Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Omega-3 : Comment choisir ?
par loulou77 Hier à 23:36

» Présentation loulou77
par loulou77 Hier à 23:15

» Juillet 2020, Concorde la fin d'un mythe
par darky35 Hier à 13:39

» Courir à 80 ans
par Chantal Hier à 11:35

» Presentation oliv_d
par Luc Mer 25 Nov 2020 - 22:52

» Présentation - Claire - Sibo
par Anthodu89 Mer 25 Nov 2020 - 15:13

» Infos santé. Divers SCE
par Luc Lun 23 Nov 2020 - 11:49

» Histoire drôle en image & Funny clip 10
par Luc Dim 22 Nov 2020 - 10:15

» Le Coronavirus pourrait conduire à un âge d’or.
par Luc Dim 22 Nov 2020 - 9:45

» Hello de Darky- j'ai le sibo - + fucosyl transferase 2 (FUT2)
par darky35 Sam 21 Nov 2020 - 8:33

» Comment optimiser l'assimilation du fer
par darky35 Ven 20 Nov 2020 - 11:44

» ASTHME et bronchite
par Luc Ven 20 Nov 2020 - 10:36

» présentation de fisque
par Proserpine Ven 20 Nov 2020 - 9:55

» créer un gif
par Luc Mar 17 Nov 2020 - 19:10

» Coronavirus - actualités
par Luc Mar 17 Nov 2020 - 8:42

» darky35-Journal de suivi sibo hydrogène/méthane
par darky35 Lun 16 Nov 2020 - 12:31

» De l'importance de la respiration
par Proserpine Dim 15 Nov 2020 - 12:12

» Laissez-moi sortir
par Proserpine Dim 15 Nov 2020 - 9:52

» Bon anniversaire Lulu
par Proserpine Mer 11 Nov 2020 - 10:09

» Tactique Coronavirus
par Luc Dim 8 Nov 2020 - 23:35

» Un très bon anniversaire Luc
par Nell74 Dim 8 Nov 2020 - 18:17

» Bon anniversaire Pierrette
par Mirzoune Ven 6 Nov 2020 - 10:52

» Vitamione C flush
par darky35 Lun 2 Nov 2020 - 9:20

» Adjuvants beurk
par darky35 Ven 30 Oct 2020 - 12:35

» Biofilm Advanced phase 2
par darky35 Mer 28 Oct 2020 - 12:13

» Curcumine et lithiase
par Luc Mar 27 Oct 2020 - 12:22

» Je détoxique mon foie
par darky35 Ven 23 Oct 2020 - 19:34

» Traiter l’intolérance à l’histamine
par darky35 Ven 23 Oct 2020 - 0:20

» Présentation - Elsa
par Proserpine Mer 21 Oct 2020 - 10:24

» Eczéma atopique et HE
par Luc Dim 18 Oct 2020 - 10:21

» Frais PayPal si inactif
par darky35 Sam 17 Oct 2020 - 13:26

» Asthme: ventoline, sélénium et N-Acétylcystéine
par Matogato Ven 16 Oct 2020 - 21:06

» Bon anniversaire Matogato
par Matogato Jeu 15 Oct 2020 - 10:28

» Aluminium dans les vaccins : la vérité scientifique dévoilée !
par Luc Mer 14 Oct 2020 - 11:53

» Reins: Nettoyer votre filtre rénal avant qu’il s’encrasse
par Luc Mar 13 Oct 2020 - 10:53

» Nouveau cadeau de la vie
par Flo Mar 13 Oct 2020 - 9:43

» Pq je prescris des antibios en cas de Fibro, SFC, PR, Crohn ...
par Luc Lun 12 Oct 2020 - 10:59

» présentation SIHO
par Proserpine Jeu 8 Oct 2020 - 16:11

» Cholestérol et Graisses Saturées – Les mythes et les faits
par Flo Lun 5 Oct 2020 - 21:10

» Bon anniversaire Johnny/Bak
par Proserpine Dim 4 Oct 2020 - 11:03

» Bon anniversaire Richarddupuy
par Mezame Ven 2 Oct 2020 - 20:14

» Bon anniversaire jpwax
par Mezame Ven 2 Oct 2020 - 20:11

» Joyeux anniv Mezame
par Mezame Ven 2 Oct 2020 - 19:32

» Un colon irritable et de la constipation en recherche de solutions
par darky35 Mer 30 Sep 2020 - 10:48

» Banque d'avatars
par Luc Mer 30 Sep 2020 - 10:25

» Choline quelle forme ?
par Luc Lun 28 Sep 2020 - 11:43

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par Luc Mar 22 Sep 2020 - 10:25

» âme de détective ?
par Luc Dim 20 Sep 2020 - 11:51

» Bon anniversaire Herode
par darky35 Mer 16 Sep 2020 - 10:25

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Ven 11 Sep 2020 - 11:40

» Protéger et stimuler la mémoire
par Luc Ven 11 Sep 2020 - 9:33

» Bon anniversaire Florence
par Luc Jeu 10 Sep 2020 - 11:42

» sibo-c nouvelles therapies
par Proserpine Jeu 10 Sep 2020 - 10:22

» faire sa propre preparation
par CapitaineCleo Jeu 10 Sep 2020 - 1:13

» Acouphènes: Arrêter ces bruits qui rendent fou!
par darky35 Dim 6 Sep 2020 - 11:41

» Bonjour je me présente, Elya
par SIBO_Sly Jeu 3 Sep 2020 - 11:05

» Transition vers moins de féculents
par Luc Jeu 3 Sep 2020 - 8:48

» L'argile qui guérit - Raymond Dextreit
par Luc Mar 1 Sep 2020 - 21:54

» Sujet fourre-tout pour les vadrouilleurs et les noctambules
par Nell74 Lun 31 Aoû 2020 - 15:50

» Neurostimulation non invasive du nerf vague
par Ln Ven 28 Aoû 2020 - 16:07

» Bon anniversaire Anthodu89
par Luc Ven 28 Aoû 2020 - 12:56

» HE niaouli ou tea tree pour la radiothérapie
par Luc Lun 24 Aoû 2020 - 12:23

» Petit déjeuner de Patiloup
par Luc Mar 18 Aoû 2020 - 20:51

» Astuces pour des jambes légères
par darky35 Sam 15 Aoû 2020 - 12:21

» Présentation Zoldik
par Anthodu89 Jeu 13 Aoû 2020 - 14:43

» Presentation TINTIN35
par darky35 Mar 11 Aoû 2020 - 16:55

» Mycoses & cystites : Créer un bouclier naturel
par darky35 Mer 5 Aoû 2020 - 14:36

» Histoire drôle en image & Funny clip 9
par Luc Mar 4 Aoû 2020 - 10:21

» Foie et déchets cristalloïdes
par Luc Dim 2 Aoû 2020 - 20:44

» Agents naturels pour lutter contre le biofilm bactérien
par darky35 Dim 26 Juil 2020 - 11:12

» Détox et organisme sous-vital
par Luc Dim 26 Juil 2020 - 9:19

» Vitamine A sous-estimée?
par darky35 Mer 22 Juil 2020 - 10:57

» Potassium et gestion de la glycémie
par Luc Lun 20 Juil 2020 - 12:12

» Pain mix céréales aux éclats de cacao brut
par Luc Dim 19 Juil 2020 - 11:11

» Affiner les Apports journaliers recommandés
par Luc Sam 18 Juil 2020 - 9:53

» Soigner la borréliose
par Luc Ven 17 Juil 2020 - 9:21

» Bon anniversaire lmichelle
par Luc Mar 14 Juil 2020 - 9:46

» Fairvital de mauvaise foi
par darky35 Mer 8 Juil 2020 - 10:17

» Joyeux anniversaire Chriscool
par Proserpine Mar 7 Juil 2020 - 9:55

» Hopovac Présentation
par Hopovac Dim 5 Juil 2020 - 15:33

» Yoga & douleurs dorsales
par Luc Sam 4 Juil 2020 - 9:41

» Presentation Tachilamo
par darky35 Jeu 2 Juil 2020 - 10:06

» Dioxyde de titane & Excipients ds Vitamines B
par darky35 Mar 30 Juin 2020 - 9:41

» Notre équipe
par Mpj48 Mer 24 Juin 2020 - 17:30

» Présentation Alzian
par Alzian Lun 22 Juin 2020 - 20:32

» Cleo SIBOMAN
par Luc Dim 21 Juin 2020 - 14:33

» images png
par darky35 Dim 14 Juin 2020 - 11:33

» "Tubes" à partager 1 - clips musique, videos, danse
par darky35 Sam 13 Juin 2020 - 14:56

» Mona lisa en speed Photoshop
par darky35 Sam 13 Juin 2020 - 14:11

» Faire son beurre clarifié (ghee)
par Luc Sam 13 Juin 2020 - 13:27

» Présentation Pascale
par Proserpine Ven 12 Juin 2020 - 8:48

» Quand les symptômes s'aggravent: Désencrassage, effet rebond, crise de guérison?
par Luc Mer 10 Juin 2020 - 9:59

» Présentation
par Luc Mer 10 Juin 2020 - 8:19

» Bonne fête à toutes les mamans
par Proserpine Dim 7 Juin 2020 - 11:04

» Présentation Sylvain - SIBO et Hashimoto
par SIBO_Sly Ven 5 Juin 2020 - 20:14

» FUT2 sécrétor ou non sécretor ?
par darky35 Lun 1 Juin 2020 - 13:15

» Bon anniversaire Chantal
par Chantal Mar 26 Mai 2020 - 10:30

» Les Associations alimentaires
par darky35 Sam 23 Mai 2020 - 14:25

» Booster le processus de remyelinisation naturelle
par darky35 Mer 20 Mai 2020 - 10:00

Le Deal du moment : -50%
Nouvel Echo Dot (4e génération), ...
Voir le deal
29.99 €

Cholestérol et Graisses Saturées – Les mythes et les faits

Aller en bas

Cholestérol et Graisses Saturées – Les mythes et les faits Empty Cholestérol et Graisses Saturées – Les mythes et les faits

Message  Luc le Mar 10 Mar 2020 - 18:47

Cholestérol et Graisses Saturées – Les mythes et les faits
Par Taty Lauwers – Pour qui sonne le gras – Se soigner par les graisses
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (livre)
Un topo expert. Une mise au point sur les dégâts de la lipidophobie et sur les vertus des matières grasses bien ciblées. Ou comment se soigner avec des graisses.
Si vous avez effectué un long parcours nutritionnel, passé par Okinawa, Sans gluten, sans produits laitiers, paléo et finalement ( ?) si votre parcours aboutit à la Diète cétogène, pour tenter de soigner diverses inflammations et / ou une neuropathie, avec un succès mitigé ou certain, vous ne devez pas généraliser les résultats observés dans votre pratique à tous les humains. Cela ne vaut que pour certains profils et souvent ce sera une vue à moyen terme car vous vivez sur vos réserves !
Mise en exergue : Citation du Dr. Phinney, un chercheur spécialiste dans le domaine de la céto: 
"La diète cétogène reste un sujet assez toxique, et seuls les braves et les fous s'y aventurent !" (source).
Taty Lauwers s’oriente souvent vers la répartition suivante des graisses :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Néanmoins, les graisses saturées doivent être adaptées à la physiologie de chacun et choisies avec précaution, selon les cas individuels. Choisi avec précaution implique que ce sera souvent des graisses de 1ère pression à froid, non chauffées dans le processus d’extraction. Des graisses originelles, donc. « Il est des périodes de la vie où il faut sous-doser les saturées, d’autres où, en revanche, il convient de les surdoser. » En effet, les acides gras n’apportent pas que des calories ; les AG sont aussi des constituants des membranes et des précurseurs hormonaux. « Outre que les aliments ne sont jamais des apports absolus d’AGS, AGMI et AGPI, leur comportement dans l’organisme d’un mangeur lambda ne peut être prédit avec précision, car la biodisponibilité d’un acide gras est fonction de l’état organique du sujet. » Pour illustrer simplement ce fait, il suffit de se référer à l’exemple des oméga-6, qui agissent comme des prostaglandines sur la modulation de l’état inflammatoire. Il faut prendre en compte également le profil du mangeur lambda : La personne a-t-elle été sous-dosée en AG saturés en pratiquant une cuisine saine selon les concepts de la diététique orthodoxe, en pratiquant un drainage périodique pour se ressourcer… Cette personne sera assez souvent fragile, sous-vitale, et ne disposera pas de bcp de réserves accumulées dans les cellules adipocytes. S’il continue ainsi, ce mangeur lambda continuera à se fragiliser. Il devrait commencer par se ressourcer pdt au moins 4 semaines, en suivant un protocole adapté pour un rééquilibrage en nutriments utiles. Reste plus qu’à les préciser Wink
Ou bien la personne est intoxiquée de divers sous-produits issus des graisses non originelles, parfois sur-dosées en AGPI (cure) pour nettoyer les circuits rouillés, pense-t-elle (colza, lin, tournesol). Ce mangeur lambda voudra alors probablement pratiquer une cure antifatigue. Sa cure de départ devra donc être « ressourçante ».
En effet, il s’agit bien d’une intoxication via les sous-produits contenus dans les graisses. Les acides gras trans issus du raffinage des graisses insaturées sont dénaturés (donnant des molécules isomères, avec une configuration spatiale différente). Incorporés dans les cellules, ces nouvelles molécules ne sont pas reconnues par nos enzymes et viennent encrasser le corps. Elles sont responsables de plusieurs dizaines de maladies auto-immunes, selon le chercheur biochimiste Marcel Arickx.

« Ces anti-vitamines pénètrent dans les cellules via les particules LDL. Une fois à l’intérieur, elles devraient être métabolisées, mais elles ne sont pas ou plus reconnues par nos enzymes. La cellule est donc intoxiquée par un corps étranger non métabolisable, qui devra être éliminé par un macrophage spécifique de la cellule impliquée, suit une inflammation avec synthèse d’anticorps dirigés contre le type de macrophage ou type de cellule intoxiquée ».


Plus d’infos sur le sujet sur ce lien :
AGT molécules isomères non reconnues par les enzymes
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Luc le Mer 11 Mar 2020 - 9:04, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10064
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Cholestérol et Graisses Saturées – Les mythes et les faits Empty Explication sur la maldonne

Message  Luc le Mar 10 Mar 2020 - 18:53

*) Historique d’une maldonne 
Site de Taty pour articles-ressources (Taty = TL)
Extrait :
Que penser des affirmations suivantes, qui sont courantes en diététique, que je (TL) pêche sur internet et dont je ne cite pas les sources de peur que vous n’alliez vous y abreuver ?
« Les graisses saturées contribuent fortement à l’élévation de votre cholestérolémie. Il est donc essentiel d’en réduire la consommation. Les aliments d’origine animale en contiennent beaucoup : beurre, crème, saindoux, blanc de bœuf, fromages et produits laitiers faits avec du lait entier, charcuteries, viandes grasses comme le bœuf, le porc, l’agneau. (Il faut donc) limiter leur consommation. »
En alternutrition, on lirait ceci : « En ce qui concerne la digestion, il est évident (pour des raisons chimiques) que les graisses saturées sont plus difficiles à assimiler que les huiles insaturées. »
Voyons ce que l’on peut dire de ces apparentes certitudes. La mauvaise réputation des graisses saturées dans les années cinquante est due à une erreur d’interprétation des statistiques, car l’on a amalgamé dans les statistiques les acides gras trans naturels et les trans artificiels. Selon les dernières révisions opérées par les autorités américaines, les éventuels dégâts coronariens sont provoqués par les graisses artificiellement saturées comme les margarines ou les graisses cuites sous pression à hautes température pour la production industrielle des corn flakes, chips, biscuits, viennoiseries, etc.
Selon les études, la consommation de graisses naturellement saturées
que sont les viandes bovines ou les fromages ne peut en aucun cas être corrélée
à des problèmes cardiaques, ni au taux de cholestérol.
Dans mes livres (TL), je m’inspire largement des merveilleux conseils de la doctoresse Catherine Kousmine, qui me semble toujours la plus sage, la plus efficace, la plus modérée des alternutritionnistes. Je suis toujours du même avis après que j’ai arpenté pendant près de vingt ans les couloirs de la diététique. Ses suiveurs ont parfois repris, à tort à mon avis, des conseils trop stricts de la grande dame, justifiés dans la pratique de pathologies lourdes qu’elle soignait. J’arrondis donc les angles dans la plupart de mes ouvrages. Le seul vrai défaut de son discours : le danger des graisses saturées. Du temps de la pratique de Kousmine, dans les années ’80, il circulait encore des informations contestées aujourd’hui sur la toxicité des graisses animales.
Sur le terrain, on observe qu’en se limitant à une seule variété de graisses — végétales, c’est la mode —, on se prive des quelques propriétés bénéfiques apportées par d’autres graisses (les saturées). Une belle jeune femme risque par exemple de flétrir prématurément même avant la ménopause. Les dermatologues observent plus de rides plus jeunes chez les mangeurs croyant manger sain en sur-dosant le quotidien en huiles polyinsaturées.
Observez ce que peut donner sur la durée un régime déséquilibré en trop d’huiles polyinsaturées dans un quotidien par ailleurs maigre. Voyez la photo de la très respectée dame Kousmine au dos de son livre « Sauvez votre corps ». Dans mon article en hommage à son travail (sur le site), je publie, en clin d’œil à l’intention de ceux qui veulent comprendre l’allusion, la photo de miss Kousmine à côté du paragraphe sur le danger de l’excès d’AGPI à long terme. À un peu moins de 90 ans, la Grande Catherine ressemblait à Jeanne Calment en fin de vie. Elle est par ailleurs décédée à 92 ans, un âge jeune si l’on considère la constance de son ascèse. Paix à son âme dans l’au-delà et que mille et un respects lui parviennent de l’au-d’ici.
Voilà vraiment le coin où Herculette Poireau peut s’amuser avec ses petites cellules grises en se colletant avec la question suivante : comment une société entière composée de brillants esprits, curieux et informés, peut-elle se laisser berner à ce point par des croyances « scientifiques » comme l’hypothèse lipidique ? Le nom est pourtant clair : « hypothèse ». Il semble qu’à la lecture raisonnée des documentations internationales (expériences, études épidémiologiques, etc.), on ne puisse établir de lien entre un haut taux de cholestérol sanguin et la fréquence d’accident cardiaque, ni même entre une alimentation riche en graisses et le taux de cholestérol.


La parole est aux docteurs Laura A. Corr et M.F. Oliver, deux chercheurs en cardiologie, qui ont publié une méta-analyse d’études relatives à l’impact de régimes faibles en graisses ou en cholestérol sur les maladies cardiaques (European Heart Journal, vol 18, janvier 1997).
Les chercheurs tirent de leur étude la conclusion que... « la croyance consensuelle que le meilleur régime préventif de maladies cardiovasculaires serait un régime pauvre en graisses saturées et en cholestérol n’est pas soutenue par les preuves découlant d’examens cliniques. En prévention primaire, ces régimes ne réduisent en rien le risque d’infarctus du myocarde ou la mortalité par toute cause (...). Il est urgent d’analyser le ratio bénéfice/ coût de ces pratiques de prévention, largement utilisées par les agences gouvernementales, les conseillers de santé, etc. De manière similaire, les régimes prônant exclusivement la réduction des graisses saturées et du cholestérol sont relativement inefficaces en prévention secondaire et devraient être abandonnées. »
Au contraire, quantité d’études cliniques et d’observation (épidémiologiques) démontrent qu’une alimentation pauvre en graisses et riche en glucides (ce qui va généralement de pair) augmente le risque de maladies cardiaques chez les femmes post-ménopause.


Pour info, un régime pauvre en graisses et riche en hydrates de carbone est composé de 15% de protéines, de 60% d’hydrates de carbone et de 25% de graisses, alors qu’un régime plus classique à la Française comprend 15% de protéines, 40% d’hydrates de carbone et 45% de graisses.
En mars 2001, l’Américain Gary Taubes publiait dans l’illustre magazine Science un article intitulé « Une science bien légère en matière de graisses ». Il y démontrait que, scientifiquement parlant, un régime riche en graisses (dont les AGS) ne peut être corrélé aux maladies cardiovasculaires — ce qui impliquait que l’on revoie avec rigueur l’hypothèse lipidique qui prévaut depuis des dizaines d’années dans les cercles nutritionnels consensuels. Si vous êtes amateur de joutes oratoires, rendez-vous sur la page du site de Barry Groves — [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] —, où ce dernier publie l’article de Taubes et reprend la réponse de l’establishment par la voix du docteur Scott Grundy. Je vous résume à peu près dans toute sa finesse la réponse dudit Grundy : Eh ben même eh oui, elles sont coupables ! C’est alors au tour du fameux docteur Uffe Ravnskov, initiateur du réseau Thincs.org, de contre-répondre : il démonte point par point toutes les erreurs de références de Grundy, se demandant pour quelles raisons un scientifique se voit contraint à mentir à ce point si ce n’est pour justifier une position intenable. Quel combat de coqs !
« Les experts sont restés bouche bée à la publication d'une méta-analyse  en mars 2010 dans l'American Journal of Nutrition. Elle combinait les résultats de 21 études, portant sur 350.000 mangeurs. La conclusion ? Aucune preuve significative ne permet de conclure que la consommation de graisses saturées puisse être corrélée à une augmentation des risques de maladies cardiovasculaires. » Traduit par mes soins (TL), du magazine Wise Traditions été 2010.
Orientée pragmatisme, je ne m'étends pas ici sur un sujet aussi spécifique que l'hypothèse lipidique. Les libres mentionnés dans les pages qui suivent regorgent d'arguments, d'illustrations et de références réfutant la piste du cholestérol.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10064
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Cholestérol et Graisses Saturées – Les mythes et les faits Empty Le mythe du cholestérol

Message  Luc le Mar 10 Mar 2020 - 18:55

Le mythe du cholestérol
IL a été démontré sérieusement que le fait « d’absorber ou non du cholestérol ne modifie pas à long terme la cholestérolémie » et que « le cholestérol n’est pas le responsable des maladies cardiaques ».

À titre d’anecdote, le docteur Uffe Ravnskov (leader des opposants à la théorie lipidique) avait choisi de tester sur lui-même la théorie du cholestérol en consommant 59 œufs sur neuf jours. Son taux de cholestérol avait chuté de onze pour cent...

Le chercheur Marcel Arickx démontre dans son livre (« Cholestérol – Non coupable ! ») les limites de la théorie lipidique. Je reformule. Vu l’échec de la proposition des chercheurs d’incriminer les graisses saturées dans les excès de cholestérol, ils se sont tournés vers la théorie d’un « mauvais » cholestérol (LDL) opposé à un « bon » cholestérol (HDL). Échec à nouveau : tournons-nous alors vers le LDL oxydé. Zut, réfuté par les études. Ah ben alors, c’est le LDL de petite taille qui fait des dégâts. Non ? Tu as bien vérifié ? Dommage... Mais enfin, c’est bien sûr, je viens d’y penser, ça doit être le Paroxisome Profileration Activated Receptor (PPAR). À chaque nouvelle proposition, échec ! Et si c’était l’hypothèse lipidique qui coinçait à la base ?
Selon les hérétiques de l’hypothèse lipidique, les accidents cardiovasculaires seraient plus liés à des excès de sucres, à des inflammations permanentes dues à un mode de vie incluant la malbouffe, à des multi-carences en vitamines, à une mauvaise gestion du stress qu’à un mauvais choix de graisses, comme les trans. Mary Enig, par exemple (« Eat fat, lose fat »), pose l’hypothèse que ce sont les régimes modernes riches en huiles végétales hydrogénées qui sont à la source des maladies cardiovasculaires et des cancers.

Image: Livre du Dr. Michel de Lorgeril – Cholestérol, Mensonges et Propagande.
Présentation de l’éditeur. « Voilà près de 50 ans qu’on mène une guerre sans répit au cholestérol sous prétexte qu’il est un facteur majeur de risque cardiovasculaire.
Résultat : plus de 6 millions de Français sont traités et ceux qui ne le sont pas s’angoissent. Absurde ! écrit Michel de Lorgeril, cardiologue et chercheur
de renommée internationale, dans ce document stupéfiant. Le Dr de Lorgeril met
en pièces le mythe du cholestérol
« et dénonce la prescription abusive des médicaments
anti-cholestérol. Aussi incroyable que cela paraisse, celle-ci ne repose sur aucune
preuve scientifique, mais sur une idéologie dictée par des intérêts économiques. Parmi les révélations de ce livre : Le cholestérol bouche les artères ? NON. L’élévation du cholestérol augmente le risque de mourir d’une maladie cardiaque (de façon proportionnelle) ?
NON. Abaisser son taux de cholestérol par un régime ou un médicament réduit le risque de mourir d’un infarctus ? NON. Outre son coût exorbitant pour l’Assurance Maladie, la guerre anti-cholestérol a le grave inconvénient de nous détourner des véritables solutions
pour protéger notre cœur. C’est pourquoi tout au long de l’ouvrage, l’auteur les délivre sous la forme de conseils pratiques. »


Image: Livre d’Anthony Colpo – La grande escroquerie du cholestérol.
Aussi en anglais seulement : l’ouvrage du coach passionné de nutrition Antony Colpo
(La Grande Escroquerie du Cholestérol). Les culturistes comme lui sont LA référence en matière d’effets durables de la nutrition. Ils sont des sculpteurs de leur propre corps et
ne peuvent se permettre de théoriser. Ceci n’est pas une boutade, c’est une réalité. Les autres spécialistes ? Les vétos ! Comme Peter Dobromylskyj du blog high-fat-nutrition.blogspot.
Peter Dobromylskyj est véto, spécialisé en physiologie ; il analyse les études, sans se limiter aux résumés (concluions) comme bcp de commentateurs « scientifiques ».


Dernière édition par Luc le Mar 10 Mar 2020 - 19:23, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10064
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Cholestérol et Graisses Saturées – Les mythes et les faits Empty Eat Fat, Lose Fat - Mary Enig & Sally Fallon

Message  Luc le Mar 10 Mar 2020 - 18:56

Image: Livre de Mary Enig – Eat fat, Lose Fat.
Mary Enig est l’auteur, avec Sally Fallon, de « Eat Fat, Lose Fat : The Healthy Alternative to Trans Fats » (Manger gras, Perdez du gras) où elles donnent des solutions saines pour éviter les trans;  elles y présentent aussi un plaidoyer sur les vertus des produits de coco, doublé de recettes et de menus. Pour le féru de nutrition plus curieux de la théorie, (feu)
Mary Enig est l’auteur du formidable « Know Your Fats : The Complete Primerfor Understanding the Nutrition of Fats, Oils, and Cholesterol » (2001, Bethseda Press). Mary Enig était experte de réputation internationale dans le domaine de la biochimie des lipides. Présidente de l’Association des Nutritionnistes du Maryland et éditeur consultant de l’American Journal of Nutrition. Elle a dirigé un grand nombre de recherches, aux États-Unis et en Israël, sur la composition et les effets des acides gras trans. Un intérêt récent du monde scientifique et des médias sur les effets négatifs éventuels des acides gras trans a attiré l’attention sur ses travaux.

Image: Livre de Barry Groves – Natural Health and weight.
Un autre livre hyper bien documenté ; « Natural Health and Weight Loss » (2007), et  “Trick and Treat: How healthy eating is making us ill” (2008), de Barry Groves. Déjà présenté en détail plus avant (p. 50), il étudie les coulisses des études mises en avant par les tenants de l’hypothèse lipidique. Il démonte avec rigueur les erreurs des chercheurs qui tordent les résultats de leurs analyses pour qu’ils se moulent dans leur biais de pensée. Ne dit-on pas des statistiques que, comme l’humain, il suffit de les torturer
assez longtemps pour leur faire dire ce qu’on veut entendre ? Il est aussi l’auteur de « The
Calorie Fallacy : Weigh Less by Eating More
» (1994) et de « Trick and Treat: How healthy eating is making us ill » (2008). À ce jour, je n’ai encore rien vu de sa plume traduit en français, mais j’ai découvert une traduction pour les néerlandophones de notre beau pays : « Eet vet word slank » traduction NL de son « Eat fat get thin (The High Pro Low Carb Diet: Eat as Much as You Like and Still Lose Weight) » de 2000.

Image: Livre de Garry Taubes – Pourquoi on grossit
Un des ouvrages essentiels à lire en français, écrit pour les profanes curieux, est le livre de
Gary Taubes en français, chez Thierry Souccar éditions : Pourquoi on grossit. L’auteur glose sur sa récente recherche sur les graisses. Pour tester l’efficacité d’un régime VLCHF qu’il conseille, suivez pendant une quinzaine de jours la diète cétogénique du docteur Westman, régime très bien résumé en quelques pages à la fin de cet opus. Le régime est généreusement transmis sur le net en anglais par le bon docteur, qui publie des vidéos courtes et instructives sur ce régime.


Dernière édition par Luc le Mar 10 Mar 2020 - 19:23, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10064
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Cholestérol et Graisses Saturées – Les mythes et les faits Empty Re: Cholestérol et Graisses Saturées – Les mythes et les faits

Message  Luc le Mar 10 Mar 2020 - 18:58

Commentaire de Taty Lauwers :
Note perso, que je tiens de ma lllllongue fréquentation des cercles minceur, classiques ou alternatifs. Barry Groves est un homme ! sportif et en bonne santé ! Ne généralisez pas ses conseils à une femme, fragilisée par la vie, par les grossesses ou par une cascade de régimes. S'il est vrai que le bien-être sera au rendez-vous après la pratique de son régime « high fat, low carb », nul ne peut garantir que les femmes multirécidivistes de régimes minciront durablement. Pour elles, snif de chez snif! il faudra d'abord remettre en route le carburateur, qui s'est encrassé au fil des épreuves. Ce qui se fait comment? Avec une forme de diète alternée que j'appelle Stop & go (p. 164).

Diète Stop and Go:
un jour sur deux la personne n'ingère que 500 K/cal. (avec potage et eau citronnée, de préférence).


Dernière édition par Luc le Mar 10 Mar 2020 - 19:25, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10064
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Cholestérol et Graisses Saturées – Les mythes et les faits Empty Kousmine et les huiles polyinsaturées

Message  Luc le Mar 10 Mar 2020 - 19:02

Question additionnelle (NDLR): Comment expliquer le succès de Mamy Kousmine avec les huiles polyinsaturées ?
Mise en contexte : la Doctoresse Kathryn Kousmine utilisait de l’huile de tournesol riche en vitamine E, sur des patients très affaiblis (dont la diète était souvent déséquilibrée), mais avec un régime très pauvre en graisse (10 % de graisses au quotidien, tous types de graisse confondus).  Mamy Kousmine ne connaissait pas non plus la différence entre les gras trans naturels et synthétique. Pour elle, il y avait « les bonnes graisses » et « les mauvaises graisses ». Sous-entendu, les graisses animales doivent être évitées si …
Il n’y a pas de mauvaises graisses si elles sont originelles et si …  "La dangerosité d’un acide gras dépend de sa biodisponibilité finale pour le mangeur, qui elle-même dépend de la répartition entre certaines positions internes du squelette du glycérol. En fonction de cette qualité, et des proportions dans les membranes, l’acide gras sera plus ou moins métabolisé (passage au travers de la muqueuse intestinale ou éjection directe dans les fèces). Dès qu’il est passé dans le sang, il faut aussi évaluer quelle position il garde (le rendant athérogène ou non) ainsi que la vitesse de son oxydation dans le métabolisme. Il ne faut donc pas sur-simplifier les recommandations, comme certains médecins le font, dans un souci évident de donner des conseils nutritionnels aux patients, s’ils n’ont pas le temps de courir les séminaires de nutrithérapie ou de lire des longs topos et de démêler le vrai du faux, sans possibilité de mise en perspective (retour d’expérience)."   
Pour en revenir aux bonnes graisses de Mamy Kousmine, c’est de l’huile de tournesol dont on parle. L’huile de tournesol est très riche en vitamine E. Pour Ray Peat, PhD. – expert en thérapie hormonale – la vitamine E est un anti-œstrogénique, plus qu’un simple anti-oxydant. Elle empêche les AGPI de se comporter en pro-œstrogènes inflammatoires dans l’organisme. "Ah, quel plaisir quand tout fait enfin sens…"

NB : Kousmine utilisait aussi de l’huile de lin dans certains cas, chez des patients dont le système immunitaire était suractivé. Les oméga-3 modèrent les réactions excessives de l’organisme. En excès, et on a vite dépassé ce seuil, les oméga-3 dépriment le système. C’est donc en cure qu’il faut prendre des oméga-3, si c’est au-delà des besoins métaboliques (soit 1 % des acides gras, càd 1.5 gr d’oméga-3. Et c’est déjà bcp.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10064
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Cholestérol et Graisses Saturées – Les mythes et les faits Empty Re: Cholestérol et Graisses Saturées – Les mythes et les faits

Message  Flo le Mar 10 Mar 2020 - 19:57

Globalement je partage cette vision au regard de mes propres lectures et expériences, je partage aussi l'idée que Kousmine était quelqu'un d'extraordinaire pour son époque.

Le seul bémol que j'ajouterais c'est au regard du vieillissement la kératine des mammifères ne semble pas optimum.
Elles semblent provoquer le durcissement de tissus sensibles comme le cristallin, la cochlée, la prostate, etc. avec toutes les complications que l’on sait (presbytie, surdité, problèmes urinaires). Également des troubles dans la croissance des phanères (calvitie, excès de poils, ongles cassants, crevasses). Les phanères sont normalement constitués de kératines, mais de kératines humaines. Un excès de kératines étrangères peut également provoquer des verrues, des corps aux pieds, des kystes et des tumeurs (peut-être même des tumeurs cancéreuses) (Source GC Burger).



Idéalement il faudrait avoir environ 30% de protéine issue des insectes ou crustacés, qui eux ne présentent pas le même problème.



Sinon je m'intéresse pas mal à la nourriture prânique, je dois tourné à 1200 k/j, j'ai repris 5 kilos et suis en pleine forme toujours en alimentation sensorielle avec probablement une petite part de prânique pour l'instant... Cholestérol et Graisses Saturées – Les mythes et les faits 1794080555

_________________
Les préjugés, les habitudes et l'ignorance concernant l'alimentation, sont si grands, que la diététique a longtemps été "le chaînon manquant de l'esprit humain" Arnold EHRET
Le chainon manquant a été découvert et décrit en 2017 dans l'Eloge du cru de Dominique Guyaux, c'est l'olfaction qui permet de réaliser les choix alimentaires pour atteindre l'homéostasie.
Flo
Flo
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1405
Date d'inscription : 20/10/2015
Age : 54
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Cholestérol et Graisses Saturées – Les mythes et les faits Empty Re: Cholestérol et Graisses Saturées – Les mythes et les faits

Message  Luc le Mar 10 Mar 2020 - 22:03

Flo a écrit:Le seul bémol que j'ajouterais c'est au regard du vieillissement la kératine des mammifères ne semble pas optimum.
Elles semblent provoquer le durcissement de tissus sensibles comme le cristallin, la cochlée, la prostate, etc. avec toutes les complications que l’on sait ...
Je surveillerais mes apports en GLA, facteur limitant dans pas mal de situations.
Une petite cure d'onagre, dans le cas d'une femme, de bourrache pour les hommes, serait opportune.
Pour le reste, tu ne dois manquer de rien avec ton "régime", sauf peut-être un chouia de vitamine A (rétinol) si tu ne manges pas du foie une fois par semaine. 
Je monterais aussi, par palier, l'iode à 1 mg, en 3 étapes de +/ 10 jours. Mais veille d'abord à un apport adéquat de sélénium (poisson blanc) avant de monter en régime. 100 mcg de sélénium serait ad hoc.
Et pour une bonne bile, n'oublie pas de manger des jaunes d’œuf. 2 à 3 jaunes apporteront la choline nécessaire au bon fonctionnement du foie (évacuation des résidus). Sinon, il faudra contourner le problème autrement.  

Autre chose: Je sais que le "régime" que tu as mis en place te convient  très bien, surtout en déplacement. Mais je voudrais que tu ranges dans un coin de la tête, que c'est temporaire. Pour le dire autrement, tu vis sur des réserves accumulées
Comme tu es à l’écoute de tes sensations, et que tu manges sensoriellement, il n’y a pas vraiment de problème. Mais à un moment donné, le corps t’enverra vraisemblablement un message, dans un an ou 3 ans, je ne sais pas. Reste à l’écoute et prends conscience que ce qui te convient très bien actuellement peut ne plus tout à fait convenir lorsque la balance aura rétabli l’équilibre. Le corps évolue et les besoins aussi.
Attention s’il y a le moindre déséquilibre hormonal. Ce sera probablement le 1er grand signal, après les phanères Wink
Je ne dis pas que ça doit arriver, hein; c'est juste que c'est une probabilité avec la vie que tu mènes, en déplacement. Mais comme tu es sur un nuage (prâna oblige), je me goure peut-être ..
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
PS1: Pour le cristallin et la rétine, une petite cure d'astaxanthine (2 x 4 mg par jour) fera aussi le plus grand bien ... J'achète le mien chez nutrixeal.com, chez qui je devrais investir en actions  clown
PS2: Fais gaffe à la lumière bleue (écrans de PC ou GSM). J'ai un filtre sur mon PC (Iris) qui adapte aussi l'intensité de la luminosité. En position auto sur Health. Pause de 20'' toutes les 20'.
PS3: Fais gaffe à l'isomérisation du DHA si tu prends un supplément via de l'huile de poisson, si tu as succombé à la mode des oméga-3, comme pas mal de gens. Et le problème ne se pose pas que pour le DHA. 
Le DHA intervient pour plus de 30 % dans la structure de la rétine, selon Marcel Arickx. 
Comme ces AG polyinsaturés sont hyperfragiles, il vont se transformer en anti-vitamines F et occuper la place dévolue sur les récepteurs. Blocage ou altération des fonctions de communication (chimique et et électrique).
PS4: Je surveillerais aussi très fort l'apport de glycine via le bouillon d'os fait maison, ou à défaut via un shake avec du collagène hydrolysé (2 càc).
Tu as besoin d'équilibrer les excès des acides aminés excitateurs que sont la leucine (croissance cellulaire), le tryptophane et méthionine (si en excès, comme c'est bien souvent le cas). 
=> La glycine tempère les effets excitateurs du tryptophane et de la méthionine.
En mars 2014, des chercheurs Néozélandais ont démontré que la glycine contrôle l’expression de l’IGF-1. Autrement dit, la glycine permet à nos hormones de croissance d’être suffisamment élevées pour permettre la cicatrisation, la croissance et la longévité tout en les empêchant d’être trop élevées et de favoriser le cancer et la dégénérescence (17).
Source : Julien Venesson
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
(17) Guan J, Gluckman P, Yang P, Krissansen G, Sun X, Zhou Y, Wen J, Phillips G, Shorten PR, McMahon CD, Wake GC, Chan WH, Thomas MF, Ren A, Moon S, Liu DX. Cyclic glycine-proline regulates IGF-1 homeostasis by altering the binding of IGFBP-3 to IGF-1. Sci Rep. 2014 Mar 17;4:4388.


Dernière édition par Luc le Jeu 12 Mar 2020 - 6:08, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10064
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Cholestérol et Graisses Saturées – Les mythes et les faits Empty Re: Cholestérol et Graisses Saturées – Les mythes et les faits

Message  Flo le Lun 5 Oct 2020 - 21:10

Luc a écrit:
1_Autre chose: Je sais que le "régime" que tu as mis en place te convient  très bien, surtout en déplacement. Mais je voudrais que tu ranges dans un coin de la tête, que c'est temporaire. Pour le dire autrement, tu vis sur des réserves accumulées
Comme tu es à l’écoute de tes sensations, et que tu manges sensoriellement, il n’y a pas vraiment de problème.

2_Mais à un moment donné, le corps t’enverra vraisemblablement un message, dans un an ou 3 ans, je ne sais pas. Reste à l’écoute et prends conscience que ce qui te convient très bien actuellement peut ne plus tout à fait convenir lorsque la balance aura rétabli l’équilibre. Le corps évolue et les besoins aussi.
Attention s’il y a le moindre déséquilibre hormonal. Ce sera probablement le 1er grand signal, après les phanères Wink
Je ne dis pas que ça doit arriver, hein; c'est juste que c'est une probabilité avec la vie que tu mènes, en déplacement. Mais comme tu es sur un nuage (prâna oblige), je me goure peut-être ..

3_PS3: Fais gaffe à l'isomérisation du DHA si tu prends un supplément via de l'huile de poisson, si tu as succombé à la mode des oméga-3, comme pas mal de gens. Et le problème ne se pose pas que pour le DHA. 
Le DHA intervient pour plus de 30 % dans la structure de la rétine, selon Marcel Arickx. 
Comme ces AG polyinsaturés sont hyperfragiles, il vont se transformer en anti-vitamines F et occuper la place dévolue sur les récepteurs. Blocage ou altération des fonctions de communication (chimique et et électrique).

4_PS4: Je surveillerais aussi très fort l'apport de glycine via le bouillon d'os fait maison, ou à défaut via un shake avec du collagène hydrolysé (2 càc).
Tu as besoin d'équilibrer les excès des acides aminés excitateurs que sont la leucine (croissance cellulaire), le tryptophane et méthionine (si en excès, comme c'est bien souvent le cas). 
=> La glycine tempère les effets excitateurs du tryptophane et de la méthionine.
En mars 2014, des chercheurs Néozélandais ont démontré que la glycine contrôle l’expression de l’IGF-1. Autrement dit, la glycine permet à nos hormones de croissance d’être suffisamment élevées pour permettre la cicatrisation, la croissance et la longévité tout en les empêchant d’être trop élevées et de favoriser le cancer et la dégénérescence (17).


Bon, j'ai les relations épistolaires un peu étalées dans le temps lol! 

1_ réponse au point, je ne crois pas puisque je varie tout au cours de l'année, il s'agit bien sûr de présenter au nez  un peu de tout... pour que le corps puisse bien s'équilibrer, ce n'est pas permanent mais c'est très souvent, plus la palette alimentaire est large mieux ça marche... comme je suis curieuse pas de soucis Basketball 

2_je te rejoint assez, c'est bien le système hormonal qui donnent les signaux d'alarme avec la kundalini c'est très marqué, par exemple une journée en Seignalet  > plus de Kundalini, il y a trop de déchet avec le cuit...

Pour la partie prana je commence juste à étudier la partie théorique (la Biologie de la lumière, le biophoton F A Popp

et d'autres publications de Tiina Karu concernant l'enzyme protéinique ou protéine enzymatique : le cytochrome c oxydase en jeux dans l'ATP dégager par la mytochondrie cellulaire j

3_ Je ne prends plus de complément alimentaire à part un peu de magnésium les jours ou on me tire un peu trop dessus

4_ J'ai conservé les bouillons d'os Cool pour ce qui est des bobos vitesse de cicatrisation au top même sans désinfection..3.

_________________
Les préjugés, les habitudes et l'ignorance concernant l'alimentation, sont si grands, que la diététique a longtemps été "le chaînon manquant de l'esprit humain" Arnold EHRET
Le chainon manquant a été découvert et décrit en 2017 dans l'Eloge du cru de Dominique Guyaux, c'est l'olfaction qui permet de réaliser les choix alimentaires pour atteindre l'homéostasie.
Flo
Flo
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1405
Date d'inscription : 20/10/2015
Age : 54
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Cholestérol et Graisses Saturées – Les mythes et les faits Empty Re: Cholestérol et Graisses Saturées – Les mythes et les faits

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum