Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Blagues et Funny clips 13
par Luc Mer 22 Mai 2024 - 11:16

» English Corner: Anti-Stress & Neuro-Protective Effects of Thiamine (B1)
par Luc Dim 5 Mai 2024 - 9:41

» Démangeaison et Histamine – Journal de Suivi 2
par Luc Mar 23 Avr 2024 - 12:23

» Impact réversible ou non des émulsifiants sur le microbiome
par Luc Lun 15 Avr 2024 - 8:16

» Infos santé. Divers SCE 2
par Luc Lun 8 Avr 2024 - 10:56

» Effets anti-thyroïde des oméga-3
par Luc Lun 1 Avr 2024 - 15:49

» Les acides gras pour les nuls
par Luc Ven 29 Mar 2024 - 16:38

» Changement d'heure
par Luc Ven 29 Mar 2024 - 14:04

» Démangeaison & Histamine – Journal de suivi 1
par Luc Lun 25 Mar 2024 - 9:38

» Question d'orthographe
par Luc Dim 24 Mar 2024 - 21:18

» English corner: B6 leads to decrease of cytokines in neuropathy
par Luc Sam 16 Mar 2024 - 12:03

» Sujet "libre" connexe à l'annexion de l'Ukraine
par Luc Ven 15 Mar 2024 - 9:40

» English corner: High dose manganese
par Luc Ven 15 Mar 2024 - 8:22

» English corner: Altered GABA levels in MS patients
par Luc Lun 11 Mar 2024 - 17:02

» Neuropathie sensitive modérée par la Vit B6
par Luc Lun 11 Mar 2024 - 16:50

» English corner: B6, Brain inflammation and Quinolinate: The kynurenine pathway
par Luc Jeu 7 Mar 2024 - 10:22

» Régime protéiné & ratio Vit B6, biotine et molybdène
par Luc Lun 4 Mar 2024 - 22:26

» Additifs : Carraghénanes & Monoglycérides et Diglycérides d’Acides Gras
par Luc Ven 1 Mar 2024 - 18:41

» English corner. Potential roles of Vit B6 in inflammation and immunity
par Luc Ven 1 Mar 2024 - 10:54

» English Corner – Vit B6: How much is too much?
par Luc Mar 27 Fév 2024 - 21:39

» Effets de la Vitamine B6 sur les Neurotransmetteurs
par Luc Ven 23 Fév 2024 - 8:33

» Haute dose de B6 P5P contre algodystrophie et SCC
par Luc Dim 18 Fév 2024 - 11:29

» The English corner: Gerson therapy analyzed and somewhat criticized
par Luc Jeu 15 Fév 2024 - 17:20

» Annexion de l'Ukraine
par Luc Lun 12 Fév 2024 - 21:19

» Divers 1 - Santé et écologie
par Luc Dim 11 Fév 2024 - 23:18

» The English corner: Fix the gut
par Luc Lun 5 Fév 2024 - 11:30

» Présentation Tiphoun
par Luc Lun 5 Fév 2024 - 0:01

» Pourquoi la choline est importante en nutrition
par Luc Mar 30 Jan 2024 - 19:11

» Histoire drôle & Funny clip 12
par Luc Lun 29 Jan 2024 - 10:57

» Nutriments favorables à la respiration mitochondriale
par Luc Dim 28 Jan 2024 - 14:41

» Comment Booster votre Énergie
par Luc Dim 28 Jan 2024 - 14:14

» Pathologies d’encrassage : Fibro – Tendinite – Arthrose – Ostéoporose – Goutte – Etc.
par Luc Dim 14 Jan 2024 - 11:38

» The English Corner: Auto immune reaction
par Luc Ven 12 Jan 2024 - 18:19

» Maladie de Crohn ou Côlon Irritable (IBS) : Comment apaiser et s’en sortir ?
par Luc Ven 12 Jan 2024 - 11:00

» Contenir le candida albicans avec la phytothérapie
par Luc Mar 9 Jan 2024 - 22:08

» Le paradoxe de la vitamine B6
par Luc Sam 6 Jan 2024 - 19:15

» Bon Noël & Meilleurs Vœux
par Luc Dim 31 Déc 2023 - 10:07

» Petit dej de Luc
par Luc Ven 29 Déc 2023 - 10:37

» Quels types de Vit. B? Diffusion passive
par Luc Jeu 28 Déc 2023 - 12:51

» Coronavirus - actualités
par Luc Mar 19 Déc 2023 - 15:05

» This could be a game changer!
par Luc Lun 18 Déc 2023 - 12:23

» Jeu Wordle et Sutom
par Luc Lun 18 Déc 2023 - 7:02

» La musique que j'écoute / partage ...
par Luc Dim 17 Déc 2023 - 13:13

» English language corner 1: Liposoluble vitamins
par Luc Ven 15 Déc 2023 - 11:16

» Vaut le détour : *** It's worth the détour!
par Luc Jeu 7 Déc 2023 - 9:26

» Nouveau et envie de prendre soin de ma santé. manoelle974
par Luc Jeu 30 Nov 2023 - 14:19

» Bactérie AKK gardienne des maladies auto-immunes et témoin de votre bonne santé intestinale
par Luc Dim 26 Nov 2023 - 16:59

» Johnny et ses douleurs
par johnny-bak Lun 20 Nov 2023 - 21:43

» Nouvelles de bak
par johnny-bak Lun 20 Nov 2023 - 20:37

» Faire circuler le Qi pour palier le manque d'énergie
par Luc Dim 19 Nov 2023 - 10:08

» Quels Probiotiques pour les Allergies, les Colites et Autres Pathologies
par Luc Ven 17 Nov 2023 - 10:01

» Probiotiques à éviter en cas d’histamine / allergie
par Luc Mar 14 Nov 2023 - 9:12

» Mucus et Gène FUT2
par Luc Mer 8 Nov 2023 - 18:54

» Effet anti-thiamine du café ?
par Luc Sam 4 Nov 2023 - 11:07

» Le magnésium influe sur l’assimilation de la vit D3
par Luc Mer 1 Nov 2023 - 18:22

» Smoothie mangue épinard fruits rouges
par Luc Mar 31 Oct 2023 - 9:38

» Thyroïde & rT3 trop élevé / Mauvaise conversion de T4 en T3 ?
par Luc Dim 29 Oct 2023 - 9:52

» Impact de la bile sur le microbiote et le transit
par Luc Jeu 26 Oct 2023 - 20:09

» Personne souffrant de dysbiose et de transit irrégulier
par Luc Lun 23 Oct 2023 - 11:51

» La solution que vous attendiez tous....
par Luc Jeu 19 Oct 2023 - 21:34

» Renforcer le mucus intestinal en cas de MICI
par Luc Jeu 19 Oct 2023 - 18:50

» Inhiber les endotoxines LPS
par Luc Lun 16 Oct 2023 - 9:27

» Microbiote info diverse
par Luc Ven 6 Oct 2023 - 23:02

» Motilité Intestinale et Déficit en Thiamine B1
par Luc Jeu 5 Oct 2023 - 14:07

» Suppléments pris par Luc
par Luc Mer 4 Oct 2023 - 18:46

» Thiamine et Niacine pour Libérer la Production d'Énergie
par Luc Mar 3 Oct 2023 - 12:13

» Sport contre les addictions
par Luc Jeu 28 Sep 2023 - 8:49

» Boisson HE effets recherchés
par Luc Lun 25 Sep 2023 - 10:50

» Trop d’oméga-3 déprime le système
par Luc Dim 20 Aoû 2023 - 20:12

» Jeûne intermittent ou Peak Fasting
par Luc Ven 18 Aoû 2023 - 16:50

» Privilégier les cuissons à basse température: Pourquoi?
par Luc Ven 18 Aoû 2023 - 8:30

» Prévention des pathologies neurodégénératives
par Luc Mer 16 Aoû 2023 - 22:28

» Le point sur les omega 3: sources naturelles et compléments
par Luc Mer 16 Aoû 2023 - 18:18

» Présentation mmm
par Luc Mer 16 Aoû 2023 - 16:53

» Présentation Laura
par Luc Lun 7 Aoû 2023 - 22:44

» Comment pratiquer en voyage ?
par Madame Shiitake Lun 7 Aoû 2023 - 22:28

» Argent Colloïdal
par Invité Lun 7 Aoû 2023 - 19:53

» Comment traiter le Sibo / Sifo avec prokinétique et HE
par Luc Jeu 27 Juil 2023 - 8:24

» re - bonjour pomme bleue n24swd
par pomme bleue Jeu 6 Juil 2023 - 10:51

» Testez votre Q.I.
par Luc Mar 4 Juil 2023 - 6:31

» musique therapeutique
par Proserpine Sam 1 Juil 2023 - 15:22

» "Tubes" à partager 1 - clips musique, videos, danse
par Invité Ven 16 Juin 2023 - 13:00

» Présentation Joyce
par Luc Ven 9 Juin 2023 - 19:59

» Gut bacteria causes rheumatoid arthritis and likely all other autoimmune conditions
par Luc Lun 5 Juin 2023 - 22:01

» Détox Foie
par Chantal Lun 22 Mai 2023 - 12:57

» Comment limiter la conversion des nitrites en nitrosamines cancérigènes
par Luc Sam 20 Mai 2023 - 12:13

» Combinaison gagnante : Phytothérapie efficace contre le cancer !
par Luc Jeu 18 Mai 2023 - 12:00

» Des veines en bon état
par Luc Ven 12 Mai 2023 - 11:36

» Sibo et nutriments utiles dans un shake
par Invité Ven 5 Mai 2023 - 0:06

» conseils nutritionnels pour maigreur
par Luc Dim 30 Avr 2023 - 18:55

» Vitamine E: Besoins réels
par Luc Lun 24 Avr 2023 - 10:33

» Iode et iodure de potassium – À contre-courant
par Luc Sam 22 Avr 2023 - 18:57

» Hydrolat de romarin CT verbenone
par Luc Lun 10 Avr 2023 - 12:02

» Quels probiotiques pour pour pallier le manque d'énergie
par Luc Lun 3 Avr 2023 - 10:59

» Traiter l’intolérance à l’histamine
par Luc Sam 1 Avr 2023 - 22:35

» Le rôle de la vitamine K1 et K2 dans la coagulation sanguine
par Luc Sam 25 Mar 2023 - 10:24

» Meilleurs nutriments pour les mitochondries
par Luc Jeu 23 Mar 2023 - 18:31

» Taflo111 - Journal de suivi
par Taflo111 Ven 10 Mar 2023 - 13:07

» Prolamines et glutélines dans les céréales et pseudo céréales.
par Luc Lun 6 Mar 2023 - 22:35

Le deal à ne pas rater :
Display Star Wars Unlimited Ombres de la Galaxie : où l’acheter ?
Voir le deal

Le rôle de la vitamine K1 et K2 dans la coagulation sanguine

Aller en bas

Le rôle de la vitamine K1 et K2 dans la coagulation sanguine Empty Le rôle de la vitamine K1 et K2 dans la coagulation sanguine

Message  Luc Lun 20 Mar 2023 - 17:00

Bonjour à tous
@ Darky
Pourrais-tu jeter un coup d'œil avant que je poste, et particulièrement au sujet de la vit K2 MK4 pour les personnes qui prennent un AVK (problème de coagulation). Merci.
Sujet: Fluidité sanguine et AVK et Vit K2 MK4
Lire aussi ce lien (Dosage thérapeutique de la vitamine K). Dans un 2ème temps.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La vit K2 de type MK4 ne pose aucun problème d'incompatibilité, que cela soit avec les plaquettes ou le traitement anti-coagulant (anti-AVK). Mais il y a peu d’études qui vont dans ce sens.
La MK7 par contre, c’est différent ; il faut éviter en cas de problème de coagulation (manque).
Ce qui suit a été traduit par Darky et est issu en grande partie du site de Chris Masterjohn, PhD. C’est un expert reconnu en biochimie et notamment sur les acides gras. Vois trouverez aussi sur son site des liens dignes de confiance…
K1 et K2  
Les études qui parlent de vitamine K sans distinction entre K1 et K2, on oublie. On parle de K2 depuis +/ 15 ans. En outre, je classe verticalement les études qui parlent de K2 sans faire la distinction entre K2 MK4 et MK7. Si c’est un labo ou un producteur qui parle de MK7 (plus facile et moins chère à produire), c’est classement vertical aussi (poubelle) car pas objectif.
En bref, ok pour K2 si MK4, en cas de problème de plaquettes. D’autant plus si présence d’un cancer. Très favorable. Toutefois, l’honnêteté me pousse à préciser que je n’ai trouvé que 2 études récentes qui sont favorables à la prise de K2 de type MK4 en cas de problème AVK (coagulation). Et la science évolue : Elle n’a pas dit son dernier mot, d’autant que nous ne maitrisons pas complètement le sujet…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Utilisation des deux vitamines K2 - Mk4 et Mk7
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]   Le rôle de la vitamine K1 et K2 dans la coagulation sanguine 3390219231
Avec résumé en graphiques des bénéfices liés à la prise de k2 sur le site.

Les bienfaits pour la santé de la vitamine K 2 (traduction adaptée, pour la compréhension)
La vitamine K 2  présente un large éventail d'avantages pour la santé sous-estimés :
elle protège contre le cancer en supprimant les gènes qui rendent les cellules cancéreuses et en exprimant les gènes qui rendent les cellules saines.


Pourquoi la forme de vitamine K que vous mangez est si importante
La vitamine K se présente sous différentes formes. La vitamine K1 se  trouve principalement dans les aliments végétaux et est plus abondante dans les légumes-feuilles. La vitamine K2 ne se trouve que dans les aliments d'origine animale et les aliments végétaux fermentés (natto, par exemple, ndlr). Le terme «vitamine K2 » fait en fait référence à une collection de formes plus spécifiques connues sous le nom de ménaquinones qui sont toutes abrégées «MK» avec un numéro spécifique attaché: par exemple, MK-4, MK-7, MK-10, etc.
 
Est-ce important que vous mangiez une forme ou une autre? Absolument. Il y a deux raisons à cela, alors traitons-les une par une.
Premièrement, une fois que nous mangeons des aliments contenant de la vitamine K, notre corps gère les différentes formes différemment. Considérez ces exemples:
·       La vitamine K1 se déplace plus efficacement vers nos foies que vers nos os ou nos vaisseaux sanguins. Le foie est l'endroit où nous utilisons la vitamine K pour fabriquer les protéines impliquées dans la coagulation sanguine, de sorte que la vitamine K1 est plus efficace pour soutenir la coagulation sanguine que pour fournir d'autres avantages pour la santé.
·       MK-7 est beaucoup plus efficace que K1 pour atteindre l'os. Cela n'est pas seulement bon pour les os: nos os utilisent la vitamine K pour produire une hormone connue sous le nom d'ostéocalcine, qui améliore la santé métabolique et hormonale et augmente les performances physiques. Ainsi, MK-7 soutient mieux ces avantages pour la santé que K1. De plus, la partie de MK-7 qui atteint le foie reste active dans le foie beaucoup plus longtemps que K1 avant d'être dégradée; en conséquence, MK-7 est encore meilleur que K1 pour soutenir la coagulation sanguine.
·       Le MK-4 est absorbé par nos tissus très rapidement après sa consommation. Bien qu'il n'ait pas été étudié aussi soigneusement que le MK-7, il peut être moins efficace que le MK-7 pour atteindre le foie et les os, mais plus efficace pour atteindre la plupart des autres tissus. Cela permettrait de mieux protéger ces tissus contre les dépôts de calcium et le développement du cancer et de soutenir la production d'hormones sexuelles grâce à ses actions directes dans nos organes sexuels.
Dans l'ensemble, donc, la collection de différents composés de vitamine K2 soutient mieux tous les avantages pour la santé énumérés ci-dessus que la vitamine K1, car ils atteignent mieux les tissus qui en ont besoin.
La deuxième raison pour laquelle la forme de vitamine K est importante est que MK-4 régule l'expression des gènes de manière spécifique, mieux qu'aucune autre forme de vitamine K ne le fait. Bien que nous ayons tendance à considérer nos gènes comme le destin que nous avons hérité de nos parents, c'est en fait la façon dont ils sont exprimés – c'est-à-dire ce que nos cellules font avec les informations portées par ces gènes – qui détermine notre santé. MK-4 active certains gènes et en désactive d'autres. Par exemple, dans nos organes sexuels, il active les gènes impliqués dans la production d'hormones sexuelles. Dans une grande variété de cellules, il active les gènes qui maintiennent les cellules en bonne santé et désactive les gènes qui rendent les cellules cancéreuses. Ainsi, MK-4 joue un rôle exclusif dans la protection contre le cancer et la santé sexuelle. Ce rôle particulier du MK-4 explique probablement pourquoi tous les animaux décomposent d'autres formes de vitamine K et les convertissent en MK-4. En revanche, aucun animal ne synthétise une autre forme de vitamine K. Cela explique pourquoi le MK-4 se trouve principalement dans les aliments pour animaux, et pourquoi la plupart des aliments pour animaux non fermentés contiennent peu ou aucune des autres formes. En tant qu'humains, nous convertissons également d'autres formes de vitamine K en MK-4. Cela soulève la question, avons-nous vraiment besoin de consommer directement MK-4 si nous pouvons le fabriquer nous-mêmes? Ma réponse est oui. Il y a trois raisons pour lesquelles nous ne devrions pas nous fier à la conversion:
·       Premièrement, nous ne savons pas grand-chose sur la façon dont la conversion a lieu, mais elle semble inefficace et très variable en fonction de la génétique et de l'état de santé, ce qui la rend peu fiable.
·       Deuxièmement, les statines hypocholestérolémiantes et certains médicaments contre l'ostéoporose inhibent la conversion, ce qui la rend encore moins fiable chez les personnes qui prennent ces médicaments.
·       Troisièmement, la recherche montre que la vitamine K2 est meilleure que la vitamine K1 pour soutenir de nombreux aspects différents de notre santé. Si nous convertissions facilement autant de K1 en K2 que nécessaire, nous n'observerions pas ces avantages supérieurs de K2.

De quelle quantité de vitamine K2 avons-nous besoin?
Actuellement, il n'existe aucune recommandation officielle concernant la vitamine K2. Aux États-Unis, la recommandation actuelle pour la vitamine K totale est de 90 μg par jour pour les adultes. Dans un régime typique, la majeure partie de cette quantité proviendrait de K2. Ces recommandations ont été mises à jour pour la dernière fois [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] , avant que nous ayons découvert la plupart des avantages de la K2. En fait, l'USDA n'a même pas développé de base de données sur la vitamine K2 dans les aliments jusqu'en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] . Ma recommandation, par conséquent, ne repose pas sur des sources officielles et s'adresse aux personnes soucieuses de leur santé qui souhaitent profiter de la recherche de pointe.
Sur la base de l'état actuel de cette recherche, je recommande 100 à 200 μg par jour de vitamine K2 pour les adultes en bonne santé. Bien que la plupart des avantages proviennent probablement des premiers 100 μg, 200 μg sont inoffensifs et peuvent apporter un bénéfice supplémentaire. Si votre santé est fantastique tout en maintenant un apport en K2 proche de 100 μg, je ne craindrais pas d'augmenter votre apport. Mais si vous pouviez tirer profit du large éventail d'avantages pour la santé fournis par la vitamine, j'utiliserais des aliments ou des suppléments pour rapprocher votre apport de 200 μg.

Important !
Les patients atteints d'insuffisance rénale chronique peuvent nécessiter des doses aussi élevées que 480 μg par jour et peut-être beaucoup plus élevées, mais l'utilisation de doses élevées pour traiter une maladie doit toujours se faire sous surveillance médicale.
Les patients utilisant de la warfarine (Coumadin) ou tout autre médicament anticoagulant lié à celle-ci ne doivent apporter aucun changement à leur apport en vitamine K, quelle que soit la forme spécifique de vitamine K, qu'elle provienne d'aliments ou de suppléments, sauf sous la stricte surveillance du médecin prescripteur.

Quelle quantité de graisse consommer avec de la vitamine K2 et quel type
La vitamine K est liposoluble, donc la graisse nous aide à l'absorber des aliments et des suppléments. Si votre apport en matières grasses varie d'un repas à l'autre, il est logique de manger vos aliments riches en K2 ou de prendre vos suppléments de K2 avec le repas qui contient le plus de matières grasses. La quantité optimale de graisse pour maximiser l'absorption du K 2 d'un seul repas est probablement d'environ 35 grammes. La véritable quantité optimale de graisse n'a pas été déterminée avec précision et peut être plus élevée que cela, mais je la considère adéquate.
Pour le meilleur effet, la graisse doit être pauvre en acides gras polyinsaturés, ce qui signifie que le beurre et autres graisses animales, les huiles tropicales, l'huile d'olive, l'huile d'avocat, l'huile de noix de macadamia et les variétés à haute teneur oléique d'huile de tournesol et de carthame aideraient le plus. En revanche, l'huile de soja, l'huile de canola, les variétés régulières d'huile de tournesol et de carthame, l'huile de pépins de raisin et la plupart des autres huiles dérivées de noix et de graines seraient les moins utiles.
Notamment, la plupart des aliments les plus riches en K2 comme le fromage, la viande et les jaunes d'œufs sont eux-mêmes riches en matières grasses. La teneur totale en matières grasses du repas est ce qui est important, donc plus il y a de matières grasses naturelles dans les aliments, moins vous devez en ajouter.

Conclusions
Pour les populations en bonne santé, il n'y a pas de plage ciblée, mais plusieurs études convergent vers la conclusion que 200 μg / jr est la dose optimale. La plupart des avantages proviennent probablement des premiers 100 μg, et les preuves de la supériorité de 200 μg sont limitées. Il peut y avoir des avantages à des doses plus élevées, mais il n'y a aucune preuve convaincante de cela pour le moment. Aussi, il y a de fortes chances que je révise ma recommandation à mesure que de nouvelles données arrivent, mais je recommande actuellement au moins 100 μg / jr et de préférence 200 μg / jr.
Pour les patients atteints d'insuffisance rénale, il y a de bonnes raisons de considérer 480 μg / jr comme étant mieux que des doses plus faibles. Étant donné que 480 μg / jr réduit presque de moitié le dp-ucMGP tout en le laissant quatre fois plus élevé que chez les témoins sains, la dose optimale pourrait bien être beaucoup plus élevée que cela. Je soupçonne que c'est au moins 1 mg / jr. Néanmoins, K2 ne doit être utilisé pour augmenter le traitement de la maladie rénale que sous surveillance médicale.

Produits recommandés
·       [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - Ce supplément gagne sur sa diversité de formes (sans aller [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sur sa dose totale). Il contient à la fois MK-4 (500 μg) et MK-7 (100 μg). Le MK-7 semble être synthétique mais bio-identique. Il coûte 21,97 $ sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] , est fourni par Amazon et est éligible pour Prime. Pris une fois par jour, il en coûte 24 cents par jour. Pris une fois tous les trois jours pour atteindre une dose moyenne de 200 μg, il en coûte 9 cents par jour.
·       [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - Ce supplément gagne en coût. Son coût est presque identique entre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (64,62 $ et 64,65 $), et s'il est commandé sur Amazon, il est fourni par Amazon et éligible pour Prime. Il contient un milligramme de MK-4 par goutte. Bien que l'étiquette recommande une dose quotidienne de 45 gouttes, celle-ci est basée sur des études utilisant des doses pharmacologiques pour traiter l'ostéoporose. Il est facile de prendre à la place une goutte par jour pour obtenir une dose nutritionnelle. Pris comme ça, ça coûte 5 cents par jour. Pris une fois tous les cinq jours pour atteindre une dose moyenne de 200 μg, il en coûte un cent par jour. Ils font également une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien];c'est plus cher mais plus facile d'obtenir une dose quotidienne constante de 200 μg. Ceci est décrit plus en détail dans l'examen complet ci-dessous (sur le site de CM).
·       [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  - Ceci est exempt d'OGM, de soja et d'autres allergènes courants. Il est fabriqué à partir de pois chiches fermentés. Le MK-7 est fabriqué par une autre société, MenaQ7, dont le MK-7 est vendu sous de nombreux noms différents et a également été utilisé avec succès dans la recherche scientifique. C'est le moins cher de tous les produits naturels MK-7. Il contient 100 μg de MK-7 et coûte 12 cents par capsule. Pris deux fois par jour pour atteindre 200 μg, il en coûte 24 cents par jour.
·       Un final intéressant est [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], qui est un supplément MK-7 abordable qui est principalement intéressant pour sa longue liste de fonctionnalités, comme son mélange de fond d'extraits de plantes, de champignons et d'algues, et sa liste substantielle de certifications tierces. Il est décrit plus en détail dans l'examen complet sur le lien.
Si vous avez le temps pour la fermentation à domicile, le Dr Mercola a créé une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] conçue pour générer du K 2 pendant la fermentation des légumes. Bien que je ne pense pas que cela fournira une quantité standardisée de K 2 comme le fera un supplément commercial, je m'attendrais à ce qu'il augmente considérablement la teneur en K 2 de votre alimentation.

Contre-indications et mise en garde :
La vitamine K2 est-elle dangereuse?
Des doses très élevées de vitamine K2 se sont révélées remarquablement sûres dans de grands essais cliniques, mais il existe des problèmes de sécurité pour les personnes prenant des anticoagulants sur ordonnance, et il y a des raisons de se méfier des doses élevées, même pour les personnes en bonne santé.
Ceci est essentiel si vous prenez des anticoagulants sur ordonnance
Les anticoagulants les plus couramment utilisés en médecine sont la warfarine et ses proches. En tant que classe, ils sont connus sous le nom de 4-hydroxycoumarines. Ceux-ci portent un certain nombre de noms de marque, dont le plus courant est Coumadin. En tant que classe, ces médicaments agissent comme des antagonistes de la vitamine K, et il est absolument essentiel que toute personne qui les prend évite d'apporter des modifications à son régime alimentaire ou à des suppléments susceptibles de modifier son apport en vitamine K, sauf sous la stricte surveillance du médecin qui a prescrit le médicament.
Effets secondaires hypothétiques de doses élevées
L'utilisation à long terme de 45 mg par jour de MK-4 n'a révélé aucun syndrome de toxicité établi ni aucun risque d'effets secondaires graves. C'est 225 fois la dose que je recommande. Néanmoins, la biochimie de la vitamine K suggère que des doses inutilement élevées pourraient priver le corps d'antioxydants ou interférer avec la régulation de la glycémie, la sensibilité à l'insuline et la santé hormonale. La vraie question, cependant, est de savoir à quelle dose ces effets secondaires potentiels entrent en jeu. Étant donné que 45 mg par jour n'ont montré aucun syndrome de toxicité clair et que la dose que je recommande est plus de 200 fois inférieure à cela, je pense que nous avons une très grande fenêtre de sécurité pour travailler à l'intérieur de ce dosage. Le potentiel d'effets secondaires hypothétiques, cependant, devrait nous conduire à éviter de compléter avec des doses beaucoup plus importantes que celles qui fournissent des avantages évidents.
Commentaire 1 NDLR : En termes clairs, on ne prend pas de vitamine K2 MK7 en supplément si on prend des AVK (anti-vitamine K), si on a des problèmes de plaquettes (fluidité et coagulation sanguine).
Commentaire 2 NDLR :
Je tiens à rappeler que la vitamine K2 de type MK7 s'oxyde rapidement. Durée de vie de +/ 3 mois. Certains tests mentionnent jusqu'à 6 ou 9 mois (perte progressive).
Logique, c'est dû à la longue chaîne, assez semblable à celle des tocophérols.
La K2 MK7 doit donc être encapsulée (softgel) ou micronisée (avec un processus de fabrication qui protège la molécule).
Perso, c'est K2 MK4  de chez Thorne Research (liquide). 
1 goutte = 1 mg = 1000 mcg par jour, matin et soir, avec le repas riche en matière grasse (35 gr optimal mais 20 gr sont appropriés, plutôt AGS et AGMI). 
Il y a moins cher en MK4 mais pas à ce dosage.
 
Liens intéressants
*) Si vous avez besoin de comprendre les différentes formes, leurs utilités et leurs dosages, voici un lien explicatif :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
*) Objectifs thérapeutiques
Vitamin K: Double Bonds beyond Coagulation Insights into Differences between Vitamin K1 and K2 in Health and Disease
doi: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
There are multiple cases by which K2 supplementation alongside standard treatment subsided cancer development, including multiple cases where patients entered complete remission [[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]]. Remarkably vitamin K2’s action as an anticancer agent is not limited to a definitive cancer type, and instead has been reported in multiple cancer forms [[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]].
 
Liens additionnels
Does vitamin K2 MK-4 thin blood? (to thin = amincir, rendre moins épais => fluidifie)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 
No. In fact, vitamin K makes blood thicken or “coagulate” to form a clot. If you're wounded or get a cut, it is this clotting process that would stop the flow of blood. However, vitamin K can interfere with a specific class of blood thinners called VKA (vitamin K antagonist)
Vocabulary: VKA
VKA = A vitamin K antagonist (AVK en français)
 
Does vitamin K2 interfere with blood thinners?
Debates still linger on whether vitamin K2 acts like vitamin K1 when it comes to blood clotting and blood thinners.
If we assume that all types of vitamin K do have an interfering effect, we know that vitamin K only affects one class of blood thinners – the VKAs. Moreover, most blood thinners are not in the VKA class.(La plupart des fluidifiants sanguins ne figurent pas dans la classe des AVK).
 
Can MK4 cause blood clots?
One clinical trial using 135 mg per day of MK4 concluded that blood clotting remained normal and no adverse reactions were observed. And of the dozens of clinical trials that used 45 mg/day of MK4 for as long as six years, none have reported any problems with blood clotting.
 
Blood clotting and MK4 safe? 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Excerpt:
Many studies have demonstrated the safety of MK4 on blood clotting. One clinical trial using 135 mg per day of MK4 concluded that blood clotting remained normal and no adverse reactions were observed.
 
Ingestion of quercetin inhibits platelet aggregation and essential components of the collagen-stimulated platelet activation pathway in humans
doi.org/10.1111/j.1538-7836.2004.01067.x 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Human subjects ingested either 150 mg or 300 mg quercetin-4′-O-β-D-glucoside supplement.
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]/  Le rôle de la vitamine K1 et K2 dans la coagulation sanguine 3390219231
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] offered benefits of reduced blast cell count and increased platelet count with no side effects 
In “Vitamin K2 therapy for a patient with myelodysplastic syndrome”
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] volume 13, pages144–145 (1999).
 
MK 4 as a cofactor for enzymes to activate blood-clotting factors
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Vitamin K2 (MK-4) or menaquinone-4 is an essential cofactor for enzymes that activate blood-clotting factors as well as vitamin K-dependent (VKD) proteins involved in bone metabolism, arterial calcification, growth control, and signal transduction. This certified solution standard is suitable for use as starting material in the preparation of linearity standards, calibrators, or controls in LC-MS/MS vitamin K2 testing applications such as assessment of vitamin K2 deficiency and research of VKD proteins.


Dernière édition par Luc le Sam 25 Mar 2023 - 9:07, édité 9 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 12603
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 70
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Le rôle de la vitamine K1 et K2 dans la coagulation sanguine Empty Re: Le rôle de la vitamine K1 et K2 dans la coagulation sanguine

Message  Invité Ven 24 Mar 2023 - 0:20

Merci pour ton email, je vais pas trop mal et toi mon lapin ? Le rôle de la vitamine K1 et K2 dans la coagulation sanguine 4096457419 

La K2 MK7 doit donc être encapsulée
Micro-encapsulée (d'après JV), car l'encapsulation n'est en somme qu'une simple gélule qui n'apporte rien en terme de protection "antipéroxydation"
--> voir ici pour plus de précisions [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour le reste du bon boulot Luc, comme d'hab.

Je précise que le texte "on ne prend pas de vit k2 mk7 en cas de prise d'anti avk ou anti-coagulant" est de moi. Je m'explique :
  • j'ai une thrombocytémie essentielle et j'ai fait à ce sujet une embolie pulmonaire en mai dernier à cause des plaquettes qui sont chez moi "hyperactives" = j'en ai pas tant que ça avec la chimio notamment mais elles sont en mode... frénétique de coagulation... va comprendre Rolling Eyes
  • lorsque j'avais plus de plaquettes en 2019 par exemple et que je prenais de la mk7 j'avais des problèmes circulatoires importants et tous les jours, sans me douter que cela pouvait provenir de cette vitamine, que je prenais à raison de 75 mcg/jour. Je ne peux cependant apporter aucune preuve puisque j'étais en céto à cette époque et que la viscosité du sang devait également jouer...
  • par la suite, j'ai opté pour une supplémentation mixte avec 75 mcg de mk7 et 1000 mcg e mk4/jour et toujours des problèmes circulatoires. A l'époque je ne prenais que de l'aspégic nourrisson (pas d'anti-coagulant (eliquis/apixaban 5 mg) ni de chimio (hydrea 500 mg)
  • puis j'ai ensuite testé ces dernières années la supplémentation avec uniquement de la mk4 et je n'ai plus ou pas forcément de symptômes circulatoire, sachant que dans mon cas, j'ai également de gros problèmes electrolytiques (crampes carabinées incapacitantes) qui viennent en sus; donc difficile d'attribuer une responsabilité à quoi que ce soit

Néanmoins... il y a de très nombreux jours ou, quand mon grêle ne m'emmerde pas trop, je n'ai pas de problèmes circulatoires ni de crampes alors que je peux prendre au repas de midi jusqu'à 3000 mcg de mk4 (testé à cet effet justement), ce qui, toujours sans preuve formelle tend à m'indiquer qu'elle n'est pas problématique pour les gens ayant ce type de traitement/problèmes...
Il est possible que je la métabolise mal ou pas du tout mais je pense plutôt que comme dit CMJ, la mk7 est préférée par le corps en comparaison de la k1 pour la coagulation puisqu'elle est meilleure de ce point de vue là. Il ne parle pas de la mk4 en ces termes, j'en déduis qu'elle est sûre avec les avk et autres Wink
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le rôle de la vitamine K1 et K2 dans la coagulation sanguine Empty Re: Le rôle de la vitamine K1 et K2 dans la coagulation sanguine

Message  Invité Ven 24 Mar 2023 - 0:30

je suis tombé sur un article de JV qui semble dire et expliquer que la prise de vitamine K ne prone pas la coagulation "spontanée" mais met en branle les éléments qui serviront à cet effet en cas de besoin [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le rôle de la vitamine K1 et K2 dans la coagulation sanguine Empty Le rôle de la vitamine K dans la coagulation sanguine

Message  Luc Ven 24 Mar 2023 - 2:03

darky35 a écrit:Je suis tombé sur un article de JV qui semble dire et expliquer que la prise de vitamine K ne prone pas la coagulation "spontanée" mais met en branle les éléments qui serviront à cet effet en cas de besoin [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Belle trouvaille  Le rôle de la vitamine K1 et K2 dans la coagulation sanguine 4179239413  cet article n'avait pas été référencé dans ma recherche pourtant assez assidue.
Je mets en exergue les passages les plus intéressants, à vrai dire les 3/4 de l'article, en rapport avec le sujet qui nous occupe ... Vaut le détour.  Le rôle de la vitamine K1 et K2 dans la coagulation sanguine 3390219231
On peut se contenter de lire les passages surlignés, si souhaité.  Rolling Eyes Il faut évidemment distinguer le cas de Monsieur_tout_le_Monde de la personne qui soufre d'un trouble de la coagulation. Et dans ce dernier cas, JV apporte de l'eau au moulin (=> Prise de K2 favorable via les aliments, notamment. La vitamine K n’initie pas le mécanisme de formation du caillot sanguin).

Vit K et risque de thrombose
La vitamine K augmente-t-elle le risque de caillots sanguins ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Extrait :
Le rôle de la vitamine K dans la coagulation sanguine
La vitamine K joue de multiples rôles dans notre organisme, notamment au niveau osseux et cardiovasculaire. Sa première fonction, qui a conduit à son identification au siècle dernier, est de réguler le phénomène de coagulation sanguine. (…)

La vitamine K joue un rôle important dans la cascade de coagulation
Le mécanisme de coagulation sanguine permet de faire cesser un saignement rapidement en cas de blessure. Lorsqu’un vaisseau sanguin est endommagé, des plaquettes sanguines viennent s’agglutiner au niveau du site lésé. Elles adhèrent à sa paroi pour commencer à l’obturer.
Des facteurs de coagulation entrent alors en jeu. Dans une cascade de réactions enzymatiques, ils assurent la transformation d’un composé soluble du sang, le fibrinogène, en filaments insolubles de fibrine. Ceux-ci emprisonnent les plaquettes sanguines et permettent la formation d’un caillot sanguin résistant qui colmate efficacement la brèche. (…)

La vitamine K active certains facteurs de coagulation
Pas moins de 13 facteurs de coagulation sont activés successivement au cours de l’hémostase, le phénomène qui permet de faire cesser le saignement. La vitamine K est indispensable à l’activation de quatre d’entre eux. (…)

La vitamine K est nécessaire à l’activité de protéines anticoagulantes
Le rôle de la vitamine K n’est pas seulement pro-coagulant. En effet, elle est aussi nécessaire à l’activation de trois protéines qui tempèrent ce phénomène : les protéines C, S et Z. Un déficit en ces protéines anticoagulantes favorise la formation de caillots sanguins. Ce déficit peut être d’origine génétique, consécutif à une maladie ou à une carence en vitamine K.
Chacune de ces protéines anticoagulantes remplit une fonction spécifique. La protéine C permet d’inactiver les facteurs de coagulation V et VIII, avec l’assistance de la protéine S. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] inactive quant à elle le facteur de coagulation X. Elles contribuent ainsi à freiner la cascade de réactions menant à la coagulation.

Supplémentation en vitamine K et formation de caillots sanguins
Comme la vitamine K joue un rôle dans le mécanisme de la coagulation sanguine, une idée reçue suggère qu’elle pourrait provoquer l’apparition de caillots sanguins. Elle n’a pourtant aucun fondement scientifique.

Les conséquences parfois fatales de la présence d’un caillot sanguin
La formation de caillots sanguins est salutaire en cas de blessure, mais s’avère délétère lorsqu’elle survient de façon spontanée dans l’organisme. C’est la Thrombose (…)

La vitamine K ne provoque pas la formation spontanée de caillots
Ces caillots sanguins se forment chez des personnes présentant des troubles de la coagulation ou en cas de ralentissement du flux sanguin, provoqué par exemple par une insuffisance cardiaque ou une longue immobilisation.
Si la vitamine K est indispensable à l’activation de certains facteurs de coagulation, elle n’initie pas pour autant le mécanisme de formation du caillot sanguin. Elle permet de disposer d’un stock de ces composés, qui sera utilisé en cas de besoin. La prise de vitamine K ne peut donc pas, dans la population générale, augmenter le risque de thrombose. La vitamine K est en fait un nutriment extrêmement sûr puisque aucune toxicité n’est connue pour ses deux formes naturelles, la vitamine K1 (phylloquinones) et la vitamine K2 (ménaquinones).
La vitamine K n’entraînent pas de problèmes vasculaires, même à forte dose
(…)
Vitamine K et traitement médicamenteux anticoagulant
Si la vitamine K ne peut pas déclencher la formation spontanée de caillots sanguins, les médecins déconseillent généralement de consommer de fortes doses de ce micronutriment lors de la prise de  médicaments d’une famille spécifique d’anticoagulants.

Des médicaments anticoagulants s’opposent à l’action de la vitamine K
Le principe d’action de certains médicaments anticoagulants repose sur une réduction de l’activité de la vitamine K. Dénommés anti-vitamines K (AVK), ils interviennent au niveau d’une étape particulière de son métabolisme.

Bloquer le recyclage de la vitamine K pour limiter la coagulation
Image : La warfarine inhibe l’action de la vitamine K
Lorsque la vitamine K assiste le fonctionnement de l’enzyme gamma-glutamyl carboxylase, elle perd deux électrons et se retrouve ainsi sous une forme oxydée. Elle n’est alors plus en mesure d’exercer sa fonction.
Pour la régénérer, l’intervention d’une autre enzyme est nécessaire. La vitamine K époxyde réductase lui redonne ses deux électrons perdus, lui permettant d’être de nouveau active.
Cette enzyme est la cible des médicaments antivitamines K comme la warfarine, qui bloquent son action. Après administration de warfarine, l’activité des facteurs de coagulation dépendants de la vitamine K est ainsi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par rapport à la normale.

Réduire le risque de formation de caillots chez les patients à haut risque
Ce type de médicaments exerce de cette manière un effet anticoagulant, qui réduit le risque de développer des caillots sanguins. Ils sont prescrits aux patients atteints de problèmes cardiaques ou thrombo-emboliques (fibrillation auriculaire, infarctus du myocarde, embolie pulmonaire, thrombose veineuse…) ou équipés de dispositifs spécifiques comme des prothèses de valves cardiaques.

Les recommandations alimentaires radicales pour les patients
Pendant longtemps, les médecins recommandaient aux patients recevant ces traitements d’éviter de consommer de la vitamine K. L’interdiction concernait aussi bien les compléments alimentaires que les aliments riches en ce nutriment, comme les légumes à feuilles vertes et certaines huiles végétales (colza, olive…). Ces conseils étaient motivés par la crainte que des apports en vitamine K ne réduisent l’efficacité des médicaments.

L’influence des apports en vitamine K en cas de prise d’AVK est floue
Certaines données sèment cependant le doute sur le réel impact de la consommation de vitamine K en cas de traitement par anti-vitamines K.
Une étude s’est par exemple intéressée aux effets du régime méditerranéen, qui fait la part belle aux aliments riches en vitamine K, sur un indicateur reflétant la qualité de la coagulation sanguine. Elle a été menée sur un échantillon important de patients recevant ce type de médicaments au long cours en raison d’un trouble du rythme cardiaque. Ces 553 personnes ont été suivies environ 30 mois. Aucune différence dans la capacité de coagulation n’a été constatée selon le niveau d’adhésion de ces personnes au régime méditerranéen, suggérant [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Éviter les apports fluctuants de vitamine K plutôt que de s’en priver
Selon les conclusions d’une méta-analyse récente, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sur la coagulation sanguine chez les personnes recevant un anti-vitamine K. Ce niveau est bien au-dessus des recommandations officielles, établies à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par les autorités de santé européenne.
Les chercheurs qui ont conduit cette étude suggèrent qu’il serait plus adapté de maintenir une stabilité d’apports en vitamine K plutôt que de se priver complètement de celle-ci. Cette stratégie permet d’éviter les conséquences néfastes d’une carence en vitamine K sur la santé osseuse et cardiovasculaire.
Des données indiquent de plus qu’une supplémentation en vitamine K pourrait au contraire participer [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] chez les personnes recevant ces traitements, même si la question n’est pas définitivement tranchée à ce jour.
Il existe par ailleurs des médicaments anticoagulants qui n’interfèrent pas avec le métabolisme de la vitamine K comme le rivaroxaban, le dabigatran ou l’apixaban. Ils permettent ainsi de bénéficier d’un effet protecteur contre la formation de caillots sanguins sans se priver des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Image : Comme le rivaroxaban et le dabigatran, l’apixaban est un anticoagulant sans interaction avec la vitamine K.


Dernière édition par Luc le Dim 26 Mar 2023 - 23:36, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 12603
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 70
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Le rôle de la vitamine K1 et K2 dans la coagulation sanguine Empty Vitamin K Menaquinone 150 mcg and stability of blood clotting

Message  Luc Sam 25 Mar 2023 - 10:24

Seul 1 apport élevé > 150 mcg exerce un impact sur la coagulation. 
NB: On ne fait pas la distinction entre K1 et K2, ci-dessous.
Recherche avec "K2 Menaquinone 150 mcg and stability of blood clotting".


*) Etude Cochrane - 15 May 2014.
L’ajout de 150 mcg de vitamine K par voie orale améliorait significativement le contrôle de l'anticoagulation (avec prise warfarine). Mais il n'existe pas suffisamment de données permettant de suggérer un bénéfice global.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
NDLR : Notez que nous sommes en 2014, au tout début de la recherche sur la vit K2. Dans l'étude, c'est vraisemblablement de la K1. Elle aide à stabiliser les effets du traitement.
*) Vitamin K and Warfarin (probablement de la K1 aussi).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Patients prescribed warfarin (Coumadin®) have long been told to avoid vitamin K. Growing research, however, indicates that low-dose vitamin K may help stabilize the anticoagulant effect of Coumadin®.
Scientifically reviewed by Dr. Gary Gonzalez, MD, in January 2021. Written by: Laurie Barclay, MD.
Vitamin K May Reduce Fluctuations in Warfarin Anticoagulation
Several recent studies, both in the US and Britain, have found that supplementing with low-dose vitamin K (50-150 mcg/day) may help stabilize the daily fluctuations in INR that occur due to varying dietary intakes of vitamin K. (5) If necessary, the physician can slightly increase the patient’s warfarin dose to counteract vitamin K’s tendency to increase blood clotting. A study at the prestigious Massachusetts General Hospital in Boston looked at the effect of varying dietary vitamin K intake on the INR in patients receiving anticoagulation therapy with warfarin. (6) During the five-week study, 60 adults taking warfarin recorded the amounts of all food items and medications consumed, while the scientists recorded week-to-week changes in vitamin K intake, warfarin dose, and INR. Interestingly, as vitamin K intake increased, INR became more consistent and stable. In contrast, as vitamin K intake decreased, INR became more variable and fluctuated to a greater extent.
References:
5. Sconce E, Khan T, Mason J, et al. Patients with unstable control have a poorer dietary intake of vitamin K compared to patients with stable control of anticoagulation. Thromb Haemost. 2005 May;93(5):872-5.
6 Couris R, Tataronis G, McCloskey W, et al. Dietary vitamin K variability affects International Normalized Ratio (INR) coagulation indices. Int J Vitam Nutr Res. 2006 Mar;76(2):65-74.
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Antioxidants 202211(7), 1235; [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
The present results show abnormalities in the concentrations of vitamin K subtypes in patients with COVID-19 pneumonia. In particular, vitamin MK7 is severely low compared to non-COVID-19 pneumonia and healthy controls.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 12603
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 70
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Le rôle de la vitamine K1 et K2 dans la coagulation sanguine Empty Re: Le rôle de la vitamine K1 et K2 dans la coagulation sanguine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum