Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Nos plats du jour, janvier 2018
par Luc Hier à 22:17

» Graines germées et pousses
par Pierrette Hier à 20:14

» Reminéralisants naturels: douleurs arthrose, ostéoporose.. etc...
par Celine57 Hier à 19:07

» Jeûne thérapeutique: Journal de suivi
par Luc Hier à 18:17

» Vitamine K2 - Achat - Exemples de produits
par Celine57 Hier à 16:16

» Brioche à l'orange et aux cranberries
par Celine57 Hier à 16:01

» Pain gourmand à la poêle sans gluten et sans lactose
par Celine57 Hier à 13:01

» Smoothie Aloe Vera - banane, régénérateur de vos intestins
par Celine57 Mar 16 Jan 2018 - 20:24

» LA DEPRESSION NERVEUSE et son cortège de conséquences
par Luc Dim 14 Jan 2018 - 18:09

» Effets protecteurs du cholesterol sur les endotoxines
par Luc Dim 14 Jan 2018 - 10:17

» Problème avec une commande
par Mirzoune Sam 13 Jan 2018 - 19:48

» Insérer une photo dans un message
par Mirzoune Sam 13 Jan 2018 - 12:12

» Sentiment, émotion : comment ça fonctionne
par proserpine Sam 13 Jan 2018 - 10:20

» Aide pour une alimentation de type paléo
par Mirzoune Ven 12 Jan 2018 - 22:25

» Le gâteau au chocolat sans gluten de Philippe Etchebest
par Celine57 Ven 12 Jan 2018 - 21:38

» Superfood pour smoothie salade et potage
par Luc Ven 12 Jan 2018 - 19:24

» Auto-séance d'EMDR pour se libérer d'un stress
par proserpine Jeu 11 Jan 2018 - 17:58

» Maquereau cru mariné - recette santé
par Mirzoune Mer 10 Jan 2018 - 17:02

» et si on s’occupait de nos artères ?
par Mirzoune Mar 9 Jan 2018 - 23:33

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Mirzoune Mar 9 Jan 2018 - 15:19

» La galerie de belles images
par Mezame Lun 8 Jan 2018 - 22:02

» présentation papazen
par papazen Lun 8 Jan 2018 - 16:16

» Galette "minute" de pois chiche à la nigelle
par Luc Lun 8 Jan 2018 - 15:13

» Des nouvelles de MPJ48
par Pierrette Dim 7 Jan 2018 - 23:10

» L'huile de coco stimule le métabolisme
par Mirzoune Dim 7 Jan 2018 - 21:37

» Pain au riz - Pour tapenade
par Luc Dim 7 Jan 2018 - 9:00

» Collagène
par Mirzoune Sam 6 Jan 2018 - 19:30

» Voeux de Jacques Brel
par Flo Sam 6 Jan 2018 - 15:22

» Une transfuge de l'appart
par Luc Sam 6 Jan 2018 - 9:39

» Antibiotiques candida
par Mirzoune Ven 5 Jan 2018 - 12:35

» Cure de jus et smoothie detox
par Luc Ven 5 Jan 2018 - 11:14

» Le guide complet pour jeûner
par Luc Ven 5 Jan 2018 - 10:22

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Luc Jeu 4 Jan 2018 - 16:28

» Jeûne et sport
par Luc Mer 3 Jan 2018 - 15:23

» La politique de santé actuelle s'appuie-t-elle sur la science ?
par Flo Mar 2 Jan 2018 - 21:27

» Pour que la roue tourne...
par Flo Lun 1 Jan 2018 - 21:46

» Le chat et la creation du monde...
par Mirzoune Lun 1 Jan 2018 - 15:26

» Bon anniversaire Momo
par Mirzoune Lun 1 Jan 2018 - 15:17

» Bonne année à tous!
par Flo Lun 1 Jan 2018 - 10:15

» Gérer l'exercice en fonction de ses pathologies
par proserpine Sam 30 Déc 2017 - 19:16

» Le Grand cactus
par Luc Jeu 28 Déc 2017 - 23:11

» Comprendre la cascade inflammatoire
par Flo Jeu 28 Déc 2017 - 18:25

» Bon anniversaire Chaminette
par Mirzoune Mer 27 Déc 2017 - 11:58

» Bon anniversaire Puppy
par Luc Mer 27 Déc 2017 - 11:39

» Brèves - Nouvelles santé
par Mirzoune Mar 26 Déc 2017 - 19:17

» Pain brioché à la pâte de datte
par Mirzoune Lun 25 Déc 2017 - 13:34

» Joyeuses fêtes
par Mirzoune Lun 25 Déc 2017 - 13:05

» SIBO & pullulation bactérienne
par Luc Sam 23 Déc 2017 - 9:40

» Mouse data links microbiome changes to lupus severity and complications
par Flo Ven 22 Déc 2017 - 17:36

» Biodisponibilité des minéraux en présence d'acide phytique
par Flo Ven 22 Déc 2017 - 16:40

» Présentation - Zenko
par Flo Ven 22 Déc 2017 - 14:50

» Alimentation et psychisme
par Flo Jeu 21 Déc 2017 - 14:50

» Pain au sarrasin & noix
par Mirzoune Mar 19 Déc 2017 - 16:49

» Danse sur glace
par proserpine Dim 17 Déc 2017 - 10:30

» Qu'est-ce que l'équilibre acido-basique?
par Luc Jeu 14 Déc 2017 - 21:00

» Levothyrox
par sumerien Jeu 14 Déc 2017 - 19:13

» Alzheimer et la vitamine B3 forme rare
par Luc Mer 13 Déc 2017 - 15:50

» Votre chat fait pipi partout, essayez Uricystil
par Mirzoune Mer 13 Déc 2017 - 12:46

» Amigo_amigo
par Luc Lun 11 Déc 2017 - 20:12

» Bon anniversaire Infiniment
par Luc Lun 11 Déc 2017 - 13:11

» Jeûne thérapeutique - Concept de l'oxydation des lipides
par Luc Dim 10 Déc 2017 - 15:49

» Bûches de Noël vegan, sans gluten, sans lactose
par Mirzoune Dim 10 Déc 2017 - 12:33

» Bonhomme de pâte & St-Nicolas
par proserpine Jeu 7 Déc 2017 - 8:03

» Perdre du poids sans faire le yoyo
par Luc Dim 3 Déc 2017 - 14:13

» Le jus de grenade fermentée protège – nutrithérapie naturelle et effets de synergie
par Mirzoune Sam 2 Déc 2017 - 17:06

» Iode (anti goitre et fluor/brome...)
par Mirzoune Sam 2 Déc 2017 - 16:52

» Jeu de vilain entre un éléphanteau et une oie
par Luc Ven 1 Déc 2017 - 13:18

» Maladies auto-immunes: traitements conventionnels et complémentaires
par Mirzoune Ven 1 Déc 2017 - 11:11

» Maria Farantouri une voix de contre-alto magnifique...
par Flo Mer 29 Nov 2017 - 12:01

» Présentation Mpj48
par Pierrette Mer 29 Nov 2017 - 10:42

» Une biche s'amuse
par Pierrette Mer 29 Nov 2017 - 10:06

» Présentation John007
par Pierrette Mer 29 Nov 2017 - 9:51

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Mirzoune Lun 27 Nov 2017 - 23:33

» Humour noir: Pub suisse
par Luc Lun 27 Nov 2017 - 19:05

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Luc Lun 27 Nov 2017 - 18:19

» Comparatif différentes formes de magnésium
par yoz Lun 27 Nov 2017 - 15:03

» Métabolique et cerveau
par Luc Sam 25 Nov 2017 - 23:15

» Proposition de photo pour un avatar
par Luc Sam 25 Nov 2017 - 21:30

» Bioavailability of curcumin
par Luc Jeu 23 Nov 2017 - 16:10

» Quel magnésium choisir?
par Flo Mer 22 Nov 2017 - 18:05

» Présentation Adveniat
par Mirzoune Mar 21 Nov 2017 - 13:10

» Fibromyalgie et la sulfite connexion
par Mirzoune Lun 20 Nov 2017 - 11:23

» Douleurs musculaires et acide lactique
par Flo Dim 19 Nov 2017 - 21:50

» Bon anniversaire Monik
par Mirzoune Sam 18 Nov 2017 - 14:47

» TRANSMUTATIONS
par Luc Sam 18 Nov 2017 - 9:42

» D. Guyaux: Rémission d'une SEP ou la puissance de l'alimentation crue et d'une vie saine
par Flo Ven 17 Nov 2017 - 9:31

» Quand le musée respire
par Pierrette Mer 15 Nov 2017 - 17:17

» Ni pute, ni soumise? Pas pour Mattel...
par Mirzoune Mer 15 Nov 2017 - 8:38

» Bon anniversaire Lulu
par Pierrette Sam 11 Nov 2017 - 17:27

» Maladie : le rôle de l'alimentation
par Luc Ven 10 Nov 2017 - 12:35

» Foie et déchets cristalloïdes
par sophy Ven 10 Nov 2017 - 10:53

» Un très bon anniversaire Luc
par proserpine Jeu 9 Nov 2017 - 9:41

» Let's Twist Again
par Nell74 Mer 8 Nov 2017 - 13:35

» Enlever les pesticides des fruits et légumes
par sophy Mer 8 Nov 2017 - 12:42

» Tous les usages du chanvre alimentaire
par Nell74 Mar 7 Nov 2017 - 23:33

» Vitamine A contre Alzheimer
par Luc Mar 7 Nov 2017 - 21:03

» vitamine D : zyma D ou...?
par Mirzoune Lun 6 Nov 2017 - 14:36

» Pain SG pois chiche & teff - salé / sucré
par Luc Lun 6 Nov 2017 - 13:06

» Auto-Ostéopathie en vidéo. Absolument génial!
par Mirzoune Lun 6 Nov 2017 - 10:26


Le sélénium protège contre la toxicité du mercure dans les poissons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le sélénium protège contre la toxicité du mercure dans les poissons

Message  Luc le Sam 17 Sep 2016 - 21:59

Idées clés

- Le poisson est très bénéfique pour le développement du cerveau et contient des nutriments qui protègent contre le mercure.

- L’EPA (oméga-3 trouvé dans les poissons et crustacés) contrecarre l’inflammation et l’oxydation occasionnée par le mercure.

- Le sélénium protège contre la toxicité du mercure (Hg) pour autant que le poisson contienne un rapport suffisant d’EPA. Également chez les jeunes enfants et les femmes enceintes. Le Se est un oligo-élément antagoniste du mercure. Il occupe la place que pourrait prendre le Hg ( par exemple sur l'enzyme glutathion S transférase).


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
Extraits
Effets protecteurs du sélénium alimentaire contre la toxicité du méthyl mercure.
La pollution industrielle a considérablement augmenté le mercure dans l'environnement, dont une grande partie se retrouve dans les océans et les lacs, et enfin, en petites quantités, dans le corps des poissons. Dans des quantités plus élevées, le mercure est toxique et est particulièrement problématique pour le développement des bébés. Pendant des années, la FDA a conseillé aux femmes enceintes de limiter leur consommation de poisson pendant la grossesse, mais l'année dernière, ils ont publié un avis de révision encourageant la consommation de poisson chez les femmes enceintes [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 

Récemment publié dans l'American Journal of Clinical Nutrition, une nouvelle étude, représentant 30 années de recherche dans les Seychelles, est une des plus longues et des plus grandes études de population en ce qui concerne les poissons & crustacés (seafood) et le mercure. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  Les Seychelles sont une nation d'îles regroupées dans l'Océan Indien, où les habitants consomment 10 fois plus de fruits de mer que les Européens et les Américains, ce qui en fait un endroit idéal pour étudier l'impact à long terme de l'exposition au mercure via les fruits de mer. Les chercheurs ont conclu que la consommation élevée de poisson par les femmes enceintes, autant que 12 repas par semaine (la FDA en recommande trois), ne cause pas de problèmes de développement chez les enfants.

Au contraire, le poisson est extrêmement bénéfique pour le développement, et contient des éléments nutritifs spéciaux qui protègent contre le mercure.

Bien sûr, vous avez des oméga-3, ce qui contrecarre  l’inflammation. L’acide gras EPA contrecarre les propriétés toxiques du mercure.  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cette étude se fonde sur un ensemble impressionnant de la recherche menée par le Dr Nicholas Ralston et ses collègues de l'Université du Dakota du Nord. Ralston a démontré que le sélénium protège également contre la toxicité du mercure et que les aliments avec des quantités relativement élevées de sélénium par rapport au mercure, ne posent ni risques de développement ni risques neurologiques, basés sur la toxicité du mercure. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] "Cela peut expliquer," dit Ralston , « pourquoi les études sur les populations maternelles exposées à des aliments qui contiennent du Hg [mercure] en excès molaire par rapport au Se [sélénium], comme le requin ou le poisson pilote (pilot whale), ont constaté des résultats indésirables auprès des enfants, mais des études sur des populations exposées au MeHg [méthylmercure], mangeant des poissons de l'océan riches en sélénium, ont constaté des QI d’enfants améliorés au lieu de dommages. » [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La grande majorité des poissons et crustacés couramment consommés contiennent beaucoup plus de sélénium par rapport au mercure, et beaucoup ont des quantités importantes d’AGPI oméga-3. Cela signifie que les poissons et crustacés, deux composantes importantes du régime Paléo, ne devraient pas être limités ni arrêtés sur la base de préoccupations relatives au mercure. Que ce soit pour les femmes enceintes, les bébés, les enfants ou les adultes, nous vous encourageons à garder les poissons et  fruits de mer au menu.

Christopher James Clark, B.B.A.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Luc le Dim 18 Sep 2016 - 20:57, édité 3 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4368
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sélénium protège contre la toxicité du mercure dans les poissons

Message  Luc le Sam 17 Sep 2016 - 21:59

REFERENCES

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Bradbury, J. (May 2011). Docosahexaenoic Acid (DHA): An Ancient Nutrient for the Modern Human Brain. Nutrients, 3(5). Retrieved from [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] U.S. Food and Drug Administration. (June 2014). Fish: What Pregnant Women and Parents Should Know. Draft Updated Advice by FDA and EPA. Retrieved from [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Strain, JJ, et al. (January 2015). Prenatal exposure to methyl mercury from fish consumption and polyunsaturated fatty acids: associations with child development at 20 mo of age in an observational study in the Republic of Seychelles. American Journal of Clinical Nutrition, 101(1). Retrieved from [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] University of Rochester Medical Center. (January 21, 2015). Fatty acids in fish may shield brain from mercury damage. ScienceDaily. Retrieved from [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

=> One of the mechanisms by which mercury inflicts its damage is through oxidation and inflammation.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ralston, NV and Raymond, NJ. (November 2010). Dietary selenium’s protective effects against methylmercury toxicity. Toxicology, 278(1). Retrieved from [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ibid, Ralston.

Voir aussi:  “Selenium Supplementation and The Paleo Diet”
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4368
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Poissons les moins contaminés

Message  Luc le Sam 17 Sep 2016 - 22:11

Quelques poissons/crustacés parmi les moins contaminés en mercure (µg/kg de chair en moyenne)
Capelan 5
Moules 15
Sprat 21
Crevettes 26
Saumon 31
Truite 31
Sardine 32
Pilchard 32
Hareng 36
Esturgeon 40
Source: ANSES 2013
PS: je prends une gélule de chlorella, une seule gélule (pas plus!), lorsque je mange du poisson ou des crustacés.


Dernière édition par Luc le Dim 18 Sep 2016 - 20:57, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4368
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Poissons les plus contaminés

Message  Luc le Sam 17 Sep 2016 - 22:15

Quelques poissons parmi les plus contaminés en mercure (µg/kg de chair en moyenne
Espadon 1212
Requin 691
Vive 763
Bonite 583
Barracuda 340
Flétan 209
Eperlan 325
Bar 300
Thon 290
NB: Il faut encore nuancer la sous-espèce et l'origine. Mais on simplifie ici. Vue d'ensemble.


Dernière édition par Luc le Dim 18 Sep 2016 - 20:58, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4368
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Nutriments utiles en prévention

Message  Luc le Sam 17 Sep 2016 - 22:18

Le conseil de LaNutrition.fr : aidez-vous de ces valeurs pour choisir des espèces peu contaminées. Par ailleurs, des études expérimentales suggèrent que les oméga-3, l’iode, la choline, la vitamine E et le sélénium protègent dans une certaine mesure de la toxicité du mercure. Le nutriment le plus étudié et le plus prometteur est le sélénium : l’affinité du mercure pour le sélénium est très élevée, ce qui signifie que des compléments de sélénium pourraient en théorie séquestrer le mercure des aliments et l’empêcher d’exercer ses effets néfastes, d'autant que le sélénium est de surcroît antioxydant et qu'il déméthyle aussi le méthylmercure. Mais les études manquent chez l'homme...
Commentaire: Pas de catastrophisme donc, mais on agit avec modération et prudence si on est catalogué à risque .. 

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4368
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Pas d’acide si nitrites et lipides

Message  Luc le Sam 17 Sep 2016 - 22:35

Quand je mange du saumon, je choisis du saumon sauvage, d'Alaska. Les Canadiens sont vraiment très pointilleux sur la problématique de la pollution. moins de dioxine et de PCB aussi.
Il est plus cher, je sais. Il suffit d'adapter les portions et la fréquence Wink
Précision: On ne met pas de jus de citron sur du saumon fumé. Perdez cette habitude!
Pourquoi?
Fumé + lipides + acidité ne font pas bon ménage (nitrites => nitrosamines).
Pas de jus d'orange au petit déj si vous mangez du lard (nitrites et graisse) et des œufs.
Ok si 2 de ces 3 éléments, avec modération, évidemment. 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4368
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Parenthèse: Dans le cas d'une détox

Message  Luc le Sam 17 Sep 2016 - 22:42

Pas d'acide lipoïque au début du processus (barrière encéphalique) ni de supplément B3 (niacine) si vous entamez une détox au mercure (protocole strict à suivre).

Complexe MeHg-L-Cystéine
*) Diapo (Minutage vidéo 7 : 19.37’’) : Pas de supplémentation en vitamine B3, en cas de détox.

“Loading with niacin a Hg toxic patient may lead to entry of theMeHg-L-Cycteine complex through the Blood Brain Barrier, as it is recognized as methionine”.
source: Dr Klinghardt
=> Donner un supplément de niacine (B3) à un patient intoxiqué au mercure, peut conduire à l’entrée du complexe MeHg-L-Cystéine au travers de la barrière encéphalique, étant donné que ce supplément est reconnu comme méthionine.

Molécule méthylmercure et L-cystéine
L-cysteine bound to mercury resembles the L-methionine molecule and can cross the blood brain barrier. But True L-methionine inhibited the transport of   the methylmercury-L-cysteine complex into the brain (9,10).
(9) "Methylmercury transport across the blood-brain barrier by an amino acid carrier" Kerper L.E.; Ballatori, N. ; Clarkson, TW, Department of Biophysics, University of Rochester School of Medicine, NY Am J Physiol 1992 May; 262 (5Pt 2) R761-5  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
(10) "Methylmercury-thiol uptake into cultured brain capillary endothelial cells on amino acid system L" Mokrzan, E.M.; Kerper L.E. Ballatori, N. ; Clarkson, T.W.,Department of Environmental Medicine University of Rochester School of Medicine, NY J Pharmacol Exp Ther 1995 Mar; 272(3):1277 

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4368
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Arrêtez de manger du poisson ?

Message  Luc le Dim 18 Sep 2016 - 9:31

Dans sa lettre du 15/09 (Santé – Corps – Esprit), Xavier Bazin est plus restrictif encore sur la consommation de poisson, vu la toxicité possible du mercure. Il faut effectivement se montrer très prudent, et particulièrement être sur ses gardes en cas de pathologie déclarée. Pourquoi ? Le mercure affecte le fonctionnement des enzymes. Si les fonctions enzymatiques sont altérées / entravées par le mercure, l’homéostasie ne pourra pas se mettre en place. Donc, pas de guérison / rémission possible...

Recommandation de Xavier Bazin sur la fréquence et le type de poisson pour éviter l’intoxication:


Cela dépend beaucoup de votre âge, de votre situation (femme en âge de procréer, etc.) et de votre état de santé.
Mais de façon générale, voici des recommandations qui me paraissent prudentes et de bon sens :
- JAMAIS de thon, espadon, anguille, brochet : ce sont des poissons à exclure de votre alimentation, notamment du fait de leur taux élevé de mercure ;
- EXCEPTIONNELLEMENT, pour des repas de fête (si vous les aimez !) : mérou, merlu, bar, lotte, rougets, daurade, raie, sole, calamars, cabillaud, saumon d’élevage (même bio), moules, coquillages, tourteaux ;
- UNE PORTION PAR MOIS, si vous y tenez, en vérifiant leur provenance : truite, crabe, hareng, merlan, maquereaux, sardines, huîtres ;
- UNE A DEUX PORTIONS PAR SEMAINE : anchois (d’Atlantique), crevettes (en évitant celles qui viennent d’Asie !), noix de coquilles Saint-Jacques, saumon sauvage d’Alaska.
Ah, et un dernier conseil : si vous êtes chez le poissonnier et que vous hésitez entre un petit et un gros poisson de la même espèce, choisissez le petit : moins âgé, il aura moins eu le temps d’accumuler des toxines dans sa graisse.
Liens intéressants :
1. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Rencontre avec Dietrich Klinghardt M.D., Ph.D.

2. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Pas de vie possible sans enzyme

3. Préférez le saumon sauvage d’Alaska (Sockeye),  les sardines ou les anchois.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Vidéo 54'. Reportage dans une ferme d'élevage en Norvège, et au Vietnam (en anglais): "Farming in troubled water".
Le saumon élevé en aquaculture est traité avec des pesticides et des antibiotiques, dû aux conditions d’élevage (confinement) au type de nourriture (pellets chargés en déchets saturés de toxines). Le problème s'étend à la mer baltique (pays limitrophes). 
La Méditerranée est super polluée ...

4. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Avoid aquaculture salmon. Pesticides and antibiotics. Pancreas disease.

5. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
Evitez le panga et le saumon d'élevage

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4368
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sélénium protège contre la toxicité du mercure dans les poissons

Message  Mirzoune le Dim 18 Sep 2016 - 17:37

Ouais, j'ai lu ça... En gros, on peut plus rien bouffer à part les crevettes et les St Jacques. 
Mais, quand-même y'en a marre... Même à l'autre bout du monde y'a de la merde partout et on la bouffe via les poissons... Va falloir investir en Selenium!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 2903
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 54
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sélénium protège contre la toxicité du mercure dans les poissons

Message  Flo le Dim 18 Sep 2016 - 17:58

Oui c'est une des raisons qui fait que l'on pêche en montagne, on joint de cette manière l'agréable à l'utile  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
Les préjugés, les habitudes et l'ignorance concernant l'alimentation, sont si grands, que la diététique pourrait être appelée "le chaînon manquant de l'esprit humain" Arnold EHRET
avatar
Flo
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1095
Date d'inscription : 20/10/2015
Age : 51
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sélénium protège contre la toxicité du mercure dans les poissons

Message  Luc le Dim 18 Sep 2016 - 18:19

Mirzoune a écrit:Ouais, j'ai lu ça... En gros, on peut plus rien bouffer à part les crevettes et les St Jacques. 
C'est le problème de Xavier Bazin: Il dramatise, souvent à raison, mais il décourage ainsi son auditoire. Même si les arguments sont fondés, cela manque de nuances et de positivisme.
j'ai bien eu envie de lui répondre mais je me suis contenté de poster la 1ère partie du message ci-dessous, noyé dans un flot de réponses, la plupart positives (logique vu qu'il demandait s'il devait arrêter).
LucH dit :  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tant que le mercure contenu dans le poisson est inférieur au sélénium, il n’y a pas vraiment de risque majeur, sauf pour les personnes soufrant déjà d’une neuropathologie ou d’une maladie autoimmune.
Le minéral antagoniste du Hg est le Se. Surveillez aussi le soufre.
Bien sûr, on modérera l’apport de poisson à 2 X / semaine, dont un seul prédateur. Selon les renseignements mentionnés dans la lettre.
Infos supplémentaires et références sur ce lien:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
J'avais un autre commentaire que j'ai zappé: Inutile, car on répond rarement à ce genre de message.
Sinistrose ambiante?
Xavier Bazin demande s’il doit arrêter d’informer « honnêtement », au vu de certaines réactions de qques lecteurs. Je dirais qu’il doit modifier légèrement son approche et proposer une issue plus optimiste en vue de contourner le problème. On ne change pas le fond. On cherche des éléments positifs, on les met en évidence afin d’encourager le lecteur vers une meilleure alternative.  Enfin, on offre une voie médiane pour limiter l’impact des nuisances… 

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4368
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sélénium protège contre la toxicité du mercure dans les poissons

Message  Mirzoune le Dim 18 Sep 2016 - 21:30

Luc a écrit:Sinistrose ambiante?
Xavier Bazin demande s’il doit arrêter d’informer « honnêtement », au vu de certaines réactions de qques lecteurs. Je dirais qu’il doit modifier légèrement son approche et proposer une issue plus optimiste en vue de contourner le problème. On ne change pas le fond. On cherche des éléments positifs, on les met en évidence afin d’encourager le lecteur vers une meilleure alternative.  Enfin, on offre une voie médiane pour limiter l’impact des nuisances… 

Mouais... je les trouve de plus en plus alarmistes et pressants. Ce qui était au départ une lettre d'information devient avec le temps un matraquage sur fond de menaces apocalyptiques. ça commence à me gonfler...

C'est comme le "congrès international pour la santé naturelle"...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ils se foutent de nous, les mecs... 110€ l'entrée! Ok il y a des conférences... Mais aussi un max d'exposants qui doivent payer leur stand.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est donc tout bénef et de tous les côtés! Bref, la santé dite "naturelle" n'est rien d'autre qu'un commerce, une fois de plus!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 2903
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 54
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sélénium protège contre la toxicité du mercure dans les poissons

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum