Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Vitamine D et Grippe
par Gaffal Hier à 23:33

» Les forces de la terre
par Luc Hier à 21:51

» Bon anniversaire Monik
par Mirzoune Hier à 9:55

» Histroire drôle en images - Funny clip
par Luc Hier à 9:24

» Entrez en harmonie avec votre corps et l'univers
par Luc Jeu 15 Nov 2018 - 10:03

» Probiotique et ostéoporose
par Luc Jeu 15 Nov 2018 - 9:14

» Comment soigner une blessure et régénérer la peau
par Luc Mer 14 Nov 2018 - 14:03

» La lumière LED fatigue et altère la macula
par Gaffal Mar 13 Nov 2018 - 21:13

» Nouveau cadeau de la vie
par Mirzoune Mar 13 Nov 2018 - 16:53

» Bon anniversaire Lulu
par Mirzoune Dim 11 Nov 2018 - 10:57

» Moteur de recherche autre que Google
par Luc Dim 11 Nov 2018 - 8:55

» La plaque mucoïde une priorité ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:45

» Et si la maladie se cachait dans votre bouche ?
par Flo Sam 10 Nov 2018 - 21:38

» Lavement mode d’emploi
par Luc Sam 10 Nov 2018 - 17:59

» Un très bon anniversaire Luc
par Celine57 Sam 10 Nov 2018 - 9:22

» Inflammation du mésentère
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 15:28

» Je me souviens donc je me trompe
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 13:40

» Thérapie Gerson
par Luc Jeu 8 Nov 2018 - 9:58

» Gif/Jpeg/Png Différences
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 12:14

» Ne-m'appelez-plus - Télémarketing
par Proserpine Mer 7 Nov 2018 - 11:33

» Foot en délire
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:34

» Dauphins en spectacle
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:27

» Idées pour varier le petit déj
par Luc Mer 7 Nov 2018 - 9:26

» Bon anniversaire Pierrette
par Pierrette Mer 7 Nov 2018 - 8:37

» Faire connaissance avec le clair ressenti
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 16:34

» Dites adieu au diabète
par Luc Mar 6 Nov 2018 - 11:31

» Mangue dans les salades
par Luc Jeu 1 Nov 2018 - 13:00

» Jeûne et sport
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 17:18

» Chez le Kiné - Massage (Sketch)
par Luc Mer 31 Oct 2018 - 12:12

» Le sucre : Chronique d'un tueur
par Gaffal Lun 29 Oct 2018 - 20:47

» Changement d'heure
par Luc Sam 27 Oct 2018 - 8:28

» Cancer : un traitement simple et non toxique. Extraits
par Luc Ven 26 Oct 2018 - 11:45

» Le corps subtil
par astree Jeu 25 Oct 2018 - 13:50

» Les mémoires épigénétiques
par Flo Jeu 25 Oct 2018 - 10:25

» Dernières Promos (aller au dernier message)
par Nell74 Mar 23 Oct 2018 - 18:02

» Le beurre est-il de retour ?
par Luc Mar 23 Oct 2018 - 12:33

» idées pour faire des jus
par Luc Lun 22 Oct 2018 - 20:57

» Microbiote et pathologies auto-immunes
par Gaffal Sam 20 Oct 2018 - 22:35

» Découvrez la qualité de l’eau du robinet de votre commune
par Proserpine Mar 16 Oct 2018 - 12:16

» Propolis verte et cancer
par Mirzoune Mar 16 Oct 2018 - 9:20

» FUT2 sécrétor ou non sécretor ?
par Parsifal Lun 15 Oct 2018 - 14:26

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Luc Sam 13 Oct 2018 - 11:05

» Comment optimiser l'assimilation du fer
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:23

» The Plant Paradox - Dr Gundry
par Parsifal Sam 13 Oct 2018 - 10:17

» Le CBD - Cannabidiol
par Mirzoune Sam 13 Oct 2018 - 9:41

» Connaissez-vous le Magnésium glycinate?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:52

» Médecine individualisée, épigénétique et nutrigénomique
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:31

» Comment j'alcalinise mon corps
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:19

» Où trouver du calcium ailleurs que dans les laits animaux?
par Parsifal Ven 12 Oct 2018 - 23:14

» Briquettes moelleuses au curcuma SGSC
par Luc Mar 9 Oct 2018 - 11:48

» Bon anniversaire Mezame
par Mezame Dim 7 Oct 2018 - 21:04

» Pasteur/Koch
par Proserpine Dim 7 Oct 2018 - 15:39

» Bon anniversaire Matogato
par Mirzoune Sam 6 Oct 2018 - 10:08

» Bon anniversaire johnny-bak
par Mirzoune Jeu 4 Oct 2018 - 19:46

» Les facteurs déclenchants supposés de la fibromyalgie
par sumerien Jeu 4 Oct 2018 - 19:19

» Les oméga-6 oxydés sont coupables – Pas le cholestérol LDL !
par Luc Mer 3 Oct 2018 - 10:34

» Magnésium et taurine pour le cerveau
par Flo Mar 2 Oct 2018 - 11:12

» Présentation de Parsifal
par Mirzoune Mar 2 Oct 2018 - 8:28

» Battage médiatique sur l'huile de coco
par Luc Mar 2 Oct 2018 - 8:19

» ALA: acide alpha-lipoïque et chélation
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:46

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:43

» L'aspirine est pro-métabolique et anti-cancer
par Luc Lun 1 Oct 2018 - 18:12

» Renverser l’autisme
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:21

» Maladies auto-immunes: rééquilibrer le système immunitaire
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:20

» Kitava (Nouvelle Guinée), l’île où l’acné n’existe pas
par Parsifal Lun 1 Oct 2018 - 15:18

» Bon anniversaire jpwax
par Mirzoune Lun 1 Oct 2018 - 11:43

» Comprendre l’homéopathie
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 20:03

» De l’huile d’olive à la place des antiacides
par Proserpine Dim 30 Sep 2018 - 15:02

» Le jeûne thérapeutique et ses effets combinés à la chimiothérapie
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 10:30

» Bon anniversaire Galaanes
par Mirzoune Ven 28 Sep 2018 - 9:28

» Comment guérir votre métabolisme. Livre
par Luc Ven 28 Sep 2018 - 8:02

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Gaffal Jeu 27 Sep 2018 - 22:45

» Pain SG au thon et au cerfeuil
par Luc Mer 26 Sep 2018 - 7:57

» Bon anniversaire Angely
par Mirzoune Mar 25 Sep 2018 - 12:16

» Bon anniversaire Florence
par Nell74 Lun 24 Sep 2018 - 17:47

» Métaux Lourds : Pollution invisible
par Luc Lun 24 Sep 2018 - 11:19

» Shiitake: Le champignon « coup de fouet »
par Luc Dim 23 Sep 2018 - 15:25

» Bon anniversaire Cateli
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:57

» Bon anniversaire Bredan
par Mirzoune Dim 23 Sep 2018 - 8:55

» Danse du fou à pattes bleues
par Proserpine Dim 23 Sep 2018 - 8:09

» Histoires drôles et blagues ...
par Mirzoune Jeu 20 Sep 2018 - 9:25

» Cake SG teff sarrasin aux petits raisins
par Luc Mer 19 Sep 2018 - 14:36

» Présentation - Virginie94
par Mirzoune Lun 17 Sep 2018 - 13:21

» Les animaux malades de leurs croquettes
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 21:36

» Bouillon de poule: Un incontournable!
par Proserpine Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Luc Sam 15 Sep 2018 - 17:57

» Huile de poisson et effet sur la thyroïde
par Luc Ven 14 Sep 2018 - 18:05

» rentrée cheznous en Béarn (64)
par Proserpine Ven 14 Sep 2018 - 17:43

» me voilà - Hérode
par Hérode Ven 14 Sep 2018 - 16:31

» Métabolisme du fer
par Luc Ven 14 Sep 2018 - 10:17

» Mort cérébrale et don d'organes
par Proserpine Mer 12 Sep 2018 - 19:09

» Présentation Sumerien
par Luc Mar 11 Sep 2018 - 20:42

» cake potiron ou courge
par Luc Lun 10 Sep 2018 - 16:10

» Le sel oui ! Mais lequel ?
par Luc Lun 10 Sep 2018 - 14:25

» Bon anniversaire Noa
par Mirzoune Dim 9 Sep 2018 - 10:43

» Eau ou café pour s'hydratater ?
par Luc Jeu 6 Sep 2018 - 10:38

» Cancer & Huiles Essentielles – Soins de support
par Mirzoune Jeu 6 Sep 2018 - 9:53

» Régime anti-Alzheimer
par Luc Mar 4 Sep 2018 - 11:30

» Smoothie Vert Tangerine et banane
par Luc Lun 3 Sep 2018 - 10:54


Stress oxydant, antioxydants, radicaux libres, ça veut dire quoi exactement ?

Aller en bas

Stress oxydant, antioxydants, radicaux libres, ça veut dire quoi exactement ?

Message  Mirzoune le Mer 26 Oct 2016 - 17:30

Stress oxydant, antioxydants, radicaux libres ? C'est quoi exactement ?

Ces mots, tout le monde les connaît pour avoir lu sur des notices comme celle-ci: « Les antioxydants sont des molécules naturellement présentes dans notre alimentation ou générées par notre organisme. Les plus célèbres sont les vitamines A, C et E. Ils protègent notre corps du stress oxydatif (stress oxydant), en luttant contre les radicaux libres responsables du vieillissement de nos cellules ».

En gros, vous avez compris que les gentils étaient les antioxydants et les méchants, les radicaux libres. L'enjeu de la bataille étant le stress oxydant et le vieillissement de nos cellules. Même si on a pigé que les vitamines pouvaient être antioxydantes, cela ne nous dit pas ce que sont les antioxydants, les radicaux libres ou encore le stress oxydant souvent confondu avec le stress tout court!

Au commencement, l'oxygène:

  • Pour réaliser un effort musculaire les muscles ont besoin d’énergie. Cette énergie est fabriquée, dans nos cellules, par les mythochondries à partir de glucose et d'oxygène (digestion et respiration font partie de la même fonction nutrition).
  • Les mitochondries vont utiliser l'oxygène pour transformer le glucose en énergie, dite ATP (la combustion d'une molécule de glucose produit 36 molécules d'ATP), qui fera contracter les muscles.
  • La combustion du glucose, en produisant de l'énergie, provoque également la formation de « radicaux libres », terme utilisé pour désigner les dérivés réactifs de l'oxygène (DRO), ou «espèce réactive oxygénée » (ROS), ou « radicaux oxygénés libres ». Sur un organisme en bonne santé et s'ils ne sont pas en surnombre, ces radicaux libres seront éliminés via la respiration.


Les radicaux libres:

  • Toute combustion, que ce soit dans votre organisme ou sur votre barbecue, crée des radicaux libres.
  • Un radical libre, possède un électron célibataire (c’est-à-dire non apparié ou électron libre), cause de dérèglement de son champ magnétique, déséquilibre qui le rendra réactif vis-à-vis des molécules environnantes. Afin de se stabiliser, il va récupérer des électrons sur une molécule voisine qui deviendra à son tour un radical libre et ainsi de suite. Le phénomène se propage par réaction en chaîne sur d'autres molécules, notamment les acides gras polyinsaturés (AGPI) qui ont tendance à s'oxyder facilement en perdant à leur tour un électron, créant ainsi de nouveaux radicaux (d'où les avertissements de Luc concernant la consommation d'AGPI et la nécessité de conserver vos omega 3 au frigo!).


La formation de radicaux libres dans l'organisme est constante et indissociable de la vie. Puisque l’oxygène nous oxyde (nous rouille en quelque sorte) et qu'on ne peut quand-même pas arrêter de respirer (Lol!), la nature a créé un système ultra-performant de protection interne : la protection antioxydante.

En effet, la cellule dispose d'un système complexe de détoxification contre les DRO comprenant des enzymes (superoxyde dismutase, catalase, glutathion peroxydase etc...), des protéines chaperons ou protéines de choc (voir: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) et des petites molécules (vitamine E, vitamine C…).

Le stress oxydant ne devient une situation pathologique que lorsque ce système de protection est submergé par les radicaux libres: le stress oxydant est tout simplement le déséquilibre entre, d’un côté la production de DRO et, de l’autre la capacité à neutraliser ces composés toxiques avant qu’ils occasionnent des dégâts.

Lorsque la production de radicaux libres par l’organisme est supérieure à sa capacité d’auto-défense, les cellules ne fonctionnent plus correctement et les radicaux libres peuvent créer des dommages notamment au niveau de l’ADN. Des stress oxydants répétés sont aujourd’hui mis en cause dans le vieillissement prématuré, le développement de certaines maladies de civilisation comme les cancers, diabète 2, maladies cardiovasculaires, auto-immunes et neurodégénératives.

Le stress oxydant est un facteur d'inflammation et de mutagenèse: tout ce qui génère des attaques au niveau des cellules pour nous faire vieillir ou nous rendre malades est dû aux radicaux libres. Les excès de DRO dépendent de facteurs tels que le stress, la fatigue, l'exercice physique intensif, la consommation de tabac ou d'alcool. Ils sont produits lors de la respiration, les infections, les inflammations, l’exposition au stress, aux polluants ou aux rayons X, l’apport alimentaire excessif… Les antioxydants bien dosés pourraient théoriquement diminuer ces dégâts.

Les antioxydants les plus connus sont directement apportés par les aliments (voir tableau ci-dessous):

  • vitamines A, C et E,
  • caroténoïdes (beta-carotène, lycopène, lutéine, zéaxanthine)
  • polyphénols (antioxydants naturels qui suscitent un intérêt croissant, en prévention ou comme traitement des maladies neurodégénératives, cardiovasculaires, inflammatoires et des cancers).

 
Vitamines:Vitamine AFoie, thon, beurre, fromage, œuf, laitages

Vitamine EHuiles végétales, amandes, noix, noisettes, brocoli, épinard, avocat, asperge, crevette, crabe

Vitamine CAgrumes (citron, orange, pamplemousse…), cassis, fraises, melon, persil, kiwi, poivron, brocoli
Caroténoïdes:

Béta-carotèneCarotte, persil, abricot, poivron, orange, épinards, algues et certains champignons

LycopènesTomates, papaye, abricot, goyave, melon

Lutéine et zéaxanthineBrocolis, épinards, chou vert, maïs, poivron rouge, pois verts, kaki, navet, laitue, courgette
Polyphénols:Acides phénoliquesCafé, fruits

Flavonoïdes

Chocolat, légumes (persil, chou, laitue, endive, poireau), fruits (orange, cerise, cassis, mûre, myrtilles), huile de pépin de raisin, thé, vin rouge

TaninsLentilles, thé, raisin, vin, kaki
Nous disposons aussi d’enzymes antioxydantes (voir: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) qui, pour être activées, ont besoin d’oligo-éléments issus de l’alimentation (attention aux métaux lourds, en particulier le mercure, qui bloquent les enzymes):

  • zinc, cuivre, manganèse pour la superoxyde dismutase,
  • fer pour la catalase,
  • sélénium pour la glutathion peroxydase.

D’autres antioxydants produits naturellement par l’organisme sont moins connus :

  • le glutathion réduit (voir: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])
  • l’acide urique,
  • l’acide lipoïque (voir: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).


Pour se prémunir du stress oxydant, il faudrait éviter les sources de radicaux libres comme:

  • l'exposition excessive au rayonnement ultraviolet (mais un peu de soleil chaque jour est nécessaire),
  • les examens d'imagerie inutiles (radios, scanners),
  • le tabac, l'excès d'alcool,
  • la pollution intérieure (désodorisants, moquettes, encens, bougies parfumées, sapins parfumés dans les voitures, etc...),
  • les pesticides,
  • les additifs (plats industriels),
  • les aliments trop cuits, les parties carbonisées des viandes et poissons,
  • les sucres en excès (Notez que l'organisme est également capable de produire de l'ATP à partir des acides aminés et des acides gras. Ces derniers peuvent donc avantageusement remplacer le sucre pour produire de l'énergie: par exemple, le catabolisme de l'acide palmitique produit 130 ATP alors que la combustion d'une molécule de glucose n'en produit que 36).


Il faudrait aussi consommer autour de 8 portions de légumes et fruits par jour, de préférence bio et entiers plutôt qu'en jus, en mettant l'accent sur les légumes crucifères (crus ou peu cuits en majorité), avec épices et des aromates bio comme le curcuma et le gingembre, du thé, un peu de vin rouge bio (pour les non-abstinents), un peu de café pour ceux qui le tolèrent. Le cas échéant, prendre un complément antioxydant avec des composés naturels, à doses modérées. À noter que le sport régulier d'intensité modérée, stimule les capacités antioxydantes.

Sources:








Dernière édition par Mirzoune le Mer 26 Juil 2017 - 15:35, édité 4 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3666
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stress oxydant, antioxydants, radicaux libres, ça veut dire quoi exactement ?

Message  Luc le Mer 26 Oct 2016 - 19:07

Bien, ce "rappel"  
Précisons au passage que dans certains cas de figure, il ne faut pas utiliser les antioxydants en supplément. Pas de bêta-carotène chez le fumeur. Quoique l'étude qui en parle est tronquée. On ne compare pas un gars qui est un geek accroc au cola, à Mac do et à la pizza surgelée, fumeur et buveur de Dr Pepper, avec un italien nourri par maman et abreuvé par son vignoble.  lol! 
S'il y a un manque de tocophérols (vitamine E), il vaut mieux s'abstenir de prendre du bêta-carotène en supplément. (Lyn Patrick, ND).
Il faut un mix de tocophérols naturels et de la vitamine C pour neutraliser les dégâts, sinon cela pourrait aboutir à un cancer!

En présence d’une couverture suffisante et appropriée d’anti-oxydants, et en synergie avec les vitamines E et C, le bêta-carotène n’occasionne pas de déplétion / manque. La recherche pourrait même utiliser l’effet pro-oxydant du bêta-carotène chez les fumeurs pour s’en servir en vue d’affaiblir / stresser les tumeurs. Source: Alternative Medicine Review. 2000
Une même substance peut donc être à la fois anti-oxydante dans un contexte et pro-oxydante dans un contexte différent. C'est le cas du bêta-carotène. c'est aussi le cas chez le cancéreux. Pas d'antioxydant quand le malade cancéreux est sous traitement.
Pas de zinc non plus, en supplément, quand vous avez choppé une rhume carabiné qui s'éternise (surinfection) sinon vous stimulez les bestioles.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6108
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stress oxydant, antioxydants, radicaux libres, ça veut dire quoi exactement ?

Message  Luc le Mer 26 Oct 2016 - 19:11

Soyez attentif à un bon équilibre!


L'une des fonctions importantes de la vitamine E est la protection vis-à-vis la vitamine A contre l'oxydation délétère. 

Je vérifie si pas déjà posté 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Extrait:
"La plus grande utilisation de la vitamine A se situe au niveau de la production de pregnénolone, la progestérone et « les autres hormones stéroïdes de jeunesses associées ». L'une des fonctions importantes de la vitamine E est la protection vis-à-vis la vitamine A contre l'oxydation délétère. Bien que peu d'attention ait été portée aux effets des graisses insaturées sur la vitamine A, suite à leur oxydation / altération, leur impact sur la vitamine E conduit à la destruction de la vitamine A.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6108
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Quels aliments pour protéger vos mitochondries

Message  Luc le Mer 26 Oct 2016 - 19:35

Prenez soin de vos mitochondries ! Dr Terry Walhs   (en anglais)
Vidéo 17 ': Rapport évident avec la protection "oxydante" si déficience ...
 
Compte-rendu vidéo
Devenez un ambassadeur ! Quelle type et quantité de nourriture ?
2.20’’ : Neuroprotection : comment protéger nos cellules.
3.07’’ : Les mitochondries sont les cellules énergétiques. Sans les mitochondries, nous ne serions rien de plus que des bactéries. Apprenez comment réduire la décadence des mitochondries, traiter les dysfonctionnements cognitifs, Alzheimer, Parkinson et les autres maladies neurodégénératives.
- Myéline (gaine de protection des nerfs) (insulination for wiring => amène l’influx nerveux via les synapses) :
- Vit B1 B9 et B12.
- Oméga-3
- Iode
Référence : JM Bourre 2006 – “Effects of nutrients (in food) on the structure and function of the nervous system”.

Neurotransmetteurs: Nutriments pour les synapses:
- Soufre
- B6

3.30’’ : Nutriments pour les mitochondries :
- Vitamines B
- Soufre
- Antioxydants
- Pas de toxines
Références : J Nutr Neuro Sci 2005

4.10’’ : Nourriture pour le cerveau et les mitochondries.

6.00’’ : Ce que les américains mangent :
- 1/3 est obèse ou diabétique,
- 1/2 (avec les hispano- et les africains).
=> 2 tiers des Américains ne prennent pas assez de Mg Ca Zn I W3, selon les AJR.
Nous affamons nos cellules. Nous ne fournissons pas les « building blocks » (acides aminés), les vitamines et bonnes graisses nécessaires. Nous nous dirigeons alors vers la maladie. C’est ainsi que le cerveau de nos enfants rétrécit, que notre sang s’épaissit …

7.40’’ :
Dia de ce que mangeaient les chasseurs-cueilleurs il y a 2.5 million d’années : des légumes feuilles, des légumes racines, des baies, de la viande (gibier) et du poisson.
Dia illustrant ce que mangeait la population du Nord : 2 à 10 fois les AJR, au niveau des nutriments.

9.00’’ : Nutriments nécessaire par jour, selon le Dr Terry WAHL, Ph. Dr. :
- 3 tasses de verdure (green leaves)
- 3 tasses d’aliments soufrés
- 3 tasses d’aliments colorés
NB : 3 tasses : 1 assiette.
- 3 x « greens » apportent vit A B C K + minéraux (kale, persil, smoothie, etc.)
- 3 x « aliments soufrés » apportent un support pour le cerveau, les mitochondries et la détox (via le foie). (famille des choux, alliacés, champignons).
- 3 x « couleur » apportent des flavonoïdes, des polyphénols (antioxydants). (Betterave, chou rouge, poivron, tomate) (baies, abricot, orange, pêche) (baies = framboise, myrtille, mûre, fraise, etc.)

Les abats  (organ meat) sont des sources concentrées de vitamines, de minéraux, Co-enzyme Q10. 1X / semaine.
Les algues (seaweeds) apportent de l’iode. 1 x / semaine. Nécessaire pour la myéline, la détox et diminuer le risques de cancer du sein.

13’ : Pas de gluten, ni de laitage. Le gluten est source d’allergies, problèmes neuro-dégénératifs, de problèmes comportementaux, etc.). Les Américains mangent 9 « cups »  (250 ml x 9) de céréales et d’hydrates de carbone !

14’ : Cela coûte plus cher de changer ses habitudes alimentaires, au début, mais vous évitez les médecins, les médocs et l’hospitalisation …

14.40’’ : Progression et rétablissement. Progrès après 3ème mois.
- Dia du Dr Terry WAHL en 2007, handicapée (en chaise)
- Dia en 2008, en vélo.
- Dia en 2010, à cheval.

16’ : Nous avons le choix : Soit nous mangeons de la nourriture manufacturée – et cela est hors contrôle – ou nous nourrissons nos mitochondries. C’est le pouvoir de guérison des super-aliments.
Fin du compte-rendu.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6108
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stress oxydant, antioxydants, radicaux libres, ça veut dire quoi exactement ?

Message  Mirzoune le Mer 26 Oct 2016 - 20:42

Luc a écrit:Une même substance peut donc être à la fois anti-oxydante dans un contexte et pro-oxydante dans un contexte différent. C'est le cas du bêta-carotène. c'est aussi le cas chez le cancéreux. Pas d'antioxydant quand le malade cancéreux est sous traitement.
Pas de zinc non plus, en supplément, quand vous avez choppé un rhume carabiné qui s'éternise (surinfection) sinon vous stimulez les bestioles.

Bon à savoir quand je chope la crève: arrêter le zinc!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3666
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Pas de zinc si surinfection

Message  Luc le Mer 26 Oct 2016 - 21:24

Mirzoune a écrit:

Bon à savoir quand je chope la crève: arrêter le zinc!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pas besoin si un petit rhume, mais si c'est une sinusite qui dure 6 semaines, ou une bronchite qui dure parce et que les antibiotiques n'arrivent pas à bout, une cystite qui s'éternise...
Partout où il y a surinfection bactérienne (Lyme par exemple).
Mais pas de problème, en prévention. Au contraire, il est essentiel au système immunitaire ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Edit1:
Jean-Paul Curtay a écrit:le zinc freine le virus mais il pourrait favoriser la prolifération de bactéries.
"Le zinc soutient le système immunitaire mais il ne faut pas prendre de zinc en complément pendant une grippe ou un rhume sinon cela pourrait faciliter la prolifération des bactéries"


Edit2:

Les résultats des études montrent l’efficacité du zinc contre le rhume. La prise de zinc dès l’apparition des premiers symptômes et durant au moins cinq jours réduit la sévérité et la durée du rhume.

Edit3:

Attention : la prise prolongée de zinc à dose élevée (plus de 15 mg de zinc élément par jour) peut paradoxalement perturber certains paramètres immunitaires.

NDLR: C'est un sujet "polémique"

Source: lanutriton.fr



Edit4: On peut doubler les AJR de Zn en cas de perméabilité intestinale. Mais on doit veiller au cuivre (antagonisme). 1.5 mg de Cu.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
avatar
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 6108
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 65
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stress oxydant, antioxydants, radicaux libres, ça veut dire quoi exactement ?

Message  Mirzoune le Mer 26 Juil 2017 - 15:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Connaître l'indice ORAC d'un aliment permet d'ajuster les quantités: par exemple, on sait que le clou de girofle et le curcuma ont un ORAC élevé mais un goût très prononcé. Pensez à les ajouter le plus souvent possible mais par petites quantités. Vous pouvez y aller plus fort avec le gingembre (dans un thé, avec du citron, c'est délicieux!) et la cannelle plus douce, qui se marie très bien avec les viandes...
De manière générale, n'hésitez pas à épicer vos plats, toutes les épices ayant des vertus antioxydantes...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sacro-iliite en rémission avec une alimentation sans gluten ni laits animaux, le moins possible de sucres, des huiles vierges et bio, beaucoup de cru et la natation qui me fait le plus grand bien.
avatar
Mirzoune
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 3666
Date d'inscription : 30/09/2015
Age : 55
Localisation : Paris

https://plus.google.com/u/0/107938879463292017661

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stress oxydant, antioxydants, radicaux libres, ça veut dire quoi exactement ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum