jouvence.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Christopher VASEY a écrit:Comme on peut le constater par les chiffres précédents, le pH varie d’une partie à l’autre de « l’espace corporel ». Cela provient du fait que les phénomènes vitaux ne se produisent que dans un milieu au pH défini, correspondant au pH nécessaire à l’activité des enzymes.
C’est en cela que réside toute l’importance du pH pour la bonne marche de l’organisme. Les enzymes, qui sont en quelque sorte les ouvriers exécutant tous les travaux nécessaires au corps (à l’intérieur et à l’extérieur des cellules), ne peuvent plus agir lorsque leur milieu vital change de pH. Le ralentissement ou l’interruption de leur activité peut être la source d’une multitude de troubles organiques. Ce phénomène de blocage est bien connu en agriculture. Certaines cultures prospèrent mal, non pas parce que les substances nutritives nécessaires à leur développement font défaut dans le sol - au contraire, elles sont parfois là en abondance - mais parce que l’acidité du sol est trop forte et bloque l’activité des enzymes responsables de l’assimilation de ces substances par les végétaux. On remédie à une telle situation en modifiant tout simplement le pH du sol par l’apport de substances alcalines.
Le pH qui permet un fonctionnement optimum, donc normal, de notre corps, est de 7,4. C’est le pH tel qu’il est mesuré au niveau du sang. Un terrain sain du point de vue de son pH est donc légèrement alcalin.
Comme tout équilibre dans notre corps, celui entre les acides et les bases est un équilibre instable. Il doit constamment être reconquis. De légères variations dans le pH du terrain sont donc encore compatibles avec la santé, tant qu’elles ne dépassent pas une valeur de 7.45 vers l’alcalinité, et de 7.35 vers l’acidité. Au-delà de ces 2 chiffres, le terrain devient pathologique. *1

*1: Ne vous fiez pas aveuglément à la mesure du pH sanguin par des bandelettes (test d’urine). Si vous stimulez trop PTH (au-dessus de 2 à 3, votre mesure sera probablement faussée / erronée. Il y a interaction entre la parathyroïde, le calcium et la vitamine D ; cette communication a lieu en permanence. Une quantité trop élevée ou insuffisante de vitamine D peut par exemple déséquilibrer le métabolisme du calcium. (1)

Exemple de substance pour faciliter la correction du terrain, pour une personne sous-vitale, càd qui a des difficultés pour évacuer les acides fruitariens, mais pas que : Erbasit poudre, de Biosana, sans lactose, sans maltodextrine (édulcorant) et sans silice. Mais avec petit-lait. 240 gr. 36.90 € Conseillé par Cristopher Vasey.

Mais je préfère un apport de citrates de potassium et du magnésium. IxeaBase, de Nutrixeal.com. Ce mélange est plus approprié sur un terrain sujet à une lithiase (calcul) car mieux fourni en magnésium, je trouve.
Poudre 100 gr ou 100 gélules, 14.50 €
Ingrédients pour 3 g de poudre ou 6 gélules
Citrate de Potassium : 1600 mg, dont K élémentaire 613 mg.
Citrate de calcium : 220 mg, dont Ca élémentaire 53 mg.
Citrate de Magnésium 100 mg et
Glycérophosphate de magnésium : 300 mg, dont Mg élémentaire 55 mg.
Phosphore élémentaire : 48 mg.
Autres ingrédients : fibres d’acacia de source biologique, extrait de stévia, arôme naturel de vanille. Sans dioxyde de titane et sans lactose.

En, prévention, je prends une gélule d’IxeaBase au repas quand il n’y pas de légumes. Pour corriger le terrain, ce sera 2 gélules par repas, avec vérification par bandelette urinaire, à la 2ème urine du matin. Vous adaptez la posologie selon votre ressenti (flatulence et éructation possible si vous ne corriger pas l’équilibre de vos repas, au dosage maxi).


Dernière édition par Luc le Dim 15 Oct 2017 - 22:30, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Retour à l’équilibre : Comprendre la fonction du potassium

Message  Luc le Sam 14 Oct 2017 - 11:24

Le potassium est le nutriment clé pour réguler la respiration des cellules, la fluidité des membranes (œdème et jambes lourdes) et le maintien de l’intégrité du muscle (tonicité et engorgement du milieu par l’acide lactique), ainsi qu’une bonne conductivité. Ce n’est pas que de la chimie !

Mise en évidence : Le potassium est à apporter en prévention, le magnésium en cas de crise (pour atténuer un spasme / une crampe). Et si vous stressez, cela ne sert pas à grand-chose d’anticiper, avec la prise d’un supplément de magnésium, si vous n’êtes pas déjà en déficit. C’est à posteriori qu’on prend le Mg. Le Ca chasse le Mg, en cas de stress, notamment.

Le rapport idéal, à l’intérieur de la cellule est de 38/1 pour le K+/Na+. Le potassium se trouve en majorité à l’intérieur de la cellule. Le sodium se trouve plutôt à l’extérieur de la cellule.

Mais chaque fois que vous allez ingérer un excès de sel, par apport à vos réserves de potassium, vous allez perturbez ce rapport. Pour 2 molécules de sodium qui entrent dans la cellule, 3 molécules de potassium en sortiront. Le métabolisme rectifiera alors le différentiel de potentiel (charge électrique) avec un ion H+. Et c’est donc ainsi que le système tampon intervient : Un ion K+ est chassé par un ion H+, en cas de déficit de potassium combiné à un excès de sodium.

Avec 1 gr de sodium (minimum), soit 2.5 gr de sel, vous ne devriez pas percevoir de problème, s’il n’y pas de contexte particulier (T° élevée et transpiration).

Si vous manquez de potassium, ou si le rapport est brusquement interrompu parce que vous avez ingéré des chips ou un cornichon avec du saucisson, vous allez enclencher un mécanisme de compensation, en urgence : Un ion H+ va se substituer à un ion K+, afin de maintenir le bon gradient, comme déjà précisé. Je schématise, hein. Vous avez de la réserve dans les muscles et si vous ne dépassez pas 2 gr de sodium (5 gr de sel) sur la journée, ça devrait passer. Vous ne remarquez rien. Sinon, vous aurez des crampes… ou de l’ostéopénie 5 à 10 ans plus tard Wink

Et ça, c’est à cause de l’acidité et l’inflammation de bas grade que vous n’avez pas perçue et rectifiée de manière ad hoc.


Dernière édition par Luc le Lun 29 Oct 2018 - 11:40, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Fonctions du Potassium dans la Cellule

Message  Luc le Sam 14 Oct 2017 - 11:28

On reprend, en détaillant le processus de compensation K+ / H+.

Les Fonctions du Potassium dans la Cellule

Source : « Potassium – Mode d’Emploi ». Par le Dr Philipee VEROLI. Editons Thierry Souccar. 7.90 €

Les ions potassium (K+) ont un rôle vital pour la cellule. Ils jouent un rôle indispensable dans les propriétés électriques des cellules et dans toutes leurs fonctions essentielles. Ils permettent la respiration cellulaire, la régulation des mouve­ments de l'eau et le maintien de la tonicité du milieu intracellulaire. Ils contrôlent le pH intracellulaire (notion sur laquelle nous reviendrons plus loin), la polarisation cellulaire et donc la transmission de l'influx nerveux.

Dans notre organisme, les mouvements de l'eau de part et d'autre des membranes cellulaires suivent les mouvements du sodium, qui eux-mêmes ne sont possibles que si un ion sodium est échangé contre un ion potassium ou un ion hydrogène pour des raisons d'électroneutralité. Ainsi, la répartition de l'eau dans l'organisme est fonction de ces échanges d'ions.

Le potassium est le principal cation intracellulaire (un cation est un ion porteur d'une charge électrique positive). Plus de 90 % du potassium de l'organisme est intracellulaire. Il est surtout libre et ionisé. À l'inverse, l'ion sodium (Na+) est le principal cation du milieu extracellulaire.

À l'intérieur des cellules, la concentration en potassium est de l'ordre de 5 500 mg/L. À l'extérieur, c'est-à-dire dans le plasma et le liquide extracellulaire, elle est beaucoup plus basse, maintenue entre 135 et 195 mg/L.

Les biochimistes et les médecins n'ont pas pour habitude d'exprimer les concentrations des substances du corps humain en milligrammes. Ils préfèrent utiliser une autre unité plus compliquée : la millimole (mmol). Pour le potassium, on retiendra que 1 mmol = 39 mg. Ainsi, la concentration plasmatique normale du potassium est comprise entre 3,5 et 5 mmol/L.Les ions sodium (Na+) et potassium (K+) peuvent diffuser passivement à travers la membrane cellulaire, mais le maintien d'une forte concentration intracellulaire de potassium dépend de mécanismes actifs utilisant des « pompes membranaires ». Ces pompes évacuent le sodium qui tend à pénétrer dans les cellules et y font rentrer le potassium qui tend à en sortir. Pour fonctionner correctement ces systèmes de pompe ont besoin de phosphore et de magnésium.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

La Pompe à Sodium / Potassium

Message  Luc le Sam 14 Oct 2017 - 11:33

Pompe
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
L'intérieur de la cellule est pauvre en sodium, mais très riche en potassium. Cette différence est le résultat d'un transport actif des ions à travers la membrane de la cellule grâce à la pompe sodium-potassium. Elle expulse 3 ions sodium à l'extérieur de la cellule et fait pénétrer 2 ions potassium à l'intérieur (pompe électrogénique). Après ce cycle qui prend à peine quelques millisecondes, la pompe est prête à recommencer.
Le transport actif des ions potassium dans la cellule par ces pompes crée un déséquilibre électrique de part et d'autre de la membrane cellulaire, appelé potentiel de membrane et présent dans toutes les cellules vivantes. C'est ce potentiel transmembranaire qui permet à la cellule de remplir ses fonctions, notamment la transmission des impulsions nerveuses, les contractions musculaires et le fonctionnement du cœur.
L'excitabilité (électrique) d'une cellule augmente quand s'accroît la différence de concentration en potassium qui existe entre l'intérieur et l'extérieur de la cellule (cette différence appelée « gradient de concentration » est normalement de 38:1). Toute variation de ce gradient affecte la fonction cellulaire et entraîne une dysfonction de la membrane cellulaire (cela signifie que si la différence de concentration en potassium entre l'extérieur et l'intérieur de la cellule est anormale, la cellule fonctionnera moins bien).

Régulation du Niveau de Potassium dans le Sang (kaliémie)
Quand l’apport en potassium est faible, le rein a des difficultés à le conserver.
Nous sommes génétiquement programmés pour conserver les ions Na+ et évacuer les ions K+ mais l’adaptation rénale est lente et incomplète. Il y a 10.000 ans le sodium était une denrée rare (2)…
Il n'existe pas de mécanisme efficace de conservation du potassium par le rein, alors qu'il en existe un pour le sodium (son élimination rénale peut s'annuler totalement en cas de carence en sodium). Ceci est dû au fait que l'alimentation ancestrale apportait peu de sodium (moins de 1,5 gramme par jour) et de grandes quantités de potassium (environ 8 grammes par jour).3
De ce fait, le rein humain a développé une grande efficacité pour éliminer le potassium et épargner le sodium.
En revanche, quand l’apport en potassium est faible, le rein a des difficultés à le conserver.
Un déficit pourra s'installer. La concentration plasmatique est toutefois maintenue normale, d'une part grâce à un mécanisme de conservation rénal, peu efficace, d'autre part et surtout grâce au relargage du potassium intracellulaire, essentiellement à partir des muscles. 4 Il en résulte un déficit substantiel en potassium dans les tissus sans que le taux sanguin de potassium ne soit toutefois inférieur à 3,5 mmol/L.
Les ions K+ perdus par les cellules sont remplacés par des ions H+, conduisant à une acidose intracellulaire qui a ses propres conséquences biologiques néfastes. (5-6)

Que se Passe-t-il au Niveau du Rein ?
Les reins filtrent chaque jour 1 500 litres de sang qu'ils purifient pour finalement fabriquer 1,5 à 2 litres d'urine par jour. La sécrétion de potassium par les reins s'adapte à la quantité de potassium à éliminer. Elle est augmentée lorsque les reins réabsorbent du sodium. C'est à ce niveau qu'intervient principalement une hormone appelée aldostérone, en accroissant l'absorption de sodium.

Comment agit l’Aldostérone ?
L'aldostérone est une hormone secrétée par les glandes cortico-surrénales, situées au-dessus des reins, en réponse (notamment) à une augmentation de la teneur du sang en potassium.
Son rôle est fondamental dans le maintien d'une kaliémie normale, mais aussi dans la régulation du volume sanguin et de la pression artérielle. La sécrétion d'aldostérone, qui est directement proportionnelle au taux de potassium dans le sang, favorise la réabsorption du sodium et l'élimination du potassium par le rein. Bien que l'aldostérone agisse essentiellement au niveau du rein, elle augmente aussi l'excrétion de potassium par l'iléon, le côlon et dans la sueur.
Au final, l'aldostérone tend à faire sortir le potassium de l'organisme.
Notez qu’il y a d’autres facteurs de régulation du taux de potassium sanguin. Les concentrations en magnésium et en phosphore modulent aussi son action. S’il y a un manque de magnésium, ce qui est assez courant de nos jours, cet état favorisera le déficit en potassium. Le magnésium (Mg++) est indispensable à la stabilité de la concentration intracellulaire de potassium (K+) et à l'équilibre du potassium de part et d'autre des membranes cellulaires. En cas de déficit en magnésium, on assiste à une fuite du potassium musculaire, squelettique et cardiaque. C’est souvent à ce moment, que nous constaterons soit de la fatigue, de la paresthésie puis des crampes musculaires ou une diminution de nos capacités d’endurance (force physique), etc.  

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Equilibre acido-basique & le système tampon

Message  Luc le Sam 14 Oct 2017 - 11:37

Equilibre acido-basique & le système tampon : Une méconnaissance de cet équilibre pourrait induire toute une série de pathologies. Mais il y a beaucoup à redire, sur les idées reçues !

Le corps humain dispose de plusieurs systèmes tampons pour établir l’équilibre perturbé. Ne vous laissez donc pas abuser si on vous assène que votre salut se trouve dans le régime végétalien, s’il ne vous branche pas plus que cela, très à la mode chez les naturopathes, si vous mangez équilibré et du fait-maison ! Mais c’est sûr qu’une correction s’impose chez les ¾ des individus ! Ces derniers ne mangent généralement pas assez de fibres et donc des crudités favorables à l’équilibre de notre flore intestinale, à l’apport de polyphénols et autres vitamines (provitamine A et vitamine C).  Trop de céréales, trop de ceci et pas assez de cela … Mais c’est un autre sujet, et nous ne mettrons probablement pas tout le monde d’accord…

Phosphore 
Du phosphore, oui, mais dans les proportions ad hoc, sous forme de phosphate. Il joue un rôle important mais s’il est en excès (entre 1/1 et 1/2.3 comme rapport P/Ca), la modification du milieu peut entraîner une compensation avec un effet perturbateur sur le métabolisme énergétique : « Lorsque les cellules sont excitées, stressées ou privées d’énergie, elles perdent du magnésium et du potassium, et captent du sodium et du calcium ». (7-12)
Le ratio calcium / phosphore ne devrait pas se situer sous 1/1 sinon l’organisme va corriger le déséquilibre, en activant PTH (métabolisme osseux). Mais si vous absorbez suffisamment de fructose (via les fruits, avec des fibres donc), ce fructose absorbera les ions phosphates en excès. La niacinamide (B3) aidera également à excréter l’excès de phosphate de l’organisme.  Et d’une manière générale, tout ce qui contribuera à augmenter le dioxyde de carbone sera le bienvenu. On évitera aussi le déséquilibre en Ca. Ni trop peu, ni trop haut si on veut éviter une cascade de médiateurs pro-inflammatoires ou des crampes !
Je viserais les apports suivants :  
Ca 500 mg, 750 mg s’il n’y a pas un apport suffisant de potassium.
K 3.9 gr
Mg 400 mg minimum
Na 2 gr (5 gr de sel)
Vitamine D3: 2000 UI (pour maintenir le niveau)
Phosphore: 700 mg
Les sources de phosphore comprennent les produits laitiers, la viande et la viande conditionnée (additifs phosphatés dans la charcuterie), les noix, les haricots et les colas.

Hémoglobine et oxygénation du sang
L'hémoglobine est une protéine connue pour transporter l'oxygène mais, elle absorbe aussi des protons et joue un rôle de tampon à l'intérieur de la cellule, sous l’action d’une enzyme, l'anhydrase carbonique. Une  bonne aération facilitera donc la remise des compteurs à niveau. Cet aspect est souvent négligé !

Le système bicarbonate
C'est le système tampon le plus important dans le compartiment extracellulaire.
Le bicarbonate (base) est en équilibre avec l'acide carbonique, très instable, qui se décompose en gaz carbonique (dioxyde de carbone) et en eau.
Le gaz carbonique diffuse librement à travers les membranes cellulaires et arrive dans les érythrocytes. Ce tampon "équilibré" s'effectue à un pH sanguin de 7.4, la concentration de bicarbonate étant 20 fois supérieure à celle du gaz carbonique.
En cas d'apport de protons, ceux-ci vont se lier au bicarbonate, se transformant en gaz carbonique expulsé par les poumons. La capacité tampon baisse alors, le bicarbonate lié aux protons étant éliminé.

Une petite eau bicarbonatée lors du repas, serait la bienvenue, si vous ne rotez pas et ne pétez pas trop Wink (=> Arvie Quézac Badoit Rozana). On varie.

La fonction rénale dans l’équilibre acido-basique
Les reins ont un rôle important pour maintenir le pH du sang. Si le sang est trop acide, les reins excrètent dans l’urine l’hydrogène excédentaire et retiennent alors du sodium. Le phosphore, sous forme de phosphate, est indispensable à cet échange. L’organisme l’obtient des os lorsqu’il n’est pas disponible autrement. (15)

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Équilibre Sodium et Potassium – Compensation par l’organisme

Message  Luc le Sam 14 Oct 2017 - 11:41

Sources :
1 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
2 Frassetto L. et al., Diet, evolution and aging - the pathophysiologic effects of the post-agricultural inversion of the potassium-to-sodium and base-to-chloride ratios in the human diet, Eur. J. Nutr., 2001 Oct, 40(5):200-13.
3 Eaton SB, Konner M : Paleolithic nutrition. A consideration of its nature and current implications. N Engl J Med312 :283- 289,1985.
4 McDonough AA, Thompson CB, Youn JH: Skeletal muscle regulates extracellular potassium. Am J Physiol Renal Physiol282 :F967- F974,2002 .
5 Marangella M. et al., Effects of potassium citrate supplementation on bone metabolism, Calcit. Tissu Int., 2004 Apr, 74(4):330-5.
6 Mitchell B., Foundation of Natural Therapeutics, Southwest College Press, Tempe, Ariz., 1997, 106.
7 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
8 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
9 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
10 Br J Nutr. 2010 Feb. Kemi VE et al.
Low calcium:phosphorus ratio in habitual diets affects serum parathyroid hormone concentration and calcium metabolism in healthy women with adequate calcium intake.
11 Lowering phosphate. Interview Ray PEAT
12 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
13 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
14 Low Phophosphate Intake, Increases Vitamin D, Lowers Prostate Disease:
Indian J Exp Biol. 1999 Jul. Kapur S.
Phosphorus balance and prostate cancer (Dietary fructose reduces plasma phosphate by 30 to 50 % for more than 3 hours. Fruit intake has been shown to be associated with reduced risk of Prostate Carcinoma).
15 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Équilibre Sodium et Potassium – Compensation par l’organisme

Message  Luc le Sam 14 Oct 2017 - 11:41

Liens intéressants:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
=> La charge acide de notre régime alimentaire ne nuit pas aux personnes en bonne santé. L’analyse des études scientifiques (d'intervention ou d'observation) ne sont pas probantes, que ce soit pour l'impact sur l'ostéoporose et les muscles ou pour la favorisation des cancers.  Suivre un régime alcalin est une excellente idée, dans la mesure où l'on privilégiera alors les aliments sains plutôt que le Grand N'importe Quoi Alimentaire.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Équilibre Sodium et Potassium – Compensation par l’organisme

Message  Mezame le Lun 16 Oct 2017 - 21:19

 super intéressant! Un bon rappel sur des cours trop anciens et des découvertes.
avatar
Mezame
Accro
Accro

Messages : 139
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 48
Localisation : Sud-Drôme

Revenir en haut Aller en bas

2 dattes au petit déj

Message  Luc le Sam 28 Oct 2017 - 11:32

Mezame a écrit:  super intéressant! Un bon rappel sur des cours trop anciens et des découvertes.
Oui, oui ...
Lors de ma dernière prise de sang (Croix-Rouge), en vue de faire baisser mon fer, l'assistante/ l'infirmière était "étonnée" par l'importance du potassium, dans la prévention des crampes. Elle prenait plutôt du Mg. Et ça fonctionnait bien. Oui, mais c'est à posteriori, lui ai-je expliqué  
Et j'ai alors parlé du site  
On a papoté et ça a fait passer le temps  Wink

Dattes au petit déj ?
Y a-t-il des anti-nutriments dans les dattes séchées (acide oxalique ou phytostérols ?), sachant que nous ne parlons pas de dattes enrobées d’un sirop, ni enduites d’huile de tournesol. Pas à 1ère vue, mais on modère et on varie, évidemment !
Je prends souvent 2 dattes Medjool ou 3 Deglet Noor au petit déj, suivies d’une ou deux cuillerées à café de MCT (issu du beurre de coco)
C'est un des fruits les plus riches en potassium !

Nutriments pour 100 gr : 277 K/cal. L0.2 P1.8 G75/6.7  
Ca64 Fe0.9 Mg54 P62 K696 Na1 Zn0.4 Cu0.4 Mn0.3
Vitamine B6 (pyridoxine 0.2 mg), acide pantothénique (B5), niacine (B3 1.6 mg), riboflavine (B2) et thiamine (B1). Folate (B9 15 mcg). Choline 9.9 mg.
Carotènes 89 mcg +  23 mcg lutéine et zéaxanthine
Soufre organique. Acide malique en majorité.
Total alcalin très favorable.

Une portion = 2 dattes Medjool, avec noyau (44 gr), ou 3 dattes Deglet (33 gr)
Une portion de datte Medjool apporte : 133 K/cal. P0.9 L0.1 G36/3.2
AJR:  potassium 9 % à 20 % selon le seuil de référence. Visez plutôt 3.9 gr
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Liens intéressants:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  (nutriments, référence)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  (généralités)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  (acides aminés)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  (≠sortes)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  (proportions)

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6239
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Équilibre Sodium et Potassium – Compensation par l’organisme

Message  Mirzoune le Sam 28 Oct 2017 - 15:09

Un petit topo sur les dattes Medjool ici: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3683
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Équilibre Sodium et Potassium – Compensation par l’organisme

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum