Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Thérapie Gerson
par Luc Aujourd'hui à 12:19

» Bon anniversaire lazazi fifi
par Mirzoune Aujourd'hui à 11:35

» Histroire drôle en images - Funny clip
par Luc Aujourd'hui à 8:45

» Bon anniversaire Monik
par Flo Hier à 17:05

» Vitamine D pour soigner la grippe
par Luc Hier à 11:12

» presentation Koponic
par Mirzoune Hier à 11:08

» Les forces de la terre
par Proserpine Dim 18 Nov 2018 - 18:50

» Vitamine D et Grippe
par Gaffal Dim 18 Nov 2018 - 13:34

» Comment soigner une blessure et régénérer la peau
par Mirzoune Dim 18 Nov 2018 - 10:10

» Entrez en harmonie avec votre corps et l'univers
par Luc Jeu 15 Nov 2018 - 10:03

» Probiotique et ostéoporose
par Luc Jeu 15 Nov 2018 - 9:14

» La lumière LED fatigue et altère la macula
par Gaffal Mar 13 Nov 2018 - 21:13

» Nouveau cadeau de la vie
par Mirzoune Mar 13 Nov 2018 - 16:53

» Bon anniversaire Lulu
par Mirzoune Dim 11 Nov 2018 - 10:57

» Moteur de recherche autre que Google
par Luc Dim 11 Nov 2018 - 8:55

» La plaque mucoïde une priorité ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:45

» Et si la maladie se cachait dans votre bouche ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:38

» Lavement mode d’emploi
par Luc Sam 10 Nov 2018 - 17:59

» Un très bon anniversaire Luc
par Celine57 Sam 10 Nov 2018 - 9:22

» Inflammation du mésentère
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 15:28

» Je me souviens donc je me trompe
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 13:40

» Gif/Jpeg/Png Différences
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 12:14

» Ne-m'appelez-plus - Télémarketing
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 11:33

» Foot en délire
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:34

» Dauphins en spectacle
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:27

» Idées pour varier le petit déj
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:26

» Bon anniversaire Pierrette
par Pierrette Mer 7 Nov 2018 - 8:37

» Faire connaissance avec le clair ressenti
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 16:34

» Dites adieu au diabète
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 11:31

» Mangue dans les salades
par Luc Jeu 1 Nov 2018 - 13:00

» Jeûne et sport
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 17:18

» Chez le Kiné - Massage (Sketch)
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 12:12

» Le sucre : Chronique d'un tueur
par Gaffal Lun 29 Oct 2018 - 20:47

» Changement d'heure
par Luc Sam 27 Oct 2018 - 8:28

» Cancer : un traitement simple et non toxique. Extraits
par Luc Ven 26 Oct 2018 - 11:45

» Le corps subtil
par astree Jeu 25 Oct 2018 - 13:50

» Les mémoires épigénétiques
par Flo Jeu 25 Oct 2018 - 10:25

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Nell74 Mar 23 Oct 2018 - 18:02

» Le beurre est-il de retour ?
par Luc Mar 23 Oct 2018 - 12:33

» idées pour faire des jus
par Luc Lun 22 Oct 2018 - 20:57

» Microbiote et pathologies auto-immunes
par Gaffal Sam 20 Oct 2018 - 22:35

» Découvrez la qualité de l’eau du robinet de votre commune
par Proserpine Mar 16 Oct 2018 - 12:16

» Propolis verte et cancer
par Mirzoune Mar 16 Oct 2018 - 9:20

» FUT2 sécrétor ou non sécretor ?
par Parsifal Lun 15 Oct 2018 - 14:26

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Luc Sam 13 Oct 2018 - 11:05

» Comment optimiser l'assimilation du fer
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:23

» The Plant Paradox - Dr Gundry
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:17

» Le CBD - Cannabidiol
par Mirzoune Sam 13 Oct 2018 - 9:41

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:52

» Médecine individualisée, épigénétique et nutrigénomique
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:31

» Comment j'alcalinise mon corps
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:19

» Où trouver du calcium ailleurs que dans les laits animaux?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:14

» Briquettes moelleuses au curcuma SGSC
par Luc Mar 9 Oct 2018 - 11:48

» Joyeux anniv Mezame
par Mezame Dim 7 Oct 2018 - 21:04

» Pasteur/Koch
par Proserpine Dim 7 Oct 2018 - 15:39

» Bon anniversaire Matogato
par Mirzoune Sam 6 Oct 2018 - 10:08

» Bon anniversaire Johnny/Bak
par Mirzoune Jeu 4 Oct 2018 - 19:46

» Les facteurs déclenchants supposés de la fibromyalgie
par sumerien Jeu 4 Oct 2018 - 19:19

» Les oméga-6 oxydés sont coupables – Pas le cholestérol LDL !
par Luc Mer 3 Oct 2018 - 10:34

» Magnésium et taurine pour le cerveau
par Flo Mar 2 Oct 2018 - 11:12

» Présentation de Parsifal
par Mirzoune Mar 2 Oct 2018 - 8:28

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par Luc Mar 2 Oct 2018 - 8:19

» ALA: acide alpha-lipoïque et chélation
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:46

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:43

» L'aspirine est pro-métabolique et anti-cancer
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:12

» Renverser l’autisme
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:21

» Maladies auto-immunes: rééquilibrer le système immunitaire
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:20

» Kitava (Nouvelle Guinée), l’île où l’acné n’existe pas
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:18

» Bon anniversaire jpwax
par Mirzoune Lun 1 Oct 2018 - 11:43

» Comprendre l’homéopathie
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 20:03

» De l’huile d’olive à la place des antiacides
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 15:02

» Le jeûne thérapeutique et ses effets combinés à la chimiothérapie
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 10:30

» Bon anniversaire Galaanes
par Mirzoune Ven 28 Sep 2018 - 9:28

» Comment guérir votre métabolisme. Livre
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 8:02

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Gaffal Jeu 27 Sep 2018 - 22:45

» Pain SG au thon et au cerfeuil
par Luc Mer 26 Sep 2018 - 7:57

» Bon anniversaire Angely
par Mirzoune Mar 25 Sep 2018 - 12:16

» Bon anniversaire Florence
par Nell74 Lun 24 Sep 2018 - 17:47

» Métaux Lourds : Pollution invisible
par Luc Lun 24 Sep 2018 - 11:19

» Shiitake: Le champignon « coup de fouet »
par Luc Dim 23 Sep 2018 - 15:25

» Bon anniversaire Cateli
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:57

» Bon anniversaire Bredan
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:55

» Danse du fou à pattes bleues
par Proserpine Dim 23 Sep 2018 - 8:09

» Histoires drôles et blagues ...
par Mirzoune Jeu 20 Sep 2018 - 9:25

» Cake SG teff sarrasin aux petits raisins
par Luc Mer 19 Sep 2018 - 14:36

» Présentation - Virginie94
par Mirzoune Lun 17 Sep 2018 - 13:21

» Les animaux malades de leurs croquettes
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 21:36

» Bouillon de poule: Un incontournable!
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Luc Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Huile de poisson et effet sur la thyroïde
par Luc Ven 14 Sep 2018 - 18:05

» rentrée cheznous en Béarn (64)
par Proserpine Ven 14 Sep 2018 - 17:43

» me voilà - Hérode
par Hérode Ven 14 Sep 2018 - 16:31

» Métabolisme du fer
par Luc Ven 14 Sep 2018 - 10:17

» Mort cérébrale et don d'organes
par Proserpine Mer 12 Sep 2018 - 19:09

» Présentation Sumerien
par Luc Mar 11 Sep 2018 - 20:42

» cake potiron ou courge
par Luc Lun 10 Sep 2018 - 16:10

» Le sel oui ! Mais lequel ?
par Luc Lun 10 Sep 2018 - 14:25

» Bon anniversaire Noa
par Mirzoune Dim 9 Sep 2018 - 10:43

» Eau ou café pour s'hydratater ?
par Luc Jeu 6 Sep 2018 - 10:38


Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Aller en bas

Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Matogato le Mar 3 Avr 2018 - 12:51

Je prends prenais depuis une dizaine d’années tous les jours un traitement de fond pour l’asthme à la cortisone.
Tableau atypique selon les pneumologues, mais quand même classée asthmatique faute de case plus appropriée…

Symptômes : gêne respiratoire, rhinite et toux chronique.

La mise au régime sans gluten et sans lait a amélioré la situation et permis de diminuer les doses de traitement.
Et aussi, moins de sucres, jeûne intermittent 16/8…

Et là j’ai découvert que la prise de spiruline (2cc/jour) diminue suffisamment l’inflammation pour me permettre d’arrêter totalement le traitement, sans que ma toux vire à la bronchite !!!

J’ai donc émis la théorie d’une intoxication aux métaux lourds ( tabagisme pendant des années et surtout du métal plein les dents) qui serait à l’origine de mes troubles respiratoires, et ajoute de la chorella à la spiruline, depuis 1 semaine (1 cc de spiruline + 1g de chorella/jour) 

L’amélioration de ma respiration s’amplifie, irais-je jusqu’à m’arrêter complètement de tousser ?

Very Happy
avatar
Matogato
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 53
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Mirzoune le Mar 3 Avr 2018 - 13:47

Matogato a écrit:Et là j’ai découvert que la prise de spiruline (2cc/jour) diminue suffisamment l’inflammation pour me permettre d’arrêter totalement le traitement, sans que ma toux vire à la bronchite !!!

J’ai donc émis la théorie d’une intoxication aux métaux lourds ( tabagisme pendant des années et surtout du métal plein les dents) qui serait à l’origine de mes troubles respiratoires, et ajoute de la chorella à la spiruline, depuis 1 semaine (1 cc de spiruline + 1g de chorella/jour) 

L’amélioration de ma respiration s’amplifie, irais-je jusqu’à m’arrêter complètement de tousser ?

Very Happy

Waouh! Super nouvelle! Perso, je suis toujours au Symbicort tous les matins + éventuellement quelques prises occasionnelles de Ventoline en cas de besoin. J'ai réussi à passer du Symbicort 400 au 200 (moins de cortisone) mais pas mieux!
Pour moi, ça s'est déclaré avec un traitement au Cébutid (anti-inflammatoire). En trois jours j'ai fait un urticaire géant, un RGO qui a évolué en ulcère et de l'asthme (le Cébutid est, en principe, contre-indiqué aux asthmatiques). Tout a été soigné depuis, sauf l'asthme qui est resté. Truc de ouf, sachant que ça fait maintenant plus de 5 ans...

J'ai tout tenté avec seulement quelques améliorations, mais sans plus... Par contre je n'ai jamais pris de spiruline. Alors, ton histoire m'intéresse vachement, tu imagines! Alors n'hésite pas à revenir nous tenir au courant. Je suivrai cela de près! bounce

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3669
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Luc le Mar 3 Avr 2018 - 14:48

Matogato a écrit:1. La mise au régime sans gluten et sans lait a amélioré la situation et permis de diminuer les doses de traitement.
Et aussi, moins de sucres, jeûne intermittent 16/8…

2. Et là j’ai découvert que la prise de spiruline (2cc/jour) diminue suffisamment l’inflammation pour me permettre d’arrêter totalement le traitement, sans que ma toux vire à la bronchite !!!

3. J’ai donc émis la théorie d’une intoxication aux métaux lourds ( tabagisme pendant des années et surtout du métal plein les dents) qui serait à l’origine de mes troubles respiratoires, et ajoute de la chorella à la spiruline, depuis 1 semaine (1 cc de spiruline + 1g de chorella/jour) 

4.L’amélioration de ma respiration s’amplifie, irais-je jusqu’à m’arrêter complètement de tousser ?

Bonne nouvelle. Mais avant de tirer une conclusion erronée, sur la procédure, il y a lieu de s'informer sur les tenants et aboutissants, si tu amplifies la démarche vers la désintox.
Procédons avec ordre:
1. Ces changements ont permis à l'organisme de se consacrer à l'évacuation des toxines. Très bien.
2. Je suppose qu'il y a dans la spiruline un ou des oligo-éléments qui sont favorables à ton terrain (carence comblée). Et de la zéaxanthine, très efficace contre les allergies (rhinite). Une quantité appréciable d'acide gamma-linolénique (GLA 8 mg à 10 mg/g de spiruline), anti-inflammatoire si ... (si pas trop d'oméga-6 présent, bon rapport W3 et w6.)
J'ajouterais encore le sélénium, en instillation, pas en pulvérisation. Il faut atteindre les bronches. 3 semaines minimum.
3. Oui, c'est possible mais fais gaffe à la manière dont tu procèdes: Tu vas capter ce qui circule dans le sang, puis ça va être la cata si tu n'as pas assez de capteurs. Tu vas déloger ce qui est encapsulé dans les tissus, avec de la chlorella, si tu augmentes le dosage. Vas lire comment entre2O s'y prend, progressif et variation. Avec pause ...
4. Il y a souvent des rémissions, puis ça revient parfois par palier. Ne crois jamais que c'est gagné. ça c'est pour t'encourager à ne pas retomber dans les excès: Pinard, cigarette, fromage et petites pépées ....
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Luc le Mar 3 Avr 2018 - 17:40, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6130
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Luc le Mar 3 Avr 2018 - 16:46

Matogato a écrit:Et là j’ai découvert que la prise de spiruline (2cc/jour) diminue suffisamment l’inflammation pour me permettre d’arrêter totalement le traitement, sans que ma toux vire à la bronchite !!!
J’ai donc émis la théorie d’une intoxication aux métaux lourds ( tabagisme pendant des années et surtout du métal plein les dents) qui serait à l’origine de mes troubles respiratoires, et ajoute de la chorella à la spiruline, depuis 1 semaine (1 cc de spiruline + 1g de chorella/jour) 
Ta déduction n'est pas tout à fait logique, du moins en ce qui concerne le résultat.
Il faut que tu saches que la chlorella a seulement capté ce qui était dans l'estomac et les intestins, dans la circulation sanguine, mais pas au-delà.
C'est déjà pas mal.
Si tu déloges ce qui est stocké dans les tissus adipeux, avec un dosage augmenté (fort pouvoir d'attraction), il va falloir des capteurs supplémentaires.
J'ai ceci en stock (rappel):
IL faut être particulièrement conscient de trois choses :
- tout d’abord, que le corps peut avoir accumulé certaines toxines depuis très longtemps.
- ensuite, que leur élimination peut s’effectuer de manière discrète, mais aussi donner lieu à des crises importantes, voire très pénibles, notamment lorsque les remèdes choisis sont particulièrement efficaces.
- enfin, que cette élimination nécessite le bon fonctionnement des émonctoires (il s’agit des organes destinés à effectuer ce travail, comme le foie et les reins, mais aussi la peau et les poumons). S’ils se bloquent, le remède peut alors s’avérer pire que le mal puisqu’il entraîne la mise en circulation de toxines supplémentaires.
NB: Ne pas oublier de faire des pauses et de varier les substances qui vont assister afin que le cerveau ne les enregistre pas comme intrus ...


Dernière édition par Luc le Mar 3 Avr 2018 - 22:21, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6130
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Matogato le Mar 3 Avr 2018 - 22:19

@Mirzoune : moi aussi j'arrivais à descendre au symbicort 200 mais pas moins.
Sauf 2 semaines les 2 étés derniers, à partir d'une semaine de prise de spiruline et jusqu'au retour à Paris (et arrêt de la spiruline).
Je pensais que c'était l'air de la montagne, mais pas seulement puisque là j'ai rcommencé la spiruline en février et je ne prends plus de symbicort depuis 3 semaines.
J'avais essayé avec  location de nébuliseur et sélénium mais sans succés...

@Luch : Tu dis souvent qu'il ne faut pas prendre les compléments en continu, mais pas facile d'arrêter un truc qui marche  Wink
Faire une pause, c'est arrêter une semaine ? ou un mois ?

Pour la chorella, je ne sais pas, je vais potasser la question car ça a l'air compliqué d'augmenter les doses. Si tu as un lien avec un protocole, n'hésites pas...

Merci en tout cas pour vos retours  tongue
avatar
Matogato
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 53
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Luc le Mar 3 Avr 2018 - 22:28

Matogato a écrit:1. @Luch : Tu dis souvent qu'il ne faut pas prendre les compléments en continu, mais pas facile d'arrêter un truc qui marche  Wink
Faire une pause, c'est arrêter une semaine ? ou un mois ?
2. Pour la chorella, je ne sais pas, je vais potasser la question car ça a l'air compliqué d'augmenter les doses. Si tu as un lien avec un protocole, n'hésites pas...
1. Oui, mais c'est comme pour tout: Il faut savoir doser. Ici, c'est plutôt alterner, la clé. En rechargeant entre 2 changements pour palier la chélation des oligo-éléments.
Combien de temps pour recharger? Probablement 2 à 3 semaines.
Je laisserais 4 à 6 semaines entre la rotation de 2 produits.
2. Je n'ai pas dit d'augmenter la chlorella:
Matogato a écrit:J’ai donc émis la théorie d’une intoxication aux métaux lourds ( tabagisme pendant des années et surtout du métal plein les dents) qui serait à l’origine de mes troubles respiratoires, et ajoute de la chorella à la spiruline, depuis 1 semaine (1 cc de spiruline + 1g de chorella/jour
J'attire ton attention sur le fait qu'il faut suivre un protocole si tu décides de monter les doses et / ou si tu prolonges.


Protocole de détox: charbon de bois - chlorella - TM d'ail des ours
Fichiers joints
Protocole detox ML Entre2O.pdf Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(87 Ko) Téléchargé 7 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6130
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Matogato le Jeu 5 Avr 2018 - 21:45

Merci pour le protocole Entre2o !

Du coup je vais plutôt envisager des cures.
Ex : spiruline, 1 mois. Pause 1 mois. Chorella 3 semaines...

Comment choisir une bonne spiruline, des conseils dans ce lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Matogato
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 53
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Luc le Jeu 5 Avr 2018 - 23:20

Matogato a écrit:1. Du coup je vais plutôt envisager des cures.
Ex : spiruline, 1 mois. Pause 1 mois. Chorella 3 semaines...

2. Comment choisir une bonne spiruline, des conseils dans ce lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
1. OK, c'est bien. Mais tu détermineras vraiment la durée en fonction des réactions du corps (détox ok ou pénible), s'il s'avérait que tu doivent interrompre plus tôt.
2. Le lien est intéressant.
Il vaut mieux privilégier un circuit de production à l'abri de l'extérieur (pollution).
Des marques dont on donne des détails sur les moyens de production et de conditionnement...

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6130
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Matogato le Ven 6 Avr 2018 - 12:34

2 - Oui, et le Docteur Jean Dupire dans son livre "la spiruline, un super aliment", conseille la spiruline en paillettes, c'est la forme la plus brute, et un gage de culture artisanale...

1- Pour la durée des cures, oui, à voir en fonction de mes réactions. Hier j'avais un transit trop rapide, qui pourrait aller vers une diarrhée. J'arrête spiruline et chorella, et aussi le desmodium, que je prenais depuis 1 mois 1/2 environ, en cure de printemps...
avatar
Matogato
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 53
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Zenko le Mar 10 Avr 2018 - 9:00

Matogato a écrit:Merci pour le protocole Entre2o !

Du coup je vais plutôt envisager des cures.
Ex : spiruline, 1 mois. Pause 1 mois. Chorella 3 semaines...

Comment choisir une bonne spiruline, des conseils dans ce lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La Spiruline à l'avantage d'être assez facile à trouver de bonne qualité, en France elle est cultivée de manière très contrôlée.

Par contre, la chlorella est plus délicate, puisqu'elle absorbe les métaux lourds. Elle n'est pas cultivée en France. Comment as-tu définis tes critères de choix pour celle-ci ?

Un autre conseil que je donne pour ces produits lors de l'achat : ne pas hésiter à demander des bulletins d'analyse de métaux lourds des produits. Les vendeurs sérieux en ont toujours relativement à jour.
avatar
Zenko
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 15
Date d'inscription : 03/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Mirzoune le Mar 10 Avr 2018 - 9:49

Zenko a écrit:Un autre conseil que je donne pour ces produits lors de l'achat : ne pas hésiter à demander des bulletins d'analyse de métaux lourds des produits. Les vendeurs sérieux en ont toujours relativement à jour.

Très juste! Un vendeur fiable se fait un plaisir de communiquer. Si on ne répond pas à tes questions c'est qu'il y a des trucs à cacher...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3669
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Matogato le Mar 10 Avr 2018 - 21:54

Bonjour
Je ne savais pas trop comment choisir; finalement j'ai acheté des produits certifiés par Ecocert. (voir ci-dessous)
Peut-être aurais-je du demander les certificats d'analyse ? 


chlorella
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Notre chlorella Bio AB est certifiée par Ecocert France. Elle est cultivée en étang d'eau douce selon les normes biologiques européennes et américaines.
100 % Poudre de chlorella bio*, sans excipient ni agent de compression.
*Issu de l'Agriculture Biologique.


spiruline
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Issu de l'Agriculture Biologique, certifié par Ecocert FR-BIO-01 
Origine : Maroc
avatar
Matogato
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 53
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Zenko le Mer 11 Avr 2018 - 6:50

La certification européenne garantie un seuil max en métaux lourds, donc ils doivent pouvoir te fournir les documents qu'il faut avec des valeurs respectant les normes.
Avec un rapide coup d'oeil tu as probablement affaire à 95% à de la chlorella chinoise cultivée sur lIlede hinan ? (je ne sais plus exactement son nom, mais la grande majorité de lachlorella provient de la bas)
On va dire que c'est pas la meilleure qualité du monde, mais c'est acceptable, l'Ile en question n'est pas encore trop pollue mais il faut s'en tenir au courant.
On peut relativiser par deux choses : officiellement tu n'auras jamais mieux que ce label, et je me pose forcément des questions sur le véritable intérêt d'une chlorella pure : puisqu'elle absorbe les métaux lourds, pourquoi ceux qu'elle contiendrait naturellement se retrouveraient dans notre corps alors qu'elle est sensée être detoxifiante. Au final, peut être juste qu'on aura une chlorella moins efficace, mais on ne devrait pas pouvoir s'empoisonner pour autant, et le mercure ou le plomb qu'elle embarque devrait repartir avec elle dans les selles.
Le seul truc que je changerais ça serait la Spiruline simplement parce qu'on peut la trouver en France.
La chlorella je privilégie Coréen du Sud et Japon pour la réputation que j'en ai entendu, mais rien n'est certain sur la différence au niveau qualitatif.
avatar
Zenko
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 15
Date d'inscription : 03/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Luc le Mer 11 Avr 2018 - 8:51

Zenko a écrit: 1. je me pose forcément des questions sur le véritable intérêt d'une chlorella pure : puisqu'elle absorbe les métaux lourds, pourquoi ceux qu'elle contiendrait naturellement se retrouveraient dans notre corps alors qu'elle est sensée être detoxifiante.
2. Le seul truc que je changerais ça serait la Spiruline simplement parce qu'on peut la trouver en France.
1. Bien vu, Zenko
Il est logique d'en trouver dans l'analyse. On veillera juste à ce que le milieu de culture ne soit pas trop pollué en mercure ...
On peut contourner ce problème de pollution si la chlorella est élevée en milieu fermé, comme chez Echlorial. Là, on est sûr ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
NB: Si vous êtes atteint d'une pathologie auto-immune ou d'encrassage, je jouerais la sécurité au niveau du mercure. Le mercure bloque la "chaîne de conversion enzymatique". Ensuite, un taux acceptable de pollution, genre < 0.1 ppm.
2. Si tu as une adresse où tu as déjà testé un produit, en France, tu peux mettre un lien. Ainsi, on n'aura pas l'air de marcher pour une seule marque.
Un produit que tu as déjà testé de préférence.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6130
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Zenko le Ven 13 Avr 2018 - 13:48

Luc a écrit:
Zenko a écrit: 1. je me pose forcément des questions sur le véritable intérêt d'une chlorella pure : puisqu'elle absorbe les métaux lourds, pourquoi ceux qu'elle contiendrait naturellement se retrouveraient dans notre corps alors qu'elle est sensée être detoxifiante.
2. Le seul truc que je changerais ça serait la Spiruline simplement parce qu'on peut la trouver en France.
1. Bien vu, Zenko
Il est logique d'en trouver dans l'analyse. On veillera juste à ce que le milieu de culture ne soit pas trop pollué en mercure ...
On peut contourner ce problème de pollution si la chlorella est élevée en milieu fermé, comme chez Echlorial. Là, on est sûr ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
NB: Si vous êtes atteint d'une pathologie auto-immune ou d'encrassage, je jouerais la sécurité au niveau du mercure. Le mercure bloque la "chaîne de conversion enzymatique". Ensuite, un taux acceptable de pollution, genre < 0.1 ppm.
2. Si tu as une adresse où tu as déjà testé un produit, en France, tu peux mettre un lien. Ainsi, on n'aura pas l'air de marcher pour une seule marque.
Un produit que tu as déjà testé de préférence.
1 - Echlorial est effectivement une solution à prendre en compte. Bon je vais donc détailler mes infos récoltées pour éclairer les intéressés, il s'agit donc bien de mon enquête, loin d'être aboutie ou scientifique, à prendre avec votre casque d'analyste Smile

Il semblerait que d'après ce qu'affiche le site echlorial, oui, on a une teneur métaux lourd correcte (voir leurs analyses "moyennes", vous comprendrez ci-dessous mes guillemets). Maintenant je garde mes précautions pour Echlorial pour deux raisons :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Ce témoinage montre que malgré la pureté de l'environnement, la chlorella est loin d'être pure. On a un effet résiduel certain, mais même dans des tubes en verre, on ne contrôle jamais l'environnement parfaitement, il reste la qualité de l'air, la qualité de l'eau, le système de rotation des fluides impliqué, etc...
Malgré tout, les analyses sont plutôt bonnes, les teneurs plutôt basses. On peut relativiser ces compositions par rapport à des aliments naturellement riche en aluminium comme le chocolat. Disons qu'on ne risquerait pas des excès relatifs aux valeurs présentées dans ce témoinage.
la deuxième raison de ma précaution est quant à mon expérience avec cette enseigne. Je demande systématiquement aux vendeurs un bulletin d'analyse des métaux lourds à jour. Il n'était pas présent sur le site echlorial. Or, ils avaient notamment indiqué noir sur blanc sur leur site que "le bulletin d'analyse des métaux lourds est disponible sur demande du client". Je n'ai eu en retour de réponse qu'un bref "tout est déjà sur le site", alors que c'était clairement faux.
J'ai donc envoyé une relance en citant la phrase en question. 3 jours plus tard, triste de constater que cette phrase avait été changé avec un truc approximatif du genre "le bulletin d'analyse des métaux lourds est disponible pour les fournisseurs". Ooooh... Et je n'avais même pas eu de retour sur mon deuxième message, mais cette modification sournoise m'a bien fait comprendre une chose :
-soit ils n'ont pas fait d'analyse à jour, et ils sont bien embêtés à me fournir un doc du genre
-soit ils n'ont rien à faire de leurs clients et ne daigneraient pas partager ce type d'info
-soit ils sont carrément des escrocs qui reconditionne de la chlorella.

Je penche beaucoup sur le 1er ou 2ème point, mais aucun de ces deux me satisfait d'un point de vue client. Payer une chlorella "pure" hors de prix sans même avoir d'info, alors qu'ils sont sensés être certifié ISO, etc... C'est un peu du foutage de gueule. No

Vous savez donc pourquoi je n'acheterai pas "echlorial". Après je pense que leur produit reste relativement bon, solide, pure et de qualité. Donc si vous cherchez la chlorella la plus "pure", ils sont effectivement dans la moyenne très haute du marché. Mais tout cet aspect marketeux/communication bien arrangeante, la séléction des témoignages, me donne aucune confiance sur leurs services et produits (car oui, vous voulez témoigner, vous pouvez, mais ils choisiront de publier ou non votre témoignage... heureusement, facebook a encore une certaine neutralité à cet écart, bien qu'ils aient déjà fait des demandes de suppression de mon commentaire lorsque j'ai voulu expliquer publiquement ma mauvaise expérience avec eux).

Non satisfait de mes recherches francophones sur une aide à la séléction d'une chlorella de qualité (et sans me faire pigeonner), je me suis donc tourné vers l'international :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je vous passe les détails et vous invite à faire votre propre recherche pour la chlorella, mais voici les critères qu'il faut pouvoir prendre en compte :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- le pays d'origine (chine = pollué, corée / japon / Taiwan - OK) // notez que le japon, par connaissance minime sur le nucléaire, on peut doucement rire de penser à une contamination radioactive. Autant vous dire qu'il faudrait la faire pousser sur le site de Fukishima pour espérer être rééllement embêter par cette perspective.
-De quelle espèce la chlorella provient ? Il y a une histoire d'espèce plus aboutie, qui serait plus efficace que les autres (la "king" chlorella)
-la méthode de culture, il faut absolument une chlorelle qui ait vu le soleil pour bénéficier des apports en B12... Bon, honnêtement je préfère le plein air au soleil, que les méthodes de chlorelles confinées (bien qu'elles préservent la puretée).
-La méthode de destruction celullaire de la membrane de la chlorelle, apparemment un principe important pour améliorer l'assimilation de la chlorella. Là encore, je n'y connais rien, donc je ne vais pas émettre de jugement dessus.
-la certification bio doit être reconnue, et est très importante surtout le contrôle, la méthode et la philosophie de production (et pas seulement sur une analyse en sortie du produit). Les certifications européennes, et UK, sont intéressantes (soil association). Mon avis par contre est plutôt neutre, car déjà les certifications sont assez difficiles selon les conditions de culture de la chlorella (une algue, en eau douce... ça rentre dans peu de standard), et de toute façon, il ne s'agit pas d'une plante qui nécessite réellement de traitement chimique (il faut juste de bonnes conditions climatiques), sa fragilité vis-à-vis de sa facilitatino de capter des métaux lourds rendrait tout traitement dangereux et impropre à la consommation.
-La marque me semble être un bon gage qualité, certaines marques japonaises, taiwan, corée sont réputées. Mais il existe peu de revente directe en France de ces pays origines.

90% des produits vendu en France ont pour provenance l'Ile de Hainan (Chine). Cette Ile est détachée du continent ce qui la préserve un minimum de la pollution. Mais ces conditions ne sont pas optimales. Elles respectent tout de même les critères européens en seuil de résidus métaux lourds de mémoire.
C'est le cas pour la chlorelle de 123gélule.
La chlorelle de aroma-zone
La plupart des chlorelles en poudre vendu sur amazon en provenance de l'UK notamment. Vérifiez les descriptions, s'il n'y a pas de pays d'origine, c'est mauvais signe. On peut parfois voir une provenance de Mongolie, je n'en prendrais pas car les conditions de pollution de ce pays sont douteuses.
Il existe de la chlorelle en poudre Yaeyama (Japonaise) disponible sur amazon, sous différents formats, a un très bon prix :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
J'ai fini par décider de tester celle-ci.
Il existe aussi la formule en géllule, connue plutôt aux US (Jarrow Formulas) :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je n'ai pas eu d'effets douteux, je dirais plutôt au contraire assez positifs, mais je n'en prends pas assez régulièrement pour donner un ressenti abouti. Vous noterez qu'il n'y a pas de certification bio et que je ne fais simplement confiance au pays de provenance. Pourquoi je fais confiance au japon ? Par rapport aux témoignages que j'ai lu, à la culture de la chlorelle qui existe là-bas, et puis c'est un pays relativement peu pollué, vous pouvez en voir un aperçu de la qualité de l'air :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La France par comparaison est très moyenne. Bien que ses régions non urbaines soient probablement très bien préservées !
En résumé il faut se faire sa propre recherche pour établir ses critères, une chlorella chinoise en cure temporaire peut très bien faire l'affaire, à partir de quels taux pouvons-nous réellement être empoisonné ? Aucune idée. C'est pour ça qu'on applique un peu le principe de précaution, et puis de toute façon, l'idée n'est pas d'en prendre tout les jours.

Je vous communique tout de même un petit témoignage d'une future consommatrice, qui à la suite de mon fameux commentaire sur Echlorial, a souhaité discuter un peu sur la qualité des produits, ayant crainte d'avoir commandé un truc mauvais chez eux. Je l'ai rassuré, d'autant plus que son besoin était pour le coup très singulier : faire une cure détox après un vaccin. J'ai trouvé l'idée très bonne de consommer de la chlorella immédiatement après vaccination, pour justement faciliter l'élimination des métaux lourds et autres cochonneries présentes dans les formules. Qu'en pensez-vous ?

Pour la Spiruline... C'est bien plus simple, tout a déjà été dit, donc voilà mes adresses connues (bon, petit bug tout est passé en italique, génial) :
spirulinedusoleil.fr, de région natale, bulletins à jour, très réactif, format paillettes.
J'ai commandé également sur amazon car cela m'arrangeait :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
RAS sur la qualité.
En résumé, privilégier la spiruline du côté de chez vous, du moment que les bulletins d'analyse sont à jour, vous êtes bon !
avatar
Zenko
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 15
Date d'inscription : 03/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Mirzoune le Ven 13 Avr 2018 - 18:27

Waouh! Ça c'est de l'investigation! Merci, Zenko, pour toutes ces infos!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3669
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Luc le Ven 13 Avr 2018 - 19:26

Zenko a écrit:
1.  faire une cure détox après un vaccin. J'ai trouvé l'idée très bonne de consommer de la chlorella immédiatement après vaccination, pour justement faciliter l'élimination des métaux lourds et autres cochonneries présentes dans les formules. Qu'en pensez-vous ?
2.En résumé, privilégier la spiruline du côté de chez vous, du moment que les bulletins d'analyse sont à jour, vous êtes bon !
Merci pour cet excellent travail de recherche et d'analyse + commentaires empreints de bon sens
1. Oui, c'est une bonne idée. La chlorella agit de 2 manières: Par contact (estomac) et par "réaction ionique" (chimique). Donc il y aura attraction de ce qui circule dans le sang ou déstockage si dans la masse grasse. Avec quelle ampleur et quelle affinité, cela reste à déterminer. A priori favorable ... 
2. Oui, bien vu (certificat et spiurline locale si ...)

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6130
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Matogato le Ven 13 Avr 2018 - 21:44

 

Super Zenko, merci pour cette super enquête !
avatar
Matogato
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 53
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Zenko le Lun 16 Avr 2018 - 13:44

De rien, cat
Pour compléter un peu mon analyse :

Echlorial est une chlorelle qui provient de l'allemagne (élevage confiné en tube, mais exposé au soleil).

je vous joins ainsi mes retours concernant différentes enseignes, notez que je partage ces informations en jugeant qu'elles ont trait à être publiques et ne relèvent rien de personnel ou d'intime.

Jolivia - Bulletin d'analyse fourni - acceptable (chinoise)
"La chlorella Bio comme la spiruline Bio provient du Golfe du Tonkin en Asie (île au large du Vietnam et de la Chine).
Elle provient de l'un des plus grands producteurs d’algues bio au monde qui travaille avec plusieurs grandes marques de spiruline françaises, américaines et allemandes.
Elle a les labels bio français, allemand et américain et elle est contrôlée par Ecocert France.
Elle est cultivée en étang d'eau douce artificiel afin de l’isoler de toute pollution.
Notre chlorella Bio contient 1.05ppm de métaux lourds contre 3.00 ppm max autorisé."

Valmont herboristerie - pas de bulletin d'analyse... chinoise, donc bof.
"Notre chlorella provient de Chine et est certifié Bio. Je n'ai pas le bilan d'analyse récent mais ce que je peux vous dire c'est qu'elle réponds aux normes du label bio européen."

Jarrow Formulas - california proposition 65 (loi intéressante Wink) bon indicateur, assez formel, fourniture du bulletin seulement pour les revendeurs... dommage.
"Yaeyama Chlorella is grown in the Ishigaki Islands of Japan (closer to Taiwan than mainland Japan). We routinely test the material for heavy metals, and the powder meets the strict standards put forth by our law, California Proposition 65 (the most stringent law in the world regarding allowable heavy metals). We supply technical documents to our wholesale accounts."


Justingredients - bulletin non fourni, mais a priori ouvert pour le donner, elle reste chinoise, acceptable sans plus.
"Our Chlorella Powder comes from China, and is tested when imported to ensure that the heavy metal content meets EU regulations.
This can be confirmed with a certificate analysis, which will confirm conformity to our specification. "

PINK SUN - pas de bulletin fourni, provient de Mongolie (me tente pas du tout Sad)
"Please see the bottom of the product page for COA  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] As per product page it is produced on the Mongolean plateau."

Organicbust - un long message très amical et explicatif,
indiquant qu'il ne peut pas fournir le bulletin pour des raisons stratégies entreprises. Il se permet tout de même de me donner des valeurs précises en fin de mail. La Certification Soil Association est une très bonne norme BIO. Bien que le discours est très marketing orienté (on vend son produit comme le meilleur, c'est normal), on note tout de même dans ce message une solide connaissance des principes, des cultures, de la norme et des propriétés de la plante, c'est donc très rassurant.
"This very concern was one of the founding reasons Dimi and Katya started Organic Burst, to ensure they found only the purest superfoods out there! I can happily confirm all of our bursts are free form contaminants, including our chlorella.

I am afraid we cannot publish our COA's as they contain sensitive information which may be of benefit to competitors. However, our superfoods are certified organic by the Soil Association and you are more than welcome to contact them to confirm this [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

The majority of chlorella on the market is grown in China (or "South China Sea" which is still China) or Hawaii where it's grown non-organically. Even when it says it's "organic" they may still be contaminated with heavy metals, bacteria, algal toxins and mould - organic regulations do not cover toxicity and food companies are not required to test for that[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] That's why purity in microalgae is so important. Our  chlorella come from a small organic farm surrounded by the rainforest in Southern Taiwan (Taiwan is considered the highest quality source of microalgae - ranking as the purest source in independent studies). Our farm uses only underground mineral water[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] (not seawater or surface water that can be contaminated with heavy metals), only organic feed made on the farm itself and they are tested for purity at each stage of production. That's why our chlorella is completely free from heavy metal contamination, BMAA and microcystins (and the taste and smell represents that). Because chlorella absorbs all toxins from its environment it's essential to choose a very clean source (that does not cut corners in the production[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]). We have lab tested many different sources of chlorella when choosing the one for our range and trust us, this one is the ONLY one we would ever take ourselves and give to our parents, children & pets [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

You can also find out more about our superfoods' sources and why they are so popular here https://www.organicburst.com/pages/know-your-source . But just for extra clarity here are the values tested for our Chlorelal Lead: 0.3 ppm, Mercury: ND, Arsenic: 0.07 ppm, Aluminium: ND and Cadmium: ND (*ND means “none detected”).

Rest assure that we definitely are working to make this information more readily available. Meanwhile, feel free to see our reviews on Facebook and Instagram (#OBYourWords) to see what our customers think and feel from eating our Chlorella[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]"

123gelules - bulletin fourni, chinoise, RAS.
"Notre chlorella est bio( label AB), elle provient de l'île d'Haînan en Asie du Sud Est. 
Nous pouvons fournir les bulletins d'analyses sur demande.
Le label ecocert n'est pas uniquement pour les cosmétiques mais aussi pour les compléments alimentaires."

Aroma-zone - pas de bulletin fourni, un taux < 10 ppm, autant dire une marge énormissime donc qui ne donne rien de très indicatif.
"La Spiruline et la Chlorelle que nous proposons sont bien de qualité alimentaire et 100% pures et naturelles. Elle peuvent s’utiliser en cures comme complément alimentaire. Vous pouvez par exemple les disperser dans de l’eau pour les boire, ½ à 1 cuillère à café dans un verre d’eau par exemple, en cures. Ou bien les saupoudrer sur des salades, les incorporer dans un smoothie… La chlorelle que nous proposons est cultivée dans des bioréacteurs clos (ce sont effectivement les tubes en verres dont vous avez dû entendre parler) à l'abri des contaminations extérieures et pollutions."
"
La chlorelle que nous vous proposons est produite en Corée du Sud. Elle est cultivée en eau douce, dans des bassins dont la qualité de l'eau est strictement contrôlée.
La chlorelle a une capacité d'absorption des métaux lourds, donc lorsqu'elle est cultivée dans de mauvaises conditions, elle peut être contaminée par des métaux lourds.
Les analyses de métaux lourds garantissent un taux < 10 ppm sur le produit que nous vous proposons."

Vous noterez le paradoxe intéressant : les chlorelles identifiées comme étant les plus pures, les plus normées et contrôlées, ne fournissent pas leurs bulletins d'analyse (jarrows formula, organic bust, echlorial). Elles sont donc très attirantes, mais ne sont pas certifiées.
A côté de cela, on a une chlorelle chinoise très contrôlée, jugée moins bonne qualitativement parlant, mais tout les revendeurs ou presque fournissent les bulletins.

La perspective pour aller au bout de la démarche serait d'aller voir les revendeurs en question, pour savoir s'ils ont des bulletins des fabricants, et s'ils sont prêt à les partager. En attendant, je fais relativement confiance à ces trois marques, s'il fallait un classement de pureté :
1 - Echlorial, le plus pure, le plus proche (allemagne), des certifications ISO très strictes mais également le plus cher : /
2 - OrganicBurst - Taiwan, des conditions proches de la perfection, la Soil Association en support,
3 - Jarrows Formula - Japons, normes US, des méthodes de culture propre (ou confinée),

Franchement la différence est surement négligeable, les 2 premières restent assez chères. mais à froid, je me dis que Organicburst propose peut-être le service le plus intéressant et le plus transparent.

Vous noterez que je juge acceptable la chlorelle chinoise, mais je ne conseillerai pas celle-ci pour du quotidien, par principe de précaution. Des chiffres que j'ai, elles restent a tout de même des taux significativement plus élevés en métaux lourd. Est ce qu'ils sont pour autant dans un seuil dangereux (car acceptable sous label BIO EU) ? C'est la question à 10 000 euros qui ferait économiser beaucoup !
avatar
Zenko
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 15
Date d'inscription : 03/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Top 3 des meilleures chlorella. Retour d'analyse

Message  Luc le Lun 16 Avr 2018 - 20:07

Zenko a écrit:A)
je fais relativement confiance à ces trois marques, s'il fallait un classement de pureté :
1 - Echlorial, le plus pure, le plus proche (allemagne), des certifications ISO très strictes mais également le plus cher : /
2 - OrganicBurst - Taiwan, des conditions proches de la perfection, la Soil Association en support,
3 - Jarrows Formula - Japon, normes US, des méthodes de culture propre (ou confinée),

Franchement la différence est surement négligeable, les 2 premières restent assez chères. mais à froid, je me dis que Organicburst propose peut-être le service le plus intéressant et le plus transparent.

B)
Vous noterez que je juge acceptable la chlorelle chinoise, mais je ne conseillerai pas celle-ci pour du quotidien, par principe de précaution. Des chiffres que j'ai, elles restent  tout de même à des taux significativement plus élevés en métaux lourd. Est-ce qu'ils sont pour autant à un seuil dangereux (car acceptable sous label BIO EU) ? C'est la question à 10 000 euros qui ferait économiser beaucoup !
A) Bien d'avoir proposé un "petit" top 3 des meilleures chlorella, selon ton retour.
Je suis aussi d'avis qu'il faut privilégier la transparence, en cas de doute ou d'équivalence de qualité.
B) Les Chinois sont maintenant les plus gros pollueurs de la planète car ils se disent qu'ils doivent devancer la technologie occidentale et celle des USA. Ce sera bientôt le cas. Disons dans 5 ou 10 ans (investissements économiques et rachats en tout genre).  Les autorités chinoises commencent à tenir compte des normes sanitaires mais il coulera encore bcp d'eau sous les ponts. Et certains chinois ont l'art de placer le profit comme 1er critère de production. Après moi le déluge ...
Donc, bio ne veut rien dire, pour moi.
La Chine est un immense pays et il y a encore des zones protégées ...
Pour combien de temps? C'est autre chose!
Seule l'analyse et l'affichage du total des métaux lourds (T < 10 ppm) et mercure 0.1 ppp maxi est acceptable. Acceptable ne veut pas dire optimal.
Seuil de détection du mercure: 0.05 ppm.
Il faut, paraît-il, surveiller l'aluminium ...Bien faire attention car la plupart des gens contrôlent surtout le total des ML et le mercure. A juste titre...


Dernière édition par Luc le Lun 16 Avr 2018 - 20:56, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6130
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Certificat d'analyse de la chlorella

Message  Luc le Lun 16 Avr 2018 - 20:47

En cas de doute ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
... privilégiez une transparence sur la source ...
Et dites vous que la "contamination zéro" n'existe pas. Elle n'est seulement pas détectable. Il faut rester sous un certain seuil. Comme déjà mentionné.
Exemple concret: Un thé vert "bio", ça n'existe pas. Oxymoron. Ce n'est pas pour autant que je n'en bois plus. Je surveille seulement la provenance ...
Voir sur ce forum les commentaires sur le thé vert pour approfondir la question.

Conseil: Faites des pauses pour recharger en oligo-éléments et alterner vos moyens de chélation. Et faites une pause avant que votre foie signale au cerveau qu'on l'intoxique: erreur d'interprétation due à la combinaison de 2 facteurs: afflux de toxines excrétées et prise d'un chélateur (ici, la chlorella). Le chélateur risque alors d'être marqué comme intrus par le système immunitaire.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6130
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Matogato le Lun 23 Avr 2018 - 22:03

Bonjour,
J'en reviens au début de la discussion : l'arrêt du traitement pour l'asthme.
J'ai arrêté la spiruline, n'ai pas repris le symbicort depuis plus d'un mois...
Autre élément à prendre en compte : je mange beaucoup de féves de cacao, qui contiennent de la théobromine; La théobromine possède des propriétés bronchodilatatrices : cela pourrait expliquer une amélioration des capacités respiratoires...
avatar
Matogato
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 53
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Mirzoune le Mar 24 Avr 2018 - 9:09

Ouaips! Et faudrait voir aussi du côté des allergènes, s'il n'y a pas quelque chose qui a changé dans ton quotidien... Un truc en moins, par lequel ton organisme ne serait plus agressé.

Ce n'est pas que je ne crois pas à la spiruline ou au cacao mais je pense que leur efficacité est associée à un changement par ailleurs, dans ton environnement: si tu te détoxiques d'un côté avec la spiruline, pour te réintoxiquer de l'autre avec l'allergène responsable de ton asthme, ça marchera pas...


Dernière édition par Mirzoune le Mer 25 Avr 2018 - 13:02, édité 1 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3669
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Relation à soi et à son mal

Message  Matogato le Mer 25 Avr 2018 - 12:23

A priori je ne vois pas d’allergène en moins dans mon quotidien; par contre mon rapport à ma toux lui a peut-être un-peu évolué.
Une pneumologue m’avait dit un jour que ma toux était en partie nerveuse; quand je me couche le soir, je me mets souvent à tousser sans pouvoir m’arrêter, et plus je tousse plus je m’irrite les bronches. J’aimerais que tous les glaires qui me gênent sortent complètement mais ce n’est pas possible.
Ce qui a changé c’est maintenant j’accepte cela (ne pas pouvoir tout nettoyer en toussant), je reprends mon souffle avec une ample respiration par le ventre et le thorax, et avec un effort j’arrive à calmer ma respiration (toujours un-peu en panique dans ces cas-là) et ma toux; du coup je m’irrite moins les bronches en toussant.
Je ne suis pas guérie, je continue à tousser, mais j’arrive à tenir sans les médocs. 
Pour l’instant  lol!
avatar
Matogato
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 53
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Mirzoune le Mer 25 Avr 2018 - 13:04

T'as fait contrôler tes sinus?

Une toux au moment de se coucher avec des trucs qui descendent dans la gorge peut être liée à la position allongée et à l'écoulement des sinus...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3669
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Zenko le Mer 25 Avr 2018 - 14:29

Matogato a écrit:A priori je ne vois pas d’allergène en moins dans mon quotidien; par contre mon rapport à ma toux lui a peut-être un-peu évolué.
Une pneumologue m’avait dit un jour que ma toux était en partie nerveuse; quand je me couche le soir, je me mets souvent à tousser sans pouvoir m’arrêter, et plus je tousse plus je m’irrite les bronches. J’aimerais que tous les glaires qui me gênent sortent complètement mais ce n’est pas possible.
Ce qui a changé c’est maintenant j’accepte cela (ne pas pouvoir tout nettoyer en toussant), je reprends mon souffle avec une ample respiration par le ventre et le thorax, et avec un effort j’arrive à calmer ma respiration (toujours un-peu en panique dans ces cas-là) et ma toux; du coup je m’irrite moins les bronches en toussant.
Je ne suis pas guérie, je continue à tousser, mais j’arrive à tenir sans les médocs. 
Pour l’instant  lol!

En lisant ta description, cela me fait penser à ma mère qui a les mêmes symptômes : toux le soir avant de se coucher.

Une chose qui l'a aidé et calmé sur cet aspect, est le jeune par intermittence. Les principes anti-inflammatoires du jeûne réalisé notamment durant le couché - autorisation de manger en gros de 8h du matin jusqu'à 16h de l'après-midi, puis s'en suit une période de jeûne de 16h.

A défaut de trouver l'origine de tes problèmes, tu peux toujours tenter cette approche pour soulager ces aspects.

Aujourd'hui, elle pratique le principe 1 fois tout les 3 jours (elle a déterminé ainsi la durée du bénéfice de son jeûne, car après 3 jours les symptômes reviennent).

Il y a pas mal de sujets sur le forum pour bien le pratiquer, je rappelle notamment l'importance de ne pas faire cette pratique durant des périodes de stress et qu'il ne faut pas s'y sentir forcé. Il s'agit plutôt d'avoir une sensation de bien être & réduction des troubles inflammatoires.
avatar
Zenko
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 15
Date d'inscription : 03/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Matogato le Mer 25 Avr 2018 - 21:42

@Mirzoune : Les sinus oui, j'ai controlé il y a longtemps et je n'avais rien.

@Zenko : je pratique moi aussi le jeûne intermittent, mais me passer du dîner me serait difficile : c'est le petit déjeuner que je saute. Je ne mange pas entre 20h et midi. C'est vrai que c'est bien : depuis que je fais ça je me sens mieux. 
En gal j'ai tendance à trop manger, et effectivement j'ai remarqué que je tousse plus après avoir mangé (et quand je mangeais du gluten et du fromage, c'était pire je me sentais asphyxiée après le repas !) 

Merci pour vos retours  Very Happy
avatar
Matogato
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 53
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Nouvel épisode : toux et reflux

Message  Matogato le Mar 8 Mai 2018 - 22:08

Bonjour,
J’ai fait un point avec mon nouveau pneumologue : mon souffle est normal, d’après lui je ne suis pas (ou plus ) asthmatique :-)
Mais comme je tousse quand même toujours, il me donne un anti-reflux : 90% des toux d’après lui, sont dues à des reflux gastro-oesephagiens (ressentis ou non).
J ‘ai pris le médicament pour voir : au bout de 6 jours, ma toux a presque disparu.
Donc elle est due à des reflux :-)
Le problème, c’est que le médicament m’a aussi donné la diarrhée, donc j’arrête.

Bilan des courses, si j’arrivais à soigner mes reflux avec d’autres méthodes, je ne tousserai peut-être plus.
Il faut donc que j’améliore ma digestion et l’état de mon microbiote.
J’étudie l’article suivant sur le sibo, qui donne des pistes :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je prends aussi un TSH (traitement hormonal substitutif, oestrodose et estima gé), et je me demande si ça n'est pas mauvais pour ma digestion, car depuis quelques mois je suis souvent un-peu perturbée de ce coté-là...

D’autres pistes pour soigner les reflux et diarrhées ?
avatar
Matogato
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 53
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Luc le Mer 9 Mai 2018 - 9:04

Matogato a écrit:
J ‘ai pris le médicament pour voir : au bout de 6 jours, ma toux a presque disparu.
Donc elle est due à des reflux :-)
Le problème, c’est que le médicament m’a aussi donné la diarrhée, donc j’arrête.

Bilan des courses, si j’arrivais à soigner mes reflux avec d’autres méthodes, je ne tousserai peut-être plus.
Il faut donc que j’améliore ma digestion et l’état de mon microbiote.
Les médocs antiacides * qui diminuent la sécrétion ne vont pas solutionner le problème.
Au contraire; c'est une vision à court terme.
Il y a souvent une combinaison de 4 facteurs, par ordre d'importance:
1. Insuffisance de sécrétion gastrique. Bétaïne Hcl en appoint conseillé.
2. Association alimentaire non appropriée (pH)
3. Muqueuse fragilisée.
4. évitez ce qui distend le muscle cardia (sphincter situé entre l'œsophage et l'estomac). Chocolat, par exemple (théobromine).

* Les antiacides classiques aggravent généralement les brûlures d'estomac.
 Maton 1999

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6130
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Mirzoune le Mer 9 Mai 2018 - 9:32

Matogato a écrit:Je prends aussi un TSH (traitement hormonal substitutif, oestrodose et estima gé), et je me demande si ça n'est pas mauvais pour ma digestion...
Perso, je dirais oui... Tu devrais en parler au médecin qui te les a prescrits. C'est peut-être le dosage à réajuster ou simplement un changement de marque. J'ai eu ce problème il y a longtemps avec la progestérone, solutionné par un simple changement de marque. Les gynécos ont l'habitude, c'est très fréquent...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3669
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Matogato le Mer 9 Mai 2018 - 21:05

Luc a écrit:

1. Insuffisance de sécrétion gastrique. Bétaïne Hcl en appoint conseillé.

Merci pour vos retours !
Je commence une petite cure de probiotiques Lactibiane H-Py
Réglisse, canelle + 2 probiotiques
Lactobacillus plantarum LA 301
- Lactobacillus salivarus LA 302


Pour la bétaine Hcl : https://www.vitacost.com/vitacost-betaine-hcl-with-pepsin
Celle-ci fera t'elle l'affaire ? Ou est-il préférable d'en choisir une autre ?

Et sinon, pour le THS, je vais essayer de changer de marque...
avatar
Matogato
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 53
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Luc le Mer 9 Mai 2018 - 21:40

Matogato a écrit:
Pour la bétaine Hcl : https://www.vitacost.com/vitacost-betaine-hcl-with-pepsin
Celle-ci fera t'elle l'affaire ? Ou est-il préférable d'en choisir une autre ?
+/
=>  excipients !
Other Ingredients: Lactose, gelatin, rice flour, silicon dioxide, vegetable stearic acid and vegetable magnesium stearate.
Contains: Milk (mais ce n'est surement que du lactose; donc c'est bon).
Il y a aussi Source Naturals, mais c'est pareil pour les excipients.
- Je préfère Pure Encapsulation
amazon.com 250 cp 39.30 €
ou

- Thorne Research - Betaine HCL & Pepsin 
225 cp 30.79 € sur amzon.fr
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6130
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Matogato le Jeu 10 Mai 2018 - 20:23

Merci Luc

Ah oui les excipients, je n'y pense jamais, il va falloir que je revoir tous mes compléments alimentaires...
J'ai trouvé un article sur le forum, qui parle des excipients : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une liste ci-dessous sur ce site https://www.phytonut.com/content/22-bien-choisir-son-complement-alimentaire

à éviter

Dioxyde de titane (E171)

Les excipients toxiques (à n’utiliser que exceptionnellement)

E210: Acide benzoïque
E211: Benzoate de sodium
E213: Benzoate de calcium.
E212: Benzoate de potassium
E433 : Polysorbate 80
E466 : Carboxyméthyl cellulose, gomme cellulosique
E1201 Polyvinylpyrrolidone, PVP

Les excipients douteux (à n’utiliser que ponctuellement)

E570 Acide stéarique 
E572 Stéarate de magnésium
E460 Cellulose microcristalline

Les excipients sans risques

E202 Sorbate de potassium
E 450 Phosphate dicalcique
E304 Palmitate d’ascorbyle

Les excipients utilisables en bio

E341 Phosphates de calcium, Orthophosphates de calcium, phosphate dicalcique
E428 Gélatine
E422 Glycérine
Acide citrique
Xanthan
Maltodextrine


Dernière édition par Matogato le Ven 11 Mai 2018 - 22:12, édité 7 fois
avatar
Matogato
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 53
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Luc le Jeu 10 Mai 2018 - 20:50

Faut aussi traiter le maltodextrine comme suspect. Ok, à priori mais ce nom peut cacher un allergène pour certaines personnes: il pourrait provenir de maïs génétiquement modifié, si en provenance des USA (85 %).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6130
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Cure Chorella

Message  Matogato le Jeu 17 Mai 2018 - 9:17

Bonjour,
J'ai commencé une cure de chorella :
Lundi : 2g
Mardi : 2,5g
Mercredi : 4g
Jeudi : 5g

J'ai des maux de tête (qui passent avec un doliprane), depuis mardi. Je suppose que c'est du désencrassage et que ça va passer  pale  What a Face

Quelqu'un a t-il déjà expérimenté cela ?
avatar
Matogato
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 53
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Luc le Jeu 17 Mai 2018 - 15:05

Matogato a écrit:Bonjour,
J'ai commencé une cure de chorella :
Lundi : 2g
Mardi : 2,5g
Mercredi : 4g
Jeudi : 5g

J'ai des maux de tête (qui passent avec un doliprane), depuis mardi. Je suppose que c'est du désencrassage et que ça va passer  pale  What a Face

Bien pour l'augmentation si tu suis un schéma pré-établi.
Quand il y a un problème, on augmente les capteurs, ce que tu as fait. Mais as-tu suivi les recommandations spécifiques à ce cas de figure.
Sinon, on s'informe et on ne vient pas à la pêche …
la chlorella agit comme une éponge ; elle déloge les métaux toxiques, parfois encapsulés et donc à l’état dormant. Il y a un appel et transfert des toxines vers le sang. S’il n’y a pas assez de récepteurs capteurs, vous allez semer la zizanie dans l’organisme …  
Ayez donc un stock suffisant d'algue en stock avant de commencer une cure. N'hésitez pas à augmenter la dose de chlorella si vous vous sentez patraque (3 fois 20 comprimés de chlorella, 300 mg)

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6130
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Chorella, dosage

Message  Matogato le Jeu 17 Mai 2018 - 22:10

Merci Luc, pour cette précision !

J'ai trouvé des infos sur le site https://www.echlorial.fr/blog/category/conseils-dutilisation/

De possibles perturbations, peuvent être ressenties les premiers jours
La chlorella et la spiruline ont été prouvées totalement inoffensives en consommation pour l’homme ou l’animal, même à forte dose. Aucun problème de surdosage ni d’effet toxique suite à leur consommation n’a jamais été rapporté, que ce soit dans les études sur l’homme ou sur l’animal.
Aucune des études publiées ne font état d’effets secondaires négatifs suite à une consommation de chlorella sauf à évoquer quelques perturbations gastro-intestinales ou parfois quelques nausées en début de prise sans perdurer (Merchant 1990) [6].
Si des réactions se manifestent lors des premières prises, il convient d’ajuster le dosage.
 
• Perturbations gastro intestinales ( potentiellement ressenties les premiers jours avec la chlorella )
La chlorella va immédiatement stimuler l’activité intestinale. Ainsi, un léger dérèglement, avec de possibles ballonnements peuvent apparaître les premiers jours. Ils ne durent pas !
 
• Que faire en cas de perturbations intestinales suite aux premières prises de chlorella ?
Si le transit augmente trop, trop vite, créant une gêne importante, il est recommandé de diminuer la dose, voire même de l’arrêter quelques jours, si la réaction est trop forte. En général la majorité des nouveaux consommateurs voit leur transit augmenter les premiers jours sans occasionner de véritable gêne. Il peut être sage de commencer un début de weekend !
Si le transit est ralenti, il convient d’augmenter rapidement les doses (20 g, voire plus, et sa consommation d’eau (eau d’Hépar de préférence). Ce cas concerne environ environ 20% des personnes. Tout doit rentrer dans l’ordre en quelques jours (une dizaine tout au plus).
Certaines personnes manifestent en tout début de prise de chlorella ou de spiruline des sensations nauséeuses. Celles-ci sont l’expression d’une réaction hépatique. La chlorella et la spiruline nettoient nos émonctoires, donc notre foie. L’activation du nettoyage peut faire réagir le foie surtout s’il est fragile ou engorgé.
 
• Que faire en cas de nausées après la prise de chlorella ou de spiruline ?
Si les nausées sont trop inconfortables, il convient d’arrêter les prises jusqu’au retour à la normale. Vous pourrez reprendre mais en commençant par 1 comprimé par jour. Montez ensuite très progressivement de façon à permettre à votre foie d’accepter cette stimulation qui à terme lui sera particulièrement bénéfique. Il peut s’avérer utile de procéder à un nettoyage préalable du foie avec des produits naturels tel que le Chardon Marie. Il est bien de boire un jus de citron tous les matins à jeun (dans un peu d’eau tiède et de miel). La reprise de la chlorella ou la spiruline pourra ensuite reprendre très progressivement (consultez un(e) naturopathe).
 
• Apparition de douleurs ( potentiellement ressenties les premiers jours avec la chlorella )
Même s’ils sont rares, des douleurs ou une situation d’inconfort peuvent être ressentis lors des premières prises. Ils peuvent être dus au démarrage du processus de désintoxication (effet détox). Ils sont différents d’une personne à l’autre en nature et en intensité, selon les types et le niveau de pollution. Ils concernent une petite proportion de personnes (environ 10%).
Parmi les effets les plus cités sont : maux de tête, sinusite, douleurs articulaires, humeur dépressive, vertiges, tremblements.
 
• Que faire en cas d’apparition de douleurs liées à l’élimination des polluants (métaux lourds ..) ?
Les effets secondaires doivent disparaître en quelques jours. Pour accélérer leur disparition, il est recommandé d’augmenter rapidement les doses pour accélérer la rapidité d’élimination des produits toxiques que la chlorella ou la spiruline auront pu déloger(*)
(*) Extrait de l’article de Michel Dogna [7]:
« si la prise de chlorella fait apparaître des symptômes qui peuvent être liés aux métaux lourds tels que: maux de tête, humeur dépressive, douleurs dans les membres, engourdissements, vertiges tremblements, etc il faut augmenter la dose de chlorella jusqu’à disparition des symptômes (jusqu’à 15 à 30 comprimés (3 à 9 g)  4 fois dans une journée, répétée à intervalles de 8 à 10 jours. Réduire ensuite petit à petit les doses et les intervalles jusqu’à atteindre une prise quotidienne normale. »
Explication : l’augmentation rapide de la quantité de chlorelle va accélérer l’élimination des produits toxiques dont elle a provoqué la « remise en circulation »  et ainsi diminuer les symptômes associés.
avatar
Matogato
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 53
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spiruline, chorella et problèmes respiratoires

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum