Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» La politique de santé actuelle s'appuie-t-elle sur la science ?
par Flo Hier à 22:57

» Douleurs musculaires et acide lactique
par Flo Hier à 21:50

» Fibromyalgie et la sulfite connexion
par Flo Hier à 21:44

» Quel magnésium choisir?
par Adveniat Hier à 19:24

» LA DEPRESSION NERVEUSE et son cortège de conséquences
par Adveniat Hier à 9:02

» Bon anniversaire Monik
par Mirzoune Sam 18 Nov 2017 - 14:47

» TRANSMUTATIONS
par Luc Sam 18 Nov 2017 - 9:42

» Présentation Adveniat
par Mirzoune Ven 17 Nov 2017 - 19:03

» Comparatif différentes formes de magnésium
par Luc Ven 17 Nov 2017 - 15:30

» D. Guyaux: Rémission d'une SEP ou la puissance de l'alimentation crue et d'une vie saine
par Flo Ven 17 Nov 2017 - 9:31

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Luc Jeu 16 Nov 2017 - 21:35

» Quand le musée respire
par Pierrette Mer 15 Nov 2017 - 17:17

» Ni pute, ni soumise? Pas pour Mattel...
par Mirzoune Mer 15 Nov 2017 - 8:38

» Maria Farantouri une voix de contre-alto magnifique...
par Luc Dim 12 Nov 2017 - 17:22

» Bon anniversaire Lulu
par Pierrette Sam 11 Nov 2017 - 17:27

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Mirzoune Sam 11 Nov 2017 - 16:45

» Maladie : le rôle de l'alimentation
par Luc Ven 10 Nov 2017 - 12:35

» Foie et déchets cristalloïdes
par sophy Ven 10 Nov 2017 - 10:53

» Un très bon anniversaire Luc
par proserpine Jeu 9 Nov 2017 - 9:41

» Let's Twist Again
par Nell74 Mer 8 Nov 2017 - 13:35

» Enlever les pesticides des fruits et légumes
par sophy Mer 8 Nov 2017 - 12:42

» Tous les usages du chanvre alimentaire
par Nell74 Mar 7 Nov 2017 - 23:33

» Vitamine A contre Alzheimer
par Luc Mar 7 Nov 2017 - 21:03

» vitamine D : zyma D ou...?
par Mirzoune Lun 6 Nov 2017 - 14:36

» Pain SG pois chiche & teff - salé / sucré
par Luc Lun 6 Nov 2017 - 13:06

» Auto-Ostéopathie en vidéo. Absolument génial!
par Mirzoune Lun 6 Nov 2017 - 10:26

» Vaccination obligatoire et risque acceptable ?
par Luc Dim 5 Nov 2017 - 15:49

» Lait de coco et sarrasin
par Mezame Dim 5 Nov 2017 - 14:03

» Danse sur glace
par proserpine Dim 5 Nov 2017 - 11:26

» Cure de jus et smoothie detox
par Luc Dim 5 Nov 2017 - 10:12

» L’ arthrose n’est pas une maladie d’usure
par sophy Sam 4 Nov 2017 - 23:02

» Graines germées et pousses
par sophy Sam 4 Nov 2017 - 22:30

» Fat for fuel – Dr. Joseph Mercola
par Luc Sam 4 Nov 2017 - 11:17

» Choisir un thé, ou une tisane, sans plomb ni pesticide
par sophy Ven 3 Nov 2017 - 19:58

» cake gingembre amande et cacao nibs
par Luc Mer 1 Nov 2017 - 22:58

» Bon anniversaire Pierrette
par sophy Mer 1 Nov 2017 - 21:31

» Proposition de photo pour un avatar
par Luc Mer 1 Nov 2017 - 15:21

» Salix alba - Populus nigra - Filipendula ulmaria - Urtica
par Luc Mer 1 Nov 2017 - 11:32

» Les ions négatifs de l'air
par Adveniat Mar 31 Oct 2017 - 20:01

» La quercétine protège contre les effets nocifs des pesticides
par Luc Lun 30 Oct 2017 - 19:21

» Le Tissu Conjonctif
par Luc Lun 30 Oct 2017 - 11:25

» Le Colon et les Acides Gras
par Mirzoune Lun 30 Oct 2017 - 11:06

» Complément proteiné
par Mirzoune Sam 28 Oct 2017 - 20:26

» Équilibre Sodium et Potassium – Compensation par l’organisme
par Mirzoune Sam 28 Oct 2017 - 15:09

» dentifrice liquide aux HE.
par Luc Sam 28 Oct 2017 - 0:13

» Synergie HE. et antibio .?
par Adveniat Jeu 26 Oct 2017 - 20:35

» Fruits oléagineux
par Adveniat Jeu 26 Oct 2017 - 11:21

» Congestion nasale et allergie
par Luc Mer 25 Oct 2017 - 18:50

» Protéger le foie
par Mirzoune Mar 24 Oct 2017 - 16:12

» Biodisponibilité des minéraux en présence d'acide phytique
par Adveniat Mar 24 Oct 2017 - 15:20

» Thérapie du colon: Nettoyage
par Mirzoune Mar 24 Oct 2017 - 10:45

» Le Candida Albicans
par Adveniat Lun 23 Oct 2017 - 9:46

» Les facteurs déclenchants supposés de la fibromyalgie
par Luc Dim 22 Oct 2017 - 21:36

» Noix de macadamia
par Adveniat Sam 21 Oct 2017 - 16:35

» céréales et légumineuses
par Mirzoune Sam 21 Oct 2017 - 16:05

» Briquettes moelleuses au curcuma SGSC
par Luc Sam 21 Oct 2017 - 15:36

» Mettre un avatar
par Mirzoune Ven 20 Oct 2017 - 17:09

» Conséquences du déficit magnésien sur les transports cellulaires. JP Curtay
par Adveniat Ven 20 Oct 2017 - 10:38

» Présentation Marie-Pierre
par sophy Jeu 19 Oct 2017 - 21:33

» Présentation Sophy
par sophy Jeu 19 Oct 2017 - 21:30

» Bandes kinesio taping pour douleurs tendino-musculaires
par Mirzoune Jeu 19 Oct 2017 - 18:35

» Méthodes pour s'endormir en moins d'une minute
par Nell74 Mer 18 Oct 2017 - 12:02

» Graines de chanvre décortiquées, 22€ le Kg. Qui dit mieux?
par Mirzoune Mar 17 Oct 2017 - 21:36

» ALA: acide alpha-lipoïque et chélation
par Mirzoune Lun 16 Oct 2017 - 11:13

» Antibiotiques candida
par sossophiphie Dim 15 Oct 2017 - 20:23

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Luc Dim 15 Oct 2017 - 16:58

» Candidose – Comprendre le déséquilibre du microbiote
par Luc Dim 15 Oct 2017 - 11:11

» Présentation Sophie
par sossophiphie Dim 15 Oct 2017 - 5:05

» Asthme: Méthode Buteyko – Lierre (teinture mère) - Vitamines
par Mirzoune Sam 14 Oct 2017 - 15:24

» Vitamine K2 - Achat - Exemples de produits
par proserpine Ven 13 Oct 2017 - 17:21

» OXYGENATION Quelques éléments
par Luc Jeu 12 Oct 2017 - 12:34

» Présentation Mezame
par Mezame Mar 10 Oct 2017 - 22:00

» Qu'est-ce que l'équilibre acido-basique?
par Mirzoune Mar 10 Oct 2017 - 18:50

» Avatars pour Halloween
par Mirzoune Mar 10 Oct 2017 - 16:54

» Suivi alimentation low-carbs
par Mirzoune Mar 10 Oct 2017 - 16:50

» Levothyrox
par Nell74 Lun 9 Oct 2017 - 17:38

» Gifs de bienvenue
par Mirzoune Mer 4 Oct 2017 - 8:53

» Présentation Bredan
par Mirzoune Mer 4 Oct 2017 - 8:45

» Chronimed, vous connaissez?
par Mirzoune Lun 2 Oct 2017 - 18:38

» Protection contre les pesticides
par Luc Dim 1 Oct 2017 - 21:56

» Le psyllium aide le microbiote
par Luc Sam 30 Sep 2017 - 9:34

» Certains Baumes à lèvres sont à éviter
par Luc Mer 27 Sep 2017 - 11:17

» Indice UV et vitamine D
par Mirzoune Mar 26 Sep 2017 - 12:31

» Reprise du régime Seignalet :)
par Luc Lun 25 Sep 2017 - 13:30

» Augustine de St Raphael
par Mirzoune Lun 25 Sep 2017 - 11:55

» Asthme: ventoline, sélénium et N-Acétylcystéine
par Mirzoune Sam 23 Sep 2017 - 19:51

» Sautéed Greens - Cuisiner les crucifères
par Luc Sam 23 Sep 2017 - 16:35

» Documentaire Arte sur l'hypnose
par proserpine Lun 18 Sep 2017 - 16:27

» Perlmutter
par Mirzoune Dim 17 Sep 2017 - 19:56

» Pain d'épices moelleux et léger sans gluten et sans lactose
par Mirzoune Dim 17 Sep 2017 - 19:49

» Mes anti-stress préférés: cohérence cardiaque et chant classique
par proserpine Jeu 14 Sep 2017 - 20:11

» Nouvelle rubrique: Votre anti-stress préféré
par Mirzoune Jeu 14 Sep 2017 - 13:10

» Mon anti-stress préféré: la natation
par Mirzoune Jeu 14 Sep 2017 - 13:00

» Salade de haricots géants de Lima
par keditchi Mar 12 Sep 2017 - 16:26

» L'autophagie et le pouvoir d'auto-guérison du corps
par Luc Lun 11 Sep 2017 - 16:22

» Découvrez la terre de diatomée alimentaire!
par Mirzoune Ven 8 Sep 2017 - 17:14

» En finir avec la migraine
par Luc Mer 6 Sep 2017 - 20:33

» Activité antioxydante de la vitamine E
par Luc Dim 3 Sep 2017 - 20:36

» Chanvre alimentaire: mon expérience
par Mirzoune Sam 2 Sep 2017 - 18:00


Toutes les raisons de mettre des algues au menu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Toutes les raisons de mettre des algues au menu

Message  Mirzoune le Jeu 5 Nov 2015 - 18:54

Vertes, brunes ou rouges, les algues ne servent pas qu’à décorer nos plages : elles apportent aussi à notre corps un ensemble de nutriments excellents pour notre santé.

Elles ont des qualités nutritionnelles semblables voire supérieures à celles des légumes terrestres : comme les légumes, les algues sont riches en fibres solubles et insolubles. Les algues pourraient même diminuer le risque de cancers digestifs en piégeant, par l’intermédiaire des alginates, les ions fer et cuivre capables de catalyser la formation de radicaux libres dans les cellules à renouvellement rapide, comme celles du côlon.

Les algues apportent globalement autant de vitamines que les légumes (et plus de B1, B3, B9). Elles fournissent surtout plus de minéraux : sodium, potassium, calcium, magnésium, soufre, phosphore et iode. Enfin, les algues apportent des acides gras à longues chaînes (acide arachidonique – oméga-6, EPA, DHA – oméga-3) si importants en nutrition.

Elles diminuent le risque cardiovasculaire : les fibres solubles, les antioxydants et les acides gras à longue chaîne des algues sont autant d’atouts cardiovasculaires pour ces aliments marins. Prise à raison de 1 g de poudre sèche (en capsule) par jour pendant deux mois, la spiruline, une microalgue bleue, fait chuter nettement plus les taux de cholestérol LDL et de triglycérides que les médicaments classiques. Le wakamé renferme aussi des peptides qui agissent comme d’authentiques médicaments antihypertenseurs. Toutes les algues, enfin, sont des mines de potassium, un minéral qui diminue la pression artérielle lorsqu’elle est excessive.

Elles permettent de pallier les déficits en iode : les déficits en iode sont fréquents en Europe : entre 2 et 4 ans, un petit Français sur trois ne couvre pas ses besoins en iode, ce qui prédispose au retard scolaire, voire au goitre, sans parler du risque accru en cas d’accident nucléaire. Jusqu’ici l’apport en iode repose essentiellement sur l’utilisation de sel iodé. Mais des algues comme les laminaires ont des teneurs très importantes en iode, aux frontières des doses autorisées. Plutôt que d’éliminer ce minéral, il semblerait judicieux de valoriser cette teneur auprès des populations à risque.

De véritables pièges à minéraux : les algues naissent et grandissent dans une eau dans laquelle le chlorure de sodium représente 90 % des sels minéraux dissous. Conclusion logique : les algues sont bourrées de sel de table. Eh bien pas du tout ! Ces dames sont aussi sélectives que des portiers de boîte de nuit : elles laissent pénétrer tel minéral mais pas tel autre.
Lithothamnium a un faible pour le calcium, le magnésium et le fer, un minéral qu’elle retient à des concentrations 18 500 fois supérieur à celui de l’eau de mer. Mais le fer n’est pas du goût de Laminaria, qui fait les yeux doux au potassium (concentration multipliée par 42) et surtout à l’iode (multiplicateur : 13 330). Quant au fucus, il éprouve une véritable passion pour le cuivre (multiplicateur : 1 000). Le plus étonnant est que les chercheurs se demandent encore pourquoi les algues concentrent certains de ces minéraux. Ils sont apparemment inutiles à leur existence !

Elles pourraient aider à lutter contre le cancer du sein : les femmes asiatiques ont moins de risques que les Occidentales de souffrir d’un cancer du sein. Cet effet a été attribué aux propriétés du soja, une légumineuse riche en phytoestrogènes (des substances qui miment les hormones sexuelles féminines), mais dès 1981 le Dr Jane Teas (université de Caroline du sud, Columbia) a émis l’hypothèse que les algues, très consommées dans cette région du monde, pourraient expliquer la protection dont jouissent les femmes ménopausées. On l'a vu, les algues apportent de l’iode, qui, expérimentalement, inhibe le développement des tumeurs. Les algues brunes renferment aussi un composé anticancer à base de polysaccharides appelé fucoidane. Enfin, elles sont riches en lignanes, sources de phytoestrogènes. C’est notamment le cas de Fucus vesiculosus, une algue brune très présente aussi dans l’alimentation asiatique.

Les choisir en fonction de leurs propriétés
Les algues les plus riches en :

  • protéines : la spiruline et la nori
  • magnésium : le haricot de mer et la laitue de mer
  • calcium : la laitue de mer, le wakame, le kombu, la dulse
  • alginate : le wakamé
  • vitamine B12 : la nori, la spiruline, la dulse
  • oméga-3 : la nori, la spiruline


Comment les utiliser ?

Pour commencer, les acheter sèches. Vous pouvez les saupoudrer sur les salades, les soupes, les intégrer dans la cuisson des légumineuses ou du poisson, les mettre dans la salière avec des herbes.
L’algue nori est celle que l’on utilise pour les sushis. Elle accompagne le poisson, agrémente une anchoïade… En version plaque sèche, elle sépare les couches de légumes dans une terrine…
L’agar-agar est utilisé comme gélifiant pour mousses (au chocolat ou fruits), flans, terrines ou même comme coupe-faim.

Idée de recette: tartare d'algues ici [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Mirzoune le Sam 15 Avr 2017 - 10:37, édité 2 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 2750
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 54
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les raisons de mettre des algues au menu

Message  Nell74 le Sam 7 Nov 2015 - 2:46

Que penses tu de celle là mirzoune ...  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

  ça me tente pour les bienfaits et d'un autre côté je suis en hypothyroidie avec lévothyrox ... donc j'ai peut être pas intérêt à me supplémenter en iode...
avatar
Nell74
Accro
Accro

Messages : 297
Date d'inscription : 03/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les raisons de mettre des algues au menu

Message  Luc le Sam 7 Nov 2015 - 8:41

Nell74 a écrit:
  ça me tente pour les bienfaits et d'un autre côté je suis en hypothyroidie avec lévothyrox ... donc j'ai peut être pas intérêt à me supplémenter en iode...
Je demanderais une second avis médical !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! affraid
Texte édité ce 08.11.2015.

Tu ouvres un sujet si tu veux des infos.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tu crées un sujet et tu l'intitules, par exemple: hypothyroidie avec lévothyrox
Tu précises, "Le genre pratique" ou le genre "j'aimerais bien comprendre pourquoi". ça risque de frôler les sommets, alors  Sleep

On va procéder en deux temps.
algues et thyro
Hypo et T4


Dernière édition par Luc le Dim 8 Nov 2015 - 10:46, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4136
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les raisons de mettre des algues au menu

Message  Mirzoune le Sam 7 Nov 2015 - 9:55

Nestor! Sors tout de suite du corps de Luc! Lol!

Bon, Fais-toi plaiz', mais sois prudent, hein!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 2750
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 54
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les raisons de mettre des algues au menu

Message  Luc le Sam 7 Nov 2015 - 10:29

Mirzoune a écrit:Nestor! Sors tout de suite du corps de Luc! Lol!

Bon, Fais-toi plaiz', mais sois prudent, hein!
bom
Oui, promis: Je citerais des sources médicales


_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4136
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les raisons de mettre des algues au menu

Message  Mirzoune le Sam 7 Nov 2015 - 10:35

Font ch.. les smileys encadrés comme fichiers joints. 
Je vais voir ce week-end comment on en rajoute à la banque de smileys... ça fera plus joli!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 2750
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 54
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les raisons de mettre des algues au menu

Message  Luc le Sam 7 Nov 2015 - 10:49

Mirzoune a écrit:Font ch.. les smileys encadrés comme fichiers joints. 
Je vais voir ce week-end comment on en rajoute à la banque de smileys... ça fera plus joli!
Attends: Va pas trop vite:
Je te prépare un dossier smileys que je t'enverrai sous huitaine.
Il faudrait prévoir une page d’accueil avec les principaux
puis une sous-rubrique, si c'est gérable. Sinon, tu limites la quantité ....
content - en colère - fêtes & anniv

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 4136
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 64
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les raisons de mettre des algues au menu

Message  Mirzoune le Sam 7 Nov 2015 - 11:01

Sympa, Nestor, pour le dossier!
à part ça j'ai pigé comment faire à partir du panneau d'administration (on peut tout faire à partir de ça! Lol!)
Suffit d'avoir un dossier de smileys sur le bureau et de les balancer dans la bibliothèque du forum.
On va devenir bons!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 2750
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 54
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les raisons de mettre des algues au menu

Message  Nell74 le Dim 8 Nov 2015 - 3:11

Luc a écrit:
Nell74 a écrit:
  ça me tente pour les bienfaits et d'un autre côté je suis en hypothyroidie avec lévothyrox ... donc j'ai peut être pas intérêt à me supplémenter en iode...
Je demanderais une second avis médical !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! affraid 

Attends je sais plus où j'habite là,  ce n'est pas un médecin  mais dix qui m'ont prescrit du lévothyrox y compris des endocrinos ...par contre j'ai quelque chose à vous dire .. sur la thyroïde ..une vraie bombe .. ! mais je ne sais pas comment le gérer en tous cas Luc aura des choses à dire...
faut juste que je trouve le temps...
 Merci Luc  tu peux effacer...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Nell74
Accro
Accro

Messages : 297
Date d'inscription : 03/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les raisons de mettre des algues au menu

Message  Mirzoune le Dim 8 Nov 2015 - 12:28

Nell74 a écrit: ...par contre j'ai quelque chose à vous dire .. sur la thyroïde ..une vraie bombe .. ! mais je ne sais pas comment le gérer en tous cas Luc aura des choses à dire...
faut juste que je trouve le temps...
 Merci Luc  tu peux effacer...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 Si tu as un dossier un peu délicat, tu cites tes sources. Tu as tout-à-fait le droit de dire que tu as trouvé des infos et de les partager. Ce que tu ne peux pas faire, c'est dire aux gens qu'ils devraient choisir cette voie plutôt que la classique.


Dernière édition par Mirzoune le Dim 8 Nov 2015 - 18:07, édité 1 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 2750
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 54
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les raisons de mettre des algues au menu

Message  Nell74 le Dim 8 Nov 2015 - 13:40

Entendu Mirzoune, oui je n'ai que des infos, cela dit je ne risque pas de dire aux gens ce qu'ils doivent faire ...j'ai déjà du mal à savoir ce que je dois mettre en pratique pour moi.
avatar
Nell74
Accro
Accro

Messages : 297
Date d'inscription : 03/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Toutes les raisons pour mettre des algues au menu

Message  Mirzoune le Ven 14 Avr 2017 - 20:57

Les bonnes raisons de mettre les algues dans votre assiette
Peu connues des occidentaux, les algues sont pourtant cuisinées depuis des millénaires par les asiatiques et consommées de manière aussi banale que des pâtes... Leurs vertus nutritionnelles sont exceptionnelles : les mettre au menu est donc un véritable atout pour la santé !

Il existe différentes variétés d’algues :
-les algues brunes : comme le wakamé, le kombu, les haricots de mer ou encore le fucus
-les algues rouges : comme la dulse ou le nori, utilisé sous formes de feuilles permettant de réaliser les makis. Ayant un goût très prononcé, il rappelle celui du thé fumé chinois.
-les algues vertes : comme la laitue de mer ou encore la salicorne
-les micro-algues : comme la spiruline
En France, les algues sont surtout consommées via les bars à sushis et les restaurants asiatiques surtout sous formes de makis, soupe miso et salade de wakamé.

Leurs vertus nutritionnelles : Bénéficiant de toutes les vertus de l’eau salée (et pour certaines de l’eau douce), les algues sont riches en minéraux (calcium, phosphore), en vitamines (A, C, E et B12) et en oligo-éléments  (iode, fer). Elles luttent ainsi contre les maladies cardiovasculaires et stimulent l’immunité. Elles sont également riches en fibres et en protéines (spiruline et nori) ce qui favorise la digestion.

Une alliée minceur : À raison de 43 calories en moyenne pour 100 g, soit l’équivalent de 100 g de carottes, l’algue est une alliée minceur incontournable pour varier des sempiternels légumes vapeur lors d’un régime classique. Elle permet d’apporter de la fantaisie dans l’assiette, et d’éviter ainsi la fadeur tout en ne contenant qu’une faible quantité de lipides (graisses). En outre, sa richesse en fibres permet d’augmenter la sensation de satiété et de diminuer les fringales.

Une ressource inépuisable ? Lentement, les mentalités évoluent quant à l’alimentation. On ne se contente plus de manger ce qu’il y a dans notre assiette. Les questionnements sur les modes de production, d’abattage (pour les animaux) et de récolte sont de plus en plus nombreux. D’ici plusieurs décennies, notre mode de vie alimentaire risque d’évoluer considérablement en faveur du végétal et les algues en font partie. Au-delà de ces interrogations, la Terre comptera plus de 9 milliards d’individus en 2050, autant de bouches à nourrir… Les ressources du végétal semblent aujourd’hui les plus à même de remplir cette mission… Les algues apparaissent comme la nouvelle source d’alimentation permettant de préserver l’environnement tout en ayant une assiette pleine de bienfaits. La mer regorge effectivement d’algues et apparaît de ce fait comme une ressource inépuisable. Toutefois, elles subissent également les effets de la pollution, notamment avec les marées noires et la contamination par les métaux lourds, la preuve en est avec certains poissons qui contiennent de grandes quantités de métaux lourds dans leur organisme et qui sont donc nocifs pour la santé.

Comment les consommer et où les trouver : Les algues peuvent être consommées de multiples façons. Dans un menu traditionnellement asiatique, on les retrouvera dans les makis, temakis, salades d’algues wakamé, soupe miso… Toutefois, elles conviennent également à des plats plus classiques dont elles viennent relever l’assaisonnement avec subtilité : en soupes, en mijotés, en papillotes, dans les bouillons, les pâtes ou le riz, les salades…
Concernant leur mode de conservation, elles peuvent être séchées ou congelées. Encore relativement rares dans les grandes surfaces, à l’exception des feuilles de nori, grâce à la démocratisation du sushi, on les trouve dans les magasins asiatiques et dans les épiceries bio.

Déjà au menu : Certains aliments que nous consommons presque au quotidien contiennent déjà des algues sans que nous le sachions forcément. C’est le cas par exemple de l’agar-agar, un additif servant à épaissir les préparations culinaires, et comparable à la gélatine, mais sans matière animale. On en trouve dans les gâteaux, surtout bio, les bonbons et les charcuteries de qualité. Pour les personnes ne consommant pas de porc, l’agar-agar est une alternative intéressante à la gélatine. Sur le plan de la santé, il favorise la digestion et le drainage des toxines.

Sont-elles toutes comestibles ?
Il existe de nombreuses variétés d’algues (100 000 au total), à la fois dans les eaux douces et les eaux de mer, mais toutes ne peuvent pas être consommées. 145 algues sont actuellement ouvertes à la consommation dans le monde et notamment dans les pays asiatiques. Les japonais en consomment ainsi 2 millions par an contre 1 500 tonnes pour les français. En France, 24 variétés d’algues sont autorisées dont 8 algues brunes 11 algues rouges, 2 algues vertes et 3 micro-algues. Elles sont surtout récoltées en Bretagne, à raison de 80 000 tonnes par an.

Parmi les algues consommées, la spiruline, qui existe depuis plus de 3 milliards d'années, appartient à la famille des cyanobactéries ou microalgues bleu-vert. Il existe 36 espèces de spirulines comestibles. La principale actuellement offerte sur le marché porte le nom de Spirulina platensis.
Dans le commerce, la spiruline se présente généralement sous la forme d'une poudre bleu-vert déshydratée, en vrac ou en capsules. Faible en calories, elle contient une mine de nutriments dans un très petit volume dont 55 % à 70 % de protéines.

Au-delà de l’assiette : Les vertus des algues ne se retrouvent pas seulement dans l’assiette. Actuellement, un vaccin à base d’algues est à l’étude pour renforcer le système immunitaire des poulets élevés en batterie, ce qui permettrait de diminuer l’administration massive d’antibiotiques, que nous ingérons par la suite en consommant de la viande de poulet. Les tests pratiqués déjà sur 500 000 volailles semblent prometteurs et pourraient ouvrir d’autres perspectives pour la recherche de la lutte contre le cancer.

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/url]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 2750
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 54
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

La salade d'algues

Message  Mirzoune le Mar 20 Juin 2017 - 20:33

La salade d'algues, aussi connue sous le nom de wakame hiyashi et de goma wakame, est l'une des salades les plus populaires des restaurants et bars-sushi japonais. Elle est également servie comme apéritif ou garniture. Vous pouvez intégrer des algues à votre régime alimentaire de différentes manières et la manger telle quelle, en faire une collation ou un plat d'accompagnement.

Bien qu'elle soit assez nutritive seule, sa valeur nutritionnelle dépend des ingrédients que vous ajouterez. Sa richesse en nutriments et en bienfaits pour la santé en fait un aliment incontournable. Avant d’aller plus loin dans les avantages pour la santé et les effets secondaires possibles des algues, parlons d’abord de quelques notions de base :

Qu’est-ce qu’une algue : L’algue est une herbe marine macroscopique, avec des variétés telles que les algues rouges, brunes et vertes. Ces algues sont abondamment trouvées en bord de mer où fixées sur des rochers. Vous pourriez être surpris de le savoir, mais les algues ont souvent été la principale source de nutriments dans l’histoire de l’humanité, même chez nos ancêtres. Les algues sont utilisées en Chine depuis des milliers d'années. Les algues sont un «super aliment», plein de nutriments dont votre corps a besoin.

Les algues sont la combinaison parfaite de vitamines et de minéraux indispensables. Environ 34% d'algues sèches est constitué d'iode, de magnésium, de vitamine A et C, d’EPA, d’acide alpha-protéino-linoléique, de fer et de calcium. Les qualités et les éléments nutritifs contenus dans les algues varient selon les différents types d'algues. Parmi les différentes vitamines contenues dans les algues, l'acide folique et la vitamine B sont très abondamment présents. Ces algues seront donc particulièrement utiles aux femmes enceintes, chez les patients souffrant d'anémie et les personnes atteintes d’hypertension.
L'anémie pendant la grossesse est très commune. Une proportion importante de femmes enceintes souffre d'anémie durant leur grossesse. Cela peut avoir des conséquences néfastes à la fois pour la mère et le fœtus. Les algues, étant riche en folate et en fer, peuvent être une option intéressante pour le traitement de l'anémie liée à la grossesse.

Les différents types d'algues à connaître :

Algues vertes : Les algues vertes sont également connues sous le nom de chlorella. Cette herbe est commercialisée comme un supplément pour la prévention des cancers, le contrôle du poids, et la stimulation du système immunitaire. Toutes ces qualités des algues vertes découlent peut-être de leur riche valeur nutritionnelle. Quand on les sèche, elles contiennent 45% de protéines, 20% de matières grasses, 20% de glucides, 5% de fibres et les 10% restants sont constitués de minéraux et de vitamines. Les résultats d'une étude ont montré que l'utilisation d'algues vertes a aidé à corriger l'anémie de près de 70% des patients surveillés. En outre, elle contribuerait également à soigner les œdèmes et l'hypertension liés à la grossesse.
Les algues vertes contiennent beaucoup d'antioxydants qui peuvent aider le corps à se débarrasser des toxines. C’est particulièrement utile pour notre cerveau et peut aider à réduire le déclin des capacités cérébrales lié à l’âge. Des animaux atteints de la maladie d'Alzheimer ont été nourris avec de la chlorelle et des effets sur les niveaux de stress oxydatif et des capacités cérébrales ont été observés. Il a été conclu que la chlorelle était utile pour réduire le stress oxydatif et pourrait aussi contribuer à stimuler les fonctions cognitives.
Elle est également utile chez les personnes souffrant de diabète. Une étude menée sur 17 personnes diabétiques a montré que la consommation de chlorelle a aidé ces sujets dans la réduction de la graisse corporelle, le maintien de taux normaux de cholestérol, et a également contribué à maintenir le niveau de sucre dans le sang à jeun. Voir :[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Elle contribue également dans le traitement d'un certain nombre d'autres maladies telles que l'hypertension artérielle, différents types de cancer, la constipation, le syndrome de fibromyalgie, la mauvaise haleine et le rhume. Voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Des diarrhées, des gaz, une coloration verte des selles, des crampes d'estomac et des nausées sont quelques-unes des certains effets secondaires qui peuvent suivre l'utilisation de la chlorelle. En outre, les algues vertes peuvent aussi entraîner une augmentation de la sensibilité de la peau à la lumière du soleil et d'autres allergies de la peau.

Algue rouge : La porphyra (voir aussi les protéines de choc :[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) et le chondrus sont deux algues rouges utilisées comme aliments de base en Chine et au Japon. Les algues rouges sont aussi largement utilisées dans les industries pharmaceutiques. Les algues rouges sont moins visqueuses que les vertes. Si vous retirez les feuilles, vous pouvez utiliser les algues rouges comme ketchup. Si vous souhaitez les utiliser en tant que sauce, coupez-les finement. Les algues rouges contiennent aussi du carraghénane, qui pourrait être lié à certains problèmes de santé, tels que l'inflammation de l'intestin (Voir: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]). Consultez votre médecin avant de consommer des algues rouges.

Algue brune : L’algue brune est populairement connue sous le nom de wakame. En Amérique, elle a fait un carton dans les années 1960 et est devenu un article-clé dans les magasins d'alimentation asiatiques. Avec leur texture humide et leur goût sucré, les feuilles de wakame peuvent être coupées en petits morceaux et être utilisées en cuisine. Pendant la cuisson, la taille des feuilles augmente en général. Elle existe sous différentes formes, salée ou séchée. La soupe miso et la salade de tofu sont les plats les plus célèbres faites à partir de wakame. Dans les restaurants de sushi américains, le wakame est utilisé dans la fabrication du gomawakame, une salade d'algues.
Comme d'autres algues, le wakame est également riche en ingrédients nutritifs et apporte beaucoup d'avantages à la santé. Cette algue est riche en acide eicosapentaénoïque (EPA omega3). Elle contient également du magnésium et du zinc. Le wakame est utilisé dans de nombreuses soupes et salades. Les soupes à base de wakame contiennent un élément appelé fucoxanthine, utilisé pour la perte de poids. La fucoxanthine ne se trouve que dans les algues brunes et n’existe pas dans les algues vertes et rouges. Voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Attention : La soupe miso japonaise remplace les algues brunes par des algues vertes.
Une autre algue brune célèbre appelée bladderwrack se trouve sur les côtes de la mer du Nord. La bladderwrack contient du fucoïdane, utile dans la diminution de l'épaisseur de la peau et qui augmente aussi l'élasticité de la peau. En raison de ces propriétés, le fucus est utilisé dans la confection de crèmes antivieillissement. La bladderwrack peut également être utile dans le traitement du diabète, le cancer et d'autres maladies de la peau. Cependant, des études scientifiques sont encore nécessaires pour nous assurer de ces faits.
Vous devrez veiller à être prudents sur la quantité d'algue brune consommée quotidiennement. Cette herbe est extrêmement bénéfique lorsque consommée en petites quantités, mais peut avoir des effets secondaires ennuyeux : En effet, des doses élevées de fucus peuvent induire des effets secondaires, dont certains pourraient être graves. Parmi ces effets graves, une hypothyroïdie voire un risque de cancer de la thyroïde peuvent être provoqués par une consommation abusive d’algues brunes.

Ingrédients à ajouter à votre salade d'algues : L'algue la plus couramment utilisée dans les salades d'algues est le wakamé (algue brune). Elle est souvent aromatisée au sésame. Des champignons, du piment rouge ou du vinaigre sont aussi très souvent utilisés dans l’assaisonnement de salades d’algues.
L’agar, gélifiant à base d’algues, est également utilisé pour donner plus de texture. Du sucre, des pommes, de l'ail, des oignons verts, de la coriandre, du gingembre, de la sauce soja et du tofu peuvent être également ajoutés pour donner différentes couleurs et saveurs à la salade. Tous ces ingrédients en font un repas très sain. Le gingembre aidera votre système digestif et l'ail stimulera votre système immunitaire.

Les éléments nutritifs dans les salades d'algues préemballées : Ce genre de salades comporte en général 70 calories, 10 g de glucides, 50 milligrammes de calcium, 4 g de matière grasse et 1 g de protéine (valeurs par portion do 60 g de salades d'algues, ou un bol).

Les avantages des algues pour la santé :
Riches en nutriments qui stimulent le métabolisme et aident à la dégradation rapide des calories, évitant ainsi de les stocker sous forme de graisse, les algues sont votre meilleur allié: Une étude publiée dans le Communiqué de la Recherche Biochimique et Biophysique 2005 a prouvé que les algues wakame contiennent du fucoxanthine. Des études cliniques ont montré que ces algues pourraient diminuer la masse graisseuse corporelle de 10 pour cent. Il agit en augmentant le métabolisme de l'organisme.
Manger de la salade d'algues permettra aussi de diminuer l'absorption des graisses dans l'intestin. Les fibres contenues dans les algues bloquent plus de 75% de l'absorption de graisse par rapport à la même quantité de n’importe quel aliment que vous pourriez manger. Cela n’a pas été prouvé, mais la fibre nommée alginate, présente dans les algues, pourrait aider votre corps à éviter l'absorption et le stockage des graisses alimentaires. Les fibres d'alginate des algues bloquent l’absorption des graisses. Certaines estimations suggèrent que cette fibre est 60 fois plus puissante dans la réduction de l'absorption des graisses que d'autres types de fibres alimentaires. Les effets des algues ont été démontrés par plusieurs études, mais ce sujet nécessite encore beaucoup d’études notamment sur le contrôle du poids et de l'obésité. Consultez votre médecin ou un professionnel de santé avant de débuter un traitement à base d’algues pour stabiliser votre poids.

Les bienfaits des nutriments contenus dans les algues : Le wakame est habituellement utilisé dans la confection des salades d'algues. Voici le détail des éléments nutritifs présents dans les algues, ainsi que leurs effets sur la santé.

La vitamine K : La vitamine K est un nutriment liposoluble, que l'on trouve en abondance dans les algues. La vitamine K travaille avec les plaquettes qui aident à coaguler le sang suite à une blessure. Lorsque vous êtes blessés, la vitamine K envoie un signal aux plaquettes, leur enjoint de s’agréger autour de la blessure et de former un caillot, de sorte à arrêter les saignements. L’apport quotidien recommandé en vitamine K est de 90 microgrammes pour les femmes et 120 microgrammes pour les hommes. Une tasse d'algues peut vous apporter de 29 à 22 pour cent des besoins journaliers recommandés en vitamine K. La quantité de vitamine K contenue dans les algues peut varier d'un type à un autre d’algues, comme la spiruline qui contient plus de vitamine K (1,8 microgrammes de vitamine K par cuillère à soupe) que le wakame, qui en contient moins (2,1 microgrammes de vitamine K par tasse).

Calcium : Le calcium est présent en grandes quantité dans les algues, une salade d’algues vous apportera donc suffisamment de calcium pour la journée. C’est un minéral essentiel à la santé des dents et des os, et la majorité du calcium consommé sert à entretenir ces derniers. Une petite quantité de calcium contribue également à la contraction des muscles et aide à la bonne santé du système nerveux. 60 milligrammes des algues kelp ou wakame contiennent 6 pour cent de l'apport quotidien recommandé en calcium.

Fer : Nous avons besoin d’énergie pour nos activités quotidiennes, et cette énergie provient du fer de nos aliments. Qu’est-ce qui rend le fer si important? Le fer, comme nous le savons tous, est un ingrédient important de nos cellules sanguines, et une alimentation riche en fer nourrira donc votre système circulatoire. Un faible taux de fer dans le sang pourrait vous conduire à l'anémie. Une tasse de wakame vous offre 0,8 milligrammes de fer, et une cuillère à soupe de spiruline contient 2 milligrammes de fer. Le fer contenu dans les algues est surtout utile aux femmes enceintes car elles sont plus susceptibles de souffrir d'une carence en fer. Ce fait a été prouvé par des expériences cliniques où la consommation d'algues ont aidé près de 70% des femmes enceintes à reconstituer leurs réserves de fer.

Riboflavine : La riboflavine travaille avec les graisses, les glucides et les protéines. Son rôle est essentiel et une quantité adéquate de riboflavine est nécessaire à l'activation des autres vitamines. Elle contribue également à la production de globules rouges. Plus important encore, c’est un antioxydant essentiel. Elle collabore avec d'autres antioxydants comme l’asniacine, l’acide folique et la vitamine B6, et aide à évacuer les toxines du corps.

Acide folique : L'acide folique est essentiel sur une base quotidienne, et est encore plus important chez les femmes enceintes. En général, il aide à la formation des cellules rouges dans le sang. Il est également utile dans la prévention de différents problèmes de développement fœtal chez les femmes enceintes.

Lignanes : Des études prouvent que les lignanes jouent un rôle vital dans la protection contre le cancer du sein (voir: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).

Magnésium : Le magnésium aide à la contraction et la relaxation de nos muscles. Le magnésium participe également au transfert de l'énergie et de l'enzyme à travers et à l'intérieur des cellules, où il facilite également la production de protéines.

Iode : L'iode est essentiel au bon fonctionnement du corps. En effet, un approvisionnement suffisant en iode est nécessaire pour la bonne production de l'hormone thyroïdienne qui aide à la production d'énergie.

L'ail apporte plusieurs avantages en termes de santé. Utilisé comme un médicament depuis la nuit des temps, il a été un élément essentiel de plusieurs remèdes populaires destinés à guérir d'innombrables maladies. Les études modernes prouvent que l'ail améliorerait le système immunitaire. Un article a été publié dans le Journal de l'Association Médicale Nationale, titré "L’ail revisité". Cet article affirme que l'ail aide dans le bon fonctionnement de notre système immunitaire. En outre, il limiterait l'inflammation due à ses effets anti-inflammatoires. De même, il aide à l’évacuation des toxines du corps et à la réduction du stress oxydatif.

Le gingembre est aussi communément utilisé dans les salades d’algues, et est très souvent utilisé en médecine ayurvédique pour traiter les problèmes d’estomac et de digestion. C’est aussi un ingrédient très populaire de la cuisine asiatique. La raison pour laquelle vous devriez l'utiliser de manière régulière est sa capacité à aider à une bonne digestion des aliments et à diminuer les risques de développer des problèmes intestinaux comme la diarrhée, la constipation et les ballonnements excessifs. Selon l'étude effectuée à l'université du Maryland, le gingembre est utile dans le traitement des problèmes liés à l'estomac, en particulier chez les femmes enceintes et les personnes subissant une chimiothérapie, qui souffrent de nausées et de vomissements.

Un autre ingrédient important habituellement ajouté à la plupart des recettes de salade d'algues est la pomme. Les produits phytochimiques sont des produits chimiques importants, que l'on trouve en forte concentration dans les pommes. Ce produit chimique est très bénéfique à la santé humaine. En 2004, le département des sciences alimentaires à l'Université Cornell a publié un document affirmant que manger des pommes sur une base régulière peut grandement diminuer le risque de développer des maladies chroniques. En outre, ces nutriments essentiels aident également à réduire les signes de l’âge et la dégradation des fonctions corporelles. Ainsi, la pomme est utile pour réduire le risque de détérioration cognitive liée à l'âge comme dans le cas de la maladie d'Alzheimer et de la démence.

Les effets secondaires des algues

  • Sodium à surveiller : Il y a 691 milligrammes de sodium dans un bol standard d'algues, ce qui constitue 29 pour cent de l'apport quotidien recommandé en sodium. Si vous ajoutez de la sauce de soja sur votre salade d'algues, vous y ajoutez encore plus de sodium, la sauce de soja étant très riche en sodium. Selon les Règles Diététiques Américaines 2010, un individu moyen doit réduire sa consommation de sodium afin de réduire le risque d'hypertension artérielle et de maladies cardiovasculaires. Une sauce de soja à faible teneur en sodium serait une bonne alternative, ou l’utilisation de plus petites quantités de sauce de soja.
  • Problèmes gastro-intestinaux : Les algues sont des épées à double tranchant quand il s’agit de la santé du système gastro-intestinal. Manger des algues modérément peut être une aubaine pour votre système gastro-intestinal, grâce à leur teneur élevée en fibres. Toutefois, les choses prennent une tournure plutôt dramatique si vous mangez beaucoup d'algues. Les fibres aident à lutter contre la constipation et à assainir les intestins. Mais, si consommées en excès, les algues peuvent causer une hyperactivité intestinale, et induire des effets secondaires comme de la diarrhée et des ballonnements. Une recherche comprenant plusieurs participants cherchait à démontrer les effets des algues dans la perte de poids. Cependant, la plupart des participants ont abandonné l'étude en raison d'effets secondaires gastro-intestinaux liés à un apport élevé en algues.
  • Toxicité de l'iode : L'iode est un nutriment essentiel au bon fonctionnement de la thyroïde, qui est l'une des glandes les plus importantes du corps humain. Une petite quantité d'iode doit être fournie à la glande thyroïde sur une base quotidienne pour la garder en bonne santé et la faire fonctionner. Les algues, en raison de leur richesse en iode, peuvent aider au bon fonctionnement de la glande thyroïdienne, si utilisées en petite quantité. Si consommées en excès, le corps se met en état de surdose d'iode et le fonctionnement de la thyroïde diminue au lieu d'augmenter. Par conséquent, faites attention à la consommation d’algues si vous avez une affection de la thyroïde. En fait, il y a eu quelques rapports qui pointent l'utilisation excessive d'algues et de ses produits connexes avec une apparition plus élevée de cancer de la thyroïde. Ainsi, consultez votre médecin avant d’ajouter des algues à votre régime alimentaire si vous souffrez de problèmes thyroïdiens.
  • Métaux lourds : Comme les algues se développent en mer, il y a des chances que le produit que vous utilisez puisse être pollué par des métaux lourds dangereux.


Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et si vous avez envie de tester, ma recette: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien. Apparition récente d'une névralgie du trijumeau (conflit vasculonerveux). En attente d'une opération par gamma-knife.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 2750
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 54
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toutes les raisons de mettre des algues au menu

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum