Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Blagues et Funny clips 13
par Luc Mer 22 Mai 2024 - 11:16

» English Corner: Anti-Stress & Neuro-Protective Effects of Thiamine (B1)
par Luc Dim 5 Mai 2024 - 9:41

» Démangeaison et Histamine – Journal de Suivi 2
par Luc Mar 23 Avr 2024 - 12:23

» Impact réversible ou non des émulsifiants sur le microbiome
par Luc Lun 15 Avr 2024 - 8:16

» Infos santé. Divers SCE 2
par Luc Lun 8 Avr 2024 - 10:56

» Effets anti-thyroïde des oméga-3
par Luc Lun 1 Avr 2024 - 15:49

» Les acides gras pour les nuls
par Luc Ven 29 Mar 2024 - 16:38

» Changement d'heure
par Luc Ven 29 Mar 2024 - 14:04

» Démangeaison & Histamine – Journal de suivi 1
par Luc Lun 25 Mar 2024 - 9:38

» Question d'orthographe
par Luc Dim 24 Mar 2024 - 21:18

» English corner: B6 leads to decrease of cytokines in neuropathy
par Luc Sam 16 Mar 2024 - 12:03

» Sujet "libre" connexe à l'annexion de l'Ukraine
par Luc Ven 15 Mar 2024 - 9:40

» English corner: High dose manganese
par Luc Ven 15 Mar 2024 - 8:22

» English corner: Altered GABA levels in MS patients
par Luc Lun 11 Mar 2024 - 17:02

» Neuropathie sensitive modérée par la Vit B6
par Luc Lun 11 Mar 2024 - 16:50

» English corner: B6, Brain inflammation and Quinolinate: The kynurenine pathway
par Luc Jeu 7 Mar 2024 - 10:22

» Régime protéiné & ratio Vit B6, biotine et molybdène
par Luc Lun 4 Mar 2024 - 22:26

» Additifs : Carraghénanes & Monoglycérides et Diglycérides d’Acides Gras
par Luc Ven 1 Mar 2024 - 18:41

» English corner. Potential roles of Vit B6 in inflammation and immunity
par Luc Ven 1 Mar 2024 - 10:54

» English Corner – Vit B6: How much is too much?
par Luc Mar 27 Fév 2024 - 21:39

» Effets de la Vitamine B6 sur les Neurotransmetteurs
par Luc Ven 23 Fév 2024 - 8:33

» Haute dose de B6 P5P contre algodystrophie et SCC
par Luc Dim 18 Fév 2024 - 11:29

» The English corner: Gerson therapy analyzed and somewhat criticized
par Luc Jeu 15 Fév 2024 - 17:20

» Annexion de l'Ukraine
par Luc Lun 12 Fév 2024 - 21:19

» Divers 1 - Santé et écologie
par Luc Dim 11 Fév 2024 - 23:18

» The English corner: Fix the gut
par Luc Lun 5 Fév 2024 - 11:30

» Présentation Tiphoun
par Luc Lun 5 Fév 2024 - 0:01

» Pourquoi la choline est importante en nutrition
par Luc Mar 30 Jan 2024 - 19:11

» Histoire drôle & Funny clip 12
par Luc Lun 29 Jan 2024 - 10:57

» Nutriments favorables à la respiration mitochondriale
par Luc Dim 28 Jan 2024 - 14:41

» Comment Booster votre Énergie
par Luc Dim 28 Jan 2024 - 14:14

» Pathologies d’encrassage : Fibro – Tendinite – Arthrose – Ostéoporose – Goutte – Etc.
par Luc Dim 14 Jan 2024 - 11:38

» The English Corner: Auto immune reaction
par Luc Ven 12 Jan 2024 - 18:19

» Maladie de Crohn ou Côlon Irritable (IBS) : Comment apaiser et s’en sortir ?
par Luc Ven 12 Jan 2024 - 11:00

» Contenir le candida albicans avec la phytothérapie
par Luc Mar 9 Jan 2024 - 22:08

» Le paradoxe de la vitamine B6
par Luc Sam 6 Jan 2024 - 19:15

» Bon Noël & Meilleurs Vœux
par Luc Dim 31 Déc 2023 - 10:07

» Petit dej de Luc
par Luc Ven 29 Déc 2023 - 10:37

» Quels types de Vit. B? Diffusion passive
par Luc Jeu 28 Déc 2023 - 12:51

» Coronavirus - actualités
par Luc Mar 19 Déc 2023 - 15:05

» This could be a game changer!
par Luc Lun 18 Déc 2023 - 12:23

» Jeu Wordle et Sutom
par Luc Lun 18 Déc 2023 - 7:02

» La musique que j'écoute / partage ...
par Luc Dim 17 Déc 2023 - 13:13

» English language corner 1: Liposoluble vitamins
par Luc Ven 15 Déc 2023 - 11:16

» Vaut le détour : *** It's worth the détour!
par Luc Jeu 7 Déc 2023 - 9:26

» Nouveau et envie de prendre soin de ma santé. manoelle974
par Luc Jeu 30 Nov 2023 - 14:19

» Bactérie AKK gardienne des maladies auto-immunes et témoin de votre bonne santé intestinale
par Luc Dim 26 Nov 2023 - 16:59

» Johnny et ses douleurs
par johnny-bak Lun 20 Nov 2023 - 21:43

» Nouvelles de bak
par johnny-bak Lun 20 Nov 2023 - 20:37

» Faire circuler le Qi pour palier le manque d'énergie
par Luc Dim 19 Nov 2023 - 10:08

» Quels Probiotiques pour les Allergies, les Colites et Autres Pathologies
par Luc Ven 17 Nov 2023 - 10:01

» Probiotiques à éviter en cas d’histamine / allergie
par Luc Mar 14 Nov 2023 - 9:12

» Mucus et Gène FUT2
par Luc Mer 8 Nov 2023 - 18:54

» Effet anti-thiamine du café ?
par Luc Sam 4 Nov 2023 - 11:07

» Le magnésium influe sur l’assimilation de la vit D3
par Luc Mer 1 Nov 2023 - 18:22

» Smoothie mangue épinard fruits rouges
par Luc Mar 31 Oct 2023 - 9:38

» Thyroïde & rT3 trop élevé / Mauvaise conversion de T4 en T3 ?
par Luc Dim 29 Oct 2023 - 9:52

» Impact de la bile sur le microbiote et le transit
par Luc Jeu 26 Oct 2023 - 20:09

» Personne souffrant de dysbiose et de transit irrégulier
par Luc Lun 23 Oct 2023 - 11:51

» La solution que vous attendiez tous....
par Luc Jeu 19 Oct 2023 - 21:34

» Renforcer le mucus intestinal en cas de MICI
par Luc Jeu 19 Oct 2023 - 18:50

» Inhiber les endotoxines LPS
par Luc Lun 16 Oct 2023 - 9:27

» Microbiote info diverse
par Luc Ven 6 Oct 2023 - 23:02

» Motilité Intestinale et Déficit en Thiamine B1
par Luc Jeu 5 Oct 2023 - 14:07

» Suppléments pris par Luc
par Luc Mer 4 Oct 2023 - 18:46

» Thiamine et Niacine pour Libérer la Production d'Énergie
par Luc Mar 3 Oct 2023 - 12:13

» Sport contre les addictions
par Luc Jeu 28 Sep 2023 - 8:49

» Boisson HE effets recherchés
par Luc Lun 25 Sep 2023 - 10:50

» Trop d’oméga-3 déprime le système
par Luc Dim 20 Aoû 2023 - 20:12

» Jeûne intermittent ou Peak Fasting
par Luc Ven 18 Aoû 2023 - 16:50

» Privilégier les cuissons à basse température: Pourquoi?
par Luc Ven 18 Aoû 2023 - 8:30

» Prévention des pathologies neurodégénératives
par Luc Mer 16 Aoû 2023 - 22:28

» Le point sur les omega 3: sources naturelles et compléments
par Luc Mer 16 Aoû 2023 - 18:18

» Présentation mmm
par Luc Mer 16 Aoû 2023 - 16:53

» Présentation Laura
par Luc Lun 7 Aoû 2023 - 22:44

» Comment pratiquer en voyage ?
par Madame Shiitake Lun 7 Aoû 2023 - 22:28

» Argent Colloïdal
par Invité Lun 7 Aoû 2023 - 19:53

» Comment traiter le Sibo / Sifo avec prokinétique et HE
par Luc Jeu 27 Juil 2023 - 8:24

» re - bonjour pomme bleue n24swd
par pomme bleue Jeu 6 Juil 2023 - 10:51

» Testez votre Q.I.
par Luc Mar 4 Juil 2023 - 6:31

» musique therapeutique
par Proserpine Sam 1 Juil 2023 - 15:22

» "Tubes" à partager 1 - clips musique, videos, danse
par Invité Ven 16 Juin 2023 - 13:00

» Présentation Joyce
par Luc Ven 9 Juin 2023 - 19:59

» Gut bacteria causes rheumatoid arthritis and likely all other autoimmune conditions
par Luc Lun 5 Juin 2023 - 22:01

» Détox Foie
par Chantal Lun 22 Mai 2023 - 12:57

» Comment limiter la conversion des nitrites en nitrosamines cancérigènes
par Luc Sam 20 Mai 2023 - 12:13

» Combinaison gagnante : Phytothérapie efficace contre le cancer !
par Luc Jeu 18 Mai 2023 - 12:00

» Des veines en bon état
par Luc Ven 12 Mai 2023 - 11:36

» Sibo et nutriments utiles dans un shake
par Invité Ven 5 Mai 2023 - 0:06

» conseils nutritionnels pour maigreur
par Luc Dim 30 Avr 2023 - 18:55

» Vitamine E: Besoins réels
par Luc Lun 24 Avr 2023 - 10:33

» Iode et iodure de potassium – À contre-courant
par Luc Sam 22 Avr 2023 - 18:57

» Hydrolat de romarin CT verbenone
par Luc Lun 10 Avr 2023 - 12:02

» Quels probiotiques pour pour pallier le manque d'énergie
par Luc Lun 3 Avr 2023 - 10:59

» Traiter l’intolérance à l’histamine
par Luc Sam 1 Avr 2023 - 22:35

» Le rôle de la vitamine K1 et K2 dans la coagulation sanguine
par Luc Sam 25 Mar 2023 - 10:24

» Meilleurs nutriments pour les mitochondries
par Luc Jeu 23 Mar 2023 - 18:31

» Taflo111 - Journal de suivi
par Taflo111 Ven 10 Mar 2023 - 13:07

» Prolamines et glutélines dans les céréales et pseudo céréales.
par Luc Lun 6 Mar 2023 - 22:35

-39%
Le deal à ne pas rater :
Pack Home Cinéma Magnat Monitor : Ampli DENON AVR-X2800H, Enceinte ...
1190 € 1950 €
Voir le deal

Boisson HE effets recherchés

Aller en bas

Boisson HE effets recherchés  Empty Boisson HE effets recherchés

Message  Luc Lun 25 Sep 2023 - 10:40

Boisson aux Huiles Essentielles (HE): effets recherchés 

Intro : Eléments clés
Lorsqu’il y a des flatulences (gaz, gargouillement) c’est souvent le signe d’une stagnation dans le transit des intestins et / ou des difficultés à aller à selles (fluidité, consistance et / ou fréquence). Les bactéries intestinales essayent de décomposer les fibres insolubles. Trop d’une sorte, pas assez d’une autre… Si nous laissons persister cette situation, nous allons altérer l’homéostasie car certaines bactéries opportunistes vont effectuer un véritable holdup et détourner les apports à leurs profits, prenant le contrôle de votre cerveau et de vos envies, de manière indirecte (quorum sensing). Au passage, vous perdrez en énergie, en autonomie et votre système digestif sera en surchauffe, entraînant un SIBO / SIFO si vous n’intervenez pas de manière structurelle.

Nous allons envisager les aspects suivants :
- Alimentation déclenchant une réaction histaminique ;
- Fréquence des selles ;
- Effets recherchés avec la boisson aux HE :
Objectifs : Fluidifier – Apporter du carburant vicié – Assister le MMC – Cibler tous les endroits du corps – Amplifier les effets – Adopter une diète incluant des bases et des nutriments intéressants – Apport hydrique adéquat.
- Infos utiles sur l’origine du problème ;
- Liens utiles  

Réaction sous le radar
Certains aliments déclenchent une réaction immune via les mastocytes et la libération d’histamine. Cela commence souvent sous le radar car nous avons les armes (enzyme DAO) pour en limiter l’impact, jusqu’à un certain niveau. (1)
Lorsque certaines souches bactériennes prolifèrent dans la 2ème partie du colon, et où certaines souches ne devraient pas y être, ou alors de manière très temporaire et en nombre limité, il y a souvent des désagréments du type flatulences.
En effet, les bactéries de l'intestin essayent de décomposer les fibres insolubles, ce qui produit des gaz. Ces gaz contiennent du méthane (CH4), de l'hydrogène (H2) et du dioxyde de carbone (CO2). Suite à cela, ils sont évacués à travers les flatulences, de manière partielle en cas de stagnation du transit. Et c’est bien là le problème : La stagnation.
Lorsque nous cherchons des infos sur « la fréquence normale des selles », les spécialistes nous disent que la fréquence habituelle s’étend de 3x/jr à 3x/sem. Il faut cependant tenir compte du contexte pour déterminer s’il y a un problème ou non : Flatulences, ballonnement, apparence des selles, etc.
Si nous ne modifions pas ce contexte, l’étape suivante sera souvent un MICI ou un SBO / SIFO. Et ce n’est pas en modifiant le type de glucides, la fréquence et / ou la quantité, au profit parfois de davantage de lipides que nous allons sortir de l’ornière où nous nous sommes peu à peu enfoncés, suite à un microbiome altéré, et subséquemment à une inflammation de bas grade (…).
Effets recherchés avec la boisson aux HE
Contexte : Il y a dysbiose et prolifération bactérienne (début d’un SIBO).
Avec la boisson HE nous cherchons à saturer le volume complet des intestins, si nous en buvons tout au long de la journée, soit pendant et avant les repas, mais aussi en inter-digestif. Pdt qques jours, il faut être assez strict au niveau postprandial (inter-repas) et essayer de boire cette boisson de préférence à intervalle régulier, soit +/ toutes les 3 heures. Soit 6x avec une prise de 120 – 150 ml à 3 repas principaux + 2 inter-prandiaux + 120 minutes avant le coucher. Il est possible de boire un café ou un thé, en supplément, de manière limitée, mais il faudrait éviter d’ajouter du sucre, ce qui facilite la fermentation et donne du carburant aux espèces fongiques. On peut sucrer avec de la stevia raffinée pure mais si vous choisissez bien votre thé vert, celui-ci ne sera pas âcre et ne nécessitera pas un ajout.
Attention, les édulcorants perturbent la flore intestinale. Tous les polyols, y compris le jusqu’à alors peu décrié érythritol. (2 + lien utile 3)
Les objectifs avec la boisson HE sont :
·      Fluidifier : Eviter les selles compactes et optimiser le transit en évitant la stase : Eau, fibres et macrogol si besoin.
=> Le macrogol pourrait aider en cas de selles trop compactes / dures. C’est un laxatif osmotique, càd qu’il va capter l’eau et rendre les selles plus fluides. Mais cela ne sera pas suffisant pour combattre la paresse des intestins (contractions requises).
·      Apporter du carburant vicié, en cure, en fournissant une boisson / un liquide 5 à 10’ avant les 3 repas principaux en vue de contrecarrer / limiter les effets des souches opportunistes. Les fibres vont lester le bol alimentaire. Le macrogol va rendre ces fibres plus spongieuses (si besoin, si manque de fluidité des selles). Le lest va normalement pousser les fibres et faire progresser les fibres et les amidons insolubles du grêle vers le gros colon, et progressivement priver les opportunistes du carburant requis pour proliférer.
Là, nous affamons les opportunistes et nous les empêchons d’établir un quorum sensing (association en vue d’optimiser les ressources d’exploitation). « Les bactéries n’auront pas d’autre choix que de baigner dans un milieu toxique », comme exprimé par Darky35 (que je remercie au passage, pour sa contribution).
NB : Nous avons besoin de choline (250 mg) et de taurine (500 mg x 2, au minimum) (liens utiles 4-5) pour produire une bile de qualité et lubrifier les selles. La taurine favorise la conversion du cholestérol en sels biliaires.
·      Assister le MMC avec du Resolor 0.5 mg pour rééduquer / faciliter les contractions intestinales postprandiales (en inter-digestif). (lien utile 6)
Le Resolor (prucalopride) est classé comme laxatif mais en dessous de 2 gr, il agit sur la motilité des intestins. Ce point est capital si les intestins sont paresseux. A mon avis, pour évacuer l’excès de bactéries, nous devons aller à selles 2 à 3 fois par jour, si l’on veut éviter la stase et compliquer la tâche de certaines souches qui essayent de s’accrocher aux parois. Par conséquent, nous avons besoins de 30 gr de fibres pour optimiser le transit. On évite de descendre sous 20 gr de fibres par jour, avec un mélange de fibres solubles, insolubles et spongieuses.
NB : On ne prend pas le macrogol et le resolor en même temps, sauf cas spécial.
·       Les principes actifs des HE vont passer dans la circulation sanguine et se répandre dans tout l’organisme. Ainsi, tout autre opportuniste pourra être mis sous l’éteignoir, étant donné le spectre d’action des HE choisies. Cet aspect est particulièrement important en cas de prolifération fongique (filaments disséminés).
·       Nous pouvons amplifier si besoin les effets des HE en ajoutant séparément 1 à 3 gélules, précisément avant les repas principaux. En amorce seulement. Donc pdt 2 à 3 jours. Ou en cas d’accentuation des symptômes. Donc, c’est temporaire sinon il y aura surcharge pour neutraliser les phénols.
NB : Il y a lieu de s’informer sur la manière de réagir en cas crise de guérison (réaction de Herxheimer) lors que les résidus LPS des bactéries submergent la capacité des émonctoires. Le foie déguste alors. Il faut mettre sur pause et / ou moduler. (3)
·       Adopter une diète incluant les bases requises (Ca/Mg Na/K), les anti-oxydants (Vit C D E Se), les suppléments souhaités (chlorophylle ?), les nutriments intéressants (Mg, glycine, glutamine, taurine).
NB : Relire et prendre des notes, avec des liens, dans un journal de suivi serait le bienvenu.
·       Veiller à un apport hydrique adéquat mais en évitant les sucres ajoutés. On pourra tolérer la stévia raffinée (raffinée, si l’on veut éviter le goût anisé) (4), de manière ponctuelle, dans l’attente d’une rééducation du palais, et d’une reprise en mains : Ce n’est plus votre glycémie ou votre microbiote qui dictent vos besoins !
Par exemple en buvant du thé vert doux – non âcre – ce qui ne nécessite pas l’ajout de sucre. Au début, il faudra rééduquer le palais. (5)

Sources et Références:
Voir le post suivant.


Dernière édition par Luc le Lun 25 Sep 2023 - 20:03, édité 5 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 12603
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 70
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Boisson HE effets recherchés  Empty Re: Boisson HE effets recherchés

Message  Luc Lun 25 Sep 2023 - 10:41

Sources et Références
1. DAO enzyme (Diamine oxydase)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- Niveau d’histamine dans les aliments. Aliments libérateurs et / ou producteurs d’histamine.
- Cofacteurs : B6 Vit C et cuivre.
- Traitement
2. Les édulcorants perturbent le microbiome
Les consomma­teurs d’érythritol ont deux fois plus de risques d’infarc­tus et d’accident cardiovas­culaire que les personnes qui n’en consomment pas.
L’étude montre aussi que l’érythritol augmente le risque de formation de cail­lots sanguins, et donc de thrombose.
 “Consuming a single beverage that contains an artificial sweetener can raise the levels of sugar alcohols in the blood and it can alter platelet function or aggregation.”
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Voir aussi plus bas pour l’impact sur le microbiote (lien utile 3)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
3. Comprendre les endotoxines LPS
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
4. Stévia en poudre, achat
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
5. Thé vert non âcre que je bois:
Thé vert de Chine Sencha Destination (greenweez.com). 200 gr.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 12603
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 70
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Boisson HE effets recherchés  Empty Origine des intolérances

Message  Luc Lun 25 Sep 2023 - 10:45

Info utile sur l’origine du problème (si altération des éléments ci-dessous)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- Protection via le microbiote (effet barrière et modulation des cytokines).
=> Diversité et équilibre requis sinon désagréments en vue.
- barrière intestinale altérée, via les entérocytes (filtrage des molécules).
=> Inefficacité du filtrage + inflammation de bas grade entraînant une réaction immune
- épaisseur du mucus
=> Intolérances alimentaires et cachexie.
Lorsque le microbiote est déséquilibré, il peut devenir producteur d’un excès d'histamine. Si l’histamine produite est ajoutée à  celle apportée par certains aliments, cet excès dépasse les capacités de réduction du corps (enzyme DAO, soit la diamine oxydase)
Le candida albicans est en mesure de provoquer ce type de désagrément (et bien d'autres) :
--> [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 12603
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 70
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Boisson HE effets recherchés  Empty Impact des légumes sur le microbiote

Message  Luc Lun 25 Sep 2023 - 10:46

Mise en évidence
Darky35 dit :
Un microbiome sain, c’est 80 % de notre immunité.
Le microbiote devra être assaini dans la durée avec la prise de légumes à chaque repas (à vie !).
Une étude randomisée a comparé 2 groupes de 30 personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer *:
Le microbiote, un ami qui vous protège: Vers une prévention et un traitement.
De Patrick Hillon
« Il est prouvé par une étude récente de 2 groupes de 30 personnes, que la prise de légumes remet le microbiote dans les rails plus rapidement après un traitement à large spectre antibiotique, contrairement à celle d'un multi-souche probiotique qui n'a toujours pas permis un début de stabilisation (analyses fécales à la clé), 6 mois après la mise en œuvre de ces probiotiques !) »,
Car ce sont les fibres végétales qui nourrissent les espèces stabilisantes. Les amidons quant à eux nourrissent les opportunistes car une partie de l’amidon est métabolisé dans le colon. => Une règle simple tout ce qui est glucide sous une forme ou une autre arrivant dans le colon ou séjourne un microbiote en dysbiose, va profiter essentiellement aux opportunistes. Pourquoi ? Parce qu’ils ont une stratégie de survie complexe et très efficace qui met en œuvre les qualités des autres espèces afin d'assoir leur pérennité, c'est aussi simple que ça. Donc les lactobacilles, bifidobactéries qui, pour certaines sont de bonnes espèces dans un contexte sain et équilibré (eubiose), deviennent des boulets voire des ennemis en cas de dysbiose car productrices d'histamines et/ou vectrices de conditions anaérobies, ce qui aide grandement les opportunistes non seulement à se protéger des matières actives des antibactériens et autres, mais constitue également un garde-manger pathogène qui ne profite qu'à eux. S’y ajoute en plus les conditions de vie créées par ce type de biofilms évolués (quorum sensing), rejetant métabolites, endotoxines, bêta-glucanes en surnombre, ce qui pollue, intoxique l'organisme et notamment le système immun.
Partant d'un capital de départ avec un terrain plus ou moins favorable (légation parentale, couveuse étant bébé, pas d'allaitement, etc...), à partir du moment où on a nourri certaines espèces opportunistes, elles deviennent suffisamment nombreuse pour effectuer "un coup d'état" et orienter le microbiote en fonction de leur besoins, pas les nôtres …

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 12603
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 70
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Boisson HE effets recherchés  Empty Du butyrate pour le microbiome et les jonctions serrées

Message  Luc Lun 25 Sep 2023 - 10:47

Rappel de l’importance du butyrate pour le microbiome et la santé des jonctions serrées.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]   Boisson HE effets recherchés  3390219231
Extrait :
Les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (AGCC) comprennent le butyrate, le propionate et l’acétate. Ils sont produits dans la lumière intestinale, au niveau du gros intestin, ou côlon, grâce à la fermentation réalisée par des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Pour cette fermentation, les microorganismes utilisent des fibres qui n’ont pas été digérées auparavant, et, dans une moindre mesure, des protéines. La concentration en AGCC est plus élevée dans le côlon proximal, c’est-à-dire au début du colon.
Le butyrate est la principale source d’énergie des colonocytes
Les AGCC servent de nourriture aux cellules épithéliales du côlon, aussi appelées colonocytes, et comptent pour 60 à 70 % de leurs ressources énergétiques.
La production de butyrate dépend de l’alimentation
La production de butyrate dans l’intestin et son abondance dépendent de l’alimentation, en particulier de la présence de fibres. Ainsi, les fibres prébiotiques de fructanes, comme l’inuline, stimulent la production de butyrate par les bactéries.
Le butyrate intervient dans la santé gastro-intestinale
Le butyrate intervient principalement au niveau de l’intestin, où sa concentration est la plus élevée.
Les effets anti-inflammatoires du butyrate
L’inflammation est un processus normal de défense contre les infections. Cependant, quand les réactions inflammatoires sont excessives, elles causent des dommages aux tissus et favorisent des maladies. C’est le cas notamment pour les maladies inflammatoires de l’intestin et les maladies auto-immunes.
Différentes études montrent que le butyrate inhibe des cytokines pro-inflammatoires et stimule des cytokines anti-inflammatoires. Ceci peut être dû au fait que le butyrate inhibe le facteur de transcription NF-κB qui contrôle certains processus impliqués dans l’inflammation et l’immunité.
Le butyrate agit également sur la migration des cellules immunitaires dans l’intestin, quand elles se dirigent vers les sites d’inflammation. Il influence aussi la réponse immunitaire via une action sur la prolifération et l’apoptose des cellules.
Une étude parue en 2019 a testé l’effet d’une complémentation orale en butyrate chez dix personnes obèses et neuf personnes de poids normal. Un apport de 4 g de butyrate de sodium par jour pendant quatre semaines conduit à une diminution de l’état inflammatoire des personnes souffrant de syndrome métabolique. Cet effet anti-inflammatoire du butyrate pourrait être intéressant pour lutter contre des maladies inflammatoires de l’intestin.
Le butyrate favorise la fonction barrière de l’intestin (…) et protège la muqueuse intestinale de plusieurs façons conjointes (…)

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 12603
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 70
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Boisson HE effets recherchés  Empty Apport de butyrate dans les aliments

Message  Luc Lun 25 Sep 2023 - 10:48

Apport de butyrate dans les aliments
Selon l’étude ci-dessus, c’est +/ 4 gr de butyrate qu’il faudrait apporter en cas de pathologie. Or, c’est le beurre qui est le seul aliment vraiment intéressant (ou le ghee). 
Butyrate en prise alimentaire (repas) ou en supplément, à libération prolongée.
Extrait:
Un microbiote sain pour des mitochondries saines
Penchons-nous sur certains méta­bolites produits par un microbiote sain et qui jouent un rôle important sur la santé de nos mitochondries, à savoir : le butyrate, chef de file des acides gras à chaîne courte, et les urolithines.
Le carburant de vos mitochondries
Les bonnes bactéries, en fermentant les fibres alimentaires, produisent des acides gras à chaîne courte qui sont essentiels à votre santé. Les acides gras à chaîne courte comprennent le butyrate, le propionate ou l’acétate. Le butyrate, en particulier, est une source d’énergie primaire très impor­tante pour de nombreuses cellules de votre corps, y compris toutes les cellules qui tapissent le gros intestin comme les colonocytes. De nombreuses cellules immunitaires, telles que les cellules dendritiques et les macrophages, utilisent le butyrate comme source d’énergie primaire. Le butyrate, au‑delà de tout cela, est également un signal métabo­lique très important. Il active l’AMP cyclique qui indique aux cellules, aux mitochondries, quand commen­cer à brûler les acides gras comme carburant. Cela permet à la machine­rie cellulaire de brûler les graisses de façon durable et de créer ainsi une production d’énergie de longue durée (9).
NDLR : On trouve du butyrate dans le beurre (+/ 3 gr) et le fromage à pâte dure et mi-dure (+/ 1 gr) ; mais vraiment très peu dans le lait (négligeable). 
=> Par exemple le gruyère, le cheddar, le parmesan, le gouda ou encore le bleu.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Extrait du post :
Quelles souches de probiotiques pour les mitochondries ?
Soutenir les mitochondries pour pallier le manque d’énergie

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
=> Info utile + où acheter du butyrate en gélule.
Le Dr. D’Oro préconise souvent, si vous ne consommez pas du beurre ou du ghee régulièrement : On trouve sur le marché du buty­rate en supplémentation ; on peut évoquer quelques marques comme Permeabiane Butyrate LP de chez Pileje (1 gélule 2 fois par jour au moment des repas dans un grand verre d’eau) ou Butycaps du labora­toire Bionoto ou encore Bio-Butyric de chez Biotics (1 à 2 capsules par jour en mangeant, dans un grand verre d’eau). 

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 12603
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 70
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Boisson HE effets recherchés  Empty Re: Boisson HE effets recherchés

Message  Luc Lun 25 Sep 2023 - 10:50

Voir plus haut
Liens utiles
0) Démangeaison & Histamine - journal de suivi de Luc.
=> Boisson aux HE (huiles essentielles) + nutriments utiles
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
1) Généralités
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
2) Fibres spongieuses
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Certaines fibres peuvent contenir davantage d’eau et donc améliorer le profil des selles afin de faciliter l’évacuation : On évitera ainsi d’avoir des selles dures et compactes, difficiles à excréter.
Une bile de qualité – 250 mg de choline en supplément – contribuera à faciliter l’évacuation des selles.
Pour les crudités, Astrid Heratchian recommande de "privilégier les fibres douces type carotte, concombre, laitue, endive, mâche, tomate et avocat (qui sont en réalité des fruits), en cas d’imitation intestinale.
L'avoine, par sa haute teneur en fibres, est déjà connue pour aider à éliminer le cholestérol du système digestif qui, autrement, se retrouve dans la circulation sanguine. L'avoine est riche en fibres solubles et insolubles. Les fibres insolubles ne se dissolvent pas dans l'eau. Elles sont spongieuses et absorbent plusieurs fois leur poids de liquide. Elles rendent les selles plus lourdes et permettent leur passage plus rapide à travers l'intestin, soulageant ainsi la constipation.
3) Les édulcorants modifient le microbiote
Aspartame, sucralose, saccharine, néotame, advantame, acésulfame potassium (Ace-K), ces six édulcorants de synthèse à saveur sucrée intense (ou sucres artificiels)  approuvés par la Food and Drug administration (FDA) américaine et l’Union européenne seraient toxiques pour notre microbiote intestinal (ou flore intestinale : ensemble des micro-organismes logés dans notre tube digestif), selon [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] menée par des chercheurs de l’université Ben-Gourion en Israël et l’Université technologique de Nanyang à Singapour.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"Deux semaines de consommation d’édulcorants de synthèse ont suffi pour perturber les bactéries intestinales"
Les édulcorants de synthèse sont des substituts aux sucres connus pour leur haut pouvoir sucrant, mais non nutritifs. Le sucre sans les calories ! On les retrouve en nombre dans les produits alimentaires et les boissons, sans qu’il y ait de consensus scientifique en ce qui concerne leurs conséquences sur la santé, faute d’études suffisantes. Un lien a cependant été établi entre la consommation d’édulcorants de synthèse et le développement de cancers, de troubles métaboliques comme le diabète de type 2, une prise de poids et une altération de l’activité du microbiote. Mais les mécanismes n’ont pas pour autant été élucidés
C’est pourquoi les chercheurs israéliens et singapouriens ont mené une étude in vitro. Chacun des six édulcorants artificiels a été mis en présence de bactéries Escherichia coli, très communes dans le tube digestif, génétiquement modifiées pour émettre de la lumière en présence de substances toxiques. Les chercheurs ont ensuite mesuré les signaux luminescents produits et la croissance bactérienne. Résultats : des effets toxiques ont été constatés lorsque les bactéries ont été exposées à certaines concentrations d’édulcorants artificiels. “C’est une preuve de plus que la consommation d’édulcorants artificiels affecte négativement l’activité du microbiote intestinal qui peut être à l’origine d’un large éventail de problèmes de santé », a déclaré le professeur Ariel Kushmaro, coauteur de l’étude.
Par ailleurs, dans une présentation orale faite lors du congrès de l’[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (EASD) une équipe de chercheurs de la faculté de médecine de l’université d’Adélaïde (Australie) a raconté comment elle a observé d’autres conséquences d’une consommation d’édulcorants sur le microbiote. Les chercheurs ont réalisé l’expérience suivante : un groupe de 29 sujets non diabétiques d’une moyenne d’âge de 30 ans a été recruté. Quinze volontaires ont consommé un placebo, quatorze une combinaison de pilules contenant 92 mg de sucralose et 52 mg d’acésulfame potassium, soit l’équivalent d'une consommation quotidienne de 1,5 l de soda light pendant deux semaines! Des analyses de selles avant et après la prise de ce régime ont été réalisées, afin de déterminer quels genres et espèces de microorganismes étaient présents dans l’intestin. 
Les résultats montrent que les individus du groupe “édulcorants” présentent une plus grande modification des bactéries présentes dans leurs fèces avec une réduction significative de celles genres Eubacterium et Cylindroides, associées à une bonne santé. Les populations des espèces bénéfiques (notamment celles qui permettent de faire fermenter les aliments dans le tube digestif) a diminué alors qu’a augmenté celles de onze genres bactériens opportunistes. De plus, les bactéries Butyrivibrio, associées au contrôle de la glycémie, étaient moins abondantes. Conclusion des auteurs : “Chez des sujets sains non diabétiques, deux semaines de consommation d’édulcorants de synthèse ont suffi pour perturber les bactéries intestinales et augmenter l’abondance de celles qui sont normalement absentes chez des individus en bonne santé.”  Cette présentation orale a été approuvée par le comité de lecture de l’EASD mais n’a pas encore été soumise à publication. Le manuscrit est en cours de finalisation. 
4) Prendre soin de sa vésicule biliaire
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
5) La choline comme précurseur de la phosphatidylcholine
[url=https://www.nutranews.org/fr--foie--la-choline-un-nutriment-essentiel-meconnu--1442#:~:text=Le r%C3%B4le indispensable de la choline au niveau des][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La choline entre dans la formation de la phosphatidylcholine (avec le cholestérol) qui intervient dans l’émulsion des graisses, processus facilitant la digestion des lipides au niveau de l’intestin.
6) Comprendre le MMC (complexe moteur migrant)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Extrait :
Il faut garder à l’esprit qu’un laxatif n’est pas un prokinétique. Le laxatif ne stimule pas le MMC.
Afin de faciliter le transit postprandial, la motilité des intestins doit être optimisée en vue d’éviter une stase des selles. En cas de stase, cela facilite la prolifération bactérienne et le déséquilibre des souches qui n’ont normalement pas à se trouver, avec cette ampleur, dans la 2ème partie du colon.
La contraction intestinale et l’efficacité du moteur (capacité contractile du MMC) sont notamment caractérisées par des cycles postprandiaux. Il y a plusieurs paramètres qui entrent en ligne de compte en vue d’obtenir une efficacité propulsive adéquate. L'efficacité propulsive d'une contraction dépend de plusieurs paramètres tels que l'amplitude, l'orientation, la distance de propagation, et est modulée par la nature et la quantité du contenu digestif. (1)

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 12603
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 70
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Boisson HE effets recherchés  Empty Re: Boisson HE effets recherchés

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum