Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Mirzoune et Ciboulette SGSC
Bienvenue sur Mirzoune et Ciboulette!
Derniers sujets
» La respiration
par Luc Aujourd'hui à 11:00

» Où achetez-vous vos compléments alimentaires ?
par Luc Sam 25 Sep 2021 - 11:46

» Intestins gonflés : questions Sibo and Co
par darky35 Ven 24 Sep 2021 - 13:27

» Arthrose: Mécanismes d'apparition-Alternatives aux anti-inflammatoires
par Luc Mer 22 Sep 2021 - 11:58

» Infos santé. Divers SCE 2
par Luc Dim 19 Sep 2021 - 20:59

» "Tubes" à partager 1 - clips musique, videos, danse
par darky35 Dim 19 Sep 2021 - 11:57

» Intolérance: Le syndrome d’activation mastocytaire
par darky35 Dim 19 Sep 2021 - 11:34

» Traiter l’intolérance à l’histamine
par Luc Dim 19 Sep 2021 - 10:26

» Tactique Coronavirus
par Luc Dim 19 Sep 2021 - 10:21

» Bon anniversaire Herode
par Proserpine Jeu 16 Sep 2021 - 10:36

» coronavirus et vaccination
par Luc Mar 14 Sep 2021 - 9:45

» Alternative santé News
par Proserpine Lun 13 Sep 2021 - 11:46

» Bon anniversaire Florence
par Nell74 Ven 10 Sep 2021 - 14:46

» Bon anniversaire Anthodu89
par Anthodu89 Jeu 9 Sep 2021 - 9:41

» Laissez-moi sortir
par Luc Mar 7 Sep 2021 - 8:56

» Coronavirus - actualités
par Luc Lun 6 Sep 2021 - 15:39

» Vitamines liposolubles A, D, E, K. Quelles proportions?
par Luc Dim 5 Sep 2021 - 18:00

» Prostate: Traitement naturel de l'hyperplasie bénigne
par Luc Sam 4 Sep 2021 - 10:54

» Omega-3 : Comment choisir ?
par Luc Sam 4 Sep 2021 - 9:26

» Dossier arthrose et compléments
par Luc Dim 29 Aoû 2021 - 19:33

» Avis sur chrondo , gluco et msm
par Luc Dim 29 Aoû 2021 - 18:57

» Impact de la vit D sur les cellules Treg
par Luc Mar 24 Aoû 2021 - 11:12

» La Vitamine D module la réponse du système RAAS.
par Luc Lun 23 Aoû 2021 - 12:15

» Vitamines B Complexes & Dioxyde de titane ...
par Luc Mer 18 Aoû 2021 - 22:10

» Thé vert et prévention AVC et Alzheimer
par Luc Mar 17 Aoû 2021 - 22:16

» Vous voyez flou, des taches apparaissent: DMLA ...
par Luc Sam 14 Aoû 2021 - 11:05

» darky35-Journal de suivi sibo hydrogène/méthane
par Luc Jeu 12 Aoû 2021 - 7:48

» Bicarbonate et inflammation - Mise au point
par Luc Lun 9 Aoû 2021 - 12:31

» Découverte du mécanisme causant le syndrome du côlon irritable
par darky35 Ven 6 Aoû 2021 - 14:15

» Crampes & ions mal équilibrés
par Luc Mer 4 Aoû 2021 - 10:58

» Quel airco choisir?
par Luc Lun 2 Aoû 2021 - 10:11

» Divers 1 - Santé et écologie
par Luc Dim 1 Aoû 2021 - 7:53

» Infos santé. Divers SCE 1
par Luc Sam 31 Juil 2021 - 9:00

» Divers 1: Économie & politique.
par Luc Sam 31 Juil 2021 - 8:19

» Vitamines de grossesse pas indispensables
par Luc Mer 28 Juil 2021 - 10:01

» Faire connaissance avec le clair ressenti
par Nell74 Jeu 22 Juil 2021 - 17:00

» Bon anniversaire lmichelle
par Luc Mer 14 Juil 2021 - 11:11

» Comprendre les fascias
par Luc Ven 9 Juil 2021 - 9:47

» Fascias Libérés, Santé retrouvée.
par Luc Ven 9 Juil 2021 - 9:40

» Spiruline, chorella et problèmes respiratoires
par darky35 Ven 9 Juil 2021 - 0:21

» La minute du rire 1
par Luc Ven 25 Juin 2021 - 18:45

» Cancer : avec le sport, combattez plus fort !
par Luc Jeu 24 Juin 2021 - 9:55

» Promo Bulkpowder
par Luc Lun 21 Juin 2021 - 16:49

» Dialogue intestins/cerveau
par Luc Mer 16 Juin 2021 - 9:16

» Anti calcaire & Salle de bain propre ?
par Luc Sam 5 Juin 2021 - 7:41

» Bon anniversaire Chantal
par Chantal Dim 30 Mai 2021 - 8:19

» Cancer (myélome)
par darky35 Ven 28 Mai 2021 - 11:55

» Coco boisson
par Luc Lun 24 Mai 2021 - 9:26

» compléments protéinés en poudre
par darky35 Ven 21 Mai 2021 - 0:04

» Retour d'expérience commande douane
par Luc Sam 15 Mai 2021 - 8:25

» Bon anniversaire Céline 57
par Luc Ven 14 Mai 2021 - 13:21

» Index glycémique des laits végétaux
par Luc Jeu 13 Mai 2021 - 17:35

» Calmer le psoriasis de l'intérieur par le dr raphaël Perez
par Anthodu89 Mar 11 Mai 2021 - 9:49

» Bon anniversaire breizh29
par Proserpine Sam 8 Mai 2021 - 11:19

» Bonsoir à tous - letruc
par Anthodu89 Ven 7 Mai 2021 - 8:12

» HE et lombalgie
par Luc Lun 3 Mai 2021 - 9:46

» Détox ML: Quels suppléments?
par Luc Dim 2 Mai 2021 - 10:05

» Vaccins & hydroxyde d'aluminium
par Luc Sam 1 Mai 2021 - 11:05

» Bon anniversaire Patiloup
par patiloup Ven 30 Avr 2021 - 16:39

» Quels Probiotiques pour les Allergies, les Colites et Autres Pathologies
par Luc Mar 20 Avr 2021 - 7:50

» Divers inclassables
par Proserpine Sam 10 Avr 2021 - 14:50

» chien fan de Météo
par Luc Lun 5 Avr 2021 - 15:37

» Histoire drôle en image & Funny clip 10
par Luc Lun 5 Avr 2021 - 12:22

» Voie de détoxification & CYP450
par Luc Lun 5 Avr 2021 - 10:44

» Allergies et Huiles essentielles
par Luc Dim 4 Avr 2021 - 13:08

» 50% des gens souffrent d'inflammation des gencives
par Luc Mar 30 Mar 2021 - 9:04

» Changement d'heure
par Luc Dim 28 Mar 2021 - 11:16

» Hospitalisation et HE – Prévention contre les Germes
par Luc Dim 28 Mar 2021 - 10:06

» Les AG saturés – À contre-courant
par Luc Sam 27 Mar 2021 - 11:23

» Hypo-thyroïdie malgré des analyses normales
par Luc Ven 26 Mar 2021 - 10:14

» 10 excellentes raisons d’utiliser les huiles essentielles « antibiotiques ».
par Luc Mar 9 Mar 2021 - 10:22

» Nigelle & miel combinés - Bénéfices santé
par Luc Ven 5 Mar 2021 - 17:12

» Notre équipe
par Luc Jeu 4 Mar 2021 - 19:52

» Joyeux anniversaire, Mirzoune,
par Anthodu89 Mar 23 Fév 2021 - 10:02

» Blagues et histoires drôles. Halte aux inquisiteurs 1 !
par Luc Dim 21 Fév 2021 - 11:39

» Qu’est-ce qui rend la taurine si importante ?
par Luc Mar 16 Fév 2021 - 12:37

» Quelle eau minérale choisir ?
par Luc Ven 12 Fév 2021 - 12:57

» Bonjour à tous, de lyn fm
par Proserpine Jeu 11 Fév 2021 - 15:06

» Présentation frim1
par darky35 Mar 9 Fév 2021 - 10:39

» Hello de Darky- j'ai le sibo - + fucosyl transferase 2 (FUT2)
par darky35 Lun 8 Fév 2021 - 9:40

» Maladie de Dupuytren
par Luc Lun 8 Fév 2021 - 9:28

» Bon anniversaire Laure
par Proserpine Sam 30 Jan 2021 - 10:06

» Asthme: ventoline, sélénium et N-Acétylcystéine
par Luc Ven 29 Jan 2021 - 19:33

» Bon anniversaire Proserpine
par Proserpine Mar 26 Jan 2021 - 17:44

» Joyeux anniversaire Keditchi
par Luc Mar 19 Jan 2021 - 10:40

» Vit K Mk4 Vs Mk7 update 02 2020
par Luc Mar 12 Jan 2021 - 11:05

» La sérotonine comme booster ou downer?
par darky35 Lun 11 Jan 2021 - 10:54

» XTRA-PC redonne une jeunesse à votre PC en un instant
par darky35 Sam 9 Jan 2021 - 15:39

» Bon anniversaire MichelDoc
par darky35 Jeu 7 Jan 2021 - 11:58

» Avant d'aller dormir...
par Proserpine Lun 4 Jan 2021 - 15:15

» Joyeuses fêtes à tous
par Hérode Sam 2 Jan 2021 - 10:18

» Relation entre potassium et insuline
par darky35 Ven 1 Jan 2021 - 9:24

» Présentation:Equilibrium
par Proserpine Mar 29 Déc 2020 - 10:00

» Pour Waffip - en attente
par Luc Dim 20 Déc 2020 - 19:37

» Ayumu – Chimpanzé surdoué
par Luc Dim 20 Déc 2020 - 19:29

» Bon anniversaire Rogerw
par Proserpine Sam 19 Déc 2020 - 9:09

» Bon anniversaire Puppy
par Luc Mar 15 Déc 2020 - 11:05

» Biodisponibilité de la curcumine: où trouver la plus assimilable?
par darky35 Lun 14 Déc 2020 - 11:27

» Un appel manqué ?
par Luc Ven 11 Déc 2020 - 11:02

Le Deal du moment : -15%
Manette Xbox sans fil Pulse Red
Voir le deal
50.99 €

Coronavirus - actualités

+8
Nell74
yoz
Matogato
Proserpine
Hérode
Luc
Celine57
darky35
12 participants

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Luc Sam 29 Aoû 2020 - 20:46

Excellentissime exposé (contenu) de cette généticienne.
A regarder une 2ème fois pour en extraire / partager les éléments clés, pragmatiques. 
Belle trouvaille  Coronavirus - actualités - Page 2 4179239413

Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  darky35 Sam 29 Aoû 2020 - 22:46


  • La Chine est peut-être en passe de devenir la 1ere puissance mondiale [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et possède non seulement une grande influence mais aussi l'arme nucléaire... accessoirement...
  • Le fait que les derniers virus viennent de Chine (H1N1), troublant...
  • Le sarcov 19 du marché de Wuhan ou... comme par hazard à moins de 10km de distance, se trouve un[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (sécurité maximum) --> tout ce qui a de pire peut y être étudié et... ce serait la faute du pangolin ? D'accord je n'ai pas de preuve, mais encore une fois c'est troublant.
  • Que le gouvernement chinois (et ses représentants/émissaires "scientifiques"), d'après la généticienne interviewée ci-dessus, sont loin d'avoir joué franc-jeu, et par conséquent, indirectement responsables de la flambée de morts de la 1ere vague puisqu'ils ont tout fait pour occulter l'information ou désinformer, ce qui a conduit à une perte de temps très importante qui a différé les découvertes à faire pour traiter les infectés --> prescription de justement ne pas faire ce qui justement aurait dû être fait : anti-inflammatoires, anti-agrégants plaquettaires, corticoïdes, etc...
  • Le fait que dans nos gouvernements, médias, personne n'en parle, au contraire, ça n'est pas la faute des Chinois, faut pas généraliser, amalgamer, etc... --> désinformation = troublant et louche


Le pangolin a bon dos, comme la chauve souris... Moi je dis qu'on nous prend pour des lapins de 3 semaines et que le probleme est sans doute potentiellement plus grave qu'il n'y paraît Evil or Very Mad

Liens utiles :

  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Les Etats-Unis accusent l'institut de virologie de Wuhan d'avoir fait fuiter le SARS-CoV-2, le virus responsable de la pandémie de Covid-19. Que sait-on de son laboratoire P4 ?
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:L’histoire secrète du laboratoire P4 de Wuhan vendu par la France à la Chine
    Par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  Abonnés
    ENQUÊTE - Objet de tous les soupçons et les fantasmes, le laboratoire P4 de Wuhan, que nous avons pu visiter en février 2019, est le fruit d'une coopération longue et chaotique entre la France et la Chine. Nos révélations.
    (...)
    Paris ne peut que soutenir la Chine dans sa volonté de lutter plus efficacement contre les pandémies mais plusieurs questions se posent. Si la France aide le gouvernement chinois à construire un laboratoire P4, comment peut-elle être sûre que la technologie duale (dont l'usage peut être aussi bien civil que militaire) qu'elle va transférer ne sera pas détournée par Pékin pour mettre au point des armes bactériologiques?
    (...)
    Il n'en sera rien. Aujourd'hui, seul le microbiologiste René Courcol, expert technique envoyé par le Quai d'Orsay, est présent dans les murs –sa mission doit toutefois s'achever en 2020. Quant à l'enveloppe de cinq millions d'euros confiée à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM), elle n'a selon nos informations jamais été dépensée. "La coopération en matière de maladies infectieuses est aujourd'hui au point mort", observe un diplomate français. Cela a d'ailleurs été confirmé par Alain Mérieux lui-même. Promoteur du projet et coprésident jusqu'en 2015 de la commission mixte qui le supervisait, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] que "depuis 2016 il n'y a pas eu de réunion du Comité franco-chinois sur les maladies infectieuses". [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], un rapport remis début 2018 par l'ambassadeur de France en Chine à l'Inserm et au ministère de la Recherche a carrément posé la question "de l'opportunité de poursuivre une coopération inexistante". Contactés, le Quai d'Orsay et l'Inserm n'ont pas souhaité donner suite à nos sollicitations. Seul le ministère de la Recherche nous a répondu qu'il n'était pas en mesure de nous "fournir les informations [demandées] car elles sont classifiées".
    Pour quelles raisons la coopération a-t-elle échoué? Pourquoi ce point, jugé crucial par Paris lors de la signature de l'accord en 2004, n'a-t-il connu aucune avancée notable? "Cela tient à la fois à la Chine qui n'a pas été très allante sur le sujet mais surtout à la France qui a été très ferme sur certains aspects", poursuit le même diplomate. Paris a en effet refusé à plusieurs reprises de livrer à la Chine des échantillons de virus, les fameuses souches infectieuses. A la manœuvre, la Direction générale des relations internationales et de la stratégie du ministère des Armées et la Direction des affaires stratégiques du ministère des Affaires étrangères. "Cela ne faisait pas partie de l'accord de 2004 et la Chine a facilement pu s'en procurer, notamment s'agissant d'Ebola dont des échantillons ont été ramenés de Sierra Leone en 2014", précise un fonctionnaire.
    (...)
    A cela s’ajoute le fait que le P4 n’est pas accrédité aujourd’hui pour travailler sur les coronavirus. Pour ces experts, si accident il y a eu, la piste des laboratoires P3 ou P2 de Wuhan serait plus crédible. Le Centre de prévention et de contrôle des maladies de Wuhan, situé à 300 mètres du marché de Huanan, premier foyer de contamination, suscite par exemple davantage de craintes. Doté d’un P3 et d'un P2, cette antenne du CDC (Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies) dans le Hubei, étudie principalement les coronavirus de chauves-souris. L’un de ses chercheurs, Tian Junha, a notamment fait parler de lui [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] où on le voyait partir capturer des chauves-souris muni d’une protection rudimentaire. Le siège de l’Institut de virologie de Wuhan, situé près du lac de l’Est, abrite lui-aussi un P3. Quant au campus de Zhengdian, où est implanté le P4 construit avec l’aide de la France, il accueille également un laboratoire de type P3 (le CNAS ne l’avait pas accrédité au niveau P3 en 2017), lequel est relié au P4 via une passerelle.


darky35
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1486
Date d'inscription : 05/08/2019

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  yoz Mer 2 Sep 2020 - 13:02

Un ptite vidéo pour toi Darky :



On ne sait plus qui croire, quand la géopolitique se mêle à la science, et que les complotistes défient les anti-complotistes Smile
yoz
yoz
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 468
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  darky35 Jeu 3 Sep 2020 - 9:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] je ne suis pas étonné et j'espère que ce témoignage du 20/08 mettra en surbrillance les vrais coupables et surtout leurs desseins, par ce que pour le moment, j'ai plus l'impression de gosses qui ont ouvert la boite de pandore que de gens intelligents qui avancent masqués dans un but bien précis.

Merci pour ces infos Yoz Wink

_________________
|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]&[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1486
Date d'inscription : 05/08/2019
Age : 55
Localisation : Au crottarium ou au crottodrome ça dépend...

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Covid - Temps de récupération pulmonaire

Message  Luc Sam 3 Oct 2020 - 19:24

Près de six mois après avoir été contaminé par le virus covid-19, plus d'un patient sur deux en Belgique ou aux Pays-Bas se plaint de six soucis de santé ou plus, selon les résultats d'une enquête conjointe menée par l'Université de Hasselt, le centre de connaissance néerlandais Ciro, l'Université de Maastricht et le Longfonds néerlandais. Seuls 5% des patients affirment ne plus souffrir du moindre symptôme.

Pour les besoins de cette enquête, un questionnaire a été envoyé à 1005 patients belges ou néerlandais qui ont contracté le coronavirus. Six mois après leur infection, 91% des personnes interrogées indiquent présenter encore plus d'un symptôme.
La grande majorité (86%) des patients déclarent être encore fatigués 165 jours après les premiers symptômes, tandis que 59% restent essoufflés. En outre, les patients souffrent souvent de pression dans la poitrine (36%) et de maux de tête (35%). Le pourcentage de personnes qui indiquent avoir des douleurs musculaires est de 40%.

La grande majorité des personnes interrogées (94%) n'ont pas été hospitalisées à cause de la maladie et ont présenté des symptômes légers. Ces patients sont relativement jeunes, d'un âge moyen de 48 ans. La grande majorité des personnes interrogées (86%) affirment que leur santé était bonne avant leur infection et 61% ajoutent qu'ils ne souffraient d'aucune maladie chronique avant leur infection.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"C'est une population particulière. Il y a trois mois, nous avions présenté à ce groupe le même questionnaire", explique le chercheur principal, le professeur Martijn Spruit (UHasselt/Ciro/UMaastricht). "Nous pouvons maintenant comparer attentivement l'évolution des symptômes liés au coronavirus chez ces personnes. C'est une étude unique au monde."
Source: RTBF 03/2020

PS: Vous disposez de +/ 12 mois pour récupérer votre ancienne capacité pulmonaire, si vous vous entraînez de manière progressive, en ne vous laissant pas trop influencer par votre fatigue physique. Il faut donc travailler sa capacité respiratoire ! 
Chez certains patients plus touchés, des lésions fibreuses se sont maintenues pendant un an et demi à deux ans (virus H1N1). Dans certains cas, les poumons ne se sont pas encore rétablis. Il faut du temps.
Mais "La qualité de la récupération respiratoire dépend de la précocité de la prise en charge"

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Mélatonine et covid-19

Message  Luc Mar 20 Oct 2020 - 12:16

*) Hormone du sommeil et Covid-19 : y a-t-il un lien ?
Connue en tant qu'hormone du sommeil, la méla­tonine soutient l’immunité, régule les processus inflammatoires et possède de puissantes proprié­tés antioxydantes. Autant d’atouts qui peuvent la rendre très utile lors d’infections virales entraînant des réactions inflammatoires excessives et un stress oxydatif important. Une situation que l’on retrouve justement dans tous les cas sérieux de Covid-19. En 2015, des chercheurs anglais ont même suggéré l’emploi de la mélatonine comme traitement adju­vant chez les patients infectés par le virus Ebola !
On ne peut donc que conseiller de maintenir de bons niveaux de mélatonine, surtout quand on est classé personne à risque (3-4).
3. Silvestri M et al., « Melatonin : its possible role in the management of viral infections – a brief review », Italian Journal of Pediatrics, 2013
4. Anderson G et al., « Ebola virus: melatonin as a readily available treatment option », J Med Virol, 2015 Apr.


Commentaire NDLR: OK pour maintenir un bon taux de mélatonine mais je ne chercherais pas à l’augmenter avec des précurseurs chimique de sérotonine (suppléments). La sérotonine en excès est anti-catabolique. C’est une hormone de stress. Je veillerais aussi à ne pas favoriser tout ce qui est pro-estrogène (en excès donc).
NB : Les aliments riches en tryptophane (œufs, produits laitiers, poissons, riz complet, légumes secs, bananes…) sont des précurseurs de la sérotonine, elle-même précurseur de la mélatonine, notre hormone du sommeil.  La banane est un aliment à privilégier à la collation de 16-17 H (pas de concurrence entre les acides aminés, au niveau du transport). OK
 

Serotonin can reduce the production of energy by inhibiting mitochondrial respiratory enzymes (Medvedev, 1990, 1991), and by reduction of oxygen delivery to tissues by vasoconstriction. It also appears to interfere with the use of glucose (de Leiva, et al., 1978, Moore, et al., 2004).
(…) Some fruits, including bananas, pineapples, and tomatoes, contain enough serotonin to produce physiological effects in susceptible people.
Besides avoiding foods containing fermentable fibers and starches that resist quick digestion, eating fibrous foods that contain antibacterial chemicals, such as bamboo shoots or raw carrots, helps to reduce endotoxin and serotonin. Activated charcoal can absorb many toxins, including bacterial endotoxin, so it is likely to reduce serotonin absorption from the intestine. Since it can also bind or destroy vitamins, it should be used only intermittently. Frolkis, et al. (1989, 1984) found that it extended median and average lifespan of rats, beginning in old age (28 months) by 43% and 34%, respectively, when given in large quantities (equivalent to about a cup per day for humans) for ten days of each month.
The amino acid theanine, found in tea, has been reported to decrease the amount of serotonin in the brain, probably by decreasing its synthesis and increasing its degradation. 
This seems to be the opposite of the processes in hibernation. Progesterone, thyroid, and niacinamide (not nicotinic acid or inositol hexanicotinate) are other safe substances that help to reduce serotonin formation, and/or accelerate its elimination. (Niacinamide seems to increase serotonin uptake.)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

PS1: Je prends de la théanine, 100 mg, en cas de stress intermittent. J’évite la niacinamide (B3), au delà des AJR, en prise isolée donc, car un supplément de B3 a tendance à favoriser la prise de poids, sur la durée (adipose lipolyse inhibée dans les muscles).
PS2 : Nutriments utiles pour rééquilibrer la fonction sérotoninergique ; il est nécessaire d'associer :
-      de la vitamine B6 qui participe à la synthèse de la sérotonine;
-      de la vitamine B3 (niacinamide, pas de la niacine) qui favorise le métabolisme cérébral du tryptophane aux dépends de son métabolisme hépatique (càd fabriqué via le foie);
-      du magnésium pour réduire les stress, et qui a aussi un effet anti-rétention d'eau;
NB1 : Une prise de Mg et B6 sera donc le bienvenu avec la collation sucrée de 17H. 


Info utile :
- The problem of brain energy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Immunité contre le Covid non durable

Message  Luc Mar 27 Oct 2020 - 15:41

Immunité
L'immunité contre le Covid-19 diminue assez rapidement, selon une étude britannique
Source : L’Echo 27/10/20
Image avec la légende suivante : Les personnes ayant été positives au Covid-19 sans présenter de symptômes seraient susceptibles de perdre plus rapidement leurs anticorps
Le nouveau coronavirus semble se comporter de manière assez similaire aux coronavirus saisonniers qui existent chez l'homme. Ce qui pourrait remettre en cause la notion d'immunité collective.
Jour après jour, on commence à en apprendre un peu plus sur le nouveau coronavirus: une étude britannique, publiée ce mardi, montre que l'immunité acquise par les personnes guéries du Covid-19 diminue assez rapidement, en particulier chez les malades asymptomatiques. Cette immunité pourrait ne durer que quelques mois, à l'instar de ce qui se passe pour d'autres coronavirus mieux connus.
Du 20 juin au 28 septembre, l'Imperial College de Londres et l'institut Ipsos Mori ont suivi 350.000 personnes choisies au hasard en Angleterre, qui se sont testées régulièrement chez elles pour voir si elles disposaient d'anticorps au Covid-19.
"Au cours de cette période, la proportion de personnes testées positives pour les anticorps du Covid-19 a diminué de 26,5%", passant de 6% à 4,4% de la population testée, explique un communiqué. "Ce qui suggère une réduction des anticorps dans les semaines ou les mois suivant l'infection". "L'immunité diminue assez rapidement", a souligné Helen Ward, professeure en santé publique à l'Imperial College London.

Anticorps détectables
L'étude montre aussi que les personnes qui n'ont pas présenté de symptômes liés au Covid-19 sont susceptibles de perdre plus rapidement leurs anticorps détectables que celles qui en ont présenté. Par ailleurs, si toutes les classes d'âge sont concernées par cette baisse d'immunité, les personnes âgées sont plus touchées: la proportion de personnes de plus de 75 ans disposant d'anticorps a diminué de 39%, quand elle n'a diminué que de 14,9% pour les 18-24 ans.
Pour les scientifiques, cette étude ne remet pas en question l'efficacité potentielle des futurs vaccins, mais jette un nouveau doute sur celle de l'immunité collective.
La virologue Wendy Barclay de l'Imperial College de Londres a expliqué que "ce nouveau coronavirus semble se comporter de manière assez similaire aux coronavirus saisonniers qui existent chez l'homme depuis des décennies, voire des centaines de milliers d'années". Selon elle, on peut être réinfecté tous les ans, ou tous les deux ans par ces coronavirus saisonniers en raison d'une baisse d'immunité.

Contre les passeports d'immunités
Pour les scientifiques, cette étude ne remet pas en question l'efficacité potentielle des futurs vaccins, mais jette un nouveau doute sur celle de l'immunité collective. Wendy Barclay s'est déclarée ainsi opposée au concept de "passeports d'immunités", destinés à permettre aux personnes guéries du nouveau coronavirus de mener une vie normale.
En revanche, la virologue a appelé à rester optimistes quant aux vaccins parce que ceux-ci fonctionneront différemment et pourraient conférer une immunité plus longue. L'étude britannique pourrait, par contre, vouloir dire que plusieurs injections seraient nécessaires pour certains vaccins.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Quel vaccin contre le covid-19?

Message  Luc Mar 27 Oct 2020 - 15:42

Le vaccin d'AstraZeneca efficace également chez les personnes âgées
Des résultats préliminaires des essais cliniques du vaccin développé par AstraZeneca et l'Université d'Oxford montrent une réponse immunitaire forte chez les personnes âgées.
Si la situation sanitaire en Europe ne cesse de s'aggraver, les nouvelles sont, en revanche, un peu meilleures sur le front de la recherche d'un vaccin contre le Covid-19. Le groupe pharmaceutique britannique AstraZeneca a annoncé, ce lundi, que le vaccin qu'il développe en partenariat avec l'Université d'Oxford produit une réponse immunitaire similaire chez les jeunes adultes et leurs aînés, et les réactions indésirables sont plus faibles chez les personnes âgées.
"Il est encourageant de constater que les réponses immunitaires sont similaires chez les adultes plus âgés et les jeunes et que la réactogénicité est plus faible chez les adultes plus âgés, pour lesquels la gravité de la maladie Covid-19 est plus élevée", a déclaré un porte-parole d'AstraZeneca à Reuters. La réactogénicité est la propriété d’un vaccin de produire des réactions adverses sous forme d’une réponse immunologique excessive se manifestant par de la fièvre ou de la douleur.
"La réactogénicité est plus faible chez les adultes plus âgés".
UN PORTE-PAROLE D'ASTRAZENECA
Le Financial Times avait rapporté plus tôt que des résultats préliminaires des essais cliniques du vaccin montraient une réponse immunitaire forte chez les personnes âgées, les plus à risque de développer des formes graves du Covid-19. Avec l’âge, le système immunitaire perd en efficacité. C’est ce que l’on appelle l’immuno sénescence. Elle entraîne une altération de la réponse aux vaccinations. Les personnes âgées peuvent, dès lors, être moins bien protégées des maladies évitables par vaccination.
Lire aussi | [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Un des projets les plus avancés
Le vaccin développé par AstraZeneca et l'université d'Oxford est l'un des projets occidentaux les plus avancés, avec ceux des sociétés américaines ModernaPfizer et Johnson & Johnson. Moderna et Pfizer prévoient même de demander une autorisation de mise sur le marché vers la mi- ou la fin novembre.
Le vaccin d'AstraZeneca est testé sur des dizaines de milliers de volontaires au Royaume-Uni, au Brésil, en Afrique du Sud et, depuis le 31 août, aux États-Unis, dans ce qu'on appelle la phase 3 des essais, la dernière, devant vérifier sécurité et efficacité.
L'essai avait été suspendu mondialement le 6 septembre à la suite de l'apparition d'une maladie chez un participant, mais a repris depuis partout. Une mésaventure qui a également touché Janssen Pharmaceutica, la filiale belge du groupe américain Johnson & Johnson, qui a annoncé, il y a quelques jours, la suspension temporaire de son étude clinique de phase 3 suite à un cas suspect.  
Lire aussi | Coronavirus: AstraZeneca reprend ses tests pour un vaccin
Le vaccin d'Oxford/AstraZeneca est basé sur une technologie appelée "à vecteur viral": on utilise comme support un autre virus qu'on transforme et adapte pour combattre le Covid-19. Il s'agit d'adénovirus modifiés (une famille de virus très courants), qui ne se répliquent pas, ce qui les rend plus sûrs, notamment pour les patients fragiles. Ce vaccin est également le fruit d’un partenariat avec la société française Novasep, qui produit à Seneffe des vecteurs viraux pour le vaccin.
Source: L'Echo 27/10/20
NB: Le vaccin azd1222 est un vaccin à vecteur, de University of Oxford et Astra Zeneca.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  darky35 Jeu 29 Oct 2020 - 10:38

Allocution macron, retour de l'attestation et du confinement [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Commencent à me courir sur le haricot avec leur papier à la con !
Pas que ça à foutre que de crayonner du papier tous les jours pour aller aux courses ou autres ou depenser du flouze pour faire des tocophopies.


Dernière édition par darky35 le Jeu 29 Oct 2020 - 23:58, édité 1 fois

_________________
|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]&[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1486
Date d'inscription : 05/08/2019
Age : 55
Localisation : Au crottarium ou au crottodrome ça dépend...

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Scénari possibles et confinement

Message  Luc Jeu 29 Oct 2020 - 23:10

Covid & Mise en quarantaine : On est probablement parti jusque Noël si …
"Quatre semaines ne suffiront pas pour vaincre le virus" précise le ministre de la santé, Franck Vandenbroucke.
"Il est inévitable qu’on va devoir durcir les mesures et qu’on devra réfléchir sur la période qu’il faut. Il y a un effort de longue haleine à faire", a ajouté Frank Vandenbroucke.
Pour le ministre de la Santé, "quatre semaines ne suffiront pas. Quand on regarde les modèles des épidémiologistes, ils disent qu’avec le type de mesures que nous prenons, il faut au moins huit semaines. Je ne dis pas que demain (vendredi 30/10/20) on va décider pour huit semaines, mais c’est un travail de longue haleine", a poursuivi le ministre de la Santé.
On veut continuer à envoyer les enfants à l’école, mais il y a une tension entre cet objectif et celui de vouloir freiner la circulation du virus. (…)


Hôpitaux face au coronavirus : quels scénarios potentiels en fonction des mesures restrictives décidées ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"Il est clair que les scientifiques ont été moins écoutés durant le mois de septembre mais on a fait ce qu’on a pu pour alerter", regrette Nicolas Franco. Ce chercheur en modélisation mathématique de l’Université de Namur vient de publier un rapport avec d’autres scientifiques des universités d’Hasselt, Gand et de la VUB.
Dans ce rapport, Nicolas Franco et ses confrères ont imaginé des scénarios potentiels en fonction des mesures restrictives décidées pour limiter la propagation de l’épidémie. Ils ont aussi simulé l’évolution de la courbe si un confinement avait été décidé plus tôt.

Premier scénario : les mesures actuelles échouent
Depuis le 19 octobre, les gouvernements fédéral, régionaux, communautaires ont pris des mesures afin de contenir le virus et éviter la catastrophe hospitalière redoutée.
Actuellement, les épidémiologistes guettent un frémissement des statistiques. Mais que se passera-t-il si les efforts actuels des Belges sont insuffisants ?
D’après le modèle produit par les chercheurs, c’est le scénario catastrophe. Le nombre d’hospitalisations pourrait doubler et même tripler par rapport à la première vague. Les projections les plus pessimistes font froid dans le dos.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Hopitaux face au Covid : « Trop tard pour éviter la saturation mais pas pour éviter l'implosion»
" Si l’impact des décisions du 19 octobre n’est pas visible dans les tout prochains jours, ce sera le pire scénario", prévient Nicolas Franco, chercheur en modélisation mathématique à l’U Namur. "On va connaître une explosion complète des capacités tant en soins intensifs qu’en lits d’hospitalisation. Et malheureusement, si la tendance des deux derniers jours se confirme, c’est ce scénario que l’on va vivre. Il faut vraiment que demain ou après-demain, on ait des chiffres qui indiquent le contraire".

Deuxième scénario : les mesures actuelles sont efficaces
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sur ce deuxième graphique, les scientifiques partent du principe que les décisions du 19 octobre ont un impact. Dans ce cas, la courbe va s’aplatir plus ou moins rapidement selon les modèles des différentes institutions académiques.
"Les mesures actuelles correspondent à un léger confinement. Elles sont moins fortes qu’au printemps. Donc, la diminution sera relativement lente, d’autant que le nombre d’admissions est déjà supérieur à la première vague. Dans ce cas, ça va prendre du temps", reconnaît le professeur Franco.


Troisième scénario : les mesures sont prolongées au-delà du 19 novembre
En principe, le "petit confinement" décidé le 19 octobre (couvre-feu, télétravail, fermeture des cafés et des restaurants, etc.) est en vigueur pour un mois. Mais pour les scientifiques, il faudra prolonger : "Quatre semaines ce ne sera peut-être même pas assez pour stopper la courbe. Alors c’est sûr qu’il faudra prolonger pour la faire baisser."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sur ce troisième graphique, on distingue un pic plus marqué au cours du mois de novembre avant un fléchissement linéaire de la courbe en toute fin d’année. Mais même dans ce scénario-là, ça pourrait coincer.
"Dans ces diagrammes, il y a une moyenne indiquée mais il y a aussi beaucoup d’incertitudes", prévient Nicolas Franco.
"On ne peut pas tout prédire exactement ce qu’il va se passer avec certitude. On peut prédire avec un certain intervalle qui dépasse parfois largement les capacités hospitalières théoriques. Sans compter sur le fait que toutes les infirmières et tous les médecins ne sont pas forcément disponibles. Certains sont malades ou en quarantaine. On n’atteint donc peut-être même pas les capacités théoriques sur lesquelles nous nous sommes basés."


Quatrième scénario (fictif) : Et si on avait confiné plus tôt ?
"Les scientifiques n’ont pas été beaucoup écoutés au mois de septembre. On le déplore mais on fait tout ce qu’on pouvait", regrette Nicolas Franco.
Dans le dernier scénario, les scientifiques ont tenté d’imaginer ce qu’il se serait passé si un confinement similaire à celui du mois de mars avait été décidé le 19 octobre.
Visiblement, on n’aurait pas pu éviter cette deuxième vague. Elle aurait été sans doute plus forte que la première mais le nombre d’hospitalisations aurait été mieux absorbé par les institutions.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Il y a vraiment eu un problème pour convaincre la population de faire des efforts. Le message envoyé à la population était plutôt : faites ce que vous voulez ! On savait pourtant déjà très bien en septembre, qu’il fallait contrôler le retour du virus pour éviter un scénario catastrophique ! », conclut le cherche namurois qui démontre qu’avec des mesures plus précoces et plus fortes, la Belgique aurait pu mieux maîtriser l’augmentation des admissions désormais hors de contrôle.
Source RTBF, 29/10/2020

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Luc Jeu 29 Oct 2020 - 23:16

Troisième scénario : les mesures sont prolongées au-delà du 19 novembre ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Proserpine Ven 30 Oct 2020 - 9:27

"sérieusement ?" : Hélas, oui... de mon point de vue....
Vous avez déjà vu un hiver sans maladie à partir du mois de Décembre ou Janvier ? Vous, je ne sais pas, mais moi, non  Sad

_________________
Il ne faut pas demander que les événements soient comme tu le veux, 
mais il faut les vouloir comme ils arrivent .

Épictète


Ne jamais renoncer
Proserpine
Proserpine
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1629
Date d'inscription : 19/12/2015
Age : 66
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  darky35 Ven 30 Oct 2020 - 9:39

Ils nous ont encore pris pour des lapins de 3 semaine : "il n'y aura pas de 2e vague", mais vu comme les Français ont appliqué les mesures, distanciation, masque, etc... ça ne pouvait pas marcher, forcément. Le français n'a toujours pas compris la gravité du problème et on est pas encore dans une phase ou cette saloperie aura muté, comme la grippe... Le Français a tout vu, toujours raison, il y a forcément un complot qui vise à nous garder chez nous à l'aide de la peur dans le but d'assoir la gouvernance étatique hein ?  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] c'est du flan ? Toujours pas convaincu que le COVID19 est, au minimum des cas :

  • Bien plus virulent que la grippe
  • Mortel dans certains cas
  • Aussi traitre par sa contamination que par les séquelles parfois irréversibles, notamment au niveau pulmonaire
  • Pas naturel pour deux ronds et fait pour "épouser l'homme"


J'espère que le type qui est tout en haut de la hiérarchie en Chine responsable du projet "COVID" est fier du résultat jusqu'à présent. Comment ça il est parti en "vacances pour durée indéterminée ?! Ah bon ? On ne reverra plus le responsable du projet ? Il va nous manquer...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:La chercheuse affirme avoir été mandatée par son supérieur pour mener une enquête « secrète ». Dès le 21 décembre 2019, Li-Meng Yan aurait donc enquêté en secret sur un nouveau virus à Wuhan, « semblable au SRAS ».
Li-Meng Yan assure également que le Parti communiste chinois et des cadres universitaires ont supprimé, dès décembre 2019, toute preuve relative au coronavirus émergent à Wuhan.


Une autre video concernant li meng yang qui rejoint les dires d'alexandra Henrion Caude (généticienne) qui explique
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Plébiscitée par toutes les personnes qui pensent que tout ce qui concerne le coronavirus est un complot, et rejetée par la communauté scientifique, la généticienne Alexandra Henrion-Caude continue pourtant de faire des millions de vues sur YouTube. 
Cette ancienne directrice de recherche à l'Inserm a accordé beaucoup d'entretiens diffusés sur internet sur le coronavirus et sur tout ce qui s'y rapporte.

Un virus manipulé par l'homme selon elle

Sur l'hypothèse de la manipulation du virus, elle annonce qu'elle n'a pas la réponse sur l'origine de ce virus, mais n'exclut pas la manipulation humaine, bien au contraire. "Il a eu bon dos le pangolin."
"Quand on étudie ce virus on est interpellé par les séquences comme des petites signatures sur ce virus, il y a une petite séquence qui est unique, avec des mutations opportunes et elle donne une fonction chez l'homme"
Pour elle, il ne faut jamais exclure une évolution naturelle mais "quand on regarde la séquence c'est ce qu'il y a de plus probable une manipulation que l'homme aurait faite."

En totale opposition avec la communauté scientifique

Elle est en totale opposition avec tous les travaux scientifiques qui ont été publiés sur le Covid-19 et sur le consensus mondial des experts.
Mais elle précise que ce n'est pas forcément pour créer une pandémie que ce virus a été manipulé. Elle avance l'hypothèse d'une erreur humaine qui aurait fait "s'échapper" le virus d'un laboratoire.
Elle accuse également les chercheurs chinois, mais aussi les experts qui auraient "interdit" de pratiquer des autopsies chez les personnes décédées du Covid-19 en Italie. "Ce qui aurait pu permettre d'avoir plus de connaissance du virus et d'éviter beaucoup de morts en France."
Tout comme Li meng Yan, la communauté scientifique nie ces affirmations, comme si quelqu'un en haut lieu, faisait pression pour ne pas divulguer ces infos. J'ose espérer qu'il s'agit bien de ça, par ce que si c'est comme au 17e siècle ou lorsqu'un "chercheur" exposait ses théories devant ses pairs et qu'il était traité d'hérétique, ça prouverait que nos scientifiques ne sont que sont des burnes instruites.

_________________
|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]&[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1486
Date d'inscription : 05/08/2019
Age : 55
Localisation : Au crottarium ou au crottodrome ça dépend...

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  darky35 Ven 30 Oct 2020 - 9:44

Un repost :

_________________
|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]&[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1486
Date d'inscription : 05/08/2019
Age : 55
Localisation : Au crottarium ou au crottodrome ça dépend...

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty avez vous vu cela ?

Message  Nell74 Sam 14 Nov 2020 - 1:40

Nell74
Nell74
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 582
Date d'inscription : 03/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Luc Sam 14 Nov 2020 - 7:57

Non, mais j'ai entendu l'analyse par un journaliste radio de la RTBF. Une fois par semaine, il revient sur l'actualité et décortique les faits.
C'est monté comme un documentaire, sur base de fake news, façon complot. Fait de manière professionnelle. C'est une arnaque. Classement vertical. Je n'ai pas écouté.

Compte-rendu par Ambroise Carton, journaliste RTBF, 12/11/20
Un virus jusqu’ici inconnu qui provoque une crise sanitaire et économique, des mois d’incertitudes, de doutes, d’attente d’un vaccin… Le Covid-19 a bouleversé nos vies. Mais comment tout cela a-t-il commencé ? Et pourquoi en est-on arrivé là ? Autant de questions sans réponse claire et définitive. Et si tout ça n’était finalement qu’un vaste projet de domination mondiale orchestré par une poignée de puissants pour contrôler ce qu’il reste encore à contrôler, tout en se débarrassant des plus faibles ?
C’est la thèse avancée par "Hold-Up", un documentaire qui se répand sur les réseaux en ce mois de novembre. Vous ne le verrez pas à une heure de grande écoute sur une chaîne de télévision nationale. Il faudra le louer sur une plate-forme de streaming… ou le trouver sur Facebook où des versions pirates se comptent par dizaines ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).
Au départ, ce film est né grâce aux dons des internautes. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], spécialisé dans les cagnottes participatives, le projet a récolté quelque 180.000 euros auprès de plus de 5000 contributeurs ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).
Les codes du documentaire télé
Le résultat, signé Pierre Barnérias et Christophe Cossé, c’est un film de 2h40 qui sollicite l’avis d’une trentaine d’intervenants. Les auteurs de "Hold-Up" sont des habitués de la télévision. Pierre Barnérias a collaboré avec plusieurs grands médias par le passé. Quant à Christophe Cossé, il a notamment travaillé pour "La carte au Trésor", célèbre jeu de France 3.
Résultat : tous les codes du documentaire télévisuel sont respectés. Interviews sur fond noir, musique qui respecte les lois du genre, ralentis à certains moments clés du discours, documents et images d’archives mis en évidence… on est loin du clip complotiste où une voix de synthèse débite un texte pendant que des photos défilent en fondu enchaîné.
Des intervenants à la légitimité critiquée
La plupart des personnes qui s’expriment dans ce documentaire ont un point commun : leur crédibilité a été mise en doute à un moment ou un autre ces derniers mois. Dans le film, leur discours mélange du vrai, du faux et des éléments sur lesquels la communauté scientifique n’a pas encore de certitudes. De quoi renforcer [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], ce processus qui consiste à ne retenir que ce qui nous conforte dans nos points de vue.
Christian Perronne, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital de Garches, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ; [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Jean-Bernard Fourtillan qui assure que l’Institut Pasteur est à l’origine du virus ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) ; [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], prix Nobel de médecine qui affirmait que le SARS-CoV-2 est issu d’une tentative de fabrication d’un vaccin contre le virus du sida, Alexandra Henrion-Caude, ancienne directrice de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Sans oublier, dans les remerciements du générique, le Belge Jean-Jacques Crèvecoeur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. En France, des journaux tels que [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ou [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ont depuis entrepris de lister les "contre-vérités" de Hold-up.
Seul Philippe Douste-Blazy, ancien ministre français de la Santé, a fait marche arrière. Sur Twitter, il écrit : "[Hold-Up] m’a été présenté comme un documentaire sur l’épidémie de Covid-19 et j’ai répondu, comme toujours, aux questions qui m’ont été posées. Je n’ai pas vu ce film et s’il y a le moindre caractère complotiste, je veux dire le plus clairement possible que je m’en désolidarise. La crise sanitaire que nous traversons est suffisamment grave pour ne pas ajouter de la confusion aux moments douloureux que nous vivons."
À lire aussi : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  darky35 Sam 14 Nov 2020 - 8:11

C'est monté comme un documentaire, sur base de fake news, façon complot. Fait de manière professionnelle. C'est une arnaque. Classement vertical. Je n'ai pas écouté.
Même si les intervenants sont crédibles dans leurs propos, comme alexandra Herion Caude par exemple, les séquences sont montées de manière à désinformer et je ne sais pas ce qu'il y a de pire : un gouvernement qui cache l'info ou la manipule ou des médias qui repassent derrière et font la même chose pour obtenir l'effet inverse = saper le gouvernement. Donc autant une video intégrale de l'un des intervenants serait intéressante, autant là c'est long et ça devient vite rengaine sur fond de complot.

On sait que big pharma a payé 50% de la campagne présidentielle et qu'ils tractionnent pour obtenir le plus de parts de marché possible, contrairement ou les virus H1N1 pourtant dangereux n'ont pas fait l'objet de recherches aussi intensives de la part des labo, tout simplement par ce que l'enjeu financier et les retombées ne sont pas les mêmes.

Donc j'ai commencé à écouter et me suis arrêté assez rapidement.

_________________
|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]&[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1486
Date d'inscription : 05/08/2019
Age : 55
Localisation : Au crottarium ou au crottodrome ça dépend...

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Paranoïa sur le convid-19: Docu décrypté

Message  Luc Sam 14 Nov 2020 - 9:56

Article issu du journal "L'Echo", qui décrypte la technique utilisée 
Hold-up, un film complotiste qui alimente la paranoïa autour du Covid-19
Par VINCENT GEORIS, journaliste à L’Echo. 13 novembre 2020
Le film français "Hold-up" reprend les théories conspirationnistes en vogue sur la pandémie de Covid-19 et conclut à un "grand complot contre l'humanité". L'Echo en a décrypté la technique avec le professeur de l'ULB, Olivier Klein.
Dès les premières images, le spectateur est plongé dans l'intimité du "grand secret", sur fond de musique anxiogène. Le décorum est sombre, et les intervenants prennent un ton bienveillant. On va tout vous dire. Vous allez tout savoir. À propos de quoi? Du complot planétaire autour de la pandémie de Covid-19, qui serait ourdi dans l'ombre par "une élite corrompue". Tel est le propos de "Hold-up, retour sur un chaos", un documentaire conspirationniste du Français Pierre Barnérias, diffusé en ligne depuis le 11 novembre.
En deux heures quarante, les théories complotistes entendues depuis le début de la crise sanitaire défilent, portées par des personnages connus ou inconnus.
La première partie ressort toutes les grandes controverses sur la pandémie. Le Covid-19 ne serait "pas plus grave qu'une grippette", le confinement n'a servi à rien, les masques seraient inutiles. Les milliers de morts? Une manipulation. Des fausses nouvelles sont brandies, comme "les camps d'internement de covidiens" au Canada pourtant inexistants. Des chiffres sont manipulés.
Dans la seconde moitié, l'apothéose éclate avec la révélation d'une manipulation mondiale par des "êtres puissants" qui auraient fabriqué le virus afin de soumettre l'humanité.

Une propagande émotionnelle et identitaire
"Aucun élément du film ne tient. Sa force est de mettre en scène les choses de façon émotionnelle et identitaire", explique Olivier Klein, professeur de psychologie sociale à l'Université libre de Bruxelles et membre du groupe d'experts psychologie et coronavirus. "On vous communique que vous faites partie d'un groupe d'initiés. Des personnes vous éclairent face à une réalité à laquelle vous seriez soumis, et vous donnent des armes pour combattre cette réalité. C'est très persuasif."
La subtilité du film tient dans sa capacité à enchaîner les fausses nouvelles et contre-vérités, sans laisser le temps au téléspectateur de vérifier les dires. Certains intervenants sont des scientifiques, ce qui jette le trouble. "C'est un mille-feuille argumentatif, on additionne des arguments faibles et des polémiques nécessitant, en réalité, beaucoup de temps pour être déconstruits", poursuit Olivier Klein, "c'est un vrai film de propagande".
Un exemple? Le film montre les statistiques françaises de l'INSEE sur le taux de mortalité, où l'on voit une hausse des décès durant la période de confinement. Le documentaire en conclu que l'isolement des populations, pratiqué un peu partout dans le monde, n'était pas nécessaire. Ce qu'il s'abstient d'expliquer, c'est que cette hausse des décès est due à la transmission du virus deux à trois semaines avant le confinement.
Le masque est aussi remis en question. Le documentaire ne précise pas, évidemment, que la pandémie fut la moins virulente dans les pays, comme le Japon, où le port du masque fut généralisé dès le début de la propagation du virus.

La mise en scène est professionnelle, ce qui crée une impression de crédibilité. Le film a d'ailleurs été financé par du crowdfunding, à coup de centaines de milliers d'euros. "Ce n'est pas le travail d'une seule personne", précis Olivier Klein, "il y a toute une série de personnes derrière cette production, comme des naturopathes et des homéopathes, dont les objectifs sont simplement commerciaux". Le film a du succès au sein de la fachosphère, où toute nouvelle théorie du complot est absorbée comme un drogue dure.

Un climat paranoïde
Pour comprendre la fascination que provoque le film, il faut en analyser les ressorts psychologiques. Nous sommes en pleine pandémie, une période par définition anxiogène. "L'auteur accentue l'anxiété liée à la pandémie et offre une explication simpliste, et un moyen d'agir", dit Olivier Klein, "c'est la technique du pied dans la porte, on vous persuade que vous n'êtes plus seul, mais partie d'un groupe de gens éclairés".
"Ce groupe soi-disant éclairé, en réalité, c'est un groupe paranoïde, des gens persuadés d'être persécutés." Olivier KLEIN, professeur de psychologie sociale à l’Université Libre de Bruxelles.
Plus le film est visionné, plus l'anxiété se propage et nourrit un sentiment de persécution de masse. "C'est un groupe paranoïde, des gens persuadés d'être persécutés", résume-t-il. "Au final, les gens perdent confiance dans ceux qui nous représentent. C'est dangereux politiquement. Pourtant, à l'analyse, tout est faux dans le document".
Un autre exemple de détournement. Le politicien français Philippe Douste-Blazy intervient dans le film, lui conférant une certaine crédibilité. Et pour cause, lui a été présenté comme un documentaire neutre. Furieux, l'ancien ministre français, médecin, a fini par s'en désolidariser. "La crise sanitaire que nous traversons est suffisamment grave pour ne pas ajouter de la confusion aux moments douloureux que nous vivons", a-t-il déclaré sur la chaîne française LCI.
"La crise sanitaire que nous traversons est suffisamment grave pour ne pas ajouter de la confusion aux moments douloureux que nous vivons". Philippe DOUSTE-BLAZY, ancien ministre français, membre de l’UMP.

Lutter contre la paranoïa
Hold-up est considéré comme complotiste par l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. La campagne de communication du film a été censurée par Facebook et il a été retiré de la plateforme Vimeo.
La déconstruction est une méthode efficace pour comprendre la mécanique des documentaires complotistes. Plusieurs spécialistes en "fact checking" ont déconstruit Hold-up.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Nell74 Sam 14 Nov 2020 - 14:29

Ce qui me parait étrange c'est cet acharnement à enlever un médoc que mon mari prenait lors de ces voyages , que j'ai pris moi même quand je l'accompagnais ... qu'il prend pour sa polyarthrite


Ce qui me parait étrange  c'est l'acharnement aussi violent qu'on y met pour ne pas le voir revenir. ..ils veulent même supprimer l'azytromycine... C'est énorme mais cela n’inquiète personne... alors gavons nous de remdésivir
Nell74
Nell74
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 582
Date d'inscription : 03/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Gaffal Sam 14 Nov 2020 - 15:30

Mouais , c' est dans un style trés en vogue , facon "cash investigation" , procés tout à charge ...
 un peu dans le même style que le discours officiel  ! ( mais opposé )
  les deux jouants sur la peur , mefiance ...
   Juste qq passages qui pourraient causer prevention , mais sans approfondir..

Bref sans antithese , conclusion neutre , proposition pour l' avenir , bof bof
on reste embourbé dans la meme mare..
Gaffal
Gaffal
Accro
Accro

Messages : 243
Date d'inscription : 21/04/2018
Localisation : lot

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty 2ème porte d’entrée pour le virus

Message  Luc Lun 16 Nov 2020 - 16:01

Découverte COVID-19 : le virus a deux serrures pour se propager dans notre corps, et non une seule (récepteur ACE2, déjà découvert, ndlr)
Source : Johanne Montay, RTBF 16/11/20
Chaque jour, les scientifiques améliorent leur connaissance du SARS-CoV-2, le virus responsable de la maladie COVID-19. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], car elle explique pourquoi ce virus, contrairement aux autres coronavirus, responsables de simples rhumes et de symptômes respiratoires légers, est très contagieux et très infectieux. Cette publication expliquerait pourquoi le SARS-CoV-2 s’attaque à des organes de tout le corps, comme le cœur ou le cerveau, en dehors du système respiratoire.
"Spike", l’envahisseur
Pour nous infecter, le virus se fixe à la surface de nos cellules, dans les voies respiratoires ou intestinales. Une fois attaché, il va envahir la cellule et se répliquer en copies de lui-même. Une protéine joue un rôle clé dans ce rôle d’envahisseur. Elle porte le joli nom de "Spike", qu’elle doit à son aspect de "spicule" ou de couronne de coronavirus.
Pour développer des traitements antiviraux ou des vaccins, il faut donc comprendre comment "Spike" trouve des serrures d'entrée dans nos cellules. Et c’est là que la découverte de l’équipe autour de l''Université de Bristol est fondamentale.
Deux hébergeurs au lieu d’un seul
En effet, une équipe internationale de scientifiques, sous la direction de l’Université de Bristol, vient de découvrir que la protéine "Spike" du virus, qui entre dans l’organisme, ne vient pas seulement se fixer sur un récepteur connu (ACE2), mais sur un deuxième : on l’appelle "Neuropiline-1", et ce récepteur favorise l’infectiosité du virus, car il se lie aussi à la protéine Spike.
Ceci rejoint une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], qui ont indépendamment découvert que la neuropiline-1 facilite l’entrée et l’infectivité des cellules du SRAS-CoV-2.
Vidéo 4.35’’

Des pistes de traitement
Cette découverte de l’interaction entre le virus et un 2e récepteur ouvre des perspectives de traitement : on pourrait peut-être bloquer l’interaction entre la protéine du virus et son récepteur par un médicament spécifique, ou en utilisant des anticorps de synthèse qui ressemblent à des anticorps naturels (anticorps monoclonaux).


Dernière édition par Luc le Lun 16 Nov 2020 - 16:13, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Vaccin Moderna

Message  Luc Lun 16 Nov 2020 - 16:08

Le nouveau vaccin US Moderna est efficace à 94.5 %.
Ou comment gonfler l'espoir, pour attirer les subsides et / ou se faire de la pub. 
Mais ce qu'on ne nous dit pas, c'est que 5 cas simplement déterminent ce pourcentage. 
Ce vaccin peut être stocké dans un "simple" frigo (et non plus à - 70° C) et a une durée de validité de 6 mois (péremption).
Mais on ne sait pas combien de temps on sera protégé, ni ...
Et on ne connaît évidemment pas la compo. Quel type d'adjuvant? Hydroxyde d'aluminium, comme la plupart des vaccins, probablement.  Rappel nécessaire (durée d'efficacité)? Rolling Eyes

Extrait: (source: L'Echo 16/11/20)

Très bons résultats pour le vaccin de Moderna



Moderna a annoncé, ce lundi, que son candidat vaccin contre le Covid-19 est efficace à 94,5%, selon les données provisoires d'une étude clinique de phase finale. Ce résultat a été obtenu sur la base de 95 personnes contaminées ayant reçu soit un placebo soit le candidat vaccin du laboratoire américain. Seules cinq de ces personnes ont été contaminées alors qu'elles avaient reçu le candidat vaccin, administré en deux doses espacées de 28 jours.
L'avantage du vaccin de Moderna, par rapport à celui de Pfizer, présenté comme efficace à 90%, est qu'il ne nécessite pas d'être stocké à des températures aussi basses (-70°C). Il peut être conservé dans un réfrigérateur normal pendant 30 jours et jusqu'à six mois à -20°C.  

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Gaffal Lun 16 Nov 2020 - 18:00

Ce qui serait top
c' est que ça vaccine du même coup contre les autres corona de rhume....

mais ils sont bien connus pour muter souvent
donc il est possible que ça soit encore la course à l' echalotte , comme avec celui de la grippe !
Gaffal
Gaffal
Accro
Accro

Messages : 243
Date d'inscription : 21/04/2018
Localisation : lot

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Gaffal Lun 16 Nov 2020 - 18:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Gaffal
Gaffal
Accro
Accro

Messages : 243
Date d'inscription : 21/04/2018
Localisation : lot

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Plusieurs types de vaccins

Message  Luc Mar 17 Nov 2020 - 8:42

Plusieurs types de vaccins
Si nous faisons simple il existe 2 grands types de vaccin, en simplifiant :
Le vaccin-type, avec un morceau du virus tué ou très atténué, basé sur l’ADN du virus, et le nouveau venu, comme Pfizer / BioNtec ou Moderna, basé sur l’ARN-messager.
Dans le 2ème cas, on isole le gène de la protéine du virus qui va entraîner une réaction immune. Avec l’engineering génétique, nous pouvons recréer chimiquement cette séquence génétique. On peut donc fabriquer ce dernier type de vaccin plus rapidement, en 6 mois. Reste à déterminer le degré d’efficacité sur le type de personnes (les personnes âgées répondent moins bien), les conditions de stockage (chaine du froid) et s’il y a lieu de faire un rappel ou non (souvent le cas).
Une 50aine de laboratoires pharmaceutiques et d’université se sont lancés dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Une dizaine de labos sont dans la phase finale des tests clinique (phase 3) et l’un d’eux, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Extrait  (CQFD, RTBF 10/11/2020) :
Pourtant ce nouveau vaccin est assez unique en son genre et donc difficile à mettre au point. Explications dans CQFD (émission radio & TV de la RTBF) avec Jean-Michel Dogne, directeur du département de pharmacie de l’UNamur et membre du Comité consultatif mondial de la sécurité vaccinale de l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) et Emmanuel André, microbiologiste à la KU Leuven et ancien porte-parole interfédéral de la lutte contre le coronavirus.

Un vaccin d’un nouveau genre
Le vaccin en cours de développement chez Pfizer (mise au point par BioNtech, ndlr), et c’est le cas des candidats vaccins d’autres laboratoires, est basé sur, ce qu’on appelle, une plateforme vaccinale dite "ARN messager" (acide ribonucléique messager), et ça, c’est une première pour un vaccin. C’est la première fois que cette plateforme vaccinale est utilisée.
"Chaque plateforme a ses avantages et ses inconvénients explique Jean-Michel Dogne. L’avantage d’un vaccin ARN  messager aujourd’hui, c’est qu’il peut être développé très vite. Dès que, en janvier, de Chine, on a eu la séquence génétique du virus, on a pu commencer à travailler. Par contre, aucun vaccin, aujourd’hui, n’est sur le marché avec cette technologie. Sa production est donc un challenge".
Un challenge en termes de quantité d’abord, il faut parvenir à produire des dizaines de millions de doses rapidement avec une technologie encore peu connue. Un challenge logistique ensuite, parce que ce vaccin est instable et perd son efficacité à température ambiante, il doit être conservé à -70° ou -80°. Il faut donc des surgélateurs dont les pharmacies, les médecins, parfois même les hôpitaux ne disposent pas. Sans parler du transport dans des containers frigorifiques adéquats.
Cela dit, une fois ces difficultés levées, pour Emmanuel André, l’arrivée d’un vaccin de nouvelle technologie sur le marché est réjouissant : "Au-delà du cadre du covid, c’est une très bonne nouvelle d’avoir une technologie supplémentaire qui semble produire une immunité sans effet secondaire important. C’est un signal important pour le développement vaccinal".

D’autres types en développement
En parallèle de ces recherches sur un vaccin à ARN messager, d’autres laboratoires font le pari d’une autre plateforme vaccinale. C’est le cas, de la KUL et de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] : Nous nous basons sur la plateforme du vaccin contre la fièvre jaune, connu depuis des années pour être très efficace avec une protection à long terme. Nous avons greffé sur ce vaccin, une protéine du coronavirus. Ce qui produit, dans nos modèles expérimentaux, une très très forte immunité. (On appelle ce type de vaccin, un vaccin recombinant, plus rapide à produire, ndlr. On en connait aussi la plupart des effets secondaires). Notre espoir est de venir plus tard en complément de l’arsenal des premiers vaccins, pour compléter l’immunité de ceux qui auront reçu les vaccins ARN".
« Si on peut offrir un vaccin qui donne une immunité de 10 ans, ça nous permettrait d’entrer dans une logique d’éradication du virus. »
Cette stratégie se base sur la crainte que les vaccins ARN ne donneront pas une immunité très longue. Il faudrait alors revacciner régulièrement, sans doute tous les ans, à l’image du vaccin contre la grippe. "Si on peut offrir un vaccin qui donne une immunité de 10 ans, ça nous permettrait d’entrer dans une logique d’éradication du virus plutôt que dans une logique de vaccination annuelle".

Un arsenal de vaccins complémentaires
Il ne faut donc pas s’attendre à un seul vaccin pour le monde entier mais plutôt à plusieurs types de vaccins complémentaires qui arriveront en plusieurs vagues et qui serviront dans des circonstances et sur des publics différents. "La stratégie est effectivement de compter sur un portfolio de vaccins confirme Jean-Michel Dogne. D’abord parce que les chances de succès d’un vaccin sont en fait relativement faible, comme tout médicament. Il faut donc miser sur différentes plateformes. Deuxièmement, on s’attend à des efficacités différentes en fonction du type de population. Certains types de vaccins, fonctionnent moins bien chez les patients immunodéprimés par exemple. D’autre auront une efficacité moins longue chez les patients âgés".
L’intérêt de ce "portfolio" est donc de pouvoir administrer le bon vaccin à la bonne personne avec une efficacité et une sécurité la plus adaptée.
Source : CQFD, RTBF
CQFD = Ce Qui Fait Débat, émission chaque jour à 18h20 sur La Première (chaîne radio belge) et à 20h35 sur La Trois (chaîne TV belge).
                                                                                  X
Quelle durée de protection ?
Même chez ceux qui développent une réponse immunitaire suite à la vaccination, l'efficacité de cette protection peut diminuer avec le temps. Mais en combien de temps précisément? C'est l’une des grandes inconnues par rapport à ce candidat vaccin (Pfizzer / BioNtech). Et, forcément, seul le temps le dira.
"Les données sont très très préliminaires dans le sens où on a aucune idée – et on ne peut pas prédire quoi que ce soit à ce stade – sur le temps de protection qui sera conféré par ce vaccin", explique Eric Muraille. "Un vaccin qui aurait une protection de 3 à 6 mois n’aurait quand même que peu d’intérêt. Six mois en moyenne, ça veut dire qu’on aurait des individus qui ne seraient plus protégés déjà après trois mois, d’autres une année, c’est beaucoup trop court".


Une protection contre la maladie ou contre l’infection ?
Pas encore de détails non plus sur cette question, or en termes de gestion de l’épidémie, ce serait intéressant. "Certains vaccins sont dits 'stérilisants', ils vont empêcher l’infection et donc également empêcher la transmission de l’infection à d’autres. D’autres ne sont pas stérilisants, ils sont très intéressants aussi parce qu’ils protègent de la pathologie mais par contre ils n’empêchent pas l’individu de disséminer l’infection : on a aucune info là-dessus", commente Eric Muraille.

Peut-on comparer avec d’autres vaccins ?
Malgré les questions en suspens, Michel Goldman voit ce résultat préliminaire comme une "surprise très positive". "On s’attendait à avoir une efficacité entre 50 et 70%, ici on est au-delà, ce qui veut dire qu’on est avec des résultats meilleurs que ceux des vaccins anti-grippe et qu’on s’approche de l’efficacité des vaccins contre des maladies infantiles comme la rougeole, ce qui est très important car, si tout cela se confirme, on pourrait entrevoir de bâtir une immunité collective efficace grâce à la vaccination", précise-t-il.
Pour Eric Muraille aussi, le résultat est "enthousiasmant". Car bien des études de phase trois ne donnent pas d’aussi hauts taux. Mais l’étude n’est pas terminée, ne l’oublions pas. Difficile donc de tirer des conclusions par rapport à des taux d’efficacité d’autres vaccins utilisés, eux, de longue date et pour lesquels on connaît l’évolution de la protection dans le temps, pour des profils variés.
Et puis, la technologie utilisée par Pfizer-BioNTech étant particulièrement innovante, on manque d’autant plus de recul. "Il n’existe à l’heure actuelle aucun vaccin à ARN utilisé chez l’humain ni même un vaccin ARN qui aurait fini avec satisfaction une phase trois", souligne-t-il. "On n’a pas ces références-là. On n’a de références que chez l’animal et ce n’est pas du tout comparable. Une souris vit un an et demi, certains vaccins peuvent protéger 20 ans. Donc ce n’est pas extrapolable, surtout en termes de durée de protection." 

Source : RTBF 10/11/2020 – Covid-19 : le Mode de fonctionnement du vaccin
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Fin 2021 pour un redressement économique

Message  Luc Jeu 3 Déc 2020 - 11:44

L’économie va-t-elle bientôt se redresser?
Carte Blanche – L’Echo 03/12/20 – Par Koen de Leus, Chief Economist BNP Paribas Fortis.

L’arrivée des vaccins est évidemment une excellente nouvelle. Mais il faudra encore néanmoins patienter, car sur les plans logistique et thérapeutique, il reste encore de nombreux points d’interrogation.


Nous traversons une sombre période. Mais l’annonce de plusieurs vaccins fait quand même entrevoir une lueur au bout du tunnel. Il nous faudra encore de la patience pourtant, car sur les plans logistique et thérapeutique, il reste encore de nombreux points d’interrogation.
Les vaccins de Moderna et de Pfizer/BioNTech ont un taux d’efficacité de 95 %. Le monde ainsi que les bourses poussent un soupir de soulagement. En association avec la contagiosité du virus, l’efficacité d’un vaccin détermine le nombre de personnes à vacciner pour parvenir à une immunité collective. Et cette immunité collective est à son tour nécessaire pour revenir à un cours plus ou moins normal des choses.
Combien d'entre nous se feront vacciner?
95%, c’est un taux d’efficacité élevé. Malheureusement, avec ses 3,3, le taux R de reproduction du virus est, lui aussi, élevé. Chaque personne infectée en contamine 3,3 autres si nous ne prenons pas de précautions. Il s’ensuit qu’il faut encore et toujours vacciner 80% de la population pour parvenir à l’immunité collective. Mais un sondage dans les pays européens révèle qu’en moyenne 30 à 50% à peine de la population est prête à se faire vacciner rapidement.
"Fin 2021, avec un peu de chance et beaucoup de bonne volonté, l’économie sera capable de tourner à plein régime." Koen de Leus,  Chief Economist BNP Paribas Fortis.
Nous devons donc faire diminuer le taux R pour abaisser le seuil indispensable de vaccinations. Comment ?  Avec un confinement, nous ramenons rapidement le R sous 1. Mais les effets sur l’économie sont néfastes. Au quatrième trimestre, nous allons de nouveau tout droit vers une contraction de l’économie, qui sera certes beaucoup moins importante qu’au deuxième trimestre.
Quelles sont les mesures moins radicales envisageables? Selon les experts, fermer les écoles diminuerait le R de moitié. Mais ce n’est pas tenable à terme non plus. La seule mesure ayant un impact plus ou moins équivalent, c’est de limiter les regroupements à 10 personnes. Le taux de reproduction passe alors de 3,3 à 2. Et dans ce cas, il ne faut plus vacciner "que" 60% de la population.

Retour à une économie qui tourne à 100%
Ce taux de vaccination, nous y parviendrons à grand renfort de communication. Mais combien de temps dure l’immunité? Et malgré cette immunité, peut-on encore contaminer des personnes qui ne sont pas vaccinées? S’ajoutent ensuite les défis d’ordre logistique: ainsi, il faut administrer deux injections en un certain laps de temps. Le vaccin du tandem Pfizer-BioNTech doit être conservé à −70 °C. Il faut pour cela mettre en place une nouvelle filière d’approvisionnement.  

Image : Zone de stockage avec des frigos industriels pour conserver le vaccin du tandem Pfizer-BioNTech doit être conservé à −70 °C.

À mesure que les personnes vaccinées augmenteront en nombre, les restrictions pourront être progressivement levées. Et à la fin – fin 2021 avec un peu de chance et beaucoup de bonne volonté – l’économie à 90% fera place à une économie capable de tourner à plein régime.
Conclusion de tout cela: avec la nouvelle positive des vaccins, nous entrons dans une zone de clair-obscur. Avant que le soleil ne brille à nouveau de mille feux, nous avons encore un fameux parcours d’obstacles à franchir.
 
Koen De Leus
Chief Economist BNP Paribas Fortis

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Mystère autour des contrats Corona

Message  Luc Jeu 3 Déc 2020 - 18:17

Trop de mystère autour des contrats corona
03 décembre 2020 – Test-achats Santé Magazine (petit « frère » de « Que Choisir », en France)
La Belgique a désormais cinq options de vaccins différents contre le corona. Une bonne chose, mais nous ne connaissons pas les accords concrets contenus dans les contrats. Nous avons demandé l’accès sur base du principe d’administration publique.
L'Europe négocie avec les principaux développeurs de vaccins pour l’ensemble des Etats membres. Très bien, car avec de plus grosses commandes, il est possible d’obtenir des prix et des conditions plus avantageux. Une fois qu’un contrat est conclu, chaque État membre a cinq jours ouvrables pour décider s’il signera ou non.
La Belgique a ainsi déjà souscrit aux contrats d'AstraZeneca, Johnson&Johnson, BioNTech/Pfizer, CureVac et Moderna. Nous ne savons pratiquement rien quant à la teneur de ces contrats.

Les contribuables sont les sponsors
Comme le développement des vaccins contre le corona est très accéléré, ce qui induit une prise de risque supplémentaire pour les firmes, l’Europe a débloqué des subventions de pas moins de 2,7 milliards d’euros.
N’oublions pas non plus que les candidats vaccins ont tous été développé, à des degrés divers, en partie par des fonds publics. Le vaccin d’Astra Zeneca, par exemple, a été développé à l’université d’Oxford ; les vaccins de BioNTech/Pfizer et de Curevac ont reçu de larges subventions en Allemagne ; le vaccin Johnson&Jonhson aux États-Unis et celui de Moderna a été presque entièrement financé par le contribuable américain.

De grandes différences dans les prix annoncés
Le secret est bien gardé quant au prix que nous aurons finalement à débourser pour les vaccins. Plusieurs rumeurs ont déjà circulé, parlant de 6€ pour le vaccin d’Oxford University/AstraZeneca à 42 voire 62€ pour celui de Moderna, tous deux pour les deux doses nécessaires. 
Vous ne devrez rien payer vous-même au moment de l’achat en pharmacie, les vaccins étant intégralement remboursés par l’assurance-maladie. Mais cela ne veut pas dire que le vaccin contre le coronavirus sera complètement gratuit, au contraire. Avec les cartes telles qu’elles sont actuellement sur la table, il est possible que nous devions payer 3x les vaccins contre le coronavirus.

Droit à l’information
Les contrats stipulent par exemple qui paie la note en cas de problème avec le vaccin, une fois celui-ci sur le marché. Les pouvoirs publics paraissent disposés à prendre en charge les frais d’éventuelles réclamations pour effets secondaires graves se manifestant après un certain temps seulement, pour autant que la firme maintienne le prix dans des limites raisonnables. Quant à savoir ce qui a précisément été convenu avec les différentes firmes... Mystère.
Les citoyens ont pourtant le droit de recevoir ces informations. Non seulement les pouvoirs publics négocient en leur nom, mais des milliards d’euros d’argent public ont été investis dans le développement et la production de ces vaccins.
Par ailleurs, tout secret peut sérieusement ébranler la confiance du public dans l’efficacité et la sécurité des vaccins actuels et futurs.
Sur base du principe d’administration publique, nous avons donc demandé à l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) et au ministre Vandenbroucke (ministre de la Santé, NDLR) d’obtenir une copie des contrats ainsi que l’avis du comité consultatif sur lequel la Belgique s’est basée pour décider de signer les contrats. L’AFMPS a répondu par un refus et le ministre n’a, lui, jamais répondu. Nous étudions d’autres options, y compris juridiques, pour garantir la transparence.

NDLR: Moi, c'est la compo exacte qui m'intéresse; quel type d'adjuvants? Tant qu'il n'y aura pas de transparence complète, il ne faudra pas s'étonner si seulement un tiers des habitants acceptent de se faire vacciner...

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Gaffal Jeu 3 Déc 2020 - 20:25

Idem pour moi
Sans la compo et données de pharmaco vigilance
c' est niet
Gaffal
Gaffal
Accro
Accro

Messages : 243
Date d'inscription : 21/04/2018
Localisation : lot

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Proserpine Ven 4 Déc 2020 - 9:52

Idem : trop d'opacité

_________________
Il ne faut pas demander que les événements soient comme tu le veux, 
mais il faut les vouloir comme ils arrivent .

Épictète


Ne jamais renoncer
Proserpine
Proserpine
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1629
Date d'inscription : 19/12/2015
Age : 66
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Effets secondaires & adjuvants du vaccin corona virus

Message  Luc Ven 4 Déc 2020 - 10:48

Effets secondaires, adjuvants... Le vaccin passé au crible
Interview de  Muriel Moser, biologiste de formation, ex-doyenne de la Faculté des sciences de l’ULB, par la journaliste Sophie Leroy. L’Echo du 03/12/2020
Muriel Moser démonte les mythes qui nourrissent les doutes à l'égard de la vaccination.

Phrases clés
"Il n'y a pas de raisons de penser qu'il puisse y avoir des effets secondaires graves avec la vaccination, même si l'on a peu de recul pour ce vaccin anti-Covid."
"Il existe une controverse autour des sels d'aluminium avec toute une série d'allégations sur la fatigue chronique, mais elles n'ont pas été validées scientifiquement."

Interview
Il y a un an et demi, Muriel Moser, professeure à l'ULB, avait l'idée d'inaugurer la nouvelle collection des Éditions de l'Université de Bruxelles, Débats, par un ouvrage consacré aux vaccins*. Sans savoir alors que, lors de sa parution, ce jeudi, ce sujet serait au cœur de l'actualité, Covid oblige.

"Il n'y a pas de raisons de penser qu'il puisse y avoir des effets secondaires graves avec la vaccination, même si l'on a peu de recul pour ce vaccin anti-Covid." – Muriel Moser, biologiste (ULB) (ULB = Univ de Bruxelles, ndlr).

Plusieurs vaccins anti-Covid arrivent sur le marché, en effet, mais ils restent entourés d'un certain mystère, à cause d'un manque de recul et parce que les données complètes des recherches ne sont pas encore accessibles. Quelle sera la durée de l'immunité qu'ils offriront? Ne doit-on pas craindre des effets secondaires?

Muriel Moser, biologiste et ex-doyenne de la Faculté des sciences de l’ULB, s'attelle, dans "La vaccination - Fondements biologiques et enjeux sociétaux", à cerner le contexte et les enjeux: les grandes réussites vaccinales, la spécificité du développement de cette arme contre le SARS-CoV-2...

Vous dites que la vaccination est une responsabilité individuelle, mais aussi un devoir sociétal. Pourquoi?
Une personne vaccinée se protège elle-même, elle ne tombera pas malade. Mais certaines personnes ne peuvent se faire vacciner. Protéger les plus fragiles qui ne peuvent s'immuniser, c'est un devoir sociétal. De plus, avec un minimum d'immunité collective, on diminue le nombre d'hôtes chez qui le virus peut se diviser, cela entraîne la réduction de la circulation du virus. C'est ainsi qu'en 1980, on est parvenu à éradiquer la variole.

"On oublie tout le bien que la vaccination nous a apporté et on la néglige."
Mais dans le cas du Covid, on sait que le nombre d'anti-vaccins est important...
Il faut bien distinguer les vrais antivax et les hésitants. Les premiers sont un peu moins de 20% et il est quasiment impossible de discuter avec eux pour leur faire comprendre les arguments de la vaccination.
Aux hésitants, qui sont entre 30 et 40% d'après Sciensano, il faut rappeler les bénéfices que les vaccins ont offerts à l'espèce humaine. On estime qu'entre 2 à 3 millions de vies sont épargnées chaque année.

"Les vaccins vivants inactivés sont maîtrisés depuis le XIXe siècle!"

Mais la vaccination est victime de son succès. On oublie tout le bien qu'elle nous a apporté et on la néglige. On pense, par exemple, qu'on n'attrape plus la rougeole, alors que le nombre de cas explose. En 2017, 298 malades de la rougeole ont été recensés en Wallonie. La majorité de ceux-ci n’avaient pas été vaccinés! 43 % des malades ont dû être hospitalisés. Et en 2019, le nombre de malades atteints de rougeole a encore triplé en Belgique...

Beaucoup de personnes craignent les effets secondaires des vaccins. À tort?
Une rumeur disait que le vaccin rougeole-rubéole-oreillons avait entraîné des cas d'autisme. Les études ont démenti cette rumeur. En Afrique, on entend que l'injection contre la polio rend stérile. Il y a donc des réticences face à ce vaccin et les cas de polio se multiplient.
Il n'y a pas de raisons de penser qu'il puisse y avoir des effets secondaires graves avec la vaccination, même si l'on a peu de recul pour ce vaccin anti-Covid. La plupart des plateformes utilisées sont maîtrisées depuis longtemps.
Mais ce n'est pas le cas de l'ARN messager, sur lequel repose le vaccin de Pfizer/BioNTech et celui de Moderna, qui seront probablement parmi les premiers disponibles...
Il n'existait pas encore de vaccin sur cette base mais le principe technique et scientifique de l'ARN messager est connu depuis des années et a été largement testé chez l'homme!

"Il existe une controverse autour des sels d'aluminium avec toute une série d'allégations sur la fatigue chronique, mais elles n'ont pas été validées scientifiquement."

Les adjuvants sont aussi remis en cause. Peuvent-ils être dangereux?
L’ajout d’adjuvant permet de diminuer la dose d’antigène nécessaire par injection en augmentant son efficacité. Il existe une controverse autour des sels d'aluminium avec toute une série d'allégations sur la fatigue chronique, mais elles n'ont pas été validées scientifiquement. Il n'y a aucun effet grave documenté chez l'homme. Aucun vaccin n'a jamais été retiré du marché à cause d'un adjuvant.
Je me demande parfois ce que connaissent vraiment les gens qui hésitent à se faire vacciner... On entend beaucoup de bêtises ou de raccourcis, parfois véhiculés par des médecins, en France notamment.
La vitesse à laquelle ont été développés les vaccins semble assez étonnante...
C'est moins étonnant qu'on ne le pense. Les principes de base du développement sont connus. Les vaccins vivants atténués et inactivés sont maîtrisés depuis le XIXe siècle, par exemple! L'urgence a fait que les groupes impliqués ont lancé les différentes étapes en parallèle. Certains vaccins sont déjà transportés alors que les autorités n'ont pas encore donné l'autorisation de mise sur le marché. En fait, l'accélération n'est pas vraiment scientifique.

Selon vous, il n'y a aucune hésitation à avoir?
Je n'ai pas dit que personne n'aura une petite rougeur, une inflammation, ou un mal de tête pendant un jour ou deux suite à l'injection. Mais c'est tout à fait acceptable par rapport à la situation que l'on vit actuellement.

*Moser Muriel, La vaccination - Fondements biologiques et enjeux sociétaux, Éditions de l’Université de Bruxelles, Collection Débats.

Fin de l’article


Dernière édition par Luc le Ven 4 Déc 2020 - 10:52, édité 1 fois

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Vaccin & Procédure d'Urgence ou Autorisation Conditionnelle

Message  Luc Ven 4 Déc 2020 - 10:51

L'UE choisit la prudence dans la course au vaccin contre le Covid-19
L’Echo du 03/12/2020 – Par Vincent Georis.

Des procédures accélérées du vaccin sont en cours partout dans le monde. L'UE prévoit d'en autoriser un premier, celui de Pfizer/BioNtech, le 29 décembre. Le Royaume-Uni s'est déjà engagé dans une procédure d'urgence.

Plus d'un an après le début de la pandémie, des procédures d'homologation accélérée de vaccins sont en cours partout dans le monde, à des rythmes différents. Le Royaume-Uni est le premier pays à avoir autorisé la mise sur le marché du vaccin de Pfizer/BioNtech. Londres, se désolidarisant de la stratégie vaccin de l'Union européenne (UE) en raison du Brexit, a opté pour une procédure d'autorisation d'urgence, plus rapide, mais plus risquée.
Le suivi sera assuré par sa propre agence des médicaments, la MHRA. Les autres États européens ont confié l'homologation à l'Agence européenne du médicament (EMA), qui examine pour l'instant le vaccin de Pfizer/BoNtech et de Moderna. Sa décision sur le premier est attendue fin décembre et sur le second, le 12 janvier.
Le Covid-19 a touché à ce jour plus de 64,5 millions de personnes dans le monde, et causé la mort de près de 1,5 million de malades.
"On espère commencer la vaccination dans les Etats européens début janvier" (un responsable de l’EMA).

Autorisation conditionnelle en Europe
La durée normale d'élaboration d'un vaccin varie entre 10 et 15 ans, depuis le développement jusqu'à la mise sur le marché. "La pandémie a provoqué une mobilisation sans précédent des laboratoires et des autorités, ce qui a permis d'accélérer la procédure", dit un responsable de l'EMA. "Nous publierons une recommandation le 29 décembre au plus tard. On espère commencer la vaccination dans les États européens début janvier." La définition des groupes prioritaires est en cours.

Commentaire NDLR : C’est normal que la procédure du vaccin corona soit plus courte (disons 2 ans plutôt que 10 ans, avec le vaccin basé sur l’ADN, car nous partons d’un embryon de vaccin qui a déjà fait ses preuves, par exemple sur la rougeole). On l’adapte ensuite. Vu les ressources et la coordination mise en œuvre, le délai raccourci n’est pas étonnant, sauf qu’il y a un petit jeu installé au niveau de la responsabilité engagée en cas de défaillance du produit (sur les effets secondaires). Fin du commentaire, à ce stade.

L'UE a choisi une procédure d'autorisation conditionnelle, par nature temporaire. Le vaccin continuera à faire l'objet "d'un examen minutieux" de l'EMA après sa mise sur le marché. "Le laboratoire doit démontrer que le vaccin a une efficacité supérieure aux risques encourus afin d'obtenir l'autorisation accélérée. Cette procédure contrôle toutes les mesures de sécurité, de la fabrication à la distribution", ajoute cette source.
"Le Royaume-Uni a choisi d'utiliser un vaccin non-autorisé, c'est de sa responsabilité." – Un responsable de l’EMA.
Contrairement à la procédure d'urgence, l'autorisation conditionnelle entraîne la responsabilité du laboratoire en cas de défaillance du produit. "Le titulaire de cette autorisation est responsable du produit et de son administration", précise-t-elle. "Le Royaume-Uni a choisi d'utiliser un vaccin non autorisé, c'est de sa responsabilité."
Une fois que l'EMA aura remis sa recommandation, la Commission européenne prendra une décision en 3 jours, alors que la procédure normale est de 67 jours. L'autorisation sera commune aux 27 États européens, ce qui permettra une distribution organisée du vaccin. "Si l'UE suit d'autres voies, nous risquons une fragmentation du marché", résume cette source. "C'est un problème de confiance vis-à-vis du citoyen, où se pose la question de la qualité, du suivi et de la sûreté d'un produit."
L'Allemagne aurait pu, elle aussi, procéder à une autorisation d'urgence, mais elle s'y est refusée.
Aucun autre État européen n'a suivi l'exemple britannique. L'Allemagne aurait pu, elle aussi, procéder à une autorisation d'urgence, mais elle s'y est refusée. "Nous avons refusé cela et décidé d'une approche européenne commune", a indiqué le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn.

Un million de vaccins inoculés en Chine
Ailleurs dans le monde, la Chine aurait déjà vacciné en "urgence" un million de personnes, alors que ses deux candidats vaccins ne sont pas encore homologués. La Russie a autorisé le vaccin Sputnik le 11 août dernier, avant que la phase 3 ne soit terminée.
Pfizer/BioNTech et Moderna ont déposé des demandes d'autorisation en urgence de leur vaccin aux Etats-Unis auprès de la Food and Drugs Administration. La procédure américaine, plus lente que la britannique, comporte une consultation publique et l'intervention d'un conseil consultatif externe.


Fin de l’article.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  darky35 Ven 4 Déc 2020 - 11:03

Suis curieux de connaître les résultat de l'inoculation de ces vaccins, malheureusement il faudra probablement un certain temps et d'ici là, l'objectif des 80% d'immunité collective sera atteinte. En attendant, je fais de la résistance et croise tant en milieu professionnel que privé des gens sans masque en me retenant de leur baffer le groin Evil or Very Mad

_________________
|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]&[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1486
Date d'inscription : 05/08/2019
Age : 55
Localisation : Au crottarium ou au crottodrome ça dépend...

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Gaffal Sam 5 Déc 2020 - 11:21

Bon c' est un peu réinventer l' eau chaude , surtout le titre !
mais ça commence à sortir du bois..

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Gaffal
Gaffal
Accro
Accro

Messages : 243
Date d'inscription : 21/04/2018
Localisation : lot

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Luc Sam 5 Déc 2020 - 12:22

Gaffal a écrit:Bon c' est un peu réinventer l' eau chaude , surtout le titre !
mais ça commence à sortir du bois..

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Intéressant pour faire prendre conscience que la vitamine D agit entre autres sur 200 gènes, dont certains sont en relation avec l'immunité. Là, on s'occupe surtout des personnes déficientes. OK.
Mais il faudrait aussi s'intéresser aux récepteurs ACE2. 
=> ACE2 and SRAS-cov-2
ACE2 exerts protective functions in various models of pathologies with acute and chronic inflammation. While ACE2 downregulation by SARS-CoV-2 spike protein leads to an overactivation of Angiotensin (Ang) II/AT1R axis and the deleterious effects of Ang II may explain the multiorgan dysfunction seen in patients. Specifically, the role of Ang II leading to the appearance of Macrophage Activation Syndrome (MAS) and the cytokine storm in COVID-19 is discussed below.
doi: 10.1016/j.lfs.2020.117905.  June 2020

On en est encore (?) au stade de l'exploration. Dans un but prophylactique, 5.000 UI de D3 me semblent appropriés. Mais en cas de contamination, à part les 2 1ers jours (ou j'ai pris 10.000 UI), je suis repassé ensuite à 2.000 UI. (entre 400 et 1600 UI est optimal selon Chris Masterjohn, pour maintenir un niveau adéquat). 
A ce stade, c'est une conjecture mais suffisamment fiable à mon sens, bien qu'on doive encore approfondir le profil du virus. IL agit en 2 temps (attaque et sous-marin dormant). Il ne faut pas faciliter son mode de reproduction. Or, le récepteur ACE2  est une porte d'entrée. 
Je me fixe comme objectif d'assainir le terrain:
- fluidité sanguine (vit E +/ 20 UI par jour est suffisant, en variant les sources, pour les types gamma et alpha) (acide salicylique, en cure; baby aspirine 80 à 100 mg ou écorce de saule blanc, via la salicine).  
=> Mix de vitamines liposolubles (A D E K). Synergie. Attention à la qualité, surtout K2 (encapsulée si K2 MK7, car vite oxydée). 
- vitamine C (500 mg à 1 gr).*
- NAC (en cas de bronches obstruées) 600 mg 1 x/jour.
- Exercice et sophrologie
- équilibre des AG (pas trop de w6). 
- s'informer sur le die-off (assister l'organisme quand le système immunitaire zigouille certaines bactéries et virus). Besoin d'huile d'olive et d'oméga-3. 
- Etc.

* Note que trop d'antioxydant est délétère. Il faut laisser le corps se battre (effet hormétique => Hormèse).
Lecture intéressante, avec  Coronavirus - actualités - Page 2 2969150256
 “The Longevity Solution – Rediscovering Centuries-Old Secrets to a Healthy, Long Life”, écrit par Dr. James Dinicolatonio & Dr. Jason Fung. 2019. 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Hydroxyde d'aluminium dans les vaccins et Pathologies auto-immunes

Message  Luc Sam 5 Déc 2020 - 19:55

Article intéressant :
Quand et pourquoi a-t-on mis de l’aluminium dans les vaccins ?
Des études sur la sécurité d’utilisation des sels d’aluminium dans les vaccins ont-elles été menées ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Virus SARS-cov-2: Réponse adaptative inflammatoire

Message  Luc Lun 7 Déc 2020 - 14:56

Le point sur ce qu'on sait du virus Covid-19. Ce n'est pas le virus qui cause le plus de dommages mais la réponse adaptative inflammatoire 
Coronavirus : bientôt un an, ce que l'on sait sur la maladie Covid-19
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  (2ème partie) – Source. RTBF 06/12/2020

Retour en arrière
Dès les premiers moments de la pandémie de Covid-19, les spécialistes ont tout de suite pensé qu’ils avaient affaire à une pneumonie virale, une maladie infectieuse. Dans la foulée, les infectiologues ont réfléchi à la façon de traiter les patients. Nicolas Dauby, infectiologue au CHU Saint-Pierre et spécialiste postdoctorant FNRS : "Logiquement, on a cherché des traitements qui auraient potentiellement une activité antivirale". L’idée est donc d’attaquer le virus avec des molécules du type Remdesivir, Hydroxychloroquine, Lopinavir, etc.
Lors de l’arrivée des premiers patients à l’hôpital, les médecins détectent effectivement du virus via des tests. Mais les malades présentaient aussi des complications : "de manière très importante, du type thrombose (caillot dans les vaisseaux), notamment des embolies pulmonaires", précise Nicolas Dauby. Cela va aggraver la détresse respiratoire des personnes hospitalisées.
Début mars, une grande étude chinoise est publiée. Dans celle-ci, les chercheurs ont comparé les patients qui ont survécu à la maladie Covid-19 et ceux qui étaient décédés dans la ville de Wuhan. Et ce qui ressortait clairement, c’est que les patients qui allaient décéder présentaient une réponse inflammatoire disproportionnée et que cela allait être associé au décès. Ces résultats n’ont pas empêché d’autres recherches de se poursuivre autour des traitements à base d’antiviraux.

Image : 3 types de réponses du système immunitaire
- Stade 1 de l’infection. Le virus est encore inactif.
- Stade 2 : réponse adaptée, au bout de 7 à 14 jrs en moyenne. Le patient guérit spontanément car le système immunitaire a éliminé le virus.
- Réponse inadaptée et multiplication du virus, avec parfois une réponse excessive.

Aujourd’hui, pour Nicolas Dauby les nombreuses études disponibles permettent d’avoir des réponses plus claires en matière de soins. Il cite, par exemple, l’étude britannique [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] publiée à la mi-juin avec un échantillon de 11.500 patients dans 175 hôpitaux. Dans ce cas-là aussi les premiers traitements étaient des antiviraux, mais cela ne fonctionnait pas : "Et qu’est qu’ils ont trouvé ? Que [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]".
Cette étude venait démontrer ce que l’on suspectait déjà au mois de mars, à savoir qu’il s’agissait, dans les cas graves, d’une maladie hyperinflammatoire avec des thromboses qui pouvait se soigner avec de la déxaméthasone. Plus récemment, au mois d’octobre, la grande étude de l’OMS confirmait que : le Remdesivir et trois autres antiviraux inefficaces contre la mortalité selon une l’étude Solidarity de l’OMS. Ce qui fait dire à l’infectiologue, dans le cas des patients graves qui arrivent à l’hôpital que : " Maintenant, on se dit que ce n’est plus une maladie virale, mais une maladie hyperinflammatoire, une pneumonie inflammatoire et hyperthrombotique ".
Des travaux récents montrent d’ailleurs que l’on retrouve du virus et des thromboses dans la majorité des organes des patients et pas seulement au niveau des poumons.
A présent, ce qu’il ressort des études, c’est qu’effectivement si l’on retrouve du virus dans tous les organes, on constate aussi qu’au moment où les patients développent les symptômes les plus graves de la maladie Covid-19, le virus est lui déjà mort. Ce n’est plus le SARS-Cov-2 qui cause les dommages, mais bien la réponse inflammatoire disproportionnée du patient. Nicolas Dauby poursuit : "maintenant, on commence à avoir des indices de l’hyperinflammation. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Leur but initial est de séquestrer, de trapper les microbes, mais là, cette réaction est totalement hors contrôle et elle va provoquer des thromboses dans les vaisseaux".
Autre élément, il y a aussi une activation des plaquettes (elles permettent en temps normal de coaguler une blessure : ndlr), "mais là, les plaquettes sont hyperactivées et il y a des thromboses disséminées" explique l’infectiologue. Rappelons que tout cela se déroule chez les patients qui développent la forme grave de Covid-19.

Les nouvelles stratégies thérapeutiques
Ce qui a été abordé dans les paragraphes précédents explique la mise en place de nouvelles stratégies thérapeutiques. A priori, les antiviraux ne seront plus utilisés à l’avenir (il y a une exception, on n’y reviendra plus tard : ndlr), Nicolas Dauby : "En général, chez les patients graves, on ne va plus essayer de molécules, de drogues qui vont empêcher le virus de se répliquer, on va plutôt viser cette stratégie anti-inflammatoire ou modulatrice de l’immunité pour essayer de calmer cette réponse inflammatoire. Et aussi, des stratégies qui visent à diminuer des thromboses. Par exemple, le fameux essai [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en Grande-Bretagne qui a fait la démonstration de la déxaméthasone… Eh bien, depuis quelques jours ils ont commencé à tester l’aspirine, une vieille drogue que l’on connaît depuis 110 ans".
L’aspirine sera essayée chez les patients sévères en raison de son action au niveau des plaquettes. "Ces plaquettes sont hyperactivées et on a des thromboses disséminées. On pense que l’on pourrait réguler l’activité de ces plaquettes grâce à l’aspirine. On aura donc une réponse grâce aux Britanniques, si c’est efficace ou non".
Changement de paradigme, il ne s’agit plus de réfléchir en termes de maladie virale, mais bien en termes de maladie hyperinflammatoire, hyper thrombotique, et finalement déterminer comment éviter, diminuer ou calmer ces effets chez les patients qui développent une forme sévère de la maladie Covid-19.

L’exception
Dans le paragraphe précédent, il était question d’une exception pour laquelle, à l’heure actuelle il n’y a pas de réponse définitive : "c’est ce qu’on appelle l’immunité passive", précise l’infectiologue Nicolas Dauby. En l’occurrence, il s’agit ici de l’administration de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. La stratégie est connue depuis plus d’un siècle et fut notamment utilisée pendant la grippe espagnole. Le plasma en question provient de patients guéris de la maladie Covid-19. Il contient beaucoup d’anticorps et il est administré à un patient malade.
"Il faut savoir que le plasma convalescent est, à ma connaissance, la seule thérapie qui a montré une activité antivirale chez l’homme pour le Covid-19. C’est-à-dire que si vous le donnez, vous avez une diminution plus rapide de la quantité de virus dans les voies respiratoires. Néanmoins, ce qu’on n’a pas encore, c’est la démonstration que cela a un impact sur la survie". [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
L’étude [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en question, à notre connaissance toujours en cours, a la particularité d’utiliser du plasma de convalescents contenant une quantité importante d’anticorps. Cela n’avait pas été le cas dans une étude indienne qui a cependant démontré une activité antivirale et que les patients (pas forcément des malades sévères) qui recevaient le plasma avaient une résolution des symptômes plus rapides.
Autre particularité de l’étude belge, l’administration de plasma est plus importante. Les patients recevront 2 poches 2 jours de suite alors qu’en Inde les patients recevaient 2 transfusions le même jour. L’étude réalisée en Belgique pourrait apporter une réponse, à savoir si oui ou non, la transfusion de plasma permet d’améliorer le pronostic des patients grâce aux anticorps.

Les orages de cytokines
On en a beaucoup parlé, les orages de cytokines. "Les études permettent aujourd’hui de nuancer ce concept. Je pense qu’aujourd’hui on ne doit plus utiliser cette dénomination", explique Nicolas Dauby.
Des études ont comparé des patients sévères de la maladie Covid-19 avec d’autres patients sévères avec le SDRA (le syndrome de détresse respiratoire aigu), maladie pulmonaire qui peut être la manifestation d’infections sévères telles que bactérienne, par exemple. Cela s’appelle le Sepsis et le choc septique. En vérifiant le taux des cytokines ou ces messagers de l'inflammmation. "Si on prend les cas de Covid-19, eh bien on voit qu’il n’y a pas des taux plus élevés que dans d’autres maladies. Ce n’est donc pas un orage cytokinique chez tous les patients. Néanmoins, c’est pour cela qu’il faut nuancer, ce n’est pas oui ou non, ce que l’on peut dire c’est que ces cytokines pro inflammatoire, ces messagers d’informations, leur taux est clairement prédictif de la sévérité de la maladie. Si on compare les patients qui arrivent à l’hôpital entre ceux qui en ont beaucoup et ceux qui en ont un petit peu moins, eh bien ceux qui en ont beaucoup, ils ont un plus mauvais pronostic. Ils ont clairement plus de chance de finir aux soins intensifs et in fine de mourir". Ce qui pour l’infectiologue se résume à ce qu’on ne peut pas dire qu’il y a un orage cytokinique chez tous les patients, par contre la quantité de cytokines pro inflammatoires est prédictive du pronostic.

Les patients sévères
Pour le dire simplement, chez les patients sévères, à un moment donné : "le système faille", explique Nicolas Dauby. La première ligne de défense antivirale (les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) semble débordée. "En réaction, toute la cascade inflammatoire s’active. On a un déséquilibre des réponses, l’équilibre est perdu. La réponse antivirale s’emballe et secondairement vous avez la réponse inflammatoire qui s’emballe aussi. Et au final, c’est la réponse inflammatoire qui va tuer le patient".
Nicolas Dauby revient ensuite sur les travaux du pédiatre, immunologiste et généticien spécialiste des maladies infectieuses Jean-Laurent Casanova. Ce dernier, aidé d’un réseau important de chercheurs et de cliniciens à travers le monde, a identifié le rôle crucial des interférons. Des mutations ont été mises en avant dans les gènes de l’interféron chez les patients qui développent un Covid-19 sévère. Dit autrement, les patients qui avaient ces mutations avaient plus de risques de développer la forme sévère de la maladie par rapport au reste de la population qui n’avait pas ces mutations.
Dans une autre étude, cette équipe a aussi observé chez les patients atteints de la forme sévère de la maladie (qui n’avaient pas d’autres problèmes de santé) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ; "C’est quoi des autoanticorps ? C’est votre corps qui produit des anticorps spécifiques des interférons (votre anticorps va " annihiler " ses propres défenses)". Dans ce cas-ci, les patients avaient des anticorps contre les interférons alors qu’ils auraient dû les défendre du virus. C’est donc le corps du patient qui produit une réaction qui va bloquer ses premières défenses. "Ces travaux illustrent le rôle primordial des réponses interférons chez l’homme pour se protéger du Covid-19 sévère".

Une médecine personnalisée
Tout cela fait dire à Nicolas Dauby que nous nous dirigeons vers une médecine personnalisée, dans le cas de la maladie Covid-19. En termes médicaux, on parlera de phénotype, les caractéristiques cliniques et biologiques du patient. "Il y a des patients qui ont un phénotype hyperinflammatoire. On peut clairement les identifier sur base d’une prise de sang et on sait dire quand un patient arrive aux urgences que cela va mal se passer. Ce n’est pas uniquement sur base des fameuses cytokines, c’est également basé sur d’autres marqueurs de l’inflammation (Protéine C réactive, Ferritine, etc.) qui permettent d’identifier des sous-groupes de patients qui sont hyperinflammatoires". Autrement dit, il ne s’agit pas d’appliquer le même traitement à tout le monde, même si cela reste encore à démontrer dans des études cliniques, précise l’infectiologue.
Le premier volet de cet article a été publié ce samedi 5 décembre : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Celine57 Mer 9 Déc 2020 - 17:14

darky35 a écrit:. En attendant, je fais de la résistance et croise tant en milieu professionnel que privé des gens sans masque en me retenant de leur baffer le groin Evil or Very Mad
Alors est ce que quelqu'un peut m'expliquer pourquoi, alors qu'on nous force à porter le masque depuis le 20 juillet, il y a quand même eu une recrudescence en octobre ?
Et où est passée la grippe ?
Et pourquoi les regions/départements les plus touchés par la première "vague" ne le sont pas maintenant, et inversement ?
Et, encore une fois, quid du masque là dedans?
Celine57
Celine57
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 409
Date d'inscription : 04/01/2018
Age : 72
Localisation : Alpes de Haute Provence

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Celine57 Mer 9 Déc 2020 - 17:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Tout ce à quoi je résiste, persiste.
 C. G. Jung
Celine57
Celine57
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 409
Date d'inscription : 04/01/2018
Age : 72
Localisation : Alpes de Haute Provence

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Luc Mer 9 Déc 2020 - 17:30

Celine57 a écrit:

1.Alors est ce que quelqu'un peut m'expliquer pourquoi, alors qu'on nous force à porter le masque depuis  le 20 juillet, il y a quand même eu une recrudescence en octobre ?
2. Et où est passée la grippe ?
3. Et pourquoi les regions/départements les plus touchés par la première "vague" ne le sont pas maintenant,  et inversement ?
4. Et, encore une fois, quid du masque là dedans?
1. Retour de vacances et rentrée scolaire. Augmentation du taux.
2. A mon avis, certains tests ne font pas la distinction entre les 2 types de virus. Certains détectent les anticorps ou les IG. 
La question reste posée pour la grippe. Mais le pic vient généralement fin janvier et en février (Taux de vitamine D très bas).
3. On n'explique pas tout. En Belgique, le taux de contamination remonte en province de Luxembourg (certains commerces sont ouverts dans le Nord de la France mais fermés en Belgique).
Mais il y aussi un rebond dans les Flandres, je crois. Là, pas de logique, sauf à chercher un bouc-émissaire (...)
Mise en garde des autorités de santé: On flirte à nouveau avec R0 à 1.
Communiqué a écrit:étude parue dans le Lancet : “Elle montre qu’il y a peu d’épidémies dans les écoles mais qu’elles augmentent en fonction de la circulation virale dans la communauté, qu’il y a une corrélation forte entre les deux. Il est donc important de contrôler la transmission dans la communauté pour protéger le système éducatif.” [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et aussi:
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
=> On n'explique pas tout. On essaye de comprendre, à posteriori.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Celine57 Mer 9 Déc 2020 - 17:38


Étude des CDC : 85% des patients atteints de coronavirus ont déclaré qu’ils portaient « toujours » ou « souvent » un masque

Pourquoi les autorités choisissent systématiquement les études qui vont dans leur sens. Quand une étude officielle du CDC vient confirmer que les masques en portage général ne servent à rien, elle n’est pas reprise ni par les médias et certainement pas par le gouvernement ! Il faut continuer à faire n’importe quoi, dépenser des milliards, stresser tout le monde et polluer l’environnement…

Une étude négligée publiée récemment par les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) suggère que les masques ou revêtements faciaux en tissu sont pour la plupart inefficaces pour prévenir la propagation du coronavirus chinois, comme le préconisent les responsables de la santé publique.
Les CDC ont mené cette étude, largement ignorée par les médias, aux États-Unis en juillet et ont rendu ses conclusions publiques en septembre. Ils ont comparé 154 “cas-patients”, ceux qui ont été testés positifs pour le COVID-19 (maladie coronavirale), et un groupe de contrôle de 160 “participants témoins”, ceux qui étaient symptomatiques mais testés négatifs.

Les chercheurs des CDC ont examiné les participants qui ont déclaré avoir porté un masque ou un couvre-visage en tissu au moins 14 jours avant le début de la maladie, qui tombe dans la période d’incubation de 2 à 14 jours estimée par l’agence.

Les chercheurs ont constaté que 71 % des patients ont contracté le virus bien qu’ils aient déclaré avoir “toujours” porté un masque ou un masque en tissu au moins 14 jours avant le début de la maladie, et 14 % ont contracté le virus bien qu’ils aient déclaré en avoir “souvent” porté un au moins 14 jours avant le début de la maladie.

Cela indique que 85 % des participants à l’étude COVID-19 ont contracté le virus même après avoir toujours (71 %) ou souvent (14 %) porté un masque ou un couvre-visage, ce qui suggère que les masques ne sont pas entièrement efficaces pour prévenir la propagation du coronavirus.

En outre, le taux de patients contaminés par le COVID-19 qui portaient un masque reflétait le pourcentage de ceux qui présentaient des symptômes mais dont le test était négatif, ce qui suggère que les masques n’ont pas vraiment protégé des symptômes ceux qui n’ont pas été testés positifs.

“Au cours des 14 jours précédant le début de la maladie, 71 % des patients et 74 % des témoins ont déclaré avoir toujours utilisé des masques en tissu ou d’autres types de masques lorsqu’ils étaient en public”, ont indiqué les CDC.

Parmi les autres patients positifs qui ont déclaré porter un couvre-visage ou un masque, 7 % l’ont fait “parfois”, 4 % “rarement” et 4 % “jamais”.

Reconnaissant les limites de l’étude, les CDC ont souligné que “les adultes participant à l’étude étaient issus de l’un des 11 établissements de santé participants et n’étaient peut-être pas représentatifs de la population américaine”.

Malgré les efforts des 71 % de patients qui ont déclaré porter “toujours” un masque, ils ont tout de même attrapé le coronavirus hautement contagieux.

Le port d’un masque lors de “rassemblements avec ≤10 ou >10 personnes dans une maison ; les achats ; les repas au restaurant ; les déplacements dans un bureau, un salon, une salle de gym, un bar/café ou un rassemblement religieux/église ; ou l’utilisation des transports publics” ne les a pas empêchés d’être infectés, indique l’étude des CDC.

Néanmoins, le Dr Anthony Fauci et le directeur des CDC, le Dr Robert Redfield, tous deux membres éminents de la White House Coronavirus Task Force, ainsi que d’autres responsables de la santé publique, ont exhorté tout le monde à porter un masque.

Redfield est allé jusqu’à dire à un panel du Sénat le mois dernier que les masques sont “plus efficaces” pour protéger contre le coronavirus qu’un vaccin potentiel.

Le fait que le gouverneur californien Gavin Newsom (Démocrate) ait rendu obligatoire le port de masques dans son État a incité le bureau du gouverneur à exhorter les clients des restaurants via Twitter en octobre à garder leurs masques pendant les repas.

“Vous sortez manger avec des membres de votre ménage ce week-end ? N’oubliez pas de garder votre masque entre les repas. Faites votre part pour garder ceux qui vous entourent en bonne santé”, a-t-il tweeté.



Malgré les dernières découvertes des CDC selon lesquelles les masques pourraient être inefficaces contre le virus, ils sont maintenant obligatoires dans la plupart de l’État de Californie et dans d’autres régions, où les dirigeants incitent les individus à porter un masque lorsqu’il est impossible de maintenir une distance d’au moins deux mètres entre eux.



L’étude des CDC a révélé que les participants positifs étaient plus susceptibles de sortir pour manger que ceux qui ont été testés négatifs, reconnaissant que le port d’un couvre-visage en mangeant et en buvant est pratiquement impossible.

“Les adultes dont le COVID-19 (patients) a été confirmé étaient environ deux fois plus susceptibles que les participants du groupe témoin d’avoir déclaré avoir mangé au restaurant dans les 14 jours précédant leur maladie”, a noté les CDC. Cependant, l’agence de santé a admis qu’il n’y a pas de moyen précis de déterminer si les participants infectés par le COVID-19 ont contracté la maladie lorsqu’ils ont enlevé leur masque pour manger ou boire.

“La caractérisation des expositions communautaires peut être difficile à évaluer lorsque la transmission est répandue, en particulier chez les personnes asymptomatiques au sein de communautés intrinsèquement interdépendantes”, ont souligné les CDC.

L’agence a en outre suggéré que “la direction, la ventilation et l’intensité du flux d’air peuvent affecter la transmission du virus, même si des mesures de distanciation sociale et le port de masques sont mis en œuvre conformément aux orientations actuelles”.

“La plupart des expositions par contact rapproché concernent des membres de la famille, ce qui correspond à la transmission du COVID-19 dans les foyers”, ont ajouté les CDC.

L’enquête des CDC a été menée sur des adultes de plus de 18 ans qui ont subi le test de dépistage du virus dans un centre de soins ou de dépistage ambulatoire dans l’un des 11 centres de santé pendant la majeure partie du mois de juillet (du 1er au 29).

Le même mois, Fauci, le directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses, s’est prononcé contre la réalisation d’une étude contrôlée sur l’efficacité des masques pour prévenir la propagation du virus chinois.

“Pour l’instant, je suis suffisamment convaincu, par la somme et la totalité des données qui ont été analysées par une méta-analyse, que l’avantage du port d’un masque est clairement présent et qu’il est préférable que de ne pas en porter”, a-t-il insisté lors d’un événement parrainé par l’Institut de politique et de service public de l’université de Georgetown.

Au début de la pandémie, M. Fauci et d’autres responsables de la santé publique ont déconseillé aux personnes qui n’étaient pas dans le domaine médical de porter un masque.

_________________
Tout ce à quoi je résiste, persiste.
 C. G. Jung
Celine57
Celine57
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 409
Date d'inscription : 04/01/2018
Age : 72
Localisation : Alpes de Haute Provence

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Celine57 Mer 9 Déc 2020 - 17:47

Pour ma part j'en conclus que "le port du masque est une mesure politique et non sanitaire " comme l'a dit la ministre du sport, et que la stigmatisation, voire l'agressivité, dont font l'objet ceux qui ne le portent pas n'ont de raison d'être que si on veut absolument designer un bouc émissaire.
Je pense (j'espère ) que tout ça finira par s'écrouler, ils sont allés trop loin...

_________________
Tout ce à quoi je résiste, persiste.
 C. G. Jung
Celine57
Celine57
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 409
Date d'inscription : 04/01/2018
Age : 72
Localisation : Alpes de Haute Provence

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Luc Mer 9 Déc 2020 - 18:29

Celine57 a écrit:
Étude des CDC : 85% des patients atteints de coronavirus ont déclaré qu’ils portaient « toujours » ou « souvent » un masque

Pourquoi les autorités choisissent systématiquement les études qui vont dans leur sens. Quand une étude officielle du CDC vient confirmer que les masques en portage général ne servent à rien, elle n’est pas reprise ni par les médias et certainement pas par le gouvernement ! Il faut continuer à faire n’importe quoi, dépenser des milliards, stresser tout le monde et polluer l’environnement…

Une étude négligée publiée récemment par les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) suggère que les masques ou revêtements faciaux en tissu sont pour la plupart inefficaces pour prévenir la propagation du coronavirus chinois, comme le préconisent les responsables de la santé publique.
Les CDC ont mené cette étude, largement ignorée par les médias, aux États-Unis en juillet et ont rendu ses conclusions publiques en septembre. Ils ont comparé 154 “cas-patients”, ceux qui ont été testés positifs pour le COVID-19 (maladie coronavirale), et un groupe de contrôle de 160 “participants témoins”, ceux qui étaient symptomatiques mais testés négatifs.
cette étude n'est pas réplicable. La conclusion est la suivante, mais "empirique" (extrapolation).
Le titre exact est: 
"Covid-19 : selon une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], la fréquentation des restaurants et bars est une situation à risque d’infection."
=> Les cas positifs ont déclaré 3,9 fois plus souvent que les individus non infectés être allé dans un bar.

Une seconde analyse a été réalisée auprès des participants n’ayant pas eu de contact étroit avec une personne ayant une infection Covid-19 confirmée (89 individus parmi les cas positifs et 136 parmi les sujets témoins). Il est alors apparu que les personnes contaminées par le SARS-CoV-2 étaient cette fois 2,8 fois plus nombreuses à déclarer être allé dans un restaurant que chez les individus testés négatifs. En outre, les cas positifs ont déclaré 3,9 fois plus souvent que les individus non infectés par le coronavirus être allé dans un bar ou un café.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Il est aussi noté, dans un reportage récent de la RTBF qu'il y a un relâchement dans le port du masque: non lavé, non appliqué correctement, etc. Les gens sont lassés ...
Il faudrait pourtant encore tenir 2 à 3 mois si on ne veut pas faire le yoyo. 
Et tu apportes de l'eau au moulin des gens qui en ont marre - c'est compréhensible - mais ça fournit un prétexte pour échapper aux contraintes.  
Le yoyo était attendu ... 

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Luc Mer 9 Déc 2020 - 20:32

Suite sur ce post :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Une stabilisation plutôt qu’une diminution

Message  Luc Mer 9 Déc 2020 - 20:34

Une stabilisation plutôt qu’une diminution
Dans les chiffres rapportés pour ces 24 dernières heures, Sciensano porte à 1957 le nombre de nouvelles contaminations au coronavirus. Lorsque l’on observe les chiffres consolidés, une légère hausse des contaminations se présente par rapport à la veille. (…)
Les Belges se déplacent à nouveau
Comment expliquer la hausse des contaminations ?
Il n’y a pas d’explication unique en tout cas, selon le Centre inter-fédéral de crise : "Elle se passe dans toutes les tranches d’âges dans ces provinces".
Après une première augmentation de la mobilité des Belges à la réouverture des écoles, une seconde est visible suite à la réouverture des commerces non-essentiels. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Il entend donc rappeler aux Belges qu’il est fortement déconseillé de se rendre dans les pays voisins comme dans le nord de la France et au Grand-Duché. L’[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
"Limitons nos activités en gardant le lien"
Le télétravail est moins répandu que lors de la première vague, il est pourtant "obligatoire là où cela est possible", comme le rappelle Antoine Iseux.
Il met l’accent sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Les activités de fin d’année doivent être limitées suite aux mesures, sans pour autant couper le lien : "Les vidéos et autres messages doivent remplacer les activités extraprofessionnelles qui rythment habituellement la fin d’année".
Un ton donné globalement par les experts,[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] tout autant que dans la lutte contre le virus dans les soins de santé.
Les enfants responsables ?
Suite à une question posée par la presse, le Centre inter-fédéral de crise a tenu à clarifier le potentiel contaminateur que représentent les enfants. "Ils peuvent transmettre la pathologie mais peuvent rarement être malades, ce qui est favorable", souligne Yves van Laethem. Avant de poursuivre : "Les enfants ont un certain nombre de contacts, ce qui peut jouer un rôle dans la transmission mais on sait qu’ils sont moins transmetteurs. Cela peut aller plus facilement des adultes vers les enfants que les enfants qui contaminent les adultes".
"La reprise scolaire a provoqué une reprise d’environ 15% de la population qui reprenait des contacts", chiffre le Centre de crise. Même si les enfants ne sont pas le vecteur principal de la contamination, il faut faire attention aux contacts qu’ils ont. Les porte-parole rappellent donc d’éviter le contact avec les grands-parents et personnes plus vulnérables.
Source : Infectiologue Yves van Lathem, porte-parole du gouvernement belge. Conférence de presse du Centre inter-fédéral des chiffres Sciensano du jour pour le mercredi 9 décembre 2020.

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty 4 lions du zoo positifs au Covid-19 se portent bien !

Message  Luc Mer 9 Déc 2020 - 22:55

Quatre lions du zoo de Barcelone, dans le nord-est de l'Espagne, ont contracté le Covid-19 en novembre et sont désormais rétablis, a annoncé l'établissement.
Leurs soigneurs avaient repéré le mois dernier des "symptômes respiratoires légers" chez ces trois femelles de 16 ans et ce mâle de 4 ans, décrit le zoo dans un communiqué diffusé lundi. Soignés selon un protocole clinique "similaire à celui de la grippe", avec un traitement anti-inflammatoire et un suivi étroit, "les animaux ont répondu positivement" et se sont remis sur pattes, ajoute-t-il.
Le zoo de la métropole catalane s'était alors mis en contact avec "des experts internationaux comme le service vétérinaire du zoo du Bronx, à New York (Etats-Unis), le seul à avoir documenté des cas d'infection au Sars-CoV-2 (virus à l'origine de la maladie Covid-19) sur des félins", indique-t-il.
"Les lions n'ont jamais montré de difficulté respiratoire ou d'autres signes, et tous les symptômes ont disparu au bout de 15 jours, mis à part la toux et les éternuements", détaille le zoo catalan.
Pour éviter un éventuel risque d'infection, des mesures spécifiques ont été mises en place pour le personnel s'occupant de ces lions : masque FFP3, plaques de plexiglas, soignants descendus par baudrier et port de chaussons.
Chats, visons, chiens... Plusieurs cas d'animaux infectés par le nouveau coronavirus ont été recensés à travers la planète depuis le début de l'épidémie.

Source RTBF 09/12/20

_________________
LucH

« La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. »
Albert Einstein

« Dans la vie, il y a 2 catégories d'individus : ceux qui regardent le monde tel qu'il est et se demandent pourquoi; ceux qui imaginent le monde tel qu'il pourrait être et se disent : pourquoi pas ? »
G.B. Shaw.
Luc
Luc
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 10689
Date d'inscription : 19/10/2015
Age : 67
Localisation : LIEGE

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Nell74 Ven 11 Déc 2020 - 0:09

Coucou Luc

je ne sais pas si j'ai le droit de mettre ceci ...  Bon ben si ça ne l'est pas ..tu l’enlèveras s'il te plait


si vous refusez ce vaccin qui n'en est pas un .. signez  la pétition ci dessous

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


 En ce qui concerne les vidéos qui suivent Vous ne les entendrez pas sur les radios d'état...ni sur BFMTV ou CNEWS
-


Ecoutez le dr Eric Caumes

ce médecin des plateaux télé qui nous a bien bassiné durant ces longs mois, voulant nous convaincre de prendre le remdésivir ,à la place de  l'hydroxychloroquine commence  à changer de chanson serait ce parce que les soignants devront se faire vacciner en premier,  là, le discourt n'est soudain  plus le même .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
la vérité sur ce vaccin par les allemands

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

par le professeur Perronne

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Enfin

Par « altruisme », Castex ne se fera pas vacciner tout de suite… il sera suivi par toute la classe politique qui nous laisse la place......

 Plandemic II
ça va vous prendre une heure mais vous allez être édifié sur le sort qu'ils nous réservent
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

une bonne chose pour nous,  les journalistes de BFMTV qi ne sont plus de la première jeunesse commencent à avoir les chocottes !!! Ouf !!!
Nell74
Nell74
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 582
Date d'inscription : 03/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Tout est là dans cette vidéo

Message  Nell74 Ven 11 Déc 2020 - 0:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Documentaire passionnant sur le coronavirus. Chronologie du bourrage de mou.

Mise à plat des problèmes de lobbying, méthodes naturelles de renforcement des défenses immunitaires, tout y est.

 Je suis pas certaine qu'elle soit soit disponible très longtemps.


On peut le regarder gratuitement en donnant son mail, encore qqs jours. On reçoit un lien valable 48 h (je l'ai reçu le lendemain). L'émission dure environ 1 h 30 : très intéressant


Dernière édition par Proserpine le Ven 11 Déc 2020 - 12:14, édité 2 fois (Raison : oubli)
Nell74
Nell74
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 582
Date d'inscription : 03/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  darky35 Ven 11 Déc 2020 - 0:53

Merci pour cette video de plus de 900 Mo, je l'ai téléchargée pour me la regarder en plusieurs fois.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
En France, le Pr Didier Raoult soutient l'usage de ce médicament chez les patients atteints de formes graves du coronavirus et a publié plusieurs études menées au sein de son Institut hospitalier à Marseille (IHU) en ce sens. Alors que l'hydroxychloroquine n'est plus autorisée en France aux patients Covid-19, il continue de l'administrer. En pleine deuxième vague épidémique en France, il annonce dans un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], "faire appel au Conseil d'Etat" pour que le médicament puisse être de nouveau autorisé aux patients Covid-19 et avoir "décidé d'attaquer le directeur de l'ANSM" qui "joue un rôle dangereux pour la santé des Français" en refusant son administration. Le Pr Raoult a donné de l'hydroxychloroquine pour la première fois le 16 mars 2020 à 20 patients malades de son service à raison de 600 mg d'hydroxychloroquine par jour associés à de l'azithromycine (antibiotique de la famille des macrolides). Six jours après, l'infectiologue indiquait que seuls 25 % d'entre eux étaient encore porteurs du virus, quand 90% de ceux qui n'avaient pas reçu le traitement étaient toujours positifs. "Notre enquête montre que le traitement par l'hydroxychloroquine est significativement associée à la réduction/disparition de la charge virale chez les patients COVID-19" expliquait-il dans ses [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Le 27 mars, il publiait de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] confirmant "une amélioration clinique chez tous les patients de 86 ans". Puis une troisième étude qu'il a présenté au Président de la République Emmanuel Macron le 9 avril confirmant sur une cohorte de 1061 patients COVID-19 que l'association Hydroxychloroquine-Azithromycine (HCQ-AZ) permet une "guérison virologique" sur 973 d'entre eux et "aucune toxicité cardiaque" selon le Pr Raoult. "Cela évite l'aggravation de la maladie et élimine la persistance et la contagiosité du virus dans la plupart des cas". Et le 27 mai, il publie une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] menée sur une cohorte de 3 737 patients : "Dans notre institut de Marseille, en France, nous avons proposé un dépistage précoce et massif de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19), rappelle-t-il dans sa publication. Une hospitalisation et un traitement précoce à l'hydroxychloroquine et à l'azithromycine (HCQ-AZ) ont été proposés pour les cas positifs." Résultat : "Un diagnostic précoce, un isolement précoce et un traitement précoce avec au moins 3 jours de HCQ-AZ se traduisent par des résultats cliniques et une contagiosité significativement meilleurs chez les patients atteints de COVID-19 que les autres traitements."


Dernière édition par darky35 le Ven 11 Déc 2020 - 16:32, édité 2 fois

_________________
|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]&[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1486
Date d'inscription : 05/08/2019
Age : 55
Localisation : Au crottarium ou au crottodrome ça dépend...

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Proserpine Ven 11 Déc 2020 - 15:26

Désolée, Nell, j'ai torpillé ton post en me trompant de bouton...du coup, une bonne partie a sauté  Embarassed

_________________
Il ne faut pas demander que les événements soient comme tu le veux, 
mais il faut les vouloir comme ils arrivent .

Épictète


Ne jamais renoncer
Proserpine
Proserpine
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1629
Date d'inscription : 19/12/2015
Age : 66
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Nell74 Ven 11 Déc 2020 - 16:12

Coucou Proserpine ...

Ben non  je ne vois rien ...
Tout y est à moins  que Luc soit passé par là...  Coronavirus - actualités - Page 2 655530131

Dites j'y pense

Ils sont malins, ils se moquent du scandale  pour l'instant  le gouvernement a  ruiné la France ... Il sert de fusible il finira par sauter

mais Big Pharma  qui se remplit les poches  pendant ce temps... se réjouit, les bourses flambent .

.ils sont tellement forts financièrement qu'ils achèteront  tous ceux qui essayerons de les affronter ... la justice mettra des années ....alors ils sont tranquilles


Au final , le pouvoir actuel mis en place par leur soin  leur aura permis d'engranger des sommes plus que colossales

pour eux pas d'états d’âme ... Après moi le déluge !!!

ON se consolera en punissant l'ordre des médecins et en attaquant l'ANSM espérant que l'argent qu'ils auront touché pour nous torpiller ne leur servira pas en prison..
et pendant ce temps  Big pharma continuera de corrompre...à coup de milliards de dollars

Je n'ai jamais fait de politique mais soudain tout me parait trop clair...


Dernière édition par Nell74 le Ven 11 Déc 2020 - 16:14, édité 1 fois (Raison : correction)
Nell74
Nell74
Bien attaqué
Bien attaqué

Messages : 582
Date d'inscription : 03/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  darky35 Ven 11 Déc 2020 - 16:29

Proserpine a écrit:Désolée, Nell, j'ai torpillé ton post en me trompant de bouton...du coup, une bonne partie a sauté  Embarassed
C'est le mien que tu as torpillé, met tes lunettes Cool Laughing

_________________
|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]&[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]|
darky35
darky35
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1486
Date d'inscription : 05/08/2019
Age : 55
Localisation : Au crottarium ou au crottodrome ça dépend...

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Proserpine Ven 11 Déc 2020 - 16:33

Toutes mes excuses, Darky... pour info, mes lunettes, je les ai sur le nez !

_________________
Il ne faut pas demander que les événements soient comme tu le veux, 
mais il faut les vouloir comme ils arrivent .

Épictète


Ne jamais renoncer
Proserpine
Proserpine
Irrécupérable en chef
Irrécupérable en chef

Messages : 1629
Date d'inscription : 19/12/2015
Age : 66
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Coronavirus - actualités - Page 2 Empty Re: Coronavirus - actualités

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum