Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Nouveau cadeau de la vie
par Luc Hier à 23:05

» Microbiote et pathologies auto-immunes
par Luc Hier à 21:48

» Histroire drôle en images - Funny clip
par Luc Hier à 10:05

» Le corps subtil
par Mirzoune Hier à 9:44

» Découvrez la qualité de l’eau du robinet de votre commune
par Proserpine Mar 16 Oct 2018 - 12:16

» Propolis verte et cancer
par Mirzoune Mar 16 Oct 2018 - 9:20

» FUT2 sécrétor ou non sécretor ?
par Parsifal Lun 15 Oct 2018 - 14:26

» Cancer : un traitement simple et non toxique. Extraits
par Luc Lun 15 Oct 2018 - 9:02

» Faire connaissance avec le clair ressenti
par Nell74 Dim 14 Oct 2018 - 13:35

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Luc Sam 13 Oct 2018 - 11:05

» Comment optimiser l'assimilation du fer
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:23

» The Plant Paradox - Dr Gundry
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:17

» Le CBD - Cannabidiol
par Mirzoune Sam 13 Oct 2018 - 9:41

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:52

» Médecine individualisée, épigénétique et nutrigénomique
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:31

» Comment j'alcalinise mon corps
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:19

» Où trouver du calcium ailleurs que dans les laits animaux?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:14

» La lumière LED fatigue et altère la macula
par Luc Ven 12 Oct 2018 - 14:56

» Briquettes moelleuses au curcuma SGSC
par Luc Mar 9 Oct 2018 - 11:48

» Bon anniversaire Mezame
par Mezame Dim 7 Oct 2018 - 21:04

» Pasteur/Koch
par Proserpine Dim 7 Oct 2018 - 15:39

» Bon anniversaire Matogato
par Mirzoune Sam 6 Oct 2018 - 10:08

» Bon anniversaire johnny-bak
par Mirzoune Jeu 4 Oct 2018 - 19:46

» Les facteurs déclenchants supposés de la fibromyalgie
par sumerien Jeu 4 Oct 2018 - 19:19

» Les oméga-6 oxydés sont coupables – Pas le cholestérol LDL !
par Luc Mer 3 Oct 2018 - 10:34

» Magnésium et taurine pour le cerveau
par Flo Mar 2 Oct 2018 - 11:12

» Présentation de Parsifal
par Mirzoune Mar 2 Oct 2018 - 8:28

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par Luc Mar 2 Oct 2018 - 8:19

» ALA: acide alpha-lipoïque et chélation
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:46

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:43

» L'aspirine est pro-métabolique et anti-cancer
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:12

» Renverser l’autisme
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:21

» Maladies auto-immunes: rééquilibrer le système immunitaire
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:20

» Kitava (Nouvelle Guinée), l’île où l’acné n’existe pas
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:18

» Bon anniversaire jpwax
par Mirzoune Lun 1 Oct 2018 - 11:43

» Comprendre l’homéopathie
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 20:03

» De l’huile d’olive à la place des antiacides
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 15:02

» Le jeûne thérapeutique et ses effets combinés à la chimiothérapie
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 10:30

» Bon anniversaire Galaanes
par Mirzoune Ven 28 Sep 2018 - 9:28

» Comment guérir votre métabolisme. Livre
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 8:02

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Gaffal Jeu 27 Sep 2018 - 22:45

» Pain SG au thon et au cerfeuil
par Luc Mer 26 Sep 2018 - 7:57

» Bon anniversaire Angely
par Mirzoune Mar 25 Sep 2018 - 12:16

» Bon anniversaire Florence
par Nell74 Lun 24 Sep 2018 - 17:47

» Métaux Lourds : Pollution invisible
par Luc Lun 24 Sep 2018 - 11:19

» Shiitake: Le champignon « coup de fouet »
par Luc Dim 23 Sep 2018 - 15:25

» Bon anniversaire Cateli
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:57

» Bon anniversaire Bredan
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:55

» Danse du fou à pattes bleues
par Proserpine Dim 23 Sep 2018 - 8:09

» Histoires drôles et blagues ...
par Mirzoune Jeu 20 Sep 2018 - 9:25

» Cake SG teff sarrasin aux petits raisins
par Luc Mer 19 Sep 2018 - 14:36

» Présentation - Virginie94
par Mirzoune Lun 17 Sep 2018 - 13:21

» Les animaux malades de leurs croquettes
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 21:36

» Bouillon de poule: Un incontournable!
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Luc Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Huile de poisson et effet sur la thyroïde
par Luc Ven 14 Sep 2018 - 18:05

» rentrée cheznous en Béarn (64)
par Proserpine Ven 14 Sep 2018 - 17:43

» me voilà - Hérode
par Hérode Ven 14 Sep 2018 - 16:31

» Métabolisme du fer
par Luc Ven 14 Sep 2018 - 10:17

» Mort cérébrale et don d'organes
par Proserpine Mer 12 Sep 2018 - 19:09

» Présentation Sumerien
par Luc Mar 11 Sep 2018 - 20:42

» cake potiron ou courge
par Luc Lun 10 Sep 2018 - 16:10

» Le sel oui ! Mais lequel ?
par Luc Lun 10 Sep 2018 - 14:25

» Bon anniversaire Noa
par Mirzoune Dim 9 Sep 2018 - 10:43

» Eau ou café pour s'hydratater ?
par Luc Jeu 6 Sep 2018 - 10:38

» Cancer & Huiles Essentielles – Soins de support
par Mirzoune Jeu 6 Sep 2018 - 9:53

» Régime anti-Alzheimer
par Luc Mar 4 Sep 2018 - 11:30

» Smoothie Vert Tangerine et banane
par Luc Lun 3 Sep 2018 - 10:54

» Substances naturelles anti-douleur. Tableau
par Luc Dim 2 Sep 2018 - 15:09

» Cake à la banane
par Luc Sam 1 Sep 2018 - 17:23

» Vitamine C
par Flo Jeu 30 Aoû 2018 - 11:45

» Une nouvelle étude démontre l’inefficacité des oméga-3
par Luc Mar 28 Aoû 2018 - 16:39

» Présentation Alexenforme: La santé optimale, à la recherche du chemin
par Luc Lun 27 Aoû 2018 - 17:38

» Huile de coco : un « pur poison » explique une professeure de Harvard
par Luc Lun 27 Aoû 2018 - 10:08

» Taux de Prolamines dans les céréales et pseudo céréales
par Gaffal Dim 26 Aoû 2018 - 18:05

» Vidéo étonnante, marrante ou ...
par Gaffal Sam 25 Aoû 2018 - 22:07

» Présentation - Panchito
par Mirzoune Jeu 23 Aoû 2018 - 9:37

» Présentation d'un retraité heureux - angely17
par joséphine Mer 22 Aoû 2018 - 11:52

» Fécondation in vitro, Thyroïde et avoine
par sossophiphie Lun 20 Aoû 2018 - 23:54

» Ashwagandha et votre cerveau
par Luc Lun 20 Aoû 2018 - 13:23

» Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
par Mirzoune Lun 20 Aoû 2018 - 11:51

» Par quoi remplacer - et bonnes adresses accessoirement
par Proserpine Lun 20 Aoû 2018 - 9:57

» Petit dej de Luc
par Luc Dim 19 Aoû 2018 - 8:01

» Petits pains coco & teff
par Proserpine Sam 18 Aoû 2018 - 10:18

» Comment la curcumine agit contre le cancer
par Luc Ven 17 Aoû 2018 - 10:16

» Carbs vs Fats & Mitochondria
par alexenforme Jeu 16 Aoû 2018 - 10:34

» Blagues et histroires drôles
par Luc Mer 15 Aoû 2018 - 16:10

» bonjour à tous. Philipou
par Mirzoune Mer 15 Aoû 2018 - 15:15

» Bicarbonate contre l'inflammation
par Luc Dim 12 Aoû 2018 - 12:26

» Que regardez-vous sur ARTE?
par Proserpine Dim 12 Aoû 2018 - 9:50

» Où achetez-vous vos compléments alimentaires ?
par nittygritty Sam 11 Aoû 2018 - 13:24

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Mirzoune Ven 10 Aoû 2018 - 19:30

» Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale
par Luc Mer 8 Aoû 2018 - 11:38

» Dioxyde de titane
par Hérode Mar 7 Aoû 2018 - 22:56

» Bonjour à tous - de la part de Lilo
par Hérode Mar 7 Aoû 2018 - 10:23

» Balade en Brenne
par Mezame Dim 5 Aoû 2018 - 22:15

» Équilibre électrolytique et fonction surrénalienne
par Luc Jeu 2 Aoû 2018 - 10:20

» j'me presente je m'appelle henry...j'aimerais bien réussir ma vie...
par Luc Mar 31 Juil 2018 - 9:36

» Comprendre le fonctionnement du sodium
par Luc Lun 30 Juil 2018 - 8:33


Comment optimiser l'assimilation du fer

Aller en bas

Comment optimiser l'assimilation du fer

Message  Mirzoune le Jeu 4 Oct 2018 - 19:41

Sur les conseils de Luc, j'ouvre ce nouveau sujet car je suis en hypogammaglobulinémie alors que je vais subir une chimio durant 6 mois, sachant que je ne peux prendre aucun supplément et que j'évite globalement les viandes de mammifère qui sont réputées pour favoriser l'inflammation...

Pas chiante la meuf...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3632
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Anémie ferriprive: Optimiser l’assimilation du fer

Message  Luc le Ven 5 Oct 2018 - 11:51

Comment optimiser l’assimilation du fer
Qu'est-ce que la ferritine?
Cette 1ère partie va vous aider à y voir plus clair et vous évitera de faire des recherches ailleurs. (1)
La ferritine est une protéine qui stocke le fer dans l'organisme. On le trouve dans pratiquement toutes les cellules et seule une fraction relativement petite circule dans le sang. La plus grande quantité se trouve dans les cellules hépatiques et les cellules du système immunitaire.
La transferrine est une protéine qui transporte la ferritine dans le sang. Lorsque le corps a besoin de plus d'hémoglobine et de globules rouges, il signale aux cellules qu'elles libèrent de la ferritine, qui est ensuite transportée par la transferrine afin de rendre le fer disponible pour la production d'hémoglobine et de globules rouges.
Par conséquent, le rôle principal de la ferritine est de stocker le fer dans des cellules et de le distribuer en toute sécurité dans les zones où il est nécessaire.
La ferritine peut facilement être mesurée dans le sang. Les niveaux sont en corrélation avec la quantité totale de fer stockée dans le corps. Ainsi, la ferritine sérique (sanguine) reflète les réserves de fer du corps.
En général, de faibles niveaux suggèrent une carence en fer, alors que des niveaux élevés peuvent suggérer une surcharge en fer dans l'organisme. Cependant, des niveaux élevés se retrouvent souvent aussi en l’absence de surcharge en fer (cas particulier).

Valeurs normales pour la ferritine
Les taux de ferritine ont tendance à augmenter avec l’âge et sont plus élevés chez les hommes que chez les femmes.
La plage de référence est la suivante:
• Hommes: 23-336 ng / mL (mieux si < 250)
• Femmes: 11-306 ng / mL
Plage optimale: 40 - 80 ng / ml (=> 60 - 80 ng / ml visé)

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5872
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment optimiser l'assimilation du fer

Message  Luc le Ven 5 Oct 2018 - 11:54

Il y a 2 types de fer :
- Le fer héminique (fer animal : viande et poisson)
- le fer non héminique (fer végétal).
Le fer héminique est du fer ferreux (Fe2+) tandis que le fer non héminique est du fer ferrique (Fe3+). L’absorption du fer alimentaire s’effectue au niveau du duodénum et de l’intestin grêle, principalement. Mais pas que.
Certains facteurs facilitent l’absorption du fer mais à moins d’être borderline ou en insuffisance au niveau de l’hémoglobine et des plaquettes, la plupart des individus absorbent assez bien le fer héminique, sauf en présence d’un repas basique (avec un apport de calcium conséquent). Conséquent signifie > 40 mg de Ca. Encore que …
Les études montrent que le métabolisme s’adapte à la hausse en cas de besoin. Le statut des réserves en fer participe également à la régulation de l’absorption, celle-ci étant accentuée en cas de réserves faibles (et vice versa).
Dans ce qui suit, nous n’envisagerons plus que la situation borderline, mais sans présence d’un leaky gut, sinon il faudra d’abord veiller à faire baisser l’inflammation des parois intestinales … Evidemment, il vaudrait mieux éviter de prendre un supplément de fer (citrate) sinon c’est comme si vous arrosiez les parois d’un liquide inflammable. Bon, là j’exagère un peu mais c’est pour les besoins de la démonstration. Le fer est super réactif et pro-oxydant. Si vous deviez quand même prendre un supplément, en cas d’anémie, prenez-le au court d’un repas et pas sur un estomac vide, malgré ce que vous pourrez lire ailleurs. Conseil donné par JP Curtay.
Revenons au Fer héminique qui sera largement inhibé  (50 – 60 %) si vous mangez une tranche de fromage (50 – 65 gr). Par conséquent, évitez de manger du fromage ou un yaourt avec un repas où il y de la viande, au moins une fois par jour. Evidemment, pas de supplément Ca à ce repas. Ici, nous allons avoir des résultats d’études assez différents (absorption via la muqueuse freinée / empêchée mais pas via la voie sérique). C’est logique bien que difficile à expliquer clairement. Le métabolisme s’adaptera mais l’absorption pourrait varier du simple au double. (2-3)
Sources :
1. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
2. Hallberg, L. 1992. Calcium and iron absorption: mechanism of action and nutritional importance. Eur. J. Clin. Nutr.
3. Zamzam K (Fariba) Roughead, Carol A Zito, and Janet R Hunt. Inhibitory effects of dietary calcium on the initial uptake and subsequent retention of heme and nonheme iron in humans: comparisons using an intestinal lavage method. Am J Clin Nutr. 2005

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5872
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment optimiser l'assimilation du fer

Message  Luc le Ven 5 Oct 2018 - 11:57

Fer non héminique (végétal)
L’absorption du fer non héminique sera favorisée ou inhibée en présence de cofacteurs. Mais avant de les mentionner, précisons d’abord qu’une supplémentation prise pdt plus de 12 semaines pourra contrarier l’homéostasie du fer. Par exemple, la curcumine, l’aspirine ou l’HE prise comme anti-inflammatoire (gaulthérie couchée, eucalyptus citriodora, genévrier ou litsée citronnée). Ces substances inhibent la fonction plaquettaire (agrégation). Idem avec les polyphénols (xanthine, resvératrol ou quercétine) et les tannins (vin rouge, café et thé).

Si un supplément de zinc est nécessaire, il faudra le prendre à un repas où il y a très peu de fer ferrique (fer végétal). Mais si vous mangez peu de viande, il faudra faire gaffe à un apport adéquat car le zinc est un cofacteur de l’assimilation du fer. Le thé ne réduit pas l’assimilation du fer apporté par la viande et le poisson ; en revanche, il réduit celle du fer apporté par les fruits et les légumes. Le fer mais pas que… (1). . Dans un petit déjeuner de type occidental, l'absorption du fer non héminique est réduite d'environ 60 % par la prise du thé. Une seule tasse de thé prise au cours d'un repas peut faire chuter l'absorption du fer de 11 % à 2,5 %. Par contre, le thé sans tannin n'a pas d'action sur l'absorption du fer. (Disler et al. (1975) Méfiez-vous des boissons riches en acides phénoliques (acide chlorogénique du café), en acides flavonoïques monomères (« herb teas », tels que camomille, verveine, menthe) ou en cacao.

Toutes ces boissons étaient de puissants inhibiteurs de l'absorption de Fe et une absorption réduite en fonction de la dose, en fonction de la teneur en polyphénols totaux. Comparées à un repas de contrôle avec de l’eau, les boissons contenant de 20 à 50 mg de polyphénols totaux par portion réduisent de 50 à 70% l’absorption de Fe issu du pain, tandis que les boissons contenant de 100 à 400 mg de polyphénols totaux par portion réduisent l’absorption de Fe de 60 à 90%. L'inhibition par le thé noir était de 79–94%, la tisane à la menthe 84%, le cacao 71%, la verveine 59%, la lime 52% et la camomille 47%.  À une concentration identique de polyphénols totaux, le thé noir était plus inhibiteur que le cacao et plus inhibiteur que les tisanes aux herbes de camomille, verveine et fleur de tilleul, mais présentait le même effet inhibiteur que le thé à la menthe poivrée. L'ajout de lait au café et au thé n'a que peu, voire aucune influence sur leur nature inhibitrice. Les résultats démontrent que les tisanes, ainsi que le thé noir, le café et le cacao peuvent être de puissants inhibiteurs de l’absorption du Fe. (2) Cette propriété doit être prise en compte lors de la formulation de conseils diététiques relatifs à la nutrition en Fe.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5872
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Cofacteurs de assimilation du fer

Message  Luc le Ven 5 Oct 2018 - 12:00

Cofacteurs de assimilation
Pour assimiler le fer, les cofacteurs principaux sont la Vitamine  C, le cuivre, la B9 et la B12. L’acide folique (B9) afin de permettre l’intégration dans l'hémoglobine.
J’ajouterais un peu de vinaigre de cidre (1 càs dans 50 ml d’eau) à la fin d’un repas alcalin (pdt ou avocat), quand il n’y a pas de jus de citron.

Acide ascorbique
Le fer minéral (fruits, légumes, céréales…) est du fer ferrique (fe3+) et est réduit en fer ferreux (fe2+) en présence de l’acide ascorbique.
L'acide ascorbique est un puissant facilitateur de l'absorption du fer non héminique et peut inverser l'effet inhibiteur du thé et du calcium / phosphate. Son influence peut être moins prononcée dans les repas riches en fer - ceux contenant de la viande, du poisson ou de la volaille. [De la viande, du poisson ou de la volaille ajoutés à un repas améliorent l’absorption du fer d'origine végétale]. L'augmentation de l'absorption de fer dans les repas végétaux est directement proportionnelle à la quantité d'acide ascorbique présent.

Attention toutefois de ne pas saturer l’organisme de vitamine C sinon, vous risquez d’obtenir l’effet inverse (inhibition). Il est bien documenté que l'augmentation de l'absorption de fer par les repas végétaux est directement proportionnelle à la quantité d'acide ascorbique présent dans l’alimentation. Mais 100 mg semble être un palier. L'acide ascorbique facilite l'absorption du fer en formant un chélate avec du fer ferrique à pH acide qui reste soluble au pH alcalin du duodénum. Mais je m’abstiendrais de prendre un supplément de vitamine C à un repas avec viande. Le fer végétal est du fer ferrique (Fe3+) ; le fer de la viande est du fer ferreux (Fe2+). Le gain escompté avec du fer ferreux ne justifie pas la prise d’un supplément, d’autant plus que pourriez contrarier la conversion au stade final.

Explication (vous pouvez zapper et aller au paragraphe suivant) :
Le fer destiné à être libéré par l'entérocyte est pris en charge par le transporteur ferroportine sous sa forme ionique ferreuse Fe2+, qui lui fait franchir le pole basal. Ensuite il est immédiatement oxydé par l'héphaestine (ferrioxydase synthétisée par le foie) et à ce moment le foie l’a transformé à nouveau dans sa forme ferrique Fe3+, au niveau de la membrane basale de l'entérocyte. Si vous prenez un supplément important de vitamine C, vous pourriez inhiber / contrarier cette dernière phase. Fin de la parenthèse.

Je ne prendrais pas non plus de yaourt de soja en dessert à un repas où il y a des végétaux riches en fer. Le soja et l’acide lactique sont des inhibiteurs de l’absorption du Fe.
Et bien sûr, on ne va pas non plus prendre une eau bicarbonatée à ce repas : Le bicarbonate neutralisera la sécrétion gastrique, ce qui entraînera la conversion d'une grande partie du complexe de fer non hémique en complexe  ferrique insoluble. (3)
Sources:
1. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
2. Inhibition of non-haem iron absorption in man by polyphenolic- containing beverages
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
3. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Luc le Ven 5 Oct 2018 - 16:48, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5872
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment optimiser l'assimilation du fer

Message  Luc le Ven 5 Oct 2018 - 12:04

En résumé
Ce sera plus simple si vous mangez de la viande (80 – 120 gr) une fois par jour, sans l’ajout d’un supplément de calcium ou l’ingestion de fromage (si > 40 mg de Ca). Sinon, il faudra surveiller l’apport de zinc.
Le thé et le café n’inhibe pas le fer animal (Fe+2).
Vous avez besoin d’une certaine acidité pour faciliter l’absorption du fer végétal (Fe+3).
Vous ne manquerez pas de fer si vous êtes végé, à condition d’optimiser l’assimilation. Mais si vous souffrez déjà d’une anémie ferriprive, il faudra en outre faire gaffe aux inhibiteurs de l’absorption du fer. On ne pense pas toujours aux effets secondaires d’une thérapie anti-inflammatoire …
Je contrôlerais mes apports en acide folique (400 mg de folates B9) via un logiciel de nutrition, comme cronometer.com  
Folates : 400 mg (attention : pas de supplémentation d’acide folique > 200 mg).
Zinc : 0.9 mg
Cu : 0.8 – 1.5 mg
Fer : 10 – 15 mg
Mn : Pas tous les jours (oléagineux) 2.3 mg. Surtout pas en supplémentation (pro-oxydant).
Vit C : 200 – 500 mg
Mg : 400 mg
PS: Attention si vous prenez un supplément de zinc (citrates 15 mg) à l'apport de Cu (via l'alimentation). Pas en même temps (transporteurs saturés).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5872
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment optimiser l'assimilation du fer

Message  Mirzoune le Ven 5 Oct 2018 - 12:07

Luc a écrit:
Et bien sûr, on ne va pas non plus prendre une eau bicarbonatée à ce repas : Le bicarbonate neutralisera la sécrétion gastrique, ce qui entraînera la conversion d'une grande partie du complexe de fer non hémique en complexe  ferrique insoluble. (3)
Sources:
3. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La mauvaise nouvelle c'est que je dois boire un litre de Vichy St Yorre par jour, avant, pendant et après les cures de chimio. Quand je disais que j'étais chiante...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3632
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Prise de sang & valeurs optimales

Message  Luc le Ven 5 Oct 2018 - 12:17

*) Ferritine : Valeurs normales pour la ferritine
Les taux de ferritine ont tendance à augmenter avec l’âge et sont plus élevés chez les hommes que chez les femmes. Le taux de fer dans le sang est normalement compris entre 60 et 170 μg/dl (microgrammes par décilitre) chez les hommes et entre 50 et 160 μg/dl chez les femmes.
La plage de référence est la suivante:
• Hommes: 23-336 ng / mL (mieux si < 250)
• Femmes: 11-306 ng / mL
Plage optimale: 40 - 80 ng / ml (=> 60 - 80 ng / ml visé)

*) Hémoglobine : L'hémoglobine a pour principale fonction de transporter les molécules d'oxygène vers les organes et les tissus grâce à la circulation sanguine.
La plage de référence est la suivante:
• Hommes: 13 ng/ mL
• Femmes: 12/ mL
Plage optimale: > 14

*) Plaquettes
La plage de référence est la suivante: 140-500

*) Variations physiologiques & interprétation
Le taux de fer peut varier énormément chez une même personne au cours de la journée (de 30 à 40 %). Ainsi, on associe cet examen au dosage de la transferrine et le calcul du coefficient de saturation de la transferrine.
Il est important de souligner que le dosage de fer sérique effectué isolément n’a pas d’intérêt médical. Il est souvent associé à d’autres :
capacité totale de fixation du fer (TIBC), la ferritine sérique
 

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5872
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment optimiser l'assimilation du fer

Message  Luc le Ven 5 Oct 2018 - 12:27

Mirzoune a écrit:
La mauvaise nouvelle c'est que je dois boire un litre de Vichy St Yorre par jour, avant, pendant et après les cures de chimio. Quand je disais que j'étais chiante...
Tu dois bien sûr optimiser l'apport de bases et surtout de potassium mais pas ainsi.
Je prendrais une eau bicarbonatée, 150 ml 2 fois par jour, 2 à 3 H après le repas pour éviter une interférence.
Il faudra aussi chouchouter le foie. C'est ce qui fera la différence entre une récup et une rechute, à 5 ans d'intervalle. "On" a le temps de voir venir ...
Je me doute qu'il n'y a pas de bonne "manière" pour informer et dire ce genre de chose, à distance. Désolé.
Surtout pas de programme détox, hein! Il faut éviter un embouteillage à la sortie et éviter que ça repasse inutilement dans la circulation sanguine.
Je suis en train de lire un bouquin  (La thérapie nutritionnelle Gerson: Les traitements complémentaires des maladies chroniques dégénératives y compris le cancer) (in tempore non suspecto), commandé depuis plus de 4 mois et arrivé début septembre.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5872
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment optimiser l'assimilation du fer

Message  Mirzoune le Ven 5 Oct 2018 - 16:03

Lol! Ça va le faire! Moi j'ai commandé ça au format Kindle. Je vais potasser...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3632
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment optimiser l'assimilation du fer

Message  Parsifal le Ven 12 Oct 2018 - 23:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Morley Robbins a des articles très intéressants et complets à propos du fer, je n'ai pas encore tout bien assimilé mais c'est intéressant et vaut la peine d'être étudié.
avatar
Parsifal
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 01/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment optimiser l'assimilation du fer

Message  Luc le Sam 13 Oct 2018 - 9:00

Parsifal a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Morley Robbins a des articles très intéressants et complets à propos du fer, je n'ai pas encore tout bien assimilé mais c'est intéressant et vaut la peine d'être étudié.

Je viens d'aller jeter un coup d'oeil et je suis tombé sur le RCP ("Root Cause Protocol") (Le protocole qui s'attaque à la racine du problème).
A mineral depleted body doesn't have the resources it needs to make enough energy, and it can't clear exhaust fast enough.

And if you don’t resolve the root cause, your symptoms will never be fully resolved… and you’ll probably feel “exhausted” all the time.



The steps of The Root Cause Protocol -- the steps for reversing Autoimmune conditions like Lyme, Hashimoto’s, Fibromyalgia, etc. -- are all about learning to feed your body the correct nutrients in order to balance Magnesium, Copper, and Iron -- and repair cellular dysfunction
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Autoimmune issues involve cellular dysfunction of some sort, and cellular dysfunction is caused by an imbalance of 3 key minerals:
1.Magnesium
2.Copper
3.Iron

On résume: Si le corps manque d'Oligo-éléments, issus de sources naturelles chaque fois que c'est possible, le métabolisme ne peut pas bien fonctionner. Manque d'énergie et maladies auto-immunes surviendront sur un terrain affaibli.
PS: C'est super intéressant, très bien documenté mais ce qui me gène, c'est que la mise à jour de l'info aboutit à une page (en lien ci-dessus) qui tente de vous engager / de vous diriger vers un achat compulsif (personnes affaiblies).
En guise de conclusion, on s'informera sur l'approvisionnement du corps en cuivre, pas en supplémentation. 
=> La superoxyde dismutase à cuivre et zinc (SOD) :

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5872
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment optimiser l'assimilation du fer

Message  Parsifal le Sam 13 Oct 2018 - 10:23

Luc a écrit:On résume: Si le corps manque d'Oligo-éléments, issus de sources naturelles chaque fois que c'est possible, le métabolisme ne peut pas bien fonctionner. Manque d'énergie et maladies auto-immunes surviendront sur un terrain affaibli.
PS: C'est super intéressant, très bien documenté mais ce qui me gène, c'est que la mise à jour de l'info aboutit à une page (en lien ci-dessus) qui tente de vous engager / de vous diriger vers un achat compulsif (personnes affaiblies).
En guise de conclusion, on s'informera sur l'approvisionnement du corps en cuivre, pas en supplémentation. 
=> La superoxyde dismutase à cuivre et zinc (SOD) :

Oui même chose, je trouve les stratégies marketing assez ennuyeuses donc il faut en faire abstraction (merci de l'avoir relevé j'avais oublié de prévenir), aussi je trouve qu'il saute parfois à des conclusions un peu rapides donc il faut rester prudent avec ce qu'on lit naturellement, mais le reste est très didactique.

PS: Certaines dysbioses et excroissances peuvent se nourrir du fer alimentaire.


Dernière édition par Parsifal le Sam 13 Oct 2018 - 10:44, édité 1 fois (Raison : Ajout du PS)
avatar
Parsifal
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 36
Date d'inscription : 01/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment optimiser l'assimilation du fer

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum