Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Fat for fuel – Dr. Joseph Mercola
par Luc Aujourd'hui à 10:35

» La mariée conduite à l'autel
par Nell74 Aujourd'hui à 0:37

» Maïs et soja OGM mortels ?
par Mirzoune Hier à 17:26

» Protéger le foie
par Mirzoune Hier à 17:22

» Brioche à l'orange, petits raisins et rhum, de Luc sans gluten et sans lactose
par Luc Mer 19 Juil 2017 - 16:46

» Retour d'expérience commande douane
par Mirzoune Lun 17 Juil 2017 - 17:45

» Mignardise SG amande et myrtilles
par Luc Dim 16 Juil 2017 - 19:52

» Chaque jour que je passe sur ce forum...
par Mirzoune Ven 14 Juil 2017 - 10:13

» Cure de jus et smoothie detox
par Luc Ven 14 Juil 2017 - 10:08

» Faites vous-même votre désherbant naturel
par Luc Jeu 13 Juil 2017 - 19:10

» Analyse
par Luc Mer 12 Juil 2017 - 17:20

» La cuisson des oeufs altère-t-elle les oméga 3?
par Flo Mar 11 Juil 2017 - 14:09

» Méditation de pleine conscience
par proserpine Lun 10 Juil 2017 - 11:13

» Respiration cellulaire & Mitochondrie
par Mirzoune Dim 9 Juil 2017 - 20:09

» Les AG MCT comparés à l'huile de coco : Qui dit vrai?
par Luc Dim 9 Juil 2017 - 19:37

» Pétition 11 vaccins obligatoires
par Flo Dim 9 Juil 2017 - 13:26

» Les promesses de l'acide alpha-lipoïque (AAL ou ALA)
par Mirzoune Sam 8 Juil 2017 - 22:53

» Folates et thé vert
par Luc Sam 8 Juil 2017 - 11:41

» toc!toc!toc!
par proserpine Sam 8 Juil 2017 - 9:35

» Vitamine E et peroxydation des membranes
par Luc Ven 7 Juil 2017 - 17:28

» Présentation Sumerien
par sumerien Ven 7 Juil 2017 - 12:25

» Pensée du jour
par proserpine Mar 4 Juil 2017 - 16:01

» Histroire drôle en images - Funny clip
par Mirzoune Lun 3 Juil 2017 - 18:32

» Moins de sucre: Pourquoi?
par Luc Lun 3 Juil 2017 - 9:29

» Vitamine K2 - Achat - Exemples de produits
par Mirzoune Sam 1 Juil 2017 - 17:38

» La lumière LED fatigue et altère la macula
par Luc Jeu 29 Juin 2017 - 13:28

» Le Candida Albicans
par Flo Jeu 29 Juin 2017 - 9:33

» Régime intermittent 16.8 avec suivi cronometer
par Luc Mer 28 Juin 2017 - 9:15

» Arrêter le massacre avec les abdos et gainer son ventre
par proserpine Lun 26 Juin 2017 - 10:19

» Muffins SG à la châtaigne et zeste d’orange
par Mirzoune Dim 25 Juin 2017 - 12:28

» Gene Mutation or Metabolic Dysfunction of Cellular Respiration?
par Luc Sam 24 Juin 2017 - 19:23

» Toutes les raisons de mettre des algues au menu
par Mirzoune Mar 20 Juin 2017 - 20:33

» Salade d'algues "façon thaï"
par Mirzoune Lun 19 Juin 2017 - 19:11

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Luc Sam 17 Juin 2017 - 9:09

» Petit bonheur du jour: Cohérence cardiaque
par proserpine Ven 16 Juin 2017 - 9:13

» Bandes kinesio taping pour douleurs tendino-musculaires
par Mirzoune Lun 12 Juin 2017 - 20:10

» Jeûne intermittent ou Peak Fasting
par Luc Ven 9 Juin 2017 - 13:49

» Délice au chocolat et beurre de cajou
par Luc Mer 7 Juin 2017 - 13:41

» Excès de fer et mitochondrie
par Luc Mar 6 Juin 2017 - 22:09

» Noix et graines dans un régime hyperlipidique
par Luc Lun 5 Juin 2017 - 12:01

» Introuvable! Huile de coco vierge à 9,99€ le litre, livraison gratuite!
par Nell74 Dim 4 Juin 2017 - 14:23

» Pizza pois chiche au thon
par Mirzoune Dim 4 Juin 2017 - 13:25

» Enquête de santé documentaire: Maladie de Lyme, épidémie ou psychose?
par Mirzoune Jeu 1 Juin 2017 - 10:20

» Pain au thon sauce tomate, extra léger
par Luc Mer 24 Mai 2017 - 8:36

» Cancer : un traitement simple et non toxique. Extraits
par Luc Dim 21 Mai 2017 - 17:57

» Douleurs musculaires et acide lactique
par Luc Sam 20 Mai 2017 - 12:07

» Question sur l'encrassage
par Mirzoune Lun 15 Mai 2017 - 18:03

» Rocher Coco/Amandes
par Mirzoune Lun 15 Mai 2017 - 18:00

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Dim 14 Mai 2017 - 13:31

» Voies de conversion de la progestérone
par Matogato Dim 14 Mai 2017 - 9:42

» Congrès EFT 2017
par proserpine Sam 13 Mai 2017 - 12:37

» Présentation Mezame
par Flo Sam 13 Mai 2017 - 9:00

» Cancer : un traitement simple et non toxique
par Mirzoune Ven 12 Mai 2017 - 20:19

» Dr David Perlmutter: Ces Glucides qui menacent notre cerveau
par Mirzoune Ven 12 Mai 2017 - 20:06

» Grain Brain 2
par Mirzoune Ven 12 Mai 2017 - 10:31

» Ciabatta SG sur poolish au sarrasin avec graines de courge
par Luc Jeu 11 Mai 2017 - 22:51

» Phosphates en excès
par Luc Jeu 11 Mai 2017 - 21:01

» Petits Pains SG aux noix et figues séchées
par proserpine Mar 9 Mai 2017 - 21:25

» Le rébus des présidentielles
par Mirzoune Dim 7 Mai 2017 - 18:54

» Une bonne nuit se prépare
par Luc Sam 6 Mai 2017 - 11:29

» L'empire de l'or rouge. Mensonge!
par Luc Ven 5 Mai 2017 - 16:59

» Et si c’était la thyroïde ?
par Luc Ven 5 Mai 2017 - 15:35

» Farine de Teff - Connaissez-vous ?
par Luc Ven 5 Mai 2017 - 14:37

» Prévention par l'alimentation des pathologies de la prostate
par Flo Jeu 4 Mai 2017 - 16:18

» Débat Le Pen/Macron.. à pleurer!
par proserpine Jeu 4 Mai 2017 - 11:55

» Choisir vos farines en fonction de leur IG
par Mirzoune Jeu 4 Mai 2017 - 7:35

» Cake au thé bergamote, à la cardamone & petits raisins
par Mirzoune Mer 3 Mai 2017 - 10:39

» Cookies noisettes/amandes/choco
par proserpine Mar 2 Mai 2017 - 9:40

» Kombucha maison: l'incontournale recette de Mirzoune
par Mirzoune Lun 1 Mai 2017 - 14:07

» Le site de Laura Azenard
par Luc Lun 1 Mai 2017 - 12:27

» Booster le processus de remyelinisation naturelle
par Mirzoune Lun 1 Mai 2017 - 10:48

» La guerre des semences illégales
par Mirzoune Dim 30 Avr 2017 - 16:24

» Assouplissez et soulagez votre dos
par Luc Dim 30 Avr 2017 - 12:05

» Pain châtaigne SG
par Luc Dim 30 Avr 2017 - 9:30

» L’Huile de Coco assiste le microbiome
par Luc Sam 29 Avr 2017 - 19:02

» L'aspirine est pro-métabolique et anti-cancer
par Luc Sam 29 Avr 2017 - 11:08

» Joyeux anniversaire, Rouly
par Luc Sam 29 Avr 2017 - 7:47

» Les enzymes: indispensables aux fonctions métaboliques
par Flo Jeu 27 Avr 2017 - 8:06

» Vêtements adaptés au handicap chez Kiabi
par Mirzoune Mer 26 Avr 2017 - 14:14

» Le régime cétogène contre le cancer
par Mirzoune Sam 22 Avr 2017 - 23:16

» Affronter le cancer plutôt que le subir
par Luc Sam 22 Avr 2017 - 19:57

» Sentiment, émotion : comment ça fonctionne
par proserpine Sam 22 Avr 2017 - 19:09

» Escalade, même les femmes tutoient les limites des capacités humaines
par Mirzoune Sam 22 Avr 2017 - 16:34

» Top 20 de mes huiles essentielles préférées
par Luc Ven 21 Avr 2017 - 23:53

» Pain cake citron et cranberries pour le petit déj
par Luc Jeu 20 Avr 2017 - 15:55

» RDV Nutithérapeute
par Luc Jeu 20 Avr 2017 - 15:28

» La cuisine asiatique, bonne pour la santé
par Luc Jeu 20 Avr 2017 - 15:27

» Vit D3: Quand et comment s'exposer
par Mirzoune Jeu 20 Avr 2017 - 12:02

» Asthme: ventoline, sélénium et N-Acétylcystéine
par Matogato Mer 19 Avr 2017 - 21:03

» Presentation RB2308
par Mirzoune Mer 19 Avr 2017 - 12:45

» Conseils pour un bon extracteur de jus, pratique et pas ruineux
par proserpine Mar 18 Avr 2017 - 18:01

» EFT - Votre chance de vous "sortir" des engrenages des douleurs et du mal-être
par Mirzoune Mar 18 Avr 2017 - 11:57

» Diète microbiome et SCFA : Un triumvirat gagnant !
par Luc Dim 16 Avr 2017 - 9:43

» Gluten et taux de prolamines
par Luc Sam 15 Avr 2017 - 11:25

» SPA et programme d'étirement ET de renforcement musculaire
par Mirzoune Sam 15 Avr 2017 - 10:32

» Cake SG à l’orange et petits raisins
par Luc Ven 14 Avr 2017 - 13:22

» Contrôle du stress et de l'anxiété
par Mirzoune Ven 14 Avr 2017 - 11:44

» Cake SG pomme et cranberries à la cannelle
par Luc Ven 14 Avr 2017 - 10:01

» Le Ventre, notre Deuxième Cerveau
par Mirzoune Jeu 13 Avr 2017 - 20:37


Voies de conversion de la progestérone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Voies de conversion de la progestérone

Message  Luc le Sam 10 Sep 2016 - 11:45

Voici une "petite" synthèse de plusieurs articles sur l'incidence d'un déséquilibre hormonal
Résumé d’articles lus,  sur l’hormone-mère, la progestérone
Progesterone Information | Progesterone Supplementation
Dosage of Progesterone
Progesterone pathway (Voie de conversion de la progestérone)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]PROGESTERONE INFORMATION

Sixty years ago, progesterone was found to be the main hormone produced by the ovaries. Since it was necessary for fertility and for maintaining a healthy pregnancy, it was called the “pro-gestational hormone,” and its name sometimes leads people to think that it isn't needed when you don't want to get pregnant. In fact, progesterone is the most protective hormone the body produces, and the large amounts that are produced during pregnancy result from the developing baby's need for protection from the stressful environment. Normally, the brain contains a very high concentration of progesterone, reflecting its protective function for that most important organ. The thymus gland, the key organ of our immune system, is also profoundly dependent of progesterone.
=> Informations sur la progestérone :
IL y a soixante ans, la progestérone a été reconnue comme la principale hormone produite par les ovaires. Étant donné qu’elle était nécessaire pour la fertilité et pour rester en bonne santé durant la grossesse, on l’appelait « l’hormone pro-gestationnelle », et ce nom amène parfois les gens à penser qu’elle n’est pas nécessaire lorsque vous ne voulez pas tomber enceinte. En effet, la progestérone est l’hormone la plus protectrice que le corps produise et la grande quantité produite pendant la grossesse résulte des besoins du bébé en développement au niveau de la protection contre un environnement stressant. Normalement, le cerveau contient une très forte concentration de progestérone, ce qui reflète sa fonction protectrice vis-à-vis de cet organe le plus important. La glande thymus, l’organe essentiel de notre système immunitaire, est également profondément dépendante de la progestérone.

NDLR: La progestérone n'est donc pas qu'une hormone "féminine"


Dernière édition par Luc le Sam 10 Sep 2016 - 13:42, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

La progestérone diminue le stress et soulage ...

Message  Luc le Sam 10 Sep 2016 - 11:50

In experiments, progesterone was found to be the basic hormone of adaptation and of resistance to stress. The adrenal glands use it to produce their anti-stress hormones, and when there is enough progesterone, they don't have to produce the potentially harmful cortisol. In a progesterone deficiency, we produce too much cortisol, and excessive cortisol causes osteoporosis, aging of the skin, damage to brain cells, and the accumulation of fat, especially on the back and abdomen.

Experiments have shown that progesterone relieves anxiety, improves memory, protects brain cells, and even prevents epileptic seizures. It promotes respiration, and has been used to correct emphysema. In the circulatory system, it prevents bulging veins by increasing the tone of blood vessels, and improves the efficiency of the heart. It reverses many of the signs of aging in the skin, and promotes healthy bone growth. It can relieve many types of arthritis, and helps a variety of immunological problems.

=> Dans les expériences, la progestérone s’est avérée être l’hormone de base pour l’adaptation et la résistance au stress. Les glandes surrénales l’utilisent pour produire leurs hormones antistress, et lorsqu’il y a assez de progestérone, elles n’ont pas à produire du cortisol potentiellement dangereux. Lors d’une carence en progestérone, nous produisons trop de cortisol et un excès de cortisol  entraîne de l’ostéoporose, le vieillissement de la peau, des dommages aux cellules du cerveau et l’accumulation de graisse, surtout sur le dos et l’abdomen.  Des expériences ont démontré que la progestérone soulage l’anxiété, améliore la mémoire, protège les cellules du cerveau et empêche même des crises d’épilepsie. Elle favorise la respiration et a été utilisée pour corriger l’emphysème. Dans le système circulatoire, elle empêche les veines de se dilater en augmentant le tonus des vaisseaux sanguins et améliore l’efficacité du cœur. Elle renverse beaucoup des signes du vieillissement de la peau et favorise la croissance des os en bonne santé. Elle peut soulager de nombreux types d’arthrite et contribue à lutter contre une variété de problèmes immunologiques.


Dernière édition par Luc le Sam 10 Sep 2016 - 12:17, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

La progestérone permet de rétablir un fonctionnement normal de la thyroïde

Message  Luc le Sam 10 Sep 2016 - 11:51

If progesterone is taken dissolved in vitamin E, it is absorbed very efficiently, and distributed quickly to all of the tissues. If a woman has ovaries, progesterone helps them to regulate themselves and their hormone production. It helps to restore normal functioning of the thyroid and other glands. If her ovaries have been removed, progesterone should be taken consistently to replace the lost supply. A progesterone deficiency has often been associated with increased susceptibility to cancer, and progesterone has been used to treat some types of cancer.


=> Si la progestérone est prise diluée avec de la vitamine E, elle est absorbée très efficacement et distribuée rapidement à l’ensemble des tissus. Si une femme a des ovaires, la progestérone l’aide à s’autoréguler et au niveau de leur production d’hormones. Elle aide à rétablir un fonctionnement normal de la thyroïde et des autres glandes. Si ses ovaires ont été enlevés, de la progestérone doit être prise constamment pour remplacer la perte de production. Une carence en progestérone a souvent été associée à une susceptibilité accrue au cancer, et la progestérone a été utilisée pour traiter certains types de cancer.


Dernière édition par Luc le Sam 10 Sep 2016 - 12:18, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

La progestérone n'est pas juste l'hormone de la fertilité

Message  Luc le Sam 10 Sep 2016 - 11:53

It is important to emphasize that progesterone is not just the hormone of pregnancy. To use it only “to protect the uterus” would be like telling a man he doesn't need testosterone if he doesn't plan to father children, except that progesterone is of far greater and more basic physiological significance than testosterone. While men do naturally produce progesterone, and can sometimes benefit from using it, it is not a male hormone. Some people get that impression, because some physicians recommend combining estrogen with either testosterone or progesterone, to protect against some of estrogen's side effects, but progesterone is the body's natural complement to estrogen. Used alone, progesterone often makes it unnecessary to use estrogen for hot flashes or insomnia, or other symptoms of menopause.

When dissolved in vitamin E, progesterone begins entering the blood stream almost as soon as it contacts any membrane, such as the lips, tongue, gums, or palate, but when it is swallowed, it continues to be absorbed as part of the digestive process. When taken with food, its absorption occurs at the same rate as the digestion and absorption of the food.

=> Il est important de souligner que la progestérone n’est pas juste l’hormone de la grossesse. L’utiliser uniquement « pour protéger l’utérus » serait comme dire à un homme qu’il n’a pas besoin de testostérone s’il n’a pas l’intention de devenir père, sauf que la progestérone est d’importance physiologique bien plus grande et plus basique que la testostérone. Alors que les hommes produisent naturellement de la progestérone et peuvent parfois bénéficier de son emploi, ce n’est pas une hormone mâle. Certaines personnes ont cette impression, parce que certains médecins recommandent de combiner l’œstrogène avec la testostérone ou la progestérone, pour se protéger contre certains des effets secondaires des œstrogènes, mais la progestérone est le complément naturel de l’organisme aux œstrogènes. En utilisant la progestérone seule, il  est souvent inutile d’utiliser des œstrogènes contre les bouffées de chaleur ou l’insomnie ou d’autres symptômes de la ménopause.  Diluée avec de la vitamine E*, la progestérone commence à entrer dans la circulation sanguine, dès qu’elle entre en contact avec une membrane, telle que les lèvres, la langue, des gencives ou le palais, mais lorsqu’elle est avalée, elle continue à être absorbée dans le cadre du processus de la digestion. Lorsque pris avec des aliments, son absorption se produit au même rythme que la digestion et l’absorption des aliments.

* NDLR : Associée à de la vitamine E et de l’aloe vera, la progestérone est bien mieux diffusée. Elle bénéficie alors d’un transporteur pour atteindre plus facilement toutes les parties du corps.


Dernière édition par Luc le Sam 10 Sep 2016 - 12:19, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Quand se supplémenter en progestérone

Message  Luc le Sam 10 Sep 2016 - 11:56

PROGESTERONE SUPPLEMENTATION

SYMPTOMATIC: For tendonitis, bursitis, arthritis, sunburn, etc., progesterone in vitamin E can be applied locally after a little olive oil has been put on the skin to make it easier to spread the progesterone solution. For migraines, it has been taken orally just as the symptoms begin.
=> SYMPTOMATIQUE: Pour une tendinite, une bursite, de l’arthrite, un coup de soleil, etc., la progestérone diluée avec de la vitamine E peut être appliquée localement après qu’un peu d’huile d’olive a été mis sur la peau pour rendre plus facile la dispersion de la solution avec progestérone. Pour les migraines, elle a été prise par voie orale, juste au moment où les symptômes commencent.


FOR PMS: The normal pattern of progesterone secretion during the month is for the ovaries to produce a large amount in the 2nd two weeks of the menstrual cycle, (i.e., day 14 through day 28) beginning at ovulation and ending around the beginning of menstruation, and then to produce little for the following two weeks. An average person produces about 30 milligrams daily during the 2nd two weeks. The solution I have used contains approximately 3 or 4 milligrams of progesterone per small drop. Three to four drops, or about 10 to 15 milligrams of progesterone, is often enough to bring the progesterone level up to normal. That amount can be taken days 14 through 28 of the menstrual cycle; this amount may be repeated once or twice during the day as needed to alleviate symptoms. Since an essential mechanism of progesterone's action involves its opposition to estrogen, smaller amounts are effective when estrogen production is low, and if estrogen is extremely high, even large supplements of progesterone will have no clear effect; in that case, it is essential to regulate estrogen metabolism, by improving the diet, correcting a thyroid deficiency, etc. (Unsaturated fat is anti-thyroid and synergizes with estrogen.)
=> Pour le SPM (syndrome prémenstruel): Le schéma normal de la sécrétion de progestérone au cours du mois est la production d’une grande quantité de progestérone deux semaines dans la 2ème partie du cycle menstruel (c'est-à-dire, du jour 14 au jour 28) commençant lors de l’ovulation et se terminant vers le début de la menstruation, et ensuite en produisant peu de progestérone les deux semaines suivantes. Une personne standard produit environ 30 mg par jour de progestérone durant la 2ème quinzaine. La solution que j’ai utilisée contient environ 3 ou 4 mg de progestérone par petite goutte d’eau. Trois à quatre gouttes, ou environ 10 à 15 mg de progestérone, est souvent suffisant pour ramener le niveau de progestérone à la normale. Ce montant peut être pris lors des jours 14 à 28 du cycle menstruel ; ce montant peut être répété une ou deux fois pendant la journée si besoin pour soulager les symptômes. Comme un mécanisme essentiel de l’action de la progestérone implique son opposition à l’œstrogène, des quantités plus faibles sont efficaces lorsque la production d’œstrogène est faible,  mais si le niveau d’œstrogènes est extrêmement élevé, même de grands suppléments de progestérone n’auront aucun effet évident ; dans ce cas, il est essentiel de réguler le métabolisme des œstrogènes, en améliorant l’alimentation, en rectifiant une insuffisance thyroïdienne, etc. (Les graisses insaturées sont anti-thyroïdiennes et  ont un effet synergiste avec les œstrogènes).

NDLR : La plupart des huiles sont très riches en AG polyinsaturés et dépriment la thyroïde. Cet effet est cumulatif s’il y a un excès d’estrogènes (synergie).


PERIMENOPAUSAL: The symptoms and body changes leading up to menopause are associated with decreasing production of progesterone, at a time when estrogen may be at a lifetime high. The cyclic use of progesterone, two weeks on, two weeks off, will often keep the normal menstrual cycle going. Three to four drops, providing ten or twelve milligrams of progesterone, is typical for a day, but some women prefer to repeat that amount. Progesterone is always more effective when the diet contains adequate protein, and when there isn't an excessive amount of unsaturated fat in the diet...
=> PÉRIMÉNOPAUSE : Les symptômes et les changements du corps menant à la ménopause sont associés à la diminution de la production de progestérone, à un moment où l’œstrogène peut se situer à un niveau élevé. L’emploi cyclique de la progestérone, deux semaines avec, deux semaines sans, permettront souvent d’entretenir un cycle menstruel normal. Trois ou quatre gouttes, apportant dix ou douze milligrammes de progestérone, est typique pour une journée, mais certaines femmes préfèrent répéter ce montant. La progestérone est toujours plus efficace lorsque le régime alimentaire contient des protéines en quantité adéquate, et quand il n’y a pas une quantité excessive de lipides insaturés dans l’alimentation...


POSTMENOPAUSAL: Some women continue the cyclic use of progesterone after menopause, because the pituitary gland and brain may continue to cycle long after menstruation has stopped, and progesterone is an important regulator of pituitary and brain function. The cycling pituitary affects the adrenal glands and other organs, and progesterone tends to protect against the unopposed actions of prolactin, cortisol, and adrenal androgenic hormones. Progesterone's effects on the pituitary apparently contribute to its protective effect against osteoporosis, hypertension, hirsutism, etc. But some women prefer to use progesterone without interruption after the menopause, for its protective anti-stress effects. Slender people usually find that two or three drops are enough, but this amount may be repeated once or twice as needed to relieve symptoms. Adequate protein in the diet and good thyroid function help the body to produce its own progesterone; even if the ovaries have been removed, the adrenal glands and brain continue to produce progesterone.
=> Après la ménopause : Certaines femmes continuent l’utilisation cyclique de la progestérone après la ménopause, car la glande pituitaire et le cerveau peuvent continuer le cycle longtemps après la cessation des menstruations ; et la progestérone est un important régulateur de l’hypophyse et de la fonction cérébrale. Le cycle hypophysaire affecte les glandes surrénales et d’autres organes, et la progestérone tend à protéger contre les actions de la prolactine non régulée, le cortisol et les hormones surrénales (adrénaline et noradrénaline). Les effets de la progestérone sur l’hypophyse, contribuent apparemment à son effet protecteur contre l’ostéoporose, l’hypertension, l’hirsutisme, etc.. Mais certaines femmes préfèrent utiliser la progestérone sans interruption après la ménopause, pour ses effets anti-stress protecteurs. Les personnes minces trouvent généralement que deux ou trois gouttes suffisent, mais ce montant peut être répété une ou deux fois au besoin pour soulager les symptômes. Une quantité de protéines adéquate dans le régime alimentaire et une bonne fonction thyroïdienne aident le corps à produire sa propre progestérone ; même si les ovaires ont été enlevés, les glandes surrénales et le cerveau continuent à produire de la progestérone.
 


Dernière édition par Luc le Sam 10 Sep 2016 - 12:21, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Dosage et timing de la progestérone

Message  Luc le Sam 10 Sep 2016 - 12:00

DOSAGE OF PROGESTERONE
Editor’s note: Under-titles have been added.
Since progesterone has none of the harmful side effects of other hormones (except for alteration of the menstrual cycle if it is taken at the wrong time of month), the basic procedure should be to use it in sufficient quantity to make the symptoms disappear, and to time its use so that menstrual cycles are not disrupted. This normally means using it only between ovulation and menstruation unless symptoms are sufficiently serious that a missed period is not important. The basic idea of giving enough to stop the symptoms can be refined by some information on a few of the factors that condition the need for progesterone.

DOSAGE de la progestérone

NDLR : Les sous-titres ont été ajoutés.

Étant donné que la progestérone n’a aucun des effets secondaires nuisibles des autres hormones (à l’exception de la modification du cycle menstruel si elle est prise au mauvais moment du mois), la procédure de base devrait être de l’utiliser en quantité suffisante pour faire disparaitre les symptômes, et limiter l’emploi au temps nécessaire pour que les cycles menstruels ne soient pas perturbés. Normalement, cela signifie l’utilisation uniquement entre l’ovulation et les menstruations sauf si les symptômes sont assez graves pour qu’une période d’absence d’ovulation ne soit pas importante. L’idée fondamentale de donner juste assez pour arrêter les symptômes peut être affinée en fonction du contexte, si besoin.


Dernière édition par Luc le Sam 10 Sep 2016 - 12:22, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Thyroïde et progestérone

Message  Luc le Sam 10 Sep 2016 - 12:01

*) Thyroid
If a person has an enlarged thyroid gland, progesterone promotes secretion and unloading of the stored “colloid,” and can bring on a temporary hyperthyroid state. This is a corrective process, and in itself isn't harmful. A thyroid supplement should be used to shrink the goiter before progesterone is given. Normal amounts of progesterone facilitate thyroid secretion, while a deficiency, with unopposed estrogen, causes the thyroid to enlarge. The production of euphoria has been mentioned as a side effect, but I think euphoria is simply an indication of a good physiological state. (The history of official medical attitudes toward euphoria is a subject that deserves more attention.) Very large doses that are given in vitamin E solution, allowing complete absorption, can reach the level that is sometimes achieved late in pregnancy, producing both euphoria and a degree of anesthesis. To avoid unexpected anesthesia, the correct dose should be determined by taking about 10 mg. at a time allowing it to spread into the membranes of the mouth, and repeating the dose after 10 minutes until the symptoms are controlled.
=>Thyroïde
Si une personne a une hypertrophie de la glande thyroïde, la progestérone favorise la sécrétion et le déstockage des « colloïdes » (désencrassage, ndlr) et peut amener un état d’hyperthyroïdie temporaire. C’est un processus de correction et en soi ce n’est pas nocif. Un supplément de thyroïde (T3) devrait servir à réduire le goitre avant de prendre de la progestérone. Une quantité normale de progestérone facilite la sécrétion thyroïdienne, alors qu’un déficit, avec un niveau élevé d’œstrogènes non tempéré, entraine un élargissement de la glande thyroïde. La production d’euphorie a été mentionnée comme un effet secondaire, mais je pense que l’euphorie est simplement une indication d’un bon état physiologique. (L’histoire des attitudes officielle du corps médical vis-à-vis de l’euphorie est un sujet qui mérite plus d’attention.) Des doses très importantes, qui sont données diluées avec une solution de vitamine E, ce qui permet une absorption complète, peuvent atteindre le niveau qui est parfois réalisé vers la fin de la grossesse, produisant de l’euphorie et un degré d’anesthésie. Afin d’éviter l’anesthésie inattendue, la dose correcte devrait être déterminée en prenant environ 10 mg en une prise, jusqu'à ce que les symptômes soient sous contrôle.


Dernière édition par Luc le Sam 10 Sep 2016 - 12:22, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Ratio estrogène / progestérone

Message  Luc le Sam 10 Sep 2016 - 12:04

*) Ratio estrogen / progesterone

An excessive estrogen/progesterone ratio is more generally involved in producing or aggravating symptoms than either a simple excess of estrogen or a deficiency of progesterone, but even this ratio is conditioned by other factors, including age, diet, other steroids, thyroid, and other hormones. The relative estrogen excess seems to act by producing tissue hypoxia (as reported in my dissertation, University of Oregon, 1972), and this is the result of changes induced by estrogen in alveolar diffusion, peripheral vascular changes, and intracellular oxygen wastage.
=> Ratio estrogène / progestérone
Un ratio œstrogène/progestérone excessif est plus généralement impliqué dans la production ou l’aggravation des symptômes qu’un simple excès d’œstrogènes ou une carence en progestérone. Ce ratio est toutefois conditionné par d’autres facteurs, y compris l’âge, l’alimentation, d’autres stéroïdes, la thyroïde et d’autres hormones. L’excès relatif d’œstrogènes semble agir en produisant l’hypoxie tissulaire (comme indiqué dans ma thèse, Université de l’Oregon, 1972), et c’est le résultat des changements induits par les œstrogènes dans la diffusion alvéolaire, les modifications vasculaires périphériques et le gaspillage intracellulaire de l’oxygène.

NDLR : Ce passage est très important. Relisez-le.
Un excès d’estrogènes, non tempéré, entraine des modifications vasculaires et prive les cellules d’oxygène, occasionnant une sous-carburation (hypoxie et manque d’énergie).


Dernière édition par Luc le Sam 10 Sep 2016 - 12:23, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Hypoxie et oedème: excès d'acide lactique?

Message  Luc le Sam 10 Sep 2016 - 12:08

*) Hypoxia

Hypoxia in turn produces oedema (as can be observed in the cornea when it is deprived of oxygen, as by a contact lens) and hypoglycemia (e.g., diminished ATP acts like insulin), because glycolysis must increase greatly for even a small deficiency of oxygen. Elevated blood lactic acid is one sign of tissue hypoxia. Oedema, hypoglycemia, and lactic acidemia can also be produced by other “respiratory” defects, including hypothyroidism, in which the tissue does not use enough oxygen. In hypoxia, the skin will be bluer (in thin places, such as around the eyes), than when low oxygen consumption is the main problem. Low thyroid is one cause of excess estrogen, and when high estrogen is combined with low thyroid, the skin looks relatively bloodless.
=> Hypoxie (manque d'oxygène)

L’hypoxie à son tour produit un œdème (comme cela peut être observé dans la cornée quand elle est privée d’oxygène, avec une lentille de contact) et de l’hypoglycémie (par exemple, une diminution d’ATP agit comme l’insuline) ; la glycolyse doit augmenter considérablement, même lors d’un petit manque d’oxygène. L’acide lactique sanguin élevé est un signe d’hypoxie tissulaire. Un œdème, de l’hypoglycémie et acidémie lactique peuvent également être produits par d’autres défauts « respiratoires », notamment l’hypothyroïdie, dans laquelle le tissu n’utilise pas assez d’oxygène. En condition d’hypoxie, la peau sera plus bleue (à des endroits minces, comme autour des yeux), lorsque la consommation d’oxygène est le principal problème. Une thyroïde faible est une des causes d’un excès d’estrogènes, et un niveau élevé d’œstrogènes est associé à une thyroïde faible, la peau semblant relativement peu  irriguée.


Dernière édition par Luc le Sam 10 Sep 2016 - 12:24, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voies de conversion de la progestérone

Message  Luc le Sam 10 Sep 2016 - 12:11

*) Symptoms
Symptoms in cycling women are most common around ovulation and in the premenstrual week, when the estrogen/progesterone ratio is normally highest. At puberty, in the early twenties and in the late thirties and menopause are the ages when the ratio is most often disturbed--and these are also the ages when thyroid disorders are commonest in women.
The individual who suffers from one aspect of the progesterone (and/or thyroid) deficiency will tend to develop other problems at different times. With cyclic depressions or migraine headaches at age 22, there will possibly be breast disease later, and often there will be problems with pregnancy. These people with a history of severe symptoms are the ones most likely to have severe problems around menopause. Prenatal exposure to poorly balanced hormones seems to predispose the child to later hormone problems.
=> Symptômes
Les symptômes dans le cycle menstruel des femmes sont plus fréquents autour de l’ovulation et pdt la semaine prémenstruelle, lorsque le rapport œstrogènes / progestérone est normalement plus élevé. À la puberté, dans la jeune vingtaine et vers la fin des années trente et lors de la ménopause sont les périodes où le ratio est le plus souvent perturbé -- et ce sont aussi les périodes où les troubles de la thyroïde sont plus fréquents chez les femmes.  La personne qui souffre d’une carence dans l’un des domaines régulé par la progestérone (et/ou la thyroïde) aura tendance à développer d’autres problèmes à des moments différents. Avec des dépressions cycliques ou des migraines à 22 ans, la personne  sera probablement malade du sein plus tard, et souvent il y aura des problèmes lors de la grossesse. Ces personnes ayant des antécédents de symptômes graves sont les plus susceptibles d’avoir de graves problèmes autour de la ménopause. L’exposition prénatale aux hormones mal équilibrées semble prédisposer l’enfant à des problèmes d’hormones plus tard.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Détoxifier le foie d'un excès d'estrogènes

Message  Luc le Sam 10 Sep 2016 - 12:14

Excess stress (which can block progesterone synthesis and elevate estrogen) may bring on symptoms in someone who never had them. Spending a summer in Alaska, with an unusually long day, may relieve the symptoms of a chronic sufferer. Dark cloudy winters in England or the Pacific Northwest are powerful stressors, and cause lower production of progesterone in women, and testosterone in men. Toxins can produce similar symptoms, as can nutritional deficiencies. A very common cause of an estrogen excess is a dietary protein deficiency--the liver simply cannot detoxify estrogen when it is under-nourished.

With a diet high in protein (e.g., at least 70-100 grams per day, including eggs) and vitamin A (not carotene), I have found that the dose of progesterone can be reduced each month. Using thyroid will usually reduce the amount of progesterone needed. Occasionally, a woman won't feel any effect even from 100 mg. of progesterone; I think this indicates that they need to use thyroid and diet, to normalize their estrogen, prolactin, and cortisol.

Progesterone stimulates the ovaries and adrenals to produce progesterone, and it also activates the thyroid, so one dose can sometimes have prolonged effects. It shouldn't be necessary to keep using progesterone indefinitely, unless the ovaries have been removed. In slender post-menopausal women, 10 mg. per day is usually enough to prevent progesterone deficiency symptoms.

In a 10% solution of progesterone in vitamin E, one drop contains about three milligrams of progesterone. Normally, the body produces 10 to 20 milligrams per day. A dose of 3 or 4 drops usually brings the blood levels up to the normal range, but this dose can be repeated several times during the day if it is needed to control symptoms.
For general purposes, it is most economical and effective to take progesterone dissolved in vitamin E orally, for example taking a few drops on the lips and tongue, or rubbing it into the gums. (It is good for the general health of the gums.) These membranes are very thin, and the progesterone quickly enters the blood. When it is swallowed, the vitamin E allows it to be absorbed through the walls of the stomach and intestine, and it can be assimilated along with food, in the chylomicrons, permitting it to circulate in the blood to all of the organs before being processed by the liver. These droplets are smaller than red blood cells, and some physicians seem to forget that red blood cells pass freely through the liver.
For the topical treatment of sun damaged skin, or acne, wrinkles, etc. the oil can be applied directly to the affected area.
=> Un excès de stress (ce qui peut bloquer la synthèse de la progestérone et élever les œstrogènes) peut amener des symptômes chez une personne qui n’en avaient jamais. Passé un été en Alaska, lors d’une journée exceptionnellement longue, peut soulager les symptômes d’un malade chronique. Les Hivers nuageux en Angleterre ou dans le Pacifique Nord-Ouest sont de puissants facteurs de stress et provoquent la baisse de la production de progestérone chez les femmes et de testostérone chez les hommes. Les toxines peuvent provoquer des symptômes similaires, comme le peuvent les carences nutritionnelles. Une cause très fréquente d’un excès d’œstrogène est une carence en protéines alimentaires -- le foie ne peut pas simplement détoxifier les œstrogènes en excès quand il est sous-alimentéAvec un régime alimentaire riche en protéines (p. ex., au moins 70 à 100 grammes par jour, y compris les œufs) et de la  vitamine A (pas du carotène), j’ai trouvé que la dose de progestérone peut être réduite progressivement  chaque mois. Donner de la thyroïde T3 réduira généralement la quantité de progestérone nécessaire. Parfois, une femme ne se ressentira aucun effet, même avec 100 mg de progestérone ; Je pense que cela signifie qu’elle doit alors utiliser de la T3 et l’alimentation, pour normaliser les niveaux œstrogènes, de prolactine et de cortisol.
La progestérone stimule les ovaires et les glandes surrénales à produire de la progestérone, et elle  active également la thyroïde (T3) ; ainsi une dose peut parfois avoir des effets prolongés. Il ne devrait pas être nécessaire de continuer à utiliser la progestérone indéfiniment, à moins que les ovaires aient été enlevés. Chez les femmes post-ménopausées minces, 10 mg par jour est généralement suffisant pour prévenir les symptômes de carence en progestérone. Dans une solution, à 10 % de progestérone, avec de la vitamine E, une goutte contient environ trois milligrammes de progestérone. Normalement, le corps produit 10 à 20 milligrammes de progestérone par jour. Une dose de 3 ou 4 gouttes amène généralement le taux sanguin à un niveau normal, mais cette dose peut être répétée plusieurs fois pendant la journée, si elle est nécessaire pour contrôler les symptômes.

À des fins générales, il est plus économique et efficace de prendre la progestérone diluée avec de la vitamine E, par voie orale ; par exemple prendre quelques gouttes sur les lèvres et la langue ou frotter sur les gencives. (C’est bon pour la santé générale des gencives). Ces membranes sont très minces, et la progestérone pénètre rapidement dans le sang. Lorsqu’elle est avalée, la vitamine E permet qu’elle soit  absorbée par les parois de l’estomac et de l’intestin, et elle peut être assimilée avec de la nourriture, dans les chylomicrons, lui permettant de circuler dans le sang vers tous les organes avant d’être traitée par le foie. Ces gouttelettes sont plus petites que les globules rouges, et certains médecins semblent oublier que les globules rouges traversent librement le foie.  Pour le traitement topique de la peau endommagé par le soleil ou l’acné, les rides, etc. l’huile peut être appliquée directement sur la zone affectée.

Ray Peat Ph.D. 2007.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voies de conversion de la progestérone

Message  Mirzoune le Sam 10 Sep 2016 - 18:17

Coucou Luc!
C'est quoi cette progestérone dont tu parles? je ne connais que la progestérone synthétique du type Lutényl.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission grâce une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges, bio et beaucoup de cru. Du sport, des compléments adaptés, des bons moments, des amis et une famille au top... La vie est belle!
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 2490
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 54
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voies de conversion de la progestérone

Message  Luc le Sam 10 Sep 2016 - 18:42

Mirzoune a écrit:Coucou Luc!
C'est quoi cette progestérone dont tu parles? je ne connais que la progestérone synthétique du type Lutényl.
Il y a bien la possibilité de prendre un supplément de progestérone, lors d'un déséquilibre (prise de sang) mais j'attire surtout  l'attention sur l'importance de veiller à l'équilibre entre la progestérone (qui va diminuer avec l'âge, si > 45 ans) et le niveau d'estrogène, qui a tendance à monter. Il n'y a pas que les femmes qui sont concernées, bien évidemment ...
On veille d'abord à traquer les excès d'estrogènes, et pour aider on peut prendre un supplément de de progestérone si on est dans les choux.
Exemple de produit

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Pansterone
Edit: C'est de la pregnénolone 5 mg
Je connais le labo et le gars. Déjà commandé SressNon (pregnénolone 20 mg). Interdit par la législation, import clown

PS: Je prépare un article sur le déséquilibre:
"Syndrome de la dominance en estrogène".
Mise en évidence:


Un excès d’estrogènes, non tempéré, entraine des modifications vasculaires et prive les cellules d’oxygène, occasionnant une sous-carburation (hypoxie et manque d’énergie).


Dernière édition par Luc le Sam 10 Sep 2016 - 22:03, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

biodisponibilité de la progestérone

Message  Luc le Sam 10 Sep 2016 - 18:51

Si la progestérone n'est pas associée, dans une crème, à de la vitamine E, la biodisponibilité sera très insuffisante et aléatoire (voie de conversion). Si associée à du DMSA (50 %) la biodisponibilité monte à près de 100 %.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voies de conversion de la progestérone

Message  Mirzoune le Sam 10 Sep 2016 - 22:01

Ceci explique pourquoi le progestogel n'a jamais eu d'effet sur moi..

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission grâce une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges, bio et beaucoup de cru. Du sport, des compléments adaptés, des bons moments, des amis et une famille au top... La vie est belle!
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 2490
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 54
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voies de conversion de la progestérone

Message  Luc le Dim 11 Sep 2016 - 0:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
progestene
=> progestérone 20 mg / dose
29 $ + frais de port 12 €
infos:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Certaines personnes préfèrent combiner 5 mg de pregnénolone avec 5 mg de DHEA. Pansterone.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
Attention à la douane, si contrôle (interdit à l'importation, hors Europe. Pharmacien obligatoire).
2 flacons devraient passer (échantillon, valeurs déclarées 6 €). Ok si moins de 22 €.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voies de conversion de la progestérone

Message  Mirzoune le Dim 11 Sep 2016 - 7:52

Hello, je viens de faire un tour sur ton site. M'ont l'air glauque les mecs sur leur forum! Déjà, rien que les avatars! Lol! Je n'ai rien contre le Dr Ray Peat, ou les hormones bio identiques mais leurs fioles ça fait trash, je trouve... Perso ça ne me tente pas de faire joujou avec ça...

Par contre, j'ai trouvé un site canadien qui, non seulement est plus attractif mais également plus didactique pour un novice comme moi: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dossier "hormones ici: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Ouh, là! Y'a une mine d'infos!


Il y a même un coin des hommes avec - j'aime beaucoup! - une rubrique "syndrome du mâle irritable"! MDR! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission grâce une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges, bio et beaucoup de cru. Du sport, des compléments adaptés, des bons moments, des amis et une famille au top... La vie est belle!
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 2490
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 54
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voies de conversion de la progestérone

Message  sumerien le Dim 7 Mai 2017 - 11:43

J'´essaierai bien la progestérone sur mes tendinites : pensez-vous que je dois faire une analyse hormonale avant et laquelle ?
avatar
sumerien
Accro
Accro

Messages : 120
Date d'inscription : 22/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voies de conversion de la progestérone

Message  Luc le Dim 7 Mai 2017 - 12:08

sumerien a écrit:J'´essaierai bien la progestérone sur mes tendinites : pensez-vous que je dois faire une analyse hormonale avant et laquelle ?

Quel âge as-tu? Si pas 50 ans, ce sera peu probable que tu aies un déficit.
Il faut d'abord corriger le terrain et équilibrer, s'il y a plusieurs sites avec tendinites. La tendinite est une pathologie d'encrassage. Tu élimines mal.
Pense à soulager le foie et à le protéger. Une petite cure de desmodium ou de chardon-marie pour stimuler l'élimination, tout en le chouchoutant. Une cure de 3 - 4 semaines à chaque changement de saison. Mais avant la cure, il faut moins charger la barque. On prépare le terrain, en augmentant les potages et les légumes.
Sinon, la progestérone ne va pas t'assister dans ce processus, sauf à réguler un déséquilibre hormonal. On ne prend pas des hormones pour voir si ...

Edit: après relecture, si tu corriges le terrain, ensuite tu peux tenter la chose, comme expliqué plus haut. On commence en douceur (2 gttes) et on voit comment le corps réagit ...

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voies de conversion de la progestérone

Message  Matogato le Jeu 11 Mai 2017 - 22:21

Je me pose une question : serait ce une bonne idée de demander une prescription de progestérone à mon médecin ( j'ai 51 ans) ? Est ce que la progestérone que donnent les médecins est de bonne qualité ?
avatar
Matogato
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 18
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voies de conversion de la progestérone

Message  Luc le Jeu 11 Mai 2017 - 22:46

Matogato a écrit: 1. serait ce une bonne idée de demander une prescription de progestérone à mon médecin ( j'ai 51 ans) ?
2. Est ce que la progestérone que donnent les médecins est de bonne qualité ?
1. oui, si ...
2. Probablement pas, si tu ne viens pas avec une "prescription", à demander à ton médecin, genre:
progestérone 720 mg   
éthanol 10 ml
tocophérols liquides  x mg (Vit E)
DSMO 20 ml 
Il faut de préférence de la vitamine E pour assurer l'arrivée à destination.
Usage externe (application cutanée), 5 jours sur 7, 2 à 3 applications par jour (selon ressenti). On commence très bas (2 gttes) et on régularise après 8 - 10 jours. Latence possible pdt 15 jrs. Il est conseillé d'attendre que le métabolisme s'adapte avant de changer la posologie.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pour achat:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Progestene 25 $ + frais pour 30 ml. (2 gttes 3x /jr)
+ tocovit 39 $ 400 UI par goutte (30 ml). (pas obligatoire mais conseillé si tu veux des résultats.

Normalement, il faut passer par une officine de pharmacie, et seulement achat en Europe. Interdit d'importer des hormones.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3620
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voies de conversion de la progestérone

Message  Matogato le Dim 14 Mai 2017 - 9:42

Ok, merci Luch  Very Happy
avatar
Matogato
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 18
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Voies de conversion de la progestérone

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum