Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Présentation Marie-Pierre
par sophy Aujourd'hui à 21:33

» Présentation Sophy
par sophy Aujourd'hui à 21:30

» Thérapie du colon: Nettoyage
par Mirzoune Aujourd'hui à 21:07

» Bandes kinesio taping pour douleurs tendino-musculaires
par Mirzoune Aujourd'hui à 18:35

» Le Candida Albicans
par Flo Aujourd'hui à 17:05

» Méthodes pour s'endormir en moins d'une minute
par Nell74 Hier à 12:02

» Graines de chanvre décortiquées, 22€ le Kg. Qui dit mieux?
par Mirzoune Mar 17 Oct 2017 - 21:36

» Équilibre Sodium et Potassium – Compensation par l’organisme
par Mezame Lun 16 Oct 2017 - 21:19

» ALA: acide alpha-lipoïque et chélation
par Mirzoune Lun 16 Oct 2017 - 11:13

» Antibiotiques candida
par sossophiphie Dim 15 Oct 2017 - 20:23

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Luc Dim 15 Oct 2017 - 16:58

» Candidose – Comprendre le déséquilibre du microbiote
par Luc Dim 15 Oct 2017 - 11:11

» Présentation Sophie
par sossophiphie Dim 15 Oct 2017 - 5:05

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Luc Sam 14 Oct 2017 - 16:08

» Asthme: Méthode Buteyko – Lierre (teinture mère) - Vitamines
par Mirzoune Sam 14 Oct 2017 - 15:24

» Cure de jus et smoothie detox
par Luc Sam 14 Oct 2017 - 10:38

» Vitamine K2 - Achat - Exemples de produits
par proserpine Ven 13 Oct 2017 - 17:21

» OXYGENATION Quelques éléments
par Luc Jeu 12 Oct 2017 - 12:34

» Présentation Mezame
par Mezame Mar 10 Oct 2017 - 22:00

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Mirzoune Mar 10 Oct 2017 - 19:32

» Qu'est-ce que l'équilibre acido-basique?
par Mirzoune Mar 10 Oct 2017 - 18:50

» Présentation Adveniat
par Mirzoune Mar 10 Oct 2017 - 17:21

» Avatars pour Halloween
par Mirzoune Mar 10 Oct 2017 - 16:54

» Suivi alimentation low-carbs
par Mirzoune Mar 10 Oct 2017 - 16:50

» Levothyrox
par Nell74 Lun 9 Oct 2017 - 17:38

» Gifs de bienvenue
par Mirzoune Mer 4 Oct 2017 - 8:53

» Présentation Bredan
par Mirzoune Mer 4 Oct 2017 - 8:45

» Chronimed, vous connaissez?
par Mirzoune Lun 2 Oct 2017 - 18:38

» Protection contre les pesticides
par Luc Dim 1 Oct 2017 - 21:56

» Le psyllium aide le microbiote
par Luc Sam 30 Sep 2017 - 9:34

» Tous les usages du chanvre alimentaire
par Luc Ven 29 Sep 2017 - 22:42

» Certains Baumes à lèvres sont à éviter
par Luc Mer 27 Sep 2017 - 11:17

» Indice UV et vitamine D
par Mirzoune Mar 26 Sep 2017 - 12:31

» Reprise du régime Seignalet :)
par Luc Lun 25 Sep 2017 - 13:30

» Augustine de St Raphael
par Mirzoune Lun 25 Sep 2017 - 11:55

» Asthme: ventoline, sélénium et N-Acétylcystéine
par Mirzoune Sam 23 Sep 2017 - 19:51

» Sautéed Greens - Cuisiner les crucifères
par Luc Sam 23 Sep 2017 - 16:35

» Documentaire Arte sur l'hypnose
par proserpine Lun 18 Sep 2017 - 16:27

» Perlmutter
par Mirzoune Dim 17 Sep 2017 - 19:56

» Pain d'épices moelleux et léger sans gluten et sans lactose
par Mirzoune Dim 17 Sep 2017 - 19:49

» Mes anti-stress préférés: cohérence cardiaque et chant classique
par proserpine Jeu 14 Sep 2017 - 20:11

» Nouvelle rubrique: Votre anti-stress préféré
par Mirzoune Jeu 14 Sep 2017 - 13:10

» Mon anti-stress préféré: la natation
par Mirzoune Jeu 14 Sep 2017 - 13:00

» Salade de haricots géants de Lima
par keditchi Mar 12 Sep 2017 - 16:26

» L'autophagie et le pouvoir d'auto-guérison du corps
par Luc Lun 11 Sep 2017 - 16:22

» Découvrez la terre de diatomée alimentaire!
par Mirzoune Ven 8 Sep 2017 - 17:14

» En finir avec la migraine
par Luc Mer 6 Sep 2017 - 20:33

» Activité antioxydante de la vitamine E
par Luc Dim 3 Sep 2017 - 20:36

» Chanvre alimentaire: mon expérience
par Mirzoune Sam 2 Sep 2017 - 18:00

» Régime intermittent 16.8 avec suivi cronometer
par proserpine Ven 1 Sep 2017 - 16:17

» Pain protéiné paléo sans gluten
par Luc Jeu 31 Aoû 2017 - 13:12

» Présentation Vic88
par Mirzoune Mer 30 Aoû 2017 - 21:48

» Superfood pour smoothie salade et potage
par Luc Mar 29 Aoû 2017 - 11:45

» Vitamines C et E & sport
par Luc Jeu 24 Aoû 2017 - 13:28

» Vitamine D et neuropathie
par Luc Lun 21 Aoû 2017 - 10:05

» Smoothie du matin
par Luc Sam 19 Aoû 2017 - 11:37

» Le paradoxe des protéines
par Luc Sam 19 Aoû 2017 - 9:42

» [Vidéo] Comprendre le régime Paléo
par Luc Ven 18 Aoû 2017 - 17:41

» Gateau ptit dej SGSC low-carb
par Luc Jeu 17 Aoû 2017 - 8:44

» Présentation J Jacques marafico
par j jacques marafico Mer 16 Aoû 2017 - 21:44

» curcuma non toxique
par Luc Mer 16 Aoû 2017 - 19:36

» Carbs vs Fats & Mitochondria
par Luc Mer 16 Aoû 2017 - 10:14

» Danse sur glace
par proserpine Mar 15 Aoû 2017 - 17:04

» Gâteau carotte cacao nibs
par Luc Mar 15 Aoû 2017 - 13:33

» Noix de macadamia
par Luc Lun 14 Aoû 2017 - 15:10

» Fat for fuel – Dr. Joseph Mercola
par Luc Sam 12 Aoû 2017 - 9:33

» Manger low-carb produirait moins de radicaux libres.
par Luc Ven 11 Aoû 2017 - 10:35

» Petits pains SG au sarrasin
par Luc Mer 9 Aoû 2017 - 22:20

» femmes enceintes
par sumerien Mer 9 Aoû 2017 - 15:08

» Foie et déchets cristalloïdes
par Mezame Dim 6 Aoû 2017 - 22:52

» L'éloge du cru: Comment réconcilier alimentation et santé
par Mirzoune Dim 6 Aoû 2017 - 18:57

» Bonsoir à tous (présentation Gondawa)
par Mirzoune Dim 6 Aoû 2017 - 10:47

» Yoga & déverrouillage articulaire
par proserpine Ven 4 Aoû 2017 - 12:01

» Arrêter le massacre avec les abdos et gainer son ventre
par Mirzoune Ven 4 Aoû 2017 - 11:49

» Le concept de "jour de dépassement"
par Mirzoune Mer 2 Aoû 2017 - 10:23

» Documentaire sur Arte: Sucre, doux mensonge
par Luc Mer 2 Aoû 2017 - 9:29

» La galerie de belles images
par Mezame Mar 1 Aoû 2017 - 22:48

» Stress oxydant, antioxydants, radicaux libres, ça veut dire quoi exactement ?
par Mirzoune Mer 26 Juil 2017 - 15:21

» Présentation Shaolin
par Mirzoune Mar 25 Juil 2017 - 13:49

» Bioavailability of curcumin
par Mirzoune Lun 24 Juil 2017 - 12:15

» la meilleure façon d'utiliser la crème de progestérone
par Luc Dim 23 Juil 2017 - 13:01

» Présentez-vous! Présentez-vous!
par Mirzoune Sam 22 Juil 2017 - 14:52

» Faut-il éliminer les graisses saturées comme le préconise l'association cardiovasculaire US
par Luc Sam 22 Juil 2017 - 11:37

» Faites vous-même votre désherbant naturel
par Nell74 Sam 22 Juil 2017 - 0:23

» La mariée conduite à l'autel
par Mirzoune Ven 21 Juil 2017 - 21:25

» Maïs et soja OGM mortels ?
par Mirzoune Jeu 20 Juil 2017 - 17:26

» Protéger le foie
par Mirzoune Jeu 20 Juil 2017 - 17:22

» Brioche à l'orange, petits raisins et rhum, de Luc sans gluten et sans lactose
par Luc Mer 19 Juil 2017 - 16:46

» Retour d'expérience commande douane
par Mirzoune Lun 17 Juil 2017 - 17:45

» Mignardise SG amande et myrtilles
par Luc Dim 16 Juil 2017 - 19:52

» Chaque jour que je passe sur ce forum...
par Mirzoune Ven 14 Juil 2017 - 10:13

» Analyses sanguines: questions by Sumérien
par Luc Mer 12 Juil 2017 - 17:20

» La cuisson des oeufs altère-t-elle les oméga 3?
par Flo Mar 11 Juil 2017 - 14:09

» Méditation de pleine conscience
par proserpine Lun 10 Juil 2017 - 11:13

» Respiration cellulaire & Mitochondrie
par Mirzoune Dim 9 Juil 2017 - 20:09

» Les AG MCT comparés à l'huile de coco : Qui dit vrai?
par Luc Dim 9 Juil 2017 - 19:37

» Pétition 11 vaccins obligatoires
par Flo Dim 9 Juil 2017 - 13:26

» Les promesses de l'acide alpha-lipoïque (AAL ou ALA)
par Mirzoune Sam 8 Juil 2017 - 22:53

» Folates et thé vert
par Luc Sam 8 Juil 2017 - 11:41


Douleurs musculaires et acide lactique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Douleurs musculaires et acide lactique

Message  Luc le Sam 20 Mai 2017 - 11:44

Un mythe se cache derrière cette accroche: L’acide lactique présent dans les muscles après un exercice physique n’est pas la cause des douleurs musculaires qui subsistent pdt 2 ou 3 jours après une compétition.

Pourquoi  l’'acide lactique se répand-t-il dans les muscles ?
Lorsque les muscles ont utilisé tout le carburant disponible (glucose sanguin et glycogène musculaire), il se produit une déficience au niveau de la carburation. La glycolyse devient anaérobique (sans oxygène) et produit souvent alors un excès d’acide lactique. Le corps n’arrive plus à stocker temporairement les résidus de la combustion anaérobique (lactate) et il y a accumulation. Or, une accumulation d'acide lactique pendant un entraînement peut engendrer des sensations de brûlure dans les muscles, ce qui handicapera vos activités sportives.
Pour cette raison, il est conseillé de freiner le processus d'accumulation d'acide lactique au sein des fibres musculaires.

*) L’acide lactique n’est pas responsable des douleurs musculaires
Pas mal de personnes croient encore que l’acide lactique est responsable des douleurs musculaires résiduelles après un exercice physique difficile. Ces douleurs persistes souvent pdt 2 ou 3 jours. Or, l’acide lactique est évacué dans l’heure qui suit la fin d’un exercice. De ce fait, il ne peut pas être responsable de la douleur ressentie un ou deux jours plus tard.
Par contre, après un exercice physique intense qui sollicite le même type de muscle, les fibres musculaires sont fragilisées et ont subi des micro-fissures. Les athlètes qui font de l’haltérophilie ou de la muscu connaissent bien le problème et savent qu’ils doivent alterner des exercices d’endurance avec des exercices de force, et ne pas solliciter le même groupe de muscles sans plage de récupération.
Après une séance d’exercices ayant sollicité un type de muscles, l’organisme doit restaurer les micro-fissures des muscles lésés. Mais temporairement, cela a entraîné une inflammation, un gonflement et une fragilité / sensibilité du muscle, qui a besoin de se réparer.[1] C’est un processus normal, voire profitable jusqu’à un certain degré !

*) La cause des douleurs, oui, mais pas le responsable !
L’organisme vous envoie un signal. C’est bien l'acide lactique qui occasionne la sensation de brûlure dans les muscles car vous êtes allé au-delà de vos capacités.
Vous avez épuisé votre réserve de glucose et de glycogène, et vous êtes maintenant pleinement entré en anaérobie car l’organisme a substitué une autre voie à la voie aérobie (glucose + oxygène = pyruvate). Votre corps peut continuer à produire de l'énergie de manière anaérobie pendant un délai assez court (3 min. ?). Ce procédé est un processus d’urgence mais il a ses limites : Davantage d’acide lactique est produit (résidu). En ce sens, le corps vous envoie un message (mécanisme d'adaptation et de défense). Bien que le lactate en quantité modérée soit bénéfique en vous protégeant des blessures et de la fatigue, en excès il est contreproductif. Tout est dans la mesure, encore une fois.
La production de lactate est en fait une réaction secondaire : lorsque les résidus de la combustion du pyruvate et l’acide commencent à s’accumuler (lorsque le taux de la respiration anaérobie dépasse la capacité du système aérobie à éliminer les déchets), le corps utilise une molécule de pyruvate et un ion d’hydrogène pour créer du lactate, un moyen pour ralentir l’accumulation d’acide.
Par conséquent, gérer l’accumulation d’acide lactique et l’évacuation, même si cela n'évitera pas les courbatures,  vous permettra de mener une activité physique pendant un laps de temps approprié, plus long si nécessaire, ce qui est fondamental pour n'importe quel athlète de compétition. (3)
Pour certains, le lactate n’est donc pas un déchet mais un métabolite intermédiaire, un by-produit qui a son utilité, en quantité modérée. (5) En outre, la production du lactate dans le sang ne saurait être réduite à un seul déficit en oxygène. (6)

*) Ne tirez pas sur l’ambulance !
L'acide lactique ne crée pas l'acidité, il l'accompagne. Cette dernière caractéristique fait de lui un indicateur très prisé pour assurer le suivi de l'entraînement et la prévision de la performance. (7)

*) Comprendre les systèmes énergétiques ( 8 )
Le système aérobie utilise de l'oxygène pour créer de l'énergie. Il peut produire de l'énergie en grande quantité et n’est pas limité dans le temps si les muscles sont bien approvisionnés en carburant et comburant ! Puisqu'il utilise de l'oxygène, il n'y a pas ou peu d'acide lactique qui sera produit. La source principale de carburant est ici le glucose.
Ici, la machine ne surchauffe pas (remarque pour prévenir les objections des puristes). Twisted Evil

Extrait:
Les systèmes anaérobies n’utilisent pas d'oxygène pour créer de l'énergie. Il y en a deux:
Système ATP-CP (adénosine triphosphate - créatine phosphate): il libère de l'énergie (ATP)  rapidement, mais en quantité limitée. Il est sollicité lors d'efforts intenses et de courte durée (moins de 10 secondes).
La glycolyse: ce système utilise du glycogène, qui sera converti en glucose, et sera utilisé pour faire de l'énergie (ATP). Il produit de l'acide lactique qui sera converti en molécules de lactate et en ions hydrogène. Ces ions causeront de la fatigue musculaire (et NON le lactate). Ce système sera  recruté lors d'efforts d'intensité modérée à élevée (de 30 à 120 secs). Notez que la réserve d'ATP est aussi limitée, dans ce cas.


Pour comprendre pourquoi l’acide lactique est transformé en lactate, il faut comprendre le processus de la conversion du carburant en énergie : Le pyruvate se change en lactate par incorporation de proton H+. Après avoir été produit, l'organisme ne peut se permettre de maintenir sur place une grande quantité d'acide lactique. Il doit en faire quelque chose. C’est là tout le problème de la transformation / usage par l’organisme. Et notez bien que cette production d’acide lactique se produit dans les 2 voies de production d’énergie (aérobie et anaérobie), mais à des degrés différents…
« A chaque fois qu'il y a formation de pyruvate, une certaine quantité est transformée en lactate (loi de l'effet de masse), ceci même s'il y a assez d'oxygène. Ce constat est à mettre en liaison avec les vitesses de production d'énergie. » (9)
Si le lactate s'accumule, ce seraient simplement parce que les vitesses de transformation de l'énergie par les filières anaérobie et aérobie diffèrent. Question de métabolisation donc ! Le lactate apparaît comme un métabolite intermédiaire de la glycolyse qui tend d'autant plus à s'accumuler que la dégradation du glycogène est intense (Rieu 1986).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

*) lactate et acidité
« L'étalon permettant la mesure de l’acidité est le pH. Or, que prend en compte le pH ? La concentration de la solution en protons H+.
Les responsables de l'acidité de la cellule sont par conséquent les protons H+. Si nous voulons saisir le degré d'implication du lactate dans la survenue de l'acidité nous devons donc déterminer les liens qu'il entretient avec les protons H+ ». (10)
Quand le pyruvate s'accumule, il se transforme en acide lactique, puis en lactate, probablement dans un souci d’assurer un effet tampon. Voir le lien pour des détails. Mais retenez que l'acide lactique ne crée pas l'acidité, il l'accompagne. C’est un témoin, pas le responsable. C’est comme pour le cholestérol LDL. On ne va quand même pas accuser le cholestérol d’être responsable d’une fragilisation et d’une calcification des artères, alors que le cholestérol agit en prévention et colmate des artères fragilisées, oxydées (cholestérol + calcaire + fibrine). De la même manière, on ne va pas accuser les pompiers d’être responsables d’un sinistre, sous prétexte qu’ils sont chaque fois présents lors d’un incendie… Ne nous trompons pas de cible !


Dernière édition par Luc le Sam 20 Mai 2017 - 21:57, édité 3 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4011
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Lactate et cycle de Cori

Message  Luc le Sam 20 Mai 2017 - 11:54

Dans le cycle de Cori, l’acide lactique du muscle est libéré dans la circulation veineuse où il se transforme en lactate. Le lactate entre ensuite dans le foie afin d’être converti en pyruvate à partir duquel du glucose pourra être synthétisé lorsque l’intensité de l’exercice diminuera. Ce glucose pourra ensuite être capté par le muscle.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Source: [url=https://books.google.be/books?id=0mgpAwAAQBAJ&pg=PA134&lpg=PA134&dq=lactate++ion+hydrog%C3%A8ne&source=bl&ots=1YLbEC0maC&sig=XoAAJptM5PfyKHBY1PdWj_aAJPA&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjG88bljP7TAhXDAcAKHVk9BMk4ChDoAQghMAA#v=onepage&q=lactate ion]Lactate et cycle de Cori[/url]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4011
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douleurs musculaires et acide lactique

Message  Luc le Sam 20 Mai 2017 - 11:58

*) Anticipez le problème
Non seulement vous devez vous hydrater de manière appropriée, respirer de manière ad hoc (2), mais en outre vous devez tenir compte de la déperdition des électrolytes.
Tant que vous maintenez une respiration régulière et contrôlée, une quantité d'oxygène appropriée est fournie aux muscles, ce qui retarde le franchissement du seuil critique de surcharge de production d’acide. Question de tempo donc, mais pas que.
Il faut bien sûr éviter la déperdition de sodium en cas transpiration accrue, mais un apport de calcium alimentaire et surtout de magnésium seront aussi les bienvenus ! En effet, l’acide lactique sera plus facilement neutralisé et converti en lactate de calcium et de magnésium.


A la place d’un laitage, vous serez bien avisé d’ajouter une càc de bicarbonate de sodium, mais pas de manière régulière. Mélangez ¼ de càc de bicarbonate de sodium dans 1 litre d'eau tempérée. Ajoutez un peu de jus d’orange pour améliorer le goût, si vous le désirez. Vous pouvez couper avec 50 % de jus d’orange (50 % eau et 50 jus)  
En effet le bicarbonate associé à des ions H+ se transforme en gaz carbonique et en eau :
H-CO3 + H+ = CO2 + H2O.
Mais ce ne sera pas toujours possible et pas conseillé, s’il y a de la viande au menu, par exemple. Question de pH et de digestion. Là, un verre de lait sera l’aliment idéal, si vous digérez bien le lactose : Bon rapport calcium / phosphate. Mais il faudra s’en passer si vous mangez sans gluten (allergie croisée chez 50 % des individus à cause d’une configuration analogue des acides aminés).
On veillera également à un bon apport de vitamine B, surtout B1 B3, impliquées dans le transport d’énergie.


Dernière édition par Luc le Sam 20 Mai 2017 - 22:00, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4011
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Prévention des crampes: Mg ou K ?

Message  Luc le Sam 20 Mai 2017 - 12:06

*) Et les crampes, Doc ?
Là, nous avons un cas de figure légèrement différent. En cas de crise, je prends 300 mg de glycérophosphate  de Mg, divisé en 2 doses, matin et soir. Magdyn par exemple, 300 mg, avec de la taurine pour assurer le transport et de la B6 pour faciliter la rétention du Mg à l’intérieur de la cellule. Mais c’est le manque de potassium qui est à l’origine du déficit. Pas assez de fruits basiques et surtout des légumes au menu ! Il faut surveiller le carré magique : d’une part le Ca et le Mg, d’autre part le K et le Na. Pas trop de phosphate, non plus !



Le geste qui sauve : Pointe des pieds recourbées et tirées vers soi.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Étirez le muscle touché. Ceci interrompt le spasme et accélère la relaxation de la crampe musculaire. Étirer la zone concernée une fois ou plus permet d’allonger le muscle et devrait aider à soulager la douleur.
Ensuite prenez un bain de pieds avec du sel d’Epsom (sulfate de Mg) (11), dans une eau entre 38 et 40 ° C, pdt 20’.  La chaleur combinée aux sels aideront à détendre vos muscles et à vous relaxer afin d’oublier la douleur. N’ajoutez rien dans l’eau si vous prenez un bain. Pas de bain mousse. (4)
Si vous subissez une contrariété, vous allez avoir un appel de Ca, et ce Ca chassera le Mg dans les urines. Là, vous pouvez prendre 300 mg de glycérophosphate de Mg, en cas de crise donc. Il ne sert à rien d’anticiper. Inutile. En cas de période de stress intense, JP Curtay conseille 600 à 900 mg de Mg par jour, réparti en 3 prises.


Edit: Et le chlorure de Mg (nigari)?
Oui, si vous êtes en déficit. Juste pour combler une carence donc. Ensuite, ce ne sera pas toujours très efficace. Faut voir. Testez. En outre, il faudra évacuer la fraction chlorure Evil or Very Mad
Ce n'est pas comme ça que je procèderais, en cas de sous-métabolisation (carburation difficile), et encore moins en cas de problème de thyroïde.


Dernière édition par Luc le Sam 20 Mai 2017 - 22:07, édité 3 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4011
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Sels d'Epsom en cas de crampe musculaire

Message  Luc le Sam 20 Mai 2017 - 12:07

Sources
1. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
2. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
3. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
4. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
5. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
6. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
7. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
8. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
9. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
10. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
11. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
=> sel d'Epsom (sulfate de magnésium)

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4011
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 63
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Douleurs musculaires et acide lactique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum