Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» âme de détective ?
par Luc Aujourd'hui à 11:51

» Histoire drôle en image & Funny clip 10
par darky35 Hier à 8:56

» Choline quelle forme ?
par darky35 Ven 18 Sep 2020 - 20:30

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Luc Ven 18 Sep 2020 - 10:51

» Bon anniversaire Herode
par darky35 Mer 16 Sep 2020 - 10:25

» darky35-Journal de suivi sibo hydrogène/méthane
par darky35 Lun 14 Sep 2020 - 8:47

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Ven 11 Sep 2020 - 11:40

» Protéger et stimuler la mémoire
par Luc Ven 11 Sep 2020 - 9:33

» Nouveau cadeau de la vie
par Mirzoune Ven 11 Sep 2020 - 8:15

» Vitamione C flush
par CapitaineCleo Ven 11 Sep 2020 - 2:57

» Bon anniversaire Florence
par Luc Jeu 10 Sep 2020 - 11:42

» sibo-c nouvelles therapies
par Proserpine Jeu 10 Sep 2020 - 10:22

» faire sa propre preparation
par CapitaineCleo Jeu 10 Sep 2020 - 1:13

» Hello de Darky- j'ai le sibo - + fucosyl transferase 2 (FUT2)
par darky35 Mar 8 Sep 2020 - 9:33

» Acouphènes: Arrêter ces bruits qui rendent fou!
par darky35 Dim 6 Sep 2020 - 11:41

» Tactique Coronavirus
par Luc Ven 4 Sep 2020 - 19:10

» Bonjour je me présente, Elya
par SIBO_Sly Jeu 3 Sep 2020 - 11:05

» Coronavirus - actualités
par darky35 Jeu 3 Sep 2020 - 9:24

» Transition vers moins de féculents
par Luc Jeu 3 Sep 2020 - 8:48

» L'argile qui guérit - Raymond Dextreit
par Luc Mar 1 Sep 2020 - 21:54

» Sujet fourre-tout pour les vadrouilleurs et les noctambules
par Nell74 Lun 31 Aoû 2020 - 15:50

» Laissez-moi sortir
par Luc Sam 29 Aoû 2020 - 13:02

» Neurostimulation non invasive du nerf vague
par Ln Ven 28 Aoû 2020 - 16:07

» Bon anniversaire Anthodu89
par Luc Ven 28 Aoû 2020 - 12:56

» HE niaouli ou tea tree pour la radiothérapie
par Luc Lun 24 Aoû 2020 - 12:23

» Petit déjeuner de Patiloup
par Luc Mar 18 Aoû 2020 - 20:51

» Astuces pour des jambes légères
par darky35 Sam 15 Aoû 2020 - 12:21

» Présentation Zoldik
par Anthodu89 Jeu 13 Aoû 2020 - 14:43

» Presentation TINTIN35
par darky35 Mar 11 Aoû 2020 - 16:55

» Mycoses & cystites : Créer un bouclier naturel
par darky35 Mer 5 Aoû 2020 - 14:36

» Histoire drôle en image & Funny clip 9
par Luc Mar 4 Aoû 2020 - 10:21

» Courir à 80 ans
par darky35 Lun 3 Aoû 2020 - 19:17

» Foie et déchets cristalloïdes
par Luc Dim 2 Aoû 2020 - 20:44

» Agents naturels pour lutter contre le biofilm bactérien
par darky35 Dim 26 Juil 2020 - 11:12

» Détox et organisme sous-vital
par Luc Dim 26 Juil 2020 - 9:19

» Vitamine A sous-estimée?
par darky35 Mer 22 Juil 2020 - 10:57

» Potassium et gestion de la glycémie
par Luc Lun 20 Juil 2020 - 12:12

» Pain mix céréales aux éclats de cacao brut
par Luc Dim 19 Juil 2020 - 11:11

» Affiner les Apports journaliers recommandés
par Luc Sam 18 Juil 2020 - 9:53

» Soigner la borréliose
par Luc Ven 17 Juil 2020 - 9:21

» Bon anniversaire lmichelle
par Luc Mar 14 Juil 2020 - 9:46

» Fairvital de mauvaise foi
par darky35 Mer 8 Juil 2020 - 10:17

» Joyeux anniversaire Chriscool
par Proserpine Mar 7 Juil 2020 - 9:55

» Hopovac Présentation
par Hopovac Dim 5 Juil 2020 - 15:33

» Yoga & douleurs dorsales
par Luc Sam 4 Juil 2020 - 9:41

» Presentation Tachilamo
par darky35 Jeu 2 Juil 2020 - 10:06

» Dioxyde de titane & Excipients ds Vitamines B
par darky35 Mar 30 Juin 2020 - 9:41

» Notre équipe
par Mpj48 Mer 24 Juin 2020 - 17:30

» Présentation Alzian
par Alzian Lun 22 Juin 2020 - 20:32

» Biofilm Advanced phase 2
par darky35 Dim 21 Juin 2020 - 18:34

» Cleo SIBOMAN
par Luc Dim 21 Juin 2020 - 14:33

» images png
par darky35 Dim 14 Juin 2020 - 11:33

» "Tubes" à partager 1 - clips musique, videos, danse
par darky35 Sam 13 Juin 2020 - 14:56

» Mona lisa en speed Photoshop
par darky35 Sam 13 Juin 2020 - 14:11

» Faire son beurre clarifié (ghee)
par Luc Sam 13 Juin 2020 - 13:27

» créer un gif
par darky35 Sam 13 Juin 2020 - 13:01

» Présentation Pascale
par Proserpine Ven 12 Juin 2020 - 8:48

» Quand les symptômes s'aggravent: Désencrassage, effet rebond, crise de guérison?
par Luc Mer 10 Juin 2020 - 9:59

» Présentation
par Luc Mer 10 Juin 2020 - 8:19

» Bonne fête à toutes les mamans
par Proserpine Dim 7 Juin 2020 - 11:04

» Présentation Sylvain - SIBO et Hashimoto
par SIBO_Sly Ven 5 Juin 2020 - 20:14

» FUT2 sécrétor ou non sécretor ?
par darky35 Lun 1 Juin 2020 - 13:15

» Traiter l’intolérance à l’histamine
par darky35 Lun 1 Juin 2020 - 12:22

» Bon anniversaire Chantal
par Chantal Mar 26 Mai 2020 - 10:30

» Les Associations alimentaires
par darky35 Sam 23 Mai 2020 - 14:25

» Booster le processus de remyelinisation naturelle
par darky35 Mer 20 Mai 2020 - 10:00

» Les 7 principes du stress. Ori Hofmekler
par Luc Dim 17 Mai 2020 - 9:06

» Bon anniversaire Céline 57
par Celine57 Jeu 14 Mai 2020 - 15:48

» Faire connaissance avec le clair ressenti
par Proserpine Mar 12 Mai 2020 - 15:10

» Phagothérapie: Les phages et les lysines, contre les bactéries résistantes
par darky35 Mar 12 Mai 2020 - 12:27

» Petit dej de Luc
par Anthodu89 Lun 11 Mai 2020 - 15:36

» Bon anniversaire Filou68
par Proserpine Dim 10 Mai 2020 - 10:39

» Asthme: ventoline, sélénium et N-Acétylcystéine
par Luc Sam 9 Mai 2020 - 22:43

» Bon anniversaire breizh29
par darky35 Ven 8 Mai 2020 - 9:59

» Présentation Emma
par alexenforme Jeu 7 Mai 2020 - 12:01

» Quand l’énergie fait défaut: Œdème & hypertension
par Luc Mer 6 Mai 2020 - 11:58

» Corriger le déséquilibre hormonal: Excès d'estrogènes
par Luc Lun 4 Mai 2020 - 11:14

» Présentation Lee Loo - Nouvelle abonnée
par Luc Lun 4 Mai 2020 - 9:27

» Péri-ménopause et ménopause. Sérénitude
par Luc Dim 3 Mai 2020 - 8:21

» Comment supporter & digérer les aliments si intestins irrités. IBS
par darky35 Sam 2 Mai 2020 - 12:59

» Les goguettes et Brel
par darky35 Ven 1 Mai 2020 - 15:16

» Jude sibo pas cool
par Proserpine Jeu 30 Avr 2020 - 17:47

» Bon anniversaire Patiloup
par patiloup Mer 29 Avr 2020 - 16:33

» Bon anniversaire Rouly
par Proserpine Mer 29 Avr 2020 - 8:54

» Présentation de Luc, alias Nestor345
par MichelDoc Lun 27 Avr 2020 - 20:39

» Je me présente: MichelDoc
par Chantal Lun 27 Avr 2020 - 13:17

» Contribuez à notre banque de gifs et smileys animés!
par MichelDoc Lun 27 Avr 2020 - 12:02

» Bonjour, moi c'est Myosotis
par Luc Lun 27 Avr 2020 - 10:52

» Journal d'un confiné - Vu par Pablo Andres
par darky35 Dim 26 Avr 2020 - 15:37

» coronavirus et vaccination
par Hérode Lun 20 Avr 2020 - 11:55

» Nos amis les bêtes et le virus
par Hérode Ven 17 Avr 2020 - 17:32

» La quercétine protège contre les effets nocifs des pesticides
par Hérode Mer 15 Avr 2020 - 16:28

» Vaccins : un rapport parlementaire italien explosif
par Luc Mer 15 Avr 2020 - 11:09

» The salt Fix
par Luc Mar 14 Avr 2020 - 8:51

» Vitamine C liposomée
par Chantal Dim 12 Avr 2020 - 13:44

» Effet du lait sur l'arthrose : tous les types de lait ?
par Gaffal Dim 12 Avr 2020 - 13:26

» Les tons flingueurs
par Luc Sam 11 Avr 2020 - 17:36

» Histoire drôle en image & Funny clip 8
par Luc Mer 8 Avr 2020 - 8:31

» Bon anniversaire Augustine
par Luc Mar 7 Avr 2020 - 9:10

-22%
Le deal à ne pas rater :
Siège Gaming Steelplay SG01 (noir et vert)
179.99 € 229.99 €
Voir le deal

Coronavirus - actualités

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Coronavirus - actualités

Message  darky35 le Mer 22 Avr 2020 - 10:37

France tv infos a écrit:C'est ce que révèle une étude de l'UFC-Que choisir, relayée mercredi par "Le Parisien". [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Des coûts de production en hausse



La hausse des coûts de production pourrait aussi être en cause. Depuis le début de l'épidémie de coronavirus, "les frais de transport ont flambé de 30%", rappelle auprès du Parisien Laurent Grandin, le président d'Interfel, la filière des fruits et légumes. Non seulement les mesures de sécurité sont onéreuses mais les camions, qui revenaient d'ordinaire avec d'autres types de chargement, rentrent à vide, la plupart des usines étant fermées.
Derniers facteurs, listés par Le Parisien : l'emballage systématique des fruits et légumes vendus par les drives et le manque de main-d'œuvre à bas coût, provenant du Maghreb ou d'Europe de l'Est, pour les récoltes.

Ce qui me choque dans l'article c'est "et le manque de main-d'œuvre à bas coût," qui montre bien que depuis des décades, notre façon de rémunérer les gens est inadmissible. J'étais intérimaire à de nombreuses reprises dans ma vie (des années dans différents secteurs d'activité) et j'ai constaté trop d'exploitation au niveau du travail : boulots très physiques, cadences de travail sur-élevées à un point qu'il est difficile de suivre et paie à ras des pâquerettes, notamment dans la logistique/transport et agro-alimentaire. Les grands groupes brassent des milliards et font tout pour diminuer les coûts tout en augmentant au maximum leurs marges, au détriments de leurs employés, fournisseurs, etc...
Cette crise met en surbrillance un certain nombre de problèmes que nous avons déjà depuis des lustres. Plus les conditions deviendront difficiles et plus ils seront mis en exergue. C'est malheureux à la fin de constater impuissant, que la seule façon que nous ayons de prendre des décisions/mesures est de passer par des catastrophes. Il faut que ça aille très mal pour prendre des mesures, un peu comme d'attendre d'avoir très mal aux dents avant de finalement prendre RDV chez le dentiste.

_________________
|Gersed|Histam&teneurs|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]/[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1038
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Origine, transmission, contagion... Ce que l'on sait et ce que l'on ignore encore sur le Covid-19

Message  darky35 le Mer 22 Avr 2020 - 11:02

france tv info a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La maladie a fait plus de 170 000 morts dans le monde, depuis sa détection en Chine, en décembre dernier. France info fait le point sur les connaissances scientifiques actuelles sur le virus et les zones d'ombre qui restent à éclaircir.
Depuis la détection du nouveau coronavirus SARS-CoV-2, en décembre dernier à Wuhan (Chine), les scientifiques ont récolté des données sur l'identité du virus, sa transmission ou encore son évolution. Mais de nombreux mystères persistent. France info fait le point sur les connaissances actuelles et les questions en suspens.

Ce que l'on sait


  • La famille à laquelle appartient le virus...
  • Le génome du virus. C'est la "carte d'identité" du virus...
  • Les principaux modes de transmission.
  • Les symptômes de la maladie.
  • La chronologie de la maladie.
  • Le profil des personnes à risque.


Ce que l'on ignore encore


  • L'origine du virus. Les scientifiques s'accordent sur l'origine naturelle du virus et la transmission par un animal est privilégiée...
  • Les traitements pour lutter contre la maladie. Il n'existe pas encore à ce stade de traitement reconnu pour lutter contre le coronavirus...
  • La raison des aggravations de la maladie.
  • Les disparités entre hommes et femmes.
  • Le comportement du virus chez les enfants.
  • La durée de contagiosité.
  • L'immunité contre la maladie.
  • Les conséquences possibles sur le cœur et le cerveau.
  • La variation géographique de certains symptômes. "Apparemment, il y a une expression différente du virus dans nos populations"...

Il y a des gens pour qui continuent de travailler d’arrache-pied pendant la crise sanitaire, médecins, chercheurs, etc... Ils n'ont d'ordinaire déjà pas trop le temps de polémiquer sur le fonctionnement du monde, l'arrivée du COVID n'a pas arrangé les choses. Beaucoup de respect pour ces gens qui sont sur la brèche pour notre bien et qui, au passage, prennent des risques (pompiers, urgentistes, etc...)

_________________
|Gersed|Histam&teneurs|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]/[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1038
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Déconfinement : il faudra "un effort énorme pour détecter les cas, les isoler, les retrouver", prévient un chercheur en épidémiologie

Message  darky35 le Mer 22 Avr 2020 - 11:29

france tv infos a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Moins de 6% des Français auront été infectés par le coronavirus au 11 mai, date de début du déconfinement, selon une estimation de l'Institut Pasteur, publiée mardi 21 avril et réalisée en collaboration avec Santé publique France et le CNRS à partir des données d'hospitalisation françaises et d'enquêtes épidémiologiques. Pour bénéficier de l'immunité collective, il faudrait que 70% de la population ait été infectée.
Simon Cauchemez : Si on est très loin de ces 70%, c'est justement parce que le confinement a marché. C'est le confinement qui a fait qu'on a pu passer de 700 admissions en réanimation par jour fin mars à 200 admissions environ maintenant. C'est vraiment l'objectif qu'on voulait, éteindre la transmission. Parce que sinon, pour atteindre ces 70%, il faudrait laisser filer le virus dans la population et on sait qu'on aurait une autre crise sanitaire. Cela met en avant la difficulté dans laquelle on se trouve maintenant : si on relâche les mesures de contrôle de façon complète, on s'attend à une reprise de l'épidémie.
Le confinement a marché et en même temps on se trouve sous la menace d'une deuxième vague ?
Dès le départ, on savait qu'on avait en fait deux options difficiles. La première est donc de laisser filer et d'avoir une crise sanitaire. La deuxième, c'est de confiner. Mais dans ces cas-là, on sait qu'au moment du déconfinement, il y a un risque de reprise. Et donc, potentiellement, si on relâche tout, de deuxième vague et donc de reconfinement. Voilà la difficulté de cette situation.

Quelles sont les préconisations ? Comment voyez-vous les pistes pour faire face à cette nouvelle menace ?
Pour la sortie du confinement, il va falloir qu'on mette en place des stratégies qui ont un impact quasiment aussi important en termes de réduction de la transmission, mais qui permettent qu'il y ait un coût moindre pour la société française. C'est être quasiment aussi efficace que le confinement, mais sans le confinement. Cela va passer sans doute par tout ce dont on parle en ce moment, c'est-à-dire de faire un effort énorme pour être capable de détecter les cas, les isoler, retrouver les contacts, les isoler. C'est en développant ces stratégies que l'on va, on l'espère, pouvoir, autant que possible, relâcher les mesures de distanciation sociale. C'est vraiment un défi énorme.

Ce qui montre bien que les règles que nous "subissons" à l'heure actuelle, sont le fait de gens dont c'est le métier. Le pouvoir politique décide bien sûr, mais en adéquation avec des recommandations sanitaires... pour le bien du plus grand nombre. J'espère que pour une fois, on va enfin apprendre à réagir collectivement et accepter momentanément (même si ça dure quelques mois), les décisions du gouvernement au sujet du confinement, par le biais d'une discipline que beaucoup de français aiment voir appliquer chez les autres... et pas à eux-même (c'est dans notre nature, on est contestataire, mais la contestation devrait faire la place à la responsabilité lorsqu'il s'agit de la santé du plus grand nombre et respecter les consignes sanitaires devraient être une priorité). Ce qui m'amène naturellement à cet autre article, sous la forme d'opinions individuelles, qui montrent que certaines personnes n'ont pas du tout conscience des risques que leur comportement peut occasionner (ou qui ont une vision des choses dignes d'un spectacle de walt Disney, "un jour mon prince viendra...") :

france tv info a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Respect strict des règles, relâchement, appréhensions... Comment les personnes âgées ou malades envisagent leur (dé)confinement après le 11 mai
Emmanuel Macron n'imposera finalement pas aux personnes âgées, en situation de handicap sévère ou atteintes de maladies chroniques, des mesures de confinement particulières après le 11 mai. Il en appelle à la "responsabilité individuelle" des premiers concernés.

Extrait d'un des témoignages :
Si la prolongation du confinement avait concerné toutes les personnes dites "âgées", même sans maladie chronique, cela aurait été est la pire des situations. Une telle mesure aurait ressemblé à une sorte de ségrégation sociale anti-vieux et aurait été inacceptable. Certes, les personnes âgées sont plus nombreuses à décéder du coronavirus. Mais la solution est de trouver des traitements. Ou de faire en sorte qu'elles ne l'attrapent pas.
Sauf que trouver un traitement c'est très difficile et faire en sorte que les personnes âgées ne l'attrapent pas est justement le but du confinement, y'a pas des masses de choix... que ça plaise ou non.
Quand les gens vont t'ils comprendre...


Dernière édition par darky35 le Mer 22 Avr 2020 - 11:45, édité 1 fois

_________________
|Gersed|Histam&teneurs|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]/[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1038
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Coronavirus : pourquoi les résultats des tests sérologiques sont à prendre avec précaution

Message  darky35 le Mer 22 Avr 2020 - 11:44

france tv info a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Les autorités de santé n'ont pas développé massivement les tests sérologiques à ce stade, car ils ne sont pas jugés assez fiables pour le moment.
"Testez-vous contre le Covid-19." Ces annonces publicitaires concernant des tests sérologiques fleurissent sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours. Ces outils de dépistage rapide disent permettre "en 15 minutes" de savoir si une personne a été infectée par le virus Sars-Cov-2. Pourtant, si "des tests de sérologie sont disponibles dans certains laboratoires", ils "ont parfois montré des limites préoccupantes", a prévenu le Premier ministre Edouard Philippe, mardi 21 avril. La Cellule Vrai du faux de franceinfo vous explique pourquoi.

J'attendrais les conclusion de la haute autorité de santé concernant la viabilité de ces tests, ça me semble plus sûr... Comme pour toute recherche concernant le COVID, ça va prendre du temps...

_________________
|Gersed|Histam&teneurs|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]/[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1038
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  darky35 le Sam 25 Avr 2020 - 0:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Le ministère dit avoir constitué un stock “par précaution” au cas où l'efficacité du traitement défendu (notamment) par le Pr Raoult était vérifié.

_________________
|Gersed|Histam&teneurs|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]/[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1038
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Celine57 le Sam 25 Avr 2020 - 7:34

affraid Coronavirus - actualités 1462701302 Coronavirus - actualités 1236454933 Coronavirus - actualités 2113940525

_________________
Tout ce à quoi je résiste, persiste.
 C. G. Jung
Celine57
Celine57
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 401
Date d'inscription : 04/01/2018
Age : 71
Localisation : Alpes de Haute Provence

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Luc le Sam 25 Avr 2020 - 7:54

On se sert essentiellement de 2 types de test:
Le test PCR, avec écouvillonnage dans le nez pour prélever de l'ARN du virus.
Le test sérologique (sanguin) pour détecter des anticorps.
 https://www.vidal.fr/actualites/24747/covid_19_tests_pcr_et_tests_serologiques_sont_complementaires/
Reste à préciser les faiblesses de ces type de test et la faisabilité à grande échelle. Voir lien pour des détails.
Par exemple, pour le test PCR, après 14 jours, 94 % des patients avaient des IgG anti-NP (protéine interne du virus) et 88 % des IgM anti-NP. Tous avaient des IgG anti-RBD (protéine de surface du virus) et 94 % des IgM anti-RBD.
Mais nous savons aussi qu'il faut un niveau d'intensité suffisant du SRAS (maladie) pour avoir suffisamment d'anticorps. Le virus passe souvent sous le radar chez pas mal de monde.
Dans le nez et la gorge, il y souvent peu de réaction, donc peu de fluide (variable). Et il faut y aller profond. Ce dernier test n'est "safe" pour le personnel soignant s'il n'est pas réalisé dans de bonnes conditions. 


Dernière édition par Luc le Sam 25 Avr 2020 - 7:57, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9865
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Celine57 le Sam 25 Avr 2020 - 7:57

darky35 a écrit:
France tv a écrit:Les autorités de santé n'ont pas développé massivement les tests sérologiques à ce stade, car ils ne sont pas jugés assez fiables pour le moment.
Faux, c'est parce qu'on ne les a pas!
"L’accumulation depuis des décennies de politiques de santé irrationnelles (tarification à l’acte, rentabilisation systématique des établissements hospitaliers, etc.)  ont laissé un système sanitaire délabré et incapable de soutenir l’épidémie"
Ce n'est pas de moi, mais d'un ponte dont j'ai oublié le nom, mais dont j'ai copié le texte parce que, après avoir été soignante pendant 40 ans, je SAIS que c'est vrai...il y a longtemps que le leitmotiv est "l'hôpital doit être rentable "
Et nossoignantsnoshéros s'épuisent moins aujourd'hui à lutter contre le virus, que contre le manque de moyens.
...et l'absence des tests qui auraient été si utiles pour isoler et soigner le malades dès le début, fait, de l'aveu même du gouvernement, partie du tableau.

_________________
Tout ce à quoi je résiste, persiste.
 C. G. Jung
Celine57
Celine57
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 401
Date d'inscription : 04/01/2018
Age : 71
Localisation : Alpes de Haute Provence

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Luc le Sam 25 Avr 2020 - 8:01

Oui, bien vu.
C'est un moyen de laisser le temps pour mettre en place un système de test, sans reconnaître une erreur d'appréciation ou une négligence. 
Il y a aussi le problème de la commande des masques.
Ici, en Belgique, on laisse le temps aux entreprises de les fabriquer (1 mois, début mai).
On vient de déterminer 4 phases, hier.
En phase 2, pour prendre les transports en commun, il faudra un masque obligatoirement.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9865
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Celine57 le Sam 25 Avr 2020 - 8:03

Mais ça ne m'étonne pas qu'on développe des tonnes de "poudre aux yeux" pour ces complotistes de Français qui se demandent naïvement pourquoi on ne fait pas comme les Allemands...Ben tout simplement parce qu'ils ont des moyens que nous n'avons plus depuis longtemps!

_________________
Tout ce à quoi je résiste, persiste.
 C. G. Jung
Celine57
Celine57
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 401
Date d'inscription : 04/01/2018
Age : 71
Localisation : Alpes de Haute Provence

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Celine57 le Sam 25 Avr 2020 - 8:06

Oups j'ai sauté ton message Luc!
 Mais effectivement l'histoire des masques c'est encore la même chose: des informations pour, puis contre, puis pour, puis contre..... tout ça pour cacher nos carences.
Maintenant que de nombreux Français ont fabriqué eux-mêmes leur masque ils vont devenir obligatoires lol!

_________________
Tout ce à quoi je résiste, persiste.
 C. G. Jung
Celine57
Celine57
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 401
Date d'inscription : 04/01/2018
Age : 71
Localisation : Alpes de Haute Provence

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Luc le Sam 25 Avr 2020 - 8:08

Si ça peut mettre du baume sur la plaie, c'est encore pire dans le système de santé aux USA et en Angleterre. En Indonésie, c'est carrément inexistant, ou presque. L'inde va payer un lourd tribut. 
Mais oui, il faudra revoir les priorités, après la pandémie. Et ne pas oublier la charge de travail du personnel soignant après la vague ...

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9865
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Luc le Sam 25 Avr 2020 - 8:11

Oui, j'ai vu une vidéo d'une dame (espagnole, je crois) qui a utilisé un système D extra.
Un chaussette basse (courte). On coupe les 2 bouts. On fait une demi-incision, à chaque extrémité, pour obtenir deux anses (ainsi on a une attache). On glisse une serviette en papier comme filtre. Efficace, apparemment.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9865
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Celine57 le Sam 25 Avr 2020 - 8:26

Luc a écrit:
Mais oui, il faudra revoir les priorités, après la pandémie. Et ne pas oublier la charge de travail du personnel soignant après la vague ...
Oui, j'espère qu'on ne s'en tiendra pas à des concerts de casseroles. ..
Mon fils ainé est infirmier libéral ...le prix des surblouses est passé de 15cts pièce à 60€les dix.
Mais de toutes façons il n'y en a pas, il doit utiliser une blouse textile par patient, qu'il lave chez lui à la fin de la semaine.
Pour les masques, c'est la guerre, et il n'a pu avoir que des masques chirurgicaux dont on nous dit depuis le début qu'ils ne sont pas efficaces....
Alors quand on arrive à voir de l'intérieur qu'au moins un quart des informations publiées sont des mensonges, on finit par se dire qu'il y a de quoi douter des trois autres quarts.
 Je pense malheureusement qu'on nous ment en permanence.....
D'ailleurs l'histoire de la chloroquine ,soi disant si dangereuse et inefficace, achetée  pour l'armée semble encore une fois le démontrer.

_________________
Tout ce à quoi je résiste, persiste.
 C. G. Jung
Celine57
Celine57
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 401
Date d'inscription : 04/01/2018
Age : 71
Localisation : Alpes de Haute Provence

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  darky35 le Sam 25 Avr 2020 - 11:56

Je reprend le taf lundi 14h00-0h00 et zou je ramène direct à la maison un de mes 2 masques cleanspace avec un chargeur. Je pense que ça filtre mieux que les serviettes en papier.



Coef de filtration de particules 6x supérieur à un masque poussière double cartouche papier [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ils vont me regarder bizarrement partout ou je vais passer, (RDV hémato le 15/05 on va rire) mais osef hein ?! A la guerre comme à la guerre Cool

PS : je me demande s'il n'est pas plus avantageux d'acheter direct un masque coef 10 bicartouche comme ci-dessus (80 euros + cartouches) plutôt que de dépenser des tonnes de fric [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je doute de l'efficacité de filtration de ce type de masques, je peux me tromper mais...

_________________
|Gersed|Histam&teneurs|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]/[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1038
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Luc le Sam 25 Avr 2020 - 12:33

darky35 a écrit:je me demande s'il n'est pas plus avantageux d'acheter direct un masque coef 10 bicartouche comme ci-dessus (80 euros + cartouches) plutôt que de dépenser des tonnes de fric [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je doute de l'efficacité de filtration de ce type de masques, je peux me tromper mais...
Si on opte pour ce dernier type (genre N95 ou FFP2), il faut d'abord s'assurer de l'homologation, et sur un type de visage caucasien et non pas asiatique. Méfiance car de nombreuses parapharmacies se sont approvisionnées là où elles le pouvaient ...
Cela élimine ce type de problème si tu optes pour un masque avec cartouche. Voir aussi depuis quand le masque choisi est fabriqué, pour avoir du recul sur l'aspect pratique.  
PS: Attention à la ventilation (condensation) et le poids pour les masques plus sophistiqués. Le garder 2 ou 3 heures et puis être obligé d'aller faire une pause pipi si on n'a pas accès à l'extérieur, via un balcon. Faudra aussi réserver le balcon, s'il y en a un   Rolling Eyes

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9865
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty 80 % de surmortalité chez les personnes âgées

Message  Luc le Dim 26 Avr 2020 - 10:40

80 % de surmortalité chez les personnes âgées
Les maisons de repos ont-elles été négligées, sur base du principe de « priorisation » en cas dépassement des capacités de soins?
Durant le mois d'avril, la capacité de tests de dépistage a [enfin] augmenté en Belgique, ce qui explique en tout ou en partie une augmentation du nombre de nouvelles infections.
La Belgique comptabilise également les décès issus des maisons de repos, ce que ne font pas la plupart des autres pays.

Au 19/04, nous venons de franchir la barre des 6.000 morts. Sur ces 6.262 décès, 52% ont eu lieu en maison de repos. (1)
4.290 tests ont été réalisés ce mardi 21 avril selon le SPF Santé publique, ce qui porte le total des dépistages déjà effectués chez nous à 171.400. 
C’est évidemment fort peu, alors qu’on annonce depuis début avril une capacité de 10.000 tests de dépistage  par jour.
Nous passerons sur le fait que l’autorité de santé a retiré dans un 1er temps l’agrément aux labos des universités, et confié ce soin à des labos privés, sous prétexte d’une plus grande capacité. Laissons de côté l’explication (faute de réactif suffisant en stock).

Nous n’insisterons pas non plus le fait que les homes d’hébergement ont été négligés dans un 1er temps, faute de matériel en suffisance. On a visiblement craint une affluence dans les hôpitaux et un dépassement des capacités en soins intensifs. Mais il était prévisible que les personnes âgées ne seraient pas épargnées. Il faudra en tenir compte dans l’évaluation de la gestion de la crise pandémique, après un retour à une « situation normalisée ».

La moyenne des personnes testées positives approche 1 personne sur 5 dans les maisons de repos. Mais dans certains homes, c’est plus de 30%.
Parmi les personnes testées positives, un tiers était asymptomatique.  

Lors de la conférence de presse sur le bilan chiffré lié au coronavirus en Belgique, le virologue Emmanuel André a attiré l’attention sur la mortalité en Belgique. Il a expliqué qu’au final c’est l’évaluation de la mortalité qui nous donne une vue précise par rapport aux décès des cinq dernières années.
Le nombre total de décès, toutes causes confondues, a commencé à augmenter à partir du 16 mars, La surmortalité a atteint 41,3 % la semaine suivante, 79,9 % fin mars et 87,2 % début avril. Lors de la semaine du 6 avril dernier, 1.909 décès supplémentaires ont été constatés.
« C’est une surmortalité importante et qui concerne toutes les tranches d’âge, même si nous savons que cette épidémie a particulièrement touché les personnes les plus âgées dans notre société », a-t-il ajouté.
Depuis le 1er février, la moyenne journalière des décès continue à augmenter avec 366 cas par jour en Belgique, ajoute encore Sciensano. Le maximum de décès journalier a été mesuré le 10 avril avec 637 cas, contre environ 300 habituellement en cette période.

Lors de l’hiver 2017-2018, caractérisé par une épidémie de grippe plus intense et des conditions météorologiques rudes (vague de froid et smog), le nombre maximum de décès sur une journée avait été atteint le 7 mars, avec 465 cas recensés. La moyenne journalière des décès lors de cet hiver était d’environ 324.

La situation est sous contrôle, et s'améliore nettement, mais une 2ème vague n'est pas exclue si le déconfinement ne se fait pas de manière ordonnée et appropriée (...)

Sources et références
1. Sciensano 24/04/2020
2 Graphique illustrant la courbe des décès.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9865
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Celine57 le Mar 28 Avr 2020 - 10:09

Pour passer un moment agréable avec quelqu'un d'intelligent:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Tout ce à quoi je résiste, persiste.
 C. G. Jung
Celine57
Celine57
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 401
Date d'inscription : 04/01/2018
Age : 71
Localisation : Alpes de Haute Provence

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  darky35 le Mar 28 Avr 2020 - 12:07

De la matière à réflexion [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
|Gersed|Histam&teneurs|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]/[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1038
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Luc le Mar 28 Avr 2020 - 15:51

Celine57 a écrit:Pour passer un moment agréable avec quelqu'un d'intelligent:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Excellente analyse de la situation:
Analyse de la crise actuelle, par un thérapeute, anthropologue en santé et communication. Edifiant !
Son Blog :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Merci pour ce partage. 
Agréable à écouter mais si vous n'avez pas le moral, vous risquez de ne noter que les "maladresses" commises, au lieu de comprendre comment il aurait fallu agir ...
C'est un anthropologue (avec un background ad hoc) qui analyse les erreurs commises, mais pas que. Il fait aussi des suggestions.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9865
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Hérode le Mer 29 Avr 2020 - 0:19

bonsoir je viens d'écouter /visionner JD Michel    je tâche de rattraper mon retard de lecture  sur 2 ou 3 topics  et heureuse et soulagée  de voir que Céline 57  est sur la même longueur d'ondes que moi ;je retrouve goût à ce forum
pas bête le masque  avec la chaussette :merci  ça a l'air  simple et efficace..
Hérode
Hérode
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 614
Date d'inscription : 05/08/2018
Age : 72
Localisation : Bearn

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Proserpine le Mer 29 Avr 2020 - 8:58

Excellente analyse de qqn qui sait prendre du recul... Coronavirus - actualités 4179239413 Coronavirus - actualités 4179239413

Mais non, Hérode,  tu n'es pas toute seule, quelle idée... Question

_________________
Il ne faut pas demander que les événements soient comme tu le veux, 
mais il faut les vouloir comme ils arrivent .

Épictète


Ne jamais renoncer
Proserpine
Proserpine
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1529
Date d'inscription : 19/12/2015
Age : 65
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty actualité coronavirus

Message  Hérode le Mer 29 Avr 2020 - 20:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Lun 20 Avr 2020 - 21:44
Ok, mais moi je veux sortir, et non trouver une méthode pour supporter d'être enfermée!"

il y a une dizaine de jours ,j'ai eu l'impression  qu'alors que j'essayais d'exprimer une juste indignation,on me  considérait  comme une excitée  qui devait aller se" défouler"  ailleurs .;alors quand Céline a écrit ceci -au-dessus-,ça m'a consolée;ceci dit,je me suis malgré tout renseignée  sur la Cohérence Cardiaque   que tu m'as suggérée ,merci Proserpine !
Hérode
Hérode
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 614
Date d'inscription : 05/08/2018
Age : 72
Localisation : Bearn

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Proserpine le Jeu 30 Avr 2020 - 9:42

Evidemment qu'on veut sortir... Les méthodes anti-panique, c'est en attendant... Smile Enfin, ça fait du bien au quotidien, même en temps "normal"

_________________
Il ne faut pas demander que les événements soient comme tu le veux, 
mais il faut les vouloir comme ils arrivent .

Épictète


Ne jamais renoncer
Proserpine
Proserpine
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1529
Date d'inscription : 19/12/2015
Age : 65
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Anatomie d'un désastre, Jean Dominique Michel

Message  Matogato le Dim 3 Mai 2020 - 20:07



Vous avez vu ça ? C'est un anthropologue médical qui parle de la crise du Covid-19...
Matogato
Matogato
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 75
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 54

https://www.mathilderivoire.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  darky35 le Dim 3 Mai 2020 - 20:15

Ouaip céline nous l'a posté y'a quelques temps ici [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je vois qu'on a les "mêmes lectures" Very Happy  T'en penses quoi ?
Ah et aufait, on a 2 autres sujets covid :

_________________
|Gersed|Histam&teneurs|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]/[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1038
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Matogato le Dim 3 Mai 2020 - 20:30

Ah zut désolée, j'avais pas vu  Rolling Eyes
J'en pense quoi ? ça fait du bien un discours comme celui-là !!!
Matogato
Matogato
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 75
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 54

https://www.mathilderivoire.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Test sérologie Covid 19

Message  Matogato le Mar 5 Mai 2020 - 21:03

Je suis allée me faire tester hier, avec mon fils et mon mari, qui l'ont attrapé.
39€, non pris en charge par la sécu.
Je me demande comment le gouvernement a prévu de s'y prendre pour tester tous les français à partir de la semaine prochaine, si c'est pas remboursé !!!
Matogato
Matogato
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 75
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 54

https://www.mathilderivoire.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  darky35 le Mer 6 Mai 2020 - 9:40

Pas obligatoire... pour le moment... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
|Gersed|Histam&teneurs|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]/[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1038
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Matogato le Mer 6 Mai 2020 - 22:08

Ben oui, la semaine prochaine le test sera peut-être remboursé  saute2, j'aurais du attendre Laughing
Matogato
Matogato
Déjà contaminé
Déjà contaminé

Messages : 75
Date d'inscription : 02/10/2016
Age : 54

https://www.mathilderivoire.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  darky35 le Sam 13 Juin 2020 - 15:01

ladepeche.fr a écrit:Plus d'1,5 million de malades du Covid-19 ont été recensés en Amérique latine, désormais sous la menace d'une crise alimentaire, alors que les marchés chutent à nouveau vendredi, les investisseurs craignant une deuxième vague épidémique aux Etats-Unis.
Les stats mondiales ne sont pas toutes égales...
Outre l'Amérique latine, la pandémie s'accélère aussi en Afrique. "Il a fallu 98 jours pour atteindre la barre des 100.000 cas et 18 seulement pour franchir celle des 200.000" atteinte dès mardi, a souligné jeudi le Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
|Gersed|Histam&teneurs|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]/[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1038
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Rebond de l’épidémie en Chine

Message  Luc le Dim 14 Juin 2020 - 13:29

Rebond de l'épidémie en Chine au moment où l'Europe rouvre ses frontières
Source : RTBF 14.06.2020. Mise à jour 12H30’
La Chine a enregistré dimanche un rebond des nouveaux cas de Covid-19, renforçant les craintes de résurgence de la pandémie dans le pays où elle a démarré l’an dernier, au moment même où plusieurs pays d’Europe s’apprêtent à rouvrir leurs frontières après avoir constaté un recul de la maladie.
Selon les autorités chinoises, 57 nouveaux cas confirmés de contamination au coronavirus ont été recensés en 24 heures, dont 36 à Pékin, le plus haut chiffre quotidien depuis avril. Une nouvelle inquiétante pour le reste du monde qui redoute une seconde vague de l’épidémie, laquelle continue à faire rage en Amérique latine.
Grâce à de stricts contrôles, au port du masque et aux opérations de confinement, l’épidémie était sous contrôle en Chine, où est apparu le nouveau coronavirus l’an dernier à Wuhan (centre).
Mais un nouveau foyer de contamination a été détecté dans le sud de Pékin au marché de gros de Xinfadi, qui vend notamment de la viande, du poisson et des légumes. Une découverte qui a entraîné le confinement de 11 zones résidentielles des environs.
Des centaines de policiers et de membres de la police paramilitaire, dont beaucoup portant des masques de protection et des gants, ont été vus samedi par des journalistes de l’AFP près du marché de Xinfadi.
"Les gens ont peur", a raconté un vendeur de fruits et légumes à l’AFP sur un autre marché de la ville. "Les bouchers ont été obligés de fermer. Cette maladie est vraiment effrayante", a-t-il ajouté.
L’Europe rouvre ses frontières
Ce regain d’inquiétude en Chine intervient alors qu’en Europe, où la maladie est en net recul, l’Allemagne, la Belgique, la France et la Grèce rétablissent lundi matin la libre circulation avec tous les pays de l’Union européenne. L’Autriche fera de même lundi à minuit.
En France, le président Emmanuel Macron prononce dimanche soir une allocution solennelle, alors que les appels à accélérer le processus de déconfinement se sont multipliés ces derniers jours dans le pays. Le coronavirus y a fait 29.398 morts, mais le nombre de malades ne cesse de baisser.
Mais en Italie, qui a rouvert ses frontières depuis le 3 juin, deux nouveaux foyers de coronavirus ont été détectés ces derniers jours à Rome, l’un dans un hôpital, l’autre dans un immeuble squatté.
Tout comme en Iran, dont le président Hassan Rohani a reproché samedi à ses concitoyens le faible respect des consignes sanitaires destinées à faire face au nouveau coronavirus.
Avec un total de 42.720 morts recensés samedi soir, le Brésil est le deuxième pays le plus endeuillé par le Covid-19, derrière les Etats-Unis (115.347 morts pour plus de deux millions de cas).
Au total, le Covid-19 a fait plus de 427.000 morts et contaminé plus de 7,7 millions de personnes sur la planète, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles.
Son épicentre se trouve désormais en Amérique latine, où en dehors du Brésil, la situation empire dans des pays comme le Mexique et le Chili, cependant qu’au Honduras, le système hospitalier est "au bord de l’effondrement", a averti le professeur Marco Tulio Medina, de l’Université Nationale.
Accusés d’avoir mal géré la crise sanitaire ou d’agir à contretemps, des gouvernements se retrouvent sur le banc des accusés un peu partout dans le monde.
Au Chili, le ministre de la Santé a ainsi démissionné samedi après une semaine de polémique sur la hausse du nombre des cas de nouveau coronavirus et la méthodologie de comptage.
Retour des touristes
En Italie, où l’épidémie a fait plus de 34.000 morts, le Premier ministre Giuseppe Conte a appelé samedi, au cours d'"états généraux" à Rome, à la préparation d’un plan de relance économique "courageux" pour amortir le "choc sans précédent" causé par le Covid-19.
En attendant, les touristes retournent en grand nombre à Venise, à l’occasion de la réouverture du Palais des Doges. "C’est une émotion très forte, comme un premier jour d’école", a témoigné Maria Cristina Gribaudi, présidente de la Fondation des musées civiques de Venise.
La Grèce, elle aussi, est "prête à accueillir les touristes cet été" en toute sécurité, a affirmé le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis.
En France, le Conseil d’Etat, la plus haute juridiction administrative, a levé samedi l’interdiction des rassemblements de plus de dix personnes, rétablissant la liberté de manifester. Une décision intervenue le jour même d’une mobilisation dans toutes les grandes villes de France contre le racisme et les violences policières.
Quant à l’Union européenne, elle a sécurisé samedi son approvisionnement en vaccins contre le nouveau coronavirus en concluant un accord avec le groupe pharmaceutique AstraZeneca qui garantit la fourniture de 300 millions de doses lorsqu’un vaccin aura été découvert.
 

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9865
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Celine57 le Mer 17 Juin 2020 - 8:29

À écouter attentivement pour pondérer toute cette propagande vaccinale 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Tout ce à quoi je résiste, persiste.
 C. G. Jung
Celine57
Celine57
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 401
Date d'inscription : 04/01/2018
Age : 71
Localisation : Alpes de Haute Provence

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Bigpharma et covid-19

Message  Luc le Mer 17 Juin 2020 - 9:36

Celine57 a écrit:À écouter attentivement pour pondérer toute cette propagande vaccinale 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Merci pour ce partage (vidéo +/ 1H')  Coronavirus - actualités 4179239413 
Pr Christian Perronne (infectiologue et chef de service, référent pour les autorités de santé)  IL a le background requis pour être le témoin de ce qui s'est passé. La clé du message, ce n'est pas 
l’efficacité ou non de telle molécule mais la gestion des autorités de santé, manipulées par Bigpharma. 
interviewé sur SudRadio, 16/06/20, sur la sortie de son livre: "Y a-t-il eu une erreur qu'ils n'ont pas commise?"
=> Bilan de la gestion covid-19.
"Ceux qui critiquent le protocole Raoult, malgré les preuves, sont achetés par les labos"
=> Intelligentsia qui se ligue contre l'étude du Professeur Raoult et l'efficacité de l'hydroxychloroquine, couplée à un antibio, au début du processus.
=> experts achetés par Bigpharma.
Le taux de létalité des pays qui ont utilisé le "protocole Raoult" a 6% de létalité, contre 20 % en France. Il ne faut pas utiliser la chloroquine en phase aiguë; c'est trop tard.
On ne parle pas des décès en général dus à la pandémie, mais des patients diagnostiqués covid-19 et traités ou non à la chloroquine.
PS: On n'est pas obligé d'écouter l'entièreté de la vidéo pour saisir le message (5 à 10' suffisent), sauf si on veut des explications sur le déroulement ...


Dernière édition par Luc le Mer 17 Juin 2020 - 10:08, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9865
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  darky35 le Mer 17 Juin 2020 - 9:58

Chuis pas étonné, les labos ont investi des sommes astronomiques pour corrompre notre système de santé, y'a qu'à voir  comment les médecins travaillent aujourd'hui = traitement des symptômes et accompagnement à coup de médicaments, ce qui fait la part belle aux labos.
J'espère que des comptes vont se rendre, même avec effet rétro-actif, y'a une sacré responsabilité décisionnelle mise en cause. Ca pourrait même dans le contexte faire juris-prudence et soulever au passage quelques baleines sous caillou.

_________________
|Gersed|Histam&teneurs|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]/[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1038
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Luc le Lun 22 Juin 2020 - 21:17

Le taux de contamination remonte en Allemagne.
Après la Chine, à Pékin, ce weekend, c’est au tour de l’Allemagne. (RO > 2.5).
C’est sous contrôle mais une bande d’inconscients croient que c’est terminé ou qu’ils ne risquent pas grand-chose en s'agglutinant pour faire la fête.
Au Brésil, c’est actuellement près de 44 000 morts "ce bilan pourrait doubler le mois prochain". (Laurent Delcourt, sociologue et historien spécialiste du Brésil, chargé d'étude au CETRI, le centre tricontinental de l'UCLouvain).

Coronavirus en Asie : nombre record de cas de contamination en Inde … L’ambassade d’Allemagne a ainsi envoyé un message à ses citoyens à New Delhi afin de les prévenir qu’il y a "peu voire aucune chance" de pouvoir être prochainement pris en charge par les hôpitaux indiens pour y être soigné contre le coronavirus ou pour tout autre traitement aux soins intensifs. Un tel message n’est pas un ordre de quitter le territoire mais un conseil afin d’évaluer si le pays reste suffisamment sûr, a souligné un diplomate.
L’Irlande avait précédemment demandé à ses citoyens de quitter le pays en raison du manque de lits d’hôpital.


Source de l’info ci-dessus : CQFD – RTBF (TV belge)

Source de l’article ci-dessous : L’écho, le 22/06/20
Les autorités allemandes sont préoccupées. En cause: un taux de reproduction (R0) du coronavirus qui s'emballe. La Belgique, où des rassemblements non autorisés ont eu lieu ce weekend, n'est pas à l'abri d'une recrudescence de l'épidémie.
La crainte d'une deuxième vague de Covid-19 occupe les esprits chez nos voisins allemands. Le taux de reproduction (R0) du coronavirus, très surveillé par les autorités, y est passé de 1,79 à 2,88 en un seul jour. En d'autres termes, chaque malade contamine près de trois autres personnes.
TAUX DE REPRODUCTION : 2,88
Le taux de reproduction du coronavirus est passé de 1,79 à 2,88 en une seule journée en Allemagne.
Depuis le début de l'épidémie, le gouvernement et les virologues outre-Rhin n'ont eu de cesse de souligner l'importance d'avoir un taux inférieur à 1. Redescendu à 0,7 à la mi-avril, ce taux est reparti à la hausse alors que les mesures de restriction avaient été assouplies. Sur les 24 dernières heures, 602 nouvelles infections ont été enregistrées, portant le total à 191,272. 
D'après l'Institut Robert Koch, l'augmentation observée est cependant principalement due à une série d'épidémies locales, dans des abattoirs, mais aussi des hubs logistiques et des centres d'accueil pour demandeurs d'asile. Sur la base d'une moyenne de 7 jours, le R0 atteint désormais 2,03.
"Il y a un énorme risque pandémique." ARMIN LASCHET
MINISTRE-PRÉSIDENT DU LAND DE RHÉNANIE DU NORD-WESTPHALIE

Un nouveau lockdown n'est pas exclu
Dans le land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, limitrophe de la Belgique, 1.331 personnes employées d'une entreprise de transformation de viande viennent, par exemple, d'être testées positives. "Il y a un énorme risque pandémique", a indiqué le ministre-président de cette région, Armin Laschet. Près de 7.000 personnes ont pour l'instant été placées en quarantaine. Un nouveau lockdown n'est pas à l'ordre du jour, mais n'est pas exclu si la situation se détériore, a averti Armin Laschet. 
En Belgique, où des rassemblements non autorisés ont eu lieu durant le weekend, plusieurs scientifiques ont mis en garde. D'après Emmanuel André, ce qui se passe en Allemagne constitue "un premier signal d'alerte sérieux". "Ce n'est pas le moment de faire la fête... on y perdrait beaucoup!", a-t-il averti. Le virologue Marc Van Ranst a tenu un discours du même acabit.
Les forces de l'ordre ont dû intervenir à Anderlecht et Ixelles dans la nuit du samedi à dimanche. Dans la première de ces deux communes, environ 500 personnes se sont réunies autour d'un grand feu, avec des boissons et de la musique. Dans la seconde, plusieurs centaines de personnes ont fait la fête sur et à proximité de la place Flagey. À chaque fois, il était très peu voire pas du tout question du port d'un masque buccal ou du maintien des distances de sécurité.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9865
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Hérode le Mar 23 Juin 2020 - 9:53

je rattrape des retards de lecture  ..
"Je suis allée me faire tester hier, avec mon fils et mon mari, qui l'ont attrapé.
39€, non pris en charge par la sécu." ma fille  s'en est payé un avant de reprendre l'école  et elle doute  de la véracité des résultats,son généraliste aussi  ..(test négatif alors qu'elle a eu plusieurs symptômes tres caractéristiques  debut mars )
l'Amérique latine  sûr que c'est effarant  mais en Afrique ,la catastrophe annoncée depuis le début de la pandémie  se fait attendre  bizarrement ..; quant à l'Inde  où le confinement a été imposée à coups de matraque  à une population  crevant de faim et entassée à 10 ou 12 dans des taudis, c'est pas tres probant  la méthode !
Hérode
Hérode
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 614
Date d'inscription : 05/08/2018
Age : 72
Localisation : Bearn

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Seuil critique au USA

Message  Luc le Jeu 25 Juin 2020 - 11:39

Covid19: Situation proche d'un seuil critique dans 4 Etats, aux USA. "Explosion" chez les jeunes qui se croyaient à l'abri (plage bondée; fêtards, etc.)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dans le sud des États-Unis, l'épidémie menace d'échapper à tout contrôle. 
L’Echo du 25-06-20
Le Covid-19 est loin d'être terrassé aux États-Unis. La Floride, l'Oklahoma, le Texas et la Caroline du Sud ont enregistré des records de nouvelles infections sur une seule journée. À Houston, 97% des lits de soins intensifs sont occupés.
Records de cas, hausse des hospitalisations, malades plus jeunes. Le sud des États-Unis, de la Floride à la Californie, est devenu le point chaud de l'épidémie de coronavirus aux États-Unis, entraînant le retour des restrictions. Signe de cette recrudescence, le nombre de nouvelles infections quotidiennes s'est rapproché mercredi de ses niveaux record, avec près de 36.000 cas en 24 heures.
Avec près de 330 millions d'habitants, les États-Unis affichent le pire bilan du monde en valeur absolue: plus de 120.000 morts et près de 2,4 millions de cas détectés. Près de la moitié des 50 États américains ont connu une augmentation du nombre de cas au cours des deux dernières semaines, et certains, comme le Texas, la Floride et la Californie, affichent désormais des records quotidiens dans le nombre de cas recensés.
97%
DE LITS OCCUPÉS EN SOINS INTENSIFS
Les hôpitaux de Houston sont proches du point de rupture. Dans leurs unités de soins intensifs, 97% des lits sont occupés.
Très durement frappés par le Covid-19 au début de l'épidémie aux États-Unis, New York et le New Jersey ainsi que le Connecticut voisin ont décrété mercredi une quarantaine pour les personnes venant de certains États où la pandémie accélère. Le Texas, qui avait très vite entamé son déconfinement début mai, a ainsi enregistré mercredi 5.551 nouvelles infections. Le nombre d'hospitalisations a doublé au cours du dernier mois et les hôpitaux craignent d'être submergés. À Houston, la plus grande ville texane, 97% des lits de soins intensifs sont occupés.
Le pic des infections est encore loin
"Si nous sommes incapables de ralentir la progression dans les prochaines semaines, nous devrons revoir dans quelle mesure les commerces peuvent rester ouverts", a averti le gouverneur du Texas, Greg Abbott. "Car si elle n'est pas contenue dans les deux semaines à venir, elle échappera à tout contrôle", a insisté l'élu républicain, incitant tous ceux qui doivent sortir à porter un masque, sans pour autant l'avoir rendu obligatoire dans son État.
"Si la progression de l'épidémie n'est pas contenue dans les deux semaines à venir, elle échappera à tout contrôle." Greg Abbott, gouverneur du Texas.
L'épidémiologiste Rebecca Fischer estime que le pic des infections est encore loin. Les mesures qui limitent la propagation du virus devraient "idéalement" être en place "le plus longtemps possible", explique-t-elle. Symptôme du regain de l'épidémie, l'enseigne Apple a décidé de fermer temporairement sept magasins de la région de Houston, où le nombre de cas de Covid-19 s'envole. La marque à la pomme avait déjà fermé une douzaine d'autres boutiques en Floride, en Caroline du Nord et du Sud et en Arizona la semaine dernière.
"Explosion" chez les jeunes 
En Floride, les images de baigneurs retournant sur les vastes plages de Miami, fermées pendant près de trois mois à cause de la pandémie, avaient fait le tour du monde à leur réouverture le 10 juin, marquant l'espoir d'un retour à la normale. Mais mercredi, cet État touristique a également enregistré un nouveau record de nouvelles infections (5.508). Il avait passé lundi la barre des 100.000 cas détectés de coronavirus. Depuis mardi, le port du masque a été rendu obligatoire dans la grande ville balnéaire de Miami et une dizaine de villes de la région. C'était déjà le cas depuis la semaine dernière à Orlando, à Tampa, et sur les célèbres îles des Keys.
Le gouverneur Ron DeSantis a déploré la "véritable explosion de nouveaux cas chez les plus jeunes". Et d'ajouter une sérieuse mise en garde dans ce haut lieu de la fête: les bars et restaurants ne suivant pas les règles de distanciation physique risquent de perdre leurs licences de vente d'alcool. La situation a même poussé ce farouche partisan de Donald Trump à prendre le contrepied du Président américain, en déclarant pour la première fois samedi que l'augmentation du volume de dépistage ne pouvait pas expliquer à elle seule le pic d'infections.
Comportements à risque
"Certains d'entre nous ont eu un petit coup d'amnésie, d'autres ont franchement baissé la garde." GAVIN NEWSOM, gouverneur de Californie.
La Californie aussi a battu un nouveau record pour le troisième jour consécutif mercredi, avec plus de 7.100 nouveaux cas recensés sur près de 200.000 au total. "Nous ne pouvons pas continuer comme nous l'avons fait ces dernières semaines (...). Certains d'entre nous ont eu un petit coup d'amnésie, d'autres ont franchement baissé la garde", a averti le gouverneur de Californie, Gavin Newsom, pointant du doigt des comportements à risque.
L'Arizona voisin a également franchi un nouveau sommet mardi. Plus de huit lits sur dix en soins intensifs étaient occupés en début de semaine (84%) et le nombre de cas a été multiplié par quatre depuis la levée du confinement le 15 mai. Pour l'immunologiste en chef de la Maison-Blanche, Anthony Fauci, "les deux prochaines semaines seront critiques" pour combattre ces poussées "préoccupantes". 
9,4 millions de cas dans le monde9.408.757
CAS CONFIRMÉS DE CORONAVIRUS
Plus de 9,4 millions de cas confirmés de coronavirus ont été constatés dans le monde.
Au total, 9.408.757 cas confirmés de coronavirus ont été enregistrés sur la planète depuis le début de l'épidémie. Après les États-Unis, ce sont au Brésil, en Russie, en Inde et au Royaume-Uni que les contaminations sont les plus nombreuses. Jusqu'à présent, 482.752 personnes ont succombé après avoir contracté le Covid-19.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9865
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Luc le Sam 11 Juil 2020 - 8:13

Le pic de la pandémie  n’a pas encore été atteint au niveau mondial
Coronavirus dans le monde : des experts de l'OMS attendus en Chine, 70.000 morts au Brésil
Des experts de l’Organisation mondiale de la santé sont attendus samedi à Pékin pour une mission exploratoire avant le démarrage de l’enquête que l’OMS veut mener sur l’origine du virus apparu en Chine fin 2019.
Source : RTBF 11/07/20
La mission de ces deux experts, un épidémiologiste et un spécialiste de la santé animale, intervient alors que l’OMS a lancé vendredi un appel à la vigilance devant l’explosion récente des contaminations dans le monde. La pandémie de Covid-19 a déjà tué plus de 556.000 personnes et elle continue de progresser, particulièrement aux Etats-Unis et au Brésil, où le nombre des décès a dépassé vendredi les 70.000.
En annonçant vendredi que les experts de l’OMS étaient en route pour la Chine, la porte-parole de l’organisation, Margaret Harris, a indiqué qu’ils auraient des entretiens avec des responsables chinois et détermineraient les lieux que la future mission d’enquête devra visiter.
"L’une des plus grandes questions est de savoir si le virus a été transmis à l’homme par un animal et de quel animal il s’agit", a déclaré Mme Harris.
Intervenir rapidement
Le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a souligné vendredi que les contaminations dans le monde avaient "plus que doublé ces six dernières semaines".
Dressant ce constat inquiétant, il a insisté sur la nécessité d’intervenir très rapidement lorsque des foyers apparaissent.
"Seule une action agressive combinée à une unité nationale et à une solidarité mondiale peut renverser la trajectoire", a déclaré M. Ghebreyesus. "Il existe de nombreux exemples dans le monde entier qui ont montré que même si l’épidémie est très intense, elle peut encore être ramenée sous contrôle", a-t-il dit.
Les Etats-Unis ont salué vendredi l’annonce de l’enquête de l’OMS en Chine. "Nous considérons cette enquête scientifique comme une étape nécessaire pour avoir une compréhension complète et transparente de la manière dont ce virus s’est répandu dans le monde", a déclaré l’ambassadeur américain auprès des Nations unies à Genève, Andrew Bremberg.
Une déclaration inhabituellement positive de la part des Etats-Unis, qui avaient lancé officiellement mardi leur procédure de retrait de l’OMS.
Washington critique l’organisation depuis le début de la crise, l’accusant d’avoir tardé à réagir et surtout d’avoir été trop complaisante avec la Chine après l’apparition du virus.
Le président Donald Trump avait annoncé en mai qu’il allait "mettre fin à la relation" entre les Etats-Unis et l’OMS, qualifiée de "marionnette de la Chine".
Les Etats-Unis sont le pays le plus lourdement touché par le virus. L’épidémie y a fait 133.969 morts, dont 774 au cours des dernières 24 heures, selon les données publiées vendredi par l’université Johns Hopkins. Et 63.643 contaminations supplémentaires ont été enregistrées en 24 heures.
Les experts craignent que la courbe des décès ne suive rapidement la même trajectoire que celle des nouvelles infections.

Plus de 70.000 morts au Brésil
Le Covid-19 poursuit également ses ravages en Amérique latine, où il atteint certains de ses dirigeants.
En Bolivie, la présidente par intérim Janine Añez, candidate à l’élection présidentielle de septembre, a annoncé jeudi qu’elle était contaminée. Vendredi, c’est la présidente du Congrès bolivien, Eva Copa, deuxième dans l’ordre protocolaire de succession à la tête de l’Etat, qui a déclaré qu’elle l’était aussi.
Au Venezuela, où le président Nicolas Maduro a annoncé vendredi la prolongation pour un mois de l’état d’urgence instauré pour lutter contre le virus, le ministre du Pétrole Tareck El Aissami a annoncé sa contamination. Un autre proche collaborateur de M. Maduro, Diosdado Cabello, numéro deux du pouvoir chaviste, avait fait de même jeudi.
Au Brésil, c’est le président brésilien Jair Bolsonaro qui a annoncé mardi être contaminé.
Le Brésil est le pays d’Amérique latine le plus affecté par le virus et le deuxième au niveau mondial. Il a franchi vendredi la barre des 70.000 morts après avoir enregistré 1214 décès supplémentaires au cours des 24 heures précédentes. Les contaminations s’élèvent à plus de 1,8 million de cas.
Bogotá, principal foyer de la pandémie en Colombie, a augmenté son niveau d’alerte face à la propagation du virus et va renforcer le confinement de la population. A partir de lundi, la capitale bolivienne "entre en alerte orange et le système de soins intensifs en alerte rouge", a annoncé la maire de Bogota, Claudia Lopez.
La Colombie a enregistré 133.973 cas de contaminations dont 4714 décès.
Dans des pays où la pandémie semblait en passe d’être maîtrisée, des résurgences ont été enregistrées.
En Australie, les cinq millions d’habitants de Melbourne ont été replacés en confinement pour six semaines.
Hong Kong a annoncé la fermeture de toutes ses écoles à partir de lundi en raison d’une "hausse exponentielle" des contaminations.
De nouveaux foyers sont aussi apparus en Europe, le continent le plus endeuillé avec plus de 200.000 morts (pour 2,8 millions de cas), où la situation paraît toutefois pour le moment sous contrôle.

Bilan du coronavirus en Belgique ce 10 juillet : la situation reste stable, 84 cas par jour en moyenne
Selon les chiffres de l’Institut Sciensano, la moyenne sur 7 jours de nouveaux cas de contamination au Covid-19 s’établit à 84 ce vendredi 10 juillet. Un chiffre qui reste quasiment constant : la moyenne de la période de 7 jours était de 82,9. On voit donc une très légère augmentation de 1%. Il faut toutefois noter que Sciensano ne prend pas en compte les quatre derniers jours. Ce jeudi, la moyenne était de 86 nouveaux cas.
Le nombre total de cas confirmés en Belgique s’élève désormais à 62.357, alors que le gouvernement a décidé d’imposer le port du masque dans une série de nouveaux lieux publics, comme les cinémas ou les musées. Une nouvelle réunion du Conseil national de sécurité est prévue le 15 juillet pour examiner de nouvelles mesures éventuelles à prendre. Au cours des deux dernières semaines, le nombre de nouvelles contaminations par 100.000 habitants est d’environ 9,3.
On déplore ce vendredi 9781 décès depuis le début de l’épidémie, soit trois décès de plus que la veille. Il y a en moyenne 3,1 décès par jour sur la dernière période de sept jours, du 30 juin au 6 juillet, un chiffre en recul de 24% par rapport à la dernière période de 7 jours.
Du côté des admissions à l’hôpital, Sciensano indique un total de 17.868 hospitalisations ce vendredi, soit 10 personnes hospitalisées en plus par rapport au dernier bilan. En moyenne, 10 personnes ont été admises à l’hôpital chaque jour entre le 30 juin et le 6 juillet, un chiffre en baisse de 23% par rapport à la dernière période de sept jours.
"Les chiffres ressemblent à ceux des derniers jours", note Sciensano, qui précise qu’un bug informatique a empêché la mise à jour des chiffres de se faire dans la nuit de jeudi à vendredi. Une erreur corrigée ce vendredi matin. "Le nombre d’hospitalisations et de décès par jour continue à diminuer légèrement. La valeur R (taux de reproduction) est actuellement 0,87", ajoute l’institut.

Commentaire NDLR: un taux R inférieur à 1 indique que le taux de reproduction / contamination est sous contrôle. (R = réplication).
Exemple: Si ce taux passe à 3, chaque nouveau cas contaminera 3 autres personnes, qui en contamineront chacune 3 autres, etc. Cela devient vite exponentiel. Des nouvelles mesures de confinement seront prises si le taux dépasse 1. Il faut donc continuer à protéger les autres d'une éventuelle contamination en portant le masque dans les lieux publics fermés. Par exemple, quand vous allez faire des courses (lieux fermé), mais aussi lorsqu'il y a attroupement (distance de sécurité 7 à 8 mètres, et non pas 1m50, en cas d'éternuement).
C'est maintenant obligatoire et non plus seulement "recommandé", dès ce samedi 11/07/20.
Pourquoi maintenant et pas dès le début de l'épidémie?
L'expérience des pays qui ont agi rapidement (la chine et surtout la Corée du sud) est maintenant disponible (succès de la méthode) mais surtout, les masques ad hoc sont maintenant enfin disponibles ...
La plupart des gens ont aussi pris conscience du degré de contamination même si certains irréductibles se plaignent d'une atteinte de "leurs droits personnels" ... Mais il y aura tjrs des cons qui ...
Le message est généralement bien accepté (On doit écouter les professionnels de la santé).
Sur ce, cela ne doit pas vous empêcher de lever autre chose que le pied, à l'occasion, si vous le faites avec toujours les mêmes personnes, lors d'un picnic, par exemple...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9865
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Début de la 2ème vague en cours

Message  Luc le Ven 17 Juil 2020 - 9:53

Nous sommes au début de la 2ème vague, avertit le virologue Marc Van Ranst.
Le taux de reproduction du coronavirus est à nouveau passé au-dessus de 1 depuis le 4 avril, lors du pic épidémiologique. Il se situait alors à 1,06.
Coronavirus en Belgique : "Nous sommes au début d'une deuxième vague", selon Marc Van Ranst
Le virologue Marc Van Ranst a prévenu vendredi qu’une deuxième vague de la pandémie de coronavirus menaçait la Belgique, au vu des chiffres révélant une hausse du nombre de contaminations qui risque d’entraîner une augmentation du nombre d’hospitalisations. "Face à ces chiffres, il faut bien dire que nous sommes au début d’une deuxième vague", a-t-il déclaré au micro de la VRT-radio, dont il était l’invité.
Selon les derniers chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano, la moyenne quotidienne de nouvelles infections au Covid-19 a augmenté de 32% au cours de la période du 7 au 13 juillet par rapport à la semaine précédente, pour atteindre 114,7 personnes contaminées par jour.
Quant au taux de reproduction du coronavirus, il est de nouveau passé à 1 en Belgique. Cela signifie qu’un malade atteint du Covid-19 contamine lui-même en moyenne une nouvelle personne. C’est la première fois que ce taux passe au-dessus de 1 depuis le 4 avril, lors du pic épidémiologique. Il se situait alors à 1,06. "C’est beaucoup et cela dure depuis longtemps", a affirmé vendredi Marc Van Ranst.
Sur Twitter, le médecin ajoute cette injonction : "Ga terug in uw kot" ("Rentrez chez vous"). Même si, souligne-t-il, la situation n'est pas la même que lors du confinement au mois de mars dernier. "La seule différence avec le mois de mars est qu'à cette époque, nous n'avions vraisemblablement détecté qu'un cas sur dix. Pour l'instant, nous serions à environ 1 sur 3. Cela nous donne un peu (mais pas beaucoup) de répit."

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9865
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Coronavirus et les « jeunes »

Message  Luc le Ven 17 Juil 2020 - 10:16

Coronavirus et les « jeunes »
Les contaminations augmentent et, cette fois, ce sont les jeunes qui sont dans le viseur du coronavirus. Il y a moins de décès car nous sommes maintenant mieux armés mais aussi parce que davantage de personnes plus jeunes (25 – 39 ans) sont touchées.

Les jeunes adultes n'ont pas été épargnés par l'épidémie de coronavirus, ils témoignent 
26 mai 2020 RTBF
Lire aussi : 199 nouveaux cas de coronavirus rapportés en Belgique ce 17 juillet, une moyenne qui passe à 114 (+32%), les hospitalisations stagnent
Depuis le début de l'épidémie du coronavirus, les médias nous serinent que les personnes âgées, immunodépressives, cardiaques, diabétiques sont plus fragiles et présentent plus de risques que le reste de la population. Résultat, certains jeunes adultes ne se sont pas du tout sentis concernés par l'épidémie.
Et pourtant, les cas de jeunes de moins de 40 ans atteints de Covid-19 parfois assez sévères ne sont pas rares. Ils représentent 7% des patients hospitalisés. 
"J’avais l’impression que la moitié de mes poumons étaient partis. Je pensais avoir 88 ans. J’avais mon cœur qui battait très très vite alors que j’étais couchée dans mon lit", voilà quelques-uns des symptômes rapportés par ces jeunes adultes.
Si la plupart d’entre eux n’ont pas été hospitalisés, ils n’en ont pas moins souffert pendant parfois près d’un mois après les premiers symptômes.
Elle pensait avoir perdu la moitié de ses poumons
Claire a 33 ans. Elles télétravaillait chez elle lorsque les premiers symptômes sont survenus. Elle nous les décrit : "J’ai commencé à avoir très mal dans les bronches puis un essoufflement assez caractéristique".
Claire ne fait pas de fièvre mais, comme ses symptômes persistent, elle décide de consulter son médecin. Celui-ci lui diagnostique le Covid-19. Au bout de 15 jours alors qu'elle se sent guérie, elle décide de faire du vélo: "Après dix minutes, je me suis rendu compte que ce n’était vraiment pas une bonne idée. J’ai commencé à avoir très mal et à être essoufflée. J’avais l’impression que la moitié de mes poumons était partie".
Elle ne s’est pas encore rendue dans un hôpital, mais elle compte bien faire un scanner prochainement.
Il se sentait invulnérable, il a passé 31 jours à se soigner
Thomas, lui, a 38 ans. Il est en bonne santé et très sportif. Au début de l’épidémie, il ne se sent pas du tout concerné par ce qui se passe : "Pour tout dire, je me sentais invulnérable", nous confie-t-il.
Mais au cours d’une promenade en ville fin mars, tout bascule. En remontant une rue en ville, il comprend qu’il n’a plus de souffle. Il se sent comme une personne très âgée.
Pendant 31 jours, il va devoir cohabiter seul avec le virus. Les coups de fil de son médecin ponctuent sa traversée de désert. L’inquiétude s’insinue : "J’avais peur de ne pas savoir comment ça allait évoluer. Cette incertitude me pesait. Heureusement que j’ai été accompagné par mon médecin".
De soignante à patiente
Kiwi a 26 ans. Elle est en dernière année de médecine. Lorsque l'épidémie commence, elle décide de se porter volontaire aux urgences de l'hôpital Chirec à Braine-l'Alleud. Mais après cinq semaines, de soignante, elle va basculer dans le statut de patiente. Pourtant, rien ne la prédisposait à faire une forme sévère de Covid-19. Elle n’est pas une personne à risque. Elle est jeune et en bonne santé.
Cependant, elle ressent des symptômes d’essoufflement et surtout des palpitations cardiaques anormales. Elle décide de faire une prise de sang dans le service où elle travaille. Mais aux urgences du Chirec, ils préfèrent la garder pour surveiller ses paramètres de santé.
Finalement, elle va devoir rester six jours à l’hôpital dont trois aux soins intensifs. Elle portera ‘une lunette’, un petit respirateur pendant un jour. Kiwi n’a jamais eu vraiment peur et elle s’est sentie bien prise en charge par ses collègues. Pour ses proches, c’est une autre affaire. Ils ne pouvaient pas lui rendre visite et les nouvelles alarmistes s’additionnaient jour après jour. Finalement, l’angoisse s’est transformée en belle frousse rétrospectivement.
Aujourd'hui encore, 12 heures de sommeil par jour
Aujourd'hui encore, Kiwi doit dormir en moyenne 12 heures par jour. Lorsqu’elle rend visite à l’une de ses collègues, celle-ci lui confie : "On n’a encore eu plusieurs jeunes, plus jeunes que toi que nous avons du mettre en surveillance aux soins intensifs, notamment pour des atteintes cardiaques."
Des symptômes cardiaques chez de jeunes patients
Manque de souffle, problèmes cardiaques, les symptômes de covid sévère se sont multipliés chez les jeunes. Un comble pour une génération réputée épargnée. Kiwi n’en revient toujours pas : "Les médias nous serinent que nous ne sommes pas concernés. On a donc tous dans la tête que nous n’aurons pas de problèmes. Et puis des symptômes particuliers apparaissent et nous nous rendons compte que nous ne sommes pas à l’abri. "
Kiwi, Thomas et Claire le savent désormais, ils ne sont pas invulnérables mais simplement heureux d'être toujours vivants. Plus de 100 patients de moins de 40 ans ont dû être hospitalisés depuis le début de la crise du coronavirus en Belgique.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9865
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Luc le Sam 18 Juil 2020 - 22:50

Le taux R de reproduction du coronavirus est passé à 1.5 en région flamande
Dans son rapport épidémiologique, Sciensano précise que l'augmentation de nouveaux cas a lieu dans toutes les provinces belges, de manière plus ou moins importante. Elle est assez faible à Namur, dans le Brabant Wallon et au Luxembourg, et est la plus forte à Anvers, au Limbourg et en Flandre occidentale.

Emmanuel André, virologue, dit:
"Une deuxième vague n’est pas une fatalité! Si chaque province et chaque commune déploient des actions ciblées rapides, et si nous faisons tous deux fois plus attention pendant les 15 prochains jours, on peut éteindre ce début de feu."

Un relâchement des mesures de distanciation et d’hygiène a été constaté dans la population belge; ce regain de l’épidémie doit nous rappeler à toutes et tous de continuer nos efforts, porter le masque autant que possible en dehors de son domicile et maintenir la distanciation [sociale].
Sous l’impulsion de Jan Jambon, l’augmentation de nouveaux cas étant plus importante en Flandre, Sophie Wilmès a convoqué un comité de concertation ce dimanche, [anticipant] le prochain CNS devrait avoir lieu jeudi 23 juillet.
Source: RTBF

NB: La progression est sous le seuil R en Wallonie mais nettement au-delà en Flandres et aux Pays-bas.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9865
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Le port du masque est efficace

Message  Luc le Sam 18 Juil 2020 - 22:56

Coronavirus : une étude prouve l'efficacité du masque dans un salon de coiffure Deux coiffeurs, qui étaient infectés par le coronavirus, ont continué de travailler dans leur salon en conservant leur masque. Malgré l'affluence de 140 personnes en plusieurs jours, aucun n'a été infecté.
Source : RTL 15/07/20
Bien que deux coiffeurs soient positifs au coronavirus, aucun de leurs 140 clients n'a été infecté, selon une étude publiée mardi 14 juillet. L'explication : le port permanent du masque par les deux coiffeurs et par les clients.
Les salons de coiffure, fermés lors du confinement, ont soulevé de nombreuses questions sanitaires à leur réouverture. Mais d'après les conclusions des Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), le port du masque réduirait pratiquement toutes les probabilités d'être infecté.
L'expérience s'est déroulée à Springfield dans l'État du Missouri. Une coiffeuse a ressenti le 12 mai des symptômes et des difficultés respiratoires. Elle a continué de travailler 8 jours durant en attendant les résultats du test Covid-19 qui s'est révélé être positif.
 
Un de ses collègues coiffeur, en contact avec la première coiffeuse et sans masque, a développé à partir du 15 mai des symptômes similaires. Testé positif 5 jours plus tard, le salon a été fermé 3 jours et désinfecté, et les salariés mis en quarantaine pendant 2 semaines. Le CDC a alors recensé les 139 clients exposés lors de ces 8 jours.
Sur 139 clients, aucun n'a développé de symptômes.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9865
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Rebond de la pandémie

Message  Luc le Dim 2 Aoû 2020 - 11:41

Rebond de la pandémie
Nouvelle flambée de coronavirus aux Etats-Unis: 42.000 nouvelles infections en 24h.
En Belgique, le nombre moyen d’infections au coronavirus continue d’augmenter et est passé à 465,4 par jour entre le 23 et le 29 juillet, indique dimanche l’Institut de santé publique Sciensano dans la mise à jour des données de son tableau de bord. Cela représente une augmentation de 78% par rapport à la semaine précédente.

Newsletter info
Le nombre d’infections en Belgique s’élève désormais à 69.402, contre 68.751 samedi. C'est 651 cas cas rapportés en 24 heures, un nombre qui reste très important.
C'est toujours en province d'Anvers que l'on recense la plus grosse partie de ces nouveaux cas: 1418 en une semaine (+605 par rapport à la semaine précédente), mais le nombre de contaminations est aussi en très forte progression à Bruxelles, où il a plus que doublé (308 cas en une semaine, soit 179 de plus que la semaine précédente). Il faut toutefois rappeler que le nombre de tests a réellement augmenté cette semaine. Sur cette période du 23 au 29 juillet, le nombre de contaminations semble augmenter dans toutes les provinces hormis en Flandre occidentale.

Hausse des moyennes d’hospitalisation et de décès par jour
Le nombre d’admissions à l’hôpital progresse aussi avec une moyenne de 25 par jour (23 samedi) sur une semaine. Un chiffre en progression de 84% par rapport à la semaine précédente. 26 nouvelles hospitalisations ont été rapportées en 24 heures.
Sciensano fait également part d’une moyenne de 2,7 décès par jour, un chiffre assez stable. Quatre nouveaux décès ont été rapportés depuis la veille.
Depuis le début de l’épidémie, 9845 personnes ont perdu la vie des suites du Covid-19 en Belgique.

Wallonie : propagation plutôt diffuse du virus
Du côté wallon, trois provinces sont sur la corde raide : d’un côté, Namur et Liège, ou le nombre de cas a sensiblement augmenté ces derniers jours, et de l’autre le Hainaut, où l’augmentation est plus progressive mais bien présente.
Liège, un pic de 72 cas a eu lieu le 28 juillet, alors qu’on ne comptait en moyenne qu’une trentaine de cas la semaine précédente. C’est la commune de Verviers qui explique ce pic, où 23 cas ont été recensés au 28 juillet. Autrement, la Ville de Liège, Seraing et Saint-Nicolas sont les communes où l’on cumule le plus de cas sur plusieurs jours, sans qu’un pic conséquent ne soit constaté (Liège se rapproche ponctuellement des 10 cas journaliers).
NB : La capacité de dépistage et l'efficacité du suivi de contact sont des paramètres qui n’ont pas pu être intégrés dans cette analyse, vu la pauvreté des données et informations partagées par les autorités autour du sujet.


Flambée aux USA
Au moins 42.000 infections au coronavirus ont été recensées aux Etats-Unis en 24 heures, selon le comptage lundi 27/07 à 20H30 locales de l'université Johns Hopkins, qui fait référence.
Ces nouvelles infections, concentrées dans les Etats du Sud et de l'Ouest, portent à près de 2,6 millions le nombre total d'infections sur le sol américain. En raison de la remontée des contaminations, certains Etats américains ont dû faire une pause dans le processus de déconfinement.
Le nombre de décès quotidiens dans la première puissance économique mondiale continue pour le moment de décliner, avec 355 morts en 24 heures. Mais le nombre de cas nouvellement détectés est plus élevé qu'à aucun moment depuis l'apparition du Sars-Cov-2, et les hospitalisations augmentent dans plusieurs foyers comme Houston (Texas) et Phoenix (Arizona), ce qui fait craindre le pire pour le tableau des morts dans les prochaines semaines.

Coronavirus dans le monde : vers une pandémie "très longue", un demi-million de cas en Afrique du Sud
L’Afrique du Sud, le pays du continent africain le plus touché par le coronavirus, a franchi la barre du demi-million de personnes contaminées, tandis que l’OMS avertit que la planète doit se préparer à une "très longue" pandémie.
A elle seule, l’Afrique du Sud compte plus de la moitié des cas de nouveau coronavirus sur le continent africain. Elle recense 503.290 cas confirmés, a déclaré samedi le ministre de la Santé, Zweli Mkhize. De 40.000 à 50.000 personnes pourraient y succomber d’ici la fin de l’année dans le pays, selon des projections officielles.
Les derniers chiffres
A ce jour, plus de 17,6 millions de personnes ont été contaminées dans le monde et plus de 680.000 en sont mortes, dont près de 200.000 dans la seule région Amérique latine-Caraïbes, selon un bilan établi samedi par l’AFP.

Le comité d’urgence de l’OMS à nouveau réuni : L’OMS prévoit une épidémie très longue :
"Le risque posé par le Covid-19 est très élevé", constate l’OMS, qui appelle à une réponse "nationale, régionale et globale". Le comité d’urgence de l’organisation, réuni depuis vendredi 31/07 pour la quatrième fois pour réévaluer la pandémie, a averti que "sa durée allait être certainement très longue".
"La plupart des habitants de la planète peuvent être touchés, même ceux qui n’habitent pas dans des zones durement affectées", prévient l’organisation.
« Cette pandémie est une crise sanitaire comme on n’en voit qu’une par siècle et ses effets seront ressentis pour les décennies à venir », avait déclaré vendredi 31/07 le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

"Message de détresse"
Aucun continent n’apparaît épargné.
Aux Philippines, des associations représentant plusieurs dizaines de milliers de médecins ont rédigé une lettre ouverte en forme de "message de détresse à la nation" face à un système de santé dépeint comme "submergé". "Nous sommes en train de perdre la bataille contre le Covid-19", s’alarment-ils, soulignant qu’un nombre croissant de soignants tombent malades ou quittent leur emploi. Certains hôpitaux surchargés refusent d’admettre de nouveaux patients, préviennent-ils.
Selon le ministère de la Santé, 34 professionnels de santé sont décédés du Covid-19 aux Philippines. Le nombre total de décès s’établissait à 2039 samedi.
Les Etats-Unis ont enregistré plus de 60.000 nouveaux cas de coronavirus pour le cinquième jour d’affilée samedi, pour un total de plus de 4,6 millions d’infections.
Le Mexique a recensé samedi pour la deuxième journée consécutive un record de contaminations, avec 9556 nouveaux cas enregistrés en 24 heures, selon les chiffres du secrétariat fédéral à la Santé.
En Europe, la Norvège a indiqué craindre une "nouvelle propagation" du virus suite à la détection d’une trentaine de cas sur un navire de croisière.
Et plusieurs nouveaux foyers ont été identifiés cette semaine dans le département de la Mayenne dans l’ouest de la France où le masque sera rendu obligatoire à compter de lundi dans les lieux publics de 69 communes.
Depuis samedi matin, les passagers arrivant en provenance de seize pays "à risque" dans les aéroports parisiens doivent par ailleurs présenter "la preuve du résultat d’un examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant le vol" ou à défaut se faire tester à l’aéroport.
La Belgique a interdit samedi les "voyages non essentiels" vers les régions espagnoles de Navarre, Aragon, Barcelone et Lérida en Catalogne, la région lémanique en Suisse (Vaud, Valais, Genève) et le département français de la Mayenne.

"Tactique de peur"
Les mesures de lutte contre la pandémie sont pourtant loin de faire l’unanimité.
A Berlin, quelque 20.000 manifestants "libres penseurs", militants antivaccins, conspirationnistes ou encore sympathisants d’extrême droite, ont défilé samedi pour exiger l’abolition des mesures contraignantes pour combattre le Covid-19, avant d’être dispersés par la police faute de masques.
"Nous sommes la deuxième vague", "Résistance" ou encore "la plus grande théorie conspirationniste est la pandémie du nouveau coronavirus", ont-ils scandé. "C’est une pure tactique de peur : je ne vois pas du tout de danger avec le virus. Je ne connais pas d’autres personnes malades. J’ai connu beaucoup de malades en mars, des skieurs, des vacanciers, il se passait vraiment quelque chose en février, mais maintenant il n’y a plus de malades", a affirmé l’une d’entre eux à l’AFP.

"Ville fantôme"
La pandémie, accompagnée d’une profonde crise économique et sociale, continue par ailleurs de bouleverser des pans entiers de la vie quotidienne des populations dans de nombreux pays.
A New York, le boom des livraisons de nourriture et la crainte d’emprunter les transports publics ont enflammé le marché des scooters. "J’ai décidé de me mettre au scooter il y a quelques mois pendant cette période de folie", se souvient Alan Taledia, désormais propriétaire d’une Vespa.
Quant à Montréal, qui accueille habituellement environ 11 millions de touristes par an, n’en attend plus qu'"un million maximum" et "90% des revenus" anticipés se sont volatilisés, selon Yves Lalumière, président de l’association Tourisme Montréal. C’est "comme une petite ville fantôme", relève une restauratrice.
A La Mecque, où le nombre de personnes autorisées à participer cette année au pèlerinage a été drastiquement réduit, l’idée d’un "hajj vert" fait son chemin, estime Nouhad Awwad, militante qui collabore aux campagnes de Greenpeace. "En investissant dans le développement durable et en adoptant des pratiques vertes, nous pouvons continuer à vivre nos traditions et à accomplir nos rituels tout en gardant notre ciel dégagé de la pollution et nos rues sans déchets", veut-elle croire.
Sources :
1.       RTBF. 02/08/20
2.      Journal La DH.
3.      OMS

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9865
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty La 2ème vague n’a pas encore eu lieu

Message  Luc le Sam 8 Aoû 2020 - 7:48

La 2ème vague n’a pas encore eu lieu. C’est un rebond, suite au déconfinement partiel.
Le vaccin ne va pas tout solutionner. Nous devons adapter nos comportements en cas d’épidémie. Nous vivons entourés de virus et devons apprendre à nous adapter. (C’est la gestion du risque qui nous permettra de garder la tête hors de l’eau, en attendant que notre immunité s’adapte aux circonstances, et que nous puissions respirer à nouveau librement, ndlr).

Interview de Hans Kluge, directeur européen de l'OMS: "La deuxième vague n’a pas encore commencé".
Source : L’écho 07/08/20

En tant que directeur européen de l’Organisation mondiale de la santé, le Belge Hans Kluge se trouve au cœur de la lutte contre le coronavirus. Pour lui, la fatigue de la population explique la recrudescence des contaminations.
Nous "rencontrons" Hans Kluge via Skype, alors qu’il passe quelques jours dans sa maison de campagne en Dordogne. Il nous présente ses excuses parce qu’il a quelques minutes de retard. "J’étais en ligne avec le président du Turkménistan, je suis désolé." Pas de réelles vacances donc pour ce sympathique médecin, originaire de Roulers. "Mais ici, je peux au moins faire mon jogging sans masque."
Kluge continue à travailler depuis son lieu de vacances. "Je voulais surtout venir ici pour que ma famille puisse bénéficier d’un peu de repos. Car ma femme et mes enfants ont dû faire de nombreux sacrifices. J’ai d’abord mené une campagne d’un an durant laquelle j’ai dû défendre ma candidature dans 53 pays. Lorsqu’en février j’ai pris la fonction de directeur régional de l’OMS, la pandémie de Covid-19 a débuté immédiatement et le confinement est venu s’y ajouter. Cela fait beaucoup. Et la pression n’a pas diminué. Ces sept derniers jours, je n’ai pas quitté mon écran d’ordinateur. Hier la BBC, demain CNN. Je sens que l’inquiétude augmente."

Quelle est la première chose que vous faites en vous levant le matin ? Regarder les chiffres de l’évolution de la contamination ?
Non. La première chose que je fais en me levant, c’est consulter mes messages sur WhatsApp, et répondre à quelques-uns des 53 ministres de la santé des pays qui relèvent de mes compétences.

Quelles sont les questions qu’ils vous posent ces jours-ci ?
Ils sont bien entendu préoccupés par la hausse du nombre de contaminations. Les questions sont très diverses: elles concernent les équipements de protection, des questions techniques ou d’ordre politique. Maintenant que les Etats-Unis et l’Union européenne ont annoncé avoir conclu des accords pour des vaccins, je reçois presque tous les jours des messages de ministres ou de présidents qui se demandent: "Quid des autres pays ?"
Ce qui me frappe, c’est que les gens sont fatigués. Les jeunes en particulier affichent un certain défaitisme. Dans plusieurs pays, nous voyons que le nombre de cas augmente surtout dans la tranche d’âge de 20 à 40 ans. Nous devons atteindre ces personnes avec une communication ciblée sur les risques qu’ils encourent.

Vous avez vous-même deux filles adolescentes. Constatez-vous la même usure ?
Ce n’est pas facile pour leur génération. Elles racontent que leurs amis et le sport leur manquent, même si au Danemark (le lieu de résidence de Kluge, où se situe le quartier général de l’OMS en Europe, ndlr), le confinement est plutôt "light". Aujourd’hui, elles sont ici et la grande question est de savoir si la piscine publique restera ouverte.
Et nous pouvons dire que nous sommes une famille "normale". Certains enfants vivent des situations bien plus difficiles. En temps normal, une famille sur quatre est confrontée à de la violence domestique. Dans des situations de crise, ce pourcentage augmente sensiblement. C’est un fait connu. Mais c’est une autre histoire...


CV express de Hans Kluge (encart)
-51 ans
-Fils d’un chirurgien et d’une infirmière en chef de Roulers (Flandre Occidentale).
-Est un des six directeurs régionaux de l’OMS. A ce titre, il conseille 53 pays européens en matière de politique de soins de santé. La zone qui relève de ses compétences ne se limite pas à l’Union européenne et comprend par exemple aussi des pays comme la Turquie, Israël, et l’Asie Centrale.
-A accumulé 25 ans d’expérience en tant que médecin pendant des crises humanitaires, entre autres pendant la guerre civile au Liberia et en Somalie, et dans une colonie carcérale en Sibérie où la tuberculose faisait rage.
-Dirige une équipe de 700 personnes qui élaborent des directives en matière de traitement, de tests et d’achat de matériel. Elle fournit une assistance logistique, lutte contre les fake news et fait des recommandations en matière d’achat de matériel médical. (Fin de l’encart)

Les nouveaux foyers de contamination en Europe représentent-ils un danger ?
Ils doivent être pris très au sérieux. Mais nous avons malgré tout déjà beaucoup appris, à la dure. Il nous faut donc réagir très rapidement et énergiquement en cas de nouveaux foyers, comme l’ont fait le Danemark et la Grèce au début de la crise. Ces foyers concernent surtout les jeunes, qui sont souvent très malades et K.O. pendant plusieurs semaines. Ce virus ressemble à un cyclone, la maladie dure très longtemps, y compris chez des jeunes.

Vous attendiez-vous à ce que la deuxième vague déferle aussi rapidement ?
En fait, la plupart des pays européens ne sont pas encore sortis de la première vague. Comment se déroule généralement une première vague ? La courbe monte, se stabilise et amorce une lente descente grâce à l’évolution normale du virus. Mais ici, la baisse du nombre de cas n’était pas due à l’évolution normale du virus, mais aux mesures très restrictives que nous avons prises.
Et si vous levez les mesures de restriction alors que le virus est encore très présent dans la société, la situation explose à nouveau. Le confinement était bien entendu nécessaire pour ne pas surcharger les services hospitaliers et pour nous permettre de développer un système de traçage des contacts. Mais nous constatons aujourd’hui que ce système ne fonctionne pas encore suffisamment bien dans de nombreux endroits.

Si je vous comprends bien, la deuxième vague n’a donc pas réellement commencé ?
En effet. Avec un groupe d’experts, nous sommes en train de mettre au point des algorithmes pour l’automne. Cette période sera critique, car nous serons confrontés à trois phénomènes simultanés: la grippe saisonnière, la réouverture des écoles et des universités, et la surmortalité habituelle dans la population âgée, à cause du climat et des maladies typiques comme la pneumonie. Si ces trois phénomènes se produisent en même temps et coïncident avec une nouvelle vague de la pandémie de Covid-19, nous allons souffrir.

Le nombre de victimes pour un pays comme la Belgique pourrait-il être encore plus élevé que pendant la première vague ?
Je ne parle pas uniquement de la Belgique. Mais avec la grippe espagnole il y a 100 ans, nous avons constaté que les pays qui avaient bien résisté à la première vague avaient été fortement touchés par la seconde. Il est donc encore trop tôt pour faire des comparaisons entre les pays.

Mais la Belgique semble à nouveau durement touchée. Le bilan pourrait-il encore s’alourdir à l’automne ?
C’est très possible. Même si nous observons des signes positifs, comme en Italie où la population a été fortement ébranlée. Résultat: les Italiens font très attention et se montrent disciplinés. Le sens civique a beaucoup augmenté sur de nombreux plans, et nous savons mieux aujourd’hui ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Peut-on dire que les Belges ont manqué de discipline ces dernières semaines ?
C’est difficile à dire. En Belgique, la structure de gouvernance est différente, avec plusieurs niveaux de pouvoir qui disposent chacun de compétences spécifiques. Nous avons vu la même chose en Italie au début de la pandémie, où de nombreuses décisions ont été prises au niveau régional.

Dois-je comprendre que la pandémie a été plus violente chez nous à cause de la fragmentation du pouvoir politique du pays ?
Je préfère ne pas faire de déclaration à ce sujet, c’est trop politique. Et je constate que tout le monde fait son possible. Les Pays-Bas ont par exemple intérêt à ne pas trop se vanter, car les choses pourraient changer rapidement. Prenez Israël, qui dispose d’un des meilleurs systèmes de soins de santé de ma zone et qui fut aussi un des meilleurs élèves de la classe. Aujourd’hui, la situation a totalement basculé. L’éclatement de nouveaux foyers est donc imprévisible.
La Belgique est souvent pointée du doigt, mais il ne faut pas oublier qu’au moment du pic, seuls 56% des lits en soins intensifs étaient occupés. Si on compare cette situation avec celles de l’Italie, de l’Espagne et même de la Suède, on constate que notre pays s’en sort assez bien. La capacité de testing a déjà bien augmenté en Belgique, mais aujourd’hui le tracing doit passer à la vitesse supérieure.

En Belgique, on entend beaucoup de critiques vis-à-vis de l’élargissement des bulles à 15 personnes, autorisées à changer chaque semaine. Cette mesure était-elle inappropriée ?
J’étais sûr que vous me poseriez cette question. Toute décision présente des avantages et des inconvénients. Car la décision de confinement n’est pas non plus innocente. Nous devrons par exemple vivre des années avec les conséquences du report de certains soins de santé et de la diminution du dépistage du cancer. Selon une étude réalisée aux Pays-Bas, des centaines de femmes décéderont parce que leur cancer n’a pas été diagnostiqué à temps. Ce n’est qu’à long terme que nous connaîtrons les véritables conséquences.

Certains estiment par exemple que le couvre-feu instauré à Anvers est exagéré. Devons-nous davantage tenir compte du recul de l’économie qui aura aussi des conséquences à long terme sur la santé publique et le nombre de décès ?
Au début, nous avions peu de choix en matière de confinement, mais aujourd’hui, on peut adopter des approches plus stratégiques. Nous devons simultanément contrôler la pandémie de Covid-19, la santé de l’économie et relancer le système éducatif. Cette responsabilité ne relève pas uniquement du gouvernement, mais de la société tout entière. La population doit adapter ses comportements. Le virus ne disparaîtra pas de sitôt, quelles que soient les nouvelles un peu folles que j’entends à propos de vaccins qui seront bientôt disponibles.

Vous avez eu un différend avec la Suède parce que vous l’avez cataloguée comme pays à risque. Entre-temps, les chiffres baissent alors qu’ils remontent dans le reste de l’Europe. Les Suédois avaient-ils donc raison ?
Je suis bien entendu content que les chiffres baissent en Suède. Mais il est trop tôt pour faire des comparaisons. Et n’oubliez pas que le pays a tout de même beaucoup souffert. Tous ces palabres à propos de l’immunité collective me font rire. Même dans les zones les plus infectées d’Allemagne, on ne constate que 10% de contaminations, ce qui signifie que 90% peuvent encore contracter la maladie.

Une enquête récente menée en Belgique par l’Université d’Anvers indique que 800.000 Belges pourraient avoir été exposés au virus. Qu’en pensez-vous ?
J’ai lu cette étude. Mais l’immunité collective implique qu’au moins 60% de la population ait attrapé le virus. Nous en sommes encore très loin.

Entre-temps, la discussion sur les masques continue. Aux Pays-Bas, les virologues disent qu’il n’est pas nécessaire d’en porter. Au début, il n’était pas obligatoire chez nous, mais aujourd’hui, il est obligatoire pratiquement partout. Qu’en pensez-vous ?

La règle de base de l’OMS n’a pas changé: un masque pour ceux qui sont malades et pour les soignants, en particulier en cas de pénurie

Dans ce cas, peut-on dire que la Province d’Anvers ne respecte pas les règles de l’OMS ?
Laissez-moi terminer. Le port du masque est également recommandé pour les personnes dont le système immunitaire est affaibli, pour celles qui ont plus de 65 ans, ou dans des situations où il est impossible d’éviter les contacts rapprochés. J’ai appris cela à l’époque où je combattais la tuberculose dans les prisons surpeuplées de Sibérie. Par ailleurs, il faut examiner les situations au cas par cas. Au Danemark, la population ne porte pas de masque, mais c’est basé sur les données épidémiologiques, qui sont bien plus favorables. Il est normal d’adapter les mesures au niveau national et local.

Vous avez déclaré que les masques en tissu n’étaient pas efficaces, parce que les gouttelettes pouvaient le traverser. Pourtant, une part importante de la population belge porte un masque en tissu…
En effet, ces masques ne sont pas parfaits. Si vous êtes malade, une partie importante des gouttelettes sont arrêtées, mais le masque n’est pas totalement hermétique.
NDLR : IL faut un masque en tissu (coton) avec une poche pour y placer un filtre en papier, avec un filtre interchangeable donc. Là, c'est très efficace (95%).

Avec les dernières mesures, la Belgique peut-elle reprendre le contrôle de la situation, disons d’ici septembre ?
Aujourd’hui, si on veut contrôler la situation, il faut absolument identifier les foyers de contamination. L’Allemagne s’en est très bien sortie. Des mesures drastiques comme celles prises à Anvers sont parfois inévitables.

Le rebond de l’épidémie en Flandre peut-il être considéré comme un message disant que nous devrons apprendre à vivre avec de nouvelles vagues et trouver un équilibre, une alternance entre des mesures plus ou moins strictes ?
Je ne pourrais pas le dire mieux. C’est comme rouler à vélo: quelques coups de pédales suivis par un relâchement. Ce sera la nouvelle normalité. Car qui dit que le virus ne deviendra pas endémique comme d’autres virus de la famille corona ? Cela pourrait devenir une sorte de grippe saisonnière, qui revient chaque année. "Let’s hope for the best, but prepare for the worst." Le plus grand danger qui nous guette, c’est le fatalisme.

Donc, il est tout à fait possible que le virus ne disparaisse pas et que nous soyons en permanence amenés à prendre des mesures adaptées, avec par exemple un vaccin qui devrait être réinventé chaque année ?
Absolument. Nous vivons dans un monde rempli de virus. Et si nous surmontons le coronavirus, un autre arrivera, même si nous pouvons espérer que la nouvelle variante sera moins virulente. C’est pourquoi j’ai demandé à l’ancien commissaire européen des Finances Mario Monti de devenir président d’une commission qui doit cartographier la résilience de nos systèmes sociaux et sanitaires. Il sera accompagné de 25 personnalités provenant de différents secteurs. En impliquant de nombreux économistes, j’espère que la question des soins de santé se retrouvera très haute dans les priorités pour les prochaines années.
Car quand je vois le marchandage politique qui a eu lieu pendant les dernières heures du dernier sommet européen et la réduction soudaine de 7 milliards d’euros du budget du programme européen pour la santé, alors que nous sommes encore au milieu de la crise, je m’interroge. La question de savoir si la santé ou l’économie est plus importante est un faux débat. Les deux sont indissociables.

Pendant la première vague, ce fut du chacun pour soi. N’est-ce pas un avant-goût de la lutte de pouvoir qui se produira entre les pays lorsque des vaccins ou des traitements seront disponibles sur le marché ?
L’OMS fait le maximum pour éviter cette situation, entre autres via Gavi, l’alliance mondiale pour la vaccination, dans les pays à faibles revenus. Nous préparons également des lignes directrices pour définir les priorités parmi les différents groupes de population. Car même si un pays dispose d’un vaccin, il n’est pas dit qu’il sera disponible en quantité suffisante pour vacciner toute la population. Ajoutons que certaines études indiquent que 40% des Européens refuseront de se faire vacciner. Le vaccin ne résoudra pas tout.
Savez-vous ce qui est le plus important aujourd’hui ? Que les gens se fassent vacciner contre la grippe ! Et si la population continue à respecter les règles, nous aurons peut-être un des meilleurs hivers de notre histoire du point de vue de la santé. Prenez l’Australie et l’Afrique du Sud, où c’est l’hiver: il n’y a pratiquement pas eu de grippe saisonnière parce que la population a respecté les règles de base concernant le lavage régulier des mains et la distanciation.

Est-ce que cela signifie que nous ne pourrons plus jamais nous serrer la main ni nous embrasser ?
Peter Piot (Ndlr : médecin et microbiologiste belge) pense que non. C’est difficile à dire, mais j’espère que ce ne sera pas le cas, bien entendu.

Ou deviendrons-nous comme les Scandinaves, qui gardent davantage leurs distances lors des contacts sociaux ?
De préférence pas. Au Danemark, une blague a circulé qui disait que les Danois étaient contents quand la règle des deux mètres de distanciation a été supprimée, car ils ont pu reprendre leur habitude de distanciation de cinq mètres.

Certains s’inquiètent également d’une possible pénurie de matériel de protection pendant l’hiver. Par exemple, il n’y aurait pas suffisamment de seringues et d’aiguilles lorsque le vaccin sera disponible.
Toutes les énergies sont concentrées sur ce problème. Dans la plupart des pays, les stocks sont plus que suffisants, car la population n’accepterait pas une nouvelle pénurie. Et certains pays comme la Turquie ont fortement augmenté leur capacité de production industrielle dans ce secteur. Car c’est aussi une leçon que nous devons tirer: pour des raisons économiques, nous sommes devenus trop dépendants de pays à bas salaires, notamment pour les matières premières nécessaires à la production des médicaments. Je remarque que la présidence allemande de l’Union européenne a déjà pris les choses en main dans ce domaine.
NDLR : IL s’agit du rapatriement des outils de production des matières jugées indispensables à la santé et à l’économie.


Mais quand un vaccin sera disponible, ne faut-il pas s’attendre à ce que des pays comme les Etats-Unis, la Chine ou la Russie se servent en premier ?
C’est en effet quelque chose qui m’inquiète. Mais nous ne sommes pas dans la situation où chaque pays développe un vaccin dans son petit coin. La collaboration internationale et la coopération entre les secteurs public et privé dans la course au vaccin ou à un médicament n’ont jamais été aussi intenses.

La Russie a même prétendu qu’elle disposerait d’un vaccin dès cet automne. Les grands producteurs comme Johnson & Johnson espèrent aboutir au début de l’an prochain. Ne devons-nous pas nous montrer circonspects par rapport à ces prévisions ?
Absolument. Il n’est même pas certain qu’il y aura un vaccin contre le Covid-19. L’espoir fait vivre, naturellement. Le vaccin est notre priorité numéro deux, après la gestion des risques. Et si un vaccin est disponible, il y aura encore beaucoup de questions. Par exemple: est-ce qu’il sera efficace pour tout le monde ?

Vous avez un jour déclaré que vous faisiez des cauchemars suite à votre séjour en Russie, avec des images de prisonniers en Sibérie qui mouraient de tuberculose. Faites-vous des cauchemars à cause du coronavirus ?
Le pire cauchemar serait que nos soignants souffrent de burn-out. Nos héros de première ligne, y compris le personnel soignant des maisons de repos, sont tellement épuisés que nous nous retrouvons sans soldats. Et nous n’avons pas d’armée de réserve.

Est-ce un appel aux pouvoirs publics pour qu’ils investissent davantage dans ce secteur ?
Absolument. Cela fait des années que le personnel soignant crie sur tous les toits que le secteur est sous-financé. Aujourd’hui, nous constatons que le système a atteint ses limites.

Comment évitez-vous de vous heurter à vos propres limites ?
Le fait que j’ai été marathonien m’a appris à doser mes efforts. Mon expérience de cinq ans avec Médecins sans Frontières en Corée du Nord, pendant la guerre civile en Somalie et dans les camps de prisonniers en Sibérie m’a beaucoup aidé. Cette endurance m’est très utile.

Fin de l’interview.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9865
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Luc le Mar 25 Aoû 2020 - 20:44

IL n y'a pas eu de 2ème vague du covid-19, à l'heure actuelle. 

Il pourrait y avoir une recombinaison à l'automne, avec le virus de la grippe (capacité d'adaptation du virus). Mais c'est simplement factuel / possible. Comme pour tout virus. 
Partout en Europe, le covid-19 a évolué avec un pic, sur un mois de temps +/, y compris dans les pays sans confinement (Suède); puis la décrue a eu lieu en 2 mois. Sous-entendu, on nous baratine avec la gravité de la situation pour nous confiner, alors que la situation est sous contrôle
Il y a une augmentation des cas positifs constatés car on teste davantage les personnes asymptomatiques: les cas sont des cas d'infection sans symptômes ou de moindre amplitude (chez les jeunes ou chez des personnes recontaminées une 2ème fois car ces dernières personnes n'ont pas été assez "malades" pour déclencher une réaction du système immunitaire). 
C'est différent en Inde ou au Brésil.  
PS: Cela ne signifie pas qu'il faille faire n'importe quoi. On se protège s'il y a lieu (...).
C'est contre l'alarmisme ambiant qu'il faut mettre les choses au point. Halte à la sur-information pour justifier la survenue d'un vaccin imposé, avec une impunité des labos à la clé (en cas de sur-réaction du système immunitaire) !
NB: C'est un commentaire perso, dérivé. Le physicien ne pouvait pas le dire. Interprétation de ma part.


Dernière édition par Luc le Mer 26 Aoû 2020 - 10:28, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9865
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Proserpine le Mer 26 Aoû 2020 - 10:08

Luc a écrit:
NB: C'est un commentaire perso, dérivé. Le physicien ne pouvait pas le dire. Interprétation de ma part.

D'accord avec toi...

_________________
Il ne faut pas demander que les événements soient comme tu le veux, 
mais il faut les vouloir comme ils arrivent .

Épictète


Ne jamais renoncer
Proserpine
Proserpine
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1529
Date d'inscription : 19/12/2015
Age : 65
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  darky35 le Sam 29 Aoû 2020 - 18:30

J'ai toujours pensé que ce virus et quelques autres n'était pas d'origine naturelle, mais issu d'un labo, donc avec manipulation de l'homme. Depuis quelques décades on a eu droit au sida, puis à un certain nombre d'"épidémies" toutes soit disant issues d'animaux sauvages et bien que cela soit possible, y'a une petite voix au fond de moi qui me dit qu'on nous prend pour des cons = je trouve que ça fait beaucoup de risques pandémiques en peu de temps...

Voici une video d'Alexandra Henrion-Caude (Généticienne et ancienne directrice de recherche à l’Inserm), qui évoque notamment la possibilité qu'effectivement, certaines séquences d'ADN soient un peu trop idoines en s'adaptant bien à la machine cellulaire humaine... troublant.


_________________
|Gersed|Histam&teneurs|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]/[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1038
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Luc le Sam 29 Aoû 2020 - 20:46

Excellentissime exposé (contenu) de cette généticienne.
A regarder une 2ème fois pour en extraire / partager les éléments clés, pragmatiques. 
Belle trouvaille  Coronavirus - actualités 4179239413

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 9865
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 66
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  darky35 le Sam 29 Aoû 2020 - 22:46


  • La Chine est peut-être en passe de devenir la 1ere puissance mondiale lien Google et possède non seulement une grande influence mais aussi l'arme nucléaire... accessoirement...
  • Le fait que les derniers virus viennent de Chine (H1N1), troublant...
  • Le sarcov 19 du marché de Wuhan ou... comme par hazard à moins de 10km de distance, se trouve un labo de type P4 (sécurité maximum) --> tout ce qui a de pire peut y être étudié et... ce serait la faute du pangolin ? D'accord je n'ai pas de preuve, mais encore une fois c'est troublant.
  • Que le gouvernement chinois (et ses représentants/émissaires "scientifiques"), d'après la généticienne interviewée ci-dessus, sont loin d'avoir joué franc-jeu, et par conséquent, indirectement responsables de la flambée de morts de la 1ere vague puisqu'ils ont tout fait pour occulter l'information ou désinformer, ce qui a conduit à une perte de temps très importante qui a différé les découvertes à faire pour traiter les infectés --> prescription de justement ne pas faire ce qui justement aurait dû être fait : anti-inflammatoires, anti-agrégants plaquettaires, corticoïdes, etc...
  • Le fait que dans nos gouvernements, médias, personne n'en parle, au contraire, ça n'est pas la faute des Chinois, faut pas généraliser, amalgamer, etc... --> désinformation = troublant et louche


Le pangolin a bon dos, comme la chauve souris... Moi je dis qu'on nous prend pour des lapins de 3 semaines et que le probleme est sans doute potentiellement plus grave qu'il n'y paraît Evil or Very Mad

Liens utiles :

  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Les Etats-Unis accusent l'institut de virologie de Wuhan d'avoir fait fuiter le SARS-CoV-2, le virus responsable de la pandémie de Covid-19. Que sait-on de son laboratoire P4 ?
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:L’histoire secrète du laboratoire P4 de Wuhan vendu par la France à la Chine
    Par Antoine Izambard  le 30.04.2020 à 10h05  Abonnés
    ENQUÊTE - Objet de tous les soupçons et les fantasmes, le laboratoire P4 de Wuhan, que nous avons pu visiter en février 2019, est le fruit d'une coopération longue et chaotique entre la France et la Chine. Nos révélations.
    (...)
    Paris ne peut que soutenir la Chine dans sa volonté de lutter plus efficacement contre les pandémies mais plusieurs questions se posent. Si la France aide le gouvernement chinois à construire un laboratoire P4, comment peut-elle être sûre que la technologie duale (dont l'usage peut être aussi bien civil que militaire) qu'elle va transférer ne sera pas détournée par Pékin pour mettre au point des armes bactériologiques?
    (...)
    Il n'en sera rien. Aujourd'hui, seul le microbiologiste René Courcol, expert technique envoyé par le Quai d'Orsay, est présent dans les murs –sa mission doit toutefois s'achever en 2020. Quant à l'enveloppe de cinq millions d'euros confiée à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM), elle n'a selon nos informations jamais été dépensée. "La coopération en matière de maladies infectieuses est aujourd'hui au point mort", observe un diplomate français. Cela a d'ailleurs été confirmé par Alain Mérieux lui-même. Promoteur du projet et coprésident jusqu'en 2015 de la commission mixte qui le supervisait, l'industriel lyonnais a déclaré à Radio France que "depuis 2016 il n'y a pas eu de réunion du Comité franco-chinois sur les maladies infectieuses". Selon Le Journal du Dimanche, un rapport remis début 2018 par l'ambassadeur de France en Chine à l'Inserm et au ministère de la Recherche a carrément posé la question "de l'opportunité de poursuivre une coopération inexistante". Contactés, le Quai d'Orsay et l'Inserm n'ont pas souhaité donner suite à nos sollicitations. Seul le ministère de la Recherche nous a répondu qu'il n'était pas en mesure de nous "fournir les informations [demandées] car elles sont classifiées".
    Pour quelles raisons la coopération a-t-elle échoué? Pourquoi ce point, jugé crucial par Paris lors de la signature de l'accord en 2004, n'a-t-il connu aucune avancée notable? "Cela tient à la fois à la Chine qui n'a pas été très allante sur le sujet mais surtout à la France qui a été très ferme sur certains aspects", poursuit le même diplomate. Paris a en effet refusé à plusieurs reprises de livrer à la Chine des échantillons de virus, les fameuses souches infectieuses. A la manœuvre, la Direction générale des relations internationales et de la stratégie du ministère des Armées et la Direction des affaires stratégiques du ministère des Affaires étrangères. "Cela ne faisait pas partie de l'accord de 2004 et la Chine a facilement pu s'en procurer, notamment s'agissant d'Ebola dont des échantillons ont été ramenés de Sierra Leone en 2014", précise un fonctionnaire.
    (...)
    A cela s’ajoute le fait que le P4 n’est pas accrédité aujourd’hui pour travailler sur les coronavirus. Pour ces experts, si accident il y a eu, la piste des laboratoires P3 ou P2 de Wuhan serait plus crédible. Le Centre de prévention et de contrôle des maladies de Wuhan, situé à 300 mètres du marché de Huanan, premier foyer de contamination, suscite par exemple davantage de craintes. Doté d’un P3 et d'un P2, cette antenne du CDC (Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies) dans le Hubei, étudie principalement les coronavirus de chauves-souris. L’un de ses chercheurs, Tian Junha, a notamment fait parler de lui en décembre 2019 lors d’un reportage télévisé où on le voyait partir capturer des chauves-souris muni d’une protection rudimentaire. Le siège de l’Institut de virologie de Wuhan, situé près du lac de l’Est, abrite lui-aussi un P3. Quant au campus de Zhengdian, où est implanté le P4 construit avec l’aide de la France, il accueille également un laboratoire de type P3 (le CNAS ne l’avait pas accrédité au niveau P3 en 2017), lequel est relié au P4 via une passerelle.


_________________
|Gersed|Histam&teneurs|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]/[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable
Irrécupérable

Messages : 1038
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum