Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Comment guérir votre métabolisme. Livre
par Luc Hier à 18:13

» Bicarbonate contre l'inflammation
par Luc Mar 17 Juil 2018 - 11:49

» Vitamines liposolubles et matière grasse (ratio)
par Mirzoune Mar 17 Juil 2018 - 9:39

» Motogato - Régime : bilan à trois ans et bonjour !
par Gaffal Lun 16 Juil 2018 - 10:37

» j'me presente je m'appelle henry...j'aimerais bien réussir ma vie...
par Luc Dim 15 Juil 2018 - 16:02

» Le sucre affaiblit-il réellement le système immunitaire ?
par Luc Dim 15 Juil 2018 - 8:21

» Comment soigner et augmenter son métabolisme – Respiration mitochondriale
par Luc Dim 15 Juil 2018 - 8:11

» Bonjour à tous - de la part de Lilo
par Lilo Sam 14 Juil 2018 - 17:42

» Bon anniversaire lmichelle
par Mirzoune Sam 14 Juil 2018 - 17:41

» Fécondation in vitro, Thyroïde et avoine
par Mirzoune Sam 14 Juil 2018 - 10:56

» Petit dej de Luc
par Luc Mer 11 Juil 2018 - 10:43

» Le Cholestérol est un agent protecteur
par Proserpine Dim 8 Juil 2018 - 10:41

» Joyeux anniversaire Chriscool
par Luc Sam 7 Juil 2018 - 21:47

» Présentation jagiella
par Mirzoune Ven 6 Juil 2018 - 15:58

» Jus de pomme terre cru? Raw Potato Juice?
par Luc Mar 3 Juil 2018 - 12:15

» Pain châtaigne SG
par Luc Sam 23 Juin 2018 - 11:39

» L'agar-agar et les carraghnénanes perturbent le microbiote
par Gaffal Ven 22 Juin 2018 - 20:23

» Bourvil : La tactique du gendarme
par Mirzoune Jeu 21 Juin 2018 - 13:13

» Où achetez-vous vos compléments alimentaires ?
par Mirzoune Mer 20 Juin 2018 - 12:12

» Presentation de Gaffal
par Gaffal Dim 17 Juin 2018 - 20:14

» Alzheimer et exercice physique
par Proserpine Jeu 14 Juin 2018 - 8:35

» Présentation Mamoun69
par Mamoun69 Mar 12 Juin 2018 - 14:51

» le gingembre à planter
par Mirzoune Ven 8 Juin 2018 - 11:49

» curcuma et gingembre
par Chantal Ven 8 Juin 2018 - 10:39

» Bon anniversaire Chantal
par Mirzoune Jeu 7 Juin 2018 - 19:04

» Pousses de curcuma
par Chantal Jeu 7 Juin 2018 - 17:50

» immunothérapie et cancer
par Mirzoune Mer 6 Juin 2018 - 14:23

» Vitamine K2 et Respiration Cellulaire
par Gaffal Mar 5 Juin 2018 - 23:04

» Neuroplasticité du cerveau et neurogenèse
par Mirzoune Dim 3 Juin 2018 - 17:53

» Du vert pour protéger le foie
par Mirzoune Dim 3 Juin 2018 - 16:01

» Cure de jus et smoothie detox
par Luc Sam 2 Juin 2018 - 11:28

» Ginseng Panax - type Radix notoginseng
par Mirzoune Sam 2 Juin 2018 - 8:53

» La puissance du mental sur la maladie
par Flo Mar 29 Mai 2018 - 19:46

» Vidéo sur le jeûne prolongé. Incidence
par Flo Mar 29 Mai 2018 - 12:28

» Vitamine B complexe
par Mirzoune Mar 29 Mai 2018 - 9:18

» Faire lever une pâte sans gluten: les levures sans gluten
par Luc Lun 28 Mai 2018 - 19:06

» Vitamine D seulement via UVB?
par Luc Lun 28 Mai 2018 - 17:50

» Des places à gagner pour "Manchild on the moon" au Bataclan fin juin
par Mirzoune Sam 26 Mai 2018 - 10:08

» Fluidité et viscosité sanguine en cas de phlébite. Phytothérapie
par Proserpine Mer 23 Mai 2018 - 16:09

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Celine57 Dim 20 Mai 2018 - 15:47

» Bicarbonate et inflammation - Mise au point
par Luc Sam 19 Mai 2018 - 16:19

» Méditation: une révolution dans le cerveau
par Proserpine Sam 19 Mai 2018 - 8:03

» Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF
par Flo Ven 18 Mai 2018 - 22:30

» Spiruline, chorella et problèmes respiratoires
par Matogato Jeu 17 Mai 2018 - 22:10

» Histoires drôles et blagues ...
par Nell74 Jeu 17 Mai 2018 - 3:40

» Régime Thé et perte de poids
par Luc Mar 15 Mai 2018 - 22:07

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Nell74 Mar 15 Mai 2018 - 2:06

» Migraine et Curcuma : traitement miracle ?
par Luc Lun 14 Mai 2018 - 23:09

» quelques nouvelles de Chantal !
par Mirzoune Lun 14 Mai 2018 - 14:24

» Bon anniversaire Céline 57
par Mirzoune Lun 14 Mai 2018 - 14:02

» Le psyllium aide le microbiote
par Nell74 Lun 14 Mai 2018 - 1:04

» Le jeûne comme alternative aux médicaments
par Luc Dim 13 Mai 2018 - 14:26

» Collagène
par Mirzoune Ven 11 Mai 2018 - 9:53

» Nos plats du jour, Mai 2018
par Pierrette Lun 7 Mai 2018 - 8:19

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par astree Dim 6 Mai 2018 - 18:47

» Dans quels aliments se trouvent les nutriments utiles ?
par Luc Dim 6 Mai 2018 - 9:27

» Poisson frais et huile composition
par Pierrette Dim 6 Mai 2018 - 8:53

» Stress or not stress ?
par Pierrette Dim 6 Mai 2018 - 8:25

» Lara Fabian
par Luc Ven 4 Mai 2018 - 17:22

» L'acide gamma-linolénique (AGL ou GLA)
par Gaffal Lun 30 Avr 2018 - 23:54

» Bicarbonate de soude
par antony13 Lun 30 Avr 2018 - 22:58

» Nos plats du jour, Avril 2018
par Luc Lun 30 Avr 2018 - 12:40

» Bon anniversaire Rouly
par Luc Dim 29 Avr 2018 - 12:08

» L'astragale de Chine, plante adaptogène
par Luc Dim 29 Avr 2018 - 8:08

» Retour à la santé - Flo
par Flo Sam 28 Avr 2018 - 18:23

» Dioxyde de titane
par Luc Sam 28 Avr 2018 - 13:52

» bonjour a tous - de Noa
par Mirzoune Jeu 26 Avr 2018 - 17:28

» Bon anniversaire Augustine
par Mirzoune Jeu 26 Avr 2018 - 12:24

» présentation marionnette
par Pierrette Mer 25 Avr 2018 - 17:12

» Gluten : mythe ou réalité ? À la recherche des personnes hypersensibles
par Gaffal Mer 25 Avr 2018 - 13:23

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Gaffal Mer 25 Avr 2018 - 11:10

» Associations alimentaires et digestion
par Matogato Lun 23 Avr 2018 - 22:11

» Vitamine K2 et le Paradoxe du Calcium
par Luc Dim 22 Avr 2018 - 22:54

» Présentation Martin Marie Madeleine
par Mirzoune Dim 22 Avr 2018 - 20:29

» Plantes et huiles essentielles interdites dans les élevages ?
par Chantal Dim 22 Avr 2018 - 12:17

» B9 Acide folique et méthylation
par Luc Sam 21 Avr 2018 - 12:37

» L'Ail des ours ou ail sauvage - de multiples bienfaits
par Luc Mar 17 Avr 2018 - 16:52

» Falafels de pois chiche aux graines de tournesol et feuilles vertes
par Mirzoune Mar 17 Avr 2018 - 11:13

» Le calendula - souci des jardins - soins de la peau mais pas que...
par Pierrette Lun 16 Avr 2018 - 17:10

» Pesto à l'Ail des ours
par Pierrette Lun 16 Avr 2018 - 10:04

» Liste des composants toxiques des produits ménagers
par Mirzoune Dim 15 Avr 2018 - 10:43

» Substances toxiques dans les cosmétiques: la liste
par Mirzoune Dim 15 Avr 2018 - 10:41

» La galerie de belles images
par Pierrette Dim 15 Avr 2018 - 9:56

» Récupération après antibiotiques
par Luc Sam 14 Avr 2018 - 10:57

» Synergies d'HE pour asthme
par Mirzoune Sam 14 Avr 2018 - 9:26

» Recettes déodorants "maison" efficaces, sans aluminium ni paraben
par Pierrette Mer 11 Avr 2018 - 8:02

» Index glycémique des laits végétaux
par Mirzoune Lun 9 Avr 2018 - 18:21

» La Terre de Diatomée - insecticide naturel, non toxique et sans accoutumance
par Mirzoune Lun 9 Avr 2018 - 17:48

» Disjonction acromio-claviculaire
par yoz Lun 9 Avr 2018 - 13:11

» Présentation de Hermann
par Hermann Dim 8 Avr 2018 - 17:20

» acides gras trans et enzymes
par Luc Dim 8 Avr 2018 - 15:47

» Myalgie & enzyme métabolisant le pyruvate
par Luc Sam 7 Avr 2018 - 11:15

» Mélange HE anti-mycose avec jojoba
par Luc Jeu 5 Avr 2018 - 17:09

» La Sauge officinale - bienfaits et utilisation
par Pierrette Mer 4 Avr 2018 - 16:04

» Méthodes pour s'endormir en moins d'une minute
par Mirzoune Mer 4 Avr 2018 - 14:49

» Terrain et médecine chinoise
par Mirzoune Mer 4 Avr 2018 - 14:41

» Bien respirer pour rejoindre les bras de Morphée
par Luc Mer 4 Avr 2018 - 10:43

» Présentation de Jean
par Proserpine Mer 4 Avr 2018 - 9:23

» "Genre pizza" improvisée avec un reste de pain
par Celine57 Mar 3 Avr 2018 - 21:02


Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Aller en bas

Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  astree le Sam 31 Mar 2018 - 21:41

Bonjour, ce mail s'adresse particulièrement à Luc qui semble le spécialiste du jeûne thérapeutique, et qui a donné de sa personne récemment avec retour d'expérience très intéressant quoique hyper technique.
Est-il pertinent de faire un jeûne dans le cadre d'une spondylarthrite ankylosante quand on est sous anti TNF (Humira) depuis 9 mois, à raison d'une injection toutes les 3 semaines depuis janvier? Auparavant j'étais à une injection tous les 15 jours.

Je sors d'une toute première expérience d'un jeune, de 42h contre un méchant rhume qui se transformait en bronchite asthmatiforme. Au bout de 24h de jeûne, bilan positif.

Motivée par cette expérience sur le rhume, je vise un jeune de 5 jours afin de tenter d'en finir avec une rhinite "allergique", active toute l'année.
Le but du jeune est le reset.

Bref, pour récapituler est-ce raisonnable  de jeûner sous anti tnf ?
avatar
astree
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 71
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

SPA et jeûne hydrique

Message  Luc le Sam 31 Mar 2018 - 23:25

astree a écrit:Bref, pour récapituler est-ce raisonnable  de jeûner sous anti tnf ?
Si j'étais concerné par une SPA, et que j'aie chopé un virus, suite à la prise d'anti-TNF,
je maintiendrais la prise d'humira, éventuellement en adaptant la posologie (en accord avec le médecin, si ce médecin a la pratique du jeûne).

Est-ce que je jeunerais (jeûne hydrique)?
Oui, si ...
1. Je commencerais par habituer mon corps à la lipolyse. Préparation du terrain avec un régime paléolithique. 3 mois minimum.
2. Je jeunerais 2 à 3 jours, pour voir comment mon corps réagit.
S'il n'y a pas relargage d'endotoxines (désencrassage), si le foie et les reins suivent, je penserais alors à un jeûne de minimum 5 jours (jeûne thérapeutique). Là,  les bénéfices vont se marquer mais on ne les percevra pas nécessairement, sauf de manière secondaire (pas sur la pathologie clé).
Si je déguste trop fort (encrassage), je penserais à moduler et assister la sortie des toxines (...). Arrêt du jeûne, alors. Retour à l'étape 1 et on "soigne" le régime hypotoxique. On reprendra la phase 2 plus tard, en se faisant assister par un thérapeute qui pourra te conseiller sur la détox (alterner la phytothérapie, avec des pauses, pour capter les toxines circulantes).
NB: Tu as passé les étapes 1 et 2 avec succès. On peut donc envisager l'étape suivante, si tu n'es pas anxieuse. Sinon, je referais un jeûne de 3 jours, voire 5 jours.
Rappel: La durée d'un jeûne n'est pas stricte, pas fixée à l'avance. C'est l'évolution du jeûne qui détermine si on poursuit ou pas. On écoute son corps, ses sensations ...
3. Si tout se passe bien, je ferais un régime hydrique de 10 à 15 jours, 2 fois par an. En période de rémission. Donc avec une vitalité suffisante.
NB: Voici un témoignage favorable. Mais qui n'a qu'une valeur indicative. Je n'ai pas trouvé d'autres témoignages, en anglais. J'ai eu plus de chance avec "jeûne et anti tnf". 
 http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t277-spondylarthrite-ankylosante-temoignage-de-roch37
NB: Si tu métabolises bien les acides gras (lipolyse), cela devrait bien se passer. Il est donc impératif d'avoir bien préparé le corps, dans un 1er temps à la lipolyse, ensuite à la cétose.
Ce serait bien que tu aies de l'huile MCT en stock pour t'assister si tu manques de tonus, à hauteur de 2 à 3 càc. En cas de besoin. Pas assez pour interrompre le processus (cétose) mais suffisant pour soulager le cerveau.
L'huile de coco ne suffira probablement pas (15 % C8 et C10) (60 % MCT total)
NB: Informe-toi bien sur le jeûne pour savoir comment moduler en cas de problème (endotoxines), sur la sortie du jeûne...
J'espère que ça t'aidera à y voir plus clair. C'est ta décision.
Tiens-nous au courant de l'évolution.
A+ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5348
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Luc le Sam 31 Mar 2018 - 23:31

Pour atteindre un virus qui s'est replié / caché derrière un biofilm, il y a 2 ou 3 trucs à maitriser. Voir sur ce forum:
Biofilm et agents naturels pour lutter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5348
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Mirzoune le Lun 2 Avr 2018 - 15:33

Luc a écrit:
astree a écrit:Bref, pour récapituler est-ce raisonnable  de jeûner sous anti tnf ?
Si je déguste trop fort (encrassage), je penserais à moduler et assister la sortie des toxines (...). Arrêt du jeûne, alors. Retour à l'étape 1 et on "soigne" le régime hypotoxique. On reprendra la phase 2 plus tard, en se faisant assister par un thérapeute qui pourra te conseiller sur la détox (alterner la phytothérapie, avec des pauses, pour capter les toxines circulantes).
NB: Tu as passé les étapes 1 et 2 avec succès. On peut donc envisager l'étape suivante, si tu n'es pas anxieuse. Sinon, je referais un jeûne de 3 jours, voire 5 jours.
Rappel: La durée d'un jeûne n'est pas stricte, pas fixée à l'avance. C'est l'évolution du jeûne qui détermine si on poursuit ou pas. On écoute son corps, ses sensations ...

Sans être spécialiste du jeûne, je rejoins complètement la position de Luc: on reste, plus que jamais, à l'écoute des signaux envoyés par le corps. Pour ma part, j'expérimente et je vois ce que ça donne... Normalement, c'est assez rapide: Si je me sens vite mieux, je poursuis (en même temps ça motive...). Si ça merdouille, c'est qu'il y a un truc qui ne va pas. Je module avec une alimentation légère, type soupes de légumes "maison": ça rassasie sans entraver le processus de nettoyage...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3519
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Luc le Lun 2 Avr 2018 - 16:47

Mirzoune a écrit:
1. on reste, plus que jamais, à l'écoute des signaux envoyés par le corps.
2. Pour ma part, j'expérimente et je vois ce que ça donne...
3. Normalement, c'est assez rapide: Si je me sens vite mieux, je poursuis (en même temps ça motive...).
4. Si ça merdouille, c'est qu'il y a un truc qui ne va pas. Je module avec une alimentation légère, type soupes de légumes "maison": ça rassasie sans entraver le processus de nettoyage...
On va nuancer, surtout le point N° 4:
1. OK pour l'écoute (sensations).
2. OK car c'est souvent comme ça que ça commence, sauf que certains sont mieux préparés que d'autres (lipolyse) et que certains mettent la charrette avant les bœufs car ils sont pressés (désencrassage possible chez 15 % des sujets).
3. Il faut faire la distinction entre le passage du 2ème jour vers le 3ème jour. Le 2ème jour peut être difficile en terme de sensation de faim pour ceux qui n'ont pas encore habitué l'organisme à fonctionner sur les lipides ...
4. Oui, c'est une bonne tactique, un potage léger, si ton objectif est la détox ou la perte de poids.
Si l'objectif est un reset (remise à zéro des compteurs), il faudra affiner la tactique, sinon ça ne marchera pas ou pas bien.
J'explique sur le post suivant.


Dernière édition par Luc le Lun 2 Avr 2018 - 17:44, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5348
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Reset de l’organisme et jeûne

Message  Luc le Lun 2 Avr 2018 - 17:27

Reset de l’organisme et jeûne
Lorsque nous visons un reset de l’organisme, càd une remise à zéro des compteurs, pour repartir sur une base saine, pour ré-initier  la perception des sensations (analyseur sensoriel, selon l’expression consacrée par Dominique Guyot), et surtout lorsque nous visons principalement l’initiation / le déclenchement de l’autophagie (accélération du processus d’apoptose ou recyclage pour tout ce qui déconne dans l’organisme), nous devons tenir compte d’un frein naturel.
Il ne peut y avoir recyclage d’un organe déficient si vous apportez du carburant, du moins si ce carburant interrompt la cétose. Idem s’il y a un excès de protéines. Vous comprendrez que la priorité va à la digestion. C’est comme ça (…). Si vous vous êtes limité à une tasse de thé vert non sucré ou à un café sucré avec 1 morceau de sucre et 1 càc de xylitol ou de stevia / érythritol, il n’y aura pas de conséquence au niveau de la cétose. Jusque 20 gr de glucose, ça devrait passer (pour un organisme déjà habitué). 
Par conséquent, si vous avez besoin d’une aide, d’une béquille, ce sera plutôt un potage vert ou un bouillon de volaille sans légumes.
C’est pour ça qu’il est opportun d’avoir de l’huile MCT à disposition, en cas de problème. Vous allez avoir un carburant immédiatement disponible pour le cerveau. Pas de stockage, ni conversion possible en glycogène.
Le 3ème et 4ème jour de mon jeûne hydrique, j’ai pris 2 càc de MCT et un expresso avec un sucre et 1 càc de de stevia / érythritol, afin de mieux carburer. J’étais sous-vital : sensation de froid aux extrémités des membres. C’était mon 1er jeûne au-delà de 3 jours. Mon 2ème jeûne, en tout.
Mon organisme m’envoyait un message, en me faisant comprendre que ma conversion en cétones n’était pas optimale. Il ne fallait pas poursuivre. J’ai arrêté le 5ème jour.

NB : Ne pas confondre la lipolyse avec la cétose. Dans le mode lipolyse, vous avez un apport de carburant mixte (viande et glucides modérés). Quand il n’y a plus de glucose dans le sang, ou pas assez, et que le glycogène est insuffisant, il y a lipolyse en vue d’apporter un carburant alternatif (lipides stockés dans les cellules adipocytes).  C’est ce qui se passe chez les sportifs.
Quand vous jeûner depuis 3 jours, il y a production de corps cétoniques. C’est la cétose. C'est un processus progressif (Q de cétones produites). Si  vous arrêtez la cétose, il va y avoir 3 jours de latence avant que le processus puisse se remettre en marche (si vous avez reconstitué les stocks de glycogène, sinon, ce sera plus court).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5348
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  astree le Lun 2 Avr 2018 - 18:14

Merci Mirzoune et Luc pour vos réponses,

Luc, je reviens à ta réponse et aux différents points que tu avances :
Point 1, je suis le régime seignalet depuis 13 ans.
Point 2, la semaine dernière j'ai fait un jeûne de 42h à la soupe miso (midi et soir) et à la chicorée (matin). Réaction : mal de tête (coté gauche), mais je ne sais pas si je dois l'attribuer au jeûne ou à l'humira, car depuis ce traitement, je constate l'apparition de temps en temps de ce mal de crane.

QUESTION s concernant les conseils que tu donnes :



  1. Comment reconnaître s'il n'y a relargage d'endotoxines (désencrassage), si le foie et les reins suivent ?
  2. Comment savoir Si je métabolise bien les acides gras (lipolyse) ?



Tu évoques l'huile MCT, où peut on en trouver ?
avatar
astree
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 71
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Luc le Lun 2 Avr 2018 - 18:42

astree a écrit:

  1. Comment reconnaître s'il n'y a relargage d'endotoxines (désencrassage), si le foie et les reins suivent ?
  2. Comment savoir Si je métabolise bien les acides gras (lipolyse) ?

3. Tu évoques l'huile MCT, où peut on en trouver ?
1. Tu auras probablement la nausée et une sensation de saturation, de lourdeur, comme quand le foie ne suit pas...
J'essaierais d'éviter ça car le système immunitaire pourrait entrer en jeu si vous n'arrêtez pas ou ne moduler pas la sortie (accompagnement des endotoxines avec acides gras). Il faut rester sous le seuil de vigilance de l'organisme.
Dans ton cas, j'arrêterais momentanément, si tu satures. On module.
2. Si tu restes sans manger depuis le jour précédent (20 heures) jusqu'au lendemain midi, tu passes en mode lipolyse, si tu ne t'évanouis pas (hypoglycémie) ou si tu n'as pas la dalle. Si ça passe avec un verre d'eau, dans le dernier cas, et si tu t'occupes, ç'est bon. 
3. J'ai acheté la mienne chez Mercola pour être sûr d'avoir du C8 et C10 seulement. C'est un peu plus cher. Le goût est assez neutre. J'en ai commandé 3. Mais je n'en ai utilisé qu'une seule à présent. Mercola est cher et les frais ne sont pas donnés mais les produits sont de qualité. Compte 15 jours minimum de délai.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5348
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  astree le Lun 2 Avr 2018 - 19:12

Un jeûne thérapeutique n'étant pas une chose légère, je le tenterai quand je serai en vacances, au calme et sereine, et avec des conseils avisés comme on peut lire ici. En avril ou cet été. Je vous tiendrai au courant.
avatar
astree
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 71
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Mirzoune le Lun 2 Avr 2018 - 19:22

astree a écrit:Un jeûne thérapeutique n'étant pas une chose légère, je le tenterai quand je serai en vacances, au calme et sereine, et avec des conseils avisés comme on peut lire ici. En avril ou cet été. Je vous tiendrai au courant.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3519
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

bilan du jeûne de 5 jours !

Message  astree le Sam 28 Avr 2018 - 14:14

Me voilà de retour pour vous livrer le bilan de mon expérience : un jeûne thérapeutique de 5 jours.


Comme c'était pour moi une première, à part le test d'un jeûne de 42h pour éradiquer un rhume, il n'était pas question pour moi de le faire seule. Je l'ai donc fait avec un ami qui lui en avait déjà pratiqué. Ce point est crucial, cela m'a mis en confiance.
Nous avons choisi de passer les 5 jours de jeûne au vert, dans un gîte à la montagne, au vert, avec vue sur les Pyrenées. Le cadre idéal, calme, reposant, contemplatif. L'endroit idéal aussi pour le départ de randonnées.
Autre point important, pendant ce jeûne, nous avons maintenu une activité physique douce quotidienne, d'au moins deux heures de marche.
On avait aussi prévu la pratique du yoga/ Qi gong, de la lecture et de visionner la première saison de la série Picky Blinders (j'avais peur de trouver les journées non ryhtmées par les repas et leur préparation trop longues).


J'ai débuté la préparation au jeûne le jeudi avant les vacances (le 12 avril), elle s'est terminée le lundi 16. Chaque jour, un aliment est à retirer de son alimentation. (voir doc ci-joint).
Le mardi matin nous sommes arrivés au Gîte pour les 5 jours de jeûne hydrique. Nous avons apporté l'eau faiblement minéralisée (< 300), de quoi faire tisanes et chicorée.

Menu de ces 5 jours :
petit déj : chicorée
déjeuner : tisane ou un perrier
4 heures : tisane (gingembre, cannelle, clou de girofle, citron, j'adore)
dîner : tisane de réglisse (pour la tension) ou au romarin (stimuler le foi)
Et surtout boire au moins 2 à 3 litres d'eau tout au long de la journée.

Emploi du temps grosso modo :
matin balade de deux heures, puis pause perrier en terrasse dans le village du coin (moment de socialisation!), retour gîte tisane, sieste, lecture, yoga/qi gong, Tisane, série.

Ressenti pendant le jeûne :
je craignais une phase de regain de douleur de spondylarthrite, mais rien de tel n'est apparu, juste les sacro iliaques un peu plus sensibles que d'habitude.
Le seul trouble que j'ai ressenti :
c'est des étourdissements après un lever trop rapide.
Les 3ème, 4ème et 5ème jours de jeune, les jambes en coton au réveille. Cette sensation de flottement disparaissait après le temps de pendre la chico du matin.
NB mon pouls est descendu à 48 la journée pendant tous le jeune. Je précise que j'ai un coeur de sportive d'endurance, mais habituellement il bat le matin à 54.
A partir du troisième jour, regain d'énergie, se traduisant pas un besoin d'endormissement plus tardif, des levers plus matinaux et une pêche lors des randos.



De dimanche à jeudi, reprise de l'alimentation solide, en introduisant un aliment par jour (cf doc).
Reprise du sport :
Mardi piscine 20mn,
mercredi footing de 50mn, avec une forme comme je n'avais pas eu depuis mes pb de rhinite allergique.
Jeudi piscine 40mn forme d'enfer.

Le clou : j'ai décidé de tenter ce jeûne dans l'optique de limiter voir éradiquer une rhinite allergique évoluant en bronchite asthmatiforme aiguë tous les 4 mois.
Objectif : atteint ! Dès le deuxième jour du jeûne, l'écoulement post nasal avait disparu, les voix respiratoires totalement libérées. (arrêt du traitement anti histaminique et bronchodilatateur au début du premier jour de jeune).
Et pour le moment, ça dure… même de retour en ville. Pourvu que l'effet perdure ...
Fichiers joints
jeûne 5 J.pdf Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(181 Ko) Téléchargé 5 fois
jeûne 5 J fin.pdf Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(187 Ko) Téléchargé 3 fois
avatar
astree
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 71
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  astree le Sam 28 Avr 2018 - 14:17

Bon après relecture, les voix respiratoires m'ont soufflé une correction : voies respiratoires :-)
avatar
astree
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 71
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Mirzoune le Sam 28 Avr 2018 - 15:32

astree a écrit:Bon après relecture, les voix respiratoires m'ont soufflé une correction : voies respiratoires :-)

Ah! Merde! Sur le coup j'ai pas pigé que c'était une correction orthographique! Lol!
J'avais compris que tes pbl respiratoires étaient revenus... Hé! Hé! En même temps, les voix respiratoires, c'est pas complètement délirant...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En tous cas, ça m'intéresse vachement, ton histoire. J'ai les mêmes pbl, sacro-illiaque et asthme. Sauf que je ne suis pas sous anti-TNF. Mais le jeune, en famille c'est pas faisable. Comme toi, en gîte, accompagné d'une personne initiée, c'est l'idéal, je trouve...

Et, du coup, comment vont tes sacro-illaques?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3519
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  astree le Sam 28 Avr 2018 - 15:58

Alors, le jeûne était placé idéalement, c'est à dire proche de la prochaine injection d'humira, donc sur la fin de l'effet de la précédente injection.
Pendant le jeûne, comme noté, le deuxième et troisième jour, les sacro iliaques se sont manifestés par une douleur légère (ankylose) mais rien d'invalidant, en tous cas qui n'empêchait pas les ex de Gi gong ou yoga, qui au contraire amélioraient la souplesse.
ensuite, plus de douleur, rien.
jusqu'au troisième jour de la reprise alimentaire (introduction d'une portion de riz au repas du soir en plus des fruits et légumes des deux Jrs précédents), et la reprise des douleurs nocturnes sacro iliaques + cage thoracique, le 4 ème soir, réveil en pleine nuit, et le lendemain matin ankylose paralysant au niveau des sacro donc injection Humira.

Je n'ai pas fait le jeune pour la SPA; je pense qu'il a néanmoins eu un impact en nettoyant l'organisme de pas mal de mauvaises bactéries. Pour réduire les douleurs il faudrait certainement soit prolongé le jeune, soit en refaire un dans 6 mois. Et ainsi de suite, voir l'impact.
avatar
astree
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 71
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Mirzoune le Sam 28 Avr 2018 - 16:24

Ouais donc, clairement, effet négatif des sucres...Et ça ne tente pas de supprimer les céréales et féculents, pour voir?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3519
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  astree le Sam 28 Avr 2018 - 16:52

Supprimer céréales et féculents me semble difficile, je pratique les sports d'endurance, à long terme je ne pense pas cela tenable.
Pendant le jeune, tenir les 15 jours, c'est une épreuve mais franchissable car on sait qu'au bout, on reprend une alimentation seine et variée avec tout ce dont on s'est passé ce laps de temps.
Et puis en bonne épicurienne, j'aime bien manger les féculents aussi pour cuisiner des petits plats savoureux et roboratifs. A ce propos, à la reprise du jeune, tout ce qu'on mange a un gout démultiplié, c'est un régal de manger des produits simples et bio.
avatar
astree
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 71
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Flo le Sam 28 Avr 2018 - 17:31

Intéressante expérience bravo, mais j'avoue que faire un jeûne et reprendre une alimentation inadéquate, j'ai du mal à comprendre...

ça fait 4 ans et demi que je ne mange plus de ceréales (sauf un peu de riz) et exceptionnellement des féculents, je ne vois absolument pas en quoi celà gêne la pratique de sport d'endurance, il y a d'autres sources de glucide bien moins deletères pour le corps.
Au cas vous auriez des doutes [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'alimentation saine et variée adaptée à l'être humain c'est celle qui est physiologiquement adaptée aux humainx et les ceréales et les feculents en quantité...n'en font pas partie de mon point de vue.

Franchement basculer en mode lypolise fréquement coupe tout problème de sevrage aux glucides.
La balance avantage/inconvénient par rapport à la maladie me parait être une bien meilleure voie.


Dernière édition par Flo le Dim 29 Avr 2018 - 13:37, édité 2 fois

_________________
Les préjugés, les habitudes et l'ignorance concernant l'alimentation, sont si grands, que la diététique a longtemps été "le chaînon manquant de l'esprit humain" Arnold EHRET
Le chainon manquant a été découvert et décrit en 2017 dans l'Eloge du cru de Dominique Guyaux
avatar
Flo
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1230
Date d'inscription : 20/10/2015
Age : 51
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Luc le Sam 28 Avr 2018 - 20:16

astree a écrit:1. Me voilà de retour pour vous livrer le bilan de mon expérience : un jeûne thérapeutique de 5 jours.

2. Ressenti pendant le jeûne : 
Le seul trouble que j'ai ressenti :
c'est des étourdissements après un lever trop rapide.

3. A partir du troisième jour, regain d'énergie, se traduisant pas un besoin d'endormissement plus tardif, des levers plus matinaux et une pêche lors des randos.

4. De dimanche à jeudi, reprise de l'alimentation solide, en introduisant un aliment par jour (cf doc).
Reprise du sport :
Mardi piscine 20mn,
mercredi footing de 50mn, avec une forme comme je n'avais pas eu depuis mes pb de rhinite allergique.
Jeudi piscine 40mn forme d'enfer.

5. Le clou : j'ai décidé de tenter ce jeûne dans l'optique de limiter voir éradiquer une rhinite allergique évoluant en bronchite asthmatiforme aiguë tous les 4 mois.
Objectif : atteint ! Dès le deuxième jour du jeûne, l'écoulement post nasal avait disparu, les voix respiratoires totalement libérées. (arrêt du traitement anti histaminique et bronchodilatateur au début du premier jour de jeune).
Et pour le moment, ça dure… même de retour en ville. Pourvu que l'effet perdure ...
1. Merci pour le retour, sur les sensations. Et Félicitations, au passage.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
2. Eh, oui: C'est une des consignes de prudence à observer (lever matinal progressif, boisson salée matin et soir en prévention des maux de têtes, si ...)
3. Le regain d'énergie est souvent observé, quand on évacue bien les toxines et qu'on n'est pas sous-vital. Tu étais bien encadrée
4. Félicitation pour la reprise progressive et la montée en régime.
5. Les effets bénéfiques se prolongent souvent qques temps, avec un palier, mais il y a un retour, avec une intensité plus basse, qui nous permet de mieux gérer les effets secondaires ou de diminuer les doses d'anti-inflammatoires
NB: Attends 6 mois avant le prochain jeûne thérapeutique (5 jours).
Bonne continuation

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5348
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  astree le Dim 29 Avr 2018 - 7:42

Et oui Luc, je m'étais bien préparée study grâce aussi à ton expérience et tes conseils. Tu as une part de responsabilité dans mon engagement sur cette voie cyclops , et je t'en remercie cheers .
avatar
astree
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 71
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

mix

Message  Gaffal le Dim 29 Avr 2018 - 9:02

"Supprimer céréales et féculents me semble difficile" 

C' est aussi ce que j' ai craint au debut de mon seignalet et anti glucides rapides !
  j' etais abasourdi d' apprendre que la notion de glucides lent c' est du flan !!
Et bien au bout de deux mois je crapahutait comme 20 ans avant
 et sans aucun symptomes de coup de barre.
Des bornes dans la neige , avec dénivelé, à perpette du coté espagnol
  et non , je ne suis pas tombé inanimé, en panne seche !

je pense que le corps reapprend à fonctionner en mode mix energetique
  pas vraiment uniquement cétogene ,
    mais multi carburant.
d' ailleur , je m' etait demandé s' il existe un " kit"  pour evaluer ce métaboliste
  je sais que ça existe pour le cétogene .. mais quid des proteines ou du glucagon...

Concernant le jêune , je ne le pratique qu' a des fins therapeutiques de nettoyage
   notamment gastro , 24 à 36 hr .

Un peu plus d' un ans sans cereales + qq complements et tout baigne
 de temps à autre un petit pet de douleur classée " cendre chaude "
 pour me rappeler que le feu est toujours là , endormi ...
  suffisait d' arreter de le nourrir !
avatar
Gaffal
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 62
Date d'inscription : 21/04/2018
Localisation : lot

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Luc le Dim 29 Avr 2018 - 9:04

Wink
Ce serait bien aussi que tu fasses un petit retour, sans pour autant entrer dans les détails des échanges que nous avons eus (je laisse cela à ton appréciation). Un retour sur ton inquiétude suite au contretemps et comment tu l'as géré. Avec l'impact sur le traitement que tu prends (comment tu as modulé, point déjà abordé, mais surtout sur le fait que tu n'as pas tout arrêté... Tu as adapté, en accord ou non avec ton médecin. Parfois, cela se résume à le mettre au courant Twisted Evil  Ce qu'il vaut mieux faire, tout de même, quelles que soit vos craintes ou vos réticences car vous n'avez pas toutes les cartes en mains (garde-fou).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5348
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Flo le Dim 29 Avr 2018 - 13:41

Ce qui me semble dangereux dans la consommation relativement élevée de céréales et de féculents c'est que de mon point de vue on ne peux pas totalement éteindre la dysbiose qui va induire la perméabilité intestinale.

Astree il faut viser la lune au moins  Very Happy pour au minimun tomber dans les étoiles  c'est à dire la rémission


Dernière édition par Flo le Dim 29 Avr 2018 - 16:51, édité 1 fois

_________________
Les préjugés, les habitudes et l'ignorance concernant l'alimentation, sont si grands, que la diététique a longtemps été "le chaînon manquant de l'esprit humain" Arnold EHRET
Le chainon manquant a été découvert et décrit en 2017 dans l'Eloge du cru de Dominique Guyaux
avatar
Flo
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1230
Date d'inscription : 20/10/2015
Age : 51
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Mirzoune le Dim 29 Avr 2018 - 15:38

astree a écrit:jusqu'au troisième jour de la reprise alimentaire (introduction d'une portion de riz au repas du soir en plus des fruits et légumes des deux Jrs précédents), et la reprise des douleurs nocturnes sacro iliaques + cage thoracique, le 4ème soir, réveil en pleine nuit, et le lendemain matin ankylose paralysant au niveau des sacro donc injection Humira.
astree a écrit:Supprimer céréales et féculents me semble difficile
Flo a écrit:Ce qui me semble dangeureux dans la consomation relativement élevée de céréales et de féculents c'est que de mon point de vue on ne peux pas totalement éteindre la dysbiose qui va induire la perméabilité intestinale.

Complètement d'accord avec Flo. Je comprends très bien la difficulté à supprimer totalement les céréales et féculents. Cependant, en visant une éviction totale, on limite les écarts à quelques occasions inévitables comme invitations ou restos. Surtout si, comme dans ton cas, l'effet de leur consommation est clairement identifiable...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3519
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  astree le Dim 29 Avr 2018 - 20:08

Pour ce qui est de mon expérience du jeune, clairement elle est positive. Je l'avais prévu pendant mes vacances, le projet a presque échoué car j'ai du prendre un traitement anti-biotique+cortisone avant et pendant la préparation du jeune, terminé deux jours avant le jeune. Afin de remettre la  microbiote en état, j'ai pris des probiotiques dès l'arret des antibio (et donc pendant le jeune, qui s'est déroulé on ne peut mieux espérer). Pendant les 5 jours de jeune, j'ai arrêté tout traitement de fond de la rhinite allergique. Tout ça de mon propre chef, mais généraliste n'est pas assez ouverte d'esprit pour que j'aborde la question avec elle.
Le tout est d'écouter son corps et ses réactions au fur et à mesure. Pour ceux qui pratique une activité physique régulière, c'est une seconde nature que de le faire.

Il est net pour moi que je retire de cette expérience une redécouverte de l'alimentation simple basée sur les légumes cuits ou crus, en les préparant avec beaucoup d'herbes aromatiques et autres ails échalotte oignons frais, tahin et autres houmous ... je pense continuer à leur garder une bonne place, au détriment de la viande que j'apprécie de moins en moins.

Vos réactions apportent de l'eau à mon moulin, j'en prends note, je réfléchis...et vous tiendrai au courant de la suite.
J'ai regardé le lien envoyé par Flo, les deux témoignages de couple (à deux, c'est mieux?!), que j'ai trouvé intrigants et intéressants. Une nouvelle approche de l'alimentation / sport pour moi.
avatar
astree
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 71
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Gaffal le Dim 29 Avr 2018 - 21:02

Pas facile d' en tirer des conclusions lorsque
  plusieurs parametres sont modifiés en même temps.
J' ai bien lu antibio ... je les classe comme les pires des pro-inflammatoire !
 en juin dernier , j' ai pris trois petites tiques le même jour !
 suivi  de 10 jours d' amoxiciline et d' un bon retour de flamme à la clavicule ...
Effet presque equivalent aux 50 cl de bonne biere allemande , bue sans me douter
 de rien, vu je n' avais pas encore associé biere et gluten..
Bref les joies de l' apprentissage par tâtonnement ..
Heureusement que ce cher Seignalet nous à ouvert la voie.
avatar
Gaffal
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 62
Date d'inscription : 21/04/2018
Localisation : lot

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Luc le Lun 30 Avr 2018 - 9:20

astree a écrit: 1. j'ai pris des probiotiques dès l'arret des antibio
2. Pendant les 5 jours de jeune, j'ai arrêté tout traitement de fond de la rhinite allergique. (...)
Le tout est d'écouter son corps et ses réactions au fur et à mesure.
3.Pour ceux qui pratique une activité physique régulière, c'est une seconde nature que de le faire.
4. Il est net pour moi que je retire de cette expérience une redécouverte de l'alimentation simple basée sur les légumes cuits ou crus, en les préparant avec beaucoup d'herbes aromatiques et autres ails échalotte oignons frais, tahin et autres houmous ... je pense continuer à leur garder une bonne place, au détriment de la viande que j'apprécie de moins en moins.
5. Vos réactions apportent de l'eau à mon moulin, j'en prends note, je réfléchis...
(...)
1. Bonne initiative quand on sait que le microbiote communique avec le cerveau. Il faut occuper la place ...
2. Oui, moi aussi plus besoin d'antihistaminique, mais ça n'a perduré qu'une semaine après l'arrêt du jeûne (5 jours).
3. Il est évident que si vous pratiquiez un sport / une activité physique, les randonnées et les activités seront les bienvenues ... Pour les autres personnes, vous vaguez à vos occupations, si vous le pouvez et vous faites des pauses si besoin. Il vaut donc mieux faire un jeûne en période de congé, ou avant un long weekend (si jeûne de 3 jours)...
Tout le monde ne va pas péter la forme. Ce sera souvent lier à un désencrassage doux ou pas, si le foie est surchargé ou pas ... Sinon, ça se passe bien en général (chez 85 % des personnes).
D'où l'intérêt de commencer / habituer le corps avec un régime 16.8 auparavant (lipolyse).
4. Bien, c'est l'occasion de simplifier les repas et peut-être d'amplifier le changement.
Attention si vous supprimez la viande. On peut faire sans mais ce sera compliqué pour obtenir votre quota de vitamine B. Dans la Viande et les céréales.
Limiter, oui, supprimer, je déconseille.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

S'il y a qque chose à diminuer, ce sont les produits manufacturés, l'omniprésence des céréales, au profit du fait-maison, plus respectueux de l'environnement et de votre santé, et au profit d'autres sources de glucides... On change les proportions.
Mais à moins de manger comme un lapin, il vaut mieux profiter du changement, entraîné par la sortie du jeûne pour avancer par petite touche: On diminue ou on modère ; on ne supprime pas. Evolution douce, mais consciente ...

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5348
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  astree le Mar 1 Mai 2018 - 10:08

@ Gaffal : et oui, les bronchite asmathiforme aigue qui m'accompagne régulièrement depuis 4 ans à chaque fois que la rhinite allergique s'emballe nécessitait en dernier recours la prise d'antibio+cortisone. D'où ma volonté de trouver une alternative à ce traitement de cheval nocif à long terme pour l'organisme. Ma motivation pour faire le jeûne venait de là.

@Luc : cela fait déjà 14 ans que je ne mange plus de produits manufacturés, je prépare tout moi même depuis que je suis le préceptes de Seignalet, et puis j'adore cuisiner, c'est un plaisir, alors ça n'est pas un problème.
La question de la réduction (pas suppression totale pour le moment) de l'apport des céréales m'interpelle depuis le jeune.
J'ai constaté une meilleure forme physique et la disparition totale d'une douleur tendineuse à la cuisse droite au premier footing de reprise (après la réintroduction seulement la veille d'une portion de riz).
Depuis j'ai repris une alimentation classique et le dernier footing s'est révélé moins pêchu et surtout la douleur tendineuse est revenue, et j'ai eu un retour d'acide lactique dans les jambes comme je n'ai pas le souvenir d'en avoir eu auparavant ( quasi impossible de m'accroupir tellement c'était douloureux). Je pense que l'origine doit être dans l'apport alimentaire de ces deniers jours, il faut que je trouve quoi. Comme je n'ai pas réintroduit de viande encore, et que la différence notable d'alimentation entre le premier footing et le deuxième, c'est la reprise des céréales, huiles, des aliments cuits et aussi un fromage de brebis (seul écart notable) et un pain sans gluten d'un artisan local. Parmis tout ça qu'est - ce qui serait le plus propice à déclencher une vague d'acide lactique?
avatar
astree
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 71
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Mirzoune le Mar 1 Mai 2018 - 10:50

À mon avis, ça se joue entre les céréales (pain sans gluten et riz) et le fromage de brebis (caséine et lactose). Pour en être sûre, il faudrait arrêter les deux pendant une 10aine de jours, le temps d'éliminer ceux que tu viens de consommer... Puis reprendre un seul des deux et voir l'impact sur les douleurs. 

Bref, tu fais le cobaye et tu reviens nous dire... Lol!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3519
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

acide lactique et mauvaise carburation

Message  Luc le Mar 1 Mai 2018 - 10:55

astree a écrit: Parmis tout ça qu'est - ce qui serait le plus propice à déclencher une vague d'acide lactique?
Rien, pour moi. Ce n'est pas dû à un effort physique mais à une mauvaise carburation.
Note qu'il y a controverse sur les causes de l'acide lactique. Pas chez les spécialistes de la médecine sportive. Laissons cela de côté.
L'organisme n'arrive pas à évacuer ou plutôt à brûler l'acide lactique en excès.
Le corps n’arrive plus à stocker temporairement les résidus de la combustion anaérobique (lactate) et il y a alors accumulation.
Anticipez le problème:
Non seulement vous devez vous hydrater de manière appropriée, respirez de manière ad hoc (2), mais en outre vous devez tenir compte de la déperdition des électrolytes.
Tant que vous maintenez une respiration régulière et contrôlée, une quantité d'oxygène appropriée est fournie aux muscles, ce qui retarde le franchissement du seuil critique de surcharge de production d’acide. Question de tempo donc, mais pas que.
Il faut bien sûr éviter la déperdition de sodium en cas transpiration accrue, mais un apport de calcium alimentaire et surtout de magnésium seront aussi les bienvenus ! En effet, l’acide lactique sera plus facilement neutralisé et converti en lactate de calcium et de magnésium.
A la place d’un produit laitier, vous serez bien avisé d’ajouter une 1/2 càc de bicarbonate de sodium (2 gr) dans 250 ml d'eau peu minéralisée (250 - 500 mg). En attaque. Puis 4 à 6 H plus tard, mélangez ¼ de càc de bicarbonate de soude dans demi-litre d'eau tempérée. Ajoutez un peu de jus d’orange pour améliorer le goût, si vous le désirez (mais je ne le ferais pas directement car le bicarbonate associé à des ions H+ se transforme en gaz carbonique et en eau :
H-CO3 + H+ = CO2 + H2O).

PS: On peut ouvrir un post sur le sujet si tu veux : acide lactique et crampes.
PS2: Je viens de passer ce matin à la phase essai / cobaye avec 
2 gr de bicarbonate de soude dans 250 ml d'eau peu minéralisée, au lever, à jeun. Aucun médoc ingéré sauf pregnénolone (application cutanée).
Compte-rendu dans 8 jours pirat
PS: j'étais à 5 doses d'anti-inflammatoire par jour (3 sources différentes), dont 1 à 2 au lever. Il fallait changer qque chose et faire une pause si possible ...

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5348
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

essais bicarbonate

Message  Gaffal le Mar 1 Mai 2018 - 12:12

Pour le probleme de l' acide lactique , ce que je m' applique à moimême
 c' est pas de sport de type anaerobie ou expo au CO2 (gouffres)
si mon organisme n' est pas prêt optimal ..
Aprés on peut booster les mitochondries avec K1 , K2mk4 ou CoQ10 ubuquinol.

Pour l' essais bicarbonate
pendant un moment j' en ai mis dans le pain pour aider à gonfler
mais j' ai fini par me dire que ça apporte trop de sodium (pb de tension)
je m' etait demandé s' il faudrait pas se degotter un bicarbonate
 de calcium ou mieux de potassium ?

Ah pour vous faire marrer , d' hab je prend mon Mg biglycinate au diner
 hier soir j' ai zappé et l' ai avalé vers 23 hr ventre vide.
j' ai dormi 11 hr comme un bébé malgrés que j' ai un choui de
 rebond de douleur sterno-claviaire...

Bon essais à tous
avatar
Gaffal
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 62
Date d'inscription : 21/04/2018
Localisation : lot

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Mirzoune le Mar 1 Mai 2018 - 13:16

Gaffal a écrit:d' hab je prend mon Mg biglycinate au diner
 hier soir j' ai zappé et l' ai avalé vers 23 hr ventre vide.
j' ai dormi 11 hr comme un bébé ...

Bon essais à tous

Ben, continue comme ça alors... Et tu vois si c'est un hasard ou, en effet, l'horaire de la prise...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3519
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Luc le Mar 1 Mai 2018 - 13:25

Mirzoune a écrit:
ça alors... Et tu vois si c'est un hasard ou, en effet, l'horaire de la prise...
ça a un effet gaba-like, càd dire apaisant.
Donc oui, tu sniffes / ingères la poudre blanche  dans un shake le soir.
Plus sérieusement, c'est 1 gr de bisglycinate de Mg (capsule) ou alors 2 càc de poudre de collagène hydrolysé (10 gr), en fin de journée.
Je vais voir si le produit est de retour / en stock.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5348
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

gaba

Message  Gaffal le Mar 1 Mai 2018 - 13:55

Je retiens "GABA like" à prendre le soir ...
bon je n' etait pas en dette de sommeil , mais reveil off , 1mai like
avatar
Gaffal
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 62
Date d'inscription : 21/04/2018
Localisation : lot

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Luc le Mar 1 Mai 2018 - 23:17

Gaffal a écrit:Pour l' essais bicarbonate
(...)
mais j' ai fini par me dire que ça apporte trop de sodium (pb de tension)
je m' etait demandé s' il faudrait pas se degotter un bicarbonate
 de calcium ou mieux de potassium ?
le bicarbonate de soude n'a pas vraiment d'influence sur la tension; c'est le chlorure de sodium, le sel de cuisine (s'il est en excès, et en déséquilibre avec les autres cations).
Le chlorure de potassium est souvent utilisé, à hauteur de 50 % chez les personnes qui veulent diminuer l'effet sur la tension.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5348
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

na

Message  Gaffal le Mer 2 Mai 2018 - 8:10

j' ai une facon de raisonner dans laquelle les sel simples dissous dans H2O
se presentent , pour une bonne fraction, sous forme ionisée.
Donc pour moi , Na y est actif , qq soit son sel d' origine
 Bon il en faut , c' est vital , mais pas de trop.

En effet j' ai eu utilisé du "minisel" melange Na et K
mais ces horribles industriels nazi y mettaient antiagglomerant E536
  ferrocyanure de K , surtout ne pas cuire .... beurk ...
Bon il ont changé maintenant c' est du E535
  ferrocyanure de Na  ... pas mieux
Je me suis demandé si ce n' etait une origine clé de mes soucis => viré
  indutriels Salaud
avatar
Gaffal
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 62
Date d'inscription : 21/04/2018
Localisation : lot

Revenir en haut Aller en bas

jeûne thérapeuthique et maladies auto immunes

Message  astree le Mer 9 Mai 2018 - 15:01

de l'eau à notre moulin :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
astree
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 71
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Mirzoune le Mer 9 Mai 2018 - 16:50

C'est vachement bien, Xenius. Et Arte en général...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3519
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Luc le Mer 9 Mai 2018 - 17:12

astree a écrit:de l'eau à notre moulin :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Intéressante, cette émission Arte (26'). Disponible +/ 1 mois, à la lecture.
La 1ère moitié plante le décors: patients souffrant de SEP.
Témoignage intéressant d'une jeune femme qui a pratiqué le jeûne thérapeutique (jeûne hydrique de 7 jours, 2X/an), avec un jeûne intermittent de 14 - 16H. Douleurs disparues puis soulagées ensuite. Elle contrôle mieux sa pathologie et ses besoins alimentaires.
Ensuite on parle de thérapie "génique": importance des cellules Treg dans l'apaisement et l'emballement du système auto-immun.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5348
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Mirzoune le Mer 9 Mai 2018 - 17:23

Luc a écrit:
astree a écrit:de l'eau à notre moulin :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Intéressante, cette émission Arte (26'). Disponible +/ 1 mois, à la lecture.

j'espère qu'on la trouvera sur Youtube ensuite et qu'on pourra la poster directement ici...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3519
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Luc le Jeu 10 Mai 2018 - 7:32

Lire aussi ce sujet:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5348
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  astree le Jeu 10 Mai 2018 - 11:01

Une question concernant la combinaison jeûne thérapeutique et intermittent. Dans le reportage, il est question d'un jeûne de 7 jours tous les 6 mois et, entre, de jeûnes intermittents de 14 à 16h. A quelle fréquence est conseillé de les faire ces jeûnes intermittents?
avatar
astree
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 71
Date d'inscription : 14/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Luc le Jeu 10 Mai 2018 - 11:09

astree a écrit:A quelle fréquence est conseillé de les faire ces jeûnes intermittents?
comme tu veux, et de préférence tous les jours.
Certaines personnes font ça en semaine et pas le weekend (vie familiale).
tu fais une recherche avec 'régime intermittent', puis tu filtres avec 16.8
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 5348
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Flo le Ven 18 Mai 2018 - 22:30

Quelques compléments :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Les préjugés, les habitudes et l'ignorance concernant l'alimentation, sont si grands, que la diététique a longtemps été "le chaînon manquant de l'esprit humain" Arnold EHRET
Le chainon manquant a été découvert et décrit en 2017 dans l'Eloge du cru de Dominique Guyaux
avatar
Flo
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1230
Date d'inscription : 20/10/2015
Age : 51
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune thérapeutique SPA sous anti TNF

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum