Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Histoire drôle en images 3 - Funny clip
par Luc Hier à 19:48

» spectacle grandiose;
par Mirzoune Hier à 17:58

» Les 7 principes du stress. Ori Hofmekler
par Luc Hier à 11:48

» Éviter l'Apocalypse - Bernard STIEGLER
par Flo Dim 24 Mar 2019 - 20:59

» Danse sur glace
par Flo Dim 24 Mar 2019 - 20:57

» Nouveau cadeau de la vie
par Flo Dim 24 Mar 2019 - 20:55

» 5 animaux hypnotisés par une petite fille
par Hérode Dim 24 Mar 2019 - 19:28

» Bon anniversaire Philipou
par Mirzoune Dim 24 Mar 2019 - 10:22

» Un peu de poésie ?
par Proserpine Sam 23 Mar 2019 - 20:36

» me voilà - Hérode
par Hérode Sam 23 Mar 2019 - 19:51

» Notre équipe
par germaine Ven 22 Mar 2019 - 18:12

» Présentation de Pierrette
par Luc Ven 22 Mar 2019 - 17:34

» Germaine nouvelle inscrite
par germaine Ven 22 Mar 2019 - 17:30

» Griffonia et L-5-HTP
par Luc Jeu 21 Mar 2019 - 17:57

» Bon anniversaire Mamoun69
par Mirzoune Mer 20 Mar 2019 - 19:21

» Comparatif différentes formes de magnésium
par yoz Mar 19 Mar 2019 - 11:26

» Les antibiotiques, la fin du miracle ?
par Luc Dim 17 Mar 2019 - 9:03

» La routine énergétique de Donna Eden
par Proserpine Mer 13 Mar 2019 - 8:33

» Le véganisme est une imposture
par Proserpine Mar 12 Mar 2019 - 8:10

» Code de la route & Priorité
par Proserpine Dim 10 Mar 2019 - 20:28

» Caféine, ami ou ennemi ?
par Luc Mar 5 Mar 2019 - 22:42

» Bon anniversaire Joséphine
par Mirzoune Mar 5 Mar 2019 - 13:37

» Arthrose-Articulations douloureuses? Pensez au MSM
par harmonydg Dim 3 Mar 2019 - 1:10

» Bon anniversaire Nathalie
par Mirzoune Sam 2 Mar 2019 - 20:00

» Video Xy "Got talent"
par Luc Sam 2 Mar 2019 - 11:37

» Comédies musicales
par Luc Sam 2 Mar 2019 - 11:22

» Pain cake citron et cranberries pour le petit déj
par Luc Ven 1 Mar 2019 - 12:23

» Joyeux anniversaire, Mirzoune,
par Mirzoune Mar 26 Fév 2019 - 11:44

» Manger des fraises pour varier le microbiote
par Luc Lun 25 Fév 2019 - 12:28

» Boostez votre terrain immunitaire
par Proserpine Lun 25 Fév 2019 - 11:15

» Diabète et régime carné
par Luc Sam 23 Fév 2019 - 10:53

» plaquettes
par Hérode Jeu 21 Fév 2019 - 11:09

» Elixir floral Rescue Remedy
par Luc Mer 20 Fév 2019 - 11:03

» Causes de l'insomnie
par Luc Lun 18 Fév 2019 - 12:18

» Histoire drôle en images 2 - Funny clip
par Hérode Ven 15 Fév 2019 - 18:28

» Présentation Monik
par Flo Ven 15 Fév 2019 - 11:01

» Déficit en zinc si vous ne mangez pas de viande
par Luc Ven 15 Fév 2019 - 9:04

» Thé vert et prévention AVC et Alzheimer
par Luc Ven 15 Fév 2019 - 8:37

» riz et arsenic
par Gaffal Jeu 14 Fév 2019 - 19:11

» Le sucre: Un tueur silencieux ?
par Luc Lun 11 Fév 2019 - 12:18

» les bienfaits du chocolat noir sur la santé cognitive, endocrinienne et cardiovasculaire.
par Hérode Dim 10 Fév 2019 - 18:10

» Crêpes de la Chandeleur sans gluten
par Luc Ven 8 Fév 2019 - 18:30

» Dégénérescence maculaire DMLA
par Luc Jeu 7 Fév 2019 - 14:47

» Où achetez-vous vos compléments alimentaires ?
par Mirzoune Jeu 7 Fév 2019 - 13:57

» adieu Tamtam (=Hérode )
par Hérode Mar 5 Fév 2019 - 19:16

» Harmonydg présentation
par harmonydg Mar 5 Fév 2019 - 1:55

» extrait de pépins de pamplemousse
par Hérode Sam 2 Fév 2019 - 19:51

» Témoignage de rémission de cancer avec chimio + régime cétogène + travail sur soi
par Flo Jeu 31 Jan 2019 - 20:23

» Présentation Cathia
par Proserpine Jeu 31 Jan 2019 - 15:30

» Témoignages de rémission de cancer du sein avec chimio + jeûne
par Mirzoune Jeu 31 Jan 2019 - 11:20

» Antioxydants et cancer. Attention!
par Luc Mer 30 Jan 2019 - 16:18

» Témoignage de rémission d'un cancer de la vessie par le jeûne uniquement
par Flo Mar 29 Jan 2019 - 19:39

» AMPK comme senseur de la croissance cellulaire
par Luc Lun 28 Jan 2019 - 11:43

» Bon anniversaire Proserpine
par Proserpine Dim 27 Jan 2019 - 20:09

» Propriétés santé du curcuma
par Luc Dim 27 Jan 2019 - 12:33

» Maladie de Lyme et infections froides
par Flo Mer 23 Jan 2019 - 12:42

» Moteur de recherche autre que Google
par Hérode Mar 22 Jan 2019 - 18:43

» Effets protecteurs du cholesterol sur les endotoxines
par Luc Lun 21 Jan 2019 - 11:13

» Vitamine D et Grippe
par Luc Dim 20 Jan 2019 - 17:32

» À méditer...
par Mirzoune Dim 20 Jan 2019 - 11:16

» Joyeux anniversaire Keditchi
par Mirzoune Sam 19 Jan 2019 - 16:43

» Régime avec peu ou pas de produits animaux
par Luc Ven 18 Jan 2019 - 21:19

» Nouveaux produits « top qualité » sur UNAE
par Mirzoune Mer 16 Jan 2019 - 19:09

» Maca racine
par Luc Mar 15 Jan 2019 - 10:53

» Présentation ghislaine
par Mirzoune Lun 14 Jan 2019 - 14:45

» Une pomme par jour éloigne le médecin
par Luc Dim 13 Jan 2019 - 10:51

» Inflammation du mésentère
par Mirzoune Ven 11 Jan 2019 - 19:43

» Huile de coco. Article SCE
par Luc Ven 11 Jan 2019 - 10:59

» Le cancer est-il un dysfonctionnement métabolique de la mitochondrie?
par Gaffal Mer 9 Jan 2019 - 18:32

» Laurent Gerra & Lucchini
par Luc Sam 5 Jan 2019 - 10:10

» Le Yoga fait baisser la pression artérielle
par Luc Ven 4 Jan 2019 - 9:54

» Joyeuses fêtes à tous
par Mirzoune Mer 2 Jan 2019 - 16:50

» Nettoyage des reins et détox
par Luc Mer 2 Jan 2019 - 10:24

» Bon anniversaire Momo
par Mirzoune Mar 1 Jan 2019 - 13:28

» The salt Fix
par Luc Sam 29 Déc 2018 - 22:00

» Bon anniversaire Chaminette
par Luc Jeu 27 Déc 2018 - 9:08

» Faire connaissance avec le clair ressenti
par Nell74 Sam 22 Déc 2018 - 3:11

» Bon anniversaire Puppy
par Mirzoune Mer 19 Déc 2018 - 19:19

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Luc Mer 19 Déc 2018 - 17:34

» Bon anniversaire Rogerw
par Mirzoune Mer 19 Déc 2018 - 14:28

» Thérapie Gerson
par Luc Jeu 13 Déc 2018 - 20:02

» Quand les symptômes s'aggravent: Désencrassage, effet rebond, crise de guérison?
par Luc Lun 10 Déc 2018 - 14:44

» La lumière LED fatigue et altère la macula
par Luc Lun 10 Déc 2018 - 10:53

» Histoire drôle en images - Funny clip
par Luc Lun 10 Déc 2018 - 8:30

» MS - SEP bloquée par l'aspirine
par Luc Ven 7 Déc 2018 - 21:01

» On nous enfume !
par Luc Mer 5 Déc 2018 - 23:16

» Vitamine D et effets immunitaires sur l'asthme
par Luc Dim 2 Déc 2018 - 19:57

» Méthode pour bien s'endormir
par Proserpine Jeu 29 Nov 2018 - 19:15

» Promo -50% sur le produit A-C-E sélénium zinc
par Luc Mer 28 Nov 2018 - 10:44

» Vitamine D pour soigner la grippe
par Luc Mer 28 Nov 2018 - 9:11

» Tisanes aux épices et MCT
par Luc Lun 26 Nov 2018 - 16:58

» Remèdes chinois pour booster son Qi
par Gaffal Ven 23 Nov 2018 - 22:49

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Mirzoune Mer 21 Nov 2018 - 21:01

» Bon anniversaire lazazi fifi
par Mirzoune Mar 20 Nov 2018 - 11:35

» Bon anniversaire Monik
par Flo Lun 19 Nov 2018 - 17:05

» presentation Koponic
par Mirzoune Lun 19 Nov 2018 - 11:08

» Les forces de la terre
par Proserpine Dim 18 Nov 2018 - 18:50

» Comment soigner une blessure et régénérer la peau
par Mirzoune Dim 18 Nov 2018 - 10:10

» Entrez en harmonie avec votre corps et l'univers
par Luc Jeu 15 Nov 2018 - 10:03


Caféine, ami ou ennemi ?

Aller en bas

Caféine, ami ou ennemi ?

Message  Luc le Ven 1 Mar 2019 - 10:36

Caféine, ami ou ennemi ?
La réponse ne sera pas tranchée : Comme bien souvent, ce n’est pas tout blanc ou tout noir. Comment optimiser, en situation, si vous aimez boire un kawa ?

Il faut tenir compte du contexte :
Le café est un alcaloïde de la famille des méthylxanthines, présent dans de nombreux aliments, qui agit comme stimulant psychotrope (+/ modéré selon le terrain) et comme léger diurétique.
Les alcaloïdes font partie du système de défense des plantes. Mais tout est dans la dose (…)

Coupons l’herbe sous le pied à un 1er canard : Le café et le thé comptent dans votre apport hydrique, mais il serait sage de le modérer. Subjectivement, je dirais que cet apport ne devrait pas dépasser 25 % du total (point de vue diurèse). C’est arbitraire. Tout dépendra de la couleur de votre urine.

Sachant que le café est acidifiant (pH 5 en moyenne) mais que l’indice PRAL est favorable –  le Pral du café expresso se situe à 4.20, le café perco à 0.96 et le thé à 0.82 – ce n’est pas pour autant qu’il faille exclure le café d’un régime hypotoxique si par ailleurs il y a un apport suffisant de bases, via les fruits et les légumes. Mais il faudra nuancer. Ça tombe bien. C’est l’objet de cet article Wink
Nous supposons ici que vous n’avez pas de problème gastrique (gastrite ou ulcère), sinon, vous faites une pause et vous faites attention aux associations alimentaires (pH des enzymes digestives) ; je ferais aussi une petite cure avec de l’aloe vera Very Happy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Déséquilibre (apport de bases insuffisant) et gestion du stress
Coupons encore les pattes à un autre canard : 4 à 5 fruits et légumes ne suffiront probablement pas pour optimiser l’apport du potassium (AJR du K à 4700 mg aux USA ; 3510 mg pour l’OMS), sauf à combiner la banane avec l’avocat et la pomme de terre. Il faudra probablement viser 25 à 30 gr de fibres, progressivement, pour y arriver. Ce sera surtout le ratio Na/K qu’il faudra surveiller, particulièrement en cas de crampes nocturnes. Le magnésium soulage immédiatement, mais ce sont les rapports Na/K et Ca/Mg qui seront fondamentaux.

Notez au passage, qu’un petit coup d’adrénaline (via la caféine) pourrait chasser le potassium de l’intérieur de la cellule. En cas de stress / contraction, il y a appel de Ca. Ce Ca chasse le K de la cellule. Le corps rétablit l’équilibre ionique de la cellule avec H (hydrogène), mais, ce faisant, il acidifie la cellule.
NB : Je vise 800 mg de Ca par jour.

Supposons maintenant que vous équilibriez bien vos menus, et que vous n’ayez pas de problème d’anxiété – le café peut devenir anxiogène – mais nous ne sommes pas égaux devant la caféine. Le caractère anxiogène peut être passager aussi : cela dépend de la capacité de votre foie à transformer la caféine en paraxanthine, un métabolite qui peut, lui, avoir une action anxiolytique. Donc nous apaiser.  Nous sommes encore inégaux en face d’un café ou d’un carré de chocolat ! 10 % des individus ne tolèrent pas bien le chocolat car le foie ne le métabolise pas bien.

Un type d’enzyme, produite par le foie, aux effets anxiolytiques, est très active chez les personnes qui ressentent surtout les effets psychostimulants de la caféine. L’enzyme est beaucoup moins active chez d'autres, qui seront donc plus sensibles aux effets anxiogènes du café. Sans surprise, les amateurs de café appartiennent plutôt au premier groupe…
Mais tout est dans la dose. Métabolisez-vous bien et éliminez-vous correctement ?
Suite sur le post suivant.


_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6880
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Toxicité de la caféine et neutralisation par Cyp450

Message  Luc le Ven 1 Mar 2019 - 10:41

Toxicité de la caféine et cytochrome P450
Les cytochromes P450 (CYPs) sont une vaste famille de métallo-enzymes comportant un hème, siège de réactions d’oxydation d’une grande variété de composés. Agissant comme mono-oxygénases, les CYPs sont responsables du métabolisme oxydatif (dégradation et neutralisation, ndlr) de molécules très diverses, comprenant aussi bien des substances endogènes (hormones stéroïdiennes, acides gras, vitamines D, prostanoïdes, alcaloïdes, terpènes…) que les xénobiotiques (médicaments, composés polluants, toxiques, cancérigènes…). C’est donc une voie de détoxification / neutralisation  des substances étrangères, qui permet d’éviter l’accumulation de substances, potentiellement toxiques en cas de surcharge. (1)

Il y a plusieurs types de cytochromes. Chaque type de cytochrome P450 a une fonction différente. Par exemple, CYP1A2 intervient dans le métabolisme de la caféine et de la théophylline (thé et chocolat), du paracétamol…
La caféine est un méthyle et est métabolisée au niveau du foie puis dégradée, en partie (paraxanthine, théobromine et théophylline). Cependant, la caféine n’est pas considérée comme un déchet par les reins et va donc être renvoyer dans le sang.

Dans une situation normale – 50 % des individus ont un problème de méthylation (2)
–, la paraxanthine stimule la lipolyse, entraînant des importantes concentrations de glycérol et d'acides gras dans le sang. Mais il faudra une activité physique pour brûler ces calories. Le 2ème élément est la théobromine qui dilate les vaisseaux sanguins et augmente le volume urinaire. C’est aussi la théobromine qui est responsable du relâchement du muscle cardia de l’œsophage (remontée acide). Pour finir, le troisième, la théophylline détend les muscles lisses des bronches. Chacune de ces molécules sont à leurs tours métabolisées puis excrétées dans les urines.

La demi-vie de la caféine dans l’organisme dépend de l’individu : état de santé, âge, corpulence, etc. et s’établit autour de 5 h. Attention toutefois si vous prenez une pilule contraceptive (œstradiol) car les enzymes sont surchargées. La demi-vie de la caféine est alors doublée. Certains animaux, chat, chiens, chevaux, perroquets, y sont très exposés / fragiles car ils ne disposent pas des enzymes, ou pas en quantité suffisante, pour neutraliser toutes les xanthines, en particulier la  théobromine (…) (3-6)

Phénomène d’accoutumance et interférence entre adénosine et théobromine
La théobromine et l’adénosine ont des similitudes (partie purine) au niveau de leur structure (configuration spatiale). Cela n’échappe pas aux cellules nerveuses, et la théobromine (tout comme la caféine) pourra facilement se lier aux récepteurs de l’adénosine (on parle de compétitivité). ( 7 - 8 ) L'adénosine est utilisée dans le cerveau par exemple en cas de stress pour inhiber l'activité neuronale et donc calmer le cerveau. (…)
Je préfère parler d’antagonisme que de compétitivité car ce sera plus facile ensuite de comprendre pourquoi la caféine pourra avoir un effet désinhibiteur et d’accoutumance.
Voilà aussi pourquoi, la caféine est classée comme psychotrope +/ léger, selon la sensibilité des individus. J’explique.
Le phénomène d’accoutumance semble bien réel et apparaît souvent à des doses de 3 fois 400 mg/jour pendant 7 jours. La dépendance chez certaines personnes ne semble pas d’ordre psychologique, mais liée à l’excès de récepteurs à l’adénosine et au manque de récepteurs à la dopamine. Comprenez aussi que, comme la cocaïne et la methamphétamine, la caféine augmente la persistance de la dopamine dans le cerveau.

Mécanisme
La caféine a un effet inhibiteur de la recapture de la dopamine, mais son mécanisme principal de stimulation du système nerveux central est l'antagoniste du récepteur de l'adénosine. (9)

Comment la caféine affecte-t-elle les récepteurs ? (10)
La plupart des gens connaissent les effets de la caféine: c’est un stimulant qui augmente la fréquence cardiaque, la tension artérielle, la fréquence respiratoire, les sécrétions gastriques, les mictions et élève plusieurs autres états physiologiques. La caféine fait la plupart de ces choses en inhibant les récepteurs de l'adénosine dans plusieurs parties clés du cerveau. Précisons quand même que la caféine est susceptible d’affecter chaque personne différemment. Il n’y a pas de constante mais des tendances !

La caféine agit donc comme un inhibiteur. On dit que la caféine antagonise les récepteurs de l’adénosine et permet ainsi une augmentation de l'activité dopaminergique. La réabsorption de la dopamine est bloquée, au niveau du cerveau, ce qui entraîne une élévation du taux de dopamine pendant une courte période, ce qui nous fait nous sentir bien. On parle ainsi d’inhibiteur de recapture de la sérotonine.
Tout comme les drogues illicites, ou les médocs du genre Xanax, la caféine produit des concentrations accrues de dopamine dans les synapses du cerveau. Pendant une courte période. Toute proportion gardée.
Le phénomène de dépendance semble bien réel et apparaît à des doses de 3 fois 400 mg / jour pendant 7 jours. Nous ne devrions jamais ingérer plus de 600 mg de caféine par jour (intoxication). Un café expresso apporte entre 60 et 150 mg de caféine (120 à 140 ml de café). (11-15)
Nous voyons donc que le café a un effet sur la charge de travail du foie et sur l’équilibre hormonal.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mais à moins de vous trouver dans une situation particulière, l’organisme devrait être capable de gérer entre 2 à 3 tasses de café pour certains, jusqu’à 5 tasses pour d’autres.
Sachant que le café est riche en polyphénols (acide caféique,  férulique et surtout chlorogénique), comment pourrions-nous tirer avantage (au niveau du microbiote) et optimiser les bénéfices en fonction du type de café (origine) ?
Note : Le fait essentiel est que certains grains de café contiennent beaucoup plus d’acide chlorogénique (CGA) que d’autres. Par exemple, les fèves ayant la plus forte teneur en CGA sont cultivées à haute altitude et à proximité de l’équateur dans des pays tels que le Kenya, l’Éthiopie, la Colombie et certaines régions du Brésil, où les conditions environnementales déclenchent la production de polyphénols (y compris les CGA) pouvant protégez leurs cellules et donc les vôtres, indirectement Wink
Rappel : Les polyphénols font partie du système de défense de la plante. L’altitude expose davantage au stress (écart de température nocturne et diurne).


Dernière édition par Luc le Ven 1 Mar 2019 - 17:17, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6880
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Régénération de la cellule après exposition à un toxique

Message  Luc le Ven 1 Mar 2019 - 10:44

Hormèse : Principe de l’hormèse

 « Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ! » Nietzsche
« Seule la dose fait le poison. » Paracelse

La loi de l’hormèse: Après exposition à un stress, adapté à la constitution de l’individu ou de la plante, l’organisme réagit et déclenche un mécanisme d’autoréparation. En excès, ce stress est destructeur. Bien proportionné, il est stimulant. Le stress doit être suffisamment puissant mais court. Et dans tous les cas cette exposition au stress ne doit pas dépasser les capacités d’adaptation et de récupération du sujet.

En bref : L’effet hormèse désigne une réponse de stimulation des défenses biologiques, généralement favorable, à des expositions de faibles doses de toxines ou d'autres agents générateurs de stress. À cause de ce mécanisme, un agent polluant ou toxique peut avoir un effet opposé suivant que la dose reçue est faible ou forte.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un organisme soumis à une dose très faible d'un agent chimique peut manifester une réponse opposée à celle observée pour une forte dose.

Le mécanisme de l’hormèse est mal connu ou pas complètement maitrisé. C’est aussi un sujet très polémique. On pense globalement que la présence d'une faible dose de toxique déclenche certains mécanismes d'autoréparation dans la cellule ou l'organisme, et ces mécanismes une fois activés sont suffisants pour non seulement neutraliser l'effet initial du toxique, mais également réparer d'autres défauts que le toxique n'avait pas provoqués.

Un exemple classique de l'hormèse est la vaccination ou l'apprentissage progressif. On s’entraîne avec une charge de travail de + en + importante ou difficile. C’est comme ça qu’on apprend l’endurance. En procédant ainsi, après un effort, des microfissures musculaires naissent et entraînent la consolidation du muscle. Le muscle doit d’abord se dégrader avant de se reconstruire. Les courbatures ne durent pas trop longtemps. Au fur et à mesure que les muscles se reconstruisent et se réparent, les courbatures disparaissent et on devient plus musclé. Nous pourrions atténuer ces effets avec un baume à l’arnica mais cela ne « soignerait » pas la cause … C’est transitoire et dégressif aussi. (16)


Dernière édition par Luc le Ven 1 Mar 2019 - 11:27, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6880
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Les antioxydants contrecarrent-ils l'hormèse?

Message  Luc le Ven 1 Mar 2019 - 10:46

Point de vue modéré sur l’utilité des antioxydants
Si nous poussons le principe de l’hormèse à l’extrême, certains diront qu’il vaudrait mieux éviter la prise de supplément antioxydants. Je vous dis tout de suite, que la réponse variera, selon que  vous voyez la bouteille à moitié pleine ou vide. Nous privilégierons chaque fois que c’est possible un apport via les aliments, surtout les fruits et légumes. Mais cela ne suffira pas si nous souhaitons optimiser (apport thérapeutique) ou en présence de certaines pathologies (inflammation, notamment). Nous avons un besoin crucial de micronutriments tels la vitamine C, la vitamine E, le sélénium ou le zinc pour le fonctionnement de nos enzymes.

Hormèse, enzymes et antioxydants (AO)
Plusieurs systèmes enzymatiques catalysent les réactions pour neutraliser les radicaux libres et les espèces réactives de l'oxygène. Ces enzymes comprennent:
• Le superoxyde dismutase (SOD) (CuZn-SOD et Mn-SOD),
• La glutathion peroxydase (GPx) (dépendante du sélénium)
• la glutathion réductase (GSR)
• la catalase.
Ces enzymes ont besoin de cofacteurs tels que le sélénium, le fer, le cuivre, le zinc et le manganèse pour une activité optimale. (17) Il a été suggéré qu'un apport alimentaire insuffisant en ces oligo-éléments pourrait compromettre l'efficacité de ces mécanismes de défense anti-oxydants. L'absorption de ces oligo-éléments importants peut diminuer également avec le vieillissement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Et que se passe-t-il lorsque ce système AO ne fonctionne pas correctement ?
« C’est le cas lorsque l’afflux de radicaux libres surpasse la capacité de nos enzymes antioxydantes : tabagisme, chimiothérapie anticancéreuse, etc. Dans ces cas-là, et dans ces cas seulement, la prise de compléments antioxydants à fortes doses reste bénéfique, car elle aide l’organisme à neutraliser les toxiques. » (18)
Mais se supplémenter avec un apport varié d’AO, au-delà des AJR, sur une base régulière – donc plus longtemps que pour une cure de 3 ou 6 semaines – ce n’est pas recommandable.
Comme précisé dans l’excellent article de J. Venesson, « il est préférable d’exposer l’organisme à différents stress, en lui accordant toujours une période de repos entre chaque exposition : sport, exposition aux rayons UV du soleil, etc. » C’est du bon sens !!!
Cependant, nous savons que notre alimentation est souvent déficiente (ou pas assez fournie) en certains micronutriments : Vit A D E, sélénium. Pour ne citer que qques uns. Voir l’article de JV pour plus de détails sur l’optimisation des AO. (18)


Dernière édition par Luc le Ven 1 Mar 2019 - 11:23, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6880
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Jeûne thérapeutique et caféine

Message  Luc le Ven 1 Mar 2019 - 11:16

Jeûne thérapeutique
Nous venons de voir que nous pouvions nous accommoder de 2 ou 3 tasses de café, même dans le cas où il existe des inconvénients.  C’est l’excès et un terrain fragile qui pourraient poser problème. Mais titiller un organisme, qui a la capacité de récupérer de ce stress et d’évacuer les toxines, est bon en soi, quoique puissent dire certains alarmistes, même dans les cas où ces mises en garde sont bien argumentées.  
Je vais terminer par une analogie : C’est la fonction qui crée l’organe. Il faut un stimulus pour entretenir la capacité dans le temps. Il est d’ailleurs établi que les jeunes enfants qui vivent dans un milieu surprotégé, complètement aseptisé, développeront un système immunitaire moins performant que les enfants qui « trainent » et jouent dans la rue …
Pour le Pr. Alistair V. Nunn et ses collègues de l’Impérial College of London notre capacité d’adaptation au stress nécessite une exposition intermittente et suffisamment intense (mais pas excessive) pour agir en prévention des pathologies couramment rencontrées, comme l’obésité, le syndrome métabolique, le diabète, les maladies vasculaires et même le cancer » (Nunn, 2010). (19)
Il y a cependant un cas de figure où il vaudrait mieux s’abstenir de boire du café : Lorsque je fais un jeûne thérapeutique, je ne prends pas de caféine. Aucun stimulant. Le moins de substance étrangère possible. Si votre organisme doit neutraliser les purines du café et s’occuper de l’équilibre électrolytique, il ne pourra pas recycler les tissus morts ou les organes défectueux ou malades, avant d’avoir neutralisé ces toxines ou rééquilibré les échanges ioniques. Où ça prendra bcp plus de temps, ou ce sera fait partiellement. Vous savez déjà probablement que le pH sanguin est sous étroite surveillance. Le pH du sang circulant à l'intérieur d'une artère est de 7,4 et celui du sang circulant à l'intérieur d'une veine de 7,34. On simplifiera à 7.4, en général. (20) Un jus de fruit, un thé ou un café vont contraindre le foie à rééquilibrer. Même un verre d’eau aussi, mais nettement moins, évidemment. D’où l’intérêt d’un jeûne sec « encadré ». Mais ce sera l’objet d’un autre article. J’en reparlerais quand je l’aurais expérimenté, pour partager mes impressions Wink


Dernière édition par Luc le Ven 1 Mar 2019 - 17:24, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6880
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caféine, ami ou ennemi ?

Message  Luc le Ven 1 Mar 2019 - 11:17

Sources et références :
1. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
2. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Une personne sur 2 a une déficience partielle au niveau des gènes codant pour l’enzyme MTHFR. Le handicap va de 20 – 35 % à 70 % (réduction de la fonction).
3. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
4. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
5. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
6. Kovalkovicova N., « Some food toxic for pets », Interdisciplinary Toxicology, (2009), Vol. 2(3), pp 169–176
7. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
8. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
9. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
10. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
11. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
12. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
13. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
14. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
15. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
16. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
17. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
18. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
19. Comprendre la croissance musculaire: IGF-1, TNF-α, IL-15 & Co
20. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6880
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caféine, ami ou ennemi ?

Message  Luc le Ven 1 Mar 2019 - 11:18

Liens utiles :
1. Profil santé du café
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
2. Hormèse – La clé ultime pour renforcer le corps et lutter contre le vieillissement prématuré
  Vidéo 1H23’ The energy blueprint.

 Le concept de la « Warrior Diet »
 Nous sommes faits pour nous exposer au stress de manière délibérée (hormèse)
 Qu'est-ce que l'hormèse et pourquoi est-ce si important pour votre santé
 Pourquoi vous devriez développer de la résilience face au stress
 L'importance et les pièges de la discipline chez les athlètes
 Pourquoi le vieillissement est plus lié au stress qu'à l'âge
 La durée optimale de jeûne
 Comment l'hormèse permet de résister aux maladies et d'augmenter la longévité
 Les différents types d'hormèse que vous devriez inclure dans votre vie quotidienne pour augmenter le niveau d'énergie et de résilience
 Pourquoi est-ce important de jeûner au moins 12 heures
 La vérité sur les antioxydants et l'hormèse (et pourquoi les suppléments antioxydants diminuent la résilience)
 Comment réduire le stress - Un régime alimentaire basé sur les végétaux
3. Une piste à creuser : La réponse aux protéines de chocs thermiques. 300 composés enzymatiques sont activés ... Lorsque vous êtes au sommet de l'hormèse, au sommet du déficit énergétique (déficit de glycogène suite à un jeûne), ces composés se répandent dans votre système, cherchent et détruisent toute cellule abîmée et malade, incluant les cellules cancéreuses. Votre corps devient très efficace pour marquer ces cellules faibles et cancéreuses et les détruire.
Lire aussi sur "Protéochoc" de Pileje:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6880
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caféine, ami ou ennemi ?

Message  Gaffal le Dim 3 Mar 2019 - 11:37

Avec beaucoup de cafeine ,
j' ajouterais une piste pour l' effondrement de la libido féminine ...
Gaffal
Gaffal
Accro
Accro

Messages : 128
Date d'inscription : 21/04/2018
Localisation : lot

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caféine, ami ou ennemi ?

Message  Luc le Dim 3 Mar 2019 - 11:56

Gaffal a écrit:Avec beaucoup de cafeine ,
j' ajouterais une piste pour l' effondrement de la libido féminine ...

tu peux préciser sur quel type d'hormone et éventuellement via quel processus / déséquilibre? Une source à la clé?
C'est pour faire avancer le schmilblick. Ce n'est pas pressé.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6880
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caféine, ami ou ennemi ?

Message  Gaffal le Dim 3 Mar 2019 - 17:49

Ben c' est juste du vecu
A premiere vue , la cafeine à haute dose (+6 tasses jour)
 cause une baisse de testosterone...
Mais j' ai pas cherché plus loin !
Gaffal
Gaffal
Accro
Accro

Messages : 128
Date d'inscription : 21/04/2018
Localisation : lot

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caféine, ami ou ennemi ?

Message  Luc le Dim 3 Mar 2019 - 19:45

Gaffal a écrit:Ben c' est juste du vecu
A premiere vue , la cafeine à haute dose (+6 tasses jour)
 cause une baisse de testosterone...
ça, c'est un cas spécial. La caféine a juste été l'élément de trop et a accentué le problème.
Quand l'organisme est trop souvent dans le rouge / stressé, il a sécrétion d'adrénaline puis de cortisol. ça épuise le sujet. On est proche du burn out.
Dans ce cas de figure, l'organisme assure seulement la production des hormones clés, à la survie: Priorité à l'insuline, cortisol et adrénaline.
=> déficits des autres hormones, dont les hormones reproductives et d'entretien. Pas essentiel à la survie.
lien intéressant:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6880
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caféine, ami ou ennemi ?

Message  Luc le Mar 5 Mar 2019 - 22:42

Luc a écrit:Hormèse : Principe de l’hormèse
Après exposition à un stress, adapté à la constitution de l’individu ou de la plante, l’organisme réagit et déclenche un mécanisme d’autoréparation. En excès, ce stress est destructeur. Bien proportionné, il est stimulant. Le stress doit être suffisamment puissant mais court. Et dans tous les cas cette exposition au stress ne doit pas dépasser les capacités d’adaptation et de récupération du sujet.
Voir aussi la vidéo de Thierry Casanovas sur le jeûne en cascade (jeûne sec)
Vidéo 12'. Vous pouvez zapper les 3 dernières minutes.
Il a nettement meilleure allure que l'année passée. Il a récupéré. Il faisait peur à voir. Rolling Eyes

NB: Je ne commencerais pas ainsi. Risque de désencrassage.
Mais si vous êtes à l'écoute, vous pouvez le faire, comme expliqué dans la vidéo. Sauf que tout le monde ne saura pas comment gérer un afflux de toxines. Il faut préparer ça, s'informer avant.
Jeûne sec préparation
Irrigation du colon. Cela permet d’obtenir de meilleurs résultats au niveau du nettoyage de la lymphe.  On déguste moins aussi si encrassage
*) Préparation au jeûne sec. 1er jeûne sec.
J’ai déjà fait connaissance 3 fois avec le jeûne ; avec un jeûne hydrique de 3 jours. Tous les 6 mois.
- 1 jour de préparation (potage et fruits)
- 1 jour de jeûne hydrique (à l’eau seulement)
NB : 2 gr de bicarbonate au lever (prévention de la crise d’acidose)
- 1 jour de jeûne sec
- 1 jour de jeûne hydrique (à l’eau seulement)
NB : 2 gr de bicarbonate au lever
- 1 jour de sortie de jeûne (potage et fruits)
NB : 2 gr de bicarbonate au lever

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6880
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Caféine, ami ou ennemi ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum