Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Histoire drôle en image & Funny clip 8
par Luc Hier à 7:35

» Remodelage osseux & ostéocalcine
par Luc Lun 17 Fév 2020 - 16:50

» vitamine D : zyma D ou...?
par Chantal Dim 16 Fév 2020 - 15:07

» Vous voyez flou, des taches apparaissent…
par Luc Dim 16 Fév 2020 - 12:03

» Protocole du Dr. Cathart pour la vitamine C
par Luc Ven 14 Fév 2020 - 17:45

» Le café anti-inflammatoire et bon contre le diabète
par Luc Ven 14 Fév 2020 - 7:26

» breizh29 - Présentation des problèmes santé
par Luc Jeu 13 Fév 2020 - 21:07

» Recherche anti biofilm.
par Luc Jeu 13 Fév 2020 - 9:56

» Blagues et histoires drôles. Halte aux inquisiteurs 1 !
par Luc Mar 11 Fév 2020 - 16:01

» Apport optimal d’acide ascorbique
par Luc Dim 9 Fév 2020 - 11:10

» Vitamine C liposomée
par Luc Ven 7 Fév 2020 - 8:30

» Presentation Samira
par darky35 Ven 7 Fév 2020 - 8:22

» Paramètres de la lumière IR et de l'efficacité de la photobiomodulation
par Luc Mer 5 Fév 2020 - 18:38

» Lumière infrarouge: Soulager la douleur et le manque d’énergie
par Luc Mer 5 Fév 2020 - 8:57

» Comment la curcumine agit contre le cancer
par Luc Mar 4 Fév 2020 - 21:12

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par Luc Dim 2 Fév 2020 - 14:04

» Bon anniversaire Laure
par Luc Ven 31 Jan 2020 - 11:26

» Présentation Engie
par darky35 Ven 31 Jan 2020 - 5:03

» Nutriinflam
par Engie Jeu 30 Jan 2020 - 19:58

» Histoire drôle en image & Funny clip 7
par Luc Jeu 30 Jan 2020 - 8:20

» La bouillotte un truc de mamie ?
par Hérode Lun 27 Jan 2020 - 15:39

» Perfect Health Diet - Jaminet
par Luc Lun 27 Jan 2020 - 9:28

» Bon anniversaire Proserpine
par Proserpine Dim 26 Jan 2020 - 9:25

» Bonne année à tous!
par Hérode Sam 25 Jan 2020 - 23:35

» Antagonisme et cofacteurs nutritionnels - Zoëlho
par Luc Ven 24 Jan 2020 - 12:20

» Sélénium choix
par Luc Jeu 23 Jan 2020 - 11:57

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par darky35 Jeu 23 Jan 2020 - 9:35

» 50% des gens souffrent d'inflammation des gencives
par Luc Mar 21 Jan 2020 - 22:28

» Le point sur les omega 3: sources naturelles et compléments
par darky35 Mar 21 Jan 2020 - 12:27

» Problème message
par darky35 Mar 21 Jan 2020 - 12:23

» Déficit en zinc si vous ne mangez pas de viande
par darky35 Mar 21 Jan 2020 - 10:03

» Comment supporter & digérer les aliments si intestins irrités. IBS
par Luc Dim 19 Jan 2020 - 14:17

» Joyeux anniversaire Keditchi
par Luc Dim 19 Jan 2020 - 9:49

» Journal de suivi darky35-sibo hydrogène/méthane
par Luc Sam 18 Jan 2020 - 11:09

» Où trouver du calcium ailleurs que dans les laits animaux?
par darky35 Ven 17 Jan 2020 - 10:37

» Repas avec amidon safe: wok, vapeur ou cuiseur à riz
par Luc Jeu 16 Jan 2020 - 11:04

» Trop d’oméga-3 déprime le système
par Luc Mer 15 Jan 2020 - 15:03

» Les besoins réels en AG polyinsaturés surestimés ?
par Luc Mer 15 Jan 2020 - 14:57

» Alzheimer et signes avant-coureurs
par Hérode Lun 13 Jan 2020 - 10:40

» Bouillon de poule: Un incontournable!
par Luc Dim 12 Jan 2020 - 10:29

» Substances naturelles anti-douleur. Tableau
par darky35 Mar 7 Jan 2020 - 10:00

» PEA: Un endocannabinoïdes-like contre les douleurs chroniques
par fidji Lun 6 Jan 2020 - 20:35

» présentation de FIDJI
par fidji Lun 6 Jan 2020 - 20:28

» Bon anniversaire Momo
par Luc Mer 1 Jan 2020 - 9:46

» Cholestérol et immunité
par Luc Lun 30 Déc 2019 - 9:55

» Métabolisme du fer
par Luc Lun 30 Déc 2019 - 9:49

» Les enzymes: indispensables aux fonctions métaboliques
par darky35 Sam 28 Déc 2019 - 6:28

» Bon anniversaire Chaminette
par darky35 Ven 27 Déc 2019 - 13:37

» Immunité & Dysbiose
par darky35 Jeu 26 Déc 2019 - 18:42

» Un bon Noël à tous!
par Hérode Mer 25 Déc 2019 - 11:29

» Présentation de Nini496
par Luc Mar 24 Déc 2019 - 20:21

» Bon anniversaire Rogerw
par Luc Jeu 19 Déc 2019 - 10:53

» Présentation de Rémy
par Proserpine Lun 16 Déc 2019 - 10:04

» Bon anniversaire Puppy
par darky35 Dim 15 Déc 2019 - 10:28

» Comparatif différentes formes de magnésium
par darky35 Sam 14 Déc 2019 - 5:53

» Quinton: Un fontaine de jouvence
par Luc Mer 11 Déc 2019 - 8:49

» Journal de suivi, Edda - Je crois que j'ai le sibo
par darky35 Lun 9 Déc 2019 - 9:46

» Je me présente: Stella B
par Proserpine Dim 8 Déc 2019 - 15:36

» Clés pour comprendre le fructose: Quelle place ?
par Luc Mar 3 Déc 2019 - 14:28

» Digestibilité des protéines: Score DIAAS
par Luc Lun 2 Déc 2019 - 7:45

» Effet du lait sur l'arthrose : tous les types de lait ?
par maranta Dim 1 Déc 2019 - 6:20

» Présentation de Twig
par darky35 Ven 29 Nov 2019 - 11:41

» Guérir le diabète 2
par Luc Lun 25 Nov 2019 - 8:25

» "Tubes" à partager 1 - clips musique, videos, danse
par darky35 Dim 24 Nov 2019 - 11:27

» Musiques de jeux et vidéos de fin
par darky35 Dim 24 Nov 2019 - 10:11

» Vitamine D dépendante du magnésium
par jagiella Sam 23 Nov 2019 - 17:43

» Black Friday arrive ...
par Proserpine Sam 23 Nov 2019 - 17:34

» PUB et clip promo délirants ou cocasses
par darky35 Ven 22 Nov 2019 - 9:37

» Bon anniversaire lazazi fifi
par Proserpine Mer 20 Nov 2019 - 10:34

» Absorption de la vitamine D insuffisante ?
par Luc Mar 19 Nov 2019 - 10:57

» Tubes 1 pour danser & bouger
par Luc Lun 18 Nov 2019 - 12:33

» Les enzymes indispensables aux fonctions métaboliques
par Luc Lun 18 Nov 2019 - 9:06

» Présentation de Boubou
par Hérode Dim 17 Nov 2019 - 14:39

» Kao, présentation
par Hérode Dim 17 Nov 2019 - 14:34

» Bonjour de Suzume06
par Proserpine Ven 15 Nov 2019 - 11:12

» Bactériophages à la rescousse
par Luc Ven 15 Nov 2019 - 7:17

» Un très bon anniversaire Luc
par Luc Jeu 14 Nov 2019 - 11:24

» Bon anniversaire Monik
par darky35 Jeu 14 Nov 2019 - 10:51

» L'éloge du cru: Comment réconcilier alimentation et santé
par Flo Mar 12 Nov 2019 - 13:50

» Bon anniversaire Lulu
par darky35 Lun 11 Nov 2019 - 11:40

» Sport et bonne humeur
par Luc Lun 11 Nov 2019 - 11:38

» Danse du Bouddha aux mille mains
par Hérode Lun 11 Nov 2019 - 11:33

» Mange des champignons, mon amour
par Luc Lun 11 Nov 2019 - 11:33

» Goa Lin & Liu Xin Classical & Acrobatic Dance
par darky35 Ven 8 Nov 2019 - 6:55

» Histoire drôle en image 6 & Funny clip
par Luc Sam 2 Nov 2019 - 22:29

» Proposition de photo pour un avatar
par Hérode Jeu 31 Oct 2019 - 11:09

» Bonjour de gedeon15
par gedeon15 Mer 30 Oct 2019 - 22:37

» Un grand moment de tendresse...
par darky35 Mer 30 Oct 2019 - 9:54

» Joyeux anniv Mezame
par Proserpine Mer 30 Oct 2019 - 9:23

» Nouveau cadeau de la vie
par Mezame Mar 29 Oct 2019 - 23:14

» Bon anniversaire Pierrette
par Mezame Mar 29 Oct 2019 - 22:41

» Hello de Darky- j'ai le sibo - + fucosyl transferase 2 (FUT2)
par darky35 Sam 26 Oct 2019 - 22:39

» Probiotique et ostéoporose
par darky35 Sam 26 Oct 2019 - 22:33

» Supplémentation en calcium inutile en prévention de l'ostéoporose
par darky35 Sam 26 Oct 2019 - 22:14

» Phagothérapie: Les phages et les lysines, contre les bactéries résistantes
par Proserpine Sam 26 Oct 2019 - 17:22

» Choisir un complexe vitamines B: Synthétique? Naturel?
par Luc Jeu 24 Oct 2019 - 10:18

» Présentation Lilya17
par darky35 Jeu 24 Oct 2019 - 9:44

» Certains sachets de thés libèrent des particules de plastique
par Luc Mer 23 Oct 2019 - 11:10

» Parodie de JJ Goldman: La musique est bonne
par Luc Dim 20 Oct 2019 - 20:57


Immunité & Dysbiose

Aller en bas

Immunité & Dysbiose Empty Immunité & Dysbiose

Message  Luc le Jeu 26 Déc 2019 - 12:35

Optimiser la défense immunitaire
Immunité & Dysbiose
Extrait d’une conversation que j’ai eu sur le forum Ray PEAT
Crohn's Disease by gately,
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  (lien non fonctionnel, tel quel: vous pouvez zapper et vous reporter à ce qui suit, un peu plus bas)
=> Recherche Google avec: Ray Peat and “Crohn's Disease” and  Gately (pseudo)
=> I have active Crohn's in my small intestine. December 23. 2019 at 3:27 AM.

Situation: Le sujet titre met en évidence des intestins irrités et une possible maladie de Crohn. Un lecteur mentionne une dysbiose (ici, une prolifération bactérienne due à une fermentation), en plus du syndrome du côlon irrité (IBS, en anglais, pour « Irritable Bowel Syndrome », ou SCI en français)

Mon intervention : Bacterial overgrowth (pullulation bactérienne) Crohn's Disease
Détails sur le post suivant.


Dernière édition par Luc le Jeu 26 Déc 2019 - 13:29, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 8809
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Immunité & Dysbiose Empty Re: Immunité & Dysbiose

Message  Luc le Jeu 26 Déc 2019 - 12:42

Si vous soupçonnez une prolifération bactérienne (en plus du SCI), je ne prendrais pas de nutriments qui nourrissent ces bactéries:
Pas de supplément avec B3, ni aucun complexe B, ni zinc ni fer ...
Uniquement un apport via les denrées alimentaires. Une fois par semaine est correct pour se supplémenter  avec un complexe de vitamines B.
Apportez du rétinol (jaune d'œuf et foie de poulet) deux fois par semaine et de la vitamine D pour améliorer la défense bactérienne. Plus souvent si par le biais d'un supplément comme Estroban (interaction avec des vitamines liposolubles).

Les vitamines A et D sont nécessaires pour:
- Peptides antimicrobiens (AMP)
. Les AMP sont des petites protéines qui peuvent perturber / disloquer les membranes microbiennes, interférer avec leur métabolisme et endommager les composants cellulaires.
- Lysozymes. Les lysozymes sont des enzymes qui endommagent les parois cellulaires bactériennes en brisant les liaisons au niveau des sucres (membranes LPS des bactéries).
J'ajouterais un peu d'iode issu d'algues. 225 mg par jour. Attendez l’adaptation du corps avant de monter le dosage, deux fois (2-4 semaines).
- L'iode, l'halogénure le plus efficace dans la destruction immune. Lorsque les cellules immunitaires utilisent la phagocytose contre les infections, elles épuisent l'iode contenu dans l'hormone thyroïdienne.
PS: Un peu de sélénium (des crevettes, du poisson blanc et de la viande rouge) est nécessaire avant d'augmenter la teneur en iode pour assister la thyroïde. La thyroïde a besoin de Mg Zn I Se.
Fin du message.


Dernière édition par Luc le Jeu 26 Déc 2019 - 14:08, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 8809
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Immunité & Dysbiose Empty Re: Immunité & Dysbiose

Message  Luc le Jeu 26 Déc 2019 - 12:44

Un autre lecteur (LLight) cite une étude sur l’efficacité de la vitamine D3 et une mise en garde.
Patients that have auto-immune diseases tend to have high 1,25D
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- Et il ajoute un commentaire: Not sure having low 25D in your blood means that you should supplement. (Pas sûr que le fait d’avoir un niveau bas de vitamine D dans le sang signifie qu’on devrait se supplémenter).

- Je commente alors :
Any study that doesn't take into account interaction between liposoluble vitamins (A D3 ans K2) is useless. (Toute étude qui ne prend pas en compte l'interaction entre les vitamines liposolubles (A D3 et K2) est inutile).

- Et LLight me demande alors de développer mon commentaire.

- LucH répond :
Toute étude qui ne prend pas en compte l'interaction entre les vitamines liposolubles (A D3 et K2) est inutile.
Les vitamines A et D doivent être en équilibre, car elles agissent de concert pour contrôler l'expression des gènes dans le noyau des cellules humaines. Un ratio incorrect de la vitamine A par rapport à la vitamine D dans le corps fausse l'expression des gènes.

La primauté de l'équilibre entre la vitamine A et la vitamine D est suggérée par plusieurs études.
Les preuves / la recommandation sur l’équilibre requis est fourni par les chercheurs de l'Université Tufts. Ils ont fait suite à une suggestion de Chris Masterjohn et ont évalué la relation entre le statut en vitamine A et en vitamine D et l'état d'activation de la protéine MGP, dépendante de la vitamine K. Leurs conclusions:
• La vitamine A à elle seule n'a rien fait pour améliorer le statut / l’état de MGP (protéine matricielle MGP).
• La vitamine D seule augmente la quantité de MGP activée, mais augmente encore plus la quantité de MGP non carboxylée, une toxine probable.
Edit: Pour être utile, la vitamine D doit être activée sinon elle entrave le bon fonctionnement cellulaire, lorsqu’elle s'accumule ...
• Les vitamines A et D augmentent ensemble la quantité de MGP activé, encore plus que la vitamine D seule, mais éliminent complètement l'augmentation de MGP toxique non carboxylé.
Ainsi, un apport équilibré en vitamines A et D amplifie les bienfaits de la vitamine D tout en éliminant ses effets secondaires.
Et K2 est nécessaire pour activer la carboxylation des protéines.
"Nous" en déduisons que le rapport optimal vitamine A / vitamine D en UI doit être inférieur à 5 pour 1. Nous estimons ce rapport à 2,5 pour 1, (en faveur de la vitamine A).

Reference:
Fu X et al. 9-Cis retinoic acid reduces 1alpha,25-dihydroxycholecalciferol-induced renal calcification by altering vitamin K-dependent gamma-carboxylation of matrix gamma-carboxyglutamic acid protein in A/J male mice. Journal of Nutrition 2008 Dec;138(12):2337–41 doi: 10.3945/jn.108.093724.
Hat tip to Chris Masterjohn (coup de chapeau – Félicitation à Chris Masterjohn)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Luc le Jeu 26 Déc 2019 - 18:06, édité 3 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 8809
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Immunité & Dysbiose Empty Re: Immunité & Dysbiose

Message  Luc le Jeu 26 Déc 2019 - 12:47

En pratique
*) Situation 1 (prévention):
Vous mangez du foie de poulet (2 foies de poulet) 2x/semaine et vous prenez 2000 UI de vitamine D3, ainsi que de la vitamine K2. 1 mg de K2 MK4 deux fois par jour, avec un repas où il y a de la matière grasse (10 à 15 gr minimum de MG). Si c’est de la vitamine K2 MK7, 200 mcg sont suffisants mais la MK7 est vite altérable (3 mois).

Si vous voulez un supplément, tout en un, je prends Estroban. Pour 8 gttes, l’apport est de 6.000 UI rétinol (vit A), 2000 UI vit D3, 200 UI vit E (mix), 2 mg de K2 MK4. Je fractionne en 2x. Flacon de 1 oz (28 ml). 25 $ + frais de port. Excipient : Huile MCT. Prévu pour un mois.

*) Situation 2 : en cas de crise (infection ou virus).
Contre le virus du rhume, en ce moment, je prends :
- Apport de vitamine C. La vitamine C stimule la production de globules blancs (phagocytose). Un kiwi ou une orange au petit déj. Sinon, 100 ml de jus d’orange avec un quart de lime + une pointe d’acide L-ascorbique (1 g). 2 ou 3 fois par jour.
- En attaque : Vitamine D3 à haute dose
Mais je prends d’abord 2 mg de K2 MK4 pour activer la carboxylation des vitamines K-dépendantes. (2 mg = 2000 mcg)
Thorne K2 MK4 (1 gtte = 1 mg MK4) : 2 gttes.
Thorne D3 (1 gtte = 1000 UI) : 5 gttes x 2, en 2 prises donc (Alternative avec Biotics Research 2000 UI).

Le 1er jour, je monte à 10.000 UI de D3. Puis je redescends à 5.000 UI de D3 le 2ème jour. Je ne suis donc pas le ratio optimal D/A de 1/2,5.   Attention, il faut de la K2 avec ce niveau de vitamine D !
Comme j’ai mangé du foie de poulet, je fais l’impasse sur la vitamine A. sinon, j’aurais pris avant 10.000 UI de rétinol (rétinyl acétate), deux fois par semaine, ou espacé de 48 H à 72H.  
Donc je jongle avec l’apport de matière grasse. Il en faut peu pour la vitamine D et E. Davantage pour la vitamine K.


Dernière édition par Luc le Jeu 26 Déc 2019 - 18:40, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 8809
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Immunité & Dysbiose Empty Re: Immunité & Dysbiose

Message  darky35 le Jeu 26 Déc 2019 - 14:37

Si vous soupçonnez une prolifération bactérienne (en plus du SCI), je ne prendrai pas de nutriments qui nourrissent ces bactéries:
Pas de supplément avec B3, ni aucun complexe B, ni zinc ni fer ...
Uniquement un apport via les denrées alimentaires. Une fois par semaine est correct pour se supplémenter avec un complexe de vitamines B.

Oui et non... Le guide des vitamines.org explique que les vitamines du groupe B ne sont pas stockées, sauf apparemment la B12, dont on a des réserves pour plusieurs années. Elles sont donc nécessaires au quotidien et particulièrement pour les gens qui ont une activité physique intense (sport, travail) et les dosages d'une cure "chronique" peuvent être multipliés par 10...20...ou davantage selon les carences.

Il y a plusieurs écoles en ce qui concerne la prolifération bactérienne du grêle ( SIBO/SIFO ). certains spécialistes outre-manche préconisent de nourrir la bête (nourrir ne veut pas dire gaver non plus hein ?!) (particulièrement en phase de traitement d'herbothérapie ou antibiotique) afin de s'assurer que les bactéries/micro-organismes/levures/champignons (certains polymorphiques...) soient réceptives aux traitements et ne se mettent pas en sommeil derrière leur biofilm, auquel cas le traitement n'aura aucun effet (particulièrement les antibios chimiques (metronidazole, neomycine, rifaximine, etc...) car les biofilms vont justement aider ses locataires, à s'immuniser assez rapidement à ces mollécules "dites simples". Le Pr Pimentel ( voir ici "liens infos" --> [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) préconise d'opter pour un procinétique de préférence de type pucalopride (Resolor en France) afin d'agir efficacement sur le vecteur de récidive et le facteur de guérison le plus important : le MMC alias les moyens neuromusculaires de l'intestin, qui interviennent entre deux repas en faisant progresser vers le bas la nourriture dans le grêle mais aussi le colon. Si le MMC est suffisant en journée, mais aussi surtout la nuit, la prolifération ne pourra pas s'étendre et remonter dans le grêle et, ainsi, deviendra préhensible à une bonne évacuation au quotidien (ou plusieurs, 7 à 8 dans mon cas/jour)

Tout ça pour dire qu'on est pas tous à la même enseigne. Une personne atteinte d'un sibo depuis des années aura de fortes chances d'avoir un MMC corrompu, à cause des endotoxines de certaines bactéries/micro-organismes/champignons/levures, qui auront eu le temps de bousiller les nerfs des cellules épithéliales tapissant le grêle; nerfs qui sont nécessaires au bon fonctionnement du MMC (chaine neuro-musculaire). De sorte que des portions non négligeables du grêles deviennent pour ainsi dire "amorphes", témoins impuissants d'une zone de stase dans laquelle les "squatters" et résidus de nourriture pullulent. C'est une de leur stratégie de survie et cela ne peut être paré efficacement que par l'élimination systématique de toutes les causes sous-jacentes qui alimentent le sibo :

  • Etanchéité valve ileo-caecale
  • Hypochlorydrie /IPP
  • Hypothyroïdie
  • ATP dans les choux (pas assez d'énergie pour digérer efficacement, notamment la nuit) = c'était mon cas et ce sont les vitamines du groupe B... méthylées qui m'ont le plus aidé.
  • Diverticules, polypes, résidus fibrinogènes post opératoires et morphologie anormale du grêle
  • etc...


Dans les cas d'amaigrissement et sous contrôle d'un practicien sibo confirmé, il peut être nécessaire de rajouter du riz ou du quinoa (amidons = source de nourriture privilégiée du sibo). Pimentel dit que l'important est le MMC. Si j'avais appliqué le fait de ne devoir prendre un complément du groupe B qu'une fois de temps en temps, je serai toujours carencé et j'aurai davantage de problèmes de MMC (sans parler de mon énergie au quotidien = un calvaire) qu'avant, alors que là, j'ai réussi à baisser sensiblement le sibo (moins de boutons et démangeaisons). Idem pour le fer, grace au sibo, j'étais devenu anémique avec une thrombocytémie essentielle (le fer étant un des seuls éléments me permettant, au quotidien, de maintenir mes plaquettes en respect). Aujourd'hui, grace à une supplémentation en bisglycinate de fer + fer liposomé, je suis (aux dernières analyses) à 94 ng/ml et ça fait plus de 2 ans que je me bats avec ça ! le mois dernier j'étais à 38 ! La preuve que quand le sibo baisse, le fer passe, donc...les bactéries en profitent moins. Voila ma stratégie = alterner le gant de velour et la baguette. Je fais un risette, un gros calin au sibo et quand il ne s'y attend pas...PAN, un grand coup dans sa mouille ! D'après Pimentel, c'est là qu'on nourrit et tue le plus de bactéries en développant le moins de résistance possible.

Donc oui, les oligos et autres nutriments (particulièrement le fer) contribuent à la croissance de ce type de pathologie, mais il y a des priorités. Si le patient présente des signes de carences en vitamines B, notamment B1 à B3, qui sont justement les vitamines liées à l'aptitude du corps à tirer de l'énergie de la nourriture ( ATP ) et que la nourriture ne permet pas d'apporter suffisamment de nutriments au quotidien...pas le choix.

Le conseil que j'ai à donner : si vous avez un sibo jeune (quelques mois) et un boulot pas trop physique ou sans trop de sport, les conseils de Lucs sont pertinents, quelques coup d'herbo-thérapie et un traitement à 100 % des causes sous-jacentes sera votre salut (à condition de ne pas répéter les mêmes erreurs dans les années qui suivent...)
Si au contraire vous avez une pathologie dont vous ne parvenez pas à vous débarrasser (depuis des années) il faudra bien évidemment vérifier vos niveaux de ferritine, B12, B9, B1, B2, B3 (les autres aussi si nécessaires) la vitesse de sédimentation + CRP ultra pour l'inflammation, vitamines A, E, cuivre, zinc, bilan complet thyroïdien, (TSH, T3, T4, TPO) etc... et si nécessaire, vous supplémenter.
Vous pouvez utiliser des formes percutanées, sublinguales ou ultra-assimilables comme le bio D mulsion de Biotics research, qui ne donneront aucune prise aux bactéries puisque métabolisé soit hors de leur portée (par la peau) soit avant le duodénum. Et pour le reste... faudra faire avec, l'idée est que la carence est pire pour votre corps que de nourrir un peu les bactéries, surtout en période de traitement.

Question subsidiaire : qu'est-ce qui nourrit le plus les bactéries ?

  • Un apport de supplémentation au quotidien de quelques centaines de mg ? (quelques dizaines de grammes dans mon cas)
  • Un mauvais MMC, une mauvaise évacuation des selles (même avec des diarrhées (vidange partielle, les matières les plus collantes descendent mal)) = une réserve de nutriments (de parfois plusieurs centaines de grammes pouvant même atteindre 2kg sur les 6m qui composent le grêle (j'ai eu ça^^ il suffit de flusher son grêle à la vitamine C et on peut perdre 2kg [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] )) en stase fermentatoire en plein au mileu d'une zone bactérienne, qui lui permet de se développer faisant fi des antibiotiques et de l'herbothérapie, parfois même de façon anaérobie dans le grêle, c'est un comble (archées méthanogènes). Donc dans ce cas précis qui est ce qui, à la longue, pend au nez de tout possesseur de sibo patenté = la nourriture est une problématique à prendre en compte de A...jusqu'à Z : savoir comment manger, quoi manger, comment digérer et...évacuer le tout pas à la saint gliglin, mais le plus tôt sera le mieux = tous les jours faire un reset de ses intestins, faute de quoi le problème persistera et évoluera, avec à la clé des maladies auto-immunes. Les associations alimentaires...quand manger telle ou telle chose, le midi plutôt que le soir, sans oublier les rotations à cause du passage obligé de tout sibotique = les intolérances alimentaires (IGG). Les suppléments sont alors un passage obligé car la nourriture est plus toxique, notamment avec un sibo méthane ou ses seuls "amis" sont la protéine et le gras. Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | Microbiote & commentaires / [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | Aliments histamine & teneurs |
darky35
darky35
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 418
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Immunité & Dysbiose Empty Re: Immunité & Dysbiose

Message  Luc le Jeu 26 Déc 2019 - 16:14

Mise en évidence
Darky a écrit:Si le MMC est suffisant en journée, mais aussi surtout la nuit, la prolifération ne pourra pas s'étendre et remonter dans le grêle et, ainsi, deviendra préhensible à une bonne évacuation au quotidien (ou plusieurs, 7 à 8 dans mon cas/jour)

Edit modération (Luc) MMC : Le complexe moteur migrant. Chaîne neuro-musculaire qui fait avancer le bol alimentaire
=> La motricité de l'estomac et de l'intestin grêle est assurée par le MMC.
.

Tout ça pour dire qu'on est pas tous à la même enseigne. Une personne atteinte d'un sibo depuis des années aura de fortes chances d'avoir un MMC corrompu, à cause des endotoxines de certaines bactéries/micro-organismes/champignons/levures, qui auront eu le temps de bousiller les nerfs des cellules épithéliales tapissant le grêle; nerfs qui sont nécessaires au bon fonctionnement du MMC (chaine neuro-musculaire). De sorte que des portions non négligeables du grêles deviennent pour ainsi dire "amorphes", témoins impuissants d'une zone de stase dans laquelle les "squatters" et résidus de nourriture pullulent. C'est une de leur stratégie de survie et cela ne peut être paré efficacement que par l'élimination systématique de toutes les causes sous-jacentes qui alimentent le sibo

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 8809
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Immunité & Dysbiose Empty Re: Immunité & Dysbiose

Message  Luc le Jeu 26 Déc 2019 - 16:21

Mise en évidence
Darky a écrit:Si au contraire vous avez une pathologie dont vous ne parvenez pas à vous débarrasser (depuis des années) il faudra bien évidemment vérifier vos niveaux de ferritine, B12, B9, B1, B2, B3 (les autres aussi si nécessaires) la vitesse de sédimentation + CRP ultra pour l'inflammation, vitamines A, E, cuivre, zinc, bilan complet thyroïdien, (TSH, T3, T4, TPO) etc... et si nécessaire, vous supplémenter.
Vous pouvez utiliser des formes percutanées, sublinguales ou ultra-assimilables comme le bio D mulsion de Biotics research, qui ne donneront aucune prise aux bactéries puisque métabolisé soit hors de leur portée (par la peau) soit avant le duodénum. Et pour le reste... faudra faire avec, l'idée est que la carence est pire pour votre corps que de nourrir un peu les bactéries, surtout en période de traitement.
Commentaire: Le tout est d'avoir un plan de bataille. Eviter que les carences augmentent la stagnation du bol alimentaire (stase) et que la prolifération bactérienne vole les nutriments utiles.
Si vous avez un plan de combat, on peut laisser "voler" une partie du butin, pourvu qu'on avance vers un objectif. Il faudra être assisté par un praticien si vous doutez , si vous avez des questions sur le tuning (agencement du traitement).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 8809
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Immunité & Dysbiose Empty Re: Immunité & Dysbiose

Message  Luc le Jeu 26 Déc 2019 - 16:26

J'aime assez bien l'idée d'un reset des intestins avec la vitamine C. Dosage laxatif. Celle avec un N° de CAS ad hoc, sinon abstenez-vous. On peut faire la même chose avec du nigari, mais ce sera plus agressif, je pense (chlorure de magnésium). A confirmer. Le nigari ne conviendra pas si vous êtes hyper-sensible du colon (trop agressif), je crois. Pas l'expérience du terrain.
Mais encore une fois, on insère ça dans un programme et on n'avance pas à l'aveugle. Sinon, vous ne supporterez plus grand chose. Il y a un temps pour expurger et un temps pour calmer l’inflammation des muqueuses.
Si vous faites l'andouille, en traînant, vous n'allez pas supporter grand chose comme nourriture.


Dernière édition par Luc le Jeu 26 Déc 2019 - 16:50, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 8809
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Immunité & Dysbiose Empty Re: Immunité & Dysbiose

Message  Luc le Jeu 26 Déc 2019 - 16:32

mise en évidence
Darky a écrit:la nourriture est une problématique à prendre en compte de A...jusqu'à Z : savoir comment manger, quoi manger, comment digérer et...évacuer le tout, pas à la saint gliglin, mais le plus tôt sera le mieux = tous les jours faire un reset de ses intestins, faute de quoi le problème persistera et évoluera, avec à la clé des maladies auto-immunes.
IL serait opportun d'avoir un témoignage, du genre pas-à-pas, pour un reset des intestins (purge) de qqu'un qui est passé par là.
Avec la mise en garde appropriée sur la tolérance et le dosage (variable selon le terrain individuel).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 8809
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Immunité & Dysbiose Empty Re: Immunité & Dysbiose

Message  Luc le Jeu 26 Déc 2019 - 16:41

Mise en évidence:
Darky a écrit:Les suppléments sont alors un passage obligé car la nourriture est plus toxique, notamment avec un sibo méthane ou ses seuls "amis" sont la protéine et le gras.
Ok. Là, on s'adapte si vous n'arrivez pas à garder les aliments.
Il faudrait quand même que tu m'expliques. Je vois peut-être une incohérence.
Le méthane est un gaz présent en cas de mauvaise digestion des protéines.
je suppose que tu veux sous-entendre qu'il faudra dissocier les protéines + graisses des féculents pour ne pas accentuer la fermentation.
Un apport de féculents, combiné aux protéines, augmenterait la fermentation et la vitesse du transit. Pas opportun.
NB: Les glucides augmentent le degré de fermentation lorsqu'il y a stagnation.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 8809
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Immunité & Dysbiose Empty Re: Immunité & Dysbiose

Message  Luc le Jeu 26 Déc 2019 - 16:46

Mise en évidence
Darky a écrit:l'idée est que la carence est pire pour votre corps que de nourrir un peu les bactéries, surtout en période de traitement.
Bien vu Immunité & Dysbiose 4179239413
Le tout est d'avoir un plan bien structuré, pour ne pas avancer à l'aveuglette; J'ai envie de dire à l'emporte-pièce. "On verra bien et on corrigera si nécessaire". Non, pas question! Sinon ça va traîner en longueur et vous vous demanderez pourquoi le corps ne réponds pas / plus.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 8809
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Immunité & Dysbiose Empty Re: Immunité & Dysbiose

Message  Luc le Jeu 26 Déc 2019 - 16:49

Mise en évidence
Darky a écrit:Vous pouvez utiliser des formes percutanées, sublinguales ou ultra-assimilables comme le bio D mulsion de Biotics research, qui ne donneront aucune prise aux bactéries puisque métabolisé soit hors de leur portée (par la peau) soit avant le duodénum. Et pour le reste... faudra faire avec, l'idée est que la carence est pire pour votre corps que de nourrir un peu les bactéries, surtout en période de traitement.
Importantissime !

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 8809
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Immunité & Dysbiose Empty Re: Immunité & Dysbiose

Message  Luc le Jeu 26 Déc 2019 - 16:56

Mise en évidence

Darky a écrit:Dans les cas d'amaigrissement et sous contrôle d'un practicien sibo confirmé, il peut être nécessaire de rajouter du riz ou du quinoa (amidons = source de nourriture privilégiée du sibo).
Le riz doit être blanc. Pas du riz complet. De préférence bio  car le riz pique l'arsenic dans le sol.
De préférence un long grain. Basmati ou Thaï.
Attention avec le quinoa. Bien rincer (riche en oxalates lectines). Pas au début.
On peut varier avec des pdt. Pas les jeunes pdt, ni si verdure présente.
Toujours ajouter un peu de graisse avec un féculent. Coco ou ghee, par exemple.


Dernière édition par Luc le Jeu 26 Déc 2019 - 18:09, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 8809
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Immunité & Dysbiose Empty Re: Immunité & Dysbiose

Message  Luc le Jeu 26 Déc 2019 - 17:02

Mise en évidence
Darky a écrit:Voila ma stratégie = alterner le gant de velours et la baguette. Je fais un risette, un gros calin au sibo et quand il ne s'y attend pas...PAN, un grand coup dans sa mouille ! D'après Pimentel, c'est là qu'on nourrit et tue le plus de bactéries en développant le moins de résistance possible.
=> Bien vu. Bonne tactique. Immunité & Dysbiose 4179239413
Pensez qu'il faut du gras pour emmener les résidus de bactéries LPS. On y va par palier. Ne pas solliciter trop vite la réaction du système immunitaire. On adapte selon le ressenti.
On s'informe avant. Voir sur le forum comment gérer l'évacuation des résidus LPS.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 8809
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Immunité & Dysbiose Empty Re: Immunité & Dysbiose

Message  Luc le Jeu 26 Déc 2019 - 17:09

Liens intéressants
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Immunité & Dysbiose 3390219231

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 8809
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Immunité & Dysbiose Empty Re: Immunité & Dysbiose

Message  darky35 le Jeu 26 Déc 2019 - 17:45

IL serait opportun d'avoir un témoignage, du genre pas-à-pas, pour un reset des intestins (purge) de qqu'un qui est passé par là.
Avec la mise en garde appropriée sur la tolérance et le dosage (variable selon le terrain individuel).

Le pas à pas est de suivre les indications de bella Lindeman, c'est assez précis je trouve et adapté [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La première fois servira de test pour les dosages suivants qui devraient baisser car le corps s'habitue et retrouvera de fait de la vitalité par la purge des toxines et autres. Là on parle de purger autant le grêle que le colon. Dans mon cas ça avait pris 2 heures environs avec un dosage moindre. Avec un colon il faudra forcément plus de vitamine C.

Il faudrait quand même que tu m'expliques. Je vois peut-être une incohérence.
Le méthane est un gaz présent en cas de mauvaise digestion des protéines.
je suppose que tu veux sous-entendre qu'il faudra dissocier les protéines + graisses des féculents pour ne pas accentuer la fermentation.
Un apport de féculents, combiné aux protéines, augmenterait la fermentation et la vitesse du transit. Pas opportun.
NB: Les glucides augmentent le degré de fermentation lorsqu'il y a stagnation.

En cas de sibo, normalement pas de féculents, de quelque origine que ce soit. Les protéines sont aussi couramment source de problème, car malheureusement, beaucoup de cas s'accompagnent d'intolérance partielle à l'histamine, qui redeviendra au fur et à mesure plus ou moins normale quand on aura réussi à baisser suffisamment le sibo en intensité, regagné de la surface d'absorption. Protéines et acides gras (+ ghee et huiles d'olive) sont de bonnes associations... à condition toutefois que le tout soit bien digéré. Il faut partir du principe qu'à partir du moment ou on est victime d'un sibo, le MMC fonctionne mal, donc tout devient profitable au sibo (acides aminés, oligos, glucides, fibres (toutes), acides gras, minéraux, même l'eau est un vecteur de fermentation). Eau + chaleur.... L'idée est de digérer le plus possible avant la zone atteinte par le sibo (privilégier ce qui est mixé lorsque cela est possible) et de se purger des "déchets" suffisamment au quotidien. Les traitements antibio aident pour faire baisser le sibo et petit à petit, si le MMC fonctionne au moins en phase 2, augmenter les surfaces d'absorption.
C'est pour cela qu'il est souhaitable de se préparer en précurseur, une boisson à base de plante amères (élixir du suedois d'après le docteur d'Oro) pour ma part, je préfère du gingembre frais au blender + des noix trempées la veille avec des baies (framboises, myrtilles...) ) de l'huile de coco + stevia pur + un peu de dextrose (5g actuellement) + glutamine le midi, avec une eau de source (pas de chlore ou de fluor) + des enzymes digestives prenant en compte le spectre digestif de ce que je vais manger. Si je dois manger le midi du riz ou quinoa, il le sera après la protéine, pour être sûr que l'acidité liée à la digestion des protéines n'entrave pas ou peu celle des amidons, qui eux, nécessitent une approche basique. La quantité ? 1/2 tasse cuits c'est à dire si je me fie à la diète FODMAPs de la Monash, 90g cuit. Mais ça, c'est uniquement si approuvé par un praticien sibo et dans le cas ou il y a risque important de dénutrition. Effectivement, dans la majorité des cas, tout ce qui contient des amidons est susceptible de poser problème, d'autant plus qu'une partie des souches incriminées dans le sibo, sont des lactobacilles (chose que j'ignorais avant...) --> source [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
wikipedia a écrit:Les glucides dont les apports alimentaires sont trop importants par rapport à la capacité d'absorption de la muqueuse jéjunale ou dont l'absorption muqueuse est réduite pour quelque raison que ce soit, subissent une fermentation rapide par les bactéries du tractus digestif7. Ces bactéries, en recevant suffisamment de substrat nutritif, se multiplient rapidement et se retrouvent en concentration excessive au niveau de l'intestin grêle, voire du duodénum et même parfois de l'estomac. Il y a donc compétition entre la capacité d'absorption muqueuse des glucides et leur fermentation par les bactéries8.
Il en résulte une production importante de multiples gaz, dont l'hydrogène, le méthane, le méthylacétate, l'hydrogène sulfureux... par ordre de fréquence. L'hydrogène, se dilatant énormément entraîne de gros ballonnements abdominaux, particulièrement désagréables. Escherichia coli , Streptococcus , Lactobacillus , Bacteroides et Enterococcus sont couramment impliqués9. Le méthane10, quant à lui, donne peu de ballonnement, mais est responsable d'un ralentissement du transit digestif, favorisant les reflux gastro-œsophagiens (RGO) et une constipation terminale11,12. Une production d'hydrogène sulfureux se reconnait aisément de par son odeur caractéristique d’œuf pourri au niveau de l'haleine à jeun ou lors d'émission de gaz aboraux.
Outre les gaz, les bactéries, en consommant l'excès de glucides alimentaires, produisent de nombreux métabolites en grande quantité, dont des acides gras volatils, encore nommés acides gras à courtes chaîne (AGCC) tels qu'acétate, propionate, butyrate... Ces derniers surchargent le foie, y installant stéatose et inflammation chronique. Il y a également la production de D-lactate qui est impliquée notamment dans la symptomatologie du syndrome de la fatigue chronique1 etc.. etc...

On peut donc raisonnablement en déduire que ces amalgames de souches créent des biofilms pathogènes car l'ensemble est dominé par les souches les plus opportunistes, reproduisant une dysbiose... mais dans le grêle, avec les conséquences que l'on connaît : fermentations/symptômes, etc... Lorsque j'étais constipé du grêle (presque plus de colon pour celui qui ne me connaît pas encore) je ne manquais pas d'énergie (j'étais tout le temps fatigué mais j'avais du jus, ce qui m'aidait au travail). En cause ? les acides gras à courte chaine, car dès que je bouffais des fibres --> lactobacilles = hydrogène = nourriture des archèes = production de méthane = constipation et prolifération en mode anaérobie. Dans l'alternative, il y avait un moment ou j'avais très peu de ballonnements, je pense que les archées absorbant l'hydrogène réduisaient momentanément ce phénomène, qui revenait par la suite lorsqu'on aboutissait à des gaz emprisonnés dans la matière, créant par à coups des coups de bélier = hyper-perméabilité intestinale.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | Microbiote & commentaires / [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | Aliments histamine & teneurs |
darky35
darky35
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 418
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Immunité & Dysbiose Empty Re: Immunité & Dysbiose

Message  darky35 le Jeu 26 Déc 2019 - 18:05

A confirmer. Le nigari ne conviendra pas si vous êtes hyper-sensible du colon (trop agressif), je crois. Pas l'expérience du terrain.

Je confirme :

  • Les sels de nigari sont très efficaces (magnésium marin) car peu assimilables, mais ça n'est pas une bonne idée car très agressif pour les muqueuses, d'autant plus si on a un transit de type diarrhéique (sibo hydrogène) et acide... (défaut d'absorption des sels billaires et des acides gras = transit trop rapide)
  • En outre, je ne suis pas sûr que cela ne perturbe pas les électrolytes, la réaction au magnésium risquerait de perdurer si l'on absorbe encore du magnésium par la suite (eaux magnéséenne à 50 mg / litre) ou des produits alimentaires chargés en magnésium au repas suivant. Alors qu'avec la vitamine C, une fois qu'on a arrêté le flush, ça met environs moins d'une heure à se calmer, c'est + souple, curieusement moins acide au niveau des selles, je rappelle qu'on arrête dès qu'on obtient une diarrhée "eau". La logique veut que l'on ne consomme plus de vitamine C de la journée (pas prendre de risques non plus, le repas suivant pourrait alimenter le sibo plut tôt que prévu.
  • Pour plus de confort et si on a des sous, on peut acheter une vitamine C dite tamponnée, cela va éviter le coté aigreurs at acidité gastrique (dépendamment du dosage nécessaire). Grace à mon colon court, j'ai pu travailler avec un dosage faible, de 1.5 à 3g toutes les 15 minutes, selon si j'étais pressé ou non et je n'ai eu aucun problème d'aigreur.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | Microbiote & commentaires / [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | Aliments histamine & teneurs |
darky35
darky35
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 418
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Immunité & Dysbiose Empty Re: Immunité & Dysbiose

Message  darky35 le Jeu 26 Déc 2019 - 18:42

Infos à propos de l'escherichia coli (autrement appelé communément colibacille) qui existe en 8 souches dont deux sont fortement suspectées de jouer un rôle dans la maladie de crohn et la rectocolite hémorragique (RCH)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | Microbiote & commentaires / [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | Aliments histamine & teneurs |
darky35
darky35
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 418
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Immunité & Dysbiose Empty Re: Immunité & Dysbiose

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum