Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» coronavirus et vaccination
par Luc Aujourd'hui à 8:59

» Présentation Ronan
par darky35 Hier à 1:07

» Laissez-moi sortir
par Flo Mer 20 Oct 2021 - 15:14

» Omega-3 : Comment choisir ?
par Luc Mar 19 Oct 2021 - 8:43

» Achat de vitamine C et caractéristiques
par Luc Sam 16 Oct 2021 - 13:45

» Où achetez-vous vos compléments alimentaires ?
par Luc Sam 16 Oct 2021 - 11:37

» Histoire drôle en image & Funny clip 10
par Luc Ven 15 Oct 2021 - 21:47

» Analyse thyroïde
par Matogato Ven 15 Oct 2021 - 20:48

» Thyroïdite d’Hashimoto, un fléau mondial
par darky35 Ven 15 Oct 2021 - 9:53

» Spiruline, chorella et problèmes respiratoires
par Luc Mar 12 Oct 2021 - 8:49

» L'argile qui guérit - Raymond Dextreit
par Luc Lun 11 Oct 2021 - 21:13

» Bon anniversaire Matogato
par Matogato Jeu 7 Oct 2021 - 9:40

» Spaghettis de courgette crue, tomate fraîche basilic, ail, huile d'olive.
par Flo Mer 6 Oct 2021 - 15:11

» Comment lutter contre la psychose collective
par Flo Mar 5 Oct 2021 - 12:28

» Joyeux anniv Mezame
par Mezame Dim 3 Oct 2021 - 22:27

» Alternative santé News
par darky35 Dim 3 Oct 2021 - 16:08

» Coronavirus - actualités
par darky35 Ven 1 Oct 2021 - 0:46

» Fascias Libérés, Santé retrouvée.
par Flo Lun 27 Sep 2021 - 15:55

» La respiration
par Luc Lun 27 Sep 2021 - 11:00

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par darky35 Ven 24 Sep 2021 - 13:27

» Arthrose: Mécanismes d'apparition-Alternatives aux anti-inflammatoires
par Luc Mer 22 Sep 2021 - 11:58

» Infos santé. Divers SCE 2
par Luc Dim 19 Sep 2021 - 20:59

» "Tubes" à partager 1 - clips musique, videos, danse
par darky35 Dim 19 Sep 2021 - 11:57

» Intolérance: Le syndrome d’activation mastocytaire
par darky35 Dim 19 Sep 2021 - 11:34

» Traiter l’intolérance à l’histamine
par Luc Dim 19 Sep 2021 - 10:26

» Tactique Coronavirus
par Luc Dim 19 Sep 2021 - 10:21

» Bon anniversaire Herode
par Proserpine Jeu 16 Sep 2021 - 10:36

» Bon anniversaire Florence
par Nell74 Ven 10 Sep 2021 - 14:46

» Bon anniversaire Anthodu89
par Anthodu89 Jeu 9 Sep 2021 - 9:41

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Luc Dim 5 Sep 2021 - 18:00

» Prostate: Traitement naturel de l'hyperplasie bénigne
par Luc Sam 4 Sep 2021 - 10:54

» Dossier arthrose et compléments
par Luc Dim 29 Aoû 2021 - 19:33

» Avis sur chrondo , gluco et msm
par Luc Dim 29 Aoû 2021 - 18:57

» Impact de la vit D sur les cellules Treg
par Luc Mar 24 Aoû 2021 - 11:12

» La Vitamine D module la réponse du système RAAS.
par Luc Lun 23 Aoû 2021 - 12:15

» Vitamines B Complexes & Dioxyde de titane ...
par Luc Mer 18 Aoû 2021 - 22:10

» Thé vert et prévention AVC et Alzheimer
par Luc Mar 17 Aoû 2021 - 22:16

» Vous voyez flou, des taches apparaissent: DMLA ...
par Luc Sam 14 Aoû 2021 - 11:05

» darky35-Journal de suivi sibo hydrogène/méthane
par Luc Jeu 12 Aoû 2021 - 7:48

» Bicarbonate et inflammation - Mise au point
par Luc Lun 9 Aoû 2021 - 12:31

» Découverte du mécanisme causant le syndrome du côlon irritable
par darky35 Ven 6 Aoû 2021 - 14:15

» Crampes & ions mal équilibrés
par Luc Mer 4 Aoû 2021 - 10:58

» Quel airco choisir?
par Luc Lun 2 Aoû 2021 - 10:11

» Divers 1 - Santé et écologie
par Luc Dim 1 Aoû 2021 - 7:53

» Infos santé. Divers SCE 1
par Luc Sam 31 Juil 2021 - 9:00

» Divers 1: Économie & politique.
par Luc Sam 31 Juil 2021 - 8:19

» Vitamines de grossesse pas indispensables
par Luc Mer 28 Juil 2021 - 10:01

» Faire connaissance avec le clair ressenti
par Nell74 Jeu 22 Juil 2021 - 17:00

» Bon anniversaire lmichelle
par Luc Mer 14 Juil 2021 - 11:11

» Comprendre les fascias
par Luc Ven 9 Juil 2021 - 9:47

» La minute du rire 1
par Luc Ven 25 Juin 2021 - 18:45

» Cancer : avec le sport, combattez plus fort !
par Luc Jeu 24 Juin 2021 - 9:55

» Promo Bulkpowder
par Luc Lun 21 Juin 2021 - 16:49

» Dialogue intestins/cerveau
par Luc Mer 16 Juin 2021 - 9:16

» Anti calcaire & Salle de bain propre ?
par Luc Sam 5 Juin 2021 - 7:41

» Bon anniversaire Chantal
par Chantal Dim 30 Mai 2021 - 8:19

» Cancer (myélome)
par darky35 Ven 28 Mai 2021 - 11:55

» Coco boisson
par Luc Lun 24 Mai 2021 - 9:26

» compléments protéinés en poudre
par darky35 Ven 21 Mai 2021 - 0:04

» Retour d'expérience commande douane
par Luc Sam 15 Mai 2021 - 8:25

» Bon anniversaire Céline 57
par Luc Ven 14 Mai 2021 - 13:21

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Jeu 13 Mai 2021 - 17:35

» Calmer le psoriasis de l'intérieur par le dr raphaël Perez
par Anthodu89 Mar 11 Mai 2021 - 9:49

» Bon anniversaire breizh29
par Proserpine Sam 8 Mai 2021 - 11:19

» Bonsoir à tous - letruc
par Anthodu89 Ven 7 Mai 2021 - 8:12

» HE et lombalgie
par Luc Lun 3 Mai 2021 - 9:46

» Détox ML: Quels suppléments?
par Luc Dim 2 Mai 2021 - 10:05

» Vaccins & hydroxyde d'aluminium
par Luc Sam 1 Mai 2021 - 11:05

» Bon anniversaire Patiloup
par patiloup Ven 30 Avr 2021 - 16:39

» Quels Probiotiques pour les Allergies, les Colites et Autres Pathologies
par Luc Mar 20 Avr 2021 - 7:50

» Divers inclassables
par Proserpine Sam 10 Avr 2021 - 14:50

» chien fan de Météo
par Luc Lun 5 Avr 2021 - 15:37

» Voie de détoxification & CYP450
par Luc Lun 5 Avr 2021 - 10:44

» Allergies et Huiles essentielles
par Luc Dim 4 Avr 2021 - 13:08

» 50% des gens souffrent d'inflammation des gencives
par Luc Mar 30 Mar 2021 - 9:04

» Changement d'heure
par Luc Dim 28 Mar 2021 - 11:16

» Hospitalisation et HE – Prévention contre les Germes
par Luc Dim 28 Mar 2021 - 10:06

» Les AG saturés – À contre-courant
par Luc Sam 27 Mar 2021 - 11:23

» Hypo-thyroïdie malgré des analyses normales
par Luc Ven 26 Mar 2021 - 10:14

» 10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ».
par Luc Mar 9 Mar 2021 - 10:22

» Nigelle & miel combinés - Bénéfices santé
par Luc Ven 5 Mar 2021 - 17:12

» Notre équipe
par Luc Jeu 4 Mar 2021 - 19:52

» Joyeux anniversaire, Mirzoune,
par Anthodu89 Mar 23 Fév 2021 - 10:02

» Blagues et histoires drôles. Halte aux inquisiteurs 1 !
par Luc Dim 21 Fév 2021 - 11:39

» Qu’est-ce qui rend la taurine si importante ?
par Luc Mar 16 Fév 2021 - 12:37

» Quelle eau minérale choisir ?
par Luc Ven 12 Fév 2021 - 12:57

» Bonjour à tous, de lyn fm
par Proserpine Jeu 11 Fév 2021 - 15:06

» Présentation frim1
par darky35 Mar 9 Fév 2021 - 10:39

» Hello de Darky- j'ai le sibo - + fucosyl transferase 2 (FUT2)
par darky35 Lun 8 Fév 2021 - 9:40

» Maladie de Dupuytren
par Luc Lun 8 Fév 2021 - 9:28

» Bon anniversaire Laure
par Proserpine Sam 30 Jan 2021 - 10:06

» Asthme: ventoline, sélénium et N-Acétylcystéine
par Luc Ven 29 Jan 2021 - 19:33

» Bon anniversaire Proserpine
par Proserpine Mar 26 Jan 2021 - 17:44

» Joyeux anniversaire Keditchi
par Luc Mar 19 Jan 2021 - 10:40

» Vit K Mk4 Vs Mk7 update 02 2020
par Luc Mar 12 Jan 2021 - 11:05

» La sérotonine comme booster ou downer?
par darky35 Lun 11 Jan 2021 - 10:54

» XTRA-PC redonne une jeunesse à votre PC en un instant
par darky35 Sam 9 Jan 2021 - 15:39

» Bon anniversaire MichelDoc
par darky35 Jeu 7 Jan 2021 - 11:58

» Avant d'aller dormir...
par Proserpine Lun 4 Jan 2021 - 15:15

Le Deal du moment : -27%
Bosch – Jeu d’embouts de vissage et ...
Voir le deal
15.19 €

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ».

3 participants

Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty 10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ».

Message  Luc Ven 19 Fév 2021 - 18:51

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ».
Si l’on compare les médicaments antibiotiques aux huiles essentielles, quelques différences majeures expliquent l’intérêt de ces dernières.
Par Danièle Festy – Ma Bible des huiles essentielles. Editions Leduc. 23 à 25 €.
1.  Les huiles essentielles ne provoquent pas d’antibio-résistance. On sait bien aujourd’hui que les antibiotiques ne sont plus aussi efficaces qu’avant. En fait, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), certains de nos antibiotiques ne le seront plus du tout d’ici 10 à 20 ans. À force de les employer pour un oui, pour un non, ou encore parce que nous les avons mal utilisés (notamment en stoppant trop tôt le traitement), ils sont devenus inactifs sur de nombreux germes qui se sont «habitués» et modifiés en conséquence.
IL faut alors augmenter de plus en plus les doses pour obtenir un résultat. C’est ce qu’on appelle la résistance aux antibiotiques. C’est très grave : certains médecins estiment que les maladies infectieuses pourraient devenir très préoccupantes les prochaines années, tandis que nous serons impuissants à les combattre. La France s’offre un double titre mondial : celui du plus gros consommateur d’antibiotiques ET du plus grand nombre de victimes de bactéries résistantes. Sans compter que l’abus d’antibiotiques semble réserver d’autres mauvaises surprises. Ainsi, la très sérieuse Association américaine de médecine signale que ces médicaments augmentent le risque de... cancer du sein. Sans pouvoir en expliquer exactement la cause, les laits sont pourtant là. Raison de plus pour renforcer le terrain et tout faire pour ne pas avoir besoin d’antibiotiques. Parce que « les antibiotiques, ce n’est pas automatique » !
Au contraire, l’efficacité des huiles essentielles ne faiblit pas au fur et à mesure de leur utilisation, et il n’y a pas besoin de multiplier les doses pour guérir. L’extrême variété de leurs composants empêche les microbes d’organiser leur résistance. Surtout lorsqu’elles sont associées entre elles ! Non seulement elles renforcent alors leur pouvoir d’action, mais en outre elles « brouillent » encore davantage les pistes pour les bactéries qui ne peuvent décidément pas s’y «habituer».
2.   La majorité des huiles essentielles antibiotiques sont également antivirales. Or, on sait que dans 8 cas sur 10, les maladies ORL (grandes génératrices de prescriptions d’antibiotiques) sont dues à des virus! Hélas, les antibiotiques sont encore souvent prescrits abusivement dans ce cas, alors qu’ils sont totalement inutiles contre les virus! En revanche, les huiles essentielles vont lutter contre les virus ET leur action antibiotique préventive pourra empêcher les surinfections. Par exemple, en traitant la grippe ou le rhume (deux maladies virales), on évite qu’ils dégénèrent en bronchite ou en sinusite (deux maladies bactériennes).
3.   Les médicaments antibiotiques empêchent les germes de se reproduire et de survivre en bloquant leurs fonctions de base (organiques et métaboliques). Les huiles essentielles agissent de même, mais modifient aussi «l’environnement», qu’elles rendent impropre à la vie de ces germes.
4.   Les huiles essentielles sont efficaces par voie orale à des concentrations dans le sang cinquante fois moindres que celles des antibiotiques!
5.   Les huiles essentielles stoppent la prolifération des germes nocifs tout en ayant une influence positive sur la réponse immunitaire et le terrain, afin d’éviter que la maladie ne récidive. Ce qui n'est pas le cas des médicaments antibiotiques classiques, qui, tels des bazookas, détruisent massivement les bonnes comme les mauvaises bactéries, mais ne s'intéressent absolument pas à de nouvelles invasions potentielles. D’où les traitements répétés, notamment pour des troubles ORL chez les entrants (otites, sinusites, pharyngites...).
6.  Selon le contexte, l'aromathérapie peut être employée à la place de médicaments antibiotiques. C’est le cas pour la majorité des maladies respiratoires de l'hiver. Les huiles essentielles permettent de se soigner vite, bien, très efficacement, sans avoir recours systématiquement aux antibiotiques (effets secondaires, résistance).
7.  L’aromathérapie peut également être utilisée en complément d’un antibiotique classique, afin de renforcer ses effets et d'obtenir des résultats plus rapides et durables.
8. L’aromathérapie est tout aussi précise que l’antibiothérapie. Pour analyser I impact d'un médicament antibiotique sur des microbes, les médecins utilisent un antibiogramme. C’est-à-dire qu’ils prélèvent les germes sur la personne malade et regardent en laboratoire quel antibiotique les combat le plus efficacement. En fonction des résultats, le patient reçoit en prescription le médicament s’étant montré le plus utile. L’aromatogramme suit exactement le même principe, sauf que les huiles essentielles remplacent les antibiotiques : on observe dans la boite de Pétri l'activité de telle ou telle huile essentielle sur le germe pathogène pour quantifier leur pouvoir antibactérien. Par exemple, celles de thym, de cannelle de Ceylan ou de girofle sont fortement antiseptiques, celles de pin, d’eucalyptus et de lavande le sont moyennement. Etant donné la recrudescence des résistances aux antibiotiques, et sachant que les huiles essentielles ne présentent pas cet inconvénient, l’aromatogramme a un très bel avenir devant lui !
9.  Une huile essentielle « antibiotique » détruit un nombre très élevé de bactéries différentes, alors qu’un médicament antibiotique classique n’agit que sur quelques germes.
10. Les huiles essentielles vaporisées ou diffusées désinfectent une pièce en moins de 10 minutes : adieu germes, virus, bactéries nocives! Un « plus» particulièrement appréciable dans un bureau en hiver, ou à la maison, pour éviter de vivre dans un réservoir à microbes.
Les huiles essentielles les plus antibiotiques/antiseptiques sont celles d'origan, de cannelle, de thym, de sarriette et de girofle.


Dernière édition par Luc le Lun 1 Mar 2021 - 21:41, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Application pratique

Message  Luc Ven 19 Fév 2021 - 18:53

*) Pour une diffusion
- HE citron
- HE ravintsara
- HE eucalyptus radié
Mélangez à part égales dans un flacon de 10 ml. 10’ matin et soir. Il est conseillé d’utiliser ce mélange en prévention, 1 H le matin et 1H le soir, dans les bureaux, les crèches et les maisons de retraite ; bref dans tout lieu de collectivité. En cas d’épidémie cela peut éviter que tout le monde attrape la grippe.
 
*) En application cutanée
En cas de grippe, Danièle Festy propose, en application locale (délayée dans une base)
- version simplifiée : HE Ravintsara.
=> 3 gttes dans le bas du dos, le long de la colonne vertébrale et sur le thorax. A renouveler 4 à 5 fois par jour. + 1 gtte dans une mini càc de miel, d’huile d’olive ou demi-sucre, 4 fois par jour.
NDLR : Ne pas confondre le ravintsare / ravintsara (cinnamonum camphora cineoliferum)  avec le ravensare aromatica. Le camphrier de Madagascar porte couramment le nom de ravintsara (HE issue des feuilles de camphrier, OK).
- version + complète :
Ravintsara 2 gttes (anti-infectieux, specifique, ndlr)
Eucalyptus radié 2 gttes (bronches, ndlr)
Laurier noble 2 gttes (virucide et bactéricide, ndlr)
Arbre à thé (tea tree) 2 gttes (immuno-stimulation, ndlr)
=> Appliquez 4 à 6 fois par jour pendant 2 jours.
Cette formule peut être appliquée une fois par jour, en prévention (elle renforce remarquablement les défenses immunitaires).
 
*) Gélules préparée en pharmacie (par gélule)
HE thym à thymol 25 mg
HE cannelle de Ceylan 25 mg
HE origan compact 25 mg
=> Avalez 2 gélules 3 x/jr. 
Ou de l’origan dosé à 50 mg 4 fois par jour.
 
*) En cas de rhume (rhinite virale), Danièle Festy conseille :
- A avaler : eucalyptus radié. 1 gtte 4 x/jr.
- En inhalation (10’): Menthe poivrée, eucalyptus radié, niaouli. 3 gttes de chaque.
NDLR : Perso, c’est 2 à 3 gttes d’eucalyptus radiata et 1 gtte de menthe poivrée (ou pin sylvestre à défaut).
 
*) Pour désodoriser (cuisson de poisson), avec une action prévention.
- citron
- pin sylvestre


Dernière édition par Luc le Sam 20 Fév 2021 - 11:09, édité 4 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Re: 10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ».

Message  darky35 Ven 19 Fév 2021 - 21:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Pour 8 capsules (4000mg), dose journalière maximale :
• Huile végétale : Périlla bio (3600 mg)
• Huiles essentielles : Ajowan bio (50 mg), Origan bio (50 mg), Cannelle écorce bio (50 mg), Girofle clou bio (50 mg), Basilic tropical bio (50 mg), Saro bio (50 mg), Gingembre bio (50 mg), Curcuma bio (50 mg)

Grâce à ses ingrédients, Tropic'aroma contribue: 

  • au confort digestif (origan, basilic, curcuma, gingembre, canelle)
  • à une digestion saine (clou de girofle)
  • à soutenir le foie et la vésicule biliaire (curcuma) et la production de bile (curcuma, origan)
  • aux défenses naturelles et à soutenir le système immunitaire (curcuma, gingembre, origan)
  • à prévenir les désagréments et vomissements lors de mal des transports (gingembre)
  • à la vitalité, l'énergie. Il a des propriétés toniques qui contribue à la résistance contre la fatigue (gingembre, cannelle)
  • à maintenir l'immunité la santé de l'appareil respiratoire (gingembre, curcuma, origan)
  • à maintenir le confort des systèmes reproducteur et urinaire (cannelle)

L'association de tropic aroma va prodiguer des soins sur la sphère digestive : estomac, grêle et colon en apportant des omegas 3 et des huiles en synergie comme le gingembre (procinétique) ou la cannelle (Antibio à large spectre, complémentaire du carvacrol (origan).
Pour connaître le champ d'action des HE, voir le guide de passeport santé [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]&[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1503
Date d'inscription : 05/08/2019
Age : 55
Localisation : Au crottarium ou au crottodrome ça dépend...

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty 78 huiles essentielles majeures

Message  Luc Jeu 25 Fév 2021 - 8:59

FESTY Danièle – Ma Bible des HE – Caractéristiques
Les 78 huiles essentielles majeures (p 67 – 127)
Vous allez partir à la découverte des huiles essentielles les plus courantes et, surtout, les plus utiles. Nous avons pris le parti d’écarter délibérément celles qui sont introuvables, car même si elles sont extrêmement efficaces, cela ne nous sert guère si on ne peut s’en procurer!
L’étude de certaines huiles essentielles est très détaillée : ce sont celles que vous retrouverez le plus fréquemment dans ce livre. Non que les autres soient moins recommandées, loin de là, mais leurs propriétés étant plus ciblées, vous ne les rencontrerez que dans certaines affections bien précises, mais pas en pratique « courante ».


Pour aller encore + loin
Les principaux ingrédients biochimiques sont mentionnés (principes actifs). Ils sont classés par familles (terpènes, phénols, alcools, etc.). Les curieux pourront consulter les ouvrages spécialisés pour obtenir une fiche détaillée.

NDLR1 : L’ordre de présentation est par ordre alphabétique, avec le nom courant en français (en latin entre parenthèse, avec le chémotype). On identifie / vérifie toujours avec le chémotype (variété). Par exemple l’eucalyptus : eucalyptus radiata (antivirale et décongestionnante respiratoire) et eucalyptus citriodora (anti-inflammatoire et répulsif pour moustiques).
NDLR2 : Les astérisques indiquent l’efficacité thérapeutique, selon Dominique Baudoux. Notez que l’efficacité des composants de 2 HE réunies / associées pourra souvent donner lieu à un meilleur résultat que la somme de leurs effets pris isolément ! Exprimé différemment : Le tout vaut mieux que la somme des parties, bien souvent.
A côté de l’efficacité biochimique, il y a l’activité énergétique (potentiel bio-électronique) et l’impact émotionnel (information transmise par association d’idées).

Focus est mis sur 3* et 4*.
* (non indiqué)
** efficacité moyenne
*** (3*) puissante efficacité
**** (4*) : exceptionnel dans ce domaine
Notez que la plupart des HE ont une action anti-bactérielle et virale **.

Abréviations  utilisées pour la cotation avec * :
- F & P : selon Franchomme & Pénoël
- DB : selon Dominique Baudoux.
- VT : Valeur Totale.

Mise en garde: La plupart des thérapeutes qui travaillent / écrivent un livre sur les HE mettent en garde contre la substitution / le remplacement d'une HE par une autre, avec +/ les mêmes caractéristiques supposées au niveau de la composition des molécules. C'est surtout une protection juridique, si vous tenez compte des contrindications des molécules substituées.
Par exemple, en rapport avec l'âge, le sexe, la toxicité sur le cerveau (cétones et phénols), etc.
Donc, on respecte et s'informe dans ce dernier cas sur la durée et la quantité. On s'informe sur les effets secondaires. Les HE ont une action puissante. Ce n'est pas anodin.
Pour l'âge, les catégories sont les suivantes:
Bébé: jusque 3 ans.
Enfants: Jusque 6 ans. En général, il peut y avoir une restriction jusque 6 ans (cerveau formé).
Autres enfants (jusque 12 ans): La dose est souvent adaptée au poids. Se référer au thérapeute.
Adultes: c'est le dosage préconisé.


Dernière édition par Luc le Jeu 25 Fév 2021 - 9:25, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Liste des 78 HE

Message  Luc Jeu 25 Fév 2021 - 9:07

HE abordées dans le chapitre ci-desssus (78 HE)
Commentaire NDLR: Je ne retiendrais que les HE en rapport avec le virus du rhume ou de la grippe (ou apparenté, par exemple le corona virus).
Je mettrais ensuite un lien pour les lecteurs du forum, déjà inscrits depuis 3 mois, s'ils souhaitent télécharger le compte-rendu de la liste des 78 HE. 
Je laisserais un post blanc après certaines HE, afin d'ajouter des infos pratiques supplémentaires; sur les molécules par exemple. Ou tout autre commentaire jugé opportun.
Arbre à thé (Tea tree – Melaleuca alternifolia)
Basilique exotique (Ocimum basilicum)
Bergamote (Citrus aurantium ssp bergomia
Bois de Rose (Aniba rosaeodoro)
Bois de Siam (Fokienia hodginsii)
Camomille Allemande (matricaire) (Matricaria recutita)
Camomille Romaine (noble) (Chamaemelum nobile ou Anthemis nobilis)
Cannelle de Ceylan
Carotte douce (Daucus carota)
Cèdre de l’Atlas (Cedrus Atlantica)
Céleri cultivé (Apium graveolens)
Ciste Ladanifère (Cistus ladaniferus)
Citron (Citrus limonum)
Citronnelle de Ceylan (Cymbopogon nardus)
Cumin (Cuminum cyminum)
Cyprès de Provence (cyprès toujours vert) (Cupressus sempervirens)
Encens (Oliban) (Boswellia corterii, Olibanum)
Epinette noire (Picea mariana – ou nigra)
Estragon (Artemisia dracunculus)
Eucalyptus à bractées multiples (à cryptones) (Eucalyptus polybractea)
Eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora)
Eucalyptus globuleux (Eucalyptus globulus)
Eucalyptus mentholé
Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata)
Fenouil doux (Foeniculum vulgare var. dulce)
Gaulthérie couchée (Gaultheria procumbens)
Genévrier (Juniperus communis)
Géranium Rosat (Pelargonium asperum)
Gingembre (Zingiber officinale)
Giroflier 
Hélichryse italienne (Helichrysum italicum)
Hysope officinale couchée ou décombante (Hyssopus officinalis decumbens)
Inule odorante
Khella (Amni visnaga)
Laurier Noble (Laurus Nobilis)
Lavande aspic (Lavandula spica : lavandula latifolia cineolifera)
Lavande officinale (Lavandula officinalis ou angustifolia ou vera)
Lavandin (ou lavandin super) (lavandula burnatii)
Lédon du Groenland (Ledum groenlandicum)
Lemongrass (Cymbopogon flexuosus)
Lentisque pistachier (Pistacia lentiscus)
Litsée citronnée (Litsea citrata)
Livèche (Levisticum officinale)
Mandarine (Citrus reticulata)
Marjolaine (Origanum majorana)
Mélisse (Melissa officinalis) 
Menthe bergamote (Mentha citrata)
Menthe poivrée (mentha piperita)
Myrrhe amère (Commiphora molmol)
Myrte (Myrtus communis cineoliferum)
Nard de l’Himalaya (Nardostachys jatamansi)
Néroli (fleurs d’oranger – Néroli bigarade) (Citrus ssp aurantium aurantium – fleurs) 
Niaouli (Melaleuca quinquenervia)
Orange douce (Citrus sinensis)
Oranger amer (Petit Grain Bigarade / Bigaradier) (Citrus aurantium ssp aurantium) (feuille)
Origan Compact (Origanum compactum)
Palmarosa (Cymbopogon martinii – variété Motia)
Pamplemousse (Citrus paradisii)
Pétasite (Petasites officinalis)
Pin de Patagonie (Pinus ponderosa – pin larichio)
Pin Sylvestre (Pinus Sylvestris)
Ravensare aromatique (Ravensare aromatica)
Ravintsara (Cinnamomum camphora cineoliferum)
Romarin à camphre (Rosmarinus officinalis camphoriferum)
Romarin à cinéole (Rosmarinus officinalis cineoliferum)
Romarin à verbénone (Rosmarinus officinalis verbenoniferum)
Rose de Damas (Rosa damascena)
Santal blanc (Santalum album)
Sapin baumier (Abies balsamea)
Sarriette des Montagnes (Satueja montana)
Sauge officinale (Salvia officinalis)
Sauge sclarée (Salvia sclarea)
Tanaisie annuelle (Tanacetum annuum)
Thym à linalol (Thymus vulgaris linaloliferum)
Thym à thujanol (Thymus vulgaris thujanoliferum)
Thym à thymol (Thymus vulgaris thymoliferum)
Verveine citronnée (Lippia citriodora)
Ylang-Ylang (Cananga odorata)


Dernière édition par Luc le Lun 8 Mar 2021 - 10:36, édité 3 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Arbre à thé - Tea tree

Message  Luc Jeu 25 Fév 2021 - 9:09

*) Arbre à thé (Tea tree – Melaleuca alternifolia) (VT ****)
► Organe distillé : feuilles.
► Valeur thérapeutique : *** (selon D. Baudoux)
► Principaux constituants biochimiques :
•      Monoterpénols : terpinène-l-ol-4.
•      Monoterpènes : gamma-terpinène.
Ses spécialités ***
     Toutes les affections bactériennes et virales.
     Tous les parasites et les champignons (mycoses) ... quelle que soit leur localisation
A propos de l'arbre à thé
Les aborigènes australiens utilisent les feuilles de ce végétal depuis des millénaires, principalement sous forme de cataplasme pour soigner leurs problèmes de peau et leurs blessures. Mais chez nous, c'est surtout par le biais des gels-douches, huiles de bains, savons, shampooings et autres produits cosmétiques que l’on a découvert le parfum enivrant de l’arbre à thé. C’est que, extrêmement antiseptique, sa présence, même en faible quantité, garantit une efficacité assainissante telle qu’il est employé également dans bon nombre de produits ménagers. Aucun microbe ne lui résiste. Son efficacité antiseptique est si clairement établie que dans les années 40, il était réservé en priorité eux soldats blessés. Les hommes chargés de récolter ses feuilles étaient alors dispensés de service militaire ! L’arbre à thé, souvent appelé par son nom latin melaleuca alternifolia ou anglophone tea tree, est l’un des piliers de l’aromathérapie pratique familiale.
Un peu de botanique
Arbuste de 3 à 4 mètres de haut au feuillage épineux, l’arbre à thé fournit des petites feuilles linéaires et des épis de fleurs en forme de panaches blancs. À l’état sauvage, il adore les zones marécageuses, mais il est désormais cultivé en grande quantité. Rien ne vous empêche d’acheter un sachet de graines (à peine 5 €) et d’essayer d’en faire pousser un chez vous, en serre froide ou tempérée. Cependant, armez-vous de patience si vous voulez « récolter» vos huiles essentielles !
Caractéristiques de l'huile essentielle d'arbre à thé
Limpide, très mobile et liquide, elle est incolore ou légèrement teintée en jaune pâle.
Son parfum frais évoque la résine, le camphre. C’est une odeur « médicale ». Bien que puissant, il est agréable, donc exploité en parfumerie. Il faut 100 kilos de feuilles d’arbre à thé pour obtenir 1 à 2 litres d’huile essentielle.
Ses propriétés
     Elle est anti-infectieuse polyvalente, c’est une essence antibactérienne majeure dite « à large spectre » - c’est-à-dire active contre un grand nombre de microbes, de virus, de parasites, de champignons. Elle est même efficace contre les staphylocoques et autres colibacilles, réputés très difficiles à éradiquer. ***
     Antiseptique, elle désinfecte totalement les blessures.
     C’est un antiviral et un anti-acarien puissant. ***
     Antiparasitaire, elle lutte remarquablement contre les parasitoses de la peau et de l’intestin. **
     Antifongique, elle s’attaque aux champignons responsables des célèbres mycoses (vaginale, intestinale ou cutanée). ** et 3* si intestinal et cutané.
     Elle renforce les défenses immunitaires. ***
=> Augmentation des IgA et IgM basses ; augmentation C3 & C4 (selon F& P : selon Franchomme & Pénoël).
     Antifatigue, elle stimule et donne de l’énergie, physique et mentale.
     C’est une huile essentielle à ne pas oublier en vacances : elle soulage les piqûres d’insectes, les brûlures et les coups de soleil.
     Radioprotectrice, elle protège la peau contre le soleil et les traitements anti-cancer à base de rayons (radiothérapie). ****
     C’est un remarquable décongestionnant veineux (phlébotonique) et lymphatique. **
     Tonifiant cardiaque, elle renforce le cœur et ses ventricules. Elle possède un effet hyperthermisant : elle augmente la température corporelle, autrement dit, elle «donne chaud» !
NDLR : Positivante (selon F & P)
     Elle participe à l’hygiène buccale *** (quelques gouttes sur la brosse à dents) et favorise même le blanchiment des dents!
Contre-indications : Aucune.
Mise au point
L’arbre à thé n’a rien à voir avec le thé que l’on boit, issu d’un tout autre arbre, le théier camellia !

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty HE et leurs effets indésirables

Message  Luc Jeu 25 Fév 2021 - 9:10

Huiles essentielles à surveiller :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les huiles essentielles et leurs effets indésirables

NB: Info issue d'une recherche perso antérieure.

Propriétés & Toxicité des HE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Extrait:
Propriétés et toxicité des composants des huiles essentielles

(de Aldéhydes à Lactones)

Voici les composants chimiques intervenant dans la composition des huiles essentielles...
Quelles sont les propriétés de ces familles chimiques et leur toxicité? A quelle famille appartient un composant chimique?
L'auteur va essayer de répondre à ces questions en donnant quelques exemples. Il est à noter que la plupart des HE sont souvent composées de 2 ou 3 composants principaux. Si les composants ne dépassent pas le seuil de 5 %, ils seront classifiés mineurs. Cela ne signifie pourtant pas qu’ils sont inopérants ou inoffensifs …

Propriétés et toxicité des composants des huiles essentielles
(de Aldéhydes à Lactones)

  • les aldéhydes :
    anti-inflammatoires, anti-infectieux
    irritants pour la peau et les muqueuses (de façon moindre par rapport aux phénols)
    citronellal, géranial, néral


  • les cétones :
    mucolytiques***, lipolytiques, anti-coagulantes, cicatrisantes, immuostimmulantes, anti-fongiques, vermifuges
    à fortes doses ou doses répétées sont abortives, épileptisantes, neurotoxiques
    thuyones, camphre, pinocamphone, pulégone, verbénone


  • les coumarines :
    anti-coagulantes, sédatives
    parfois photosensibilisantes ou hépatotoxiques


  • les diones :
    anti-spasmodiques, anti-coagulants


  • les diterpénols:
    ressemblent dans leur structure et action aux hormones sexuelles humaines
    action puissante
    isoabiénol


  • les esters :
    anti-spasmodiques, anti-dépresseurs, neurotoniques, décongestionnants cutanés
    acétate de linalyle, acétate de bornyle


  • les lactones :
    mucolytiques puissants
    hélénine, alpha lactone

Mise en garde : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
***mucolytique : fluidifiant des mucus.

Infos supplémentaires (liens)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


  • les monoterpènes :
    immunostimmulants et révulsifs* cutanés
    à long terme deviennent irritants pour les muqueuses et la peau
    alpha-pinène, limonène, p-cymène


  • les monoterpénols :
    anti-infectieux, anti-viraux, anti-fongiques**, stimulants des défenses immunitaires, neurotoniques
    ils n'ont pas la toxicité des phénols sur la peau et sur le foie
    linalol, géraniol, terpinéol, menthol, thyanol


  • les oxydes :
    expectorants et mucolytiques
    nombreux sont toxiques
    1,8 cinéole ou eucalyptol, anethol, ascaridol, apiol


  • les phénols :
    anti-bactériens et immunostimmulants
    à dose élevée ils sont excitants, irritants pour la peau et les muqueuses, hépatotoxiques
    eugénol, thymol, carvacrol


  • les sesquiterpènes :
    anti-inflammatoires, calmants, hypotenseurs
    béta-caryophyllène, alpha-humulène, curcumène, cédrène


  • les sesquiterpénols :
    excellents immunostimmulants, toniques
    viridiflorol, farnésol, épi-alpha-cadinol

*révulsif : qui amène un afflux de sang dans un but curatif pour faire cesser une inflammation ou une congestion.
**anti-fongique : qui a une action sur les champignons.


Dernière édition par Luc le Jeu 25 Fév 2021 - 11:18, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Commentaire sur le Tea Tree

Message  Luc Jeu 25 Fév 2021 - 9:40

Espace blanc laissé pour les commentaires éventuels sur le tea tree (Melaleuca alternifolia)

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty HE de Bois de Rose & troubles ORL chez le bébé

Message  Luc Jeu 25 Fév 2021 - 9:42

*) Bois de Rose (Aniba rosaeodoro)
► Organe distillé: bois
► Valeur thérapeutique : *** (selon D. Baudoux)
Principaux constituants biochimiques
    Monoterpénols : linalol (85-95%), alpha terpinéol, géraniol.
Ses propriétés
•    Elle traite tout ce qui relève de la peau, de l’eczéma à l’acné en passant par les vergetures, les rides, les coupures, les aphtes, la peau « chiffonnée »... ***
C’est l’huile essentielle idéale pour tous les soins cutanés au quotidien, surtout anti-âge.
·         Infections urinaires et gynécologiques (*** selon DB mais * selon F&P pour la vaginite candidosique).  
•    Elle soutient le système immunitaire, notamment contre les troubles ORL (respiratoires) chez les bébés. ****
•    Elle est anti-déprime (positivante et tonique stimulante selon F&P).
•    Elle calme l’anxiété, l’angoisse.
•    Elle favorise la libido.
Mon avis (Festy)
Les voies cutanée, orale ou rectale donnent des résultats remarquables. C’est une très belle huile essentielle, agréable d’odeur et tellement facile à utiliser, même (et surtout) chez les tout-petits.


NDLR: Attention aux substituts, notamment avec le bois de Hô – cinnamonum camphora C.T. Linalol. Regardez bien le chémotype. 
NDLR2: Chaque fois que c'est possible, je choisis une HE étiquetée bio afin d'éviter une HE qui pourrait être coupée avec 10 % d'alcool ajouté. Arnaque possible donc si le producteur est "inconnu" sur le marché. On pourrait le vérifier mais ... (certificat d'authenticité).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Cannelle de Ceylan & bronchite asthmatiforme

Message  Luc Jeu 25 Fév 2021 - 11:31

*) Cannelle de Ceylan (Cinnamomum zeylanicum ou cinnamomum verum)
► Organe distillé: écorce et  feuille
► Valeur thérapeutique : *** (selon D. Baudoux)
Principaux constituants biochimiques
·        Aldéhydes : E-cinnamaldéhyde
·        Phénol : eugénol
Ses propriétés
     C’est l’Attila des huiles essentielles : elle tue 99,99 % des microbes, même ceux résistant aux antibiotiques ! Elle s’occupe magistralement de toutes les infections (respiratoires, intestinales, gynécologiques, urinaires...).
     Anti-infectieuse très puissante, la cannelle est aussi stimulante générale, notamment parce qu’elle donne un coup de fouet aux glandes corticosurrénales. Elle présente également de remarquables aptitudes antiseptiques, antivirales et antibactériennes.
     Son action antiseptique intestinale est telle qu’elle est considérée comme l’anti-diarrhéique par excellence. ****
     D’une manière générale, elle améliore la respiration. Elle convient parfaitement dans les cas de bronchite asthmatiforme (sifflante), de rhume et de grippe, de coup de froid. Il faut toujours penser à elle lors d’un refroidissement et de n’importe lequel des petits maux de l’hiver. En suppositoire, il lui faut seulement 10 minutes pour parvenir aux poumons afin d’y exercer son travail !
     Antiparasitaire, elle est précieuse pour se débarrasser des vers « classiques », mais aussi de tous types de parasites attrapés lors de séjours à l’étranger. ***
     Antifatigue, stimulante, elle donne un bon coup de fouet... même à la libido ! ***
     Elle est coupe-faim.
Contre-indications
Elle est interdite pendant toute la grossesse et l’allaitement, ainsi que chez l’enfant de moins de 7 ans.
Mon avis (Festy)
N’appliquez jamais cette huile pure sur la peau, elle est très dermocaustique. À l’extrême rigueur diluée, et sur une petite surface cutanée, mais de toutes façons c’est en interne (voie orale) qu’elle est efficace.
Si vous en prenez contre des affections chroniques, arrêtez pendant 1 semaine toutes les 3 semaines, et alternez avec d’autres huiles essentielles plus «douces».

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Cannelle de Ceylan ou de Chine ?

Message  Luc Jeu 25 Fév 2021 - 11:39

Espace blanc laissé pour les commentaires éventuels sur la cannelle de Ceylan.
NDLR : Ne pas confondre la cannelle de Ceylan (la vraie cannelle issue du Sri Lanka) avec la cannelle de Chine (dont l’appellation exacte est cannelle casse ou « Cinnamomum cassia »). L’écorce de la Casse contient une quantité considérable de coumarine, un composé aromatique qui, si on en abuse peut vite devenir toxique.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty HE citron en diffusion

Message  Luc Jeu 25 Fév 2021 - 12:08

*) Citron (Citrus limonum)
► Organe distillé: zeste
► Valeur thérapeutique : *** (selon D. Baudoux)
Principaux constituants biochimiques
·        Monoterpènes : limonène.
Ses propriétés
     Elle « nettoie » le foie et aide à purifier le système digestif. **
•    Elle est antiseptique, notamment par voie olfactive, et participe à l’assainissement des locaux - bureau ou maison (antivirale ** ; antiseptique et antibactérienne ***)
•    Elle renforce les vaisseaux sanguins, et se révèle donc utile contre les insuffisances veineuses (rétention d’eau, cellulite...).
•    Elle aide au déstockage des graisses.
•    Elle facilite le drainage et la digestion. **
=> Tonique digestive, carminative, apéritive et dépurative, selon DB.
•    C’est un bon régulateur nerveux.
•    Elle est diurétique.
•    Elle calme les nausées de la femme enceinte.
•    Elle est active contre l’athérosclérose (via les bioflavonoïdes, ndlr)
•    Elle favorise la circulation (fluidifiante sanguine) **
•    Elle est anti-couperose.
•    Elle donne un teint plus frais/lumineux/éclatant.
•    Elle lutte contre la rétention hydrolipidique (anticellulite).
Contre-indications
N’appliquez pas cette huile essentielle pure sur la peau (sauf exceptionnellement et sur une petite surface) car elle peut être agressive. Et en aucun cas avant une exposition solaire: elle est photo-sensibilisante, ce qui risquerait de laisser des taches indélébiles!
Mon avis (Festy)
En revanche, appliquée localement et «à couvert», elle aide à éliminer certaines taches de rousseur.
Selon DB, 2 gttes d’essence de citron le matin avant le repas sur ¼ de morceau de sucre de canne à sucer (ou ¼ de càc de miel, ndlr)  activera toutes les fonctions digestives et hépato-pancréatiques, d’où découle une véritable détoxification.
NB: Je teste en ce moment 2 gttes de citron dans une petite càc de miel, au lever. je reprends 1/4 de càc de miel pour atténuer l'effet astringent sur la langue.
ça rend pas mal (papilles surchargées), après qques jours  10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». 3390219231 (+ pédale douce sur le vin & le chocolat; et les œufs au petit déj).

Commentaire NDLR: je l'utilise aussi en mélange dans un diffuseur d'HE, associée à du pin (Pinus Sylvestris), en cette période, pour purifier l'air ambiant. 2 x 10' matin et soir.
NB: Le pin sylvestre est contrindiqué s'il y a des jeunes enfants (- 6 ans) (Phénols).
=> The majority of phenolic compounds are stilbenes, flavonoids, proanthocyanidins, phenolic acids, and lignans that are biosynthesized in the wood through the phenylpropanoid pathway.


Dernière édition par Luc le Dim 28 Fév 2021 - 11:28, édité 3 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Laurier noble efficace contre la grippe

Message  Luc Ven 26 Fév 2021 - 7:36

*) Laurier Noble (Laurus Nobilis)
► Organe distillé: Rameaux feuillés
► Valeur thérapeutique : *** (selon D. Baudoux)
Principaux constituants biochimiques
•   Oxydes terpéniques : 1-8 cinéole.
•   Monoterpénols : linalol, terpinène--ol, α-terpinéol.
•   Lactones : costunolide.
Ses spécialités
•   Les virus, bactéries, champignons.***
•   La grippe.
•   Les douleurs. *** (antalgique et antinévralgique très efficace selon DB)
•   Les problèmes de peau et de bouche. ***
•   Les rhumatismes.
A propos du laurier noble
Le laurier ne manque ni de culture ni de références pour prétendre occuper une place de premier plan dans ce palmarès. Cette plante couronnait la tête des vainqueurs grecs de l’Antiquité, c’est dire si elle est tenue en haute estime depuis bien longtemps ! La célébrissime couronne de lauriers ornant fièrement l’auguste crâne de César a renforcé son image de force et de succès. Mais bien avant, le laurier accompagnait déjà le bel Apollon, dieu du soleil et des arts, de la beauté et de la guérison. Puis il n’a plus quitté son fils Esculape, dieu de la médecine. Même aujourd’hui, laurier et distinctions ne font qu’un, puisque la racine même du mot « baccalauréat » est bacca lauri (baies de laurier). Et, pour terminer avec les rapprochements, lauri (laurier) possède la même racine que laurus (louanges). Le message est clair, non?
Mais revenons à des préoccupations plus terre à terre. Pour une fois, voici une huile essentielle 100% de chez nous, tout sauf exotique. Typiquement européen, son parfum domine celui des célèbres bouquets garnis depuis si longtemps que l’histoire du laurier se confond avec celle de la gastronomie.
Dans son Grand Dictionnaire de Cuisine publié au XIXe siècle, Alexandre Dumas nous rappelle qu’« on ne se sert à la cuisine que du laurier franc, ou d’Apollon, dont on fait un fréquent usage. On en met dans tous les bouquets garnis, assaisonnement obligé de tous les ragoûts ; mais on doit l’employer avec modération, et sec de préférence, afin que la saveur en soit moins forte et qu’il ait "moins d’âcreté". Nous voilà prévenus. En tout cas, sa trompeuse banalité ne doit pas nous faire oublier ses propriétés tout à fait étonnantes.
Un peu de botanique
Le laurier noble est un arbre dont l’écorce gris foncé est lisse. Ses origines sont bien ancrées dans le bassin méditerranéen : France, Corse, Maroc et Moyen-Orient sont ses terres. On en trouve aussi en Slovénie, dans les Balkans. Ses feuilles, vert foncé, brillantes sur le dessus et plus pâles dessous, sont coriaces et persistantes. Ses fleurs, de couleur jaune-vert, se présentent en grappes qui se transforment en baies vertes d’abord, puis noires lorsqu’elles sont à maturité. Une de ses particularités : tous ses organes produisent des huiles essentielles, ce qui rend le laurier sauce carrément imputrescible ! Tous les cuisiniers savent que l’on peut conserver plusieurs mois voire années des feuilles de laurier intactes dont la saveur, immuable, parfumera les ragoûts comme si elles venaient d’être récoltées.
Caractéristiques de l'huile essentielle de laurier noble
On extrait l’huile essentielle des rameaux feuillés grâce à la distillation par entraînement à la vapeur d’eau. Le produit obtenu est mobile, liquide, de couleur jaune pâle ou plus soutenue. Son parfum, vous le connaissez déjà, il est très aromatique.
IL faut 100 kg de feuilles de laurier noble pour obtenir 150 ml d’huile essentielle.
Ses propriétés
     Antibactérienne remarquable, elle s’attaque aux bactéries les plus agressives : staphylocoques, streptocoques, gonocoques, klebsiella... ***
     Puissant virucide, elle élimine les virus. ***
     Excellente anti-champignon, c’est un superbe fongicide, efficace notamment contre les divers Candidas (y compris le Candida albicans, responsable de la plupart de nos mycoses). ***
     Dans la sphère respiratoire, elle aide à évacuer les mucosités, facilite la toux et empêche le nez de couler. ***
     Puissante antidouleur, elle agit efficacement contre les névralgies. *** (+ gingivite, aphte, parodontose, selon DB).
     Bonne anti-infectieuse cutanée, elle est également cicatrisante.
     C’est un bon anti-hématome (anti-bleus).
     Elle dilate les coronaires (vaisseaux sanguins assurant l’irrigation du muscle cardiaque).
     Elle est anti-sclérosante et anti-nécrosante : elle fait tout pour que les tissus « vivent », restent souples.
•   Elle active la circulation lymphatique.
•   Sur le plan digestif, elle empêche la décomposition et la fermentation, responsables de ballonnements.
•   Elle stimule l’immunité.
•   Elle aide à équilibrer les systèmes nerveux sympathique et parasympathique.
•   Neurotonique, elle tonifie les facultés mentales, stimule le cerveau, elle est donc psychoactive.
Contre-indications et mises en garde
•   Elle nécessite quelques précautions d’emploi : elle ne s’utilise qu’à de faibles doses. En raison, d’une part, de sa grande puissance (même de très petites quantités sont efficaces) et d’autre part, des effets narcotiques qu’un surdosage peut provoquer.
•   Cette huile essentielle peut être allergisante en usage externe chez certaines personnes sensibles, surtout celles présentant un terrain allergique. Commencez toujours par un essai en la diluant systématiquement dans de l’huile végétale et en l’employant exclusivement en courte durée, sur une petite surface. Ce test préliminaire déterminera si votre peau la supporte ou non.
 Mon avis (Festy)
     L’huile essentielle de laurier ressemble à celle de l’arbre à thé mais en plus antivirale, donc encore plus intéressante en cas de grippe, par exemple. Elle est également plus efficace contre les mycoses et les problèmes de bouche.
     Dans la grande famille des lauriers, ne confondez pas le laurier noble avec le laurier-cerise ou le laurier-rose, plantes ornementales carrément toxiques, et dont on n’extrait aucune huile essentielle ! La plupart des autres (laurier-benjoin, indien, de Californie...), employés comme condiments, sont très peu connus en France.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Re: 10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ».

Message  Luc Ven 26 Fév 2021 - 7:43

A suivre:
*) Lavandula (Lavande)
3 types de lavande sont ici pris en compte, ndlr:

=> L. spica (L. aspic) – L. Officinalis ou L. vera – Lavandin burnatii (L. super)
Si on schématise très fort et qu'on met en évidence 1 ou 2 caractéristiques, en se plaçant par rapport à la lavande officinale:
- L. aspic: toute piqûre ou morsure d'animaux venimeux. Incontournable pour les problèmes dermatologiques. 
- L. officinale (L. vraie): Pour ainsi dire polyvalente. ****
Par exemple les troubles d'origine nerveux (au sens large) ou circulatoire. Antalgique remarquable. On appelle souvent cette lavande "Lavendula angustifolia" car elle est très efficace chez les personnes angoissées. 
- L. super: HE du sportif: crampes musculaires et contractures. 

Détails sur les posts suivants pour les 3 types de lavande mentionnés.


Dernière édition par Luc le Sam 27 Fév 2021 - 9:15, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Lavande aspic contre les piqûres de guêpes ou méduses

Message  Luc Sam 27 Fév 2021 - 7:55

*) Lavande aspic (Lavandula spica : lavandula latifolia cineolifera)
► Organe distillé: Sommités fleuries
► Valeur thérapeutique : **** (selon D. Baudoux)
Principaux constituants biochimiques
    Oxydes terpéniques : 1-8 cinéole
    Monoterpénols : linalol.
    Monoterpènes.
    Cétones : camphre.
Ses spécialités
•   Brûlures, même sévères.****
•   Morsures d’animaux venimeux (serpents).****
•   Piqûres d’animaux (guêpes, méduses, scorpions). ****
A propos de  la lavande aspic
Commençons par deux bonnes nouvelles :
1. D’abord, fermez les yeux, écoutez le doux bruit du vent léger qui se faufile entre les vieilles pierres et court sur ces champs de lavande, à perle de vue, ponctué du chant encore paresseux des grillons en tout début de soirée. Vous êtes en Provence. C’était la première bonne nouvelle.
2. Deuxième signe de bon augure : dans le langage symbolique des fleurs, la lavande symbolise la chance.
Cependant, ce préambule sympathique n’explique pas à lui seul notre attachement à cette huile essentielle, dont les fragrances mettent tout de suite de bonne humeur! C’est surtout pour ses propriétés anti-piqûre et anti-brûlure tout à fait extraordinaires quelle figure dans cet ouvrage.
Un peu de botanique
C’est un arbuste aérien et diffus qui ne dépasse pas le mètre. Orné de fleurs violet pâle situées en épis au sommet de longues tiges, il fleurit fin août, donc tardivement. C’est la dernière récolte de toutes les espèces de lavandes, ses fleurs en profitent pour se gorger de soleil.
La lavande aspic pousse dans le Sud de la France mais elle est encore bien plus répandue en Espagne, au Portugal et en Afrique du Nord. Elle apprécie les sols sauvages et calcaires, typiques des garrigues du Sud de l’Europe. Madame est une frileuse : on la trouve franchement plus au sud que ses cousines les autres lavandes. Elle craint le froid, la délicate! En revanche, la mer ne lui fait pas peur. Elle adore la surplomber et ne s’en éloigne jamais vraiment : on ne la croise guère au-delà de 80 mètres d’altitude. On l’a baptisée «aspic», comme le serpent dont elle soigne les morsures... et qui, lui aussi, hante les garrigues ensoleillées.
La lavande aspic pousse en abondance en France à l’état sauvage. On la cultive donc peu, d’autant que son odeur est un peu moins recherchée, car moins fine, que celle des autres lavandes. Elle sent peut-être un peu moins bon, et ne retient pour cette raison pas l’attention des parfumeurs, mais elle fait le bonheur des spécialistes en aromathérapie qui reconnaissent en elle d’irremplaçables propriétés pour les « urgences du quotidien » ! D’un point de vue santé, c’est la plus « intéressante » de toutes les lavandes.

Caractéristiques de l'huile essentielle de lavande aspic
Extraite des fleurs par un entraînement à la vapeur d’eau, l’huile essentielle de lavande aspic est fluide, presque incolore, avec des tons tirant vers le jaune clair. Elle exhale une odeur mêlant fraîcheur, camphre et herbe. C’est une huile essentielle exceptionnelle.
Il faut 100 kg de lavande aspic pour obtenir 700 ml d’huile essentielle. Le rendement est inférieur à celui des autres lavandes.
Ses propriétés
     C’est une somptueuse huile essentielle antitoxique, anti-venin.
     C’est un cicatrisant exceptionnel. À utiliser en première urgence si ça brûle.
     Elle possède de très bonnes propriétés antidouleur, notamment si on l’applique sur la peau. Bon à savoir en cas de névralgie dentaire, migraine, névrite ou même zona.
     Excellente fongicide **** (anti-champignon), elle s’attaque au Candida albicans. Pensez-y si vous souffrez de mycose, qu’elle soit dermatologique, gynécologique ou digestive.
     Elle facilite la toux et assèche le nez qui coule. D’une manière plus générale, elle est utile contre les maladies ORL : otite, sinusite, bronchite, perte de la voix, trachéite, rhinite, laryngite et surtout toux quinteuse.
     Elle tue les virus. Superbe contre l’entérocolite virale (digestive) !
     Elle stimule l’immunité.
     Elle est moyennement antibactérienne, mais reste néanmoins appréciable ; elle combat tout de même des microbes tels que le staphylocoque doré ou le colibacille !
    Elle possède des propriétés cardiotoniques (elle stimule le cœur).
     Elle est incontournable pour soigner la plupart des problèmes dermatologiques : de l’acné au psoriasis en passant par les escarres, l’herpès, les crevasses, les plaies, mycoses (y compris le pied d’athlète) et, bien entendu, les brûlures, elle rend d’immenses services dès que la peau est lésée, agressée, piquée ou mordue (tous animaux y compris araignées, puces, vives, abeilles...).
     Elle est indiquée en cas de douleurs articulaires et/ou musculaires (arthrose, crampes, arthrite rhumatoïde...).***
     Elle redonne du tonus lorsqu’on se sent dépressif, déprimé ou simplement fatigué nerveusement.
     Elle aide à lutter contre la rigidité mentale, le manque de tolérance.
Contre-indications
     Aucune.
     L’huile essentielle de lavande aspic peut devenir allergisante à la longue, ou si la peau est hypersensible.

Mon avis (Festy)
     Les voies cutanée et olfactive sont les plus appropriées.
     L’huile essentielle de lavande aspic française est incontestablement de bien meilleure qualité que celles d’Espagne, du Portugal ou du Maroc car elle ne contient que 10% maximum de camphre (un principe actif pouvant poser problème) contre jusqu’à 50 % pour les autres. D’où, encore une fois, l’extrême intérêt du chémotype, de l’origine géographique...


Dernière édition par Luc le Sam 27 Fév 2021 - 8:07, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Lavande vraie et valeur thérapeutique polyvalente

Message  Luc Sam 27 Fév 2021 - 7:58

*) Lavande officinale (ou lavande vraie) (Lavandula officinalis  ou angustifolia ou vera)
► Organe distillé: Sommités fleuries
► Valeur thérapeutique : **** (selon D. Baudoux) => Polyvalente, seule ou en association, ndlr.
Principaux constituants biochimiques
    Monoterpénols : linalol.         
    Esters : acétate de linalyle.
Ses spécialités
•    Troubles d’origine nerveuse (insomnie, nervosité, migraine, vertiges...).
•    Affections de la peau (plaie, ulcère, brûlure, irritation...).
•    Douleurs musculaires (crampe, contracture...) *** (mais le lavandin super fait encore mieux ****, dans ce cas).
+ Antalgique remarquable (**** selon  DB)
•    Problèmes cardiaques (palpitations, hypertension, troubles du rythme...).
•    Mauvaise circulation (œdème, phlébite, artérite...).
A propos de la lavande officinale
Elle déploie ses charmes dans les champs de lavande infinis, immenses étendues peinturlurées en « bleu lavande », tirant sur le violet. Elle représente à elle seule la Provence, le soleil, la douceur de vivre. Inutile de refaire son apologie : vous le savez, notre lavande est tout simplement parfaite. Dans le Sud, on l’aime tant qu’on en mangerait... ce dont on ne se prive d’ailleurs pas : on la croque et on la boit. Elle promène sa touche bien à elle dans les crèmes brûlées, les sirops, les biscuits. Une vraie passion...
Son odeur la prédestinait à un usage cosmétique et, de fait, elle a toujours été utilisée dans les  produits de beauté. C’est également encore aujourd’hui « l’or bleu » provençal tant recherché par les plus grands parfumeurs. Et la voilà même promue « trésor touristique » puisque les Routes de  la Lavande fleurissent entre Ventoux et Luberon, Drôme provençale et Haut-Vaucluse, Baronnies et Verdon, le long desquelles elle agite ses longues tiges bleutées pour le plus grand plaisir des sens. Mais au-delà de son abord aimable, elle n’en est pas moins redoutable avec certains des pires ennemis de l’homme. En solution à 5 %, elle est capable de tuer le virus d’Eberth (responsable de la typhoïde), le staphylocoque, le bacille de Loeffler (responsable de la diphtérie). Autrefois, thermes romains et grecs étaient parfumés et désinfectés à la lavande. Qui tire d’ailleurs son nom de cette étymologie : lavande vient de lavare = laver. C’est vrai qu’elle nettoie tout, corps et âme !
Un peu de botanique
C’est un sous-arbrisseau de 20 à 70 cm de haut poussant en petites touffes espacées dans les collines et les basses montagnes du bassin méditerranéen. La lavande aime l’air, l’espace, la lumière et la chaleur. Mais vous le saviez déjà ! On la rencontre sur les pentes sèches, caillouteuses, chaudes et ensoleillées du pourtour méditerranéen. Et les randonneurs la croisent même jusqu’à 1 000 voire 1 300 mètres d’altitude, sur les versants ensoleillés des Alpes. C’est celle-ci, revendiquant sa présence sur les sommets montagneux, la tête dans les nuages, qui est la plus délicate, la plus parfaite ; on la qualifie de « fine ».
Ses feuilles gris vert, spatulées, étroites, fines et duveteuses poussent sous la forme de rameaux florifères violets. Les fleurs s’épanouissent en juillet et août, au sommet d’une espèce de chandelier à 7 branches. Elles sont regroupées en épis ovales, pointus. Les fruits se regroupent sous la forme de 4 fruits secs.

Caractéristiques de l'huile essentielle de lavande officinale
Extraite des feuilles par distillation au moyen d’un entraînement à la vapeur d’eau, l’huile essentielle  de lavande officinale est très mobile, jaune très pâle voire incolore. Son odeur et sa saveur sont spécifiques, légères et d’une grande finesse.
100 kg de fleurs fournissent 500 à 850 ml d’huile essentielle. Le rendement est correct, mais inférieur à celui du lavandin. Elle est donc un peu plus chère.
La lavande est l’une des huiles essentielles les plus connues et les plus employées. C'est légitime !
Ses propriétés
     Elle apaise les nerfs et détend les muscles. En jargon médical, on dit qu’elle possède une activité « spasmolytique au niveau central ». ****
     Elle est anti-inflammatoire et lutte contre tous les types de spasmes quelle que soit leur origine.
     C’est un remarquable antidouleur... ****
... et un bon anesthésique local. En art dentaire, on l’associe avec profit à l’huile essentielle de girofle.
     Cicatrisante puissante, elle régénère la peau de façon spectaculaire. ***
     Sédative, elle régule le système nerveux. Elle calme l’excitabilité.
•    Elle est antidépressive.
•    Elle est antiseptique et antibactérienne (elle détruit même le staphylocoque doré). Elle désinfecte en profondeur et active la cicatrisation de manière remarquable.
•    C’est un bon antiseptique pulmonaire qui, en outre, modifie les sécrétions bronchiques afin de faciliter leur expectoration.
•    Elle décontracture les muscles. (Hypotensive  si hypertension selon DB  ***)
•    Elle facilite la digestion en augmentant la sécrétion gastrique (estomac) et la motricité intestinale (progression des aliments dans le tube digestif).
•    Elle stimule l’élimination par les urines (diurétique) et la sueur (sudorifique).
•    Bon tonique général, elle soutient le cœur et le «calme». Elle fait baisser la pression artérielle.
•    Légèrement anticoagulante, elle a tendance à fluidifier le sang, facilitant la circulation.
•    Elle est anti-migraine.
•    Elle détruit les vers intestinaux (vermifuge) et les parasites.
•    Elle tue les insectes. Elle est anti-venin.
•    Elle aide à normaliser les règles – notamment elle accélère leur apparition (emménagogue).
•   Elle est antimite. Impossible de passer sous silence cette utilisation traditionnelle. Versez 4 gouttes de lavande sur un bloc de bois et placez-le dans les armoires à vêtements. Le linge prendra une bonne odeur de lavande et vous n’aurez pas de mites
Contre-indications
Aucune.
Mon avis (Festy)
     Si vous n’achetez qu’une huile essentielle, c’est celle-ci. C’est le porte-drapeau de l’aromathérapie française, la panacée universelle. « Bonne à tout », elle est indispensable dans toute pharmacie familiale. En plus de son efficacité remarquable, elle est très bien tolérée et ne coûte pas cher !
     En cas d’usage prolongé, elle peut finir par dessécher l’épiderme. Mieux vaut alors la diluer dans de l’huile végétale. Cependant, non toxique, elle est remarquablement bien tolérée, même chez les bébés et les très jeunes enfants. Elle peut être utilisée pure, sans crainte, sur la peau (la voie d’utilisation la plus efficace) ou par voie orale (à avaler) et, bien sûr, en diffusion atmosphérique. Elle présente une parfaite innocuité.


Dernière édition par Luc le Sam 27 Fév 2021 - 11:15, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Mites et farines sans gluten

Message  Luc Sam 27 Fév 2021 - 8:05

Commentaire additionnel sur les mites alimentaires
Je ne me contenterais pas de l'HE de lavande vraie ou de feuilles de sauge pour éloigner les mites alimentaires si vous avez des produits bio, et particulièrement de la farine sans gluten. 
Depuis que je mets des pièges à base de phéromones, c'est très efficace. Super efficace et pas qu'un peu !
Si je vois un voile en surface, dans la farine, je jette par précaution (si les mites ont pondu, vous ne maitriserez plus rien). L'autre option, c'est de mettre surgeler les farine et ne sortir que ce dont vous avez besoin 3 jours à l'avance et le placez au frigo. Efficace mais pas très pratique pour faire du pain SGSC ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Luc le Sam 27 Fév 2021 - 9:17, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Lavandin super efficace contre les crampes

Message  Luc Sam 27 Fév 2021 - 8:06

*) Lavandin (ou lavandin super) (lavandula burnatii)
► Organe distillé: Sommités fleuries
► Valeur thérapeutique : *** (selon D. Baudoux)
Principaux constituants biochimiques
    Esters terpéniques : acétate de linalyle.      
    Monoterpénols : linalol.
Ses propriétés
•   Elle favorise un sommeil naturel et réparateur, évite les réveils nocturnes.
•   Elle est très efficace contre les contractures et les crampes musculaires. ****
•   Elle est cicatrisante et anti-démangeaisons, à essayer dans les problèmes de peau en     général (si vous n’avez pas d’huile essentielle plus spécialisée).
•   Elle lutte contre les bouffées de chaleur.
•   C’est un bon antidouleur (mal de tête, migraines).
 Mon avis (Festy)
Les voies olfactive et cutanée sont les plus appropriées. C’est diffusée et pour ses vertus antistress qu’elle donne le meilleur d’elle-même.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty HE pourhépatite virale et troubles du foie.

Message  Luc Sam 27 Fév 2021 - 8:08

*) Lédon du Groenland (Ledum groenlandicum)
► Organe distillé: Rameau feuillé
► Valeur thérapeutique : **** (selon D. Baudoux)
Principaux constituants biochimiques
    Monoterpènes : sabinène, α-pinène, β-pinène, gamma-terpinène.
    Alcools monoterpéniques : terpinèn-ol.
    Aldéhydes terpéniques : myrténal.
    Esters terpéniques : acétate de bornyle.
    Sesquiterpènes : α-sélinène.
    Alcools sesquiterpéniques : lédol.
    Cétones : germacrone.
Ses propriétés
•   Elle lutte contre l’hépatite virale.***
•   Elle calme les congestions et intoxications hépatiques. ***
•   Elle est anti-cirrhose.
•   Elle est efficace contre les problèmes de prostate chez les seniors surtout (congestion adénome).****
•   C’est un antistress majeur : utile en cas de stress très intense.****
•   Elle est efficace contre l’irritabilité.
•   Elle favorise le sommeil (anti-insomnie).**** (si lien avec le foie et la digestion, ndlr)
•   Elle lève les spasmes du plexus solaire.**
Contre-indications
Le lédon du Groenland est interdit aux femmes enceintes pendant toute la grossesse, ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans.
Mon avis (Festy)
     Les voies orale et cutanée sont les plus appropriées.
     Cette huile essentielle tout à fait extraordinaire aurait mérité bien davantage de place dans ce livre. Mais en raison de son coût vraiment élevé (10€ pour 2 ml, 25€ pour 5 ml, ndlr), nous n’avons pas développé. Cependant, son potentiel exceptionnel et sa composition absolument unique la rendent précieuse dès lors que vous avez un trouble grave du foie ou que vous êtes en convalescence suite à une maladie hépatique. De même si vous êtes vraiment submergé par un stress vraiment intense. Dans ce cas, si vous le pouvez, vraiment, ne réfléchissez pas : c’est elle qu’il vous faut.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Menthe poivrée

Message  Luc Dim 28 Fév 2021 - 9:07

*) Menthe poivrée (mentha piperita)
À faibles doses, les cétones sont plutôt stimulantes du SNC. A plus fortes doses, les cétones sont neurotoxiques.
► Organe distillé : Parties           aériennes
► Valeur thérapeutique : **** (selon D. Baudoux). VT **** (selon P&F)
Principaux constituants biochimiques
     Monoterpénols : menthol.     
     Monoterpénones : menthone.

Ses spécialités
•    Chocs.***
•    Douleurs. ***
•    Troubles digestifs. ***
•    Mauvaise haleine.

À propos de la menthe poivrée
L'histoire de la menthe est aussi riche que celle des Hommes. Cette plante bien verte et très odorante hantait déjà les tombeaux égyptiens mille ans avant J.-C. et on retrouve sa trace dans le plus vieux texte médical du monde, l’Ebers Papyrus, où il est écrit que « la menthe est un calmant pour l’estomac». Mais tous les thérapeutes du monde font appel à ses propriétés digestives : Âyurveda (médecine indienne), médecine chinoise, Grecs et Romains... même Sainte Hildegarde de Bingen, célèbre herboriste du Moyen Âge, recommande la menthe contre la mauvaise digestion et la goutte.
Elle est aujourd’hui très largement utilisée dans les industries alimentaire, cosmétique et pharmaceutique. Et les restaurants qui proposent un petit bonbon à la menthe en fin de repas (souvent avec l’addition...) ne font que pérenniser une tradition ancestrale qui consistait à sucer un brin de menthe pour favoriser la digestion. Voilà pourquoi elle tient une place privilégiée en cuisine, même si on utilise plutôt des feuilles entières que de l’huile essentielle. Son usage culinaire est varié puisqu’elle entre dans la composition de pâtisseries, bonbons, entremets, flans, boissons, liqueurs... ainsi que dans certaines préparations salées à base de viande (elle se marie bien avec le veau et l’agneau), de salade ou de fromage de chèvre.
Mais la menthe est surtout servie en infusion après le dîner. On croit alors souvent, à tort, qu’elle aide à dormir, alors qu’elle favorise en fait la digestion du repas. Et le thé à la menthe est sans aucun doute l’une des boissons les plus célèbres !
Un peu de botanique
Vous avez forcément déjà vu un bouquet de menthe, ne serait-ce qu’au marché, chez votre primeur. C’est une plante de 70 à 90 cm de haut dont les feuilles sont aiguës, lancéolées, pointues, dentelées et ovales.
Elle est cultivée un peu partout dans le monde mais on retrouve surtout la variété « menthe poivrée » dans les zones tempérées. Il est intéressant de noter que la quantité et la qualité de l’huile essentielle obtenue diffèrent fortement en fonction des sols. Les États-Unis sont les premiers producteurs de la planète, suivis par la Russie, la Chine et l’Angleterre. La France est l’un des pays qui en produit le moins... mais c’est la meilleure du monde! C’est que la menthe a besoin d’un certain nombre de paramètres pour s’épanouir à son aise. Sol humide et riche, lumière, exposition au soleil : ses exigences sont peu nombreuses mais impératives.

Caractéristiques de l'huile essentielle
Son odeur fraîche, agréable, très forte, est caractéristique du menthol. Sa saveur est brûlante, poivrée, piquante, puissante, très rafraîchissante. Elle laisse derrière elle une sensation de fraîcheur et, même d’anesthésie. Extraite des sommités fleuries, elle offre une bonne «rentabilité», parce que la plante en renferme naturellement beaucoup. C’est pourquoi elle est si peu chère. 100 kg de menthe fournissent 2 litres d’huile essentielle.
Cette plante est l’une des rares à concentrer 100 % de ses propriétés dans son huile essentielle.
Ses propriétés (la liste est longue, ndlr)
      Elle décongestionne le foie, stimule son activité, aide à reconstituer les cellules hépatiques.
      Elle draine les organes d’élimination (foie, reins, intestins) pour détoxifier l’organisme.
      Elle est cholagogue*** et cholérétique*, c’est-à-dire qu’elle active la sécrétion et la chasse des sels biliaires.
      Elle stimule le pancréas.
      Elle lutte contre les vomissements.
      Elle est anti-« maux d’estomac ».
      Elle aide à digérer.
      Elle est antispasmodique (douleurs à l’estomac et au côlon).
      Elle ouvre l’appétit.
      Elle est anti-infectieuse et antibactérienne. Antiseptique général, surtout intestinal, c’est un puissant bactéricide.
      Elle décongestionne le nez. (elle est anti-catarrhale et mucolytique, selon F&P) ***
      Elle lutte aussi contre la congestion de la prostate.
      C’est un bon anti-inflammatoire urinaire et intestinal.
      C’est un puissant antidouleur ***: son effet réfrigérant intense la rend indispensable en application locale après un choc. Elle est analgésique ET anesthésiante (c’est-à-dire qu’elle supprime ou atténue la sensibilité à la douleur et ce par divers moyens, notamment par vasoconstriction) et antalgique (qui calme la douleur).
      Elle calme très efficacement les démangeaisons.
      Elle tue les virus et empêche de les attraper. Elle est donc virucide et antivirale.
     Elle élimine les vers.
     Elle lutte contre les champignons.
     Elle est apaisante, rafraîchissante ou ... réchauffante, selon les besoins.
     Elle aide à réguler le rythme cardiaque en s’opposant aux palpitations. Mais c’est aussi un tonique cardiaque notoire : elle est hypertensive et vasoconstrictrice.
NDLR : Elle est positivante, selon F&P. Tonique et stimulante à faible dose.
     Elle fait baisser la fièvre.
     Elle éloigne les moustiques.
      C’est un bon stimulant général, nerveux et sexuel. C’est même un léger aphrodisiaque qui favorise la force virile.
      À faibles doses, elle aide à se « dépasser » face à certaines incompréhensions vis-à-vis des événements, pas toujours cohérents, de l’existence. Mais attention ! À doses élevées, la menthe est carrément stupéfiante.
     Régulatrice hormonale (par son action « hormone-like » : qui « mime » nos hormones), elle favorise les règles.
      Elle empêche la montée de lait chez les femmes venant d’accoucher ou souhaitant cesser d’allaiter.
      Elle désengorge les seins (allaitement), facilite l’arrêt de la lactation.
      Elle est antidouleur (douleurs des règles, maux de tête, migraines), anesthésiante.
      Elle accélère la réapparition des règles (après accouchement/allaitement).
      Elle est antifatigue.
      Tonique nerveuse (redonne de l’énergie) ***, elle est utile en cas de baby blues (déprime après l’accouchement).
      Elle lutte contre la transpiration excessive.


Contre-indications et mises en garde
      Toxique pour les bébés (très neurotoxique, selon F&P), même en usage externe.
      Contre-indiquée chez les femmes enceintes pendant les 9 mois de grossesse (abortive selon F&P), ainsi qu’aux jeunes mamans allaitantes.
      Peut être également toxique pour les personnes âgées (un risque théorique de convulsion chez les personnes vulnérables, chez les personnes neurologiquement fragiles, ndlr. Préférez la menthe douce dans ce dernier cas).
      Peut irriter localement la peau (on dit qu'elle est dermocaustique).
      Provoque une grande sensation de froid (même diluée), qui peut mener jusqu’à l’hypothermie en cas d’utilisation excessive !
      Si, par mégarde, de l’huile essentielle de menthe pénètre dans l’œil (ce qui est fortement déconseillé, donc lavez-vous bien les mains après une application), rincez l’œil immédiatement, non avec de l’eau mais avec de l’huile végétale. C’est pourquoi il faut toujours avoir un flacon d’huile d’amande douce dans sa trousse, en plus des huiles essentielles.


Mon avis (Festy)
      L’huile essentielle de menthe est LA réponse aromatique à la douleur. Elle s’emploie comme contrecoup immédiat dans les traumatismes sans plaies et sur les zones d’étendue limitée.
      C’est un vrai médicament d’urgence qui doit se trouver dans la pharmacie familiale des premiers secours. Appliquez sur-le-champ, dès le choc physique (ou nerveux) : la douleur est stoppée nette. Le bleu consécutif à l’agression sera très réduit, voire inexistant. L’effet est ultra-rapide et durable, n’induit pas de réaction inflammatoire ni de retour à la douleur plus intense (classique avec un anesthésique local comme la xylocaïne).
      Prise à fortes doses par voie orale, elle peut empêcher de dormir. En revanche, à petite dose, à raison d’1 goutte sous la langue ou sur un sucre toutes les heures, elle renforce la vigilance pendant la conduite.
     Les voies orale et cutanée sont les plus appropriées.
     Selon DB, au quotidien, 1 gtte de menthe poivrée sur ¼ de sucre de canne (ou ½ càc de miel, ndlr) donnera à votre haleine, avant un rdv, toute la fraîcheur de la menthe et agira positivement sur votre foie en stimulant ses fonctions.
     Info utile sur la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], ndlr : À faibles doses, les cétones sont plutôt stimulantes du SNC. A plus fortes dose, les cétones ont surtout une forte affinité pour les lipides notamment au niveau cérébral. Elles s’y accumulent et ont une action lipolytique (lyse des graisses) qui a un impact sur les propriétés électriques des neurones par destruction de la gaine de myéline, avec un tropisme bulbaire et médullaire. La durée d’emploi doit donc être brève et modérée (quelques jours).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Myrte à cinéole: expectorante du mucus

Message  Luc Dim 28 Fév 2021 - 9:10

*) Myrte (Myrtus communis cineoliferum) (Myrte à cinéole) Aussi appelée Myrte verte, provenance de de Corse ou Turquie, selon DB.
► Organe distillé : Feuilles
► Valeur thérapeutique : *** (selon D. Baudoux). VT ** selon P&F
Principaux constituants biochimiques
• Oxydes terpéniques : 1-8 cinéole
Ses propriétés
     Elle calme la toux spasmodique * (fumeur) (HE balsamique selon DB)
     Elle lutte contre la bronchite.
     Elle est anti-vergetures.
     C’est un bon tonique cutané (peau ridée ; tonique et astringente cutanée selon DB ***)
     Elle lutte contre le psoriasis.***
     Elle favorise le sommeil (inductrice du sommeil, selon DB) ; *** selon P&F.
     Elle est utile en cas d’hypothyroïdie.** (* selon P&F). Positivante et hormone-like selon P&F (thyroïde et ovaire).
     Comptez sur elle pour assainir l’air ambiant : c’est un très bon antiseptique atmosphérique.
     Faites appel à elle pour prévenir les infections respiratoires (nez et/ou poumons « pris »), elle vous rendra de grands services dans ce domaine.
     Particulièrement expectorante ***, elle possède le rare avantage d’être très antiseptique tout en étant dénuée de toxicité : même les enfants et les personnes affaiblies ou âgées peuvent y recourir, notamment en cas de bronchite, sinusite, otite, toux, rhume (surtout si le nez coule abondamment) et asthme.***
    + stimulante hépatocytaire, selon DB *** et P&F **(VT)
    + Décongestionnante veineuse et prostatique, selon DB  et P&F **
Mon avis (Festy)
     Les voies aériennes (diffusion atmosphérique), rectale et cutanée sont les plus appropriées.
     Encore une huile essentielle onéreuse (Pas tant que ça: 5.5€ pour 10 ml chez Aromazone) mais qui n’a pas son pareil pour diminuer la production de mucus, donc bien utile lors des « débordements » rebelles (asthme, bronchite, excès de mucus dans les poumons, etc.).

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Niaouli - Efficacité et tolérance remarquable

Message  Luc Lun 1 Mar 2021 - 7:52

*) Niaouli (Melaleuca quinquenervia)
Comme la lavande vraie, le niaouli est remarquable d’efficacité et de tolérance. Le Niaouli est considéré comme une panacée tant ses indications sont larges, selon DB.
► Organe distillé : Feuilles
► Valeur thérapeutique : **** (selon D. Baudoux).   
Principaux constituants biochimiques
    Oxydes terpéniques : 1-8 cinéole.     
     Monoterpénols : α-terpméol.
     Sesquiterpénols : viridiflorol.

Ses propriétés
•   Elle est utile pour les bronches encombrées (toux grasse) ***
•   Elle est efficace pour les affections cutanées importantes (y compris herpès, varicelle, zona). ****
•   Elle protège la peau contre les rayons (traitements radio contre le cancer) **** (Tenez compte du mode d'emploi, ndlr. Il y a des contraintes !)
•   Elle améliore la résistance de la peau et des muqueuses ***
•   Elle favorise l’immunité.
•   Elle est antivirale **** (herpès labial et génital, condylomes), anti-infectieuse *** (antibactérienne sélective, selon DB) et antifongique **
•   Pensez aussi à elle pour faire baisser la fièvre, classique compagne de la grippe, la sinusite, la laryngite, la bronchite, du rhume parfois, et même de la coqueluche. On l’inhale ou on l’applique sur la peau en onction pure sans aucun risque.*** (anti-catarrhe, expectorante et balsamique, selon DB)
•   Elle est utile contre certains fibromes.
•   Elle est décongestionnante veineuse (varices, hémorroïdes) **
•   Elle est œstrogène-like (comme nos œstrogènes).
•   C’est un bon anti-vergetures et tonique cutané. ***

Contre-indications
Elle est interdite pendant toute la grossesse et pendant l’allaitement. Mieux vaut éviter de l’utiliser chez l’enfant de moins de 3 ans.
Mon avis (Festy)
Les voies respiratoire, cutanée, orale et rectale sont toutes appropriées. Sauf situation spéciale, ne l’appliquez pas pure sur la peau !


Dernière édition par Luc le Lun 1 Mar 2021 - 16:02, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Origan - L'arme fatale ?

Message  Luc Lun 1 Mar 2021 - 10:33

A suivre:
*) Origan Compact (Origanum compactum)

L’origan compact fournit une HE capitale dans la lutte antibactérienne au sens large.
► Organe distillé : Sommités fleuries
► Valeur thérapeutique : ***** selon D. Baudoux. *** selon P&F
Principaux constituants biochimiques
    Phénols : carvacrol, thymol
     Monoterpènes : pinènes.
     Monoterpénols : linalol.
Ses spécialités
     Infections bactériennes, virales, parasitaires. A large spectre.
     Problèmes de peau, ORL (voies respiratoires).
     Infection des systèmes urinaire et digestif.
     Immunité faible.
     Maladies tropicales.
À propos de l'origan
Son nom signifie «parure des montagnes» (du grec oros : montagne, et ganos : joie). C’est vrai qu’il embellit les versants bien secs des coteaux. Fut un temps, l’origan servait à aromatiser la bière ! Mais beaucoup plus sérieusement, on parle aujourd’hui de l’origan comme de l’antibiotique naturel de demain.
Non seulement cette huile essentielle est extrêmement efficace mais en plus elle ne provoque pas de résistance chez les bactéries. Or, problème majeur de santé publique, les microbes résistent de plus en plus souvent aux médicaments antibiotiques classiquement prescrits. En outre, l’origan ne détruit par la flore intestinale (contrairement encore aux antibiotiques classiques, bien connus pour provoquer des mycoses et autres désordres digestifs). Mieux, elle favorise au contraire l’intégrité de l’intestin, garante d’une bonne immunité! C’est pourquoi les spécialistes d’aromathérapie parlent « d’eubiotique » plutôt que « d’antibiotique ». Effectivement, étymologiquement les « antibiotiques » (anti-vie) tuent toute vie sur leur passage. Les eubiotiques, eux, ne détruisent que les germes nocifs tout en protégeant les « gentilles bactéries », celles qui veillent sur notre santé.
Explication de Festy (confirmée par ailleurs) : Face à l’origan, aucun risque de résistance bactérienne. Contrairement aux médicaments (qui renferment une ou deux molécules actives), l’origan en contient de très nombreuses, contre lesquelles les bactéries ne peuvent lutter.
Commentaire NDLR : Idem avec un virus. Un virus se réplique en mutant et en changeant l’un ou l’autre gène pour s’adapter au contexte de l’hôte. La variété des modes d’action d’une huile essentielle empêche ou contrarie très fort ce processus. Mais notez quand même qu’il faut choisir l’HE appropriée (capable de lyser  la « carcasse » de l’intrus) avant que le microbe ne se réfugie derrière un biofilm*.  (* Voir lien et explication sur le biofilm plus bas)

Un peu de botanique
C’est une plante de 30 à 80 cm de haut dont les feuilles vert foncé, ovales et pointues ont un goût piquant. Elle pousse au Maroc et dans le Sud de la France. C’est de la sommité fleurie que l’on extrait l’huile essentielle. Ses fleurs se présentent en inflorescences (groupes de fleurs) compactes odorantes, d’un joli rose pourpre.
On l’appelle aussi parfois « origan à inflorescences compactes».
L’origan compact (origanum compactum) est la variété sauvage de la marjolaine  (origanum majorana). Et ça change tout! Si l’origan possède une forte odeur de «thym» en raison de sa haute teneur en thymol et en carvacrol, ce n’est pas le cas de la marjolaine. En plus, leurs terres originelles sont bien différentes puisque la marjolaine nous vient plutôt d’Asie, alors que l’origan est résolument méditerranéen. Il est donc impossible de les confondre.
Caractéristiques de l'huile essentielle
L’huile essentielle d’origan, extraite des sommités fleuries, est fluide, un petit peu visqueuse, d’une couleur orangé à brun clair. Son odeur rappelle celle du thym et de l’herbe fraîche. En raison de ses propriétés antibactériennes majeures, elle est indispensable dans l’armoire à pharmacie familiale.
Le rendement est plutôt faible : 100 kg de fleurs d’origan ne fournissent que 100 ml d’huile essentielle.
Ses propriétés
     C’est une huile essentielle magistrale pour son action antibactérienne : c’est la plus puissante des huiles testées en aromatogramme, c’est-à-dire que c’est la plus antiseptique de toutes.
     Elle représente une solution de choix pour lutter contre les infections nosocomiales (contractées à l’hôpital) que les médecins ne parviennent pas à traiter, justement en raison des résistances bactériennes.
     C’est une huile essentielle anti-infectieuse très puissante, ainsi qu’antibactérienne majeure dite « à large spectre » c’est-à-dire active sur de très nombreux germes. On l’emploie avec succès contre les maladies respiratoires, intestinales, urinaires, génitales...
    Très antivirale (elle empêche d’attraper les virus), elle est aussi virucide (elle les tue) et immunostimulante. Elle est donc intéressante en cas d’herpès, de zona, de grippe, et même de mononucléose ou de sida.
     Elle stimule l’immunité.
     Fortement fongicide, elle lutte contre les mycoses.
     Elle possède des propriétés antiparasitaires exceptionnelles.
    Elle facilite la digestion et évite les gaz, ce qui aide à retrouver un ventre plat.
    Tonique général, c’est un excellent stimulant physique, mental et sexuel.
Contre-indications
     L’huile essentielle d’origan est extraordinairement efficace mais elle n’est pas dénuée de toxicité. Elle est déconseillée chez l’enfant de moins de 15 ans, chez la femme enceinte pendant toute la grossesse ainsi que chez la jeune maman allaitante.
     Elle est réservée aux maladies préoccupantes - il ne faut pas l’utiliser pour les « bobos » du quotidien.
     Respectez la posologie ! En particulier, ne dépassez pas les doses ni la durée du traitement indiqué – 3 semaines d’affilée maximum.
     N’appliquez jamais d’origan pur sur la peau. Évitez aussi l’origan sur de grandes zones cutanées, car même mélangé à de l’huile végétale, il irrite la peau. Dilué et sur de petites surfaces, c’est le mot d’ordre.
     Compte tenu de sa composition très particulière, il est préférable d’utiliser des préparations réalisées par votre pharmacien. Vous trouverez donc cette huile essentielle largement men­tionnée dans les pages qui suivent, mais principalement à prendre sous forme de gélules, suppositoires ou capsules à commander à l’officine.
Mon avis (Festy)
    Les voies orale et rectale sont les plus appropriées.
    L’origan que l’on utilise en cuisine est appelé «origan vulgaire» ou «origan de Grèce»: il diffère de notre origan compact. Ce qui ne l’empêche pas de parfumer admirablement les viandes, volailles et pizzas, à condition de l’ajouter en fin de cuisson pour ne pas altérer ses délicats arômes.
•   Il est considéré comme apte à favoriser la digestion mais, comme il est généralement associe à de l’huile, notamment pour assaisonner la pizza, il n’est pas toujours facile de vérifier cette propriété !

Synergie avec d'autres huiles essentielles (selon Marc Saval – site cho-ku-rei.fr)
Cannelle, basilic, eucalyptus radiata, cyprès, estragon, myrte, laurier noble, niaouli, petit grain, palmarosa, arbre à thé (tea tree), lavande, sarriette, cajeput, girofle, géranium, marjolaine, citron, menthe poivrée, ciste, ravintsara.

* Addendum sur le biofilm (selon Romain Briandet)
Le biofilm est une barrière presque infranchissable : lorsqu’il parvient à maturité, les micro-organismes qui ont travaillé de concert à sa constitution ne représentent plus que 20 % de son volume. Pour aller plus loin : Romain Briandet – Biofilms, quand les microbes s’organisent – Editions Quae.
Source : Clés de Santé : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 

Définition d’un biofilm : C’est une  communauté bien organisée de micro-organismes  (bactéries, champignons,  algues, virus et autres micro-organismes tels que des débris) qui s’attachent à une surface humide en s’enrobant dans une matrice collante ; ce qui les rend quasi indestructibles.
Notez que ces micro-organismes évoluent avec leur hôte et qu’un biofilm n’est pas nécessairement le signe d’une prise de contrôle sauvage. C’est lorsqu’il y a un déséquilibre et une infection / inflammation chronique que les micro-organismes s’organisent pour se mettre à l’abri des attaques du système immunitaire. Ils créent alors un biofilm, un réseau. Certaines bactéries formant des biofilms ont la capacité de secréter des plasmides R, qui sont très petits fragments d’ADN 4 à 5000 fois plus petits que des chromosomes, qu’on retrouve dans le cytoplasme des bactéries et  qu’elles échangent entre elles. Elles s’organisent donc pour communiquer, survivre et se répliquer.


Dernière édition par Luc le Mar 2 Mar 2021 - 8:24, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Palmarosa: fongicide et anti-odeurs corporelles

Message  Luc Mar 2 Mar 2021 - 8:23

*) Palmarosa (Cymbopogon martinii – variété Motia)

*) Palmarosa (Cymbopogon martinii – variété Motia)
► Organe distillé : Parties aériennes
► Valeur thérapeutique : **** selon D. Baudoux.
Principaux constituants biochimiques
    Alcools monoterpéniques: géraniol.
    Esters terpéniques.
Ses propriétés
•   Elle remplace haut la main n’importe quel déodorant, même le plus « puissant » : son activité dure largement toute la journée, y compris en plein été. Elle tempère la transpiration mais surtout s’oppose à tout développement de mauvaises odeurs. Et en plus elle ne laisse aucune trace sur les vêtements.
•   Elle est antibactérienne *** (large spectre, selon DB), ce qui explique notamment son action « anti-mauvaises odeurs » (ces dernières sont le fait d’un développement bactérien, elles ne sont pas dues directement à la transpiration naturellement inodore).
•   Elle est irremplaçable pour tous les problèmes de peau, quels qu’ils soient (acné, eczéma, dartres, escarres, engelures...). Cicatrisante *** selon DB.
•   Elle renferme des composants extrêmement antimycosiques, et traite aussi bien les mycoses de la peau que des organes génitaux ou des intestins. Fongicide ****, selon DB.
•   Elle lutte efficacement contre les pellicules.
•   Elle est antidouleur.
•   Elle stimule l’utérus.*** (tonique utérine et nerveuse, selon DB)
•   Elle stimule le système nerveux (tonifiante).***
•   Elle facilite l’accouchement.
Contre-indications
Cette huile essentielle est interdite pendant les 3 premiers mois de la grossesse ainsi que chez les jeunes mamans qui allaitent.
Mon avis (Festy)
•   Les voies orale, cutanée, vaginale et rectale sont toutes appropriées.
•   Essayez-la en déodorant (voir p. 483), vous serez ébahi du résultat !

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty EPP comme désinfectant aérien

Message  Luc Mer 3 Mar 2021 - 7:37

*) Pamplemousse (Citrus paradisii)
*) Pamplemousse (Citrus paradisii)
► Organe distillé : Zeste
► Valeur thérapeutique : non défini par D. Baudoux (non repris). VT *, Désinfection des locaux ** (antiseptique aérienne), selon F&P.
Principaux constituants biochimiques
• Monoterpènes : limonène.
Ses propriétés
     C’est un bon désinfectant aérien des pièces, des locaux, des bureaux. **
     Elle raffermit la peau (visage, corps, cuisses, bras...).
     Elle est bonne pour le système digestif, surtout quand il y a eu excès.
Contre-indications
     Évitez de l’appliquer sur la peau avant une exposition solaire : comme toutes les essences d’agrumes, celle de pamplemousse est photosensibilisante.
Mon avis (Festy)
Les essences d’agrumes sont plus fragiles que les huiles essentielles. Achetez votre pamplemousse en petites quantités.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Pétasite HE exceptionnelle contre l'asthme

Message  Luc Jeu 4 Mar 2021 - 9:11

*) Pétasite (Petasites officinalis)
► Organe distillé : Racine
► Valeur thérapeutique : *** selon P & F.
Principaux constituants biochimiques
Esters : acétates et angélates de pétasyle et d’isopétasyle.
Lactones sesquiterp. : érémophilanolides, furanophilanolides.
Ses propriétés
Tout comme celle du pin de Patagonie dont elle renforce l’efficacité (voir plus bas) elle est un exceptionnel anti-asthme****. Que les crises soient d’origine nerveuse, allergique ou déclenchées par une infection (bronchite ***, par exemple), cette essence calme les spasmes des bronches et apaise les patients, petits et grands... Les enfants la tolèrent parfaitement.
Mon avis (Festy)
C'est une très bonne huile essentielle contre l’asthme, mais elle est très difficile à trouver. Raison pour laquelle vous ne la croiserez pas dans les formules de ce livre.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Pin Larichio de Pantagonie & Asthme

Message  Luc Jeu 4 Mar 2021 - 9:32

*) Pin de Patagonie (Pinus ponderosa – pin larichio)
► Organe distillé : Aiguilles
► Valeur thérapeutique : VT * selon P & F.
Principaux constituants biochimiques
    Monoterpènes : (β-pinène, delta-carène.
     Phénols méthyl-éthers : méthyl-chavicol.
Ses propriétés
•    Superbe antispasmodique, le pin de Patagonie est un incontournable de toutes les formules contre l’asthme quelles que soient ses manifestations : signes classiques, bronchite asthmatiforme, asthmes allergique et nerveux... Ses propriétés sont proches de celles de la pétasite, dont il renforce l’action.
•    Parfaitement tolérée, elle est tout particulièrement recommandée pour les enfants.
•    Elle est régulatrice du tonus nerveux.
+   Antiseptique *** selon P & F.
+   Décongestionnante respiratoire, lymphatique et prostatique ** selon P & F
+ Tonique et stimulante * (asthénie) selon P & F


Dernière édition par Luc le Jeu 4 Mar 2021 - 9:34, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Pin Sylvestre expectorant et balsamique

Message  Luc Jeu 4 Mar 2021 - 9:33

*) Pin Sylvestre (Pinus Sylvestris)
► Organe distillé : Aiguilles
► Valeur thérapeutique : ** selon D. Baudoux.
► Principaux constituants biochimiques
·        Monoterpènes : α-pinène, limonène
Ses spécialités
•   Infections respiratoires.
•   Toux.
•   Fatigue (surtout si liée aux maladies de l’hiver).
Ses propriétés
•   C’est un partenaire de choix pour traiter les bronchites, laryngites et autres sinusites.
NB : antiseptique respiratoire, expectorante et balsamique *** ; antibactérienne moyenne ** selon P & F.
•   Elle fait transpirer.
•   Ses molécules « cortisone-like » (comme la cortisone) la rendent tonifiant et revigorant.
•   C’est un bon tonique sexuel.
•   Elle lutte efficacement contre la fatigue nerveuse et physique.
•   Elle est efficace contre l’hypotension. ** selon F&P
+   Rubéfiante, analgésique percutanée *** selon F&P
Contre-indications
•   Cette huile essentielle est contre-indiquée aux enfants de moins de 6 ans.
(Probablement pour les Phénols, ndlr).
=> The majority of phenolic compounds are stilbenes, flavonoids, proanthocyanidins, phenolic acids, and lignans that are biosynthesized in the wood through the phenylpropanoid pathway.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Ravintsara 1-8 cinéole antivirale exceptionnelle

Message  Luc Jeu 4 Mar 2021 - 9:34

*) Ravintsara (Cinnamomum camphora cineoliferum)
Antivirale exceptionnelle
► Organe distillé : Feuilles
► Valeur thérapeutique : **** selon D. Baudoux et F&P
Principaux constituants biochimiques
    Oxydes terpéniques : 1-8 cinéole et pas de camphre malgré son nom latin.
     Alcools terpéniques : terpinéol.
     Terpènes : pinènes.
Ses spécialités
•   Épidémies ORL (angine, grippe, grippe aviaire...). ****
•   Immunité faible.
•   Fatigue nerveuse et psychique.***
A propos du ravintsara
Originaire de Madagascar, son nom signifie en malgache « feuille bonne à tout » ou « arbre aux bonnes feuilles » (ravina : feuille, tsara : bonne). Tous les Malgaches s’en servent pour soigner une multitude de maux et... pour parfumer le rhum !
Pour les habitants de l’île, c’est une sorte de panacée contre les souffrances du corps et de l’esprit, un de ces célèbres « arbres-médecine », et c’est un aromate. En Occident, elle suscite beaucoup d’espoir en raison de son potentiel antiviral exceptionnel. À l’heure où l’on craint des épidémies de grippe, grippe aviaire et autres maladies à virus mutants, le ravintsara est l’huile essentielle de la situation. Son activité antivirale est telle qu’aucun virus ne peut lui résister, surtout si on lui associe l'eucalyptus radié ou le laurier. Et en plus elle est remarquablement bien tolérée.
Véritable « perle » de l’aromathérapie, elle représente l’avenir pour le traitement des populations traquées par les virus, c’est-à-dire nous tous ! En effet, ces derniers sont de plus en plus résistants aux traitements antiviraux (exactement comme les bactéries résistent aux antibiotiques) et ce problème très préoccupant ira, hélas, croissant.
Un peu de botanique
Aussi bien sauvage que cultivé, l’arbre touffu mesure 5 à 8 mètres et peut même atteindre 15 mètres. IL apprécie les zones humides et ensoleillées telles que les forêts tropicales d’Amérique et d’Asie. Les fleurs sont verdâtres et comptent 3 pétales. L’écorce est rougeâtre et le fruit caractéristique : la baie est divisée en 6 quartiers contenant chacun une graine. Les feuilles, sombres, ovales, larges, persistantes, coriaces, glabres, sont brillantes sur la face supérieure.
Caractéristiques de l'huile essentielle
Extraite des feuilles par entrainement à la vapeur d’eau, l’huile essentielle dégage un parfum frais, doux et « camphré », caractéristique. Elle est incolore ou jaune très clair.
100 kg de feuilles fournissent 800 ml d’huile essentielle. C’est une huile plus qu’essentielle dans la pharmacie naturelle de base.
Ses propriétés
     Antivirale exceptionnelle ****, surtout pour les voies respiratoires (système ORL : bronches, poumons...), elle est remarquable contre l’herpès, d’autant qu’elle accélère la cicatrisation locale, et contre le zona, même ophtalmique.
     Anti-infectieuse remarquable avec une belle activité antibiotique, elle évite les risques de surinfection lorsqu’on a attrapé une maladie virale.
     Elle renforce l’immunité de façon exceptionnelle en stimulant les glandes surrénales, organes essentiels de la réponse immunitaire. HE positivante selon F&P *
     Elle lutte contre l’écoulement nasal et facilite la toux. Expectorante *** selon F&P
     Particulièrement neurotonique, elle est énergisante mais non excitante. Elle aide à retrouver l’équilibre nerveux, stimule le psychisme, lutte contre la dépression.
     Elle est antidouleur et antispasmodique.
     Amie de la silhouette, elle favorise le drainage lymphatique et s’oppose à la rétention d’eau et de graisses.
     C’est un bon décontractant musculaire.
 
Contre-indications
Il n’y a aucune contre-indication pour cette huile essentielle. Mon avis (Festy)
     Les voies respiratoire, orale, rectale et cutanée sont toutes appropriées.
     L’huile essentielle de ravintsara est remarquable par son efficacité, son innocuité (elle n’est absolument pas toxique et peut être employée par tous, même chez le tout jeune bébé âgé d’une semaine), sa tolérance cutanée (elle n’irrite pas la peau).
     C’est la plus belle antivirale et aussi la plus sûre : c’est l’huile essentielle des épidémies pour toute la famille, du plus jeune au plus âgé.
     L’huile essentielle de saro peut parfaitement remplacer celle de ravintsara : elle est tout aussi efficace et atoxique et elle possède les mêmes propriétés.
     En Belgique, un thérapeute l’utilise dans le cadre de traitements contre les cas graves (mononucléose, sida...). Il n’hésite pas à prescrire 3 applications pures par jour de 30 ml pendant 1 semaine, directement sur la peau, suivies d’une onction à l’huile végétale. Il obtient d’excellents résultats chez les patients atteints de déficience immunitaire. C’est un soin aromatique de choc !
     Attention ! Ravensare et ravintsara ont été longtemps confondus à cause d’une mauvaise traduction du nom malgache, y compris par de très remarquables aromathérapeutes, dont les livres traitent de la première... tandis que les soins conseillés correspondent à la seconde ! Or, l’une et l’autre n’ont pas la même composition. Ne confondez donc pas avec le ravensare aromatica, aux vertus anti-inflammatoires et anti-infectieuses, ni avec le ravensare anisata, aux propriétés hormone-like (qui miment nos hormones).

NDLR : Franchomme &  Penoël parlent de ravensara aromatica ssp Sonnerat (famille lauracée, feuilles), avec la même composition moléculaire. Baudoux « amalgame » 2 ssp : cinnamomum camphora et ravensara aromatica (autres noms communs rencontrés). Vérifiez avec la compo moléculaire.
=> 1-8 cinéole et pas de camphre malgré son nom latin.


Dernière édition par Luc le Ven 5 Mar 2021 - 14:09, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Ravintsara et ravensara

Message  darky35 Ven 5 Mar 2021 - 12:05

Merci Luc pour ces renseignements très précis sur les huiles essentielles 10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». 4179239413 
Contre le COVID mais pas que...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Les solutions naturelles existent donc ; ­inutile de tourner autour du flacon.


  • L’huile essentielle (HE) de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ­(Cinnamomum camphora) avec sa capacité active antivirale supérieure à 99 % est la championne toutes catégories confondues. Prendre trois gouttes par jour pendant cinq jours pendant trois semaines pour un adulte. Son homologue, l’huile essentielle de ravensara (Ravensara ­aromatica) ne démérite pas même si action antivirale est plutôt pulmonaire. Associer les deux huiles n’est pas une hérésie (deux gouttes de chaque HE). Pour les enfants le diffuseur peut être utilisé avec efficacité.
  • La phytothérapie nous offre des plantes immunostimulantes, ­l’échinacée (Echinacea purpura), la ­salsepareille ­(Smilax aspera L.) de la famille des liliacées. Le complexe immunitaire Trésor des abeilles et plantes, et les champignons comme le reishi, le maitaké ont une efficacité immunitaire incontestable. Comptez deux mois avant de renforcer votre terrain ­immunitaire.

Notez bien s’il vous plaît, la proposition du Dr Do Trong Lé qui, dans la cadre de sa pratique de médecin énergéticien, a ­élaboré une tisane yin, qui donne (au vu des nombreux témoignages) d’excellents résultats. Pour les médecins et thérapeutes qui veulent connaître la composition de la tisane, le contact du Dr Do est ecole.­medecine.orientale@gmail.com.

  • Pour les aficionados de ­l’homéopathie Influenzinum reste un incontournable en tubes granules de 9 CH à raison de trois granules les soirs de semaine et 8 g le dimanche pendant trois semaines.


_________________
|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]&[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1503
Date d'inscription : 05/08/2019
Age : 55
Localisation : Au crottarium ou au crottodrome ça dépend...

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Romarin à cinéole pour les troubles ORL

Message  Luc Sam 6 Mar 2021 - 8:02

*) Romarin à cinéole (Rosmarinus officinalis cineoliferum)
Organe distillé : Sommités fleuries
Valeur thérapeutique : ** selon D. Baudoux. VT **, selon F&P.
Principaux constituants biochimiques
·        Oxyde terpénique : 1-8 cinéole.         
Ses propriétés
Toutes les infections respiratoires (avant, pendant, après) **
Mon avis (Festy)
     Les voies respiratoire et cutanée sont les plus appropriées.
 C’est l’une des rares huiles essentielles que l’on peut appeler à la rescousse avant, pendant et après une maladie ORL. Avant, elle assainit l’air ambiant, prévenant la propagation d’une épidémie. Pendant, elle prête main-forte aux poumons – sans être aussi antibiotique que l’origan, par exemple, elle stimule les voies respiratoires, notamment pulmonaires : elle est donc indiquée en cas d’asthme comme de bronchite, mais aussi de toux (y compris coquelucheuse) et même de rhume afin d’éviter qu’il ne « descende » sur les bronches. Après, elle remet sur pied et donne un coup de fouet aux esprits et aux corps engourdis : puissant stimulant, c’est l’essence de la convalescence !  
Selon DB : *** avec encombrement muqueux (sinusite, catarrhe bronchique, congestion pulmonaire). Anti-catarrhale et expectorante ***, selon P&F.
+ Cystite et candidose *** Selon DB

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Romarin à verbénone: Regénérer et Décongestionner le Foie

Message  Luc Sam 6 Mar 2021 - 8:05

Romarin à verbénone (Rosmarinus officinalis verbenoniferum)

Le romarin CT verbénone fournit une HE remarquable pour la dépuration et la décongestion du foie, de la vésicule biliaire et du pancréas.

Organe distillé : Sommités fleuries
Valeur thérapeutique : *** selon D. Baudoux.
Principaux constituants biochimiques
    Cétones : verbénone 15 à 35% + camphre.  
     Oxydes : 1-8 cinéole (jusque 20%)
     Terpènes (α-pinène 15 à 34%)
     Esters.
     Alcools.
Ses propriétés
•    Elle est mucolytique (elle calme les congestions pulmonaires). Anti-catarrhale *** selon DB.
•    C’est une huile essentielle rééquilibrante endocrinienne et nerveuse, une double propriété utile notamment en cas de dépression. *** Selon DB : Régulatrice nerveuse et cardiaque.
    Elle est détoxicante hépatique et antivirale, ce qui la rend salutaire en cas de cirrhose, d’hépatite. *** Selon DB : Régénératrice hépatocytaire et draineur hépatobilieux ***
    Selon DB : lipolytique ****, régulatrice endocrinien important ***
    Nombreuses autres applications, selon DB *** : Peau sèche et ride, acné, cellulite, séborrhée ; leucorrhée, vaginite leucorrhéique.
Contre-indications
Sans conseil médical, cette huile essentielle devrait être utilisée seulement à doses modérées. Elle est contre-indiquée chez les femmes enceintes et allaitantes ainsi que chez les bébés.
Mon avis (Festy)
Elle est remarquable en olfactothérapie (= à respirer) dans les situations psychologiques conflictuelles.
Application pratique, selon DB : 2 gttes sur ¼ de morceau de sucre de canne à sucer, tous les matins, stimulera votre activité hépatique. En cure de 3 semaines, idéalement en mars et en septembre.


+ Synergie avec Chrysanthellum americanum, sous forme de nébulisat, selon Guy Roulier.


+ Propriétés en aromathérapie énergétique selon Lydia Bosson – L’Aromathérapie énergétique – le romarin à verbénone active le plexus solaire et le 3ème œil ; renforce l’aura,  notamment le corps subtil mental ; renforce la confiance en soi (tant physique que psychique que spirituelle), aide au contrôle des émotions, transmet clarté spirituelle et force intérieure ; renforce les capacités de mémorisation, d’analyse et de synthèse ; aide au développement de l’expression verbale.
Notez que le romarin à verbénone est le romarin le plus actif pour tout ce qui touche les problèmes hormonaux. Il stimule notamment la production de progestérone et la fonction des ovaires, régularise le cycle menstruel. L’application doit se limiter à des cures de 3 semaines maximum.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Sapin baumier & bronches

Message  Luc Sam 6 Mar 2021 - 8:09

*) Sapin baumier (Abies balsamea)
Organe distillé : Aiguilles
Valeur thérapeutique : *** selon D. Baudoux.
Principaux constituants biochimiques
    Monoterpènes : (β-pinène + sabinène.        
    Esters terpéniques : acétate de bornyle.
Ses propriétés
•   Elle est efficace contre le rhume*** et le nez qui coule. ** (*)
•   Elle lutte contre les bronchites. *** (balsamique **)
•   Elle est utile contre les rhumatismes *** et les douleurs articulaires ** dues à l’âge.
•   C’est un bon anti-fatigue physique et nerveuse.**
Contre-indications
Cette huile est interdite chez les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que chez les bébés.
Mon avis (Festy)
En dehors de sa capacité phénoménale à bloquer tout rhume en « cours de formation », ses propriétés ne sont pas exceptionnelles, mais elle sent si bon ! Elle rappelle nos grands-parents et leurs bonbons des Vosges sucés l’hiver quand ils toussaient.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Sarriette des Montagnes - HE à large spectre

Message  Luc Dim 7 Mar 2021 - 7:48

Sarriette des Montagnes (Satueja montana)
Antibactérienne puissante à large spectre d’action ***
Antivirale et fongicide *** Antiparasitaire **
Organe distillé : Sommités fleuries
Valeur thérapeutique : *** selon D. Baudoux.
Principaux constituants biochimiques
    Phénols : carvacrol.      
     Terpènes.
Ses propriétés
•   Anti-infectieuse majeure ***, elle lutte efficacement contre les affections respiratoires, mais aussi gynécologiques et intestinales (notamment tropicales, que l’on attrape en voyage).
•    Elle est anti-cystite, urétrite et inflammation de la prostate. ***
•    Elle est anti-candidose. ***
•    Elle est utile contre la fatigue ***– physique et nerveuse (et sexuelle, selon DB) – et l’hypotension.
+   Antalgique percutanée vulnéraire *** selon DB.
Contre-indications
Aucune
Mon avis (Festy)
Les voies orale et rectale sont les plus appropriées.
Selon DB, en voyage sous les tropiques, au quotidien : 1 gtte de sarriette et 1 gtte de lédon du Groenland, dans une boulette de mie de pain à avaler matin et soir, vous feront passer à côté d’un grand nombre de maladies parasitaires, virales et bactériennes. Une assurance contre les troubles intestinaux exotiques !


Dernière édition par Luc le Lun 8 Mar 2021 - 9:23, édité 2 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Thym à linalol contre les troubles respiratoires et intestinaux

Message  Luc Dim 7 Mar 2021 - 7:57

*) Thym à linalol (Thymus vulgaris linaloliferum)
Organe distillé : Sommités fleuries
Valeur thérapeutique : VT ** selon F&P
Principaux constituants biochimiques
    Monoterpénols : linalol. (60-80%)
     Esters terpéniques (% variable)
Ses spécialités
     Mycoses et autres problèmes de peau infectieux ou viraux (verrues).
     Vers (ténia, oxyures, ascaris...).
     Infections « difficiles ».
Ses propriétés
     Très antibactérienne et antiseptique, elle est recommandée dans tous les cas de maladies respiratoires.
     Fabuleuse contre tous les troubles intestinaux de type infectieux, parasitaire** ou mycosique (candidose intestinale ***, gastro-entérite, parasitose).
     Efficace contre les troubles gynécologiques et urinaires, notamment accompagnés de candidose génitale*.
+ Tonique, fatigue nerveuse** (neurotonique : SNC, bulbe et cervelet), utérotonique, aphrodisiaque, selon F&P.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Thym à thujanol: Tonique et régénérateur hépatocellulaire

Message  Luc Lun 8 Mar 2021 - 8:27

*) Thym à thujanol (Thymus vulgaris thujanoliferum)
Le thym CT thujanol est d’une puissance extraordinaire
et est bien toléré
Organe distillé : Sommités fleuries
Valeur thérapeutique : **** selon D. Baudoux ; VT *** selon F&P
Principaux constituants biochimiques
    Monoterpénols (50%) : thujanol.
    Monoterpènes.
Ses spécialités
•    Maladies virales « difficiles ». ***
•    Toutes les infections, de la plus petite enfance à l’âge adulte. ***
•    Angine (2 jours maximum pour s’en débarrasser !).
•    Troubles du foie (tous types). ****
À propos du thym à thujanol
Si nous vivions à l’époque du Moyen Âge, nul doute que nous sacrifierions à la coutume de déguster des infusions de thym... pour parler aux fées. À moins que le but non avoué fût plutôt de chasser les mauvaises odeurs. Quant à Sainte Hildegarde de Bingen, elle tenait le thym pour une panacée universelle. Quoi qu’il en soit, voici une plante qui ne manque pas d’histoire. C’est l’une des plus employées en thérapeutique, et depuis les temps les plus reculés ! Rien que ses racines égyptiennes et grecques nous font voyager. Les premières, tham, évoquent un végétal odoriférant pour embaumer les morts ; les secondes, thymôs, thycin (« fumée » et « esprit ») sont encore plus mystérieuses. Les médecins égyptiens, étrusques, grecs et romains l’utilisaient en tout cas déjà dans les temps anciens pour embaumer leurs morts, parfumer l’eau des thermes ou assainir l’atmosphère.
Mais aujourd’hui, la connaissance technique permet d’aller bien plus loin dans la précision. Le thym à thujanol est originaire du Sud de la France, en Provence. Et même de la Drôme pour être tout à fait exact. La notion de chémotype est ici particulièrement essentielle. Rappelons que le chémotype indique la composition chimique de chaque sous-espèce d’huile essentielle. Nous parlons ici du thym à thujanol aux propriétés anti-infectieuses importantes avec en plus une action stimulante et régénératrice des cellules du foie, le tout pour une sûreté d’emploi extraordinaire, même chez les tout-petits. Ne confondez pas avec le thym à thymol ni avec le thym à linalol.
Un peu de botanique
Cette plante vivace, buissonnante, se présente comme un sous-arbrisseau touffu et ramassé.
Elle pousse sur les sols pierreux, dans la garrigue pauvre, au soleil et à la chaleur. Sa tige ligneuse et tortueuse supporte de toutes petites feuilles vertes roulées sur les bords, cotonneuses dessous, ainsi que de non moins petites fleurs, blanc rosé, épanouies de mai à octobre. Un portrait de famille typiquement méditerranéen! Le thym apprécie particulièrement l’altitude assez élevée puisqu’on le rencontre entre 600 et 1 200 mètres.
Caractéristiques de l'huile essentielle
Extraite des fleurs par un entrainement à la vapeur d’eau, l’huile essentielle de thym à thujanol est fluide et mobile, jaune très pâle à transparente. Son odeur est chaude et herbacée, sa saveur épicée et puissante.
100 kg de fleurs ne fournissent que 100 à 150 ml d’huile essentielle. Les rendements obtenus sont donc particulièrement faibles, et en plus la matière végétale disponible est plutôt rare. Cette essence est donc chère.
C’est une huile essentielle extraordinaire par sa puissance d’action, sa bonne tolérance et les particularités liées à son profil chimique. Très complète, elle est à « usage multiple » et ne présente ni toxicité pour l’organisme ni agressivité pour la peau. Elle peut donc être utilisée par voie interne, y compris chez le bébé (à partir de 5 à 6 semaines).
Ses propriétés
     Antibactérienne majeure, elle empêche le développement des bactéries et les tue (bactéricide) le cas échéant.
     Même chose pour les virus *** : elle est antivirale, c’est-à-dire quelle empêche d’attraper des virus, mais s’il le faut, elle est parfaitement capable de les détruire (virucide). Pensez à elle en cas d’herpès (buccal ou génital) et de condylomes.
     Intéressante contre toutes les affections bactériennes *** et virales ***. Elle est remarquable notam­ment dans toutes les infections respiratoires : rhinopharyngite, angine, bronchite, sinusite (superbe activité), otite, rhinite, grippe.
     Elle stimule l’immunité *** et protège particulièrement les appareils respiratoire, génito-urinaire (cystite, vulvite, vaginite, salpingite, urétrite, prostatite) *** et digestif.
    Elle est utile dans tous les cas d’infection buccale (stomatite, gingivite, amygdalite, aphte). ***
    Elle est efficace contre les mycoses (peau, ongle, gynéco). **
    Stimulante physique et psychique, c’est un bon tonique général.
    Elle régénère superbement les cellules du foie ****. Indispensable donc en cas de cirrhose ou d’hépatite virale. 
HE Tonique et régénératrice hépatocellulaire, selon F&P.
     Elle active la circulation du sang, réchauffe **(*), tonifie les vaisseaux capillaires. Pensez-y en cas d’extrémités froides, de syndrome de Raynaud.
    Elle possède des propriétés anti-mycoses. Fongicide ** selon DB.
    Excellente neurotonique, c’est une rééquilibrante nerveuse. ***
•   Elle est antifatigue, anti-déprime. **
•   Elle est utile dans tous les problèmes vaginaux, notamment les vaginites.***
•   Elle est anti-baby blues.
Contre-indication
Aucune aux doses indiquées.
Mon avis (Festy)
•    Les voies orale et rectale sont les plus appropriées.
•    Cette huile essentielle devrait figurer dans la trousse familiale de tout utilisateur averti : elle peut servir de traitement de base dans la plupart des cas. Songez qu’en cas d’angine, 2 gouttes sur 1 petit sucre, 3 fois par jour, à laisser fondre en bouche suffisent à vous guérir!
•    Ce thym-là, c’est la farigoule ! Celle sans laquelle une marinade ne mérite pas son nom. Avec ses petits amis la sarriette, le laurier, le girofle, le poivre, l’ail et l’échalote, le thym enchante nos plats et nous plonge d’un coup de dents au cœur de la magie provençale.
•    Certains de nos clients ont pris l’habitude de diffuser chez eux, tout l’hiver, de l’huile essentielle de thym. Ils ne tombent malades qu’exceptionnellement et attribuent en partie cette bonne santé à ce « bon geste » préventif. L’un d’entre eux a proposé de faire de même au bureau. Ses collègues n’étaient pas hostiles, d’autant que cette essence sent très bon ! D’octobre à avril, il flotte désormais dans son entreprise une discrète odeur permanente de thym, très douce.
·       Selon DB, au quotidien, dès que l’angine s’annonce, 2 gouttes sur ¼ de morceau de sucre à sucer, 3 à 4 prises en 24 heures, balayeront cette affection, virale ou bactérienne.


Dernière édition par Luc le Mar 9 Mar 2021 - 9:32, édité 3 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Thym à thymol: Large spectre contre les infections

Message  Luc Lun 8 Mar 2021 - 8:33

*) Thym à thymol (Thymus vulgaris thymoliferum)
Organe distillé : Sommités fleuries
Valeur thérapeutique : *** selon D. Baudoux ; VT *** selon F&P
Principaux constituants biochimiques
    Phénols : thymol et carvacrol.           
     Terpènes.
Ses propriétés
•   C’est une huile essentielle anti-infectieuse majeure au spectre d’action inégalable ***. On peut l’employer dans toutes les maladies infectieuses (respiratoires, urinaires, gynécologiques, cutanées...). Antiparasitaire puissante **** selon DB.
•   C’est un bon tonique général. ***
+ Digestive, carminative, apéritive et cholalogue *** selon DB.
+ Fongicide *** selon DB.
+ Révulsive, rubéfiante *** selon DB.
Contre-indications
Les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes, les bébés... en fait cette huile essentielle est exclusivement réservée aux adultes et doit être employée avec discernement, uniquement pour des situations particulières et critiques.
Mon avis (Festy)
C’est une huile essentielle d’une efficacité hors pair, au même titre que l’origan compact, la sarriette ou la cannelle, mais celle-ci est réservée aux adultes et aux cas urgents ou difficiles.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Re: 10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ».

Message  Luc Lun 8 Mar 2021 - 9:32

Lien pour transfert (78 Huiles essentielles)
FESTY Danièle – Ma Bible des HE – Caractéristiques
Les 78 huiles essentielles majeures (p 67 – 127)
Poids: 133 Ko (63 pages docx).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
wetransfer
Valable 8 jours.
En cours: Le lien ne fonctionne pas (2 tentatives; message d'erreur).
Nouvel essai avec un copier / coller dans un docu Word. Puis je clique. OK, ça fonctionne.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Re: 10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ».

Message  Proserpine Mar 9 Mar 2021 - 9:36

ça fonctionne normalement aujourd'hui
Merci

_________________
Il ne faut pas demander que les événements soient comme tu le veux, 
mais il faut les vouloir comme ils arrivent .

Épictète


Ne jamais renoncer
Proserpine
Proserpine
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1634
Date d'inscription : 19/12/2015
Age : 66
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Re: 10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ».

Message  darky35 Mar 9 Mar 2021 - 10:16

Utiliser Microsoft Edge plus compatible pour les sites web de ce type et réserver Firefox pour le reste Wink

J'ai déjà le docu avec l'extension [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui permet de sauvergarder en html (sans dossier à coté) l'intégralité du sujet tel qu'il se présente sur le forum. j'ai remarqué avec les denières mises à jour, que l'extension sauvegardait tous les spoilers (contrairement à avant), à condition de les déplier avant.

PS : l'url est pas bonne il faut afficher [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] alors que l'url d'arrière plan est [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]%C2%A0

_________________
|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]&[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1503
Date d'inscription : 05/08/2019
Age : 55
Localisation : Au crottarium ou au crottodrome ça dépend...

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Re: 10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ».

Message  Luc Mar 9 Mar 2021 - 10:22

darky35 a écrit:J'ai déjà le docu avec l'extension [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui permet de sauvergarder en html (sans dossier à coté) l'intégralité du sujet tel qu'il se présente sur le forum. 
OK, c'est bien utile pour une sauvegarde. Je l'utilise aussi depuis que tu en as parlé  10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». 4179239413
mais ce n'est pas assez pratique pour une recherche dans un docu Word quand on veut faire une recherche par mot clé. Plus rapide aussi.
A+
Luc

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10729
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ». Empty Re: 10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ».

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum