Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Bourvil : La tactique du gendarme
par Nell74 Aujourd'hui à 3:04

» Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale
par Nell74 Aujourd'hui à 2:50

» Presentation de Gaffal
par Gaffal Dim 17 Juin 2018 - 20:14

» Alzheimer et exercice physique
par Proserpine Jeu 14 Juin 2018 - 8:35

» Présentation Mamoun69
par Mamoun69 Mar 12 Juin 2018 - 14:51

» le gingembre à planter
par Mirzoune Ven 8 Juin 2018 - 11:49

» curcuma et gingembre
par Chantal Ven 8 Juin 2018 - 10:39

» Bon anniversaire Chantal
par Mirzoune Jeu 7 Juin 2018 - 19:04

» Pousses de curcuma
par Chantal Jeu 7 Juin 2018 - 17:50

» immunothérapie et cancer
par Mirzoune Mer 6 Juin 2018 - 14:23

» Vitamine K2 et Respiration Cellulaire
par Gaffal Mar 5 Juin 2018 - 23:04

» Neuroplasticité du cerveau et neurogenèse
par Mirzoune Dim 3 Juin 2018 - 17:53

» Du vert pour protéger le foie
par Mirzoune Dim 3 Juin 2018 - 16:01

» Cure de jus et smoothie detox
par Luc Sam 2 Juin 2018 - 11:28

» Ginseng Panax - type Radix notoginseng
par Mirzoune Sam 2 Juin 2018 - 8:53

» La puissance du mental sur la maladie
par Flo Mar 29 Mai 2018 - 19:46

» Vidéo sur le jeûne prolongé. Incidence
par Flo Mar 29 Mai 2018 - 12:28

» Vitamine B complexe
par Mirzoune Mar 29 Mai 2018 - 9:18

» Faire lever une pâte sans gluten: les levures sans gluten
par Luc Lun 28 Mai 2018 - 19:06

» Vitamine D seulement via UVB?
par Luc Lun 28 Mai 2018 - 17:50

» Des places à gagner pour "Manchild on the moon" au Bataclan fin juin
par Mirzoune Sam 26 Mai 2018 - 10:08

» Fluidité et viscosité sanguine en cas de phlébite. Phytothérapie
par Proserpine Mer 23 Mai 2018 - 16:09

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Celine57 Dim 20 Mai 2018 - 15:47

» Bicarbonate contre l'inflammation
par Luc Dim 20 Mai 2018 - 8:15

» Bicarbonate et inflammation - Mise au point
par Luc Sam 19 Mai 2018 - 16:19

» Méditation: une révolution dans le cerveau
par Proserpine Sam 19 Mai 2018 - 8:03

» Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF
par Flo Ven 18 Mai 2018 - 22:30

» Spiruline, chorella et problèmes respiratoires
par Matogato Jeu 17 Mai 2018 - 22:10

» Histoires drôles et blagues ...
par Nell74 Jeu 17 Mai 2018 - 3:40

» Régime Thé et perte de poids
par Luc Mar 15 Mai 2018 - 22:07

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Nell74 Mar 15 Mai 2018 - 2:06

» Migraine et Curcuma : traitement miracle ?
par Luc Lun 14 Mai 2018 - 23:09

» quelques nouvelles de Chantal !
par Mirzoune Lun 14 Mai 2018 - 14:24

» Bon anniversaire Céline 57
par Mirzoune Lun 14 Mai 2018 - 14:02

» Le psyllium aide le microbiote
par Nell74 Lun 14 Mai 2018 - 1:04

» Le jeûne comme alternative aux médicaments
par Luc Dim 13 Mai 2018 - 14:26

» Collagène
par Mirzoune Ven 11 Mai 2018 - 9:53

» Nos plats du jour, Mai 2018
par Pierrette Lun 7 Mai 2018 - 8:19

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par astree Dim 6 Mai 2018 - 18:47

» Dans quels aliments se trouvent les nutriments utiles ?
par Luc Dim 6 Mai 2018 - 9:27

» Poisson frais et huile composition
par Pierrette Dim 6 Mai 2018 - 8:53

» Stress or not stress ?
par Pierrette Dim 6 Mai 2018 - 8:25

» Lara Fabian
par Luc Ven 4 Mai 2018 - 17:22

» L'acide gamma-linolénique (AGL ou GLA)
par Gaffal Lun 30 Avr 2018 - 23:54

» Bicarbonate de soude
par antony13 Lun 30 Avr 2018 - 22:58

» Nos plats du jour, Avril 2018
par Luc Lun 30 Avr 2018 - 12:40

» Bon anniversaire Rouly
par Luc Dim 29 Avr 2018 - 12:08

» L'astragale de Chine, plante adaptogène
par Luc Dim 29 Avr 2018 - 8:08

» Retour à la santé - Flo
par Flo Sam 28 Avr 2018 - 18:23

» Dioxyde de titane
par Luc Sam 28 Avr 2018 - 13:52

» bonjour a tous - de Noa
par Mirzoune Jeu 26 Avr 2018 - 17:28

» Bon anniversaire Augustine
par Mirzoune Jeu 26 Avr 2018 - 12:24

» présentation marionnette
par Pierrette Mer 25 Avr 2018 - 17:12

» Gluten : mythe ou réalité ? À la recherche des personnes hypersensibles
par Gaffal Mer 25 Avr 2018 - 13:23

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Gaffal Mer 25 Avr 2018 - 11:10

» Associations alimentaires et digestion
par Matogato Lun 23 Avr 2018 - 22:11

» Vitamine K2 et le Paradoxe du Calcium
par Luc Dim 22 Avr 2018 - 22:54

» Présentation Martin Marie Madeleine
par Mirzoune Dim 22 Avr 2018 - 20:29

» Plantes et huiles essentielles interdites dans les élevages ?
par Chantal Dim 22 Avr 2018 - 12:17

» B9 Acide folique et méthylation
par Luc Sam 21 Avr 2018 - 12:37

» L'Ail des ours ou ail sauvage - de multiples bienfaits
par Luc Mar 17 Avr 2018 - 16:52

» Falafels de pois chiche aux graines de tournesol et feuilles vertes
par Mirzoune Mar 17 Avr 2018 - 11:13

» Le calendula - souci des jardins - soins de la peau mais pas que...
par Pierrette Lun 16 Avr 2018 - 17:10

» Pesto à l'Ail des ours
par Pierrette Lun 16 Avr 2018 - 10:04

» Liste des composants toxiques des produits ménagers
par Mirzoune Dim 15 Avr 2018 - 10:43

» Substances toxiques dans les cosmétiques: la liste
par Mirzoune Dim 15 Avr 2018 - 10:41

» La galerie de belles images
par Pierrette Dim 15 Avr 2018 - 9:56

» Récupération après antibiotiques
par Luc Sam 14 Avr 2018 - 10:57

» Synergies d'HE pour asthme
par Mirzoune Sam 14 Avr 2018 - 9:26

» Recettes déodorants "maison" efficaces, sans aluminium ni paraben
par Pierrette Mer 11 Avr 2018 - 8:02

» Index glycémique des laits végétaux
par Mirzoune Lun 9 Avr 2018 - 18:21

» La Terre de Diatomée - insecticide naturel, non toxique et sans accoutumance
par Mirzoune Lun 9 Avr 2018 - 17:48

» Disjonction acromio-claviculaire
par yoz Lun 9 Avr 2018 - 13:11

» Présentation de Hermann
par Hermann Dim 8 Avr 2018 - 17:20

» acides gras trans et enzymes
par Luc Dim 8 Avr 2018 - 15:47

» Myalgie & enzyme métabolisant le pyruvate
par Luc Sam 7 Avr 2018 - 11:15

» Mélange HE anti-mycose avec jojoba
par Luc Jeu 5 Avr 2018 - 17:09

» La Sauge officinale - bienfaits et utilisation
par Pierrette Mer 4 Avr 2018 - 16:04

» Méthodes pour s'endormir en moins d'une minute
par Mirzoune Mer 4 Avr 2018 - 14:49

» Terrain et médecine chinoise
par Mirzoune Mer 4 Avr 2018 - 14:41

» Bien respirer pour rejoindre les bras de Morphée
par Luc Mer 4 Avr 2018 - 10:43

» Présentation de Jean
par Proserpine Mer 4 Avr 2018 - 9:23

» "Genre pizza" improvisée avec un reste de pain
par Celine57 Mar 3 Avr 2018 - 21:02

» Nouveau: le Jean's connecté de Samsung analyse votre alimentation
par Luc Mar 3 Avr 2018 - 15:35

» Bon anniversaire Ciboulette
par Flo Mar 3 Avr 2018 - 15:02

» L'hibiscus, riche en anthocyanes: comment l'utiliser?
par Luc Mar 3 Avr 2018 - 12:28

» Le sélénium protège contre la toxicité du mercure dans les poissons
par Luc Mar 3 Avr 2018 - 11:44

» EFT - Procédure d'urgence - "Tout ça tout ça"
par Pierrette Mar 3 Avr 2018 - 8:47

» Graines germées et pousses
par Pierrette Dim 1 Avr 2018 - 9:50

» Nos plats du jour, Mars 2018
par Luc Dim 1 Avr 2018 - 8:20

» Bon anniversaire Aimee
par Mirzoune Sam 31 Mar 2018 - 16:48

» Vivez bien dans votre siècle
par Celine57 Jeu 29 Mar 2018 - 13:20

» Présentation de Louann78
par louann78 Jeu 29 Mar 2018 - 11:01

» Choisir un avocat
par Mirzoune Mer 28 Mar 2018 - 16:23

» Prévenir et Retarder la Dégénérescence du Cerveau
par Mirzoune Mer 28 Mar 2018 - 12:07

» Nettoyant multi-usages: le percarbonate de soude
par Mirzoune Mar 27 Mar 2018 - 12:16

» Présentation Becam64
par Mirzoune Lun 26 Mar 2018 - 15:46

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Luc Lun 26 Mar 2018 - 1:07

» Heure d'été: On avance ou on recule ?
par Mirzoune Dim 25 Mar 2018 - 20:07


Endométriose: des traitements naturels?

Aller en bas

Endométriose: des traitements naturels?

Message  Mirzoune le Mer 2 Déc 2015 - 19:55

j'ouvre ce sujet car c'est à mon tour d'avoir besoin de conseils pour ma fille, âgée de 24 ans, qui souffre d'endométriose diagnostiquée depuis peu.
Le Lutényl (progestérone) proposé par mon médecin traitant (le même que celui que je prends depuis que j'ai 20 ans) ne lui convient pas car cela lui provoque de l'acné, même si, par ailleurs il est efficace.
Du coup, elle a tout arrêté mais, évidemment, les douleurs reviennent avec le cortège de signes associés dus aux contractions: nausées, diarrhées...

je suis en train de lire pas mal de choses sur le sujet, notamment la corrélation avec les allergies, le terrain anxieux, qui correspondent en tous points avec son profil. Par ailleurs, les polluants organiques sont incriminés..;

Sachant qu'elle mange "pratiquement" Seignalet (pas de féculents, pas de laitages, une protéine animale + un légume vapeur comme repas) dans le cadre des ses études de sport, on a déjà gagné pas mal du côté alimentaire.

à présent, c'est du côté des compléments que j'aurais besoin de conseils. Comme elle a beaucoup maigri depuis la rentrée, entre ses séances de muscul et le stress de ses études, elle prend déjà les compléments de JM Magnien (vitamines et antioxydants dont: vitamines B, vitamine E, vitamine c, zinc, selenium, beta-carotene, luteine et lycopene) voir ici: compléments JM Magnien
+ une gélule/jour d'omega 3 Omega 3 Myprotein et du Lactibiane Référence

Même si ce n'est pas la meilleurs vitamine B (@ Luc  Wink), c'est au moins la formule la plus pratique pour une jeune fille un peu rebelle aux gélules...

Par ailleurs, sachant qu'elle ne consomme pas de féculent et qu'elle pratique la musculation 4 heures/jour, je charge les placards avec toutes sortes d'oléagineux et fruits secs (sans farine bien entendu).

J'ai l'intention de lui proposer de prendre de l'huile d'onagre et du magnésium en + (elle boit de la Quezac). Peut-être aussi des infusions de sauge? Voire du curcuma pour l'effet anti-inflammatoire...

Qu'en pensez-vous? merci à tous!


Dernière édition par Mirzoune le Lun 24 Juil 2017 - 16:27, édité 2 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3467
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endométriose: des traitements naturels?

Message  Luc le Mer 2 Déc 2015 - 22:54

Mirzoune a écrit:
Par ailleurs, sachant qu'elle ne consomme pas de féculent et qu'elle pratique la musculation 4 heures/jour, je charge les placards avec toutes sortes d'oléagineux et fruits secs (sans farine bien entendu).

J'ai l'intention de lui proposer de prendre de l'huile d'onagre et du magnésium en + (elle boit de la Quezac). Peut-être aussi des infusions de sauge? Voire du curcuma pour l'effet anti-inflammatoire...

Qu'en pensez-vous? merci à tous!
Même si la cause n'est pas connue avec certitude, je me méfierais d'un excès de progestérone car ils peuvent être convertis en estrogènes.
évidemment, c'est de la progestérone bio-identique qu'elle prend.
Ok pour la progestérone naturelle mais il faut barrer la piste à un excès d'estrogène. La progestérone en excès ou non modérée peut aboutir à des effets secondaires (conversion en estrogènes et montée d'aromatase en excès)
On remet en question tout ce que tu as lu sur les acides gras oméga-3 et le GLA. Il y a du travail alien  Je ne demande pas d'oublier mais de garder une porte entrouverte pour une autre approche ...
Les acides gras polyinsaturés vont stimuler les hormones. Il faut les limiter (ok pour les aliments normaux, pas les noix car ce sont des graines) (ok pour les fruits sans pépins) et on cherche à les contrebalancer: vitamine E, par exemple et acides gras saturés (coco).
PS: Pour le lecteur lambda: nous avons affaire à un cas spécial : Excès d'estrogènes. L'approche serait la même en cas d'hypothyroïdie.

Je viserais donc à modérer les estrogènes. Approche principale.
Par exemple avec un apport de vitamine E naturelle hautement dosé (avec les 4 isomères). Et une prise séparée de vitamine K2, avec MK4 et MK7. A un haut dosage, il faut les prendre à un repas séparé, avec lipides. Le haut dosage est requis pour neutraliser l’instabilité des AG poly-insaturés (...).
Ne rêves pas: tu ne trouveras pas ça dans une seule gélule (...).
Il faut donc que tu fasses une recherche et que tu fasses lire le résultat de tes recherches à ta fille. Mais ce ne sera pas évident (...).

On va donc chercher à contrecarrer ce qui aboutit à la formation d'un excès d'estrogènes.
Par exemple, avec la vitamine E (accompagnée de K2 bien dosée).
J'ajouterais des extraits de saule blanc (salicine) et les polyphénols pour modérer l'activité de l'enzyme aromatase (quercétine ou resveratrol).
NB: S'il n'y a pas de K2, en suffisance dans la circulation sanguine (demi-vie), il va y avoir un problème (...).
Source: Ray Peat
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
NB: Haidut est digne de foi, même s'il faut toujours confirmer, avec la pratique du terrain ...
Je potasserais encore le sujet vendredi en fin d'a.m.
C'est un sujet hyper complexe. Tu dégrossis le terrain, mais tu ne penches pas encore vers une tactique, maintenant. trop tôt. il faut être convaincu avant d'entreprendre cette approche.

Lire aussi (en anglais):
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Luc le Jeu 3 Déc 2015 - 21:01, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5219
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endométriose: des traitements naturels?

Message  Mirzoune le Jeu 3 Déc 2015 - 20:48

Merci, Luc, c'est adorable. Je continue de chercher de mon côté également.
Ma fille est peu à peu en train de déclarer les mêmes pathologies que les miennes et aux mêmes âges: d'abord l'asthme, aujourd'hui l'endométriose... Demain l'arthrose et après demain la spondy? Fait ch...

Pour ma part, il s'agit plus d'un déficit en progestérone que d'un excès d'oestrogènes (mais qui provoque le même déséquilibre en faveur des oestrogènes). Je suppose qu'on va trouver la même chose chez elle quand on lui fera le dosage hormonal. Pour le moment elle n'a eu qu'une IRM.

Le Lutenyl c'est de la progestérone synthétique.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3467
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

progestérone naturelle

Message  Luc le Ven 4 Déc 2015 - 17:23

Mirzoune a écrit:Le Lutenyl c'est de la progestérone synthétique.
On peut laisser finir avec le lutényl (5 mg, je suppose) mais c'est une hormone synthétique. Pas sûr du tout de la conversion et comment la personne va réagir avec de la progestérone synthétique. C'est aléatoire.
On préférera une forme naturelle, c'est-à-dire bio-identique ou micronisée.

Exemples de produit naturel, en spray micronisé ou en crème liposomale, de préférence, pour une meilleure absorption et éviter de surcharger le foie.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 6 mg. 28 ml. 160 spray doses de 6 mg de progestérone avec vitamine E.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
crème 24 – 30 mg par ¼ de càc.

Extrait:
La progestérone naturelle est synthétisée en laboratoire à partir de saponines de plantes, telles les ignames (également appelées yams) (ou le soja, ndlr ...)

On a changé la structure moléculaire pour obtenir une copie conforme de nos propres hormones. C'est un processus qui a été mis au point en 1938 par Russel Marker, un scientifique de renom. C'est de cette façon qu'on obtient toutes les hormones bio-identiques : progestérone, oestrogène, DHEA et testostérone. Attention aux «extraits» d'igname sauvage où la plante n'a pas été transformée car il s'agit alors d'un phytoestrogène.


le Dr Lee spécifie que la crème à la progestérone doit avoir une concentration d'au moins 1,8% de progestérone et idéalement 2,0%.

Enfin, la crème doit être homogène. Si elle est granuleuse, la progestérone ne pénétrera pas la peau, restera à la surface et par conséquent le traitement ne fonctionnera pas. Ceci peut arriver à toute crème, par exemple si elle a été entreposée pendant un certains temps à la chaleur extrême (comme dans une voiture)."




...

"Standards USP : Vous devriez toujours vérifier si la liste des ingrédients comporte bien de la progestérone pure micronisée selon les standards de l’USP (United States Pharmacopeia). Il s'agit d'une organisation non gouvernementale de standardisation qui s’occupe de la santé publique. Elle assure la qualité et l’uniformité des médicaments et vérifie les ingrédients que contiennent les suppléments alimentaires. À noter toutefois que la mention «USP» n’apparaît plus sur les étiquette de crèmes hormonales car la FDA (Agence américaine de contrôle des drogues) a décidé de réserver cette appellation aux médicaments. Il faut donc vous informer auprès du fabricant de la crème ou de la personne qui vous l'a vendue.

La micronisation est importante car il s’agit d’un procédé qui permet de broyer les molécules de progestérone pour qu’elles atteignent une taille particulière. Le degré de micronisation dépend du procédé utilisé. Plus la particule est petite, plus il sera facile pour la progestérone de passer entre les espaces intercellulaires du stratum corneum de la peau – la barrière physique des lipides – qui empêche la pénétration de substances chimiques dans le corps. En général, la taille maximale des particules ne devrait pas dépasser 20 microns."

 
Source
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5219
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endométriose: des traitements naturels?

Message  Luc le Ven 4 Déc 2015 - 17:27

Progestérone adresses
Source : L'ALTERNATIVE À L'ESTROGÈNE. Dr Judi Gerstung
 
Une Lettre Type pour Aider à Rencontrer le Bon Médecin (Annexe E)
 
Votre nom
Votre adresse
Vos coordonnées téléphoniques
 
Cher Docteur,
Je souhaiterais mettre en place un traitement à base d'hormones naturelles et cherche un médecin voulant bien en assurer le suivi. Si cette approche fait partie des vôtres et que vous préférez la progestérone naturelle aux hormones de synthèse, je vous serais reconnaissante de bien vouloir me recevoir.
En vous remerciant par avance de donner suite à ma requête je vous prie d'agréer, Docteur, mes salutations respectueuses.
 
Si un médecin se montre hésitant, avançant qu'il ne dispose pas d'assez d'informations sur le sujet, consultez l'annexe F où sont recensées un certain nombre d'études en la matière. Si vous ou votre médecin le demandez, vous pourrez recevoir des résumés ou des publications à ce propos.
Cette liste n'est pas exhaustive. Elle doit être considérée comme un outil thérapeutique utile dans le cas d'une approche holistique.
Les organismes référencés ci-dessous vous aideront à trouver des praticiens en médecine douce près de chez vous.
 
Où se procurer de la progestérone naturelle (Annexe F)
Progestérone adresses
Source : L'ALTERNATIVE À L'ESTROGÈNE. Dr Judi Gerstung
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
La progestérone naturelle s'obtient en laboratoire après modification enzymatique de saponines extraites de l'igname ou du soja. L'organisme ne possède pas les enzymes nécessaires pour effectuer cette conversion et il ne servirait à rien de consommer des produits à base d'igname ou de soja pour élever « naturellement» son taux de progestérone. Aujourd'hui, la progestérone USP est en grande partie issue du soja contenant le stérol stigmastérol, alors que l'igname contient de la diosgénine.
On trouve également des quantités remarquables de diosgénine dans certaines espèces de Dioscorea. L'impact de la diosgénine sur l'organisme varie d'un individu à l'autre. Certains médecins pensent que l'organisme ne peut pas convertir l'igname ou la diosgénine en hormones. Pour eux, cette conversion doit se faire en amont, dans un laboratoire. Il reste possible, néanmoins, que certaines femmes arrivent à tirer parti de produits n'ayant pas subi cette transformation. A une époque où on ne s'explique pas encore tous les mécanismes de la phytothérapie, l'important est que les femmes trouvent la solution qui les soulage.
Il est possible que vous entendiez dire que l'utilisation de l'igname pour produire de la progestérone soit une menace pour la survie de cette plante. Le pharmacologue James Jamieson m'a cependant assuré qu'il n'en était rien. L'igname est répandue à travers le monde entier. Il pousse dans des environnements aussi variés que ceux qu'on peut trouver en Amérique Centrale, au Pérou, en Chine, en Allemagne et en Afghanistan, pour ne citer qu'eux. S'il est possible que l'igname se raréfie dans une région, il est très improbable que la cueillette sauvage ait un impact sur la répartition mondiale. Par ailleurs, ces gros tubercules spongieux sont faciles à faire pousser et font déjà l'objet de cultures pour l'industrie.
 
 
EUROPE - CRÈME DE PROGESTÉRONE USP
Crème Pro-Gest
Bio Vitality Limited
PO Box 493
Guernesey GY1 6BY
Channels Islands
Tel: 44 (0)14 812 58 225
Fax: 44 (0)20 719 36 460
Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Crème Serenity for Women (recommandée par le Docteur Lee)
Wellspring Trading Ltd
PO Box 3222
St Peter Port
Guernsey GY1 3TP
Channels Islands
Tel: 44 (0)1481 233 370
Fax: 44 (0)1481 235 206
Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Crème Natural Progesterone Cream No 0176
Disponible via le Web sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Cliquer sur Modulateurs & Précurseurs Hormonaux
Tel (depuis la France) : 0820 200 800 (No Indigo)
Tel (hors France) : 00 352 264 955 57
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
=> Pot de 56 g de crème de progestérone naturelle, extraite principalement du soja (wild yam and soya isoflavones). 24 à 48 applications.
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en spray micronisé. 28 ml.
160 spray doses de 6 mg de progestérone avec vitamine E. 39 €
 
 
CANADA
Un répertoire de distributeurs est disponible sur le site Web :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
DEPUIS LES USA, SITE INTERNET EN FRANÇAIS
Crème Nuggest 900
Amkat Inc.
5499 N. Federal Hwy, Suite R
Boca Raton Floride 33487
USA
Tel: (561) 912 0912
Fax: (561) 912 0913
Web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
Si vous lisez l'anglais, n'hésitez pas à consulter la Page Web de The Estrogen Alternative: Natural Hormone Therapy with Botanical Progesterone ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ). En cliquant sur le titre de l'ouvrage puis sur « LINKS», vous obtiendrez une liste de distributeurs américains.
 
Il est difficile de savoir ce que contiennent vraiment les crèmes de progestérone. Il est pourtant primordial de pouvoir évaluer le degré de biocompatibilité des crèmes qui retiendront votre attention. Leur faculté de pénétration et leur efficacité dépendront de la qualité de leur élaboration et du système d'administration choisi.
Pharmacologue et chercheur, James Jamieson, souligne que certains produits apparaissent plus naturels que d'autres. Au lieu de subir des transformations chimiques ils sont basés sur un principe de fermentation enzymatique. Il leur préfère pourtant les médicaments mettant en place des processus d'élaboration plus sophistiqués car ils ont fait leurs preuves tout au long des siècles. Ils permettent de retrouver un taux hormonal normal, qu'il ait été trop élevé ou trop bas, sans qu'il y ait de risques de surdosage. A l'inverse, un fabriquant de nutraceutiques à vocation diététique m'a expliqué que les processus d'ex­traction sophistiqués visant à isoler les principes actifs des plantes rendaient ces dernier moins efficaces. Les substances qui sont souvent éliminées lors de ce processus contiennent des enzymes naturelles, des alcaloïdes, des peptides, des phytostérols, etc. qui interagissent avec la substance qu'on considère «active» de l'igname. Comme l'exprime le Docteur Richard Suze,
« sans eux, l'impact thérapeutique des plantes n'est plus le même. Isoler l'élément actif revient à laisser pour compte tous les AUTRES éléments qui font que la plante est efficace. »
 
Les composés issus de la phytothérapie qui servent à élaborer les médicaments de la phytothérapie contiennent des protéines, des hydrates de carbone, des minéraux, des acides gras, des tanins et de nombreuses vitamines. Ils peuvent être utiles à l'élaboration de nos hormones et certains peuvent même agir comme des antibiotiques.
 
Seuls les laboratoires utilisant des plantes issues de l'agriculture biologique doivent retenir notre attention. Autrement nous courrons le risque d'aggraver notre déséquilibre hormonal avec des résidus de pesticides qui peuvent avoir un impact estrogénique sur notre organisme.
Dans notre démarche, il faudra veiller à se renseigner sur la qualité du produit que nous achetons et le sérieux du laboratoire qui le distribue et garder à l'esprit que chacune d'entre nous réagira à sa façon au produit qu'elle aura choisi. Ainsi, là où il ne faudra que quelques semaines pour certaines pour en ressentir les vertus, plusieurs mois seront nécessaires à d'autres. De même, ce qui s'avérera efficace pour certaines, ne le sera pas pour d'autres. Bien évidemment en cas de mauvaise réaction il faudra en aviser celui qui vous suit.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5219
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Progestérone au top

Message  Luc le Ven 4 Déc 2015 - 17:33

Pour avoir un taux de progestérone au top
      Éviter le soja qui a des effets œstrogéniques qui affaiblissent l'action de la progestérone. Ce sont surtout les aliments riches en graisses saturées comme le beurre, le lard, le jaune d'œuf, les viandes grasses (porc, certaines parties du bœuf, abats) qui peuvent augmenter le taux de progestérone. Manger plus de calories a le même effet.
      Consommer des fruits *1 peut être profitable chez une personne qui manque de progestérone et qui, pour cette raison, a tendance à retenir l'eau et à gonfler. Les fruits naturellement riches en potassium qui est diurétique, font dégonfler en éliminant l'excès d'eau par les urines, un effet qui renforce l'effet diurétique de la progestérone.
      Évitez les hormones de synthèse (pilule contraceptive), ndlr.
Source : Dr Hertoghe Thierry, endocrinologue




NDLR:
*1 pas les fruits avec graines et pépins (pro-estrogènes)

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5219
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endométriose: des traitements naturels?

Message  Luc le Ven 4 Déc 2015 - 17:39

PETIT DÉJEUNER

Choisir un petit déjeuner plutôt salé et protéique.
avec un apport de 50 g de glucide, dont la moitié en fructose.
On prendra plutôt les glucides dans les fruits et les jus de fruits. On évitera si possible les céréales et pseudo-céréales. Mais ce n'est pas interdit si on digère bien.
Exemple:
un kiwi et un jus de pomme bio
2 œufs sur la plat, cuit dans 1 càc d'huile de coco et 2 tr de jambon.
Si on mange du lard, on remplace le kiwi par un fruit avec très peu de vitamine C (nitrosamines).


Dernière édition par Luc le Ven 4 Déc 2015 - 18:19, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5219
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endométriose: des traitements naturels?

Message  Luc le Ven 4 Déc 2015 - 17:42

Les effets antagonistes des œstrogènes et de la progestérone
Alors que les œstrogènes font que l’organisme retient les fluides et provoquent des gonflements (en particulier des seins et de l’abdomen), la progestérone agit comme un diurétique. Elle bloque les gonflements excessifs de deux façons : en réduisant le nombre de récepteurs des œstrogènes (plus particulièrement dans les seins et l’utérus) et en bloquant les récepteurs d’une hormone très importante pour la rétention d’eau, l’aldostérone.  Ces propriétés diurétiques se retrouvent essentiellement dans la progestérone naturelle et non dans la plupart des formes synthétiques. Alors que les œstrogènes peuvent augmenter le flux menstruel en stimulant la prolifération de l’endomètre utérin, la progestérone la stoppe, limitant ainsi la perte sanguine menstruelle.
Source: Nutranews

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5219
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endométriose: des traitements naturels?

Message  Luc le Ven 4 Déc 2015 - 17:47

VITAMINES A, E ET PROGESTÉRONE: UN TRIO EFFICACE.
Le Docteur Ray Peat explique que la vitamine A (sous forme de pro-vitamine A, ndlr) et l'acide pantothénique (B5) « promeuvent la synthèse de la progestérone naturelle, » la vitamine E et la progestérone accroissent quant à elle le taux d'oxygène dans l'utérus.
La vitamine E a soulagé les femmes de bien des maux liés à la ménopause (comme les bouffées de chaleur et les problèmes d'émotivité).
Selon le Docteur Fredericks, la vitamine E et la riboflavine (vitamine B2 nécessaire à la formation des globules rouges) soulageront les bouffées de chaleur et les troubles sévères de PMS. La crème contenant de la vitamine A et E sera efficace pour lutter contre l'atrophie vaginale.
Remarque : Si vous prenez un supplément de vitamine E, veillez à ce qu'elle soit naturelle et surtout que vous ayez toute la gamme des tocophérols, ou à tout le moins un mélange d'alpha et de gamma sinon il y aura déplétion (effet contraire).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5219
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endométriose: des traitements naturels?

Message  Luc le Ven 4 Déc 2015 - 17:58

Luc a écrit:PETIT DÉJEUNER

Choisir un petit déjeuner plutôt salé et protéique.
avec un apport de 50 g de glucide, dont la moitié en fructose.
On prendra plutôt les glucides dans les fruits et les jus de fruits. On évitera si possible les céréales et pseudo-céréales. Mais ce n'est pas interdit si on digère bien.
Plutôt salé. Pq?
Pour diminuer la production d'aldostérone, aider à évacuer l'excès de fluide corporel (tissus gonflés).
Un bon rapport sodium / potassium est 1/8, chez les personnes en bonne santé.

Dr. Ray Peat: The absorption and retention of magnesium, sodium, and copper, and the synthesis of proteins, are usually poor in hypothyroidism. Salt craving is common in hypothyroidism, and eating additional sodium tends to raise the body temperature, and by decreasing the production of aldosterone, it helps to minimize the loss of magnesium, which in turn allows cells to respond better to the thyroid hormone. This is probably why a low sodium diet increases adrenalin production, and why eating enough sodium lowers adrenalin and improves sleep. The lowered adrenalin is also likely to improve intestinal motility.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pourquoi des glucides?
Nous avons besoin de glucides pour ne pas  déclencher une réaction hormonale contraire (cortisol).

Pourquoi du fructose?
J'associe le fructose émanant des fruits lorsque j'ai des protéines au menu.
Rapport glucides / protéines de 1/1 à 2/1.
Je cherche à avoir autant de fructose que de protéine.
Si je mange 25 g de protéines (2 oeufs + du lard), je prendrais 25 g de fructose.
Il se trouve que les fruits contiennent souvent 50 % de fructose et 50 % de glucose.

Tableau avec contenu du fructose
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Luc le Mar 29 Mar 2016 - 11:37, édité 3 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5219
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endométriose: des traitements naturels?

Message  Mirzoune le Ven 4 Déc 2015 - 18:13

Très intéressant.
de mon côté j'ai trouvé ça:


Propriétés Médicinales de l’Achillée millefeuille: 
La « maitresse du sang »: Cette expression nous vient de Matthew Wood, phytothérapeute réputé pour sa connaissance de l’herbalisme traditionnel américain. Wood nous explique qu’elle a des propriétés circulatoires multiples. Elle agit sur :

  • Les facteurs de coagulation et d’anticoagulation ;
  • Le contrôle neurovasculaire ;
  • La protection des tissus contre le stress oxydatif grâce à ses flavonoïdes.



Elle permet de réguler les flux de sang des profondeurs vers la surface. C’est justement parce que l’achillée a une grande affinité pour le sang qu’elle joue un rôle majeur dans la régulation des cycles féminins. 
L’achillée, en infusion des sommités fleuries, est excellente pour l’aménorrhée, qu’elle soit passagère (due au stress par exemple) ou chronique. Prendre une ou deux tasses d’infusion par jour jusqu’à ce que les règles démarrent.

Elle est aussi excellente pour ladysménorrhée, en particulier lorsqu’il y a douleurs et crampes, parfois avec écoulement de petits caillots, ou parfois avec écoulements lents et épais.

Elle est utile pour les cas de métrorragies (règles trop abondantes). Elle peut être utilisée en application locale (bains de sièges) contre les leucorrhées.

Elle est aussi utile lorsque de petits saignements persistent au bout de 5 ou 6 jours de règles, avec un endomètre évacué en quasi totalité, mais avec de petits morceaux qui ont du mal à se détacher et saignent.

Elle a été traditionnellement utilisée avec succès pour contrôler tout saignement post-partum.

Pour simplifier, l’achillée régule le cycle menstruel. Elle fait ce travail au travers du sang, mais aussi probablement au travers du foie et de l’utérus qu’elle décongestionne. On se souviendra que le foie est responsable de la dégradation des hormones en excès.

Matthew Wood explique qu’en médecine Chinoise, les fibromes utérins sont une condition de « sang stagnant ». On pensera donc à cette plante dans tout protocole contre les fibromes. Maria Treben recommande des bains de sièges pour les fibromes, en utilisant 100 g de plante laissée à reposer dans de l’eau froide pendant la nuit, portée à ébullition le matin puis versée dans l’eau du bain de siège.

Elle sera utile dans tout protocole pour soulager l’endométriose.

Références:
Wood, Matthew, « The Earthwise Herbal: A Complete Guide to New World Medicinal Plants[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] », 2009

Wood, Matthew, « The Book of Herbal Wisdom: Using Plants as Medicines[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] », 1997

Treben, Maria, « La santé à la pharmacie du Bon Dieu : Conseils d’utilisation des plantes médicinales[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] », 2007

Article complet sur: http://www.altheaprovence.com/blog/achillee-millefeuille-achillea-millefolium/

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3467
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Booster sa production de progestérone

Message  Mirzoune le Mar 29 Mar 2016 - 10:20

Luc a écrit:Pour avoir un taux de progestérone au top
      Éviter le soja qui a des effets œstrogéniques qui affaiblissent l'action de la progestérone.
Ce sont surtout les aliments riches en graisses saturées comme le beurre, le lard, le jaune d'œuf, les viandes grasses (porc, certaines parties du bœuf, abats) qui peuvent augmenter le taux de progestérone. Manger plus de calories a le même effet.
      Consommer des fruits *1 peut être profitable chez une personne qui manque de progestérone et qui, pour cette raison, a tendance à retenir l'eau et à gonfler. Les fruits naturellement riches en potassium qui est diurétique, font dégonfler en éliminant l'excès d'eau par les urines, un effet qui renforce l'effet diurétique de la progestérone.
      Évitez les hormones de synthèse (pilule contraceptive), ndlr.
Source : Dr Hertoghe Thierry, endocrinologue
NDLR:
*1 pas les fruits avec graines et pépins (pro-estrogènes)

Comment améliorer naturellement votre taux de progestérone?


Mangez suffisamment de protéines (viandes, volailles, poissons) d’huiles végétales de bonne qualité (jamais de fritures), évitez le stress excessif. 
L’ ACUPUNCTURE 
Il existe des points qui stimulent la production de progestérone et corrigent les effets entraînés par la fluctuation de cette hormone (poids, fatigue, douleurs, règles trop abondantes, perturbation du désir sexuel etc..)

L’ HOMEOPATHIE 
En période mouvante de pré-ménopause, on peut prendre sans inconvénient 5 granules de progestéronum en 5ch du 14ième jour du cycle jusqu’aux règles.

LES PLANTES 
Le wild yam ou igname sauvage,  très riche en précurseurs de la progestérone est souvent conseillé en 2ème partie de cycle.

La gelée royale et le pain d’abeille sont aussi très utiles pour équilibrer les sécrétions hormonales.  http://www.solutionsante.ca/sante/2011/08/les-abeilles-et-la-m%C3%A9nopause-.html+ 
Pratiquer la musculation en salle sur appareils: on met le maximum de charge que l'on peut soulever, quitte à ne faire que quelques répétitions

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3467
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Endométriose: des traitements naturels?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum