Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Le corps subtil
par Luc Aujourd'hui à 17:11

» Nouveau cadeau de la vie
par Mirzoune Aujourd'hui à 14:21

» idées pour faire des jus
par Luc Aujourd'hui à 12:59

» Histroire drôle en images - Funny clip
par Luc Aujourd'hui à 10:02

» Microbiote et pathologies auto-immunes
par Luc Hier à 21:48

» Découvrez la qualité de l’eau du robinet de votre commune
par Proserpine Mar 16 Oct 2018 - 12:16

» Propolis verte et cancer
par Mirzoune Mar 16 Oct 2018 - 9:20

» FUT2 sécrétor ou non sécretor ?
par Parsifal Lun 15 Oct 2018 - 14:26

» Cancer : un traitement simple et non toxique. Extraits
par Luc Lun 15 Oct 2018 - 9:02

» Faire connaissance avec le clair ressenti
par Nell74 Dim 14 Oct 2018 - 13:35

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Luc Sam 13 Oct 2018 - 11:05

» Comment optimiser l'assimilation du fer
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:23

» The Plant Paradox - Dr Gundry
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:17

» Le CBD - Cannabidiol
par Mirzoune Sam 13 Oct 2018 - 9:41

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:52

» Médecine individualisée, épigénétique et nutrigénomique
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:31

» Comment j'alcalinise mon corps
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:19

» Où trouver du calcium ailleurs que dans les laits animaux?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:14

» La lumière LED fatigue et altère la macula
par Luc Ven 12 Oct 2018 - 14:56

» Briquettes moelleuses au curcuma SGSC
par Luc Mar 9 Oct 2018 - 11:48

» Bon anniversaire Mezame
par Mezame Dim 7 Oct 2018 - 21:04

» Pasteur/Koch
par Proserpine Dim 7 Oct 2018 - 15:39

» Bon anniversaire Matogato
par Mirzoune Sam 6 Oct 2018 - 10:08

» Bon anniversaire johnny-bak
par Mirzoune Jeu 4 Oct 2018 - 19:46

» Les facteurs déclenchants supposés de la fibromyalgie
par sumerien Jeu 4 Oct 2018 - 19:19

» Les oméga-6 oxydés sont coupables – Pas le cholestérol LDL !
par Luc Mer 3 Oct 2018 - 10:34

» Magnésium et taurine pour le cerveau
par Flo Mar 2 Oct 2018 - 11:12

» Présentation de Parsifal
par Mirzoune Mar 2 Oct 2018 - 8:28

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par Luc Mar 2 Oct 2018 - 8:19

» ALA: acide alpha-lipoïque et chélation
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:46

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:43

» L'aspirine est pro-métabolique et anti-cancer
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:12

» Renverser l’autisme
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:21

» Maladies auto-immunes: rééquilibrer le système immunitaire
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:20

» Kitava (Nouvelle Guinée), l’île où l’acné n’existe pas
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:18

» Bon anniversaire jpwax
par Mirzoune Lun 1 Oct 2018 - 11:43

» Comprendre l’homéopathie
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 20:03

» De l’huile d’olive à la place des antiacides
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 15:02

» Le jeûne thérapeutique et ses effets combinés à la chimiothérapie
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 10:30

» Bon anniversaire Galaanes
par Mirzoune Ven 28 Sep 2018 - 9:28

» Comment guérir votre métabolisme. Livre
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 8:02

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Gaffal Jeu 27 Sep 2018 - 22:45

» Pain SG au thon et au cerfeuil
par Luc Mer 26 Sep 2018 - 7:57

» Bon anniversaire Angely
par Mirzoune Mar 25 Sep 2018 - 12:16

» Bon anniversaire Florence
par Nell74 Lun 24 Sep 2018 - 17:47

» Métaux Lourds : Pollution invisible
par Luc Lun 24 Sep 2018 - 11:19

» Shiitake: Le champignon « coup de fouet »
par Luc Dim 23 Sep 2018 - 15:25

» Bon anniversaire Cateli
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:57

» Bon anniversaire Bredan
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:55

» Danse du fou à pattes bleues
par Proserpine Dim 23 Sep 2018 - 8:09

» Histoires drôles et blagues ...
par Mirzoune Jeu 20 Sep 2018 - 9:25

» Cake SG teff sarrasin aux petits raisins
par Luc Mer 19 Sep 2018 - 14:36

» Présentation - Virginie94
par Mirzoune Lun 17 Sep 2018 - 13:21

» Les animaux malades de leurs croquettes
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 21:36

» Bouillon de poule: Un incontournable!
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Luc Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Huile de poisson et effet sur la thyroïde
par Luc Ven 14 Sep 2018 - 18:05

» rentrée cheznous en Béarn (64)
par Proserpine Ven 14 Sep 2018 - 17:43

» me voilà - Hérode
par Hérode Ven 14 Sep 2018 - 16:31

» Métabolisme du fer
par Luc Ven 14 Sep 2018 - 10:17

» Mort cérébrale et don d'organes
par Proserpine Mer 12 Sep 2018 - 19:09

» Présentation Sumerien
par Luc Mar 11 Sep 2018 - 20:42

» cake potiron ou courge
par Luc Lun 10 Sep 2018 - 16:10

» Le sel oui ! Mais lequel ?
par Luc Lun 10 Sep 2018 - 14:25

» Bon anniversaire Noa
par Mirzoune Dim 9 Sep 2018 - 10:43

» Eau ou café pour s'hydratater ?
par Luc Jeu 6 Sep 2018 - 10:38

» Cancer & Huiles Essentielles – Soins de support
par Mirzoune Jeu 6 Sep 2018 - 9:53

» Régime anti-Alzheimer
par Luc Mar 4 Sep 2018 - 11:30

» Smoothie Vert Tangerine et banane
par Luc Lun 3 Sep 2018 - 10:54

» Substances naturelles anti-douleur. Tableau
par Luc Dim 2 Sep 2018 - 15:09

» Cake à la banane
par Luc Sam 1 Sep 2018 - 17:23

» Vitamine C
par Flo Jeu 30 Aoû 2018 - 11:45

» Une nouvelle étude démontre l’inefficacité des oméga-3
par Luc Mar 28 Aoû 2018 - 16:39

» Présentation Alexenforme: La santé optimale, à la recherche du chemin
par Luc Lun 27 Aoû 2018 - 17:38

» Huile de coco : un « pur poison » explique une professeure de Harvard
par Luc Lun 27 Aoû 2018 - 10:08

» Taux de Prolamines dans les céréales et pseudo céréales
par Gaffal Dim 26 Aoû 2018 - 18:05

» Vidéo étonnante, marrante ou ...
par Gaffal Sam 25 Aoû 2018 - 22:07

» Présentation - Panchito
par Mirzoune Jeu 23 Aoû 2018 - 9:37

» Présentation d'un retraité heureux - angely17
par joséphine Mer 22 Aoû 2018 - 11:52

» Fécondation in vitro, Thyroïde et avoine
par sossophiphie Lun 20 Aoû 2018 - 23:54

» Ashwagandha et votre cerveau
par Luc Lun 20 Aoû 2018 - 13:23

» Le génome complet du blé tendre séquencé pour la première fois
par Mirzoune Lun 20 Aoû 2018 - 11:51

» Par quoi remplacer - et bonnes adresses accessoirement
par Proserpine Lun 20 Aoû 2018 - 9:57

» Petit dej de Luc
par Luc Dim 19 Aoû 2018 - 8:01

» Petits pains coco & teff
par Proserpine Sam 18 Aoû 2018 - 10:18

» Comment la curcumine agit contre le cancer
par Luc Ven 17 Aoû 2018 - 10:16

» Carbs vs Fats & Mitochondria
par alexenforme Jeu 16 Aoû 2018 - 10:34

» Blagues et histroires drôles
par Luc Mer 15 Aoû 2018 - 16:10

» bonjour à tous. Philipou
par Mirzoune Mer 15 Aoû 2018 - 15:15

» Bicarbonate contre l'inflammation
par Luc Dim 12 Aoû 2018 - 12:26

» Que regardez-vous sur ARTE?
par Proserpine Dim 12 Aoû 2018 - 9:50

» Où achetez-vous vos compléments alimentaires ?
par nittygritty Sam 11 Aoû 2018 - 13:24

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Mirzoune Ven 10 Aoû 2018 - 19:30

» Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale
par Luc Mer 8 Aoû 2018 - 11:38

» Dioxyde de titane
par Hérode Mar 7 Aoû 2018 - 22:56

» Bonjour à tous - de la part de Lilo
par Hérode Mar 7 Aoû 2018 - 10:23

» Balade en Brenne
par Mezame Dim 5 Aoû 2018 - 22:15

» Équilibre électrolytique et fonction surrénalienne
par Luc Jeu 2 Aoû 2018 - 10:20

» j'me presente je m'appelle henry...j'aimerais bien réussir ma vie...
par Luc Mar 31 Juil 2018 - 9:36


La quercétine protège contre les effets nocifs des pesticides

Aller en bas

La quercétine protège contre les effets nocifs des pesticides

Message  Luc le Dim 29 Oct 2017 - 16:37

La quercétine protège contre les effets nocifs des pesticides
January 2017. Life Extension Magazine. By Michael Downey
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Ce que vous devez savoir

Quercétine Vs Pesticides
• Bien qu'ils soient conçus pour tuer les ravageurs, les composés pesticides peuvent également avoir des effets négatifs sur la santé des humains.
• L'exposition excessive ou prolongée aux pesticides a été associée au cancer, aux complications endocriniennes, à l'infertilité, aux troubles respiratoires, aux défaillances d'organes, aux anomalies congénitales, aux changements d'humeur et à la maladie d'Alzheimer.
Parmi les flavonoïdes produits par les plantes pour se protéger contre les forces destructrices, la quercétine, un composé puissant qui confère une protection similaire à l'homme,
est la plus importante.
• L'accumulation de preuves démontre que la quercétine protège contre de nombreux effets biologiques des pesticides.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Bien que les pesticides éliminent les ravageurs, ils constituent également un danger pour les humains.
L'exposition humaine non protégée a été associée au cancer, à des complications endocriniennes, à des troubles respiratoires et à des défaillances d'organes.1
Plus préoccupantes sont les études montrant l'exposition aux pesticides peut augmenter le risque de maladies neurodégénératives.2-4

Un certain nombre d'études, certaines publiées en 2016, indiquent que le flavonoïde quercétine peut inhiber les effets nocifs des pesticides.
Les pesticides se trouvent dans nos aliments, dans l'air et dans l'eau. Les produits chimiques nocifs sont si abondants dans notre environnement que nous les absorbons souvent, même sans manger des aliments.

Avec les progrès de la fabrication, de nombreux pesticides ne sont plus pulvérisés sur les cultures. Au lieu de cela, les pesticides systémiques sont mélangés avec des engrais et absorbés par les plantes à travers leur système vasculaire. Cela rend impossible pour les consommateurs de se débarrasser des résidus de pesticides, car ils sont dans les fruits et légumes que vous mangez.

Alors que tout le monde est vulnérable aux dangers des pesticides, ceux qui sont particulièrement à risque sont les enfants, les femmes enceintes, les personnes malades et les personnes âgées. L'exposition aux pesticides peut entraîner des troubles allant de troubles d'apprentissage à la maladie de Parkinson et au cancer.3-6 Étant donné que de nombreux types de pesticides sont utilisés par les agriculteurs, l'exposition peut submerger nos efforts pour rester en bonne santé. Même les produits chimiques répandus sur nos pelouses constituent des risques et peuvent rester dans notre corps pendant des décennies.7,8

La quercétine, un flavonol présent dans certains fruits et légumes, 9-11 semble prometteuse dans les études animales pour se protéger contre certains des dangers des pesticides.12,13 Jusqu'à ce que les agriculteurs arrêtent complètement leur utilisation, nous sommes toujours placés à risque. Mais les études initiales en laboratoire montrent que la quercétine peut fournir une certaine protection cellulaire.

La quercétine protège contre les pesticides
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Dans diverses études menées sur des rats, la quercétine s'est avérée fournir une protection substantielle contre un certain nombre de pesticides.
Une étude réalisée en juin 2016 dans la revue Human & Experimental Toxicology a révélé que la quercétine avait des effets protecteurs contre la toxicité induite par un mélange de pesticides organophosphorés, qui étaient à l'origine développés comme agents de guerre biologique.
L'Environmental Protection Agency des États-Unis a indiqué que les pesticides organophosphorés sont dangereux non seulement pour les humains mais aussi pour les abeilles et la faune 14. L'étude a montré que la quercétine peut protéger contre la toxicité des pesticides organophosphorés par les mécanismes suivants:
• Préservation du métabolisme de l'énergie, des acides gras et des hormones sexuelles
• Inhiber le stress oxydatif
• Protéger contre les dommages à l'ADN
• Préserver la fonction rénale et hépatique


En outre, bien qu'il n'y ait pas de traitement spécifique pour l'empoisonnement par le paraquat, les chercheurs étudient la capacité de la quercétine à minimiser le stress oxydatif grâce à ses propriétés de piégeage des radicaux libres comme thérapie possible.15
Dans une étude de 2016, les scientifiques ont démontré que la quercétine protège les cellules contre le stress oxydatif et la mort cellulaire causée par le dichlorvos, un autre pesticide organophosphoré. Dans des cellules de laboratoire exposées à ce pesticide, le prétraitement à la quercétine réduisait significativement la mort cellulaire induite par le dichlorvos, inhibait la production de ROS (espèces réactives de l'oxygène), réduisait les taux de malondialdéhyde (marqueur d'oxydation) et modulait les activités de deux antioxydants primaires (catalase et superoxyde dismutase).16
La même année, une autre étude chez le rat a produit des résultats très similaires. Divers paramètres représentant les effets négatifs sur la santé d'un mélange de pesticides ont été améliorés lorsque la quercétine était administrée simultanément. 17
À mesure que la population vieillit, les chercheurs se concentrent de plus en plus sur les effets potentiellement dévastateurs des pesticides sur le cerveau.
Les pesticides liés à la maladie d’Alzheimer
(…)
Des études récentes établissent un lien entre l'exposition chronique aux pesticides et l'augmentation de la prévalence de la démence, y compris la maladie d'Alzheimer. 2,28 Les pesticides organophosphorés entraînent des dérèglements micro-tubulaires et une hyper-phosphorylation tau – une caractéristique de la maladie d'Alzheimer. (La phosphorylation est l'addition d'un groupe phosphate à une molécule qui active ou désactive une enzyme protéique, ce qui altère son activité.) Ce mécanisme d'action suggère que, au niveau cellulaire et moléculaire, ces pesticides peuvent expliquer en partie la neuro-dégénérescence de la maladie d'Alzheimer .28

Larges effets protecteurs de la quercétine sur le cerveau
L'exposition aux pesticides peut entraîner une gamme de symptômes neurologiques très subtils qui ne sont pas généralement reconnus par la communauté médicale, mais qui peuvent être dévastateurs pour l'individu, en particulier au fil du temps. Ceux-ci comprennent la perte de mémoire, une mauvaise coordination, une réduction de la vitesse de stimulation-réponse, une diminution de la vision, des humeurs altérées ou incontrôlables ou d'autres comportements, et une altération de la motricité. 35
L'accumulation rapide de preuves a identifié la quercétine comme un nutriment neuro-protecteur puissant.
La quercétine protège les cellules cérébrales contre l'excito-toxicité, les dommages causés par les impulsions électriques excitatrices répétées observées dans la maladie d'Alzheimer et d'autres maladies neurodégénératives.36-39 Ses puissants mécanismes antioxydants réduisent la toxicité des protéines bêta-amyloïdes qui s'accumulent dans le cerveau, entraînant finalement la perte de mémoire et la démence. 40,41 Il a également été démontré que la quercétine prévient la mort des cellules cérébrales dans les modèles animaux de la maladie de Parkinson
.
Le stress oxydatif et l'inflammation cérébrale chronique produisent éventuellement des changements pouvant mener à la neuro-dégénération.
Le cerveau possède un puissant système de défense contre les radicaux libres qui améliore les défenses cellulaires, tel que le glutathion, et prévient la mort des cellules cérébrales. 43 Le flavonol quercétine augmente également l'expression cérébrale de la paraoxonase 2 protectrice  (PON2), qui piège les radicaux libres qui endommagent les membranes mitochondriales et leur font perdre leur potentiel électrique.44,45

Le stress oxydatif et l'inflammation chronique du cerveau produisent finalement des changements pouvant mener à la neuro-dégénérescence. 46 La quercétine peut préserver la fonction vitale des cellules cérébrales face à ces changements, limitant la mort cellulaire qui produit des maladies neurodégénératives. 47

Les piégeurs de radicaux libres ne fournissent pas tous la même défense que la quercétine contre le type de stress oxydatif associé à la maladie d'Alzheimer. Dans une étude, des cellules isolées de cerveau de rat ont été exposées à la quercétine ou à la vitamine C, puis au peroxyde d'hydrogène, qui reproduit les lésions cellulaires oxydatives qui se produisent dans la maladie d'Alzheimer. Les cellules cérébrales traitées à la quercétine ont montré des dommages significativement moins importants aux membranes cellulaires.

Neuro-protection puissante de la quercétine

En plus de stimuler les défenses cellulaires contre le stress oxydatif, la quercétine active les sirtuines (SIRT1) et induit l'autophagie (élimination des débris de déchets cellulaires) - les deux mécanismes possibles pour la neuro-protection.
Cette même revue a révélé que la neurotoxicité de plusieurs agents toxiques, y compris les biphényles polychlorés, la MPTP (l-méthyl-4-phényl-1,2,3,6-tétrahydropyridine) et l'insecticide endosulfan, était diminuée par la quercétine in vivo. Les résultats ont montré que «... la quercétine améliore la pathologie de la maladie d'Alzheimer et les déficits cognitifs associés dans un modèle de souris âgée ... de la maladie d'Alzheimer.» 49
La quercétine protège les mitochondries du cerveau contre l'endosulfan (pesticide organochloré). Ce pesticide induit normalement un stress oxydatif dans les mitochondries du cerveau en abaissant significativement les niveaux de catalase, de superoxyde dismutase (SOD) et de glutathion. Chez les rats, le pesticide a entraîné un gonflement des mitochondries et des niveaux plus élevés du marqueur de stress oxydatif, le malondialdéhyde.50
Il a été démontré qu'un prétraitement à la quercétine protégeait les mitochondries du cerveau contre le stress oxydatif, la peroxydation lipidique et le gonflement des mitochondries normalement induites par l'endosulfan. Les activités des systèmes naturels d'enzymes et le contenu mitochondrial de glutathion et de malondialdéhyde ont tous été ramenés à des niveaux sains
. L'auteur de l'étude a conclu:
"Ainsi, bien que l'endosulfan puisse avoir des effets neurotoxiques sur le cerveau des rats, cette toxicité peut être évitée par la quercétine." 50

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5878
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quercétine protège contre les effets nocifs des pesticides

Message  Luc le Dim 29 Oct 2017 - 16:42

Résumé
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Les composés de pesticides peuvent augmenter le risque de maladies le plus souvent associées au vieillissement, y compris les maladies neurodégénératives.
Les plantes produisent naturellement des molécules connues sous le nom de flavonoïdes pour leur permettre de résister à une foule de forces destructrices, y compris les toxines chimiques.
Des preuves nouvelles et accumulées démontrent que le flavonoïde végétal quercétine fournit une protection – pour le corps et l'esprit – contre de nombreux effets pathologiques associés à l'exposition aux pesticides.
La dose supplémentaire quotidienne typique de quercétine est de 150 à 400 mg. Il est souvent inclus dans les formules du resvératrol en raison de preuves montrant que la quercétine et le resvératrol offrent des avantages complémentaires pour la santé lorsqu'ils sont pris ensemble.

Lien utile :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Références sur le lien

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5878
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quercétine protège contre les effets nocifs des pesticides

Message  Adveniat le Lun 30 Oct 2017 - 9:07

Salut les Mirzouniens et Cibouliens !

La quercétine , super ! je l'utilise pour bien d'autres soucis de santé et tant mieux pour ses propriétés anti -pesticides .
Je conseille (encore ) la marque SOLGAR avec vit.C et surtout bromélaïne .
Pour le resvératrol j'évite les extraits de polygonum cuspidatum; Qu'en pense -tu ?

QUERCETINE , RESVERATROL , ACIDE ALPHA-LIPOïQUE , BENFOTHIAMINE : voilà mes quatre MOUSQUETAIRES !

_________________
Conscience+intuition +bon sens = inspiration = début de vérité ? science consciente ?
avatar
Adveniat
Accro
Accro

Messages : 119
Date d'inscription : 10/10/2017
Localisation : omniprésence

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quercétine protège contre les effets nocifs des pesticides

Message  Luc le Lun 30 Oct 2017 - 9:59

Adveniat a écrit:Pour le resvératrol j'évite les extraits de polygonum cuspidatum; Qu'en pense -tu ?

QUERCETINE , RESVERATROL , ACIDE ALPHA-LIPOïQUE , BENFOTHIAMINE : voilà mes quatre MOUSQUETAIRES !
Je ne connais pas les "contrindications" du Polygonum cuspidatum ou « la Renouée du Japon ».
Je cherche juste à avoir la forme trans-resveratrol.   
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Attention, il faut faire des pauses avec les polyphénols car ils inhibent partiellement la voie de détox CYP450.
Même topo pour l'ALA (chélation). Je le prends en cure. Prise conjointe d'ALA associé à du NAC et de vitamine C. (prévention LPS).
NAC pre-treatment showed protection against oxidative stress induced apoptosis and mitochondrial dysfunction
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

NAC prevents LPS toxicity   (Pas plus de 2 x 500 mg; autrement cela pourrait devenir contreproductif; car il pourrait alors devenir pro-oxydant).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quand je vois du benfotiamine dans un complément, c'est toujours un plus.

Je fais une cure 2X / an avec anti-glycation formula (Supersmart) (2 x 2 gél, 60 jours)

j'ajouterais de l'aspirine en soirée. je prends de la salicine
Aspirin is an antioxidant that protects against lipid peroxidation, but it also stimulates mitochondrial respiration. It can inhibit abnormal cell division, but promote normal cell division. It can facilitate learning, while preventing excitotoxic nerve injury. It reduces clotting, but it can decrease excessive menstrual bleeding. These, and many other strangely beneficial effects of aspirin, strongly suggest that it is acting on very basic biological processes, in a coherent way."
Ray Peat, Ph. Dr

“Glycemia, starch, and sugar in context”. Ray PEAT. 2009
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5878
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

L’aspirine est pro-métabolique

Message  Luc le Lun 30 Oct 2017 - 10:07

L’aspirine est pro-métabolique

L’aspirine n’est pas qu’un antidouleur qui inactive une enzyme qui aboutit à la formation de prostaglandines.

L’aspirine, c’est de l’acide acétyl salicylique. Comme antidouleur, Le radical acétyl est alors transféré vers l’enzyme en vue de le neutraliser.

Mais l’aspirine, c’est aussi un antioxydant qui protège contre la peroxydation des lipides, et qui stimule aussi la respiration mitochondriale. Elle peut inhiber la division cellulaire anormale, mais promeut la division cellulaire normale. Elle peut faciliter l’apprentissage, tout en prévenant les lésions excito-toxiques du nerf. Elle réduit la coagulation, mais elle peut diminuer les saignements menstruels excessifs. Ces effets et de nombreux autres effets étrangement bénéfiques de l’aspirine, suggèrent fortement qu’elle agit sur les processus biologiques fondamentaux, de façon cohérente.

Cela implique que l’aspirine facilite la glycolyse et la respiration mitochondriale, et cela signifie que l’aspirine éloigne les mitochondries de l’oxydation des graisses, au profit de l’oxydation du glucose.

“Aspirin activates both glycolysis and mitochondrial respiration, and this means that it shifts the mitochondria away from the oxidation of fats, toward the oxidation of glucose, resulting in the increased production of carbon dioxide. Its action on the glycolytic enzyme, GAPDH, is the opposite of estrogen’s”. in Ray Peat, PhD on Aspirin

“Aspirin protects against iron toxicity, clot formation, and reduces lipid peroxidation while blocking prostaglandin formation. Aspirin and other anti-inflammatory drugs, taken for arthritis, have been clearly associated with a reduced incidence of Alzheimer’s disease. Aspirin reduces the formation of prostaglandins from arachidonic acid.”

In [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]               

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5878
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quercétine protège contre les effets nocifs des pesticides

Message  Mirzoune le Lun 30 Oct 2017 - 11:30

Adveniat a écrit:
QUERCETINE , RESVERATROL , ACIDE ALPHA-LIPOïQUE , BENFOTHIAMINE : voilà mes quatre MOUSQUETAIRES !
Salut les garçons! Heu... c'est quoi la benfothiamine?




Luc a écrit:Attention, il faut faire des pauses avec les polyphénols car ils inhibent partiellement la voie de détox CYP450.
Même topo pour l'ALA (chélation). Je le prends en cure. Prise conjointe d'ALA associé à du NAC et de vitamine C. (prévention LPS).
Tu parles de polyphénols en compléments alimentaires? Pas de souci, je suppose avec ceux contenus naturellement dans une alimentation riche en couleurs? Et... petite question: sont-ils détruits par la cuisson?


Pour info, il y a un article très clair et concis sur les polyphénols ici: https://www.lanutrition.fr/forme/les-fruits-et-legumes-les-plus-riches-en-polyphenols


ALA + NAC + Vit. C en cure... c'est-à-dire combien de temps et à quel rythme? Je les prends ensemble moi aussi mais j'aimerais bien savoir à quel rythme faire les pauses.


à l'occaze, j'en profiterai pour faire une petite cure d'artichaut. Mes articulations en auraient bien besoin!



Luc a écrit:Ces effets et de nombreux autres effets étrangement bénéfiques de l’aspirine, suggèrent fortement qu’elle agit sur les processus biologiques fondamentaux, de façon cohérente.
En ce moment, pour moi, ce serait pas idiot d'y penser.


1 sachet d'Aspégic 1000 par jour au cours d'un repas, c'est ok?


[url=https://servimg.com/view/19368791/1404][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[/url]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3634
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quercétine protège contre les effets nocifs des pesticides

Message  Luc le Lun 30 Oct 2017 - 12:10

Mirzoune a écrit:
1.Salut les garçons! Heu... c'est quoi la benfothiamine?





2. Tu parles de polyphénols en compléments alimentaires? Pas de souci, je suppose avec ceux contenus naturellement dans une alimentation riche en couleurs? Et... petite question: sont-ils détruits par la cuisson?



3. ALA + NAC + Vit. C en cure... c'est-à-dire combien de temps et à quel rythme? Je les prends ensemble moi aussi mais j'aimerais bien savoir à quel rythme faire les pauses.




4. sachet d'Aspégic 1000 par jour au cours d'un repas, c'est ok?



1. La benfotiamine est de la thiamine (Vitamine B1) biodisponible. Bien souvent épuisée dans une alimentation à base de céréale raffinée. Davantage de sucre mal métabolisé équivaut à une augmentation des AGE (Protéine glyquée, ADN endommagé).
2. Les polyphénols résistent bien à la chaleur mais pas à la glucuronidation (digestion).
C'est à but thérapeutique. Donc, l'alimentation ne suffit pas sauf si c'est un extrait de grenade fermentée (Dr Jacobs). Prendre une forme trans: Trans-resvératrol.
Si tu trouves 100 - 150mg  de resveratrol + 100 - 150 mg de quercétine, 2 X / jr, c'est super.
Prise hors repas de préférence.
3. Je dirais qu'il faut laisser le temps au système enzymatique de récupérer une fonction normale, sans assistance afin de limiter les effets secondaires (déprime). On ne maitrise pas complètement le sujet. Je prendrais l'ALA pdt 3 semaines, puis pause de 15 jours afin de recharger en oligo-éléments (chélation). Tu adaptes en fonction du ressenti.
Attention, pas d'ALA en attaque si suspicion d'intox au mercure (relargage).
On ne prend pas du NAC en continu car c'est un acide aminé excitateur. Donc, il faut voir le terrain. Pause après 3 à 6 semaines. Attention si hypo-thyroïdie (compétition avec iode)
Si tu prends de la glycine , ça devrait passer ...
4.C'est un mauvais choix (excipient).
De la simple aspirine que tu dilues dans un verre d'eau, 2 x 500 mg en soirée (une seule dose) de préférence si à visée métabolique (aromatase). Plutôt proche du coucher. Pas avant 20H. 22 H optimal. Sinon matin et soir (inflammation).
Il y aura une période d'adaptation de la muqueuse intestinale. Perso, je préfère la salicine de l'écorce de saule blanc, pour contourner ce problème.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5878
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quercétine protège contre les effets nocifs des pesticides

Message  Adveniat le Lun 30 Oct 2017 - 12:34

 
Mirzoune :

La benfotiamine, une forme puissante de vitamine B1

Notre complément alimentaire Benfotiamine constitue une forme puissante d’allithiamine, qui désigne une classe de dérivés de la thiamine. Celle-ci est plus connue pour être la vitamine B1. En comparaison à cette molécule, la benfotiamine a une structure bien spécifique qui lui confère des atouts intéressants pour l’organisme. D’après certaines études, elle a, par exemple, la capacité de traverser plus facilement les membranes cellulaires. Elle peut ainsi rester plus longtemps au sein de l’organisme, ce qui lui confère une excellente biodisponibilité. C’est pourquoi la benfotiamine est souvent présentée comme une forme assimilable et biodisponible de vitamine B1.

Le rôle clé de la vitamine B1 au sein du corps humain

Si la benfotiamine est souvent méconnue, la thiamine fait partie du célèbre complexe de vitamines B. En effet, il n’existe pas une seule vitamine B, mais un complexe de plusieurs molécules qui vont agir ensemble pour le bon fonctionnement de l’organisme. La thiamine, ou vitamine B1, interagit notamment avec les vitamines B2, B3, B5 et B9. Leur action contribue à plusieurs métabolismes du corps humain, en intervenant notamment dans :

  • le cycle de Krebs qui permet la transformation des glucides en énergie ;
  • le maintien et le fonctionnement du système nerveux ;
  • le fonctionnement des muscles ;
  • la dégradation de l’alcool.

La vitamine B1 constitue également un précurseur de la thiamine pyrophosphate, ou TPP, une coenzyme essentielle à l’activité de certaines enzymes décarboxylases.

Un apport indispensable en thiamine pour l’organisme

Comme toutes les vitamines, la thiamine nécessite un apport externe journalier, car l’organisme n’a ni la capacité de la synthétiser, ni la capacité de la stocker. Estimé à environ 1,5 mg chez l’adulte, l’apport conseillé journalier doit donc être couvert par l’alimentation. Il existe certains aliments riches en vitamine B1, comme la levure de bière, les fruits secs à coque, les céréales entières, ou encore les abats. Bien que ces aliments constituent une excellente source en thiamine, cette molécule peut être facilement détériorée lors de la préparation ou la cuisson des aliments. En effet, la vitamine B1 est une molécule hydrosoluble et sensible à la chaleur. Pour protéger cette vitamine et permettre un apport optimal, des compléments alimentaires en thiamine ont ainsi été développés. Encapsulés en gélules, ces suppléments préservent la qualité de la vitamine B1 jusqu’à son assimilation par l’organisme.

La benfotiamine, une formule pour lutter contre le risque de carence

En raison de l’importance de la vitamine B1 au sein de l’organisme, notre complément alimentaire Benfotiamine a été spécifiquement formulé pour lutter contre le risque de carence. Un apport insuffisant ou une mauvaise assimilation en thiamine peuvent en effet conduire à une situation de carence, pouvant être à l’origine de complications pour la santé. Un manque en vitamine B1 est particulièrement fréquent chez les sujets alcooliques, les patients souffrant de maladies intestinales chroniques ou d’infections aiguës, les personnes prenant des diurétiques, ou encore les personnes consommant une grande quantité de glucides. En l’absence d’un apport adéquat en vitamine B1, une carence peut se manifester par une perte d’appétit, une perte de poids et une sensation de fatigue. Dans les cas les plus graves, une déficience en thiamine peut être à l’origine de l’apparition de certaines maladies comme le béribéri. Cette maladie est caractérisée par des troubles neurologiques avec une baisse des capacités intellectuelles, des difficultés à se mouvoir, une perte d’équilibre, ou encore l’apparition d’une psychose. Une supplémentation en benfotiamine peut alors s’avérer indispensable pour lutter contre une carence en vitamine B1.

L’intérêt thérapeutique d’une supplémentation

En plus de prévenir ou traiter une carence en vitamine B1, une supplémentation en benfotiamine présente un fort potentiel thérapeutique. En effet, un manque en thiamine peut être constaté dans le cadre de nombreuses pathologies. C’est pourquoi la thiamine est aujourd’hui employée en prévention ou en traitement de certains troubles. Elle est par exemple connue pour être utilisée :

  • dans le cadre d’un sevrage alcoolique, pour prévenir les carences provoquées par l’alcoolisme chronique ;
  • dans le traitement de troubles métaboliques ;
  • dans la prise en charge de certaines maladies neurodégénératives ;
  • pour lutter contre la fatigue, le stress et le manque d’appétit ;
  • dans le traitement de la diarrhée chronique.

Source:Super/SMART
La bentformine n'est pas hydrosoluble comme la thiamine (B1)
Elle est indispensable dans le cas où on utilise un diurétique pour des rétentions d'eau, cellulite , hypertension... car les vitamines B hydrosolubles sont alors rapidement éliminées

 
Luc
à propos du resvératrol :(site un peu critique par rapport au cuspidatum )


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A propos de l'acide salicylique , j'affectionne  particulièrement le bourgeon de peuplier car il permet d'obtenir à partir d'un totum glucosidique, la salipopopuline d'aboutir à la mise en liberté, au sein de l'organisme ,d'acide salicylique à l'état naissant qui serait bien plus efficace que la molécule d'aspirine .(Précis de phytothérapie / H. Leclerc)

_________________
Conscience+intuition +bon sens = inspiration = début de vérité ? science consciente ?
avatar
Adveniat
Accro
Accro

Messages : 119
Date d'inscription : 10/10/2017
Localisation : omniprésence

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quercétine protège contre les effets nocifs des pesticides

Message  Mirzoune le Lun 30 Oct 2017 - 17:35

Super, les z'amis! Tout bien pigé! Merci!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3634
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quercétine protège contre les effets nocifs des pesticides

Message  Adveniat le Lun 30 Oct 2017 - 18:21

Mirzoune a écrit:Super, les z'amis! Tout bien pigé! Merci!
Bravo Mirzoune !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Conscience+intuition +bon sens = inspiration = début de vérité ? science consciente ?
avatar
Adveniat
Accro
Accro

Messages : 119
Date d'inscription : 10/10/2017
Localisation : omniprésence

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quercétine protège contre les effets nocifs des pesticides

Message  Luc le Lun 30 Oct 2017 - 19:18

Aveniat a écrit:A propos de l'acide salicylique , j'affectionne  particulièrement le bourgeon de peuplier car il permet d'obtenir à partir d'un totum glucosidique, la salipopuline d'aboutir à la mise en liberté, au sein de l'organisme ,d'acide salicylique à l'état naissant qui serait bien plus efficace que la molécule d'aspirine .(Précis de phytothérapie / H. Leclerc)
Merci pour l'info.
Après une petite recherche sur le bourgeon de peuplier, voici ce que j'obtiens.

Le bourgeon de peuplier noir (Populus nigra)

Tout comme le saule avec qui il partage la même famille botanique, le peuplier est riche en salycates. Lors de l'ingestion des bourgeons, les salycates se transforment en acide salicylique à l'état naissant, d'où leur action calmante.

NB : en infusion, teinture 1/6ème, macérât 5%

Source : Alternative Santé.
Exemple de produit :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Complément d’infos:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
La chrysine et la tectocfirysme renferment, d'après Tilmant, un totum glucosidique, la salipopuline, qui peut être scindé en 2 glucosides distincts, la salicine et la populine. La salicine se décomposant sous l'action de ferments en glucose et en saligénine, l'ingestion de la drogue aboutit à la mise en liberté, au sein de l'organisme, d'acide salicylique à l'état naissant. Le totum glucosidique, ainsi que l'a remarqué Tilmant, détermine une augmentation de l'acide urique de 38 à 71 % et une diminution de la concentration de l'acide urique sanguin : ainsi s'explique l'utilité des bourgeons de peuplier dans le traitement des manifestations névralgiques et arthralgiques liées au rhumatisme chronique.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5878
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Bourgeons de peuplier

Message  Luc le Lun 30 Oct 2017 - 19:21

Usages selon le Dr Jean VALNET. La phytothérapie – Traitement des maladies par les plantes.

Peuplier « Populus nigra », famille Salicacée
Parties utilisées : bourgeons, bois (voir charbon végétal).
Principaux constituants connus : huile essentielle, tanin, chrysine, salicine, populine...
NB : L’ingestion de bourgeons entraîne la formation d'acide salicylique  à l’état naissant.

Propriétés :
— diurétique, éliminateur de l'acide urique
— antiputride urinaire
— aseptisant et fluidifiant des sécrétions bronchiques
— sudorifique
— tonique
vulnéraire (guérison des plaies ou des blessures).

Indications :
— rhumatismes, goutte
— névralgies, arthralgies
— affections urinaires
— bronchites chroniques — tuberculose
— dermatoses
— plaies, ulcères atones.

Mode D'emploi :
— infusion de bourgeons : 2 cuillerées à soupe dans 1/2 litre d’eau bouillante. Infuser 15 minutes. 3 tasses par jour
— teinture : 3 a 5 g par jour
— extrait mou : 1 à 2 g par jour
— extrait fluide ; 3 à 6 g par jour
— vin tonique : 100 g de bourgeons concassés macérés 10 jours dans un litre de vin, avec 40 g d’écorce d’orange amère. 1 verre à madère avant les 2 grands repas.

Source : Dr Jean VALNET. La phytothérapie – Traitement des

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5878
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: La quercétine protège contre les effets nocifs des pesticides

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum