Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» Achat de vitamine C et caractéristiques
par Luc Aujourd'hui à 13:45

» Où achetez-vous vos compléments alimentaires ?
par Luc Aujourd'hui à 11:37

» Histoire drôle en image & Funny clip 10
par Luc Hier à 21:47

» Analyse thyroïde
par Matogato Hier à 20:48

» Thyroïdite d’Hashimoto, un fléau mondial
par darky35 Hier à 9:53

» Spiruline, chorella et problèmes respiratoires
par Luc Mar 12 Oct 2021 - 8:49

» L'argile qui guérit - Raymond Dextreit
par Luc Lun 11 Oct 2021 - 21:13

» Bon anniversaire Matogato
par Matogato Jeu 7 Oct 2021 - 9:40

» Spaghettis de courgette crue, tomate fraîche basilic, ail, huile d'olive.
par Flo Mer 6 Oct 2021 - 15:11

» coronavirus et vaccination
par Flo Mer 6 Oct 2021 - 12:11

» Laissez-moi sortir
par Flo Mar 5 Oct 2021 - 20:10

» Comment lutter contre la psychose collective
par Flo Mar 5 Oct 2021 - 12:28

» Joyeux anniv Mezame
par Mezame Dim 3 Oct 2021 - 22:27

» Alternative santé News
par darky35 Dim 3 Oct 2021 - 16:08

» Coronavirus - actualités
par darky35 Ven 1 Oct 2021 - 0:46

» Fascias Libérés, Santé retrouvée.
par Flo Lun 27 Sep 2021 - 15:55

» La respiration
par Luc Lun 27 Sep 2021 - 11:00

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par darky35 Ven 24 Sep 2021 - 13:27

» Arthrose: Mécanismes d'apparition-Alternatives aux anti-inflammatoires
par Luc Mer 22 Sep 2021 - 11:58

» Infos santé. Divers SCE 2
par Luc Dim 19 Sep 2021 - 20:59

» "Tubes" à partager 1 - clips musique, videos, danse
par darky35 Dim 19 Sep 2021 - 11:57

» Intolérance: Le syndrome d’activation mastocytaire
par darky35 Dim 19 Sep 2021 - 11:34

» Traiter l’intolérance à l’histamine
par Luc Dim 19 Sep 2021 - 10:26

» Tactique Coronavirus
par Luc Dim 19 Sep 2021 - 10:21

» Bon anniversaire Herode
par Proserpine Jeu 16 Sep 2021 - 10:36

» Bon anniversaire Florence
par Nell74 Ven 10 Sep 2021 - 14:46

» Bon anniversaire Anthodu89
par Anthodu89 Jeu 9 Sep 2021 - 9:41

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Luc Dim 5 Sep 2021 - 18:00

» Prostate: Traitement naturel de l'hyperplasie bénigne
par Luc Sam 4 Sep 2021 - 10:54

» Omega-3 : Comment choisir ?
par Luc Sam 4 Sep 2021 - 9:26

» Dossier arthrose et compléments
par Luc Dim 29 Aoû 2021 - 19:33

» Avis sur chrondo , gluco et msm
par Luc Dim 29 Aoû 2021 - 18:57

» Impact de la vit D sur les cellules Treg
par Luc Mar 24 Aoû 2021 - 11:12

» La Vitamine D module la réponse du système RAAS.
par Luc Lun 23 Aoû 2021 - 12:15

» Vitamines B Complexes & Dioxyde de titane ...
par Luc Mer 18 Aoû 2021 - 22:10

» Thé vert et prévention AVC et Alzheimer
par Luc Mar 17 Aoû 2021 - 22:16

» Vous voyez flou, des taches apparaissent: DMLA ...
par Luc Sam 14 Aoû 2021 - 11:05

» darky35-Journal de suivi sibo hydrogène/méthane
par Luc Jeu 12 Aoû 2021 - 7:48

» Bicarbonate et inflammation - Mise au point
par Luc Lun 9 Aoû 2021 - 12:31

» Découverte du mécanisme causant le syndrome du côlon irritable
par darky35 Ven 6 Aoû 2021 - 14:15

» Crampes & ions mal équilibrés
par Luc Mer 4 Aoû 2021 - 10:58

» Quel airco choisir?
par Luc Lun 2 Aoû 2021 - 10:11

» Divers 1 - Santé et écologie
par Luc Dim 1 Aoû 2021 - 7:53

» Infos santé. Divers SCE 1
par Luc Sam 31 Juil 2021 - 9:00

» Divers 1: Économie & politique.
par Luc Sam 31 Juil 2021 - 8:19

» Vitamines de grossesse pas indispensables
par Luc Mer 28 Juil 2021 - 10:01

» Faire connaissance avec le clair ressenti
par Nell74 Jeu 22 Juil 2021 - 17:00

» Bon anniversaire lmichelle
par Luc Mer 14 Juil 2021 - 11:11

» Comprendre les fascias
par Luc Ven 9 Juil 2021 - 9:47

» La minute du rire 1
par Luc Ven 25 Juin 2021 - 18:45

» Cancer : avec le sport, combattez plus fort !
par Luc Jeu 24 Juin 2021 - 9:55

» Promo Bulkpowder
par Luc Lun 21 Juin 2021 - 16:49

» Dialogue intestins/cerveau
par Luc Mer 16 Juin 2021 - 9:16

» Anti calcaire & Salle de bain propre ?
par Luc Sam 5 Juin 2021 - 7:41

» Bon anniversaire Chantal
par Chantal Dim 30 Mai 2021 - 8:19

» Cancer (myélome)
par darky35 Ven 28 Mai 2021 - 11:55

» Coco boisson
par Luc Lun 24 Mai 2021 - 9:26

» compléments protéinés en poudre
par darky35 Ven 21 Mai 2021 - 0:04

» Retour d'expérience commande douane
par Luc Sam 15 Mai 2021 - 8:25

» Bon anniversaire Céline 57
par Luc Ven 14 Mai 2021 - 13:21

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Jeu 13 Mai 2021 - 17:35

» Calmer le psoriasis de l'intérieur par le dr raphaël Perez
par Anthodu89 Mar 11 Mai 2021 - 9:49

» Bon anniversaire breizh29
par Proserpine Sam 8 Mai 2021 - 11:19

» Bonsoir à tous - letruc
par Anthodu89 Ven 7 Mai 2021 - 8:12

» HE et lombalgie
par Luc Lun 3 Mai 2021 - 9:46

» Détox ML: Quels suppléments?
par Luc Dim 2 Mai 2021 - 10:05

» Vaccins & hydroxyde d'aluminium
par Luc Sam 1 Mai 2021 - 11:05

» Bon anniversaire Patiloup
par patiloup Ven 30 Avr 2021 - 16:39

» Quels Probiotiques pour les Allergies, les Colites et Autres Pathologies
par Luc Mar 20 Avr 2021 - 7:50

» Divers inclassables
par Proserpine Sam 10 Avr 2021 - 14:50

» chien fan de Météo
par Luc Lun 5 Avr 2021 - 15:37

» Voie de détoxification & CYP450
par Luc Lun 5 Avr 2021 - 10:44

» Allergies et Huiles essentielles
par Luc Dim 4 Avr 2021 - 13:08

» 50% des gens souffrent d'inflammation des gencives
par Luc Mar 30 Mar 2021 - 9:04

» Changement d'heure
par Luc Dim 28 Mar 2021 - 11:16

» Hospitalisation et HE – Prévention contre les Germes
par Luc Dim 28 Mar 2021 - 10:06

» Les AG saturés – À contre-courant
par Luc Sam 27 Mar 2021 - 11:23

» Hypo-thyroïdie malgré des analyses normales
par Luc Ven 26 Mar 2021 - 10:14

» 10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ».
par Luc Mar 9 Mar 2021 - 10:22

» Nigelle & miel combinés - Bénéfices santé
par Luc Ven 5 Mar 2021 - 17:12

» Notre équipe
par Luc Jeu 4 Mar 2021 - 19:52

» Joyeux anniversaire, Mirzoune,
par Anthodu89 Mar 23 Fév 2021 - 10:02

» Blagues et histoires drôles. Halte aux inquisiteurs 1 !
par Luc Dim 21 Fév 2021 - 11:39

» Qu’est-ce qui rend la taurine si importante ?
par Luc Mar 16 Fév 2021 - 12:37

» Quelle eau minérale choisir ?
par Luc Ven 12 Fév 2021 - 12:57

» Bonjour à tous, de lyn fm
par Proserpine Jeu 11 Fév 2021 - 15:06

» Présentation frim1
par darky35 Mar 9 Fév 2021 - 10:39

» Hello de Darky- j'ai le sibo - + fucosyl transferase 2 (FUT2)
par darky35 Lun 8 Fév 2021 - 9:40

» Maladie de Dupuytren
par Luc Lun 8 Fév 2021 - 9:28

» Bon anniversaire Laure
par Proserpine Sam 30 Jan 2021 - 10:06

» Asthme: ventoline, sélénium et N-Acétylcystéine
par Luc Ven 29 Jan 2021 - 19:33

» Bon anniversaire Proserpine
par Proserpine Mar 26 Jan 2021 - 17:44

» Joyeux anniversaire Keditchi
par Luc Mar 19 Jan 2021 - 10:40

» Vit K Mk4 Vs Mk7 update 02 2020
par Luc Mar 12 Jan 2021 - 11:05

» La sérotonine comme booster ou downer?
par darky35 Lun 11 Jan 2021 - 10:54

» XTRA-PC redonne une jeunesse à votre PC en un instant
par darky35 Sam 9 Jan 2021 - 15:39

» Bon anniversaire MichelDoc
par darky35 Jeu 7 Jan 2021 - 11:58

» Avant d'aller dormir...
par Proserpine Lun 4 Jan 2021 - 15:15

» Joyeuses fêtes à tous
par Hérode Sam 2 Jan 2021 - 10:18

Le Deal du moment :
ASOS APP : – 20% de réduction sur TOUT ce ...
Voir le deal

La sérotonine comme booster ou downer?

2 participants

Aller en bas

La sérotonine comme booster ou downer? Empty La sérotonine comme booster ou downer?

Message  Luc Ven 8 Jan 2021 - 14:15

Sérotonine et humeur
La sérotonine est-elle un booster ou un downer ?
La sérotonine est un neurotransmetteur du système nerveux central (SNC) secrété par un groupe de neurones appelé neurones sérotoninergiques. La sérotonine fait partie des monoamines qui sont particulièrement impliquées dans la régulation des états de vigilance et de l’humeur. On constate souvent que les personnes d’humeur instable, déprimées, sont déficientes au niveau de la sécrétion hormonale,  avec un impact sur les émotions, l’appétit, le sommeil, l’agressivité passagère, etc.
La sérotonine remplit bien d’autres fonctions du métabolisme, comme la thermorégulation (extrémité des membres froide), le contrôle de la douleur (anti-inflammatoire), le comportement alimentaire (satiété), le désir sexuel, la mémoire … (1)

Quel effet peut avoir la sérotonine sur l’homme ?
Outre ces fonctions biologiques, les effets de la sérotonine sur notre mental ne sont pas à prendre à la légère (régulation des émotions), chez les personnes plus sensibles ou plus fragiles. Des antidépresseurs sont alors souvent prescrits pour rééquilibrer le taux de sérotonine. Mais nous rediscuterons plus loin de ces inhibiteurs sélectifs de recapture de la sérotonine dans le cerveau (ISRS) (SSRI, en anglais). Ce n’est pas vraiment opportun ! Il vaudrait mieux s’informer sur la luminothérapie et les aides pour pallier les insuffisances ou les débordements.
En effet, on constate souvent qu’une baisse du taux de sérotonine entraîne la désinhibition du contrôle réfléchi et induit des comportements plus agressifs et impulsifs, chez pas mal de personnes. Lorsque notre niveau de dopamine est supérieur à notre niveau de sérotonine, la quête de plaisirs immédiats et de récompense prend le dessus sur notre bien-être et notre bonheur. Nos comportements sociaux changent et nous devenons centrés sur les plaisirs, entraînant stress, addiction et agressivité. (1)

La sérotonine est-elle un booster ou un downer (déprime) ?
Rôle sur la déprime et la réponse dopaminergique
En augmentant la sérotonine extracellulaire, les ISRS perturbent l'homéostasie énergétique et aggravent souvent les symptômes pendant le traitement aigu.
By increasing extracellular serotonin, SSRIs disrupt energy homeostasis and often worsen symptoms during acute treatment. The [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] behind many anti-depressant medications appears to be backwards.” (3)
Certains patients peuvent toutefois en tirer un bénéfice mais c’est dû à leur capacité d’adaptation : Ces patients seront donc capables de tirer profit d’une surcapacité de sécrétion hormonale, à court terme.  Le processus pourrait être le suivant : La sérotonine aide le cerveau à s'adapter à la dépression en réaffectant ses ressources, en donnant plus à la pensée consciente, au « moral », et moins à des domaines tels que la croissance, le développement, la reproduction, la fonction immunitaire et la réponse au stress.
"... Les meilleures preuves disponibles semblent montrer qu'il y a plus de sérotonine libérée et utilisée pendant les épisodes dépressifs, pas moins, disent les auteurs de l’étude. (3)

Nutriments utiles
Pour rééquilibrer la fonction sérotoninergique, il est nécessaire d'associer :
-      de la vitamine B6 qui participe à la synthèse de la sérotonine;
-      de la vitamine B3 (niacinamide, pas de la niacine) qui favorise le métabolisme cérébral du tryptophane aux dépends de son métabolisme hépatique (càd fabriqué via le foie);
-      du magnésium pour réduire les stress, et qui a aussi un effet anti-rétention d'eau;
NB1 : Une prise de Mg et B6 sera donc le bienvenu avec la collation sucrée de 17H. 
Parenthèse : On conseille souvent de manger une banane, un carré de chocolat ou qques éclats de noix de coco, voire des oléagineux, à la collation de 16-17H car ces aliments sont naturellement riches en tryptophane, le précurseur de la sérotonine. OK, mais essayons de comprendre le processus.

95 % de la sérotonine (du corps) est produite dans l'intestin (5)
La biosynthèse de la sérotonine est réalisée dans les neurones ou les cellules entérochromaffines. Elle est fabriquée à partir du tryptophane, un acide aminé qui est apporté au cerveau par la circulation sanguine entre autres. Le tryptophane est absorbé par les neurones grâce à un transporteur membranaire non sélectif.
Certains neurones du noyau du raphé, situé au sein du tronc cérébral, transforment le tryptophane en 5-hydroxytryptophane (5-HTP) grâce à une enzyme, la tryptophane hydroxylase. L'activité du tryptophane hydroxylase dépend essentiellement de la disponibilité en substrat. Le 5-hydroxytryptophane est ensuite converti en sérotonine (5-HT) par une autre enzyme, une décarboxylase, la 5-hydroxytryptophane décarboxylase (L-amino acide décarboxylase, AADC). Cette enzyme n'est pas sélective car elle assure aussi la décarboxylation de la L-dopa. La sérotonine synthétisée dans le cytoplasme est ensuite stockée dans les granules par l'intermédiaire de transporteurs vésiculaires, nommés VMAT-1 et -2, communs aux diverses monoamines. (6)
Décodage : Le transport du tryptophane vers le cerveau dépend de la disponibilité de certaines enzymes et de la saturation en acides aminés. Exprimé différemment, il y a une assimilation moins optimale avec de la viande qu’avec un fruit (banane, mangue ou ananas). Quand un patient prend du 5-http, il contourne ce problème car le 5-HTP constitue une voie d’accès directe au cerveau par rapport au tryptophane issu de l’alimentation. (7)
Quand on sait que l'organisme utilise seulement 3% du tryptophane alimentaire pour la synthèse de la sérotonine, et seulement 1% pour la synthèse cérébrale. La biodisponibilité du tryptophane est donc le premier facteur limitant de la synthèse de la sérotonine.
NB : Le tryptophane entre dans un premier temps en compétition avec certains acides aminés (histidine, isoleucine, tyrosine, valine, méthionine, phénylalanine et thréonine) pour le transport à travers la barrière hémato-encéphalique.
Soyez conscient aussi que le tryptophane peut être dévié de la « synthèse hormonale du bien-être » car il existe plusieurs voies métaboliques qui ont besoin de tryptophane, notamment en cas d’inflammation de bas grade. (7)
Et c’est ici que j’attire votre attention sur les effets délétères possibles d’une prise d’un supplément de mélatonine (désensibilisation des récepteurs) (en cas de problème d’endormissement) ( 8 ) et sur les effets induits par l’excès de sérotonine sur la respiration cellulaire et le vieillissement prématuré. (9)

Extrait 1, traduit (10)
« La sérotonine inhibe la respiration mitochondriale.
La sérotonine est un médiateur de stress qui évolue entre ces 2 actions afin d’éviter la mort excitoxique de la cellule : la limitation de la production d'énergie et une activation cellulaire accrue.
La sérotonine, comme les œstrogènes, abaisse l'ATP cellulaire et interfère avec le métabolisme oxydatif. La sérotonine, comme l'histamine, a ses propres fonctions physiologiques, mais c'est un médiateur du stress qui doit être systématiquement équilibré par les systèmes qui soutiennent le métabolisme de la respiration énergétique. L'utilisation de suppléments à base de tryptophane (hydroxytryptophane) ou d'antidépresseurs sérotoninergiques (5-HTP) semble biologiquement inappropriée. Bon nombre des symptômes produits par un excès de sérotonine sont également des symptômes dus à de l'hypothyroïdie. La thyroïde, la progestérone et la nutrition protéique de haute qualité sont essentielles à la protection contre les syndromes sérotoninergiques. (La progestérone, comme le LSD, peut inhiber la mise à feu des récepteurs sérotoninergiques, mais une surdose, contrairement au LSD, ne produit jamais d'hallucinations.) »
« Serotonin can reduce the production of energy by inhibiting mitochondrial respiratory enzymes (Medvedev, 1990, 1991), and by reduction of oxygen delivery to tissues by vasoconstriction. It also appears to interfere with the use of glucose » (de Leiva, et al., 1978, Moore, et al., 2004). (11)

Extrait 2 :
Les réactions protectrices et défensives impliquant le blocage par la sérotonine de certains types de réactions aux stress ordinaires sont similaires aux effets de la sérotonine en hibernation et dans la maladie d'Alzheimer (Mamelak, 1997; Heininger, 2000; Perry, et al., 2002). Dans ces conditions extrêmes, la sérotonine réduit la dépense énergétique, éliminant toutes les fonctions cérébrales à l'exception de celles nécessaires à la simple survie. Ces parallèles suggèrent que l'amélioration de la production d'énergie, par exemple en fournissant des cétones comme source d'énergie alternative, tout en réduisant les hormones de stress, pourrait être en mesure de remplacer les réactions défensives par des processus nerveux adaptatifs réparateurs, empêchant ou inversant la maladie d'Alzheimer. (…)
Un des facteurs favorisant la production excessive de cortisol est l'irritation intestinale, provoquant l'absorption d'endotoxine et de sérotonine. Les fibres fermentescibles (y compris les pectines et les fructo-oligosaccharides) favorisent la formation de toxines bactériennes et peuvent rendre les animaux anxieux et agressifs. Donnés aux chevaux, certains types de fibres augmentent la quantité de sérotonine circulant dans le sang. Les céréales, les haricots et autres graines contiennent des fibres fermentescibles qui peuvent favoriser une irritation intestinale.
Le foie a plusieurs façons de détoxifier l'endotoxine et la sérotonine, mais celles-ci peuvent échouer en raison d'une mauvaise nutrition (manque de cofacteurs, ndlr, utiles aux enzymes) et d'une hypothyroïdie.
Le poumon a la capacité de lier et détruire tout excès de sérotonine qui l'atteint. Un manque de dioxyde de carbone fera en sorte que les plaquettes libèrent leur sérotonine stockée, et cela se produit probablement aussi ainsi dans les cellules endothéliales pulmonaires. Sans pouvoir se lier à la sérotonine, l'enzyme (indoleamine 2,3-dioxygénase) serait incapable de la détruire / neutraliser.
Un excès de tryptophane dans l'alimentation, en particulier avec des carences en d'autres nutriments, peut se combiner avec une inflammation, et augmenter la sérotonine. Les acides gras polyinsaturés favorisent l'absorption du tryptophane par le cerveau et sa conversion en sérotonine. (Une «carence» en graisses polyinsaturées diminue l'expression de l'enzyme qui synthétise la sérotonine [McNamara, et al., 2009).
Certains fruits, y compris les bananes, les ananas et les tomates, contiennent suffisamment de sérotonine pour produire des effets physiologiques chez les personnes sensibles. En plus d'éviter les aliments contenant des fibres fermentescibles et des amidons qui résistent à une digestion rapide, la consommation d'aliments fibreux contenant des produits chimiques antibactériens, tels que des pousses de bambou ou des carottes crues, aide à réduire l'endotoxine et la sérotonine. Le charbon actif peut absorber de nombreuses toxines, y compris l'endotoxine bactérienne ; il est donc susceptible de réduire l'absorption de la sérotonine par l'intestin. Comme il peut également lier ou détruire les vitamines, il ne doit être utilisé que par intermittence. Frolkis et coll. (1989, 1984) ont constaté qu'il prolongeait la durée de vie médiane et moyenne des rats âgés (28 mois) de 43% et 34%, respectivement, lorsqu'ils sont administrés en grandes quantités (équivalant à environ une tasse par jour pour les humains), dix jours par mois.
Il a été rapporté que l'acide aminé théanine, trouvé dans le thé, diminue la quantité de sérotonine dans le cerveau, probablement en diminuant sa synthèse et en augmentant sa dégradation.
Cela semble être le contraire des processus d'hibernation. La progestérone, la thyroïde et la niacinamide (et non l'acide nicotinique ou l'hexanicotinate d'inositol) sont d'autres substances sûres qui aident à réduire la formation de sérotonine et / ou à accélérer son élimination. (La niacinamide semble augmenter l'absorption de sérotonine.)
Pour fournir de l'énergie utilisable par le cerveau – et le cœur – surchargés / stressés, R.L. Veech a préconisé l'utilisation de cétones, mais les produits chimiques purs sont coûteux à fabriquer. Une source facilement disponible et peu coûteuse de cétones (sous forme d'acides céto, qui peuvent être convertis en acides aminés s'ils ne sont pas utilisés pour l'énergie) est le jus extrait (avec un presse-agrumes centrifuge) de pommes de terre crues, qui contient également des protéines et d’autres nutriments utiles. Le jus peut être « brouillé » comme on le ferait avec des œufs, et ce jus [cuit] est généralement bien toléré, même par les personnes très affaiblies.
L'hypothyroïdie est une cause très courante d'augmentation de la sérotonine (voir par exemple, Henley, et al., 1998), et si on se supplémente en hormone thyroïdienne jusqu'à ce que les symptômes soient résolus, il est probable que la sérotonine sera normalisée.

Sources et Référence
1. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
2. DOI: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
3. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
4. Aliments riches en tryptophane [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
5. « Le Ventre, notre deuxième cerveau », Sciences et Avenir, no N°784,‎ juin 2012, p. 51 « L'intestin produit 95 % de la sérotonine».
6. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
7. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
8. la sérotonine comme précurseur de la mélatonine
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La sérotonine déclenche la sécrétion de mélatonine et facilite l'endormissement ainsi que l'entrée dans les différentes phases du sommeil.
9.  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
10. The problem of brain energy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
11. Serotonin: Effects in disease, aging and inflammation
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10720
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

La sérotonine comme booster ou downer? Empty Re: La sérotonine comme booster ou downer?

Message  darky35 Lun 11 Jan 2021 - 10:54

Article qui m'intéresse particulièrement et qui a le mérite de décortiquer les mécanismes du déséquilibre des hormones du stress et du bien être. Je m'en suis servi ici [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] avec le docu du Gersed en diapos PDF, pour illustrer la relation irritation/inflammation (de bas grade), qui s'opère dans les intestins et particulièrement le grêle, puisque les fibres étant acheminées par du chyme (assez liquide), on obtient plus de force d'érosion que dans le colon ou les matières commencent à se former et particulièrement si l'on a des problèmes d'intestin liés au gluten, intolérances (etc... le circuit habituel qui mine le fonctionnement normal du grêle : lorsque le muscle lisse comporte des défauts d'activation et avec certaines conditions réunies, les liquides peuvent descendre les 6m du grêle en moins de 30 minutes (vécu perso, on le sent passer...). Il faut donc faire attention de ne pas manger certains aliments trop souvent et en trop grande quantité : notamment le chou et le poireau crus (+ FODMAPs (fruits secs, noix, etc...), surtout si on a peu de collagène dans son alimentation (+ cofacteurs : vitamine C, silice, etc...) Merci pour ces infos Wink

_________________
|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]&[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1500
Date d'inscription : 05/08/2019
Age : 55
Localisation : Au crottarium ou au crottodrome ça dépend...

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum