Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Blagues et Funny clips 13
par Luc Mer 22 Mai 2024 - 11:16

» English Corner: Anti-Stress & Neuro-Protective Effects of Thiamine (B1)
par Luc Dim 5 Mai 2024 - 9:41

» Démangeaison et Histamine – Journal de Suivi 2
par Luc Mar 23 Avr 2024 - 12:23

» Impact réversible ou non des émulsifiants sur le microbiome
par Luc Lun 15 Avr 2024 - 8:16

» Infos santé. Divers SCE 2
par Luc Lun 8 Avr 2024 - 10:56

» Effets anti-thyroïde des oméga-3
par Luc Lun 1 Avr 2024 - 15:49

» Les acides gras pour les nuls
par Luc Ven 29 Mar 2024 - 16:38

» Changement d'heure
par Luc Ven 29 Mar 2024 - 14:04

» Démangeaison & Histamine – Journal de suivi 1
par Luc Lun 25 Mar 2024 - 9:38

» Question d'orthographe
par Luc Dim 24 Mar 2024 - 21:18

» English corner: B6 leads to decrease of cytokines in neuropathy
par Luc Sam 16 Mar 2024 - 12:03

» Sujet "libre" connexe à l'annexion de l'Ukraine
par Luc Ven 15 Mar 2024 - 9:40

» English corner: High dose manganese
par Luc Ven 15 Mar 2024 - 8:22

» English corner: Altered GABA levels in MS patients
par Luc Lun 11 Mar 2024 - 17:02

» Neuropathie sensitive modérée par la Vit B6
par Luc Lun 11 Mar 2024 - 16:50

» English corner: B6, Brain inflammation and Quinolinate: The kynurenine pathway
par Luc Jeu 7 Mar 2024 - 10:22

» Régime protéiné & ratio Vit B6, biotine et molybdène
par Luc Lun 4 Mar 2024 - 22:26

» Additifs : Carraghénanes & Monoglycérides et Diglycérides d’Acides Gras
par Luc Ven 1 Mar 2024 - 18:41

» English corner. Potential roles of Vit B6 in inflammation and immunity
par Luc Ven 1 Mar 2024 - 10:54

» English Corner – Vit B6: How much is too much?
par Luc Mar 27 Fév 2024 - 21:39

» Effets de la Vitamine B6 sur les Neurotransmetteurs
par Luc Ven 23 Fév 2024 - 8:33

» Haute dose de B6 P5P contre algodystrophie et SCC
par Luc Dim 18 Fév 2024 - 11:29

» The English corner: Gerson therapy analyzed and somewhat criticized
par Luc Jeu 15 Fév 2024 - 17:20

» Annexion de l'Ukraine
par Luc Lun 12 Fév 2024 - 21:19

» Divers 1 - Santé et écologie
par Luc Dim 11 Fév 2024 - 23:18

» The English corner: Fix the gut
par Luc Lun 5 Fév 2024 - 11:30

» Présentation Tiphoun
par Luc Lun 5 Fév 2024 - 0:01

» Pourquoi la choline est importante en nutrition
par Luc Mar 30 Jan 2024 - 19:11

» Histoire drôle & Funny clip 12
par Luc Lun 29 Jan 2024 - 10:57

» Nutriments favorables à la respiration mitochondriale
par Luc Dim 28 Jan 2024 - 14:41

» Comment Booster votre Énergie
par Luc Dim 28 Jan 2024 - 14:14

» Pathologies d’encrassage : Fibro – Tendinite – Arthrose – Ostéoporose – Goutte – Etc.
par Luc Dim 14 Jan 2024 - 11:38

» The English Corner: Auto immune reaction
par Luc Ven 12 Jan 2024 - 18:19

» Maladie de Crohn ou Côlon Irritable (IBS) : Comment apaiser et s’en sortir ?
par Luc Ven 12 Jan 2024 - 11:00

» Contenir le candida albicans avec la phytothérapie
par Luc Mar 9 Jan 2024 - 22:08

» Le paradoxe de la vitamine B6
par Luc Sam 6 Jan 2024 - 19:15

» Bon Noël & Meilleurs Vœux
par Luc Dim 31 Déc 2023 - 10:07

» Petit dej de Luc
par Luc Ven 29 Déc 2023 - 10:37

» Quels types de Vit. B? Diffusion passive
par Luc Jeu 28 Déc 2023 - 12:51

» Coronavirus - actualités
par Luc Mar 19 Déc 2023 - 15:05

» This could be a game changer!
par Luc Lun 18 Déc 2023 - 12:23

» Jeu Wordle et Sutom
par Luc Lun 18 Déc 2023 - 7:02

» La musique que j'écoute / partage ...
par Luc Dim 17 Déc 2023 - 13:13

» English language corner 1: Liposoluble vitamins
par Luc Ven 15 Déc 2023 - 11:16

» Vaut le détour : *** It's worth the détour!
par Luc Jeu 7 Déc 2023 - 9:26

» Nouveau et envie de prendre soin de ma santé. manoelle974
par Luc Jeu 30 Nov 2023 - 14:19

» Bactérie AKK gardienne des maladies auto-immunes et témoin de votre bonne santé intestinale
par Luc Dim 26 Nov 2023 - 16:59

» Johnny et ses douleurs
par johnny-bak Lun 20 Nov 2023 - 21:43

» Nouvelles de bak
par johnny-bak Lun 20 Nov 2023 - 20:37

» Faire circuler le Qi pour palier le manque d'énergie
par Luc Dim 19 Nov 2023 - 10:08

» Quels Probiotiques pour les Allergies, les Colites et Autres Pathologies
par Luc Ven 17 Nov 2023 - 10:01

» Probiotiques à éviter en cas d’histamine / allergie
par Luc Mar 14 Nov 2023 - 9:12

» Mucus et Gène FUT2
par Luc Mer 8 Nov 2023 - 18:54

» Effet anti-thiamine du café ?
par Luc Sam 4 Nov 2023 - 11:07

» Le magnésium influe sur l’assimilation de la vit D3
par Luc Mer 1 Nov 2023 - 18:22

» Smoothie mangue épinard fruits rouges
par Luc Mar 31 Oct 2023 - 9:38

» Thyroïde & rT3 trop élevé / Mauvaise conversion de T4 en T3 ?
par Luc Dim 29 Oct 2023 - 9:52

» Impact de la bile sur le microbiote et le transit
par Luc Jeu 26 Oct 2023 - 20:09

» Personne souffrant de dysbiose et de transit irrégulier
par Luc Lun 23 Oct 2023 - 11:51

» La solution que vous attendiez tous....
par Luc Jeu 19 Oct 2023 - 21:34

» Renforcer le mucus intestinal en cas de MICI
par Luc Jeu 19 Oct 2023 - 18:50

» Inhiber les endotoxines LPS
par Luc Lun 16 Oct 2023 - 9:27

» Microbiote info diverse
par Luc Ven 6 Oct 2023 - 23:02

» Motilité Intestinale et Déficit en Thiamine B1
par Luc Jeu 5 Oct 2023 - 14:07

» Suppléments pris par Luc
par Luc Mer 4 Oct 2023 - 18:46

» Thiamine et Niacine pour Libérer la Production d'Énergie
par Luc Mar 3 Oct 2023 - 12:13

» Sport contre les addictions
par Luc Jeu 28 Sep 2023 - 8:49

» Boisson HE effets recherchés
par Luc Lun 25 Sep 2023 - 10:50

» Trop d’oméga-3 déprime le système
par Luc Dim 20 Aoû 2023 - 20:12

» Jeûne intermittent ou Peak Fasting
par Luc Ven 18 Aoû 2023 - 16:50

» Privilégier les cuissons à basse température: Pourquoi?
par Luc Ven 18 Aoû 2023 - 8:30

» Prévention des pathologies neurodégénératives
par Luc Mer 16 Aoû 2023 - 22:28

» Le point sur les omega 3: sources naturelles et compléments
par Luc Mer 16 Aoû 2023 - 18:18

» Présentation mmm
par Luc Mer 16 Aoû 2023 - 16:53

» Présentation Laura
par Luc Lun 7 Aoû 2023 - 22:44

» Comment pratiquer en voyage ?
par Madame Shiitake Lun 7 Aoû 2023 - 22:28

» Argent Colloïdal
par Invité Lun 7 Aoû 2023 - 19:53

» Comment traiter le Sibo / Sifo avec prokinétique et HE
par Luc Jeu 27 Juil 2023 - 8:24

» re - bonjour pomme bleue n24swd
par pomme bleue Jeu 6 Juil 2023 - 10:51

» Testez votre Q.I.
par Luc Mar 4 Juil 2023 - 6:31

» musique therapeutique
par Proserpine Sam 1 Juil 2023 - 15:22

» "Tubes" à partager 1 - clips musique, videos, danse
par Invité Ven 16 Juin 2023 - 13:00

» Présentation Joyce
par Luc Ven 9 Juin 2023 - 19:59

» Gut bacteria causes rheumatoid arthritis and likely all other autoimmune conditions
par Luc Lun 5 Juin 2023 - 22:01

» Détox Foie
par Chantal Lun 22 Mai 2023 - 12:57

» Comment limiter la conversion des nitrites en nitrosamines cancérigènes
par Luc Sam 20 Mai 2023 - 12:13

» Combinaison gagnante : Phytothérapie efficace contre le cancer !
par Luc Jeu 18 Mai 2023 - 12:00

» Des veines en bon état
par Luc Ven 12 Mai 2023 - 11:36

» Sibo et nutriments utiles dans un shake
par Invité Ven 5 Mai 2023 - 0:06

» conseils nutritionnels pour maigreur
par Luc Dim 30 Avr 2023 - 18:55

» Vitamine E: Besoins réels
par Luc Lun 24 Avr 2023 - 10:33

» Iode et iodure de potassium – À contre-courant
par Luc Sam 22 Avr 2023 - 18:57

» Hydrolat de romarin CT verbenone
par Luc Lun 10 Avr 2023 - 12:02

» Quels probiotiques pour pour pallier le manque d'énergie
par Luc Lun 3 Avr 2023 - 10:59

» Traiter l’intolérance à l’histamine
par Luc Sam 1 Avr 2023 - 22:35

» Le rôle de la vitamine K1 et K2 dans la coagulation sanguine
par Luc Sam 25 Mar 2023 - 10:24

» Meilleurs nutriments pour les mitochondries
par Luc Jeu 23 Mar 2023 - 18:31

» Taflo111 - Journal de suivi
par Taflo111 Ven 10 Mar 2023 - 13:07

» Prolamines et glutélines dans les céréales et pseudo céréales.
par Luc Lun 6 Mar 2023 - 22:35


This could be a game changer!

Aller en bas

This could be a game changer! Empty This could be a game changer!

Message  Luc Sam 9 Déc 2023 - 8:44

Posologie pharmacologique de la thiamine
Vocabulaire : « a game changer » = un changement de paradigme. Cela pourrait changer la donne.
L’apport journalier de thiamine est estimé entre 1 à 1.5 mg pour les AJR. Mais je souhaite prendre un dosage  pharmacologique. Selon ce que j’ai lu (+ lire 10-12), s’il n’y a pas un apport de B2 (riboflavine) pdt ce type de cure, il y aura un effet retour un peu plus tard (besoin d’associer B1 B2 B3 pour la production d’énergie). Mention spéciale ici pour les effets favorables sur la flore intestinale et la production d’acides gras à courtes chaînes, grâce à la présence de riboflavine (B2).
Pour Zoëlho (pharmacien) les bonnes proportions de vitamines B sont les suivantes, en situation « normale » (cadre gris) :
Prise de B1 : avec de l’eau seulement +/ 15’ avant nourriture. Pas après 16H-17H (adaptation) si haut dosage. Augmentation tous les 10 jrs. Prise 2x/jr (demi-vie).
- la même quantité de B1, B2 et B6.
- au moins 4 x plus vit B3.
- au moins 2 x plus vit B5.

Source : Zoelho.com – Dr pharmacie.
 
Objectif pour haut dosage:
B1 300 -  350 mg 2x/jr.
B1 => vers 750 mg 2x/jr (en 3 étapes)
B1 => Puis 1 gr 2x/jr selon Dr Costantini
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  (avec potassium: eau seulement)
2 gr de B1 par jour, avant et après le lunch (midi)
NB: On n’augmente pas la dose tant que le mal-être n’a pas régressé en cas d’effets secondaires.
Dr Overton: Si la dose initiale de thiamine est trop élevée pour le patient, celui-ci connaîtra après quelques jours une première amélioration suivie par une aggravation des symptômes. Dans ce cas, nous invitons le patient à interrompre le traitement avec de fortes doses de thiamine pendant environ une semaine, et lorsque l'aggravation régresse, nous reprenons le traitement avec des doses plus faibles, souvent la moitié de la dose initiale. Il pourrait également être utile de prendre un comprimé de magnésium à libération prolongée (375 mg) deux fois par semaine seulement. (Traduction, ndlr).
Il n’est pas nécessaire de prendre B9 et B12 tous les jours (demi-vie). => 3 x/sem. avec un complexe. Par exemple : Pure Encapsulation B-complex 60 cp 22.01 € (iherb.com ou amazon.fr) ou 
Be-Life B Complex – 180 cp 12 € (phytonut.com) (plus faiblement dosé mais convient bien: 2x/ jr)
Besoins à surveiller: Vit B-complex, Mg et K selon EONutrition. Confirmé par ailleurs.
Mais étant donné que c’est une approche transitoire, je vais progressivement monter à un dosage pharmacologique plus important en vue d’obtenir des effets sur l’homéostasie. Notamment au niveau neurologique.
Extrait  (7)
• La thiamine est essentielle au fonctionnement du système nerveux : elle facilite la transmission nerveuse et est nécessaire à la production des neurotransmetteurs GABA, glutamate, aspartate et acétylcholine.
• La motilité intestinale, la sécrétion d'acide gastrique et d'enzymes digestives ainsi que la régulation de la barrière intestinale sont régies par le nerf vague, qui est un composant du système nerveux autonome.
• Les parties inférieures du cerveau responsables de la coordination du système nerveux autonome sont très sensibles à la carence en thiamine.
Sources et Références
1) La carence en riboflavine peut exercer certains de ses effets en réduisant le métabolisme des autres vitamines B, notamment le folate et la vitamine B-6.
The American Journal of Clinical Nutrition, June 2003 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
2) B2 et homocystéine
Effect of Riboflavin Status on the Homocysteine-lowering Effect of Folate in Relation to the MTHFR (C677T) Genotype
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
3) Homocystéine en excès: Équilibrer l’homocystéine
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dans des circonstances normales, le corps peut lui-même garder le niveau d’homocystéine à un niveau convenable. Cela nécessite plusieurs nutriments, comme l’acide folique, la vitamine B12, la vitamine B6, la triméthylglycine, la sérine et la glycine.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] : Les personnes manquant d’acide folique et de riboflavine peuvent consommer des compléments de vitamine B6 pour réduire leur taux d’homocystéine ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).
4) Energy enhanced by B2 (20%) and B3 (80%).
“Fasting causes aging by energy depletion, vitamin B2 can stop it.” Haidut 12/21
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
=> Le jeûne occasionne le vieillissement par épuisement énergétique, la vitamine B2 peut l'arrêter.
5) Biosynthesis of Vitamins by Probiotic Bacteria
By Qing Gu et al. July 2016. DOI: 10.5772/63117
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
In humans, members of the gut microbiota are able to synthesize vitamin K, as well as most of the water‐soluble B vitamins, such as cobalamin, folates, pyridoxine, riboflavin, and thiamine. (6)
The production of B‐vitamins, especially folate and riboflavin (B2), by probiotic bacteria has been extensively researched as described in a recent review [[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]]. Several lactic acid bacteria (LAB) species (e.g., Lactococcus lactis, Lactobacillus gasseri, and Lactobacillus reuteri) and Bifidobacterium (e.g., B. adolescentis) produce these vitamins, often in large quantities, and are, therefore, often found in fermented foods [[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]]. Moreover, increased vitamin biosynthesis has been obtained by metabolic engineering [[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]]. Folate biosynthetic genes and riboflavin biosynthetic operon have been overexpressed in L. lactis, resulting in types that produce folate [[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]] or riboflavin [[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]] at higher rates. Sybesma et al. [[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]] modified the biosynthetic pathways of folate and riboflavin in L. lactis, resulting in the simultaneous overproduction of both vitamins, through directed mutagenesis and selection and metabolic engineering.
This review focused on riboflavin (B2), folic acid (B9), and cobalamin (B12), three of the water‐soluble B vitamins whose biosynthetic pathways were inextricably linked. (…)
6. Hill MJ. Intestinal flora and endogenous vitamin synthesis. Eur J Cancer Prev. 1997;6(Suppl 1):S43–S45. DOI: 10.1097/00008469‐199703001‐00009
6) The Effect of Riboflavin in Crohn's Disease
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Rationale Recent studies show that in patients with Inflammatory Bowel Disease (IBD) a dysbiosis exists in the composition of the intestinal microbiota. In particular, the potentially pathogenic bacterium Escherichia coli (E. coli) is often more abundant in the bowel of IBD patients, and the anaerobic commensal Faecalibacterium prausnitzii (F. prausnitzii) is often reduced. This last mentioned bacteria is known to be abundant in the intestine of healthy individuals. It is known to produce butyrate, which stimulates the intestinal epithelium, and to secrete anti-inflammatory substances. (…)
In a pilot intervention with healthy volunteers it is shown that a riboflavin supplement increases the number of F. prausnitzii and results in a higher production of butyrate.
7) Apports insuffisants en thiamine (B1)
Coenzyme et Cofacteur ne se lient pas par insuffisance de Thiamine (B1)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Cool Thiamine and the Microbiome – Dr. Lonsdale
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  03/23
Extrait (traduit):
L’acquisition / la biodisponibilité de la thiamine est non seulement essentielle à la physiologie de notre organisme et à notre bonne condition physique et mentale, mais la thiamine est un cofacteur pour certaines bactéries intestinales qui changent de comportement en fonction de la disponibilité variable de B1.
9) Thiamine Deficiency Causes Intracellular Potassium Wasting 04/23
By Elliot OVERTON, DIPCNM CFMP, author at “Hormones Matters” is a nutritional therapist and functional medicine practitioner based in the UK.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Excerpt:
In short, the bioenergetic state of the cell governs its ability to retain potassium ions and structure water into a gel-like phase. A cell with plentiful ATP can maintain this ability, independent of the “sodium potassium pump”. On the other hand, cells lacking energy lose their capacity to retain potassium, intracellular water becomes “unstructured” and intracellular concentration of sodium ions increases and the electronic state of the cell is changed. This causes water to “leak” out of the cells into the extracellular space to produce a localized edema of sorts. Thiamine, playing a central role in energy metabolism, is partially responsible for maintaining healthy redox balance and a continuous supply of ATP. Hence, it is no wonder why a deficiency of this essential nutrient produces such drastic changes in the cellular electrolyte balance.
10) Mega-Dose Thiamine: Beyond Addressing “Deficiency” Dec 31, 2021.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] By Dr. Allil OVERTON.
Traduction sur ce lien:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
11) Dr. Alli OVERTON says: Mega-dose thiamine to the rescue
When enzyme inhibition becomes pathological, we can apply similar principles as outlined above with nutrient-responsive genetic conditions. We can use high doses to bypass or overcome the metabolic blocks caused by enzyme inhibition through saturating the enzymes with ultra-high doses. This concept was wonderfully illustrated in a study titled: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]”.
12) Pharmacokinetics of high-dose oral thiamine hydrochloride in healthy subjects
doi: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  2012
Our study demonstrates that high blood levels of thiamine can be achieved rapidly with oral thiamine Hcl. 100 mg, 500 mg and 1500 mg doses were tested in healthy subjects. Thiamine is absorbed by both an active and nonsaturable passive process.
13) The synthesis of TPP (active form of B1) from free thiamin requires magnesium.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Coenzyme function
The synthesis of TPP from free thiamin requires magnesium, adenosine triphosphate (ATP), and the enzyme, thiamin pyrophosphokinase.
=> besoin de magnésium comme cofacteur pour la synthèse de la forme active.


Dernière édition par Luc le Lun 18 Déc 2023 - 16:23, édité 11 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 12603
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 70
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

This could be a game changer! Empty Dosage de la thiamine HCL - Haute dose

Message  Luc Sam 9 Déc 2023 - 8:51

Voir post précédent.
Dosage de thiamine HCL.
Vous testez le type de thiamine qui vous convient. Pas besoin de prendre le même dosage si c’est de la thiamine TTFD (qui peut pénétrer le SNC). Dans ce dernier cas, le dosage peut être réduit à 30% d’allithiamine.
Je vais commencer avec +/ 300 mg de thiamine HCL. J’ai cherché un multiple de 250 ou 300 mg de thiamine HCL.
Pas trouvé de B1 sans excipient sur iherb.com (silice) mais comme le prix sur vitacost.com me facturait des frais supplémentaire de TVA 20% et des frais de port de 13 € (malgré une remise de 15% obtenue), j’ai opté pour Iherb.com ; 10 % de remise, frais de port offert.
- B1 (Thiamine HCL)
NaturesPlus, Vitamin B1, 300 mg, 90 Tablets 15.13 $
Swanson, B1, Thiamin, 100 mg, 250 Capsules 15.92 $
- B2 (Riboflavin USP)
            Swanson, Riboflavin, 100 mg, 100 Capsules 5.81 $ (x2)
- B3 Niacine (demi-vie: 20 à 45’. Utilisation un jour sur deux – prévention histamine et lithiase)
Swanson, Niacin (as niacinamide), 500 mg, 250 Capsules 12.99 $ (iherb.com)
Now Foods, Niacinamide, 500 mg, 100 Capsules 20.90 € (no flush) (amazon.fr)
Nature's Way, Niacinamide Non-flushing 500mcg, 100 Capsules, 20.67 € (amazon.fr)
- B6 P-5P
NutraBio, B-6, 100 mg, 60 Capsules 15.31 $ (x4)
- Vit B Complexe
            Pure Encapsulations - B-Complex 60 Caps 22.01 € (amazon.fr)

Contrindications
*) B3 (Niacine)
Faites la distinction entre la niacine et la niacinamide lors de l’achat. Le nom générique sera souvent « niacine ». Observez le détail de la composition, avec le moins d’adjuvants / excipients possibles.
L’usage d’acide nicotinique à forte dose (autre nom pour la niacine) est contre-indiqué chez les personnes qui présentent des problèmes de foie ou de reins, un diabète ou des problèmes liés à un excès d’acide urique tels que la goutte ou les calculs, l’hyperglycémie ainsi que chez les femmes enceintes ou celles qui allaitent.
L’acide nicotinique, avec ses bouffées vasomotrices (flushes)/vasodilatation, stimule la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] : en effet, l'évacuation de toxines fixées dans les adipocytes, mais aussi d'histamine (qui peut être formée par toute cellule stressée) est ainsi facilitée...
NB : Niacine = acide nicotinique. Même molécule. Autre nom courant : Vit PP (pour Pellagra Preventing).
=> Je prendrais 1 C tous les 2 jours, au début. On s’adapte selon le ressenti et on s’informe pour savoir comment moduler en cas de réaction inopportune, afin de ne pas augmenter le stress, contreproductif.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
NB: La vit B3 peut avoir un effet gaba-like (apaisant). Attention aussi à la prise de poids possible : la lipolyse n’interviendra vraisemblablement pas (déstockage entre  le dernier repas et le petit déj). Son action principale consiste à diminuer la lipolyse dans le tissu adipeux en inhibant la lipase hormono-sensible. L’acide nicotinique, ou niacine, est un normolipémiant connu depuis longtemps, actif essentiellement sur le couple triglycérides-HDL (action favorable sur le HDL, ndlr).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Niacin reduces synthesis of low-density lipoprotein cholesterol (LDL-C), very low-density lipoprotein cholesterol (VLDL-C), lipoprotein (a) and triglycerides, and increases high-density lipoprotein cholesterol (HDL-C).[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Extrait :
Dans les adipocytes, la niacine inhibe la lipolyse des triglycérides et retarde la mobilisation des acides gras libres (FFA) vers le plasma. Comme le foie utilise les FFA plasmatiques comme substrats pour former des triglycérides, la production hépatique de triglycérides est diminuée. La niacine peut également réduire la synthèse de novo des triglycérides dans le foie.
 
*) B6 (P-5-P)
Certaines personnes ont le cerveau sensible à la Q de B6. La vit B6 se rencontre souvent sous la forme pyridoxine HCI  ou la forme directement biodisponible pyridoxal 5'-phosphate (P5P). L’activité des 2 formes est identique mais …
Dr Overton
B6 interfere with the amount of L-dopa that reaches the brain and thus it could worsen the symptoms (by people whose brain is sensitive, ndlr, like SF or Parkinson’s disease)
“La B6 interfère avec la quantité de L-dopa qui atteint le cerveau et pourrait ainsi aggraver les symptômes » (pour les personnes dont le cerveau est sensible, ndlr, comme le SFC ou la maladie de Parkinson)
Préférez la forme coenzymée (pyridoxal 5-phosphate, soit P-5-P).
Dans une étude, la pyridoxine HCL pouvait provoquer des lésions neuronales et des effets sensoriels et moteurs à des doses de 500 mg par jour, tandis que le pyridoxal-5-phosphate (P5P) ne provoquait pas ces symptômes ou conditions cliniques.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 12603
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 70
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

This could be a game changer! Empty Re: This could be a game changer!

Message  Luc Lun 18 Déc 2023 - 11:59

Post réservé

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 12603
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 70
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

This could be a game changer! Empty La Thiamine à haute dose pour plus d’énergie

Message  Luc Lun 18 Déc 2023 - 12:21

Thiamine high dose for more energy – Traduction
La Thiamine à haute dose pour plus d’énergie
Pourquoi la thiamine à forte dose soulage-t-elle la fatigue chez les personnes souffrant de diverses pathologies? - Hypothèses fondées sur le rôle de thiamine en tant qu'inhibiteur de l'anhydrase carbonique. Par Jeffrey Lubell [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Vocabulaire: anhydrase carbonique
NDLR 1 (Luc) : Que fait l'anhydrase carbonique?
Enzyme de la famille ubiquitaire des métalloenzymes à zinc.
Une enzyme présente dans les globules rouges, l'anhydrase carbonique, aide à la conversion du dioxyde de carbone (CO2) en acide carbonique et en ions bicarbonate. Lorsque les globules rouges atteignent les poumons, la même enzyme aide à convertir les ions bicarbonate en dioxyde de carbone, que nous expirons.
L'anhydrase carbonique aide à maintenir l'homéostasie de l’équilibre acide-base, régule le pH et l'équilibre des fluides.
NDLR 2 (Luc):
Jeffrey Lubell n'est pas un expert mais il a collecté des informations auprès d'études scientifiques et / ou de sources médicales. Voir son profil plus bas, tout à la fin. Il collationne et précise clairement ces informations en vue d’une compréhension pratique, souhaitant des recherches supplémentaires pour expliquer les mécanismes détaillés. Il distingue bien les données collationnées de ses commentaires. Nous savons déjà plus ou moins pourquoi mais pas exactement comment… Certains points doivent encore être davantage confirmés / vérifiés.

Article
Dans une série d'études de cas, les chercheurs italiens ont rapporté que la thiamine à forte dose a entraîné une réduction marquée de la fatigue chez les patients ayant un large éventail de conditions pathologiques. Bien que ces études de cas soient toutes non expérimentales, un essai contrôlé randomisé publié en novembre 2020 par des chercheurs au Danemark a trouvé des avantages similaires pour les patients atteints d'une maladie inflammatoire de l'intestin (IBD) et d'une fatigue extrême, renforçant le cas de l'efficacité de la thiamine.
Ce document de travail exploratoire passe en revue la littérature sur la [prise de] thiamine à forte dose et la fatigue, et considère l'hypothèse que les résultats peuvent être expliqués, en tout ou en partie, par l'inhibition de la thiamine par les isoenzymes anhydrases carboniques (Özdemir et al. 2013). J’émets l'hypothèse que les avantages s'accumulent à travers une ou plusieurs des quatre voies potentielles: (a) en réduisant l'hypertension intracrânienne et / ou la compression du tronc cérébral ventral; (b) en augmentant le flux sanguin vers le cerveau; (c) en facilitant la respiration cellulaire aérobie et la clairance du lactate par l'effet BOHR; ou en (d) tempérant la voie pro-inflammatoire TH-17, à nouveau à travers l'effet BOHR, éventuellement médiée par des réductions du facteur 1 inductible par l'hypoxie (HIF-1 facteur).
Une autre possibilité est que l'effet diurétique de l'inhibition de l'anhydrase carbonique conduit à des améliorations temporaires en réduisant le liquide lymphatique qui ne se déplace pas bien dans le système lymphatique, en réduisant la douleur et la compression nerveuse. Il est peu probable que de tels avantages soient maintenus, car la diurèse pourrait conduire à la concentration de protéines dans le système lymphatique, ce qui bloquerait le mouvement du liquide lymphatique et potentiellement exacerberait la lipoedémie sous-jacente ou le lympho-oedème. Des commentaires constructifs sur les idées discutées dans ce document de travail seraient le bienvenu. Costantini et al. (2018) ont trouvé des améliorations spectaculaires en présence de maux de tête en grappe d'un homme de 40 ans, avec une dose quotidienne de 750 mg de thiamine.
Les avantages ne se limitaient pas aux personnes ayant une carence en thiamine sérique avant le traitement.
Essais de Costantini sur Parkinson
Costantini et ses collègues ont également mené des études sur l'utilisation de la thiamine à forte dose pour traiter la maladie de Parkinson et semblent avoir fait de cela un objectif majeur de leur pratique actuelle. Costantini et Fancellu (2016) ont trouvé des améliorations substantielles chez les patients atteints de la maladie de Parkinson qui ont été traités avec 100 mg de thiamine intramusculaire deux fois par semaine. Dans une étude à long terme, Costantini et al. (2015) ont signalé des améliorations substantielles auprès d’une population de 100 patients qui ont été suivis pendant 95 à 831 jours (en moyenne 291 jours). Dans cette étude, les patients se sont améliorés au cours d'environ trois mois, puis ont maintenu ce niveau d'amélioration à l'équilibre, pdt l'étude. Voir aussi Costantini et al. 2013 (c).
Selon un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], Costantini et ses collègues se sont focalisés sur l'utilisation de la thiamine à forte dose chez des patients atteints de la maladie de Parkinson ; les doses de départ pouvant être de 2 à 3 grammes de chlorhydrate de thiamine oral (HCL) par jour,  avec des doses personnalisées pour les patients en fonctions des symptômes et du poids, progressivement amenées souvent à 4 grammes par jour par voie orale en 2 doses divisées ou 2 injections de 100 mg de thiamine intramusculaire par semaine, ce qu'ils affirment être des doses équivalentes à l'impact.
Essai randomisé de thiamine à haute dose pour la fatigue chez les patients atteints de SII (IBD en anglais = Intestinal Bowel Syndrome).
En novembre 2020, des chercheurs au Danemark ont rapporté les résultats d'un essai croisé randomisé, en double aveugle, contrôlé par placebo, de thiamine à forte dose sur 40 patients atteints de MII en rémission (au repos) et de fatigue sévère (Bager et al. 2021). S'appuyant sur les résultats de l'étude pilote italienne, les chercheurs ont étudié les effets de 600 à 1800 mg de thiamine, attribués en fonction du sexe et du poids, et ont trouvé une réduction substantielle de la fatigue résultant de la thiamine à forte dose telle que mesurée à l'aide de l'IBD- F, échelle de section 1 (IBD-F, Section 1 scale).
La dose quotidienne utilisée dans cette étude était la suivante, en utilisant 300 mg de comprimés:   
            « La dose quotidienne dépendait du sexe et du poids corporel (BW) selon le schéma suivant: 1) Femmes: BW <60 kg: 600 mg (2 comprimés), BW 60–70 kg: 900 mg (3 comprimés), BW 71 –80 kg: 1200 mg (4 comprimés) et BW> 80 kg: 1500 mg (5 comprimés);
2) Mâles: BW <60 kg: 900 mg (3 comprimés), BW 60–70 kg: 1200 mg (4 comprimés), BW 71–80 kg: 1500 mg (5 comprimés) et BW> 80 kg: 1800 mg (6 comprimés). »
BW = Body Weight = Poids corporel.
            Pour examiner si les résultats dépendaient des niveaux de thiamine de base, «les taux plasmatiques de thiamine ont été surveillés avant et pendant l'étude et ont été analysés après l'achèvement de l'étude par Bevital AS, Norway (http: // bevit al.no). Emploi de Bevital As (2–50 nmol / L) comme plage normale pour la thiamine. Au départ, 12 patients avaient des niveaux de p-thiamine inférieurs à 2 nmol / L. [Cependant,] les changements dans les scores de fatigue ne différaient pas entre les patients qui avaient des niveaux de thiamine inférieurs à 2 nmol / L et ceux avec les niveaux de thiamine dans la plage de référence. »
Autres recherches
            La thiamine s'est avérée bénéfique pour les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, l'encéphalopathie de Wernicke et la psychose de Korsakoff (Pavlović 2019). Plusieurs études ont également trouvé des avantages de la thiamine à forte dose pour la neuropathie et d'autres complications du diabète (Thornalley 2005 et Winkler et al. 1999).
Effets Secondaires
            Dans leur étude de l'utilisation de thiamine à forte dose pour traiter les patients atteints de colite ulcéreuse et de la maladie de Crohn, Costantini et Pala (2013) ont noté qu'un patient avait subi une tachycardie légère; Cela a été résolu en réduisant le dosage. Pour répondre aux préoccupations concernant l'insomnie - un problème qui s’est apparemment posé dans les tests antérieurs - les auteurs ont administré la dernière dose à 17 heures. Aucun autre effet secondaire n'a été signalé dans cette étude. Aucun effet secondaire n'a été signalé dans les études de cas sur la fibromyalgie (Costantini et al. 2013a) ou la sclérose en plaques (Costantini et al. 2013b).
            Dans leur étude sur l’utilisation de thiamine à forte dose sur les patients atteints de la maladie de Parkinson, Costantini et al. (2015) rapportent: «Aucun patient n'a connu des événements indésirables ou un traitement interrompu; Le seul problème clinique à surveiller chez les patients atteints de diabète traité avec de l'insuline était la légère augmentation des niveaux de glycémie et une augmentation subséquente de la dose d'insuline. » (Ibid.) Le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Costantini et ses collègues,  focalisé sur l'utilisation de thiamine à forte dose chez les patients atteints de maladie de Parkinson, note que chez 2 500 patients ou plus traités, ils ont eu quatre réactions allergiques à la thiamine lorsqu'ils été traités par voie intramusculaire. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
            Dans leur essai contrôlé randomisé avec thiamine chez les patients atteints de fatigue due à un IBS, Bager et al. (2021) n'ont trouvé que des effets secondaires légers. Comme ils le notent, « Parce que la thiamine est une vitamine soluble dans l'eau avec un dégagement rénal, le risque d'accumulation de thiamine est limité pour les patients ayant une fonction rénale normale.»
            D'après mon expérience, la thiamine à forte dose peut conduire les individus à avoir soif. Si l'hypothèse que j'articule dans cet article sur la thiamine à forte dose étant un inhibiteur de l'anhydrase carbonique est correcte, des effets secondaires supplémentaires à surveiller incluent la possibilité d'une hypokaliémie (surtout s'ils sont combinés avec un diurétique), des calculs rénaux et de l'acidose légère. Les effets diurétiques pourraient également aggraver ou provoquer un lipo-œdème ou du lympho-œdème.
Mécanismes Potentiels d’Action
Le mécanisme exact par lequel la thiamine à forte dose réduit la fatigue n'est pas clair. Dans cette section, je résume brièvement les mécanismes suggérés par les auteurs des études discutées ci-dessus. Après avoir noté que les symptômes résolus par la thiamine étaient similaires à ceux de la carence en thiamine, Costantini et Pala (2013) proposent que la thiamine à forte dose fonctionne en corrigeant une légère carence en thiamine par le mécanisme suivant:
La présence des symptômes d'une légère carence en thiamine chez les patients présentant des concentrations normales de thiamine et de TPP [pyrophosphate de thiamine] dans le sang pourrait s'expliquer par une forme de carence en thiamine qui est due à une dysfonction des mitochondries, ou due aux anomalies enzymatiques structurelles.
L'administration de grandes quantités de vitamine B1 orale augmente la concentration sanguine, à des niveaux par lesquels le transport passif restaure le métabolisme normal du glucose. Le métabolisme du glucose de tous les organes remonte à des valeurs normales et la fatigue disparaît.
Dans le même article, l'un des auteurs propose un mécanisme différent:
Cet auteur déclare qu'en présence d'un dysfonctionnement génétique du [gène] SLC19A3, des doses élevées de thiamine peuvent induire l'expression du SLC19A2 qui code pour le transporteur 1 (HTHTR1), augmentant ainsi le transport intracellulaire de thiamine dans les entérocytes et les cellules neuronales, ce qui était l'objet de l'étude citée.
D'autres articles de la série [d’études de cas par] Costantini sur l'utilisation quotidienne de 600 à 1800 mg de thiamine proposent des mécanismes similaires.         
Un troisième mécanisme est proposé dans l'un des articles Costantini sur la maladie de Parkinson (Costantini et Fancellu (2016): Nous supposons que l'amélioration du métabolisme énergétique des neurones survivants dans la substantia nigra, en raison des doses élevées de thiamine, pourrait entraîner une augmentation de la synthèse et de la libération de la dopamine endogène, à une augmentation de l'activité d’enzymes dépendantes de la thiamine, ou à une meilleure utilisation de la lévodopa exogène (Jiménez-Jiménez et al., 1999; Lu'o'ng et Nguyên, 2012; Costantini et al. 2015). Nous suggérons que les anomalies dans les processus dépendants de la thiamine pourraient être surmontées par un transport médié par la diffusion à des concentrations de thiamine supranormales.
Après avoir noté qu'ils n'ont observé aucune différence significative dans les résultats basés sur la carence en thiamine de base Bancer et al. (2020) ont écrit:
La théorie d'un dysfonctionnement du transport de thiamine du sang aux mitochondries reste une explication plausible. Les participants de notre étude ont été exposés à des doses élevées de thiamine, ce qui induit une diffusion passive qui ajoutera de la thiamine aux cellules et aux mitochondries. Par conséquent, le métabolisme des glucides peut se normaliser et une réduction de la fatigue est susceptible de suivre. Cette théorie est soutenue par la littérature décrivant à quel point les niveaux de thiamine intracellulaire peuvent entraîner une insuffisance énergétique aiguë, une propension au stress oxydatif et aux anomalies mitochondriales. En outre, une étude animale a révélé une forte absorbabilité, une transformation élevée et un effet significatif de la thiamine orale sur la fatigue chez le rat.
Vocabulaire : adsorbabilité = capacité d’adsorption. Adsorption : L'adsorption est un processus physique ou chimique qui fixe des molécules à la surface d'un solide, comme les filtres à charbon actif qui servent à piéger les vapeurs de friture. => Capacité de capter ou de libérer des molécules passant à proximité.
Une dernière hypothèse est suggérée par l'expert en thiamine Derrick Lonsdale dans un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] :
Il existe un fort biais par les médecins contre l'idée d'une carence en vitamines aux États-Unis, car il y a une idée enracinée selon laquelle « la maladie due à une carence en vitamines a été vaincue » [Cela fait partie passé]. Ce qu'ils ne comprennent pas, c'est que la thiamine, et en particulier ses dérivés, sont utilisées comme des « médicaments ». Cela n'a rien à voir avec le remplacement simple de la vitamine. Les enzymes qui nécessitent de la thiamine en ont été privées depuis si longtemps que nous pouvons nous attendre à ce que ces enzymes soient détériorées « physiquement » dans leur fonction métabolique. [Ces enzymes ont besoin d’être réveillées et rééduquées]. Le cofacteur doit être utilisé avec des mégadoses afin de stimuler les enzymes, en vue de retrouver leur fonction normale. Bien sûr, il s'agit d'une hypothèse formulée pour expliquer l'effet « miraculeux » qui en résulte cliniquement. Mais jusqu'à ce qu'un chercheur s'intéresse aux résultats cliniques et commence à effectuer des recherches, cela restera le « concept de médecins et d'agents de santé qui se sont fourvoyés » (=>misguided physicians and researchers). J'ai l'idée bien enracinée qu'un clinicien, ayant une orientation biochimique, dans un poste académique, finira par saisir l'idée et effectuera des recherches supplémentaires.
Pour un aperçu des utilisations thérapeutiques de la thiamine et de la base théorique pour ces chercheurs, y compris le rôle de la thiamine dans la production d'énergie, voir Lonsdale (2018) et Lonsdale et Marrs (2017).
La Thiamine en tant qu’Inhibiteur de l’Enzyme Anhydrase Carbonique
Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour évaluer les hypothèses offertes par les auteurs de la recherche pionnière sur la thiamine à forte dose. En plus d'étudier ces idées, j'encourage l'exploration de l'hypothèse alternative selon laquelle les effets de thiamine à forte dose proviennent de l'inhibition des isoenzymes anhydrase carbonique, ce qui conduit à une amélioration symptomatique à travers une ou plusieurs des quatre voies potentielles: (a) en réduisant hypertension intracrânienne et / ou la compression du tronc cérébral ventral; (b) en augmentant le flux sanguin vers le cerveau; (c) en facilitant la respiration cellulaire aérobie et la clairance du lactate par l'effet BOHR; ou (d) en atténuant la voie pro-inflammatoire TH-17, à nouveau à travers l'effet Bohr. Cette hypothèse est soutenue par une étude in vitro (Özdemir et al. 2013) montrant que la thiamine fonctionne comme un inhibiteur de l'anhydrase carbonique avec une puissance similaire à l'acétazolamide.
Ozdemir et ses co-auteurs ont évalué l'efficacité relative de la thiamine et de plusieurs autres composés, y compris de l'acétazolamide, pour inhiber trois des 16 (ou plus) isoenzymes de l'anhydrase carbonique. Ils ont constaté que la thiamine avait des effets similaires de l'acétazolamide (mais pas aussi forts que) contre les trois isoenzymes étudiées. Le niveau de thiamine nécessaire pour inhiber chaque isoenzyme variait, ce qui peut aider à expliquer pourquoi différents patients des  cas d’études Costantini furent étudiés avec une dose différente afin de soulager pleinement leurs symptômes, car certains patients peuvent nécessiter une plus grande inhibition du liquide de la colonne vertébrale cérébrale (CSF) que d'autres. Commentant les résultats d'Ozdemir et al. (2013) et une analyse de la pharmacocinétique de la thiamine orale HCl par Smithline et al. (2012), un commentateur du forum Internet R. PEAT a [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ce qui suit:
La concentration la plus élevée de thiamine est nécessaire pour inhiber hCA I et elle est de 380 nm / L. Ceci . . . est réalisable en utilisant une dose de 1 500 mg. La / les concentration[s] requise[s] pour inhiber les autres isoenzymes de hCA était de 85 nm et 62 nm, qui sont facilement obtenues avec une dose de thiamine de 300 mg - 500 mg.
En supposant que cette lecture d'Ozdemir et al. (2013) et Smithline et al. (2012) est correcte, il semble que les niveaux de thiamine à forte dose, utilisée par Costantini et al. dans leurs études non-Parkinson, et Bancer et al. (2021), sont aux mêmes stades généraux que ceux nécessaires pour inhiber au moins certaines isoenzymes anhydrase carbonique. Les doses plus élevées de thiamine utilisées par Costantini et ses collègues pour traiter la maladie de Parkinson pourraient potentiellement inhiber des isoenzymes supplémentaires.
Je décris ci-dessous quatre mécanismes à travers lesquels l'inhibition de l'anhydrase carbonique pourrait potentiellement entraîner des réductions de la fatigue, ainsi qu'un cinquième mécanisme dont les avantages sont susceptibles d'être plus transitoires et pourraient provoquer des complications.
Effets des Inhibiteurs de l’Anhydrase Carbonique sur le flux cérébral
L'acétazolamide augmente l'écoulement cérébral et la vélocité (Hojer-Pedersen 1987 et Eicke et al. 1999). Le mécanisme n'est pas entièrement clair, bien qu'il puisse potentiellement être lié à la production de CO2 par l'acétazolamide, car l'ingestion de CO2 a un effet similaire (Hojer-Pedersen 1987). Avec l'acétazolamide, le CO2 est finalement réduit dans le sang, car le bicarbonate est excrété, entraînant des niveaux plus faibles de CO2 et des niveaux plus élevés d'oxygène. Les effets de l'acétazolamide dans l'augmentation du débit cérébral sont transitoires (ibid.), ce qui pourraient potentiellement correspondre à ce décalage des niveaux de CO2 (shift in CO2 levels). Dans la mesure où la thiamine fonctionne comme un inhibiteur de l'anhydrase carbonique similaire à l'acétazolamide, cela pourrait augmenter le flux cérébral, entraînant une réduction de la fatigue des patients.
Effets de l'inhibition du CSF sur l'hypertension intracrânienne et la compression (potentiellement) du tronc cérébral
CSF = cerebral spinal fluid (liquide rachidien cérébral => LRC)
Un deuxième mécanisme d'action potentiel est la réduction de l'hypertension intracrânienne produite par une réduction de la production de LRC. L'essai / l’étude sur le traitement de l'hypertension intracrânien idiopathique a révélé que des doses élevées d'acétazolamide (en moyenne 2,5 grammes par jour) étaient efficaces pour soulager les symptômes de l'hypertension intracrânienne (Wall 2017). Les effets semblent être liés aux effets de l'acétazolamide sur l'inhibition de la production de LCR (Millichap et Millichap 2015). (Des doses plus petites sont généralement utilisées lorsque l'acétazolamide est prescrit pour le traitement du glaucome, bien que le mécanisme d'action soit probablement le même.) Les patients de l'essai de traitement par hypertension intracrânien ont fini par se sentir plus à l'aise à différentes doses, similaires à ce que Costantini et ses collègues ont trouvé (bien que Costantini pose une considération de poids en plus de la gravité des symptômes dans le calcul de la dose). [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dans Driscoll et al. (2015), les auteurs partagent les comptes-rendus du patient et du fournisseur sur le fait que l'acétazolamide réduit la fatigue chez les personnes atteintes du syndrome d'Ehlers-Danlos et l'instabilité craniocervicale, qu'ils attribuent à des réductions de l'hypertension intracrânienne.
Une possibilité connexe est que la réduction du débit de LRC réduit la pression sur le tronc cérébral à la jonction craniocervicale, ce qui peut entraîner des améliorations chez les personnes atteintes d'instabilité craniocervicale, la malformation de Chiari et d'autres problèmes neurologiques qui peuvent provoquer une compression du tronc cérébral. Henderson et al. (2019) décrivent comment une combinaison d'instabilité craniocervicale et de malformation de Chiari, également connue sous le nom de Complex Chiari, provoque une gamme de symptômes problématiques. Ils qualifient le groupe global de problèmes de « syndrome médullaire cervical » (Henderson et al. 2018). Comme l'explique Henderson (2016), un angle clivo-axial aigu peut entraîner une déformation du tronc cérébral et un stress de la neuraxie:
L'angle clivo-axial (CXA) est cet angle formé entre une ligne tracée le long de l'aspect postérieur du clivus inférieur et de la ligne axiale postérieure. L'angle de moins de 135 degrés est pathologique. L'augmentation de l'acuité de l'angle clivo-axial crée un point d'appui par lequel l'odontoïde déforme le tronc cérébral. La moelle devient plus pliée à mesure que l'angle devient plus aigu, ce qui entraîne un stress déformatif de la neuraxie.
Dans le Complexe Chiari, un CXA aigu est exacerbé par la présence d'une malformation de Chiari qui opère ensemble pour augmenter le risque de compression du tronc cérébral ventral. (Henderson et al. 2019).
La thiamine à haute dose pourrait faciliter la respiration aérobie et la clairance du lactate.
Une troisième voie potentielle par laquelle l'inhibition de l'anhydrase carbonique peut fonctionner pour réduire la fatigue (et en particulier le malaise post-exertionnel) consiste à faciliter la respiration aérobie, plutôt qu'une respiration anaérobie, et à augmenter la clairance du lactate. Une relevée excessive sur la respiration anaérobie a été observée chez les personnes souffrant de conditions chroniques. Par exemple, des niveaux élevés de lactate ventriculaire ont été observés chez les personnes atteintes de ME-CFS et de fibromyalgie, qui peuvent être causées par une dépendance excessive à la respiration anaérobie (Natelson, Vu et Coplan, 2017).
Vocabulaire : Malaise post-exertionnel: aggravation différée des symptômes, 12 à 48 h après l'activité (mentale ou physique).
Dans la mesure où la dépendance excessive sur la respiration anaérobie est due à des carences mitochondriales qui nuisent à la respiration aérobie, il n'est pas clair pour moi que l'inhibition de l'anhydrase carbonique pourrait aider, bien que l'hypothèse passive du transport de thiamine, offerte par Costantini et Pala (2013) et Bager et al. (2021), pourrait être une explication potentielle. Dans la mesure où le problème est dû à l'hypoxie ou à l'hypoxémie, la production de dioxyde de carbone produit par la thiamine à forte dose lorsqu'elle inhibe les isoenzymes de l'anhydrase carbonique pourrait être utile de deux manières connexes. Comme l'expliquent Vesela et Wilhelm (2002), une augmentation de la concentration du dioxyde de carbone dans le sang pourrait aider à augmenter la quantité d'oxygène disponible pour la respiration aérobie au niveau des tissus et inhiber la production de lactate en cas d'hypoxie systémique:
         Une augmentation sanguine de pCO2 déplace la courbe de dissociation oxygène- hémoglobine vers la droite (effet Bohr), dont le résultat est une diminution de l'affinité de l'hémoglobine pour l'oxygène. Par conséquent, au niveau capillaire, le CO2 aurait tendance à augmenter la pO2, à augmenter le gradient pour toute saturation d'oxyhémoglobine donnée et à faciliter le transfert d'O2 vers le tissu pour les processus oxydatifs. Le CO2 pourrait également préserver la fonction cardiaque pendant l'hypoxie systémique. L'inhibition de la production systémique de lactate par inhalation de CO2 pendant l'hypoxie servirait à maintenir une fonction cardiovasculaire optimale.
De même, Weyne et. Al. (1970) notent que les niveaux de lactate augmentent lorsque les niveaux de CO2 diminuent. La production de CO2 par l'inhibition de l'anhydrase carbonique pourrait ainsi faciliter la clairance du lactate. (Bien que ce ne soit pas une citation médicale conventionnelle, Peat (2006) a fourni une discussion utile de ces processus biochimiques.)
Une autre explication pourrait être que la thiamine joue son rôle traditionnel de faciliter le métabolisme aérobie du pyruvate à travers le cycle de l'acide citrique (plutôt que la fermentation du pyruvate en lactate). Si tel est le cas, il n'est pas clair pourquoi une telle quantité de thiamine serait nécessaire pour réaliser l'effet, car le corps requiert une quantité beaucoup plus faible pour éviter une carence. C'est là que l'hypothèse de transport passive arrive, avancée par Costantini et Pala (2013) et Bager et al. (2021), car ils postulent qu'un volume sanguin élevé en thiamine est nécessaire pour générer le transport passif de thiamine du sang vers les mitochondries dans les cas où le mécanisme de transport actif est dysfonctionnel.
Atténuer la voie pro-inflammatoire Th-17
Une quatrième voie potentielle à travers laquelle l'inhibition de l'anhydrase carbonique par la thiamine à forte dose peut réduire la fatigue est à trouver dans l’atténuation de la voie pro-inflammatoire Th-17. L'activation de la Th-17 a été liée à un certain nombre de maladies auto-immunes, notamment la polyarthrite rhumatoïde, la maladie inflammatoire de l'intestin, le psoriasis et le diabète de type 1 (Waite et Skokos 2012). La voie Th-17 semble également être un facteur important contribuant à la tempête des cytokines dans le Covid-19 (Hooz et al. 2020).
Ndlr (Luc) : Ouverture d’une parenthèse: Voie Th-17
Les Th-17 sont des cellules T avec une fonction immunosuppressive ; ce sont des cellules T régulatrices, dites [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (pour Regulatory T-cells). Ici, Th-17 est impliqué dans la réaction immune excessive. (T car ce sont des cellules issues du thymus).
=> Cette voie a évolué pour répondre à un besoin de protection de l'hôte contre les agents pathogènes potentiels. Il est devenu évident que la voie Th17 favorise la défense de l'hôte contre certaines bactéries et champignons extracellulaires, mais des études plus récentes impliquent également un rôle dans la protection contre certains protozoaires et virus. (Fin de la parenthèse).
Les chercheurs à la recherche de moyens d'empêcher la tempête de cytokines associée au Covid-19 ont révélé que la thiamine à forte dose a atténué la voie TH-17, conduisant à une réduction des cytokines IL-17 pro-inflammatoires et à une augmentation des cytokines IL-22 anti-inflammatoires (Vatsalya et al. 2020). Les auteurs recommandent d'étudier de plus près la thiamine pour voir si cela pourrait réduire les chances que les personnes atteintes de Covid-19 subissent une aggravation de leur état due au Covid-19.
Les chercheurs ont découvert que les réductions des cytokines IL-17 sont importantes pour permettre aux muscles de se régénérer correctement après l'effort. Dans une étude sur des souris, les chercheurs ont constaté qu'une classe de cellules T régulatrices appelées Tregs «a aidé le processus de cicatrisation musculaire en supprimant un signal inflammatoire appelé IL-17. La baisse des niveaux de ce signal pendant une fenêtre de temps précise a modéré la réponse inflammatoire et a aidé à arrêter l'inflammation alors qu'elle n'était plus nécessaire pour le processus de guérison. » (Loomis 2023). Les Treg sont produits par des bactéries dans l'intestin, ce qui implique que la dysbiose intestinale pourrait entraîner des problèmes de réparation musculaire et de récupération après l'exercice. (Hanna et al. 2023). En abaissant les niveaux d'IL-17, la thiamine à forte dose peut produire un effet similaire chez les personnes qui ne sont pas en mesure de produire des Treg suffisamment par eux-mêmes.
On ne sait pas pourquoi la thiamine pourrait agir / emprunter la voie pro-inflammatoire Th-17. Une possibilité est que l'activation de Th-17 peut être due à l'hypoxie tissulaire qui est corrigée par l'oxygénation accrue qui suit l'effet BOHR, à partir de l'augmentation du dioxyde de carbone produit lors de l'inhibition des isoenzymes de l'anhydrase carbonique. Nutsch et Hsieh (2017) et Fearon et al. (2016) discutent du processus par lequel l'hypoxie peut conduire à l'activation de la voie TH-17, ce qui implique le facteur 1 inductible par l'hypoxie (HIF-1). Comme Deng et al. (2016) ont discuté à propos du fait que HIF-1 joue un rôle important dans un certain nombre de maladies auto-immunes, notamment la polyarthrite rhumatoïde, la maladie inflammatoire de l'intestin, le psoriasis, la sclérose systémique et la sclérose en plaques.
Effets diurétiques
Une dernière possibilité est que certains des effets de la thiamine à forte dose sont liés à la diurèse causée par l'inhibition de l'anhydrase carbonique. En plus d'aider potentiellement à réduire l'hypertension intracrânienne, la diurèse pourrait temporairement réduire le liquide lymphatique qui s'est accumulé chez les individus qui ont  souffrent de lipœdème, d’un lymphœdème ou une autre condition dans laquelle l'écoulement lymphatique est altéré. Bien que cela puisse conduire les patients à bénéficier des avantages à court terme, à long terme, cela pourrait entraîner une aggravation du lipœdème ou du lymphœdème en concentrant les protéines dans le système lymphatique, ce qui entravera le flux lymphatique et conduira à la fibrosclérose (Herbst 2012). Cette question mérite un suivi supplémentaire pour déterminer le niveau de thiamine à forte dose, le cas échéant, s’il est sans danger pour les individus sensibles à ces conditions.
Conclusions
La thiamine à forte dose s'est révélée prometteuse pour traiter la fatigue dans une gamme variée de conditions. Des essais randomisés supplémentaires sont nécessaires pour confirmer la promesse de la thiamine à forte dose. Cet article explore un certain nombre d'hypothèses pour expliquer pourquoi la thiamine pourrait aider à réduire la fatigue, en signalant également une prudence, ce qui mérite une étude plus approfondie. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour explorer la validité de ces explications et d'autres explications alternatives.
Un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]joint (lien) explore si la thiamine à forte dose pourrait être utile pour les personnes avec ME / CFS et les complications neurologiques du syndrome d'Ehlers-Danlos.
Références sur le post suivant.


Dernière édition par Luc le Lun 18 Déc 2023 - 16:22, édité 4 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 12603
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 70
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

This could be a game changer! Empty Re: This could be a game changer!

Message  Luc Lun 18 Déc 2023 - 12:23

Références
Bager P, Hvas CL, Rud CL, Dahlerup JF. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Aliment Pharmacol Ther. 2021;53(1):79–86. doi:10.1111/apt.16166.
Costantini A, Fancellu R. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Neural Regen Res. 2016;11(3):406–407. doi:10.4103/1673–5374.179047
Costantini A., Nappo A., Pala M.I., et al. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. BMJ Case Rep Published online (2013a).
Costantini A., Pala M.I., Tundo S, et al. [url=https://tahomaclinic.com/Private/Articles4/Thiamine/Costantini 2013 - High-dose thiamine improves the symptoms of fibromyalgia.pdf]High-dose thiamine improves the symptoms of fibromyalgia[/url]. BMJ Case Rep Published online (2013b)
Costantini A, Pala MI, Compagnoni L, et al. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. BMJ Case Reports 2013;2013:bcr2013009289. (2013c)
Costantini A., Pala M.I. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. J Altern Complement Med. Published Online First: 4 Feb 2013.
Costantini A, Pala MI, Grossi E, Mondonico S, Ercoli Cardelli L, Jenner C, Proietti S, Colangeli M, Fancellu R. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. J Altern Complement Med. 2015;21:740–747.
Costantini, A., Tiberi, M., Zarletti, G., et al. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Case Reports in Neurological Medicine Volume (2018)
Deng W, Feng X, Li X, Wang D, Sun L. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Cell Immunol. 2016;303:7–15. doi:10.1016/j.cellimm.2016.04.001
Driscoll, D, De A., Doherty, C. et al. The Driscoll Theory® Newly Revised: The Cause of POTS in Ehlers-Danlos Syndrome and How to Reverse the Process. Warnick Publishing (2015).
Eicke BM, Buss E, Bähr RR, Hajak G, Paulus W. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Stroke. 1999;30(1):76–80. doi:10.1161/01.str.30.1.76
Fearon, U., Canavan, M., Biniecka, M. et al. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Nat Rev Rheumatol 12, 385–397 (2016). [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Hanna, B. S., Wang, G., Galván-Peña, S., Mann, A. O., Ramirez, R. N., Muñoz-Rojas, A. R., Smith, K., Wan, M., Benoist, C., & Mathis, D. (2023). The gut microbiota promotes distal tissue regeneration via RORγ+ regulatory T cell emissaries. Immunity, S1074–7613(23)00045–6. Advance online publication. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Henderson, F.C. Sr., [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. J Spine 2016, 5:2.
Henderson FC Sr, Austin C, Benzel E, et al. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Am J Med Genet C Semin Med Genet. 2017;175(1):195–211. doi:10.1002/ajmg.c.31549
Henderson FC Sr, Henderson FC Jr, Wilson WA 4th, Mark AS, Koby M. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Neurosurg Rev. 2018;41(1):149–163. doi:10.1007/s10143–017–0830–3
Henderson FC Sr, Francomano CA, Koby M, Tuchman K, Adcock J, Patel S. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]: 5-year follow-up after Craniocervical reduction, fusion, and stabilization. Neurosurg Rev. 2019;42(4):915–936. doi:10.1007/s10143–018–01070–4 (2019)
Herbst KL. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Acta Pharmacol Sin. 2012;33(2):155–172. doi:10.1038/aps.2011.153
Hojer-Pedersen, E. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Stroke 1987;18:887–891.
Hotez PJ, Bottazzi ME, Corry DB. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Microbes Infect. 2020;22(4–5):165–167. doi:10.1016/j.micinf.2020.04.005
Lonsdale, D. Chapter One — Thiamin. Advances in Food and Nutrition Research. Volume 83, 2018, Pages 1–56 (2018).
Lonsdale, D and Marrs, C. Thiamine Deficiency Disease, Dysautonomia, and High Calorie Malnutrition. London, UK: Academic Press (2017).
Loomis, Ilima. 2023. How Gut Microbes Help Mend Damaged Muscles. Harvard Medical School News & Research. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Millichap, J.G. and Millichap, J.J. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Front Neurol. 2015; 6: 13. Published online 2015 Feb 3. doi: 10.3389/fneur.2015.00013
Natelson BH, Vu D, Coplan JD, et al. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Fatigue. 2017;5(1):15–20. doi:10.1080/21641846.2017.1280114
Nutsch, K and Hsieh. C. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Cell 146, September 2, 2011. DOI 10.1016/j.cell.2011.08.018
Özdemir, Z.O., Şentürk, M. & Ekinci, D. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], Journal of Enzyme Inhibition and Medicinal Chemistry (2013), 28:2, 316–319.
Pavlović, D.M. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Am J Biomed Sci & Res. 2019–3(1). AJBSR.MS.ID.000621. DOI: 10.34297/AJBSR.2019.03.000621
Peat, Ray. Altitude and Mortality (2006). Self-published. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Smithline HA, Donnino M, Greenblatt DJ. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. BMC Clinical Pharm 2012;12:4 (2012)
Thornalley PJ. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Curr Diabetes Rev. 2005;1(3):287–298. doi:10.2174/157339905774574383
Vatsalya, V. Li, F., Frimodig J. et. al. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Frontiers in Pharmacology, Vol. 11 p. 2312 (2021). DOI=10.3389/fphar.2020.598128 .
Vesela, A. Wilhelm. J. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Physiol. Res. 51: 335–339, 2002.
Waite, J and Skokos, C.D. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], vol. 2012, Article ID 819467, 10 pages, 2012. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Wall, M. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Neurol Clin 35 (2017) 45–57.
Weyne, J., Demeester, G., & Leusen, I. (1970). [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Pflügers Archiv European Journal of Physiology, 314(4), 292–311. doi:10.1007/bf00592288
Winkler G, Pál B, Nagybéganyi E, Ory I, Porochnavec M, Kempler P. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Arzneimittelforschung. 1999;49(3):220–224. doi:10.1055/s-0031–1300405
Endnotes
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] I am the parent of a child with Ehlers-Danlos Syndrome and a series of related conditions. I offer this analysis to encourage and facilitate future research. I am not a doctor and have no medical training. I would welcome constructive feedback on the hypotheses explored in this paper.
Note editor (Luc):
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
Jeffrey Lubell, medium.com, from blog “EDS Perspectives”. (J.D., Harvard Law School). EDS provides policy, program and research expertise. Expertise in Affordable housing and its connections.
Jeffrey Lubellis not an expert but he has collected information from scientific studies and / or physician sources. He summarizes them and make them clear for practical understanding, asking for further research to explain the detailed mechanisms. We already know more or less why but not exactly how … It has still to be more confirmed / ascertained.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] See [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] and [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (accessed March 29, 2020).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] An alternative pathway to investigate would be the diuretic effect of acetazolamide and other carbonic anhydrase inhibitors, which could alleviate pressure simply by reducing the volume of one of more bodily fluids.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 12603
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 70
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

This could be a game changer! Empty Re: This could be a game changer!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum