Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» La glycine: nous sommes en déficit de 10 gr/jour
par Hérode Aujourd'hui à 10:35

» Histoires drôles & Funny clips
par Hérode Aujourd'hui à 10:27

» Hello de Darky- j'ai le sibo - + fucosyl transferase 2 (FUT2)
par darky35 Aujourd'hui à 9:24

» Le jeûne, une nouvelle thérapie ? Lestrade
par Luc Aujourd'hui à 9:23

» Cancer : Combattre les effets secondaires
par Luc Aujourd'hui à 9:20

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par yoz Hier à 13:22

» Rééquilibrage du métabolisme
par Luc Hier à 13:13

» Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo
par Luc Hier à 9:53

» Comparatif différentes formes de magnésium
par yoz Hier à 9:52

» Comment guérir votre métabolisme. Livre
par Luc Mer 21 Aoû 2019 - 9:10

» Un grand moment de tendresse...
par Hérode Lun 19 Aoû 2019 - 16:42

» Une nouvelle étude démontre l’inefficacité des oméga-3
par darky35 Sam 17 Aoû 2019 - 15:39

» Allergie, intolérance, sensibilité: Méthode de prise de pouls
par darky35 Sam 17 Aoû 2019 - 15:20

» Agents naturels pour lutter contre le biofilm bactérien
par darky35 Jeu 15 Aoû 2019 - 11:51

» Des fibres pour optimiser l'immunité
par Luc Jeu 15 Aoû 2019 - 9:28

» me voilà - Hérode
par Hérode Lun 12 Aoû 2019 - 16:55

» Le niveau de vitamine D plafonne
par Luc Dim 11 Aoû 2019 - 13:00

» Comprendre le fonctionnement du sodium
par darky35 Dim 11 Aoû 2019 - 12:06

» Jeûne thérapeutique: Journal de suivi
par Luc Sam 10 Aoû 2019 - 11:39

» Antagonisme et cofaction nutritionnelle par Zoëlho
par darky35 Ven 9 Aoû 2019 - 13:53

» Phagothérapie: Les phages et les lysines, contre les bactéries résistantes
par darky35 Ven 9 Aoû 2019 - 1:00

» Impact du microbiome
par darky35 Jeu 8 Aoû 2019 - 22:10

» Le vivant EST son environnement
par yoz Jeu 8 Aoû 2019 - 16:30

» Voie de détoxification & CYP450
par darky35 Jeu 8 Aoû 2019 - 15:43

» Butter is back !
par Proserpine Mer 7 Aoû 2019 - 19:18

» Plein le dos des lombalgies ?
par darky35 Mer 7 Aoû 2019 - 14:42

» Supplémentation en calcium inutile en prévention de l'ostéoporose
par darky35 Mer 7 Aoû 2019 - 12:48

» adieu Tamtam (=Hérode )
par Hérode Mar 6 Aoû 2019 - 16:41

» Caféine : Ami ou ennemi ? La suite.
par Luc Lun 5 Aoû 2019 - 16:42

» Nouvelle inscrite, Edda
par edda Ven 2 Aoû 2019 - 14:48

» Les enzymes: indispensables aux fonctions métaboliques
par Luc Mer 31 Juil 2019 - 15:50

» Médecine fonctionnelle - Dr Stéphane Résimont - intégrale de l'interview
par yoz Mer 31 Juil 2019 - 10:42

» Régnération: Stress et Hormèse
par Luc Mar 30 Juil 2019 - 9:55

» Apéro frais au gingembre
par Luc Lun 29 Juil 2019 - 17:22

» Vitamine D dépendante du magnésium
par Luc Lun 29 Juil 2019 - 9:29

» LA DEPRESSION NERVEUSE et son cortège de conséquences
par Luc Dim 28 Juil 2019 - 12:26

» c' est quoi le BARF
par maranta Jeu 25 Juil 2019 - 17:29

» Comprendre l'inflammation et l'impact sur les maladies auto-immunes
par Gaffal Mer 24 Juil 2019 - 17:24

» Oméga-3: l'ennemi du sommeil réparateur
par Flo Mar 23 Juil 2019 - 14:53

» Troubles digestifs et énergie liés aux organes
par Luc Lun 22 Juil 2019 - 9:17

» Arthrite et douleurs articulaires:crème maison au piment de Cayenne
par Luc Dim 21 Juil 2019 - 7:40

» Les animaux malades de leurs croquettes
par Proserpine Ven 19 Juil 2019 - 9:02

» Bon anniversaire lmichelle
par lmichelle Dim 14 Juil 2019 - 23:22

» magique ...
par Luc Sam 13 Juil 2019 - 23:13

» Joyeux anniversaire Chriscool
par Proserpine Dim 7 Juil 2019 - 10:30

» Syndrome scombroïde : intoxication à l'histamine
par Luc Ven 5 Juil 2019 - 12:54

» encore le latin
par Proserpine Mar 2 Juil 2019 - 18:46

» Bonjour, de Maranta
par Mirzoune Mar 2 Juil 2019 - 17:43

» Histoire drôle en images 5 - Funny clip
par Hérode Mar 2 Juil 2019 - 0:21

» Arthrose-Articulations douloureuses? Pensez au MSM
par harmonydg Dim 30 Juin 2019 - 22:52

» Blog nutrition du Dr Antonello D’ORO
par Mirzoune Dim 30 Juin 2019 - 12:40

» Chaque jour que je passe sur ce forum...
par Mirzoune Lun 24 Juin 2019 - 18:00

» Les fromages et laitages. Intolérances
par Flo Lun 24 Juin 2019 - 17:25

» Protéger le foie
par Luc Ven 21 Juin 2019 - 22:13

» Nouveau cadeau de la vie
par Proserpine Jeu 20 Juin 2019 - 15:51

» Noix et huile de noix. Cuisson
par maranta Mer 19 Juin 2019 - 17:19

» Les besoins réels en AG polyinsaturés surestimés ?
par Luc Mer 19 Juin 2019 - 15:38

» Vitamine E: Besoins réels
par Gaffal Ven 14 Juin 2019 - 10:44

» Antibiotiques et candida
par Chantal Mar 11 Juin 2019 - 14:07

» Promo Myprotein 06.19
par Nell74 Mar 11 Juin 2019 - 4:33

» Carnaval et danse du Pénis
par Nell74 Mar 11 Juin 2019 - 4:20

» The Longevity Solution
par Luc Sam 8 Juin 2019 - 8:59

» La politique de santé actuelle s'appuie-t-elle sur la science ?
par Gaffal Ven 7 Juin 2019 - 23:39

» Bon anniversaire Chantal
par Hérode Lun 27 Mai 2019 - 11:41

» Bon anniversaire Patiloup
par Luc Lun 27 Mai 2019 - 9:38

» Bonne fête à toutes les mamans
par Hérode Dim 26 Mai 2019 - 17:45

» Geo Sciences en parle
par Luc Mer 22 Mai 2019 - 18:03

» Moins d'infections respiratoires et digestives
par Proserpine Lun 20 Mai 2019 - 17:33

» Vitamine C thermosensible mais pas à la vapeur
par Luc Dim 19 Mai 2019 - 12:10

» Bon anniversaire Céline 57
par Celine57 Ven 17 Mai 2019 - 21:29

» Le CBD thérapeutique
par Luc Jeu 16 Mai 2019 - 11:58

» Histoire drôle en images 4 - Funny clip
par Luc Mar 14 Mai 2019 - 7:55

» Éviter l'Apocalypse - Bernard STIEGLER
par Chantal Ven 10 Mai 2019 - 12:16

» Fat for fuel – Dr. Joseph Mercola
par Luc Ven 10 Mai 2019 - 10:13

» Echange Partage
par Gaffal Ven 10 Mai 2019 - 7:33

» malware ?virus ? cheval de Troie ?
par Proserpine Mer 8 Mai 2019 - 18:48

» SEP et actions pour freiner la pathologie
par Luc Sam 4 Mai 2019 - 19:20

» Les meilleurs conseils pour désintoxiquer votre corps
par Gaffal Jeu 2 Mai 2019 - 19:30

» chansonniers
par Hérode Jeu 2 Mai 2019 - 17:40

» Thé vert et prévention AVC et Alzheimer
par Luc Mer 1 Mai 2019 - 9:25

» l'ozonothérapie comme traitement alternatif
par Luc Mar 30 Avr 2019 - 10:42

» PUB et clip promo délirants ou cocasses
par Luc Mar 30 Avr 2019 - 9:34

» Bon anniversaire Rouly
par Proserpine Lun 29 Avr 2019 - 8:37

» Un médecin qui travaille sur le causes des maladies chroniques
par Gaffal Sam 27 Avr 2019 - 10:30

» Posologie Psyllium
par yoz Ven 26 Avr 2019 - 9:39

» Comment optimiser l'assimilation du fer
par Proserpine Jeu 25 Avr 2019 - 16:49

» Protéines végétales dans les microgreens & les feuilles
par Luc Jeu 25 Avr 2019 - 13:36

» Les microgreens - Aliments qui vous boostent
par Luc Dim 21 Avr 2019 - 10:42

» Bon anniversaire Augustine
par Augustine Dim 21 Avr 2019 - 8:47

» Les 7 principes du stress. Ori Hofmekler
par yoz Jeu 18 Avr 2019 - 14:46

» danse avec les Belugas
par Nell74 Jeu 18 Avr 2019 - 3:59

» Tournesol et riz germés.
par Mirzoune Mar 16 Avr 2019 - 10:00

» Soyez en colère! Coup de gueule du Dr. Jack Wolfson, cardiologue
par Nell74 Sam 6 Avr 2019 - 13:23

» Danse sur glace
par Nell74 Ven 5 Avr 2019 - 13:01

» Joyeux anniversaire ma frangine!
par Hérode Jeu 4 Avr 2019 - 22:59

» l'aigle passe à l'attaque
par Flo Jeu 4 Avr 2019 - 20:29

» Comment naissent les sirènes
par Nell74 Jeu 4 Avr 2019 - 19:21

» SII et anxiété
par Luc Mar 2 Avr 2019 - 15:41

» Les 7 principes du stress. Discute
par Luc Mar 2 Avr 2019 - 14:34


Supplémentation en calcium inutile en prévention de l'ostéoporose

Aller en bas

Supplémentation en calcium inutile en prévention de l'ostéoporose Empty Supplémentation en calcium inutile en prévention de l'ostéoporose

Message  Luc le Dim 19 Mai 2019 - 11:33

Laissez votre squelette faire de vieux os… sans ostéoporose
Extrait SCE mars 2019
Ainsi va la vie des affaires en 2019 : le chiffre d’affaires mondial du secteur de la santé dépasse aujourd’hui largement tous les autres (armement, substances illicites, agro-alimentaire, activités bancaires…). Comment en sommes-nous arrivés là ? ()
Les suppléments alimentaires en calcium
Un apport de calcium aurait un intérêt net pour la santé. C’est archi-faux, comme nous le verrons avec les produits laitiers : un surcroît d’apport calcique n’apporte rien à l’os si celui-ci n’a pas décidé d’entamer une ostéoblastose (reconstruction, ndlr) 
Les suppléments alimentaires en calcium ne préviennent aucune fracture, aucun cancer, mais par contre semblent interférer gravement avec la santé cardiovasculaire et génèrent parfois des coliques néphrétiques. Et dernière utilisation fantaisiste : non, les suppléments calciques ne font pas maigrir (26) !
Mon avis (Dr Vincent Reliquet): Toutes les supplémentations calciques sont à abandonner dans la prévention et le traitement de l’ostéoporose.

La lessive anti-redéposition en comprimés
Il faut être né avant 1970 pour se souvenir de cette lessive lancée dans un déluge de publicités télévisées à l’époque (27) : une molécule inclue dans la lessive piégeait le calcium et le magnésium situés dans les taches du linge et les empêchait de se redéposer au rinçage, procurant donc une plus intense blancheur (naturellement).
Coluche en avait d’ailleurs tiré un de ses sketchs les plus désopilants où il se demandait déjà si l’on en avalait pour qu’on en achète autant…(28) Il avait vu en avance car, effectivement, les biphosphonates utilisés dans cette lessive par le groupe Henkel seront étudiés au début des années 1970 par Procter & Gamble, et c’est la divine surprise : il existe une action des biphosphonates29 sur la freination de la résorption osseuse (ostéoclastose) avec une discrète remontée des contenus minéraux osseux !

Sketch de Coluche sur la lessive

S’ensuivit une vente forcenée réalisée par tous les moyens décrits plus haut qui tirera le produit phare en troisième position des médicaments les plus vendus aux USA au début des années 2000. Au fait, pourquoi la lessive Persil antiredéposition a-t-elle disparu des rayons de supermarchés en si peu de temps ? Ce n’est tout de même pas à cause d’un impact abominable sur la nature ?
Pour un gain putatif possible de quelques pourcentages (gain, par ailleurs, complètement inconnu sur certaines fractures), les firmes tairont soigneusement l’ensemble des effets secondaires, parfois graves, liés à ces molécules. En premier lieu, les fractures atypiques du fémur (FAF) et les fractures spontanées (FS). Il faut évoquer surtout les gravissimes ostéonécroses de mâchoires, définitives, que toutes les firmes vendeuses de biphosphonates tentent de ne pas assumer compte tenu des montants astronomiques que des réparations juridiques leur imposeraient, rien qu’aux USA (30).
Comble de l’horreur thérapeutique, on a démontré une augmentation des fractures après six ans d’utilisation des biphosphonates (31), raison pour laquelle la durée d’utilisation de ces produits est théoriquement limitée à cinq ans.
Mon avis (médecin) : toute cette classe thérapeutique appartient absolument au passé, les poubelles de l’histoire sont déjà ouvertes pour elle mais, comme certains brevets restent valides, les firmes continueront longtemps à les défendre. Ne serait-ce que pour ne pas sombrer aussitôt sous des condamnations pénales (voire des enquêtes criminelles ?) abyssales.
(…)
Les 4 piliers pour peser vraiment sur l’ostéoporose
Tout ce qui ne se retire pas sur ordonnance dans une pharmacie demeure en France dramatiquement considéré comme d’un intérêt très second. Évoquer, en plus, les modes de vie dans la genèse des maladies de civilisation nous expose parfois à de violentes réactions de la part de patients comme de confrères non préparés à l’expression d’une réalité pourtant parfaitement incontournable, c’est ainsi.
La notion la plus fondamentale à intégrer ici consiste à comprendre que nous sommes des créatures issues du milieu marin et que, si celui-ci est “basique” dans le sens “contraire d’acide”, alors nous le sommes aussi.
En clair : notre pH est nettement supérieur à 7 (ni acide ni basique), se situant entre 7,37 et 7,42 pour être très précis. Dans certaines circonstances, quand notre pH dévie, notre système physiologique s’emploiera alors à corriger la variation pour la stabiliser autour de nos valeurs optimales.
Que se passe-t-il si vous consommez un produit acidifiant pour l’organisme ? Il se peut que votre organisme soit dans l’obligation de “sortir” du calcium de sa réserve osseuse pour “tamponner l’acidité” sanguine. Vous me voyez venir : plus l’alimentation est acidifiante, plus la masse calcique osseuse sera appelée pour d’autres tâches que la solidité osseuse… Et si votre alimentation est tout le temps acidifiante, vos os n’auront jamais le temps de se recalcifier, quelles que soient les tonnes de calcium que vous consommeriez par ailleurs.

Traitement par l’alimentation
Aliments acidifiants, basifiants
La nature a fait les choses simplement, comme souvent. Tout ce qui est végétal est globalement basifiant donc très recommandé en cas d’ostéoporose, tout ce qui est issu de l’animal (viande, produits laitiers) est acidifiant à une exception près, et de taille : les céréales qui sont aussi très acidifiantes.
Pour faire simple, mettez-vous dans la situation du chasseur-cueilleur, avant l’invention de l’agriculture et de l’élevage, toute la journée à courir pour déterrer des racines comestibles, des feuilles et des baies, et faire bombance quand, de temps en temps, un animal vient magnifier vos frugaux repas… Pas d’ostéoporose chez ces gens-là.

Le PRAL
Tous les aliments sont classables par leurs charges rénales acides po¬tentielles ou Potentiel Renal Acid Load (PRAL). À en croire mon ami le Dr Poinsignon38, que l’on peut remercier pour son travail de classification d’acidité par produits alimentaires, le plus alcalin de tous les aliments serait représenté par le persil lyophilisé (-108,65) en passant par des produits parfaitement neutres comme l’huile d’arachide (0,00) et finir par le plus acide qui reste un végétal très transformé, la graine de tournesol grillée (+36,87).
Florence Piquet nous propose un travail identique très intéressant, non pas à partir de produits de base mais de plats entiers préparés (39)
39. Florence Piquet, « Guide de l’équilibre acide-base », Th. Souccar Ed., 2012 .
 
Le cas diabolique des produits laitiers
Tout concorde, hélas, pour dire que l’invention des trois rations quotidiennes de produits laitiers, nécessaires sous peine de décalcification dramatique, est archi-fausse et même pire: c’est le contraire de la vérité.
Ce sont les plus grandes consommatrices mondiales de ces produits (les Norvégiennes) qui présentent les plus forts taux de fractures de hanches ; et inversement, ce sont celles qui n’en consomment que très peu ou jamais, parfois même, qui plus est, avec des rations quotidiennes en calcium basses, qui en présentent le moins (les Sud-africaines) (40)
40. Abelow BJ et al., « Cross-cultural association between dietary animal protein and hip fracture: a hypothesis », Calcif Tissue Int, janvier 1992 .41
41. Dr J.-P. Poinsignon, « Ostéoporose, mythe ou réalité », Rocher Ed., 2015

Soyons clairs, soyons réalistes : on peut parfaitement vivre à l’âge adulte sans le moindre produit laitier, la moitié de l’hémisphère Sud nous le prouve tous les jours…
« Tu ne feras pas boire un âne qui n’a pas soif », me disait ma grand-mère. Vous ne ferez pas non plus démarrer une ostéoblastose à un os qui n’en ressent pas la nécessité, quel que soit le tombereau de calcium que vous lui proposeriez pour qu’il se décide. Ce calcium animal est de plus très mal assimilable par l’intestin, il augmente le risque cardiovasculaire et vide vos réserves si vous le consommez en préparation acide (PRAL du chèvre sec = +27,88).

Les Frankenstein-céréales
Seconde catastrophe alimentaire, à la fois par sa composition et par sa quantité dans nos assiettes : les céréales. En tête de tous, le blé hybridé d’origine nord-américaine qui a envahi une Europe affamée dès 1945 (il fallait bien se nourrir, en ce temps-là, et réfléchir ensuite). Nous en sommes au temps de la réflexion urgente. Le blé actuel a vu enfler le nombre de ses chromosomes en même temps que la taille des glutens qu’il s’est mis à délivrer à l’hectare. Le pétris¬sage pour lever la pâte s’en trouve facilité, mais pas votre digestion ni votre gestion de l’acidification du bol alimentaire. On peut largement recommander d’essayer de se nourrir sans dérivé de blé, orge, seigle et épeautre, etc.

Que faut-il penser du maïs ? Pas grand-chose. La plante a subi énormément de modifications depuis sa variété originelle. Et le riz ? Pour l’instant pas hybridé, les cuissons sont réalisées à basse température (par rapport au pop-corn), donc on ne doit pas rejeter le riz.
Il ne nous reste plus que quelques plantes intéressantes au premier rang desquelles le sarrasin, l’avoine, le millet, tous dénués de gluten. Citons ici les propriétés nutritionnelles très intéressantes du quinoa… même s’il n’appartient pas aux groupes des céréales.

Traitement par l’exercice physique
Le sujet est sensible et dangereux. Il ne viendra à l’idée de personne de proposer une séance de moto-cross à une octogénaire qui a déjà reçu deux prothèses de hanches et chez qui son chirurgien n’a pas encore eu le temps d’ôter le matériel d’ostéosynthèse de sa dernière fracture du poignet. Il est question de proposer une activité adaptée à l’état général des patients tout en tenant compte de leurs capacités physiques résiduelles, donc c’est compliqué mais absolument nécessaire.

Stimulation de l’ostéoblastose par les vibrations
La méthode la plus ancienne se trouve naturellement représentée par la course à pied où chaque impact du talon contre le sol répercute une vibration osseuse ressentie jusque dans la boîte crânienne. Une telle pratique ne se prescrit en général qu’en prévention des fractures et doit être radicalement réfléchie si une fracture est déjà intervenue.
De nouvelles machines vibrantes apparaissent tous les jours sur le mar¬ché, certaines proposant même une utilisation assise. Il semble exister un réel effet sur la masse musculaire mais aucune donnée solide n’existe sur le traitement de l’ostéopénie.
Traitement par les compléments alimentaires

Enfin un lieu de consensus, ou presque, avec l’ensemble des mé¬decins qui s’intéressent à la question.
La vitamine D
Tous d’accord pour son usage ; en revanche aucun consensus sur la dose, le type de vitamine D, l’utilité du dosage sanguin, ni sur le mode d’administration… Il paraît irréaliste de choisir une vitamine d’origine végétale avec un doute énorme sur son activité biochimique réelle (Vitamine D2 ou ergocalciférol type Sterogyl©) quand nous disposons d’une spécialité remboursée de la vitamine D3 des mammifères (cho¬lécalciférol type ZymaD©).
Interdisez-vous l’utilisation de spécialités incluant du butylhydroxytoluène (adrigyl©, Uvedose© ancienne formule…) dont les doutes sur un potentiel cancérigène et mutagène sont sérieux et largement répertoriés (42)
42. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]   .
Bannissez définitivement les formes trimestrielles (type Uvedose©) car vous n’avez aucune idée de la rapidité avec laquelle votre foie va se débarrasser de ce surplus. Cela dure parfois moins d’un mois et vous laisse des semaines sans les bienfaits exceptionnels de cette quasi hormone.
Mon conseil : complémentez-vous au moins du 5 septembre au 15 mai avec un produit du type ZymaD© dans les régions peu ensoleillées. Puis exposez-vous ensuite tous les jours pleinement vingt minutes au soleil sans aucune crème de protection solaire. Les doses sont à calculer avec votre médecin et se font goutter directement sur la langue.

Vitamine C
Tout aussi indispensable, c’est LA vitamine des tissus conjonctifs, de la cohésion ferme des tissus. La dose journalière ne fait pas non plus consensus. Sa toxicité est certainement nulle en dessous du gramme par jour. Méfiez-vous des jus d’agrumes des industriels car la plupart les chauffent énormément pour en réduire le volume avant transport, donc… dégradent complètement la vitamine qui y était dissoute. Il n’y a de vitamines C que dans les produits frais non chauffés, sauf à revitaminer un jus appauvri au reconditionnement.
NDLR: La vitamine C est détruite au-delà de 60° C (sauf une partie si cuisson à la vapeur, mais pas à la pression).

Vitamine K2 dans sa forme MK7
Typiquement une vitamine de complément alimentaire car elle n’apparaît que peu dans l’alimentation, à l’opposé de sa cousine la K1 (crucifère). Elle aurait tendance à diriger le calcium circulant non pas vers les artères et ses plaques d’artériosclérose mais vers l’os qui le fixera nettement plus (43)
43. Ushiroyama T. et al., “Effect of continuous combined therapy with vitamin K2 and vitamin D3 on bone mineral density and coagulofibrinolys function in postmeno¬pausal women », Maturitas, 2002 .

Prudence avec les anticoagulants de type AVK (Préviscan©, Coumadine©, Sintrom©, etc.). Demandez à votre médecin que votre INR soit vérifiée sous traitement mais il ne doit pas y avoir d’interférence. Non remboursé par la Sécurité sociale, se commande sur le Net, préférez toujours un labo¬ratoire français ayant pignon sur rue. À consommer entre 100 et 200 % des apports journaliers recommandés (AJR), à voir avec votre médecin.
(…)

Faire, défaire et refaire nos os
L’activité sportive influe directement sur l’épaisseur et la solidité de notre squelette. La nature étant bien faite, nos cellules osseuses sont parfaitement aptes à comprendre que des vibrations répétées du squelette (course à pied, sauts) ou des étirements de leurs faces latérales par activation des muscles qui s’y insèrent (musculation…) leur fournissent une solidité accrue2. Nous y reviendrons plus loin.
Par ailleurs, aucun tissu vivant ne résiste aux affres du temps ! Pour toutes les raisons possibles (baisse de l’activité physique, carences d’apport, fuite minérale, ménopause, etc…), nos os vieillissent et perdent parfois leur solidité d’antan parce que l’ostéoblastose ne couvre plus toute la résorption osseuse. Attention ! quel que soit l’âge, il reste toujours la possibilité de se reconstituer un os plus résistant comme nous le verrons plus loin.
Ainsi, l’os est un tissu vivant, très étroitement lié à son environnement hormonal, micro-nutritionnel, au mode de vie et à l’état général de son propriétaire. Il existe un vieillissement physiologique de l’os qui reste encore longtemps accessible à une prise en charge corrective. L’inéluctable n’apparaît pas du jour au lendemain.
Dr Vincent Reliquet

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 7674
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Supplémentation en calcium inutile en prévention de l'ostéoporose Empty Re: Supplémentation en calcium inutile en prévention de l'ostéoporose

Message  darky35 le Mer 7 Aoû 2019 - 12:48

Entierement d'accord, de plus l'OMS preconise 500mg de calcium/jour...

• Une etude lue sur internet semble indiquer qu'un gene a été découvert concernant l'osteoporose, donc les gens qui ont ce gene pourront se supplémenter tant qu'ils veulent, ça ne marchera pas.

• Une autre etude publiee dans alternative santé montre que sur quelques milliers de participantes agées atteinte d'osteoporose, une supplementation de lactob. reuteri, (effet sur les villosités) a permi de diminuer au bout de plusieurs années de 50% la perte osseuse ! Comme quoi il faut deja arréter de parler mal à son grêle et le bichonner au quotidien.

• Quant à la vitamine D, il faut de la D3, (4000 ui/j) dans mon cas émulsionnée pour une excellente assimilation, (bio D mulsion vendue sur lavienaturelle . com) mes taux seriques grimpent si tant-est que je dois faire un suivi regulier pour ne pas surdoser et developper une hypervitaminose. Si on se supplémente, il faut impérativement effectuer une prise de sang régulierement et adapter le dosage en consequence. D'apres mon nutri le minima interressant est de 50 ng/l et jusqu'à 150 ng/l.

Je cite le guide des vitamines . org :

L'hypervitaminose D survient après administration de trop fortes doses de vitamine D ou de ses métabolites.
Les doses massives sont toxiques chez l’adulte et des doses de 1800 U.I /jour pourraient être toxiques chez les enfants.

Des anomalies fœtales ou un avortement peuvent aussi se produire en cas de prise de doses massives lors de la grossesse.

Un excès en vitamine D se traduit par :

- Des signes cliniques : céphalées, asthénie, perte d’appétit voire anorexie, amaigrissement, arrêt de croissance, nausées et vomissements, diarrhées, polyurie (augmentation du volume des urines), polydipsie (soif exagérée), déshydratation, hypertension artérielle ; lithiase calcique, calcification tissulaire (dépôt de calcium sur les tissus), en particulier rénale ( calculs rénaux) et vasculaire (durcissement des artères); insuffisance rénale.

- Des signes biologiques : hypercalciurie, hypercalcémie, hyperphosphatémie, hyperphosphaturie.

- Des troubles neurologiques : troubles de l’humeur, agitation, dépression mentale.

Pour éviter tout surdosage, il faut tenir compte des doses totales de vitamine D en cas d’association de plusieurs traitements comportant cette vitamine, d’autant plus qu’elle est liposoluble et peut donc s’accumuler dans l’organisme.

Il faut donc surveiller la calciurie (taux de calcium dans l’urine) et la calcémie (taux de calcium dans le sang) régulièrement si c’est le cas. Mais si il y a malgré tout surdosage, il faut alors cesser l’administration de vitamine D, réduire les apports calciques, augmenter la diurèse et boire abondamment.

En l’absence de traitement rapide, les séquelles peuvent être irréversibles : lésions du cœur et des reins (néphrocalcinose).



• La vitamine K2 mark 7 vendue chez Phytonut . com du labo Dplantes, à 7 gouttes/jour = 160 %

• Consolibones de Nutrixeal = hydrolysat de collagene peptides + D3.

• J'ai une calcification arterielle essentiellement au niveau de la jambe gauche et j'ai eu en 2016, la stupidité de me supplémenter en calcium, (poudre d'huitre 600mg/j) mes symptomes circulatoires sont devenus tellement importants au bout de 6 mois que j'ai vite compris d'ou le probleme venait. j'avais des tiraillements le long de mes jambes, en suivant les arteres, lorsque je me mettais à genou en m'appuyant les talons sur les fesses pour bosser sous les tapis à granit, qui me donnaient l'impression que mes "tuyaux étaient craquelés" et comme sédimentés par du calcaire qui s'effritait lors de ce type de position.
J'ai consulté le nutritioniste avec qui je travail toujours aujourd'hui et je me suis mis à la vitamine D3 + K2 pour faire mes propres dosages + huile d'olive de crête, importée directement de la cooperative de kritsa, par un petit vendeur qui a l'esclusivité. Et depuis...ça va beaucoup mieux, d'autant plus que j'ai une thrombocytemie essentielle qui, au point culminant, m'a fait monter à plus de 800000 plaquettes. Fer liposomé (baisser les plaquettes) + D3/K2/huile d'olive de crête + ratio omegas3/6/7/9 sont mes alliés...à condition de ne pas faire l'andouille avec le calcium...

• Plaques d'ateromes : tiré d'alternative sante N°66 mars 2019 : on entend regulierement dire que le cholesterol en est responsable, mais il n'en represente que 10%, 70% étant des depôt calciques et phénomene inflammatoire, (calcium + ratio omegas + sucres)
darky35
darky35
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 82
Date d'inscription : 05/08/2019
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum